Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Il est temps de rentrer... [RP SOLO]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Il est temps de rentrer... [RP SOLO] Dim 22 Nov - 18:30


Tôt dans l'après-midi, j'avais reçu un coup de fil d'un ami de longue date. Apparemment, il avait une nouvelle assez choquante à m'annoncer... J'avais vraiment peur de ce qu'il allait m'annoncer. Je l'avais retrouvé devant le bureau du proviseur, en la compagnie de celui-ci.

- Qu'est-ce qu'il se passe ? avais-je demandé inquiet.


" Monsieur Grey, il se passe que... On a retrouvé vos parents. Qui vous cherchaient justement, ils regrettent énormément de vous avoir abandonné ce jour funeste".

Un coup sur la tête, que j'avais reçu. Comment ça ils me cherchaient ? Pas possible, ils n'avaient eu aucun scrupule à le laisser dans une maison comme un vulgaire bout de chiffon, alors qu'il n'avait qu'une dizaine d'années, et maintenant ils voulaient le revoir, le retrouver comme si rien ne c'était passé ? C'était quelque chose de très dur à entendre.

Ca faisait donc un bon moment que je réfléchissais sur la question. Rester, et ne pas pouvoir leur montrer que je ne suis pas quelqu'un de dangereux, rester avec mon adorable copine, passer de bons moments avec mes amis. Ou partir, et essayer de renouer une relation familiale avec mes vrais parents, réaliser mon rêve de leur montrer que leur fils est quelqu'un de bien, et quitter tout ceux que j'aime ici... Le vent me balaya le visage, refroidissant mes idées.
J'irais les retrouver. Et un jour, peut-être que je reviendrais ici, et retrouverais ce que j'apprécie. En attendant, mon rêve le plus cher était de revenir en arrière, que ma mère me prenne dans ses bras, me disant que tout irait bien. Je me levais, descendit les escaliers, et fit un crochet par la chambre d'Evangeline. Je lui avais expliqué les causes de mon départ, essayant de lui faire comprendre que, bien que je l'aimais à la folie, rien ne remplacera le sentiment que j'ai pour mes parents. j'espère qu'elle ne serait pas brisée par mon départ soudain, mais je n'avais eu que cette soirée pour me décider, pressé par la décision importante.

Une fois la nuit tombée, je me rendis aux portes de Xényla, ma valise flottant derrière moi. Une voiture stationnait depuis quelques minutes apparemment, et deux personnes m'attendaient. Un homme, grand, et comme il était toujours dans mes souvenirs. Une femme, petite et souriante, tous les deux au regard triste et joyeux à la fois. Ils me serrèrent en me disant qu'ils ne seraient jamais assez honteux et désolés. Ils me souhaitèrent un bon retour à la maison, et j'acquiesçais.
Je suis de retour.
Une fois dans la voiture, je regardais les portes du lycée se refermer, et fermais les yeux. J'essayais de me convaincre que ce n'était pas un adieu, mais plus un au revoir, mais malgré tout, c'était dur d'y croire... Les lumières s'éteignirent et la voiture s'en alla dans la nuit sombre et froide, avec une nouvelle famille reconstituée, mais un coeur brisé, que seul le temps pourra réparer.

avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Il est temps de rentrer... [RP SOLO]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les 100 plus beaux Solos de tout les temps
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Prix du petrole a travers le temps
» Arrêter le temps...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: