Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

[ DOMINIC] Rencontre forestière ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: [ DOMINIC] Rencontre forestière ... Sam 25 Juil - 22:38

Cela faisait  une demi heure que Nett dansais, ou plus exactement il combattais, mais avec lui c'était du pareil au même . Les coups pleuvaient, ses deux dards tournoyaient comme deux lames jumelles entrainées dans une danse aussi sublime que mortelle . Ses jambes n'était pas en reste sautant, prenant appuis ici et là . Son corps tendu à l'extrême par l'effort n'en reste pas moin gracieux .

CRAAAAACKKKKK.........L'arbre s'effondra, un magnifique if cinquantenaire . C'était le troisième depuis le début de l'entraînement . Nett s'assis sur la toute nouvelle souche pour souffler un peu . Tout dégoulinant de sueur il s'écria en faisant vrombir ses ailes  :

-MERDE!!!

Une nuée d'oiseaux s'envola, des corbeaux peut être, mais Nett s'en fichait .
Cela faisait une demi heure qu'il tentait de maîtrisait ce mouvement, ce p*t*in de mouvement pourtant simple, mais à chaque fois il retombait dans ses dangereuses techniques de mercenaire .
Tout ça parce qu'il s'évertuait depuis quelques temps, en verité depuis que Xényla lui a ouvert ses portes, à se battre de manière correct et à ne pas assassiner tout ce qui bougeait .

Il baissa les yeux et regarda ses mains: Quand se débarrassera-t-il de son passé qui ne cessait de le rattraper ? Quand ? Où, aussi , et pour Qui ?
Les images de son histoire défilèrent dans son esprit comme un vieux film d'horreur, du sang et des larmes à foison .

Ayant besoin de se détendre il s'apprêtait à décoller en direction du seul lieu à même de lui amener la paix, le lac, lorsqu'il entendit un bruit .
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [ DOMINIC] Rencontre forestière ... Mar 4 Aoû - 3:19

Ce matin-là, je croyais faire une balade bien ordinaire dans la forêt. J'étais allé me promener comme à mon habitude quand j'étais trop paresseux pour aller nager. En plus, le vent était un peu frais dont ç'aurait été l'enfer en sortant de l'eau. N'ayant clairement rien de mieux à faire, j'étais allé dans les bois pour tester mon nouveau gadget ; une fronde que je venais tout juste de m'acheter. Je me rappelais avoir été un expert avec ce truc quand j'étais plus jeune. Je ne devais pas avoir trop perdu la main, non ? Je ramassai quelques pierres au sol et testai ma fronde. Je visais des branches d'arbres, constatant à quel point mes tirs étaient devenus horribles. Au moins, plus je me pratiquais, plus je retrouvais mes habiletés d'antan. Je projetai pour la énième fois une roche sur une branche sans faire très attention aux obstacles entre ma cible et moi. Mauvaise idée. Je ne réalisai pas immédiatement que j'avais atteint un nid de guêpes, d'abeilles ou d'autres saletés de ce genre. C'est quand je sentis des piqûres sur mes bras, mes jambes et mon dos que je m'en rendis compte.

- Aaaah shit !

Je me mis à courir entre les arbres en espérant semer ces bestioles. Seigneur ! Celles-là étaient particulièrement insistantes. Elles me poursuivaient sans se lasser et je me faisais piquer malgré la vitesse à laquelle je fuyais. Un peu plus loin devant moi, je vis un arbre tomber. Derrière la souche, j'aperçus une chevelure blonde. J'eus à peine le temps de voir que c'était un gars d'environ mon âge que je sautais par dessus le tronc qui était au sol et passais à côté du gars, saisissant son bras pour qu'il puisse fuir les bestioles qui volaient derrière moi.

- COURS ! SAUVE TA PEAU !

Je tirai sur son bras pour le forcer à courir. Je savais où j'étais situé dans la forêt donc je pris immédiatement la direction du lac. Rendus là-bas, je me jetai dans l'eau froide sans lâcher le bras de l'autre gars. Je ne m'étais pas aperçu que l'essaim ne nous suivait plus depuis un bon gros trente secondes. Je restai sous l'eau le plus longtemps que je pouvais pour m'assurer de ne pas me faire piquer une autre fois. Lorsque je sortis enfin ma tête pour respirer, j'analysai ce qui se passait autour de moi. Tout était calme. Plus de bourdonnement. Je repérai la tête blonde de l'autre type rapidement et me mis à rigoler. Il devait tellement me prendre pour un attardé ! Je commençais à trouver ce genre de situations de plus en plus drôles. Ça ne me gênait plus vraiment, car ça ne pourrait jamais être pire que la fois où Yamina m'avait rejoint dans le lac sans savoir que j'avais perdu mon maillot... Ce que j'aurais donné pour ne pas être sobre à ce moment-là... M'enfin ! Je sortis de l'eau lentement et me tournai vers le gars.

- Oh man ! J'ai bien cru que ces guêpes-là allaient me poursuivre jusqu'à ce que je meure. J'ai plus ou moins démoli leur nid tout à l'heure et elles étaient pas très contentes. Une chance que j'suis pas allergique, les gens auraient trouvé mon cadavre dans la forêt, haha ! Tu vas bien, toi ? Tu t'es pas fait piqué ?

J'enlevai mon chandail et le tordis pour en enlever le surplus d'eau. Quelle bonne idée de sauter dans le lac tout habillé. Mes compagnons de chambre vont m'adorer quand j'vais revenir tout trempé. J'entendis mon chandail dans l'herbe, là où il y avait du soleil, et répétai le processus avec mes shorts. Pour ce qui était des sous-vêtements, j'allais me garder une petite gêne. J'avais déjà joué l'exhibitionniste une fois et je n'avais aucune envie de recommencer.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [ DOMINIC] Rencontre forestière ... Mar 4 Aoû - 21:09

Nett cherchait à localiser la source du bruit quand il vit surgir un jeune garçon complètement paniqué et hurlant de douleur . Il identifia immédiatement la source de celle-ci grâce au vrombissement caractéristique .
" Un essaim de frelons !" pensa-t-il . Il eu à peine le temps de faire cette réflexion que le garçon l'attrapa par le bras en criant :

- COURS ! SAUVE TA PEAU !

Pendant que le garçon l'entraînait vers, il lui semblait, le lac, il plongea sa main dans sa poche, en ressortit une minuscule fiole et la brisa. Aussitôt les frelons se dispersèrent, la fiole faisait parti d'une série de cocktails de phéromones de frelons que Nett avait passé des heures à concevoir au laboratoire des Processus. Dans le même temps, le gars l'avait entraîné jusqu'au lac et y plongea, entraînant Nett avec lui . Ce dernier ressortit vivement et courut sur la rive ."P*tain de merde, j'uis trempé et j'avais rien demandé...", Se remonta-t-il . Le garçon remonta lentement après un long moment sous l'eau et se mis tout bonnement à rire . "Il est inconscient ou quoi ? Non mais une piqûre dans la gorge et... Enfin mieux vaut en rire qu'en pleurer !"pensa-t-il, remonté .

- Oh man ! J'ai bien cru que ces guêpes-là allaient me poursuivre jusqu'à ce que je meure. J'ai plus ou moins démoli leur nid tout à l'heure et elles étaient pas très contentes. Une chance que j'suis pas allergique, les gens auraient trouvé mon cadavre dans la forêt, haha ! Tu vas bien, toi ? Tu t'es pas fait piqué ?

Nett secoua négativement la tête, les frelons, guêpes et abeilles ne s'en prenait jamais à lui . Le garçon de son côté se déshabilla, et ne gardant que son caleçon, mis ses vêtements à sécher . Cette soudaine exhibition eu pour effet d'empourprer les joues de notre frelon . "Waaaaahhhhh il est rudement bien foutu !!! "bava-t-il en son fort intérieur .

-C..c..c'était des frelons ...

Pour ce sécher il fit vrombir intensément ses ailes, projetant de la poussière autour de lui .
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [ DOMINIC] Rencontre forestière ... Jeu 6 Aoû - 22:28

Alors que je me tournais vers le blond, je remarquai que ses joues étaient un peu rouges. Surement à cause de la course. Après tout, je venais de le faire courir à pleine vitesse sur quelques centaines de mètres. Peut-être 300 mètres ? En plus qu'il n'était pas très aisé de courir dans les sentiers de la forêt en raison des nombreux obstacles. Donc ouais, il pouvait bien avoir chaud. C'était tout à fait normal ! Je m'assis dans un coin exposé au soleil en espérant sécher plus rapidement qu'à l'ombre. Bon, c'est sûr que si j'allais à l'ombre, j'aurais beaucoup moins de chances d'avoir un coup de soleil, mais j'étais habitué à ça. Oui. Je brûle au lieu de bronzer ! C'est normal, j'suis roux et j'ai la peau pâle. Fallait pas être surpris si j'arrivais en classe avec des marques rouges comme une carapace de homard. Avec le temps, j'avais quand même appris à prendre mes précautions : j'allais nager le matin ou le soir, quand l'indice UV est plus bas. Tout pour ne pas mettre de crème solaire. La crème solaire, c'est pour les faibles !

Je sortis de mes pensées quand j'entendis l'autre gars me répondre que les bestioles qui nous poursuivaient étaient des frelons et non des guêpes avant de faire aller ses ailes pour se sécher. Je les fixai quelques instants après qu'elles aient fini de bouger, reconnaissant la pellicule presque transparente qui les composait. Ah ouais. C'était un hybride abeille/guêpe/frelon. C'était logique qu'il sache faire la différence entre ces trucs-là alors que pour moi ces bêtes sont toutes pareilles. C'est petit, jaune et noir et ça pique. Same thing !

Je reportai mon regard sur les piqûres qui étaient dans mon champ de vision. Rien de bien alarmant. C'était pas mal les symptômes normaux. Elles étaient déjà enflées et rouges. Sans parler de la douleur. Oh well... Pas trop le choix que d'endurer. Franchement, avec le vent qui me donnait un peu froid, ce n'était pas mon soucis principal. Le froid était un peu plus pénible. Si ce n'était pas du soleil qui était chaud, je serais déjà en hypothermie. C'était bien dommage que je n'aie pas un pouvoir sur le feu ou la température ambiante. Je regardai l'autre gars et lui demandai :

- Donc, t'es un hybride ? Est-ce que tu communiques avec ces bestioles ? Avoue que t'es genre, le roi des abeilles ou quelque chose comme ça.

Quoi ? Je disais n'importe quoi ? ... Ouais. Un peu plus et je lui ferais des jeux de mots pourris sur les abeilles et les guêpes. La seule chose c'est que j'en trouvais pas. C'était pas un sujet facile pour les jeux de mots ! S'il avait eut une jambe dans le plâtre, ç'aurait été facile, mais c'était pas le cas, donc je pouvais oublier. Quelle tristesse... J'allais peut-être trouver quelque chose plus tard sinon baaah... Tant pis.

- Donc, c'est quoi ton nom ? Moi c'est Dominic. Tu peux m'appeler comme tu veux. J'ai probablement déjà entendu tous les surnoms possibles pour mon nom.

Je lui fis un grand sourire et continuai de parler. Jusqu'à présent, il ne semblait pas très bavard. Je dirais même qu'il avait l'air timide. Il n'avait pas de chance, car je pouvais être assez loquace quand je le voulais. S'il était vraiment timide, il sera malheureux en constatant qu'il ne se débarrassera pas de moi aisément.

- J'pense pas t'avoir déjà vu ici. Tu viens d'arriver au lycée ? T'es dans quelle classe ? Je crois que j'te renie si tu me réponds une connerie comme Évasion ou Passion. T'as pas trop l'air d'un gars qui s'intéresse aux arts et à l'histoire des humains. Clairement, t'es pas chez les Origines, j'en aurais entendu parler, donc il ne reste que les Processus ou les Liberté... À moins que tu sois un prof qui a trouvé la fontaine de Jouvence, on sait jamais. Avoue qu'au fond t'es qu'un vieux prof de 84 ans qui a l'air d'avoir que 17 ou 18 ans.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [ DOMINIC] Rencontre forestière ... Ven 7 Aoû - 20:16

Le rouquin était parti s'installer au soleil, "c'est une bonne chose, il y séchera mieux". Par ailleurs, son corps était couvert de piqûres et il semblait en souffrir . Compatissant, Nett farfouilla dans les innombrables poches de son treillis militaire pour tenter de trouver le tube de pommade qu'il avait mis au point . Pendant ce laps de temps le jeune garçon engagea la conversation, ou plutôt son monologue .

- Donc, t'es un hybride ? Est-ce que tu communiques avec ces bestioles ? Avoue que t'es genre, le roi des abeilles ou quelque chose comme ça.

Ça y est, il se foutait de sa gueule, Nett en était sur, c'était un petit rigolo . Il allait lui sortir une réplique bien placé sur les roux, même si ils étaient mignons, quand l'autre reprit la parole .

- Donc, c'est quoi ton nom ? Moi c'est Dominic. Tu peux m'appeler comme tu veux. J'ai probablement déjà entendu tous les surnoms possibles pour mon nom.

Ainsi il s'appelait Dominic, c'était joli...pensa Nett . À ça y est il avait trouvé la pommade, manquait plus qu'à lui donner, mais Dominic reprit la parole :

- J'pense pas t'avoir déjà vu ici. Tu viens d'arriver au lycée ? T'es dans quelle classe ? Je crois que j'te renie si tu me réponds une connerie comme Évasion ou Passion. T'as pas trop l'air d'un gars qui s'intéresse aux arts et à l'histoire des humains. Clairement, t'es pas chez les Origines, j'en aurais entendu parler, donc il ne reste que les Processus ou les Liberté... À moins que tu sois un prof qui a trouvé la fontaine de Jouvence, on sait jamais. Avoue qu'au fond t'es qu'un vieux prof de 84 ans qui a l'air d'avoir que 17 ou 18 ans.

Bon ça commençait à faire beaucoup de questions et Nett décida d'y répondre avant que Dominic ne rouvre sa bouche .

Attend-tend-tend, laisse moi répondre à toutes tes questions dans l'ordre : -premièrement, oui je suis un hybride, frelon précisément, oui je peux communiquer avec ces "bestioles", comme je l'ai fait pour qu'elles nous foutent la paix et non j'ui pas le roi des abeilles patate !
- deuxièmement, j'm'appelle Hônettsu, mais appelle moi Nett s'teu plaît ....
-troisièmement, oui je vient d'arriver, je suis en processus et j'ai 17 ans, donc pas un vieillard .
 

Nett n'avait jammais donné autant d'information à quelqu'un, mais on lui avait conseillé de s'ouvrir aux autres pour oublier son passé ...

Au faite, passe-toi cette pommade sur tes piqûres, ça te soulagera...
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [ DOMINIC] Rencontre forestière ... Sam 22 Aoû - 1:30

Le garçon devant moi sembla perdu pendant un petit moment. Peut-être que je parlais trop ? Bon, c'était vrai que je n'avais pas ménagé les questions et qu'il était possible qu'il ne sache plus du tout où donner de la tête après ce tsunami de paroles. Oh well... C'était à lui de parler un peu plus. Quoi que, fallait dire que je ne lui avais pas laissé beaucoup de chances d'ouvrir la bouche et que c'était peut-être un peu de ma faute. Ou pas ! Soyons réalistes, ça peut pas être ma faute ; I'm always (w)right ! Haha, non, je n'avais pas honte de ce jeu de mots atroce. Encore une chance que ce type ne soit pas mentaliste. Je crois bien qu'il m'aurait frappé tant cette blague est mauvaise. M'enfin ! Le blond se décida à prendre la parole pour répondre à mes mille et une questions. J'écoutai attentivement ce qu'il disait.

Alors comme ça, c'était un hybride frelon et il avait fait fuir ceux qui me suivaient il y a quelques minutes. Et moi qui avait couru comme un con jusqu'au lac pour y plonger en l'entraînant aussi. Puisqu'il pouvait bel et bien communiquer avec eux, il les avait probablement repoussés avant même qu'on atteigne le lac. Faudrait que je pense à le remercier pour ça. Ah ! Il avait relevé ma petite blague sur le roi des abeilles. Ce surnom super viril, quoi ! Surtout pour un mec musclé avec une cicatrice sur le visage. Remarque, ça peut toujours devenir un running gag. Mais je ne croyais pas que Nett - ouais, il venait de me dire son nom - allait en rire. Il semblait être un peu plus sérieux que la plupart des gens que j'avais rencontrés jusqu'à présent. Ça faisait changement d'un certain compagnon de chambre.

Quand le blond eut fini de me répondre, il sortit une pommade de sa poche et me la tendit en me disant d'en mettre sur mes piqûres. Je la pris sans hésiter. Il fallait avouer que ça faisait quand même mal. Certes, j'aurais pu endurer la douleur sans grands soucis, mais je préférais toujours éviter de souffrir avec cette pommade.

- Merci ! Tu sais, quand je disais que j'avais probablement entendu tous les surnoms que tu peux me trouver, ça inclut « patate ».

J'eus un rire bref avant de reporter mon attention sur la pommade. J'en pris une bonne quantité avec mon doigt et l'appliquai sur l'une des piqûres sur mes jambes. Je grimaçai légèrement alors que je sentais un picotement désagréable sur ma peau. Quelques secondes plus tard, je ne sentais plus la piqûre. Wow, ce truc est miraculeux ! Ma peau est toute engourdie.Je répétai l'expérience sur celles que je pouvais atteindre. En effet, je n'arrivais pas à rejoindre celles qui étaient dans mon dos malgré tous mes efforts pour y arriver. Je me tournai vers Nett en lui tendant la pommade.

- Ta pommade marche vraiment ! J'sens presque plus rien. Tu peux m'en mettre dans le dos ? J'peux pas atteindre mes piqûres tout seul.
Spoiler:
 
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [ DOMINIC] Rencontre forestière ... Sam 29 Aoû - 20:47

- Ta pommade marche vraiment ! J'sens presque plus rien. Tu peux m'en mettre dans le dos ? J'peux pas atteindre mes piqûres tout seul.

Bien sur ! Et évidemment qu'elle est efficace, c'est pour ça qu'elle est conçu, je compte bien en vendre à l'infirmerie .

En vérité j'étais assez content, parce que j'étais par sur de son efficacité, bien sur je l'avais testé, mais pas sur des humains .

Et tu sais, en plus elle neutralise le venin et accélère la guérison.

Mine de rien, je n'en mène pas large, je masse le dos d'un beau mec et inévitablement je rougis comme une tomate . Je pense pas pas qu'il se soit rendu compte de me trouble vu qu'il me tourne le dos, plus pratique pour pour masser quand même . Ça y est, j'ai fini de soigner ses piqûres, il se retourne et je suis encore rouge, peut être pensera-t-il que c'est dû à la course . Pour réengager la conversation je me décide à le questionner :

T'es en quelle classe ? Origine je suppose, donc tu dois pas avoir de passion particulière ? Et puis comment t'a fait pour te retrouver poursuivis par une colonie entière de ces foutues Hymiénoptères ? Si tu veux que je te ramène au lycée après que tes fringues ai séché, n'hésite pas ! Se sera plus rapide par les airs .  

J'ajoutait avec ça un sourire fracassant, au moins, ça me fera peut être un ami supplémentaire, c'est toujours utile les amis !

Spoiler:
 
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [ DOMINIC] Rencontre forestière ... Dim 20 Sep - 5:05

Nett se mit à me masser le dos avec la pommade après que je le lui ai demandé. J'étais bien heureux de ne plus sentir les piqûres, mais pour une quelconque raison, j'avais un peu la tête qui tournait. C'était étrange puisque le médicament devait neutraliser les effets du venin. Normalement, je ne devrais pas me sentir mal, non ? Peut-être que j'avais reçu trop de piqûres ? Probablement. Le blond finit d'étendre la pommade et je me virai pour lui faire face. Il était tout rouge pour une raison que j'ignorais, mais il devait être embarrassé. Masser le dos d'un inconnu, ce n'est pas pour tout le monde, à ce que je vois. Je le remerciai rapidement avant qu'il ne me pose quelques questions à son tour.

- T'es en quelle classe ? Origine je suppose, donc tu dois pas avoir de passion particulière ?
- Ouais, j'suis un Origine. J'aurais pu aller dans les Liberté puisque j'adore la nage, mais la vérité c'est que j'suis trop paresseux pour ça.

Il me demanda alors comment j'avais pu me faire attaquer par toute une colonie de frelons. Je toussai un peu. Détournant le regard, car ma réponse ne lui plairait probablement pas. Le sourire qu'il affichait de durerait peut-être pas très longtemps.

En fait, j'ai lancé une pierre sur le nid avec ma fronde... Mais j'ai pas fait exprès, hein !
Un sourire maladroit étira mes lèvres pendant que j'espérais qu'il ne soit pas très en colère après avoir entendu cela. Ma tête tournait de plus en plus. Je ne devais pas m'agiter, c'était mauvais. Mes yeux se posèrent sur mes piqûres qui semblaient avoir enflé encore plus. Ma peau était rouge aux endroits où j'avais appliqué la pommade. Ce n'était définitivement pas normal. Je me doutais un peu de ce qui avait pu produire cela. Des rougeurs et des boursouflures pareilles, j'en avais déjà eut. À défaut d'être allergique aux piqûres de frelons, de guêpes et d'abeilles, j'étais allergique à quelques plantes qu'on retrouvait dans la forêt. J'avais appris à les reconnaître par leur forme, mais pas par leur odeur. Maintenant, j'avais besoin d'aller à l'infirmerie.

- Jeee... Je crois que je vais retourner au pensionnat.

Je me levai aussi doucement que je le pus et tournai la tête vers là où mes vêtements étaient. Je les remis malgré le fait qu'ils étaient encore humides. Alors que je me dirigeai vers l'orée du bois, mon champ de vision se rétrécit brusquement. Le peu que je réussissais à voir n'était pas très clair. Je me sentais très mal. Pas comme si j'avais mal au coeur. C'était plutôt comme si j'étais en train de crever ou quelque chose du genre. La dernière chose dont je me souvint avant de perdre connaissance fut que j'étais tombé directement sur Nett et que mes lèvres avaient accidentellement touché les siennes. Pauvre gars... Il allait se souvenir de cette rencontre longtemps et peut-être pas pour les bonnes raisons.


Spoiler:
 
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
[ DOMINIC] Rencontre forestière ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chasse forestière (PV: Ouranos, Diesel sans plomb 51)
» inscription Dominic Roy
» (M) Corvus HUNTER - Ombre de la Rose Noire - Avocat // Dominic Cooper
» Christian Ozéra ★ Dominic Sherwood[pris]
» (M) DOMINIC SHERWOOD - Meilleurs Amis et peut-être plus.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: