Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Tu danse ou tu combat ??[Narra/Zaak]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Tu danse ou tu combat ??[Narra/Zaak] Mar 14 Juin - 18:37

Un immense champs de bataille à la terre brûlée, jonchée de débris en tout genre et criblé de cratères. Par endroit le sol était vitrifié et des corps commençaient à s'entasser un peu partout. Soudain un hurlement, des bruit de galopades c'était un chien, non deux chiens ou plutôt un chien et un loup, tout deux gigantesque. Ils couraient vers un groupe, à moins que ce ne soit une armée inconnu. C'était à cette armée que les corps au sol appartenaient. Sur les deux animaux il y avait des personnes juchée sur leurs dos, ils étaient une dizaine. L'odeur de la poudre et de la mort saturaient l'air. Les cris et explosions avaient replacé le bruit du silence et du vent.

C'était la guerre, une guerre qui n'avait pas lieu d'être, une guerre stupide et inutile déclenchée par des têtes pensante ne servant que leur interet et dont le nombre de neurones se limitaient à autant de doigts et d'orteils qu'une personne normal possède. En même temps une guerre est, la plupart du temps, stupide et inutile mais elle semble être une constante dans le coeur des gens, allez savoir pourquoi.

Les deux bêtes fonçaient vers l'armée sans se soucier des balles et obus. Ils n'avaient pas à s'en faire puisque l'ennemi d'en face ne tiraient pas. Pourtant ils n'attendaient que ça, mais difficile de voir un ennemi camouflé par les pouvoirs psychiques d'une des personnes juchée sur l'un des chiens. Personnes ne les voyaient arriver et quand ce sera le cas il sera trop tard pour eux. Deux oiseaux décollèrent du chien et du loup, pour aller semer la mort par les cieux.
L'illusion tomba en même temps que l'implacable marteau destructeur de ce groupe de Bermudien. L'ennemi ne compris qu'au dernier moment ce qui se passa et ce fût, à nouveau, un carnage. Sang, feu et glace. guidant les crocs, les cris et les âmes vers une inéluctable fin pour l'un des deux camps. L'acier, la poudre et la chair s'entrechoquant dans des bruits de succion et de membres arrachés. C'était un raz de marré qui s'abattit sur les survivant et quand ce fût fini l'eau s'était imprégnée du sang des vaincus. Une mer rouge qui remplissait les cratères, charriant une bouillasse infecte composée de boyaux et de morceaux de corps.
Comment on en était arrivé là ? Aucune idée, les chefs se gardent bien de donner les raisons et les soldats ne font qu’exécuter sans poser de questions. Debout il n'y avait plus que le groupe de Bermudien maculé de sang et de boue ainsi que les quelques bâtiments qui avaient résisté à l'eau. Un peu plus loin entre un arbre et un bunker dont les murs étaient mangé par les de grandes flammes blanche, se tenait la personne responsable de cet incendie, debout en haut d'une pile de corps vitrifié et figé pour l’éternité.
Cette personne riait aux éclats, en bas les autres achevaient les mourants. Ce n'était plus des jeunes mais des monstres rendu sauvages par leur vie.

Qu'était donc cette chose en haut de cette montagne ? Aucune idée je n'arrivais pas à la reconnaître alors, que pourtant, elle m'était extrêmement familière. Comme si je savais qui c'était mais sans pouvoir m'en souvenir. Je regardai en direction du ciel. Pas de ciel, juste de gros nuages noir, des colonnes de fumées et de la poussière. Je fit un pas en direction d'un survivant qui voulait s'échapper, celui là il était à moi ! Un autre à qui j'aurais ôté cette vie si fragile. Je fis un pas dans sa direction, sentant sa peur, j'imaginai les différentes façons de le tuer, mais je senti une chose rouler sous mon pied et je trébucha en avant. A ce même moment le roi en haut de la montagne tomba lui aussi et en face de mon visage je vis une tête. j'avais marché sur une tête sans doute coupée par le loup ou le chien. Mais c'était ma tête....NON ! Impossible, ça ne peut pas être moi puisque je suis vivante. Mais c'était la tête de la reine qui venait de tomber de sa montagne, comment cela était possible ? Je suis moi mais je ne peux pas être morte ou une autre. En plus elle était juste en face de moi en train de me regarder, J'ETAIS, en train de me regarder. Un sourire sauvage sur les lèvres et un regard fou. "Alors ? Quel effet ça te fait de se tuer soit même ?" D'un geste un nouveau brasier blanc s'alluma et m'encercla. La lumière me meurtrissait les yeux et la chaleur faisait fondre ma peau. Un des corbeaux traversa les flammes et fonça sur mon visage, Je ferma les yeux et cria.

Un ciel bleu et un grand soleil dont les feuilles d'un arbre filtrait la lumière firent place net à cette scène macabre. J'avais rouvert les yeux, un rêve, ce n'était qu'un rêve ou plutôt un cauchemars d'une réalité effrayante. Pourtant je faisait souvent ce rêve mais il était habituellement beaucoup moins glauque et terrifiant. J'étais étendu sur le sol en sueur, les bras et les jambes en étoile. Étrange, j'aurais jurée m'être endormi dans mon nid. Je me frotta les yeux et me défit de mes vêtements puis plongea, nue, dans le lac qui forma un très léger brouillard à mon contact. Et oui avec le retour des beaux jours mon pouvoir s'était réveillée. Fini les balades côte à côte avec mes amis. Désormais on me suivait de loin. Je gardai la tête sous l'eau sans doute pour tenter d'effacer le souvenir de ce cauchemar. Je ne sais même pas si me noyer suffirait. j'immergeai et secouai ma tête, mes cheveux dansant autour de moi. Fallait que je me change les idées et cela faisait un petit moment que je n'avais pas bougée. Je sortit donc de l'eau et me rhabillai sans vérifier autour de moi. En même temps qui pourrait se promener dans le coin à une heure pareil ? Je savais exactement comment me défouler et c'est pour une bonne raison que je pris le chemin du lycée.

Il y avait une salle là bas dans laquelle je n'étais allée qu'une fois mais qui allait à nouveau me servir. En espérant qu'il n'y avait personne, je parcouru les couloirs à la recherche de cette salle. Je fini par la trouver, l'absence de musique et de tout autre bruits à l’intérieur me confirma que la salle était effectivement vide. Parfait, j'y entra et me dirigea tout de suite vers le la sono pour y brancher mon baladeur trafiqué. Je retira ensuite mes chaussures et fini rapidement quelques mouvements d'étirement. Ça vaut mieux pour ce que je compte faire. Je déclencha la musique et ferma les yeux pour mieux me concentrer sur mes mouvements et la musique. Objectif: ne pas perdre le rythme et réussir à tracer les lignes. C'est un bon moyen pour progresser cet entrainement que j'avais trouvée.Je commença à bouger en même moment que la guitare électrique, les secondes d'avant j'étais juste en posture de départ, bougeant mes pieds et mes mains. La musique marque une pause vers le milieu. Quelque seconde de calme durant lesquelles je bouge plus lentement. Puis elle reprend de façon aussi bourrin que le reste dans un solo de guitare rageur. Je serais en extérieur j'aurais fait surgir de petite colonne de flamme mais je ne le fis pas. Pas question de mettre le feu à la salle. Non non non. Je me contentais juste de laisser dans le sillages de mes mouvements de minces filés de flammes qui traçaient des arabesques pour disparaître quasiment immédiatement. La musique se fini de façon brutal et pour marquer cette fin je termina ma danse dans un coup de pied avec salto arrière. Je rouvris les yeux, j'étais essoufflée. C'est vachement fatiguant de danser s’entraîner tout en utilisant son pouvoir, c'était presque de l'art en fin de compte. J'alla m’asseoir contre un mur, quelques minutes de repos et j'y retourne.
Spoiler:
 

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 431
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu danse ou tu combat ??[Narra/Zaak] Jeu 16 Juin - 19:13

La lune était haute dans le ciel sombre et étoilé, comme toujours elle était sublime, toujours au rendez vous, parfois cachez par les nuages, parfois visible de l’autre bout de l’île, dans ces moments je me demandais si Sygridh était en train de la regarder, si comme moi elle était allongée quelque part à fixé cet astre flottant dans l’univers.

J’étais allongé de tout mon long sur mon lit, Yamina et Raven dormaient déjà, comme la plupart des lycéens je suppose, je me retournai dans mon lit pour prendre la photo toujours présente sur ma table de chevet, comme à mon habitude je la serai contre moi, Sygridh me manquait, en plus de cela, je n’avais toujours aucune nouvelle de mon père, j’avais déjà perdu ma mère et ma sœur, si je perdais mon père je ne pourrais pas le supporter….C’était le seul membre de ma famille qu’il me restait, alors si il partait je serai seul, et ça….nan c’est impossible, pas mon père, il doit juste avoir oublier de m’écrire ou n’importe….
Je finis par m’endormir, perdu dans mes pensées, le sommeil perturbé par toutes ces possibilités aussi improbables les unes que les autres…Pour la première fois depuis longtemps, je m’inquiétais pour mon père…En plus de m’inquiétez pour ma sœur.

Quand je me réveillais enfin, le soleil avait pris la place de la lune, déjà assez haut dans le ciel qui lui était dégagé, un magnifique ciel bleu, c’est après avoir émergé de mon état de somnolence que je me dirigea vers la salle d’eau pour une toilette rapide, histoire de pas puer le chien sale, pour m’habiller j’allais faire simple, un pantacourt arrivant aux genoux, avec mes chaînes et une ceinture avec une boucle ‘’tête de mort’’ histoire de ne pas le retrouver par terre en marchant, ainsi qu’un débardeur, mon collier ras du cou et pour changer des baskets.

En sortant du dortoir, je me dirigeais vers le lac, mon endroit préféré pour me réveiller en courant un peu, alors arriver à hauteur du plan d’eau, je m’échauffa rapidement les jambes avant de courir et arriver à un endroit de lac où une légère brume, inhabituelle, s’échappait, je me cacha derrière un buisson quand j’aperçu Narra, nue, sortir du lac, pour le coup mon corps avait pris un coup de chaud, elle était sortie le plus naturellement du monde sans vérifier si quelqu’un était dans les parages et commençait à se rhabiller, je savais que ce que je faisais n’étais pas vraiment bien, mais je ne pu pas vraiment détourné le regard de cette beauté, je ne savais pas que cette demoiselle, déjà très belle possédait ces formes et ces courbes là, mais quand la brume ‘’protectrice’’ c’était totalement évaporée, je détourna, non sans mal, mon regard.

Quand j’entendis du bruit, je me retournai et la vi partir, alors je me décidai à la suivre, et à mon grand étonnement, elle prit le chemin du lycée, alors sans faire de bruit je la suivis jusqu’à la salle de dance, après quelques recherches dans les couloirs du lycée.
Quand elle entra dans la salle je la suivis pour m’installer dans un coin d’où elle ne me verrait pas, elle brancha son baladeur sur la sono, pour ensuite retirer ses chaussures et faire quelques étirements, je me demandais de plus en plus ce qu’elle allait bien pouvoir faire…

Elle lança la musique, et commença à bouger, je la suivais du regard, waouw, elle était vraiment souple pour arriver à faire ça, j’avais les yeux grand ouvert, regardant tout les mouvements qu’elle faisait, cela dura quelque temps, derrière elle des petites flammèches suivait ses mouvements en s’éteignant aussi vite qu’elles étaient apparues. Enfin pour terminer tout cela, elle fit un salto arrière doublé d’un coup de pied. Quand elle rouvrit les yeux, elle était essoufflé, ce qui se comprenait parfaitement vu ce qu’elle venait de faire, elle partit s’asseoir contre un mur, et c’est à ce moment que je me rapprochai d’elle…


‘’Narra ! Waouw, c’était vraiment surprenant, magique, sublime, et juste waouw, je t’applaudis, bravo !’’

avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu danse ou tu combat ??[Narra/Zaak] Sam 18 Juin - 12:22

Comme prévu mon petit exercice m'avais complètement vidé la tête. Ce qui n'était pas plus mal parce que j'avais vraiment envie d'oublier ce rêve, enfin ce cauchemars. Pourtant dans mes souvenirs ce rêve était plus épique, plus énergique. Il y avait une raison et un contexte et une raison à toute cette bataille. Là il n'y avait rien. Aucun contexte. Juste de la violence et de la folie. Avant c'était du sérieux mais aussi de l'amusement car on riait de cette soit disant supériorité qu'ils pensaient avoir sur nous. Maintenant il n'y avait plus de sérieux. Seule restait cette folie, cruelle, sauvage et sanglante. Ou alors j'avais appris quelque chose entre temps et j'ai changée. Je dis ça mais j'ai quasiment oubliée ce rêve, il ne me restait que ce sentiment d'être…..sale ? Cela doit être tout ce qui reste après un rêve. On oublie ce qu'on a vu mais ce qu'on a ressentit, enfin l'impression d'un ressentit. C'est difficile à expliquer et les rêves c'est toujours compliqué. D'ailleurs cela fait partit d'une des nombreuses questions que je me pose mais que j'ai la flemme d’éclaircir. Et de toute façon nous oublions nos rêves une fois réveillé alors pourquoi chercher, ce n'est pas utile.

Bon si je me met à tergiverser comme ça c'est que je suis restée trop longtemps assise à me reposer, ce n'est pas bon, faut que je m'y remette. Je compte faire ça encore un peu puis j'irai en coure….si je n'ai pas la flemme d'ici là. C'est dommage que je n'ai pas de partenaire avec qui m’entraîner. C'est beaucoup moins drôle de se battre contre son reflet….et trop facile aussi. Mais dans cet entrepôt de légume, je ne connais personne qui se bat comme moi donc je me contente de ce que j'ai et ce n'est pas plus mal au final.

"Narra ! Waouw, c’était vraiment surprenant, magique, sublime, et juste waouw, je t’applaudis, bravo !"
"Héhé….encore un peu de temps et je pourrais faire un duo avec Oscar."

Je rigola doucement, en effet c'était une idée assez étrange mais intéressante à mettre en pratique. Je regarda ce petit loup en souriant, il n'avais donnée une idée….attend…….attend une minute, j’entendis le bruit cliché du disque rayé.

ZAAK ?!

Oui c'était bien lui, cet hybride loup, gentleman sortit d'une autre époque, s'habillant dans un style qui sortait du lot dans ce marasme d'élèves inintéressant au possible. Avec Yuki et Yamina cela devait être le seul que je ne trouvais pas totalement idiot. Mais ce n'était pas le sujet. Depuis quand il était là ? Et surtout, que foutait-il ici ???!
Je suis certaine que la salle était vide quand je suis entrée, celui voulait dire qu'il est entré quand j'avais les yeux fermé. Il devait donc m'avoir vu rentrée…..si j'apprends qu'il m'a suivis et depuis quand il me suis il risque d'avoir un ou deux membre en moins ! Non mais qu'elle peste ce gosse, non mais j'te jure. Et puis il est fier de lui en plus. Pourtant ce que j'ai fait ne pas l'air si magique que ça. Surprenant peut-être mais pas le reste.
Je me releva d'un coup, les poing sur mes hanches et le regarda. Il avait dit quoi déjà...ah oui Liberté, donc. Mouais non j'ai de drôle d'idée en tête et puis  celle là est complètement stupide. Je soupira et me passa une main dans mes cheveux.

"Décidément t'es pas possible toi. Par simple curiosité, avant que je t'apprenne qu'il ne faut pas écouter aux portes, depuis combien de temps tu me suis ?"

Oui, parce que j'en était certaine, il m'avait suivi. Je ne sais pas à partir de quand, mais le simple fait que je ne l'ai pas du tout remarquée m'impressionnais, il fallait bien l'avouer.
Aussi je le regarda droit dans les yeux, leva et main et claque des doigts, elle s'embrasa tout de suite. C'est cool ça, en hivers faut que je m'y reprenne à plusieurs fois pour obtenir ce résultat.

"Je t'écoute. Zaak."

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 431
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu danse ou tu combat ??[Narra/Zaak] Dim 19 Juin - 18:30

"Héhé….encore un peu de temps et je pourrais faire un duo avec Oscar."



Oscar ? C’est qui lui ? Surement un autre élève, sans grande importance pour le moment, enfin je crois ? En passant Narra rigolait doucement à sa remarque, mais  en me regardant elle avait l’air perturbé, ce qui me fis sourire, elle n’avait donc pas remarqué que j’étais là depuis un bout de temps.

ZAAK ?!



Elle se redressa les poings sur les hanches, et pour le coup j’avais peur pour ma vie, bon ma vie j’abuse un peu mais si elle apprenait depuis quand je la suivais j’allais passez très certainement un très très mauvais quart d’heure…Surtout sachant qu’elle manipule le feu, j’ai peur pour mes poils ! Je les aimes mes poils, oui bon c’est bizarre dit comme ça mais voilà, je l’aime bien ma fourrure, elle est toute belle en hiver, bien que là j’ai perdu ma grosse fourrure et qu’il ne me reste qu’une couche fine, histoire de pas suer à grosses gouttes…

Avant de reprendre elle soupira en passant sa main dans ses cheveux. Un geste simple mais qu’il la rendait irrésistiblement craquante.


"Décidément t'es pas possible toi. Par simple curiosité, avant que je t'apprenne qu'il ne faut pas écouter aux portes, depuis combien de temps tu me suis ?"




Elle me fixa, ce qui rajouta un stress et de plus elle venait de claquer des doigts, ce qui fit que sa main s’embrassa…Oh putain….réfléchis Zaak, réfléchis, si tu tiens à ta réputation ainsi qu’à tes poils !

"Je t'écoute. Zaak."



‘’Ouai, j’suis ptête pas possible mais c’est pour ça qu’on m’aime’’

dis-je en souriant de toutes mes dents

‘’Pour répondre à ta question….et bien je me baladais dans les couloirs du lycée quand je t’ai aperçu rentrer dans cette salle, alors je suis rentré à ta suite et puis voilà.’’



Ouai, pas terrible mais ça passe, y a mieux comme mensonge mais je ne vais pas lui dire que je l’ai suivi depuis le lac et que par conséquent je l’ai vu à poil !
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu danse ou tu combat ??[Narra/Zaak] Mer 22 Juin - 21:12

Une main toujours sur la hanche et l'autre en train de flamber, j'attendais les explications de Zaak. Explications qui seront PA-SSIO-NNAN-TE, j'en suis certaine. Qu'allait-il pouvoir dire, je le voyait réfléchir à toute vitesse, comme quoi le stress vous fait faire beaucoup de bêtise. Il devait chercher une explication qui tienne à la fois la route et me contente. Je ne savais pas que les libertés étaient capable de penser de la sorte, voila quelque chose très surprenant.
Décidément j'en apprends tout les jours. Ben quoi ? C'est une classe de sportifs non ? Donc ils ne sont pas censé être doté de capacités de réflexion hors norme à part peut-être pour le sport qu'ils pratiquent. D'ailleurs il aime quoi Zaak comme sport ? Oui ben j'me demande parce que lui aussi est dans cette classe de moue du genou donc il doit avoir une activité favorite. Ho puis après tout je m'en moque. Ce n'est pas comme si je voulais je connaître…..Dixit celle qui disait à demi-mot le contraire. Ouais mais j'ai la flemme là, j'attends juste que les 4 neurones qui lui servent de cerveau aient fini de cogiter.

"Ouai, j’suis ptête pas possible mais c’est pour ça qu’on m’aime"

….Mauvais point pour lui, une légère augmentation de l'intensité de mes flammes devrait lui signifier qu'il était en train de s'enfoncer. Mais c'est qu'il est fier de lui en plus, le voila qu'il sourit. Je ne sais pas ce qu'il cherche à faire mais ce n'est pas comme ça qu'il va réussi à me convaincre. Même si je l'aime bien faut quand même que je me venge

"Pour répondre à ta question….et bien je me baladais dans les couloirs du lycée quand je t’ai aperçu rentrer dans cette salle, alors je suis rentré à ta suite et puis voilà."

Ma flamme s’éteignit d'étonnement et, les bras ballant, je ne pu m'empêcher de le fixer d'admiration. J'avais dit quoi déjà à propos des Liberté ? Ah oui je m'en souviens. Ben vous avez un superbe exemple d'un cas de Zéro Crédibilité avéré. Zaak t'es bon pour recevoir une médaille. Petit à petit un sourire se dessina sur mon visage puis ce fût un rire, d'abord nerveux qui se fini en un fou rire. C'est bien simple je me tenais les côtes. Et ça dura pendant un petit moment.

"Ha….Haha…..Haha…...Hahahahahahahahahahaha, désolé c'est hahahahaha nerveux mais j'peux pas hahahaha m'en empêcher."

Si je pouvais montrer mon affection avec mes flammes, je le ferais mais à part le cramer je ne peux pas faire grand-chose donc je ne fis rien à part tenter de me calmer. Devant son air incompris ce n'était pas facile mais fallait bien y parvenir. Je fini enfin par me contrôler (Il a fallut que je mette quelque torgnole mentale à Ushu parce que, lui, n'était pas près d’arrêter. Il était peut être nul en explication mais il avait réussi à éviter la punition, pour le moment.

"Tu t'en sort bien, pour l'instant."

Au moins il savait comment me calmer. Ce qui était un bon point, comme ça le mauvais point précédent était annulé.

"Alors comme ça tu observe en cachette les gens ? T'a pas peur toi. Finalement on va pouvoir faire quelque chose de toi."

Ouais alors ça, ça reste encore à voir. Ce n'est pas avec ce….tour de force qu'on va en être sur. Il a encore du chemin à faire pour devenir une p'tite terreur. Un défi ! J'aime les défis c'est pour ça que celui, là je le relève avec plaisir. Je vais bien m'amuser. On va déjà commencer par sa manie de vouloir fusionner avec les arbres. Ouais ça c'est un bon commencement parce que ça ne va pas être de la tarte de lui faire passer ce délire d'étroite communion.
Je sais que vous m'en penser pas capable et vous n'avez pas tout à fait tort. La flemmarde que je suis va sans doute faire ça dès qu'elle va y penser ou dès qu'elle sera motivée…..ouais ce n'est pas pour tout de suite quoi. Mais déjà faire plus ample connaissance avec ce petit loup énergique. On dirait moi en homme…….Arg pourquoi j'ai pensée à une chose pareil. Tuez moiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii je me sens sale maintenant !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 431
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu danse ou tu combat ??[Narra/Zaak] Mer 29 Juin - 22:12

Après ma réponse, je pu voir que la flamme que Narra avait allumé sur sa main s’éteignit d’un coup, ma réponse lui paraissait correcte ?

Elle me fixait d’admiration, pourtant j’avais menti, mais comme une merde, en même temps je n’allais pas lui dire que je l’ai vu se baigner à poil. Mais son regard voulait plus dire ‘’je t’admire par ta stupidité’’

Puis un sourire pris naissance sur son visage avant de se transformer petit à petit en un rire nerveux puis un fou rire.

Elle n’en pouvait plus, elle se tenait maintenant les côtes. D’ailleurs j’esquissai moi-même un sourire, après tout le rire est quelque chose de communicatif nan ?

"Ha….Haha…..Haha…...Hahahahahahahahahahaha, désolé c'est hahahahaha nerveux mais j'peux pas hahahaha m'en empêcher."



Elle tenta par la suite de se calmer, avec un peu de mal, il faut bien l’avouer.

"Tu t'en sort bien, pour l'instant."



Ce ‘’pour l’instant’’ ne me rassurais pas des masse, mais c’est mieux que rien. Après tout il valait mieux pour moi de me contenter de ce que l’on me donnait, je n’avais pas foncièrement envie de finir en loup rôti, comment pourrait-elle me manger ? En steak ? Avec quelle sauce ? Mmmh je salive, je pourrais peut être être bon.


"Alors comme ça tu observe en cachette le gens ? T'a pas peur toi. Finalement on va pouvoir faire quelque chose de toi."



Je repris mon sourire, après tout je ne l’observais pas à proprement parler, je suis tombé dessus lors de mon footing matinal, c’est différent non ?

‘’Moi peur ? Il n’y a qu’une seule chose qui me fais flipper, quoi que maintenant deux’’

Lui dis-je en souriant


‘’Mais maintenant que je suis là, c’était quoi se que tu faisais ? ‘’



C’est vrai, on aurait dit de la ‘’danse synchronisée’’ mais ça à l’air cool, peut être qu’elle voudra bien m’apprendre quelques ‘’pas’’. Mais pour le moment, il faudrait que je calme mes hormones, l'image de cette beauté complétement nue me revenait sans cesse en tête, heureusement que je portais un jogging large, parce que il ne faudrait pas qu'elle voie l'érection naissante dans mon caleçon, je me contenais tant bien que mal, pensant à des choses pas très sexy pour la faire baisser, d'ailleurs j'avais détourner mon regard de Narra depuis pas mal de tant, parce que je ne pouvais m’empêcher de l'imaginer sans ses vêtements.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu danse ou tu combat ??[Narra/Zaak] Ven 1 Juil - 21:37

Toujours souriant ce gosse. Il y a des gens comme ça, faut toujours qu'ils sourient en permanence même quand il n'y a pas de raison. C'est très étrange comme comportement. Vous ne voyez pas de quoi je parle ? Ben au hasard, Shan'o'lantern par exemple ! Ah oui vous ne devez sans doute pas savoir qui c'est même si vous vous en doutez un peu d'autant que j'ai trouvée son surnom tout récemment. Il s'agit de Shane, le coloc de Yuki. Et si vous ne savez qui est Yuki, je vous invite FORTEMENT à aller vous pendre avec votre bêtise. Ça au moins, vous devez savoir c'est quoi, la bêtise. J'ai choisi ce surnom car, de ce que j'ai cru comprendre, Shane arrive à faire tomber une nuit artificielle. Il fonctionne sur le principe d'une ampoule noire. Vous l'allumez l'ampoule et POUF ! On ne voit plus rien. Et puis c'est une référence à un ancien mythe d'un gars qui se balade une lanterne à la main. Comme la lanterne ben c'est Shane lui même, ce surnom lui correspond parfaitement.
D'ailleurs pourquoi, lui, il a un surnom alors que j'en ai toujours pas trouvée pour Zaak ? C'est fou ça ! Tout les autres en ont un mais lui non. Je n'y arrive pas et je ne comprend pas pourquoi. Je dois être malade….c'est la seul explication. Naaaan c'est naze comme explication et je me sent parfaitement bien. Je ne dois pas assez me creuser la tête, c'est tout. Ouais sauf qu'habituellement je n'ai pas à me creuser la tête pour trouver, ça viens tout seul ! Rhaaaaaa ça m’énerve et en plus je suis en train de partir complètement en hors sujet !

Heureusement le sourire de Zaak parvint à ne pas m’énerver complètement. Et puis surtout ça me ramène dans le sujet. Shane c'était juste l'exemple parfait du type qui sourit tout le temps et on sais pas pourquoi. Je ne dis pas que c'est mal, c'est juste que ces gens, je ne les comprends pas.

"Moi peur ? Il n’y a qu’une seule chose qui me fais flipper, quoi que maintenant deux"

Tient donc, c'est intéressant ça. Pourtant je ne fais pas peur, je suis une gentille jeune fille.

Erf, grosse blague !
T'a quelque chose à redire toi ?
Je dis juste que t'es aussi gentille et douce qu'une porte de prison ! Et je pèse mes mots.
….Tu sais que ça n'a pas que des avantage d'être immortel ? Je peux te trucider en boucle grâce à ça. Non seulement ça me défoule mais en plus tu ne peux que subir.
On…….on m'appelle.

Donc il a peur de quelque chose, moi et un autre truc à priori. Du coup je me demande bien ce que ça peut être. Je sais qu'on a tout peur d'au moins UN truc. Moi c'est les milieux médicaux, mais j'ai une très bonne raison pour ça et je n'ai pas à vous le dire. Quoique, je me dit, après mon cauchemars, que finalement, ma peur de perdre tout contrôle sur mon pouvoir ne m'a pas encore totalement quittée. Si un jour je deviens aussi sauvage que dans mon rêve, c'est qu'il sera temps de me tuer et qu'il sera trop tard pour me sauver. Non ! Jamais je ne deviendrai comme ça ! Tout simplement parce que je me serais tuée moi même avant que ça arrive.

Je me secoue la tête,  faut que je bouge ! Finalement le sourire de Zaak n'est pas suffisant pour me calmer

"Mais maintenant que je suis là, c’était quoi ce que tu faisais ?"

Ce que je faisais, et bien je m’entraînais, drôle de question qu'il a là. Et d'ailleurs je comptais bien m'y remettre. Mais ça question m'a amusée. Du coup fallait que je lui réponde et c'était pas courant que quelqu'un me questionne là dessus...et puis, étrangement, je trouvais ça chouette.

"Et bien je m’entraîne. C'est un genre d'art martial à mis chemin entre……"

Un truc clochait, Zaak semblait regarder ailleurs. Il me pose une question et ne me regarde pas ? C'est pas cool ça ! Du coup, comme il avait l'air de regarder ses pompes, je m’agenouillai pour qu'il me regarde à nouveau. Je le vit rougir légèrement ce type est de plus en plus bizarre.

"Je disais donc. C'est un genre d'art martial à mis chemin entre la danse et l'art martial. Par contre je n'ai aucun idée de son nom. J'ai appris en regardant des gens faire et en essayant de recopier les mouvements…..enfin m'semble…."

Une fois les explications fourni, je me remit debout. Il était temps de reprendre l’entraînement. Je rejoint la sono et ôta mon T-shirt. Halte au fantasme les débiles ! J'ai quelque chose sous mon t-shirt. Ok, d'habitude je ne porte rien. Mais là, je compte tester de nouveaux mouvements, donc j'ai passé une sorte de t-shirt/brassière destiné au sport. Zaak n'était plus rouge là, il était carrément cramoisie limite en train de se liquéfier.

"Heuuuu Zaak ? Ça va ?"
Hahahahaha ma pauvre. T'es p'être douée dans plein de chose mais, à priori tu n'a pas encore compris certains trucs.
"Ah toi ferme là ! Et puis qu'est-ce que je n'ai pas compris ?"
A toi de le découvrir héhéhé.
"Dit !"

Oups…..j'ai criée au lieu de le penser…..grrrr ce qu'il peut m'enerver Ushu des fois. Et puis qu'est-ce qu'ils ont tous aujourd'hui à m'emmerder comme ça ?!
Et puis zut, je m'en moque. Je me retourna pour lancer la musique. Sauf, qu'à force de vivre avec et de les avoir totalement acceptée, j'ai oubliée une chose. Mes cicatrices. J'en ai partout sur le corps. Certaines plus ou moins discrète que d'autres. De tailles et de forme différente. Cependant il y en a une que ma brassière à du mal à cacher. Celle qui coure sur quasiment toute ma colonne vertébrale. Cicatrices, vestige d'un passé douloureux et cruel. Remarque….voir tous ça à du bien calmer Zaak.
En effet il avait complètement changé d'expression. Je lança la musique et rejoint la piste de "danse."

"Et bien Zaak ? On dirait que t'a vu un fantôme."

Dis-je en souriant, bien que ça n'était pas si drôle que ça. Mais bon, elles font partit de moi désormais. Ce serait idiot de les renier non ?

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 431
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu danse ou tu combat ??[Narra/Zaak] Mar 12 Juil - 22:00

"Et bien je m’entraîne. C'est un genre d'art martial à mis chemin entre……"


Je crois que Narra à remarqué que je ne la regardais pas, bon okay ce n’est pas super poli mais si je la regarde bah, y a pas besoin de vous faire un dessin si ? Du coup elle c’était agenouillée devant moi, mes joues prirent de la teinte, je me concentrais toujours sur des images plus dégueulasse les une que les autres, histoire de me calmer.


"Je disais donc. C'est un genre d'art martial à mis chemin entre la danse et l'art martial. Par contre je n'ai aucun idée de son nom. J'ai appris en regardant des gens faire et en essayant de recopier les mouvements…..enfin m'semble…."



‘’Ah d’accord, en tout cas ça à l’air sympa, assez épuisant et endurant mais sympa’’


Après qu’elle m’ai donné ces informations, elle se dirigea vers la sono et….et attendez qu’est ce qu’elle est en train de faire, elle enlève son haut, nan nan nan nan là tu le fais exprès tu ne veux quand même pas que je te saute dessus non plus ! Dis le tout de suite si c’est le cas hein, ça arrangerais tout le monde. Heureusement pour moi, et pour elle…. Elle portait une espèce de brassière de sport, ma chaleur corporelle en prenait un coup et elle gravissait les échelons de quatre en quatre. Je me retournai histoire de ne pas craquer et je me passai la main sur le visage, il fallait vraiment et rapidement que je me calme, ne pas laisser ses instincts animaux reprendre le dessus ne pas les laisser reprendre le dessus. Je respirais longuement pour faire baisser mes envies, ou du moins tenter.

"Heuuuu Zaak ? Ça va ?"


‘’Oui….oui oui je vais très bien ne t’en fait pas pour moi Narra ‘’


"Dit !"


Je sursauta en l’entendant crier

‘’Mais mais mais, je te jure qu’il n’y a rien.‘’


Elle alluma enfin la musique et quand je me retourna pour l’attendre, et quand je la vis, mon cœur avait fais un bond, une longue cicatrice traçait sur tout le dos de ma bien aimée, qui avait pu lui faire subir une telle atrocité, et si il y en a une comme ça, elle en à forcement d’autre autre part ! Une lueur de rage c’était allumé dans mes yeux, comme les rares fois où j’avais perdu le contrôle sur ma partie hybride, ce n’était pas bon il fallait que je me contrôle et vite ! Je m’agenouillai à terre et tenta t’en bien que mal de calmer cette rage folle qui montais en moi. Toutes ces cicatrices….j’avais mal pour elle, qu’avait elle bien pu subir dans son passé, qui est le connard qui lui avait fais ça ! Je vais le buter, le trucider, l’étriper, le décapiter, le cramer, le noyer, l’étouffer, le pendre, tout ce qui peut faire souffrir ! Personne n’a le droit de toucher à Narra ! Personne ! Je m’entendais grogner, c’est vraiment pas bon je n’arrive pas à me calmer ! Narra s’il te plait fais quelques chose…
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu danse ou tu combat ??[Narra/Zaak] Mar 12 Juil - 23:43

Il s'était retourné après que je lui ai demandé si il allait bien. Il a beau me répondre oui moi je persiste à penser que ça ne va pas fort. J'sais pas il avait peut-être de la fièvre. Avec ce temps qui n'arrête pas de changer les gens sont capable d'attraper tout et n'importe quoi. Enfin ça m'étonne quand même un peu, c'est un hybride loup, normalement ça ne tombe pas facilement malade ces machins là. Non il doit y avoir autre chose mais je ne vois pas là.
A un moment il a même pensé que je m'adressais à lui, bon faut dire que c'est un peu de ma faute. J'aurais du prononcer ce mot dans ma tête mais je l'ai criée, mais c'est la faute à Ushu aussi. Il me dit des trucs et c'est à moi de devenir la suite. Du coup je m’emmêle les pinceaux à défaut des sentiments. Ce qui à l'air d'être justement le cas de Zaak (les sentiments, pas les pinceaux)

"Nan mais faut qu'on te fasse un dessin ou quoi ? Tu n'a pas encore compris ce qui se passe...ou alors t'es encore plus à la ramasse que je ne le pensais. Ça crève les yeux pourtant !"
"Ho hé ça va ! Comment tu veux que je sache ce qu'il a moi, je ne suis pas dans sa tête !"
"Putain mais réfléchi un peu ! Il rougit, il détourne les yeux au lieu de te regarder. Il n'y a rien qui frétille là dedans ? A moins que t'es autant de neurones que ceux que tu t'évertue à critiquer !"

Après l'avoir copieusement tabasser je me m'y effectivement à réfléchir alors que je faisais jouer mes muscles pour les étirer. Ses réactions devaient être fonction de ses caractéristiques d'hybride. Sans doute. A bien y réfléchir ça me fait penser à ces ahuris qu'on croise de temps en temps dans la rue. Vous savez ? Le genre de type qui ont le regard de ceux qui pensent être capable de séduire n'importe quelle fille assez stupide pour tomber dans le piège alors que niveau intelligence ça va plutôt dans celle des ruminants.
Sa réaction serait donc fonction de ses fonctions de reproduction. Muais pour avoir été plusieurs fois abordée par des attardés chronique en manque d'inspiration, j'ai un peu de mal à le croire. Sauf si chez les loups ça va chercher dans ce genre de réaction. Donc Zaak aurait ses chaleurs, en terme plus trivial il serait en chien......ok je sors....

"Et ben. Tu en aura mis le temps."
"Attend quoi t'es sérieux là ? Zaak serait...amoureux de moi?"
"De ton corps plutôt parce que niveau intelligence le pauvre il va déchanter."
"Ushu, sérieux un jour, si j'en ai la possibilité, je te ferai la peau."


Non mais ça expliquerait tout, enfin tout, certaines choses. Parce pour être franche je ne vois pas ce qu'il l'attire chez moi, hormis les raisons les plus évidentes. Et puis de mon côté à part que je l'aime bien...ben ça ne va pas plus loin. Enfin je crois. Non pour le moment je vais juste me dire que c'est une réaction typique pour un garçon qui voit une fille retirer un t-shirt.
Je fini par tilter que la situation avait encore changée. Croc.....Blanc ! C'est bon j'ai trouvée son surnom ! En plus ça fait un jeu de mot, qu'est-ce que je peux être inintelligente parfois ! Je m'étonne moi même. "..." Donc Croc Blanc était maintenant à genoux en train de se tenir la tête et de....grogner.
Il avait l'air de ne vraiment pas aller bien ce coup-ci. Sa réaction m'étonna, ce n'était pas à cause de mes cicatrices quand même ? Je m'approcha de lui en quelques pas et m'agenouillai à mon tour. Houla, cette lueur dans ses yeux ce n'était pas vraiment bon signe. On dirait moi quand je m'apprête à craquer en moins flippant, ça fait bizarre d'apprendre que finalement je ne suis peut-être pas la seule qui puisse avoir une folie cachée. Enfin, se mettre dans un état pareil à cause d'une cicatrice vieille de déjà plusieurs années, je trouve ça disproportionné. A priori il tentait de se calmer mais n'avais l'air de vraiment réussir. Moi et mon inexpérience dans les interactions sociale, non sérieux il a choisi la mauvaise personne !

Bon le calmer, ok mais faut que je trouve rapidement une bonne idée avant qu'il ne décide de se la jouer façon "je te mord, tu meurt". Puis je me souvint ce que je faisais dans cette salle et des questions que Croc Blanc m'a posé. Avec un peu de chance cela fonctionnera. Avant, vérifier que mon limiteur est en place, ce qui était le cas. Je pris cette boule de haine par les mains et le traînais au milieu de la salle. Il était temps de changer de sujet.

"Aller aller croc blanc on se calme. Puisque t'es là on va faire en sorte de ne pas nous faire perdre de temps. J'vais t'apprendre quelques mouvements."

Je lui montrais la position à prendre et, voyant qu'il mettait un peu de temps à réagir, je décidai de placer ses jambes et ses bras moi même. J'ai toute les chances de m'en prendre une à cause de son état mais si j'arrive à le faire penser à autre chose qu'à tout éclater alors j'aurais gagnée.
Et si il ne se calme pas ben on utilisera une méthode plus radical et puis ça me permettra de mieux faire connaissance avec lui. Oui j'apprend à connaitre mieux les gens en les tabassant, ça vous pose un problème ?

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 431
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu danse ou tu combat ??[Narra/Zaak] Lun 18 Juil - 22:51

Je retrouverais ce connard qui a fais souffrir Narra, cette fille je la protégerais quoi qu’il arrive, et un jour elle finira par éprouver les mêmes sentiments que j’ai à son égard, enfin je crois, j’espère. Mais en attendant mes envies meurtrières ne font que s’agrandir et ce n’est pas bon.

En plus faut que je me retienne, dans l’état où je suis-je risque fortement de ne pas faire la différence entre un bâton et un bras. Je la vis s’approcher de moi en quelques pas gracieux, je me retins de ne pas choper sa jambe, je grognais de plus belle, c’est limite pas si je ne commençais pas à baver. Je ne voyais plus net, je remontais mes lèvres, découvrant ainsi mes crocs, les oreilles plaqués en arrière, près à attaquer.
Narra me pris les mains et m’emmena avec elle, enfin m’emmena, me traina avec elle au centre de la salle.


"Aller aller croc blanc on se calme. Puisque t'es là on va faire en sorte de ne pas nous faire perdre de temps. J'vais t'apprendre quelques mouvements."


Elle me montra les positions à prendre, enfin je crois mais vu que je n’en fis rien elle me plaça elle-même, malheureusement….Je senti mes crocs s’approcher dangereusement de son avant-bras, avant de se planter dans sa chair.
Qu’avais-je fais, pourquoi je la mordais ? Je n’en avais aucune idée, si je ne me reprenais pas très très vite, mon côté hybride allez reprendre le dessus…Et j’allais prendre ma forme animale, ce qui n’étais pas foncièrement un bon plan.
Son sang coulait dans ma bouche, s’écoulait de mes lèvres, je savais que je la mordais et que je lui faisais mal, mais je ne pouvais pas m’arrêter, mon côté loup reprenait le dessus, mauvais très très mauvais.
Soudain une étincelle de lucidité me vint, je mordais celle que j’aimais mais putain j’suis con ! Rappelez-moi de me frapper. Je retirai donc mes crocs de son bras avant de commencer à lécher sa plaie, histoire de nettoyer un peu ce champ de bataille, comment ça j’exagère.


''Désolé.''


Je rabaissais mes oreilles des deux côtés de mon crâne, comme un louveteau attendant sa punition...
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu danse ou tu combat ??[Narra/Zaak] Mer 20 Juil - 11:57

Proverbe du jour: Ne pas s'approcher d'un loup grognon. Il pourrait se montrer imprévisible. Il faut croire que l'instinct de survie n'existe pas chez moi ou que je suis une totale inconsciente, cochez la case que vous pensez être bonne. S'amuser à jouer avec un hybride en rogne au lieu de le calmer c'est la meilleures idée que j'ai pu avoir jusqu'à maintenant. J'étais en train de le placer pour commencer le cour quand je le vis regarder un de mes bras et...

Gnap. Gnap, comment ça gnap ? Quelque secondes de silence ponctué de grognements le temps que l'information monte à mon cerveau et AIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIE ! La sale bête elle m'a mordu le bras ! Ça piiiiique, il a beau être en bermudien, la vache ça fait mal. J'ose même pas imaginer ce que ça doit donner quand il est sous forme animal.....il m'aurait juste coupé le bras en deux et partit comme c'est partit, il est à deux doigts de le faire. Faut que je réagisse et vite.

"Zaak !....Lâ.....lâche moi !"

Me débattre ne servirais à rien à faire accentuer la douleur. Réfléchi Narra, réfléchi. Ma première réaction serais de lui cogner le nez ils sont un tantinet sensible là dessus les prédateurs. Non mais j'ai pas envie d'en arriver là moi, mon autre solution serait de m'enflammer pour le faire lâcher prise de lui même. Ce qui serait sans doute une meilleures solution. Étonnamment j'ai l'impression que je me reconnais, 'tention je ne suis pas une hybride mais cette lueur de folie sauvage qu'il a dans le regard, celle qui vous dit qu'il est prêt à tout détruire à tout moment. C'est quasiment la même que j'ai quand j'ai mes craquages pyrotechnique. A ceci près que lui c'est une rage bestiale et moi une rage pure. Parvenir à maîtriser ses pulsions sauvage c'est ce qu'il y a de plus difficile à faire, j'en sais quelque chose. C'est pour ça que, quelque part, je le comprend et que je n'ai pas envie de le calmer de cette façon. Non un vrai combat vaut mieux qu'un combat déloyale.

J'allais donc enflammer mon bras prisonnier quand il lâcha sans que j'ai le moindre mouvements à faire. Soupire de soulagement mais je n'étais pas tirée d'affaire pour autant. La morsure n'était pas très profonde (heureusement sinon on verrai au travers de mon bras) mais ça saignait quand même pas mal et...attend.....mais qu'est-ce qu'il.....je rêve pas il est en train de me lécher le bras là ! Stupéfaite, j'en oubliais la douleur qui pulsait.

"Heuuu Zaak ? Qu'est-ce que tu fout ???"

Alors là c'était une scène irréelle, j'imagine bien une personne rentrer à se moment là dans la salle et se stopper en voyant un gars lécher le bras d'une fille qui est en train de saigner. Il va buguer, refermer la porte doucement et se barrer vite fait avant de tenter d'oublier ce qu'il venait de voir. Il ya interet à ce que personne ne rentre parce que je risque de le choper avant qu'il ne répande une rumeur de plus. Y'en a déjà assez dans ce lycée pour pas qu'il y en est une nouvelle de plus.

"Désolé"

Le pauvre il avait l'air misérable avec ses oreilles rabaissée. Je jetais un coup d'oeil à ma morsure. Maintenant qu'elle était nettoyée je voyais les trous laissé par ses crocs, ça va ce n'est pas non plus si dramatique, un bandage et ça guérira tout seul. Puis je connais quelqu'un pour hâter la guérison. "Hého je ne suis pas un élémentaire d'eau n'abuse pas non plus." donc ça devrait aller. Mon regard s'orienta à nouveau sur Zaak, vous vous souvenez quand j'ai eu la sensation qu'un gros verrous rouillé était en train de céder quelque part au fond de moi ? Oui je jour où j'ai atterrit dans la chambre de Yuki et Shan'o'lantern. Ben encore une fois, je le sentit s’effriter encore plus. C'est vraiment bizarre ces sensations que je n'ai jamais eu jusqu'à maintenant et que je commence à avoir. Pourquoi je vous demande ça ? Tout simplement parce qu'après un nouveau soupir, je le pris tout simplement dans mes bras et la flemme de chercher à comprendre pourquoi, de toute façon je ne chercher même plus à comprendre pourquoi j'agit bizarrement parfois. Je le fais c'est tout.

"Ça va aller je ne suis pas non plus en sucre et j'ai connu pire. Au moins celle là je sais d'où elle viens."
Dis-je dans un sourire.
"Si c'est mes cicatrices qui t'on mis dans cette état ce n'était pas utile. Je me suis déjà occupée de ceux qui m'ont fait ça."

Je fis un pas en arrière pour me séparer de lui. Finalement l'entrainement ce sera pour une autre fois, il est temps de passer à autre chose et j'ai ce bras à bander. Je retourna chercher mes affaires quand j'entendit un toc toc sur la fenêtre. C'était Xyan, il avait quelque chose dans le bec. Je lui ouvrit et pris ce qu'il avait apporté. Une trousse de soin ? Mais ou et quand, il est aller chercher ça ??? Et surtout comment ? Mon compagnons à plume m'étonnera toujours, je le remercia avec une grattouille sous le cou puis se posa sur la sono.
Aller je me change puis on passe à autre chose.


NARRA !
Quoi ?
J'peux savoir ce que t'es en train de faire là ?
Ben je retire mon haut pour remettre pour t-shirt pourquoi ?
Mais t'es pas possible toi ! Les vestiaires ne sont pas là pour faire jolie !
Ça va c'est pas la mort il va voir un dos nue et alors.
J'abandonne, cette fille ne comprendra jamais rien.


De toute façon je suis aller vite et j'étais derrière lui alors si il s'est retournée, il n'a pas du voir grand chose. Comprend pas pourquoi faudrait un vestiaire pour juste mettre un t-shirt. Y'en a qui se balade sans haut, on leur dit rien. Bref, une fois mon t-shirt enfilé je mis en place le bandage sur mon bras puis rejoint Zaak.

"Aller ! On va aller en ville se changer les idées. J'ai envie de faire un truc que je n'ai jamais fait. Je veux de nouvelles sapes !"

Je pris Zaak par un bras et l’entraînais à ma suite, ça le fera bouger comme ça.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 431
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu danse ou tu combat ??[Narra/Zaak] Ven 22 Juil - 2:03

J’attendais ma sentence, les oreilles plus pendante que le jour où papa m’avais vu mordre un camarade de maternelle qui m’avait tiré les oreilles, il m’avait fais passer un très très sale quart d’heure par la suite. Et bien là c’était pire, j’attendais qu’elle me frappe ou bien qu’elle me brûle, mais ce qu’elle fît m’étonna grandement, elle me prit dans ces bras, aussi simplement que ça, elle me faisait un câlin, enfin un câlin j’abuse un peu, mais elle avait fait un geste d’affection envers moi, représentant un début de câlin.

"Ça va aller je ne suis pas non plus en sucre et j'ai connu pire. Au moins celle là je sais d'où elle viens. Si c'est mes cicatrices qui t'on mis dans cette état ce n'était pas utile. Je me suis déjà occupée de ceux qui m'ont fait ça."


Elle parlait le sourire aux lèvres, des lèvres si douces que je rêvais d’embrasser, mais je devais me contenir, ça n’allait pas le faire si d’un coup je l’embrassais, enfin ce n’était pas très courtois, ni très poli d’ailleurs… Elle se sépara de moi, et j’en était presque déçu, ce n’était pas un câlin à proprement parler….mais ça m’avait tout de même rassurer et fais du bien, j’étais bien pendant ce moment, qui c’était terminer un peu trop vite…Mais qui allait recommencer beaucoup de fois, j’avais ce sentiment, que ce n’étais pas terminer, et qu’il se passera quelque chose, un jour, entre elle et moi.

Pour une fois que j’éprouve ce sentiment pour quelqu’un…je ne vais pas laissez tomber si facilement ! Je suis un loup, qui plus es un Arzking ! Et les Arzking n’abandonnent jamais ! Elle se retournait vers ses affaires, quand un bruit de toc toc ce fit entendre, c’était Xyan, le corbeau de Narra qui toquait à la vitre, avec…avec une trousse de soin dans le bec ?! Comment il avait fait ça ? Bon passons, pour le moment l’essentiel était que Narra pouvait bander son bras. Et ça c’était un bon point, surtout après que je l’ai mordu…
Je ne me le pardonnerai jamais… Elle le remercia d’une gratouille et il se posa près de nous sur la sono. Je me retournai très vite quand je vis Narra enlever son t-shirt, pas question que je regarde ! Je l’avais déjà vu une fois, et là bah elle n’aurait rien et ça nan, je ne peux pas regarder, du moins pas sans son accord…Et pendant mon débat intérieur elle c’était changé et avait mis en place le bandage sur son bras. Elle était maintenant habillée d’un t-shirt et me rejoignais.

"Aller ! On va aller en ville se changer les idées. J'ai envie de faire un truc que je n'ai jamais fait. Je veux de nouvelles sapes !"



-D’a…D’accord, après tout pourquoi pas ! Allons-y !


Elle me prit par le bras et m’entraina à sa suite. J’allais faire les boutiques avec elle, oui bon pourquoi pas après tout je lui dois bien ça. Et puis ce n’est pas la mort, je vais passez du temps avec elle c’est tout ce qui compte pour moi, et ça me suffit à me convaincre de faire n’importe quoi.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu danse ou tu combat ??[Narra/Zaak] Ven 22 Juil - 17:57

Oui oui vous m'avez bien compris. Je vais faire les boutiques et vous pouvez marquer ce jour d'une croix blanche parce que c'est la première fois que vous me verrez faire quelque chose de, ce que les gens qualifient de, normal. Cela faisait un moment que je voulais m'acheter de nouveaux vêtements, rien que pour faire disparaître ces maudits sceaux qui couvrent mon pantalons. Mais c'était chose impossible car je n'avais rien d'autre pour compenser et ces sceaux étaient unique et introuvable. Trouver et surtout convaincre quelqu'un d'en refaire de nouveaux était une idée irréalisable.

Pour rappel les nombreux sceaux qui sont collés sur mon pantalon, permettent de réguler le trop plein d'énergie que génère mon pouvoir. Si ils n'étaient pas là, cela ferait longtemps que j'aurais été englouti par ma propre puissance et donc par définition je serait morte en emportant Ushumar avec moi. Ou pire il aurait pu prendre définitivement le contrôle de mon corps et l'île se serait retrouvée avec un élémentaire de feu avide de combat et de sang dans le corps d'une nymphe doté du même élément. Pas très chouette comme idée n'est-ce pas ? Mais quelque part je ne serais plus là pour voir ça donc je m'en fiche un peu, et puis c'était leur problème, plus le mien.
Mais maintenant ce problème est réglé car j'ai mon limiteur qui joue le même rôle mais qui me permet en plus de beaucoup mieux le contrôlé. Résultat les gens ne sont plus obligé d'être éloigné de moi. Enfin uniquement pendant quelque heures, ensuite l'aura reprend ses droits et il me faut un temps de repos pour la recontrôler à nouveau. Mais c'est mieux que rien non. Par contre si mon limiteur est retiré ce sera violent et je garantit pas votre survis si vous vous retrouvé face à moi. Je serais toujours consciente mais dans l'impossibilité de calmer le flux de puissance. Faudra soit parvenir à me le remettre, soit attendre que le trop plein soit éliminé ce qui peu prendre un moment. La bonne nouvelle c'est que je suis incapable de le retirer moi même. Il a était pensé pour que seul UNE personne puisse le retirer. Mais bon je ne vais pas m’étendre plus sur le fonctionnement du Limiteur, d'autant que je ne comprend pas, moi même, tout à fait son fonctionnement. Tout ce que vous avez à savoir c'est que grâce à lui je peux enfin me ruer sur une boutique que j'avais repéré il y un moment et donc les vêtements avaient fortement attisé mon intérêt.

Mais je parle je parle alors que je ne suis pas toute seule à marcher dans la ville en direction de la rue commerçante. Je tenais toujours Zaak par le bras en trottinant tranquillement sur le chemin, je n'avais même pas remarquée en plus. Ben, ça n'est pas si gênant que ça, surtout qu'il arrive à suivre et que ça n'a pas l'air de le gêner lui non plus. Surtout au vu des dernière informations que j'ai eu, mais je préfère ne pas trop y penser, je verrais ça à tête reposée ce soir quand tout le monde sera en train de dormir et que le lycée sera redevenu mon royaume pendant la nuit. Quand j'aurais réussi à faire le tri je pourrais enfin comprendre et puis l'autre flammèche en boite à l'air de savoir des trucs que j'ignore. Pas la peine de me me regarder comme ça toi ! T'a intérêt à répondre à mes questions sinon tu va pas aimer la suite. De jours certains quartiers de la ville était plus tranquille, même si ils n'étaient pas vraiment rassurant, on pouvait les traverser sans trop de problème. Du moins tant qu'on ne s'y attarde pas.
La rue commerçante n'était pas vraiment sur le chemin mais c'était toujours marrant de traverser l'une de ses fameuses rue pour la rejoindre. Surtout pour quelqu'un comme moi qui aime la baston. Et puis si il se passe quelque chose, cela endurcira peut-être ce pti loup qui m'accompagne. Mais bon c'était le jour et comme je le disais, c'était relativement tranquille. Faut revenir la nuit si on veut du challenge. Et comme nous n'étions pas la nuit et ormis quelque remarques déplacée et des regards en biais, nous parvînmes à la rue commerçante sans aucuns problème. Cependant je notais dans ma tête de revenir dans le coin dans la soirée pour aller faire ravaler à certain leur langage. Ben oui tout le monde n'a pas eu la chance d'avoir eu une éducation décente ici.

"Et voila ! Nous y sommes. Alors où est cette boutique déjà ?…...J'suis sûr que ça devrait t’intéresser d'ailleurs."


Hoooo oui ce magasin risque fortement de lui plaire aussi vu sa façon de s'habiller. Et puis si ça se trouve il devait déjà connaître le coin. Je veux aller là parce qu'il y'a une marque de vêtement qui me plaît beaucoup et qui sont tout à fait abordable question prix. De toute façon ce n'est pas ce qui me manque l'argent. Comme je dépense très peu j'ai accumulé au fil du temps une jolie petite sommes qui dort tranquillement en attendant d'être utilisé. Et vous savez quoi ? Je n'ai aucune idée d'où provient cette argent. Je sais que je l'ai toujours eu, de même que la carte de crédit mais je ne sais pas (ou plus) du tout qui m'a mis ça entre les mains.

En tout cas le magasin était super grand et la faune avait l'air d'être très sympathique je cru même apercevoir des personnes portant des t-shirt, pantalon ou sweet de groupe que j'écoute. Oui je sens que je vais m'amuser ici. Je sourit à Zaak et l'embarquait dans l'exploration des rayons. Bon ce genre par contre c'est le genre d'endroit où je sature très vite, il a beau être très grand je n'aime pas trop les endroits confiné ou fermé comme les magasins. Donc en générale je viens avec une idée précise de ce que je veux, je fouille, je trouve, je paye et je repart. Et même si je suis avec Zaak je ne vais pas déroger à la règle.
Il y avait de toute ici, des chaussures à la lingerie, en passant par les bracelets et ceintures. Il me fallut un peu de temps pour trouver la marque que je cherchais, je faisait bien gaffe à ne pas perdre Croc Blanc parce que sinon ce serait galère de se retrouver.

"T'a vu ça ? Je t'avais dit qu'ici ça allait te plaire. Ha ! Voila ce que je cherchais. Sont tellement magnifique les vêtements de cette marque."


Et en plus ils font aussi des pantalons large comme celui que je porte c'était donc tout simplement parfait, j'allais enfin ressembler à quelque chose ! Faite place, la nouvelle Narra arrive ! Et on va déjà commencer par ce manteau long qui déchire ! Moi qui ne m'extasie quasiment jamais sur rien, je ne me reconnaissais plus et en plus ça semblait faire rire Zaak. Bah ! Pour une fois que je m'amuse.

"Je vais farfouiller un moment dans ces rayons et on va essayer tout ça ! Profite en pour trouver des trucs sympa toi aussi."


Huum au final on risque de rester ici plus longtemps que prévu. Pas grave je suis avec quelqu'un et on s'amuse bien, c'est agréable finalement de se détendre en bonne compagnie. Je ne l'aurai pas imaginer.
Alors que j'étais en train de choisir un pantalon, quelque chose retenu mon attention un peu plus loin. Et comme ça m'intriguais j'étais obligée d'aller voir ça. J'hélais mon gentil loup pour qu'il me rejoigne.

"Hééééé Croc Blanc !? Viens voir !"

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 431
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu danse ou tu combat ??[Narra/Zaak] Sam 23 Juil - 19:10

Nous venions de quitter Xényla et nous étions visiblement en train de nous diriger vers la rue commerçante, Narra prenait des petites ruelles, bien sympa, qui nous rallongeais l’itinéraire et nous faisais essuyer quelques remarques, naturellement très indigeste, après quelque temps, nous arrivions enfin à la rue commerçante, vu que Narra ne réagissait pas au remarques je fis de même, pas là peine de s’attarder à bavasser avec des idiots incompris qui n’auront comme répartie que des insultes, c’est sur, pour se hisser dans l’échelle sociale de ces quartiers, il faut, être fort, avoir une grande gueule, et c’être battu des centaines de fois pour se faire respecter.
Ce n’est pas écrit sur un panneau placardé à l’entrée de la rue, mais c’est facile de le comprendre. En attendant Narra ne m’avait toujours pas lâché, pas que ce soit pour me déplaire, mais ça n’était pas dans ces habitudes, enfin je crois. Vous me direz elle ma bien fais un câlin juste avant.


"Et voila ! Nous y sommes. Alors où est cette boutique déjà ?…...J'suis sûr que ça devrait t’intéresser d'ailleurs."


-C’est pas l’éducation qui manque ici hein. Oui bon cette boutique, elle vend quoi ?


Plus nous approchions de ce fameux magasin, plus je me demandais si on allait là où je pensais, un magasin où je me fournissais très souvent en vêtements, et effectivement, nous arrivions devant leur porte en moins de temps qu’il me le faut pour vous le dire. Ce magasin était presque ma deuxième maison, en exagérant beaucoup, avant de rentrer je vérifiais que j’avais emmené mon porte feuille, et par chance, chance est un petit mot, je l’avais, il était glissé dans la poche arrière de mon pantacourt, je me souvenais avoir glissé ma carte, qui devait contenir encore une belle somme. Je jubilais déjà, une fois dans le magasin j’allais me comporter comme une ‘’fille riche’’ autrement dit j’allais dévaliser les rayons, ou presque.
Narra me souris avant de m’embarquer à sa suite dans les rayons, si elle pensait pouvoir partir vite d’ici, ahah elle se fourre le doigt dans l’œil, bien que nous restions suffisamment proche et à porter de vue et de voix, j’étais déjà en train de farfouiller sur les portants, trouvant mon bonheur presque à chaque fois, j’avais même zieuté sur une paire de chaussures de type converse, complètement stylé, noire avec des détails gris et des clous, en bref tout ce que j’aime !

"T'a vu ça ? Je t'avais dit qu'ici ça allait te plaire. Ha ! Voila ce que je cherchais. Sont tellement magnifique les vêtements de cette marque."



-Evidemment qu’il me plaît, je suis un habitué du magasin prin...


Je me repris tout de suite, si je l’avais appelez princesse elle m’aurait cramé sur place.


-Narra, tu verras ma carte de fidélité !


J’avais eu l’intelligence de prendre un panier à l’entrée, et j’y mettais toutes mes trouvailles, qui allait se résumait pour le moment à…mes baskets, des t-shirts, des chemises…Enfin je ne vais pas vous faire la liste, ça serait vraiment long. D’ailleurs je souriais, Narra semblait aux anges. Et ça suffisais à me rendre heureux.


"Je vais farfouiller un moment dans ces rayons et on va essayer tout ça ! Profite en pour trouver des trucs sympa toi aussi."



-D’accord ! Et t’inquiète pas pour ça, j’ai déjà pleins de perles dans mon panier !


Je farfouillais dans le rayons débardeur quand Narra m’appela du bout de la salle, dans la partie réserver à… à la lingerie, qu’est-ce qu’elle me veut ? Je me hâtai de la rejoindre, mon panier à bout de bras, et me posa à côté d’elle.

-Tu…tu veux que je t’appelle une vendeuse, elle pourra t’aider.


Oui une vendeuse sera certainement plus qualifiée que moi en termes de lingerie, je ne suis pas spécialiste du soutien-gorge, ni de la petite culotte. Nan, je suis partisan du caleçon, beaucoup mieux ! Enfin pas que j’en ai jamais vu hein, mais je veux dire….ouai dans la famille bah la seule qui en portait bah c’était Sygridh. Elle m’avait demandé de l’aide une fois, elle n’arrivait pas à l’accrocher, mais c’est tout. J’en sais pas plus sur cet objet, je me rappel avec papa, on rigolait comme des loups atteint d’euphorie quand on entendant Sygridh souffler de soulagement en rentrant à la maison quand elle dégrafait son soutien. Rien qu’à cette penser j’esquissais un sourire, je me retenais de rire en me rappelant cette scène.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu danse ou tu combat ??[Narra/Zaak] Sam 23 Juil - 23:33

"C’est pas l’éducation qui manque ici hein. Oui bon cette boutique, elle vend quoi ?"
"L'éducation hein ? Si seulement tu savais ce qui t'attends toi ce soir tu ne dirait pas ça."

Hoooo oui ce soir je compte bien jouer moi. Et oui je n'ai pas honte de cette phrase à double sens, non, j'en ai même profité pour me fendre d'un sourire et d'un clin d'oeil qui laisse présager….des choses. Le pauvre je devrais pas mais c'est plus fort que moi, faire des blagues et embêter les gens autour de moi c'est ma seconde activités favorite la première étant celle de me battre.
La musique étant ma troisième activité favorite, ça me fait penser qu'il faut que j'aille un jour chercher ma basse qui se morfond toute dans le local de musique. Maintenant que j'ai  un nid digne de ce nom, il faut que ma basse trône quelque part dedans. Je vais peut-être la mettre en évidence, gens devant l'entrée, que ce soit la première chose que je vois en arrivant. Oui c'est pas mal du tout comme idée.
Bref ! Comme je le disais donc ce soir j'avais bien l'intention de jouer. Et quand je dis jouer je parle de retourner dans les petites ruelles de tout à l'heure quand nous aurons fini nos achats et d'aller justement inculquer à ces quartiers des bas fonds quelque notions et en premier celle du respect d'autrui. Et comme ça on va voir si Zaak à mémoriser quelque trucs de ce que j'ai tentée de lui montrer tout à l'heure.

Ainsi donc c'était un habitué de coin, je m'en doutais par contre c'était quoi la fin de sa phrase ? J'ai pas entendu la fin il s'est tut brusquement. Magasin princ…..principale peut-être, il doit sans doute y avoir un autre magasin comme celui là en plus grand quelque part dans la rue. Je me demande comment on peut faire plus grand que celui là. Bah ! Je lui demanderai ce qu'il voulais dire quand on sera dehors. En attendant il y avait cette chose qui m'intriguais. C'était comme deux demis-sphère en tissu, attachée entre elles avec un réseau de bande de tissu brodé aussi complexe que bizarre. Il y en avait de tout les aspects et de toute les tailles dans le rayons où j'étais. J'ai même pas fais gaffe au rayon dans lequel j'étais. Pourtant le panneau indicateur étant juste au dessus de ma tête si bien que j'eu mon renseignement juste en levant la tête. Lingerie, Lingerie fine. Lingerie ? Aucune idée de ce que c'est….enfin si, je suis censée savoir ce que cela veut dire mais j'arrive pas à le sortir de ma mémoire.

"Tu…tu veux que je t’appelle une vendeuse, elle pourra t’aider."

Une vendeuse ? Pourquoi faire. Je voulais juste lui montrer ce truc bizarre, étrange et ésotérique donc j'ignore jusqu'à son utilité. Oui depuis le temps je suis censée savoir ce que c'est mais comme je ne m’intéresse pas à ce genre de chose ben du coup je ne sais pas en quoi consiste ce vêtements. Beaucoup doivent être en train de rigoler de ma tête interrogatrice, Zaak le premier, mais j'assume entièrement la bizarrerie de la situation.
L'une de ces choses au bout des doigts je le montrais à Zaak en lui demandant.

"Zaakou ? Dit ? A quoi ça sert ce machin ?"

Voilà comme ça c'était fait. Maintenant vous pouvez tous éclater de rire moi je m'en fout mais je veux ma réponse. Zaakou, Zaaakou plutôt basique comme surnom mais on va dire que ça passe, décidément je suis vraiment en rade de surnom pour lui. Je me fait pitié à moi même devant tant de faiblesse. Non sérieusement faudrait que je me penche sur ce problème quand j'en aurais le temps. Mais déjà régler cette histoire de vêtements d'origine inconnu. Toute les filles qui devait être dans le secteur devait me regarder avec des yeux de la taille d'une soucoupe, vendeuse et Zaak compris mais je m'en fichais pas mal. J'vous rappel quand même que pendant une bonne partie de ma vie j'ai purement et simplement ignorée un tas de choses donc je vous zut !
Je remis cette chose sur le porte vêtement et attendis mon explication tout en allant chercher d'autre trucs qui m’intéressais.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 431
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu danse ou tu combat ??[Narra/Zaak] Jeu 28 Juil - 16:53

Les quelques filles se trouvant aux alentours esquissaient des sourires, heureusement qu’ici c’est rare que l’on juge quelqu’un, les gérants sont vraiment cool et les clients ne cherchent pas à mettre le bordel, donc un point de gagner, moi-même je l’avoue je souriais gentiment, c’était comme si elle n’avait aucune idée de l’utilité même de ce vêtement. Pourtant c’est commun chez les femmes, mais bon après tout c’est possible qu’elle n’en a jamais porté. Elle en tenait d’ailleurs un du bout des doigts, visiblement j’allais devoir lui expliquer à quoi ça un soutien-gorge serre.

[color:34ca=firebrick
"Zaakou ? Dit ? A quoi ça sert ce machin ?"


Qu’est-ce que je disais…Bon alors réfléchissons…

-Et bien…… Ce vêtement que tu tiens, est censé soutenir la poitrine d’une femme. Voilà.


C’était très étrange d’expliquer ça. Surtout à une fille, mais bon, je ne tiltais que maintenant que Narra m’avait appelé Zaakou, ce n’était qu’un surnom…mais je me sentais plus proche d’elle ainsi. Je levais les yeux vers le rayon lingerie dans lequel nous étions, certaines pièces était vraiment magnifique, et il y en avait pour tout les gouts, de la broderie à la dentelle, ainsi que d’autres pièces plus…. Destiné à un tout autre ‘’usage’’. En attendant ma réponse, elle avait remis le soutien sur le portant et était parti à la recherche de nouvelle trouvailles, je l'appelais doucement pour allez essayer tout ça.


-Tu ne veux pas allez essayer toutes nos trouvailles princesse ?


Cette fois, je l’avais dit, en entier, de toute façon ce n’est pas un surnom qui va l’énerver, après tout elle m’appelle bien ‘’Zaakou’’. Je l’entrainais donc vers les cabines d’essayages, toutes proches de ce rayon, et en y allant, nous étions passez devant un portant de bracelet, une idée toute bête m’était venu, discrètement, j’en pris un qui pourrait lui plaire et le mis dans mon panier sous quelques t-shirts.

-Tu essayes d’abord et après j’y vais ?


J’allais possiblement avoir droit à un défilé de la belle Narra, enfin défilé est un grand mot mais j’ai souvent l’habitude d’exagérer tout. En attendant, je réfléchissais, qui avait bien pu lui faire avoir toutes ces cicatrices…De plus je m’en voulais de l’avoir mordu, bien que visiblement elle ne m’en voulait pas…Mais tout de même je m’en voulais de ne pas avoir su me contrôler, c’est un des GROS inconvénients d’être un hybride, de plus un hybride canin, ou du moins un hybride ‘’prédateur’’.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu danse ou tu combat ??[Narra/Zaak] Ven 5 Aoû - 15:11

"Et bien…… Ce vêtement que tu tiens, est censé soutenir la poitrine d’une femme. Voilà."

Si ce vêtement à cette fonction ben ils ont foiré le nom alors. C'était marqué Soutient-gorge sur l'étiquette, pas soutient-poitrine ou soutient-sein comme. J'aurais tout de suite compris son utilité si cette chose portait un nom comme ça. Enfin utilité c'est vite dit. Personnellement je ne ressent pas le besoin d'en porter....peut-être que je ne suis pas normale et qui me manque quelque chose que je puisse porter ça. Il doit sans doute y avoir des conditions à remplir que je n'ai pas. Et puis ce n'est pas si important que ça de toute façon, la seule chose que je sais c'est que ça m'évite des dépenses inutiles.

"Ben le nom n'est pas du tout adapté à sa fonction si tu veut mon avis..."

Oui je maintiens. Soutient-poitrine aurait été un choix plus logique que Soutient-gorge. De toute façon j'ai rapidement quittée ce rayon qui ne m’intéresse pas des masses...hééé je pourrais peut-être porter ça pour dormir, ça m'a l'air plus confortable que mon t-shirt trop grand. C'est quoi le nom de ce truc là ? Nuisette en tulle et dentelle. Modèle Betty. Je l'ai embarquée en allant au rayon suivant, on ne sait jamais, je verrais ça une fois de retour chez moi. Puis si ça ne me plait ou ne me va pas ben je lui trouverai bien une utilité, j'aurai trop la flemme de retourner au magasin pour le rendre.
Tien ben je vais aussi prendre ce haut qui est quasiment le même qu'une bassiste que j'aime bien et vu que je trouve sa tenue de scène sympa, je me suis dit que j'allais sans doute me faire la même mais plus dans mon style.
Je me demande si ils ont aussi des capes ou quelque chose dans le genre pour habiller un peu de plus cette tenue. De toute façon en farfouillant on trouve toujours.

Je suis interrompu dans mes recherches par la voix de Zaak qui semble parler à quelqu'un d'autre.

"Tu ne veux pas allez essayer toutes nos trouvailles princesse ?"

Princesse ? Il connais quelqu'un qui porte ce nom là ? Je me retourne et voyant qu'il me regarde, je jette un oeil autour et derrière moi, non pas de doute c'est moi qu'il appelle princesse. Étrange surnom je ne suis pas vraiment une princesse pourtant. Princesse du feu alors, mouais mais bon qui suis-je pour juger puisque je donne des surnoms à tout le monde. Ouais mais les miens sont recherché !.....enfin quand j'ai pas une panne de cerveau comme c'est actuellement le cas avec lui. Princesse me donne une idée tiens, on va jouer à un petit jeu. Je me fends d'un sourire puis décide de lui répondre.
Enfin lui répondre alors qu'il m’entraine vers les cabines d'essayage. Il ne perd pas de temps celui là.

"Si je suis une princesse va falloir que tu obéisse à mes ordres. Puis, je verrais si je tu sera un prince ou pas."

Une promotion ça se mérite et vue l'entrain (et ce que j'ai apprise tout à l'heure) nulle doute qu'il vouloir réussir le défis. Je l'embête, je l'embête mais je l'aime bien Zaak. Oui oui je l'aime bien déjà parce qu'il est marrant, que c'est un hybride et un loup qui plus est. Et j'adore les loups et puis il n'est pas comme les autres et il semble avoir un côté dangereux que j'ai aussi mais pas pareil....j'me comprend Du coup ben je le trouve génial....et puis il y a encore une chose mais j'ai la flemme de chercher à le décrypter, cela viendra en temps voulut.

Comme sa question était une question rhétorique je répondit pas plus et nous étions arrivé aux cabines.

"Tu essayes d’abord et après j’y vais ?"
"Toi d'abord ! Les tenues d'une princesse ça se mérite !"

Dit-je en poussant doucement dans la cabine. Qu'il commence et puis ce sera moi si il est sage. En attendant je fais un peu de tri dans tout ce fatras que j'ai choisi pour moi. Ben c'est que j'en ai pris des trucs et des machins ben au moins j'aurais des trucs différents à mettre. Quant à Zaak parfois il était très cool dans ce qu'il avait choisi et parfois un peu moins. J'ai particulièrement aimée l’essai où il avait un t-shirt avec un loup. Un loup sur un loup, c'est marrant je trouve et le met en valeur.
Alors qu'il était en train de se changer pour essayer autre chose j'eu envie de lui poser une question.

"Dit moi ? Pourquoi tu t'es mis dans cette état tout à l'heure ?"

Curiosité quand tu nous tient.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 431
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu danse ou tu combat ??[Narra/Zaak] Mar 9 Aoû - 17:09

"Si je suis une princesse va falloir que tu obéisse à mes ordres. Puis, je verrais si je tu sera un prince ou pas."


Elle va me mener par le bout du nez, enfin vu comment ça se profile c’est ce que j’en déduis. Pour combler cette magnifique créature je serai prêt à tout, même à obéir aux ordres…surtout venant d’une si belle bouche. Une fois devant les cabines, ma nymphe préférée changea l’ordre de passage dans les cabines.


"Toi d'abord ! Les tenues d'une princesse ça se mérite !"


Je souriais doucement, et je me dirigeai vers une cabine libre, enfin Narra me poussai vers une cabine vide.

-D’accord d’accord, je vais essayer de faire vite !


Je changeai donc de tenue avant de sortir de la cabine et de me montrer à Narra, visiblement certaine tenue lui plaisait plus que d’autre, et pendant que je me changeai pour un autre vêtement elle me posa une question que je redoutais.


"Dit moi ? Pourquoi tu t'es mis dans cette état tout à l'heure ?"



-Tu veux dire pourquoi j’ai peter un câble ? Et bien…on va dire que je ne supporte pas que l’on fasse souffrir ceux que j’aime…


Sans m’en rendre compte j’avais donné une information de plus sur mes sentiments, même si le mot aimer peut se comprendre de différente façon…J’espère qu’elle ne m’en voudra pas… Je sortais donc de la cabine, la dernière tenue à essayer sur moi. Je m’approchai à grand pas de Narra et s’en prévenir, mon corps s’avança encore plus d’elle, je passai un bras derrière sa taille et doucement je vins poser mes lèvres sur les siennes. Je restai quelques instants ainsi avant de me rendre compte réellement du geste que je venais de faire, je reculai rapidement. Maintenant c'est sur...elle sait que je l'aime....J'espère qu'elle ne m'en voudra pas...


-Je…euh…excuse moi…


Après m’être excuser maladroitement, je me dirigeai avec mes trouvailles vers l’entrée du magasin pour allez payer et sortir le plus rapidement d’ici. Mais en même temps je ne voulais pas partir, alors je m’arrêtai au milieu d’un rayon et j’attendais ma sentence…J'étais prêt à être brûler vif...Je déposais le panier au sol, les bras le long du corps avant de me retourner et de me retrouver face à elle, redoutant sa réponse.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu danse ou tu combat ??[Narra/Zaak] Mer 10 Aoû - 1:23

C'était une question toute simple, mais qui à eu une grande conséquence, à laquelle je ne m'attendais vraiment pas. Enfin si, enfin non....enfin pas si rapide quoi. Du moins pas maintenant, ni plus tard dans la journée, trop vite, c'est aller trop vite pour moi. Tout s'embrouille dans ma tête...comment faire....je sais ! tenter de commencer par le début.
Me suis levée ce matin, j'ai pris mon bain rituel, puis j'ai vu Zaak alors que j'étais dans la salle de danse. Il n'avait pas l'air bien, puis j'ai appris un truc que j'ignorais être capable de faire chez quelqu'un. Après il a vu quelque chose qui l'a mis dans un état de fureur aussi soudain qu'inutile. Pour le calmer il a dû me mordre la main. Main, que j'ai bandée grâce à une trousse de soin que Xyan m'a apporté. Ensuite j'ai pris Zaak dans mes bras pour lui dire que ce n'était pas grave puis je l'ai entraînée dans un magasin pour acheter des fringues parce que j'ai eu la subite envie de faire ça. Puis je lui ai posée la question qui à déclenchée ce retour en arrière.

"Dit moi ? Pourquoi tu t'es mis dans cette état tout à l'heure ?"
"Tu veux dire pourquoi j’ai peter un câble ? Et bien…on va dire que je ne supporte pas que l’on fasse souffrir ceux que j’aime…"

C'est ce qu'il m'a répondu. Sur le coup j'ai pensée que c'était parce qu'on était....amis (?) qu'il m'a dit ça. Du coup ça paraissait logique qu'il réponde ça malgré le fait que je lui ai déjà dit que je m'étais déjà occupée de ça. Pourtant quand il est sortit de la cabine avec sa dernière tenue il.....il. J'ai entendu un grand CRAC dans ma tête. Je ne me rappelle même plus si j'ai répondu à ce qu'il m'a dit. Je me rappelle qu'il s'est approché rapidement de moi puis il y'a à eu ce grand crac dans ma tête. C'est......c'est ce verrou. Je l'ai entendu explosé. Il a explosé au même moment ou Zaak à...au même moment où, je ne sais plus. J'étais debout, puis il a passé un bras autour de ma taille, il était tout près de moi et ensuite j'ai sentie quelque chose d'étrange sur mes lèvres. Et puis là y'a eu le crac et une foule de choses et de sensations qui se sont toutes ruées sur moi.
Pourquoi cette chaleur ? Pourquoi je ressent cette chaleur ? Pourquoi tout s’arrête ? Pourquoi je n'arrive plus à bouger ? Je ne veux pas bouger. Je ne peux plus bouger.
Et puis tout s’accélère jusqu'à ce que cela revienne à la normal. Zaak à reculé et moi je n'ai pas bougée.

"Je…euh…excuse moi…"

Il s'excuse, prend ses affaires et part vers les caisses sans se changer. Mon bras se leva mais trop tard. Il était partit, ce bras qui à voulut le retenir et je ne sais pas pourquoi. J'arrive toujours pas comprendre, trop d'informations, trop de sensations. Je ne remarque, ni entends, Ushumar qui semble me parler. Je ne l'entend plus, mon corps bouge tout seul, il laisse mes affaires où elles sont et semble vouloir le rattraper, ce loup qui s'en va, mais il ne veut pas, je ne veux pas qu'il parte. Il s'est arrêté dans l'allée, et ne bouge plus. Je le rejoint, il commence à se retourner, il m'a étendu, mais il n'en aura pas le temps. Mes bras se sont refermé autour de lui, je fais la même taille que lui mais ce n'est pas important. Mes bras le sert, il...je ne veut pas qu'il bouge, ma tête est posée contre son épaule.

"...Reste...Je.......reste"

Trop de choses se sont passée en même temps, mon cerveau n'arrive plus à aligner correctement trois mots. Pourquoi cela m'arrive-t-il ? Je veux comprendre......je veux comprendre.

"Je....aide moi à comprendre. Je ne comprend pas."

Pourquoi j'ai le visage humide tout d'un coup ? Je ne suis ni triste, ni en colère ni rien. Je ne sais plus. Tout ce que je sais c'est que je suis contre lui et que je n'ai pas envie de bouger. Mes affaires ? M'en fiche. Plus rien n'a d'importance de toute façon.







Cette journée n'a aucun sens

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 431
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu danse ou tu combat ??[Narra/Zaak] Ven 12 Aoû - 19:27

Je m’attendais à me faire cramer, à me faire bruler vif, ou quelque chose du genre, pas à me faire prendre le bras et à me retrouver avec une Narra complètement perdu dans mes bras, la tête posé sur mon épaule. J’étais très surpris, je mis quelque instant avant de la serrer contre moi.

"...Reste...Je.......reste"


Bien sur ma belle que je vais rester… Tu m’a l’air tellement perdu, pourquoi je te laisserai ainsi dans un état comme ça, j’aurais trop peur que tu te fasses mal, j’aurais trop peur de te laisser seul.

"Je....aide moi à comprendre. Je ne comprend pas."


Ma princesse c’était mise à pleurer, je me sentais mal, d’abord je la mords, maintenant elle pleure…Je suis le pire loup possible…Je lui caressais le dos, plusieurs clients nous regardait mais je m’en fichais au plus au point, je m’étais débrouiller pour cacher le visage de Narra, même si les clients de ce magasin n’était pas idiots, autant éviter toutes sources de critiques. Je lui embrassais le crâne, même si on faisait la même taille, remontant de son dos jusqu'à dans ses cheveux, ses magnifiques cheveux blancs.


-La…c’est bon…ça va passer ma princesse, calme toi…doucement ma belle…Je…je…nan…


Je ne pouvais pas me résoudre à lui dire, les mots ne sortait pas…et puis elle était déjà assez perdu comme ça, je ne pouvais pas en rajouter une couche…
D’un coup d’œil, j’appelais le vendeur et lui désigna nos sacs du bout du doigt et lui tendit un billet suffisant pour payer tous nos achats, et lui indiqua d’emballer le bracelet. Il partit vers les caisses et s’occupa de nos courses alors que je gardais toujours Narra contre moi, je la serrai, je ne voulais pas la lâcher, de peur qu’elle ne tombe et qu’elle ne se casse.


-Ca va mieux princesse ?

Lui demandais-je sans enlever mon bras de son dos.

Je lui fis un dernier baiser sur le front avant de me reculer très doucement. Je lui pris lentement la main, ne la lâchant pas des yeux, attentif à chaque mouvement, au moindre risque je serai près. Près à la protéger, d’un quelconque danger. Les oreilles pointées en avant, j’attendais de voir si elle allait mieux.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu danse ou tu combat ??[Narra/Zaak] Ven 12 Aoû - 21:18

Je reste là, sans bouger. Je sens Zaak contre moi, il m'a, à son tour, pris dans ses bras. Je cherche à toujours ce qui m'arrive, pourquoi il est le seul à me faire ressentir ça. Je sens un bras dans mon dos, un bras qui me caresse, je frissonne légèrement, resserre mon étreinte et ferme les yeux. Il faut que j'arrive à me calmer, sinon je ne pourrais jamais comprendre. Dans son dos, un de mes bras est incliné vers le bas, tandis que l'autre l'est vers le haut et accroche son épaule. Je respire profondément, il me rassure et je fini par m'apaiser.

"La…c’est bon…ça va passer ma princesse, calme toi…doucement ma belle…Je…je…nan…"

Je rouvre les yeux et regarde au loin, tout est en nuance de blanc et gris, mais j'ai l'habitude maintenant. Une cliente me regarde et recule brusquement, je lui ai fait peur mais, ça aussi, j'y suis l'habituée. Je ne sais pas pourquoi mais les gens ont peur de moi quand je suis triste (et c'est très rare) ou en colère (ça c'est déjà plus courant). Mais Zaak, lui ne semble pas avoir peur de moi. Non, il est là et reste avec moi, au fond c'est peut-être ce qui m'a manquée durant tout ce temps, une présence à mes côtés pour me guider. Pourtant je n'en ai jamais ressentit le besoin ni même l'envie. J'avais Xyan et c'était suffisant pour moi. C'était avant que ce loup ne débarque dans ma vie, maintenant je le voyais complètement différemment.

"Ca va mieux princesse ?"

Je ne répond pas mais relève la tête alors que sa main est remontée jusqu'à mes cheveux. Je me suis calmée, tout va bien, il ne peut rien m'arriver puisqu'il est là. Je vis son visage apparaître devant moi, il n'a toujours pas eu peur, et je le sens m'embrasser le front. Mes mains remontent jusqu'à ses joues et alors qu'il s'éloigne, je colle mon front contre le siens et arriver à murmurer un "Merci" puis il s'éloigna, son bras avait quittée mon dos pour aller dans ma main. Je la referma, cette main n'était plus prête de s'ouvrir.
Oui maintenant je voyais Zaak sous un autre jour, sous un nouvel angle. Ce n'était plus un hybride, liberté maladroit et marrant. Non, maintenant c'était Zaak, un hydride loup que j'aimais, marrant et beau. Je vous avez dit que je le trouvais moyen, comme tout les autres libertés ? Rayez la mention moyen, c'était un mensonge. Même en blanc et gris il était beau, je regarde nos mains, les couleurs reviennent enfin ainsi qu'un petit sourire qui se dessine sur mes lèvres. Il est temps de partir d'ici et il a l'air de s'être occupé du reste. Nos sacs sont à côté de nous mêmes les miens que je pensais avoir laissée aux cabines, on a dû nous les ramener. Il a les oreilles pointée en avant, non, ce ne sera plus jamais le même à mes yeux.

"On s'en va.....Prince-Loup ?"

Il l'avait amplement mérité, je me sentais beaucoup mieux maintenant, j'ai repoussée toute les questions, qui m'assaillent, dans un coin de ma tête. Je verrai tout ça que je serais au calme, je pris les devants et entraîne Zaak à ma suite. Nous avons nos sacs et la journée a bien avancée. Il est 13h passée je pense, du coup je pense à quelque chose.

"On...tu as faim ? J'ai vu un restaurant de grillade pas loin."

Il était temps de passer à autre choses à présent. Sans attendre sa réponse, je prend la direction du resto, il me répondra sur le chemin de toute façon. Et puis c'est surtout pour lui, moi je n'ai pas faim comme toujours. Ce n'est pas grave, je peux le regarder manger, ça ne me gène pas. Puis j'en profiterai pour lui expliquer d'où viennent toute ses cicatrices, en espérant qu'il comprendra et qu'il verra que cela se servait à rien de s’énerver comme il l'avait fait ce matin. Ma main toujours dans la sienne nous marchions tranquillement.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 431
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu danse ou tu combat ??[Narra/Zaak] Ven 12 Aoû - 22:02

Alors que je commençais à m’éloigner de ma douce, elle remonta ses mains sur mes joues et colla nos fronts l’un contre l’autre avant de murmurer doucement un ‘’-Merci’’.Une fois ma main glissée dans la sienne, elle la referma, visiblement elle n’était pas prête à la rouvrir, et cela ne me dérangeais pas, au contraire, ça me rassurais de lui tenir la main, au moins je sentais qu’elle était près de moi.
Une cliente avait été effrayé de la couleur que les yeux de Narra avait pris, personnellement, quand je les ai vu, j’ai été surpris tout au plus, ses yeux d’un noir aussi profond que les abysses de l’enfer, d’où coulait ces larmes, elles aussi d’une couleur d’ébène. Non, plus personne n’aura le droit d’avoir peur, de se moquer ou bien même de critiquer ma princesse. Plus personne n’aura le droit de lui faire du mal. Je le jure. Si cela arrive malgré tout, je m’en occuperais personnellement. Je ne suis peu être qu’un jeune loup, je n’ai peut être pas atteint le maximum de mes forces, mais je me surpasserais pour la protéger. Rien ne pourra m’arrêter, rien ni personne !
Alors que la beauté qui était à mes côtés regardait nos mains, je vis un sourire se former sur ses lèvres, éclairant son visage d’une splendeur rayonnante. Je souriais moi aussi, un sourire bienveillant, un sourire pleins de tendresse, remplis d’affection, et surtout…remplis d’amour, un amour puissant, fort et profond. Un amour que rien ne pourrait stopper. Une force nouvelle me remplissait.

"On s'en va.....Prince-Loup ?"


-Bien sûr ma princesse, je suis très honoré de ce titre que vous me décernez.


Je fis un semblant de révérence avant de me redressez et de la suivre, elle qui était déjà en train de ce dirigé vers la sortie du magasin. Nous avions chacun récupérer nos sacs et la faim commençait à se faire ressentir, midi devait déjà être passez et Narra m’entrainait derrière elle.

"On...tu as faim ? J'ai vu un restaurant de grillade pas loin."


Nous étions déjà sortis et elle prenait le chemin qui menait à ce fameux restaurant que je n’avais toujours pas répondu.


-Je ne vais pas te cacher qu’effectivement, mon estomac commence à faire des siennes et à réclamer de la viande, alors pour ma part les grillades je valide !


Nous marchions tranquillement dans la rue, main dans la main, nous ressemblions à un couple, je pense que les passants nous trouvais mignons vu la tête que certains tirait. Je souriais les oreilles dressé, jetant des coups d’œil à ma princesse assez souvent pour vérifier son état. Elle aussi avait l’air d’allez bien, ou du moins mieux que dans le magasin. Je savais déjà comment j’allais lui offrir le bracelet, quand nous serions installé, je le sortirais de mon sac et lui donnerais.
D’ailleurs en parlant du restaurant, il était à portez de vue maintenant, nous arrivions doucement à sa porte, porte que je tenais pour laissez passez ma douce. Une fois à l’intérieur, un des gérants, ou du moins un des serveurs nous installa à une table, je tirais une des deux chaises en arrière pour permettre à Narra de s’y installer, je me plaçai à celle d’en face et plongea une main dans mon sac, fouillant à l’intérieur pour trouver le paquet. Une fois trouver je le sorti du sac pour le déposer sur la table, juste en face de ma partenaire.

- Tiens, ce n’est pas grand-chose…mais j’espère que ça te fera plaisir.


Je souriais, penchant légèrement ma tête de côté et plongea sous la table, remettant mes lacets en place et vérifiant que ma clé était toujours à l’intérieur. Je me redressai rapidement pour voir la réaction de Narra. Impatient.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu danse ou tu combat ??[Narra/Zaak] Sam 13 Aoû - 0:05

Prince-Loup, ce titre à l'air de lui plaire, c'est qu'il est en même temps. Tout loup qui soit, il doit avoir une meute, même si c'est un Hybride. Qu'il soit simple loup ou le chef de sa meute, je m'en moque pour moi c'est mon prince. Logique, puisque je suis sa princesse, c'est lui qui le dit. Après Prince-Loup c'est un peu long à prononcer et Prince-Loup Zaak ça l'est encore plus. Je vais rester sur Zaakou c'est plus rapide à prononcer, le titre ce sera de temps en temps quand j'en aurais envie.

"Je ne vais pas te cacher qu’effectivement, mon estomac commence à faire des siennes et à réclamer de la viande, alors pour ma part les grillades je valide !"
"Parfait, c'est Yamina qui m'a montrée cet endroit, une vraie gloutonne."

Il était d'accord, c'est super et puis il pourra manger à sa faim à bas. Si mes souvenirs sont bon, leur spécialité c'était les côtelettes de je ne sais plus quoi. Au moins là bas mon loup, mangera à sa faim. Dehors il y'a avait un petit vent qui me revigora rapidement. J'avais besoin de souffler, les environnements clos j'ai toujours du mal, c'est pour ça que quand je suis dans un magasin je ne prend que ce don j'ai besoin et part le plus vite possible. Je ne sais pas si cela changera quelque chose maintenant que Zaal est à mes côtés, enfin, nous verrons bien. Pour le moment nous marchions côte à côte, Xyan s'était perché sur mon épaule, croisant des gens qui faisaient une drôle de tête à notre passage. Je questionne Zaak à ce sujet d'ailleurs, j'avais plein de choses à apprendre maintenant. Nous aurions l'air d'un couple d'après lui, même si je ne saisi pas encore l'ampleur de la chose, je trouve ça marrant. Zaak me regardait souvent en souriant, il pensait que j'allais pas si bien que je ne le laisser paraître. Ben désolé mais si j'étais aussi bien que je le laissais paraître. Une fois devant le restaurant, mon beau prince repris son rôle de prince et m'ouvris la porte pour que je puisse rentrer en première. Je ne lâche sa main qu'une fois assise sur ma chaise. Dommage mais une fois dehors je pourrais à nouveau la reprendre donc je n'ai qu'à prendre mon mal en patience. Un serveur nous donna la carte des menus pour qu'on puisse passer notre commande puis s'éloigna.

Je regarde Zaak fouiller rapidement dans son sac pour une sortir un paquet qu'il me tend

"Tiens, ce n’est pas grand-chose…mais j’espère que ça te fera plaisir."

Je prend le paquet et l'ouvre, dedans il y avait un superbe collier en perle d'obsidienne et une médaille en argent au milieu représentant l'Iggdrasil. L'arbre de vie dans les légendes vikings des humains. C'est une mythologie que j'aime bien chez eux, du coup en voyant ce collier je ne pouvais qu'être heureuse. Zaak avait la tête sous la table, sans doute pour refaire ses lacets. Je profite pour l'attacher autour de mon cou et une fois fait je me penche au dessus de la table et quand le visage de mon Prince-Loup refit surface, mes lèvres se posèrent sur son front puis je me remis sur ma chaise. C'était amplement suffisant pour lui dire à quel point j'étais contente. La médaille masquait mon limiteur sur ma poitrine. Même si il est sympa avec sa lumière verte qui pulse au rythme des battements de mon coeur, il n'est pas très esthétique. Le collier est nettement mieux.

Souriante je propose à Zaak de passer sa commande, je vais attendre d'être servi pour lui parler des sujets important. Heureusement ils l'ont vite servis et je pu le regarder manger à pleine dents la viande qui s'étalait devant lui. Il était tant de commencer à parler.

"Zaakou ? Toute ces cicatrices que j'ai, elles sont là depuis mon enfance. Tu n'a pas à t'inquiéter d'elles, les gens qui m'ont fait ça sont mort maintenant. Mort, enterré et oublié, et puis elles font partit de moi maintenant, je les ai totalement acceptée. Alors ne t'inquiète pas pour moi, plus personne n'a réussi à me toucher depuis."

Je ne vais pas lui parler de mon passé en détail. Il ne le saura que plus tard, même si ma vision de lui à radicalement changée, ma divise qui est de ne faire confiance à personne, elle, est toujours là. Il devra donc attendre avant que je ne lui fasse pleinement confiance. Mais il est sur la bonne voie, il n'aura pas à attendre longtemps. j'espère.

"Je vis dans le présent, le passé je m'en fiche alors, fiche toi en aussi. S'il te plait. Tu me promet d’arrêter de t'inquiéter à propos de mes cicatrices ? Parle moi plutôt de toi, ce sera sans doute plus intéressant que ma vie."

Je lui fit un grand sourire pour l'encourager, si il veux que je compte sur lui alors qu'il compte sur moi. Si il veut me protéger (même si je n'est pas besoin de protection) alors qu'il me laisse le protéger. C'est comme ça que ça fonctionne. En attendant, je commande un café, c'est la seule chose que ma langue arrive à identifier.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 431
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu danse ou tu combat ??[Narra/Zaak] Sam 13 Aoû - 15:45

En refaisant surface, je reçu un baiser sur le front, visiblement Narra aimait bien son collier, il lui allait bien. Je la regardais amoureusement en attendant que les plats arrivent, enfin que mes plats arrivent, elle n’avait rien commandé.
La viande arriva rapidement, et sans plus attendre je croquai dedans à pleine dents, mon estomac me remerciait et de temps à autre je fixais ma douce avant de reprendre l’attaque de la viande. Qui était très bonne d’ailleurs.


"Zaakou ? Toute ces cicatrices que j'ai, elles sont là depuis mon enfance. Tu n'a pas à t'inquiéter d'elle, les gens qui m'ont fait sont mort maintenant. Mort, enterré et oublié, et puis elles font partit de moi maintenant, je les ai totalement acceptée. Alors ne t'inquiète pas pour moi, plus personne n'a réussi à me toucher depuis."


Je redressais la tête après avoir entendu le mot cicatrices, Narra avait beau me dire que les gens qui lui avaient fait ça était mort, je ne pouvais me résoudre à ne pas m’inquiéter pour elle…Je replongeais dans ma viande, mais elle n’avait plus vraiment de goût, je mangeais, pour calmer ma haine, (Ouai je sais c’est bizarre mais je me comprends) Je me calmais lentement mais surement.


"Je vis dans le présent, le passé je m'en fiche alors, fiche toi en aussi. S'il te plait. Tu me promet d’arrêter de t'inquiéter à propos de mes cicatrices ? Parle moi plutôt de toi, ce sera sans doute plus intéressant que ma vie."


Elle me fis un grand sourire, mais qu’est-ce que je pouvais raconter sur moi…J’ai perdu ma mère quand je suis né, j’ai perdu ma sœur, je n’ai plus aucune nouvelle de mon père…Rien de très intéressant à mon sujet, mais bon, elle ma raconter son passé, je ne vois pas pourquoi je ne lui raconterais pas le mien…


-Je doute que je sois plus intéressant que toi…J’ai perdu toute ma famille…ma mère est décédé le jour de ma naissance, ma sœur adoptive à disparu, je n’ai plus aucune nouvelle de mon père, ma maison est laissé à l’abandon puisque plus personne ne s’en occupe à part moi…Sinon quoi d’autre…je suis un hybride loup polaire âgé de bientôt 17 ans…j’ai vécu toute mon enfance dans la forêt à vivre de nos propres moyens…Voilà…je n’ai pas grand-chose de plus à dire…


Je regardais fixement mon assiette, me demandant ce qu’elle allait pouvoir répondre. Avant de relever la tête et de lui décocher un sourire des plus charmeurs, même si je le fais très (trop) souvent je n’aime pas recasser le passé.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu danse ou tu combat ??[Narra/Zaak] Sam 13 Aoû - 22:11

Narra, la délicatesse incarnée, à encore frappée. Il mange joyeusement sa viande et je gâche tout avec mes questions. Je m'en veux un peu du coup, alors que je m’apprête à m'excuser, il me devance et se met à parler de lui. Logique puisque je lui ai demandée, mais je n'aurais pas dû. Son histoire n'a pas l'air plus jolie que la mienne.

"Je doute que je sois plus intéressant que toi…J’ai perdu toute ma famille…ma mère est décédé le jour de ma naissance, ma sœur adoptive à disparu, je n’ai plus aucune nouvelle de mon père, ma maison est laissé à l’abandon puisque plus personne ne s’en occupe à part moi…Sinon quoi d’autre…je suis un hybride loup polaire âgé de bientôt 17 ans…j’ai vécu toute mon enfance dans la forêt à vivre de nos propres moyens…Voilà…je n’ai pas grand-chose de plus à dire…"

C'est malin je m'en veux maintenant, il a la tête baissée sans manger. Le serveur arrive avec mon café et le dépose devant moi, je le remercie (oui oui j'en suis capable) et attend qu'il s'éloigne pour répondre à Zaak.

"Désolé, j'aurai pas du te demander ça. Au....moins tu les connu, et pour ta soeur je suis certain qu'elle reviendra. Ce n'est que du temps."

Je m'enfonce, dès fois je me dit qu'il faut que j'arrête de parler, parce que j’enchaîne les anneries. Et encore, je pense que que même muette je serais capable de mettre  mes proches mal à l'aise. Du coup je ne sais plus quoi faire, mais finalement il redresse la tête et me regarde en souriant. PAPILLOOOOOOOOON, cette expression je ne l'a comprend pas non plus, du coup c'est plus une chaleur agréable que je ressent et je me met à sourire aussi. Je boit une gorgée de café et une question me viens à l'esprit pour changer de sujet. Sauf que je ne dit rien pendant un moment et me contente de le fixer. Je grave son visage dans ma mémoire, celui là je ne veux pas l'oublier. Je pose mon menton sur le dos de mes mains et me décide enfin à parler.

"Dit moi ? En tant qu'hybride loup ça fonctionne comment ? J'veux dire c'est comme avec les loups normaux, tu a une meute  ? Genre l'hybride parmi les animaux ? Je ne sais pas comment ça fonctionne."

Normalement avec ce sujet ça devrait aller, je baille sans pouvoir me retenir. Foutu café, j'aime ça mais cette boisson m'endort et je ne sais pas pourquoi. Je regarde sa main...pourquoi j'ai envie de la prendre tout d'un coup ?

"Oups. Désolé....c'est le café."

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 431
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tu danse ou tu combat ??[Narra/Zaak]

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Tu danse ou tu combat ??[Narra/Zaak]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Combat des Chixx!
» Un intrus sur nos terres ! Au combat ! (PV Tornade d'Azur)
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» "Je veux qu'on rie...Je veux qu'on danse...Je veux qu'on s'amuse comme des fous !" [Julia]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: