Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

J'ai rien contre toi mais...c'est l'jeu ft. [Astalée - Sacha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: J'ai rien contre toi mais...c'est l'jeu ft. [Astalée - Sacha] Jeu 1 Déc - 18:02

Samedi 3 décembre, passant sa main dans ses cheveux ébouriffés d'un noir intense un jeune homme arrivait lentement sur la grande arène du Lycée Xényla. Sacha Reol MadStolker de son nom complet regrettait un peu de s'être inscrit à cet événement : La Battle School. C'était comme cela que tout le petit monde de Xényla l'appelait. Un événement auquel Sacha n'avait jamais participé. D'après les quelques règles qu'il avait pris la peine de lire, ou plutôt de parcourir rapidement  des yeux, pour gagner il fallait que les épaules l'adversaire touche le sol OU qu'il ne soit plus en mesure de combattre. Les armes étaient interdites. Le public avait rempli les gradins et tous les observaient son adversaire et lui.

Il baillait, il ne comprenait pas la logique de commencer les combats de si bonne heure un samedi matin ! D'ailleurs, il se souvenait très bien de ce matin. Son réveil avait sonné le sortant une première fois de sa torpeur mais il grogna. Le lycéen ne pensait plus du tout à la Battle School, il était parti du principe qu'il s'était  peut-être trompé de jour. Mais après quelques minutes il se leva et  se rappela du combat qu'il devait mener. Il aurait pu rester au lit mais perdre par forfait n'était pas ce qu'il préférait. Sans compter qu'il adorait se battre -enfin surtout donner des coups- mais jamais de si bonne heure ! Clairement il n'était pas d'humeur. Tandis qu'il marchait en direction de l'arène, l'alarme affreuse qui avait retenti mainte et mainte fois lui hérissait le poil, elle était horrible, exaspérante,  détestable. Sans parler de l'idiot qui lui avait foncé dessus. Ce crétin avait observé Sacha puis était reparti en courant sans une excuse. Le ténébreux s'était promis de lui faire payer aujourd'hui même. Il aura une très mauvaise surprise en plus du regard noir meurtrier que lui avait lancé l'Origine. Quoiqu'il en soit malgré son humeur exécrable, il était là et aucun retour en arrière n'était possible.

Habillé d'un sweat à capuche gris, d'un simple pantalon noir et de basket le jeune lycéen baillait. Mains dans les poches il observa  son adversaire de ses yeux d'un rouge écarlate. Un lycéen de son âge probablement, cheveux d'un bleu éclatant et deux iris de même couleur. Avec tout ce bleu Sacha pensa d'abord qu'il s'agissait d'un Liberté. Mais il n'avait pas du tout la carrure d'un sportif. Il n'avait pas l'air très costaud, et semblait meme plutôt hésitant, timide et renfermé. Si Ca s'trouve lui aussi il regrette. Sacha pensa alors qu'il s'agissait probablement d'un Evasion. Qui sait? L'Origine continua à détaillé ce jeune homme, il avait l'air un peu plus petit que lui de loin. Comment le battre? La force? Pas de suite il allait éviter de le casser trop rapidement. Finalement il décida de se battra sérieusement seulement si son adversaire lui montrait qu'il pouvait se donner à fond. En attendant il pourrait déjà commencer par le toucher. Et le pouvoir de ce timide lycéen se permuterait avec celui du petit con qui l'avait bousculé puis fuit plus tôt. Avançant vers son adversaire, Sacha ne le quittait pas des yeux. Le moyen le plus simple était de lui serait gentiment la main et s'il refusait le mentaliste trouvera un autre moyen de toucher ce cher petit. En attendant il se présente.

- Juste pour qu'tu saches j'ai rien contre toi. J'm'appelle Sacha bonne chance.

Il tend sa main vers le bleu, espérant qu'il la prendrait. Néanmoins il était sérieux dans ses paroles, ce n'était pas contre lui vraiment. Il ne le connaissait même pas, en revanche il en avait contre l'autre petit con qu'il avait par ailleurs insulté pendant tout son trajet jusqu'à l'arène. Par contre il ne fallait pas non plus lui en demander trop. Il avait déjà pris la peine de venir parler à un bermudien, il proposait même de serrer sa main alors le sourire si par pur hasard il en souhaitait un ce serait dans ses rêves et encore. Il ne fallait pas pousser le bouchon trop loin.
avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 274
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'ai rien contre toi mais...c'est l'jeu ft. [Astalée - Sacha] Jeu 1 Déc - 21:48


« La violence est une faiblesse. »

Malheureusement pour moi, dans le cadre de l'évènement dans lequel je m'étais embarqué, la violence était plutôt une force.

Une force que je ne possédais pas.

3 décembre, 9h59.

Il était difficile de concevoir qu'une jeune homme timide et peu sûr de lui tel qu'Astalée se présente à un événement aussi violent que celui de la Battle School, dont son lycée avait lancé la troisième édition cet hiver-là. Après l'échec indéniable qu'avait été sa tentative de s'endurcir en participant à la soirée d'Halloween organisée au Manoir du Fou, il eut été raisonnable de penser que le jeune homme se serait contenté de se rendre à l'arène en tant que spectateur de ces fameux combats.
Mais bien sûr, la vie se résumant parfois à un enchaînements d'actions malheureux, l'hybride s'était pourtant retrouvé là, sur le sable, face à un adversaire pour le moins impressionnant.


Alors qu'il marchait tranquillement en direction de son adversaire qui l'attendait déjà au milieu de l'arène du lycée, Astalée avait du mal à cacher l'angoisse et le regret qui commençaient à graduellement monter en lui. Mais pourquoi et comment avait-il fini dans cette situation alors qu'il se savait être un piètre combattant, doublé d'un couard notoire ?
Aussi étonnant que cela puisse paraître, c'était son colocataire Drevia qui l'avait poussé malgré lui à s'inscrire.

L'hybride ne lui parlait pas énormément, étant d'un naturel plutôt taciturne et refermé, mais lorsque son camarade de chambre lui avait proposé d'aller s'inscrire avec lui à cet événement, le jeune homme n'avait tout simplement pas osé lui avouer qu'il ne voulait pas en faire partie. Astalée pensait qu'il suffirait de lui dire qu'il irait et de feindre avoir oublié de s'inscrire sur la liste des participants pour s'en sortir, mais c'était sans compter sur son colocataire qui avait décidé de l'accompagner pour aller s'inscrire en même temps.

L'échappatoire s'était envolée, le caméléon avait été coincé.

Observant la foule dans les gradins qui l'entourait, Astalée sentit un pincement au creux de sa poitrine à la réalisation soudaine de quelque chose : peut-être Yamina était-elle au sein de cette foule ? Peut-être allait-elle, une fois de plus, voir à quel point il n'était qu'un pauvre homme faible, qui ferait mieux de rester enfermé dans l'univers réconfortant de ses livres qu'il aimait tant ?
Rien qu'à cette idée, il sentit le rouge lui monter aux joues, non sans colorer ses cheveux l'espace d'une poignée de secondes, avant que la couleur ne s'estompe. De leurs gradins, les spectateurs n'avaient probablement pas vu cet infime changement passager, le jeune homme ayant décidé de se couvrir de façon relativement conséquente pour l'occasion : des gants, des baskets et un pantalon plutôt ample noirs, un t-shirt à manches longues recouvert d'un survêtement bleu clair légèrement trop large pour lui, et pour finir le tout, un bonnet blanc fermement enfoncé sur son crâne pour cacher au mieux ses cheveux qu'il détestait tant.

Mais le plus dur était fait maintenant. Voilà qu'il faisait face à son adversaire, s'étant arrêté à seulement quelques pas de celui-ci.
A l'observer de plus près, Astalée put constater qu'il était plus grand que lui, et probablement largement mieux bâti également. C'était un jeune homme aux cheveux noirs et aux yeux rouges, son apparence générale suffisant amplement à intimider l'hybride aux cheveux bleus et ce, principalement parce qu'il savait qu'il avait déjà entendu parlé de lui.

- Juste pour qu'tu saches, j'ai rien contre toi. J'm'appelle Sacha, bonne chance.

L'hybride observa avec méfiance la main tendue que son adversaire lui tendit après avoir dit cela, restant plusieurs secondes les yeux rivés sur elle, parfaitement silencieux.
Loin de lui l'envie de paraître condescendant envers ce Sacha en lui refusant sa poignée de main, mais s'il avait bien appris une chose durant sa courte vie, c'était de ne pas faire confiance aux personnes comme lui.

Drevia avait déjà mentionné l'existence de ce jeune homme durant l'une de ses nombreuses discussions avec Lauria dans la chambre, et le portrait qu'il avait dépeint de lui était loin d'être reluisant. Sacha MadStolker était un jeune homme violent, brutal et particulièrement médisant. Voilà ce que l'hybride avait retenu de ce qu'il en avait entendu.
Autant dire que la perspective de devoir se battre contre un tel individu - qu'il savait membre du club de combat, de surcroît - ne l'enchantait guère.

Astalée parvint toutefois à faire taire sa peur de son mieux, avant de plonger son regard dans celui de l'autre jeune homme, lui adressant un faible sourire avant de lui répondre enfin, le ton de sa voix trahissant probablement son inquiétude quant à l'issue probable de ce combat.

- Astalée, merci. Et... bonne chance à toi aussi.

Il s'éloigna ensuite de quelques pas, tâchant de prendre une posture défensive, ne quittant plus des yeux Sacha qui lui faisait face. S'il voulait avoir la moindre chance de ne pas se faire totalement écraser par lui, il allait devoir prier de tout son être que ses instincts naturels de proie l'aident à au moins éviter quelques-uns de ses coups.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Laisser courir sa plume,
puis s'égarer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Kristal - Mikhaïl - Gwendal
Anthony - Caelan
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lightskyblue
avatar
IV ▲ Élève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'ai rien contre toi mais...c'est l'jeu ft. [Astalée - Sacha] Ven 2 Déc - 12:25

Visiblement ce soi disant "Astalée" n'avait pas vraiment envie de lui serrer la main. Il avait observé en silence la main de Sacha pendant un petit moment en silence puis il plongea son regard dans celui écarlate de l'origine. Sacha aurait bien rajouter qu'il n'allait pas le manger mais son adversaire avait l'air de le prendre pour un mec qui allait lui éclater la gueule en seulement trois gestes... Ce qui en soit n'était pas complètement faux. Mais Sacha ne se donnerait pas à fond de toute manière il ne se sentait pas au meilleur de sa forme.  Il avait étrangement froid, et un petit mal de tête commençait doucement à le tirailler. Sans compter que vu le niveau qui ne volait pas bien haut du jeune emmitouflé dans ses vêtements... Il allait éviter de lui casser une côte.

Après cette mini discussion, Astalée s'était écarté et de n'était de garder une position de défensive. Le combat était lancé. Comment allait-il faire? Son regard rouge plongé de celui bleu de son adversaire il réfléchissait. Sa tête allait exploser réfléchir en devenait presque une torture, sans compter sur son  nez qui le chatouillait. Mais rapidement il lâcha plusieurs éternuements à la suite avant de  lâcher un soupir et de sortir de sa poche arrière un mouchoir avec lequel il se moucha. Après cela il sentit son estomac gargouillait, là il regrettait d'être venu sans avoir mangé. Il était clair et net que dès la fin du  combat il irait manger puis  s'écrouler sur son lit. Sacha rangea son mouchoir et après avoir craquer chaque parties de son corps il laissa un nouveau soupir s'échapper. On aurait presque dit qu'il était au bout de sa vie et quelque part c'était un peu le cas. Il n'allait pas se mentir, il la sentait la grippe, elle ne tarderait pas à arriver ! Et quand elle serait là il savait qu'il passerait un très mauvais moment.

Finalement il avança jusqu'à son adversaire il se contenterait de lui faire croire à un coup de poing puis il ferait en sorte de lui mettre un coup léger au genou et de le déposer sur le sol normalement il ne devrait pas se casser. Sauf s'il était beaucoup moins résistant que ce qu'il pensait. Là... Ce serait un problème. Enfin, c'était le jeu mais il aurait probablement un remord en se disant que ce Astalée n'avait même pas pu se défendre. Quoiqu'il en soit arriver devant lui et de sa main, il leva son poing en direction du visage du lycéen et A tout vitesse il fit un geste en direction de sa face. Évidemment il s'arrêta à quelques millimètres et il se contenta de le toucher du doigt. Désormais son pouvoir était permuté avec le crétin du matin même.

A priori il ne l'avait pas touché violemment donc pour le moment pas de cassure excellent ! Le truc c'est qu'il lui faisait limite mal au cœur voir même pitié... Il serait bien tenté de déclarer forfait mais il ne devait pas baisser sa garde. Ce jeune homme bien que très renfermé pouvait parfaitement casser sa force. L'habit ne fait pas le moine comme on dit. Quoique pour le coup Sacha avait un petit doute... Tournant la tête l'origine mis sa bouche contre son bras et toussa un petit coup. Il irait éventuellement à l'infirmerie après voir à l'occasion quand il n'aura pas la flemme. Sacha se remit en position malgré son mal de crâne insupportable et dans un murmure il lâcha un petit "Pardon" la maladie c'était comme l'alcool avec lui... Bourré il devenait un ange. Étant malade c'était pareil. Allait savoir pourquoi d'ailleurs... C'était comme si soudainement il avait un élan de gentillesse et l'envie irrépressible de donner de l'amour à tout le monde. Rien que d'y penser il en frissonnait. Ca ne lui donne qu'une envie, ne pas tomber malade.

Ce dé n'est pas existant.
avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 274
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'ai rien contre toi mais...c'est l'jeu ft. [Astalée - Sacha] Ven 2 Déc - 18:12


Si parfois la nature semblait vouloir aider les proies à échapper à leurs prédateurs, d'autres fois, la peur les sciaient sur place malgré la menace imminente, les rendant alors tout à fait incapables de bouger. Dans le cas présent, Astalée avait été victime de ce deuxième cas de figure.
Peut-être était-ce à cause de la brève quinte de toux qui avait pris Sacha juste après son refus de lui serrer la main, mais l'hybride avait été totalement incapable d'anticiper la charge du jeune homme sur lui - et ce, malgré le fait qu'il ne le quitta pas une seule secondes des yeux. Son adversaire avait pourtant pris le temps de se moucher, de prendre son temps avant de se lancer dans sa direction, mais le caméléon bleu n'était simplement pas taillé pour le combat. Et visiblement, pas non plus pour la survie.

Astalée eut l'impression de voir l'action se passer au ralenti lorsque son adversaire lança son poing de toutes ses forces dans sa direction, une amère sensation de déjà-vu lui tiraillant l'estomac. Mais le jeune homme ne bougea pas d'un centimètre, fermant simplement les yeux au moment où il croyait l'impact imminent. Que ce soit la peur ou l'habitude de se faire frapper qui le poussa à ne pas réagir, le caméléon se préparait déjà souffrir sous les coups de Sacha.
Mais au lieu de sentir les jointures du poing de son adversaire soudainement s'écraser contre son visage, l'hybride eu droit à un instant de répit, quelques secondes suspendues dans l'arène, durant lesquelles rien ne se passa.

Lorsque enfin un contact se fit entre eux, Astalée venait de rouvrir les yeux, pour voir son adversaire poser son index contre son front, avant de s'éloigner à nouveau de lui.
A l'endroit même où le doigt de Sacha était entré en contact avec sa peau, le caméléon sentit comme une sorte de vague de chaleur suffocante s'étendre rapidement dans la totalité de son corps, avant de disparaître aussi vite qu'elle était apparue. C'était une sensation tout à fait étrange qui remplaça ensuite cette chaleur passagère, quelque chose qu'il aurait été tout à fait incapable de décrire : l'hybride se sentait... différent. Changé. Le bonnet qui lui recouvrait la tête lui semblait soudain légèrement moins serré, et il lui semblait que sa vision avait même quelque peu changé, après s'être troublée l'espace d'un instant.

Quelque chose ne tournait pas tout à fait rond.

Profitant du fait que son adversaire était maintenant en train de lui tourner le dos pour tousser de tout son soûl, Astalée observa ses mains tremblantes, cherchant l'origine de cette impression innommable qui montait en lui. Une chose était certaine, tout ce qui venait de se passer n'était clairement pas naturel : Sacha avait certainement usé de son pouvoir sur lui. La grande question maintenant était de savoir quelle était la nature de son pouvoir.
Lentement, l'hybride inspecta son corps, ne sachant trop pourquoi il faisait cela. Son adversaire ne l'avait que simplement touché, peut-être était-il en train de laisser son imagination lui faire peur ? Mais alors que ses mains arrivaient au niveau de sa tête, Astalée sentit soudain quelque chose d'étrange sous ses doigts. Ou plutôt : il ne sentait pas quelque chose qu'il aurait du sentir.

Ses petites cornes de caméléon. Elles n'étaient plus là.

Levant instinctivement les yeux comme pour essayer de voir de lui-même l'absence de celles-ci alors qu'il savait parfaitement cela impossible, le jeune Évasion fut une nouvelle fois surpris. Quelque chose d'autre avait changé sur lui : ses cheveux bleus étaient devenus totalement noirs. Cette découverte lui arracha un hoquet de surprise, alors qu'il plantait à nouveau son regard sur son adversaire qui semblait doucement se remettre de sa toux.
Comment Sacha avait-il fait cela ? Venait-il de le priver de son pouvoir ? Était-ce là la spécialité de cet élève effrayant ?

Sans bouger de l'endroit où il se tenait, Astalée ferma les yeux un instant, cherchant à faire apparaître sa queue de caméléon, refusant de croire qu'il pouvait avoir perdu son pouvoir. Mais l'hybride avait beau se concentrer de son mieux, rien ne se passait.
Lorsqu'il rouvrit les yeux, on pouvait y lire la panique qui était en train de monter en lui. S'il n'avait déjà que de minces chances de s'en sortir en commençant ce combat avec son pouvoir intact, comment diable allait-il s'en sortir maintenant qu'il lui semblait qu'on le lui avait enlevé ?

C'était injuste. Totalement injuste.

Pourtant toujours pacifique, il pouvait sentir soudain une accumulation de colère s'engranger en lui, comme si toutes les souffrances qu'il avait enduré revenaient soudainement à la surface. Et alors que cette sensation d'injustice profonde montait en lui, Astalée planta son regard dans celui de son adversaire qui lui faisait enfin à nouveau face.

Lorsque leurs regards se croisèrent enfin, il lui sembla qu'une force étrange les relia durant un instant, le débarrassant instantanément de la vague d'émotions qui l'avait soudain pris.

Le regard perdu, il observa l'arène autour de lui, se détachant momentanément de son combat avec Sacha.
Astalée n'y comprenait plus rien : que venait-il de se passer ?

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Laisser courir sa plume,
puis s'égarer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Kristal - Mikhaïl - Gwendal
Anthony - Caelan
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lightskyblue
avatar
IV ▲ Élève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'ai rien contre toi mais...c'est l'jeu ft. [Astalée - Sacha] Ven 2 Déc - 23:06

Leurs regards se croisèrent, pendant quelques secondes aucun des deux n'avaient bougé. Il y avait quelque chose de bien étrange qui se passait.

Déjà Les cheveux d'Astalée étaient désormais aussi sombre que ceux de Sacha, le bleu éclatant avait disparu pour laisser à la place un noir profond. Le jeune origine sentait qu'il venait de permuter deux pouvoirs et que du coup celui récupéré par son adversaire était à l'origine d'un sentiment étrange en lui.

C'était très mauvais signe. Il sentait que son irritation revenait, mais plus forte, plus intense, plus dévastatrice. En un seul instant il sentait une colère noire l'envahir il n'avait pas prévu ça.

Son regard devint sombre, mort, froid. Ses poings étaient serrés, prêts à se déchaîner. Sur qui? Quelle question. Sur ce cher Astalée évidemment. Sacha sentait qu'il perdait le contrôle, il était soumis à une force qu'il ne pouvait contrôler. S'il avait su que le combat ne se terminerait pas aussi vite qu'il le pensait il aurait directement mis son adversaire à terre.

Le ténébreux soupira, leva la tête au ciel, sa nuques craqua, des visages apparaissaient. Des visages qu'il détestait, haussait, exécrait même, cette simple vision le mettait dans une colère ravageuse. Il laissa un petit "Tch" s'échapper de ses lèvres, il avait perdu toute raison.

Malheureusement pour son adversaire, il ne lui ferait pas de cadeau. Sacha n'arrivait pas à mettre le peu d'idées qu'il avait au clair, sans parler de son début de grippe... Actuellement il avait plus l'impression d'être complètement bipolaire qu'autre chose.

Ainsi donc le pouvoir du petit crétin l'ayant bousculé avant le combat était de provoquer la colère par un regard? C'était intéressant mais là, ça lui avait joué un sacré tour...

Dire qu'à la base l'origine ne voulait pas casser ce pauvre jeune homme qu'il avait comme ennemi... Clairement c'était foutu. Au minimum il serait amoché, dans le pire des cas, au moins un membre de casser.... Néanmoins il espérait du fond du cœur que l'élève ayant récupéré le pouvoir d'Astalée était mal.

Le fait est que Sacha était à bout de nerfs. Pourquoi? C'était comme si toute la colère qu'il avait toujours gardé pour lui était devenue une énorme boule de mauvaises ondes et qu'en ce moment même elle explosait.

Des souvenirs de son enfance lui revinrent en mémoire le rendant toujours plus colérique, son père biologique. Il était en colère contre lui, il lui en voulait de l'avoir foutu dans une situation pareille.

Il était en colère contre les MadStolker, ou plus précisément les Bourges en général avec leurs habitudes déplorables, leurs expressions, leur façon de voir la vie. Il était en colère contre ces gamins qui n'osaient pas rendre les coups, il était en colère contre lui. Il avait fait parti de ces gosses, il n'était pas un modèle, absolument pas. Il était le dernier des bermudiens à pouvoir ouvrir sa gueule pour donner des conseils.

Voir ce pauvre Astalée terrifié, le mettait en colère. Ce n'était pas contre lui particulièrement. Il avait simplement besoin de frapper dans quelque chose de réceptif et quoi de mieux qu'en ce moment.

L'Origine n'hésita pas plus et cette fois tandis que son adversaire ne semblait pas comprendre grand chose il écrasa son poing contre ce visage effrayé. Il enchaîna les coups les uns après les autres, certains arrivaient à destination défigurant toujours plus le pauvre garçon, et d'autres pas. Sacha serrait ses dents au point de les faire grincer.

Il ne peut s'empêcher de penser "Soit plus fort, la peur est une faiblesse. Rends moi mes coups réagit bordel. Reste pas comme un con comme ça !" Il le pensait, ces phrases qu'il ne disait pas mais qui tournaient en rond dans son esprit. Il avait l'impression de se voir -étant petit- en Astalée. Les plus grands qui le frappaient, lui qui se contentait de créer une barrière, mais qui ne ripostait jamais.

Peu à peu il avait appris que pour survivre il fallait se battre, rendre les coups et ne pas montrer qu'on est faible et peureux. Si on faisait le contraire, on était mort. C'était la fin.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'te présente mon poing en Red

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

merci Anny keur sur toi <3
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Dc : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 274
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'ai rien contre toi mais...c'est l'jeu ft. [Astalée - Sacha] Sam 3 Déc - 10:31


Alors que son regard parcourait nerveusement l'assemblée qui l'entourait dans les hauts gradins de l'arène, Astalée sentit soudain quelque chose de particulièrement dur s'écraser sur le côté de son visage. Déstabilisé par la violence du coup, le jeune homme peina à ne pas perdre totalement l'équilibre, alors qu'il replongeait son regard dans celui de son adversaire qui venait de le prendre à contre-pied.

Ce qu'il vit en observant les traits de Sacha le fit pâlir d'angoisse.
Si auparavant le jeune homme avait semblé plutôt malade et que moyennement intéressé par le combat qu'il allait livrer, son expression avait totalement changé à présent, ne laissant place qu'à un masque de colère noir et intense. L'hybride aurait reconnu ces traits dans n'importe quelle situation : ce que son adversaire voulait, c'était de lui faire mal.

Astalée n'eut même pas le temps d'essayer de comprendre ce qui avait bien pu mettre son attaquant dans cet état que celui-ci le gratifia d'un second coup de poing violent, que le jeune Évasion ne parvint pas non plus à éviter. Alors que les os de la main de Sacha s'écrasèrent contre son ventre, son corps se courba naturellement, lui permettant par chance d'éviter un deuxième coup qui lui visait la tête.
Où était donc passé son vague instinct de survie primitif qui avait toujours accompagné son pouvoir ? Pourquoi n'avait-il toujours pas bougé le moindre muscle en geste défensif alors qu'on l'attaquait avec véhémence ?

A partir de cet instant, alors que ses bras se levaient enfin pour essayer d'absorber un tant soit peu la pluie de coups violents qui se déversait sur lui, le jeune homme réalisa quelque chose : rien n'avait changé. Il avait beau avoir quitté ses horribles familles d'accueil, survécu à dix-huit années de maltraitances physiques et morales pour prendre une indépendance méritée : lui, n'avait pas changé.
Il n'était toujours bon qu'à déclencher la violence chez autrui, à s'attirer les coups. Et il n'était même pas capable de faire le moindre geste pour se défendre contre tous ces gens. Tout ce qu'il savait faire, c'était d'encaisser les coups en silence, d'attendre que son corps ne le lâche et ne tombe, ou que son bourreau ne se lasse de le frapper.

Il était tout simplement pathétique.

Astalée ne regardait plus celui qui le frappait. Non. Alors qu'il sentait des hématomes se former partout où les poings de Sacha le touchaient, il avait simplement décidé d'accepter son sort et de se rendre à l'évidence : même s'il en avait eu envie, il n'aurait pas su comment se défendre face à son adversaire. Il était plus petit, plus faible, et n'avait même plus son piètre pouvoir d'hybride pour l'aider un tant soit peu face à cette machine à donner des coups.
Peut-être était-ce l'Unique qui lui faisait comprendre qu'il n'aurait jamais dû s'inscrire à cette Battle School. Peut-être était-ce là sa punition pour avoir eu les yeux plus gros que le ventre, pour avoir troqué ses livres pour un pantalon de sport.

Sur le côté de son visage où le poing de Sacha s'était écrasé en premier, il sentait sa peau doucement gonfler, dégageant autant de chaleur que de douleur dans ses pores. Mais Astalée s'en moquait à présent. Il tenait toujours debout, mais il savait qu'il n'allait plus tarder à sentir ses jambes se dérober sous son corps : c'était bientôt fini. Rien de ce que ce jeune homme allait pouvoir lui faire subir encore ne le briserait plus qu'il ne pouvait déjà l'être à l'intérieur.
C'était probablement le seul point positif à avoir vécu dans la souffrance pratiquement toute sa vie.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Laisser courir sa plume,
puis s'égarer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Kristal - Mikhaïl - Gwendal
Anthony - Caelan
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lightskyblue
avatar
IV ▲ Élève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'ai rien contre toi mais...c'est l'jeu ft. [Astalée - Sacha] Sam 3 Déc - 11:15

Un coup puis un autre puis encore un sans jamais pouvoir se stopper. Sacha enchaîner coup sur coup. Sa colère était immense et ne faisait que s'accroître devant le regard bleu de son adversaire. Adversaire qui pour le moment ressemblait plus à un punching-ball qu'à un adversaire... L'origine ne maîtrisait pas cette montée de haine, elle était arrivée comme une soudaine dose d'adrénaline qu'on lui avait injecté. Encore quelques temps avant il aurait pu s'écrouler et là il ruait de coup Astalée qui pour seul geste s'était contenté de mettre ses deux bras devant son visage.

A cette vue Sacha aurait pu lui hurlait tellement de choses. Et il le fit. Se stoppant quelques secondes, observant d'un regard noir le pauvre tas amoché qu'était ce jeune lycéen il murmura d'une voix lugubre " Bats-toi. Mais malheureusement pour lui, Astalée n'était visiblement pas apte à se battre...

Soupirant Sacha se remit à lui asséner des coups d'une violence inouïe. En plus de ces coups physiques qu'il lui portait, il ajouta " Tch. T'as rien n'a faire ici, tu es faible.

Sacha tourna autour du jeune homme et lui mit des coups dans le dos, quelque part l'origine aurait aimé avoir une réaction. Il ne s'attendait pas à ce que soudainement il soit plus fort, plus grand, mieux bâti, mais au moins qu'il tente de se venger en lui donnant un coup de poing ou qu'il tente n'importe quoi d'autre. Mais ce n'était visiblement pas dans ses habitudes... Déçu et lassé de le voir encore sur ses deux pieds, Sacha revint face à Astalée et lui mis [i]le[/color] coup qui devait le mettre à terre. Il dirigea avec une vitesse et une force inégalable son poing droit dans l'estomac du jeune homme.

Peu à peu la colère qu'il ressentait, laissait place à une certaine sérénité. Le pouvoir semblait avoir disparu. La fatigue le repris, son mal de tête le tiraillait encore plus qu'avant au point qu'il avait l'impression que son crâne pesait des tonnes et qu'il allait exploser. Sa respiration, son rythme cardiaque, tous deux étaient à nouveau normaux. Ses yeux observaient Astalée, ses ce veux redevinrent bleus.

Il le regardait avec pitié, quelque part il sen voulait un peu... Certes le but de la Battle School était de combattre mais là... Si encore il avait eu un coup en échange de tous les siens ou n'importe quoi une réaction quoi ! Mais rien. Ce bermudien n'avait absolument rien fait ! Mais d'un côté... Sacha se disait que merde s'il ne savait pas se battre il n'avait rien n'a faire à la Battle School quoi ! C'était logique !

Soupirant il lâcha un petit " S'cuse... dire qu'à la base il n'avait pas voulu le casser... Clairement il l'avait bel et bien amoché, le pauvre était complètement défiguré et il n'imaginait même pas le reste de son corps.

Sacha fut déclaré vainqueur après que le corps du lycéen tombez terre et que ses épaules aient touché le sol. Ceci étant fait il s'en alla, passa nerveusement sa main gauche dans ses cheveux. Il n'aimait pas cette victoire.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'te présente mon poing en Red

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

merci Anny keur sur toi <3
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Dc : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 274
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'ai rien contre toi mais...c'est l'jeu ft. [Astalée - Sacha] Sam 3 Déc - 18:28


Les coups s'enchaînaient et l'hybride n'attendait plus qu'une chose : qu'ils cessent. Que sa force l'abandonne et que ses genoux touchent enfin le sol.
Mais son corps ne semblait pas être de cet avis, du moins pour le moment.

Sacha paraissait totalement aveuglé par l'envie de le frapper toujours plus, mais une pointe d'agacement avait maintenant commencé à poindre chez lui. En effet, entre deux coups, il informa même son adversaire de ce qui semblait l'énerver autant : il voulait qu'Astalée se batte. Qu'il lui rende ses coups et qu'il se défende face à lui.
Mais l'hybride ne pouvait pas. Et quelque part, il savait même qu'il ne le voulait pas.

- Tch. T'as rien à faire ici, tu es faible.

Oui, Sacha avait raison.
Astalée le savait déjà : il était faible.
Il l'avait toujours été, et il le serait probablement toujours. Parce qu'il était incapable de se battre, parce qu'il ne croyait pas en la violence, parce qu'il ne se dressait jamais contre la main qui le battait. C'était probablement dans sa nature de n'être qu'un sac à frapper - ou du moins, c'est ce qu'il commençait à réaliser avec ce « combat ».

Les coups se firent plus violents encore, alors que le jeune Évasion peinait de plus en plus à tenir sur ses jambes. Sacha avait de la force, et il était plus qu'évident qu'il avait l'habitude d'en user sur d'autres victimes que lui. Drevia n'avait donc pas exagéré ses propos concernant cet élève : il était réellement de ceux qui ne cherchaient qu'à blesser leur prochain, et quelque part, Astalée ne put s'empêcher d'avoir une pointe de pitié pour celui qui était pourtant en train de le battre.
Les poings pleuvaient de partout : sur son visage, ses bras, ses cotes, et maintenant même dans son dos. Il avait mal, il n'en pouvait plus, il n'attendait plus que cela cesse.

Et bientôt, sa prière fut exaucée.

Sacha se replaça lentement face à lui, alors qu'il venait de lui administrer de violents coups derrière le dos. Lorsque Astalée le vit prendre son élan pour lui envoyer un nouveau coup de poing dans son ventre, il savait déjà que cette dernière action allait marquer la fin de leur duel - si l'on pouvait bien qualifier ce tabassage unidirectionnel comme tel.
L'hybride était fatigué, endolori, et déjà prêt à subir ce dernier coup et à accepter la défaite totale qu'il venait d'essuyer.

Malgré cela, l'impact que ce dernier eut sur son corps n'en fut pas moins douloureux pour lui, le projetant violemment en arrière, avant que son dos ne s'écrase contre le sol sableux de l'arène.
Pendant un instant, l'hybride eut peur que son adversaire ne décide de continuer de le rouer de coups au sol, mais lorsqu'il leva les yeux vers les yeux rouges qui le dominaient, il eut la surprise d'y décevoir une émotion qu'il n'aurait pas cru présente chez Sacha. Le jeune homme avait perdu le masque de colère qui avait déformé ses traits plutôt et maintenant, il lui paraissait soudain plus... humain ?

- S'cuse...

Il était plus que difficile de croire que les excuses que Sacha venait de laisser siffler entre ses dents étaient sincères. Mais Astalée n'en avait que faire. Il n'avait besoin des excuses de personnes, ni même de leur pitié.
Il était au sol, le corps meurtri, mais il n'avait pas à s'en plaindre. C'était de sa propre faute s'il s'était inscrit à cette maudite Battle School, c'était son problème s'il n'avait pas osé dire à son colocataire qu'il ne voulait pas y participer.

Observant son adversaire s'éloigner vers la sortie de l'arène, le caméléon tendit le bras pour ramasser son bonnet qui était tombé à ses côtés, avant de tâcher de péniblement se relever. Une fois debout, il porta ses mains à sa tête pour se revêtir de son couvre-chef, sentant sous ses doigts les petites bosses caractéristiques de ses cornes animales qui étaient apparemment revenues. Prenant délicatement une mèche de ses cheveux pour l'observer de ses propres yeux, il put constater que leur horrible couleur bleue était elle aussi revenue.
Soupirant en retenant une grimace de douleur, Astalée commença doucement à marcher en direction de la sortie.

Il sortait sur ses deux pieds.
C'était peu, mais c'était toute la dignité qu'il pouvait lui rester après un tel massacre.

Faible.
Toujours si faible.

Et pourtant, j'avais enfin compris une chose :
que cela ne changerait jamais.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Laisser courir sa plume,
puis s'égarer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Kristal - Mikhaïl - Gwendal
Anthony - Caelan
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lightskyblue
avatar
IV ▲ Élève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'ai rien contre toi mais...c'est l'jeu ft. [Astalée - Sacha] Dim 11 Déc - 17:37


Le Principal applaudissait, bien qu'un peu sceptique. C'était sûrement l'un des combats les plus pathétiques qui avaient jamais eu lieu dans cette arène. Le petit Astalée n'avait rien à faire ici, l'issue de l'affrontement n'avait rien de surprenant. Il voulait du spectacle, et ce que les deux garçons venaient de lui offrir manquait de grandiose. Quoique, l'acharnement dont avait fait preuve le jeune Sacha pourrait peut-être se révéler intéressant par la suite. Cela restait à méditer, il était curieux de le voir face à un véritable adversaire. Derrière son masque résonna l'annonce :

- Bravo à toi, MadStolker. Nous te retrouverons pour la suite.

Il n'avait rien de plus à dire. Du regard, il suivit l'Evasion qui se traînait jusqu'à la sortie. Certains éléments de cette classe mériteraient bien d'être secoués.
avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 160
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: J'ai rien contre toi mais...c'est l'jeu ft. [Astalée - Sacha]

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
J'ai rien contre toi mais...c'est l'jeu ft. [Astalée - Sacha]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je n'ai rien contre tes terres! [PV Loki]
» Envers et contre tous, mais tout de même Phénoménal !
» Jean Ferrat est mort
» Trois contre deux? Mais c'est de la triche!
» La mort n'est que la mort ; on ne signifie rien par sa mort mais on la subit. [PV Graham]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: