Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 105 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 225 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 138 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 260 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 156 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Il était une fois... [feat Zaak Arzking]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
MessageSujet: Re: Il était une fois... [feat Zaak Arzking] Dim 27 Mar - 16:12

J’étirais discrètement mes épaules alors que Kristal c’était redressée et me regardais avec une certaine insistance qui n’était pas déplaisante, il faut bien se l’avouer.

Je profitais du fait que ma chemise était tombé à terre pour tâter ma rangers et vérifier que ma clé était encore en place, et heureusement pour moi elle l’était, depuis que j’étais devenu un maestro je flippais continuellement de la perdre… En me relevant je pris ma chemise et la replaça sur le dossier de ma chaise.

En passant les personnes extérieur pourrais croire que elle et moi avons le même âge alors que non, d’ailleurs je ne sais pas qu’elle âge elle a.

Kristal arrêta son inspection oculaire et posa ses mains sur ses genoux avant de me demander :

- Dis-moi, pas que je me plaigne de ta compagnie, mais tu n'aurais pas été mieux à passer ta pause déjeuner avec tes amis ?


Kristal s’arrêta un moment, mettant une main sur son front et fronçant ses sourcils et en me regardant avec un regard flippant.

- Attends. Tu dois probablement être en couple en plus, j'espère que je ne vais pas me faire agresser par une jeune élève en furie parce qu'elle m'aura vu manger en tête-à-tête avec toi au moins : je déteste ce genre de petites scènes, je suis trop vieille pour ce genre de bêtises.


Juste après elle s’écroula sur la table, elle n’était visiblement pas enchantée par cette possibilité, mais elle peut se rassurer je n’ai jamais eu de copines de ma vie, ni de copains d’ailleurs…

Elle tapotait la table du bout des doigts en attendant ma réponse, je dois bien avouer que ce geste foutait un peu la pression.

‘’Et bien, pour tout vous dire, je suis arrivé ici il y a peu de temps et à part ma colocataire, Narra et mon capitaine je ne connais pas grand monde et le mot connaître n’est utilisable que pour Narra puisque c’est la seule avec qui j’ai vraiment tenu une conversation. Et vous n’avez pas à vous inquiétez pour ce repas, je ne suis jamais été en couple, et je ne le suis pas en ce moment.’’


J’accompagnais ma réponse d’un clin d’œil et de mon sourire charmeur habituelle, celui qui me fais tripper d’utiliser vu le regard des jeunes bermudienne en chaleur suite à son utilisation, mais qui ne risquait pas de fonctionner sur Kris. Mais ce n’est pas grave puisque ce n’est pas mon but de la charmer.

Et c’est à la fin de ma réponse que le serveur revint avec nos plats, embaumant la pièce d’une bonne odeur de curry et de viande.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il était une fois... [feat Zaak Arzking] Dim 27 Mar - 17:44


Kristal vit son voisin de table se pencher sous la table pour ramasser quelque chose qu'elle ne pouvait pas voir. Il se redressa quelques secondes plus tard, tenant sa chemise à la main, avant de la replacer sur le dossier de sa chaise : elle était donc tombée à terre, la jeune femme ne l'avait même pas remarqué. À ses questions, Zaak sembla d'abord légèrement mal à l'aise, probablement à cause de la posture que le médecin avait adopté, laissant courir ses doigts sur la table nonchalamment.

- Et bien, pour tout vous dire, je suis arrivé ici il y a peu de temps et à part ma colocataire, Narra et mon capitaine, je ne connais pas grand monde et le mot connaître n’est utilisable que pour Narra puisque c’est la seule avec qui j’ai vraiment tenu une conversation. Et vous n’avez pas à vous inquiéter pour ce repas, je n'ai jamais été en couple, et je ne le suis pas en ce moment.

Zaak n'était donc arrivé à Xényla que depuis peu, la jeune femme s'en étonna : il avait l'air d'être totalement dans son élément ici. Elle haussa légèrement les sourcils de surprise à sa réponse concernant son célibat : il était plutôt agréable à regarder et semblait avoir un caractère plutôt facile à vivre, les jeunes hommes comme lui ne restaient généralement pas libres bien longtemps.
Alors qu'elle se faisait cette réflexion, l'hybride lui adressa un clin d’œil accompagné d'un sourire charmeur. Kristal lui rendit un sourire amusé, avant de se pencher en avant sur la table, rapprochant son visage du sien : elle avait bien compris qu'il n'était pas sérieux, elle allait donc lui rendre la pareil. Elle enfonça son regard dans les yeux émeraude du jeune loup pendant plusieurs secondes, avant de le gratifier d'une pichenette sur le front, accompagnée d'une petit rire qu'elle n'avait pas réussi à contenir.

- Ça ne prend pas avec moi, vilain petit charmeur.

Alors qu'elle se replaçait sur sa chaise, elle se redressa, sentant une bonne odeur de viande et de curry planer dans l'air. Elle ferma les yeux, humant l'air avec bonheur : leurs plats étaient en train d'arriver, merveilleux, elle était affamée. Elle se tourna légèrement pour voir le serveur avec leurs plats respectifs. Il les posa tous deux à leur table, avant de s'éloigner pour aller chercher leurs boissons et les poser à leur tour aux côtés de leurs assiettes. Alors qu'il leur souhaitait à tous deux bon appétit avant de s'en aller vers une table voisine, la jeune femme admira son plat : ce curry avait l'air particulièrement délicieux - mais bon, en comparaison au curry micro-ondes auquel elle était habituée, n'importe quel curry de restaurant avait l'air d'être le Saint Graal de la gastronomie.
Kristal souhaita bon appétit à Zaak, avant de se ruer vers sa fourchette pour goûter au met qui trônait devant elle : tant pis si elle manquait de classe à agir de la sorte, elle redevenait instantanément une enfant lorsqu'on lui présentait une assiette de curry. Elle plongea donc sa fourchette dans son plat, avant de l'enfourner directement dans sa bouche. Idée brillante qu'elle regretta immédiatement en sentant sa langue la brûler. Ses yeux s'agrandirent alors qu'elle avalait difficilement la nourriture brûlante avant de se ruer vers le verre d'eau que le serveur lui avait rempli. Elle avala son contenu d'une traite, avant de se tourner à nouveau vers Zaak, décidée à finalement peut-être laisser son plat refroidir un petit peu avant de reprendre sa dégustation.

- Mais je t'avoue que je suis étonnée, tu as quoi, 16-17 ans ? À ton âge, c'est plutôt rare de ne jamais avoir été en couple, il n'y a vraiment personne qui te plaît ? Elle se reprit rapidement, pour ne pas qu'il interprète mal ses propos. Pas que ça soit une mauvaise chose bien sûr, je suis plutôt mal placée pour porter un jugement là-dessus !

Elle se plongea ensuite une nouvelle fois dans son assiette, prête à l'engloutir avec amour. Il valait mieux qu'elle arrête de parler : elle n'essayait pas de mettre Zaak mal à l'aise, elle avait juste des compétences sociales quasiment inexistantes qui lui faisaient souvent dire tout ce qui lui passait par la tête. Après une nouvelle bouchée de son plat, Kristal sourit de contentement : ce curry était véritablement divin, elle n'allait pas laisser le moindre grain de riz sur son assiette.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dr. Kristal Zhang Lya
Ce médecin pansera vos plaies en Lightseagreen.

Sa fiche - Son journal

DC : Mikhaïl M. M. - Gwendal M. - Astalée N. G.
Anthony G. K. - Caelan A.

avatar
I ▲ Médecin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 428
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il était une fois... [feat Zaak Arzking] Dim 27 Mar - 18:21

Alors que Kristal c’était penchée en avant sur la table mon regard glissa légèrement et je le remontai de suite. Nan mais oh Zaak ce n’est pas bien !

Elle rapprocha son visage du mien, très très proche, enfonçant son regard mauve dans le mien. Je retiens du mieux que je pus le rougissement montant de mes joues, il faut vraiment que je me contrôle moi. Avant de me donner une pichenette sur le front, en tant que réponse je souriais, un sourire qui voulait tout dire d'ailleurs.

- Ça ne prend pas avec moi, vilain petit charmeur.


‘’Je ne vois pas du tout de quoi vous parler.’’


Les plats étaient désormais sur la table, avec nos boissons respectives, Kristal regardait son plat comme si il sortait des cuisines d’un grand restaurant, heureux que ça lui plaise autant, en attentant je regardais mon plat avec une intensité digne d’un morphale, mais je vais me retenir, nous nous trouvons tout de même dans un restaurant , je vais donc me contenté d’utiliser des couverts comme toute personne civilisé.

Elle me souhaita donc un bon appétit et se rua sur son riz au curry, avant de le regrettée visiblement puisque elle avala difficilement et avala tout le contenue de son verre en une goulée.

- Mais je t'avoue que je suis étonnée, tu as quoi, 16-17 ans ? À ton âge, c'est plutôt rare de ne jamais avoir été en couple, il n'y a vraiment personne qui te plaît ? Elle se reprit rapidement, pour ne pas qu'il interprète mal ses propos. Pas que ça soit une mauvaise chose bien sûr, je suis plutôt mal placée pour porter un jugement là-dessus !


‘’Et bien, on va dire que depuis que je suis entré au lycée j’ai d’autre préoccupation que de me mettre en couple avec quelqu'un. Et avant ben je n’étais pas intéressé. Sinon maintenant, ben en fait je ne sais pas.’’


Elle se replongea dans son assiette qui avait refroidie entre temps, et j’entamai mon plat avec envie. Et apparemment son plat lui plaisait vraiment, vu le sourire qu’elle arborait désormais. Pendant ce temps j’avalais quasiment sans mâcher (un minimum tout de même mais la viande n’est pas un problème pour moi) mes morceaux de viande, tout en entrecoupant avec une gorgée de coca. Je repensais à la question de Kris, est-ce que j'avais quelqu'un en vue ? Narra ? Nan c'est juste une amie, Yuuma ? Nan c'est mon capitaine du club de basket. Mr. Akatsuki ? Encore moins c'est juste de l'admiration. En y repensant la seule fois où j'ai embrassé une fille, enfin où une fille ma embrassée, c'était il y a quelque année et au final c'était juste pour un ''gage'', qui consistait à embrasser le mec sur qui elle était en kiff, j'avoue avoir été très surpris, et après quand elle ma demandé de sortir avec elle, j'ai refusé. Toutes les filles qui était présente lors de la scène du baiser était choquée, apparemment elles ne s'attendaient pas à ce que leur amie m'embrasse moi. Mais bon.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il était une fois... [feat Zaak Arzking] Dim 27 Mar - 21:19


Lorsque la jeune femme fit son petit manège pour envoyer une pichenette sur le front de son patient un peu trop charmeur, elle fut plutôt flattée de voir les joues de Zaak rougir. Mais il n'avait pas l'air de prendre mal son petit jeu à elle puisqu'il lui adressa à nouveau un sourire avant de lui répondre avec défi.

- Je ne vois pas du tout de quoi vous parlez.

Tous deux attaquaient maintenant leurs assiettes avec plus ou moins la même voracité. Zaak ne mâchait que très peu sa viande, chose qui ne surprit pas Kristal tant que ça - c'était un hybride loup après tout. Elle-même était en train d'engloutir son plat à une vitesse ahurissante pour quelqu'un de sa carrure : elle avait beau être menue, son appétit, lui, était gargantuesque.
Entre deux bouchées, le jeune homme reprit la parole pour lui répondre à nouveau.

- Et bien, on va dire que depuis que je suis entré au lycée j’ai d’autres préoccupations que de me mettre en couple avec quelqu'un. Et avant, ben je n’étais pas intéressé. Sinon maintenant, ben en fait je ne sais pas.

Après avoir dit cela, le regard du jeune hybride sembla se perdre quelque part derrière le médecin, lui-même semblant se laisser emporter dans ses pensées. Kristal s'interrompit dans ses gloutonneries, se rendant compte qu'elle l'avait peut-être forcé à aborder un sujet qu'il préférait éviter. Difficile pour elle de décrypter les pensées du jeune homme, ça n'était réellement pas un domaine dans lequel elle excellait. Dans tous les cas, Zaak semblait plutôt concentré et elle espérait ne pas l'avoir embêté avec ça, c'est qu'elle le trouvait sympathique quand même.

- Si tu veux mon avis, tu as bien raison de ne pas te focaliser sur ce genre de frivolités, ça ne sert à rien de courir après des amourettes éphémères.

En y réfléchissant, la jeune femme se rendit compte qu'il avait au moins ça en commun avec elle : à son âge, elle était bien plus occupée à se faire de l'argent et à préparer son diplôme de médecine qu'à draguer le premier venu - elle ne comprenait réellement pas l'intérêt d'une relation amoureuse. D'après elle, courir après l'amour était une perte de temps et d'énergie magistrale. Elle pensait se taire pour ne pas en rajouter, mais elle reprit tout de même la parole entre deux bouchées, continuant de ravager le contenu de son assiette consciencieusement.

- En tout cas prends ton temps, la personne devant toi se trouve être la célibataire la plus endurcie de l'île : je me suis tenue loin de ce genre de problèmes pendant 22 ans et j'ai plutôt bien réussi ma vie comme tu peux le constater. Je ne saurais que t'encourager à suivre ma voie, jeune padawan.

Elle agrémenta ses dires d'un clin d’œil joueur avant de se replonger dans son plat - qu'elle allait bientôt finir à ce rythme d'ailleurs. C'est vrai après tout, elle ne voulait pas le mettre mal à l'aise, alors autant être honnête avec lui. Elle n'avait absolument aucune honte de n'avoir jamais connu l'amour en vingt-deux années d'existence, elle était même plutôt heureuse d'y avoir échappé : moins on avait de personnes chères à notre cœur, moins on avait de chance d'en être séparés. C'était probablement une vision plutôt pessimiste des choses, mais elle le vivait parfaitement bien.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dr. Kristal Zhang Lya
Ce médecin pansera vos plaies en Lightseagreen.

Sa fiche - Son journal

DC : Mikhaïl M. M. - Gwendal M. - Astalée N. G.
Anthony G. K. - Caelan A.

avatar
I ▲ Médecin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 428
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il était une fois... [feat Zaak Arzking] Dim 27 Mar - 23:08

Je suppose que Kris tentait de décrypter mes pensée, bien que moi-même je galère souvent.

- Si tu veux mon avis, tu as bien raison de ne pas te focaliser sur ce genre de frivolités, ça ne sert à rien de courir après des amourettes éphémères.


J’acquiesçais de la tête suite à ça réponse, l’amour ça ne sert à rien à part ramener des emmerdes.
En passant est-ce que Kris avait quelqu’un dans sa vie ?

Cela aurait put expliquer sa réticence à venir manger avec moi. En tête à tête. Ah oui c’est vrai je viens à peine de faire le rapprochement, on mange en tête à tête.

Le contenu de nos assiettes diminuait à vue d’œil.

- En tout cas prends ton temps, la personne devant toi se trouve être la célibataire la plus endurcie de l'île : je me suis tenue loin de ce genre de problèmes pendant 22 ans et j'ai plutôt bien réussi ma vie comme tu peux le constater. Je ne saurais que t'encourager à suivre ma voie, jeune padawan.


‘’Je ne comptais pas me mettre en couple de sitôt, parce que à part foutre le bordel dans la vie de dit ‘’couple’’ ça ne fait pas grand-chose… Enfin ce n’est que mon avis.’’

Il y avait eu un bug dans ma tête, Kris célibataire ? En 22 ans ? A tiens je connais son âge maintenant.

‘’Sérieusement ? Bon au moins vous n’avez pas eu d’emmerdes par rapport à ça, ce qui est une bonne chose. Oh grand maîtresse.’’


Elle termina sa réponse par un clin d’œil, elle reprend mes tics grrrr, la méchante.

Je finissais mon plat tranquillement, laissant Kristal terminer le sien, en attendant, je m’excusais platement auprès d’elle, en déguisant le payement du repas en un passage au toilettes.

Je m’étais donc diriger vers le comptoir pour payer le repas, avant de passer dans le couloir menant au toilettes pour faire gagner en véracité mon ‘’mensonge’’. Avant de revenir m’asseoir en face de Kristal.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il était une fois... [feat Zaak Arzking] Mar 29 Mar - 12:36


Zaak acquiesça en écoutant le médecin parler, il semblait plutôt d'accord avec ce qu'elle lui disait visiblement.

- Je ne comptais pas me mettre en couple de sitôt, parce qu'à part foutre le bordel dans la vie de dit « couple » ça ne fait pas grand-chose… Enfin ce n’est que mon avis.

Kristal restait tout de même relativement surprise : enfin un petit jeune qui pensait avec sa cervelle plutôt que ses hormones - pour un élève de la classe Liberté, c'était assez rare pour être souligné. Mais alors que Zaak venait de lui dire cela, un air étonné se dessina sur son visage. Il se tourna alors à nouveau vers elle pour répondre à sa révélation concernant sa vie amoureuse inexistante : visiblement, il ne s'attendait pas à cela, il semblait même plutôt surpris.

- Sérieusement ? Bon au moins vous n’avez pas eu d’emmerdes par rapport à ça, ce qui est une bonne chose. Oh grande maîtresse.

La jeune femme haussa les épaules. Elle se servit un verre d'eau et en bu quelques gorgées avant de répondre au jeune homme en s'étirant.

- Oui oui, sérieusement. Mais tu ne crois pas si bien dire, je m'attire déjà bien assez d'emmerdes toute seule sans avoir à ajouter un couple dans l'équation.

Elle bâilla un bon coup, avant de replonger sa fourchette dans son assiette. Étonnamment, Zaak finit de manger avant elle et en profita pour s'excuser auprès d'elle pour s’éclipser aux toilettes. Kristal se hâta donc de finir son assiette, avant de faire signe au serveur de rejoindre sa table : elle allait pouvoir profiter de l'absence de son élève pour payer le repas sans qu'il ne puisse s'y opposer, c'était parfait. Une fois l'homme arrivé à la hauteur de sa table, elle s'empressa de lui demander l'addition - ce qui eut pour effet de faire apparaître un air d'incompréhension totale sur son visage. Il lui expliqua que l'addition avait déjà été payée par « son ami » et qu'il n'y avait par conséquent plus rien à régler, avant de s'éloigner à nouveau de la table pour laisser le pauvre médecin seul avec sa rage.
Parce que oui, Kristal rageait : elle qui pensait être maline, un adolescent venait pourtant de la duper avec l'excuse la plus banale du monde. Elle attendit donc que le jeune homme revienne, la mine boudeuse et les bras croisés, sachant parfaitement qu'il n'allait jamais la laisser le rembourser. Elle leva un regard accusateur lorsqu'il s'installa à nouveau à table.

- Bien joué, le coup des toilettes. Vraiment bien joué.

Et c'est qu'il avait l'air plutôt fier de lui en plus, le bougre. Kristal regarda l'horloge murale puis se leva de sa chaise, tout en se rhabillant. Alors qu'elle enfonçait sa casquette sur ses oreilles d'une main, elle posa l'autre sur l'épaule de Zaak, avant de lui ébouriffer les cheveux en ricanant.

- Par contre, il faut vraiment que j'y aille tu as de la chance, le temps file et ma pause déjeuner se termine dans 10 minutes. Mais n'imagine pas que je vais laisser passer ça, je t'offrirai un repas à l'occasion moi aussi.

Elle ferma ensuite les boutons de sa veste, avant de se diriger lentement vers la sortie du petit restaurant. Avant d'atteindre le pas de la porte, elle se retourna vers son patient pour lui adresser un signe de la main et lui donner ses dernières recommandations avant de s'en aller :

- N'hésite pas à venir me voir si tu as un problème avec ton nez. Ah, et pense à venir me voir vendredi prochain pour qu'on change ton pansement !

Elle lui adressa un dernier sourire avant de quitter l'enceinte de l'établissement tout en réajustant son écharpe autour de son cou. Elle glissa ses mains dans ses poches, se perdant dans ses pensées en se dirigeant d'un pas rapide vers le lycée Xényla : elle espérait avoir réussi à faire une bonne première impression pour une fois, parce qu'on ne pouvait pas dire que ses premiers jours à son nouveau poste avaient aidé à lui forger une bonne réputation - c'était même plutôt le contraire. Elle repensait à son combat avec le vieux gardien le jour de son arrivée, puis l'arrivée de la petite Emy, sans parler de ses retrouvailles ratées avec Jun...
Elle soupira doucement alors qu'elle se rapprochait du lycée. Non, décidément, on ne pouvait pas dire qu'elle avait un premier contact facile avec les gens qui l'entouraient. Elle se remonta toutefois le moral en se disant que tout de même, malgré ses légers problèmes relationnels, elle pensait avoir réussi à se rattraper un peu : au moins, Zaak ne devrait pas avoir de rancœur à son égard, c'était déjà un bon début.

La jeune femme n'eut pas le temps de se perdre plus dans ses pensées qu'elle se retrouvait déjà au seuil de l'infirmerie. Elle en poussa la porte doucement, avant de s'étirer un grand coup en baillant : c'était reparti pour une demi-journée tranquille, elle allait pouvoir se reposer un peu avant sa pause thé - et une fois sa journée de travail terminée, elle irait faire son sport quotidien. Aujourd'hui avait été une bonne journée pour elle, en fin de compte.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dr. Kristal Zhang Lya
Ce médecin pansera vos plaies en Lightseagreen.

Sa fiche - Son journal

DC : Mikhaïl M. M. - Gwendal M. - Astalée N. G.
Anthony G. K. - Caelan A.

avatar
I ▲ Médecin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 428
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Il était une fois... [feat Zaak Arzking] Mar 29 Mar - 19:50

- Bien joué, le coup des toilettes. Vraiment bien joué.


Une fois de retour à table, je m’attendais à cette réponse, bien que j’eu utilisé l’excuser la plus utilisée au monde pour payer un repas discrètement, je lui souri donc, étant assez fier de moi.

Kristal ce releva de sa chaise pour se rhabiller, je me retournai pour voir l’heure, effectivement, je devrais bientôt rentrer également. Alors que Kristal enfonça sa casquette sur sa tête elle posa sa main sur mon épaule.

- Par contre, il faut vraiment que j'y aille tu as de la chance, le temps file et ma pause déjeuner se termine dans 10 minutes. Mais n'imagine pas que je vais laisser passer ça, je t'offrirai un repas à l'occasion moi aussi.


‘’Oui, je comprends, de toute façon moi aussi je vais rentrer, et ne vous inquiétez pas pour çà, il y a largement le temps.’’


Elle se dirigea donc vers l’entrée, et avant de franchir le pas de la porte, elle se retourna et me donna ses derniers rappels.

- N'hésite pas à venir me voir si tu as un problème avec ton nez. Ah, et pense à venir me voir vendredi prochain pour qu'on change ton pansement !


‘’Oui ! Pas de soucis, ce sera un plaisir de te revoir Kris ! ‘’


Elle sortait donc du restaurant, reprenant le chemin que nous avions emprunté quelques temps auparavant pour retourner au lycée, qu’il fallait que je rejoigne aussi.

Je restais encore cinq minutes pour discuter avec le patron du restaurant, avant de prendre à mon tour le chemin du lycée, pendant ma marche, je levais la tête vers le ciel, Sygridh me manquait, pourquoi était-elle partie, est-ce que je lui avais fais du mal ? Je m’en veux tellement…

Petit à petit je me rapprochais du lycée, passant le portail, je passai par ma chambre.
Je m’étais assis sur mon lit, la photo de ma sœur et de mon père entre les mains. Des larmes perlaient sur mes joues, heureusement que Yamina n’était pas dans la chambre à ce moment là, personne ne doit me voir pleurer !

Je m’étais ressaisi dans l’instant qui suivait, croquant dans une barre chocolatée, et reposant le cadre sur ma table de nuit. Je pris mon téléphone pour y noter qu’il fallait que j’aille voir Kristal vendredi.

Puis je m’étais couché, en une vrai épave sur mon lit, la porte ouverte parce que je n’avais pas pris le temps de la fermer, ce qui aurais pu être une erreur fatale de ma part, quelqu’un aurais pu passer par là et m’aurais vu pleurer, mais bon.

Cela faisais plusieurs minutes que je regardais le plafond, et je repensais au diner.

‘’J’espère que je ne lui ai pas fais une mauvais impression…’’


C’est vrai ! Je l’ai en quelques sortes forcer à venir, si ça ce trouve elle ne voulait vraiment pas venir, ahhhhhhhh je suis vraiment bête moi !


M’enfin, la suite de la journée se passera lentement, comme toutes les journées habituelles, le train-train quotidien c’est bien, mais un peu de changement c’est encore mieux !
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Il était une fois... [feat Zaak Arzking]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Il était une fois... Carrefour!
» Il était une fois Sophie la girafe
» Il était une fois la légion [DVDRiP]Guerre
» Il était une fois, une jeune fille nommée Katharina....
» Il était une fois... La petite souris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: