Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Le rendez-vous du soir ft [Evangeline - Teiichi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Le rendez-vous du soir ft [Evangeline - Teiichi] Sam 16 Juil - 21:29

I'l étais tard le soir, le soleil n'étais pas loin de se coucher. J'étais seul, pas un seul chat, que ce soit ici dans le club ou ceux d'à cotés. On entendais seulement ma machine à coudre. C'est juste parfait, tout ce pas comme prévus. A midi la très connu du lycée Evangeline est passé voir le club de couture pour réparer l'un de ses jeans. Je lui ai fais transmettre par une fille du club que je finirai ça pour ce soir. Mais en toute vérité je l'ai largement fini avant le délai. Si je lui ai dit de venir aussi tard, c'était pour en discuter. Je crois que c'est l'une des élèves le plus proche du proviseur. Ou même celle qui l'est le plus. Elle semble aussi avoir de nombreux avantages peut-être qu'elle a vu le bureau du proviseur. 

J'avais également des infos supplémentaire sur mon ancien journal comme son nom complet, sa date de naissance et son groupe sanguin et d'autres détails plus ou moins futile. Qu-est-ce qu'il me manque mon livre... Je dois tout refaire je n'ai pas le choix. J'arrête la machine, elle devrait bientôt arriver. Je vais en profiter pour manger les cookies que j'ai volé à midi à une fille du club. Ils étaient plutôt bon ces cookies... Quoi qu'ils manquent un peu de sucre quand même, les filles toujours à vouloir moins de sucre... Elles croient pouvoir vraiment maigrir de cette manière. Moi je mange bien autant de sucre que je veux mais j'ai rien pour autant. 
Après les avoir manger je range un peu les tables de la salle et j'ouvre la porte d'entrer. Je dispose le jean plié à une table du fond. Le temps d'attendre, j'ouvre une fenêtre  pour m'y juste à coté. Je m'y assois dessus en étendant mes jambes dessus. Et puis je regardai tranquillement le soleil se coucher. Il y a pas à dire la salle de couture est tellement parfait pour profiter de ce petit coucher du soleil. Tiens si en plus je prenais une petite friandise en plus, ça sera encore mieux. Je sortais donc de la poche de mon pantalon une petite sucette foraine goût à l'orange. L'une de mes préférés, cet instant est juste parfait. 
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le rendez-vous du soir ft [Evangeline - Teiichi] Dim 17 Juil - 20:18


Affalée sur un canapé de la salle de repos, je soupire. La fille du club de couture a dit que mon jean serait prêt pour ce soir. Mais qu'entend-t'elle par ce soir ? Avec un gémissement digne d'un chiot abandonné, je me mets en boule et continue de regarder mon épisode de dessin-animé. Ce qu'il y a de bien avec les vacances c'est qu'on peut rester bien plus tard dans le foyer. Le couvre-feu n'est qu'à 22h30 mais de toute manière, avec Duvley, on regarde un film sur mon ordinateur. J'ai dû économiser et taxer des masses pour l'avoir mais je suis plutôt satisfaite. Il est cool ce petit PC.

Je soupire à nouveau en regardant mon téléphone. 19h30. À cette heure, mon pantalon doit être fini. Dans un énième soupir, je me redresse et éteins la télévision. De toute manière il n'y a personne à part moi ici et dès que j'ai mon jeans, je pars dans ma chambre. Je traîne mon petit corps dans la cour puis dans les étages du bâtiment principal. Tout est désert et sombre. C'est un peu glauque mais pas dérangeant. Sans un mot, je traverse le couloir jusqu'à la salle du club de couture. On m'a dit que c'était le chef du club qui a reprisé mon jean. Je ne me souviens plus de qui s'est. Peut-être un effacé comme beaucoup ici.

En entrant dans la salle, mes yeux mettent un peu de temps à s'habituer à la luminosité et encore plus de temps à voir la silhouette assise sur le rebord de la fenêtre. Sa tête me dit quelque chose. Je suppose qu'il est en Liberté à ses vêtements, je l'ai donc sûrement vu en compagnie de Benji à un moment. Il faisait tellement attention aux plus petits avant. Il en était chou. Je toussote pour faire remarquer ma présence et observe la pièce sombre du coin de l'oeil.

- Salut, je viens récupérer le jean que je vous ai laissé tout à l'heure. Tu l'as ?

J'espère bien parce que j'ai pas que ça à faire. Puis, il a eu toute la journée pour le faire donc déconnons pas.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le rendez-vous du soir ft [Evangeline - Teiichi] Lun 18 Juil - 6:21

Ah tiens, j'entends des bruit, il y a de grande chance que ce soit elle qui vienne. J'entendais les pas qui se rapprochentde plus en plus. Elle arrive au moment parfait j'viens juste de finir ma sucette, je n'aurai pas au moins à l'enlever de la bouche, alors que je ne l'avais pas terminé. Elle est enfin entrer dans la salle. Après son toussotement je me retourne et la regarde un petit moment pour l'observer. Ce qui me surprends toujours chez elle, c'est bien son physique. On en voit pas énormément des gens comme elle.  Ses cheveux sont si noirs, tellement noirs qu'ils me font penser à de la réglisse. Et ses yeux yeux rouges qui rendent son regard tellement pénétrant. Ça me fais penser à une pomme d'amour. 

Cette fille est assez surprenante quand même, elle ne me connait même pas qu'elle commence par me tutoyer dans ses paroles. Au moins je suis sûr d'une chose, c'est qu'elle est quelqu'un de bien sûr d'elle. Vous me direz qu'en tant que personne populaire ce n'est pas très surprenant. En plus si elle est réellement privilégié du proviseur de quoi avoir peur. Je fais un petit saut de la fenêtre pour atterrir debout.  J'étais à ce moment en face de elle, et je lui montre le jean juste à sa droite. Je lui dis avec un léger sourire :

- Comme il a été demander, le jean a été réparé. Mais je pense que tu t'es douté que ma demande de venir le soir est douteuse, non ? Et bien je ne vais pas passer par quatre chemins, j'aimerai des informations.  

Autant être direct et ne pas tourner en bourrique. De tout façon avec ma mère j'ai appris à être direct ou soit à me taire. Et puis elle semble assez presser alors si je la garde trop longtemps, je vais la lasser. Alors autant lui mettre le sujet en bouche. 
Mais il faut l'accueillir du mieux que je peux , ce n'est pas n'importe qui après tout ! Et j'ai tout prévu. Ce midi en plus de piquer les cookies j'ai également piquer de l'argent de poche et avec ça j'ai pris toutes les boissons et nourritures que propose le distributeur. Certains faisaient une drôles de tête en me voyant faire ça, en quoi prendre tout ce qu'il y a dans un distributeur fais de mal ? Au moins j'ai enrichi celui qui gère le distributeur. J'en ai même pris certains en doubles, qui sont bien sûr les aliments sucrés. Je ne prends n'importe quoi non plus !
Enfin bref je sors alors de mon sac toute la gamme du distributeur, que je pose sur la table en ligne. Je lui fait signe en lui montrant cette table :

- Va-y sers-toi ce que tu veux ! Et puis installe toi où tu veux, soit sur une des tables ou alors sur la place VIP devant la fenêtre avec vue sur le soleil se couchant. 

Vous l'avais sûrement compris mais là où j'ai envie de me remettre c'est devant ce coucher de soleil, j'ai déjà passé une bonne partie de ma journée assis sur une table. Alors regarder autre chose comme le soleil il n'y a rien de plus plaisant non ?
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le rendez-vous du soir ft [Evangeline - Teiichi] Jeu 21 Juil - 14:40


Bon, heureusement pour moi, il est plutôt bien disposé à répondre à ma demande. C'est pourquoi il atterrit devant moi avant de m'indiquer la place de mon jean. Je regarde dans la direction et l'aperçois seul, sur une table. Pauvre petit jean d'amour.

- Comme il a été demandé, le jean a été réparé. Mais je pense que tu t'es douté que ma demande de venir ce soir est douteuse, non ?

J'avoue m'être demandé le pourquoi du comment. Seulement, si c'est pour me faire une déclaration c'est un peu idiot. Je pensais avoir passé le mot que je n'accepte pas les demandes quand je ne connais pas le gars. Enfin bon, ce ne sera qu'un refus de plus.

- Et bien je ne vais pas y aller par quatre chemins, j'aimerai des informations.

Je hausse les sourcils et croise les bras. C'est la première fois qu'on me la fait celle-là. Qui est-il pour me demander des informations ? Et puis je suis un peu déçue. Je pensais que mes charmes faisaient plus d'effets que ça. Enfin bon. Je le détaille tandis qu'il sort de la nourriture de son sac. Il a de la chance, il sait comment m'occuper. Avec un sourire, je m'approche du pactole, prête à attraper le jus d'ananas-coco-fraise.

- Vas-y sers-toi ce que tu veux ! Et puis installe toi où tu veux, soit sur une des tables ou alors sur la place VIP devant la fenêtre avec vue sur le soleil se couchant.

Je regarde la fenêtre, plutôt septique. Personnellement, les tables me vont très bien. Je hausse les épaules, attrape mon jus favori et une sucette menthe-pamplemousse avant de siéger sur une table quelconque. Là, j'observe ce garçon et lui adresse un coup de menton.

- Alors ? Que veux-tu savoir ?

Ça c'est la question du jour. Si ce n'est pas pour une déclaration qu'il m'a fait venir, pour quoi cela peut-il bien être ? C'est perturbant.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le rendez-vous du soir ft [Evangeline - Teiichi] Dim 24 Juil - 0:10

Elle aime beaucoup les fruits, surtout avec des mélanges étranges. Je suis plus moi du genre à prendre un seul gout. En tout cas ça me montre qu’elle est quelqu’un de vraiment de sûre d’elle. Quoique, je dirai peut-être un peu naïf. Elle n’a jamais pensé que j’aurai pu vouloir l’empoisonner ? Surtout que je l’invite un soir seul dans une salle ou il y a personne. Ou elle a peut-être dit à l’avance qu’elle allait venir ici à quelqu’un. M’enfin ça ne l’aurait pas empêché de mourir. Ou peut-être ai-je l’air d’un parfait innocent ? Me sous-estime-t-elle ?  M’enfin je suis bien content, au moins je n’ai pas l’installer dans la confiance. Elle l’est déjà, avec sa petite boisson et sa petite sucette, ça va pouvoir la rendre plus tendre avec mes demandes.
 
Mais ce qui m’a fait soupirer c’est s’installe sur une des tables. C’est bien une Origine ça, toujours à vouloir faire le contraire de ce qu’on leurs demande. Et puis elle me demande donc ce que je voulais savoir…
Je me dirige donc à mon tour sur la chaise en face d’elle. Je sors tranquillement mon livre est l’ouvre sur une des pages vierges et j’en arrache l’une d’elle délicatement. Je lui mets cette feuille en fasse d’elle. Je la regarde tout en sortant mon stylo caché dans la tranche du cahier. Je le lui pose à côté de cette feuille. Je laisse une petite inspiration pour me donner un peu de courage. Et commence la conversation avec un air sérieux et déterminer :
 
Parmi tous les élèves que j’ai vus dans le lycée, tu es une des plus proches du proviseur. Je n’ai pas réellement eu de chance de le voir de près. J’aimerais que tu me partages des informations. A moins que tu ne sois de mèche  avec lui ?
 

Je sais que c’est énormément risqué de le demander. Mais le proviseur est bien une des personnes que je connais le moins. Même son nom m’est totalement inconnu, et pourtant j’ai bien fait un maximum de recherches dessus. Je suis tellement désespéré que je ne vois plus que ce genre d’information. Je me jette peut-être dans la fosse au loup… Bon de toute façon risquer ma vie est quelque chose de classique pour moi. Et puis, qu’est ce qu’elle pourrait bien me faire de plus. Vouloir me tuer ? Parce que j’ai juste demandé des informations ? Non ça m’étonnerait énormément. Et puis dans le meilleur des cas, elle pourrait devenir alliée… Enfin qu’elle pourrait m’aider dans des informations. Je la vois mal rejoindre ma cause. Même si les Origine sont du genre à aimées les bêtises.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le rendez-vous du soir ft [Evangeline - Teiichi] Mar 26 Juil - 9:39


Le silence. Ce mec n'est vraiment pas bavard. Je l'observe, sans un mot, s'asseoir et sortir un carnet. D'accord, je ne comprends plus rien. Je pensais assister à une déclaration et voilà que je me retrouve avec un type chelou qui me sort son carnet. Il veut s'improviser psychologue d'un soir ? Désolée, j'ai déjà mon professeur suppléant pour ça et il est assez doué. J'affiche une moue perplexe tandis qu'il me tend une feuille et un stylo. Ah, pardon. Il veut que je lui fasse une séance de psychologie. Bah écoute, déjà, t'as un sérieux problème. T'invite une belle fille, un soir, seule, et tu tentes même pas un truc pour la draguer. Ta libido doit être un peu raplapla hein, faut changer tout ça !

- Parmi tous les élèves que j'ai vu dans le lycée, tu es unes des plus proches du proviseur. Je n'ai pas réellement eu de chance de le voir de près. J'aimerais que tu me partages des information. À moins que tu ne sois de mèche avec lui ?

Euh pardon ? Le proviseur ? Qu'est-ce qu'il vient faire dans la conversation ? Non mais sérieusement, je dois faire quoi avec ça ? L'air septique, je me gratte le nez (petit tic des familles, sisi, je peux rien y faire). Pourquoi veut-il que je lui parle de lui. Je hausse les épaules et le regarde dans les yeux.

- Honnêtement, je l'ai pas vu des masses non plus. Seulement pour les grosses réunions de délégués et encore. Je lui ai jamais vraiment parlé personnellement. Et puis, j'suis pas encore Grade I donc j'ai pas encore eu l'occasion de parler seul à seule.

Avec un petit sourire gêné, je finis ma barquette de jus. N'être que Grade II. C'est un peu la déception de ma vie. Pourtant, je sais que j'y arrive bientôt mais bon. Avouer devant les autres la vérité, c'est à dire, que je reste une Grade II, comme d'autres tel Shane, Anny et Mio, bah ça m'embête. Cependant, il y a un dernier point que je veux clarifier avec lui. Je descends de ma table et viens me placer à sa hauteur.

- Après, je ne sais pas ce que tu comptes faire, mais une chose est sûre, jamais je ne donnerais des informations sur lui qui pourrait le compromettre. Comprends-moi, il est un peu comme un père pour moi, parce qu'il m'a recueillit dès le début. Alors jamais je ne laisserais lui arriver la moindre chose.

Ces mots, je lui ai dit dans les yeux. Je veux qu'il les comprenne. Si quelque chose doit arriver au Principal, il sera le premier que j'accuserai. Et le premier que j'attaquerai. Ce qui n'est certainement pas favorable pour lui.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le rendez-vous du soir ft [Evangeline - Teiichi] Mer 27 Juil - 22:37

Ses réponses sont assez inattendues. Elle ne le connaît pas mais semble avoir beaucoup d’estime pour lui. Je commence à comprendre certaines choses. J’ai maintenant une idée sur ses raisons de vouloir être le meilleur. Elle veut se démarquer et se faire remarquer par le proviseur qu’elle considère comme son père. Ça me rappelle quand j’étais jeune et innocent. Quand je ne savais pas qui il était vraiment. Des fois il ne vaut mieux pas savoir que tu as un père. 
Au fond de moi, des sentiments de tristesse et haine étais venu en pensant au mien. J’ai l’impression que… L’impression que dans ses paroles je me revois quand j’étais avant. Des frissons me viennent rien qu’en y pensant. J’imagine que son histoire doit être bien profonde mais je ne pense pas qu’elle veuille en parler.  En tout cas, au moins, le directeur a fais quelque chose de bien lui. Mais je devrai arrêter de penser. Surtout que maintenant elle me prend pour un ennemi. Je vais donc tenter de la rassurer :
 
Ne réagis pas comme ça. Comme tout le monde on cherche des informations sur lui. En tout cas je vois que tu l’aimes bien. C’est donc pour ça que tu cherches à être la meilleure ? C’est une noble cause, je ne m’y attendais pas…
 

C’est donc pour ça qu’elle veut tant son grade, être le plus proche du proviseur. Je me demande si elle ne craint pas cette rencontre. Quoique elle est du genre sure d’elle. Enfin si elle la considère vraiment comme un père. En plus elle ne sait rien sur lui. J’espère vraiment pour elle que c’est quelqu’un de bien. Je n’aimerai vraiment pas voir quelqu’un souffrir comme moi. Ce sera juste affreux qu’elle se retrouve trahie ou même déçue. 
Je commence à avoir de l’empathie pour elle. Hum, je devrai éviter, ce n’est pas mon problème. Et puis de toute façon elle ne gagnera rien de plus avec mon aide. C’est bien quelque chose d’étrange. Je me sens comme une détermination à l’aider. Et je n’aime pas ce sentiment, je ne comprends pas moi-même.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le rendez-vous du soir ft [Evangeline - Teiichi] Sam 13 Aoû - 17:16


L'oeil méfiant, je l'observe dans les moindres détails. Il semble dans ses pensées et c'est plutôt pas mal puisqu'il ne doit sûrement pas surprendre mon regard. Son corps reste plutôt bien battit, normal pour un Liberté, et sa rousseur reste assez unique. On a peu de roux à Xényla. Le prof de Bermudi, Oswald, et je vois pas qui d'autre. Ouais, les roux sont en minorité. Pauvre de lui. Mais en même temps, je ne suis pas certaine qu'il y ait beaucoup de bruns. Shane, Zaak, Kira, Mr Akatsuki, ouais, y a pas tant de bruns que ça. C'est bien d'être peu. Ça rend le truc un peu spectaculaire. Bien que je sais que mon apparence l'est. Certes, je suis pas la mieux foutue de toutes les filles de ce lycée, Duvley et Anny me battent là dessus. Mais mes cheveux de jais avec mes yeux rouges sang, ça, ça envoie du lourd. Et honnêtement, j'en joue pour obtenir ce que je veux. Mes illusions sont pas mal mais mes yeux savent être hypnotisants.

- Ne réagis pas comme ça. Comme tout le monde on cherche des informations sur lui. En tout cas, je vois que tu l'aimes bien. C'est donc pour ça que tu cherches à être la meilleure ? C'est une noble cause, je ne m'y attendais pas...

Je fronce les sourcils, un peu intriguée. Qu'est-ce qu'il raconte ? Il veut s'improviser Mr Leowdaeg. Non merci, un seul ça me suffit bien. J'ai pas assez d'admiration en moi pour en avoir pour trois. Mr Le Principal et Mr Leowdaeg, ce sera tout. Et bien assez. Je m'éloigne de lui et vais reprendre une barre de céréales quelconque pour remplir mon estomac qui a déjà de nouveau faim. C'est fou, je mange comme pas possible et je ne grossis pas du tout. Ça doit être la croissance ça. Avec un peu de chance, je vais grandir de quelques centimètres et quitter mon 1m55. Même trois centimètres, ça me va, je veux juste grandir un peu.

- T'as besoin d'autre chose ou je peux prendre mon jean et y aller ?

La main dessus, je le questionne du regard. Je veux bien rester encore un peu mais n'exagérons pas. Je ne suis pas non plus à son service et il me faut rejoindre Duvley dans pas longtemps. Si je ne me lave pas avant la soirée film elle va me jeter.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le rendez-vous du soir ft [Evangeline - Teiichi] Mar 16 Aoû - 0:33

Parler de père me met dans un malaise, même maintenant je m’en remets moyennement. Je déteste repenser aux histoires anciennes. Il faut que je reprenne mes esprits,  je ne vais pas montrer un malaise. On ne montre pas son point surtout à quelqu’un de dangereuse comme elle. Empathie ou pas, elle est une personne de puissante. Des amis pour elle, il doit y en avoir un à chaque rue. Et même si je me trompe, être méfiant n’est pas un mal. Elle est bien mystérieuse et j’avoue qu’elle m’intrigue. Et puis elle se sert sans aucun soucis comme chez elle. Je la vois se servir tranquillement une barre de céréale. C’est ça d’être important ? Ne plus se sentir et croire que tout sera à elle ? Je n’aimerai pas être de ce genre là. Mais je suppose que ça arrive sans se rendre compte. On gagne en confiance et on oublie réellement qui ont est ?
 
Mais pour ce coup si elle semble presser de partir le plus vite possible. On dirait bien que je l’ennui, je n’ai pas de solution miracle pour la garder avec moi. Elle s’approche de son jean et montre clairement qu’elle veut partir. Elle ne me laisse pas le choix. Elle me laisse la question pour la fin, il faut que je réfléchisse rapidement à ce que je vais lui demander.  Je vais laisser le proviseur de coté et parlons d'elle. Mais de quoi ? Je ne connais pas grand-chose sur elle, j’ai plein de questions à lui poser moi ! Pensons à quelque chose en rapport à ce que je viens de dire sur elle. Puis c’est à ce moment que je trouve une bonne question :
 
Et bien dis moi rapidement comment tu as fait devenir aussi forte.
 
Je la regarde attentivement. J’ai vraiment envie de savoir. Je ne sais pas  comment elle fait pour se faire autant démarquer. Un long acharnement ? Du travail qui lui a permis de s’améliorer ? Je me le demande… C’est un réel mystère pour moi. Si je ne connaissais pas son statut je la prendrai juste pour une fille lambda… Comme Mio, qui peut soupçonner qu’ils cachent une puissance supérieure à nous ?
 

Une fois qu’elle m'a répondu je la laisserai partir et je rangerai la nourriture et la boisson dans le sac. Et je ferai un rapide coup de chiffon pour enlever les miettes. C’est moi le chef allons ! Alors, je respecte la propreté de mes locaux. Il faudra aussi que je ferme la fenêtre après. Ou peut être que je vais rester un petit moment à méditer sur mes actions.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Le rendez-vous du soir ft [Evangeline - Teiichi] Sam 20 Aoû - 13:28


Toujours à côté de mon pantalon, j'attends sa réaction. Va-t'il me retenir ? Il ne m'a pas fait de déclaration comme je m'attendais, alors me retiendrait-il ? Ça n'a pas vraiment de sens, bien que cela m'exaspère. Pourquoi ne m'a-t'il convoqué que pour le Principal ? Il aurait tout de même pût me faire un compliment. J'suis pas quelqu'un d'invisible pourtant. Je ne veux pas.

- Et bien dis moi rapidement comment tu as fait pour devenir aussi forte ?

Sa question me fait sourire. Un peu tendrement, je l'avoue. Sa façon de me le demander, je trouve ça mignon. Et puis, cela me touche une corde sensible, un besoin, pour une fois, de m'exprimer avec quelqu'un d'autre que Duvley ou Mr Leowdaeg. Je m'assois sur la table avant de regarder mes genoux, songeuse. Ma puissance, c'est un mystère pour tout le monde mais pourtant elle repose sur tellement peu de choses.

- En vérité, je ne suis pas vraiment puissante comme des Libertés par exemple.

Un peu gênée, je lui adresse un sourire avant de poursuivre.

- Pour tout te dire, je suis pas spécialement douée en sport et mon corps n'est pas fort. C'est mon pouvoir qu'il l'est. Et seulement parce que j'adore les cours d'EFD et MPD. Toutes ces leçons m'aident.

J'attrape mes affaires et me remets debout sans un mot de plus. C'est bizarre d'énoncer ça à haute voix. Dire humblement que je suis puissante grâce aux profs. Ouais, c'est bizarre. Mais c'est la vérité. Sans eux, jamais je ne serais arrivée si loin. À l'encadrement de la porte, je me tourne vers lui et lui adresse un clin d'oeil.

- J'ai seulement appris à aimer mon pouvoir, et à connaître ses faiblesses pour les exploiter. C'est seulement ça la clé. L'EFD t'explique la théorie, la MPD t'aide à mettre en place la pratique.

D'un signe de la main, je le salue et quitte la pièce sans une parole de plus. Quel drôle de garçon tout de même. Il ne m'invite même pas et me pose une question que personne n'ose me poser. Et dire que je ne connais même pas son prénom. Il faudrait que je demande à Zaak, ou à quelqu'un de la Dream Team. Au pire, j'irai voir Tadi et on cherchera dans les dossiers. Thugs de la vie.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Le rendez-vous du soir ft [Evangeline - Teiichi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» Rendez-vous commercial
» rendez-vous mystérieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: