Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Hey..... Salut ? ft. [Astalée - Sacha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Hey..... Salut ? ft. [Astalée - Sacha Mar 7 Mar - 22:56

Aussi étonnant que cela puisse paraître, au début de cette journée de mars tout avait parfaitement bien commencé pour Sacha. Seulement comme on dit toute bonne chose a une fin. Alors que le lycéen était parti pour ne rien faire de la journée ses plans ont du être modifiés.

Seul sur le toit il était couché au même endroit que la fois où il avait rencontré cette Evasion. Il y avait passé la presque totalité de son temps à trainer seul ici. Désormais les cours étaient finis, l'Origine pensait que depuis la dernière fois qu'il avait séché il se serait fait poursuivre pour se faire traîner jusque chez le CPE mais rien.

Il avait baissé sa garde et ça avait été une très mauvaise idée. Près de la rambarde le même pion qui l'avait suivi jusqu'en ville l'autre. Cigarette à la main l'adulte laissa un nuage de fumée puante s'échapper d'entre ses lèvres. A cette odeur le mentaliste se releva prêt à jeter le petit con qui avait osé le réveiller avec cette odeur infâme. Seulement en voyant qui était là, le jeune homme hésita.

Se faire remarquer ou disparaître discrètement?

Après quelques secondes de réflexion le Madstolker ramassa son téléphone et ses écouteurs afin de les mettre dans ses poches puis doucement, il glissa pour redescendre. Jusque là tout allait bien comme en début de journée mais bien sur si tout était si simple ce serait ennuyeux.

Au moment de partir, le regard rouge écarlate de Sacha et celui clair du surveillant se croisèrent. Pendant un instant les deux Bermudiens restèrent sans dire un mot. Il y avait dans l'air comme un un soupçon de malaise, ce moment de silence semblait durer une éternité et pourtant cela ne faisait que quelques secondes.

- Hey...

Le lycéen avait levé la main en signe de salutation face au Bermudien qui ouvrit de grands yeux. Il ne rêvait effectivement pas, devant lui se tenait bien ce cher Sach Madstolker. D'ailleurs rapidement l'Origine s'était fait pointé du doigt, c'est à ce moment que le jeune homme avait décidé qu'il était l'heure de fuir.

Ne laissant nullement le temps à l'autre Bermudien de lui dire quoique ce soit, il avait ouvert la porte pour s'engouffrer dans les escaliers en courant à toute vitesse. Le Madstolker se demandait s'il trouvait ça amusant ou non... Après tout il adorait courir, quand il était dans ce genre de situation il sentait une énergie improbable envahir tout son être. Son regard devenait alors pétillant, plein de malice, complètement enflammé. Néanmoins pour une fois, il aurait préféré que cette course poursuite dans le lycée soit reportée à plus tard, genre le jour suivant ou n'importe quand mais pas aujourd'hui.

Voilà comment le noiraud s'était retrouvé à chercher une cachette avec à ses trousses le surveillant hurlant le prénom de l'élève à plein poumon.

- Sacha Madstolker arrête-toi I-MMÉ-DIA-TE-MENT
Pour toute réponse ce dernier, s'arrêta et observa la pion qui fut surpris de cette réaction impromptue. Jamais au grand jamais il n'aurait imaginé une seule seconde que le cancre se stopperait dans sa course ! Il fut encore plus étonné quand ce dernier lui lâcha un " Dans tes rêves sale moche !" de manière toute à fait gratuite.

Ceci étant dit il reprit sa course à travers tout le lycée mettant la pagaille partout où il passait suivi du Bermudien fou de rage. La cafet, les salles de clubs rien n'avait été épargné enfin... Pour le moment. En effet le mentaliste se dirigea finalement vers les dortoirs. Avec de la chance,il tomberait sur une chambre vide... Malheureusement le Madstolker dû accélérer le rythme, c'est que le "sale moche" avait visiblement mal pris la remarque su jeune homme et avait ainsi redoublé d'efforts.

Courant plus vite encore Sacha arriva devant une porte et sans réfléchir il s'y introduit comme s'il s'agissait de sa propre chambre. Seulement, ce n'était absolument pas le cas. Et comme pour être sur et certain d'être le mieux caché possible il n'hésita pas une seule seconde et alla dans la salle de bain alors qu'à l'extérieur, le surveillant semblait toujours être en train de chercher. Il suffisait de tendre l'oreille pour s'apercevoir du vacarme qu'il faisait.

- Sacha Madstolker ramène ton cul tout de suite ! Sale gamin tu vas voir si j't'attrape !

Fermant la porte de la salle de bain à clé le fugitif se laissa glisser contre cette dernière. Son coeur battait à tout rompre, c'est qu'il était coriace ce toutou de surveillant ! Et il n'était même pas un hybride ! Soupirant il passa comme toujours sa main gauche dans sa touffe noire, cette journée était vraiment é-pui-san-te.

- Madstolker je sais que t'es là alors réponds ! Vient prendre tes heures de colle ! Assume tes conneries !

Les yeux fermés l'Origine avait complètement décroché, il était plus concentré sur le fait qu'il avait vraiment très chaud depuis qu'il était arrivé. Habillé d'un jean banal, de ses baskets, d'un t-shirt blanc assez simple et d'une chemise ouverte à carreaux rouge et noirs par dessus, Reol mourrait presque de chaud.

- Madstolker, je te préviens je vais ouvrir.

Soupirant, il retira sa chemise et pour le coup il avait toujours aussi chaud. Le noiraud rouvrit ensuite les yeux laissant apparaître ses deux iris flamboyantes. Face à lui, un corps. Corps masculin visiblement, et plus précisément ce cher Astalée à moitié nu. Il ne comprenait pas du tout le pourquoi du comment alors qu'en dehors de la chambre, le pion avait passé la première porte.

Par l'Unique cette chambre était la chambre de L'hybride. L'Origine allait finir par croire qu'il était né pour tomber CONSTAMMENT sur des hybrides et toujours dans des situations GÊNANTES.
Malheureusement pour lui il devait déjà réfléchir à autre chose. La poignée de la salle de bain bougea ramenant rapidement Sacha à la réalité.

Tournant la tête vers la porte il soupira. Il était foutu. Complètement foutu. Il serra les poings tentant de trouver une manière de fuir une nouvelle fois tandis que ses son visage se crispa.

- Tch. Et merde...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'te présente mon poing en Red

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

merci Anny keur sur toi <3
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Dc : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 274
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey..... Salut ? ft. [Astalée - Sacha Mer 8 Mar - 18:47


« Il ne faut être redevable qu'à sa conscience. »

C'est la seule excuse que j'ai pu trouver ce jour-là,
pour m'expliquer pourquoi je l'ai aidé.

7 mars, en fin d'après-midi :

Le jour de son anniversaire, l'assassinat du professeur principal de la classe des Passions au sein même de Xényla. Le lendemain, la nouvelle de la disparition d'un élève de cette même classe qui ne revint jamais de son rendez-vous à l'hôpital de la ville. Sans aucun doute, ces derniers jours avaient été plutôt étranges dans l'enceinte du lycée, et Astalée ne savait trop quoi penser de tout ce qui s'y déroulait à présent.
C'est pourquoi depuis quelques temps il essayait de penser à autre chose, tâchant de s'occuper pour ne pas se noyer dans la peur, la crainte de voir quelque chose de pire encore se produire.


Prenant une longue inspiration, Astalée se laissa aller en arrière, jusqu'à ce que son visage soit entièrement recouvert par l'eau chaude qui l'entourait. Dans la salle de bain de sa chambre, le jeune homme profitait de l'absence de ses colocataires pour savourer pleinement d'un bon bain chaud.

Depuis le départ récent du lycée de Lalegün - ancien délégué des Évasions -, plusieurs créneaux horaires s'étaient libérés pour le caméléon, celui-ci n'ayant plus réellement la moindre raison d'aller aux activités du club d'origamis. Quelque part, ce départ soudain l'avait légèrement attristé, le petit garçon aux cheveux violets ayant été le premier élève à réellement essayer de lui tendre la main à son arrivée à Xényla. Il avait l'impression qu'il ne lui restait plus que Yamina à ses côtés à présent, bien que cela ne le dérangeait pas outre mesure : il avait pris l'habitude avec le temps, de ne pas se laisser trop s'attacher aux personnes qui lui voulaient du bien.
La seule chose qu'il redoutait réellement ces derniers temps, c'était la possibilité que quelque chose n'arrive à sa chère amie. Elle était la seule personne dont la perte serait insurmontable pour lui, de cela il s'était rendu compte il y a déjà quelques temps. Mais il savait que la seule chose qu'il pouvait faire, c'était d'espérer qu'elle fasse attention à elle, se sachant parfaitement incapable de lui être de la moindre aide si jamais elle se trouvait être en danger.

Sentant ses poumons se vider, Astalée émergea à la surface de l'eau, ouvrant la bouche pour y laisser l'air chaud de la salle de bain s'engouffrer. Il porta ensuite ses mains à sa tête pour dégager ses yeux qu'il ouvrit, avant de parcourir la pièce du regard. Autour de lui, de fines volutes vaporeuses dansaient dans la pièce, témoignant de la chaleur extrême de l'eau dans laquelle il baignait. C'était ainsi qu'il avait toujours préféré ses bains, cette tendance lui venant probablement de son côté hybride et du climat tropical dans lequel les caméléons étaient censés vivre.
Se redressant légèrement, il attrapa un gant de toilette bleu qu'il recouvrit de savon, avant de le passer tranquillement de ses bras à sa nuque. Il s'appliqua ensuite à nettoyer le reste de son corps, avant de passer au shampoing. Une fois tout cela fait, il détacha le pommeau de douche du mur et enclencha l'eau chaude pour se rincer correctement les cheveux, pour ensuite rester encore quelques instants assis dans l'eau à ne rien faire.
Après quelques minutes de plus à lézarder paresseusement de la sorte, il mit sa tête sous l'eau une dernière fois, avant de sortir de la baignoire sans la moindre forme de précipitation : pour une fois qu'il se savait totalement seul dans la chambre, il voulait en profiter pleinement avant le retour des autres Évasions.

Une fois hors de l'eau, il eut tout juste le temps d'attraper une serviette blanche et de la nouer à sa taille lorsqu'il entendit soudain un bruit sourd se faire entendre dans sa chambre. Surpris, il lâcha la seconde serviette qu'il venait à peine de prendre en main pour ses cheveux et la vit s'écraser sur le sol, alors que quelqu'un entrait en trombe dans la salle de bain. Quelqu'un qui n'avait absolument aucune raison de se trouver là en cet instant.
Instinctivement, le caméléon fit quelques pas en arrière pour se coller à la paroi du mur derrière lui, plus désorienté que jamais.

Pourquoi, par l'Unique, Sacha MadStolker se trouvait-il ici ?

L'intrus ferma en hâte le verrou de la porte et avant même qu'Astalée n'ait réellement le temps d'assimiler ce qu'il pouvait bien être en train de se passer, l'autre lycéen se laissa glisser contre la porte en soupirant. Une fois à terre, il passa une main dans ses cheveux en bataille et ferma les yeux, donnant l'impression d'être épuisé et d'avoir couru un véritable marathon pour se retrouver là.

- Madstolker, je sais que t'es là alors réponds ! Viens prendre tes heures de colle ! Assume tes conneries !

Retirant son attention du mentaliste actuellement sur le sol de la salle de bain pour regarder dans la direction d'où provenait la voix, Astalée se retrouva à regarder le bois de la porte, tâchant d'essayer de comprendre ce qu'il était en train de se passer. Visiblement, quelqu'un de particulièrement mécontent était à la recherche de l'élève face à lui. Il n'avait strictement aucune idée de la raison pour laquelle cette personne semblait si énervée, mais il se disait qu'il n'avait probablement aucune envie de la découvrir.

- Madstolker, je te préviens je vais ouvrir.

La voix menaçante semblait provenir de l'entrée même de sa propre chambre à présent, mais ce détail ne lui sembla pas d'une importance capitale. Baissant à nouveau son regard vers Sacha, l'hybride vit celui-ci retirer sa chemise qu'il balança plus loin sur le sol. Le mentaliste - maintenant en t-shirt - rouvrit ensuite enfin les yeux, pour poser un regard d'incompréhension totale dans celui du caméléon. Les deux jeunes hommes s'observèrent en silence dans un instant qui sembla durer une éternité, tandis que le bruit d'une personne pénétrant dans la chambre sortit Astalée de son moment d'absence.
L'on put entendre ensuite des pas qui se rapprochaient, la personne recherchant MadStolker se ruant apparemment dans leur direction. Au-dessus du mentaliste sur le sol, la poignée de la porte s'abaissa à plusieurs reprises, son poursuivant s'acharnant dessus, visiblement certain d'avoir trouvé l'endroit où il se cachait.

- Tch. Et merde...

Serrant les poings dans une expression crispée, Sacha soupira après avoir regardé la porte, se comprenant condamné. Face à lui, l'autre lycéen réfléchissait à toute allure, ne sachant trop pourquoi ni comment il avait bien pu se retrouver dans une telle situation. Qu'était-il censé faire ? Quelques gouttes roulèrent sur ses épaules avant de tomber au sol lorsqu'il décida de prendre une longue inspiration, après avoir jeté un dernier regard au mentaliste au sol.

Fixant la poignée de la porte de la salle de bain, Astalée s'avança lentement vers celle-ci, faisant de son mieux pour ne pas faire attention au lycéen sur le sol. Il savait que s'il ne voulait pas que sa part hybride ne l'affiche davantage en colorant ses cheveux en rose, il valait mieux pour lui qu'il essaye de faire abstraction de la présence de Sacha face à lui en simple serviette.
Toujours sans un regard pour le mentaliste, il avança sa main droite vers le verrou de la porte pour le tourner, avant de la poser sur la poignée. Il l'abaissa ensuite tranquillement, avançant dans l'encadrement de la porte pour faire face à un surveillant à l'air relativement surpris de le voir. Le plus calmement possible, le caméléon s'adressa à lui, tâchant de son mieux de ne pas faire attention aux yeux de l'homme face à lui qui le regardaient de haut en bas.

- Je suis vraiment désolé, je ne pouvais pas vous ouvrir plus rapidement.

Il baissa la tête en un demi-sourire gêné pour montrer la serviette qui entourait ses hanches, avant de reprendre, les yeux vissés dans ceux du surveillant dans une expression d'inquiétude polie.

- Est-ce que je peux vous aider ?

Dire qu'Astalée était mal à l'aise en cet instant aurait été un doux euphémisme, et le jeune homme faisait de son mieux pour ne pas laisser ses joues s'empourprer. Sur la poignée de la porte, les doigts de sa main gauche s'était fermement accrochés, comme s'il espérait que la porte ne le sauve de cette situation. C'était probablement la seule chose qui lui permettait de garder un masque calme pour le moment.
Face à lui, le surveillant fronça légèrement les sourcils, semblant quelque peu décontenancé, avant de détacher son regard de lui pour regarder dans son dos, comme pour vérifier s'il ne voyait personne dans la chambre. Après quelques instants, il se tourna à nouveau vers le lycéen, s'adressant à lui d'une voix qu'il semblait avoir du mal à calmer. Cet homme fulminait, et cela se voyait.

- Hum. Ouais. Enfin, non. Faut croire ce gros malin a filé entre mes doigts. Encore. Il passa une main dans ses cheveux, avant de désigner l'hybride d'un signe de tête. Galaght c'est ça ? T'as pas entendu quelqu'un entrer dans ta chambre ?

L'hybride hésita quelques instants, plus conscient que jamais de la présence de Sacha à ses côtés. Ce surveillant lui donnait l'opportunité de se débarrasser d'une personne qu'il ne portait pas particulièrement dans son cœur d'une manière plus que tentante, et qui permettrait peut-être enfin au violent mentaliste de répondre de toutes les actions qu'il avait bien pu faire.
Mais il repensa alors au jour où l'élève aux cheveux de jais l'avait aidé lorsqu'il était lui-même dans une situation inconfortable : aujourd'hui, la chance se présentait à lui de payer sa dette envers Sacha, en lui venant en aide à son tour.

L'hybride fit mine de réfléchir quelques instants et ouvrit un peu plus la porte pour mieux cacher l'autre lycéen derrière elle, avant d’acquiescer par la négative face au surveillant devant lui.

- Je ne crois pas non, mais je n'ai pas vraiment fait attention, je prenais un bain.

Pour appuyer ses propos, Astalée pointa du pouce la baignoire encore pleine derrière lui, affichant un air désolé à l'encontre de l'adulte qui tentait de regarder par-dessus son épaule. S'il y avait bien une chose que le caméléon était en mesure de faire, c'était de cacher quelque chose à ses interlocuteurs sans que ceux-ci ne le décèlent, et cette fois-ci ne dérogeait apparemment pas à la règle. Il espérait simplement ne pas être en train de faire le mauvais choix en couvrant l'Origine.
Face à lui, le surveillant fit une légère moue avant de soupirer, l'air totalement exaspéré. Il porta ensuite une main à son front et se massa le visage quelques instants avant de reprendre, visiblement agacé.

- Ce petit c... Il soupira à nouveau. Merci, désolé du dérangement. Je vais juste fouiller un peu la chambre, pour être sûr.

Sentant l'eau dégouliner de ses cheveux de manière relativement désagréable devant ses yeux, l'hybride passa sa main droite dans cet amas chevelu bleuté pour dégager son visage quelque peu, avant d'acquiescer tranquillement. Il adressa ensuite un autre sourire poli au surveillant avant de prendre la parole une dernière fois, reposant sa main sur la poignée pour se préparer à la fermer.

- Allez-y, je vous en prie.

À ces mots, Astalée referma doucement la porte et en tourna le verrou, pour ensuite s'en éloigner de quelques pas en arrière. Il ne comprenait pas lui-même ce qu'il venait de faire. Il évita ostensiblement de poser les yeux sur fugitif qu'il venait de couvrir pour plutôt aller s'asseoir au bord de sa baignoire, faisant bien attention à ce que la serviette qui l'entourait ne bouge pas d'un poil. Il était déjà bien assez mal à l'aise de se retrouver dans une telle situation avec ce fichu Origine, il préférait donc ne laisser aucune chance à la maladresse de risquer d'empirer sa gène.
Une fois sur le rebord de la baignoire, il se pencha légèrement de côté et passa son bras dans l'eau pour l'agiter, de manière à ce que le surveillant puisse penser qu'il retournait à son bain.

Il ne savait pas pourquoi il se donnait autant de peine pour aider Sacha mais le fit tout de même, essayant de ne repenser qu'à la bonne action que le mentaliste avait pu faire il y a de cela moins d'un mois.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Laisser courir sa plume,
puis s'égarer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Kristal - Mikhaïl - Gwendal
Anthony - Caelan
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lightskyblue
avatar
IV ▲ Élève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey..... Salut ? ft. [Astalée - Sacha Mar 14 Mar - 21:36

Alors qu'il était totalement désespéré, Sacha avait cru rêver lorsque l'Évasion alla jusqu'à la porte pour l'ouvrir et s'avancer sur le pas de cette dernière. L'Origine se demanda si l'hybride allait réellement faire ce qu'il pensait. Après tout il ne devait pas être plus différent que le reste du lycée, il le détestait probablement pas que le mentaliste s'en souciait plus que ça hein, lui-même détestait tout le monde alors peu limporte au fond. Seulement il n'aurait jamais pu dénoncer qui que ce soit aussi facilement même avec tout sa mauvaise volonté, il avait un minimum de valeur !

Fermant les yeux, il serra les poings et les dents prêt à voir le pion débarquer devant lui pour l'attraper par le col de son t-shirt. Mais contrairement à tout ce qu'il avait imaginé, Astalée ne l'avait absolument pas dénoncé. Ouvrant de grands yeux d'incompréhension, qu'est-ce que le lycéen à la touffe bleue était en train de faire? La Madstolker croyait rêver... La dernière fois encore l'Évasion l'avait prié de ne plus l'approcher et là au lieu d'attraper l'occasion de le virer de sa salle de bain très rapidement il lui venait en aide. Un peu comme si les paroles qu'il avait dites ainsi que les coups qu'il avait reçu à la battle school n'avaient plus aucune importance.

Sacha ne savait pas quoi penser, il ne comprenait plus rien. En plus de cette incompréhension totale, le mentaliste sentait en lui une chaleur étrange se propager. C'était inhabituel mais rassurant voir même agréable, en gros un truc que Reol n'avait sûrement jamais ressenti une fois... Il ne comprenait pas du tout comment il en était arrivé à se faire submerger par cette sensation aussi douce soit elle. Elle avait pour effet de calmer son cœur affolé un peu comme un calmant.

L'Origine sentit alors son visage devenir aussi chaud qu'un feu, depuis quand rougissait-il de la sorte ?! Gêné plus que jamais auparavant le lycéen passa dans ses cheveux ébouriffés sa main gauche retenant un "Tch" de s'échapper d'entre ses lèvres. Déjà que ce cher Astalée avait la gentillesse, la pitié ou n'importe quoi le fugitif se devait de fermer sa grande gueule pour une fois.

Par ailleurs le lycéen en t shirt était bien étonné de la façon dont parlait son camarade à la touffe bleue. Il parlait avec une voix calme, comme s'il avait l'habitude. Bon d'un côté il était évident qu'en comparaison avec Sacha, le Bermudien en serviette avait plus de chance de se faire croire que l'Origine... Seulement une question rongeait le cancre caché. Pourquoi? Pourquoi l'avoir aidé alors qu'en réalité Astalée devait le détestait? Était-il juste trop gentil? Ou bien, tout simplement il avait eu pitié? Dans tous les cas Reol ne comprenait pas.

En revanche, le surveillant lui, contrairement au propriétaire de la chambre, était tout sauf serein. Il n'y avait vraiment aucun doute concernant ses sentiments à lui vis à vis du Madstolker ! De la haine pure et véritable sans l'ombre d'un doute ! Quelque part, le pion était toujours celui qui courait après Sacha et Sacha réussissait toujours pas x ou y moyens à lui échapper. Bien que la dernière fois lorsqu'il partait pour la ville il avait failli se faire attraper ! Et ne parlons même pas d'aujourd'hui... Si l'hybride ne l'avait pas couvert il n'y avait aucun doute sur la fin de la poursuite ! Le mentaliste aurait terminé au bureau du CPE voir dans celui du principal allez savoir. Il avait tant de fois fuit face à son poursuivant et lui avait tellement de fois lâché des phrases digne de lui...

Par ailleurs l'élève ne savait pas du tout comment après tout ça, le pion avait encore réussi à se retenir de le traiter de petit con. Après tout Sacha était tout sauf facile à vivre, le poursuivant l'avait rapidement compris, et ce dès l'arrivée du noiraud au lycée Xényla. Le pire c'est que peu importe le nombre d'heure de colle qu'il récoltait l'Origine ne semblait pas plus impressionné que cela, il partait toujours du principe que oui ce sont des heures de colle et? Au final il devait simplement rester assis dans une salle parfois à bosser devant un ou une adulte qui l'observait de temps à autre pour vérifier qu'il ne faisait rien de mal. En conclusion ce n'était pas quelque chose que le Madstolker craignait... Bien que, effectivement ça le faisait un peu chier. Il se demandait souvent quand est-ce que ce foutu personnel allait comprendre que peu importe le nombre d'heure ça ne lui faisait ni chaud ni froid et qu'il continuerait à sécher les cours qui le faisait clairement chier.

Ceci étant il remarqua finalement qu'après avoir autorisé le pion à fouiller la chambre pour être certain que le mentaliste ne s'y trouvait pas, Astalée referma la porte en prenant soin de bien la verrouiller. Ilfit ensuite quelque pas en arrière avant de se diriger vers la baignoire encore remplie d'eau. S'asseyant au bord de cette dernière il avait visiblement fait très attention à ne pas croiser le regard de Reol ne serait-ce qu'une seul fois et il était assez doué pour éviter les yeux rougeoyants du fugitif, alors que celui-ci tentait désespérément de capter son attention. Il voulait avoir une réponse à sa question, elle lui brûlait les lèvres mais ce n'était pas du tout le moment de parler.

Ce qui perturba aussi le Bermudien aux cheveux en bataille, c'était que l'hybride avait rejoint la baignoire en marche arrière comme s'il avait quelque chose à cacher. Sans le quitter du regard une seule fois, le mentaliste cherchait à savoir si l'Evasion tentait de cacher il ne savait quoi ou si au contraire il n'y avait rien et il s'inquiétait seulement du fait que le pion était toujours en train de passer au peigne fin la chambre. Néanmoins il ne dit rien et se contente de regarder le bermudien aux cheveux bleus. Ce dernier se mit à faire bouger l'eau de son bain avec sa main.

Laissant sa jambe droite s'étaler de tout son long et ramenant sa jambe gauche à lui, l'Origine garda le silence détaillant à la place ce cher Astalée. Pourquoi se donnait-il autant de mal? Alors qu'il réfléchissait au pourquoi du comment, dehors le pion semblait être à bout pestant plusieurs fois de suite.

- Bon visiblement y'a personne désolé du dérangement j'm'en vais ! Par contre si tu le croises fais moi signe ce sale gamin arrête pas de fuir !

Quittant des yeux le lycéen en serviette, Sacha leva la tête au plafond soupirant légèrement. La porte de la chambre grinça puis se referma nette. Il n'y avait plus aucun bruit, le surveillant avait enfin déguerpi. Seulement le Madstolker n'ouvra pas immédiatement la bouche, il était bien perturbé par tout l'aide de l'hybride, par l'Unique pourquoi l'avait-il aidé ?! Comme toujours il passa sa main dans ses cheveux ébouriffés et cette fois il tenta de plonger son regard dans celui d'Astalée. Il se sentit à nouveau rougir, personne jusqu'à présent n'avait pris la peine de faire ce que le lycéen en serviette venait de faire et puis il y avait à nouveau cette chaleur qui envahissait tout son être !

- Hm... Merci...

C'était tellement rare qu'il remercie les gens avec tant de sincérité, d'ailleurs son sauveur était bien le premier à bénéficier d'un merci aussi honnête ! Détournant les yeux, l'Origine attrapa sa chemise avant de la poser sur son visage aussi rouge que son regard.

Bordel j'ai trop chaud...

S'il avait été dans sa chambre il n'aurait pas hésité à encore enlever son t-shirt. Seulement il n'était pas dans sa chambre et surtout vu la situation ça en deviendrait chelou.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'te présente mon poing en Red

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

merci Anny keur sur toi <3
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Dc : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 274
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey..... Salut ? ft. [Astalée - Sacha Mar 21 Mar - 22:34


Alors qu'il laissait sa main se balader mollement sur la surface de l'eau, Astalée faisait tous les efforts du monde pour essayer de ne pas faire attention à l'autre lycéen. Il avait beau ne pas regarder dans sa direction, l'hybride sentait le regard de Sacha vissé sur lui, et cela le mettait particulièrement mal à l'aise.

Anxieux à l'idée que sa gène puisse actuellement être visible par le biais de ses fichus cheveux qui avaient une fâcheuse tendance à rosir quand il le souhaitait le moins, le jeune homme se pencha légèrement en arrière pour pouvoir se regarder dans le miroir de la salle de bain. Heureusement, il fut rassuré de constater que pour une fois, sa nature hybride n'avait pas décidé de lui faire la vie dure : sur la surface embuée de la glace, ça n'était d'une tête recouverte d'une tâche bleuâtre qui se reflétait à lui.
Astalée soupira légèrement, soulagé.

Face à lui, le coin de son regard perçut un mouvement provenant de l'endroit où Sacha se situait. Celui-ci venait en effet de changer de position, étalant l'une de ses jambes sur le sol tandis qu'il ramenait la deuxième à lui. L'hybride évitait toujours son regard en gardant le regard bas, tandis que dans la pièce d'à côté, il entendait le surveillant s'affairer.
De l'autre côté de la porte, une voix se fit bientôt entendre, brisant le silence pesant qui s'était installé dans la salle de bain.

- Bon visiblement y'a personne, désolé du dérangement, j'm'en vais ! Par contre si tu le croises fais-moi signe, ce sale gamin arrête pas de fuir !

Agitant légèrement la main dans l'eau de la baignoire, Astalée répondit par la positive au membre du personnel, écoutant les pas de celui-ci qui s'éloignaient. Lorsqu'il la porte de la chambre claqua, le réfugié qu'il venait de couvrir dans sa fuite laissa échapper un long soupir de soulagement. Le jeune mentaliste en profita même pour enfin détacher son regard de l'hybride, qui inspira profondément à son tour.
Mais ce moment de répit dans l'analyse de la personne d'Astalée fut de courte durée, puisqu'il vit à nouveau le regard de Sacha se planter sur lui. Il passa ensuite une main dans ses cheveux, alors que son camarade se grattait l'arrière de la tête en fixant un point juste à côté du visage du mentaliste. Il ne se sentait tout simplement pas capable de soutenir le regard de cette brute, il ne comprenait tout simplement pas ce qu'il venait de faire pour lui.

- Hm... Merci...

Les sourcils de l'hybride se haussèrent de surprise à l'entente de ces mots, alors qu'il détachait enfin son regard du mur pour le diriger vers celui qui venait de parler. Avait-il bien entendu ? Sacha MadStolker venait de faire preuve de politesse ? Envers lui ? Et même, plus encore, le ton de sa voix avait été... doux ?

Mais ce fut au tour de l'Origine de détourner le regard, alors que le rouge semblait légèrement lui monter aux joues. D'un geste rapide, il attrapa la chemise qu'il avait jeté au sol plus tôt et en un rien de temps, celle-ci se retrouva bientôt sur son visage.
Astalée était maintenant face à un Sacha qu'il n'aurait jamais pensé voir un jour dans sa vie, un Sacha qui se cachait pour fuir son regard comme lui-même l'avait fait un peu plus tôt.

- C'est rien.

Le caméléon avait dit cela doucement en baissant la tête, alors qu'il retirait sa main de l'eau de la baignoire. Profitant du fait que l'autre lycéen se cachait toujours sous sa chemise, il prit ensuite appui sur le rebord de la baignoire pour se lever. Il tendit ensuite rapidement le bras pour attraper une serviette de plus sur le portant à côté du lavabo, qu'il enroula ensuite autour de ses épaules encore trempées.
Astalée se sentait légèrement mieux, protégé par le matériau aussi léger que doux de la serviette, lui permettant d'exposer un peu moins son corps à son camarade. L'hybride restait tout de même quelqu'un de particulièrement complexé par son apparence et le fait que l'autre mentaliste ait enfin décidé de le lâcher des yeux avait été une véritable délivrance pour lui. Astalée espérait simplement qu'il n'ait pas eu le temps de remarquer les diverses marques sur son corps mais il en doutait grandement, celles-ci n'étant tout de même pas si visibles que cela sur sa peau pâle.

Plutôt que de reprendre place sur le rebord de la baignoire, le jeune Évasion se laissa plutôt glisser contre son bord pour s'asseoir sur le sol. Une fois bien à l'aise, les jambes ramenées vers lui, il réarrangea le placement de sa deuxième serviette sur lui, ses bras entourant ainsi son corps entier de cette couverture de fortune.
Le regard fixé sur le sol devant lui, il décida de briser à nouveau le silence, faisant toutefois bien attention de ne pas parler trop fort. Le surveillant était probablement bien éloigné de sa chambre et il n'y aurait eu aucun moyen pour lui de l'entendre même s'il parlait normalement, mais le jeune homme préférait tout simplement rester doux. Il était comme ça.

- Tu ferais mieux de rester là un peu, le temps qu'il finisse de te chercher dans les dortoirs.

Cette perspective était loin d'enjouer l'hybride, mais il savait qu'il n'y avait pour le moment aucune autre solution qui se présentait à eux : Sacha était recherché, et maintenant Astalée était bel et bien devenu son complice, que cela lui plaise ou non.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Laisser courir sa plume,
puis s'égarer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Kristal - Mikhaïl - Gwendal
Anthony - Caelan
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lightskyblue
avatar
IV ▲ Élève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey..... Salut ? ft. [Astalée - Sacha Dim 26 Mar - 9:28

Alors que l'Origine se cache derrière sa chemise, l'Évasion lui répond alors de son éternelle voix calme.

- C'est rien.

Le lycéen aux cheveux sombres ne comprenait décidément plus rien. Qu'est-ce l'hybride attendait pour le jarter de sa salle de bain et mieux encore de sa chambre? Et ce n'était même pas ce qui le choquait le plus...

-   Tu ferais mieux de rester là un peu, le temps qu'il finisse de te chercher dans les dortoirs.

Retirant sa chemise de sur sa tête Sacha observe son camarade avec de gros yeux tout ronds. Avait-il vraiment bien entendu? Tout cela n'avait ni queue ni tête, l'Origine avait beaucoup trop de mal à y croire, tout ça ne pouvait pas être normal. Personne ne pouvait être AUSSI gentil ! Tout se mélangeait tant et tellement que le mentaliste n'avait pu retenir un " Pardon ?"

Levant un sourcil il tentait d'attraper le regard de l'hybride. Au bout de seulement quelques secondes le noiraud abandonna avant de soupirer. Il se rendit compte qu'il avait toujours aussi chaud et que la perspective de son t-shirt lui collant à la peau ne l'enchantait pas du tout. Bon certes Astalée lui avait deux serviettes, était dans sa chambre et pouvait donc se permettre d'être habillé ainsi...

Craquant totalement il retira son haut blanc, il respirait en-fin !

- Au fait... Pourquoi tu te donnes autant de mal pour me cacher?

Il leva la tête vers le plafond et tout en l'observant le jeune homme passa comme toujours sa main dans sa touffe noire.

- J'y comprends rien. Un coup tu me détestes et tu veux pas me croiser puis tu m'aides alors qu'il aurait suffit que tu me balances au pion.

Prenant une grande inspiration Reol ferma les yeux. De toute manière ce qui est fait est fait et ce n'était pas pour lui déplaire. Néanmoins il aimerait comprendre, il voulait une réponse à ce pourquoi.

Plus étonnant, il semblait se détendre complètement à cet instant et pendant quelques minutes il n'ajouta rien de plus à cette conversation. Sa respiration était lente et régulière, son visage n'était pas crispé, ses sourcils n'étaient même pas  froncés ! Il savait que s'il ne brisait pas le silence il finirait par s'endormir ici même.

- Dis-moi, t'as eu pitié de moi ou t'es juste trop gentil? A moins que... T'as fait ça pour qu'on soit quitte?

Jamais il n'avait autant parlé et encore moins avec une voix aussi calme et douce que celle-ci. C'était à croire que l'Évasion avait un coté calmant sur l'Origine. C'était un peu comme si le Madstolker pouvait baisser complètement sa garde. Le lycéen à la touffe bleue ne devait pas être du genre à vouloir castrer les autres contrairement à l'hybride écureuil.

Dans le fond ce cher Charly ne devait pas être méchant, il ne l'était même pas du tout. Enfin ce que Sacha pensait c'était que même si le Processus ou même ici l'Évasion le détestait ce n'était pas grave. On va dire qu'ils étaient attachants à leur manière...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'te présente mon poing en Red

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

merci Anny keur sur toi <3
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Dc : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 274
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey..... Salut ? ft. [Astalée - Sacha Jeu 13 Avr - 13:36


Alors qu'il avait gardé sa chemise sur sa tête durant les minutes qui précédaient, ne laissant ainsi à Astalée aucun loisir de voir la réaction que pouvaient avoir provoqué ses propos sur lui, Sacha retira soudain le vêtement qui recouvrait son visage. Face au caméléon, c'était maintenant un jeune homme a l'air relativement choqué qui l'observait, les yeux ronds d'étonnement.
Pendant quelques instants, les deux lycéens s'échangèrent un regard sans mot, jusqu'à ce que les pensées de celui aux cheveux noirs ne lui échappent sans la moindre forme de subtilité.

- Pardon ?

S'il on en croyait le sourcil arqué qui ornait son visage, le Mentaliste était visiblement déconcerté par la situation actuelle. Son camarade détourna néanmoins à nouveau son regard, n'ayant pas la moindre envie de se confronter plus longtemps à ses iris rouges.
Mais tandis qu'il quittait l'autre des yeux pour observer le lavabo qui lui faisait face, il put voir du coin de l’œil l'autre bermudien commencer à bouger. À cette vision, Astalée sentit ses muscles légèrement se tendre : Sacha allait-il se lever pour le frapper comme il semblait avoir l'habitude de le faire à chaque fois que quelque chose lui déplaisait ?

Heureusement pour lui, l'Origine ne semblait pas avoir pour plan de faire preuve de sa brutalité habituelle, puisqu'au lieu de venir lui présenter ses poings, le jeune homme se contenta de retirer son t-shirt. Oui. Sacha MadStolker, qui avait encore son visage enfoui dans une chemise quelques minutes plus tôt, était maintenant torse nu. Dans sa salle de bain.
Ce scénario était parfaitement irréaliste.

- Au fait... Pourquoi tu te donnes autant de mal pour me cacher ?

Sur sa droite, le jeune homme aux cheveux de jais venait de lever les yeux vers le plafond, passant sa main dans ses cheveux. Astalée avait beau ne pas vouloir le regarder directement dans les yeux, il ne put toutefois s'empêcher de reposer son regard sur lui, ses yeux s'attardant un instant sur la fine musculature de son camarade. À côté de Sacha, l'hybride était une véritable crevette, tout emmitouflé dans ses serviettes, et il se sentait ainsi plus vulnérable que jamais.
Resserrant sa serviette autour de lui comme pour se protéger inutilement, l’Évasion détourna une fois de plus les yeux, se concentrant à présent sur le plafond, tout comme son camarade. C'était une excellente question qu'il lui posait, mais Astalée avait-il vraiment envie de lui répondre ? Probablement pas. Il ne voyait pas ce qu'une réponse pourrait bien apporter à une telle brute, qui ne comprendrait probablement jamais sa manière de penser.

Bientôt, Sacha reprit la parole, ne laissant aucun loisir au silence de s'étaler trop longtemps dans la salle de bain.

- J'y comprends rien. Un coup tu me détestes et tu veux pas me croiser, puis tu m'aides alors qu'il aurait suffit que tu me balances au pion.

Après cela, le jeune homme prit une longue inspiration, tout en fermant les yeux. Son camarade ne pouvait pas encore remarquer ce détail, mais il avait toutefois noté un certain changement dans le ton de la voix du Mentaliste. Pourquoi Sacha ne criait-il pas ? Pourquoi ne s'énervait-il pas comme il le faisait toujours ? L'hybride n'en savait rien.
Astalée baissa les yeux, sondant le carrelage qui s'étalait face à lui, alors que l'autre attendait probablement une réaction de sa part. Que voulait-il qu'il lui dise ? Sacha ne pouvait tout simplement pas comprendre sa manière de penser, il était donc parfaitement inutile d'essayer de lui expliquer son geste. Sans compter que l'hybride lui-même n'était pas tout à fait certain de savoir pourquoi il avait pris la peine de faire une telle chose.

Durant quelques minutes, un silence pesant s'étala dans la petite pièce embuée. Seules les respirations lentes des deux élèves rythmaient la cadence du temps qui s'écoulait. Astalée, lui, était plongé dans ses propres pensées, espérant presque que son mutisme ne pousse son camarade à ne plus lui prêter la moindre attention. Mais après un certain temps, une voix étonnamment tranquille s'éleva sur sa droite, alors que Sacha reprenait la parole.

- Dis-moi, t'as eu pitié de moi ou t'es juste trop gentil ? À moins que... T'as fait ça pour qu'on soit quittes ?

Fermant paresseusement les yeux, l'hybride soupira faiblement. Il n'avait pas envie de discuter, pas envie de se justifier auprès de quelqu'un comme Sacha. Plus que tout, il ne voyait pas ce que cela pourrait bien apporter à son camarade de savoir les raisons qui le motivaient à avoir fait un tel choix. En quoi cela pouvait-il bien l'intéresser de savoir le pourquoi du comment ? L’Évasion l'avait aidé, point.
Alors qu'il rouvrait les yeux, Astalée prit à son tour la parole d'une voix tranquille, les yeux rivés sur le mur qui lui faisait face.

- J'ai fait ce que j'avais à faire, c'est tout.

Après avoir dit cela, le jeune homme sentit comme une sorte de boule se former dans sa gorge. Il ne pouvait pas s'arrêter à cette simple phrase. En fait, il se rendait compte qu'il avait beaucoup de choses sur la conscience qu'il avait envie de déballer à son camarade, comme si cela le soulagerait d'un poids dont il ne soupçonnait pas l'existence encore quelques minutes plus tôt.
Sans prendre le temps de réfléchir aux conséquences que pourraient bien entraîner le fait de s'ouvrir à l'autre lycéen, Astalée s'entendit échapper une simple question, qui n'attendait pas la moindre réponse de la part de Sacha.

- Tu veux savoir ce que je pense de toi ?

Pourquoi lui posait-il cette question alors qu'il savait que l'autre risquait de ne pas apprécier le développement qui allait suivre ? Pourquoi n'était-il pas resté muet un peu plus longtemps, comme il était capable de le faire si bien ? Le caméléon n'en savait rien. Il savait pourtant qu'il était en train de tendre un bâton pour se faire battre, que ce qu'il était sur le point de dire à Sacha risquait d'attiser la colère de celui-ci. Mais étrangement, il s'en moquait.
Il avait besoin de dire ce qu'il avait sur le cœur.
C'est pourquoi il reprit, toujours aussi tranquillement, le regard perdu devant lui.

- Je déteste les gens comme toi, oui. Ceux qui frappent avant de réfléchir, qui se moquent complètement de ceux qui les entourent, qui se fichent de n'engendrer que de la violence autour d'eux et qui pensent que leurs actions n'ont pas la moindre répercussion sur les autres. Pour vous, un coup de poing et tout semble réglé. C'est faux.

Les poings serrés contre la serviette qui l'entourait, Astalée resserra son emprise sur elle, tandis qu'il ramenait un peu plus ses jambes à lui. Maintenant qu'il avait commencé à parler, il ressentait le besoin d'aller jusqu'au bout de ses pensées concernant son camarade. Il avait envie de lui faire réaliser à quel point les brutes comme Sacha pouvaient faire souffrir les plus faibles comme lui. Il voulait lui demander pourquoi il était comme ça, pourquoi il ne pouvait pas vivre une vie tranquille comme n'importe quel bermudien honnête, sans venir interférer dans la sienne.
Mais il ne dit rien de tout cela. Parce qu'il savait que cela ne reviendrait qu'à essayer de parler à un sourd, que l'autre lycéen ne comprendrait pas. Parce que de toute façon, il s'attendait à tout moment de le voir se lever pour le faire taire.

Il se contenta donc plutôt de reprendre la parole, le ton toujours aussi calme et contrôlé, alors qu'il tournait son visage en direction de Sacha.

- Je n'ai aucune envie d'être ici avec toi, et chaque muscle de mon corps me hurle d'aller chercher ce surveillant pour qu'il t'embarque.

Ses yeux bleus plongés dans les iris flamboyantes de son camarade, Astalée soutint le regard de celui-ci. Il aurait difficilement pu être plus honnête qu'il ne venait de l'être : tout chez lui le poussait à sortir de cette salle de bain, à chercher l'adulte qui venait de partir et à ne plus avoir à supporter la présence de ce MadStolker dans sa propre chambre.
Desserrant légèrement les poings, l'hybride ne laissa pas l'occasion à l'autre de lui répondre pour reprendre.

- Mais je ne le ferai pas.

Astalée n'avait pas cillé en disant cela, regardant toujours Sacha droit dans les yeux.
Il avait fait son choix au moment où il s'était dirigé vers la porte de la salle de bain pour couvrir l'autre lycéen : si le Mentaliste avait essayé de l'aider il y a de cela quelques jours, lui se devait de lui rendre la pareille. Et ce, même s'il savait que la petite intervention de Sacha allait certainement lui apporter plus de problèmes.

Il ne voulait pas être de ceux qui ne s'arrêtaient que sur les mauvaises actions dont on pouvait faire preuve sur lui : il refusait de s'abaisser à la morale destructrice de toutes les brutes qu'il avait pu rencontrer dans sa vie.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Laisser courir sa plume,
puis s'égarer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Kristal - Mikhaïl - Gwendal
Anthony - Caelan
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lightskyblue
avatar
IV ▲ Élève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey..... Salut ? ft. [Astalée - Sacha Ven 14 Avr - 0:31

- J'ai fait ce que j'avais à faire, c'est tout.

Faire ce qu'il y avait à faire. Quelle explication... Quelque part Sacha aurait pu sourire c'était une phrase qu'il aurait été capable de sortir, sauf que là il n'avait pas le cœur à rire. L'Origine ne pu répondre quoique ce soit que l'hybride l'avait devancé.

- Tu veux savoir ce que je pense de toi ?

Le lycéen ne s'attendait pas à une question de la sorte et quelque part il se doutait un peu de la réponse à cette question. Après tout il ne cherchait pas à se faire comprendre par qui que ce soit et personne ne tentait réellement de voir plus loin que ce qu'il voulait bien montrer, c'est à dire son sale caractère. L'Evasion peu sur de lui qu'il avait croisé l'autre jour en ville était soudainement loin.

Reol avait remarqué ce chargement, déjà le jeune Astalée avait cessé de dévier le regard. Ses deux billes aux couleurs de l'océan étaient incrustées dans ceux écarlates du noiraud.

-   Je déteste les gens comme toi, oui. Ceux qui frappent avant de réfléchir, qui se moquent complètement de ceux qui les entourent, qui se fichent de n'engendrer que de la violence autour d'eux et qui pensent que leurs actions n'ont pas la moindre répercussion sur les autres. Pour vous, un coup de poing et tout semble réglé. C'est faux.

Pile dans le mille. Le Madstolker serra les poings, il allait finir par regretter tout ce qu'il avait fait jusqu'à présent. Il ressent en lui comme une sorte de déception, il n'était bien évidemment pas le Bermudien le plus facile à vivre, il avait une part de responsabilité dans l'image qu'il donnait à tous ces lycéens. Mais, il n'était pas une brute sans cœur qui frappait pour un oui comme pour un non..

- Je n'ai aucune envie d'être ici avec toi, et chaque muscle de mon corps me hurle d'aller chercher ce surveillant pour qu'il t'embarque.

Ce regard ancré dans celui du mentaliste ne permettait aucun doute, tout ce que le lycéen à la touffe bleue disait, il le pensait. Il devait probablement être persuadé, convaincu par ses paroles. Desserrant légèrement sa serviette autour de lui, le propriétaire de la chambre ne baissa pas une seule seconde les yeux, ce regard perçant pourrait presque déstabiliser l'Origine toujours assis sur le sol. Sacha pouvait nettement voir toute la haine que son camarade semblait ressentir à son égard.

Bientôt je pourrais l'entendre prier pour que je meurs d'une violente myoclonie phrénoglottique.


Par ailleurs le lycéen en serviette semblait prendre confiance, il ne laissa aucune chance à Reol de répliquer. Il enchaîna sur ce même ton calme dont lui seul avait le secret.

- Mais je ne le ferai pas.

Soupirant, le noiraud ferma les yeux quelques instants, la chaleur plutôt rassurante qui s'était propagée dans tout son corps venait complètement de disparaître. A la place, il sentit en lui de l'agacement.

- En gros j'suis le mec insensible qui pense qu'à buter les autres. Au final, t'es pas si différent de ces autres justement.

Se levant enfin le Madstolker s'approcha du caméléon et sans la moindre hésitation il saisit le menton de ce dernier pour le forcer à ne regarder que lui.

- Puisque tu penses que je suis de ceux qui règlent tout avec les poings je vais me donner à fond pour jouer ce personnage. A moins que tu te décides a appeler le pion?

Plantant une fois de plus ses pupilles aux couleurs du feu  et pourtant tellement glacial dans celui de ce cher Évasion. Si déjà il était vu comme une brute sans sentiments autant jouer ce stupide rôle jusqu'au bout. De toute manière qu'est-ce que le mentaliste avait bien à perdre? Plus rien. Les heures de colle il connaissait, l'exclusion aussi et les Madstolker trouvaient toujours un moyen de renvoyer le noiraud en cours alors peu importe.

- Aller vas y, qu'est-c'que t'attends? J'suis un salaud, un gros con, un connard, j'suis une brute il est de mon devoir de t'en coller une non? Et toi tu dois faire en sorte de ramener le pion ici, puis je prendrais sûrement quelques heures de colle. Surtout te gêne pas pour moi.

Sa voix était d'un calme olympien, il ne comptait pas augmenter le volume de sa voix et surtout, il n'avait aucunement l'intention de tarter qui que ce soit. Il ne comprenait pas pourquoi l'hybride le détestait autant. Si encore c'était un élève de son ancien collège qui s'en prenait toujours plein la gueule, Sacha comprendrait cette haine. Mais il était certain que jusqu'à présent Astalée et lui ne s'étaient croisés que deux fois.

La Battle School où il l'avait massacré alors qu'il n'était même pas au courant de son existence. Puis il y avait eu ce jour dans la ruelle mais Reol était certain qu'il ne l'avait pas une seule fois frapper ce jour-là. Si encore c'était dans la même situation que l'autre hybride écureuil et sa lettre le noiraud pourrait comprendre qu'il se fasse détester.

Ahh nan mais sérieux...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'te présente mon poing en Red

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

merci Anny keur sur toi <3
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Dc : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 274
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey..... Salut ? ft. [Astalée - Sacha Ven 14 Avr - 19:07


Yeux dans les yeux, aucun des deux jeunes hommes n'avait rompu le contact visuel durant ces dernières longues secondes. Comme il s'en doutait avant même de commencer à exposer sa vision des choses, plus Astalée parlait, plus son invité indésirable semblait se tendre en l'écoutant. Sacha n'appréciait probablement pas ce qu'il entendait, et cette supposition se confirma lorsque l'hybride le vit soupirer en fermant les yeux, avant de prendre la parole pour réagir à ses propos.

- En gros j'suis le mec insensible qui pense qu'à buter les autres. Au final, t'es pas si différent de ces autres justement.

Sacha avait dit cela calmement, bien que son visage et ses gestes trahissaient un agacement qui risquait d'exploser à tout moment. Face à lui, Astalée n'avait toujours pas lâché son visage des yeux, et cherchait à comprendre la réponse de son camarade. Quelque chose le dérangeait, dans les paroles de l'Origine, mais il ne savait comment se l'expliquer : cette réaction n'était pas celle qu'il avait attendu.
Mais avant qu'il n'ait le temps de chercher à analyser le pourquoi du comment de cette réponse, son camarade se leva pour s'approcher de lui, provoquant chez lui un réflexe de tension dans ses muscles. Il en était certain, maintenant, la brute allait lui faire regretter d'avoir osé dire ce qu'il pensait de lui.

Tandis que l'hybride observait sans bouger l'autre lycéen s'approcher de lui, celui-ci arriva bientôt à son niveau. Une fois devant lui, Sacha le força à se lever brusquement, attrapant le menton de son camarade sans aucune autre forme de procès. Tiré de force du sol sur lequel il était assis, Astalée n'eut d'autre choix que de suivre le mouvement qu'on lui imposait, lâchant par la même occasion la serviette qui lui couvrait les épaules. Celle-ci tomba mollement aux pieds de l'Origine, bien que celui-ci ignora royalement cette information.
Vacillant légèrement, l’Évasion tâcha de rapidement reprendre son équilibre, manquant de peu de  tomber dans la baignoire dans son dos. Il avait la désagréable impression que cela devenait une véritable habitude pour Sacha de prendre son visage dans ses mains de la sorte, violant son intimité sans la moindre gène.

Son regard flamboyant fermement planté sur le caméléon maintenant seulement habillé d'une serviette entourant ses reins, le Mentaliste reprit bientôt la parole, la voix toujours aussi calme.

- Puisque tu penses que je suis de ceux qui règlent tout avec les poings, je vais me donner à fond pour jouer ce personnage. À moins que tu te décides à appeler le pion ?

Jamais Astalée n'avait ressenti autant de froideur en observant une couleur aussi chaude que celle des iris qui lui faisaient face. Sacha donnait réellement l'impression de ne pas avoir la moindre parcelle d'humanité en lui lorsqu'il le regardait de la sorte, si bien que l'hybride comprenait de moins en moins quel genre de bermudien il pouvait bien être. Ses mots semblaient vouloir dire qu'il n'était pas la brute pour laquelle on le prenait, mais son visage exprimait tout le contraire.

C'était comme si le lycéen qui lui faisait face demandait à ce qu'il le déteste, qu'il cherchait à lui donner toutes les raisons de le haïr. D'abord il le frappait, puis il venait l'aider. Il se permettait ensuite de lui faire la morale, et maintenant il cherchait à le pousser à le livrer au surveillant dont il venait de l'aider à s'échapper. Et là, il le brusquait ? Il le menaçait de le frapper à nouveau ?
Tout cela ne faisait simplement pas le moindre sens.
Parce que s'il avait avait réellement voulu le frapper, Sacha n'avait pas la moindre raison de se retenir de le faire. Et pourtant, il se contentait de tenir le visage de son camarade entre ses doigts, s'exprimant calmement envers lui.

- Allez vas y, qu'est-c'que t'attends ? J'suis un salaud, un gros con, un connard, j'suis une brute, il est de mon devoir de t'en coller une, non ? Et toi tu dois faire en sorte de ramener le pion ici, puis je prendrai sûrement quelques heures de colle. Surtout, te gêne pas pour moi.

Légèrement tremblant, Astalée devait faire tous les efforts du monde pour ne pas repousser son camarade, bien trop proche de lui à son goût. Le seul point positif de l'échange qui était en train de se faire entre eux, c'était que l'hybride n'avait même pas eu le temps de se soucier de la gène qu'il devrait ressentir de se tenir si proche de ce jeune homme dans son accoutrement actuel. Étrangement, il était moins conscient de ses complexes concernant son apparence que de ce que Sacha venait de lui dire.
Ce qui le dérangeait, c'était que l'Origine parvenait presque à faire naître une pointe de honte en lui, comme s'il était celui qui avait fait quelque chose de mal. Cet échange ne lui plaisait pas, il n'aimait pas du tout la tournure que prenait cette situation dont il n'était pourtant pas l'instigateur.

Le regard fermement planté dans celui de Sacha, le caméléon leva un bras, pour poser doucement sa main sur celle qui tenait son menton. En faisant cela, il ne tenta pas de forcer son interlocuteur à le lâcher, mais l'obligea plutôt à resserrer son étreinte. Il ne savait pas si ce qu'il était sur le point de faire allait se révéler catastrophique pour lui, ou au contraire calmer la tension dans cette salle de bain.

- Si tu veux me frapper, fais-le.

Il avait dit cela aussi sereinement qu'à son habitude, ignorant les sirènes dans son esprits qui lui hurlaient de se taire et d'écouter ce que Sacha lui avait dit de faire. Il en était étrangement intimement convaincu, mais il était certain que le Mentaliste qui lui faisait face - avec son air meurtrier et sa position de domination envers lui - n'avait aucunement l'intention de d'exécuter les menaces qu'il lui proférait.

Sans lâcher sa main, Astalée continua de soutenir son regard, se préparant tout de même mentalement à potentiellement se prendre la raclée de sa vie lorsqu'il reprit la parole.

- Si tu penses que les menaces ont le moindre effet sur moi, tu te trompes. Je t'ai déjà dit que de toute façon, je n'irai pas chercher le pion. Frappe-moi si tu en ressens tant le besoin, ça n'y changera rien.

Le jeune hybride avait dit cela le plus simplement du monde, essayant de sonder le regard de Sacha pour y déceler la moindre forme de réaction à ses mots. L'Origine n'allait probablement pas comprendre son invitation à le frapper, il allait certainement l'interpréter de la mauvaise manière, mais Astalée ne s'en souciait pas le moins du monde. Si cette brute pensait réellement que des menaces fonctionneraient pour le pousser à faire quelque chose qui allait contre ses principes, il se mettait le doigt dans l’œil.
Sacha avait beau effectivement lui faire peur, si le caméléon avait décidé de lui venir en aide, ça n'était pas pour changer d'avis une poignée de minutes plus tard. Et puis, il restait convaincu que le jeune homme qui lui faisait face, s'il était bel et bien terrifiant, n'avait aucune intention de lever la main sur lui.

Relâchant la pression qu'il exerçait sur la main de l'autre lycéen, Astalée baissa son bras, pour le replacer le long de son corps. Sans quitter son camarade des yeux, il reprit ensuite la parole, plus calmement que jamais.

- Tu m'auras simplement prouvé que tu es bien tout ce que je viens de décrire, et que j'ai eu tort de t'aider.

Avait-il raison de jouer la carte de la sincérité totale - frôlant même la provocation - face à quelqu'un d'aussi impulsif et sanguin que Sacha ? Rien n'était moins sûr, mais le caméléon avait l'impression que le seul moyen pour lui de comprendre le jeune homme qui lui faisait face, c'était de le pousser de la sorte.

Restait à voir s'il allait regretter son choix.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Laisser courir sa plume,
puis s'égarer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Kristal - Mikhaïl - Gwendal
Anthony - Caelan
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lightskyblue
avatar
IV ▲ Élève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey..... Salut ? ft. [Astalée - Sacha Ven 14 Avr - 23:48

D'abord tremblant Astalée semblait avoir été pris de court, Sacha ne savait plus quoi penser de cet hybride. Est-ce que le fait qu'il soit aussi sûr de lui dépendait des jours? Un coup il fuyait, un coup non c'était à en perdre la tête. Seulement le mentaliste ne fit rien, il attendait la réponse de l'Évasion, toujours avec ce regard des plus glacial dont lui seul avait le secret.

Le lycéen à la touffe bleue leva alors le bras et tandis que l'Origine s'attendait à ce qu'il le repousse pour ensuite fuir il ne savait où, le petit caméléon posa sa main sur celle du noiraud. Encore une fois alors que Reol s'imaginait que le petit  Bermudien allait tenter de l'envoyer loin de lui, il semblait plutôt vouloir l'obliger à resserrer son étreinte.

Qu'est-ce qu'il fout?

Ne laissant rien paraître le Madstolker garda la même expression sur son visage. Étonnamment il trouvait que cette mn posée sur la sienne était agréablement chaude.

- Si tu veux me frapper, fais-le.

Était-il réellement en train de lui proposer de le frapper? Ce jeune homme était pas un poil maso? Aucun Bermudien jusqu'à aujourd'hui ne lui avait demandé aussi ouvertement de lui présenter son poing. Dans sa voix il n'y avait l'air d'avoir aucune hésitation, calme comme toujours et cela perturbait Sacha.

- Si tu penses que les menaces ont le moindre effet sur moi, tu te trompes. Je t'ai déjà dit que de toute façon, je n'irai pas chercher le pion. Frappe-moi si tu en ressens tant le besoin, ça n'y changera rien.

Tch, sale gosse


L'hybride avait l'air de chercher quelque chose au fond des yeux flamboyants du noiraud. Comme si soudainement il cherchait à comprendre le pourquoi du comment et ça, Reol n'y avait jamais eu le droit.

Actuellement il se sentait agacé sans réellement savoir pourquoi, il détestait ces yeux qui le sondaient. Dans les pupilles de ce jeune impertinent Sacha était persuadé que ce dernier avait compris qu'il ne poserait pas un seul doigt sur lui. Ca devait être ça qui le rendait aussi irrité, se faire percer aussi facilement.

Finalement le lycéen en serviette lâcha la main de l'Origine pour laisser la sienne le long de son corps. Pas une fois ils ne s'étaient quittés des yeux, pas une seule seconde.

- Tu m'auras simplement prouvé que tu es bien tout ce que je viens de décrire, et que j'ai eu tort de t'aider.

Pendant quelques secondes le mentaliste garda le silence, l'Évasion se moquait de lui. Qu'essayait-il de faire en disant cela? Sans changer quoique ce soit dans son regard et sa voix le Madstolker brisa enfin le silence.

- Que je sois ou non comme tu l'as dit avant ne changera rien au fait que tu me hais. J'ai plus rien à perdre non? Et puis peu importe ce que tu crois, je sais ce que je vaux.

Relâchant enfin le menton du caméléon le noiraud reprit ses distances. Il était toujours aussi agacé, irrité même.  Pourtant il se contenta de passer sa main dans sa chevelure ébouriffée.

- Et merde, fais chier.  

Cette fois c'était lui qui fuyait le regard de son camarade et il ne pourrait même pas expliquer pourquoi. Tournant les talons il ramassa son t-shirt blanc et sa chemise. Quelle idée de se mettre aussi près d'un Bermudien, il n'avait rien en particulier contre l'hybride, seulement il n'aimait toujours pas le contact des autres.

D'ailleurs la chaleur de la main du lycéen en serviette avait bien marqué Reol. Il avait presque l'impression de s'être fait marquer au fer.

S'asseyant au sol, le lycéen au regard de feu leva la tête au plafond tout en lâchant un soupir.

- Ca m'apprendra à vouloir me cacher dans une salle de bain.

Jambe droite ramenée à lui et jambe gauche étendue de tout son long, Sacha se demandait pourquoi il n'était pas resté dans son lit. Il aurait ensuite prétendu être malade et jamais tout cela ne serait arrivé.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'te présente mon poing en Red

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

merci Anny keur sur toi <3
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Dc : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 274
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey..... Salut ? ft. [Astalée - Sacha Lun 17 Avr - 14:31


Durant tout le moment où Astalée avait parlé, son camarade avait gardé le silence, sans jamais détourner les yeux. Il était difficile d'interpréter le regard qu'il adressait à l'hybride, car plus celui-ci parlait, plus il avait l'impression que le jeune homme face à lui essayait de cacher ses réactions. Sacha était véritablement impossible à comprendre : il aurait déjà du répondre à sa provocation vingt fois, alors pourquoi diable restait-il aussi tranquille ?
Mais plutôt que de s'énerver face aux paroles qu'on lui envoyait, l'Origine au caractère bien trempé resta tranquille, gardant le silence un moment. Lorsqu'il le brisa, ce fut d'une voix étonnamment calme qu'il s'adressa à celui qui l'avait provoqué, affichant un air imperturbable.

- Que je sois ou non comme tu l'as dit avant ne changera rien au fait que tu me hais. J'ai plus rien à perdre non? Et puis peu importe ce que tu crois, je sais ce que je vaux.

Après cela, il relâcha le menton de son camarade, ses gestes traduisant une légère irritation, avant de reculer de quelques pas pour laisser un peu de distance entre eux. Alors qu'il l'observait se passer une énième fois la main dans les cheveux, Astalée releva légèrement un sourcil, un peu décontenancé. Sacha semblait avoir été bien plus touché par ses paroles que ce qu'il n'avait anticipé, et il était réellement surpris de la manière dont il réagissait à celles-ci.
Ce Mentaliste pensait donc qu'il le haïssait ?

Quelque part, le caméléon se sentait presque coupable de l'entendre dire ça à voix haute. Ça ne faisait aucun sens pourtant, puisque ce jeune homme avait tout à fait mérité qu'on ne l'apprécie pas. Mais tout de même, Astalée se demandait soudain s'il n'avait peut-être pas fait une erreur en jugeant l'autre lycéen trop vite. Il l'avait frappé, il s'était mêlé de ce qu'il ne le regardait pas et se traînait une bien mauvaise réputation oui... mais peut-être n'était-ce finalement pas si mérité que cela ?
L'hybride secoua légèrement la tête : il ne savait plus qu'en penser.

- Et merde, fais chier.

Tâchant d'essayer d'attraper le regard de son camarade pour essayer d'y trouver une explication à la manière dont il se comportait à présent, l'hybride se heurta à un échec cuisant, puisque le MadStolker avait maintenant détourné les yeux. Étrangement, il lui donnait l'impression de faire son possible pour l'éviter.
Plus encore, le jeune homme avait maintenant commencé à tourner les talons, avant de se diriger vers ses vêtements au sol qu'il ramassa d'un geste brusque. Après cela, il retourna vers l'entrée de la salle de bain, pour se rasseoir contre le carrelage, avant de lever les yeux au plafond en laissant échapper un long soupir.

- Ça m'apprendra à vouloir me cacher dans une salle de bain.

Ramenant sa jambe droite à lui tout en étendant sa jambe gauche, Sacha venait de reprendre sa position initiale, comme s'il avait décidé d'ignorer l'hybride qui ne l'avait toujours pas lâché des yeux. Plus il le regardait, et plus Astalée sentait que cette situation ne pouvait pas s'étaler plus longtemps. Aucun d'entre eux ne voulait se trouver dans cette salle de bain, le silence ici pouvait en témoigner.
Il fallait qu'il mette fin à cela.

Ramassant tranquillement la serviette qui était tombée de ses épaules un peu plus tôt, l'hybride passa rapidement celle-ci autour de son cou, sans prendre la peine de se recouvrir comme plus tôt. Après cela, il se pencha vers la baignoire pour en ouvrir le bouchon, avant de se redresser pour se diriger lentement vers la porte de la salle de bains.
Arrivé devant celle-ci, il baissa les yeux pour regarder l'Origine sur le sol et soupira, une main sur la poignée de la porte.

- Je ne vais pas t'imposer ma présence plus longtemps. Tu peux rester ici le temps qu'il faudra, je pense que d'ici une dizaine de minutes, ça devrait être bon pour toi.

Abaissant la poignée de la porte après l'avoir déverrouillée, il commença ensuite à ouvrir celle-ci, interrompant toutefois son geste alors qu'il était sur le point d'en franchir le seuil.

- Et... pour ta gouverne...

Il adressa un rapide coup d’œil à Sacha, hésitant un instant. Il ressentait le besoin de ne pas laisser leur échange se finir sur quelque chose d'aussi froid, d'aussi... détaché. Il ne se l'expliquait pas, mais il n'aimait pas l'idée que l'autre lycéen ne retienne de cette journée que les paroles un peu crues qu'il avait pu lui adresser.
C'est pourquoi il reprit bientôt la parole, la voix douce, presque absente.

- Je ne hais pas Sacha MadStolker. Je hais ce qu'il représente.

Quittant le Mentaliste des yeux, il resta encore quelques secondes immobile, la main toujours sur la poignée de la porte. Il ne faisait même pas attention au fait qu'il offrait à l'autre une vision parfaite de ses horribles écailles dans le haut de son dos. Il se fichait bien qu'il puisse remarquer les cicatrices des maltraitances qu'il avait subies dans son enfance. La seule chose à laquelle il pensait, c'était à l'incompréhension que lui inspirait le choix de Sacha de se comporter comme il le faisait.
Si bien qu'il ne tarda pas à s'adresser une dernière fois à celui-ci, ne sachant d'ailleurs trop pourquoi il se donnait cette peine.

- Si tu sais ce que tu vaux, tu devrais peut-être songer à le montrer aux autres. Enfin... si vraiment tu ne veux pas qu'on se méprenne à ton sujet.

Il passa ensuite le pas de la porte, qu'il referma doucement derrière lui, avant de se diriger d'un pas lent vers son lit. S'étalant de ton son long sur celui-ci, il se perdit quelques instants à contempler le plafond, repensant à ce qu'il venait de se passer. Il doutait fortement que Sacha prendrait en compte ce qu'il venait de lui dire, mais l'hybride n'avait pas résisté au besoin de lui dire ces mots.
Il ne comprenait tout simplement pas où placer ce jeune homme à présent. N'était-il vraiment qu'une brute ? Et s'il ne l'était pas, pourquoi se donnait-il autant de mal à cacher son côté plus agréable ?
Non, vraiment, Astalée était perdu concernant son camarade.

Passant une main sur son visage en plissant les yeux, il ne tarda pas à se relever pour se diriger vers son armoire. Il était temps qu'il s'habille maintenant, il avait passé bien trop de temps en serviette et ne voulait pas risquer de prendre froid.
Un pantalon et une chemise enfilée, il retourna ensuite vers son lit, s'y couchant de sorte à tourner ostensiblement le dos à quiconque pourrait pénétrer dans la chambre.
Comme ça au moins, il ne risquait pas d'avoir à adresser à nouveau la parole à Sacha lorsque celui-ci sortirait de la salle de bain.

Il avait besoin de réfléchir, pour comprendre.

En réalité...
Je ressentais simplement le besoin de le faire.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Laisser courir sa plume,
puis s'égarer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Kristal - Mikhaïl - Gwendal
Anthony - Caelan
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lightskyblue
avatar
IV ▲ Élève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey..... Salut ? ft. [Astalée - Sacha Lun 17 Avr - 23:07

L'Evasion resta un moment à observer l'Origine, comme s'il tentait de lire en lui comme on lit un livre. Sacha se sentait fort mal à l'aise, jamais personne ne l'avait regardé aussi longuement ! Il se mit alors à rougir, lui-même n'y croyait pas, c'était la meilleure de la journée.

Astalée ramassa alors une serviette tombée au sol, le lycéen assis sur le sol ne l'avait pas remarquée, quand avait-elle atterri ici? Le noiraud ne saurait le dire, il avait été beaucoup trop occupé à faire face au caméléon pour la voir glisser. Ceci étant fait, l'hybride retira le bouchon de la baignoire et toute l'eau s'en alla dans un tourbillon. Le Bermudien à la touffe bleue se dirigea vers la porte et une fois de plus il tenta de capturer le regard flamboyant de Reol qui n'avait pu l'éviter. Après un soupir il dirigea sa main vers la poignée et reprit sans réellement laisser le choix à l'Origine.

- Je ne vais pas t'imposer ma présence plus longtemps. Tu peux rester ici le temps qu'il faudra, je pense que d'ici une dizaine de minutes, ça devrait être bon pour toi.

Sacha avait cru rêver, il s'agissait là de la chambre au caméléon, sa salle de bain et il disait quand même qu'il n'allait pas imposer sa présence. Mais jusqu'où était-il capable d'aller?

- Et... pour ta gouverne...

Il déverrouilla la porte en abaissant la poignée et doucement alors qu'il ouvrait enfin cette dernière il stoppa son geste. Reol de son côté décida de baisser la tête pour fuir une fois n'est pas coutume, le regard dans lequel Astalée tentait de le noyer depuis avant. Le noiraud sentait ces yeux le transpercer à la recherche d'il ne savait quoi.

- Je ne hais pas Sacha MadStolker. Je hais ce qu'il représente.

Serrant les dents, le Madstolker ne savait que répondre. Il n'avait pas souvenir qu'on lui ait déjà dit cela. Sans compter qu'il avait toujours cette voix calme, délicate qui résonnait comme une mélodie.  Plus étonnant encore, alors que le mentaliste levait les yeux vers l'hybride celui-ci l'avait enfin quitté des yeux. De son retard flamboyant, l'Origine observa chaque parcelle de peau visible de son camarade. Dessus, des écailles tout ce qu'il pouvait y avoir de plus normal pour une caméléon. En revanche les nombreuses cicatrices étaient beaucoup moins normal. Il se demandait d'où cela provenait, qui le lui avait fait. Seulement le lycéen hybride ne lui laissa pas la joie d'en savoir plus et le sortit de ses pensées au lieu de partir. D'ailleurs ce dernier semblait peser le pour et le contre avant de finalement ajouter :

- Si tu sais ce que tu vaux, tu devrais peut-être songer à le montrer aux autres. Enfin... si vraiment tu ne veux pas qu'on se méprenne à ton sujet.

Il s'en alla sans même attendre la moindre réaction de l'intrus dans sa salle de bain. Sacha ne tenta rien et à la place, ses deux billes rouges s'agrandirent d'incompréhension. Depuis quand était-il aussi... Sûr de lui? Il lui faisait face, le provoquer et il lui donnait encore des conseils? Était-ce un rêve? Si c'en était un, c'était étrange. Le Bermudien, se pinçant du bout des doigts de sa main gauche réalisa que tout était bien réel. Plus rien n'avait de sens, qu'est-ce que son sauveur essayer de faire ?

Reol soupira en serrant son t-shirt. De quoi il avait l'air maintenant?

J'vais finir par me tirer loin.


Pendant un long moment, le noiraud resta assis là à ne rien faire. Sortir juste deux minutes après l'Évasion aurait été fort gênant, d'ailleurs Sacha se rendait à peine réellement compte que ce dernier  n'était habillé que d'une simple serviette. Enfilant finalement son t-shirt Sacha se releva prêt à repartir direction le centre ville. Une petite pause café ne serait pas trop mal et au moins il était sûr de ne croiser aucun pion !

Debout il posa sa main sur la poignée et à son tour tout comme Astalée précédemment, il sortit de la salle de bain en s'habillant de sa chemise. Sur le lit, le caméléon était couché, habillé d'une chemise et d'un pantalon assez ordinaires il était dos au mentaliste. Sans un mot ce dernier alla jusqu'à la porte de la chambre et tout en sortant de cette dernière il laissa un petit merci sincère et doux s'échapper d'entre ses lèvres.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'te présente mon poing en Red

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

merci Anny keur sur toi <3
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Dc : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 274
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey..... Salut ? ft. [Astalée - Sacha

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Hey..... Salut ? ft. [Astalée - Sacha
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]
» Sacha Farmer [FINNI] [X]
» salut aux vrais chevaliers !!!!!!!!!!!!!!!
» salut c yassine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: