Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Oups ... C'est ici les sports de glisse ?[PV : Yamina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Oups ... C'est ici les sports de glisse ?[PV : Yamina] Ven 8 Mai - 14:40

On m'avait conseillé de visiter l'usine abandonnée. On m'avait aussi dit que c'était un bon terrain de jeux et qu'on pouvait y faire quasiment ce qu'on voulait. Je me disais que ça pouvais être un très bon endroit pour m'entraîner discrètement.
Je me dirigeais donc en direction de cette usine. J'avais mis pour être à l'aise : Un t-shirt à manche longue gris, un legging noir pour pouvoir bouger, des chaussette noires et des baskets assorties, j'avais aussi attachées mes cheveux en une queue de cheval haute, malgré le fait que je ne soit pas toujours très bien avec, mais c'était mieux pour faire du sport. Arrivant devant le bâtiment je souri. Il était grand, ça allait être pratique, si je dois un jour me cacher ou quelque chose du genre. Je me dirigeais donc vers la porte d’entrée assez ... abîmée. Je visita silencieusement les lieux en faisant attention de ne toucher à ... ah bin si en fait, je touchais à tout ! C'était assez poussiéreux, donc peu fréquenté. Je marchais dans ce grand dédale de béton quand je vis des barres accrochées au plafond. Je grimpa alors sur tout ce que j'avais devant moi pour me suspendre à une de ces barres métalliques. Je me balança de barre en barre tout en faisant des acrobaties. Ça faisait du bien de bouger un petit peu comme ça. Je sautais, je tournais, je riais, je rebondissais sur les murs ... Jusqu'au moment où voulant rebondir sur une cloisons, je passa au travers de celle-ci. Je tomba alors en roulant sur le sol pour éviter de me faire mal puis je regardais les dégâts que j'avais causée : un énorme trou d'au moins plusieurs mètres était arrivé au milieu de la très fragile cloison. Je ne pouvais pas la réparer et se n'était pas un terrain privé, donc je n'étais pas dans l'obligation de reboucher le trou, je continua alors mon chemin plus calmement.
J'arriva ensuite dans une grande salle pleine de vieux tas de ferraille. J'eu alors la mauvaise idée de "surfer" sur une plaque d'acier. Je la positionna sur une voiture perché en hauteur, mis mes deux pieds dessus et glissa à toute vitesse ! Je n'avais pas remarquée les petits tas de brindilles sur ma trajectoire. L'acier de ma "planche de surf" faisant des étincelles avec les autres métaux ne mit pas longtemps à arriver en contacte avec les tas de brindilles sèchent ... La chance ne fut pas avec moi. Pendant que je m'amusais un petit feu commença à se déclarer. Je me retournais quand je senti (malgré mon mauvais odorat) le métal brûler. Je sauta de ma plaque métallique et courra vers l’incendie. Il y avait des flammes mais ce n'était pas encore le feux de forêt. J'essaya alors d'étouffer le feux avec de la terre, en vain. N’ayant plus d'idée pour arrêter l'incendie, je siffla alors le plus fort possible pour avoir de l'aide, peu importe qui mais que quelqu'un m'aide à arrêter ce feu ou j'aurai de gros problème !
Pourquoi je n'ai jamais de chance !?!
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oups ... C'est ici les sports de glisse ?[PV : Yamina] Sam 9 Mai - 0:54

Comme à mon habitude, je m’étais préparée pour mon jogging quotidien. J’avais enfilé une paire de joggings gris et un débardeur bleu pour être plus aisée lors de mon échauffement. J’avais bien sûr pensé à attacher à ma taille un chandail à capuche au cas où j’aurais froid. Sans m’encombrer plus, je m’attachai rapidement les cheveux sur le dessus de ma tête et parti en direction de la ville pour débuter mon chemin habituel. Je courais d’un pas léger sans me presser pour ainsi m’assurer de ne pas gaspiller mon énergie rapidement.

Aujourd’hui, je voulais faire un petit changement à mon trajet. Ayant pour habitude de traverser les rues commerçantes, je m’étais décidée de faire un détour en direction des immeubles. Je ne passais que très rarement par-là, les décors ne sont pas des plus attrayants et les gens qui s’y promenaient, pas des plus rassurants. Mais je ne fis pas attention à ces détails, concentré sur ma respiration et mes pas pour garder le rythme.

Alors que je passais devant la vielle usine, je vis de petites volutes de fumée s’élever par l’un des divers trous qui parsemaient le toit de la bâtisse. Je ralentis la cadence pour observer les lieux. Impossible que l’usine soit remise en marche, elle a été abandonné il a longtemps de cela. Mais alors pourquoi y avait-il de la fumée ? Je m’arrêtai devant le bâtiment au moment où j’entendis un sifflement strident venir de l’intérieur de l’usine. Une odeur de bruler traversa l’air, signe que quelque chose clochait.

Je me dirigeai prudemment à l’intérieur de l’usine abandonnée pour y découvrir le problème. Aux premières coups d'œil, rien d’anormal. Je m’enfonçai plus profondément et je remarquai que la fumée provenait du fond. Je pressai le pas pour m’y rendre. C’est une fois que je mis le pied dans la salle au fond que je découvris la cause de la fumée. Une fille à la longue chevelure mauve s’y trouvait, elle tentait désespérément d’éteindre des flammes naissantes. Alors c’est de là que provient la fumée ! Maintenant je comprends un peu mieux. J’allais rejoindre la jeune fille la gratifiant d’un sourire avant de me retourner vers le feu. Il n’était pas bien gros, donc je ne risquais pas d’avoir de complication à l’éteindre. Puisque c’est mon corps en lui-même qui se transforme en eau, je me décidai de donner un coup de poing dans le feu mon poing prenant la consistance liquide lors de mon avancer vers les flammes. L’eau éclata lorsque je rencontrai la surface métallique, ce qui permit au feu de diminuer considérablement. Je me dépêchai de détacher mon chandail accroché à ma taille à l’aide de mon autre main et le déposa sur le restant des flammes pour étouffer le feu. J’étais un peu triste de détruire ce chandail, mais je préférais m’assurer que le feu était bel et bien éteint.

Tout en frottant ma main, qui avait servi à propager l’eau, contre mes vêtements, je fis face à la fille qui était sur les lieux. Je lui souris en rigolant avant de pointer ce qui restait du feu.

Je ne sais pas ce que tu as fait pour que le feu prenne là, mais tu as eu de la chance !  Comment as-tu fait ça ?

Je relevai les yeux pour observer pour la première fois l’intérieur de l’usine. Nous étions dans une salle remplie d’énormes machineries rouillées par le temps. De la ferraille reposait un peu partout dans la salle, croyant presque avoir affaire à un dépotoir. Je prêtai une nouvelle fois mon attention sur la fille aux superbes cheveux violets, car il faut le dire, sa couleur est tout simplement merveilleuse ! Ça me donne presque envie de teindre les mieux de cette couleur. Ça ne va sûrement pas me faire aussi bien qu’à elle. Je remarquai qu’elle portait des vêtements pour le sport. C’est vrai que ce lieu est l’emplacement rêvé pour s’entraîner !

Sympas comme endroit ! Tu viens souvent passer ton temps ici ? Je n’aurais jamais imaginé me servir de cette usine pour m’entraîner, mais maintenant que je le sais, qui sait, peut-être vais-je revenir !

Alors que je parlais, j’avais commencé à me promener m’amusant à donner des coups de pied sur les pièces de métal qui recouvraient le sol.

D’ailleurs, je me présente, Yamina ! Et toi ?

J’arrêtai de marcher pour me retourner vers elle un large sourire sur le visage.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oups ... C'est ici les sports de glisse ?[PV : Yamina] Sam 9 Mai - 18:19

Je sifflais à l'aide depuis presque cinq minutes quand une fille aux cheveux bleus très foncés courra en ma direction. Elle devait faire ma taille, elle avait une longue queue de cheval sur la tête et était habillée pour le sport, c'était surement une Liberté. Elle courait vers le feu un grand sourire aux lèvres. C'est tout de même bizarre de voir quelqu'un sourire devant un incendie. Quand elle fut à la hauteur du feu elle commença à donner des coups de poings dans les flammes. J'allais m’empresser de la sortir de là quand je vis son bras se métamorphoser en eau ! Ah bin voila pourquoi elle souriait : elle peut se transformer en eau et donc éteindre ce foutu feu ! Le feu fut vite atténué mais pour étouffer les dernières flammes la jeune fille y jeta son chandail. C'était dommage, il était beau. Je la regardais d'un air désolé, elle, me regardait toujours avec un magnifique sourire. Elle frotta sa main redevenue chair contre ses vêtement et rigola.

- Je ne sais pas ce que tu as fait pour que le feu prenne là, mais tu as eu de la chance !  Comment as-tu fait ça ?

Elle leva la tête vers le plafond pour observer les lieux.

- Euh ... Et bien ... En fait je me suis amusée à glisser avec une plaque d'acier sur le métal, il y avait des étincelles, et puis des brindilles et puis il c'est passé ce qu'il ne ce serait pas passé avec quelqu'un de plus chanceux, la seule chance que j'ai eu c'est que tu te sois trouvé là, merci beaucoup !

- Sympas comme endroit ! Tu viens souvent passer ton temps ici ? Je n’aurais jamais imaginé me servir de cette usine pour m’entraîner, mais maintenant que je le sais, qui sait, peut-être vais-je revenir !

Elle se promena dans l'usine et joua à donner des coups de pieds dans des plaques de métal posées sur le sol. Je restais en place pour l'écouter.

- D’ailleurs, je me présente, Yamina ! Et toi ?

Elle se retourna vers moi toujours le sourire jusqu'aux oreilles. Je lui répondit par le même sourire avec de lui dire :

- Enchanté Yamina ! Je m'appelle Inezia, mais tu peux m'appeler Ine. C'est la première fois que je viens ici (et je fais déjà des dégâts), je suis nouvelle tu comprends. Je pensais aussi venir m’entraîner dans cette usine, on se verra souvent ici alors ! Je fais parti des Evasions, et toi tu dois être des Libertés si j'en crois ta condition physique ?
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oups ... C'est ici les sports de glisse ?[PV : Yamina] Ven 15 Mai - 1:42

J’écoutais la fille à la chevelure mauve parler alors que je visitais les lieux. Ça serait un super endroit pour y faire une fête ou encore une usine hantée lors de l’halloween ! Il faudrait un de ses jours pensés à faire cela !

Euh ... Et bien ... En fait je me suis amusée à glisser avec une plaque d'acier sur le métal, il y avait des étincelles, et puis des brindilles et puis il c'est passé ce qu'il ne ce serait pas passé avec quelqu'un de plus chanceux, la seule chance que j'ai eu c'est que tu te sois trouvé là, merci beaucoup !

Je ne pus réprimer un rire en l’entendant me raconter sa mésaventure. Faire du surf dans un entrepôt de métal, mais quelle idée ! Quoique me connaissant, j’aurais sûrement eu la même idée qu’elle. Ouais, ça semble amusant…

Ahaha ! Fait plaisir ! Tu me donnes trop envie d’essayer ça ! Il a sûrement un moyen de glisser sans faire prendre le feu !

Dans le pire des cas, si le feu prend, je l’éteindrais à nouveau. Je grimpai sur une petite montagne de métal pour observer les alentours, laissant la fille se présenter un peu plus loin. Il me fallait un matériau qui n’allait pas prendre feu en glissant sur le métal. Peut-être une plaque de en plastique ou encore de mousse.

Enchanté Yamina ! Je m'appelle Inezia, mais tu peux m'appeler Ine. C'est la première fois que je viens ici, je suis nouvelle tu comprends. Je pensais aussi venir m’entraîner dans cette usine, on se verra souvent ici alors ! Je fais parti des Evasions, et toi tu dois être des Libertés si j'en crois ta condition physique ?

Je m’assis sur la montagne d’acier sur lequel j’étais, ce qui fit résonner dans la pièce le bruit strident du métal qui s’entrechoquent.

OOooh super une nouvelle ! Bienvenue ! Tu t’y plais bien ici, Ine ? Ah ! Si je t’appel Ine, tu as droit de m’appeler Yami ! Et en effet, je suis une liberté.
Pour quelle raison es-tu allée vers les Evasions ? C’est sympas d’avoir une compagne pour s’entrainer autre qu’un Liberté, ça fait changement.


Je me relevai pour retourner où Inezia. Je n’ai malheureusement rien trouvé d’où je me trouvais, il va falloir chercher plus en profondeur.

Dis, tu veux m’aider ? Si on veut glisser à nouveau, il va nous falloir utiliser un matériel autre que du métal ! Bien sûr, si tu veux recommencer, car moi je veux trop tester.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oups ... C'est ici les sports de glisse ?[PV : Yamina] Sam 16 Mai - 13:39

Elle s'assit dans un fracas épouvantable que mes oreilles eurent du mal à supporter.

- OOooh super une nouvelle ! Bienvenue ! Tu t’y plais bien ici, Ine ? Ah ! Si je t’appel Ine, tu as droit de m’appeler Yami ! Et en effet, je suis une liberté.
Pour quelle raison es-tu allée vers les Evasions ? C’est sympas d’avoir une compagne pour s’entraîner autre qu’un Liberté, ça fait changement.


Cette fille est vraiment joyeuse, c'est trop bien ! Et puis je pense qu'on se reverra souvent, on pourra s'entraîner à pleins de trucs ici !

- Et bien je suis allé dans les Évasions par rapport à mon pouvoir. Et puis se lycée et drôlement bien ! Ça ne fait que quelques jours que je suis arrivée et je me suis déjà fais pleins d'amis, on mange bien au réfectoire, la plupart des profs sont cool, les élèves aussi ... Bref ce lycée est trop bien !

Elle se releva et descendit vers moi.

- Dis, tu veux m’aider ? Si on veut glisser à nouveau, il va nous falloir utiliser un matériel autre que du métal ! Bien sûr, si tu veux recommencer, car moi je veux trop tester.

- Mais bien sûr ! Allons-y tout de suite ! Je vais chercher au fond, je désigna la plus haute montagne de pièce métallique, et si tu trouves quelque chose : tu siffle, tu fais du bruit, comme tu veux. Et on se rejoint ici, ok ?

Je couru alors vers les gravas sautant sur le métal. Quelques minutes plus tard je ne pouvais déjà plus voir Yami. C'est décidément un très bon endroit pour faire un cache-cache ! Je chercha alors à toute allure tout ce qui pourrait nous servir de support. Ne trouvant rien je décida d'aller chercher des rats qui pourraient m'aider, eux au moins ils connaissent bien les lieux.

- He ho ! Il y a quelqu'un ? Je cherche quelqu'un qui pourrait m'aider à trouver un support qui ne serait pas en métal pour faire du snowboard sur montagne de ferraille, quelqu'un pourrait m'aider s'il vous plaît ?

Je m'attendais à ce que quelques souris viennent, mais rien. Il n'y a vraiment pas d'animaux ici, ou  bien ils ont une dent contre moi aujourd'hui ? J'allais recommencer à chercher quand le sol se souleva sur une large ligne. Je fronça les sourcils avant de découvrir une tête sortir de la terre. C'était une taupe !

- Si je m'y attendais à celle-là ! Merci d'avoir répondu à mon appel petite taupe. Je m'appelle Inezia, et toi comment t'appels-tu ?

- Bien le bonjour petite demoiselle, me dit la taupe d'une "voix" nasillarde, je m'appel Robert ! Je crois avoir quelque chose qui pourrait te convenir.

Il replongea et alla vers un tas de pièces métalliques de taille humaine. Puis il ressorti à la course.

- Tu veux bien fouiller dans cette motte de fer s'il te plaît ma petite ? Je n'ai pas vraiment la bonne taille pour ça.

Je commença alors les fouille et découvris : UNE PLANCHE DE SURF !!! Elle était neuve, avec un bon bois et bien peinte : elle était rouge avec deux lignes blanches au milieu, simple. Je suivis alors Robert la Taupe qui me montra des matériaux pour améliorer ma planche de surf. Je débarrassa un établie et commença à travailler : je cloua du plastique sous la planche pour quelle ne soit pas abîmée par le métal, puis je rajouta quelque plaque en forme d'aileron sur les cotés. Malgré le fait que Robert soit myope, il me guidait pour trouver les matériaux manquants. Heureusement que je savais bricoler une multitude de choses, car sinon je me serai déjà mis des coups de marteau sur les doigts ! Ça faisait 15 minutes que j'étais partie et j'avais enfin de quoi surfer sur les montagnes de pièces métallique. Maintenant, je vais appeler Yami !
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oups ... C'est ici les sports de glisse ?[PV : Yamina] Jeu 9 Juil - 2:36

Toujours en haut de la petite montagne de déchets métallique, j’écoutais sa réponse malgré mon regard qui s’aventurait dans tous les recoins de la pièce à la cherche d’un quelconque objet non inflammable.

Et bien je suis allé dans les Évasions par rapport à mon pouvoir. Et puis se lycée et drôlement bien ! Ça ne fait que quelques jours que je suis arrivée et je me suis déjà fais pleins d'amis, on mange bien au réfectoire, la plupart des profs sont cool, les élèves aussi ... Bref ce lycée est trop bien !

La nourriture du réfectoire était parfaite, tout particulièrement grâce à la diversité de choit qui s’offrait à nous à chacun de nos repas. Comment pouvait-on se plaindre de ça ? Moi ça me convenait amplement et à ce que je comprenais, à Inezia aussi !

Et il consiste en quoi ton pouvoir ? Oh et comme tu peux le constater, on ne s’ennuie jamais ici, quand on pense à cette chasse à l’homme on se dit que le directeur est un homme complètement fou ! Mais c’est amusant !

J’avais rejoint Inezia en bas enfin de lui faire part de mes recherches. L’idée semblait beaucoup lui plaire, à mon plus grand plaisir.

Mais bien sûr ! Allons-y tout de suite ! Je vais chercher au fond, et si tu trouves quelque chose : tu siffle, tu fais du bruit, comme tu veux. Et on se rejoint ici, ok ?

Nous partîmes donc chacune de notre côté enfin de se mettre au travail. En guise de recherche, j’arrachais de sa montagne les pièces une par une enfin de chercher plus profondément. Cette « merveilleuse » idée eu pour seul résultat une magnifique avalanche qui se renversa sur moi. Un fracas immense traversa la salle, se reproduisant en écho contre les murs. Ayant basculée au sol, mes jambes me retrouvèrent prisonniers sous les débris. Laissant échapper une grimace de douleur accompagnée d’un gémissement, je sentais le métal froid contre ma jambe, comme quoi mon jogging se retrouva déchiré. Pour me sortir de là, je n’eus pas d’autre choix que de liquéfier le bas de mon corps et de glisser loin du lieu de l’accident.

Reprenant forme solide, je constatai avoir une petite déchirure sur la jambe où s’écoulait du sang qui tacha mon jogging, mais rien de très dérangeant. Ce n’était pas pressant de la nettoyer immédiatement. Me relevant, je décidais d’aller rejoindre Ine enfin de découvrir où elle en était dans ses recherche. Je marchais donc quelques instants avant de la retrouver. Elle se trouvait devant un établi et semblait regarder avec fierté l’objet devant elle. Avait-elle trouvé ce que nous cherchions ? Je m’approchai d’elle et y découvrit une planche de surf qui reposait sur le plan de travail. Je lâchai un cri de joie avant de sautiller jusqu’à la planche pour l’observer de plus prêt. Je la récupérai enfin de la retourner et plantai finalement mon regard dans celui d’Inezia, un grand sourire accroché au visage.

C’est parfait !!! Tu n’aurais pas pu trouver mieux !! Tu es trop doué vraiment ! Aller, allons l’essayer !

J’accourais devant Inezia et me dirigeai vers le sommet de l’un des tas de ferrailles peuplant l’usine. Une fois en haut, j’attendis qu’Inezia me rejoigne.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oups ... C'est ici les sports de glisse ?[PV : Yamina] Dim 12 Juil - 16:47

Je me retournais pour appeler Yamina quand j'entendis un cri de joie. C'était justement elle qui sautillait vers notre planche de surf pour l'examiner. Après l'avoir bien inspecté elle me regarda dans les yeux, un sourie jusqu'à derrière ses oreilles.

- C’est parfait !!! Tu n’aurais pas pu trouver mieux !! Tu es trop doué vraiment ! Aller, allons l’essayer !

J'étais trop gené de ses compliments, c'était trop gentil !

- Euh ... Merci ! C'est gentil.

Je rejoignis Yami en haut de la montagne de ferraille quelle dont avait déjà prit possession. Apparemment, elle n'avait pas remarqué la taupe à côté de moi, sur l'établi. Je l'avais prise au passage et l'avais emmenée avec moi sur la planche de surf déjà positionné en haut de la montagne, malgré ses petite protestations.

- S'il vous plait mademoiselle, je ne suis pas fais pour ce genre de choses ... J'ai le mal des transports.

- Mais non Robert ! Tu vas voir, tu vas bien t'amuser !

Quand je vis que Yamina avait remarqué que je tenais une petite taupe dans mes bras, je me rappelais qu'elle m'avait demandé en quoi consistait mon pouvoir. Je tourna alors la tête vers elle en m'asseyant sur la planche.

- Yamina, je te présente Robert ! C'est lui qui m'a aidé à trouver et à améliorer cette planche. Et oui, c'est une taupe. En fait mon pouvoir consiste à pouvoir communiquer avec les animaux.

Comme pour acquiescer, la taupe lâcha des petits couinements. Je proposais à Yami de le caresser avant de démarrer. Elle s'assit devant moi et nous descendîmes à toute vitesse. Lors de notre descente nous n’arrêtions par de crier et de rire. Nous allions tellement vite que nous ne pûmes nous arrêter. La planche continua sa route avant de s'écraser contre une ... machine à laver ? C'était une déchetterie ici ou quoi !? Yamina, Robert et moi, nous volèrent plusieurs mètres plus loin. Suite à ça nous avions mit quelques secondes avant de nous relever et d'exploser de rire. Même Robert qui au début était effrayé, il c'était amusé ! Notre fou-rire dura bien une dizaine de minutes.Nous nous relevâmes et remontâmes la pente. Je laissais repartir Robert avant de recommencer de glisser avec Yami. Nous continuâmes longtemps comme ça à glisser sur notre planche de surf. Quand nous eûmes finit, nous posâmes la planche là où on pourrait la retrouver. On avait inventé un nouveau sport de glisse : le Ironboard.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oups ... C'est ici les sports de glisse ?[PV : Yamina] Mar 14 Juil - 4:19

Je sautillais presque sur place d’excitation alors que j’attendais qu’Ine me rejoigne. Alors qu’elle monta, je l’entendis parler, je me retournai pour comprendre ce qu’elle me disait jusqu’à ce que je remarque une taupe reposant être ses bras. Il semblerait même qu’elle communique avec. Ma partenaire l’emportait même avec elle sur la planche. Depuis quand avait-elle une taupe de compagnie ? C’est original, je ne pensais pas qu’il nous était possible de domestiquer un tel animal.

Yamina, je te présente Robert ! C'est lui qui m'a aidé à trouver et à améliorer cette planche. Et oui, c'est une taupe. En fait mon pouvoir consiste à pouvoir communiquer avec les animaux.

Comme réponse, Robert lâcha un petit couinement. Tout en souriant, je me penchai vers la taupe avant de lui caresser doucement la tête. En voilà une révélation ! Sa communication lui permettait jusqu’à demander à un animal de l’aider. Mais c’est super comme pouvoir ça en plus d’être mignon. Interagir avec les animaux, ça doit être fort sympa !

Alors enchanté Robert, merci beaucoup de ton aide !

Je ne savais pas si elle pouvait me comprendre, mais ça n’avait pas vraiment d’importance, Ine fera la traduction pour la taupe s’il ne comprend pas. J’allai finalement m’installer devant mon amie et donnai la pousser qui nous fit descendre.

Nous avons dû recommencer la descente une bonne cinquantaine de fois sans jamais s’arrêter de crier et de rire. Je suis persuadée que demain je n’allais plus avoir de voix ! À chaque descente, nous essayons une nouvelle technique. Parfois nous nous couchâmes sur le ventre ou sur le dos, d’autres fois nous la faisions debout ou encore en poireau, mais cette dernière technique est une très mauvaise idée, je ne suis pas arrivée en bas que je roulais déjà à côté de la planche me cognant sur les débris. Des blessures, nous en avions plus d’une ! Enfin, le temps défilait à une telle vitesse avec cette nouvelle activité, mais finalement nous dûmes s’arrêter. Nous étions beaucoup trop épuisées pour en faire plus.

Assise sur le sol, le dos appuyé contre une grande plaque de métal, j’observais Ine ranger notre planche de surf en sécurité avant de me rejoindre. Je me soulevais du sol, non sans difficulté, pour être à sa hauteur. Une chose est sûre, demain j’allais avoir les muscles endoloris.

Malheureusement, je crois bien qu’il va falloir rentrer… On se reprend une prochaine fois ?! Surtout qu’un jour il va falloir penser à s’entraîner ensemble !

J’attrapai ma partenaire par le bras enfin de l’attirer avec moi vers la sortie, mon habituel sourire accroché au visage. Nous finîmes par sortir du bâtiment où la lumière du soleil nous aveugla, nous avons passé tellement de temps à l’intérieur dans la demi-pénombre.

On rentre ensemble ou tu as d’autres trucs à faire ? Personnellement, je pense aller faire un rapide tour à l’infirmerie pour tout me désinfecter ces blessures !

Elles n’étaient peut-être pas bien grosses, mais celle fait sur ma jambe lors de l’avalanche était un peu plus douloureuse que les autres et je ne voulais pas prendre de risque d’avoir d’infection. Je rigolai en repensant à tous ces petits incidents, nous avions vraiment fait les folles !
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oups ... C'est ici les sports de glisse ?[PV : Yamina] Mar 11 Aoû - 17:49

- Malheureusement, je crois bien qu’il va falloir rentrer… On se reprend une prochaine fois ?! Surtout qu’un jour il va falloir penser à s’entraîner ensemble !

Je rigolais en mon fort intérieur. Evidemment qu'on va s'entraîner ensemble ! Et le plus tôt sera le mieux !

- Bien sûr Yami que nous allons nous entraîner ensemble ! Et je suis déjà pressée de recommencer !

A peine avais-je terminé de parler qu'elle me tirait par le bras vers la sortie.
Outch ... Trop de lumière ... Beaucoup trop de lumière ... Je soleil nous avait radicalement frappé les yeux de ses rayons. Yamina et moi nous mirent pas mal de temps avant de se réhabituer à tant de luminosité. Ensuite Yami se tourna vers moi encore avec un grand sourire.

- On rentre ensemble ou tu as d’autres trucs à faire ? Personnellement, je pense aller faire un rapide tour à l’infirmerie pour tout me désinfecter ces blessures !

J'arrêtais de me frotter l’œil tout en réfléchissant. Je n'avais rien à faire de spécial, alors je choisi d'accompagner Yami. Elle voulais aller à l'infirmerie, super, j'accompagne souvent les autres jusqu'à l'infirmerie. Pour désinfecter nos blessures ? Cette idée me fit sourire. Nombre de fois où je me blessais sans désinfecter ... Nombre de fois où cela m'avait donner des cicatrices ... Mais il était indéniablement beaucoup plus judicieux d'aller nettoyer tout ça. Je jetais un discret coup d’œil à la jambe de Yamina. Oui ... L'infirmerie c'est pas mal.

- Je t'accompagne ! Allons soigner ces vilains bobos !

Nous marchâmes alors longtemps avant d'arriver à l'infirmerie. Sur notre passage les gens nous regardaient bizarrement à cause de nos égratignures. Nous priment donc un autre chemin, nous perdîmes quelques minutes mais je ne jugeais pas ça grave. Une fois à l'infirmerie nous dûmes faire face à l'infirmière. Celle-la je ne l'aimais pas, mais alors pas du tout ! La première fois que je l'avais rencontré elle m'avait dit avec une grimace que je puais le poisson ! Bon ... Il est vrai que je revenais d'une petite partie de pêche et qu'après avoir attrapé les poissons à main nue je m'étais essuyée sur mes vêtements ... Mais c'est pas sympa de me dire ça ! En plus j'avais pris une douche juste après ! Bref, je l'aimais pas avec sa tête de dugong !
Voila à quoi elle ressemble !:
 
Une fois arrivée devant l'horreur, je jetais un coup d’œil à Yamina. J'allais lui dire de passer la première à cause de ses blessures plus importantes que les miennes quand l'affreuse infirmière se jeta vers moi en criant.

- Viens par là petite morue ! Tu vas tout de suite me donner les papiers qe tu avais à me rendre ! VIENS ICI !!!

R
ien qu'en la voyant se lever pour m'attraper j'étais parti en courant me cacher à l'étage d'au-dessus. Ce n'étais pas mon genre de fuir, mais là j'allais finir écraser ou haché menu si je restais là ! De là où j'étais perchée je la voyais d'en haut. Elle me cherchait l'air furieuse. Grâce à son poids, son âge et à sa condition de fumeuse, et n'avait même pas réussit à aller assez vite pour me voir monter les escaliers. Pour ces fameux papiers, c'était de ma faute. Je devais rendre un dossier médical pour le remplir avec elle, et je n'en avais franchement pas l'envie. Je la vis donc ce retourner vers Yamina qui était encore dans l'infirmerie et claquer la porte derrière elle. Je soupirais avant de me laisser glisser contre un mur pour m’asseoir. J'attendis alors la pauvre Yamina qui fut confrontée à l'épouvantable éléphant de mer.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oups ... C'est ici les sports de glisse ?[PV : Yamina] Ven 14 Aoû - 6:15

Pour mon plus grand plaisir, elle accepta de me suivre. Cela allait être ennuyant de tout refaire ce chemin seul. Le faire une fois m’avait suffi. Lors du trajet du retour, Ine et moi discutâmes un peu de tout et de rien. J’appris qu’elle et moi avions certains points en commun, c’était plutôt sympas à découvrir. J’allais bien m’entendre avec cette fille et pas seulement pour notre même passion sur les sports extrêmes tels que le Ironboard. Nos futures rencontres avaient tout pour être des plus intéressantes. Maintenant, je savais vers qui me diriger si je souhaite faire de quoi de complètement stupide et dangereux. Ine sera certainement là pour me supporter !

Nous finîmes par arriver à Xényla et nous nous dirigeâmes vers l’infirmerie. Nous n’eûmes pas le temps d’avertir de notre arrivé ou encore d’omettre la moindre action qu’une affreuse vielle femme arriva furieusement vers nous et s’adressa alors à mon amie.

Viens par là petite morue ! Tu vas tout de suite me donner les papiers qe tu avais à me rendre ! VIENS ICI !!!

Le temps de me retourner vers Ine afin de la question et cette dernière a complètement disparut ! Au loin, je vois une chose violette qui disparut rapidement de ma vue. Wow ! Je n’ai absolument rien compris de ce qui vient de se passer, mais une chose est sûre, Ine à de sérieux problème avec cette infirmière. Cette scène était amusante à regarder et si cette affreuse dame ne m’avait pas enfermé avec elle dans l’infirmerie, j’aurais certainement éclaté de rire. Tout le long que la femme désinfecta mes blessures, je dus supporter ses râlements de colère contre Ine. Elle me fit même promettre de ramener Ine à elle. Bien évidemment, je n’avais pas l’intention de le faire, mais je me tus sur ce détail afin qu’elle me laisse tranquille.

Sinon, je n’adressai pas la parole à la vieille. Elle était beaucoup trop insupportable pour que je gaspille ma salive pour elle. Ce même lorsqu’elle me demanda l’explication à mes blessures, elle devra le deviner par elle-même. Je lui souhaite bonne chance pour le trouver. Après un certain moment qui me semblait être atrocement long, cette vieille truie me laissa enfin libre de mes mouvements. Je ne tardai pas longtemps dans la pièce et sorti rapidement rejoindre Inezia qui m’attendait à l’extérieur.

Une fois que je me retrouvai face à elle, je me mise à rigoler aux éclats et l’entraînai avec moi loin de l’infirmerie avant que la femme ne revienne.

Mais tu as fait quoi pour avoie cette vielle à dos ?! D’ailleurs merci de m’avoir attendu, mais je crois bien que je vais retourner à ma chambre prendre une bonne douche. Je te recontacterais pour que l’on sorte à nouveau ensemble !

Je patientai le moment de laisser Ine m’expliquer son histoire. Tout le long, je ne pouvais m’empêcher de rigoler, c’était complètement ridicule ! Une fois remise de nos émotions, nous nous dîmes finalement au revoir tout en se promettant de se voir à nouveau et nous partîmes chacune dans notre direction.

HRP:
 
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oups ... C'est ici les sports de glisse ?[PV : Yamina]

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Oups ... C'est ici les sports de glisse ?[PV : Yamina]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un site pour écouter vos sports favoris..
» Le Ministère haïtien à la jeunesse et aux sports condamne l'affront des autorité
» [FINI]Oups... Ou comment penser à autre chose ! [PV]
» Oups ! on est vus [PV: Flocon de Cendre & Nuage du Matin]
» ~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: