Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Un anniversaire raté ? [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Un anniversaire raté ? [LIBRE] Lun 29 Fév - 21:17


Les gens sont ingrats. C'est à cette conclusion que j'arrive après une demi heure passée étendu sur mon lit. La journée touche à sa fin et rien ne s'est passé comme prévu. Il n'y a eu ni félicitations, ni fête surprise. On m'a superbement ignoré. Personne n'y a pensé et je n'ai même pas vu Elias. Comment suis-je censé prendre ça ? Passe encore que les autres classes l'ignorent, et encore, mais tout de même. Les Processus n'ont rien fait du tout. Je vous dis pas ma déception. Surtout que depuis que notre délégué Shura a quitté le lycée et que son bras droit ne veut pas reprendre le flambeau, mais personne la voudrait de toute manière, je me suis présenté et je vais bientôt être élu. Alors pourquoi diable, tout le monde a oublié mon anniversaire ?

Déjà que je ne peux pas le fêter à la bonne date tous les ans, ce serait cool qu'on ne l'oublie pas. Le 29 février, c'est pas compliqué à retenir, si ? Désormais je ne leur ferais plus confiance, encore moins à Hōnettsu et Aaron. Ils sont mes colocataires et ils l'ont oublié. Pourquoi ? On vit ensemble h24 tout de même. Je suis déprimé à un point pas possible. Comment peut-on être aussi déçu des actions des autres. Ah, je déteste être ignoré.

D'un geste rageur je passe une main dans mes cheveux pour les ''recoiffer''. Il faut que j'arrête de me lamenter, ça ne changera rien. Alors je me lève et troque mes vêtements du jour contre un tee-shirt vert et bleu, un jogging noir et des baskets. Vu que personne ne m'a prêté attention aujourd'hui, je vais aller danser. C'est la seule activité qui pourra me détendre.

Sur le chemin, je croise encore des gens mais aucune réaction. Bande de malpolis, je vais vous en faire voir des vertes et des pas mûres quand je serais nommé. C'est sans aucune forme de politesse que j'ouvre la porte de la salle de danse. Je suis en colère. Ça se voit non ? Heureusement il n'y a personne, mais en même temps, qui viendrait danser à 21h ? J'allume le poste de musique, trouve ma chanson d'échauffement et place aux étirements. Ronds de jambes, déroulement du corps, j'y vais à coup de danse contemporaine pour avoir plus de souplesse ensuite.

Une fois cela terminé, je remets la musique sur laquelle je m’entraîne depuis à peu près le début de l'année en secret. Pour mieux me concentrer, je ferme les yeux et me laisse emporter. Bras tendus, pirouette, pas arrière. J'enchaîne les mouvements de hip-hop tout en y mettant un peu de danse contemporaine pour rendre ça plus stylé. À la fin de la chanson je respire enfin et m'avance vers la table au bout de la salle. Sur celle-ci il y a le poste, ma bouteille et quelques papiers. Lorsque je m'apprête à boire, la porte s'ouvre sur quelques personnes. Dont Luna.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
DC: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Tu sais Invité, je te rends malade en Cyan


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 193
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un anniversaire raté ? [LIBRE] Mar 1 Mar - 18:45

C'était un 29 février, cette date ne se produisant que tous les 4 ans. Anecdote sympathique me direz-vous, mais ce jour était spécial pour quelqu'un.

En effet, Oscar et son jumeau étaient nés un 29. Pourquoi je le savais? Je m'étais renseigné sur plusieurs élèves pour Battle School et j'avais retenu cette date singulière. Bon...
Je devais avouer que le-dis jumeau ne m'intéressait pas vraiment. Mais comment dire, j'avais trouvé Oscar sympathique à Noël. Et son cadeau trônait toujours sur mon chevet.

Shane avait complètement disparu ce jour là, pour une fois que j'avais besoin de son imagination débordante!
Je voulais absolument trouver un cadeau pour mon cher père noël mais après une semaine de retournage de cerveau je n'avais rien. Je n'avais pas la moindre idée des gouts d'Oscar. Et ce n'étais pas comme si j'étais capable de l'aborder pour lui poser la question. Non non non. Je n'étais même pas capable de demander à Sanjeev comme intermédiaire.

Le jour J, l'illumination me vins. Je me précipitai donc en ville trouver mon cadeau. De toute manière, Oscar allait être occupé la journée non? Entre son frère et sa classe, je pouvais me permettre de venir le trouver plus tard la journée!

J'arpentais donc la ville (au grand dépit de mon chauffeur qui devait regretter de m'avoir proposé de venir), la fouillant de fond en combles. Ce jour là, j'étais habillé convenablement. J'avais un short taille haute noir à pois avec des collants fins foncés. Pour haut, j'avais une chemise blanche à col claudine et bout des manches noirs, elle était donc rentrée dans le short. Pour l'extérieur, je portais un pull pastel violet et trop grand par dessus la chemise. Sinon, j'avais mes docs blanches à lacets noirs et mes mitaines noires.

Au fil de la journée... Rien n'allait! J'avais perdu tellement de temps à chercher le cadeau parfait que le soleil se couchait! Le cadeau était parfait, Oscar n'avait pas besoin de connaître le prix donc plus d'étiquette. De toute manière je n'étais pas à une bricole près.
Chauffeur appelé, lycée rejoint, je me précipitais vers ma chambre pour au moins me coiffer après avoir couru dans toute la ville. A ma grande surprise je croisai plusieurs Processus dans les couloirs. Il ne faisaient pas la fête? Bizarre.

Pas le temps d’emballer, je mis juste un petit ruban bleu pastel. Une fois ma tignasse présentable et le cadeau planqué dans ma poche, j'enlevai mon pull et mes mitaines. En sortant, je surpris deux origines en train de ricaner.
Il riaient d'Oscar.

J'étais partagée entre l'envie d'écraser mes poings dans leur figure et le sentiment de culpabilité.
Il avait été seul toute la journée. Pas un seul "Joyeux anniversaire".
Il y avait donc toujours cette vieille rivalité à cause de l'incident de la clé de Duvley? C'était quoi cette idée encore! Personne n'avait ignoré Maïwen après qu'elle m'ait prise en traître alors que j'étais convoquée chez M.Avery! Pourquoi faire cela à Oscar? Lui au moins, ne l'avait pas blessée physiquement.

Je décidai de passer outre les deux Origines. Il fallait que je trouve Oscar. Il n'était pas dans sa chambre.
J'interrogeai chaque personne que je croisait. Je remontais occasionnellement les bretelles à un nouveau (ou pas) Processus. Oscar étant une des personnes "importante" de leur classe, l'oublier était une faute grave.

Après un quart d'heure à le chercher, je le trouvait enfin. Quelques personnes m'avaient suivies mais je n'y prêtais pas vraiment attention. Oscar était dans la salle de danse.
J'arrivai au milieu d'une chanson et entrouvris la porte, histoire de vérifier son degré de colère.
Il était plus que frustré, cela se sentait. Par contre, mon cerveau se déconnectai jusqu'à la fin de la musique. Oscar dansait sacrément bien, ses mouvement étaient gracieux, fluides.

Il s'arrêta pour boire. Je repris mes esprits et entrai, ouvrant entièrement la porte derrière moi.
Il me regarda droit dans les yeux.

-Euuh... Excuse moi de te déranger Oscar.

Je m'avançai un peu plus vers lui.

-J'aurais vraiment voulu te le dire plus tôt je te le promets, mais voilà : Joyeux anniversaire!

Je lui souris. J'espérais qu'il ne sois pas trop fâché.

-Ouvre la main et ferme les yeux s'il te plaît.

Ok. Il ne donnait pas l'impression de vouloir me trancher la gorge donc c'était déjà bien.
J'étais un peu gênée de la situation mais il fallait bien que je surmonte cela. Il avait dû se sentir si mal en plus.

J'attendais donc qu'il s’exécute. Ma main gauche trifouillant le cadeau dans ma poche de short.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Anny, tu gères <3:
 



Eirin Keiko clame son indépendance en Indigo



~D.C: Yuuma Kurotsuki, Jun Akatsuki, Owen H. Anderson~





Mes Bermudiens chéris, si vous avez un quelconque intéret pour le cosplay, pouvez vous passez sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]? Je la tiens avec ma grande sœur Kristal [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
V ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 548
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un anniversaire raté ? [LIBRE] Mar 1 Mar - 21:57

Chic chic chic aujourd'hui c'était la journée des quiches dans la gueule et des pains dans la poire ! Ouais j'ai faim, je me suis vachement dépensée aujourd'hui. Alors vous me demanderez sans doute pourquoi....non en fait vous ne me demanderez rien parce que vous en avez rien à faire.
Mais pas grave, je vais quand même vous le dire parce que ça vous embête et que je suis née pour ça. Et de toute façon vous n'avez pas le choix puisque vous êtes toute et tous ligotée sur votre siège, du scotch sur les yeux pour les empêcher de se fermer et un bâillon pour vous empêcher de parler.

Donc. Comme vous le savez j'étais bras droit pour le compte d'un délégué fantôme dont j'ignorais l'existence et dont je partageais, aux dernières nouvelles, ma chambre. Ce fût rapidement confirmé ce truc n'était plus dans les locaux du lycée et je me suis retrouvée à assumée son rôle alors qu'à la base je ne voulais pas de ce poste. Puis un nouveau délégué fût nommé, enfin c'est selon les échos que j'ai eu puisque je n'étais absolument pas au courant de ça. Non, je l'ai appris en circulant dans les couloirs, ce serait le détesté de la classe à ce qu'il parait et comme vous le savez je déteste les hypocrites qui parlent uniquement pour dire du mal. D'où le fait que c'était la journée des torgnoles, car en bon bras droit j'en ai corrigé plus d'un, que ce soit de ma classe ou d'une autre, je n'ai pas fait dans le détail.
Du coup fallait que je le trouve parce que j'ai à lui parler. Ben oui j'ai rien contre le lui moi, j'ai pas compris la réaction des autres et pour tout dire j'en ai strictement rien à foutre. Une guerre est une guerre et tout les moyens sont bon pour gagner. Si y'a une personne à blamer c'est ce directeur et ses idées débiles. Mais évidement comme personne n'arrivent à l'atteindre on se trouve un bouc émissaire. Grrr ça m'énerve...tient bah je vais cogner sur ces deux là. Comment ça je n'ai pas le droit et ils n'ont rien fait ? Ils existent ! Et le simple fait d'être un inutile vivant est un motif largement suffisant.
Bref je chercha Virpatte (contraction subtile de Virus sur patte) dans tout les couloirs et toute les salles. J'aime bien le surnom que je lui ai trouvée. Et ça lui correspond tout à fait, personne n'aiment les virus et son pouvoir c'est de rendre malade.....ah ben c'est p'être pour ça que les gens l'aiment pas.....naaaan ils sont juste très con c'est tout. D'ailleurs j'en viens à me demander si son pouvoir à un quelconque effet sur moi. Quoi faut en plus que je vous fasse un cour de bio ? C'est pourtant simple à comprendre, si vous avez de la fièvre quand vous êtes malade c'est parce que votre corps cherche à tuer la cochonnerie en augmentant la chaleur corporels. Vous ne voyez toujours pas ou je veux en venir ? Non mais vous êtes complètement con c'est pas possible ! Ma température corporel va chercher dans les 80° voir plus ! C'est bon vous pigez ? Bien on va peut être pouvoir faire quelque chose de vous. Enfin bref je verrais avec lui quand je l'aurais retrouvé.

J'envoya Xyan à sa recherche, il va plus vite que moi qui suis gênée par tout ces inutiles dans les couloirs. Et impossible de résonner comme lui étant donné que je ne connais absolument pas ce gars....comme 99% de ce lycée quoi. C'est ça de n'en avoir rien à foutre de tout aussi et d'avoir la flemme, ça joue pas mal la flemme. Xyan fini par toquer contre une fenêtre, il devait l'avoir trouvé. Parfait il ne restait plus qu'à le suivre, ce qui ne pris pas très longtemps. La salle de danse ? Intéressant d'autant que y'a des gens déjà sur place dont Yuki. Me demanda ce qu'elle faisait là mais je n'eu pas le temps de lui demander vu qu'elle rentra dans la salle. Je réussi à parvenir à la porte juste avant qu'elle ne se ferme et entra à mon tour. A priori c'était également l'anniversaire de Virpatte. Je bugua sur ce mot.....pour moi cette fête c'était juste une aiguille plantée dans mon bras et une cicatrice tracée quelque part sur mon corps de plus chaque année. D'autant que je ne connais pas ma date de naissance en fait......Ho et puis j'm'en contrefout, si les gens ont besoin d'une date pour se souvenir qu'ils vieillissent libre à eux, ils finiront névrosé par la peur de mourir comme ça !
Je secoua ma tête et m'avança en retrait je ne voyais pas ce qui se passait de mon point de vue je me faisait des films et théorie toute plus tordante les unes que les autres. J'aurais mon appareil photo sous la main, elle aurait rejoint la collection de photos gênante que je possède et qui me font autant de souvenirs que d'idée de blague à faire. Par contre si il ose rendre malade Yuki pour la garder rien que pour lui il va devenir une tête de plus sur mon tableau de chasse ! On touche pas à mes amis ! Déjà que j'ai du mal à m'en faire, faudrait pas non plus qu'ils disparaissent.

"Yuki ? Virpatte ? Désolé d'vous déranger en pleine......je sais pas quoi maiiiis......c'est possible de....demander un truc à Virpatte ? Ah oui au fait....C'est quoi un anniversaire ?"

Oui je sais je passe pour une débile mais comme le dit le proverbe: La personne la plus intelligente est celle qui arrive à se faire passer pour stupide. Et puis j'aime bien dire n'importe quoi pour déstabiliser les gens. Reste plus qu'à voir comment il vont réagir. Je sourit à Yuki et attend sa réaction. Depuis qu'elle sait tout de mon passé c'est devenu plus facile de lui parler......problème elle en sait plus sur moi que moi j'en sais sur elle, va falloir que j'y remédie un de ces jours.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 431
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un anniversaire raté ? [LIBRE] Dim 24 Avr - 14:16


Elle est comme une apparition. Je ne peux m'empêcher de la regarder. Comment détourner le regard alors qu'elle est si belle, si simple, si elle. Elle est la première à avoir volé mon cœur et il m'a fallu beaucoup de temps et de recherches pour comprendre que c'était de l'amour. Désormais, je le sais et j'en suis heureux. Il faut qu'elle tombe aussi amoureuse de moi. Même si j'ai pas fait de super choses. Du genre le baiser durant la Battle School. Je suis certain qu'elle m'en veut, mais comment vouliez-vous que je me batte sinon ?

- Euh... Excuse moi de te déranger Oscar.

Nié ? Euh attendez, j'ai pas compris là. Elle veut prendre la salle de danse ? Je savais pas qu'elle dansait. Mais qu'est-ce qu'elle doit être belle en danseuse. Je la vois virevolter, faire des arabesques, des sauts de chat, des ronds de jambes, des...

- J'aurais voulu te le dire plus tôt je te le promets, mais voilà : Joyeux anniversaire.

J'en reste scotché. Elle n'était pas venue danser finalement ? Heu, mon anniversaire ? Comment elle sait que c'est mon anniversaire ? Pourquoi elle me le souhaite ? C'est une farce c'est cela ? Oui j'en suis sûr, c'est une farce. Ça me perturbe beaucoup. Beaucoup. Beaucoup. Elle me sourit en plus. Je suis gêné, moi le grand Oscar, je suis gêné.

- M-Merci...
- Ouvre la main et ferme les yeux s'il te plaît.  

Heu, elle veut m'embrasser ? Oh si c'est ça son cadeau, je dis oui tout de suite, sans aucun problème. Aucun, vraiment. Vous imaginez ? Retrouver ses douces lèvres, les caresser, les embrasser. Quel bonheur. Évidemment, cette fois j'essayerais de contrôler le flux et de ne pas la laisser toucher par les miasmes de mes maladies. C'est difficile parfois d'héberger dans son corps diverses maladies. Bon sinon, elle m'avait demandé quelque chose. Je ferme donc les yeux et tend ma main gauche devant moi. Alors ce sera le bisou ? Peu de temps après, je sens quelque chose venir dans ma main, je garde cependant les yeux fermés. On ne sait jamais, peut-être qu'un bisou va arriver.

- Yuki ? Virpatte ? Désolé d'vous déranger en pleine... je sais pas quoi maiiiis... c'est possible de... demander un truc à Virpatte ? Ah oui au fait, c'est quoi un anniversaire ?

Narra. Et zut. J'ai pas envie de la voir, elle est en train de tout gâcher. À tous les coups Luna va devenir gênée et j'aurai pas mon baiser. Pour la peine, je vais l'ignorer et attendre que ma belle me dise d'ouvrir les yeux. Mais elle ne perd rien pour attendre l'ancienne bras droit.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
DC: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Tu sais Invité, je te rends malade en Cyan


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 193
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un anniversaire raté ? [LIBRE] Dim 24 Avr - 15:29

Oscar était visiblement aussi gêné de la situation actuelle que moi.
Il avait l'air un peu perdu aussi, comme si ce n'était pas normal de lui avoir souhaité son anniversaire.

Il tendait la main gauche.
Je fus prise d'un petit élan de stress. Mon cadeau allait-il lui plaire? Est-ce que j'aurais dû l'emballer plus convenablement?

STOP. DONNE LUI IDIOTE.

Je posai délicatement la petite montre à gousset trouvée précédemment. Oscar portant un style victorien, je pensais qu'elle pouvait lui plaire. Elle était d'un style Steampunk avec des engrenages et un hibou. J'espérais vraiment avoir tapé juste. Il n'y en avait pas deux des comme celle-là. Mais d'un autre côté, je ne savais pas du tout si il appréciait ce style. Je me l'imaginais juste bien sur lui en fait.

Le cadeau~:
 

-Yuki ? Virpatte ? Désolé d'vous déranger en pleine... je sais pas quoi maiiiis... c'est possible de... demander un truc à Virpatte ? Ah oui au fait, c'est quoi un anniversaire ?

Pardon? Mais d'où elle sort elle?
C'est quoi ce surnom Virpatte? Bref.
En plus elle se fiche de nous avec son histoire d'anniversaire.

-C'est bon Oscar.

J'étais toujours si peu sure de moi. C'était affreux.
Je me retournai vers Narra, me reprenant en main :

-Un anniversaire c'est un évènement qu'on ne te souhaitera jamais si tu continue de faire des mauvaise blagues à tout le monde Narrou.

Je lui tirai la langue brièvement la langue.
Elle avait apparemment des trucs à demander à son délégué. Mais sinon, lui dire "joyeux anniversaire" c'était en option visiblement.

Oscar n'avait pas l'air franchement impressionné par l'intervention de Narra.
Je priais pour qu'il ne sois pas en colère, mais elle avait quand même un peu cassé le moment quoi.
Bon, après, elle est pas méchante au fond. Elle a juste un don pour faire mauvaise impression.

J'attendais qu'il aient réglé leur problème. Je dois avouer que je n'écoutais pas des masses.
Au fond, j'étais en panique. Je n'avais toujours pas eu la réaction du blond à propos de mon petit cadeau. Et le sentiment de culpabilité de mon retard était toujours présent. C'était horrible.

Je ne savais même pas pourquoi je donnais autant d'importances à ces évènements. C'est vrai quoi, c'était juste le type qui m'avait refilé la gerbe m'ayant conduit à ma défaite en finale de Battle School.

Mais d'un autre côté, le pauvre était victime d'isolement forcé par des gens vouant une haine stupide envers lui. Il ne méritait pas d'être traité comme ça.
Rhaaaa.

J'étais complètement perdue dans mes pensées pendant qu'ils parlaient.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Anny, tu gères <3:
 



Eirin Keiko clame son indépendance en Indigo



~D.C: Yuuma Kurotsuki, Jun Akatsuki, Owen H. Anderson~





Mes Bermudiens chéris, si vous avez un quelconque intéret pour le cosplay, pouvez vous passez sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]? Je la tiens avec ma grande sœur Kristal [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
V ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 548
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un anniversaire raté ? [LIBRE] Lun 30 Mai - 19:28

Virpatte m'ignora superbement, sans coeur va ! Nous sommes pourtant dans la même classe, il aurait pu dire un truc mais j'm'en fiche vu que j'ai quand même eu ma réponse de la part d'une yuki me tirant la langue.

"Un anniversaire c'est un événement qu'on ne te souhaitera jamais si tu continue de faire des mauvaise blagues à tout le monde Narrou."

Moi faire de mauvaises blagues ? Jamayyyyy ! Je suis une âme totalement innocente....bon ok même moi je n'arrive pas à me convaincre mais dans un sens je n'ai pas tout à fait menti. Je connais le concept de fêter un anniversaire mais ça s'arrête là. Je n'ai jamais participée au moindre anniversaire et encore moins fêté le mien. J'aime bien comment elle m'a appelée sinon.
J'observe la salle de danse un air distrait c'est pas si mal ici finalement. Et avec les miroirs d'un côté de la salle je pourrais me battre contre moi même. Je penserais à venir dans le coin la prochaine fois que je voudrais dans....m’entraîner !

"Ça doit être pour ça que je n'ai jamais fêtée le mien alors. Ne pas avoir de date de naissance ça doit aussi jouer je pense. C'est sympa comme salle ici sinon"

J'avais fait quelque pas dans la salle alors que je disais ça et je m'étais retournée vers eux, les mains jointe dans le dos. N'allez pas croire que je m’apitoie sur mon sort. Je suis très heureuse comme je suis, que j'ai une date ou pas ne me fait absolument ni chaud ni froid, je prend la vie comme elle viens ! Pas besoin d'avoir une date pour savoir que je suis en vie ni pour savoir que je m'approche petit à petit de la mort. Y'a encore des concepts que je ne comprend pas et que je ne veux pas comprendre parce que je les trouve trop stupide et vide de sens.
Finalement je décide de danser un peu, ouais ça me prend comme ça et puis ça fait longtemps que je n'ai pas révisée mes mouvements. Je n'ai pas besoin de passer par la case échauffement puisque je suis tout le temps......................................................................VOS GUEULES DANS LE FOND JE SAIS TRÈS BIEN A QUOI VOUS PENSEZ !

Bref pour ceux qui ont besoin d'un rappel j’évolue dans un style à mi-chemin entre la danse et les arts-martiaux. Une sorte de danse guerrier en sommes mais faut être vachement agile et souple pour faire ça. Ah oui et faut aussi avoir un corps qui tient la route. Comme bouger ne m’empêche pas d'avoir une conversation j'en profita donc un peu. Et puis après tout cette salle était faite pour ça non ? Danser devant les autres ne me gène pas, tout comme chanter et je pense l'avoir prouvée à noël.
C'est donc tout en bougeant que je posa ma question à Virpatte.

"Ouais en fait je voulais juste savoir ce que tu comptais faire à propos de tes fonctions de déléguée. Comme j'étais bras droit d'un fantôme je voulais savoir ce que t'avais en tête."

En effet qu'avait-il en tête, je sais que personne ne l'aime beaucoup dans la classe, me sentant pas concernée et n'étant en conflit avec personne, je n'en avais cure la plupart ont compris que si on ne me parle pas, je ne parle pas aux gens et vice versa. C'est donc pour ça que je ne lui ai pas souvent parlée durant l'année. Comptez ça comme de l'ignorance si vous voulez mais je ne vois pas ça comme de ça. Continuer à jouer le bras droit ne me fait pas peur, certes au début je ne voulais pas l'être mais avec le temps j'ai fini par accepter, et, même si c'est bourré de contraintes, le fait de savoir que j'ai le droit de recadrer les incartades m'a fait aimer ce rôle. En plus c'est totalement autorisé alors je ne vais pas me plaindre.

Je m’immobilisa face à Virpatte dans une révérence....enfin une parodie de révérence étant donné que je ne suis pas au fait des us et coutumes de ces messieurs les bourgeois.
En parlant d'eux, il n'y a pas que leurs comportements que je trouve ridicule, la danse de riche (comme j'appelle ça) et tout aussi risible. Saut carpé, triple boucle piquée, pointes. 1,2 et 3 1,2 et 3 tss ridicule, voir ces personnes danser de manières aussi guindée me donne envie de leur sortir le balais qu'ils ont dans le....Non rien ne vaut le véritable mouvement d'un corps qui s'exprime de manière franche, et ça c'est justement ce que montre les danses ancienne. Certain diront sauvage mais ceci est la véritable danse. Pas le reste ! Le reste ce n'est que de la danse pour pervers. Tient ben allez étudier la véritable histoire de la naissance des ballerines et des tutus. Vous risqueriez d'avoir un choc

Je me redressa dans un sourire et repris la parole à peine essoufflée.

"Sache Oscar, que ça ne me gênerai absolument pas de continuer de jouer mon rôle. Au moins toi tu n'est pas un fantôche......enfin je crois. Et puis j'pense avoir prouvée que j'étais un bon bras droit lors de l'organisation de Noël."
Putain je l'ai appelée par son prénom....des fois je m'étonne moi même. Je marqua une pause avant de continuer.
"Mais c'est toi qui voit, tu risque juste d'avoir un peu de mal à trouver quelqu'un."

Oui ben c'est peut-être un peu méchant de dire ça mais c'est la vérité. D'ailleurs ce n'est pas par méchanceté que j'ai dit ça.
Et puis oui, diriger tout ces........gens pour organiser Noël ce ne fût pas de la tarte. Surtout pour les faire travailler avec Virpattes mais j'vous jure que j'ai réussi ! De toute manière je ne leur laissait pas le choix. C'était soit travailler avec lui soit se prendre des baffes ou travailler avec mon groupe (moi non plus je n'ai pas très bonne réputation mais ça c'est générale et j'ai totalement l'habitude depuis toute ces années). En tout cas, si il ne compte pas me garder tant pis et si il compte me garder ben ça ne changera pas grand chose.
Je regarda ensuite Yuki qui s'était un peu mise en retrait et semblait perdu dans ses pensées. Un petit sourire aux lèvres je me dirigea discrètement vers elle (sourire parce que ,là, je vais faire une blague) J'arriva derrière elle et lui chuchota à l'oreille.

"Bon sinon, on le fête dans les règles cet aniv ou pas ?"

Sa réaction fût à la hauteur de mes espérances.....ou pas, quoiqu'il en soit j'avais bien envie de savoir comment se déroulait un véritable anniversaire.
Spoiler:
 

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 431
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un anniversaire raté ? [LIBRE] Jeu 7 Juil - 10:19


- C'est bon Oscar.

Ma belle me donne le feu vert alors j'ouvre les yeux et découvre dans ma main un petit emballage. Tandis qu'elle annonce à Narra ce qu'est un anniversaire, je déballe mon cadeau et découvre une magnifique montre à gousset. Mais ça a trop le style ! J'adore ! Avec un sourire, je l'observe sous toutes les coutures. Décidément, ma Luna a de bons goûts.

Mais Narra accapare l'attention en se mettant à danser devant nous. Ok, t'es mignonne mais là c'était plus un moment à nous deux et tu viens tout gâcher.

[color=firebrick]- Ouais en fait je voulais juste savoir ce que tu comptais faire à propos de tes fonctions de délégué. Comme j'étais bras droit d'un fantôme je voulais savoir ce que t'avais en tête.

Je hausse un sourcil en la regardant. Elle est au courant que l'élection n'est pas encore passée ? Que je ne suis pas encore officiellement délégué ? Je soupire et croise les bras devant moi.

[b]- Je ne le suis pas encore, mais quand je prendrais mes fonctions, je resterais un peu seul au pouvoir. Je n'ai, pour l'instant, besoin de personne.


Elle continue à pirouetter avant de s'immobiliser devant moi.

- Sache Oscar, que ça ne me gênerai absolument pas de continuer mon rôle. Au moins toi tu n'es pas un fantoche... enfin je crois. Et puis j'pense avoir prouvée que j'étais un bon bras droit lors de l'organisation de Noël. Mais c'est toi qui vois, tu risques juste d'avoir un peu de mal à trouver quelqu'un.

Je lâche un petit sourire, en continuant de l'observer.

- Qu'importe. Comme je te l'ai dit, je préfère rester seul pour l'instant, et puis qu'importe que tu l'ais prouvé ou pas. Je reste campé sur mes positions.

Cette meuf peut être un vrai peau de colle parfois. C'en est fatiguant à des moments. Et encore plus lorsqu'elle s'approche de MA Luna, pour LUI faire peur. Là je dis non. Ensuite, cette meuf ne m'a pratiquement jamais parlé de sa vie, en quoi je fêterais mon anniversaire avec elle ? Il me faut une astuce et vite. Je cherche, mon cerveau turbine, bref, je réfléchis en vitesse et trouve rapidement. Dès cet instant, je me dépêche d'arriver aux côtés de ma belle et souris à l'autre insecte.

- Excuse-moi Narra mais j'avais prévu de fêter mon anniversaire avec mon frère et Luna à un restaurant. Désolé de te laisser en plan. On fêtera ça ce soir dans ma chambre si tu veux.

Sur ces mots, j'attrape la main de Luna et sors en vitesse. Bon j'ai pas vraiment la tenue pour aller au restaurant mais qu'importe, je m'arrêterai chez un tailleur en chemin, comme ça il confectionnera une robe pour Luna aussi. Je conduis donc ma douce dans les couloirs de l'établissement. Je vais passer du temps seul avec ma dulcinée. Quel bonheur. Qui sait, elle tombera peut être amoureuse de moi pendant ce temps.

Bon comme tu peux le voir, Oscar vient de virer Narra, ce qui fait que tu ne peux plus répondre à ce Rp (sauf la petite réponse d'en revoir si tu y tiens) voilà ~

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
DC: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Tu sais Invité, je te rends malade en Cyan


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 193
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un anniversaire raté ? [LIBRE] Jeu 7 Juil - 22:10

-Bon sinon, on le fête dans les règles cet anniv' ou pas?

Uh?
WooOOooooh.
Mon espace personnel était envahi. Je ne supportais pas la proximité des gens.

Je reculai, laissant une distance de 3 pas.

Que quelqu'un fasse quelque chose!

Oscar se rapprocha de moi.

-Excuse-moi Narra mais j'avais prévu de fêter mon anniversaire avec mon frère et Luna à un restaurant. Désolé de te laisser en plan. On fêtera ça ce soir dans ma chambre si tu veux.

OSCAR TU ES GÉNIAL.

J'analysai rapidement ce qu'il venait de dire. C'était un mensonge très réussi.
J’acquiesçai :

-Parfaitement! J'ai juste eu du retard à cause d'une petit affaire de famille qui a traîné.

L'avantage du monde des affaire, c'était que mentir (ou plutôt "déformer la réalité") était un incontournable pour survivre. Je ne pouvais pas vraiment annoncer comme ça de but en blanc que mon retard venait du cadeau, enfin...

L'action d'Oscar qui suivi me surpris. Il m'attrapa la main pour sortir. Nous nous hâtâmes dans les couloirs. Mon cerveau fonctionnait à une vitesse folle. J'étais assez confuse à vrai dire.

Je supposais qu'il m'appréciait puisqu'il m'incluait dans sa manip' de fuite. Mais d'un autre côté, on pouvait pas trop dire que je lui avait donné matière à m'apprécier, il s'était passé un sacré bordel à la BS.

Sa main était chaude, et étonnamment douce pour un garç//
Mais depuis quand je remarquais ce genre de choses moi?!
Ce gars me faisait perdre mes moyens. Moi qui pensait avoir pris le dessus sur ma timidité, c'était complètement faux.

Il n'y avait que deux garçons que je pouvais côtoyer sans finir dans un coin à balbutier des semblant de phrases comportant un vague sens illogique. C'était Shane et Ambroise. C'est tout.
Je n'avais pas encore vaincu ma plus grande faiblesse. Certes j'avais changé, mais pas complètement.

Je ne dis rien de notre course. A un moment nous ralentîmes. Je repris mon souffle.
Je ne savais pas trop quoi faire honnêtement.
Je tentai de prendre la parole, histoire de mettre fin à un blanc pesant :

-Joli coup, l'histoire du restaurant.

Oui bon, il y a mieux en matière de discussion, mais c'était la seule chose qui me venait.
Soudainement, je réalisai que nous étions toujours main dans la main.
Est-ce qu'on allait réellement au restaurant? Pas que ça me dérangeait, mais j'allais décéder avant d'arriver là-bas si il ne me lâchait pas la main. Même si ce n'était pas exactement "désagréable" mais j'étais extrêmement mal à l'aise.
En même temps, je ne le connaissais presque pas ce type.

J'enlevai doucement ma main de son étreinte.
J'étais vraiment perturbée par Oscar. Un peu comme quand Shura m'avait complimenté cette nuit-là sur la plage ou alors à la fête de la plage quand Dominic m'avais repayé à boire après l'incident. Mais ce n'était pas exactement pareil, pas vraiment descriptible.
Disons qu'il ne paraissait pas aussi menaçant que d'autres, pourtant, il allait devenir délégué d'une autre classe. Quand j'y pense, les mecs des autres classes avaient tendance à prendre mes Passions pour des sous-merdes, Oscar n'avait pas l'air de penser de la même manière. Peut-être que c'était ce qui le rendait plus accessible?
Je n'en avais pas la moindre idée.

Bon, au moins, ce soir allait être une occasion de repartir sur de bonnes bases après la catastrophe de la Battle School.

En marchant, je lui posai un question,j'essayais de vaguement sourire malgré la gêne. :

-Besoin d'une autorisation improvisée pour sortir de l'établissement? Ou on se fait la malle ni vu ni connu?

L'avantage d'avoir un gros nom de famille (même si je n'aimais pas profiter de mon statut), c'était de s'en aller sous prétexte familiale sans que la vie scolaire nous embête. Après, c'était assez drôle de partir comme des voleurs..


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Anny, tu gères <3:
 



Eirin Keiko clame son indépendance en Indigo



~D.C: Yuuma Kurotsuki, Jun Akatsuki, Owen H. Anderson~





Mes Bermudiens chéris, si vous avez un quelconque intéret pour le cosplay, pouvez vous passez sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]? Je la tiens avec ma grande sœur Kristal [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
V ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 548
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un anniversaire raté ? [LIBRE] Ven 8 Juil - 9:29

Les voila partit et me voila seule dans la salle. Comment vous dire que je suis moyennement en pétard là. "J'ai prévu de fêter mon anniv avec mon frère et Luna." T'a cru qu'on me l'avais pas déjà faite cette excuse à la con ?! Voila ce c'est d'essayer de s’intégrer, d'être gentil ou de tenter de se faire des amis. Et qu'il vienne pas me dire qu'on le fêtera ce soir dans sa chambre si je veux........Si il l'a dit ! Biiiien continu à t'enfoncer dans tes mensonges, c'est comme ça que tu arrivera à te faire apprécié ! Mais qu'es-ce que j'ai pu bien faire à cette foutu planète pour être mis aux ordures de cette manière ?!
Même Luna que je prenais pour une amie à l'air de vouloir me fuir. Elle m'a sauvée là vie y'a quelques mois, ça compte pas ça ?.....non en fait c'était pour sauver sa classe, pas ma vie.

Encore un espoir mal placé, peut-être que mon destin c'était d'être seule...

J'avisais, d'un regard rageur, des affaires oubliées autour de moi et la sono. Je n'était que colère et amertume, si bien que, quand je voulut tenter un mouvement de ma danse, je ne réussi qu'à...ben j'ai lâchée un eu trop de mon pouvoir et cramée les affaires oubliée ainsi que bousillé la sono...Était-ce des affaires oubliées par quelqu'un ou par Oscar j'en avais rien à foutre. Mais avec la sono morte il pourra toujours danser tien, ça lui fera les pieds !

Soudain j'entendis le "cra cra" caractéristique de Xyan et pris la direction des fenêtre. J'ouvris la fenêtre il se posa sur le rebord. Au moins qui ne m’abandonnera jamais. Sa présence me calma un peu et une idée germa dans ma tête.

"Pourri lui la vie. Reste à distance mais pourri lui la vie."

Désolé Oscar, mais t'a pas le minimum requis pour jouer les saletés avec moi. Si tu veut que toute ta classe te déteste juste pour une faire aimer par une personne, très bien. Jouons, mais ce n'est pas moi qui vais perdre. Xyan croassa une dernière fois et s'envola. Je sais qu'il saura être prudent, d'autant qu'il connais pas mal d'autre corbeaux maintenant. Niark niark on va le faire a là "Les Oiseaux" il va pas comprendre. Mais bon déjà qu'il s'en occupe tout seul, on verra ensuite.

Il était temps de quitter cette salle et d'aller me calmer dehors, mais au moment de sortie ma bête me lança une série de moquerie qui firent atterrir mon poing dans l'une des glaces et la brisa, me blessant par la même occasions. De toute façon j'avais déjà les poing en sang à force d'avoir cognée dans les murs pour me calmer un peu avant de flamber des frusques. J'étais bonne pour un passage à.........l'infirmerie...

J'étais à nouveau seule. C'était sans doute ma destinée...
Spoiler:
 

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 431
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un anniversaire raté ? [LIBRE] Mar 9 Aoû - 19:38


Les couloirs défilent sous nos pas. Jamais je n'ai marché aussi vite, sans me soucier d'un quelconque regard. La seule chose qui importe, c'est cette main, cette petite main, là, dans la mienne. Luna. Si un jour on m'avait dit que je pourrais lui tenir la main dans un moment de fuite... Je l'aurai cru, évidemment. Je suis un prince charmant quand je le veux. Même quand je ne le veux pas.

Cependant, là n'est pas la question. Cette course commence à me peser sur les poumons et si je ne veux pas suer comme un porc et avoir une respiration d'hippopotame asphyxié, il va falloir que je me calme. Sans un mot, pour essayer de donner le change, je ralentie. Marcher c'est pas mal aussi. Ça m'évite bien des tracas.

- Joli coup, l'histoire du restaurant.

J'esquisse un petit sourire satisfait. Mais, ma belle, nous allons réellement au restaurant. Mon mensonge n'en était pas vraiment un. Certes, ce n'était pas prévu et mon frère ne sera pas présent, mais nous mangerons bel et bien à l'extérieur.

Sa douce main quitte la mienne et laisse un vide dans mon coeur. C'est froid maintenant. Il va falloir que je trouve un moyen de la reprendre un jour, sans paraître trop violent. Je n'ai pas envie qu'elle me prenne pour un de ses garçons violents qui ne pensent qu'à eux. Moi, je m'intéresse vraiment à elle. Elle m'intrigue à un point si élevé qu'il me faut la séduire par tous les moyens possibles. Je veux qu'elle tombe d'amour à mes pieds, comme je tombe déjà pour elle. Jamais je ne la laisserais à un autre. Jamais je ne la laisserais voir le visage que les autres voient. Je lui ferai croire que toutes les rouleurs que l'on raconte ne sont que mensonges. Comme ça, je passerai pour une âme incomprise devant elle et elle m'aimera pour mon beau visage, mon bon côté. De toute manière, pour aimer l'autre, il y a déjà Elias.

- Besoin d'une autorisation improvisée pour sortir de l'établissement ? Ou on se fait la malle ni vu ni connu ?

Avec un petit sourire joueur, je me tourne vers elle et lui adresse un clin d'oeil.

- Se faire la malle, c'est plutôt amusant. J'enverrai un texto à Miranda quand on sera dehors pour la rassurer.

On appelle notre prof par son prénom. Au début je trouvais ça ridicule. Mais finalement, j'aime bien, ça nous rapproche d'elle, vu qu'elle est notre professeur principale. Puis, elle est pas bien vieille donc même si elle fait sévère, on peut s'amuser avec elle. Elle n'a que 22 ans. Quand on l'a apprit, on était tous choqués. Maintenant qu'elle s'habille mieux, elle fait un peu plus vieille. Et ça doit vraiment être une tête. Elle a eu son diplôme vachement jeune. Même si c'est qu'un diplôme de MPD.

Sur le trajet vers le portail, je réfléchis à un moyen de passer outre Mr Maldwyyn. Il est plutôt flippant comme mec et je me demande bien ce qu'on va pouvoir lui raconter pour qu'il parte. Le portail est électrique donc si on utilise la commande dans sa loge, ce sera bien. Par contre, il va falloir qu'on se trouve un truc pour passer. Et je ne peux pas faire courir de risques à ma belle. Deux heures de colle face à un dîner au restaurant avec Luna ? Le dîner remporte sans hésitation. D'ailleurs, j'en connais un qui tient particulièrement à une certaine petite Passion. Non loin de la loge, j'invite d'un geste, Luna à se cacher en attendant que j'ai fini. Puis je courre à la loge et frappe à la porte. Le vieil homme sort de sa tanière et il est temps pour moi d'entrer en scène.

- Monsieur, Monsieur, Merid va pas bien je crois ! Elle a mal à un endroit et on comprend pas trop où. Faudrait peut-être que vous alliez voir, elle est dans sa chambre.

Tout cela raconté avec un air inquiet et des mots précipités, même un hybride tigre s'y trompe lorsqu'il s'agit de sa fille. Je fais mine de le suivre un instant avant de faire demi-tour et d'ouvrir le portail.

Une fois dehors, tout les deux, mes lèvres dessinent un sourire des plus sincères. Là, dans la nuit, même si j'ai froid, je suis heureux. Il faut que je trouve quelque chose à me mettre et qu'ensuite, on sélectionne un restaurant. Je voulais un truc au Quartier Central ou Sud mais je viens de me souvenir que Mère m'a déjà donné l'argent du mois et j'ai tout écoulé en fringues. Zut.

- Ça te dérange si on passe par le Quartier Sud pour que j'aille chercher des fringues chez ma mère ? Après, on ira au restaurant à l'Est. Si tu veux d'autres vêtements, elle doit en avoir aussi. Elle est chez ma grand-mère en ce moment, doit bien avoir des fringues de fille là-bas.

Ça, c'est un gros secret que je viens de déballer. Elias n'est pas au courant mais depuis qu'on est parti, j'ai revu Mère. C'est pas l'amour fou et on se dit pas grand chose mais au moins, elle peut faire bonne figure devant les gens et moi je récolte de l'argent pour me payer ce que je veux. Et ça, c'est cool. Je l'emmène donc dans le métro et nous voilà en direction du Sud, à la résidence de ma grand-mère.
avatar
II ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 193
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un anniversaire raté ? [LIBRE] Ven 12 Aoû - 14:38

-Se faire la malle, c'est plutôt amusant. J'enverrai un texto à Miranda quand on sera dehors pour la rassurer.

Niquel.
C'était bien plus drôle de partir en hors-la-lois. Bien plus drôle.
Par contre, on avait un obstacle de taille.
Comment passer le gardien?

Oscar me fit signe de me planquer. Il avait un plan visiblement.
Il se présenta à la loge du vieux un faux air paniqué.

-Monsieur, Monsieur, Merid va pas bien je crois ! Elle a mal à un endroit et on comprend pas trop où. Faudrait peut-être que vous alliez voir, elle est dans sa chambre.

Il était très bon acteur le bougre.
Une fois le tigre parti au quart de tour, Oscar s’arrêta de faire semblant de le suivre pour revenir.
Il ouvrit le portail.

Il allait tellement se faire défoncer à notre retour, un truc de fou.

-Ça te dérange si on passe par le Quartier Sud pour que j'aille chercher des fringues chez ma mère ? Après, on ira au restaurant à l'Est. Si tu veux d'autres vêtements, elle doit en avoir aussi. Elle est chez ma grand-mère en ce moment, doit bien avoir des fringues de fille là-bas.

-Pas du tout! Et puis pour les vêtements, c'est bon pour le moment. Au pire ma famille à une résidence dans ce quartier donc si j'ai vraiment besoin de quelque chose je me débrouillerais. Je ne vais pas emprunter juste comme ça si j'ai une alternative, je ne veux pas m'imposer. Sinon, une idée pour le restaurant?

C'est vrai, je n'avais pas froid et je n'était pas habillée avec des sacs non plus.
Lui, je pouvais comprendre qu'il ne veuille pas aller au restaurant dans ses vêtements de danse usagés.

Nous finîmes dans le métro bondé. En réalité, je haïssais cet endroit. Bien que "sécurisé", j'avais eu de très mauvaises expériences dans le métro durant mon collège. Comment dire...
Disons que les personnes qui me voulaient du mal au cœur du lycée étaient capables de me traquer jusqu'ici.

Je psychotais pour rien depuis. Je savais très bien que je ne risquais plus rien. En plus j'étais accompagnée.

Si déjà nous étions dans le métro un certain temps, autant discuter un peu. Faire connaissance. Ça allait me changer les idées.

-Je ne savais pas que ta mère vie dans le quartier Sud. Vous arrivez à vous voir malgré les cours?

Cela me faisais penser que je n'était pas rentrée à la maison depuis un bon moment. Jane me manquait mine de rien.
Je lui enverrais un message pour la rassurer si jamais elle découvre que je suis partie du lycée avec Oscar.

Ah! Mais c'était peut-être un sujet risqué en fait! Oscar avait une situation familiale compliquée non?
En même temps, j'étais vachement mal à l'aise. Zut.

Je l'écoutai puis, après un léger silence, je repris ensuite la parole (et il me fallut du courage pour cette question. C'était risquer de paraître hautaine devant lui) :

-Dis-moi, ça te dérange si je demande à un chauffeur de nous amener dans le quartier Est tout à l'heure?

Ça faisait péteux, dit comme ça.

-Mais c'est pas que je veux étaler le fait que j'en ai un ou quoi que ce soit, hein! -Je passai une main dans mes cheveux- C'est juste que je ne suis pas très à l'aise en métro.

Je lui adressai un sourire gêné. A mon avis, ça fait un moment qu'il a remarqué, captain obvious.

ME DEMANDE SURTOUT PAS POURQUOI. S'IL TE PLAIT.
J'avais pas franchement envie d'expliquer à un gars (certes sympathique) que je connaissais à peine que j'avais un stupide syndrome post-traumatique qui me faisait psychoter. Passer pour une victime cinglée devant un type mignon, merci mais non-merci...
En plus, lui expliquer ce syndrome reviendrait à devoir lui expliquer quels autres trucs me faisaient flipper. Dévoiler ses faiblesse c'était stupide.

De toute manière, nous étions presque arrivés à destination. Que l'Unique soit bénit. Je ne voulais pas rester la plus longtemps.

Alors que nous sortions, je tentai d'alléger l'atmosphère (que j'avais un peu gachée) :

-N'empêche, tu vas tellement te faire tuer par le gardien! Tu aurais dû faire la même mais avec moi, comme ça tu risquais pas de finir seul en colle! J'ai été en colle pour moins que ça donc ça m'aurait pas dérangé.

A ces mots je lui souris.
Je lui donnai un petit coup d'épaule complice :

-J'espère au moins que tu n'as pas sous-estimé mes talents d'actrices.

Je balançai ma mèche d'un air de diva avant de rire légèrement.

C'est vrai que mentir était un standard dans le monde des bourges. Bien que cela ne me plaisait pas.


hrp:
 

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Anny, tu gères <3:
 



Eirin Keiko clame son indépendance en Indigo



~D.C: Yuuma Kurotsuki, Jun Akatsuki, Owen H. Anderson~





Mes Bermudiens chéris, si vous avez un quelconque intéret pour le cosplay, pouvez vous passez sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]? Je la tiens avec ma grande sœur Kristal [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
V ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 548
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un anniversaire raté ? [LIBRE]

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Un anniversaire raté ? [LIBRE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joyeux anniversaire Halloween ?!?! ( libre )
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: