Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
5 Eleves ▲ 147 Pt ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 156 Pt ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
6 Eleves ▲ 82 Pt ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
7 Eleves ▲ 219 Pt ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
7 Eleves ▲ 187 Pt ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
5 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
  
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

C'est du sport que tu veux ?! C'est du sport que tu vas avoir ! [M. Avery]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: C'est du sport que tu veux ?! C'est du sport que tu vas avoir ! [M. Avery] Sam 30 Avr - 5:48

C'est à la terrible sonnerie du réveille-matin que nous fûmes réveillés. Alors que je m'étirais pour arrêter cette alarme agressante, j'entendis les râlements de mes compagnons de chambres, aussi peu enjoué que moi de quitter le beau monde des rêves. Des côtelettes de porc... pourquoi n'ai-je jamais la possibilité de manger ces magnifiques côtelettes de porc ? C'est une très triste et dramatique histoire que je vous raconte là ! Je n'ai jamais réussi à manger les côtelettes de mes rêves ! Elles sont si près et loin à la fois ... Cette souffrance en suit pourtant une autre... Un fameux cours de sport en compagnie du terrible M. Avery ! Si j’étais dans un film, il y aurait certainement une musique dramatique qui serait en train de jouer derrière moi tandis que je vous parle de M. Avery.

Au premier abord, il m'avait semblé être un prof de sport que je pensais beaucoup apprécier. C'était pour la simple et bonne raison que c'est un prof très sévère et qui nous donne constamment de grand défi afin de nous dépasser. J'adorais l'esprit de compétition qui c'était créé entre nous afin de ne pas subir la terrible punition de ce professeur. Jusqu'au jour où il me désigna pour être sa victime. Je ne saurais pas vous expliquer comment il m’a désigné pour ce rôle, mais il me désigna. Depuis ce jour, toujours et constamment sur mon dos, je n'ai plus droit au moindre répit. Bonne ou mauvaise prestation, j'ai toujours droit à me faire punir ou crier dessus. Devoir subir cette injustice en mon égard, je commence de moins en moins à l'accepter. Malgré mes maintes protestations, il persiste à m'utiliser comme bouc émissaire. Je n'ai plus l'intention de le laisser agir de la sorte avec moi ! À ma colère il aura droit la prochaine fois qu'il s'attaquera à moi, j'ai l'intention de lui tenir tête, et ce, dès aujourd'hui.

Un pied sortit du lit, puis un autre. Lentement, mais sûrement, je me dirigeai vers la salle de bain, avant que Zaak ou Raven ne me vole la place. Une fois douchée et habillée, je me précipitai à l'extérieur de la chambre afin d’aller me prendre un grand et délicieux petit-déjeuner. Il me fallait me régénérer au maximum pour être au top de ma forme une fois face au terrible monstre ! Je ne me gênai donc pas de remplir mon plateau autant qu'il pouvait en prendre. J’avalais rapidement mon repas avec grande appétit. Un si délicieux repas me faisait presque oublier l’affreux cours que j’allais devoir endurer.

Mon petit-déjeuner terminé, j’allai ranger mon plateau puis je retournai à chambre pour but de récupérer mon sac de sport. Mes colocataires n’étaient plus présents, certainement déjà au cours. J’observais l’heure sur mon réveille-matin pour constater que j’allais être en retard si je ne me dépêchais pas. J’ai mis autant de temps à manger moi ? Comme si c’est ce qu’il me fallait, me pointer en retard ! Je me dépêchai de prendre mon sac et de sortir en trompe de la chambre en courant en direction du cours de sport.

Il n’y avait déjà plus personne dans les vestiaires lorsque j’y pénétrai. Fait chier, j’étais définitivement en retard au cours, manquait plus ça ! Je me dépêchai d’enfiler mes pantalons de sport noirs ainsi qu’un débardeur bleu avant de courir en direction des gymnases. Le groupe y était ressemblé, en train de faire leur étirement avant notre jogging habituel. Je me mêlai au groupe discrètement tandis que M. Avery avait le dos tourné. Avec un peu de chance, il ne constatera pas mon retard. Je discutais donc, innocemment, avec le petit groupe que j’avais rejoint en même temps de faire mes étirements.
avatar
III ▲ Déléguée
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 396
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est du sport que tu veux ?! C'est du sport que tu vas avoir ! [M. Avery] Jeu 25 Aoû - 20:37

C'est du sport que tu veux ?! C'est du sport que tu vas avoir !
Nom du joueur 1
Alexei Wolf Avery
« Le sport »
Yamina Heaven
Yamina Heaven
« Ça pue. »
Nicotine, tabac, clope, cigarette, tueurs de poumons. Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort. Espérons quand même que je pourrais vivre au moins jusqu’à 60 balais pour garder ma précieuse Miranda auprès de moi encore longtemps. D’ailleurs, celle-ci m’aura laisser de belles cicatrices pour me rappeler d’elle. Ah. Contrôler l’acide, c’est clairement pas un truc à prendre à la légère. Surtout sur le corps humain. Damn, si seulement vous saviez comment je douille parfois. Et pourtant, avec elle je deviens tout guimauve. On a échangé nos rôles ? Well, whatever. C’pas important pour le moment. Cigarette écrasée, je me soulève du sol pour me relever. J’ai cours putain. Avec les libertés. Gad, Yuuma, Teiichi, Zaak Arzking. Et bien évidemment cette chère Yamina. Oh, god, ma victime préférée. Hum, j’pense qu’on va bien rire, aujourd’hui. Pauvre petite. Tomber sur le méchant professeur de sport.

Pauvre enfant ? Oh, oui, mais dites-moi, si vous savez que vous n’êtes pas apprécié par un professeur, vous allez tenter de vous améliorer pour éviter de vous attirer les foudres de sa colère, je me trompe ? Alors qu’elle. Que ce soit par provocation, je m’en foutisme, ou simplement parce qu’elle est débile, elle n’y change rien. Bref, pas à tortiller du cul, j’vais lui faire comprendre qu’avec moi faut pas jouer aux cons. Bon, en vrai la plupart de mes élèves le savent très bien. D’autant plus que si c’est pas moi qui leurs en met plein la tronche, Miranda se chargera de finir le boulot à ma place. Elle me fait limite peur parfois. Des fois j’me demande limite si c’pas elle qui porte la culotte dans le couple. Est-ce que j’lui laisserais ? Hum, à voir. Du moment qu’elle ne commence pas à vouloir me battre, ça devrait aller, j’suppose. Mais qu’est-ce que je raconte-moi ? C’pas pour moi, ce genre de pratique. J’vais laisser tout ça à son cousin. J’pense que la peau rongée par l’acide me suffit amplement. Ça y est j'ai de sales idées qui me viennent dans le coin de la tête... Bon. On change de sujet. Je vais aller voir mes élèves.

"Salut les enfants !" Sourire sadique au visage je les dévisage avant de regarder chaque élèves attentivement. Yamina. Absente. "Alors vous allez bien ?" Pas de réponse. "Aujourd'hui on va commencer une nouvelle séance par. Un échauffement ! Avouez le que vous êtes contents !" Je me retourne pour récupérer la fiche d'appel. Et voilà que ma victime se présente à mon cours. Sans prévenir. Sans s'excuser. Saloperie. Je la regarde, et min sourire s'agrandit. T'as voulu jouer avec la mauvaise personne gamine. "Grâce à Mlle Heaven vous allez tous faire 4 tours supplémentaires, en plus des 3 que je vous réservait. Vous pourrez bien évidemment la remercier après le cours." Prochaine fois elle jouera pas à la conne avec moi.

Et voilà tous les élèves en train de râler. Certains la regarde avec mépris tandis que d'autres lui font vite comprendre qu'elle aurait dut être beaucoup plus intelligente. Oh. C'est jouissif. Wait. Ne pas parler de ça. Pas après avoir parlé de Mira... Virer ces putains d'idées de votre crâne si vous souhaitez pas vous retrouver à cracher vos poumons. Bon ! Passons. Oh voir mes petits monstres courir dans le complexe, c'est magique. Entre celles qui crachent déjà leurs poumons et ceux qui tentent en vain de m'impressionner pour avoir des tours en moins. Rêvez.

Cinq minutes plus tard, les voilà en sueurs. Ils ont bien mérité une petite pause. "Allez. Deux minutes de pause. Ensuite on enchaînera sur l'échauffement des bras, des hanches et du cou. Et après on commencera notre séance de Volley. Qui pour montrer l'exemple ?" Une ou deux mains se levèrent mais mon choix était déjà fait depuis un moment. "Yamina tu es volontaire ! Comme ça me fait plaisir !" Bien évidemment elle n'en avait jamais eu l'intention de le faire. Limite elle aurait put se cacher aux toilettes elle l'aurait fait. "Aller en place."

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


J'te gueule dessus en Forestgreen

Emploi du temps:
 
avatar
I ▲ Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 310
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est du sport que tu veux ?! C'est du sport que tu vas avoir ! [M. Avery] Lun 14 Nov - 6:07

Évidemment, je ne pouvais jamais passer inaperçu face à cet homme, jamais. J’aurais essayé. Je m’y étais attendue à celle-là, tellement, que je me suis contentée d’un soupire lorsqu’il prononça ma punition.

« Grâce à Mlle Heaven vous allez tous faire 4 tours supplémentaires, en plus des 3 que je vous réservait. Vous pourrez bien évidemment la remercier après le cours. »

Si ça ne tiendrait que de moi, devoir courir quelques tours de plus ne me dérangeait pas vraiment, mais seulement parce que l’ordre était donné par ce salaud par simple sadisme en mon égard ça me faisait chier. Ça aurait été un autre élève qui serait arriver en retard il l’aurait engueulé devant tout le monde et le cours aurait continué normalement, mais seulement parce que c’était moi il devait évidemment me faire détesté par tout le reste du groupe. Même si la plupart d’entre eux c’était mis à râler contre moi, j’avais heureusement certains amis qui me supportaient d’un regard compatissant avant de commencer à courir.
Pour ma part, j’ignorais ceux qui me jetaient des reproches et commença mon échauffement, ce n’était certainement pas 7 petits tours qui allaient me déranger et c’est sans trop me fatiguer que je les fis dans le calme. Au fond de moi, je bouillais de colère contre M. Avery, mais je devais conserver ma colère pour moi. C’est courir qui me permis de me calmer réellement et reprendre sur moi. Tu t’es promis que tu allais lui tenir tête aujourd’hui et c’est ce que j’ai l’intention de faire, lui tenir tête. Pour cela un simple sourire pour lui prouver que je prenais ma punition très bien et courir la tête haute suffisait pour le moment.

Après quelques minutes, nous finies tous de faire nos tours et nous commencions à nous éparpiller dans le gymnase pour reprendre notre souffle. À voir certain en train de cracher leur poumon, je ne pus m’empêcher d’avoir cette penser de ce qu’ils pouvaient faire chez les Libertés, mais je suppose tout simplement que l’endurance ne devait pas être leur fort tout simplement. Tout en soufflant j’avais rejoint mes amis en attendant que Mister Monster nous donne ses prochaines directives.

« Allez. Deux minutes de pause. Ensuite on enchaînera sur l'échauffement des bras, des hanches et du cou. Et après on commencera notre séance de Volley. Qui pour montrer l'exemple ?

Je n’avais pas besoin de dire quoique ce soit ou même de tenter le moindre mouvement, nous le savions tous qui il allait désigner, ce n’était pas un secret pour personne. Pourtant, il en avait certains qui avaient lever la main pour se porter volontaire. Comme c’est gentil de votre part de vous sacrifier pour moi, mais vous savez qu’il n’a aucun espoir. Ne vous inquiétez pas pour moi, aujourd’hui je prends tout ça avec le sourire.

« Yamina tu es volontaire ! Comme ça me fait plaisir ! »

Ah oui, très plaisir ! Je vous l’avais bien dit qu’il n’avait pas d’échappatoire. Connard. Aujourd’hui c’est moi qui vais le faire chier. Avec un grand sourire je me tournais vers M. Avery.

« Aller en place. »

Alors que mes amis me faisaient de petits gestes pour m’encourager, je m’avançais en direction du diable toujours avec ce sourire sur mon visage.

« Mais tout de suite monsieur ! »

Wow ! J’étais étonnée que je puisse y avoir un ton de voix aussi enjoué. J’arrivais finalement à ses côtés où j’attendis patiemment ce qu’il attendait de moi.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



Ça te dis de venir t'amuser en Darkblue?!
DC Duvley Sisman
avatar
III ▲ Déléguée
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 396
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est du sport que tu veux ?! C'est du sport que tu vas avoir ! [M. Avery] Sam 7 Jan - 17:23

C'est du sport que tu veux ?! C'est du sport que tu vas avoir !
Nom du joueur 1
Alexei Wolf Avery
« Le sport »
Yamina Heaven
Yamina Heaven
« Ça pue. »
Cette saloperie de gamine ose se foutre de ma tronche, elle a le sourire jusqu’aux joues, et est limite envieuse de montrer l’échauffement aux autres. Je déteste cette gamine, vous ne pouvez pas savoir. Je ne sais pas vraiment comment le décrire, mais voir sa bouille avec le sourire aux lèvres, ça me fout en rogne. Je sais pas, elle peut pas être comme tout le monde, et déprimer dans son coin, faire la gueule parce qu’elle en a marre, soupirer et lever les yeux au ciel, quand son prof "préféré" lui donne des ordres qu’elle n’a pas envie de faire ? Nan, elle, elle est au-dessus de ça, elle s’en contrefout totalement. Alors que moi, il m’arrive de tirer la tronche, juste parce qu’il me reste qu’une clope dans mon paquet. D’ailleurs, en parlant de ça, faudra que je pense à aller en racheter. Blague à part, l’avantage d’avoir une copine qui fume parfois, c’est qu’elle ne me demande pas d’arrêter pour ma santé. Même si un jour ou l’autre, je devrais sûrement arrêter, parce que mes poumons cracheront du sang ou une connerie du genre. Imaginez le truc, un vrai spectacle.

« Mais tout de suite monsieur ! »

Ok, c’est décidé je vais la claquer. Je la fixe avec un sourire faux, pendant qu’elle se place à mes côtés. Plus en colère, tu meurs. « Comme je le disais donc, tu vas aujourd’hui gérer l’échauffement des articulations, coudes, genoux, chevilles, hanches, poignet, cou, épaules et adducteurs. Comme d’habitude, de toute manière, tu ne feras jamais aussi mauvais, que la dernière fois. » Aoutch, arrête, Alexei, tu deviens dur avec elle là. Ah oui, c’est vrai, je m’en bas littéralement les noix. Petit clin d’œil. Bien sûr, que tu peux faire pire. Je m’en vais chercher les balles de volley pendant qu’elle se charge de l’entraînement, enfin, je suppose qu’elle le fait, qui sait, peut-être qu’elle se fout encore de ma gueule, et qu’elle fait totalement autre chose, qui sait.

En revenant, je pose le sac de balles à ses pieds. « Quand ça sera fini, tu me feras le plaisir de donner une balle pour deux, merci d’avance. » Deviendrais-je gentil ? Ouais, non.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


J'te gueule dessus en Forestgreen

Emploi du temps:
 
avatar
I ▲ Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 310
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est du sport que tu veux ?! C'est du sport que tu vas avoir ! [M. Avery] Dim 7 Mai - 22:05

C’est fièrement que je me tenais devant ce professeur sadique. Aujourd’hui, je n’allais pas me plier à cet abruti, vous pouvez compter sur moi. La victime, c’était maintenant terminé. D’où un professeur peut-il se permettre de traiter aussi injustement l’un de ses élèves ? Lui qui est déjà de nature injuste, il a des limites à toute chose et c’est ce que j’allais lui faire comprendre.
Oh ! Mais quel plaisir de le voir se frustrer devant mon sourire ! Plus il allait être en colère en me regardant prendre plaisir, plus mon plaisir sera présent. Je le fixais donc droit dans les yeux avec un air de défi, le sourire bien accroché aux lèvres alors que son expression trahissait la colère derrière ce sourire forcé.

« Comme je le disais donc, tu vas aujourd’hui gérer l’échauffement des articulations, coudes, genoux, chevilles, hanches, poignet, cou, épaules et adducteurs. Comme d’habitude, de toute manière, tu ne feras jamais aussi mauvais, que la dernière fois. »

Mauvaise ? Allons, ne te fou pas de moi, tu ne serais certainement pas capable de faire mieux puisque tu ne veux jamais montrer l’exemple par toi-même. Je ne m’arrête même pas sur le clin d’œil qu’il fait pour se foutre de moi, il essai seulement de me faire perdre le sourire, mais ça ne va pas fonctionner aussi facilement. Surtout que je ne vois pas comment on peut être mauvais pour montrer des échauffements, après tout, c’est toujours la même chose à chacun de ses cours, que ce soit moi ou un autre élève qui les présente.
Tandis que M. Avery me tournait le dos pour aller à ses propres occupations, je lui répondis toujours d’un ton enjoué.

« Ne vous inquiétez pas pour moi monsieur, je vais faire mon meilleur ! »

Terminant cette exclamation en tirant la langue alors qu’il ne pouvait pas me voir. Quelques élèves trahirent mon geste en rigolant un peu, mais la plupart restèrent calme afin de ne pas avoir de problème.

Enfin, comme demandé, je me concentrai à ma tâche de faire les étirements. Ce n’étais pas une tâche trop pénible non plus alors je ne voyais pas le problème. Maintenant que mister était loin de nous et qu’il ne nous regardait pas j’étais déjà plus détendue et je pris du plaisir à faire des étirements une petite danse par moment pour baisser la tension chez les autres. Le sourire, toujours le sourire, il n’allait pas me quitter aujourd’hui !
J’étais en train de m’occuper des étirements des jambes lorsque Mister Monster revient vers nous avec les ballons de Volley.

« Quand ça sera fini, tu me feras le plaisir de donner une balle pour deux, merci d’avance. »

Je ne jetai même pas un regard dans sa direction, continuant de me pencher sur ma jambe afin d’y étirer les genoux, encourageant les autres à faire de même.

« No problem ! »

Tient ? Je me relevai et je laissai un regard étonné dans sa direction pendant un cours moment. Il venait de me remercier ou … ? Peu importe, ce n’est pas un simple « merci » qui allait me faire changer mon humeur. De plus, pour ne pas faire changement, il était évidemment trop lâche pour s’occuper lui-même de faire l’effort de donner les balles, évidemment. C’est fou combien les profs de sport pouvaient être les plus flemmards de tous !
Je terminais donc avec les chevilles avant d’aller chercher le sac de balles.

« Très bien tout le monde, comme d’habitude, regroupez-vous par deux pour que ce soit plus simple ! »

Alors que les étudiants commençaient à rejoindre leur ami, je lançais une balle à chaque duo que je voyais se former jusqu’à ce qu’il ne reste plus que moi et ……. M. Avery. Ah ? Nous sommes impairs aujourd’hui ? Manquait plus que ça ….
Ne restant plus qu’une balle à donner, je me retournais vers le prof me forçant de nouveau à faire sortir un grand sourire.

« Monsieur ! Attention, attrapez ! »

Il n’était pas prêt à la recevoir celle-là. Un grand silence se fit dans le gymnase lorsque la balle alla percuter en pleine tête le prof de sport.

« Oups …. Pardon. »

Dis-je d’un air inoffensif alors que le monstre se tournait dans ma direction. J’étais en train de me mordre l’intérieur de la joue afin de ne pas rigoler. Je sais, je venais de signer mon arrêt de mort, mais je n’ai absolument aucun regret.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



Ça te dis de venir t'amuser en Darkblue?!
DC Duvley Sisman
avatar
III ▲ Déléguée
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 396
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est du sport que tu veux ?! C'est du sport que tu vas avoir ! [M. Avery] Dim 7 Mai - 23:41

C'est du sport que tu veux ?! C'est du sport que tu vas avoir !
Nom du joueur 1
Alexei Wolf Avery
« Le sport »
Yamina Heaven
Yamina Heaven
« Ça pue. »
La gamine se fout de ma gueule, et pas qu’un peu, son large sourire ne faiblit pas, même pas après mon stupide clin d’œil pour la déstabiliser. C’est que la brune a peut-être un peu plus de cran que je ne le pensais. On va devoir remédier à ça. Je vais lui virer son stupide sourire, c’est moi qui vous le dit. Lorsque je dépose les balles à ses pieds, et qu’elle entend mon merci, elle a l’air un peu moins à son aise. Un peu étonné peut-être. Elle termine l’échauffement. Je regarde d’un œil inquisiteur toute la salle. Guettant le moindre élément perturbateur, ou la moindre erreur que Yamina pourrait oublier de voir.

Malheureusement, tout se déroule bien, trop bien, même. Les balles sont réparties à chaque groupes, et je suis presque fier que la demoiselle s’en soit sorti sans accro. Je me retourne un instant pour attraper le sifflet. Mauvais choix. Après avoir entendu la voix de la Liberté me hurler dessus, j’ai eu le plaisir de me retrouver avec un ballon d’handball en plein dans le crâne. Je laisse la balle retomber au sol, avant de me mettre à frotter mon crâne douloureux. Sérieusement. J’étais presque sur le point de la laisser tranquille. Elle a signé son arrêt de mort.

« Oups... Pardon. » Je me retourne vers la brune, un son guttural sortit de ma bouche, et je soupire. Foutus élèves qui se croient tout permis. Je passe à côté d’elle, sans un mot, et me place sur l’entrée des cages. « Yamina, veux-tu bien te placer au goal ? » J’attends qu’elle s’y place, et me retourne pour faire face à mes élèves. Certains ont pris un air plus que sérieux, ils ont la trouille de leurs vies. Ils savent très bien que je suis actuellement en rogne et quelqu’un va morfler. « Les enfants, la semaine précédente, nous avons vus comment garder les buts. Aujourd’hui, on va voir comment passer la défense, et marquer le plus de points possibles. » Je demande à deux élèves de se placer en tant que défenseurs, et me tient prêt.

Après avoir tendu mon sifflet à un élève, j’attends d’entendre le cri strident de l’objet avant de partir à pleine vitesse vers le but. Je passe les deux défenseurs sans grands problèmes, après tout, ils ne savent pas encore comment faire. Et en arrivant au marquage jaune, je lance la balle de toute ma force sur Yamina. Mon but, ce n’est pas de marquer non. J’ai un tout autre but.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


J'te gueule dessus en Forestgreen

Emploi du temps:
 
avatar
I ▲ Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 310
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est du sport que tu veux ?! C'est du sport que tu vas avoir ! [M. Avery] Lun 8 Mai - 0:36

Vous savez c’est quoi qui est plus effrayant que de se faire crier dessus par le prof de sport ? C’est qu’il ne dise rien. On le sent très bien dans l’atmosphère tendu que quelque chose de très bad va arriver. Après avoir eu ma balle en pleine tête, il s’est contenté de se frotter le crâne sans laisser le moindre commentaire sur mon geste. Nous le savons tous, sa vengeance sera terrible. Cependant, vous ne savez pas combien c’est jouissif ce que je viens de faire. Depuis le temps que je rêve de frapper ce mec et malheureusement je ne peux même pas mettre la faute sur le jeu des jokers pour le faire puisqu’il est du même camp que moi. Alors oui, je n’ai aucun regret, peu importe ce qui peut arriver par la suite.
M. Avery c’était donc dirigé vers les buts sans plus faire attention à moi. Cela jusqu’à ce qu’il me demande de venir prendre place à cet endroit. Fait chier… Je crains vraiment pour ma vie soudainement.

Je pris dans place devant les cages sans dire le moindre mot. Il ne faut pas que soudainement je commence à accepter mon sort. Continu de sourire, de le défier du regard et trop tard pour retourner à l’arrière. Deux autres de mes camarades furent invités à venir sur le terrain alors que Avery prenait place à l’attaque.

Ce regard…

Avant même que l’action se produisit, j’ai déjà visualisé ce qui allait se produire.
Je vis le monstre foncer à toute vitesse dans ma direction sans même être gêné par les défenseurs. Merci les amis d’essayer d’empêcher le massacre… J’étais en position au milieu des cages, jambes pliées, mains devant prête à recevoir le choc. Ce n’était pas les buts qu’il visait, mais moi.

C’est violemment que la balle vint me frapper dans le ventre, et ce, même si je la tenais à deux mains. J’eus le souffle coupé pendant un moment alors que je reculais de quelques pas, tenant la balle contre moi. Outch… d’accord, je l’avais cherché, je l’admets. Mais cet imbécile n’allait pas s’en sortir de la sorte. J’étais en train de reprendre mon souffle avec une grimace de douleur, mais cela ne m’empêcha pas de laisser un commentaire.

« Pas mal comme tire ! Mais je l’ai attrapé ! »

En disant cela je rigolais en me relevant, levant la balle devant moi d’une seule main. Sourire, toujours sourire. Faire comme si ce qui venait de se passer était normal et le voir être encore un peu plus en colère, c’est tout ce que je cherche. Aller mon cher professeur, comment allez-vous réagir à mon indifférence ?

« Essayez de ne pas attraper la balle avec votre tête cette fois »

M’exclamais-je avant de lui redonner la balle et la lançant toute mes forces dans sa direction.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



Ça te dis de venir t'amuser en Darkblue?!
DC Duvley Sisman
avatar
III ▲ Déléguée
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 396
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: C'est du sport que tu veux ?! C'est du sport que tu vas avoir ! [M. Avery] Lun 8 Mai - 12:56

C'est du sport que tu veux ?! C'est du sport que tu vas avoir !
Nom du joueur 1
Alexei Wolf Avery
« Le sport »
Yamina Heaven
Yamina Heaven
« Ça pue. »
La balle lui est arrivée en plein dans l’estomac, et à ce que je vois, j’ai bien réussi mon coup, parce qu’elle a l’air d’avoir perdu son souffle un court instant. Tu l’as cherché petite, mais ne crois pas que ça va se finir aussi facilement. Ouais, c’est ça, grimace, je sais que t’as ton ventre en feu à l’heure actuelle. T’aurais peut-être dû y penser à deux fois avant de m’envoyer la balle dans le crâne.

« Pas mal comme tir ! Mais je l’ai attrapé ! » Je feins un léger sourire. Elle pense que l’a rattrapé suffit ? C’est comme au foot, même si le gardien l’a rattrapé, le résultat revient à si la balle est devant ou derrière la ligne. Ici présent, derrière. Je ne relève pas, son erreur, on va lui laisser sa bonne humeur pour l’instant. J’ai les deux élèves qui servaient de défenses à se relever. Ils ont voulu me prendre en sandwich, mais ils ont oublié de compter que je risquais de leur passer devant le nez. Quoi qu’il en soit, ils se sont écrasés l’un contre l’autre, avant de s’écrouler au sol. J’ai bien fait de choisir les deux costauds sans cervelles pour jouer les défenseurs.

La brune se relève, et son rire me frustre. Arrête de feindre l’indifférence gamine. On sait tous que t’as mal. Que tu veux me faire enrager. Et que ça va mal se terminer pour ton cas, si tu y arrive. « Essayez de ne pas attraper la balle avec votre tête cette fois » Cette fois, j’attrape la balle sans effort. D’une seule main, et lui lance un sourire sournois. Une fois, pas deux. Je ne m’exprime pas particulièrement sur la situation, bien que la Liberté commence très sincèrement à me taper sur le système.

Je regarde tous les élèves dans la salle. « Faites-moi trois équipes de cinq, et une de six. » J’attends quelques minutes, le temps que les groupes se forment, c’est fou comme ils peuvent être lent pour quelque chose d’aussi simple. En plus, les plus performants sont tous regroupés dans une seule équipe, ils ne veulent même pas de challenge. Ils sont là, pour la victoire, et pas autre chose. Ils me feraient presque penser à moi, plus jeune.

« Maintenant que toutes les équipes sont constituées, tous les capitaines, allez chercher les chasubles pour votre équipe. » La plupart des élèves grimacent en entendant le mot chasubles, à cause de l’odeur qui est très peu appréciable. J’entends déjà certains élèves demander si, parce que leurs maillots sont déjà de la bonne couleur peuvent échapper à la torture. Si c’est effectivement le cas, je hoche la tête. Après tout, on ne risque pas de le confondre avec quelqu’un d’autre. « Bon, maintenant, on va commencer les matchs, on commence par le match Jaune contre Rouge. »

Les deux équipes se placent des deux côtés de la salle, et je lance la balle en direction de Yamina, qui se trouve dans l’équipe Jaune. Enfin, plus précisément, je la lance sur sa tête. « Attention, à pas te la prendre au visage. » Oups.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


J'te gueule dessus en Forestgreen

Emploi du temps:
 
avatar
I ▲ Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 310
Revenir en haut Aller en bas
C'est du sport que tu veux ?! C'est du sport que tu vas avoir ! [M. Avery]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lucas ‼ Le sport est dépassement de soi. Le sport est école de vie.
» Quel sport faite vous?
» j' ai déjà la rolex, je veux le gronavionkivanavex
» "Je veux qu'on rie...Je veux qu'on danse...Je veux qu'on s'amuse comme des fous !" [Julia]
» Tu veux ma photo ? ( Pv : Junior )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
LYCEE XENYLA
 :: Temps Libre :: Cour Principale :: Installations Sportives :: Gymnase
-
Sauter vers: