Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Cassage de dents explosif entre amis - Administration Grade III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Cassage de dents explosif entre amis - Administration Grade III Mar 7 Juin - 14:28

Ce jour là, je souriais.
Oui, je souriais.
Le meilleur adjectif pour qualifier ce sourire étant surement "carnassier".
Le Principal avait eu une bonne idée. Enfin... Une moins mauvaise que d'habitude.

En effet, il avait ouvert cette deuxième édition de la Battle School aux membres de l'administration.
Ça, c'était une idée qui me plaisait.

Après, tout le discours qui allait avec l'évènement... Comment dire?
Je m'en tamponnais l'oreille avec une babouche. Voilà.
J'étais surtout extrêmement content à l'idée de pouvoir me rebattre avec Krys. Après tout ce temps, j'espérais bien la retrouver avec autant de hargne en combat qu'à l'époque. Surtout que je n'avais pas trouvé d'autre adversaire intéressant depuis.

Ce qui rendait cette journée encore plus géniale, c'est que mon premier combat (et j'espérais que ce ne soit pas le dernier) était contre Junior.
En vrai, je n'en avais rien à cirer de perdre ou au premier tour si c'était contre elle.
C'est vrai quoi, pour s'être affrontés plusieurs fois avant, je peux aisément dire que nos niveaux se valent.

Me voilà, en train de marcher vers l'entrée de l'arène, bien à l'aise dans mes rangers, mon jean noir et mon vieux débardeur au logo d'un groupe que je n'écoute plus depuis des lustres.
J'avais des mitaines de combat en cuir (si déjà mon pouvoir m'étais complètement inutile).

Une fois dans l'arène, je m'étirai, tout en regardant mon adversaire arriver.
Je la saluai directement.

Un check bien viril plus tard, je lui dis :

-Te retiens surtout pas hein. Ça me blesserait.

J'avais un sourire narquois.

-Enfin, j'espère que tu n'as pas trop rouillé au moins.

En réalité, je savais très bien que ce n'était pas le cas. Elle avait pas disparu pour cueillir des pâquerettes. Enfin bref.

Ce combat promettait beaucoup. La tension était palpable et notre détermination sans faille. L'adrénaline faisait son apparition.
Le combat allait être extrêmement physique, elle et moi savions l'un comme l'autre le style de combat de l’autre. Le combat rapproché était notre grande spécialité depuis toujours.

Qui a dit qu'il fallait un bon pouvoir pour gagner? La force brute du Bermudien tel qu'il est à l'état basique fait beaucoup.

J'étais en position prêt à agir à la moindre action.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Attention, Jun pourrait se foutre de ta gueule en Teal.




DC de Eirin Keiko, Alexander Van Eerte et Owen H. Anderson.
avatar
I ▲ Littérature
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 195
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cassage de dents explosif entre amis - Administration Grade III Mar 7 Juin - 17:52


Durant tout le discours du principal à propos des règles de la Battle School, Kristal réfléchissait aux adversaires contre lesquels elle avait le plus envie de se battre. Elle se fichait bien qu'on lui rappelle où étaient les limites du jeu, elle n'avait besoin de personne pour savoir que cet événement n'était pas là pour que ses participants s’entre-tuent.
Parmi les collègues qui s'étaient inscrits dans sa poule, il y en avait deux qu'elle tenait particulièrement à affronter en bonne et due forme : son ami et ancien camarade d'entraînement Jun, bien entendu, mais également Dwayne, le gardien. Leur dernière altercation remontait à quelques mois maintenant, mais elle n'aimait pas le fait que leur combat se soit achevé sans qu'il n'y ait véritablement de gagnant. Elle se fichait pas mal du quatrième participant de sa poule, puisqu'il s'agissait de l'éberlué aux cheveux rose qui avait débarqué au lycée pour prendre le poste de CPE il y a quelques semaines : d'après ce qu'elle avait pu observer de lui dans les couloirs du lycée, il n'était pas vraiment du genre sportif ou bagarreur, un combat contre lui risquait donc fort d'être inintéressant.

Une fois le discours achevé, les participants se dirigèrent tous vers le vestiaire, attendant d'être appelés pour prendre part à leurs combats. Comme les combats des membres de l'administration ne commenceraient qu'une fois ceux des élèves achevés, Kristal prit le temps de chercher une salle vide pour se changer loin des regards indiscrets. Elle n'eut pas à chercher bien longtemps et une fois la salle trouvée, elle tourna le loquet pour la fermer à clefs, puis enfila sa tenue de combat. Celle-ci se composait d'un legging de sport noir, d'un maillot noir aux manches longues et bleu clair, ainsi qu'une paire de baskets noires. Ainsi, elle ne risquerait pas d'exposer les cicatrices présentes un peu partout sur l'ensemble de son corps.
Lorsqu'on annonça le premier combat de sa poule, Kristal fut ravie : il opposait le gardien au CPE, son premier adversaire serait donc Jun. La jeune femme s'étira et s'échauffa légèrement avant de sortir de la salle où elle s'était changée pour se préparer à entrer dans l'arène à son tour. Quand vint son tour de se faire appeler au combat, elle se dirigea vers l'entrée de l'arène, le sang battant dans ses veines à l'idée de pouvoir enfin se battre à nouveau avec son vieux camarade de combat. Elle rejoignit rapidement Jun qui se trouvait déjà au centre de l'arène, lui aussi ayant visiblement hâte de se battre.
Après une poignée de mains musclée échangée, le petit professeur de littérature s'adressa directement à son adversaire, une certaine tension pesant entre les deux combattants.

- Te retiens surtout pas hein. Ça me blesserait.

Kristal sourit en entendant ses paroles : il n'aurait pas besoin de le lui dire une deuxième fois, elle n'avait que rarement l'occasion de se battre contre des adversaires qu'elle jugeait à sa taille. Et il faisait partie de ces personnes. De plus, elle espérait que Dwayne ait gagné son combat pour avoir sa revanche contre lui, alors elle avait bien l'intention de faire tout son possible pour se retrouver en finale contre lui.
Un rictus s'échappa de ses lèvres lorsqu'elle répondit à son adversaire.

- Tssk... Junnie... Tu me connais mieux que ça, je n'ai jamais eu l'intention de te ménager.

Jun afficha un sourire narquois. Connaissant son ami, Kristal était relativement certaine que le petit homme était sur le point de la provoquer. Ce qu'il ne manqua pas de faire.

- Enfin, j'espère que tu n'as pas trop rouillé au moins.

Décidément, elle le connaissait toujours aussi bien. Petit mais teigneux, le bougre. Mais il n'allait pas fanfaronner bien longtemps, Kristal allait s'assurer de cela. Même si l'homme face à elle connaissait parfaitement son style de combat, il en était de même pour elle le concernant. Et depuis la dernière fois qu'ils s'étaient affrontés, la jeune femme avait développé son habileté au combat : elle n'allait certainement pas lui faciliter la victoire, c'était certain.
Elle lui répondit par le même sourire narquois, avant de lui adresser une dernière fois la parole avant que la cloche du début de combat ne sonne.

- Tu vas pas tarder à le découvrir mon vieux, on verra si tu tiens le rythme.

Ding ding ding ~

Pas question de laisser la moindre minute de répit à son adversaire. Lorsque le troisième coup de la cloche retentit, Kristal prit appui sur ses jambes pour immédiatement se ruer vers son adversaire, glissant sur le sol en visant les chevilles de Jun. Il voulait du combat, il allait être servi. Le sang de la jeune femme bouillonnait dans ses veines : un vrai face à face, un combat dans les règles de l'art, elle avait attendu que cette occasion se présente depuis trop longtemps
.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dr. Kristal Zhang Lya
Ce médecin pansera vos plaies en Lightseagreen.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

DC : Mikhaïl M. M. - Gwendal M. - Astalée N. G.
Anthony G. K. - Caelan A.

avatar
I ▲ Médecin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 422
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cassage de dents explosif entre amis - Administration Grade III Lun 13 Juin - 22:01

-Tssk... Junnie... Tu me connais mieux que ça, je n'ai jamais eu l'intention de te ménager.

Ah mais j’espérais bien. Ce serait du manque de respect envers un aîné.
C'était déjà une sale gosse, alors si en plus elle me manquait de respect où irait le monde?

Ce qui était clair, c'est que j'allais beaucoup m'amuser.
Elle était motivée la bougresse.
Elle avait plus que jamais envie de m'en coller deux/trois.
Ses paroles étaient claires :

-Tu vas pas tarder à le découvrir mon vieux, on verra si tu tiens le rythme.

-Tch.

Je fis volontairement une action se voulant arrogante, en remettant mes cheveux en place d'un mouvement dédaigneux de la tête.

J'allais lui montrer si j'étais vieux moi.
J'avais même pas 30 ans d'abords.
C'était elle la gamine, namého.

~Ding ding ding~

Ah ouai. Carrément. BIM elle attaque.
Belle preuve de sa détermination tient.

La voilà qui se prend pour un héros de film, à slider vers mes jambes.
Malheureusement pour elle. Les ranges, c'était certes esthétique mais surtout là pour maintenir mes chevilles. Je savais très bien qu'elle visait les endroit faibles (comme les articulations par exemple). C'était intelligent, mais à moitié paré par le simple fait d'avoir une chaussure qui maintenait la cheville.

C'était quand même douloureux. Se prendre tout le poids de cette chère demoiselle dans les jambes n'était pas franchement agréable. Je perdit brièvement l'équilibre mais me ressaisit vite. Je fis un pas en arrière pour me remettre dans une forme stable. J'attrapai le bras droit de Kris, le tirant pour la relever violemment.

En la relevant, je comptais bien lui enfoncer mon genou gauche dans le bide. Enfin ça, c'était si tout se passait bien.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Attention, Jun pourrait se foutre de ta gueule en Teal.




DC de Eirin Keiko, Alexander Van Eerte et Owen H. Anderson.
avatar
I ▲ Littérature
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 195
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cassage de dents explosif entre amis - Administration Grade III Lun 13 Juin - 22:02

Jun Akatsuki a effectué 1 lancé(s) d'un Départage 3ème Grade (Image non renseignée.) :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Attention, Jun pourrait se foutre de ta gueule en Teal.




DC de Eirin Keiko, Alexander Van Eerte et Owen H. Anderson.
avatar
I ▲ Littérature
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 195
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cassage de dents explosif entre amis - Administration Grade III Jeu 16 Juin - 21:44


Après une glissade relativement bien contrôlée, Kristal parvint à entrer en contact avec la cheville de son adversaire, bien que son coup ne lui fit pas autant de dégâts que ce qu'elle avait espéré : elle n'avait pas vraiment anticipé le fait que Jun porterait d'épaisses chaussures montantes qui amortiraient à moitié le choc - encore une technique de couard pour essayer de grappiller quelques centimètres en hauteur, si vous lui demandiez son avis... Mais bon, l'essentiel était d'avoir atteint sa cible.
Tout en terminant sa glissade, elle vit du coin de l’œil le petit homme faire un pas en arrière, avant de se rapprocher d'elle. Elle ne put rien faire d'autre que de regarder la main de Jun plonger dans sa direction, lui attrapant fermement le haut du bras droit. Kristal n'eut pas le temps d'essayer de s'en défaire que son adversaire la tirait de toutes ses forces vers lui, forçant son corps à changer brutalement de direction. Autant dire que son épaule n'apprécia pas particulièrement d'être tiraillée de la sorte, mais heureusement pour la nymphe, elle avait bien pris le temps de s'échauffer avant d'entrer sur le terrain et son épaule tint le choc.

Alors que Jun la tirait contre lui, Kristal le vit avancer son genou dans un mouvement pour l'envoyer dans son ventre. La jeune femme aurait pu choisir de l'éviter en s'arrachant de force de la poigne de son adversaire, mais une idée soudaine lui traversa l'esprit. Il s'attendait à ce qu'elle tente de l'éviter, et il avait probablement une idée pour l'en empêcher. Lorsqu'ils étaient plus jeunes, elle avait pour habitude de tout faire pour éviter ses coups, c'était donc bien trop prévisible, il fallait qu'elle le prenne de court avec une action qu'il n'anticiperait pas.
La jeune femme décida donc de se laisser porter par le mouvement de Jun, ne lui opposant aucune résistance, puis contracta les muscles de son ventre au maximum au dernier moment, alors que le genou de son assaillant se rapprochait à toute vitesse. Lorsqu'il vint s'écraser contre ses abdos tendus, Kristal encaissa le coup et entoura rapidement la jambe de Jun de ses bras, la tirant de toutes ses forces pour le faire se renverser, face contre terre, utilisant l'élan du petit homme à son avantage. Que cette action insensée soit une preuve de génie ou de pure et simple folie, elle permit à la nymphe de faire goûter le sol sableux à son adversaire. Kristal se félicita toutefois intérieurement d'avoir combattu des gros bras plus violents que ça par le passé, sans quoi elle n'aurait probablement jamais réussi à encaisser un coup de genou pareil.

Alors que son adversaire tombait au sol, la nymphe se releva rapidement, ne prenant pas le temps d'essayer de reprendre sa respiration correctement, avant d'envoyer un violent coup de pied qui vint s'écraser dans les côtes du petit homme à terre pour l'empêcher de se relever directement. Moralement parlant, c'était plutôt abject de sa part de l'attaquer de la sorte ; mais stratégiquement parlant, ç'aurait probablement été une bien plus mauvaise idée que d'attendre poliment qu'il ne se relève pour continuer le combat « à la loyale ». Jun comprendrait son geste. Peut-être.
Une fois le coup porté dans les côtes de son adversaire, Kristal bondit en arrière pour ne pas laisser à Jun l'occasion de lui attraper la cheville, et profita de quelques instants de répit pour reprendre une respiration plus contrôlée. Elle n'avait pas vraiment le temps de vérifier, mais elle était relativement certaine que sous son maillot, un vilain hématome commençait déjà à se former là où elle avait pris le coup de son collègue - l'encaisser intentionnellement n'était peut-être pas une si bonne idée que ça finalement...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dr. Kristal Zhang Lya
Ce médecin pansera vos plaies en Lightseagreen.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

DC : Mikhaïl M. M. - Gwendal M. - Astalée N. G.
Anthony G. K. - Caelan A.

avatar
I ▲ Médecin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 422
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cassage de dents explosif entre amis - Administration Grade III Ven 24 Juin - 23:28

J'étais partagé entre la stupéfaction et la satisfaction quand mon coup atteint sa cible.
Elle se prenait des coups maintenant. Tch, elle me décevait.
A part des abdos qu'elles n'avaient pas la dernière fois qu'on s'était battus, il n'y avait pas grand chose pour m'impressionner. C'est vrai quoi, elle n'avait même pas essayé d'éviter mon coup. C'était quoi cette âme de faiblarde?

Wait. Whaaaaaaaaaaaaat?

J'étais subitement en plein mouvement plongeant vers l'avant sans comprendre qu'est-ce qu'il venait de se passer. C'était quoi ce bordel? Et le sol s'approchait bien trop vite de mon visage -ou l'inverse- à mon gout.

Cette.... avait volontairement prit un coup évitable pour cette action absurde?
MAIS ELLE ÉTAIT COMPLÉTEMENT MALADE MA PAROLE!
Dans quel monde c'était une bonne stratégie? C'était digne des kamikazes humains! Et dieu sait que je les méprise.
Qu'est-ce qu'elle avait bien pu foutre toutes ces années pour me pondre un truc pareille?

Revenons en au sol. Que j'avais percuté entre temps, bien évidemment.
Enfin, mes mains ont évité à mon visage de s'exploser dans la crasse et la poussière.
C'était ultra sale. Et dure en plus.

Et l'autre qui me met un vieux coup de pied dans les côtes. Sérieusement, on était pas un vieux gang en train de se friter dans une ruelle quoi. Un peu de classe bordel!
Cette personne n'avait rien d'une femme. C'était quoi ces vieux coup bas?

En plus elle fuit.
Bon, au moins j'allais pouvoir me lever. Je toussai un peu à cause de la poussière.
Je commençai à me relever, tout en guettant une possible attaque de l'autre tarée.
Visiblement elle était occupée à reprendre son souffle.
'Spèce d'asthmatique.

Elle voulait la jouer sale. Bien soit.
En partant de ma position à demi-accroupie, je fis un joli départ en sprint vers elle.
J'aimais bien ce regard dans ses yeux du genre "mais qu'est-ce qu'il fout?".
Mes côtes me faisaient un mal de chien, mais ça passait avec l'adrénaline du combat. C'est après que j'allais le regretter surtout.
Si cette sale gosse m'avait déplacé une côte, elle allait le regretter. Parole de chieur.
Elle avait l'air prête à encaisser mais rien à foutre, j'étais à fond.
Je courais dans une positions très à ras du sol, à la manière d'un rugbymen qui veut intercepter.

3


2

1


...

Parfait.
Elle s'attendait à un choc plus haut, pas à ce que je me jette sur ses genoux.
Suuuurprise!
Enfin. Ça ne m'avançait pas trop puisque les deux étions dans un mouvement de balancier.

C'est là que la phase deux de mon plan s'enclenchait.
En tombant, je fis mon maximum pour modifier la trajectoire de chute pour que ma chère amie s'écrase sur son épaule gauche.
J'avais fait largement assez de sport au lycée pour que ma chute me fasse des dégâts minimes.
Le point négatif de la chose, c'est que j'étais recouvert de terre et de poussière ET transpirant. C'était dé-gueu-lasse. J'avais fais plus classe comme combat. Plus propre surtout.

J'allais bientôt savoir si ma manip' avait marché...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Attention, Jun pourrait se foutre de ta gueule en Teal.




DC de Eirin Keiko, Alexander Van Eerte et Owen H. Anderson.
avatar
I ▲ Littérature
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 195
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cassage de dents explosif entre amis - Administration Grade III Dim 26 Juin - 19:16


Alors que son adversaire se relevait en toussant, recrachant la poussière que sa chute lui avait fait avaler, Kristal, elle, sourit de contentement. Son collègue exécrait la saleté au plus haut point, il n'allait probablement pas laisser passer cet affront sans le lui faire payer. Tandis qu'il se remettait sur ses pieds, la nymphe capta du regard une partie du tatouage de Jun qui dépassait de sous son débardeur. Si elle utilisait son pouvoir sur son dos, elle pourrait réveiller des douleurs particulièrement ignobles pour lui : elle avait déjà utilisé ce genre de stratagème pour mettre à genoux certains de ses patients un peu trop récalcitrants à payer leurs frais médicaux, et plus la tatouage était imposant, mieux cela fonctionnait.
La jeune femme secoua légèrement la tête en observant son adversaire. Non. Pas question d'utiliser son pouvoir pendant ce combat : elle respectait Jun, et tenait à ce que leur affrontement se fasse à armes égales. Son but n'était pas de le faire souffrir, mais de lui offrir un combat à la hauteur de ses attentes, et de lui montrer qu'elle n'était plus la petite fille de douze ans qu'il avait pu combattre par le passé. Elle pouvait largement se défendre sans son pouvoir, et elle allait le lui prouver.

Alors qu'elle gardait les yeux rivés sur son adversaire tout en songeant à tout cela, Kristal écarquilla soudain les yeux. Jun venait de s'élancer à toute vitesse vers elle, la tête en avant et le corps courbé vers le sol. Mais qu'est-ce qu'il fabriquait ? Il avait certainement l'intention de la charger en visant son ventre - où elle avait déjà encaissé un coup plutôt sérieux - mais pensait-il vraiment qu'elle ne serait pas capable de le parer ? La nymphe se posta solidement sur ses pieds et tendit les bras en avant, prête à prendre appui sur son adversaire pour sauter par-dessus lui.
Mais alors qu'il n'était plus qu'à quelques centimètres d'elle, Jun changea brutalement de direction et plongea en avant pour viser les jambes de son adversaire. Kristal, elle, essaya de prendre appui sur le dos de son adversaire, mais comme celui-ci avait modifié sa posture trop rapidement, elle rata son geste et subit l'impact de la course de son collègue directement dans ses genoux. La vitesse de la course de Jun envoya brutalement la jeune femme en arrière, si bien que son corps se trouvait arqué de travers, le petit homme essayant visiblement de la faire tomber sur l'épaule. En une fraction de secondes, Kristal ne pouvait pas éviter le contact qui allait se faire entre elle et le sol, et malheureusement pour elle, lorsque son corps vint s'aplatir contre le sol, ce fut son coude gauche qui amortit sa chute.

CLAC.

Un hurlement de douleur s'échappa des lèvres du médecin tandis qu'elle sentit son épaule gauche se déplacer, accompagnée d'un claquement sonore. La douleur qu'elle ressentit sur le coup fut fulgurante, mais il n'était pas question de laisser sa deuxième épaule toucher le sol. Elle ne pouvait pas perdre comme ça. Comme son adversaire l'avait lâchée pour lui-même se réceptionner sans subir de dégâts, Kristal en profita pour rouler sur le côté, non sans lui envoyer un bon coup de pied au passage. Elle ne fit pas attention à la partie du corps qu'elle avait touché : son coup avait atteint sa cible, c'était l'essentiel.

Une fois dégagée de son adversaire, la jeune nymphe se releva plutôt péniblement, incapable d'utiliser son bras gauche. Merveilleux. Le pire scénario possible pour un combat au corps à corps de cette intensité venait de se réaliser : au mieux, son épaule était déboîtée ; au pire, elle était fracturée. Kristal serra les dents, essayant de faire taire la douleur qui transperçait son articulation. Il fallait qu'elle réagisse vite et qu'elle profite que Jun soit toujours à terre pour stabiliser son bras. Elle n'avait qu'une seule solution qui s'offrait à elle si elle ne voulait pas abandonner directement le combat.

La jeune femme utilisa son bras droit et entreprit d'enlever son maillot. A cet instant, elle se maudissait de ne pas avoir plutôt choisi de porter une veste de jogging munie d'une fermeture éclair en plus de son maillot à manches longues. Kristal ignora tant bien que mal la douleur qui la lançait lorsqu'elle retira celui-ci de son bras gauche, et se retrouva alors avec le vêtement dans la main droite, maintenant en brassière de sport au milieu de l'arène. Bon, au moins, ça n'était pas obscène comme tenue. Elle jeta un œil à son épaule gauche : elle était bien plus basse que son autre épaule et son os déplacé avait formé une bosse qui n'était absolument pas naturelle. Il fallait maintenant la stabiliser, à défaut de ne pas pouvoir la remettre en place toute seule.
Pendant que Jun se relevait, Kristal plaça son coude gauche à 90° et improvisa une écharpe avec son maillot pour immobiliser son bras. Ça n'était pas idéal, mais elle ne pouvait pas faire mieux en plein milieu d'un combat, et cela lui permettrait au moins de continuer à se battre en maintenant son bras en place sans trop de risques que sa blessure ne s'aggrave. Ça n'était pas la première fois que son épaule la lâchait en plein combat, aussi elle parvint à s'en occuper plutôt rapidement malgré les lancements douloureux qui parcouraient son bras gauche de tout son long.

La jeune femme croisa le regard de Jun, qui était maintenant debout. Elle lança ensuite un rapide coup d’œil en direction des gradins, avant de baisser les yeux sur son propre corps. Heureusement que l'arène était si grande, elle doutait fortement que les élèves ne soient en mesure de discerner les nombreuses cicatrices présentes sur son corps, mais son collègue, lui, avait maintenant sous ses yeux les preuves gravées dans sa peau de la vie mouvementée qu'elle avait pu avoir après son départ du lycée.
Kristal planta à nouveau son regard dans celui de son adversaire, lui signifiant sa détermination à continuer leur combat. Il lui restait toujours ses jambes et son bras droit pour combattre, et si Jun pensait qu'un bras en moins la dissuaderait de poursuivre ce combat jusqu'au bout, il allait bientôt comprendre qu'il la sous-estimait grandement.

La jeune femme s'élança vers lui, son bras en écharpe collé contre son ventre, prête à reprendre le combat. Il était maintenant temps de montrer à Jun les progrès qu'elle avait fait avec son jeu de jambes : elle était bien décidée à éviter un maximum de ses coups à présent et de profiter de son agilité ainsi que de l'allonge de ses jambes pour le mettre à mal.
Kristal lança un premier rapide coup de pied dans le tibia droit du petit homme, suivit d'un coup de son poing droit dans son ventre, tout en évitant les coups qu'il pourrait essayer de lui donner. Son regard était déterminé : elle voulait qu'il comprenne qu'elle lui demandait de ne pas la ménager, que s'il voulait la vaincre, il devrait la mettre totalement hors d'état de nuire.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dr. Kristal Zhang Lya
Ce médecin pansera vos plaies en Lightseagreen.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

DC : Mikhaïl M. M. - Gwendal M. - Astalée N. G.
Anthony G. K. - Caelan A.

avatar
I ▲ Médecin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 422
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cassage de dents explosif entre amis - Administration Grade III Lun 4 Juil - 22:48

Aaaaah~ Il n'y avait pas de bruit plus satisfaisant que le craquement d'un articulation -qui n'est pas la sienne- en combat.

C'était une belle preuve de l'efficacité de mon mouvement.

Alors que je me faisais en sorte de ne pas prendre trop cher en percutant le sol, un cri strident se fit entendre.

Et merde.
Mon attaque avait peut-être un peut trop bien marché.
Mon objectif était de blesser mais pas de briser des os.

Tant pis. Je lui offrirais du thé Darjeeling pour me faire pardonner.
Je n'allais pas m'attendrir pour si peu.

Pendant que je me relevais, j'entendais des frottement de tissus et un respiration intense.
Qu'est-ce qu'elle foutait?

Une fois de nouveau prêt à en découdre, je reportai mon attention sur mon adversaire qui... Bah qui était à présent à moitié à poil dans une arène remplie d'ados prépubères.
Elle s'était improvisé une écharpe avec son haut.
J'étais partagé entre la stupéfaction et l'envie de me facepalm.

Ce qui était sûr, c'est que je l'avait pas ratée. Son épaule était bien déboitée.
Aussi, je pouvais constater la cicatrice de son combat avec le gardien, c'était du sérieux. En fait, il n'y avait pas que cette cicatrice. Aussi, un énorme bleu faisait son apparition la où mon genou avait percuté son ventre.
Il y avait beaucoup trop d’hématomes pour une personne ayant eu une vie normale. J'allais devoir poser quelques questions à cette jeune fille plus tard. Enfin bref.

Je voyais à son regard qu'elle comptait encore envoyer du pâté. Soit, autant reprendre notre combat.
J'aimais cette détermination.

D'ailleurs, voilà le buffle qui charge.
Elle me porta un premier coup dans le tibia. C'était comme qui dirait douloureux.
Je tentai une contre-attaque infructueuse.
Elle enchaîna avec un coup de poing dans le ventre. Ça sentait la vengeance de mon premier coup, ça.
Ce coup eut pour conséquence de me faire cracher... En fait, je ne préférais pas savoir quel genre de substance venant de mes entrailles c'était.

Elle me lançait un regard de défi.

Tch.

Ok. On allait se battre. Éclopés ou pas, je m'en foutais.
Mes côtes me brûlaient. C'était extrêmement handicapant.
J'avais une envie intense de tousser, mais je savais très bien qu'avec l'état de mes côtes je devais tout faire pour contrer cette envie.

Kris était acharnée. Elle me voulait vraiment du mal.
Elle faisait preuve de beaucoup d'énergie, et d'agilité aussi.
Elle frappait fort et souvent.

Bien entendu, je ne restais pas là comme un piquet. Je parais la plupart des coups, et en rendait. Le problème, c'était qu'elle était plus agile que moi. Je suivais mais je peinais à prendre le dessus.

Pense Jun, pense.


Une vague idée germais dans mon esprit.
Une énième coup de la tigresse partait vers moi.
Je profitai du fait qu'elle avait une jambe occupé par ce coup pour sauter sur le côté.
J'étais dans "l'angle mort" de Kristal, pas dans le sens qu'elle ne me voyait pas mais parce que j'étais du côté de son bras immobilisé.

J'enchaînai sans réfléchir en lui collant un uppercut suivit d'une tentative de balayette. Elle trébucha en arrière mais ne tomba pas. Voyant qu'un autre coup se préparait de son côté, je la poussa en arrière d'un coup au dessus de la poitrine et je reculai.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Attention, Jun pourrait se foutre de ta gueule en Teal.




DC de Eirin Keiko, Alexander Van Eerte et Owen H. Anderson.
avatar
I ▲ Littérature
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 195
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cassage de dents explosif entre amis - Administration Grade III Ven 8 Juil - 20:54


Étonnée que son coup de poing atteigne sa cible, Kristal ne s'attendait certainement pas à ce que Jun recrache un joyeux mélange de sang et de bave à ses pieds au moment de l'impact. Le moins que l'on puisse dire, c'est que ça n'était pas vraiment très ragoûtant, mais il fallait dire qu'elle ne cachait pas sa satisfaction de lui avoir rendu ne serait-ce qu'une infime portion de la douleur qu'elle subissait maintenant à cause de son épaule déboîtée.
Un instant sembla se figer dans l'arène. Les regards des deux combattants se croisèrent, quelqu'un bougea, et s'en suivit une véritable danse entre deux corps habiles, ponctuée de coups de pieds, d'uppercuts et de coups en tous genres. C'était du beau combat, du combat comme Kristal les aimait : cette adrénaline lui avait manqué plus qu'elle ne l'aurait imaginé. L'agilité légèrement supérieure de la nymphe lui permettait d'éviter la majorité des coups que lui lançait son adversaire, mais il fallait le dire, Jun n'avait pas perdu la main et malgré quelques grimaces qu'elle arrivait à lui arracher, il enchaînait toujours plus d'attaques, ne laissant aucun répit à la jeune femme qui commençait sérieusement à sentir son corps qui lui suppliait d'arrêter ce combat.

Plus les secondes passait, plus le médecin sentait son corps lui hurler de cesser le combat. Elle savait qu'elle risquait d'aggraver son cas, que le meilleur choix serait d'abandonner maintenant et d'admettre sa défaite. Mais elle ne pouvait pas. Elle voulait repousser ses limites, se prouver à elle-même qu'elle était capable de surpasser la douleur. Mais sa fatigue se sentait, et Jun devait probablement l'avoir remarqué : elle enchaînait les petites erreurs de placement et lui parvenait de mieux en mieux à percer sa défense. La jeune femme serra les dents. Il fallait qu'elle soit plus offensive, qu'elle le mette à terre aussi vite que possible.

Alors qu'elle prenait son élan pour lancer un grand coup de pied en direction des côtes de Jun, celui-ci changea soudain de stratégie et sauta agilement sur le côté, se retrouvant à présent du côté de son bras immobilisé. Et merde. Elle n'eut même pas le temps de songer à une parade que Kristal sentit un violent uppercut s'écraser dans ses propres côtes, bientôt suivi par une tentative infructueuse de balayette dans ses pieds. Infructueuse ? Pas tant que ça, puisque le petit professeur de littérature profita de l'instabilité de sa collègue provoquée par cette action pour enchaîner en lui envoyant un violent coup juste au-dessus de la poitrine, l'envoyant reculer de plusieurs pas, manquant de peu de la faire tomber.
Kristal parvint toutefois tant bien que mal à rester debout, le souffle court et la respiration haletante. Elle profita de la distance qui la séparait maintenant de Jun pour analyser la situation : elle était mal, très mal. Pire, elle savait déjà qu'elle avait perdu ce combat. L'hématome sur son ventre avait pris une charmante couleur violette et tout le côté gauche du haut de son corps lui donnait l'impression d'être en feu. Elle regarda son bras en écharpe, puis Jun. Foutue épaule.

La nymphe grimaça. Il fallait qu'elle tente quelque chose avant que son adversaire ne le fasse avant elle, c'était maintenant sa dernière chance. Elle prit une profonde inspiration, et, alors qu'elle venait de se tourner face à son adversaire, se mit soudain à courir, parcourant rapidement la poignée de mètres qui les séparait. Elle prit ensuite appui sur sa jambe gauche et sauta, préparant un violent coup de genou en direction du côté gauche de Jun. Alors qu'elle commençait à s'élever dans les airs, Kristal sentit une douleur foudroyante lui traverser l'épaule, interrompant son geste, au pire moment possible. Elle tenta de son mieux de reprendre son mouvement en vol mais elle le savait : c'en était fini pour elle, son coup n'allait jamais atteindre sa cible.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dr. Kristal Zhang Lya
Ce médecin pansera vos plaies en Lightseagreen.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

DC : Mikhaïl M. M. - Gwendal M. - Astalée N. G.
Anthony G. K. - Caelan A.

avatar
I ▲ Médecin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 422
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cassage de dents explosif entre amis - Administration Grade III Lun 11 Juil - 1:27

Enfin!
J'avais quelques instants pour respirer. Pour réfléchir.
J'avais clairement l'avantage mais je devais me méfier. Cette meuf était complètement fracasse dans sa tête.
Que faire par la suiii//
Le question ne se posait plus.

Junior fonçait vers moi. Dans son élan elle sauta.
Franchement, j'y avais cru. Je croyais vraiment qu'elle allait réussir à me coller son genou dans la gueule. Je reculai dans la hâte, mais au final ce n'était pas vraiment nécessaire.
Je vis Kristal grimacer en vol avant de d'être déviée dans sa trajectoire pour se cracher.

Visiblement, son épaule devait la torturer. Un étrange sentiment me perturba... Était-ce de la culpabilité? ... Naaaaaaah. J'hallucinais. La douleur de mes côtes me faisait imaginer des choses.

Je m'empressai de profiter de l'opportunité. Son attaque avait échouée et il ne me fallut pas beaucoup d'efforts pour "l'aider" à s'écraser au sol, son élan l'empêchant de contrer mon mouvement.
En bon gentleman, j'accompagnai même sa chute (à la manière d'un judoka), histoire qu'elle ne se fracasse pas. Elle était bien assez amochée comme ça.

Une fois au sol, elle me présenta de la résistance. J'eus toute la peine du monde à essayer de la retourner, puisque forcément, elle était tombée vers l'avant hein, et elle se débattait comme un lion. Cette bougresse m'avait même fait flipper! A un moment j'avais même cru que j'allais lui faire encore plus mal à l'épaule. Je voulais pas lui arracher un bras merde! En plus, un médecin à besoin de ses deux bras quoi.

Après un lutte au sol qui paru durer une éternité. Kristal faiblissait. J'avais réussi à la tourner dans le bon sens, mais pas moyen de poser ses épaules au sol jusqu'à lors.
Mais finalement, alors que j'étais en sueur et en train de complètement envahir l'espace personnel de ma collègue en tentant vainement de la faire perdre, elle céda enfin.
Je l'avait senti s'affaiblir tout ce temps, mais elle sortait toujours un élan de combattivité de nul part. C'est ce que j'adorais avec cette fille en fait. J'adorais la combattre pour ça mine de rien. Quitte à faire des combats  qui s'éternisent.

Nous voilà, au milieu de l'arène sur le sol. Les épaules du médecin avaient ENFIN touchées le sol et moi, j'étais à califourchon sur elle avec mes bras sur ses épaule.
En fait, pas tout à fait. Ma main droite était plutôt sur son bras, et j'appuyais bien moins fort de ce côté. Fallait pas déconner non plus.

Je me retirai dès que ma victoire fut annoncée. Je m'assis sur le sable à côté d'elle en soupirant.

...

Soupirer était une mauvaise idée. Une violente quinte de toux liée à ma blessures aux côtes me foudroya. C'est ignoble. Ça brûlait.
Tant pis. J'allais ignorer la douleur. Je profitai aussi du fait que la doctoresse était toujours conscient pour lui dire :

-C'était un beau combat Junior. Ça m'avait manqué honnêtement.

Je me levai doucement. L'adrénaline retombant, je commençais à sentir chaque endroit où elle m'avait frappé.
Elle avait bien réussi à choper mon tibia malgré les rangers, c'était impressionnant.
Je grimaçai sous l'emprise de la douleur.
Puis je pris une respiration bien contrôlée.

-Merci.

Ce dernier mot n'avait pas été dit bien fort. Mais il avait beaucoup de sens à mes yeux.
Ce n'était pas mon problème si elle avait pu potentiellement ne pas l'entendre. J'étais content. De l'avoir combattu, certes, mais surtout de l'avoir retrouvée. De plus, ce combat était comme suspendu dans le temps. Il m'avait fait oublié toutes les choses stupides pouvant me tourmenter.

J'aidai la doctoresse à se relever. Elle était dans un sale état. L'équipe de premiers soins ne mit pas longtemps à arriver.

De si près, je pus constater encore plus à quel point le corps de la demoiselle était amoché non seulement par ses combats récents mais aussi par ce qui semblait être des cicatrices causées par des blessures au couteau. Et je pouvais jurer que certaines marques étaient des balles de revolver.

Qu'avait-elle foutu ces dernières année?
Enfin bref, je la sermonnerais plus tard. Là, le monde commençait à tourner et c'était pas cool.
Pas cool du tout même.

On me raccompagna au vestiaire. Je comptais bien me reposer tant que je le pourrait.

Alors comme ça je suis finaliste, hein? Intéressant...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Attention, Jun pourrait se foutre de ta gueule en Teal.




DC de Eirin Keiko, Alexander Van Eerte et Owen H. Anderson.
avatar
I ▲ Littérature
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 195
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cassage de dents explosif entre amis - Administration Grade III Lun 11 Juil - 20:45


Incapable de reprendre efficacement son attaque en vol, Kristal vit son adversaire reculer légèrement, tandis qu'elle piquait droit vers le sol, sans aucun contrôle sur sa chute. L'impact risquait bien d'empirer l'état de son épaule si elle ne parvenait pas miraculeusement à se repositionner mais heureusement pour elle, Jun la « réceptionna » plus ou moins avant qu'elle ne s'écrase contre le sol, accompagnant sa chute en lui permettant de ne pas plus endommager son épaule.

Complètement étalée sur son ventre, Kristal sentit le poids de son adversaire sur son dos qui tentait de la forcer à se retourner. Pas question mon vieux. La nymphe se débattait du mieux qu'elle le pouvait, ignorant au possible la douleur qui ne faisait que s'intensifier dans son côté gauche. Mais Jun avait totalement pris l'avantage maintenant, et sa force dépassait largement celle de la jeune femme dans cet état.
Kristal serra les dents alors qu'elle sentit à nouveau la poigne de son adversaire se refermer sur elle, parvenant finalement à la forcer à se retrouver sur le dos. Ses épaules ne touchèrent néanmoins toujours pas le sol, même si les forces du médecin semblaient peu à peu l'abandonner, la douleur surpassant l'adrénaline qui lui avait permis de tenir jusque là. Il n'y avait pas à dire, Jun était loin d'être un combattant de seconde classe. Kristal se trouvait dos contre le sol, son collègue à califourchon sur son ventre, repoussant toujours plus son épaule droite et son bras gauche vers le sol. Il avait beau ne pas appuyer directement sur l'épaule déboîtée, la douleur de ce forçage n'en était pas moins insupportable et eut bientôt raison de la combativité de la nymphe blessée que ses forces abandonnèrent enfin.

Peinant à rester consciente tant la douleur de son épaule la foudroya lorsque ses épaules touchèrent le sol, Kristal avait toutefois le visage souriant, les yeux mi-clos. C'était fini. Elle avait perdu. Mais pour cette fois, elle devait avouer qu'elle n'en était pas mécontente : elle s'était battu de son mieux, son adversaire ne l'avait pas ménagé, et elle considérait qu'il avait parfaitement mérité cette victoire contre elle. Une annonce déclara la victoire de Jun, qui ne tarda pas à s'enlever du ventre de sa collègue pour s'asseoir à côté d'elle, soupirant un grand coup... Ce qui eut pour effet de déclencher une violente quinte de toux chez lui.
Kristal tourna la tête pour observer son collègue. Couvert de sueur, grimaçant légèrement de douleur, il semblait en bien piteux état lui aussi : décidément, on pouvait dire qu'ils faisaient la paire. La jeune femme sourit à nouveau, alors que son collègue se tournait vers elle pour lui adresser la parole.

- C'était un beau combat Junior. Ça m'avait manqué honnêtement.

Jun se releva péniblement, tandis que son adversaire l'observait, toujours couchée sur le sol. Elle avait envie de lui rendre le compliment, mais se ravisa : quelque chose lui disait que garder le silence transmettrait mieux ses pensées. Parfois, ne rien dire pouvait en révéler beaucoup. Le petit professeur de littérature grimaça en se levant, tout en s'appliquant à reprendre une respiration stable.

- Merci.

Ces mots n'avaient pas été prononcés très fort, mais il sembla à Kristal qu'elle les avait entendu. Ou peut-être était-ce ses propres mots qu'elle avait attribué à la bouche de Jun ? Elle n'en savait trop rien. Elle était incapable de se concentrer, uniquement consciente de la douleur de son bras en écharpe. Alors qu'elle redoutait le moment où elle devrait se relever, Kristal vit un main se tendre vers elle pour l'y aider. Elle n'eut pas besoin d'esquisser le moindre geste qu'elle sentit Jun la remettre sur ses pieds, au centre de l'arène. Une fois debout, ils commencèrent tous deux à se diriger vers la sortie de l'arène, alors qu'un groupe de premiers soins arrivaient à leur rencontre.

- Hé, Junnie. Bonne chance.

Pendant que l'équipe médicale arrivait à leur niveau, Kristal glissa ces derniers mots dans le vent avant que Jun n'aille retrouver les vestiaires. L'avait-il entendu, elle n'en savait rien, mais peu lui importait. Elle pensait réellement ce qu'elle disait. Elle était pratiquement certaine d'avoir cassé une, voire deux côtes du jeune homme pendant leur combat, sinon il n'aurait pas autant peiné à la mettre au tapis après lui avoir déboîté l'épaule : son prochain combat risquait d'être particulièrement difficile pour lui.
Quant à elle, elle laissa les gens qui s'affairaient autour d'elle l'allonger sur un brancard, puis l'emmener en direction du coin d'infirmerie. Sitôt que ses collègues lui auraient remis l'épaule en place, elle avait bien l'intention d'aller leur fausser compagnie et regarder la finale qui lui avait échappé. Pas même une épaule déboîtée ne l'empêcherait de profiter du spectacle à suivre.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dr. Kristal Zhang Lya
Ce médecin pansera vos plaies en Lightseagreen.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

DC : Mikhaïl M. M. - Gwendal M. - Astalée N. G.
Anthony G. K. - Caelan A.

avatar
I ▲ Médecin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 422
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cassage de dents explosif entre amis - Administration Grade III Mer 13 Juil - 16:13


L'homme était plutôt satisfait. Le combat avait duré un temps et n'avait pas utilisé de pouvoirs cependant cela l'avait conquis. Il fallait plus de combats dans les cours de sport. Il fallait enseigner cela. Il se leva et répéta le même schéma habituel.

- Félicitations ! J'ai hâte de vous voir en finale Mr Akatsuki !

L'homme s'en retourna s'assoir en se frottant les mains. Si seulement les Bermudiens voyaient les magnifiques combats qui se déroulaient, ils ne cracheraient pas sur sa politique.
avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 160
Revenir en haut Aller en bas
Cassage de dents explosif entre amis - Administration Grade III
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Sortie entre amis
» Sortie entre amis (suite)
» Petit pari entre amis
» Une sortie entre amis...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: