Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Retrouvailles en pagaille. [PV Mio et Ine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Retrouvailles en pagaille. [PV Mio et Ine] Jeu 27 Aoû - 9:44

Nous n'avions pas cours aujourd'hui, et je sentais que ça allait être une bonne journée. Rien que la matinée elle était super. J'avais réussis à ne pas faire la grasse mat', et j'ai fais du Ironboard avec Yami. C'était cool ! Bon ... pour la grasse mat' c'est Ania qui m'a réveillé parce que quelqu'un me demandait ... Mais j'ai pas continué à dormir ! En plus j'avais fais un rêve étrange où je mangeais pleins de tomates farcies au caramel. J'aime pas le caramel. Ça colle et puis dans les grandes surfaces ils en mettent dans les pains d'épices au lieu de mettre du miel ! Alors je peux plus en manger ! Parfois j'aimerai vraiment que le caramel soit interdit sur cette île ! Mais changeons de sujet. J'avais passé une bonne matinée et à midi pile mon ventre ce mit à gargouiller. Une vraie horloge vivante ! Donc je suis logiquement partie manger. Bizarrement aujourd'hui je n'avais pas trop faim alors je n'ai pris que 5 entrées, 4 plats et 4 desserts. Oui, je sais, c'est peu ... mais je pense que j'allais tenir avec ça ! Je bavardais encore un petit peu avec une Origine et une Passion avant de sortir dehors prendre l'air. Je mis quand même quelques minutes avant de voir un attroupement de lycéens qui s'étaient mit en rond autour de quelque chose. Mon éternelle curiosité prit le dessus. Je marchais tranquillement vers le tas de gens qui grossissait à vu d’œil. Je n'étais qu'à quelques mètres du groupe et je me bouchais déjà les oreilles à cause des cris que les lycéens poussaient. Apparemment au centre il y avait deux personnes qui allaient ce battre. Ça promettais d'être intéressant. Malheureusement il y avait trop de gens devant moi pour que je ne vois quelque chose. Et puisqu'ils ne disaient rien en même temps, je ne comprenais pas grand chose. D'un coup la foule baissa d'un ton et nous vîmes deux grandes ailes noires sortir du centre. Pendant une seconde le temps s'arrêta pour moi. Ces ailes, je les reconnaîtrais entre mille. C'est alors que dans un élan d'énergie j'escaladais la folle et sautais vers le centre. La personne qui avait déployé ces ailes était dos à moi. Cette chevelure blanche, ces ailes noires, je ne pouvais pas me tromper. La fille ailé s'envola rapidement pour donner un grand coup de pied dans les dents de son adversaire. Il en était fini de lui. Et c'était tant mieux d'ailleurs, puisque c'était le gars qui avait essayé de me noyer à la fête de la plage. La foule se tu et la fille aux cheveux blancs insulta le perdant une dernière fois avant que je ne parle.

- Mio Satsuki Fujiwara.

Elle se retourna rapidement vers moi. Me regardant avec surprise de ses yeux rouges. Elle n'avait pas vraiment changé, et j'espérais quelle serait au moins aussi combative qu'avant. Sinon j'allais m'ennuyer !
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Retrouvailles en pagaille. [PV Mio et Ine] Dim 13 Sep - 20:18


Je grogne en recouvrant la tête avec un oreiller. C'est le matin et le soleil vient de m'arriver en plein dans les yeux. Ça fait mal cette saleté. Mais c'est un signe. Je dois me lever pour m'entraîner. Je sors de mon lit et vais sous la douche. Je ne mets pas longtemps puisque je le referais après. Nous sommes le week-end, alors je m'entraîne toute la journée. Lorsque je ressors de la salle de bain, je n'ai aucune trace de maquillage, j'ai juste relevé mes cheveux en une queue de cheval. Je revêts un short de sport moulant noir et un débardeur bleu roi. J'enfile ensuite des baskets et direction les installations sportives après un passage rapide à la cafétéria pour manger un fruit et un croissant.

Dès que je suis dans le gymnase je me mets à courir autour du terrain. Je coure une demi-heure sans interruption. Lorsque j'ai fini, je vais en salle de boxe. À peine ai-je franchi la porte que le sac de frappe m'appelle. Je le martèle de toutes les forces avec les gants. Quand je n'en peux plus je pars voire et reviens faire de la corde à sauter. Les deux cent tours passés, je me décide à faire une pause. Il n'est que 9h30. J'ai encore beaucoup de temps avant midi. Je pars faire mes enchaînements de taï-chi, je galère toujours à les faire, il faut être calme et posé, ce que je ne suis pas. Au bout de 2h je suis épuisée. Je me traîne jusqu'aux douches, j'y ai toujours des affaires de rechange. Après m'être de nouveau lavée, j'enfile un short de toile crème et une fine tunique bleue, et des doc's bleues elles aussi.

J'attrape les affaires de sport et les mets dans la corbeille à linge sale des vestiaires. Il faudra que j'aille me changer de nouveau cet après-midi. Je sors du gymnase et vais à la cafétéria. On me laisse passer devant sans problèmes. Être chef d'un puissant clan et Liberté ça a du bon parfois. Je me sers suffisamment pour m'apporter les calories nécessaires sans pour autant me goinfrer. Si je mets du temps à digérer, ce sera dur pour l'entrainement. Je pars vers la salle extérieure. C'est mon territoire et en plus on y est bien. Je m'assois à une table avec des amis Libertés et on parle des derniers potins. Oui, même la Grande Mio cancane. Ça les a étonné aussi au début. Évidemment notre repas est interrompu par un idiot. Ce mec m'a vu et s'approche, menaçant.

- Alors c'est toi la dinde qui dirige le clan Fujiwara ? Tu m'étonnes qu'il soit dans le déclin. On y a mît une femme à la tête.  

Okay... Je le frappe maintenant ou je le laisse parler ? Je le laisse parler.

- Alors ? Madame ne sait que dire ? C'est parce que j'ai raison pas vrai ?


Et il renverse mon plateau. Bon. Il vient de signer son arrêt de mort. Je me lève. Le mec est plus grand que moi et en Liberté. Je l'achèverais en 3 coups. J'attrape son bras et l'attire à moi, en même temps mon pied part et je lui casse le genou. 1. Il grimace mais je vois toujours son sourire moqueur dans ses yeux. Coup de genou dans le ventre. 2.

- Les Fujiwara ne valent rien, ce sont les Vang...
- TA GUEULE !

Je prends mon envol après avoir déployé mes ailes et lui frappe la mâchoire avec mon pied. 3. Le mec est K.O. Je redescends et regarde le type étalé au sol.

- N'insulte plus jamais mon clan, face de chien.

Je me sens satisfaite. Je m'apprête à regagner ma table quand une voix qui ne m'est pas inconnue m'arrête.

- Mio Satsuki Fujiwara.

Je fais volte face et là, le choc. Je me retrouve devant une Inezia/Calypso qui a bien changé depuis 4 ans. C'est une paire de seins ça ? D'où ? J'ai 3 ans de plus qu'elle et je suis une planche à pain. J'écarquille les yeux.  

- Calypso ?


Non ça ne peut pas être elle, Caly a la voix plus aiguë je m'en souviens. J'ai toujours été jalouse du fait qu'elle passait beaucoup de temps avec Masayuki.

- Non, Inezia Harades... Qu'est ce que tu fais là ?


Sérieusement. Je la connais depuis toute petite cette gamine. Elle et sa sœur se battaient contre Masa et moi. On a souvent gagné mais l'âge faisait l'avantage. Je regarde autour de moi.

- Ta sœur n'est pas là ? D'habitude vous êtes toujours ensemble.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Je parle en royalblue[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Chef de Clan
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Retrouvailles en pagaille. [PV Mio et Ine] Dim 27 Sep - 22:37

Le choc fut terrible quand Mio m'appela par le nom de ma jumelle disparut. C'était un de mes plus grands points faibles. Immédiatement je serrais les poings et toute l'assurance que j'avais s'évapora pour laisser place à une colère muette qui développait en moi une rage folle.

- Non, Inezia Harades... Qu'est ce que tu fais là ? dit-elle en regardant autour de nous. Ta sœur n'est pas là ? D'habitude vous êtes toujours ensemble.

Je baissais rapidement la tête en serrant les dents, refoulant les larmes qui commençaient à emplir mes yeux. Calypso ... cela faisait un an maintenant qu'elle avait disparut avec mes parents. En réalité je n'avais pas totalement fais mon deuil. Sans le vouloir je laissais s'échapper un peu de ma colère dans ma voix.

- Calypso a ... Elle ... Elle a était emportée par le Bug ...

Je me calmais rapidement et relevais la tête en me forçant à reprendre mon sourire habituel. Mais ce n'était pas sa faute. Elle ne pouvait pas savoir ce qu'il s'était passé. Cela faisait longtemps que Mio et moi nous ne nous somme pas batt- ... vus, et au lieu de bien recommencer, nous partions d'un mauvais pied. Dommage, il fallait arranger ça. Je lui parlerai plus tard des événements survenus depuis la dernière fois.

- Nous discuterons plus tard de ce qu'il s'est passé en 4 ans. Pour la raison de ma présence, je suppose que c'est la même que toi : j'ai besoin d'aller au lycée et j'ai choisi Xényla. Et sinon, comment va Masayuki ?

J'espérais vraiment qu'il allait bien. Il a toujours était sympa avec nous et je l'aimais bien, alors ce serai bien qu'il soit à Xényla ! Masayuki était le premier sujet autre que ma sœur, qui n'était pas un bon sujet à aborder pour l'instant, qui m'était passé par la tête puisque qu'il était souvent avec nous. Maintenant j'attendais que Mio me donne sa réponse. Dans tous les cas elle me serait utile.



Spoiler:
 
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Retrouvailles en pagaille. [PV Mio et Ine] Lun 16 Nov - 12:31


La petite Inezia, plus si petite d'ailleurs, baisse la tête. Qu'ai je dis de mal ? Elle n'est tout de même pas partie ? Elle n'a tout de même pas bugué ? Si ?

- Calypso a... Elle... Elle a été emportée par le Bug...

J'écarquille les yeux. Sérieusement ? Mais qui est celui qui a provoqué le Bug, que je le massacre... Enlevé Calypso, une fille au talent exceptionnel. Je lui aurais presque donné un poste parmi la police spéciale de mon clan à elle et sa sœur. Je soupire et regarde Inezia avec un sourire gêné. Je suis vraiment désolée pour elle.

- Nous discuterons plus tard de ce qu'il s'est passé en 4 ans. Pour la raison de ma présence, je suppose que c'est la même que toi : j'ai besoin d'aller au lycée et j'ai choisi Xényla. Et sinon, comment va Masayuki ?

Je serre les dents. Pourquoi cette question ? Elle n'aurait pas pu se la fermer ? Cela fait certes plus d'un an que la tête de Masayuki a roulé sur le tatami du Grand Dojo, mais la douleur est toujours présente. On n'oublie pas quelqu'un en un claquement de doigts. Mais au moins j'ai de la chance. Je sais qu'il est mort. Alors que les personnes victimes du Bug ne le sont peut être pas. Et ça après, c'est encore plus dur de faire son deuil. Je passe une main dans mes cheveux et mon regard se perd dans le vague.

- Ma... Masayuki est mort... On l'a décapité devant moi il y a 1 an...


Je ne veux point m'étendre. Lorsqu'on perd notre premier amour on est triste mais lorsqu'on l'assassine devant nos yeux ce n'est plus de la tristesse que l'on ressent. C'est pire. L'état dans lequel je suis ressortie de cette épreuve n'était pas beau à voir. Les premiers jours je ne me nourrissais pas. On me forçait. Après avoir pleuré les larmes de mon corps, ça a été la colère qui a pris place. À la moindre chose j'étais irritable, je criais sur tout le monde sans aucune raison et évidemment, si le malheur faisait se rencontrer des Vangarsenn et moi. Mes hommes étaient obligés de me plaquer au sol pour éviter des meurtres. Être à Xényla m'a grandement aidé dans mon deuil. Voir les autres, me changer les idées. Le bonheur. Mais cela ne m'a pas fait oublier mon but. Si j'ai repris l'école c'est pour réussir à devenir assez forte pour aller détruire le Chef. Ce n'est que lorsqu'il sera mort que mon deuil sera réellement fait.

- Bon et bien... Je vais aller me chercher un autre plateau...


Je me dirige vers les cuistos qui me regardent avec un profond air de désapprobation. Je sais qu'ils n'aiment pas les combats dans le self mais je n'y suis pour rien, il l'a cherché. Lorsque je reviens pour nettoyer la foule est partie, heureusement. Après trois, quatre coups de balais je peux enfin manger puisque tout est propre. Je me pose à ma table et finis mon assiette en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Il faut que je finisse mon entraînement. Dès que j'ai terminé mon dessert je pars poser mon plateau avant d'aller dans ma chambre. Là bas j'enfile mon maillot de bain de sport et pars dessus un short moulant noir et un débardeur bleu. Je vais aller faire travailler mes muscles mais avant, une sieste de une heure pour digérer s'impose.
HRP:
 

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Je parle en royalblue[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Chef de Clan
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Retrouvailles en pagaille. [PV Mio et Ine]

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Retrouvailles en pagaille. [PV Mio et Ine]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: