Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

La Chambre 2407 [Owen-Astrid]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: La Chambre 2407 [Owen-Astrid] Lun 31 Oct - 0:08

La Chambre 2407 [Owen-Astrid]


Deux blonds se font guider par un bagagiste. La chambre 2407, une de mes épreuves préférées ! Ces deux semblent être un couple, je trouve que ça leurs correspond parfaitement.  L’ambiance s’inspirant d’un vieil hôtel américain, j’ai fait mon maximum pour que l'on soit parfaitement immergé. L'homme déguisé en bagagiste les a accueillis et désormais amène des bagages sur lui.
Le duo monte dans un ascenseur comme leur demande l'homme. L'ascenseur gravit un étage du manoir. En sortant, ils se retrouvent dans un couloir avec une tapisserie sur laquelle se trouvent de vieux motifs. Je trouve que ça vieilli bien l'ambiance.


Spoiler:
 


L'homme s'arrête devant la chambre avec écrit "2407". Il pose les bagages pour prendre la clé, puis il regarde les deux personnes :

-Bonne chance. Et surtout ne sortez pas par force. Sinon vous repartirez bredouille.

Une fois cela dit, il ouvre la porte avec la clé et les laisse rentrer dans la chambre. Il dépose ensuite les valises à l'intérieur et ne reste pas plus longtemps. Il ressort et ferme à clé.

La chambre, à la différence de toutes les épreuves, est calme au départ. Il ne se passe rien de suspect. Mais patience, ça va arriver !
Il y a un petit salon tranquille avec un canapé, une table basse et une cheminée. A coté, il y a une petite cuisine avec un réfrigérateur, un bar et des plaques chauffantes avec une hotte. Il y ensuite la salle de bain avec un lavabo, une baignoire et des toilettes. Il y a aussi la chambre, bien sûr, avec une table de nuit de chaque côté du lit. Il y a, sur une des deux, une bible et un réveil. En face du lit, il y a une télé posée sur un meuble. 



Spoiler:
 
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La Chambre 2407 [Owen-Astrid] Lun 31 Oct - 1:28


Cette journée, elle est tellement particulière pour moi. Qui aurait cru qu'un jour j'allais autant me préparer pour Halloween ? D'habitude, je faisais une petite fête sympa avec mes amis, juste quelque chose de simple. Mais là… C'était tout autre chose.
Halloween. Un manoir. Un beau barman. Que rêver de plus ? Peut-être dire que c'est un rencart. J'adorerais ça. Mais je ne crois pas que c'est le cas. Owen ne devait juste pas savoir qui inviter et vu que je passais… Non non. Astrid… Il ne faut pas que je me rabaisse. Owen m'a invitée parce qu'il voulait m'inviter moi. C'est ça.
Je me suis préparée tout l'après-midi. Je voulais que me déguisement soit parfait et pour moi, il l'est. Il correspond parfaitement à ce que je suis et il fait Halloween. Une sorcière des plus passionnelle arrive. Mais dans le sens de la classe Passion, je me comprends.

Cette soirée, elle est tellement stressante pour moi. Qui aurait cru qu'un jour j'allais avoir du mal à respirer dans une forêt ? D'habitude, je ne vais pas dans les forêts. Je ne sais même pas pourquoi je suis venue seule, j'aurais dû demander à Owen de venir avec moi déjà avant.
Une forêt. L'obscurité. Une bibliothécaire seule. Mais vous savez quoi ? Je n'ai pas peur de ce qu'il y a autour de moi, j'ai peur d'après. Je suis anxieuse à l'idée de revoir Owen. Est-ce qu'il va aimer mon costume ? Est-ce que je vais aimer le sien ? Je suis super peureuse de base, alors là, je compte beaucoup sur lui.
J'avance d'un pas rapide et décidé. Plus vite je serais au manoir, plus vite… Je serais au manoir ? Non mais… Je serais rassurée là-bas. Je suis certaine que tout ira mieux. Enfin… Peut-être, je me dis que ça sera aussi le début de cette expérience. C'est la première fois que je fais ça, c'est la première fois qu'une telle chose est organisée.

Ce manoir, il est tellement effrayant pour moi. Qui aurait cru qu'un jour j'allais me retrouver à faire ça pour un mec ? D'habitude, je me dis qu'il faut juste attendre. Mais j'ai eu tellement de remise en question, que maintenant, je saute sur l'occasion. Pour lui je peux...
Un manoir. Des gens déguisés. L'attente. J'ai envie qu'il arrive. Je ne fais que le chercher du regard. S'il a gardé ses cheveux roses, je ne devrais pas avoir du mal. Et si jamais, ses ailes. Cherche des ailes Astrid.
Je finis par voir son visage. Il n'a plus de cheveux roses. Par l'Unique, mais… J'aime tellement. Il est canon comme ça. Est-ce que je fais le poids moi ? Encore une fois, je dois avoir l'air d'une enfant face à lui.

Enfin bon, je vais directement vers lui et lui souris malgré l'ambiance qui règne.

-Bonsoir Owen ! J'adore ton déguisement !

Pas besoin d'y aller par quatre chemins. J'aime, je le dis. Mais par contre, nous n'avons pas plus le temps de parler. La soirée commence enfin. Je le remercierai de m'avoir invitée plus tard, enfin peut-être.
Le personnel du manoir – je vais les appeler comme ça – commence à faire des binômes. Bien évidemment, je me mets avec Owen. Ils n'allaient pas réussir à nous séparer. Nous recevons des consignes, il serait interdit d'utiliser nos pouvoirs. Enfin en même temps… Cela me semble plutôt logique.

Un homme, habillé en bagagiste vient nous chercher. Vous savez ? Ces tenues que l'ont voit dans les séries ? Eh bien ça. Par contre… Il vient vraiment nous chercher nous ? Je veux dire pourquoi on est les premiers ? Enfin… Comme par réflexe – et sans vraiment le remarquer – je m'agrippe au bras d'Owen alors que nous le suivons.
Nous entrons dans le manoir. Les décors sont magnifiques, mais je n'ai pas le temps de m'y attarder. La peur, sûrement, me force à juste suivre. Mais devant l'ascenseur, j'hésite presque. Pourquoi est-ce qu'il faut un ascenseur dans ce type de manoir ? Je vous jure…
Rien ne se passe, pour mon plus grand bien. En sortant, je remarque que nous sommes rendus dans un couloir d'hôtel. Tout à l'air vieux. Je pourrais presque en être admirative. Je lâche enfin Owen, ou du moins pour l'instant. Le bagagiste marche silencieusement, il porte des bagages. Il finit par s'arrêter devant une porte. La porte de la chambre 2407. Pourquoi un tel nombre ? Notre épreuve se trouve donc derrière ? Beaucoup trop de questions…

-Bonne chance. Et surtout ne sortez pas par force. Sinon vous repartirez bredouille.

Sa voix me surprend et ce qu'il dit m'intrigue. Ne pas sortir par la force… Il ouvre la porte et nous laisse entrer. La pièce ressemble vraiment à une vieille chambre d'hôtel. Ce n'est pas si horrible que ça. Je déstresse un peu. Une simple petite épreuve dans une chambre. En plus, je suis bien accompagnée… Mmh…
Je me retourne pour remercier le bagagiste.

-Mer… ci...

Il n'est déjà plus là. Les bagages sont posés et la porte est fermée. Je m'avance vers celle-ci pour tenter de l'ouvrir. Rien à faire, elle est fermée à clef. Je n'ai rien entendu. Ne pas sortir de force… C'est donc ça. Nous sommes enfermés là-dedans… Heureusement que je ne suis pas claustrophobe, sinon je l'aurais très mal vécu.

-Bon… On est… coincé je crois !

Bravo Astrid ! Très bonne déduction. Maintenant, il fallait comprendre quelque chose à tout ça. Enfin comprendre quoi ? Pour moi, c'était une chambre d'hôtel tout à fait normale. Des murs, des pièces, des meubles. Tout très vieux mais…
Ah bah voilà… Je commence déjà à me perdre dans mes réflexions. Je n'ai même pas encore bougé que j'essaye déjà de comprendre quelque chose. Je suis dans l'abus. Je m'avance vers Owen.

-Eh bien… Merci de m'avoir invité dans cette splendide chambre, M. Anderson !

J'entre un peu dans le contexte pour tenter de cacher mes craintes. On a le temps de réfléchir. Enfin, du moins je le crois.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Astrid plonge dans un livre en SteelBlue. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
I ▲ Bibliothécaire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 242
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La Chambre 2407 [Owen-Astrid] Lun 31 Oct - 14:32

C'est la fête d'Halloween de ma vie. Je dois SURTOUT PAS me foirer.
J'ai réussi a inviter Astrid à un événement! ET ELLE A ACCEPTE!
Je suis peut-être pas un cas désespéré en fin de compte! Sinon elle aurais jamais dis oui!
Et ça me prouve qu'elle n'est pas en couple, par l'Unique.

En ce 31 Octobre, me voilà sur mon 31 en vampire classy pour l'occasion. Je me suis même refait un couleur, qui pour la première fois depuis belle lurette n'est pas rose pastel.
Je ne peux pas me permettre d'arriver en retard. Je prends donc la liberté de voler jusqu'au manoir.
J'adore. Cette sensation de fraîcheur dans la nuit. Mon instinct se délecte de l'instant.

J'arrive sur place avant Astrid. J'ai hâte de voir son déguisement c'est fou.
J'espère juste que ma nouvelle couleur lui plaise...

Oh! La voilà!

-Bonsoir Owen ! J'adore ton déguisement !

Je lui souris pleinement.

-Et moi donc !

Quelle magnifique sorcière je vois là. Elle a vraiment le don de m'ensorceler, ufufu~♫
Je suis un petit moment subjugué par la beauté.
Wouah.
Elle a vraiment fait tant d'efforts pour moi?
Naaaan... Elle est toujours naturellement soignée et jolie. Je me fais des idées.

Enfin bref. Des informations nous sont donnés et des binômes se forment.
Un peu déçu, je rétracte mes ailes. Au moins, je suis avec ma belle~

Un genre de bagagiste à l'ancienne vint nous trouver. Encore aucun des groupes n'était parti. Nous étions les premiers?
C'était tellement excitant~
Enfin... Pour moi. Visiblement Astrid n'est pas rassur// ELLE M'A PRIS LE BRAS.
J'étais pas prêt mentalement là.
Je suis l'homme le plus heureux du monde.
Elle a donc confiance en moi! J'ai crus mourir.

Au point d'en oublier le couloir décrépit et sombre que nous traversions.
Nouvel objectif : Ne pas avoir peur. -En tout cas pas trop-
Comme ça je vais pouvoir montrer à Astrid que j'ai peut-être l'air d'un gars fragile mais c'est pas le cas!
Je suis rapace dans l'âme après tout~

-Bonne chance. Et surtout ne sortez pas par force. Sinon vous repartirez bredouille.

Nous rentrons dans une... Chambre?
Old school et tout.
MAIS C'EST ULTRA-CHELOU COMME PREMIER RENCART.
Bon. Soit.

Le type dépose les bagages.
Astrid le remercie, visiblement déjà un peu apeurée.
Mon Dieu que j'ai envie de la serrer dans mes bras.

Le gars s'en va et ferme la porte à clé. Chouette. -Sans mauvais jeu de mot-

-Bon… On est… coincé je crois !

J'aurais pas mieux dis.

-Oui, on dirait bien.

Analysons. Je vois... Bah un chambre. Une kitchenette, un bar...
Près du lit double y a un truc!

-Eh bien… Merci de m'avoir invité dans cette splendide chambre, M. Anderson !

Uh?
Je souris. Astrid a avancé vers moi.

-Il n'y a pas de quoi, ma chère!

Ufufu, c'est un moyen comme un autre de détendre l'atmosphère pesante.

-Astrid?

Je me tourne vers elle.

-Ca te dis de fouiller les "bagages" qu'on nous a laissé? J'ai vu un truc plus loin, je vais voir!

Je me dirige vers le chevet du lit. Dessus, un réveil et un gros bouquin sont posés là.
Je prends l'ouvrage en main et reviens vers Astrid.
C'est... Une bible? Sérieusement?

-T'as trouvé quelque chose? Moi j'ai une bible!

Je la secoue joyeusement pour lui montrer.
Je suis prêt à tout pour la détendre et qu'elle passe une bonne soirée.
Ce soir, ma vision supérieure à la moyenne est à l'honneur pour trouver les détails.
Bénie soit la merveilleuse espèce des chouettes~

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Owen te sert un cocktail Lightsteelblue~
D.C de Luna M. Shirayuki, Yuuma Kurotsuki et Jun Akatsuki.

Tu peux passer voir ma page de cosplay : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], si ça t'intéresse mon chou~[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
IV ▲ Barman
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 84
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La Chambre 2407 [Owen-Astrid] Lun 31 Oct - 15:05

Dans les bagages il y a seulement un dossier avec écrit "2407". Il est remplis de photos. Certaines en noir en blanc, d'autres en couleurs. Mais dans toutes ces images on peut y voir des hommes ou des femmes mortes. Et si on faisait attention, on reconnait que ceci provient de la chambre. L'un est mort dans la baignoire remplis de sang. L'autre sur le canapé avec une fusil à la main. Ou encore un qui est pendu dans la chambre. Il y en a encore plein d'autres.

"Driiiiiiiiiing-driiiiiiiiiiing."

Puis d'un coup un téléphone qui étais posé sur le bar se mit à sonner.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La Chambre 2407 [Owen-Astrid] Lun 31 Oct - 17:24


Ma petite remarque fait sourire Owen.

-Il n'y a pas de quoi, ma chère!

Il a donc bien compris. Cela détend parfaitement l'atmosphère. Non parce que, je fais la maline devant lui, mais j'ai un peu peur en vrai. Je veux dire… J'aurais peut-être du lui proposer autre chose plutôt qu'accepter ça… Non ! C'est parfait. On est ensemble. Dans une chambre d'hôtel. Et… Pour l'instant tout se passe bien. Ça aurait clairement pu être pire.

-Astrid?

J'affiche un regard intrigué. Qu'est-ce qu'il veut me dire ? Quelque chose d'important ou juste quelque chose qui a un rapport avec notre épreuve ?

-Ça te dis de fouiller les "bagages" qu'on nous a laissé? J'ai vu un truc plus loin, je vais voir!

Plus loin ? Il est sûr ? Enfin, je vais encore pouvoir le voir, mais je suis pas certaine que me laisser seule soit une bonne idée/

Respire Astrid. Vous allez pas avancer sinon…

Et je respire. Il a raison, je vais regarder dans ces bagages. Je lui fais donc un signe de tête pour approuver ce qu'il dit et je le laisse s'éloigner. Il va juste près du lit, tout va bien.
Je m'approche donc des bagages et me baisse pour ouvrir le premier. Si le bagagiste les a laissés, c'est qu'il y a une raison. Normalement, j'aurais peut-être pu le deviner toute seule, mais dans cette situation, pas vraiment.

Le premier bagage est vide. Bon… On va dire que c'est juste un oublie. Je vais rester sur mes gardes. Je suis certaine que tout et n'importe quoi pourrait se trouver à l'intérieur. Je ne me laisserais pas avoir. Je souffle un coup et ouvre le deuxième bagage. C'est une blague ? Je me mettrais presque à rire là, il est aussi vide. Maintenant, sans trop m'avancer, je peux clairement dire que ces bagages sont là pour me faire flipper.
Donc sans attendre j'ouvre le troisième, en toute logique, lui aussi est vide. Je l'ouvre en regardant vers Owen. Il revient vers moi avec un livre en main. Il le secoue même pour me le montrer :

-T'as trouvé quelque chose? Moi j'ai une bible!

Une bible ? Genre le bouquin d'une religion humaine ? Mais… Pourquoi pas… Là encore, il doit y avoir une logique derrière. Mais, de là, à la trouver tout de suite, certainement pas.

-Non j'ai rien trouvé. Les bagages sont vides…

Je rebaisse les yeux vers le dernier que j'ai ouvert. Et ?

-Ah non ! J'ai rien dit !

Limite, là, je suis super heureuse d'avoir trouvé quelque chose. C'est un espèce de dossier je crois. Je le prends donc délicatement en main. Sur le dossier je peux lire ''2407''… Si je ne me trompe pas c'est le numéro de la chambre ! Je m'en souviens de ça.
Je me relève pour prendre un peu de hauteur et je décide donc de l'ouvrir sous les yeux d'Owen. Enfin, moi je suis sous ses yeux, le dossier il ne peut pas le voir, mais je lui montrerais juste après.

-Alors c'est un dossier… Et dedans y a d…

Je me coupe directement. Je… Je… Hum… C'est… Comment dire… Mon visage retranscrit bien ce que je ressens en voyant les photos à l'intérieur. Mais moi… J'en suis complètement incapable. Je n'ai pas envie de les regarder, mais mon esprit m'y force. Ce sont des photos de morts… Et je reconnais sur l'une d'elles le canapé du salon. Elles ont été prises ici… Même si je sais que c'est faux, que c'est forcément des mises en scène, je n'arrive pas à m'y faire.
Toutes les photos me font mal au cœur. Ma joie d'avoir trouvée ce dossier a vite été remplacée par du dégoût. Mais arrivée à la photo d'un homme dans une baignoire, s'en est trop. Je referme le dossier en fermant les yeux et je le tendant à Owen.

-Je… Enfin… Tu peux garder ça ? Moi je…

Mais cette fois, ce n'est pas moi qui me coupe. Je me suis faite couper par la sonnerie d'un téléphone. Elle me fait même sursauter et lâcher le dossier. Je rouvre les yeux et je vois le dossier tomber. J'essaye de le rattraper, mais il touche le sol et plusieurs photos s'en échappent.
Je ne sais pas où est ce téléphone, mais il sonne. Et chaque sonnerie me donne des frissons…

-O… Owen ?

Juste son prénom. L'intonation de ma voix traduit à elle seule toute la crainte que j'ai sur le moment. Le cliché de la blonde dans les films d'horreur, vous le voyez ? Et bien là, malheureusement, je le représente parfaitement. Je voulais pas qu'Owen me voit comme ça mais voilà… C'est plus fort que moi. Ces photos plus cette sonnerie de téléphone, c'est exactement ce qu'il fallait pour me plonger vraiment dans l'ambiance.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Astrid plonge dans un livre en SteelBlue. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
I ▲ Bibliothécaire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 242
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La Chambre 2407 [Owen-Astrid] Lun 31 Oct - 18:41

-Non j'ai rien trouvé. Les bagages sont vides…

A en constater par les bagages ouverts sur le sol, oui on dirait.
C'est que de la déco? C'est nul!

-Ah non ! J'ai rien dit !

Ah quand même!

-Alors c'est un dossier… Et dedans y a d…

Cette perte soudaine d'enthousiasme n'envisage rien de bon...
Je vois rien mais on dirait un genre de dossier.
Elle m'a l'air traumatisée.
C'était vraiment la pire idée de toute ma vie que d’emmener une fille toute mignonne ici.

-Je… Enfin… Tu peux garder ça ? Moi je…//

Je hoche la tête.

Elle sursaute alors qu'elle me tend ce truc.
Le téléphone sonne et elle en lâche le dossier.
Que contient-il pour la perturber autant? Est-ce que je fais une connerie en lui demandant de fouiner la dedans?
Oui sûrement. Je suis débile. Une Bible c'est inoffensif donc j'aurais dû l'envoyer elle là-bas!
Elle essaie de le rattraper au vol mais c'est un échec.
L'objet tombe sur le sol. J'ai juste le temps de voir quelques photos bien glauques étalée sur le sol quand Astrid m'implore :

-O… Owen ?

Je suis un peu bouleversé. Les choses sérieuses commencent. Je me disait bien que c'était trop peu effrayant jusqu'à maintenant.
J'essaie de rassurer la pauvre choupette en lui posant une main -qui se voulait réconfortante et assurée- sur son épaule.

-J'y vais. Bouge pas.

Autant qu'elle n'entende pas ce qu'il y a de l'autre côté du fil. Je le sentais très mal. Vraiment.
Je me dirige donc d'un pas décidé vers le combiné qui n'arrête pas de sonner sur le bar.
Quand je le décroche, un frisson me parcourt.

...

Qu'y a-t-il de donc l'autre côté du fil?


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Owen te sert un cocktail Lightsteelblue~
D.C de Luna M. Shirayuki, Yuuma Kurotsuki et Jun Akatsuki.

Tu peux passer voir ma page de cosplay : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], si ça t'intéresse mon chou~[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
IV ▲ Barman
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 84
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La Chambre 2407 [Owen-Astrid] Lun 31 Oct - 18:56

Dés que le a répondu une dame se mit a parlé contente d'avoir quelqu'un sur la ligne :


-Ah ! Alors qu'est que vous pensez de notre accueil dans cet hôtel ? J'espère que l'ambiance vous plait ! Je voulais vous demander le numéro de la chambre. Nous avons une petite surprise pour vous !

En même temps, on peut entendre un bébé qui pleure de l'autre du mur. Puis on entends en fond la maman qui chante une berceuse pour calmer l'enfant. Puis le bébé s'arrêta et le calme repris
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La Chambre 2407 [Owen-Astrid] Mar 1 Nov - 0:20


Sans mentir, je ne suis pas bien. Je suis avec Owen, je devrais être complètement aux anges, mais je ne le suis pas. Sérieusement. La vieille chambre d'hôtel où je me trouve, elle passe encore. Mais la sonnerie du vieux téléphone pas du tout. Et encore moins les photos traînant sur le sol, je n'ose même pas me baisser pour toutes les remettre dans le dossier. Je devrais peut-être…
Je respire doucement et Owen fait quelques pas vers moi. Il pose doucement sa main sur mon épaule. Ce contact me calme un tout petit peu. Depuis la première fois au bar, il arrive à me faire ressentir quelque chose de particulier. Il est si apaisant… Il est si plaisant…

-J'y vais. Bouge pas.

J'hoche doucement la tête. Ça va mieux. Il va arrêter la sonnerie. Merci à lui… Le Barman charmant, présent pour aider la Bibliothécaire en détresse. Je vais vraiment mieux. La sonnerie ne me fait presque plus frisonner.
Tant que ça va, je me baisse rapidement et remets toutes les photos dans le dossier. Par contre, lui y peut rester sur le sol. Je n'en veux pas. Mais du genre… Pas du tout.

Owen est arrivé près du bar. Le téléphone était donc là-bas… Très bien. Je ne m'en approcherais pas. Il va gérer parfaitement, j'en suis certaine. Mais je ne le quitte pas des yeux en me relevant. Maintenant, je m'attends à tout, de nouveau. Si on me dit qu'une trappe va s'ouvrir sous ses pieds quand il va prendre le téléphone, je pourrais le croire.
Il décroche. Et là, je retiens ma respiration. J'ai peur pour lui. Qu'est-ce qu'il entend ? Ça ne peut pas être pire que les photos mais… Je suis bien contente de ne pas entendre, très, mais alors très contente.

Par contre ? C'est quoi ce que j'entends là ? Un bébé ? Oh non… Y a un bébé qui pleure…

-Owen… Y a un bébé…

Je n'aime pas quand je vois ou j'entends les gens pleurer… Alors un bébé… C'est trop triste. Faire pleurer un enfant juste pour ça… Si ce n'est pas un enregistrement, je vais très mal le vivre.
Les pleurs continuent, mais maintenant il y aussi la voix d'une femme. Elle chante une berceuse pour le bébé. Je suis en partie rassurée. Est-ce que cela devrait nous effrayer ? Ce n'est pas le cas pour moi. La berceuse me fait même sourire. Mais malheureusement pour moi, tout s'arrête. Plus de pleurs, plus de berceuse. Je ne sais pas trop comment le vivre.

Ce fut court, mais plaisant pour moi. Une mère et son enfant. Y a-t-il une plus belle image au monde ? Je n'en suis pas certaine. Mais en reposant mon regard sur Owen, mes doutes se fondent. Il y a peut-être bien une plus belle image…
J'avance vers lui. Il n'a toujours pas décroché le téléphone de son oreille. Qu'est-ce qu'il a bien pu entendre ? Tout se passe tellement vite dans cette chambre. Trop vite...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Astrid plonge dans un livre en SteelBlue. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
I ▲ Bibliothécaire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 242
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La Chambre 2407 [Owen-Astrid] Mar 1 Nov - 13:12

-Ah ! Alors qu'est que vous pensez de notre accueil dans cet hôtel ? J'espère que l'ambiance vous plait ! Je voulais vous demander le numéro de la chambre. Nous avons une petite surprise pour vous !

ELLE SE FOUT DE MA GUEULE?
J'ai presque envie de lui mentir sur le numéro à la meuf.
Sérieusement.

-... Nous sommes en chambre 2407.

Je compte rien dire d'autre. Lui dire "Franchement, j'adore la déco, la chambre est super hihihi~" ce serait lui mentir ET passer pour un con.
N'empêche, je sais pas si stratégiquement c'est malin de lui dire où amener sa "surprise", mais on va jouer le jeu.
Au moins c'est pas un mec creepy en train de me dire qu'il va éviscérer ma famille avant de me retrouver et de me découper en morceaux.

Alors que je suis au téléphone, j'entends un bébé pleurer.
Y a rien de pire que les pleurs des bambins dans un manoir hanté. Brrr...
N'importe qui qui a déjà vu un film d'horreur sait que c'est synonyme de problèmes.

-Owen… Y a un bébé…

Je sais...

Je regarde Astrid. Je sais pas trop ce que mes yeux lui communiquent mais quelque part, le contact visuel me détend.

Encore plus quand une berceuse accompagne ça.
On a tous les ingredients pour un cocktail de frayeur.
Autant, en temps normal j'aime les enfants, autant, je les hais dans ce genre de situation.
C'est ultra flippant.
Et qu'est-ce qui peut empirer ce sentiment?

LE SILENCE COMPLET QUI S'EN SUIS, PARDI!

Je tiens toujours le combiné. On sait jamais, elle va peut-être nous parler de leur super offre petit-déj' tout compris.

...

Qu'elle sera donc cette surprise?

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Owen te sert un cocktail Lightsteelblue~
D.C de Luna M. Shirayuki, Yuuma Kurotsuki et Jun Akatsuki.

Tu peux passer voir ma page de cosplay : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], si ça t'intéresse mon chou~[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
IV ▲ Barman
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 84
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La Chambre 2407 [Owen-Astrid] Mar 1 Nov - 14:07

- Vous avez perdu ! Vous allez donc devoir jouer à notre jeu !

Puis la femme raccroche à ce moment là. Puis c'est d'un à la radio se mit à retentir avec cette musique.

55 secondes:
 

"We've Only Just Begun" oui nous venons juste de commencer ! Puis une fois la musique finis les chiffres digitales du réveil se mirent à bouger jusqu'à se mettre à "60:00". Le compte à rebours est lancer vont-ils tenir 60 minutes dans cette chambre ? J'espère que dans tout les cas qu'ils vont m'amuser !
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La Chambre 2407 [Owen-Astrid] Mar 1 Nov - 21:50


Owen ne parle pas. Owen ne bouge pas… Et du coup moi non plus. Seul mon regard se déplace. Il passe du barman-vampire au dossier traînant sur le sol. Il se pose sur chaque détail de la pièce. J'en peux plus de ce silence. Regarder partout ne me rassure pas. Je revois les images… Les morts sur les photos. Je les revoie exactement au même endroit. Comme s'ils étaient là, tous en même temps.
Il me faut cligner des yeux pour faire disparaître ses visions. J'ai pas envie de devenir folle moi… Je dois effacer tout ça de ma tête ! Mais j'ai comme la malheureuse intuition que nous devrons rouvrir ce dossier. Je n'en ai pas la moindre envie… Est-ce que ce serait mal de laisser Owen le faire ?

Le silence si plat me fait entendre un grésillement dans le téléphone. On est encore en train de lui parler. J'ai envie d'entendre, mais en même temps je n'en ai pas du tout envie. Je suis complètement tiraillée. Est-ce que j'ai toujours envie d'appeler cette soirée un rencart ? Je n'en suis pas certaine pour le coup. Peut-être plus tard…
Enfin, le silence s'arrête. Je ne sais pas si j'en suis vraiment heureuse. Je ne sais plus grand-chose à vrai dire. Un réveil – vers laquelle je me tournais rapidement – se met à passer une musique. Mais pas très longtemps. Juste une seule phrase :

-We've only just begun.

C'est une langue humaine. Si je le traduis bien ça veut dire que… Tout ne fait que commencer ? Enfin… Je crois. J'ai étudié cette langue au lycée et… Non. Ce n'est pas le moment de raconter ma vie. De toute façon, je suis certaine que Owen a compris lui aussi et peut-être même mieux que moi.
D'ailleurs, il a reposé le téléphone. Certainement qu'il n'a plus rien à entendre, enfin, plus personne à l'autre bout du fil. Moi je fixe le réveil, avant il n'affichait rien. Maintenant tout à changé. Il a commencé à 60:00 et il descend tout doucement. Il compte le temps qui défile. Il… Pardon ?

-Owen... Rassure moi… Y t'ont dit quoi dans le téléphone pour… Expliquer ça ?

Il me faut une réponse, sinon je meurs. Parce que ça pourrait être une bombe… Enfin oui mais non… Une bombe c'est peut-être trop… Faire exploser deux personnes lors d'un tel événement c'est pas la meilleure des idées pour le gérant du lieu. Mais moi ça ne me rassure pas. Ce machin, là, sur le réveil, c'est un compte à rebours. Et ces machins c'est jamais bon dans les films. Dans une heure il va se passer un truc, obligatoirement. Et… Là je dois bien l'avouer, j'ai peur.
Les secondes défilent sur les chiffres digitaux. Je sens mon cœur battre à toute vitesse et je ne peux m'empêcher de trembler. C'est horrible. J'ai peur, mais c'est pas une peur normale. Un truc que tu vois un coup et après c'est fini. Non… C'est totalement et indiscutablement psychologique.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Astrid plonge dans un livre en SteelBlue. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
I ▲ Bibliothécaire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 242
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La Chambre 2407 [Owen-Astrid] Mer 2 Nov - 11:58

Je flippe ma race en fait.
C'était pas une offre de petit-déj' compris. Loin de là.

-Vous avez perdu ! Vous allez donc devoir jouer à notre jeu !

Je palis légèrement.
Je raccroche et une musique ce met à jouer depuis le réveil. "We only just begun".
Euuuuh... Commencer quoi? Ils viennent de commencer quoi? J'AI DÉCLENCHÉ QUOI?
A la fin, un genre de compteur s'affiche. Un compte à rebours en fait.

-Owen... Rassure moi… Y t'ont dit quoi dans le téléphone pour… Expliquer ça ?

Comment lui dire que tout est -certainement- de ma faute?
Moment de panique.

-Euuuuh... Je crois que c'est de ma faute... Genre elle m'a parlé, puis elle m'a demandé où on était, puis je me suis dis que j'allais pas lui dire, après je lui ai dis quand même et je crois que j'aurais pas dû parce qu'elle m'a répondu "Vous avez perdu ! Vous allez donc devoir jouer à notre jeu !" et puis la musique à commencé!

Plus ma phrase avait avancée, plus j'avais parlé vite. Je n'avais pris aucune inspiration au milieu donc j'en pris une grande à la fin.
REPREND TOI OWEN. C'EST TOI L'HOMME DANS CETTE PIECE.
Je soupire puis reprends calmement :

-En bref je nous ai mis dans la merde mais je comprends pas ce que j'ai fait de mal ni ce qu'on doit faire maintenant. Faut croire qu'en fait, sortir de la chambre c'est juste un objectif bénin. Genre pas du tout ce qu'on doit faire maintenant. Mais je sais pas quoi faire. Voilà.

Je suis une catastrophe ambulante. La prochaine fois je resterais au bar à faire des cocktails potiron/menthe et des chocolats chaud décorés.

-Je suis désolé, je comprends rien à ce qui se passe...

Je me sens vachement coupable. J'ai enchaîné les mauvaise actions depuis que je suis là. Entre le dossier qui contenait des trucs chelou que j'ai fait lire à Astrid, et la connerie que j'ai dites au téléphone, j'ai juste envie de sortir par la fenêtre. Même si c'est pas autorisé.
Je pourrais trouver un prétexte genre "Tu crois que c'est du double-vitrage?" et malencontreusement briser la vitre avec mes serfs. Genre "Oups, je te jure j'ai rien fait. Elle s'est brisée toute seule".

...

Non non non.
J'ai un honneur quand même.
Même si je sais pas quoi faire du tout.

Je me rapproche d'Astrid, ça ne peut faire de mal à personne.
Et puis j'ai pas le matériel nécessaire à faire des cocktails pour nous détendre. Leur bar il est complètement naze.
Donc ouais. Je me mets à côté d'elle.

-Tu crois qu'on est censé faire quelque chose dans le temps défini par ce truc?

Je pointe le réveil.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Owen te sert un cocktail Lightsteelblue~
D.C de Luna M. Shirayuki, Yuuma Kurotsuki et Jun Akatsuki.

Tu peux passer voir ma page de cosplay : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], si ça t'intéresse mon chou~[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
IV ▲ Barman
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 84
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La Chambre 2407 [Owen-Astrid] Mer 2 Nov - 19:18

57:35
On peut entendre un enregistrement de la voix de l'homme aux cheveux blanc répétant trois fois ces mots : "Chambre 2407"
Puis la télé s'allume. Il y a l'image d'un  homme assis sur une  chaise les yeux bandés. L'homme tente de se débattre . L'homme répété "2407", puis d'un coup un autre homme arriva dans la caméra. Il leva la tête de l'otage qui a la même tête que celui qui fait l'épreuve ! Puis un écran noir.

Un voix robotique commence à parler : Si vous croyez que le vrai numéro de la chambre étais 2407 vous vous êtes largement trompés. Nous sommes au premier étage, pas au 24émes étages. Puis la télé s'est  éteint.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La Chambre 2407 [Owen-Astrid] Sam 5 Nov - 19:57


Il ne faut pas beaucoup de temps à Owen pour me répondre. Même s'il ne semble pas trop bien vivre sa réponse :

-Euuuuh... Je crois que c'est de ma faute... Genre, elle m'a parlé, puis elle m'a demandé où on était, puis je me suis dit que j'allais pas lui dire, après je lui ai dis quand même et je crois que j'aurais pas dû parce qu'elle m'a répondu "Vous avez perdu ! Vous allez donc devoir jouer à notre jeu !" et puis la musique à commencé!

Cette réponse, il ne l'a vraiment pas bien vécue. Plus sa réponse durait, plus il allait vite. Il n'a pas respiré une seule fois. Je m'en veux pour lui… Il a pas à s'en sentir fautif. Tout est prévu, c'est une épreuve. Tout est prévu, c'est une épreuve. La musique pas super coole et puis le compteur…
Je n'aime pas trop tout ça, mais je n'en veux pas du tout à Owen. Je n'ai pas envie, mais la prochaine fois, je répondrai… C'est mieux comme ça, je crois. Enfin, s'il y a une prochaine fois. Parce que, avouons-le, je ne veux pas de prochaines fois…

La situation, je ne l'aime vraiment pas. Ce compteur qui défile… Je ne veux pas savoir ce qu'il y aura quand il sera sur 00:00. Owen, quant à lui, soupire et reprend. Encore une fois, il se rabaisse beaucoup trop. Si on est dans une situation délicate, ce n'est en rien de sa faute. Et j'essaye de le faire transparaître sur mon visage, mais ça ne doit pas trop marcher en vrai.
Il ne comprend pas ce qui se passe et moi non plus, qu'il se rassure. Il faut sûrement sortir de la chambre, mais… Je ne comprends pas ce qu'il faut faire pour. C'est vraiment gênant.

-Je suis désolé, je comprends rien à ce qui se passe…

Il se sent vraiment coupable… C'est vraiment pas un rancard de rêve. Je dois faire un truc non ? Je ne sais pas… Je reste sans bouger et sans rien dire. Non non, je dois dire un truc.

-Owen… C'est en rien ta faute.

Merci Astrid. Très utile. Ça doit vraiment l'aider que je lui dise ça tient. Je fais rien depuis avant et je tente de le rassurer. Il voudra jamais me revoir… Alors que moi si. Je veux dire, il s'en veut, mais c'est tellement mignon. Il s'en veut pour moi non ? Genre… Il a fait des trucs et c'était pas super bien donc voilà, il s'excuse. Enfin… Chuuut. Je me calme.
Il finit par se rapprocher de moi. Je préfère ça qu'être éloignés. Sa présence me rassure tellement. Je crois qu'en tenant son bras, je serais capable de réfléchir pleinement et correctement. Enfin, peut-être.

-Tu crois qu'on est censé faire quelque chose dans le temps défini par ce truc ?

Et il me le pointe. Non mais… Justement, c'est ce que je pense, mais je ne sais pas quoi… Ah, mais non ! Moi, je pensais pas ça. Il est vraiment pas con Owen. Moi, j'ai cru qu'un truc allait arriver dans 60 minutes, mais non. Il a sûrement raison… On doit sûrement faire un truc avant 60 minutes. Mais quoi ? Et c'est justement ce que je lui demande :

-C'est sûrement ça oui ! Mais… Quoi ?

Je réfléchis… Je réfléchis… Je mets même ma main sous mon menton. Je regarde autour de moi. Il y a trop de choses dans cette pièce pour que je puisse comprendre… C'est presque rageant.

-Chambre 2407…

Oui Owen, merci. Mais encore ?

-Chambre 2407…

Non mais… Owen ? Je repose mon regard sur lui. Son visage affiche toute son incompréhension. Mais moi non plus je ne comprends pas. Pourquoi il…

-Chambre 2407…

AH MAIS ! C'est pas lui qui parle… Je… Je…

-Mais… Quoi ?

Je suis complètement perdue. C'est vraiment flippant. Je n'aime pas ça du tout… Il y a un enregistrement qui a la même voix qu'Owen. Je… Enfin… Je suis perturbée… Et Owen le semble tout autant que moi. Ils ont vraiment mis le paquet sur ces épreuves, ou du moins sur celle-là. S'ils continuent comme ça…
Et ça continue, la télé s'allume. Je tourne mon regard vers elle et fixe l'écran. Il y a un homme attaché avec les yeux bandés. Il y a toujours la voix d'Owen qui dit ''Chambre 2407''. Cette combinaison de choses me met vraiment mal à l'aise. Un autre homme apparaît à l'écran et soulève la tête du premier… Je… Je… Owen ?

-Je… J'comprends plus… plus rien…

Il y a trop d'informations pour moi là. J'ai du mal à tout assembler. Tout est flou. Et en plus, une nouvelle voix s'ajoute à l'addition, une voix robotique :

-Si vous croyiez que le vrai numéro de la chambre est 2407, vous vous êtes largement trompés. Nous sommes au 1er étage, pas au 24ème étage.

Et puis plus rien… De nouveau, le silence. La télé s'est éteinte et les voix ont cessé. J'essaye de me calmer, de souffler. Il ne peut rien nous arriver, donc je peux être plus calme. En plus, Owen est là. Je n'ai aucune raison d'avoir peur… Aucune, c'est tout ce que je dois me dire.
On n'est pas au 24ème étage… Mais au 1er… Chambre 2407... Ne me dis pas que je viens de comprendre un truc alors que j'ai l'impression que ça n'a aucun sens. Tout me semble incohérent, mais vraiment tout. Est-ce que j'expose mon idée à Owen ? Enfin… C'est pas une idée. Non Astrid ne le fais pas.

Oh et puis si ! Je ne veux pas servir à rien tout le long, sinon y va regretter de m'avoir invitée.

-Je crois que... J'ai compris… On est dans la Chambre 2407, mais pas au 24ème étage… Donc… Si on est au 1er étage, on est techniquement dans la Chambre 107… Non ?

Je ne suis pas sûre du tout. Mais vraiment pas. Ce n'est pas logique ce que je dis. Mais… Enfin si… Rien n'est logique ici. On essaye de nous embrouiller.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Astrid plonge dans un livre en SteelBlue. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
I ▲ Bibliothécaire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 242
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La Chambre 2407 [Owen-Astrid] Dim 6 Nov - 0:14

-C'est sûrement ça oui ! Mais… Quoi ?

Bonne question...

-Chambre 2407…

Je blêmis. J'ai pas dit ça.
Mais c'est définitivement ma voix.

-Chambre 2407…

La télé est allumée.
J'ai envie de me mettre en position fœtale.
Je ME vois à l'écran. Comme un otage ayant perdu la tête. Je suis pétrifié sur le coup.
C'est complètement malade comme truc.
Comment tu peux faire ça à l'avance sans connaître les participant? C'est horrible.
Y a de quoi me hérisser les plumes.

-Si vous croyiez que le vrai numéro de la chambre est 2407, vous vous êtes largement trompés. Nous sommes au 1er étage, pas au 24ème étage.

T'aurais pas pus le préciser plus tôt?
Pu//Zut quoi!
En plus ça essaie de me faire jurer alors que jurer c'est pas classe.

-Je crois que... J'ai compris… On est dans la Chambre 2407, mais pas au 24ème étage… Donc… Si on est au 1er étage, on est techniquement dans la Chambre 107… Non ?

Je comprends le raisonnement, mais le truc, c'est que j'ai pas compté les portes avant donc je sais pas si c'est la septième non plus.

-Ca semblerait logique oui. A condition qu'on nous ai pas menti sur le 7 non plus. Mais je préfère pas me prendre la tête avec ça. L'idée qu'on soit dans la 107 me plaît.

En vrai, 2407 ça me faisait penser à un date. Genre le 24 juillet?
Nan. Je pousse le délire trop loin. L'appel de tout à l'heure me fait psychoter.

Mais n'empêche... Et si le mec qui a créé ce manoir était vraiment un type dangereux qui nous veut du mal?
Nan nan nan, Owen. Le manoir te monte à la tête. Il est juste très doué pour faire peur le gars. Rien de plus.

Il faut que je regarde le foutu dossier ultra glauque aussi. Je l'ai toujours pas fait.

-J'vais vite regarder le dossier.

Je vais donc là où il gît lamentablement.
J'aurais dû fermer ma gueule et oublier en vrai.
C'est les faux-cadavres les plus convaincants de tous les temps... Enfin, il sont faux hein?
Y en a un -le pire- dans la baignoire.

Mais, oh! On a pas vérifié la salle de bain!

-Astrid.

Je me tourne vers elle.

-On se risque a vérifier la salle de bain? On l'a pas encore fait.

J'ai pas ultra envie d'y aller mais il y aura peut-être des indices capitaux. Genre si on vérifie chaque endroit où il y a eu un cadavre sur les photos ça va peut-être nous aider.
Mais c'est glauque.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Owen te sert un cocktail Lightsteelblue~
D.C de Luna M. Shirayuki, Yuuma Kurotsuki et Jun Akatsuki.

Tu peux passer voir ma page de cosplay : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], si ça t'intéresse mon chou~[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
IV ▲ Barman
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 84
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La Chambre 2407 [Owen-Astrid] Dim 6 Nov - 1:20

53:35
A peine a-t'il dit cette phrase que l'eau du lavabo se mit couler de l'eau. Dans cette salle de bain ils peuvent voir un carrelage casser qui attire l'attention. S'ils font suffisamment attention, ils pourront remarqué que ce carrelage est creu. Surement quelque chose qui est derrière ?
Entre temps il a un tableau; une peinture du bateau naviguant dans une mer violente. Il se met à pencher d'un coté à l'autre, il tangue de gauche à droite. De quoi donné le mal de mer.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La Chambre 2407 [Owen-Astrid] Ven 11 Nov - 19:33


Je regarde Owen, comme si j'attendais de lui l'illumination de génie que moi, je n'ai pas eu.

-Ça semblerait logique oui. À condition qu'on nous ait pas menti sur le 7 non plus. Mais je préfère pas me prendre la tête avec ça. L'idée qu'on soit dans la 107 me plaît.

Ah bah… Oui effectivement. Il marque un point mon petit barman… On peut être sûr de rien dans cette chambre. Tout peut être faux, même si cela nous semble parfaitement vrai. Mais au moins, il part sur la même idée que moi. La chambre 107… C'est sûrement ça. Maintenant, j'en ai presque la conviction. Ça pourrait être logique. Je dis bien pourrait, parce que rien ne l'est ici.
Owen réfléchit. Moi aussi… Rien n'est fait pour nous mettre à l'aise. Je préférerais presque une épreuve avec des araignées ou des choses du genre… Parce que là, j'ai l'impression que je vais perdre mes moyens tout doucement. Ça a déjà commencé et ce n'est pas la folie…

-J'vais vite regarder le dossier.

Non par contre, il n'est pas obligé du tout. Je veux dire… Je l'ai déjà regardé, enfin… Non, mais… Si. C'est sûrement mieux qu'il le regarde-lui. Moi, je ne veux plus. Je suis certaine qu'Owen va savoir gérer ça. C'est certain que ce sont des mises en scène… Mais, j'ai encore les images en tête. C'est horrible.
Il regarde donc le dossier que j'ai laissé au sol. Il est très bien là-bas. Toutes ces photos, toutes pires, les unes que les autres. Il veut les regarder en détail ? Il peut s'il veut… Mais je ne vais pas l'y aider. Mais cette idée ne me semble pas trop cohérente au vu de son visage.
-Astrid.

Maintenant, il ne regarde plus le dossier, mais il me regarde. On dirait qu'il a découvert un truc sur les photos. Je ne suis pas certaine de vouloir le savoir, mais je tends tout de même l'oreille.

-On se risque à vérifier la salle de bain? On l'a pas encore fait.

Je regarde Owen, comme si j'attendais de lui qu'il me dise l'inverse. Comme si c'était pour rire. Mais rien.

-La… La salle de bain ? C'est à dire que…

Le reste de ma phrase ne me vient pas. Parce que c'est la photo de la salle de bain qui m'a le plus horrifiée par avant. C'est… La salle de bain quoi… Il veut vraiment y aller ?
Mais ? En plus… Je rêve pas ? J'entends un bruit d'écoulement d'eau. Il était pas là avant… Il a suffit qu'Owen parle de la salle de bain pour que quelqu'un actionne quelque chose dans cette pièce ? C'est horrible… On est tellement espionné. Mais bon… Je souffle un coup. Si ils ont fait ça, ça doit vraiment dire qu'on doit y aller…

-Je crois qu'on n'a pas le choix…

Je marche donc doucement vers cette salle qui me fait si peur. Owen me suit de près. J'ai très envie de le laisser passer devant, mais non. Tout va bien se passer. Il n'y aura personne - même mort - dans la baignoire, absolument personne. Devant la porte, j'attrape la poignée et, malgré tout, je ne peux m'empêcher de fermer les yeux pour l'ouvrir. Je ne veux pas les rouvrir. Vraiment pas.

-Y a… Y a quelque chose ?

Tant qu'il ne m'aura pas donné de réponse, je ne rouvrirais pas mes yeux, c'est certain. Le bruit d'écoulement d'eau est encore plus fort maintenant. Et en plus, j'entends quelque chose bouger. Comme un frottement contre le mur. Owen… Par l'Unique… Rassure-moi, dis-moi qu'il n'y a rien...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Astrid plonge dans un livre en SteelBlue. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
I ▲ Bibliothécaire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 242
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La Chambre 2407 [Owen-Astrid] Sam 12 Nov - 17:48

-La… La salle de bain ? C'est à dire que…

Elle est pas rassurée. Je la comprend. J'ai pas envie de tomber sur une scène de meurtre dégueulasse.
Elle est toute pâle la pauvre choupette. J'ai une terrible envie de la serrer dans mes bras et de lui dire que tous va bien se passer. Malheureusement, ce serait lui mentir. Je flippe.

Comme pour appuyer mes propos un bruit d'écoulement se fait entendre.
On est espionné ou comment ça se passe?

-Je crois qu'on n'a pas le choix…

On prend la direction de la petite salle de bain.
Astrid ouvre la porte les yeux fermés, mais ne les rouvre pas.

-Y a… Y a quelque chose ?

Je m'avance et observe. Le robinet est ouvert pour une raison qui m'échappe et un tableau se balance tout seul. C'est pas aussi terrible que ce à quoi je m'attendais.

-Tout va bien pour l'instant. Tu peux ouvrir les yeux! Rien de spécial si on oublie la peinture qui fait la fête avec le robinet.

A ces mots, je coupe le débit d'eau.

Les bras croisé je réfléchis. Quel est l'intérêt de cette pièce? Rien n'est laissé au hasard dans ce genre d'épreuves. Je viens m'adosser contre le mur en soupirant.
Un peu pour moi-même, je prononce ces paroles :

-Pourquoi avoir attiré notre attention ici alors...

Je pose ma tête en arrière contre le carrelage derrière moi tout en regardant dans le vide.

Attends...

C'est moi ou le mur a fait un bruit pas naturel du tout?
Je fronce les sourcils.

Je me décolle du mur et me retourne pour lui faire face.
Il a l'air normal pourtant.

Je toque quelques coups sur la paroi.

-Astrid? J'suis pas spécialiste carreleur mais... Ca devrait pas faire ce bruit, si? C'est comme si c'était... Creux? Genre un fausse cloison.

J'hallucine peut-être. Mais c'est vachement bizarre quand même.

-T'en penses quoi?

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Owen te sert un cocktail Lightsteelblue~
D.C de Luna M. Shirayuki, Yuuma Kurotsuki et Jun Akatsuki.

Tu peux passer voir ma page de cosplay : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], si ça t'intéresse mon chou~[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
IV ▲ Barman
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 84
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La Chambre 2407 [Owen-Astrid] Mer 21 Déc - 2:34

Derrière ce carreau se trouve des plans du manoir. On peut compter les différentes chambres. Il y en a quatre à droite de l’ascenseur, deux à gauche et enfin sept en face. S'ils s'oriente bien, il peuvent se rappeler qu'ils sont en face et qu'il s'agit de la 3 ème chambre en partant de la gauche. Par malchance il n'y a pas écrit les numéros de chambre.


42:25
Le tableau fini finalement par tomber par terre. Il fait un fracas énorme. Il semble plutôt lourd pour un simple tableau. Et en plus de ça le réfrigérateur américain se met à faire tomber des glaçons par terre.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La Chambre 2407 [Owen-Astrid] Mer 21 Déc - 14:44


Au bruit de pas que j'entends, mon Barman Charmant est entré dans la pièce. Je suis un peu rassurée, s'il entre dans la pièce c'est déjà que rien ne le rebute à y aller. Mais je ne rouvre toujours pas les yeux. Je veux être certaine qu'il n'y a vraiment rien. Et il ne tarde pas à me le confirmer :

-Tout va bien pour l'instant. Tu peux ouvrir les yeux! Rien de spécial si on oublie la peinture qui fait la fête avec le robinet.

Je souffle et ouvre doucement les yeux. Il a raison. Il n'y a rien… Juste le robinet et le tableau. Tableau qui, par ailleurs, n'est même pas beau. Forcément, tout pour mettre mal à l'aise.
Je fais quelques petits pas en avant pour, moi aussi, me retrouver dans la salle de bain. Depuis qu'Owen a coupé l'eau, il n'y a plus que le tableau fantôme pour faire du bruit. Et ce bruit n'est vraiment pas agréable… C'est comme quand on fait grincer une fourchette sur une assiette, mais en beaucoup plus fort. J'en frissonne.

À quoi peut servir cette pièce ? Cette question doit certainement être aussi celle qui trotte dans la tête d'Owen. Il réfléchit, les bras croisés, appuyés contre le mur. Mais les idées ne semble pas vraiment lui venir.

-Pourquoi avoir attiré notre attention ici alors…

Excellente question, mais malheureusement je ne peux pas l'aider… Je n'en sais pas plus que lui et mon soupire sera ma seule réponse. Non vraiment, c'est vraiment étrange. C'est certainement le tableau qui doit nous dire un truc, à moins que ces balancements ne soient seulement pour la décoration. Dans ce cas là, c'est raté.
Je passe mon regard sur le tableau, avant de le reposer sur Owen. Il affiche un drôle d'air. Aurait-il découvert quelque chose ? Ses sourcils froncés lui donne l'image d'un détective. Mais je n'ai que peu de temps pour en profiter. Il se sépare du mur et se tourne vers lui et toque dessus. Hum… Il a entendu du bruit à l'intérieur ? D'après ce qu'il dit, ce n'est pas tout à fait ça.

-Astrid? J'suis pas spécialiste carreleur mais... Ça devrait pas faire ce bruit, si? C'est comme si c'était... Creux? Genre un fausse cloison.

Une fausse cloison ? C'est tout à fait possible. Je m'approche de lui et, moi aussi, je me mets à faire des petits coups sur le mur.

-T'en penses quoi?

Il a raison, ça sonne vraiment bizarrement. Donc deux options s'offrent à nous. Je lui expose mon avis, même si moi non plus, je ne suis pas spécialiste carreleuse :

-Et bien… Soit le mur sonne creux parce que c'est fait à la va-vite, un peu comme dans mon appartement. Soit… Y a quelque chose derrière. Mais… La deuxième option semble plus logique…

C'est vrai quoi. Avec tout ce qu'on a déjà vu avant, rien n'est laissé au hasard. Il y a forcément quelque chose derrière ce carreau de carrelage. Quoi ? Je n'en ai absolument pas la moindre idée… Il faudrait trouver un objet assez lourd pour le casser.
Je regarde au sol pour tenter de trouver un tel objet. Ça serait trop beau de trouver un marteau ou une pierre sur le sol… Mais forcément, y a pas ça…

-T'aurais pas vu… //

Soudainement derrière moi, quelque chose fait un bruit sourd. C'est si soudain que je me coupe dans ma phrase et pousse un cri en me jetant sur Owen. Oui, j'ai eu plus que peur là. Je ne m'y attendais pas du tout. J'ai attrapé Owen comme par réflexe. J'espère qu'il ne m'en veut pas… Je n'ose même pas me décoller de lui. Un bruit aussi fort, tout le monde aurait eu peur non ? Hum...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Astrid plonge dans un livre en SteelBlue. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
I ▲ Bibliothécaire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 242
Revenir en haut Aller en bas
La Chambre 2407 [Owen-Astrid]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
» A PLATEFORME ALTERNATIVE SEMBLE EMPÊCHER L'INITE DE CONTROLER LA CHAMBRE BASSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: