Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
5 Eleves ▲ 147 Pt ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 156 Pt ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
6 Eleves ▲ 82 Pt ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
7 Eleves ▲ 219 Pt ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
7 Eleves ▲ 187 Pt ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
5 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
  
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Sortie Scolaire au Musée de l'Humain [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
MessageSujet: Re: Sortie Scolaire au Musée de l'Humain [LIBRE] Mar 8 Mar - 22:02

-Heu... Luna ? Qu'est-ce qui te met dans cet état ?

Ce sont les paroles que j'entendis entre deux sanglots. Je ne voulais pas qu'on me voit, je voulais disparaître, je voulais que ma mère soit là, je voulais...

-J'aime pas te voir comme ça...

Mais...?
En relevant la tête de mes genoux, je vis Shane.
J'étais à la fois rassurée, et honteuse en même temps.
Pleurer devant lui était presque pire qu'autre chose.

Je détestais lire l'inquiétude dans ses yeux.
Je n'arrivais même pas à lui dire quoi que ce soit. Mes mots restaient en travers de la gorge. Je n'arrivais qu'à faire des balbutiements incompréhensible entrecoupés de sanglots.

-Bah, qu'est ce qui t'arrive petit chat ? Ça va pas ? Tu veux en parler ?

Oh non. Shane n'étais pas le seul témoin.
En tournant la tête, je me retrouvai face à Evangéline, la déléguée des Origines.
Quelques mois auparavant j'aurais très certainement paniqué à l'idée qu'elle puisse utiliser un moment comme celui-ci à son avantage mais depuis la fête de la plage mon image d'elle avait changé.
Même si je ne la connaissais absolument pas.

Je ne relevai pas le "petit chat" sur le coup. Mais j'allais sûrement le garder dans un coin de ma tête.

-Je....Ma....Re-reportage...//

Il n'y avait rien à faire, je ne pouvais que pleurer toutes les larmes de mon corps, j'étais comme un petit animal sans défenses.

-Dis ? Ça te dirait de dormir avec moi ce soir ?

Elle était accroupit à mon niveau et me touchais le genoux. Quelque part, elle avait presque un côté rassurant.

Je ne parvins qu'à hocher la tête faiblement avant de la ré-enterrer dans mes jambes.
Je n'y avais même pas pensé avant, mais je n'avais aucune amie avec qui passer la nuit de ce voyage. Refuser serait tout bonnement stupide, surtout qu'Evangéline avait l'air... gentille?

Ma vue troublée par les larmes, je n'avais même pas remarqué la grande figure féminine s'approcher de nous. Elle me pris le visage, puis me serra dans ses bras. C'était Mlle O'Neill.

-Ma Luna chérie, que t'arrive-t'il ? Que s'est-il passé ma puce ? N'hésite pas à me le dire, tu sais bien que tant que tu seras à Xényla, il faudrait me considérer comme une mère ou une grande sœur, ou même une tante. Bref, raconte moi tout.

Une mère. C'est ce dont j'avais désespérément besoin à ce moment là.
Je me laissai aller dans ses bras. Je pleurais, pleurais, pleurais...
Elle avait comme une aura protectrice, celle d'une mère tendre et douce. D'une grande sœur chérissant sa famille.

Une fois vaguement calmée -disons, assez calme pour faire des phrase décentes- j'essayai vaguement de dire à ma mère improvisée que je voulais que l'on soit seules pour lui expliquer.

Elle avait l'air d'avoir compris le message.
Vaguement.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Anny, tu gères <3:
 



Eirin Keiko clame son indépendance en Indigo



~D.C: Yuuma Kurotsuki, Jun Akatsuki, Owen H. Anderson~





Mes Bermudiens chéris, si vous avez un quelconque intéret pour le cosplay, pouvez vous passez sur ma page : Creepy Bunny Cosplay? Je la tiens avec ma grande sœur Kristal ♥♥♥
avatar
V ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 543
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sortie Scolaire au Musée de l'Humain [LIBRE] Sam 26 Mar - 20:06


Luna était là devant moi, les larmes qui coulaient. Je détestais ça... Je détestais voir les gens que j'aime pleurer. J'ai toujours l'impression que c'est ma faute, alors que pas du tout. Et du coup j'ai envie de pleurer aussi. C'est très étrange quand on y pense, mais c'est comme ça.
Elle essayait de parler, enfin je crois, mais tout ce que j'entendais c'était ces sanglots. J'avais envie de la prendre dans mes bras pour la réconforter, enfin peut-être... Mais en même temps, j'avais peur de la froisser. J'étais persuadé au fond de moi que derrière son apparence froide et forte, se cachait un petit cœur en guimauve.

-
Bah, qu'est-ce qui t’arrive petit chat ? Ça va pas ? Tu veux en parler ?

C'était une voix féminine qui venait de dire ça. Je tournai la tête et vis Evangeline à côté de moi, juste en face de Luna. Je ne l'avais pas entendu arriver, j'étais trop occupé par la situation de Luna. Celle-ci d'ailleurs, réussit à dire quelques mots :

-
Je... Ma... Re-reportage...

Sans plus, juste ces quelques mots. Elle continua de pleurer juste après.
Eva s'accroupit devant Luna et posa sa main sur son genou. J'étais rassuré, c'était une fille, elle devait certainement mieux gérer ce genre de situation que moi.

-
Dis ? Ça te dirait de dormir avec moi ce soir ?

Bonne idée ça, lui changer les idées. Ça devrait l'aider non ? Enfin j'espérais au fond de moi. Je ne savais pas trop en fait. J'étais là, comme un piquet. Depuis la promesse qu'on s'était faite à mon arrivée, elle n'avait plus pleurer devant moi, ça me faisait bizarre. J'avais cette impression qu'il y avait vraiment un problème, que tout allait mal. Je me sentais mal pour elle, mais je ne voulais pas que ça se voit. Je ne sais pas...
Luna, pour lui répondre, hocha la tête avant d'enfouir à nouveau sa tête entre ses jambes.

Des pas se firent entendre, ils approchaient. Je me retournai et vis Mlle. O'Neill avancer avec trois sacs, certainement nos repas vu l'heure. Elle jeta un petit regard vers Luna et du rapidement comprendre qu'elle pleurait. Elle me donna, sans trop faire attention, les trois sacs et se mis devant Luna. Elle lui prit le visage entre les mains, puis la pris dans ses bras. Plus qu'une prof, on aurait dit une mère à cet instant. Une mère qui voyant son enfant triste, ne peut s'empêcher de le prendre dans ses bras.

-
Ma Luna chérie, que t'arrive-t-il ? Que s'est-il passé ma puce ? N'hésite pas à me le dire, tu sais que tant que tu seras à Xényla, il faudrait me considérer comme une mère ou une grande sœur, ou même une tante. Bref, raconte moi tout.

Mlle O'Neill confirmait ce qui m'avait traverser l'esprit. C'était vraiment une prof unique. Elle n'était pas juste là pour nous inculquer des connaissances, elle était là pour nous accompagner. Chaque élève de la classe était en quelque sorte son enfant. Elle nous laissera pas tomber, si on a besoin d'elle, elle sera là pour nous. Une larme tenta de se frayer un chemin, mais je l'essuyais très rapidement.
Luna pleura dans ses bras, mais en même temps elle semblait se calmer. J'entendis quelques murmures destinés à cette mère aimante. Mlle O'Neill tourna la tête vers Eva et moi. Elle nous fit comprendre de les laisser seules. J’acquiesce en souriant légèrement. Luna ne sera pas seule, et de toute façon je ne servais pas à grand chose. Je posais le sac-repas de Luna pas très loin d'elle et je me retournai pour m'éloigner. Eva s'était relevée et semblait elle aussi prête à s'en aller, en je crois.

Je m'éloignais, mon repas en mains. J'avais comme projet de rejoindre le groupe pour m'installer et découvrir le contenu de ce sac qui m'ouvrait l'appétit. Mais au final, je me suis dit que je préféra i être un peu à l'écart pour être au calme. Je trouvais donc un endroit calme au pied d'un arbre. Ce n'était ni trop loin du groupe principal, ni trop proche. Je m'assis à l'ombre de l'arbre et posais les deux sacs sur le sol. Deux ? Pourquoi j'ai deux sacs moi ? Il me fallut un bon moment avant de réaliser que j'étais tout simplement en possession du sac de Eva.

-
Merde...

Ça m'échappa, c'était plus fort que moi. J'étais tellement préoccupé que je n'avais rien remarqué. Je relevais la tête et je vis Eva, juste en face de moi. Elle par contre, elle avait remarqué que j'avais embarqué son repas. Ça n'allait certainement pas lui échapper.

-
Pardon, j'ai pas fait exprès...

Je dis ça vraiment sincèrement en lui tendant son sac. Je lui souris.

-
J'espère que tu m'en veux pas trop...

J'étais confus, c'était vraiment le termes pour ce que je ressentais là.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Shane fait tomber la nuit en DarkOrange. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mes Awards:
 
avatar
I ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 934
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sortie Scolaire au Musée de l'Humain [LIBRE] Lun 28 Mar - 14:30



Elle hoche la tête super timidement donc je prends ça pour un oui. De toute manière, elle a pas le droit de refuser. Personne ne me refuse quelque chose, à moins d'être fou. Je suis tout de même l'élève la plus puissante, mon pouvoir doit même valoir ceux de certains profs. Bref, on me jette pas comme ça. Ah si. Mme O'Neill vient d'arriver et face à elle je ne fais pas le poids. Sérieusement, cette femme c'est une mère pour les Passions. Nous on a un psy dérangé, je le veux pas pour père moi. Mais n'empêche elle doit avoir du taf avec tous les passions qu'ont plus de parents. À croire que y a que les orphelins qui s'intéressent aux humains. Enfin, c'est peut-être un peu la même chose pour les Origines. Mais nous on est des boss, on a pas besoin de câlins !

La prof nous fait signe de quitter les lieux et j'exécute l'ordre en soupirant. Je vais aller rejoindre le groupe, ça ira mieux. Puis il y aura mon chéri et ça c'est cool. C'est cool les chéris en vrai, ça tient chaud, ça fait des câlins et tout. Je m'avance donc vers le groupe de boss qu'on forme avec Benji, deux potes à lui de Liberté, un Passion pas con, une Processus trop badass et une Évasion toute mignonne. Il y a aussi deux de mes potos d'Origine. On est le groupe que personne n'approche parce qu'on est trop branché et trop puissant. Vu que c'est Benji et moi les leaders, je me demande ce que le groupe deviendrait si l'un de nous partait. Il se dissocierait sûrement. Mais bon, qu'est-ce-que je raconte, pourquoi partirions-nous ? Je m'installe près d'eux et on commence à déconner et tout.

À un moment, Matthew me demande ce que je fais sans panier repas et si je suis malade. Moi sans bouffe, c'est étrange. Je regarde partout. Mon sac. Où est mon sac ? Oh mais attends, c'est pas Shane là-bas avec deux sacs ? Grr. Je me lève et me dirige vers lui sans un mot. Arrivée à sa hauteur, près d'un arbre, je le fixe pour qu'il me remarque et me donne mon sac. J'ai faim moi. Je veux manger. Pourquoi tu me prives de nourriture ? Pourquoi t'es méchant avec moi ?

- Pardon, j'ai pas fait exprès...

Il me tend mon sac avec un sourire mais je ne lui réponds pas. J'attrape juste mon sac super vite et me pose par terre. Lui je le surveille. Je préfère manger sans mes potes et surveiller cet homme qui m'a volé mon panier repas. Vilain.

- J'espère que tu m'en veux pas trop...

Évidemment que si bouffon ! Tu voulais que je meurs de faim ! Je fais la grimace et ouvre mon petit sac de pique-nique. Il n'y a pas grand chose dedans mais je me sers tout de même et commence à manger. J'enfourne sandwich après sandwich sans lâcher la moindre parole. J'ai juste fait. Mon repas est vite fini et lorsque je me calme enfin, je lâche un soupir et regarde le grand Shane.

- Tu sors avec l'Albinos ou pas ?

Oui, ça me turlupine. Beaucoup, beaucoup.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sortie Scolaire au Musée de l'Humain [LIBRE] Mar 29 Mar - 14:38

- Oh, réveille toi. Qu'est ce que tu fous là ?

Un truc me pousse. j'ouvre les yeux. Qu'est ce que je fais là ? c'est qui elle ? Pourquoi je suis dans l'herbe ?
Ca me revient, j'étais assoupis ! Et elle ça doit être une pionne qui vient me réveiller... Ah nan c'est juste une élève. On dirait Fujiwara, la psychopathe chef de clan.

Je me redresse en sursaut. Qu'est ce qu'elle me veux celle là ? je sais pas mais j'aime pas trop, c'est bientôt l'heure de manger nan, elle veux me piquer mon goûter ou quoi ? Jsuis pas une miskine moi faudra trouver quelqu'un d'autre. Elle s'assoie a coté de moi. le temps passe, quelques minutes, pour moi on dirait l'éternité bon sang ! C'est le plus gros malaise de ma vie, je lui ai jamais parler a elle, JAMAIS ! Pourquoi une des plus dangereuses criminelles de Xényla vient me parler ! j'ai pas envie de finir en taule comme mon frangin putain !

Ça va ? C'est pas trop chiant la visite ?

ELLE VIENT ME DIRE CA ??? Mais pourquoi ??? Pourquoi ???

Stop.

Si elle me parle, c'est qu'elle a pas d'amis. Ah ok j'ai compris elle vient mendier l'amitié. Pourquoi, je sais pas, mais ça veux dire que j'aurais a manger. Tout vas bien elle peux rester ! Je suis un peu parano quand je viens de me réveiller n’empêche. Pendant que je note cette info dans un coin de ma tête, je regarde ma nouvelle pote de il y a cinq minutes. Elle fait genre la meuf qui en a rien a battre de moi mais qui traîne et que je devrais juste être content qu'elle me parle. Perso je suis déjà content qu'elle me frappe pas. Oh comme je suis une miskine ! Je sais pas pourquoi elle est blasée comme ça, mais j'avoue qu'elle a éveillée ma curiosité j'ai trop envie de savoir pourquoi, ah quel gamin ! On dirait qu'elle ... attends quelque chose ...

Attends, je lui ai pas foutu un vent ? C'est peux être ça qu'elle attends en vrai ... T'es con Tadi

Ah ouai en vrai la sortie, j'imagine qu'on la trouve aussi passionnante, autant toi que moi...

J'allume une clope pour faire quelque chose, histoire de rompre le malaise chronique du "Je SaisPasQuoiDire".Pendant que je tire une taffe, un gros gargouillis sort du ventre de quelqu'un, je me tourne forcément vers la seule personne a ôté de moi, et celle ci, sans sourcillé, me sors:

- Bouge pas, je vais chercher notre bouffe.


Ok. Je vais l'attendre. J'acquiesce par un grognement de gars et je termine ma clope en attendant. Elle revient quelques minutes après. Génial elle a pas toucher a mon sachet !
Je l'ouvre rapidement. Faut pas croire j'ai la dalle aussi ! Et quand j'ouvre c'est la déception.

Putain c'est quoi ce bordel y on crut qu'une tomate de merde ça msuffirait ?

Je suis indigné, y a pas d'autres mots, a par HCHGNEUH peut être mais vraiment, là, ponpon comme disent les pd... y a que dalle a manger. Ca ne vas pas, je me rabat sur un sandwich au jambon et bouge ma grosse carcasse d'Origine.

Je vais faire le tour des tables jreviens.

Il n'y a rien de meilleur quand on a extrêmement faim que de venir mendier a une table de fille. Avec un demi concombre, une fille ça peut être rassasiée pour trois jours, connaissant cette astuce, j'en ai usé pendant mes années de scolarités, jpeux vous le dire ! Il suffit de venir chez une fille, par exemple elle, la ptite maigre là-bas, elle doit surment être chez les passions vue sa tête d'intello !

Salut... J'me demandais, si t'a plus faim tu peux me passer ce qu'il te reste ?

... Euh ... Oui bien sur ! Tient regarde il me reste encore tout ça j'ai pas réussis a le manger olalala c'est qu'ils mettent des portions beaucoups trop grandes dans ce sachet pfiou ! Quel calvaire d'être une fille avec un petit estomac !

Euh ... oui oui, merci !

Chelou cette meuf, j’espère pas la croisée la nuit dans une ruelle sombre !
Je retourne m’asseoir avec ma nouvelle pote de y a un quart d'heure et lui montre mes trouvailles.

Tient si t'a faim tu peux te servir dans cet autre sachet. Mais je garde le deuxième concombre haha !

J'avoue les concombres c'est mon pécher mignon haha !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Eh p'tit, fais pas comme moi.
Commence jamais le Darkgreen, ça détruit.
Tu vivras dans un carton, frère !


D.C D'Anny, enfin avant qu'elle soit partie mince oupsi


Toujours le roi de la basse-cours tkkt !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Surveillant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 81
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sortie Scolaire au Musée de l'Humain [LIBRE] Dim 24 Avr - 13:50


Je caresse les cheveux de cette pauvre enfant tout en chassant du regard les deux autres.  Ma Luna d'amour veut être seule, on respecte ça. Avec de petits mots, j'essaie de la rassurer et de l'inviter à s'asseoir. C'est ce qu'il y a de mieux. Une fois par terre, je chasse les mèches de cheveux qui se sont collées à son visage et lui tends un mouchoir.

- Vas-y ma chérie. Livre moi ce que tu as sur le cœur, ça ira mieux après.

Ma main lui caressant le dos, je la laisse se livrer entièrement. Je connais déjà son histoire puisque j'ai lu sa fiche d'inscription, pour autant, l'entendre à vive-voix me fait monter les larmes aux yeux. Il faut que je me calme voyons. Je suis professeur, il est de mon devoir de rester toujours impeccable. Je renifle très discrètement sans arrêter mon élève qui me livre son cœur. C'est vraiment très émouvant. Quelle tristesse. J'ai beau me plaindre parfois, mes parents boulangers je les aime. Ils ne sont pas morts, ils m'ont toujours soutenus et aidés. C'est des parents en or que jamais je ne renierais. D'ailleurs, il faudrait que j'aille les voir. Je note cela dans un coin de ma tête avant de me tourner vers ma petite déléguée.

- Tu sais, quand j'ai commencé mes études d'histoire humaine, j'ai entendu parler de ta mère et de ses recherches. C'était une grande femme. J'aurai aimé être comme elle. J'aurai pu la connaitre si j'avais été un peu plus vieille ou si je m'y étais mis assez tôt dans mes études. Haha. Enfin bref, j'étais vraiment très heureuse quand j'ai découvert que la fille de la femme que j'admirais était dans ma classe.

Je lui adresse un petit sourire en la serrant doucement dans mes bras.

- J'ai lu tous ses écrits et le travail qu'elle a fait est vraiment indescriptible. Je suis très fière de pouvoir t'enseigner des choses. Tu lui ressembles beaucoup tu sais, c'est pourquoi je suis certaine que tu accompliras de grandes choses. Vraiment. Et même si les méthodes du Principal sont discutables, Xényla est certainement le meilleur établissement pour toi.

Tout ce que je dis, je le pense. Xényla a beau prôner la violence, l'enseignement qui y est dispensé est sans aucun doute le meilleur de l'île. Mais malheureusement, je n'ai pas que Luna. Je dois aussi m'occuper des autres également.

- Excuse moi Luna, il faut que j'aille voir les autres professeurs. Tu penses que ça ira ou pas ? N'hésite pas à aller manger avec Shane, il est là-bas. Allez, ça va aller ma chérie.

Je lui masse un peu l'épaule avant de me lever. J'espère qu'elle ira mieux. Je compte sur ses amis pour l'aider à aller mieux. Avec un dernier sourire, je me dirige vers mes collègues et m'assoie à leurs côtés pour commencer mon repas. À 13h30, il faudra retourner dans le musée. Il ne leur reste qu'une salle avant ma petite surprise.


HRP:
 
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sortie Scolaire au Musée de l'Humain [LIBRE] Dim 24 Avr - 14:00


- Putain c'est quoi ce bordel y ont cru qu'une tomate de merde ça msuffirait ?

Le monsieur il est en colère. Je le regarde du coin de l'oeil et lâche un petit sourire. Le pauvre petit qui a pas à manger. Moi, je m'en fiche, j'attaque mes légumes sans rien dire. Ils sont bons mais c'est pas non plus génial. On mange mieux chez moi.

- Je vais faire le tour des tables jreviens.


Je hoche la tête sans rien dire et continue, encore et encore à manger. Mon premier sandwich y passe, le deuxième aussi. Fuh, j'ai encore faim, zut alors. Je vais attendre mon ''pote'' qui va certainement me ramener un sachet ou deux.

- Tiens si t'as faim tu peux te servir dans cet autre sachet. Mais je garde le deuxième concombre haha !

Ok. Je m'en fous moi. Je fouille dans le sac jusqu'à trouver ce que je cherche. En montrant mes trouvailles je commence à manger.

- Je prends la tomate et le sandwich aux crudités. Il te reste l'autre. Tu l'as pris à un pic-vert le sachet ou quoi ?

Je continue à manger mon petit fromage, mes chips et ma compote. Sans un mot, je pique celle dans le sachet aussi. Je mange beaucoup, je suis sûre que l'autre va avoir peur. Mais pas grave. Peut-être que j'aurai plus facilement mes infos. Lorsque j'ai tout fini, je m'allonge sur l'herbe pour digérer. Du coin de l'oeil, je regarde Tadi qui a, lui aussi, presque fini de manger. Je pense que je peux y aller direct. Peut-être qu'il s'étouffera.

- Dis ? Tu veux te taper O'Neill, nan ?

Oui c'était ça ma question. En vrai on est tous au courant mais je veux la certification. Puis plus j'aurais des infos, plus j'aurais d'armes contre lui.

- Tu penses pouvoir la pécho un jour ? Parce que bon, t'as quand-même 8 ans d'écart avec elle.

Ouais c'est beaucoup, résultat, je me demande ce que ça ferait comme scandale si elle se le tapait.  

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Je parle en royalblue[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Plus Badass 2016 ▲ RP de 2016
avatar
IV ▲ Chef de Clan
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 309
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sortie Scolaire au Musée de l'Humain [LIBRE] Dim 24 Avr - 17:32

Tous sauf ma grande sœur improvisés étaient partis. J'irai les rassurer plus tard, pour l'instant j'étais juste reconnaissante qu'on me laisse au calme.
Mlle O'Neill écarta mes cheveux qui encombraient à présent ma pâle figure. Elle me tendit un mouchoir que j'acceptai directement.

Un nez décrassé plus tard, elle prit la parole :

-Vas-y ma chérie. Livre moi ce que tu as sur le cœur, ça ira mieux après.

Elle avait raison. En plus sa présence était extrêmement rassurante.

-C'est stupide mais, mais je n'arrive pas à, à tourner la page... J'ai juste regardé un documentaire mais.... C'est trop douloureux de revoir ma m-mère. La voir en chair et en os... Entendre s-sa voix de...de nouveaux. Elle avait l'air tellem-tellement heureuse... Je ne comprends p-pas pourquoi il a fallut qu'elle...

Je n'arrivais juste pas à le dire. C'était trop difficile. "Meurt" était le mot qui ne sortait pas.
En plus, je hoquetais à chaque mot.

-En p-plus.... Personne ne veut m-me croire! On ne veut pas croire une p-petite f-fille. Les autorités ne feront jamais rien contre le responsable! Savoir qu'il se ballade librement me....
m’insupporte!


De nouveaux, des larmes et des sanglots m'envahirent.
Pour quoi s'en prendre à une femme si gentille et adorable?
Le monde était cruel et stupide.

-Je suis.... je suis s-... sure qu'on a assa-assa-assassiné ma mère pour s-s'attaquer à mon p-père.

Là elle m'avait complètement perdue.
Je pleurais de plus belle.

-Tu sais, quand j'ai commencé mes études d'histoire humaine, j'ai entendu parler de ta mère et de ses recherches. C'était une grande femme. J'aurai aimé être comme elle. J'aurai pu la connaitre si j'avais été un peu plus vieille ou si je m'y étais mis assez tôt dans mes études. Haha. Enfin bref, j'étais vraiment très heureuse quand j'ai découvert que la fille de la femme que j'admirais était dans ma classe.

J'étais touchée. Vraiment. Voir la sincérité de ces paroles me réconfortait vraiment.

-Elle vous aurait sûrement adorée. -lui murmurais-je-

-J'ai lu tous ses écrits et le travail qu'elle a fait est vraiment indescriptible. Je suis très fière de pouvoir t'enseigner des choses. Tu lui ressembles beaucoup tu sais, c'est pourquoi je suis certaine que tu accompliras de grandes choses. Vraiment. Et même si les méthodes du Principal sont discutables, Xényla est certainement le meilleur établissement pour toi.

-Merci b-beaucoup. Vraiment. -je lui rendis son étreinte-

Quelque part, je me sentais mieux. J'avais perdu un poids qui me pesait depuis trop longtemps.

-Excuse moi Luna, il faut que j'aille voir les autres professeurs. Tu penses que ça ira ou pas ? N'hésite pas à aller manger avec Shane, il est là-bas. Allez, ça va aller ma chérie.

J'hochai la tête, lui souriant pour la rassurer.
Elle me massa tendrement les épaules. Elle était adorable.

Je la regardai s'éloigner doucement.
J'avais décidé de me calmer un peu.
Ma respiration calmée, je pris mon portable pour vérifier ma tête actuelle.

Aïe.

Je ressemblais à un épouvantail doublé d'un panda en manque de sommeil.
Une main dans les cheveux et un essaie de récupération de crayon coulé plus tard je me levai, ramassant par la même occasion mon panier-repas.
Je n'avais pas vraiment d'appétit, mais ne rien manger c'est mal. Et puis la compagnie de Shane allait sûrement me re-booster.

Je pris la direction indiquée par Mlle O'Neill. Shane était en train de discuter avec Evangéline.
Je me rapprochai, leur adressant un faible sourire.
C'était pas très convainquant avec mes yeux rouges d'avoir pleuré, mais plutôt sincère.
Je vins m'assoir silencieusement avec eux.

Je ne savais pas trop quoi leur dire, surtout que j'avais l'air d'être arrivée au mauvais moment.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Anny, tu gères <3:
 



Eirin Keiko clame son indépendance en Indigo



~D.C: Yuuma Kurotsuki, Jun Akatsuki, Owen H. Anderson~





Mes Bermudiens chéris, si vous avez un quelconque intéret pour le cosplay, pouvez vous passez sur ma page : Creepy Bunny Cosplay? Je la tiens avec ma grande sœur Kristal ♥♥♥
avatar
V ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 543
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sortie Scolaire au Musée de l'Humain [LIBRE] Sam 30 Avr - 11:55



Eva venait de s’asseoir à mes côtés. Elle ne semblait vraiment pas contente et ne me répondis même pas. Elle semblait m'en vouloir. Mais si elle m'en voulait, pourquoi voulait-elle manger avec moi ? Je ne comprenais pas, mais j'hésitais à lui demander, ça serait beaucoup trop déplacé de lui dire ''Mais pourquoi tu manges avec moi ?''. Elle tirait la gueule. Je préférais donc ne pas parler.
Eva ouvrit son sac et mangea tout le contenu assez rapidement. Soit elle avait très faim, soit elle était vraiment pressée de me laisser. Moi j'allais doucement, je ne faisais pas que manger. Je lisais mes notes. J'étais plus concentré sur ça que sur la nourriture dans mon sac. J'avais ouvert la bouteille d'eau et entamé le sandwich jambon-crudité. De toute façon l'autre sandwich je n'y toucherais pas, hors de question. Je l'avais éloigné de moi autant que je pouvais.
La petite origine, avait fini son repas aussi vite qu'elle l'avait commencé. Elle soupira et se mit à me regarder. Quelque chose n'allait pas ?

-Tu sors avec l'Albinos ou pas ?

Je la fixais un moment, sans vraiment comprendre.

-Je... je quoi avec qui ?

Je devais pas avoir l'air très malin là. J'essayais de comprendre. L'Albinos ? Oui... Elle ne pouvait parler que de Mio. Mais... Comment ça je sors avec elle ? Mais... Co.. Mais... J'étais désarçonné.

-Mais... Non... Je...

Je n'arrivais pas à parler. Je devais avoir l'air malin tient... Je n'arrive même pas à prononcer une phrase complète quand je parle avec Mio et Eva croyait que j'étais en couple avec elle ? C'était étrange...
Je respirais un bon coup avant de tenter d'expliquer à Eva la situation. Elle se faisait des idées.

-C'est la deuxième fois que je vois Mio, que je lui parle vraiment... Enfin non, que j'essaye de lui parler, j'y arrive pas donc bon... Comment t'es venu l'idée qu'on soit en couple ?

Je tournai la tête vers le reste du groupe. J'essayais de trouver Mio du regard. Mais elle n'était pas là. Elle devait être plus loin... Je replongeai mon regard dans celui de Eva, songeur.

-Et puis de toute façon... Pour être en couple, il faudrait de l'amour... Mais quand je suis avec elle, je n'arrive pas à parler, mon cœur s'emballe. J'ai bien l'impression qu'elle m'intimide. Son statut de chef de clan peut-être...
La première fois que je l'ai rencontré, à son anniversaire, je n'étais pas au courant qu'elle était la chef du clan Fujiwara. J'y connais rien dans toutes ces histoires de clans. Et d'ailleurs, en amour non plus. Je parlais de ça parce que j'ai déjà lu des livres qui en parlaient parfois. Mais ma connaissance était bien faible.
J'entendis des pas, je relevais la tête et vis Luna. Elle souriait faiblement, mais on pouvait encore lire sur son visage une profonde tristesse. J'aimais pas la voir comme ça. Quand quelqu'un pleure, j'avais toujours cette impression de culpabilité au fond de moi. Même si je n'avais rien à voir avec ce qui lui arrivait, je me sentais fautif...
Elle s'assit avec nous, sans rien dire. Moi j'attendais la réponse de Eva qui n'allait certainement ne pas trop tarder.

HRP:
 

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Shane fait tomber la nuit en DarkOrange. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mes Awards:
 
avatar
I ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 934
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sortie Scolaire au Musée de l'Humain [LIBRE] Mer 4 Mai - 19:19



Le Passion est tout décontenancé par ce que je viens de lui dire. Pauvre petit.

- Je... je quoi avec qui ?

Bah quoi, il a perdu son cerveau ? C'est pourtant des gens intelligents en Passion, non ?

- Mais... Non... Je...

Qu'est-ce qui peut le gêner à ce point dans ce que je viens de lui demander. Sérieusement, y a rien de grave voyons.

- C'est la deuxième fois que je vois Mio, que je lui parle vraiment... Enfin non, que j'essaye de lui parler, j'y arrive pas donc bon... Comment t'es venu l'idée qu'on soit en couple ?

Hum peut-être parce qu'on dirait un couple de jeunes amoureux qui se découvrent ? Même si Mio a l'air plus expérimentée dans la matière. Elle devait avoir déjà eu un ou deux copains avant de tomber sur cet idiot timide.

- Et puis de toute façon... Pour être en couple, il faudrait de l'amour... Mais quand je suis avec elle, je n'arrive pas à parler, mon cœur s'emballe. J'ai bien l'impression qu'elle m'intimide. Son statut de chef de clan peut-être...

Nop mon gars, t'es juste amoureux. Ah la la, les jeunes amoureux ça devient très vite bouffon. Mais en même temps, n'étions-nous pas comme ça au début, avec Benji ? Hum, non, nous avions plus la classe. Oui c'est sur. Qui pourrait nous battre dans le summum de la popularité et de la badassitude ?

Je reste un certain temps muette. Je ne sais pas vraiment comment lui dire la vérité. Pendant ce temps, Luna nous rejoint mais elle semble bien tristounette. J'espère que ça va aller pour elle. Je lui lance un sourire avant de prendre le dernier sandwich de Shane, tant pis pour lui, il avait qu'à le prendre avant.

- Dis Shane, t'es un peu un novice dans l'amour hein ?

Je secoue la tête avant de me pencher vers lui et de le pointer avec mon repas.

- Généralement, quand ton cœur s'emballe, que tu deviens rouge et que tu n'oses plus parler, c'est que tu aimes la personne. Ou alors, t'es fortement attiré par elle. Personnellement, je vois pas ce que tu y trouves à cette albinos mais une chose est sûre, tu es bel et bien amoureux d'elle. Y a pas photo, ça se voit comme le nez au milieu de la figure.

J'arrache un bout de mon sandwich pour l'enfourner dans ma bouche. C'est pas mauvais mais vraiment, on fait mieux.

- Si j'étais toi, je tenterais. On sait jamais, ça va sûrement marcher. Elle a l'air bien disposé.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sortie Scolaire au Musée de l'Humain [LIBRE] Mer 4 Mai - 21:31

Ma trouvaille semble particulièrement plaire à la jeune albinos. Elle fouille dans le sachet sans même me regarder... ok ... elle finit par sortir un sandwich a la salade. Typiquement un plat de fille ça. Je me demande pour les yeux de qui elle souhaiterais avoir un ventre plat et beau ...

- Je prends la tomate et le sandwich aux crudités. Il te reste l'autre. Tu l'as pris à un pic-vert le sachet ou quoi ?


HAHA ouai grave j'crois la meuf elle veux devenir anorexique, j'ai jamais vu une personne me donner un sachet repas encore si pleins !

Pendant que je lui parle, Mio continue de manger sans prêter une réelle attention à ma personne. Elle s'attaque a la compote du sachet... nan mais serieux cette fille bouffe pour cinq ... j'avoue mon image d'elle change, la boulimie c pas cool ... une fois qu'elle finit son repas, elle s'allonge dans l'herbe et laisse travailler ses sucs digestifs. Je suis tellement choqué que j'en oublie de terminer mon repas. Je dévore vite fait bien fait mon troisième sandwich, engloutit ma compote et tout... jtermine de grailler quoi.

- Dis ? Tu veux te taper O'Neill, nan ?


J'crache ma compote. Jme tourne vers cette meuf. J'avoue je suis surpris! Comment elle sait ? Et sérieux pourquoi elle parle pas encore plus fort ?

D'où tu sais ça steuplait?


Elle répond a ma question par une autre question...

- Tu penses pouvoir la pécho un jour ? Parce que bon, t'as quand-même 8 ans d'écart avec elle.

Là ça m'énerve, d'où la meuf elle vient me juger dans mes relations? c'est mon business, pas le tient. A quel moment elle cru jmange avec elle jsuis son pote ? Je lance une réplique, sèchement.

Oh t'es qui pour me juger toi? Le Tadi il a pas besoin d'un avis pour obtenir ce qu'il souhaite. Et toi steuplais jviens te faire chier avec tes histoires de romance à deux balles peut-être ?

Je la regarde mal. Jsuis vénere faut pas me chercher là. J'vais la taper, vie de mon ptit doigt ! J'sais que si elle me relance des pics comme ça j'vais péter un cable. Alors ducoup jme lève et sort une cigarette du paquet coincé  dans ma poche arrière. J'allume le bout et respire un bon coup mon calumet de la paix. Jme detends un peu c'est bon. Je reste debout, dos à elle, jsuis encore saoulé mais jsuis plus fâché, elle me posais juste des questions par curiosité et elle sait pas encore fermer sa gueule quand il faut, normal elle a que 17 ans...
J'allais m'casser me trouver des gens moins relou, mais au final jretourne ma tête et regarde la Libertée dans les yeux.

Joue pas à ça avec moi et jserais pas chiant. On pourra même devenir copains si tu veux.


Je lui souris et marque une pause le temps de tirer une taffe puis d'expirer la fumée de mes poumons.

Vu que tu m'a grillée c'est a mon tour de te poser la question.

Je ne lui laisse pas le temps de protester (alors que c'est son droit, c'est pas un argument valable) et un sourir intrigué apparait sur mon visage.

C'est qui ton gars, celui que t'a en vue ?


J'avoue être intéressé, j'avoue. Même si ça m'étonnerait qu'une meuf aussi grosse bouffe, froide et franche puisse séduire un gars, même si elle a un joli capital de base, si vous voyez sque jveux dire ...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Eh p'tit, fais pas comme moi.
Commence jamais le Darkgreen, ça détruit.
Tu vivras dans un carton, frère !


D.C D'Anny, enfin avant qu'elle soit partie mince oupsi


Toujours le roi de la basse-cours tkkt !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Surveillant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 81
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sortie Scolaire au Musée de l'Humain [LIBRE] Dim 8 Mai - 15:00


Le repas est calme, c'est pas folichon, j'ai pas de sujet de discussion et j'en ai pas envie. En bref, je reste à côté de mes collègues, un petit sourire aux lèvres, pour servir de plante verte. C'est ce que le personnel de ce lycée pense de moi j'ai l'impression. Jolie, enseignante dans une matière que personne n'aime à par les Passions, je suis là pour sourire et être le centre d'attention de l'extérieur. N'a-t'on pas plus envie de mettre son enfant dans une école quand on voit une femme aussi jolie que moi ? Bah le Principal le sait et résultat, je suis souvent envoyée dans des collèges pour attirer de futurs élèves. C'est de l'exploitation, je vous dis. On exploite mon patrimoine génétique sans aucune vergogne. Bon en même temps, je l'avoue, il est vraiment pas mal. Peau de pêche, teint légèrement chocolat, yeux en amande dorés, courbes de rêve. Que voulez-vous ? Mes parents m'ont offert un grand privilège. Même deux. D'être belle et enfant unique. Rien à partager, tout pour moi.

En tout cas, ça devient vite chiant et je finis par me refaire une petite touche de maquillage en attendant l'heure. Après m'être coiffée, maquillée, vernie les ongles de main et épilé mes sourcils, il est enfin temps de découvrir la suite. Je rejoins donc mon charmant groupe et frappe dans mes mains avec un grand sourire pour réclamer leur attention.

- Les enfants ! Rangez votre lieu de pique-nique pour que tout soit propre et venez vers moi. Nous allons continuer la visite dans la salle qui relate du mode de vie des humains. Il nous a été très dur de trouver ses informations donc je compte sur votre compréhension et votre attention. Intéressez-vous surtout au monde de vie Occidental et Oriental en choisissant un pays de chaque. Je vous interrogerais dessus à notre retour.

Évidemment. Je n'oublie pas que c'est une sortie scolaire et même si certains râlent, ils seront bien obligés de s'y coller. Ils savent que les zéros sont faciles avec moi. Je reste tout de même une prof juste. Je note au travail. C'est peut-être pour ça que la moyenne des Origines est aussi basse. Enfin, bon, ce n'est pas important. Je ne suis pas Maria, je ne m'occupe pas des autres. Seul les Passions comptent pour moi.

D'un pas décidé, je me dirige vers le musée et nous revoilà dans la salle sur les fouilles. Il suffit de tourner à droite et nous serons à bon port. J'y vais, suivie de ma petite troupe. Les voir commencer à travailler, à noter des informations, ça me rend très heureuse. Je reste donc debout, dans un coin, à les observer. Cependant, je ne peux m'empêcher de répéter ce que j'ai déjà dis bien auparavant.

- Si vous avez des questions, surtout, n'hésitez pas. Je suis là pour vous.

Avec le sourire en plus.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sortie Scolaire au Musée de l'Humain [LIBRE] Dim 8 Mai - 16:26


Le monsieur il est pas content.

- Oh t'es qui pour me juger toi ? Le Tadi il a pas besoin d'un avis pour obtenir ce qu'il souhaite. Et toi steuplais jviens te faire chier avec tes histoires de romance à deux balles peut être ?

Hum quel langage fleuri. Par contre, non, je ne te permets pas que juger. Faut pas croire qu'on a les mêmes droits. Non mais oh, elle est où l'intelligence là dedans ? Ah non, c'est vrai, c'est un Origine. Mais Monsieur n'est pas assez faible pour s'énerver, non Monsieur préfère se ruiner la santé avec une petite clope. Quel enfant. Je le détaillé d'un œil critique. Vraiment, il ferait pas le poids avec moi.

- Joue pas à ça avec moi et je serais pas chiant. On pourra même devenir copains si tu veux.

Non je veux pas. Il s'est cru où le type ? Je serais jamais sa pote. Non mais bonjour quoi. Il me sourit. D'où il me sourit ? Il s'est cru chez mamie le type ?

]- Vu que tu m'as grillé c'est à mon tour de te poser une question.

J'arque un sourcil et le regarde sur la défensive. Qu'est-ce qu'il va me sortir ?

- C'est quoi ton gars, celui que t'as en vue ?

Un éclat de rire fuse. C'est le mien. Je suis prête à me rouler par terre tellement que c'est drôle. Mais je réussie à me lever et à le fixer, même si c'est dur.

- T'y a vraiment cru toi. Nan mais sérieusement. Mec, on est pas du même monde. Moi j'ai le droit de te parler, de te poser des questions. Toi t'es qu'une merde. Un petit détritus sur mon chemin. T'as sérieusement cru pouvoir savoir qui me plaisait ? Bouffon.

Apprends mon histoire avant de me poser des questions comme ça. J'ai envie de lui dire mais je me retiens. Pas envie de me faire plaindre. Je suis pas là pour ça. Alors, je me casse. Je vais vers un autre groupe, comme celui de Benji. Eva n'est pas là, ça m'arrange beaucoup. Je l'aime pas trop voyez vous. J'ai toujours eu un peu de mal avec les Origines. C'est comme ça. Je finis mon repas en vitesse et attends le signal du départ. Magne toi O'Neill. J'ai pas que ça à faire. Enfin elle se lève et frappe dans ses mains.

- Les enfants ! Rangez votre lieu de pique-nique pour que tout soit propre et venez vers moi. Nous allons continuer la visite dans la salle qui relate du mode de vie des humains. Il nous a été très dur de trouver ses informations donc je compte sur votre compréhension et votre attention. Intéressez-vous surtout au monde de vie Occidental et Oriental en choisissant un pays de chaque. Je vous interrogerais dessus à notre retour.

On va la suivre même si le fait qu'elle nous colle des devoirs soit chiant. J'irai voir Shane. Il m'aidera. On rentre de nouveau dans le musée, direction la nouvelle salle. Dans le tas je ne trouve pas le Passion donc je m'arrête et attends qu'ils se dispersent. Quand je le trouve enfin, je fonce vers lui avec le sourire.

- Recoucou, bien mangé ? Tu as choisi quoi comme mode de vie ? Ils font quoi ?

Je veux ses infos. Ça m'évitera de les chercher plus tard.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Je parle en royalblue[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Plus Badass 2016 ▲ RP de 2016
avatar
IV ▲ Chef de Clan
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 309
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sortie Scolaire au Musée de l'Humain [LIBRE] Lun 6 Juin - 7:20

Eva me sourit à mon arrivée. Elle a pas l'air si méchante la déléguée des Origines finalement.Elle reporta son attention à leur conversation :

-Dis Shane, t'es un peu un novice dans l'amour hein?

Wouaaah... C'était très étrange de débarquer comme ça.
Amour de qui? Shane et... La Liberté peut-être?
Mais oui! Celle qu'il fixe tout le temps... Mia? Non... Mio! Oui voilà.

-Généralement, quand ton cœur s'emballe, que tu deviens rouge et que tu n'oses plus parler, c'est que tu aimes la personne. Ou alors, t'es fortement attiré par elle. Personnellement, je vois pas ce que tu y trouves à cette albinos mais une chose est sûre, tu es bel et bien amoureux d'elle. Y a pas photo, ça se voit comme le nez au milieu de la figure.

Je restais silencieuse.Je commençai mon repas, mais je n'avais vraiment pas d'appétit.
Je les écoutais attentivement.

Maintenant que j'y pense, l'amour est un extraterrestre pour moi. Jamais je n'avais vécu ça.
Enfin... Le compliment de Shura sur la plage ne comptait pas vraiment, si? C'était normal de rougir dans ce genre de circonstances.
Après, à la fête d'Eva, Dominic m'avait intimidée un peu, mais je ne pouvais pas trop qualifier ça d'amour. Il nous avait mis dans une situation embarrassante voilà tout.

-Si j'étais toi, je tenterais. On sait jamais, ça va sûrement marcher. Elle a l'air bien disposé.

Un bout de concombre à moitié en bouche -la seule chose que j'avais vaguement envie de manger-, je hochai timidement la tête pour appuyer les propos d'Evangéline.

De loin, nous entendîmes Mlle O'Neil :

-Les enfants ! Rangez votre lieu de pique-nique pour que tout soit propre et venez vers moi. Nous allons continuer la visite dans la salle qui relate du mode de vie des humains. Il nous a été très dur de trouver ses informations donc je compte sur votre compréhension et votre attention. Intéressez-vous surtout au monde de vie Occidental et Oriental en choisissant un pays de chaque. Je vous interrogerais dessus à notre retour.

Je grimaçai devant mon panier repas à peine entamé. Je n'avais pas envie de manger du tout.
Je refermai le sachet, gardant juste la petite bouteille d'eau. Je le mis ensuite dans mon sac. Je le mangerais peut-être plus tard.

On se leva avant de prendre la direction du musée.
On se fit accoster par la fameuse Fujiwara. Enfin, pas "on" mais "il".

-Recoucou, bien mangé? Tu as choisi quoi comme mode de vie? Ils font quoi?

Mmmmh... Nous devrions essayer de les laisser seuls. Ils sont tellement aveugles les deux, à ne pas se rendre compte de leur amour.
Surtout que je devinais à la tête d'Eva qu'elle n'appréciait pas vraiment l'albinos.

Je pris la main de ma future camarade de tente en lui disant :

-Et si on allait par là-bas?

Question rhétorique bien évidemment.
Je ne savais même pas vraiment quelle civilisation je pointais en plus, je voulais juste m'éloigner.

Une fois un peu plus loin, je lâchai sa main.

-Désolé de t'avoir traînée par ici Evangéline. Mais si je n'agissais pas, ces empotés allaient encore se séparer. Tu peux retourner avec les Origines, hein. Je n'ai aucunement l'intention de te forcer à quoi que ce soit. Je n'en ai pas le pouvoir de toute manière.

Je souris faiblement.
Je repensai à ce qu'elle m'avait dit précédemment...

-Mais ça ne te dérange vraiment pas de dormir avec moi ce soir? Je veux dire... Je suis sure que tu as des amies plus proches de toi qui tueraient pour être à ma place. Surtout que je ne suis pas très douée pour ce qui est des conversations où des "trucs de filles". Voir complètement lamentable.

Je riais un peu de moi-même. Le pire c'est que je n'exagérais pas tant que ça.

Bon. Cette sortie allait être notée, je sorti donc un bloc-note et un stylo.

-Bon. Je ne te retiens pas plus longtemps, il faut que je travail un peu quand même.

Je regardais autour de moi...
J'étais dans le zone concernant les pays orientaux. Je devais donc faire un choix de pays...


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Anny, tu gères <3:
 



Eirin Keiko clame son indépendance en Indigo



~D.C: Yuuma Kurotsuki, Jun Akatsuki, Owen H. Anderson~





Mes Bermudiens chéris, si vous avez un quelconque intéret pour le cosplay, pouvez vous passez sur ma page : Creepy Bunny Cosplay? Je la tiens avec ma grande sœur Kristal ♥♥♥
avatar
V ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 543
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sortie Scolaire au Musée de l'Humain [LIBRE] Ven 17 Juin - 14:35


J'étais vraiment pensif. Enfin, surtout vraiment perdu. Je vis Eva s'emparer de mon sandwich au poulet, tant mieux. Au moins je n’aurais plus à le voir devant moi.

-Dis Shane, t'es un peu un novice dans l'amour hein ?

Subitement, je commençai à rougir. Elle avait complètement raison. En amour je n'y connaissais absolument rien. Enfin si, quelques trucs mais... Ce n'était que du théorique, rien de concret... De réel.

-Je...

Pas le temps de dire plus qu'elle se pencha vers moi et me pointa avec le sandwich.

-Généralement, quand ton cœur s'emballe, que tu deviens rouge et que tu n'oses plus parler, c’est que tu aimes la personne. Ou alors, t'es fortement attiré par elle. Personnellement, je vois pas ce que tu y trouves à cette albinos mais une chose est sûre, tu es bel et bien amoureux d'elle. Y a pas photo, ça se voit comme le nez au milieu de la figure.

Je ne savais pas quoi répondre. Je ne mangeais plus... Je ne lisais plus mes notes non plus. J'étais perdu, complètement perdu. Elle avait peut-être raison... Ou peut-être pas... Ou... Non... Si... Enfin...
Luna commençait son repas, elle ne semblait pas vraiment avoir envie de m'aider dans cette situation. Eva aussi mangeait et elle semblait vraiment sûre dans ses propos. Elle ajouta d'ailleurs :

-Si j'étais toi, je tenterais. On sait jamais, ça va sûrement marcher. Elle a l'air bien disposé.

Cette fois, Luna hocha la tête pour exprimer son avis. Elle semblait d'accord. Mais... Moi au contraire je ne savais plus ou j'en étais. Selon elle... Je serais amoureux de Mio. Et c'est ça qui expliquerait les battements de mon cœur s'emballant en sa présence... C'est aussi ça qui expliquerait mes difficultés à parler... J'étais pourtant certain que c'était parce qu'elle m'intimidait.

Je ne savais plus trop quoi penser... J'avais le regard baissé vers le sol.

Au loin, nous pûmes entendre la voix de Mlle. O'Neill. Ces paroles me firent pendant un instant reprendre mes esprits :

-Les enfants ! Rangez votre lieu de pique-nique pour que tout soit propre et venez vers moi. Nous allons continuer la visite dans la salle qui relate du mode de vie des humains. Il nous a été dur de trouver ses informations donc je compte sur votre compréhension et votre attention . Intéressez-vous surtout au mode de vie Occidental et Oriental en choisissant un pays de chaque. Je vous interrogerais dessus à notre retour.

Elle avait donc prévu de nous noter sur quelque chose ? Au moins la sortie n'allait pas être seulement une sortie touristique mais aussi pédagogique. Tout est toujours bien pensé avec Mlle. O'Neill.
Je rangeais mes affaires en m'assurant de ne rien laisser au sol. C'était important. Je vérifiais plusieurs fois que j'avais bien mon carnet. Avec Luna et Eva, nous nous levâmes et partîmes donc en direction du reste du groupe. Et là nous entrâmes tous dans le musée. Nous nous dirigeâmes dans une grande salle que nous n'avions pas encore visité. Là-bas des petits groupes d'élèves se formèrent et tous se dispersèrent.

Mon esprit était encore complètement en vrac, mais je devais essayer de me concentrer sur le travail demandé par Mlle O'Neill. Une civilisation Orientale et une civilisation Occidentale. Pour le mode de vie Oriental j'allais me tourner vers l’Égypte, même si ce pays est considéré comme étant dans le Moyen-Orient. Et pour le mode de vie Occidental... Peut-être l'Australie. Ça m'avait toujours fasciné de savoir que l'Australie était considéré comme Occidentale alors qu'elle est éloignée des autres pays Occidentaux.
J'allais commencer à réfléchir quand Mio était apparu devant moi avec un grand sourire.

-Recoucou, bien mangé ? Tu as choisi quoi comme mode de vie ? Ils font quoi ?

Là tout mon esprit s’emmêla de nouveau. Les mots de Eva me revinrent en tête. Est-ce que j'étais vraiment amoureux de cette fille ? Est-ce que c'était réel ?
Je fixais Mio, sans vraiment savoir quoi dire, ni quoi faire. Je vis du coin de l’œil Luna entraîner Eva plus loin. Alors que moi je ne savais pas qu'est-ce je devais faire. Peut-être devrais-je la saluer... Oui, dépêche toi Shane, salue-la... Sinon elle va te trouver bizarre.

-Heu... Salut Mio...

Et lui sourire aussi. Shane , sourit lui ! Je lui adressais donc un petit sourire. Je réfléchissais beaucoup. Chaque action que je faisais me demandais une grande réflexion.

-Je... Je vais... Enfin non, j'ai choisi les modes de vies égyptien et australien.

Bravo Shane, tu as réussi à faire une phrase complète. C'était déjà ça. Mais mon cœur s'emballait déjà. Avant je pensais que c'était parce que Mio m'intimidait, j'étais sûr de moi à 100%. Mais maintenant, Eva avait complètement bousculée mes certitudes. J'avais l'impression de découvrir la vie. Des gens pensent que lorsqu'on est Passion ou Processus nous n'avons aucune faille dans nos connaissances. Et pourtant... J'étais en ce moment en train de découvrir quelques choses que je ne soupçonnais pas. L'amour... Ce sentiment inconnu... Était-ce vraiment ça que je ressentais ?

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Shane fait tomber la nuit en DarkOrange. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mes Awards:
 
avatar
I ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 934
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sortie Scolaire au Musée de l'Humain [LIBRE] Mer 6 Juil - 12:54


- Les enfants ! Rangez votre lieu de pique-nique pour que tout soit propre et venez vers moi. Nous allons continuer la visite dans la salle qui relate du mode de vie des humains. Il nous a été très dur de trouver ses informations donc je compte sur votre compréhension et votre attention. Intéressez-vous surtout au monde de vie Occidental et Oriental en choisissant un pays de chaque. Je vous interrogerais dessus à notre retour.

O'Neill nous appelle et je ne peux me retenir un soupir. En plus de nous couler dans notre repas, elle nous colle des devoirs. La salope. En plus, Luna n'a même pas fini de manger. J'aime pas ça. Elle a pas mangé. Ce soir, je la ferais profiter du barbecue. Ou sinon, je lui donnerais un peu des nouilles instantanées que j'ai apporté. Bref. On se lève et on affronte la cohue d'élèves qui cherchent à rentrer dans le bâtiment. L'annonce du devoir les fait tous flipper. O'Neill est connue pour saquer les élèves qui foutent rien. Les élèves comme moi quoi. C'est d'ailleurs pour ça que je dois toujours les faire chier. Vu que je fous rien mais que je réussis certains contrôles. J'suis pas la plus forte de ma classe mais j'suis dans les bons. C'est le talent ça. Enfin, c'est ce que je donne l'impression. En vérité, on révise tard le soir avant les contrôles avec Duvley. On est des petites thugithugs.

- Recoucou, bien mangé ? Tu as choisi quoi comme mode de vie ? Ils font quoi ?

Mio. Ma grimace montre à tous que cette meuf, je la pifre pas. Non mais vraiment, j'ai du mal. Heureusement Luna me prend la main.

- Et si on allait là-bas ?

Je hoche la tête à 100000 à l'heure. Oui oui, on y va. Loin, très loin.

- Désolée de t'avoir traînée par ici Evangeline. Mais si je n'agissais pas, ces empotés allaient encore se séparer. Tu peux retourner avec les Origines, hein. Je n'ai aucunement l'intention de te forcer à quoi que ce soir. Je n'en ai pas le pouvoir de toute manière.

C'est pas faux. Personne n'en a le pouvoir. À part peut-être le Principal, et Benji. Mais c'est différent. En tout cas, elle pourrait m'appeler Eva comme tout le monde. Et quelle idée franchement. Comme si, alors qu'on a un devoir en histoire humaine, j'allais retourner avec les Origines plutôt que de rester avec une Passion pas conne.

- Mais ça ne te dérange vraiment pas de dormir avec moi ce soir ? Je veux dire... Je suis sûre que tu as des amies plus proches de toi qui tueraient pour être à ma place. Surtout que je ne suis pas très douée pour ce qui est des conversations ou des ''trucs de filles''. Voir complètement lamentable.

Heu attends. Elle me prend pour qui là ? Pour une meuf super superficielle et populaire ? Je sais que je suis famous dans le milieu mais tout de même. Je ne suis pas non plus une catin à deux balles. Non mais oh.

- Bon. Je ne te retiens pas plus longtemps, il faut que je travaille un peu quand même...

Je la regarde sortir son block-note avec un sourire. Attends voir ma petite. Je l'attrape par le bras avec un sourire.

- Qu'est-ce que tu racontes. Évidemment que j'ai envie de dormir avec toi ce soir ! Et puis, crois pas les racontars, je ne parle pas tout le temps de trucs de filles et tout. Faut pas déconner. D'ailleurs, appelle moi Eva, comme tout le monde. Y a que les profs qui m'appellent Evangeline. On bosse ensemble ? Tiens regarde cette civilisation, elle a l'air cool. La Corée du Sud. Je sais pas ce que c'est.

Vu que c'est elle la spécialiste je me tourne vers elle. Aller, sors moi ta science qu'on puisse toutes les deux fournir un bon exposé.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sortie Scolaire au Musée de l'Humain [LIBRE] Mer 6 Juil - 14:40

La meuf se met a éclater de rire. Mais pas les rires sympas et tout, nan, les rires de grosses connasse égocentrique. Et a mon avis, ce rire ne présage rien de bon pour moi, ou plutot mon amour propre ...

- T'y a vraiment cru toi. Nan mais sérieusement. Mec, on est pas du même monde. Moi j'ai le droit de te parler, de te poser des questions. Toi t'es qu'une merde. Un petit détritus sur mon chemin. T'as sérieusement cru pouvoir savoir qui me plaisait ? Bouffon.

Bouffon ? Elle me parle vraiment à moi ? Je serre mon poing.
Ca va partir putain .... Mais je me stoppe !
Je ravale ma fierté et range mon poing dans un coin. Je n'ai aucune envie d'avoir une maffieuse et sa clic sur mon dos. Mais bon sang qu'est ce que j'ai envie de lui éclater sa gueule !
En plus -je la passe au peigne fin du regard tandis qu'elle se casse comme une reine- , je suis désolé mais quand on a pas plus de forme qu'une gamine de 6 ans on ferme sa gueule on vient pas faire la boss du game plz. Nan mais regarde moi ça ! Même un mec a plus de seins qu'elle !
Je suis saoulé. Je suis aussi humilié, j'ai due ravaler ma fiertée mais genre totalement. Je pars donc à l'exact opposé de l'albinos qui pue et m'isole pour fumer un peu. J'en ai grand besoin. Putain.

- Les enfants ! Rangez votre lieu de pique-nique pour que tout soit propre et venez vers moi. Nous allons continuer la visite dans la salle qui relate du mode de vie des humains. Il nous a été très dur de trouver ses informations donc je compte sur votre compréhension et votre attention. Intéressez-vous surtout au monde de vie Occidental et Oriental en choisissant un pays de chaque. Je vous interrogerais dessus à notre retour.

Oh merci Mlle. O'Neill, vous arrivez au bon moment ! Pendant que je ne suis pas là les autres vont tout ranger et tout, nickel !
J'attends donc que tout le monde range tout en tirant quelques fois sur mon petit rouleau feuillu. Mais au final quand tout le monde semble rentrer dans ce musée à la con, je n'ai genre carrément aucune envi de rejoindre le groupe. Les potos d'Origine sont tous déjà à l'intérieur, entrain de faire des bêtises de gamins, Domi est rentré depuis longtemps en bus, Evangéline discute avec une intello de Passion aux cheveux violets. Autant dire que je serais tout seul dans une mare d'intellos qui veulent tous réussir leur vie et apprendre des trucs "utiles" sur des créatures qu'on a même jamais vu, genre pareil que les licornes et tout...
J'ouvre mon sac et en sort une cannette de bière, puis une deuxième, une troisième, une quatrième... et les bois toutes pratiquement aussi vite que je les ai sorties de mon sac. Je commence à contempler les nuages comme un abrutit en attendant que quelque chose arrive. Mais vu que ce quelque chose n'arrive pas, je sors une cinquième cannette... et une autre clope.
Le vent passe dans mes cheveux, et vue que je suis en contre bas de la pente du musée, personne ne me verra, je suis tranquille pour un bon moment. Mais putain comme je kifferais qu'O'Neill soit là maintenant !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Eh p'tit, fais pas comme moi.
Commence jamais le Darkgreen, ça détruit.
Tu vivras dans un carton, frère !


D.C D'Anny, enfin avant qu'elle soit partie mince oupsi


Toujours le roi de la basse-cours tkkt !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Surveillant
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 81
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sortie Scolaire au Musée de l'Humain [LIBRE] Ven 8 Juil - 20:34


Tous partent en petit groupe pour travailler. Lorsque je vois certains groupes interclasses se former, cela me fait sourire. C'est vraiment super qu'ils se lient entre eux. Ça évitera un minimum ces guerres minables. Je déteste ce jeu des combats. Hélas, à moins de faire chercheuse ou prof d'université, seul Xényla propose les cours d'Histoire Humaine. Alors je me tais et je subis. Mais plus pour longtemps. Un jour j'attendrais le Grade I et là je pourrais l'ouvrir. Et je compte le faire le plus tôt possible. D'ailleurs, quelque chose m'interpelle. Il me manque un élève. Où est-t'il passé ? Et qui est-ce ? Je regarde dans tous les recoins de la pièce et c'est certain, Tadi n'est pas parmi nous. Un peu décontenancée, je sors à l'extérieur pour tenter de l'apercevoir. Impossible, je ne vois rien. Cela me perturbe énormément.

Je rentre dans le musée et me dirige vers mes collègues. Aucun d'eux n'a vu l'Origine et nous nous convenons de ne pas alarmer les élèves de sa disparition. Ça vaut mieux. De toute manière, nous avons un surveillant spécialisé dans la détection au lycée, il nous suffit de l'appeler et lui demander de nous rejoindre pour la sortie et le reste d'ailleurs. Il n'habite pas très loin du musée, à une demi-heure même pas. L'un de mes collègues l'appelle tandis que je reste de marbre face à mes autres élèves. Quelle idiote je fais à perdre mes élèves.

L'heure tourne et je regarde ma montre. Notre surveillant ne va pas tarder à arriver et l'heure de la conférence que je leur ai prévu arrive également. Je les invite donc à se rassembler autour de moi.

- Les enfants ? Dans peu de temps va commencer la surprise que je vous ai prévu. Il va juste falloir entrer dans cette salle, là juste à droite. Vous allez assisté à une conférence animée par des spécialistes sur les humains d'hier et d'aujourd'hui. J'espère que cela vous plaira, que vous poserez pleins de questions intéressantes et évidemment, que vous prendrez des notes. Maintenant, allez-y, et dans le calme s'il vous plaît.

Les enfants entrent dans ce qu'ils appellent le calme et mes collègues les suivent. Je reste seule à attendre notre sauveur de lycéen égaré. Par chance, le jeune homme vient juste de débarquer et m'indique rapidement où se trouve Tadi. Je le remercie et l'invite à entrer dans la salle de conférence pendant que je m'occupe de l'autre.

Je le vois, là, allongé dans l'herbe, des canettes autour de lui. Avec un soupir, je le rejoins et m'accroupis à ses côtés.

- Dis donc toi, on t'a jamais appris à prévenir lorsque tu vas quelque part ? On t'a cherché, je te signale.

J'observe sa réaction avec attention. Va-t'il se sentir désolé ou au contraire, s'en moquer éperdument ?
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Sortie Scolaire au Musée de l'Humain [LIBRE] Mer 13 Juil - 16:24


Allez savoir pourquoi, Shane me regarde fixement sans lâcher un mot. Cela me gêne un peu. Pourquoi il me fixe ainsi ? J'ai une miette de pain sur le visage, du chocolat sur la joue, des morceaux de chips dans les cheveux ?

- Heu... Salut Mio...

Vu sa façon de parler, je dois lui faire peur. D'un côté c'est compréhensible, je reste tout de même chef de clan. D'un autre côté ça me chagrine sans trop savoir pourquoi. Comme si une raison mystérieuse me pousse à détester l'idée que je lui fais peur. Pourtant ce n'est pas le premier et certainement pas le dernier.

- Je... Je vais... Enfin non, j'ai choisi les modes de vie égyptien et australien.

Je hoche la tête satisfaite. Cela me va. Je sors donc mon téléphone pour prendre en photo les plaques expliquant ces deux modes de vie.

- Ok ! Je te laisse me guider, je vais prendre les mêmes que toi.


Nous travaillons sans échanger grand chose à part des anecdotes sur les civilisations. Ce n'est pas plus mal car même si je trouve ça chiant l'histoire humaine, je peux un peu me concentrer. Et c'est pas plus mal. Ça m'aidera à progresser. De plus, je me doute bien que notre programme est différent de ceux des Passions qui en ont quatre heures par semaine. C'est pour ça qu'il vaut mieux que je le laisse travaillé en paix. C'est mieux pour lui. Nous avons juste le temps de finir quand la prof nous appelle.

- Les enfants ? Dans peu de temps va commencer la surprise que je vous ai prévu. Il va juste falloir entrer dans cette salle, là juste à droite. Vous allez assisté à une conférence animée par des spécialistes sur les humains d'hier et d'aujourd'hui. J'espère que cela vous plaira, que vous poserez pleins de questions intéressantes et évidemment, que vous prendrez des notes. Maintenant, allez-y, et dans le calme s'il vous plaît.

Je hausse les sourcils un peu surprise. Elle nous a vraiment programmé ça ? Cool, je vais pouvoir dormir. C'est d'ailleurs pour ça que je pique la place à côté de Shane. Il me faut tout de même un scribe pour ma petite affaire. Une fois en place, nous attendons que la conférence débute et très vite, lorsque l'homme parle, je me sens partir. Ma tête vient se poser sur l'épaule de Shane et je pars dans un sommeil sans rêve. Avec la chance que j'ai, je me réveillerais à la fin de la conférence.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Je parle en royalblue[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Plus Badass 2016 ▲ RP de 2016
avatar
IV ▲ Chef de Clan
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 309
Revenir en haut Aller en bas
Sortie Scolaire au Musée de l'Humain [LIBRE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Provins...
» Road Trip [Sortie scolaire pour les élèves et membres inscrits à l'intrigue]
» Benjamin Smith • Humain [ LIBRE ]
» Brendon Hannigan • Humain [ LIBRE ]
» Aldous Fowler - Humain [LIBRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: