Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Construisons un coupe-légume ensemble [LIGHT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Construisons un coupe-légume ensemble [LIGHT] Lun 24 Aoû - 13:28


DRIIIIIIIIINNNNNNNNNNG !!! Fait le réveil dans la chambre. Je grogne et rabats sur mes oreilles mon oreiller. C'est pas fini ce boucan ? Je veux dormir moi ! Mais le réveil hurle toujours. Puis soudain plus rien. Juste un gros Bang. Hōnettsu s'en est occupé. Gentil garçon. Mais cela n'empêche. Il faut que je me lève. Nous sommes Mercredi, nous avons technologie en première et deuxième heure. Je sors donc un pied dehors et tente, avec mes orteils, d'enlever ma couette. Je sors le deuxième pied pour m'aider mais le résultat n'est pas plus concluant. Je soupire et utilise mes mains pour enlever ce bout de couverture. Puis je me lève réellement. Maintenant il faut que j'atteigne la salle de bain. Je réussis l'exploit et pars me doucher. J'en ressors propre et sentant la menthe. Après m'être coiffé, maquillé et tous ses petits détails je quitte la salle d'eau. Uniquement vêtu d'une serviette verte enroulée autour de ma taille.

On m'a souvent dit de faire attention lorsque je sortais de la salle de bain. Généralement on m'explique que je ne sais pas spécialement l'orientation de mes colocataires et qu'à leur avis je n'ai pas envie de la connaitre de manière ''musclée''. Personnellement je m'en fiche. Mon pouvoir peut me défendre et puis qui attaquerait un homme aussi beau que moi. J'ouvre mon armoire et fouille dans mes nouvelles fringues. J'ai décidé de laisser tomber le style victorien pendant un temps. Je revêts donc un pantalon moulant noir, ouvert au genou droit, un tee-shirt vert émeraude parfaitement ajusté et une veste noire. J'enfile des doc's de la même couleur que mon tee-shirt et me voilà près. J'attrape mon sac et me voilà en route. Je passe à la cafétéria me prendre un café et un croissant puis je repars vers ma salle de cours. Posé devant la salle je déguste mon croissant et lorsqu'il est fini, je prends un chewing-gum à la menthe. Il faut toujours avoir une haleine impeccable.  

Lorsque 8h sonne je suis déjà en rang devant la porte. Des Origines sont passés devant moi en me traitant de fayot. Ils ne m'aiment pas. Pas depuis que j'ai volé la clé de Duvley. En même temps c'est le jeu. Ils ont qu'à être fair-play. Je secoue la tête et soupire. Ils doivent être jaloux, j'ai couvé leur belle demoiselle pendant plusieurs jours. D'ailleurs moi je l'ai trouvé ma belle demoiselle, celle à côté de laquelle Duvley Sisman passe pour une fille banale. Ses cheveux sont magnifiques. D'un violet pâle. Elle n'est pas bien grande, ce qui est pratique pour moi. Elle est si belle, si froide. Je l'ai croisé dans un couloir il y a de cela deux semaines et ça a été le coup de foudre. Évidemment je n'ai pas pu l'approcher. Elle a une clé et tout le monde sait ce que j'ai fait à Duvley. Mais cela n'enlève en rien sa beauté. Depuis ce jour, je pense à elle chaque minute, chaque heure. Je suis amoureux. Enfin en tout cas j'en déclare tous les symptômes. La seule maladie que je ne peux contrôler. Je suis amoureux de Luna Shirayuki et personne ne me prend au sérieux.

Le prof nous fait entrer ce qui me sort de ma rêverie. Enfin pas tout à fait puisque j'ai encore en tête le visage de mon adorable Luna. Je prends place au milieu de la classe et sors mes affaires. Le prof fait l'appel puis réclamer le silence. Il arrive vite. Nous ne sommes pas des Origines nous. Le prof s'éclaircit la voix et commence à parler.

- Bien. Je vais bientôt devoir vous noter sur une épreuve que tout le monde passera. Elle se déroulera en binôme que je choisirais moi-même. Vous devrez construire ce que je vous demanderais en trois mois maximum. À la fin de ses trois mois je regarderais votre travail. Qu'importe que ce soit fini ou pas. Bien. Je rajoute que vous devrez évidemment donner un côté stylistique à votre machine. Sinon vous perdrez des points. Bien. Premier binôme...


Le prof cherche un papier dans un bonnet. Les binômes sont donc tirés au sort. Chaud. J'ai peur de tomber sur un nul.

- Light Alexander...

Il recherche dans son bonnet. Quant à moi je cherche Light des yeux. C'est un mec super populaire même si il n'est que 5eme grade. Le genre de mec qui m'énerve un peu. Il est pété de classe mais ça n'empêche. Moi je suis pas aussi populaire que lui.

- Et Oscar Cian Eldredge. Vous formerez le premier binôme. Je vais piocher maintenant votre sujet.


La manie de ce prof de dire toujours les deuxièmes prénoms. Il m'insupporte. Et évidement je tombe avec monsieur populaire. Quoi que c'est peut être pas une si mauvaise chose. Avec cet examen on va passé trois mois ensemble donc ma côte de popularité va remonter et on deviendra les beaux-gosses des Processus. Je souris. Manque plus que le sujet et on file au Laboratoire. Je ramasse mes affaires et attends. Le prof est lent quand même.

- Vous devrez me construire un coupe légume. Non électrique. Donc à vous de trouver autre chose.


Je me lève et fais un signe à Light.

- Merci monsieur. Ce sera fait. Tu viens Light ? On va voir ce qu'il y a dans le laboratoire.

Je sors de la pièce et m'avance vers le laboratoire qui se trouve à trois pas de là. Une fois à l'intérieur je referme derrière mon binôme et pose mes affaires dans un coin. Maintenant il faut que l'on trouve des matériaux pour notre robot découpeur de légumes. Le prof nous a distribué un papier tout à l'heure nous expliquant en détail ce que nous devons faire. Nous avons un budget limité tout de même. Il faut qu'on garde le maximum pour le côté stylistique. Au pire on demandera un coup de main à des Évasions. Autant utiliser ce qu'on a sous la main.

- Bon. Tu as une idée de par où commencer ?

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
DC: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Tu sais Invité, je te rends malade en Cyan


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 192
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Construisons un coupe-légume ensemble [LIGHT] Lun 24 Aoû - 15:02














 ❝ Construisons un coupe-légume ensemble ❞
feat Oscar C. Eldredge



Bibibip Bibibip Bibibip !
Ton putain de réveil vient de sonner. Oui je pense que tu l'as entendu. Ecrase le bien surtout, histoire de le repayer. Tu t'en fous ? Ah. Tu grognes en te levant, mauvaise journée en perspective tu le sens. Tu évites de réveiller tes colocataires qui dorment encore, et tu files dans la salle de bain, histoire de te laver un peu avant d'aller en cours. Hop tu te déshabilles, te lave vite fait, mets du parfum (un truc qui sent super bon et après tu te demande pourquoi on te cours après), et chopes les premiers trucs qui viennent dans ton armoire : un jean slim avec une chaîne, un t-shirt orange, une veste turquoise, des baskets simples blanches. Tu mets tes écouteurs parce que tu aimes bien écouter de la musique le matin, un truc qui réveille bien tu mets Smell Like Teen Spirit et hop, paré pour aller en cours.

Tiens justement c'est quoi ton cours ? Tu regardes sur ton agenda. Technologie. Youhou tu sentais que ça allait être fun. La dernière fois, vous aviez fabriqué une passoire rose fluo sans trou qui faisait la macarena. Bon il te semblait que la fabrication avait quelque peu dérapé, tu étais avec des personnes qui n'en avait rien à cirer non plus alors vous aviez tout gâché. Ce qui ne vous avait pas empêché de récolter un joli 16/20 avec la note Elaboration et Originalité au max. Au fond tu pensais que le prof devait bien aimer le rose fluo et la macarena. Bref tu attrapes ton sac, mastiquant un chewing gum fraise citron en faisant des grosses bulles qui éclataient avec un PAF assez énorme. Direeeectioooooon la salle de techno.

Tu marches dans les couloirs à vitesse réduite, t'en as rien à faire de rentrer en retard. Mains dans les poches tu ne cesses de faire des bulles ton casque sur les oreilles et de la musique japonaise maintenant à fond. Les personnes te regardes passer avec des chuchotements d'admiration, mais aussi de crainte parce qu'ils savent que tu es un hybride serpent. Tu aurais dû leur dire avant, ça les aurait calmé plus rapidement. Tu pousses la salle de classe d'une main, crache ton chewing gum dans la poubelle et va t'asseoir à côté d'une personne que tu connais bien. Tu te mets à discuter avec elle sans que le professeur ne te dise quoi que ce soit. Je crois que lui aussi évite de te mettre en colère. Même si c'est son boulot d'être autoritaire normalement.

- Bien. Je vais bientôt devoir vous noter sur une épreuve que tout le monde passera. Elle se déroulera en binôme que je choisirais moi-même. Vous devrez construire ce que je vous demanderais en trois mois maximum. À la fin de ses trois mois je regarderais votre travail. Qu'importe que ce soit fini ou pas. Bien. Je rajoute que vous devrez évidemment donner un côté stylistique à votre machine. Sinon vous perdrez des points. Bien. Premier binôme...

Oh non vous êtes noté... Comme pour la passoire rose fluo. Et en plus t'es pas avec des amis à toi puisqu'il va choisir. Et vu ton pot international, tu vas encore te retrouver avec un gars louche. Trois mois ? Mais qu'est-ce qui allait être si long pour mettre trois mois ? Tu deviens attentif au listing des différents binômes.

- Light Alexander...

Hu pitié pas un cas social. Pitié. Tu pries en boucles pour te retrouver avec quelqu'un te potable et qui ne risque pas de te sauter dessus. La pression est terrible, on dirait qu'on va t'assigner au pif la femme de ta vie. Calme toi tu seras avec juste pour trois mois. Seulement.

- Et Oscar Cian Eldredge. Vous formerez le premier binôme. Je vais piocher maintenant votre sujet.

- Qui c'est celui-là ?

Oups tu l'as dit à voix haute. Tu voulais pas spécialement mais bon. Ca fait quand même un bout de temps que tu es ici et tu ne connais toujours pas ta classe... Quelques personnes ricanent. L'ami a côté de toi t'indique la personne en question. Tiens tu aimes bien ses fringues, tu as presque le même style. Mais il te semblait qu'il n'était pas trop apprécié dans la classe Origine. Il avait un truc mal mais tu ne savais plus quoi.

- Vous devrez me construire un coupe légume. Non électrique. Donc à vous de trouver autre chose.

Un coupe légume ?! C'est une blague ? Trois mois pour un coupe-légume ? Purée ce prof adore les ustensiles de cuisines ou quoi ? La prochaine fois ce sera quoi, un panier à salade ? Le Monsieur Eldredge te fit un signe, tu te lèves mollement pour le suivre.

- Merci monsieur. Ce sera fait. Tu viens Light ? On va voir ce qu'il y a dans le laboratoire.

- Hmm j'arrive, marmonne-tu.

Vous sortez de la salle pour aller dans le laboratoire, tu en profites pour ranger ton casque dans ton sac. T'aimes bien cette pièce, toutes les inventions s'y trouvaient, il y avait des solutions pour la chimie, c'était cool. Mais il fallait que le coupe-légume soit beau, bien, utilisable et ergonomique sans toutefois dépasser le budget. Youpi t'allais bien t'amuser tiens.

- Bon. Tu as une idée de par où commencer ?

Tu le regardais avec un regard intrigué. Ah il ne savait pas non plus ? Tant mieux vous seriez deux dans le même bateau qui coule. Tu réfléchis un instant en passant une main dans tes cheveux blonds, hum si on se basait sur les goûts potentiels du prof voyons voir...

- On essaies le plastique vert fluo. C'est bien c'est pas cher. C'est moche mais ça plaira au prof. Avec des ptits dessins de dragons dessus, mais attention, faut les dessiner en train de jouer du trombone. Je pense qu'on pourrait le faire cracher des flammes aussi, pour cuire les aliments avant de les couper ou même après.

Eh ben purée ! T'as jamais parlé autant. Peut-être parce que tu sens que ce mec n'en avait rien à faire que tu sois beau et stylé ? Taaaaaant mieux ! En tout cas il te regarde comme si tu avais dit vouloir faire sauter Xényla. Tu laisses échapper un rire, la main devant la bouche et l'autre tenant ton ventre. Tu t'accoude à un plan de travail en le fixant puis claques des doigts devant ses yeux.

- Je plaisante. Je ne sais pas plus que toi, je ne sais faire que des passoires sans trou.

Haha une petite touche d'humour, celle qui fait craquer les filles et que tu n'utilise jamais parce qu'en général tu n'en as pas besoin. Avec Jeni t'en avais même pas eu besoin non plus d'ailleurs. Tu t'assoies sur un siège et commence à tripoter tristement quelques pièces qui pourraient servir. Sans t'en rendre compte tu montes un petit serpent articulé que tu démontes aussitôt. Tu fais signe à Oscar.

- J'aime bien tes fringues. T'as une idée ? Pour le coupe-légume ?

Light le roi du coq à l'âne. Bravo, en dix minutes tu viens de le perdre trois fois. Record battu, bientôt dans le Guinness Book.


© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH

avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Construisons un coupe-légume ensemble [LIGHT] Jeu 27 Aoû - 17:02


Mon binôme semble pas plus avancé que moi. J'espère qu'il ne va pas me laisser tout faire. Ce serait vraiment énervant. Je soupire. Comment vont se passer ses trois prochains mois. J'ai presque peur. En tout cas il faut qu'on réussisse et qu'on obtienne la meilleure note.

- On essaie le plastique vert fluo. C'est bien c'est pas cher. C'est moche mais ça plaira au prof. Avec des ptits dessins de dragons dessus, mais attention, faut les dessiner jouant du trombone. Je pense qu'on pourrait le faire cracher des flammes aussi, pour cuire les aliments avant de les couper ou même après.

J'écarquille les yeux autant que je le peux. Il se moque de moi là ? Ou alors il est givré. Il est hors de question de que je bosse avec un truc fluo. C'est moche le fluo et ça fait mal aux yeux. En voyant Light éclater de rire, je comprends qu'il se payait ma tête. Bravo Os' tu viens de passer pour un crétin fini. Il se met à claquer des doigts devant moi et je m'arrête immédiatement de broyer du noir. Si il fait ça tout le temps je n'en ai pas fini.

- Je plaisante. Je ne sais pas plus que toi, je ne sais faire que des passoires sans trou.


Pas très utile tout ça. Mais je me souviens qu'au dernier exercice, il avait réalisé avec son équipe une drôle de passoire que le prof avait adoré. Moi avec mon chien mécanique super classe j'avais peiner à atteindre les 15. De quoi être très jaloux et très content de l'avoir avec moi. On va pouvoir mêler nos talents. Light s'est assis et joue avec des pièces. Il va falloir qu'on trouve quelque chose vite. Si en deux mois le robot marche, on aura largement le temps de le styliser le temps qu'il reste.

- J'aime bien tes fringues. T'as une idée ? Pour le coupe-légumes ?

Je lève un sourcil. Quoi ? Je soupire et souris avant de m'accouder au plan de travail à côté de moi.

- Merci pour les fringues. Pour le coupe-légumes j'ai peut être une idée. On pourrait le faire fonctionner avec ses nouveaux panneaux solaires qui viennent de sortir. Ils sont géniaux.

Maintenant à moi de sortir mon atout. Je m'approche de Light et je m'assois en face de lui, sur la table.

- Je sais de source sûre que si le prof nous demande autant d'ustensiles de cuisine c'est parce que nos cuistos en manque. Et il est bien plus intéressant pour le Principal de nous faire faire à nous ses ustensiles. Donc je te propose d'aller, dans la semaine, rendre visite aux cuistos pour connaître leurs attentes, leurs goûts, etc.

Ce sera déjà une chose de faite. Pendant que je parlais j'ai sorti mon portable. Le lycée nous accorde la wifi non-stop donc je me connecte sans mal à internet. Pendant que cela charge je jette un coup d’œil à la pièce. La plupart des matériaux dont nous aurons besoin sont là. Tant mieux. Il faut juste que les autres équipes ne nous les piquent pas. Je pars attraper mon sac et reviens. Je farfouille un peu puis tends à mon collègue de travail ce que je voulais. Un cahier et un stylo.

- Tiens, c'est pour noter la liste des matériaux qu'on aura besoin. Je pense qu'on aura besoin de beaucoup d'inox pour les différentes lames.


Je lui adresse un sourire avant de retourner sur mon portable. Internet a chargé, maintenant il faut que je trouve des images de coupe-légumes. Je cherche encore et encore. Mon portable est lent. Il doit y avoir beaucoup de monde sur la wifi du lycée. Je décide donc de me connecter à celle du laboratoire. Ce sera plus rapide. Une fois dessus il faut que je recommence. Que c'est long. Je jette un œil à Light. Il ne savait pas qui j'étais avant aujourd'hui. Je n'ai rien dit mais ça m'a quand même vexé. C'était pas cool de dire ça à haute voix. Je ne suis pas monsieur timide non plus.

- Comment ça se fait que tu connaisses pas les gens de ta classe ?

Voilà. Je n'ai pas pu m'empêcher. Il faut que je sache. Sinon je vais finir par croire que je suis vraiment méconnu au lycée. Ce qui est réellement horrible. Je veux être populaire moi. Admiré et craint. Je veux tout ça. Pas juste être craint. Je veux pouvoir approcher Luna sans soucis. Vraiment. Je ne sais quoi faire. Ah ma page a chargé. Je tends mon téléphone à mon camarade.

- Voilà un coupe-légumes de base. Le mien c'est de ne pas trop changer la forme. Sinon il y a des chances que ça perturbe les cuistos et donc on perdrait des points. Il faut qu'on joue sur le côté stylistique et sur le panel de lames. Je propose que le coupe légumes fasse également râpe.

Coupe-légume de la photo:
 

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
DC: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Tu sais Invité, je te rends malade en Cyan


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 192
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Construisons un coupe-légume ensemble [LIGHT] Lun 31 Aoû - 14:59














 ❝ Construisons un coupe-légume ensemble ❞
feat Oscar C. Eldredge



- Merci pour les fringues. Pour le coupe-légumes j'ai peut être une idée. On pourrait le faire fonctionner avec ses nouveaux panneaux solaires qui viennent de sortir. Ils sont géniaux.

Tu réfléchis. Des panneaux solaires ? Sur un coupe-légumes ? Tu ne remettais pas en doute la qualité et le fait que ça soit pratique mais il y avait quelques chose qui cloche. Tu mets le doigt dessus et fronce les sourcils.

- Oui mais dis-moi, le coupe-légume, les gens l'utilisent pas forcément quand il fait beau, et puis on est à l'intérieur, alors quelle est l'utilité de mettre des panneaux si il reste dans un placard ? Après on peut les mettre mais il faut prévoir une solution de rechange, comme une batterie interne rechargeable.

Le garçon s'assoit face à toi. Qu'est-ce qu'il va répondre à ton avis ? Enfin tu trouves ton raisonnement très logique, on cuisine rarement au milieu d'un jardin avec un coupe-légume. Sauf si la personne en question est fétichiste des coupe-légumes en plein soleil.

- Je sais de source sûre que si le prof nous demande autant d'ustensiles de cuisine c'est parce que nos cuistos en manque. Et il est bien plus intéressant pour le Principal de nous faire faire à nous ses ustensiles. Donc je te propose d'aller, dans la semaine, rendre visite aux cuistos pour connaître leurs attentes, leurs goûts, etc.

Raison de plus de défendre ton idée. Les cuistots c'est du pratique qu'ils leur faut. Du moment que ça marche c'est bon. Zut, tu ne pourras pas faire comme avec ta passoire rose sans trou. Faudra un truc utile. Et un truc facile à utiliser. Tu t'accoude et le regarde. Il est à fond dedans, toi pas du tout. Un coupe-légume non mais oh. Pourquoi pas un panier à salade oui ou même un cure-dent bionique. Vive les cours de technologie.

- Chui d'accord. Mais je peux déjà te dire qu'un cuistot ne s'embarrasse pas du superflu, il veut que ça fonctionne, que ce soit simple. Du moment que ça fait ça, il est content. Après il y en a peut-être qui préfère les trucs super modernes, avec des panneaux solaires et qui fait boule à facettes. Oui peut-être.

Tu te lèves et va voir dans les pièces à disposition. T'en tripote pas mal, tester la qualité et regarder de quoi vous aurez besoin. ça va, il y a pas mal de matières, des vis tant que tu en veux etc. Cool ça. Ta petite âme de bricolo s'éveille, elle était en OFF depuis la dernière passoire. Puis Oscar vint de donner un papier et un stylo. What ?

- Tiens, c'est pour noter la liste des matériaux qu'on aura besoin. Je pense qu'on aura besoin de beaucoup d'inox pour les différentes lames.

Tu le prends et commence à gribouiller quelques notes. Lames inox, boite générale solide etc. Puis il te sourit et retourne sur son téléphone. Oh mec tu joues pas à Candy Crush là ? T'espère bien. Mais il a l'air d'hésiter sur un truc et te regarde sans arrêt. Quoi ? T'arrive pas ton niveau ? Tu avais un truc sur la gueule ou quoi ? Non parce que valait mieux le dire plutôt que de te regarder comme un martien.

- Comment ça se fait que tu connaisses pas les gens de ta classe ?

AAAh c'était donc ça qui le turlupinait. Que tu ne le connaissais pas. Tu passes une main dans tes cheveux et regarde sur le côté, évitant son regard un peu blessé, semblait-il. Il était vexé ?

- Je t'avoue que ce n'est pas mon intention de lier de liens avec les gens en général. Je retiens les noms de ceux avec qui j'ai déjà parlé. Je te retiendrais puisque je bosse avec toi. Le prends pas mal, c'était pas méchant. Mon but n'est pas de me faire des amis c'est d'être tranquille.

Bim in the face. Oui c'est un peu vrai, tu trouve les gens tellement lourds quand ils sont en communauté, et puis ils veulent toujours profiter de toi sous tel ou tel prétexte, ça en devient chiant. Donc le mieux c'est de trier ses amis ou ne pas en avoir du tout. Puis il te tends son téléphone, montrant un coupe-légumes. Tiens c'est ça un coupe-légume ? Tu pensais que c'était un truc ridicule genre un rasoir avec un petit moteur qui fait tourner les lames. T'en avais déjà vu un comme ça en fait. Bon ça devait pas être un vrai alors. Ou un du siècle dernier. Bon du coup tu retiens bien la photo, c'était plutôt une sorte de robot mixeur.

- Voilà un coupe-légumes de base. Le mien c'est de ne pas trop changer la forme. Sinon il y a des chances que ça perturbe les cuistos et donc on perdrait des points. Il faut qu'on joue sur le côté stylistique et sur le panel de lames. Je propose que le coupe légumes fasse également râpe.

Oui c'est sûr, sinon ce n'est plus un coupe légumes. Tu prends un air sérieux.

- Râpe hum oui râpe c'est une bonne idée.

Sérieux mec. Tu t'entends parler Oscar ? Alors un coupe légume etc... Mec on parle d'un coupe légume, ta vie ne va pas dépendre de ça ! Oui Light, tu as une grosse envie de te bidonner un bon coup, mais tu n'as pas envie de te foutre de sa gueule, c'est juste le contexte qui est trop drôle. Tu essayes de reprendre tes esprits.

- Il faut tenir en compte les grosses mains des cuistots aussi.

Merci pour ce commentaire Light. Bravo.


© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH

avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Construisons un coupe-légume ensemble [LIGHT] Mar 6 Oct - 19:59


Light devient sérieux, je l'en remercie inconsciemment.

- Râpe hum oui râpe c'est une bonne idée.


Je souris. Ah il voit bien que j'ai des bonnes idées. J'attrape le cahier et écris sur une feuille ''Râpe, tranches fines, tranches épaisses, tranches intermédiaires'' ce sera les différentes lames.

- Il faut tenir en compte les grosses mains des cuistos aussi.


Je fais la moue. Il est au courant qu'il y a des femmes cuistos ou bien ? Enfin bref. Il faut que je me concentre, cet exercice est important pour moi. Je me promène dans le laboratoire. Sur certaines étagères il y a du plastique, sur d'autres du métal, de l'aluminium, etc. Puis il y a des outils aussi. Les scies, les pistolets à colle, les tournevis, les ponceuses, etc. Tant de choses, c'est un paradis. Je reviens m'assoir en face de mon coéquipier.

- Pour en revenir aux panneaux solaires je te parle des nouveaux imper performants qui captent le moindre rayon de lumière, qu'il soit naturel ou artificiel. Il nous suffirait de le fixer à un endroit et l'idée de batterie peut être très bien si l'on part du principe qu'elle est rechargée par le panneau. Il faut en pendre une qui stocke énormément, comme ça, le coupe-légume pourra se recharger quand il n'est pas utilisé et lorsqu'il l'est il n'y aura pas de panne.

Je tiens à mon idée de panneaux. Elle est géniale et on l'utilisera j'en suis persuadé. Que pourrions nous faire d'autre ? Je réfléchis sans rien trouver de bien intéressant. Alors que je suis plongé dans mes pensées la sonnerie retentit. Déjà une heure de passée. Plus qu'une heure à réfléchir tranquillement. J'ai vraiment envie de réussir ce test, il faut donc qu'on s'y mette à fond. Je fixe Light dans les yeux.

- Trois mois ça va passer vite. À chaque cours de techno il faut qu'on avance un max, deux fois par semaine on mange ensemble pour rassembler nos idées et les Mercredis après-midi on se retrouve au minimum deux heures. D'accord ?

Je continue de regarder mon camarade quelques instants pour qu'il imprimé bien. Je ne veux pas de faux pas. Pendant 3 mois on ne se lâche pas, après on peut, avant non. Je passe ma main dans mes cheveux en soupirant. Je ne sais que faire. Le regard dans le vide je laisse mon esprit divagué. Je pense à Luna, cette magnifique fille de mon âge aux cheveux violet. J'aimerais tellement lui parler, la séduire. Mais pas la séduire pour obtenir une satisfaction personnelle, non, la séduire pour qu'elle m'aime autant que moi je l'aime.

Je n'ai jamais vraiment connu l'amour. C'est quelque chose de flou pour moi, puisque la seule personne que j'aime en dehors de moi c'est Elias. Puis elle est arrivée dans ma vie, cette déléguée des Passions. J'en suis jaloux de son bras droit, ce garçon adorable et candide qui est si vieux. Je n'ose rien penser de ce qui pourrait lui arriver si il sortait avec Luna. C'est ma Shirayuki même si elle ne le sait pas encore. Je ne la partagerais pas. D'ailleurs je réfléchis à un cadeau que je pourrais lui faire. Ce serait mignon. Je note dans un coin de ma tête qu'il faut que je lui fasse un petit robot mignon. Je souris sans le vouloir et secoue la tête.

- Bon, Light ? Tu as une idée de quoi faire ou on se rend en classe de techno pour lui donner notre première liste de fourniture ?

Je me tourne vers lui avec un regard morne. Je suis soudain très fatigué.

HRP : Pardon c'est caca...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
DC: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Tu sais Invité, je te rends malade en Cyan


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 192
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Construisons un coupe-légume ensemble [LIGHT] Lun 12 Oct - 17:28














 ❝ Construisons un coupe-légume ensemble ❞
feat Oscar C. Eldredge



- Pour en revenir aux panneaux solaires je te parle des nouveaux imper performants qui captent le moindre rayon de lumière, qu'il soit naturel ou artificiel. Il nous suffirait de le fixer à un endroit et l'idée de batterie peut être très bien si l'on part du principe qu'elle est rechargée par le panneau. Il faut en pendre une qui stocke énormément, comme ça, le coupe-légume pourra se recharger quand il n'est pas utilisé et lorsqu'il l'est il n'y aura pas de panne.

Light tu n'écoutes pas vraiment, mais tu te dis qu'il réfléchit beaucoup quand même. Sérieusement, ok c'était un devoir noté et tout mais avait il besoin d'être à fond à ce point ? Toi ça ne t'emballait pas, ça ne valait même pas le fait que tu allumes tes neurones pour ce machin. Un coupe légume, fastoche, fallait juste prendre en compte les contraintes et avis kwa.

- Oui, les panneaux solaires sont une bonne idée finalement.

Autant lui dire oui, tu n'as aucun intérêt à ne pas les mettre. Tu regardes les objets autour de toi. Tu ne t'amuse pas du tout, c'est chaud. Au moins avec ton ancienne équipe, vous vous en foutiez d'avoir une bonne note ou pas. Est-ce que ce gars possède une once d'humour ? Même de l'humour au premier degré ? Tu n'en est même pas sûr. tu t'affales sur le plan de travail et tripote une balle en mousse. Qu'est-ce que ça fout là ça ? La sonnerie retentit et tu soupires. Encore une heure.

- Trois mois ça va passer vite. À chaque cours de techno il faut qu'on avance un max, deux fois par semaine on mange ensemble pour rassembler nos idées et les Mercredis après-midi on se retrouve au minimum deux heures. D'accord ?

Tu jettes un coup d'oeil à Mister Râpe. Il avait pas de vie ou quoi pour proposer un plan pareil ? Bon à la rigueur c'était pas trop souvent, mais il y tenait tant que ça ? Tu poses soudain une question peu existentielle mais qui te trotte dans la tête :

- Dis mec, est-ce que tu fais ça pour quelqu'un ? Parce que t'es à fond dedans je veux dire. Y a quelqu'un que tu veux impressionner en lui montrant un joli coupe-légume ?

Oui dis comme ça ça faisait stupide, mais tu es vraiment curieux. La passion pour les coupes-légumes c'est rare de nos jours. Oui tu es réducteur, il a peut-être juste envie d'une bonne note, mais toi que t'en fiche, tu trouve ça plus suspect que de simplement vouloir une bonne note.

- Bon, Light ? Tu as une idée de quoi faire ou on se rend en classe de techno pour lui donner notre première liste de fourniture ?

- Sérieux j'en sais rien... c'est pas comme si c'était super intéressant, j'ai pas d'idées... Mis à part rajouter des fonctions débiles ou lui faire faire des jus en plus, c'est le blanc. C'est un coupe légume quoi, un moteur qui tourne, des râpes de différentes tailles et un ensemble qui contient l'intérieur, à part ça je ne vois pas... A moins qu'on puisse rajouter des lames qui fasse des dessins ou des formes rigolotes pour des enfants, ou élaborées pour des plats raffinés. ça peut être utile éventuellement.

On sent tellement la joie dans ta voix. T'as envie de changer de sujet. Tu t'en fous complètement là, de la râpe à fromage et autres conneries.

- Tu t'y connais en amour ?... tu pourrais m'aider ?

Oui, tu penses encore à Jenifael. Et tu veux l'oublier. Passer à autre chose. Ne plus souffrir. Est-ce que c'est possible, au moins une fois dans ta vie ? Tu le regarde, il t'observe un peu bizarrement.

- Ah excuse c'était une question stupide... oublie ça. Retournons au bon vieux coupe légume.

Tu reprends un visage neutre en tourne ta tête à l'opposé d'Oscar, regardant le mur. Ton air plus que sérieux prouve bien que le coupe légume ne t'intéresse pas le moins du monde...

hrp:
 



© FICHE D'APOLLINA POUR LIBRE GRAPH

avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Construisons un coupe-légume ensemble [LIGHT] Lun 16 Nov - 20:26


- Sérieux j'en sais rien... c'est pas comme si c'était super intéressant, j'ai pas d'idées... Mis à part rajouter des fonctions débiles ou lui faire faire des jus en plus, c'est le blanc. C'est un coupe légume quoi, un moteur qui tourne, des râpes de différentes tailles et un ensemble qui contient l'intérieur, à part ça je vois pas... À moins qu'on puisse rajouter des lames qui fasse des dessins ou des formes rigolotes pour les enfants, ou élaborées pour les plats raffinés. Ça peut être utile éventuellement.

Je reste muet. J'ai peut être été trop à fond. Je n'ai pas vraiment écouté ce qu'il en pensait et il ne sait même pas pourquoi ce projet me tient à cœur.

- Tu t'y connais en amour ?... Tu pourrais m'aider ?

Écarquillant les yeux je le regarde. De quoi ? Pardon ? L'amour ? Je suis navré pour lui mais je viens à peine de découvrir ce que c'est donc je lui serais d'une piètre aide. Que lui est-il arrivé ?

- Ah excuse c'était une question stupide... Oublies ça. Retournons au bon vieux coupe légume.


Light se retourne un peu et je ne peux voir que l'arrière de son crâne. Génial. L'ambiance est magique. Cela fait à peine une heure que nous travaillons ensemble et rien ne va plus. Je soupire et me mets à faire les cent pas. À toi de jouer Oscar, il faut rétablir les choses.

- Désolé de m'être emporté avec ce coupe-légume... Je... Si je n'ai pas de bons résultats ma mère me fait revenir à la maison... Elle a pas trop digéré le fait que je sois parti... Et... Vraiment, je n'ai aucune envie de vivre avec un monstre pire que moi.

Voilà. Déjà ça c'est dit. Je passe une main dans mes cheveux en soupirant. Je ne suis pas doué pour réconforter les autres. Ni pour me livrer. J'ai jamais eu d'amis à par Elias et lui, il connaît toute ma vie puisque c'est toute la sienne. Je secoue la tête sans bruit.

- Pour ce qui est de l'amour... Je suis loin d'être un expert mais je peux t'aider...

Ou du moins écouter. C'est déjà beaucoup écouter. C'est pas facile en vrai. Faut rester muet, ne pas bouger, ne pas juger. Rien de bien simple. Je pars m'assoir sur une autre chaise de la pièce et regarde mon camarade. Il faudrait certainement que je me confis pour que lui aussi le fasse. Je me penche et prends appui sur mes genoux.

- Moi l'amour je l'ai rencontré il y a peu. Tu vois la petite déléguée des Passions ? Luna qu'elle s'appelle. Et bien elle a volé mon cœur. Je l'ai croisé une fois dans les couloirs et ça a été le coup de foudre. C'était la première fois que je vivais ça... Puis après je l'ai recroisé de loin. Toujours aussi belle mais toujours aussi inaccessible. À cause de ce que j'ai fait à Duvley, on m'a un peu mis de côté. On veut pas que j'approche les autres C:Maestros...


Mais cela ne m'empêche en rien de rêver. De souhaiter l'impossible. Je veux la voir, l'avoir.  Je veux la toucher, l'embrasser. Et je ferais tout pour ça. Je la conquérirais des multiples façons qu'il soit. Je veux qu'elle m'aime, qu'elle m'aime pour ce que je suis au fond de moi, en dessous de ma carapace.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
DC: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Tu sais Invité, je te rends malade en Cyan


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 192
Revenir en haut Aller en bas
Construisons un coupe-légume ensemble [LIGHT]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kim Dae Hyun. Construisons un futur ensemble
» Haïti qualifiée pour la Coupe du monde U-17 de football
» BANTAM AA ESTACADES - CHAMPION Coupe Dodge
» event coupe du monde la semaine prochaine
» "Tous ensemble seuls 2 - Demain c'est aujourd'hui" (Everybody's alone 2 - Tomorrow is now)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: