Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
5 Eleves ▲ 147 Pt ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 156 Pt ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
6 Eleves ▲ 82 Pt ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
7 Eleves ▲ 219 Pt ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
7 Eleves ▲ 187 Pt ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
5 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
  
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Rencontre en chambre 13 [ft les gens en chambre 13 -sansblaaaaaague-]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Rencontre en chambre 13 [ft les gens en chambre 13 -sansblaaaaaague-] Mar 8 Mar - 16:20

Je tire derrière moi la grosse valise que j'ai réussi à récupérer après mon arrivée dans le lycée. Ils ont dit que je devais m'installer avant de pouvoir aller en cours. Heureusement qu'on est en fin d'après-midi, je ne me vois pas commencer l'année scolaire en plein milieu d'un cours. En plus, je risque déjà d'attirer l'attention avec cet énorme hématome autour de mon nez. Ça m'est encore un peu sensible.

Je monte les escaliers du dortoir un par un, en expirant comme un buffle. Mais comment des vêtements peuvent-ils être aussi lourds ? J'arrive enfin à la dernière marche et je m'autorise quelques secondes pour récupérer mon souffle, devenu sifflant, et m'essuyer les quelques gouttes de sueurs qui sont apparues sur mon front, à l'aide de ma manche. Je m'appuie sur le mur quelques instants et ferme les yeux. J'ai la tête qui tourne légèrement. J'ai besoin de repos, je pense. Une fois mon rythme cardiaque à nouveau stable, je prend la poignée de ma valise et la traîne derrière moi en parcourant le couloir. Je regarde sur toutes les portes jusqu'à trouver le bon numéro : 13. Enfin, si on peut appeler ça un bon numéro. Moi, je ne l'aime pas. Trop de mauvaises ondes, trop de noirceur. Je frissonne, comme si l'on avait entendu mes pensées.

Je roule des épaules, me tape les joues, pour me ressaisir et prend la poignée. Je l'abaisse et ouvre la porte, qui grince légèrement. J'avance lentement. Un lit vide se trouve à ma gauche. Il a l'air vide. Parfait. Je me jette dessus, tête la première. Je la laisse pendre dans le vide, de même que mes jambes. Tandis que mes bras s'enroulent dans le tissu. Le matelas à l'air assez mou et la couette chaude. Mes yeux sont rivés sur le carrelage blanc. Une goutte de sang y tombe. Merde, j'ai du me rouvrir une veine dans une de mes narines. Je renifle avant de porter ma main au visage pour tenter de stopper l'écoulement.

C'est à ce moment-là que j'entends un raclement de gorge, venant de la chambre, derrière moi. Je me relève le plus vite possible avant de jeter un œil affolé derrière moi. Quelle idiote de ne pas avoir vérifiée l'intégralité de la pièce !
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre en chambre 13 [ft les gens en chambre 13 -sansblaaaaaague-] Mer 9 Mar - 21:08

Ce matin je me suis réveillée ... au mauvaise endroit. Je dormais tranquillement quand j'ai vaguement entendu une porte s'ouvrir, puis une autre, et quelqu'un m’appelait. J'avais pas envie de me lever ... Mais alors pas du tout ... Je restais là où j'étais sans ouvrir les yeux mais en voulant faire taire la voix qui m'appelait. Soudain je senti une porte juste à côté de moi s'ouvrir en trombe. Je sursaute et ouvre fébrilement les yeux.

- ... Yamina ? ...

- Ah enfin ! J'te cherchais partout ! Mais qu'est-ce que tu fais allongée dans les toilettes ?!?

Oups ! Je me redressais doucement car le cœur n'y était pas tellement et observais la pièce autour de moi. Effectivement, j'étais allongée dans les toilettes des filles, les toilettes du dortoir. Mais comment j'ai fais pour atterrir ici ?! Soit on m'a fait une mauvaise blague et on m'a transporté pendant que je dormais, soit j'ai fais une crise de somnambulisme ! Je m'appuie contre le mur pour me relever et regarde mon pyjama tâché de sang. Et zuuuut ...

- Je sais pas, et toi non plus apparemment, on verra plus tard. Attends moi à la cafèt', je te rejoins.

Yamina part donc vers la sortie et moi je me dirige vers ma chambre en vérifiant que mon nouveau colocataire ne soir plus là. Parce que oui ! J'ai UN nouveau coloc' ! Un garçon ! Je suis super pudique, alors pour s'organiser au début c'était la galère, surtout pour savoir quand l'autre est à la douche. Avant avec Anastasia et Alissia c'était beaucoup plus facile ... Dommage qu'elles soient parties ... En plus Ania ne m'a prévenu de rien ... Je suis très triste qu'elle soit partie. Bref, il est pas là alors éje me prépare et part déjeuner avec Yamina puis juste avant d'aller en cours (parce qu'il était tôt) on est allé faire du Ironboard dans l'ancienne usine et puis on a faillit être en retard pour nos premiers cours de la matinée. Sinon le reste de la journée c'est plutôt bien passé, mise à part ma mauvaise humeur à cause d'un mal de ventre assez agaçant. Finalement à la fin de la journée ... Alléluia ! Club de combat ! Parfait pour se défouler un peu ! Je me bat donc un petit moment et m'amuse à frapper l'épaule de Zayn (un gars en Origine qui fait partie du club) pour le taquiner sans méchanceté. Surtout qu'il est beaucoup plus gras que moi. C'est un graaaaand chat, j'l'aime bien. Bref, quand j'ai terminé, je file prendre une douche dans les vestiaires. Mais une fois sortie, je me rends compte que mes vêtements ont étés malencontreusement mouillés ... Je me dis que c'est pas grave. Alors je me dirige vers les dortoirs. Arrivée dans ma chambre, je remarque que Sciron n'est toujours pas là. Il doit sûrement être encore en train de faire de la musique avec sa lyre je ne sais où. Je prend d'autres vêtements et vais dans la salle de bain pour me changer. Je m'étire, baille, et prend un morceau de chocolat et le mange tranquillement pendant que je me change. J'était en train d'enlever mon haut quand j'ai entendu la porte s'ouvrir alors que personne était censé entrer. Je panique presque, alors j'enfile un T-shirt à la vitesse de la lumière et m'approche de la porte menant à la chambre dans un pure silence. J'entend quelque chose tomber ou s'écraser sur un des lits. Et je suis sûr que ce n'est pas Sciron, puisque je lui ai fais comprendre qu'il faudrait qu'il rentre en frappant et qu'il devrait me signaler quand il rentre. Alors que là, la personne n'avait rien dit. Je risque un discret coup d’œil dans la chambre ... Je vois une fille qui s'est étalée sur le lit. Même si elle était dos à moi, je pouvais voir que sa tête et ses jambes pendaient du lit. La fille renifle, c'est pas très classe mais ça peut être rigolo. Je rentre sans bruit et fais un raclement de gorge pour qu'elle se rende compte de ma présence. Elle se retourne d'un coup et me regarde comme affolée. Il y a du sang qui coule de son nez, je comprend alors que c'est pour ça quelle a reniflé. Je lui fais un petit coucou amical avec ma main droite.

- Salut !

Je prend un mouchoir dans mon sac et le lui tend tout en rajustant mon jean et mon T-shirt.

- Je m'appelle Inezia, et toi comment tu t'appelle ?

La fille qui se tient devant semble jeune. Si ça se trouve elle a mon âge ! Elle a une peau très blanche et elle a des yeux rouges, c'est joli ! Elle a aussi des cheveux roses qui me rappellent beaucoup ceux d'Ania. Ils sont très jolis eux aussi.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre en chambre 13 [ft les gens en chambre 13 -sansblaaaaaague-] Jeu 10 Mar - 9:23

Eh bien, je peux dire que mes débuts dans cet endroit sont pour le moins... inattendus je dirais. Les cours sont plutôt normaux et correspondent à l'idée que je m'étaient fait d'une journée d'un élève. J'ai également pu rejoindre le club de musique, logique d'un côté, mais également celui d'hôte qui me semble plutôt intéressant jusqu'ici. Le seul note un peu étrange dans ce début de symphonie est le fait que  je me retrouve avec une demoiselle dans  la même chambre. Je pense que pour beaucoup de mecs cela aurait été le paradis de dormir dans la même pièce qu'une femme mais pour ma part c'est plutôt le service militaire depuis. Elle semble peu apprécier le fait d'avoir été mise au même endroit qu'un garçon du moins je pense, ce qui du fait nous a obligé à instaurer pas mal de règles afin de respecter l'intimité de chacun... la galère quoi. Mais bon au moins avoir respecté ces règles correctement jusqu'ici faites que je ne passe pas pour un pervers ce qui serait la pire des situations ruinant ainsi ma tranquillité.

Je suis donc là, allongé sur le toit de l'école, endroit que j'affectionne particulièrement pour être loin du vacarme d'un bâtiment scolaire mais suffisamment proche pour que ce bruit devienne une musique de fond.
Je me suis levé tôt ce matin, comme d'habitude, afin de pouvoir m’entraîner un peu avant le début des cours et surtout pour ne pas gêner le réveil de ma coloc qui soit dit en passant n'était pas dans son lit quand je suis partis... enfin bref. Le reste de la journée était, comme une journée de cours en fait, rien de spécial, des cours, des cours et encore des cours. Heureusement, la fin de journée est vite arrivée et je me retrouve donc souvent à rêvasser quelque part dans la cour, je ne saurais dire où exactement car lorsque mon esprit se perd, je ne sais ni où je suis ni où je vais, j'aime simplement me perdre dans un endroit au hasard et déambuler en observant et écoutant les bruits environnants, puis finalement je me suis retrouvé ici.

Seulement je sens que je commence à fatiguer et qu'une bonne douche ne me ferait pas de mal, si Inezia n'y est pas déjà.
Je me dirige donc vers notre chambre et une fois à la porte je frappe trois coups pour annoncer que je suis là. Après quelques secondes je rentre tranquillement dans la chambre.

"C'est moi."

Je remarque alors Inezia en compagnie d'une autre personne que je ne connais pas, une amie ? Une connaissance peut être . Je la regarde un moment, mes yeux bleus affichant un regard interrogateur et curieux.

"Je vous dérange peut-être ?"
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre en chambre 13 [ft les gens en chambre 13 -sansblaaaaaague-] Dim 20 Mar - 18:02

Une fille apparaît dans l'entre bâillement d'une porte. Il doit s'agir de la salle de bain. Elle est plutôt grande, un visage enfantin encadré de longs cheveux bicolores. Elle me salue de la main droite.

- Salut !

Son regard semble être attirée par le filée rouge qui barre le bas de mon visage en deux. Elle se dirige vers son sac, délicatement posé sur le lit qui se trouve en face de moi. Elle farfouille à l'intérieur avant de sortir un mouchoir. Puis elle me le tend. Je lui prend délicatement en la remerciant. Je la vois en profiter pour rajuster ces vêtements. Elle était sûrement en train de se préparer pour prendre une douche. J'ai due la déranger. Je baisse les yeux et tente d'essuyer le maximum de sang qui a coulé de mon nez.

- Je m'appelle Inezia, et toi comment tu t'appelle ?

J'interromps ma toilette nasale pour lever la tête. Deux grands yeux verts me fixent. Inezia, la tête légèrement penchée sur le côté me jette un regard interrogateur, tout en affichant un grand sourire. Elle attend une réponse de ma part.

- Emy, je dis en baissant à nouveau les yeux.

Je cherche du regard une poubelle ou quelque chose de ce style pour pouvoir jeter le mouchoir usagé. Inezia semble comprendre et disparaît dans la salle de bain pour ramener une poubelle.

- C'est ce que tu cherches ?
- Ah oui … merci

Je lui sourit avant de tendre le bras pour faire disparaître le mouchoir tacheté de sang dans la corbeille métallique.

S'ensuit quelques minutes de discussion, ou plutôt de questions-réponses. J'ai l'impression d'être dans un jeu télévisé. Inezia, tout en s'occupant les mains, me parle du lycée, des gens qui le compose, puis, de temps à autre, s’interrompt pour me questionner. D'où je viens, quel âge j'ai, et cetera …

Nous sommes interrompu par trois coups contre la porte puis le bruit de celle-ci qui s'ouvre en grinçant.  Un garçon entre.

- C'est moi.

Le garçon s'arrête lorsque ces yeux tombent sur moi. Ces yeux bleus interrogateurs et curieux se figent dans les miens pendant quelques secondes avant d'être attirés par Inezia.

- Je vous dérange peut être ?
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Rencontre en chambre 13 [ft les gens en chambre 13 -sansblaaaaaague-]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
» A PLATEFORME ALTERNATIVE SEMBLE EMPÊCHER L'INITE DE CONTROLER LA CHAMBRE BASSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: