Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
5 Eleves ▲ 147 Pt ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 156 Pt ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
6 Eleves ▲ 82 Pt ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
7 Eleves ▲ 219 Pt ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
7 Eleves ▲ 187 Pt ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
5 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
  
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Virée au centre-ville (PV Sigma W. Thönnings) [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Virée au centre-ville (PV Sigma W. Thönnings) [Terminé] Lun 2 Mar - 3:37

Naminé sortit de sa chambre, déposant dans sa bourse la maigre somme d’argent que lui avaient laissé ses parents avant de l’envoyer ici, sans aucune de ses possessions les plus précieuses. Ils croyaient qu’elle n’aurait jamais assez pour se racheter des outils et tout ce dont elle avait besoin avec ça, mais ce qu’ils ne savaient pas, c’était que la brunette avait aussi gardé ses économies qu’elle avait depuis longtemps. Avec ça, elle aurait une bonne base pour se remettre à créer. Son esprit bouillait d’idées qui ne demandaient qu’à être expulsée dans une invention – le temps pressait avant que sa tête n’explose. De plus, la journée était parfaite pour faire une promenade jusqu’au centre-ville – la température était magnifique. Elle s’y rendit donc, visitant les commerces un à un, profitant de cette journée de repos pour faire un peu de lèche-vitrine par la même occasion. Elle découvrait tous les articles de toutes les boutiques qu’elle passait ; s’intéressant à tout ce qu’elle y voyait. Certains vendeurs la regardaient d’un air sévère lorsqu’elle tentait de toucher certains objets plus fragiles, mais Naminé était ainsi faite – elle découvrait par le toucher, puis ce n’était qu’en découvrait qu’elle trouvait l’inspiration pour de nouvelles inventions.

Elle ressortit finalement de la boutique qui était réellement celle qu’elle devait visiter aujourd’hui, un sac lourd rempli d’outils divers accroché à un bras et un deuxième sac contenant deux ou trois jeux vidéos qu’elle n’avait pas pu s’empêcher d’acheter lorsqu’elle était passé devant la vitrine du magasin de jeux vidéos. Bien que ses achats fussent terminés, elle décida de ne pas retourner tout de suite vers les dortoirs et de continuer son chemin, ce qui lui permettrait de voir les autres commerces. Elle n’était allée qu’une ou deux fois au centre-ville avec ses parents, avant, justement parce qu’ils détestaient sa manie de vouloir tout découvrir et inspecter ce qu’elle voyait.

L’adolescente s’arrêta devant la vitrine d’un magasin qui semblait se spécialiser dans le sport ; peu intéressée par cela elle passa tout droit – au même moment, un jeune homme sortait de cette-dite boutique et la brunette le percuta, échappant son sac d’outils sur ses pieds.

« Ah! Sursauta-t-elle en s’accroupissant afin de ramasser son tournevis qui s’était mit à rouler plus loin. Je suis désolée! »
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Virée au centre-ville (PV Sigma W. Thönnings) [Terminé] Lun 2 Mar - 17:02

Bien que Sigma n’ait jamais reçu l’attention de ses parents, on pouvait dire qu’il n’était pas sans le sous. Puisque ses deux parents étaient des fonctionnaires qui travaillaient tout le temps, leur famille était plutôt riche et Sigma ne se sentait aucunement mal d’utiliser l’argent de leur ‘’dure’’ labeur sans leur demander la permission. Après tout, c’était eux qui l’avaient envoyé dans ce lycée. Ils devaient donc s’attendre à ce qu’il doive acheter une panoplie de trucs nécessaire pour pouvoir être bien dans ce nouveau chez soi.

C’est pour cette raison qu’il avait planifié de quitter sa chambre pour se rendre dans le centre-ville de l’ile. Il avait l’intention de renouveler sa garde-robe, s’acheter une nouvelle pair de soulier de sport et surtout un nouveau ballon de basket. Déjà qu’il était arrivé ici sans objet personnelle, sans bagage, sans rien.

Il enfila, par-dessus ses vêtements, sa veste et ses gants, rabattis la capuche sur sa tête et sortit. La température était magnifique, chaude et festive. Cependant le mentaliste n’était pas d’humeur à se promener à la vue de tous, il avait l’impression qu’il n’était pas encore à ça place ici et qu’il devait se cacher pour un temps indéfini. Après tout, il n’était pas là pour se faire remarquer.

Quelques minutes plus tard et il entra dans le magasin de sport. Il rebaissa sa capuche et s’avança dans les allées. Il prit des chaussures de qualité et divers vêtements de sport. Il s’approcha de l’homme derrière le comptoir et déposa le tout dessus. L’homme calcula le tout et Sigma paya.

Le jeune homme ouvrit la porte pour sortir, plusieurs sacs en main. Il ne s’était jamais, au grand jamais attendu à percuter une jeune créature. La jeune fille s’accroupit presqu’immédiatement pour ramasser quelque chose qu’elle avait fait tombé, en plus d'avoir fait tombé un sac super méga trop lourd sur les pieds du pauvre sportif. Elle s’excusa.

-T'aurais pu regarder où tu mettais les pieds, dit Sigma sans vraiment réagir réellement réagir, bien que ses orteils lui faisait mal. Il repoussa le sac de ses pieds, en le soulevant légèrement, pour les libérer. J’aurais du faire attention à où je mettais les pieds aussi. Dit-il froidement en pointant le sac qui était sur ses pieds quelques secondes plutôt.

Au final, si il s’était écouté, il aurait simplement jeter le sac plus loin et continué son chemin sans rien dire, mais il devait faire bonne impression envers les autres individus du lycée. Si, bien sur, elle était étudiante elle aussi à Xényla.

Il se pencha, prit le sac et se releva.

-Peux-tu bien me dire ce que t'as mis dans ce sac pour qu'il m'aie presque briser les os des pieds? Demanda-t-il en examinant le sac suspicieusement et la jeune fille, en se demandant comment elle avait été capable de le traîner sans sembler épuisée.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Virée au centre-ville (PV Sigma W. Thönnings) [Terminé] Mer 4 Mar - 3:59

« T'aurais pu regarder où tu mettais les pieds, » Lâcha froidement l’inconnu avant de soulever son pied et de balancer son sac un peu plus loin. « J’aurais du faire attention à où je mettais les pieds aussi. »

La brunette releva la tête vers l’inconnu ; il la constatait d’un air indifférent. Il était…familier. Un étudiant du lycée? Elle était presque certaine de l’avoir déjà croisé… Probablement dans les couloirs. Il faut dire qu’un visage comme le sien ne s’oublie pas facilement ; de beaux cheveux blonds, de magnifiques prunelles vertes, grand, musclé…Oui, il ne suffisait que d’une fois pour que son visage lui rappelle quelque chose.

Il se pencha à la même hauteur que Naminé et ramassa son sac. Elle le regarda faire d’un air déconfit. Elle venait tout juste d’acheter toutes ces précieuses choses ; elle ne voulait pas que quelqu’un d’autre qu’elle ne les touche. Elle avait perdu ses biens une fois, elle n’allait plus jamais lâcher ceux-ci. Jamais.

« Peux-tu bien me dire ce que t'as mis dans ce sac pour qu'il m'aie presque brisé les os des pieds? »

La Processus tendit les bras vers le garçon, d’une manière un peu enfantine, ne voulant que récupérer son sac.

« Oh, haha, des babioles tu vois, » Lâcha-t-elle en secouant le tournevis, qu’elle avait ramassé sur le sol un peu plus tôt, de droite à gauche comme pour prouver ses dires. « Mais ce n’est pas siiii lourd, haha… Puis, c’est comme ça qu’on se fait des muscles hein! »

Elle fit un mouvement de bras un peu maladroit, mimant de montrer ses minuscules biceps, mais dans son mouvement elle accrocha le menton du jeune homme avec son poing.

« Oh ! Ohhh ! Je suis désolée ! »

Elle plaqua ses deux mains sur sa bouche, complètement abasourdie par sa maladresse.

«Je ne suis pas aussi maladroite, habituellement ! Ça va ? »
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Virée au centre-ville (PV Sigma W. Thönnings) [Terminé] Mer 4 Mar - 5:00

Le jeune homme regardait toujours le sac d’un oeil suspicieux. Il y avait peut-être une bombe, finalement. La jeune fille aux écailles sur les joues devait être une de ces fanatiques de machines, inventions ou objets divers inutiles. Le tournevis qu’elle venait de ramasser laissait planer un doute, fallait l’avouer.

-Oh, haha, des babioles tu vois, dit-elle en secouant le tournevis de gauche à droite, comme si c’était une réponse suffisante avec cet objet en preuve. Mais ce n’est pas siiii lourd, haha… Puis, c’est comme ça qu’on se fait des muscles hein!

Le jeune mentaliste haussa ses sourcils, était-elle sérieuse? D’un geste qui se voulait être très irréfléchi au départ, elle fit mine de montrer ses muscle au jeune mentaliste. La jeune fille aurait pu être un minimum crédible, si seulement elle ne l’avait pas frappé en plein sous le menton, à la grande surprise de Sigma qui ne s’attendait PAS DU TOUT à ça. Certes, il avait déjà été reçu des coups plus forts et celui de la jeune fille le fit sourire.

- Oh ! Ohhh ! Je suis désolée !

Elle semblait véritablement consterner par le geste qu’elle venait de faire, que Sigma ne peut s’empêcher de laisser échapper une petit rire cristallin.

-Je ne suis pas aussi maladroite, habituellement ! Ça va ?

-Pas aussi maladroite? Rétorqua-t-il avec un léger sourire en coin, mettant sa froideur de côté. Tu viens tout juste de m’écraser les pieds avec ton sac et maintenant tu viens de me donner un sacré coup de poing sous le menton, si tu n'es pas maladroite, aurais-tu été engagée par quelqu’un pour me tuer? Demanda-t-il à la blague.  

Il ne la croyait pas lorsqu’elle disait ne pas être maladroite, pour les deux raisons qu’il venait de dire à voix haute, mais il n’empêche, elle ne semblait pas être une mauvaise personne, loin de là, alors pourquoi ne pas lui laisser une chance et être un minimum sympathique avec elle. Peut-être pourrait-elle s’avérée être une bonne alliée dans le futur?

-Tiens, dit-il en lui rendant son sac, tu peux reprendre tes babioles. Fait attention à ne pas l’échapper encore à sur mes pauvres petits pieds. L’avertit-il sans perdre son sourire. Au fait, quel est ton nom?
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Virée au centre-ville (PV Sigma W. Thönnings) [Terminé] Jeu 2 Avr - 0:31

« Pas aussi maladroite? » Demanda-t-il avec un petit sourire en coin, paressant d’un coup beaucoup plus sympathique. « Tu viens tout juste de m’écraser les pieds avec ton sac et maintenant tu viens de me donner un sacré coup de poing sous le menton, si tu n’es pas maladroite, aurais-tu été engagée par quelqu’un pour me tuer ? »

Il souriait toujours, preuve qu’il blaguait. Naminé se détendit un peu, tout de même sur ses gardes. Elle voulait son sac. Puis, comme s’il avait lu ses pensées, il tendit son sac vers elle.

« Tiens, tu peux reprendre tes babioles. Fais attention à ne pas l’échapper encore sur mes pauvres petits pieds.» Ajouta-t-il à la blague. »

Elle s’empara de son sac et y déposa son tournevis.

« Au fait, quel est ton nom ? » Demanda-t-il.

« Naminé,» répondit-elle rapidement. « Naminé Avilov. »

Sans même prendre la peine d’attendre qu’il ne lui serre la main lui-même, elle s’empara de la sienne et la secoua joyeusement.

« Je ne sais pas si tu m’as déjà vu, mais je crois que l’on s’est déjà croisés dans les couloirs du lycée. Tu étudies bien à Xényla non ? Oh j’ai peut-être rêvé… »

Elle ne lui laissa pas le temps de répondre qu’elle remarquait que lui-même avait un sac –probablement du magasin duquel il venait juste de sortir -.

« Oh toi aussi tu avais des emplettes à faire ? Tu es branché sport ? »

Elle s’interrompit finalement, se rendant compte qu’elle n’avait même pas pris la peine de lui demander son nom à son tour. Elle était un vrai moulin à parole, parfois…

« Je suis désolée, je me suis emballée… Je reprends donc : Je m’appelle Naminé Avilov, et toi ? »
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Virée au centre-ville (PV Sigma W. Thönnings) [Terminé] Mar 7 Juil - 0:39

« Naminé,» répondit-elle rapidement. « Naminé Avilov. »

Elle prit sa main et la secoua joyeusement. Sans plus attendre, elle poursuivit;

« Je ne sais pas si tu m’as déjà vu, mais je crois que l’on s’est déjà croisés dans les couloirs du lycée. Tu étudies bien à Xényla non ? Oh j’ai peut-être rêvé… »

Il ouvrit la bouche pour parler, mais il n’eut pas le temps, la jeune fille poursuivant son monologue.

« Oh toi aussi tu avais des emplettes à faire ? Tu es branché sport ? »

En plus de faire son monologue, elle remarqua aussi des détails qui étaient pour le moins très visible. Après tout, il venait tout juste de sortir d’un magasin, sac à la main. Cependant, il ne perdit pas son sourire taquin, il avait de la patience, le jeune Thônnings.

« Je suis désolée, je me suis emballée… Je reprends donc : Je m’appelle Naminé Avilov, et toi ? » Dit-elle, en réalisant probablement qu’elle n’avait pas arrêter de parler pendant les deux, voir trois dernière minutes.  

Il haussa les épaules et dit.

-Ne t’excuse pas voyons, qui suis-je pour t’empêcher de parler? Il reprit en faisant une petite courbette. Je me nomme Sigma Thönnings, enchanté, Naminé. Eh oui, comme tu l’as si brillamment remarqué, je suis branché sport. En fait, je fais parti du club d’athlétisme et j’excelle dans la plus part des sports d’équipe.

Toujours avec son petit sourire, mais avec un ton qui se voulait enjôleur.

-Et toi, tu es douée en quoi ? Bricolage ? Construction de machines meurtrières? Ou de robots tueurs? Avec ces babioles, je suppose que tu fais beaucoup de chose, nah?

Il essaya ainsi de recueillir des informations. Il n’espérait pas vraiment qu’elle lui avoue qu’elle construisait des armes meurtrières, si tel était le cas, mais au moins, il pourrait déduire si elle avait du talent. Comme ça, si jamais il avait besoin de quoi que ce soit dans un futur rapproché, il saurait qui aller voir.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Virée au centre-ville (PV Sigma W. Thönnings) [Terminé] Mar 7 Juil - 1:24

« Ne t’excuse pas voyons, qui suis-je pour t’empêcher de parler? Je me nomme Sigma Thönnings, enchanté, Naminé. Eh oui, comme tu l’as si brillamment remarqué, je suis branché sport. En fait, je fais parti du club d’athlétisme et j’excelle dans la plus part des sports d’équipe. »

Il lui sourit. Eh bien, il n’était pas très modeste dans tous les cas. Elle ricana un peu à cette pensée. Qui était-elle pour penser cela ? Lorsque l’on a des talents, toutes les raisons de s’en vanter sont justifiées. C’est formidable de performer dans quelque chose que l’on aime. Elle cette même habitude de faire la même chose lorsque l’on abordait ses passions, telles que les jeux et ses créations.

« Et toi, tu es douée en quoi ? Bricolage ? Construction de machines meurtrières? Ou de robots tueurs? Avec ces babioles, je suppose que tu fais beaucoup de chose, nah? »

Le regard de la brunette s’illumina.

« Je n’ai jamais pensé créer quoique ce soit qui puisse faire mal à qui que ce soit… Ce serait d'utiliser une passion à un mauvais ecsient, je crois... Mais oui, j’adooooore bricoler, inventer, réparer, créer…tout ça, ça me passionne! Oh! »

Elle posa le sac qu’elle avait sur les épaules sur le sol, voulant absolument montrer à sa nouvelle connaissance sa toute dernière invention. Elle sortit du sac un étrange gadget, qui ressemblait à un casque. Des fils en dépassaient, et tout le fer utilisé pour la conception du casque n’avait pas été recouvert.

« Ce n’est qu’un prototype, il est loin d’être terminé du point de vue esthétique, mais…il fonctionne! Lorsque tu enfiles ça, cela te permet de recevoir un vague écho de personnes situées autour de toi à un diamètre d’environ 8 mètres. Je n’ai pas réussi à le paramétrer afin que l’on puisse lire les pensées d’une personne clairement comme dans un livre, mais déjà… c’est très bien. Lire dans les pensées est un pouvoir, un donc, alors c'est normal que la technologie ne puisse pas accoté cela, du moins pas encore. Oh, aussi, si tu veux te concentrer sur les pensées d’une personne en particulier, bloquant celles des autres, eh bien… »

Elle rangea délicatement le casque dans son sac.

« C’est pas gagné, haha. J’essaie encore de trouver un moyen de savoir si ce serait possible. Mais…lorsque j’ai enfin réussi à recevoir quelques pensées, j’étais si heureuse… C’est un avancement incroyable au plan personnel, moi qui croyais que j’étais destinée aux explosions et aux échecs, haha. »

Elle releva la tête vers le blond, se rendant compte qu’elle s’était remise à débiter sur quelque chose qui aurait pu ne même pas l’intéresser.

« Je suis vraiment désolée… Je m’emporte quand je parle de certaines choses… Je dois t'ennuyer avec tout ça... »
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Virée au centre-ville (PV Sigma W. Thönnings) [Terminé] Mar 7 Juil - 2:34

« Je n’ai jamais pensé créer quoique ce soit qui puisse faire mal à qui que ce soit… Ce serait d'utiliser une passion à un mauvais escient, je crois... Mais oui, j’adooooore bricoler, inventer, réparer, créer…tout ça, ça me passionne! Oh! »

‘’Dommage’’ pensa le jeune homme. Il aurait bien aimé voir des gants qui tiraient des rayons mortels, une ceinture munie de bombes infinies, une cape munie d’un dispositif pour rendre invisible, quoique la dernière option n’était pas dernier à faire mal, peut-être l’avait-elle déjà crée.

Sigma regarda le casque qu’elle sorti de son sac. C’était dont ça qui lui avait écrasé le pied. Cela attira son attention, qu’était-ce donc? Il n’eut pas du à attendre longtemps pour avoir l’explication.

« Ce n’est qu’un prototype, il est loin d’être terminé du point de vue esthétique, mais…il fonctionne! Lorsque tu enfiles ça, cela te permet de recevoir un vague écho de personnes situées autour de toi à un diamètre d’environ 8 mètres. Je n’ai pas réussi à le paramétrer afin que l’on puisse lire les pensées d’une personne clairement comme dans un livre, mais déjà… c’est très bien. Lire dans les pensées est un pouvoir, un donc, alors c'est normal que la technologie ne puisse pas accoté cela, du moins pas encore. Oh, aussi, si tu veux te concentrer sur les pensées d’une personne en particulier, bloquant celles des autres, eh bien… »

C’était pour le moins… Très intéressant. Elle était capable de crée des objets qui avait la même propriété que son pouvoir, soit copier celui des autres. Seul petit défaut, c’est qu’elle n’arrivait pas à le copier parfaitement, mais elle semblait convaincue que ce n’était qu’une question de temps. Le niveau de son intelligence était surprenant. Et si… Et si elle arrivait à construire quelque chose pouvant capturer l’élément qui permet à Sigma de copier les pouvoirs des autres cela pourrait être…

Elle coupa Sigma dans sa réflexion en rangeant le casque et en reprenant.

« C’est pas gagné, haha. J’essaie encore de trouver un moyen de savoir si ce serait possible. Mais…lorsque j’ai enfin réussi à recevoir quelques pensées, j’étais si heureuse… C’est un avancement incroyable au plan personnel, moi qui croyais que j’étais destinée aux explosions et aux échecs, haha. »

Puis, elle releva la tête pour faire face au blond.

« Je suis vraiment désolée… Je m’emporte quand je parle de certaines choses… Je dois t'ennuyer avec tout ça... »

Le jeune homme dit, avec un ton insistant, puisqu’il avait l’impression de se répété.

-Arrête de t’excuser, Naminé. Ce serait très méchant de ma part de t’en vouloir de trop parler alors que tu me parles de ta passion. Dit-il avec un sourire. Cela me fait plaisir de t’écouter, tu sembles adorer créer ces inventions et ce n’est pas une mauvaise chose d’en parler. Je suis heureux que ce casque fonctionne. Termina-t-il toujours avec son sourire.

Il n’allait quand même pas lui demander de lui construire une machine à la minute qu’ils s’étaient rencontrés ! Il allait attendre, voir si cette personne était de confiance, puisqu’après tout, il allait devoir lui révéler son pouvoir et il voulait que le moins de personne le sache. De toute façon, tout fini toujours par ce savoir sur une île comme celle-ci.

-Je ne sais pas pour toi, mais je dois rentrer au lycée. Si c’est dans ta direction aussi, nous pourrons discuter sur le chemin du retour, de tes inventions et de tes plans futurs, pour être honnête, ça m’intéresse et m’impression beaucoup ce que tu fais. Dit-il en attendant la réponse de la jeune Naminé, après quoi, il retournerait au lycée pour s’entrainer comme à son habitude.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Virée au centre-ville (PV Sigma W. Thönnings) [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sigma W. Thönnings [Terminé]
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent
» [21-22/08/2010]-->orkatitude day III
» [Centre Ville] Le lendemain des révélations (1er Partie en ville) [Privée Alois & Elena]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: