Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
5 Eleves ▲ 147 Pt ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 156 Pt ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
6 Eleves ▲ 82 Pt ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
7 Eleves ▲ 219 Pt ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
7 Eleves ▲ 187 Pt ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
5 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
  
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Mais c'est une tortue ?! [Erica & Shane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Mais c'est une tortue ?! [Erica & Shane] Mar 12 Juil - 22:17


J'étais vraiment content d'être en vacances. Parce que les vacances c'était beaucoup de temps rien que pour nous. J'allais pouvoir tout un tas de chose que j'avais toujours rêvé de faire. En plus j'avais parfaitement conclu mon année. J'avais réussi les examens et passais donc en 3ème année. En plus, j'étais passé deuxième dans la liste des plus forts du lycée. Vous y croyez vous ? Deuxième... Alors que je me croyais tellement faible. Avant je l'étais. C'était indéniable. Mais peut-être pas tant que ça... De toute façon je n'y comprenais rien à ce classement.
Bref, je n'allais pas me faire déprimer pour si peu. C'était l'été et moi j'adorais l'été. J'allais pouvoir m'éclater et faire ce que je voulais. Aller me baigner, faire des sorties entre amis. J'avais d'ailleurs fait du camping avec Anny, un truc de dingue. Je le referais quand elle voudra. Mais aujourd'hui rien de tout ça. Non non. Aujourd'hui j'allais faire un truc que je rêvais de faire depuis un petit bout de temps. J'allais aller à l'Aquarium de la ville.

Ma décision était prise depuis quelques jours. Je n'étais jamais allé à l'Aquarium. Si si je vous jure. Genre... La honte la plus totale. Toutes personnes décentes est au moins allé une fois là-bas dans sa vie. Mais pas moi. En même temps... C'était un peu chaud d'y aller... Mais bon. Maintenant j'allais laver cet affront.
Malheureusement malgré mes nombreuses demandes, personne n'était disponible. Je soupçonnais même quelques uns de mes amis à avoir menti. Mais bon. C'était leur faute après. Qu'ils ne viennent pas me voir en pleurant plus tard.
Enfin bon. Je marchais dans le quartier Est en direction de cet Aquarium fabuleux. Il faisait plutôt bon aujourd'hui, donc j'avais opté pour une tenue simple pour moi. Un short bleu pastel et un T-shirt orange, pastel lui aussi. C'était mon truc de l'été les vêtements pastels. Rien de mieux pour rappeler que j'étais heureux et tout. J'avais aussi adopté des lunettes de soleils, tant de classe. Enfin... Je n'étais pas sûr qu'elle m'allait, mais je m'en foutais un peu.

En arrivant devant l'Aquarium, je fus vraiment tout excité. J'allais voir des poissons et tout, mais pas que. Aujourd'hui, il y avait un spectacle avec les dauphins, j'avais vraiment envie de le voooooir. Par contre y avait du monde... Et il fallait payer l'entrée donc j'allais devoir faire la queue.
Un doute s'installa en moi. Est-ce que j'avais mon argent ? J'enlevai donc mon sac de mon dos et l'ouvrai pour observer le contenu. Effectivement j'avais mon argent, et heureusement. Je n'avais pas du tout envie de retourner le chercher. Je pris mon porte-monnaie et refermais mon sac. Une fois ceci fait, je remis mon sac sur mon dos et mis mon argent dans ma poche. Plus qu'à attendre mon tour au guichet.
Je mis mon mal en patience. Enfin c'était plutôt ironique étant donné que mon mal était mon impatience. J'avais envie que la file avance plus vite. Mais bon. C'était bientôt mon tour. Plus que deux familles et c'était bon. Et étrangement cela alla plutôt vite. Arrivé au guichet, je souris à la dame et lui demanda une entrée étudiant. Une bonne chose de plus à être étudiant, ce genre d'endroit était moins cher. Elle m'indiqua le prix et je lui tendis l'argent. Elle compta vite fait, puis me donna l'entrée. Encore une fois je lui souris et avec un ''Au-revoir'' enjoué, entrai dans l'aquarium.

Tout était juste génial. J'avais du mal à tenir en place. Les murs n'étaient pas des murs, c'étaient d'immenses vitres. Et derrière ces vitres évoluai des poissons. Mais ils étaient trop beaux. Y en avait des jaunes, des bleus, des rouges, des violets... Mais vraiment de toutes les couleurs. J'en trouvais même un assorti à ma tenue. Il était bleu clair avec des rayures oranges, à moins que c'était l'inverse. Enfin bref, c'était le paradis des Shane. Vraiment, si je n'étais pas un Bermudien j'aurais adoré être un poisson. Vivre entre les anémones et les coraux ça devait être génial. Et qui sait, peut-être que les poissons pouvaient passer la barrière, eux.

J'étais en pleine observation d'une étoile de mer, accrochée à la vitre quand je vis autre chose d'accroché à la vitre. Mais du côté des personnes. C'était une fille. Elle semblait complètement absorbé par les poissons qu'elle voyait en face d'elle. Comme si c'était la première fois qu'elle en voyait. Enfin, moi aussi c'était la première fois que j'en voyais en vrai, mais j'avais déjà vu pleins de photos et de vidéos.
D'ailleurs ? Cette fille... Je l'avais déjà vue quelque part. Hum... Oh mais oui ! C'était une Passion. Elle avait une année de moins que moi. Je le savais. J'étais incapable d'oublier un Passion. Et puis... Je ne lui avais jamais vraiment parlé. Parfois quand je devais faire des explications de bras droit, mais c'était tout. Quel nul je faisais.

Sans attendre plus longtemps, je fis les quelques pas qui nous séparaient. Et encore sans attendre je la saluais.

-Hey ! Je pensais pas voir quelqu'un du lycée ici. Je suis Shane, le bras droit de ta classe !

Elle devait sûrement le savoir. Tous Passions qui se respectent sait tout sur tout. Enfin non pas tout, mais des choses quand même. Donc le nom de la délégué et de son bras droit, forcément.
Je lui adressais un immense sourire.

-Attend... Je vais retrouver ton prénom... Tu es...

J'étais en pleine réflexion quand je vis une tortue passer tout près de nous. J'en fus complètement enchanté.

-OH REGARDE UNE TORTUE !

Ma voix était montée trop haut à cause de mon enthousiasme. C'était vrai quoi. Une tortue c'est trop bien. Genre... Ouai... Je fis tout de même un sourire gêné. J'avais peut-être dérangé quelqu'un.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Shane fait tomber la nuit en DarkOrange. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mes Awards:
 
avatar
I ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 934
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mais c'est une tortue ?! [Erica & Shane] Ven 15 Juil - 9:13

Cela faisait déjà plusieurs heures que je me situais dans l’aquarium à observer les poissons et autres animaux marins et, actuellement, je me trouve collée à une vitre, une chose peu commune chez moi… mais avant de m’écarter plus sur ce sujet, il faut bien commencer par raconter la raison de ma venue dans un tel endroit, non ?  

Tout a commencé ce matin un peu avant midi… nous, les élèves du lycée Xenyla, étions en vacances depuis quelques temps déjà alors je me promenais dans le quartier Est sans vraiment de but précis, peut être étais-ce pour aller chasser des souris ? Qui sait… ce genre de choses m’arrive assez souvent ces derniers temps et je ne m’en rends parfois compte que quelques temps plus tard, alors que j’ai réussi à attraper des proies, bien souvent des souris, des rats ou des pigeons… bon supposons que j’épargne la narration de tout détail glauque dans cette histoire, je mettrais alors mes agissements étranges sur le compte de l’instinct, relativement traître à mon égard, mais continuons le récit de ma matinée.

J’étais, comme à mon habitude, vêtue de vêtements de couleur neutre, un débardeur gris avec un pantalon noir et les gants gris habituels, dans le but de cacher mes bras écailleux. Bien qu’étant en Eté, je portais du noir alors que la plupart des personnes évitent de mettre des habits de cette couleur pendant cette saison à cause de la propriété qu’on les objets noirs à absorber la chaleur, propriété qui m’arrangeait sachant que je n’aime pas vraiment lorsqu’il fait frais.

En ce moment, je me trouvais être assez fière de moi, j’avais réussi ma première année et entrait donc dans la seconde malgré les petites lacunes qui demeuraient dans mes connaissances du monde et le peu de liens que j’avais tissé avec mes camarades de classe. Les travaux de groupes ? C’était très peu pour moi, au moins en vacances nous n’étions pas obligés de côtoyer beaucoup de monde et surtout nous n’étions pas forcés de travailler ensemble donc, le risque de rencontrer des élèves, un peu gênants : le type d’élèves qui voudraient à tout prix faire connaissance et discuter sous prétexte que l’on est toujours isolé était déjà plus minime.

Je n’ai jamais réellement compris à quoi servait une amitié avec d’autres personnes et je ne m’en préoccupais pas le moins du monde, le moindre de leurs soucis m’indifférait complètement à l’instar de leur petite existence bien tranquille. C’est ce mode de pensée que je dissimulais sans-cesse sous un masque de timidité bien que je ne sois pas vraiment timide, dans le but d’éviter de paraitre étrange aux yeux du monde au moins sur ce plan car, si un jour quelqu’un me voit en pleine chasse à l’oiseau, la probabilité que l’on me prenne pour une dérangée risque de fortement augmenter et je préfère que l’on me laisse mener ma vie comme je l’entends.

C’est en arpentant une rue que quelque chose attira mon attention, une chose qui m’était inédite : il y avait là, un grand bâtiment sur lequel était marqué « Aquarium », bon exemple de lacunes que je possédais, je ne savais pas ce qu’étais un aquarium mais avec le mot « aqua » dans le nom, cela devait avoir un lien avec l’eau, enfin j’en avais l’impression. Devant ce bâtiment se trouvait quelques personnes ainsi qu’une pancarte, indiquant que l’aquarium était ouvert aux visiteurs. Cette pancarte indiquait même les tarifs d’entrée… parmi ces tarifs se trouvaient un tarif pour les étudiants, moins cher que la plupart des autres tarifs. Par chance, j’avais toujours mon porte-monnaie sur moi lors de mes sorties à l’extérieur du lycée au cas où je tomberais sur une librairie ou un truc du genre.

Devant le guichet se trouvait seulement deux ou trois adolescents, un peu plus vieux que moi, commandant leurs entrées à la femme en face d’eux. Ce fut mon tour moins d’une minute après… on peut dire qu’il n’y avait pas foule le matin vers 11h étant donné que l’on approchait de midi. J’étais honnêtement intriguée, je ne savais pas dans quoi je m’embarquais. La guichetière me regardait avec un air étrange comme si elle n’en avait jamais vu des comme moi puis me demanda quelle entrée je désirais. Je lui répondis poliment en lui donnant le montant de l’entrée étudiante, la femme fixait mes gants lorsque je lui tendais l’argent, elle devait penser que porter des gants aussi longs en Eté était dépourvu de sens mais elle encaissa l’argent et me donna l’entrée sans faire une seule remarque particulière alors je pénétrais dans le bâtiment.

Un nouveau monde s’ouvrit soudainement à moi, monde rempli d’eau et de vitres dissimulant de nombreux animaux qui m’étaient, pour la majorité d’entre eux inconnus. J’observais attentivement et avec émerveillement les animaux nager dans leur immense bocal de verre. Je distinguais ce qui semblait être des poissons, je n’en avais jamais vraiment vu des vivants jusqu’à présent, j’avais tendance à en voir sur les étalages du marché de mon ancien village. Ils étaient de toutes les couleurs et avaient des apparences différentes de ceux que j’avais déjà vu.

C’est en pensant aux poissons du marché que je commençais à saliver devant les vitres. Ce n’était pas bien cette envie irrésistible de les attraper pour leur croquer dedans et je le savais, mais c’était plus fort que moi, surtout quand je vis un immense poisson de plusieurs mètres jaillir devant moi, il était bien plus menaçant que les autres et avait des nombreuses et grandes dents pointues. Il semblait vouloir m’impressionner avec ses crocs alors je posais mes mains sur la vitre et me mit à sourire en retroussant ma lèvre supérieure, dévoilant mes crochets de serpent.

Derrière moi, un enfant s’extasia en lâchant un « regarde maman, il y a un grand requin ici et il a de grandes dents ! » sa mère se mit à lui répondre et moi j’avais appris un truc : alors cet énorme poisson était un de ces fameux requins ? Je notais ceci dans un coin de ma tête, une information qui pourrait m’être utile plus tard et continua à parcourir l’aquarium en m’arrêtant à chaque vitre que je voyais.

C’est ainsi que quelques heures se sont écoulées sans que je ne m’en rende vraiment compte et là j’étais encore collée à une vitre. Je ne vis pas le garçon qui se rapprochait de moi alors, quand il m’aborda, je fus tellement surprise que je manquais de lâcher un cri, je m’étais simplement contentée de sursauter lorsqu’il se mit à me parler :

-Hey ! Je pensais pas voir quelqu’un du lycée ici. Je suis Shane, le bras droit de ta classe !


Après ce léger moment de panique intérieur, je tournais mécaniquement la tête vers mon interlocuteur, avec la tête des gens ayant eu une grosse frayeur puis reprenant mon expression habituelle, presque blasée à la vue du jeune homme et observais le nouveau venu de haut en bas. Ses vêtements étaient assez… colorés disons, bien qu’étant de couleurs pastel, il avait des cheveux noirs. Le bras droit de ma classe hein… Shane il disait… oui je m’en souvenais, je ne l’avais pas souvent vu, je pense qu’il doit être plus âgé que moi mais… que fait-il ici bon sang ?!
Ainsi le garçon en face de moi continua de parler.

-Attend… Je vais retrouver ton prénom… tu es…


Un moment d’exaspération s’empara de moi et je me mis à soupirer discrètement. C’est vrai que je ne parle pas vraiment aux gens donc il leur est peut-être compliqué de se souvenir de moi. Et c’est à ce moment que Shane se mit à crier.

-OH REGARDE UNE TORTUE !

Il se mit à crier puis fit un sourire gêné, j’explorais les alentours du regard et remarquait alors que toutes les personnes autour de nous nous regardaient ce qui m’énerva très très légèrement, non je blague, j’étais pas mal énervée, je n’aimais pas être sujette à autant de regard alors cela m’arrivait j’avais tendance à m’emporter. Je saisis le bras droit de ma classe par son T-shirt et me mit à râler en faisant attention de ne pas trop hausser le ton mais un peu quand même.

-NON MAIS ÇA NE VA PAS DE CRIER COMME ÇA ?!

Quand je râlais, on pouvait parfaitement distinguer mes crochets dans ma bouche à la place des canines de la mâchoire supérieure. Je lançais un regard méchant au jeune homme puis soufflait pour calmer ma colère puis, toujours en tenant Shane par son haut, je continuais à parler mais moins fort cette fois-ci.

-Et puis, puis-je savoir ce que vous faites ici ?!


Bien qu’encore énervée contre le garçon, je tournais la tête vers la vitre de l’aquarium : à l’intérieur nageait une créature avec une carapace alors je me mis à dire tout haut ce que je pensais tout bas.

-Alors c’est ça une tortue…

Mon regard s’émerveilla devant l’animal, aujourd’hui je découvrais tellement de choses différentes.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Approche, que je te morde en Darkturquoise
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Élève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 47
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mais c'est une tortue ?! [Erica & Shane] Ven 15 Juil - 14:58


Beaucoup de gens nous regardaient. Mais c'était pas bien grave car bien rapidement ils se désintéressèrent. Les gens ici étaient venu voir les poissons et autres animaux de la mer, donc un mec qui s'extasiait en voyant une tortue ne les intéressaient pas du tout.
Par contre, la fille à qui je venais de parler ne semblait pas vraiment ravie. Même pas du tout. Elle attrapa mon T-Shirt au niveau du col et me parla sur un ton plutôt énervé.

-NON MAIS ÇA NE VA PAS DE CRIER COMME ÇA ?!

Je l'avais énervée... Je commençais à m'en vouloir grandement. Je ne pensais pas que je pouvais énerver les gens avec mon entrain. Enfin si, je le savais, mais pas aussi rapidement.
Quand elle m'avait parlé, j'avais pu remarquer une particularité dans sa bouche. Elle avait des crochets à la place des canines. Ça me disait quelque chose. J'avais déjà vu, une fois en aidant Luna, le pouvoir de tous les élèves Passions. Des crochets... Donc c'était une hybride serpent ou quelque chose du genre...
Pendant que je réfléchissais, je voyais bien le regard, presque de haine, que me lançait la Passion. Elle devait avoir le sang chaud, vraiment... Elle souffla un coup, mais ne me lâcha pas.

-Et puis, puis-je savoir ce que vous faites ici ?!

Elle me vouvoyait. Wow. Je ne pensais pas qu'elle ferait ça. Ça me fit bizarre. Par contre, elle ne semblait toujours pas vouloir me lâcher. Elle préféra tourner la tête vers l'aquarium. Je le fis aussi pour voir ce qu'elle observait. Elle regardait la tortue que j'avais remarqué avant. Elle s'était énervé parce que j'avais crier qu'il y avait une tortue... Et maintenant elle la regardait ? Je ne comprenais plus trop.

-Alors c'est ça une tortue...

Son regard changea soudain. J'avais presque l'impression que des étoiles auraient pu apparaître à l'intérieur. C'était marrant. Mais là n'était pas mon problème. Cette fille me tenait toujours et je n'arrivais toujours pas à retrouver son prénom. Quel mauvais Bras droit je faisais. Même pas capable de retenir tous les noms de sa classe. Enfin en même temps, elle était plus jeune que moi... Donc... Je pouvais être excusable ?
J'arrêtai de regarder l'animal qui nageait tranquillement dans l'eau, et je plaçai mon regard sur la fille. Je devais retrouver son prénom. Une Passion, en première année... Enfin non, elle l'était, donc elle passait maintenant en deuxième année. Elle était hybride et très certainement un reptile...
Je ne disais rien. Mais d'un coup, son nom me revint à l'esprit. Je le savais au fond de moi depuis le début !

-Je sais tu es Erica Gouellec !

Cette fois, j'avais attention de ne pas parler trop fort. J'avais bien compris qu'elle n'aimait pas vraiment ça.

-Désolé d'avoir crié. Mais comprend moi, c'est une tortue quoi ! Par contre... Est-ce que tu peux me lâcher s'il te plaît ?

Sans vraiment décrocher son regard de l'aquarium, elle le fit. C'était intéressant de voir à quel point les animaux marins attiraient son regard.
Je soupirais légèrement en replaçant correctement mon T-Shirt. Puis je repris mon sourire habituel.

-Ce que je fais là ? C'est bien ça que tu me demandes ? Et bien... Je profite de mes vacances, Comme toi je suppose non ?

C'était certainement sa raison également non ? De toute façon, l'Aquarium était un endroit parfait pour se détendre. C'était normal qu'une foule de monde s'y rendait.
Je ne connaissais pas vraiment Erica, mais par habitude je lui fis un petit coup amical sur l'épaule, toujours affichant mon sourire.

-Tu peux me tutoyer tu sais... On est camarade de classe tout de même !

Même si j'étais le bras droit des Passions, il était hors de question qu'on me vouvoie. Je n'étais même pas le Délégué. Mais en même temps... Je n'étais pas sûr que Luna demande à être vouvoyée. On se respectait tous chez les Passions et on était vraiment soudés. Un peu comme une grande famille. Désormais, il était hors de question de s'en prendre à nous. Plus jamais...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Shane fait tomber la nuit en DarkOrange. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mes Awards:
 
avatar
I ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 934
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mais c'est une tortue ?! [Erica & Shane] Sam 23 Juil - 19:39

J’étais fascinée devant la tortue qui se trouvait derrière la vitre mais tout de même alerte à ce que Shane pouvait me dire. Je pouvais sentir son regard braqué droit sur moi mais, en soit, je m’en moquais, la vue du gros animal à carapace m’était bien plus intéressante que de regarder le bras droit de ma classe, d’autant plus qu’il ne semblait même pas se souvenir de mon prénom. Le silence régna pendant quelques secondes entre nous deux et je me mis à observer le jeune homme du coin de l’œil, furtivement, tout en gardant la tête tournée vers l’aquarium.

Il semblait réfléchir, chercher quelque chose… qui sait, peut-être que l’idée de ne pas se souvenir de mon nom le dérangeait au fond, même si cela n’était gère ma préoccupation que l’on retienne ou pas comment je m’appelle. Je reposais mon regard sur la tortue lorsque Shane se mit à parler, ayant apparemment enfin trouvé la réponse à cette question de prénom.

-Je sais tu es Erica Gouellec !

Dans ma tête tournait la phrase « Bravo tu as enfin deviné mon prénom et du premier coup en plus, dommage que ça t’ait pris autant de temps, tu aurais pu gagner une médaille. » Je me retenais d’applaudir avec sarcasme bien que j’en avais l’envie, ce n’étais pas mon genre de me moquer des autres, enfin je crois.

Alors Shane avait décidé de m’appeler par le prénom « Erica », ce prénom qui n’étais pas mien à ma naissance, ce faux nom que m’avais donné le monstre et qui étais encore encré en moi, comme une malédiction éternelle. Même s’il était le reste d’un passé désastreux, sans même savoir pourquoi, je l’aimais bien ce prénom, c’était alors le seul souvenir de mon « ancienne vie » que j’acceptais sans broncher, par habitude surement, même si tout le reste est parti dans l’incendie de ma vieille maison. Je pensais à cela, regard figé sur l’eau du bassin alors que mon interlocuteur, lui, continuait de parler presque dans le vent.

-Désolé d’avoir crié. Mais comprend moi, c’est une tortue quoi ! Par contre… Est-ce que tu peux me lâcher s’il te plaît ?

Je ne m’étais même pas rendue compte que je le tenais encore fermement par le T-shirt alors, à ces mots, je le lâchais machinalement sans même lui adresser un regard désolé. Je réfléchissais toujours, les yeux fixés dans le bleu de l’eau. J’avais parfaitement enregistré sa phase dans ma tête cependant et le « Mais comprend moi, c’est une tortue quoi ! » trottais cette fois dans mon cerveau.

Une tortue n’étais pas une raison pour se mettre à hurler, nous ne sommes plus des enfants ! Maintenant que nous sommes lycéens, il serait temps d’arrêter les agissements enfantins et de commencer à se comporter comme des adultes. Alors non, je ne pouvais pas comprendre Shane, il ne m’intéressait pas suffisamment pour cela, je lui répondais seulement parce qu’il me parlait, en essayant de donner un minimum l’impression que je me soucie de sa présence et ainsi d’éviter de me faire taper sur les doigts plus tard.

Jouer continuellement double jeu pour ne pas paraître totalement indifférente vis-à-vis du monde était épuisant, ces années à Xenyla permettaient d’augmenter cette endurance vitale en société, mais malgré tout, je devais surement rester une fille bizarre aux yeux des autres, bizarre et dont personne ne connait le passé.

En soupirant, le jeune homme remettait son haut correctement car suite à cette petite « agression », le col du T-shirt avait fini bien plus bas que ce qu’il ne devrait être. Ceci fait, Shane se remit à sourire. Ce sourire, on dirait qu’il l’arborait mécaniquement comme un robot, c’était quelque chose de désagréable.

-Ce que je fais là ? C’est bien ça que tu me demandes ? Et bien… Je profite de mes vacances, comme toi je suppose, non ?


Ah alors comme ça il profitait de ses vacances, dommage, ce n’était pas vraiment mon cas, je n’avais pas prévu à l’origine de me rendre dans cet endroit, seule la curiosité m’avait poussée à venir dans cet endroit et au final, moi qui ne voulait pas rencontrer de personnes gênantes me retrouvait justement avec une personne de ce type, il me fallait cependant faire avec.

C’est à ce moment-là qu’il fit un coup sur mon épaule… pour une raison qui m’échappais. Pourquoi me touchait-il en gardant ce sourire désagréable ? Mes yeux se tournèrent dans sa direction, balançant un regard froid discret à mon interlocuteur, il me fallait à tout prix rester calme ou je risquais de m’attirer des ennuis.

-Tu peux me tutoyer tu sais… On est camarade de classe tout de même !

Ah oui, je l’avais aussi vouvoyé par réflexe mais ce n’était pas grave. Le plus important maintenant était de paraitre « gentille » à ses yeux malgré le petit incident qui s’était produit plus tôt. Avoir un air innocent, peut-être même verser des larmes ? Il ne fallait cependant pas trop en faire au risque d’être ridicule ou suspecte.

Je prenais alors un sourire maladroit et une attitude presque mignonne comme celle d’une petite fille et me tournais vers Shane en lui disant d’une voix timide :

-Oh je…je suis terriblement désolée, je t’ai vouvoyé par habitude et… et… je te demande pardon pour m’être agrippée à ton T-shirt tout à l’heure, je me suis emportée parce que j’ai eu peur quand tu t’es soudainement mis à crier…


Un air coupable pouvait à présent se lire sur mon visage, qu’est-ce que je ne devais pas faire sérieusement pour paraitre douce et innocente à ses yeux, même si je me dégoutais moi-même de mon attitude. Je simulais presque les larmes en portant l’une de mes mains gantées près de mes yeux.

-Et puis, je suis ici complètement par hasard, je me promenais dans la rue et je suis tombée sur ce lieu après m'être perdue, vu que je ne savais pas ce que c’était un aquarium je suis entrée par curiosité. Tu sais, je n’ai jamais pu voir de poissons vivants auparavant alors j’étais contente…

Je ne pouvais évidemment pas lui dire que je chassais les rats dans la rue, il ne pourrait pas comprendre le pourquoi du comment je poursuivais les rongeurs, il n’était pas hybride comme moi, cela se voyait dû aux « particularités physiques » des gens de mon espèce. J’avais une ou deux questions à lui poser dans le but de donner un minimum l’impression que je suis curieuse à son sujet.

-Dis-moi, tu es venu tout seul ici ? Parce que je ne vois personne qui t’accompagnes.


Une autre question me vint soudainement en tête, je ne savais pas depuis combien de temps je me trouvais dans cet endroit, c’était gênant… je n’avais pas de montre sur moi ou tout autre objet susceptibles de m’indiquer l’heure.

-Et aussi… tu ne saurais pas quelle heure il est ?


Si par chance Shane pouvait m’indiquer l’heure, il se montrerait alors d’une grande utilité pour moi, il était hors de question pour moi de rentrer seule à la nuit tombée.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Approche, que je te morde en Darkturquoise
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Élève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 47
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mais c'est une tortue ?! [Erica & Shane] Mer 27 Juil - 15:28


Erica était une fille plus petite que moi. Ses cheveux étaient noirs, mais elle avait deux petite mèches blondes à l'avant. Ses yeux étaient verts mais avaient des reflets jaunes, un peu comme un kiwi. Elle portait de longs gants, un choix plutôt étrange au vu de la saison. Mais soit...
J'avais pris le temps d'observer la fille en face de moi alors que j'attendais sa réponse. Et elle me semblait tellement spéciale. Comme si tout était nouveau pour elle et qu'en même temps elle savait déjà tout.

Finalement, elle me fit un sourire un peu hésitant. Son visage avait complètement changé. Alors qu'avant elle était énervée, maintenant elle avait l'air embêtée. Elle était limite plus distante. Alors que pas du tout.

-Oh je... je suis terriblement désolée, je t'ai vouvoyé par habitude et... et... je te demande pardon pour m'être agrippée à ton T-Shirt tout à l'heure, je me suis emportée parce que j'ai eu peur quand tu t'es soudainement mis à crier...

De la culpabilité apparut sur son visage. Ses excuses paraissaient vraiment sincères, mais du coup... Je me sentais encore plus coupable. Au fond s'était entièrement ma faute. Si je n'avais pas crié rien ne serait arrivé. Absolument rien.
Erica passa ma même une de ses mains au niveau de ses yeux. Elle n'allait pas pleurer tout de même ? Parce que si elle pleurait je me sentirais vraiment mal...

-Et puis, je suis ici complètement par hasard, je me promenais dans la rue et je suis tombée sur ce lieu après m'être perdue, vu que je ne savais pas ce que c'était un aquarium je suis entrée par curiosité. Tu sais, je n'ai jamais pu voir de poissons vivants auparavant alors j'étais contente...

Hum... Elle ne savait pas ce qu'était un aquarium ? C'était bien curieux ça... C'était même complètement anormal. Tout le monde sait ce que c'est un aquarium non ? Enfin... Après n'avoir jamais vu de poisson vivant c'était aussi mon cas. C'était une première. Et une première plutôt agréable. Nous allions peut-être pouvoir continuer la visite de l'Aquarium ensemble ?
Parce qu'elle m'intriguait beaucoup cette petite Erica. Je me posais beaucoup de question à son sujet. Et puis c'était quand même une bonne chose de connaître un peu les élèves Passions. Je ne pouvais pas me contenter d'en connaître la moitié, je devais tous les connaître. C'était un peu une obligation que je me lançais à moi-même.
Vu que je réfléchissais beaucoup, je n'eus rien le temps de dire que Erica continua :

-Dis-moi, tu es venu tout seul ici ? Parce que je ne vois personne qui t'accompagnes.

Oh ? Alors elle aussi aimait bien poser des questions aux autres ? Donc la curiosité était bien une caractéristique des Passions. Cela me fit sourire. Mais effectivement j'étais bien seul... Et ça c'était vraiment triste.
Erica enchaîna immédiatement avec une autre question.

-Et aussi... tu ne saurais pas quelle heure il est ?

L'heure ?

-Bien sûr !

Je lui répondis toujours en souriant. Je sortis donc mon téléphone de ma poche et allumais l'écran. Cela ne faisait pas très longtemps que j'étais là. Seulement 15 minutes.

-Il est 13h45. Tient... Dans 15 minutes il y a le spectacle de dauphins !

Cette nouvelle me fit avoir un sourire très enthousiaste. J'avais vraiment envie de le voir ce spectacle. Les dauphins sont tellement fascinants !
Je rangeais donc mon téléphone dans ma poche. Et tournai à nouveau mon visage vers Erica. Je n'avais toujours pas répondu à sa première question. J'allais donc réparer cette erreur.

-Oui... Malheureusement je suis venu tout seul. Personne n'avait le temps pour m'accompagner ici...

J'avais presque fait une mine triste. Mais je m'étais retenu. Parce qu'au final, j'étais quand même super heureux d'être ici. Donc bon.

-Mais c'est pas grave. Je le vis bien. Cet endroit est juste gé-ni-al !

Et puis en même temps, c'était pas ma faute si y étaient pas venus. Ça sera eux qui le regretteront plus tard. Ils allaient louper un après-midi fantastique. Je leur rappellerais pendant un petit moment qu'ils avaient commis une erreur.
Mais donc, le spectacle de dauphins c'était dans 15 minutes. Si je voulais espérer avoir une bonne place, j'allais devoir me dépêcher un peu. Et si je proposais à Erica de m'accompagner ? On pourrait en profiter pour discuter et apprendre des choses sur l'autre. Ouai, j'allais lui proposer.

-Je vais aller là où va avoir lieu le spectacle de dauphins. Genre ça doit être vers là-bas.

Je pointai une direction avec ma main. J'étais pas certain, mais le panneau avec marqué ''Grand Bassin'' ma rassura sur mon idée.

-Si tu veux tu peux venir avec moi Erica. On pourrait discuter et tout.

Avec ça, un grand sourire. Elle n'allait pas refuser. Enfin j'espérais... Des dauphins ça ne ce loupe pas...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Shane fait tomber la nuit en DarkOrange. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mes Awards:
 
avatar
I ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 934
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mais c'est une tortue ?! [Erica & Shane] Jeu 25 Aoû - 23:32

-Bien sûr !

Je n’eus pas à attendre longtemps la réponse à ma dernière question car Shane avait immédiatement sorti son portable de sa poche avant d’appuyer sur une touche de celui-ci afin de regarder l’heure, ce qui me faisait penser que je devais vraiment prendre mon téléphone lorsque je sortais dehors, juste au cas où j’arrivais à m’attirer de quelconques ennuis ou juste pour avoir un substitut de montre.

-Il est 13h45. Tient… dans 15 minutes il y a le spectacle de dauphins !

Le bras droit affichait encore et toujours ce grand sourire, d’un coup plus enthousiaste à tel point que je commençais vraiment à me demander comment il faisait pour tenir aussi longtemps, ça devait être douloureux pour les muscles du visage à force, non ? A moins qu’il ne se soit entraîné pendant des années et des années dans le but de sourire toute la journée, même la nuit en dormant qui sait ? En tout cas je l’ignorais et cela ne m’importait peu de le savoir, sa vie privée ne me regardais pas.

Il était alors 13h45, j’avais passé déjà beaucoup de temps dans l’aquarium et il me restait encore énormément de choses à voir. Il restait du temps avant que le soir n’arrive, nous étions juste en tout début d’après-midi et cela me rassurait un peu, il fallait juste que je sois rentrée avant 17-18 heure. Le spectacle de dauphins que mon interlocuteur avait énoncé avait piqué ma curiosité. Les dauphins… ce n’était pas ces gros animaux marins gris qui ressemblaient de loin à un requin ? Ceux que l’on voyait parfois sur les cartes postales, à moins que je me trompais totalement d’animal.

J’étais perplexe et cela se voyait sur mon visage, je réfléchissais en tenant mon menton avec une main, étais-ce vraiment cela un dauphin ou pas ? J’avais d’un coup une grande envie d’aller voir ce fameux spectacle juste pour vérifier si mes soupçons étaient corrects ou incorrects… mais je ne savais pas où il se déroulait ! Peut-être que Shane m’en dira plus après. Je relevais les yeux vers lui au moment où il enchaîna de répondre à mes questions.

-Oui… malheureusement je suis venu tout seul. Personne n’avait le temps pour m’accompagner ici…


Je pus distinguer pendant à peine l’espace d’une seconde un subtil changement d’humeur sur le visage du jeune homme. Même pendant ce bref instant je pus comprendre qu’il était triste ou contrarié que personne n’ait pu ou voulu venir avec lui à l’aquarium. Cela m’indiquait aussi que lui avait des amis contrairement à l’insociable que j’étais, avoir des amis… pareillement à une personne tout à fait normale comme on m’en avait déjà fait la remarque une fois, même dit gentiment ceci était censé m’indiquer que j’étais anormale aux yeux des gens, c’était assez contrariant parce que je ne suis pas un Alien sorti tout droit d’une autre planète non plus, enfin je pense. Cela voulait peut-être aussi indiquer que les amis de Shane s’en moquaient de passer du temps avec lui, de mauvais amis si c’était le cas. Mon interlocuteur continua de répondre.

-Mais c’est pas grave. Je le vis bien. Cet endroit est juste gé-ni-al !

Il fallait savoir, quelques secondes auparavant il semblait justement qu’il ne le vivait pas bien d’être tout seul et maintenant il me disait qu’il le vivait bien… quel indécis. J’étais cependant d’accord sur un point : cet endroit est super et extrêmement intéressant, impressionnant, beau… enfin énormément de choses dans ce genre quoi. En seulement quelques heures j’avais l’impression d’avoir rattrapé des mois d’apprentissage, j’avais découvert des choses dont je n’avais jamais entendu parlé ou vu auparavant, que ce soit toutes les différentes variétés de poissons colorés, j’ignorais qu’il pouvait en exister autant juste en voyant les quelques tristes poissons monochromes sur les étalages de poissonniers, situés sur un lit de glace pour leur conservation, que ce soit les requins d’une taille gigantesque, les tortues et leurs carapaces dures, les crabes, les mollusques et tous les autres animaux dont je n’aurais pu soupçonner l’existence.

La vie sous-marine était quelque chose de tellement diverse, étendue et magnifique que j’aurais voulu être un poisson pour sûr, libre et sans loi, sans souffrance peut-être... il n’y aurait aucun regret, aucune plainte, juste une vie dans un monde de silence où je pourrais, avec un peu de chance quitter cette maudite île. Même si je devais être en bas d’une chaîne alimentaire, chassée par plus gros que moi, mourir dévorée par malchance ou incompétence, cette vie me plaisait bien plus.

Oui, s’il n’était pas trop tard, j’aurais volontiers voulu échanger mon corps avec l’un des poissons libres de ce monde, peu importe ce qui arriverait par la suite à moi ou à lui. Ce corps… ces écailles sur mes bras, tous m’étaient déjà insupportables et malheureusement être un poisson normal n’est pas dans les choix d’avenir qu’un bermudien peut faire, à vrai dire, je ne sais pas quoi faire de mon avenir.

Dans ces pensées, je me souvenais alors que j’étais en pleine conversation avec le bras droit de ma classe au moment où je l’entendis continuer son monologue.

-Je vais aller là où va avoir lieu le spectacle de dauphins. Genre ça doit être vers là-bas.

Ah oui, le spectacle de dauphins, j’avais oublié en l’espace de quelques minutes ! Il me montrait la direction supposée avec sa main, je suivi du regard ce que l’on m’indiquait, passant mes yeux sur le panneau qui donnait la localisation du « Grand bassin ». Et alors que je songeais à le laisser en plan en partant furtivement pour m’y rendre seule, il continua à parler encore une fois.

-Si tu veux tu peux venir avec moi Erica. On pourrait discuter et tout.


Arf, il voulait que je vienne avec lui, je désirais vraiment refuser mais mon instinct me disait d’accepter quand même, ça me permettrait d’être bien vue de lui et cela pouvait se révéler utile par la suite si j’avais quelques « soucis » avec un camarade de classe, il fallait juste faire preuve d’habileté, de délicatesse et d’un petit talent en comédie afin de ne pas passer pour une hypocrite. Mais le « On pourrait discuter » m’intriguait.

-On pourrait discuter, mais discuter de quoi ?

Oups, j’avais dit tout haut ce que je pensais tout bas alors pour rattraper le coup je continuais à lui répondre maladroitement, d’un air embarrassé.

-Ah, ah et j’accepte de t’accompagner au spectacle de dauphins, j’ai envie de voir ce qu’est un dauphin. Tu sais à quoi ressemble un dauphin toi ? Est-ce que c’est gris et ça ressemble un petit peu à un requin ? Parce que je n’en suis pas sûre…

En espérant ne pas avoir à nouveau fait une gaffe, la précédente m’avait affolé intérieurement, qu’est-ce qui m’a pris de parler à voix haute de quelque chose que je pense dans ma tête ! Heureusement que ce n’était pas quelque chose de mauvais sinon j’étais grillée. Je me calmais alors peu à peu et pensais à autre chose. Justement, mon estomac se mit à gronder, il réclamait quelque chose à manger car je n’avais rien avalé depuis ce matin…

-J’ai faim d’un coup….

Dis-je à voix basse, chuchotant limite. En espérant que je puisse trouver quelque chose à manger sur la route…

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Approche, que je te morde en Darkturquoise
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Élève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 47
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mais c'est une tortue ?! [Erica & Shane] Dim 18 Sep - 13:04


Erica semblait hésiter face à ma proposition. Pourtant y avait pas beaucoup de réflexion à avoir. Soit c'était oui et elle m'accompagnait voir des dauphins. Soit c'était non et je la traînais de force pour aller voir des dauphins. C'était simple.
Non parce qu'en vrai, j'avais vraiment envie de discuter avec elle. C'était toujours bien de connaître les gens et tout. Surtout de sa classe. Enfin, c'était peut-être chose qui la faisait réfléchir.

-On pourrait discuter, mais discuter de quoi ?

Oh c'était donc ça ! C'était l'aspect discussion qui la dérangeait. Aucun problème, moi je savais toujours de quoi parler. Je suis champion de l'île dans cette discipline.
Mais la petite semblait embarrassée maintenant. Mais pourquoi ? Elle ne voulait pas dire ça ? Ah mince… Enfin je ne savais pas. Enfin surtout, j’espérais que c'était en rien ma faute. Je détestais mettre les gens mal à l'aise et c'est toujours le cas. Elle continua :

-Ah, ah et j’accepte de t’accompagner au spectacle de dauphins, j’ai envie de voir ce qu’est un dauphin. Tu sais à quoi ressemble un dauphin toi ? Est-ce que c’est gris et ça ressemble un petit peu à un requin ? Parce que je n’en suis pas sûre…

Des dauphins ? Mais bien sûr que je savais. Elle était mignonne à ne pas savoir. Tout le monde savait non ? Genre… Les dauphins tout le monde aime ça quand on est enfant. Déjà la tortue avant… Elle m'intriguait vraiment…
Donc clairement, elle avait accepter de m'accompagner donc j'étais heureux. J'avais même un grand sourire de bonheur sur le visage. Je ne souriais plus pour n'importe quoi comme avant, mais c'était encore un peu une habitude. Et puis là, y avait une bonne raison :  cette journée était géniale. Et elle n'était pas finie.

J'allais donc répondre à Erica quand je crus entendre qu'elle me parlait. Mais… Non. En fait non. Je devenais juste fou. Quand on parle tout le temps, on a l'impression que tout le monde nous parle. Ouai, c'est de moi.
Mais donc, il était temps de bouger. Hors de question d'arriver en retard. Je commençais donc à marcher.

-Alors, c'est par là…. Mais donc ! Les dauphins. C'est tout à fait ça. C'est un peu des requins mais en mieux. Enfin pas en mieux, mais les dauphins sont plus gentils et plus intelligents. 

Ouai. Je crachais un peu sur les requins là. Mais en vrai y sont grave cool ! Genre y a un nouveau en Passion qui est hybride requin je crois… Ou pas. Je sais plus. Mais à si. Mmh… J'étais trop préoccupé par les dauphins pour penser requins.
J'avançais donc en vérifiant bien qu'Erica me suivait. Au moins, si je me perdais on se perdrait à deux. C'était bien mieux. Même beaucoup mieux. Non parce qu'être seul… Très peu pour moi.

Mais heureusement pour moi, et aussi pour Erica, je savais lire des panneaux. Et en plus, il y avait quand même foule de monde qui souhaitait aller voir les dauphins. Ça se comprenait. Concrètement, qui ne voulait pas ? Personne ? Voilà je le savais.
Bref, nous arrivâmes au grand bassin. Il y avait déjà quantité de personnes. Mais ça passait. Franchement, il y avait encore moyen de trouver une bonne place. OH LA-BAS !

-Tu me suis ? Là-bas y encore des places bien ! 

J'étais enthousiaste. Hors de question qu'un vieux moche nous prenne notre place. Attention, le Shane pouvait devenir violent dans ces cas-là. Enfin… C'était faux, mais j'avais envie d'y croire un peu.
Sans m'en rendre compte, j'attrapais le bras de Erica et la traînais derrière moi. Au final, j'avais mélangé les deux. Elle m'avait dit oui, mais je la traînais quand même. J'étais incorrigible je vous dit. Complètement irrécupérable.
Après un petit temps de marche, genre vraiment pas longtemps vu que je suis allé vite, nous atteignîmes les places que je désirais tant. Et je m'assis directement.

-C'est parfait ! 

Et là, le drame. Les enfants à côté de moi avaient à manger. Ce qui me fit réaliser que j'avais vraiment faim… Mais vraiment… Est-ce que j'allais osé demander à Erica si elle n'avait pas un petit truc pour moi ? Aller…

-Dis ? T'auras pas un truc à manger ? Enfin… Si t'en as pas, je peux aller en chercher là-bas. Même pour toi si tu veux. 

Et en disant ça, je montrais un petit stand installé un peu plus haut. Enfin un stand. Je ne savais pas trop comment appeler ce machin, mais y avait de la nourriture et tout. Genre ça semblait cool. Parfait quand on a faim.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Shane fait tomber la nuit en DarkOrange. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mes Awards:
 
avatar
I ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 934
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mais c'est une tortue ?! [Erica & Shane] Mer 26 Oct - 5:26

Ouai, j’avais vraiment faim, je salivais. En pensant aux repas qui devaient être servis à la cafétéria ce midi, j’étais limite un peu dégoutée à l’idée d’avoir raté l’heure à laquelle nous allions manger, il me fallait devoir trouver un substitut à cette denrée sacrée qu’était la nourriture de la cafet. Je n’étais pas très compliquée en matière de bouffe, tant que ce n’était pas périmé ou empoisonné ça m’allait, même du rat ou du pigeon. Le souci cependant était de savoir si je pouvais trouver de la nourriture dans ce lieu et forcément, je n’avais clairement pas le droit d’aller attraper l’un des poissons derrière une de ces vitres pour le manger. Shane décida enfin de se bouger pour aller au niveau du Grand bassin alors je le suivais en écoutant ce qu’il avait à dire tout en essayant d’oublier mon estomac capricieux.

-Alors, c’est par là…. Mais donc ! Les dauphins. C’est tout à fait ça. C’est un peu des requins mais en mieux. Enfin pas en mieux, mais les dauphins sont plus gentils et plus intelligents.


Ahah. Je pense que les paroles du très cher bras droit de ma classe, qui semblait discréditer complètement les requins, n’auraient pas plus à mon nouveau colocataire dont j’avais cru comprendre qu’il était hybride requin. Forcément, cela ne devait pas être plaisant ce genre de remarques, c’est comme s’il me sortait que les serpents étaient idiots, là j’aurais été bien moins gentille avec lui. Après, j’étais contente d’avoir pu deviner qu’un dauphin ressemblait à un requin, cela me faisait des animaux en plus à apprécier.

Tout en avançant, Shane jetait parfois des regards dans ma direction comme pour vérifier que j’étais encore là. Rho, Quel parano ! Je venais tout juste de lui dire que j’allais avec lui au spectacle de dauphins donc je ne risquais pas me faire la malle voyons, ce n’était pas mon genre… enfin pas vraiment !  Bref, au bout de quelques minutes, nous avions fini par arriver dans un endroit immense où se trouvait au centre, un bassin relativement large et très certainement bien profond, encerclé par des barrières le séparant des gradins sur lesquels s’étaient déjà attroupés une masse conséquente de gens. Tout cela se trouvait à ciel ouvert alors il ne fallait pas que le ciel se décide à nous amener une jolie petite averse bien dérangeante. Il ne nous restait plus qu’à trouver des places mais apparemment mon enthousiaste camarade l’avait déjà fait.

-Tu me suis ? Là-bas y il a encore des places bien !


Et bah super, il nous suffisait juste de nous y rendre et… attendez, je rêve ou Shane viens de me chopper par le bras là ? Ah bah non ce n’étais pas un rêve, ou dans mon cas un mauvais rêve ; il était vraiment en train de me tenir assez fort et me trainait même jusqu’aux places qu’il avait désigné. Je voulais bien être gentille et tout mais là, il abusait un peu trop. S’il avait été un élève lambda, je lui aurais foutu volontiers une claque en pleine figure histoire de lui faire rentrer dans le crâne qu’il n’avait pas à faire ça, mais bien évidemment il fallait qu’il soit le bras droit des passions donc c’était mort, ça me décevait. Tout de même Shane, JE T’AI DIT QUE JE VENAIS, TU N’AS PAS BESOIN DE ME MATERNER JE SAIS SUIVRE TOUTE SEULE !

Je lâchais un profond soupir venu tout droit du plus profond de mes entrailles, un soupir exprimant toute ma lassitude et mon mécontentement, non vraiment, ce mec était un boulet et je regrettais de l’avoir croisé. Au final, nous avions rapidement atteint les places convoitées même si un arrière-gout amer me restait en travers de la gorge. Shane, lui, semblait ne pas se poser plus de questions que ça, il venait de s’asseoir, ce que je fis à mon tour juste après en lui jetant un regard noir discret et rapide qui voulait dire : « un jour je vais t’en mettre une mon vieux et ce jour-là, tu ne vas rien comprendre ».

-C’est parfait !

Parfait pour quoi ? Pour que je te baffe ? Bien alors on fait comme ça si tu trouves cela parfait, moi ça m’arrange. Bien sûr que j’avais tout à fait compris qu’il disait que c’était parfait parce qu’il était content d’être à sa place, je n’étais pas stupide à ce point tout de même. Shane regardait les gosses à côté comme s’il avait envie de les manger et pour cause, ils avaient de la nourriture avec eux… quels enf… petites saletés ces enfants, ils me rappelaient mon ventre et son rugissement à en faire pâlir un lion. Pour la peine j’avais envie de chopper leur bouffe et de l’engloutir toute seule mais je n’allais pas le faire, ça ne se faisait pas, même si je m’en foutais totalement. Après les enfants, Shane me fixait moi. On aurait dit un chien battu au point que je me demandais s’il remarquait vraiment la tête qu’il faisait.

-Dis ? T’aurais pas un truc à manger ? Enfin… Si t’en as pas, je peux aller en chercher là-bas. Même pour toi si tu veux.


Disait-il en me montrant le stand plus en haut. Et bien non, pas de chance pour lui, je n’avais pas de nourriture sur moi sinon je l’aurais avalée depuis un moment déjà et puis même si j’en avais, je n’aurais pas eu envie de partager avec lui ; toujours vexée vous voyez. Il y avait donc bien de quoi manger dans cet endroit du coup et mon camarade proposait même d’aller en chercher pour moi aussi, bien que je me doutais qu’il ne payerait pas ma part, évidemment.

-Non, je n’ai rien à avaler sur moi et je n’ai rien mangé depuis ce matin donc moi aussi j’ai faim… Du coup je veux bien que tu ailles m’en chercher pour moi aussi. Prends ce que tu veux, je mange de tout de toute façon.

Même pas une souris dans les poches en guise de casse-croute, c’était la vraie dèche et ça c’était triste, je regardais Shane partir chercher la nourriture et me tournais les pouces en attendant qu’il revienne avec la denrée tant attendue. Forcément, entre temps, il fallait qu’un autre lourd dingue rapplique et veuille piquer sa place, alors je lui disais aussi calmement que je le pouvais.

-Désolé mais cette place est déjà prise.

Et évidemment il fallait que ce mec soit débile, chiant et gamin et me sorte un « qui va à la chasse perds sa place », il s’était cru où celui-là ? Dans une cour de récré ? Même mon demi-frère et ma demi-sœur étaient plus matures que lui ! Et c’est peu dire ! Donc bien sûr je commençais à perdre mon calme et à tenter de le pousser pour qu’il se barre ailleurs, mais il était obstiné le bougre, il poussait dans l’autre sens et avec son gros derrière, évidemment qu’il avait plus de force de poussée que moi !

-Dégage de là, sale gosse, je te dis qu’il y a quelqu’un ici !

Bien sûr que ça ne lui avait pas plus le « sale gosse » alors il arrêtait de me pousser et commençait à battre des poings et à sortir des phrases en tentant d’être intimidant du style « tu vas voir ce que je vais te faire sal… ». Ah ! Il voulait jouer à ce jeu-là ? Très bien. Je ne laissais rien paraître mais au fond, j’étais déjà prête, il risquait fortement de s’y casser les dents.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Approche, que je te morde en Darkturquoise
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Élève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 47
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mais c'est une tortue ?! [Erica & Shane] Lun 26 Déc - 23:58


Au vu du regard qu'Erica lance sur le stand de nourriture, je comprends facilement qu'elle n'a pas de nourriture. Forcément, personne n'a pensé à emmené de la nourriture. Ça aurait été trop beau comme situation.
Mais bon, normalement j'ai de quoi acheter de la nourriture pour deux personnes. J'ai emmené au cas où et j'ai clairement eu raison. Sans cet argent, je serais complètement perdu et en train de mourir. Non, pire ! Je serais en train de frapper les enfants à côté pour voler leur nourriture. Ils l'ont acheté au stand d'ailleurs non ? Enfin non, leurs parents.

Erica reporte son regard sur moi. C'est vrai qu'elle ne m'a toujours pas répondu en fait. Je me fais peut-être des films, elle a peut-être à manger. Franchement, j'ai un peu espoir.

-Non, je n’ai rien à avaler sur moi et je n’ai rien mangé depuis ce matin donc moi aussi j’ai faim… Du coup je veux bien que tu ailles m’en chercher pour moi aussi. Prends ce que tu veux, je mange de tout de toute façon.

Ah bah non. Elle n'a effectivement rien à manger. Mais elle accepte que j'aille en acheter là-haut ! Parfait. Je ne vais clairement pas me faire prier. Je garde mon sac sur le dos et m'éloigne d'Erica. J'ai toujours mon porte-monnaie en poche, je le sens. Mais par l'Unique. Qu'est-ce que c'est long de traverser la foule. J'ai presque envie d'activer mon pouvoir pour passer discrètement pendant que tout le monde est perturbé. Mais non, je vais rester réglo et ne rien faire de la sorte.
J'arrive près du stand et heureusement pour moi, il n'y a pas tant de gens que ça. Enfin, ça passe, j'imaginais pire. C'est sûrement parce que tout le monde tente désespéramment de trouver une place. Mais tant mieux ! En attendant mon tour, je regarde vite fait la liste des choses que je peux acheter. Erica m'a dit qu'elle n'est pas difficile. J'ai donc juste à lui acheter la même chose que moi, comme ça c'est plus simple. Ah bah non, elle voudra sûrement de la viande. Hum… Je fais faire cet effort et lui prendre un truc comme ça.

Une fois que c'est enfin mon tour, j'avance devant la madame qui va s'occuper de moi.

-Bonjour ! Alors…

Mince. J'ai oublié ce que je voulais demander. Je regarde donc à nouveau la liste des possibilités. Hum…

-Bon. J'ai pas que ça à faire donc dépêche toi. Merci.

Ah bah ? Sympa la meuf quoi. J'ai même pas le droit d'hésiter. Elle m'a parlé tellement froidement. En vrai, je le vis pas bien. Non mais, elle est pas gentille en vrai. Elle est méchante.
Non, j'abuse. Elle doit juste vouloir faire son travail comme tout le monde.

-Alors ? Tu bouges ton cul ou comment ça se passe ?

Mais par le grand Staline ! Elle va se taire celle-là. Je vais directement arrêter de la défendre. Cette femme est vraiment pas gentille. Mais dans le genre très très chiante. Je vais vite choisir des trucs au hasard et partir rejoindre Erica. Parce que là, elle m'énerve. J'ai même dit le nom d'une grande figure humaine, ça m'arrive jamais d'habitude. Enfin rarement, la dernière fois, j'avais dit le nom d'une grande styliste de notre époque : Christina Cordula. Vraiment, je tombe bien bas.
Je regarde le haut de la pancarte et répond très vite en essayant de sourire :

-Un paquet de chips nature, un hot-dog et deux cocas s'il vous plaît.

Forcément, même si elle a été désagréable avec moi, je garde la politesse. Faut pas que j'abuse non plus. Elle me donne tout ça et je paye rapidement. Moins je la vois, mieux je me porterai.
Je remets mon porte-monnaie dans ma poche et je me tire le plus vite possible. J'ai pas envie que les mauvaises ondes de cette femme me gâche ma journée. C'est complètement hors de question. J'ai juste envie de profiter de ma journée dans cette aquarium. En plus, Erica est là, je vais pouvoir lui parler et tout, c'est cool. Donc forcément, cette bougresse ne me mettra pas de mauvaise humeur.

Je traverse à nouveau la foule en faisant très attention cette fois. J'ai pas envie de faire tomber mes achats. Mais franchement, le hot-dog, j'ai hâte de m'en débarrasser, enfin de lui donner.

-Tu vas voir ce que je vais te faire sal…

Voilà les magnifiques paroles qui m'accueille près d'Erica. J'aurais clairement aimé mieux. Mais bon… J'ai l'impression que tout le monde dans cet aquarium est désagréable. Et en plus de ça, ce mec manque de respect à Erica sans raison apparente. Il se prend pour qui réellement ? Non mais, elle m'a agacé la vendeuse, donc lui, y va pas faire pareil.
Je suis derrière le mec. Il fait presque deux têtes de moins que moi. Je crois que je vais jouer là-dessus. Non mais vraiment, c'est ridicule d'être si petit et de se croire supérieur. Ça m'amuse beaucoup. Voilà, il est marrant en vrai. Du coup je souris. Mais je m'arrête bien vite, je dois essayer d'avoir l'air pas content. Je m'éclaircit la voix avant de parler.

-Hum excuse moi ? Est-ce que je peux savoir ce qui te donne le droit d'insulter mon amie ?

Il se retourne vers moi. Il est vraiment ridicule. Mais je ne dois pas rire. Il ne faut pas du tout. Il tente de me faire comprendre qu'elle refuse de lui laisser la place. Mais il est un peu bête aussi le petit.
Cette fois, j'éclate de rire. C'est plus fort que moi. Si je suis là, il devrait un peu se douter que c'est ma place. Vraiment, il est plus à sauver lui. Je pensais qu'il allait m'énerver, mais pas du tout. Il m'amuse.

-Non mais. C'est ma place. Si elle ne veut pas te la donner c'est pour une raison. Et je suis certain qu'elle te la dit. Donc si tu pouvais partir rapidement et te trouver une place ailleurs. Je suis certain que tu es capable de faire ça.

Et en disant ça, je m'assois. Même là, je fais presque sa taille. Ouh comme c'est honteux. J'aimerais pas être lui. J'en profite aussi pour donner son hot-dog et son coca à Erica. Attendez, j'ai tenu ça assez longtemps. J'espère qu'elle sera contente avec ça.

-Ça te convient ?

Je ne fais pas attention à si le mec est parti ou non. Tout ce que je veux maintenant, c'est voir le spectacle des dauphins. Je suis certain qu'il sera magnifique, grandiose, parfait ! Pas d'abus.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Shane fait tomber la nuit en DarkOrange. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mes Awards:
 
avatar
I ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 934
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mais c'est une tortue ?! [Erica & Shane] Dim 1 Jan - 6:32

Non mais je me préparais vraiment à aller frapper ce lourd dingue de sale gosse pourri gâté. Après tout, en tant que membre du club de combat, j’allais surement tellement facilement le rétamer qu’il n’osera même plus se relever après, à moins qu’il soit entraîné à la bagarre toutefois, au vu de sa carrure, gras comme un cochon, je doutais fortement qu’il ait fait une quelconque activité sportive ces dernières années, mais au moins, s’il tombait, il avait des airbags pour amortir sa chute.
C’était à ce moment que ninja-Danson arriva derrière le gars avec la nourriture sans même qu’il s’en rende compte au début. Shane souriait, ce qui était compréhensible étant donné que, par rapport au chieur, il faisait vraiment lampadaire avec ses deux têtes de plus, du genre très grand quoi. En vrai je n’avais pas vraiment calculé mais le bras-droit des Passions était un géant en fait, ça devait être dérangeant une telle taille, non ? En comparaison j’étais vraiment toute petite avec mes 1m61, se n’étais pas pour autant que j’étais intimidée par une quelconque personne dépassant cette taille. En bref Shane arrêta de sourire comme pour se préparer à être menaçant. Comme quoi je n’avais même pas besoin de bouger le petit doigt pour que cette histoire soit réglée illico presto.

-Hum excuse-moi ? Est-ce que je peux savoir ce qui te donne le droit d’insulter mon amie ?

Le gamin ne s’attendait vraiment pas à ça, il sursauta en entendant la voix dans son dos et flippa lorsqu’il vit ce qu’il avait derrière lui, là tout de suite il n’en avait plus de courage, hein ! Quant-il s’agit de frapper une fille on est là mais quand c’est un géant oh là là on ne touche pas. Il espérait quoi, même la fille dans cette histoire aurait pu le défoncer et, au final, je suppose qu’il aurait fini par avoir plus peur de moi que de monsieur sourire ici présent. Le sale gosse essayait d’expliquer en balbutiant que oui il voulait la place et que non je ne voulais pas la lui céder. Danson ria, pour lui aussi la situation devait être ridicule, par contre le fait qu’il me considère déjà comme son amie me dérangeait vraiment.

-Non mais. C’est ma place. Si elle ne veut pas te la donner c’est pour une raison ? Et je suis certain qu’elle te l’a dit. Donc si tu pouvais partir rapidement et te trouver une place ailleurs. Je suis certain que tu es capable de faire ça.

Comme quoi il avait deviné tout le truc en fait. Il s’asseyait laissant l’intrus rouge de honte et au bord des larmes, bébé faisait son caprice parce qu’il n’avait pas eu son jouet, en même temps vu l’humiliation, Shane était quasiment aussi grand que lui une fois assis, il ne pouvait pas rivaliser, il repartit la queue entre les jambes essayant de se retenir de pleurer, c’était flagrant qu’il n’avait pas aimé, les yeux humides et tout le tralala. Le Passion me remit enfin la sainte nourriture qui consistait en un hot dog et un coca, pas mal, pas mal, il avait compris qu’un serpent était un carnivore, lui, il n’avait qu’un misérable paquet de chips.

-Ça te convient ?

-Oui merci. Au fait, tu ne manges pas plus que ça ?


Je pointais son paquet du doigt, en vrai des chips, si je n’en mangeais pas un énorme paquet, je n’étais pas rassasiée du tout, même un moineau nourrissait plus. Je déballais mon hot dog et commençais à le manger, affamée tout en regardant mon partenaire à côté de moi. Entre deux bouchées, je me remis à parler.

-Tu veux que je te rembourse tout de suite ou bien ?

Parce que je n’aimais pas vraiment être redevable à quelqu’un sur le long terme, ça n’apportait que des ennuis ce genre de choses, c’était aussi une manière de lui faire comprendre que je n’étais pas une escroc et que, de toute façon, j’avais assez d’argent pour me permettre de rembourser tout de suite. C’est là que l’on dit merci à la famille qui ne se soucie pas tellement de toi en général mais qui t’envoies tout de même une bonne somme tous les mois histoire de paraitre moins hypocrite, ce n’était pas comme s’ils étaient pauvres donc ça ne les dérangeait pas plus que ça.

-Tu ne m’as pas répondu plus tôt, tu voulais que l’on discute de quoi ?

Non parce que ce n’est pas que ça m’inquiète mais ça m’inquiète cette histoire. S’il voulait que je parle de moi, mon passé, des trucs dans le genre, je ne savais pas quoi lui dire et je ne désirais pas lui dire la vérité. Après tout, chacun avait le droit à ses secrets et parler de l’autre folle ne me causerait que des soucis auprès des gens et je n’aime pas me plaindre de mes problèmes, tout autant que je n’aime pas être plainte ou prise en pitié.
D’ailleurs je viens d’y penser, je suis toujours sur la liste des enfants disparus je crois… et genre depuis un sacré bout de temps dis donc, ça doit faire 11 ans et, comme je connais mon père, il n’a pas dû faire les démarches pour retirer mon nom de cette foutue liste étant donné que je suis réapparue dans sa vie, un jour, comme ça, il avait dû m’oublier entre temps.  Vu que je suis inscrite à Xényla sous le prénom d’Erica… et bah les autorités doivent me croire morte depuis belle lurette ! Raison de plus pour ne pas afficher mon passé au risque de foutre le bordel.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Approche, que je te morde en Darkturquoise
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Élève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 47
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mais c'est une tortue ?! [Erica & Shane] Dim 5 Fév - 18:30


Erica me répond bien vite, même si je vois qu'elle juge mon paquet de chips.

-Oui merci. Au fait, tu ne manges pas plus que ça ?

À sa question, je réponds d'un simple hochement de la tête de haut en bas. Il n'y a pas vraiment d'autre chose pour moi. Ce n'est pas comme si un simple stand allait fournir des plats végétariens. C'est parfois un peu compliqué dans ce genre d'endroit pour me nourrir. Mais ce n'est pas grave, ce paquet de chips est bien suffisant. Si jamais, j'y retournerai. Ce n'est pas comme si c'était super loin, c'est juste un peu plus haut.
Par contre, Erica, elle, ne se fait pas prier. Elle dévore un morceau de son hot-dog. Je suis content que ça lui plaise. J'aurais été un peu déçu si je lui avais pris un truc qu'elle n'aime pas. Enfin après, en prenant ça, j'avais peu de chance qu'elle n'aime pas. De ce que je sais, les gens adorent les hot-dogs. Je n'en ai jamais mangé personnellement, mais je suppose que je peux les croire.

-Tu veux que je te rembourse tout de suite ou bien ?

Sa question me surprend. Elle parle de me rembourser, ce que je ne pensais pas du tout. Ce n'est vraiment pas nécessaire de me rembourser tout de suite. Je n'ai même pas retenu le prix de ce que je lui ai acheté. Non vraiment, je ne veux pas qu'elle me rembourse et je ne m'abstiens pas de lui dire :

-T'as pas besoin de me rembourser, ça me fait plaisir !

Je ne manque pas d'ajouter un sourire plus que sincère. C'est important d'établir une bonne relation entre nous. Je suis censé être le Bras Droit des Passions, je prends mon rôle à cœur. Pas que je me sente obligé de payer des choses à tous les Passions. Mais ça ne va pas me tuer de ne pas voir la couleur de mon argent tout de suite. Erica m'a l'air d'être une fille bien, elle va forcément me rendre la pareille un jour.
Donc voilà, tout va bien dans le meilleur des mondes. Et j'ai toujours faim moi par contre. J'ouvre mon paquet et plonge ma main dedans pour en ressortir quelques chips. Je les ai pris nature, je crois, j'ai déjà oublié et je n'ai pas le temps de vérifier, j'ai faim maintenant. Je mange ceux que j'ai sortis et effectivement, ils sont natures. C'est parfait. Plus qu'à attendre que le spectacle commence et ce sera fantasmagorique.

-Tu ne m’as pas répondu plus tôt, tu voulais que l’on discute de quoi ?

Alors là, c'est une excellente question. Quand je parlais de discuter, je n'avais pas vraiment d'idée précise. Je veux juste apprendre à la connaître et tout. C'est toujours mieux. On est dans le même lycée et surtout dans la même classe. Donc voilà, maintenant, je dois juste trouver de quoi parler. Du moins, le temps que le spectacle commence.

-Eh bien.. Je ne sais pas trop…

Toujours à vouloir parler, mais jamais capable de trouver de quoi. Je suis inchangeable. Mais bon, je ne vais pas rester comme ça, tel un idiot. Je m'assois donc plus confortablement le temps de trouver de quoi parler. Mmh… Bon, je ne vais pas réfléchir trop longtemps, faire simple, c'est toujours mieux. Je vais poser des questions bateaux. J'adore les questions bateaux, elles permettent toujours de continuer sur des choses plus intéressantes.

-Pourquoi t'as choisi de venir à Xényla toi ? C'est quand même un lycée grave particulier.

Voilà, là, je sais quoi dire maintenant. Parce que certes, je viens de lui poser une question, mais je suis inspiré maintenant. Je reprends quelques chips, et continue :

-Parce que moi, je suis venu typiquement pour les Passions. Cette classe est parfaite, les humains sont super intéressants. Donc quand j'ai dû choisir un lycée, je me suis lancé à Xényla. Maintenant, malgré les combats et tout, je ne regrette pas. On fait de superbes rencontres !

Parler de ça me fait me fait sourire. Dès le début, j'ai rencontré des gens uniques. Luna, Yuuma, Inezia, Anny et surtout Mio. Le temps passe si vite, j'ai encore l'impression que tout ça s'était il y a quelques jours. Le temps passe, les gens changent. On avance tous ensemble, même si certains partent.
Je suppose que c'est la même chose pour Erica. En tout cas, je l'espère. Je la regarde sans quitter mon sourire.

-Du coup, toi, c'est pourquoi ?

Elle doit avoir une bonne raison aussi. On a tous une bonne raison de faire des choix. Sinon, nous ne les ferions pas. C'est comme ça. Comme ça qu'on avance. Parfois, on fait des choix qui nous font reculer. Mais on ne recule pas vraiment, on retarde juste le moment, on attend pour que ça soit parfait.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Shane fait tomber la nuit en DarkOrange. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mes Awards:
 
avatar
I ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 934
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mais c'est une tortue ?! [Erica & Shane] Lun 13 Fév - 20:17

Shane ne voulait pas que je le rembourse, c’était assez imprévu et gênant quand même, j’étais presque sure qu’il allait me réclamer un service ou autre chose lorsqu’il en aura besoin et que je ne pourrais alors pas refuser, qui sait ce que ça allait être ? Au risque de me répéter, je détestais être redevable alors cet état de fait me frustrait un peu. Je me mordais l’intérieur des joues entre deux bouchées de hot dog comme tentative pour me détendre tout en fixant le maigre paquet de chips sur lequel il était écrit en gros « nature » de mon partenaire, un bien fade mets à mes yeux, tout comme le bout de personnalité que je pouvais distinguer du bras droit de ma classe, fade et sans grand intérêt, une personne banale, beaucoup trop commune mais à laquelle on devait du respect.
Ah, qu’est-ce que c’était agaçant de jouer les gentilles filles à côté d’une personne comme ça. La vie en société ? Mes fesses oui, en plus Shane n’était même pas capable de trouver un sujet de conversation alors que c’était lui qui désirait me parler, nous avions des personnalités bien incompatibles dis donc. J’étais quelqu’un de faux, mentant à tout le monde, me cachant derrière une façade créée par la manipulation et la lassitude. N’avais-je pas peur de me leurrer moi-même ? Et si c’était déjà le cas, hein, et bien il n’y avait alors rien à craindre. Pour moi, afin de tromper les autres, il fallait déjà que je me trompe personnellement.
Mon interlocuteur n’était qu’un insecte de plus dans la toile de l’araignée qui, sans se rendre compte du danger, se débattait pour s’en dégager, plus il bougeait, plus l’arachnide savait qu’il était là, prête à le dévorer. En toute honnêteté, je ne savais pas qui ou quoi était cette araignée… le destin qui, un jour, nous retombera tous dessus peut-être ? Si c’était bien le destin, alors j’étais enchevêtrée dans la même toile, comme tous les êtres de ce monde. Pendant que je réfléchissais à cela, je sirotais le coca que m’avait gracieusement offert Shane, regardant fixement je ne savais quoi sans m’en rendre compte, parfois je m’en allais trop loin dans des pensées sans rapport avec ce qu’il se passait au moment où cela me traversait l’esprit.

-Pourquoi t’as choisi de venir à Xényla toi ? C’est quand même un lycée grave particulier.

Tiens, il était finalement parvenu à trouver un sujet de conversation. Je m’attendais à pire en réalité, mais si ce n’était qu’une question comme ça, je pouvais y répondre sans cacher grand-chose. J’allais répondre mais vu que Shane s’avérait être un moulin à parole, il enchainait de déblatérer ses pensées à la vitesse de la lumière, « pile électrique ».

-Parce que moi, je suis venu typiquement pour les Passions. Cette classe est parfaite, les humains sont super intéressants. Donc quand j’ai dû choisir un lycée, je me suis lancé à Xényla. Maintenant, malgré les combats et tout, je ne regrette pas. On a fait de superbes rencontres !

Il souriait encore une fois, je passais outre parce que j’avais fini par comprendre qu’avec lui, s’énerver pour ça était inutile et épuisant. La raison de sa présence au lycée était complètement différente de la mienne, en même temps, les gens en avaient une multitude, de raisons pour aller quelque part ou faire quelque chose. Après, je ne trouvais pas que Xényla était très particulier, bon il accueillait des cas sociaux mais ça… des cas, il y en avait dans tous les lycées de l’île je pense, même chez les humains, de l’autre côté de la barrière, il devait y en avoir. Son « malgré les combats » me donnait l’impression que c’était un point que le bras droit des passions n’appréciait guerre. J’étais encore tombée sur un bisounours qui devait penser qu’être tout gentil c’était mieux et bien plus gratifiant que de foutre une tarte dans la figure d’une personne particulièrement agaçante, ils devaient être masochistes quand même ceux-là, pour refuser de frapper un ennemi qui, lui, n’hésiterais pas à leur tataner la tronche.

-Du coup, toi c’est pourquoi ?

Shane avait enfin fini de parler, décidément quand il commençait, c’était compliqué pour lui de s’arrêter il semblerait. Je soupirais en cherchant la vraie raison de mon arrivée à Xényla. Ce n’était pas si glorieux que ça juste un sujet qui aurait pu être douloureux si j’avais pu une seule seconde porter de la considération pour ma famille, j’avais l’habitude d’être trahie par mes proches, au fond, je ne ressentais donc plus rien lorsque ça arrivait. C’est avec le visage le plus insensible et neutre du monde que je m’exprimais.

-Moi ? Ça ne relève pas vraiment d’une décision personnelle. Pour faire court, je crois que mon père a juste eu envie de se débarrasser de moi encore une fois donc il m’a inscrite à Xényla, preuve étant que ça doit bien faire un an que je ne l’ai pas vu et que je n’ai pas eu de nouvelles de lui. Je pourrais mourir que ça ne le gênerait pas le moins du monde.

J’avais dit que mon visage était insensible mais lors de ma dernière phrase, j’avais baissé les yeux, comme si je ressentais un certain regret. Entre ma mère qui était un monstre et mon père qui ne se souciais pas de moi, pouvait-on encore dire que j’étais proche de ma famille ? Ils n’étaient rien de plus que ce simples inconnus dans mon cœur, qu’ils disparaissent à tout jamais de ma vie ne serait qu’un fardeau de moins pour moi. Tout ce que je pensais avoir compris à ma situation, c’est que maman ne m’aimait plus car je lui rappelais papa et que lui se fichait de moi parce qu’il en voulait à maman d’être partie. A quel point les mots « papa » et « maman » pouvaient sonner vides pour moi ? Ne rien sentir, être insensible était mieux que de souffrir pour une cause vaine, perdue, cette guerre, elle était perdue dès le commencement, j’avais échoué sans même jouer, viendra le jour où la plume que je suis sera emportée, toujours au plus profond des eaux….

-C’est une drôle de situation je trouve, je ne sais pas quoi en penser, si je dois avoir mal ou au contraire, n’en avoir rien à faire. Au fond, mon père, comme tous les autres, ne savent rien de moi. Honnêtement, je n’en sais pas plus qu’eux.

Je ne savais pas pourquoi je lui avait sorti ça, tout ce que je peux vous dire, c’est que quelques secondes après, le spectacle de dauphin a commencé, et que j’ai gardé le silence pendant une bonne partie de la journée….

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Approche, que je te morde en Darkturquoise
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Élève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 47
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mais c'est une tortue ?! [Erica & Shane] Sam 18 Fév - 20:22


Voilà voilà, tout est dit. Je me demande quelle sera sa réponse. Tout le monde fait des choses pour des raisons différentes. Par exemple, boire un verre d'eau. Chaque personne ne le fait pas pour la même raison. Certains parce qu'ils ont soif, d'autres parce qu'ils veulent se désaltérer. Certains n'ont pas le choix, d'autres en abusent. C'est comme ça. Là, je vais juste boire du coca, donc c'est bien différent. Je ne sais même pas pourquoi j'en suis arrivé là.
Je finis de boire ma gorgée et je vois le visage d'Erica tourné vers moi. Il n'affiche aucune expression particulière ce qui fait qu'il est particulier. C'est marrant en vrai, elle est capable de ne rien laisser transparaître, mais peu importe, ce qui m'importe, c'est sa réponse. Elle ne se fait pas trop attendre :

-Moi ? Ça ne relève pas vraiment d’une décision personnelle. Pour faire court, je crois que mon père a juste eu envie de se débarrasser de moi encore une fois donc il m’a inscrite à Xényla, preuve étant que ça doit bien faire un an que je ne l’ai pas vu et que je n’ai pas eu de nouvelles de lui. Je pourrais mourir que ça ne le gênerait pas le moins du monde.

Oh… Ce qu'elle dit me fait un léger pincement au cœur. Comment un père peu avoir envie de se débarrasser de sa fille ? C'est ridicule, complètement incompréhensible. Si mon père était encore là, je suis certain qu'il ne voudrait pas de débarrasser de moi. J'envie tellement les familles qui n'ont subi aucune perte. Et je déteste tellement les familles qui se détruisent alors qu'elles pourraient juste s'aimer. Pourquoi personne ne profite du bonheur que la vie lui offre ?
Moi, je n'ai plus tout ça, pourtant, je profite tout de même de chaque instant de ma vie. J'espère qu'Erica ne se laisse pas complètement dicter tout ce qu'elle doit faire. Je ne la connais pas vraiment, mais je suis certain qu'elle vit très bien sa vie. Ça n'a pas l'air de trop l'affecter que son père ne lui parle pas. Moi, ça me tuerait, je crois.

Mais ce que j'ai surtout remarqué, c'est le regard de la Passion qui s'est abaissé. Elle ressent donc bien un certain quelque chose. Peut-être un manque ? Ça ne serait pas étonnant. Tout le monde ressent des émotions. Même si Erica ne les montre pas depuis que je l'ai rencontré avant. Elle devrait un peu se libérer, je ne vais pas la juger.

-C’est une drôle de situation, je trouve, je ne sais pas quoi en penser, si je dois avoir mal ou au contraire, n’en avoir rien à faire. Au fond, mon père, comme tous les autres, ne savent rien de moi. Honnêtement, je n’en sais pas plus qu’eux.

Oh… Plus qu'un pincement au cœur, ça me fait mal. Pourquoi dit-elle que personne ne la connaît ? Est-ce vrai ? Est-ce qu'elle abuse simplement ? Je ne comprends. On a toujours quelqu'un à qui se confier, qui nous connaît par cœur. C'est dingue, trop étrange pour moi. Vraiment, peut-être qu'elle ne fait pas d'effort elle-même ?
Elle ne m'en a peu dit, mais j'ai envie d'en connaître encore plus. Erica est dans ma classe, c'est une Passion comme une autre. J'ai comme ce sentiment, en tant que Bras Droit, d'être comme leur grand frère. J'aime beaucoup ça, mais parfois, c'est si contraignant. Personne ne m'y oblige, je le fais par Passion.

-Je vois…

Je ne sais pas quoi dire de plus. Je ne veux rien forcer, si elle veut me parler, elle le fera toute seule. Et puis de toute façon, le spectacle de dauphins va commencer ! Je ne veux rien rater.
Mais ne crois pas qu'on en restera là Erica, j'ai plus d'un tour dans mon sac. On me reverra te parler, je ne lâcherai rien, c'est comme ça.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Shane fait tomber la nuit en DarkOrange. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mes Awards:
 
avatar
I ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 934
Revenir en haut Aller en bas
Mais c'est une tortue ?! [Erica & Shane]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: