Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 105 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 225 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 138 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 260 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 156 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Rencontre inattendue! [Light Alexander/Jenifeal Heaven/Luna M. Shirayuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Rencontre inattendue! [Light Alexander/Jenifeal Heaven/Luna M. Shirayuki] Mar 11 Nov - 14:35

Cela faisait peu de temps depuis mon arrivée, mais je vivait ma vie dans mon coin. Toujours trop timide pour aller parler aux autres étudiants.

Je venait de me lever et partait vers la cafet' pour prendre mon petit déjeuner. Je portait un jean slim noir avec un sweat violet, des mitaines rayés et mon bonnet beanie noir.J'avais mon casque autour du cou et j'avais enfilé mes converses.Je parti.Au détour d'un couloir, j'entendis des fille -visiblement très excitée- discuter.Elle parlaient visiblement d'un nouvel élève.Je ne put m'empêcher de les écouter.Mais je me désintéressai très vite de cette conversation futile pleine de "il est trop mignon", "ses cheveux sont magnifiques" ou encore de "Vous avez vu ses yeux?!". C'était vraiment barbant.

Après avoir mangé, j'avais un peu de temps avant les premiers cours et je décidai de prendre l'air. A la cafeteria, cette histoire de nouvel élève était encore plus présente. Toute les filles en parlaient. Et, les mecs avaient l'air un peu jaloux, soit dit en passant.Je fut surprise par une fille venant m’assommer de questions en pensant que j'en savait plus qu'elle.Je compris alors que j'étais arrivée en même temps que ce mystérieux élève dont tout le monde parle. Je sorti au plus vite.J'étais très mal alaise. Une fois dans la cour principale, je m'arrêtai pour me sortir cette histoire de la tête et soufflai un peu.J'en profitai pour prendre une sucrerie et me détendre.

Ma tranquillité fut de courte durée.En effet alors que je commençais à me diriger vers le bâtiment principale, j'entendis une foule -visiblement constituée de filles- qui sortait de la cafet' en courant.Cette foule avait l'air de poursuivre quelqu'un.

C'est quoi ce bordel? C'est pas encore les soldes, si?

Je ne voulais pas être impliquée dans quoi qu se soit.En plus, j'avais HORREUR de la foule.Alors je me cachai derrière d'épais buissons et observai la scène qui se déroulait.Ces filles poursuivaient un garçon que je n'avais encore jamais vu. Il courait désespérément et cherchait visiblement à les semer.Il courait plus vite que ces folles furieuses, mais si il entrait dans le bâtiment, il était foutu.Elles n'auraient aucun mal à le retrouver.J'hésitai un un court instant :

Est-ce que je l'aide?
-je m'imaginai un instant à sa place- Bon.... je crois que...je vais l'aider.

A ce moment, je priai pour qu'il tourne dans ma direction.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Anny, tu gères <3:
 



Eirin Keiko clame son indépendance en Indigo



~D.C: Yuuma Kurotsuki, Jun Akatsuki, Owen H. Anderson~





Mes Bermudiens chéris, si vous avez un quelconque intéret pour le cosplay, pouvez vous passez sur ma page : Creepy Bunny Cosplay? Je la tiens avec ma grande sœur Kristal ♥♥♥
avatar
V ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 548
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendue! [Light Alexander/Jenifeal Heaven/Luna M. Shirayuki] Mar 18 Nov - 20:03


Rencontre inattendue !
   
   
   
Aujourd'hui était le jour de ta présentation. Très peu inquiet, tu mâchais ton chewing gum comme si de rien n'était. Et si tu aurais du t'inquiéter plus ? Après tout, tu ne connaissais pas vraiment l'établissement, tu n'avais pas encore d'amis. Non au lieu de ça, tu laissas éclater ta bulle rose qui émit un CLAC sonore. Tu n'avais même pas remarqué que le professeur te disais de rentrer dans la salle. Tu entres à contre-coeur, car tu sais ce qu'il t'attend. Enfin tu n'es pas sûr non plus. Tu te rappelle de tes nombreuses entrées fracassantes à chaque début d'années. Des applaudissements résonnent, comme à chaque nouvel élève, et le prof te demande de te présenter sur l'estrade. Tu montes, tel un feignant de première classe en continuant de mâcher ta gosse rose. Des soupirs retentissent, mais pas de découragements. plus d'admiration. Tu lève tes pupilles verticales sur la classe et le brouhaha s'amplifie. Un serpent n'est pas courant ici. Tu ne sais pas encore comment ils vont réagir.

- Bonjour. Je m'appelle Light Alexander. Je suis un serpent.

Booon... Comme présentation on pouvait faire plus amical mais c'est déjà pas mal pour toi. Voyons voir la réaction. Tss tss. Tu t'enfuis de la salle. Tu a bien remarqué que les filles et même certains garçons ont commencé à se lever avec un énorme sourire sur le visage. Tu n'entends pas le cri du professeur et tu cours. Toujours tout droit, ou presque. Oui les murs ça s'évite. Manque de chance, le groupe te suit, entrainant d'autres jeunes. Désespéré, tu essayes de les semer, tu sors du bâtiment pour aller dans la cour principale. Peut-être qu'ici, il y aura une échappatoire ? Tes cheveux blond volent derrière toi,  tes pupilles de reptiles brillent. Pourquoi est-ce que ce n'est pas toi qui leur cour après ? Parce que tu ne sais pas qui ils sont évidemment. Le groupe grossit de plus en plus. Il te rattrape et te saute dessus. Chouette la rentrée, on t'étouffe dès ton arrivée.

" Il est trop mignon ! Tu as vu ses yeux ? C'est un serpent ! Regarde comme il est beau ! AHH il m'a frôlé les cheveux !"

Tous ces stupides commentaires se bousculent dans ta tête. Ils vont finir pa te tuer. Bon méthode forte, tu te transforme en serpenteau et tu ondules discrètement jusqu'à un buisson. Tiens manque de pot il est déjà pris par quelqu'un. Est-ce la nouvelle mode de se cacher parmi les feuilles ? Tu regardes la jeune fille au cheveux violets d'un air morne et articule platement :

- Bonjour. Toi aussi tu es fan de buissons ?


CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA

avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendue! [Light Alexander/Jenifeal Heaven/Luna M. Shirayuki] Mer 19 Nov - 1:57

Dos droit sur ma chaise, je fixais l’horloge impatiemment. Certes, j’aimais les cours mais celui-ci était particulièrement ennuyant, malgré mon attitude positive, à l’intérieur de moi fusait une immense envie de sécher ce fardeau, et oui même les ‘’intellos’’ ont un petit côté rebelle!  What a Face Je remarquai qu’il restait une bonne dizaine de minutes avant la fin du cours. Je devais à tout prix trouver un moyen de quitter ma classe…  Puis machinalement, je me levai avec plus ou moins d’assurance et allai à la rencontre de mon professeur, je me raclai la gorge :

- Heum… Pourrais-je aller à la salle de bain?
- Tu peux attendre, le cour est presque terminé me dit-il  d’une voix sèche
- Oui… mais… je j’ai eu un petit incident alors…

Il me regarda avec ses yeux verts globuleux qui, avec un millimètre de plus sortait de leurs orbites. Finalement, il me fit signe de quitter la salle avec mon matériel.

Au lieu de me diriger vers les toilettes comme je l’étais supposée, je choisis plutôt d’aller décompresser dans ma cachette secrète, je veux dire quoi de mieux que de se promener au cœur d’un milieu naturel? Tout est calme, les bourgeons refont leurs apparitions, les oiseaux gazouillent!

Lorsque j’allais pénétrer dans le couloir principal, une quinzaine de fille couraient après un garçon tout en en riant aux éclats ce qui me fis sortir de ma rêverie :
- Tu as vu ses yeux il est trop mignon!
- Bon me dis-je! Encore un groupe de nunuche!

Ne voulant guère être impliquée dans cette affaire je choisis un autre chemin pour accéder à la cour extérieure…

Respirant à fond l’air pur que m’offrait l’environnement je restais immobile un moment. Mes yeux fermés, j’avais enfin devancé les jeunes filles qui se battaient pour sortir avec un blondinet! Que c’est pathétique! Je nu pas le temps de prendre une nouvelle inspiration que revoilà les jeunes filles de tout à l’heure qui se ruait vers moi-t-elle des aigles. Mais qu’ai-je fait pour en arriver là?

- Il est là!!! Cria l’une d’elles
- Quoi! Heu attendez, il doit y avoir une erreur je ne suis pas le blondinet!

Pas le temps d’agir que je me fais catapulter dans un buisson pas très loin de l’emplacement où je me trouvais une seconde auparavant. Mais comment ont telles pus pensées que j’avais les cheveux blonds? Évidemment, se sont le genre de filles à ne pas être très intelligentes! La tête couchée au sol je regardais à l’envers deux personnes qui me fixaient étrangement, une jeune fille aux cheveux soyeux et un jeune garçon aux magnifiques yeux de serpent…
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendue! [Light Alexander/Jenifeal Heaven/Luna M. Shirayuki] Mer 19 Nov - 14:46

Alors que je l'observais et réfléchissais à un plan de sauvetage, le blond prit soudain la forme d'un serpent -disparaissant ainsi de la vue de ces sauvages- et fonça droit vers ma cachette. En un temps record, il était juste là, devant moi.

- Bonjour. Toi aussi tu es fan de buissons ?
-Hein?! Bien sûr que non! (pour qui il me prend sérieusement?) Je ne voulais juste pas-

Je n'eut même pas le temps de répondre qu'une fille tomba à terre juste devant nous. Elle était albinos (ce qui, soyons franc, n'était pas courant). C'est le genre de différences que je trouve intéressantes. Elle nous regardait d'en bas et elle n'avait pas l'air de faire partie du groupe de sauvages et était plutôt mignonne.

Pfiou...Sauvée! Comment j'allais pouvoir expliquer quoi que ce soit au blondinet? "Bah écoute; j'ai été harcelée à cause de toi, et puis j'ai vu une foule, je me suis cachée parce que je n'aime pas les gens et que je ne voulais pas être impliquée dans tes problèmes, mais finalement j'ai voulus t'aider mais tu t'es débrouillé tout seul!"
Hum...Mouais, pas génial.


Je sortis de mes pensées quand je remarquai la froideur avec laquelle j'avais répondu au premier intrus. Aussi, j'étais tendue, TRES tendue. Cette situation était très déplaisante. J'observai les deux inconnus et je remarquai des flocons de neiges virevolter. Je m'empressai à chercher un chewing-gum dans mes poches mais je m'aperçut que mon paquet était vide, ce qui me fit stresser encore plus.

-Mince!

Je ne savais plus où me mettre. Il neigeait autour de moi, en plus j'avais été désagréable envers quelqu'un. Sur le coup, je ne pensai pas à leur demander leur nom. Mais je fis des effort de "sympathie". J'aidai la pauvre fille à se relever.

-Tu...Tu vas bien? rien de cassé?, lui dit-je en essayant de paraître plus ou moins amicale et en tentant d'ignorer la question du premier.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Anny, tu gères <3:
 



Eirin Keiko clame son indépendance en Indigo



~D.C: Yuuma Kurotsuki, Jun Akatsuki, Owen H. Anderson~





Mes Bermudiens chéris, si vous avez un quelconque intéret pour le cosplay, pouvez vous passez sur ma page : Creepy Bunny Cosplay? Je la tiens avec ma grande sœur Kristal ♥♥♥
avatar
V ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 548
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendue! [Light Alexander/Jenifeal Heaven/Luna M. Shirayuki] Ven 21 Nov - 16:20


Rencontre inattendue !
   
   
   
-Hein?! Bien sûr que non! (pour qui il me prend sérieusement?) Je ne voulais juste pas-

Juste avant qu'elle finisse de te répondre, une autre jeune fille tomba à tes pieds. Tu aurais pu croire un ange, mais son air abasourdi, ses vêtements froissés et ses blessures te brisaient ton illusion. Ne voulant pas poser de question stupide, tu préféra t'abstenir, prendre un air blazé et soupirer. Ah tiens ? Voilà qu'il se mettait à neiger en plus ! Tu croisas tes bras fins et tourna un air agaçé vers la jeune fille aux cheveux violets :

- C'est pas bientôt fini cette tempête ? Tu veux qu'on me repère ? Arrête ça tout de suite !

Bon d'accord tu as encore des progrès en gentillesse mais ce n'est pas ta faute. La jeune femme des neigges essaya d'aider l jeune fille tombée plus tôt. Toi elle ne t'avait pas aidée. Sale bête. Light arrête de lorgner la fille albinos comme si tu allais la bouffer ! Ce n'est pas une souris blanche ! Lâche la du regard tu vas la faire flipper ! Et puis c'est maintenant que tu t'étonnes que ces filles ne te sautent pas dessus ? Mon pauvre tu es vraiment à la ramasse...

- Vous voulez me kidnapper ? Parce que sinon je suis prêt à me battre...

Ta voix est tellement... convaincue elle-même. Mon Dieu Light fais un effort. Tu es en présence d'ennemies ! Tu t'asseois en tailleur et sors une barre chocolatée à la menthe. Tu la mange sans accorder un regard aux deux autres filles. Voilàà ça c'est bien comme réaction. Et puis tu entends du brouhaha à côté. Immédiatement, tu te jette dans les buissons, malgré les petites épines qui ne font strictement rien à ta peau de serpent. Un groupe de fans vient interroger tes deux squatteuses de buissons.

- Bonjour vous n'auriez pas vu un beau garçon blond trop mignon ? On le cherche partout ! Il est si beaaaauuuu vous ne pouvez pas le louper ! Appelez-nous si vous le trouvez hein ?

Une fois l'avertissement posé, elles repartirent sans rien ajouter. Quel bande de greluches. Tu sors du buisson et regarde la blanche et la violette aux... cheveux de glace ? Tu leur lance un regard du style "si vous me dénoncez je vous découpe en rondelles et je vous finis à coup de poison mortel" et ressort une deuxième barre de chocolat, à l'orange cette fois-ci. Puis tu attends. Est-ce que cette situation va se transformer en situation de manga, avec une jolie jeune fille pure et innocente dont le héros beau gosse tombe amoureux ? Suspense, tu hésites à savoir ce qu'il va se passer...

CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA

avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendue! [Light Alexander/Jenifeal Heaven/Luna M. Shirayuki] Ven 21 Nov - 23:03

Ses yeux… ses yeux, il m’hypnotisait! Je ne devais pas tomber dans le panneau comme ces jeunes filles, c’est un piège! Mon cœur battait, il battait si fort que je crus qu’il allait exploser! Jamais auparavant je n’avais ressenti une telle sensation. Est- ce un coup de foudre? Voilà une bonne question, je ne pouvais détourner mon regard du jeune métamorphe. Soudain, un flocon de neige tomba sur mon nez ce qui me permit de détourner le regard...

-C’est pas bientôt fini cette tempête? Tu veux qu’on me repère? Arrête ça tout de suite!

J’avais belle et bien entendu son commentaire mais ne voulant pas recroiser ses yeux, je m’abstins. De plus, que de la manière dont il s’était exprimé n’était pas très amical envers la demoiselle…

Quelque seconde passèrent puis la jeune fille qui avait dorénavant des cheveux de glace m’aida à me relever.

-Tu…tu vas bien? Rien de cassé?

Je m’inspectais de la tête aux pieds, appart quelques petites égratignures et mes vêtements plus ou moins froissés tout semblait intact.
 
-Oui, tout va bien…

Sur ses mots, je m’assis laissant ma tête reposée sur mes genoux. Je remarquai que le blondinet m’observait-elle un serpent affamé, angoisser de me retrouver dans une pareille situation je fis un effort pour ne pas regarder dans sa direction.

- Vous voulez me kidnapper ? Parce que sinon je suis prêt à me battre...

Son commentaire me fit sourire intérieurement mais, je ne lui répondis pas par peur de développer mes sentiments envers le métamorphe… Yamina ma toujours répétée que si je m’attachai à un garçon du lycée il allait avoir affaire à une colérique dans son âme! Soudain le jeune adolescent sortit une barre chocolatée de sa poche et la dévora. Étrange réaction me dis-je!

J’allais me présenter aux deux inconnus quand le groupe de nunuches de tout haleur me fixait moi et l’adolescente tandis que le jouvenceau s’empressa de se cacher dans les buissons.

-Bonjour vous n'auriez pas vu un beau garçon blond trop mignon ? On le cherche partout ! Il est si beaaaauuuu vous ne pouvez pas le louper ! Appelez-nous si vous le trouvez hein?

Puis elles repartirent aussi stupides que lorsqu’elles m’avaient catapultée dans les buissons.

Lorsque le jeune garçon sortit des futaies il avait l’air d’être sur ses gardes ce qui m’insista à  changer de sujets pour ne pas empirer notre situation.

-Bonjour… Je… je m’appelle Jenifeal… et vous?

Aucune réponse, au lieu de ça tous deux me fixait étrangement.

-Bon… si c’est comme ça, il est temps pour moi d’y aller, ravi de vous avoir rencontré…

Je me levai prudemment et m’avança vers le bâtiment.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendue! [Light Alexander/Jenifeal Heaven/Luna M. Shirayuki] Sam 22 Nov - 14:19

Ce gars était décidément désagréable. Bon, même si il a des raison valables (parce que visiblement c'est pas la première fois qu'il se fait agresser) cela m'irritait. En même temps cela me perturbait.

-C’est pas bientôt fini cette tempête? Tu veux qu’on me repère? Arrête ça tout de suite!

Je retins maintes et maintes injures envers le grossier personnage. Malgré cela, j'avais l'impression de me reconnaître dans cette façon d'envoyer balader les gens. En plus, c'est pas comme si je faisais exprès! Il m'énervait beaucoup.

L'albinos me répondis, elle semblait intriguée par mes cheveux. A ce moment, je me rendit compte qu'une partie de mon pouvoir s'était enclenché, mes cheveux étaient de glace. Je devais me calmer, et cela, vite. Heureusement, mes mains étaient toujours normales. J'imagine mal la réaction de la fille devant mes mains de glaces (surtout avec cette apparence de grosses griffes).

-Oui, tout va bien…

Elle s'assit et observa l'homme serpent. Je me retournais pour le voir à mon tour quand il nous balança :

- Vous voulez me kidnapper ? Parce que sinon je suis prêt à me battre...

J'en restai bouche-bée un moment. Étrangement, il semblait avoir une addiction aux sucreries comme moi, mais ce n'était vraiment pas le moment d'y penser. Sous l'effet de la colère, je me concentrais très fortement, manquerait plus que j'en mette une à ce gars avec mes griffes... mais au moment ou j'allais répondre à l'inconnu, un groupe de potiche arriva. Le blondinet s'empressa de se planquer. Pas très courageux pensai-je.

-Bonjour vous n'auriez pas vu un beau garçon blond trop mignon ? On le cherche partout ! Il est si beaaaauuuu vous ne pouvez pas le louper ! Appelez-nous si vous le trouvez hein?


C'était plus que je ne pouvais endurer. Je ne sais pas trop l'impression que la jeune fille albinos avait de moi, mais elle n'a pas du être très rassurée par mon excès de colère :

-Vous ne pouvez pas le lâcher un peu, nan?! Vous croyez que c'est drôle d'être harcelé à longueur de journée et même poursuivi?! En plus, vous avez vu dans quel état elle est elle?!-je montrai l'albinos de la main- Visiblement, elle s'est faite piétinée par votre groupe de demeurées! Le minimum serait de s'excuser envers elle! -je reconnus dans le groupe, la fille qui m'avait harcelée à la cantine et la fixai tout en continuant- Et toi, tu crois que j'en ai quelque chose à faire de ce gars?! Je ne le connais même pas! C'est pas la peine de venir me harceler quand je mange! En plus, qu'est-ce qui vous dit que ce gars est sympa?! Aussi, qu'est-ce qui vous dit qu'il accepterait de parler à un groupe de fangirls l'ayant poursuivis partout dans le lycée?! Si vous espérez lui parler, excusez-vous! Et ensuite parlez-lui calmement en espérant qu'il vous pardonne!

Elles me dévisagèrent et partirent en bredouillant des excuses presque inaudibles envers la jeune fille. Je soupirai :

-Pfff.... ça fait du bien quand ça sort!

Je m’efforçai à sourire à la jeune fille puis je vérifiai que mes mains étaient toujours normales. Après les avoir regardées, je laissai un soupir de soulagement s'échapper. Légèrement soulagée, mes cheveux redevinrent normaux. Malgré cela il neigeait toujours autour de moi. 

Le serpent sorti de son trou sur ses gardes. Il n'avait visiblement pas en confiance. La jeune fille s'empressa de parler, pour détendre l'atmosphère je suppose.

-Bonjour… Je… je m’appelle Jenifeal… et vous?

Je fus surprise par cette question soudaine. En plus, je pensais qu'elle ne voudrait plus rien à voir avec nous. Je la dévisageai un moment. Elle était sacrément courageuse. Elle continua :

-Bon… si c’est comme ça, il est temps pour moi d’y aller, ravi de vous avoir rencontré…


Alors qu'elle se levait, je me rendit compte que je n'avait pas été correct en ne répondant pas.

-Je... Je m'appelle Luna, je suis une nouvelle chez les Passion... Je suis désolée que tu ai été impliquée dans tout ça
, Je me tournai vers le beau blond et lui parlai d'un ton calme quoique involontairement un peu froid, bon. La vipère. Je vais être claire à ton sujet :
Premièrement, je ne contrôle pas cette satanée neige alors me crier dessus ne servira à rien, tu risque plus d'empirer le choses. Elle apparait seulement dans certaines circonstance que je passerais sous silence parce que je n'aime pas en parler.
Deuxièmement, je n'avais aucunement l'intention de te kidnapper. Le monde ne tourne pas autour de toi, tu sais? Je ne suis pas comme ces attardées.
Mais bon. je n'ai rien contre toi même si tu m'irrite légèrement. Je comprend plus ou moins ta manière d'agir envers les autres et je ne suis pas vraiment mieux.


Je n'en revenais pas. Je venait de réussir l'impossible, je venais de m'exprimer ouvertement envers deux personnes. Quoique troublée, je continuai en m'adressant aux deux en me mordillant légèrement la lèvre inférieure (c'était en quelque sorte un tic nerveux, il me fallait quelque chose de sucré avant que je craque et que la neige devienne un blizzard) :

-Excusez-moi mais... j'ai des affaires à chercher. C'est mal de mentir me dis-je à moi même.

Mes nerfs étaient à bout et la neige autour de moi tournoyait de plus en plus fort et de plus en plus vite. Je tournai les talons en direction du bâtiment et commençai à m'en aller (laissant un peu en plan le serpent).

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Anny, tu gères <3:
 



Eirin Keiko clame son indépendance en Indigo



~D.C: Yuuma Kurotsuki, Jun Akatsuki, Owen H. Anderson~





Mes Bermudiens chéris, si vous avez un quelconque intéret pour le cosplay, pouvez vous passez sur ma page : Creepy Bunny Cosplay? Je la tiens avec ma grande sœur Kristal ♥♥♥
avatar
V ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 548
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendue! [Light Alexander/Jenifeal Heaven/Luna M. Shirayuki] Dim 7 Déc - 14:00


Rencontre inattendue !
   
   
   
-Vous ne pouvez pas le lâcher un peu, nan?! Vous croyez que c'est drôle d'être harcelé à longueur de journée et même poursuivi?! En plus, vous avez vu dans quel état elle est elle?!-je montrai l'albinos de la main- Visiblement, elle s'est faite piétinée par votre groupe de demeurées! Le minimum serait de s'excuser envers elle! -je reconnus dans le groupe, la fille qui m'avait harcelée à la cantine et la fixai tout en continuant- Et toi, tu crois que j'en ai quelque chose à faire de ce gars?! Je ne le connais même pas! C'est pas la peine de venir me harceler quand je mange! En plus, qu'est-ce qui vous dit que ce gars est sympa?! Aussi, qu'est-ce qui vous dit qu'il accepterait de parler à un groupe de fangirls l'ayant poursuivis partout dans le lycée?! Si vous espérez lui parler, excusez-vous! Et ensuite parlez-lui calmement en espérant qu'il vous pardonne!

Tu avais suivi le dialogue de la jeune fille de glace avec le groupe de greluche. Tu t'étonnais de sa répartie et de la défense indirecte qu'elle prenait pour toi. Tu lèves un sourcil, fini ton autre barre chocolatée et retient un rire moqueur. Cette fille là pourrait être une héroïne dans un manga de chevalerie, genre la musclée à la recherche d'un prince charmant en détresse. Rôles inversés, pas mal, tu penses à créer un jeu vidéo dans cette idée-là. Et puis tu abandonnes, imaginant mal cette fille en aimable chevalière prête à défendre le veuf et l'orphelin... Tu jette un regard curieux à la jeune albinos, puis un autre et encore un, car décidément, elle t'intrigue au plus haut point. Pourquoi est-ce qu'il a envie de la serrer dans ses bras ? Elle a la carrure d'une frêle humaine en danger, comme si elle allait se briser au moindre souffle de vent et tu t'imagine la protéger d'un démon sanguinaire voulant la prendre pour femme.

- ça, jamais !

Tu avais parlé à voix haute. Stupide humain. Tu place une main devant ta bouche et jette un regard morne aux deux filles.

- Pardon c'est sorti tout seul.

-Bonjour… Je… je m’appelle Jenifeal… et vous?

L'albinos avait enfin de nouveau ouvert la bouche et tu apprécias entendre encore ce doux son mélodieux. Comme le son d'une harpe. Jenifaël, c'était un joli nom... Qui allait tout à fait avec son visage de fée. Puis la violette vint tout gâcher.

-Je... Je m'appelle Luna, je suis une nouvelle chez les Passion... Je suis désolée que tu ai été impliquée dans tout ça, Je me tournai vers le beau blond et lui parlai d'un ton calme quoique involontairement un peu froid, bon. La vipère. Je vais être claire à ton sujet :
Premièrement, je ne contrôle pas cette satanée neige alors me crier dessus ne servira à rien, tu risque plus d'empirer le choses. Elle apparait seulement dans certaines circonstance que je passerais sous silence parce que je n'aime pas en parler.
Deuxièmement, je n'avais aucunement l'intention de te kidnapper. Le monde ne tourne pas autour de toi, tu sais? Je ne suis pas comme ces attardées.
Mais bon. je n'ai rien contre toi même si tu m'irrite légèrement. Je comprend plus ou moins ta manière d'agir envers les autres et je ne suis pas vraiment mieux.


Ah Luna elle s'appelait ? Tu grommele. Vipère ? Toi une vipère ? VIPERE ???? Ta seule envie immédiate était de lui sauter à la gorge. De lui planter tes crocs empoisonnés dans sa jolie gorge toute blanche. Tu te fichais de lui ressembler, de l'irriter. Tu serres les poings, ta peau se couvre d'écailles, tes pupilles verticales deviennent hypnotisantes, tes dents deviennent des crocs et en moins de deux secondes, Luna se retrouve devant toi, deux-trois mètres de haut et tu siffles de colère. Tu te fous de te faire voir sur le moment, même si tu sais que tu fais une bêtise. Tu n'as qu'une envie, faire passer le mot vipère que tu as en travers de la gorge et l'accusation de se prendre pour le centre du monde. Tu approches ta tête immense verte qui brille comme des émeraudes et te place à seulement quelques centimètres de Luna.

- VIPERE ?! Je ne suis pas un de ces reptiles inutiles et bâtards ! Je suis un ANACONDA ! Et si tu me compare encore une fois à ces bestioles ringardes, je t'assure que l'on retrouvera ton cadavre au bout d'un mois, empoisonné et balancé dans une canalisation d'égout ! (Tu siffles de nouveau de rage et tu aimes quand tu te sens dans cet état de domination pure : ) De plus, je n'ai jamais demandé à être ce que je suis, tu crois que ça me plait d'être la coqueluche du lycée parce que mes cheveux sont trop mignons, que mes yeux sont magnifiques et que mon corps est à envier ? EXCUSE-MOI, mais tu n'as aucune idée du calvaire que c'est d'être populaire sans le vouloir, mademoiselle la Reine des Neiges Solitaire !!!

Tu avais hurlé le dernier mot, te retenant de lui lancer de l'acide dans la gueule. Bien, le monologue passé, tu te retransforme en humain et époussette tes vêtements. Ton accès de colère à découragé la moitié du lycée à te courir après et pour le moment, tout le monde reste bien loin de ta portée. Tout le monde sait qu'un reptile peut sauter très très rapidement sur sa proie. Et l'avaler tout crue. Gloups.
Tu te tourne vers Jenifaël et lui tend une main nerveuse :

- Bien, cela étant dit et les choses claires, je me présente à mon tour : Light Alexander, petit nouveau du lycée et métamorphe comme vous avez pu le voir.

Tu hésites à regarder la jeune fille dans les yeux. Ton coeur bat, et pas parce que tu viens de t'énerver. Il est vrai que d'habitude tu aurai regardé la personne de travers et l'aurait ignoré de façon spectaculaire mais là, tu avais sentit le besoin de te défendre. Pour impressionner la jeune timide blanche à côté de toi ? Il fallait avouer que tu étais très attiré par la jeune Jenifaël... Tu articules du mieux que tu peux en ignorant la fille des glaces :

- Euh... J-je ne t'ai pas fait trop peur au moins ?

Tu espérais que non, il aurait été dommage de la faire fuir alors qu'il était certain que tu ressentais quelque chose de bizarre pour elle. mais ça, tu ne savais pas encore ce que c'était...

CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA

avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendue! [Light Alexander/Jenifeal Heaven/Luna M. Shirayuki] Lun 8 Déc - 22:07

Je n’eus pas le temps de poser un pied au sol qu’une voix me fit tourner les talons. C’était la jeune fille aux cheveux de glace.

-Je... Je m'appelle Luna, je suis une nouvelle chez les Passion... Je suis désolée que tu ai été impliquée dans tout ça.

J’allais lui dire que cela ne faisait rien puisque c’était la bande de greluche qui m’avait catapulté dans les buissons mais je me fis devancer.

-bon. La vipère. Je vais être claire à ton sujet :
Premièrement, je ne contrôle pas cette satanée neige alors me crier dessus ne servira à rien, tu risques plus d'empirer la chose. Elle apparait seulement dans certaines circonstances que je passerais sous silence parce que je n'aime pas en parler.
Deuxièmement, je n'avais aucunement l'intention de te kidnapper. Le monde ne tourne pas autour de toi, tu sais? Je ne suis pas comme ces attardées. Mais bon. Je n'ai rien contre toi même si tu m'irrite légèrement. Je comprends plus ou moins ta manière d'agir envers les autres et je ne suis pas vraiment mieux.


J’étais stupéfaite à l’idée qu’une jeune fille d’un calibre assez bas pour parler aux autre ai pu s’exprimer d’une t’elle ampleur. C’était surprenant! Ne voulant pas que leur dispute règne trop longtemps dans l’atmosphère je décidais de me rassoir auprès d’eux pour éviter un carnage qui, je ressentais allait bientôt se produire. Soudain le jeune adolescent qui était près de moi se fit pousser des écailles sur la peau et ses yeux devinrent comme ceux d’un serpent. Il explosa alors de colère ce qui brisa le silence et qui je dois l’avouer me fis sursauter.
 
  -VIPERE ?! Je ne suis pas un de ces reptiles inutiles et bâtards ! Je suis un ANACONDA ! Et si tu me compare encore une fois à ces bestioles ringardes, je t'assure que l'on retrouvera ton cadavre au bout d'un mois, empoisonné et balancé dans une canalisation d'égout !

Je lui demandais d’arrêter mais ma voix était presque inaudible au sifflement qu’émettait le jeune métamorphe.

De plus, je n'ai jamais demandé à être ce que je suis, tu crois que ça me plait d'être la coqueluche du lycée parce que mes cheveux sont trop mignons, que mes yeux sont magnifiques et que mon corps est à envier ? EXCUSE-MOI, mais tu n'as aucune idée du calvaire que c'est d'être populaire sans le vouloir, mademoiselle la Reine des Neiges Solitaire !!!

Je restais là assis, mes mains tremblait d'angoisse. J'avais peur qu'il se retourne contre moi mais, à mon grand soulagement, il redevint calme et me tendit sa main.

-Bien, cela étant dit et les choses claires, je me présente à mon tour : Light Alexander, petit nouveau du lycée et métamorphe comme vous avez pu le voir.

Je levais mes yeux, il me regardait, je ressenti alors des papillons dans mon estomac, mais qu’es que cela voulait bien dire?  Pourquoi m’attirait-il autant? Je ne pouvais dorénavant plus quitter mon regard du sien même après ce qui c’était passé avec Luna. Finalement il articula :

 -Euh... J-je ne t'ai pas fait trop peur au moins?

Son commentaire me fit sourire. Il était tellement charmant que j’en oubliais les gens qui m’entouraient.

-Non ça va lui dis-je en le fixant dans les yeux.

J’allais engager une conversation avec le jeune homme quand la cloche du lycée annonçait le retour aux classes...
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendue! [Light Alexander/Jenifeal Heaven/Luna M. Shirayuki] Mer 10 Déc - 22:54

Je l'avais visiblement énervé... Géniaaaal. Il parti au quart de tour et me hurla dessus après avoir écouté mon petit monologue :

- VIPERE ?! Je ne suis pas un de ces reptiles inutiles et bâtards ! Je suis un ANACONDA ! Et si tu me compare encore une fois à ces bestioles ringardes, je t'assure que l'on retrouvera ton cadavre au bout d'un mois, empoisonné et balancé dans une canalisation d'égout ! De plus, je n'ai jamais demandé à être ce que je suis, tu crois que ça me plait d'être la coqueluche du lycée parce que mes cheveux sont trop mignons, que mes yeux sont magnifiques et que mon corps est à envier ? EXCUSE-MOI, mais tu n'as aucune idée du calvaire que c'est d'être populaire sans le vouloir, mademoiselle la Reine des Neiges Solitaire !!!


"mademoiselle la Reine des Neiges Solitaire" Je ne sais pas vraiment se qui m'a énervé le plus à ce moment là. La dure réalité qu'il m'avait balancé en pleine figure sur mon problème pour communiquer avec les gens ou alors le "mademoiselle" qui me laissai un goût très amer de mon ancienne vie de noble. Certes j'étais encore noble mais je détestais ce mot.

Il se tourna vers Jenifeal et lui dit :

- Bien, cela étant dit et les choses claires, je me présente à mon tour : Light Alexander, petit nouveau du lycée et métamorphe comme vous avez pu le voir.

En premier lieu, je ne répondit rien mais je sentit la température autour de moi chuter. J'étais dans une colère noire mais je ne voulais pas déployer mon pouvoir, surtout que je ne savait pas à quel point un combat potentiel contre la vip... l'a.n.a.c.o.n.d.a ... Et mon dernier "combat" était un très mauvais souvenir. Mes efforts pour contenir mon pouvoir étaient monstrueux mais malgré cela, je finis par lui répondre d'un ton plus glacial que jamais :

- Certes, t'appeler vipère n'était pas très sympathique de ma part MAIS, tu crois être le seul à avoir eu une vie difficile? Je n'ai peut-être jamais eu le problème d'être trop populaire MAIS j'ai vu mes soit disant "amis" disparaître les uns après les autres, ils m'ont trahis en ignorant ce que je pouvais ressentir, ils ont été tous influencé par une de ces "personne populaires". D'ailleurs, je hais ce terme. Après l'assassina de ma mère, mon père en avait rien à faire de moi alors que je le suppliait de me changer de collège et maintenant j'en suis à un point ou j'en e fais plus confiance aux gens. Alors vas-y, attaque-moi si tu le veux tant, c'est pas comme si quelqu'un allait t'en empêcher, je n'ai aucun ami! C'est pas comme si on allait se soucier de moi!
-je soupirai- Tout ça pour te dire que la "Reine des Neiges Solitaire" a ses raison d'être froide envers les autres et elle aussi, à vécu un calvaire.  -je marquai un temps de pose pour essayer de me calmer puis repris, un peu plus calme-
Mais bon, cher Anaconda (j'appuyai bien sur chaque syllabe), je ne veux pas plus de problèmes avec toi alors : tu me fous la paix, je te fous la paix et on n'en parle plus. Je m'en fiche de ce que tu penses de moi alors vas-y, ruine ma réputation si ça peut t'amuser mais sache que si tu essai, ça va nettement moins bien se passer. Mais j'espère honnêtement ne plus jamais devoir en arriver là.
-mon regard s'était assombris lors de cette dernière phrase-

Malgré mes effort pour contenir mes pouvoirs, mes bras commençaient à geler. Je m'en rendis compte et redoublai d'efforts, ma tête me faisait mal alors que j'essayais de garder un température viable autour de l'albinos. En plus, j'essayais de comprendre pourquoi j'avais lâché autant de chose sur ma vie à une inconnue et un gars qui me déteste.
Je me tournai vers elle et lui dis rapidement :

-Je suis désolée que tu me vois comme ça, s...s'il te plais, oublie moi et cette dispute.


Puis après avoir lancé un dernier regard froid, sans réelle expression vers Light, je tournai les talon et commençai à courir vers le bâtiment (il me fallait très vite me calmer, en plus, je voulais être seule) alors que la cloche sonnait. De toute façon, c'est pas comme si les 2 autres en avaient quelque chose à faire de moi, il semblaient hypnotisés l'un envers l'autre.
Alors que je courais, mes bras avaient pris leur forme de griffes, il me faillais mon sac ( ou plutôt, mes friandises dans mon sac) au plus vite, ou alors : quelque chose sur quoi me défouler. Je préférais la première option.

"mademoiselle la Reine des Neiges Solitaire" ... Ces mots tournaient en boucle dans mon cerveau. C'était donc comme ça que l'on me voyait après tout mes efforts depuis mon arrivée? J'étais donc un cas désespéré à ce point? Un mélange de colère et de tristesse se bousculait dans ma tête. J'étais sur le point d'abandonner ; à quoi bon faire des efforts si c'est pour obtenir aucuns résultat?

Je décidai de sécher le prochain cours...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Anny, tu gères <3:
 



Eirin Keiko clame son indépendance en Indigo



~D.C: Yuuma Kurotsuki, Jun Akatsuki, Owen H. Anderson~





Mes Bermudiens chéris, si vous avez un quelconque intéret pour le cosplay, pouvez vous passez sur ma page : Creepy Bunny Cosplay? Je la tiens avec ma grande sœur Kristal ♥♥♥
avatar
V ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 548
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendue! [Light Alexander/Jenifeal Heaven/Luna M. Shirayuki] Mer 24 Déc - 14:54


Rencontre inattendue !
   
   
   
-Non ça va lui dis-je en le fixant dans les yeux.

Tu soupirais de soulagement. Si tu commençais à faire fuir les gens au lieu de les attirer, ça allait être problématique... Et puis tu sentis tes cheveux se dresser sur ta tête et ton cerveau s'engourdir. Tu jetais un regard de nouveau morne à la fouteuse de merde. Enfin à ton avis. ça y est, elle allait péter la moulinette.

- Certes, t'appeler vipère n'était pas très sympathique de ma part MAIS, tu crois être le seul à avoir eu une vie difficile? Je n'ai peut-être jamais eu le problème d'être trop populaire MAIS j'ai vu mes soit disant "amis" disparaître les uns après les autres, ils m'ont trahis en ignorant ce que je pouvais ressentir, ils ont été tous influencé par une de ces "personne populaires". D'ailleurs, je hais ce terme. Après l'assassina de ma mère, mon père en avait rien à faire de moi alors que je le suppliait de me changer de collège et maintenant j'en suis à un point ou j'en e fais plus confiance aux gens. Alors vas-y, attaque-moi si tu le veux tant, c'est pas comme si quelqu'un allait t'en empêcher, je n'ai aucun ami! C'est pas comme si on allait se soucier de moi!
-je soupirai- Tout ça pour te dire que la "Reine des Neiges Solitaire" a ses raison d'être froide envers les autres et elle aussi, à vécu un calvaire.  -je marquai un temps de pose pour essayer de me calmer puis repris, un peu plus calme-
Mais bon, cher Anaconda (j'appuyai bien sur chaque syllabe), je ne veux pas plus de problèmes avec toi alors : tu me fous la paix, je te fous la paix et on n'en parle plus. Je m'en fiche de ce que tu penses de moi alors vas-y, ruine ma réputation si ça peut t'amuser mais sache que si tu essai, ça va nettement moins bien se passer. Mais j'espère honnêtement ne plus jamais devoir en arriver là. -mon regard s'était assombris lors de cette dernière phrase-.


Premier truc à répondre à cette engueulade ?

- Je m'en fous d'être populaire, tu répondis mollement. Comme si j'étais assez idiot pour le vouloir. Je préférais être comme toi et qu'on me fiche la paix. (Puis : ) Arrête de te plaindre, je n'ai pas envie de déprimer et ce n'est pas comme ça que ça va s'arranger ton problème d'amis. (Et enfin : ) Tu crois que j'aime me disputer avec les gens ? Je ne suis pas comme ceux qui ont des ennemis pour le plaisir de leur cracher dessus. Je préférerais même qu'on soit amis tu vois. Et je ne vois aucun intérêt à ruiner ta réputation, étant donné que tu sais très bien le faire toi-même apparemment.

C'est fou comme tu avais l'air endormi. En fait, tu savais très bien que c'était la basse température qui ralentissait ton métabolisme de reptile. Tu n'arrivais même plus à t'énerver... ça aurait pu être marrant à voir si tes yeux aux pupilles verticales ne brillaient pas d'une faim qui aurait pu te pousser à lui sauver dessus pour lui bouffer le bras. Mais bon tu n'étais pas très "surgelé"... Jenifaël devait être congelée non ? Apparemment non. Mais en même temps tu avais envie de rattraper la jeune fille, parce que tu imaginais très bien ce que ça pouvait faire d'être tout le temps seul... En plus tu l'avais lu dans un manga.

Mais bon tu te tourna vers la jeune albinos et lui jeta un regard confus :

- Qu'est-ce que je dois faire ? je n'avais pas non plus l'envie de la vexer...

Tu croisais les bras derrière ta tête et observa la jeune fille. Elle était vraiment jolie avec ses cheveux blancs coupés courts, ses yeux tristes et sa peau pâle... On aurait dit son total contraire, un contraire qui pourtant l'attirait drôlement.

CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA

avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendue! [Light Alexander/Jenifeal Heaven/Luna M. Shirayuki] Mer 31 Déc - 4:29

-Certes, t'appeler vipère n'était pas très sympathique de ma part MAIS, tu crois être le seul à avoir eu une vie difficile? Je n'ai peut-être jamais eu le problème d'être trop populaire MAIS j'ai vu mes soit disant "amis" disparaître les uns après les autres, ils m'ont trahis en ignorant ce que je pouvais ressentir, ils ont été tous influencé par une de ces "personne populaires". D'ailleurs, je hais ce terme. Après l'assassinat de ma mère, mon père en avait rien à faire de moi alors que je le suppliais de me changer de collège et maintenant j'en suis à un point ou j'en e fais plus confiance aux gens. Alors vas-y, attaque-moi si tu le veux tant, c'est pas comme si quelqu'un allait t'en empêcher, je n'ai aucun ami! C'est pas comme si on allait se soucier de moi! Tout ça pour te dire que la "Reine des Neiges Solitaire" a ses raisons d'être froide envers les autres et elle aussi, a vécu un calvaire. Mais bon, cher Anaconda, je ne veux pas plus de problèmes avec toi alors : tu me fous la paix, je te fous la paix et on n'en parle plus. Je m'en fiche de ce que tu penses de moi alors vas-y, ruine ma réputation si ça peut t'amuser mais sache que si tu essai, ça va nettement moins bien se passer. Mais j'espère honnêtement ne plus jamais devoir en arriver là.

Et voilà c’est reparti me dis-je. Je crois qu’ils n’avaient pas remarqué que tous avaient quitté leurs activités dans la cour ayant trop peur de cette dispute…

-Je suis désolée que tu me voies comme ça, s...s'il te plaît, oublie moi et cette dispute.

Je lui souris voulant là rassurer mais l’anaconda ne me facilita pas la tâche…

-Je m'en fous d'être populaire. Comme si j'étais assez idiot pour le vouloir. Je préférais être comme toi et qu'on me fiche la paix. Arrête de te plaindre, je n'ai pas envie de déprimer et ce n'est pas comme ça que ça va s'arranger ton problème d'amis. Tu crois que j'aime me disputer avec les gens ? Je ne suis pas comme ceux qui ont des ennemis pour le plaisir de leur cracher dessus. Je préférerais même qu'on soit amis tu vois. Et je ne vois aucun intérêt à ruiner ta réputation, étant donné que tu sais très bien le faire toi-même apparemment.

Sur ces mots la jeune fille près de moi quitta son emplacement et commençait à courir vers le lycée. Ces deux-là n’était définitivement pas fait pour être amis. En y repensant bien j’étais vraiment la seule à pouvoir arranger les choses.

-Qu'est-ce que je dois faire ? Je n'avais pas non plus l'envie de la vexer...

-C’est bon je m’en occupe, tu peux rester ici ou venir avec moi mais je crois qu’il serait plus prudent si tu ne m’accompagnais pas, je te redonne des nouvelles!

Je partis donc en direction du bâtiment laissant derrière moi le jeune métamorphe qui ne semblait pas du tout inquiet de la situation. Voyant son air décontracté je ne m’inquiétais pas non plus pour lui, par contre j’avais bel et bien l’intention de le revoir un jour ou l’autre peu importe le temps que ça prendra…
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendue! [Light Alexander/Jenifeal Heaven/Luna M. Shirayuki] Dim 11 Jan - 14:22

Une fois dans le bâtiment, je pris tant bien que mal mon sac dans mon casier malgré mes "griffes" vraiment pas décidées à disparaître. Je me dirigeai vers la bibliothèque, j'aimais cet endroit calme, où était contenu le savoir. J'allais souvent là lorsque j'allais mal, où lorsque j'étais en colère je me plongeais dans un livre ou je restais tout simplement là. Je m'assis à une table en laissant s'échapper un long soupir. Je commençai à fouiller mon sac à la recherche de mes douces sucreries. Sans m'en rendre compte, je pensai à voix haute :


- "je préférerais même qu'on soit amis" ..... Parce qu'il croit vraiment que je veux qu'on se haïsse?
je laissai un autre soupir s'échapper, Solitaire hein? ....... C'est pas comme si j'avais envie de l'être...

Je mâchouillais un chewing-gum. Et, au bout d'un moment, mes bras et mes cheveux revinrent à la normale. Je retournai dans mon petit monologue :

-Et puis c'est qui cette idée de vouloir être comme moi? Y a rien a m'envier! Rhaaaaa.... Je ne le comprends définitivement pas! C'est pas comme si c'était bien d'être toujours seule où même que tout le monde parle dans son dos/

Je m'interrompis lorsque j'entendis un bruit. Quelqu'un avait-il tout entendu? A cette idée je me mis a paniquer et me levai.



H.R.P:
 

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Anny, tu gères <3:
 



Eirin Keiko clame son indépendance en Indigo



~D.C: Yuuma Kurotsuki, Jun Akatsuki, Owen H. Anderson~





Mes Bermudiens chéris, si vous avez un quelconque intéret pour le cosplay, pouvez vous passez sur ma page : Creepy Bunny Cosplay? Je la tiens avec ma grande sœur Kristal ♥♥♥
avatar
V ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 548
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendue! [Light Alexander/Jenifeal Heaven/Luna M. Shirayuki] Sam 7 Fév - 15:18


Rencontre inattendue !
   
   
   
-C’est bon je m’en occupe, tu peux rester ici ou venir avec moi mais je crois qu’il serait plus prudent si tu ne m’accompagnais pas, je te redonne des nouvelles!

Et sur ce, la princesse de conte de fées s'éloigna d'un pas vif, te laissant avec ton plastique de barres chocolatées, et tes fesses. Décidément, elle était trop gentille. Tu ne savais pas vraiment quelles étaient ses motivations mais bon... Tu avais envie de la suivre, juste pour savoir ce qu'elle allait dire, comment la violette allait réagir, ce qui allait exploser ou geler. C'est vraiment curieux. Parce que tu avais envie de la suivre juste pour l'envie de la suivre. C'était comme une lumière avec un papillon, et tu étais cet insecte stupide. Bref tu suivais des yeux ton petit feu follet, te demandant de quoi tu avais envie. Tu n'avais évidemment pas cours, et même si tu avais, tu n'y serais pas allé. Ben voyons, pour qu'on te courre après encore une fois ? Ne sois pas stupide. Quand Jenifaël disparut de ton champ de vision, tes neurones restants se connectèrent. Oui, tu suivrais cette jeune fille. Tu te levas comme un automate et sortis de ton buisson. Mais pas con, sous ta forme de serpent le plus petit possible. Tu glissais lentement sous les rayons du soleil, ne te pressant pas pour rattraper ta dulcinée. Dulcinée ? Non seulement une fille pour qui ton coeur battait un peu plus fort, ou ton regard fuyait le sien, ou tu ne savais pas quoi faire de tes mains. Sale Otaku, tu l'aurais moins été, tu aurais été charismatique et tu aurais pu kidnapper son coeur. Ben voilà où tu en est maintenant. Tu te posa à l'ombre d'un mur, caché sous un des nombreux arbustes que tu affectionnes tant, et essaya d'écouter la conversation entre les deux jeunes filles. Tu remarquas que la neige avait cessé de tomber, que ses cheveux étaient enfin redevenus normaux. Tu te roula en boule et admira les courb... pardon les douceurs du visage de Jenifaël. C'est qu'en plus tu es pervers ? Petit coquin...

Mais le lourd soleil ne te rendais pas vraiment attentif, aussi ton esprit dériva quelques instants. Tu vis Jeni s'approcher près de toi et caresser ta peau écailleuse. Tiens elle n'était plus habillée avec sa robe blanche mais un court top blanc et une jupe moulante. Whaaaaa... Tu lorgnas sur ses jambes fines, sur son nombril qui dépassait de son t-shirt, sur son visage et ses grands yeux. Ton sang pulsait dans tes veines et bouillait presque, ton instinct de reptile te recommandant de lui sauter dessus sur le champ. Ses doigts courraient sur ton dos et bientôt ce ne fut plus un reptile qu'elle touchait mais un jeune homme blond. Tu la prit dans tes bras, faisant remonter tes mains sous son haute et... BAM !

Tu relevas la tête d'un coup, te réveillant en sursaut. Tu faillis hurler de peur, quand tu te souvins se que tu foutais là, caché sous un buisson, sous ta forme reptilienne. Quelqu'un venait de se vautrer pas loin de ta cachette. Tu le remercia quand même parce qu'il venait de te réveiller d'un songe qui t'aurait brisé le coeur, mais tu avais envie de le mordre aussi parce que ce n'était Qu'un rêve... Seulement un rêve. Et les filles étaient toujours au même endroit et avaient seulement jeté un regard distrait un mec qui s'était vautré devant elles.

- Sssssssstupide, sifflas-tu entre tes deux crochets venimeux.

CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA

avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendue! [Light Alexander/Jenifeal Heaven/Luna M. Shirayuki] Mar 17 Fév - 1:14

Parcourant les nombreux couloirs à la recherche de Luna, je déboulai finalement dans la bibliothèque. La cherchant du regard parmi une panoplie de documents, je la fis finalement assise à une table. Elle m’avait l’air contrariée. Je m’approchai donc tranquillement d’elle sans être trop brusque de façon à entendre ce qu’elle disait.  

-je préférerais même qu'on soit amis ..... Parce qu'il croit vraiment que je veux qu'on se haïsse? Solitaire hein? ....... C'est pas comme si j'avais envie de l'être... Et puis c'est quoi cette idée de vouloir être comme moi? Y a rien à m'envier! Rhaaaaa.... Je ne le comprends définitivement pas! C'est pas comme si c'était bien d'être toujours seule où même que tout le monde parle dans son dos

Alors que je fis un pas de plus, un craquement résonnait. Luna se relevait donc à mon approche.

-Je suis… désolée, heu… Je suis venue m’excuser de la part de Light et de moi. Notre but n’était surtout pas de te faire fuir… Tu sais… Light est gentil, tu devrais apprendre à mieux le connaître…

Je repensai au serpent qui hantait désormais mes pensées. Je m’échappai un court instant

-Il est si aimable, si viril et tellement beau avec ses yeux verts, ses cheveux blonds, j’aimerais l’épouser!...

À ces mots je mis ma main devant ma bouche, j’en avais déjà trop dit! Je regardai Luna avec de gros yeux et devins rouge tomate. Je retins ma respiration quelques secondes. J’espérais tout simplement que la jeune fille ne fasse pas de remarque sur mon dire. Je l’entraînai donc rapidement hors de la bibliothèque pour aller une fois de plus à l’extérieur. Par peur qu’elle ne me juge ou se moque de moi je ne la laissais pas s’exprimer parlant ainsi d’un autre sujet.

Lors de mon arrivée dans la cour, je n’osais pas regarder Light dans les yeux tellement j’avais honte. Je me contentai de dire d’une voix fébrile:

-Je Luna… je te présente Light et Light voici Luna…

En attendant que l’un d’eux fasse les premiers pas, je m’assis au sol et tournais mes pouces encore choqué de mes paroles. La vraie question était : Est-ce réciproque?
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendue! [Light Alexander/Jenifeal Heaven/Luna M. Shirayuki] Dim 8 Mar - 13:38

H.R.P:
 

En me levant, j’aperçus Jenifeal, je ne savais pas où me mettre mais elle s'empressa de me dire :

-Je suis… désolée, heu… Je suis venue m’excuser de la part de Light et de moi. Notre but n’était surtout pas de te faire fuir… Tu sais… Light est gentil, tu devrais apprendre à mieux le connaître…

Elle marqua une pose avant de reprendre :

-Il est si aimable, si viril et tellement beau avec ses yeux verts, ses cheveux blonds, j’aimerais l’épouser!...

ELLE AUSSI? Déjà lui lançait des regards qui me crevaient les yeux tellement s'était évident mais quand même!

Jenifeal devint pivoine et mit ses mains devant sa bouche. Elle avait l'air tellement gênée!  K..Kawaiiiiiii! // ATTENDS, à quoi je pense?! Pourquoi ils m'embrouillent comme ça?
Elle me prit la main et m'entraînant avec elle sans me laisser le temps de réagir. Elle avait ... honte? Et puis, p....pourquoi elle me l'avait dit à m...moi? Elle ... Wouah, j'en perdait mes mots. Ma colère s'était estompée alors que nous étions dehors elle s'arrêta devant notre cher reptile.

Je l'évitait du regard, je ne savais pas quoi dire ou faire. Jeni engagea la conversation :

-Je Luna… je te présente Light et Light voici Luna…

Elle s'assit alors qu'un blanc planait. Elle avait d'ailleurs toujours l'air sous le choc de sa déclaration. Elle semblait stressée donc je fit en sorte de captiver l'attention du blond en parlant la première, j'avais en quelque sortes envie de la couvrir. Depuis quand étais-je devenue tendre? Bref. Je commençai, toujours sans le regarder :

- Hum..... Light ? Je suppose que je te doit des excuses... Je me suis emportée, c'est pas quelque chose d'habituel chez moi, je m'énerve rarement, je suppose qu'on s'est rencontré le mauvais jour? Bref... Je suis.... -Je me forçai à le regarder- désolée.

C'était tellement embarassant! J'avais pas l'habitude d'exprimer mes sentiments aux autres!
Après une petite pause je repris en disant :

-Tu peux ne pas accepter mes excuses mais je veux au moins qu'on en reste là. J'ai pété les plomb parce qu'on a abordé des sujets sensibles et comme dit plus tôt, je soupirai, je suis désolée. Et je ne t'appellerais plus Vipère. Enfin, je vais essayer...

Au fond de moi, je ne savais pas pourquoi je faisais l'effort de m'excuser, il avait été grossier! Mais je suppose que je n'y était pas pour rien. Rhaaaaaaaa, moi et les relations humaines...

Puis je me tournai vers Jeni, lui offrant ma main pour se lever :

-Désolée à toi aussi Jeni, je voulais pas gâcher votre journée ou quoi. Dis, tu voudrait pa...pas passer dans ma chambre à la fin d..des cours?
AU MON DIEU QU'EST-CE QUE JE FAIS?
-J'aimerais bien pa..parler plus avec toi, je suppose que tu pourrais m'aider à m'ouvrir plus? Puisque tu l'a déjà fait, dis-je tout bas.Je voudrais faire connaissance, et ça pourrait être sympa d'avoir quelqu'un avec qui parler de.....trucs de filles? -Je souris sincèrement pour la première fois aujourd'hui-

Je me retournai encore vers Light :

- Pardon si tu te sens exclu, je ris (malgré moi, me choquant moi-même), mais comprends-moi, j'ai trouver une camarde de blablatage féminin alors tu permets que je te l'empreinte de temps en temps?

Son regard avait l'air perdu, ou choqué, ou j'en sais rien mais il avait l'air surpris de ma dernière phrase. En même temps, leurs sentiments aux deux me crevaient les yeux, y fallait bien que je fasse -subtilement- quelque chose! Je lui adressai alors un sourire malicieux.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Anny, tu gères <3:
 



Eirin Keiko clame son indépendance en Indigo



~D.C: Yuuma Kurotsuki, Jun Akatsuki, Owen H. Anderson~





Mes Bermudiens chéris, si vous avez un quelconque intéret pour le cosplay, pouvez vous passez sur ma page : Creepy Bunny Cosplay? Je la tiens avec ma grande sœur Kristal ♥♥♥
avatar
V ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 548
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendue! [Light Alexander/Jenifeal Heaven/Luna M. Shirayuki] Sam 2 Mai - 15:15


Rencontre inattendue !
   
   
   
-Je Luna… je te présente Light et Light voici Luna…

Tu hausses un sourcil. Bien sûr que tu savais qui elle était tu l'avais vu y a pas 5 minutes. Mais bon tu décidas de rentrer dans son jeu.

- Enchanté Luna, marmonnas-tu, indifférent.

- Hum..... Light ? Je suppose que je te doit des excuses... Je me suis emportée, c'est pas quelque chose d'habituel chez moi, je m'énerve rarement, je suppose qu'on s'est rencontré le mauvais jour? Bref... Je suis.... -Je me forçai à le regarder- désolée.

Tu haussas de nouveau un sourcil. Décidément, si même elle venait à s'excuser, quelque chose ne tournait vraiment pas rond dans cette journée. Tu repris un chewing gum dans ta poche de veste, regarda le goût, fraise basilic, et entreprit de le mâcher en attendant la suite des événements. Mais la dénommée Luna reprit la parole avant que tu ne puisse baragouiner je ne sais quelle autre connerie.

- Tu peux ne pas accepter mes excuses mais je veux au moins qu'on en reste là. J'ai pété les plomb parce qu'on a abordé des sujets sensibles et comme dit plus tôt, je soupirai, je suis désolée. Et je ne t'appellerais plus Vipère. Enfin, je vais essayer...

Tu esquissas un sourire quand elle te dit qu'elle ne t'appelleras plus Vipère. Silencieusement, tu lui lanças un regard ironique qui voulait dire "je t'y mets au défi" et croisa tes bras derrière ta tête, regardant tes mèches blondes volantes dans la petite brise. Puis la jeune femme qui maitrisait la glace se tourna vers celle qui faisait battre ton coeur et que, au grand malheur, tu n'avais même pas encore remarqué, tellement elle se fondait dans le décor avec son air de "c'est pas moi vous ne me voyez pas"... Tu frappas ta tête du plat de ta main.

- Désolée à toi aussi Jeni, je voulais pas gâcher votre journée ou quoi. Dis, tu voudrait pa...pas passer dans ma chambre à la fin d..des cours? J'aimerais bien pa..parler plus avec toi, je suppose que tu pourrais m'aider à m'ouvrir plus? Puisque tu l'a déjà fait, dis-je tout bas. Je voudrais faire connaissance, et ça pourrait être sympa d'avoir quelqu'un avec qui parler de.....trucs de filles? -Je souris sincèrement pour la première fois aujourd'hui-

Elle se tourna ensuite vers toi. Bon sang mais elle alignait combien de mots aujourdh'ui cette pipelette ? Tu commençais à avoir mal à la tête. En plus elle parlait pour ne rien dire et disait tellement de mots inutiles que tu pourrais écrire un roman avec. Des trucs de filles. Pff encore de l'inutile.

- Pardon si tu te sens exclu, je ris (malgré moi, me choquant moi-même), mais comprends-moi, j'ai trouver une camarde de blablatage féminin alors tu permets que je te l'empreinte de temps en temps?

Tu ne pouvais la regarder autrement qu'avec les yeux écarquillés. Elle avait sourit. Elle avait rit. Oh putain c'était vraiment possible ça ? ça te mis mal à l'aise, bizarrement tu ne savais pas pourquoi. Peut-être parce qu'elle avait mentionné qu'elle "te l'empruntait" ? Tu rougis discrètement. Etait-il possible qu'elle ai remarqué que tu t'intéressait à la jeune beauté albinos ? Tu priais que non, quelle honte ça serait pour toi, toi qui d'habitude attire plus que tu n'es attiré... Haha tu es bien dans la merde la Light.

- Euh... vas-y. Vous voulez parler maintenant ? Je vous attendrais sur un banc si vous voulez...

Toujours ce ton morne Light ! Mets y un peu d'entrain voyons !

- Et euh... Merci Luna... Je m-m'excuse aussi de mettre emporté, je t'avoue que je ne veux pas spécialement qu'on soit ennemi.

Tu fis la grimace et détourna le regard, préférant te concentrer sur la montre Mickey d'un mec qui passait.

CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA

avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendue! [Light Alexander/Jenifeal Heaven/Luna M. Shirayuki] Dim 3 Mai - 16:05

J’entendis un murmure provenant de Light, heureuse que mon petit plan fonctionne, je les regardais le sourire aux lèvres.

Hum..... Light ? Je suppose que je te dois des excuses... Je me suis emportée, c'est pas quelque chose d'habituel chez moi, je m'énerve rarement, je suppose qu'on s'est rencontré le mauvais jour? Bref... Je suis.... désolée. - Tu peux ne pas accepter mes excuses mais je veux au moins qu'on en reste là. J'ai pété les plombs parce qu'on a abordé des sujets sensibles et comme dit plus tôt, je soupirai, je suis désolée. Et je ne t'appellerais plus Vipère. Enfin, je vais essayer...

Cette remarque ne pus que me faire sourire encore une fois. Enfin, les choses s’étaient remises en place et en plus, elles étaient dites en face… enfin… presque toutes les choses... Détournant mon regard de Luna, je portais maintenant mon attention sur Light. Ses cheveux blonds flottant au moindre mouvement du vent le rendaient séduisant, encore plus séduisant qu’aucune autre personne sur la terre en ce moment même. Des étincelles dans les yeux je le fixais m’imaginant un avenir avec lui. Étrangement je le vis se frapper la tête avec la paume de la main, geste incompréhensible qui, me permit de reprendre mes esprits.

- Désolée à toi aussi Jeni, je voulais pas gâcher votre journée ou quoi. Dis, tu voudrait pa...pas passer dans ma chambre à la fin d..des cours? J'aimerais bien pa..parler plus avec toi, je suppose que tu pourrais m'aider à m'ouvrir plus? Puisque tu l'a déjà fait. Je voudrais faire connaissance, et ça pourrait être sympa d'avoir quelqu'un avec qui parler de.....trucs de filles?

Je commençais à rougir. Trucs de fille?...Elle ne voulait pas… oh non, oh non!

- Pardon si tu te sens exclu, mais comprends-moi, j'ai trouver une camarde de blablatage féminin alors tu permets que je te l'empreinte de temps en temps?

Je me figeai sur place suite à ses paroles. Elle voulait vraiment que… que l’on parle ensemble de… Light? Mon cœur battant la chamade je me redressai sur mes jambes afin d’essayer subtilement de faire comprendre à Luna que c’était une mauvaise idée mais en vain. Une foule de questionnement tourbillonnait subitement dans ma tête, mais une seule captiva réellement mon attention : Que voulait-elle faire?

- Euh... vas-y. Vous voulez parler maintenant ? Je vous attendrais sur un banc si vous voulez...

QUOI?! Il poursuivit, mais seule sa première phrase m’importait. Il voulait vraiment que… moi et Luna on parle?! Confuse, je devins rouge tomate. J’essayais inutilement de cacher ma gêne, puisque la dissimuler était au-dessus de mes forces. En ce moment même, j’aurais voulu être à des kilomètres plus loin, à une autre époque. Seulement, ce n’était pas le cas et je devais affronter le problème. C’est inconsciemment que je pris la parole, tête baissée pour ne pas que Light ne voit mon visage.

-Oui… attend nous dis-je tout bas

Sur ses mots je pris Luna par l’avant-bras et m’engageais avec elle dans le bâtiment n’adressant qu’au beau garçon un infime regard.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendue! [Light Alexander/Jenifeal Heaven/Luna M. Shirayuki] Dim 3 Mai - 17:23

-Euh... vas-y. Vous voulez parler maintenant ? Je vous attendrais sur un banc si vous voulez...

-Bah pas forcément mainten//

Je ne pus finir que Jenifeal avait attrapé mon bras et commencé à courir juste après avoir murmurer un "oui" presque inaudible. Je lançai un regard d'excuse vers Light avant de me retourner pour courir correctement dans les dortoirs. Jeni et moi finîmes dans sa chambre (enfin je crois).

Nous étions à bout de souffle et Jeni avait l'air... Comment dire... Dans un état entre le choc et la gêne. Je l'avais mise dans cette sans le vouloir et m'en voulait un peu. Je n'était pas très douée en sociabilisation. Mon souffle repris, je dis à Jenifeal :

-Désolé de t'avoir gênée ce n'était pas mon intention!

J'étais moi même un peu gênée de m'être initié dans leurs affaires.
Pour la rassurer je lui dis :

-Ne comprends pas mal ce que j'ai dis! Je voulais juste parler de... tu as compris je pense, parce que j'ai remarqué que tu avais l'air intéressée... Enfin... Ne vas pas t'imaginer qu'il m'intéresse le moins du monde! Je me disais juste... Je sais pas moi! Que je pourrais peut-être essayer de t'aider? ... Enfin, je suis pas la mieux placée pour mais euh... Si tu es d'accords?

Arrête de tourner autour du pot Luna!
Je soupirai.
-Pourquoi c'est si difficile d'avoir un conversation normale? pensais-je, sans le vouloir, à voix haute.

Je me rendis compte de mes paroles et passai à l'écarlate. Automatiquement, mes mains vinrent se poser devant ma bouche et deux ou trois flocons s'envolèrent alors que je fermais les yeux de peur de sa réaction.

Génial! Elle me prend sûrement pour une folle/antisociale maintenant!

Je ne savais pas quoi dire, vraiment. Quand je rouvris les yeux, elle n'avait pas l'air de me trouver folle, mais j'étais incapable de lire son expression. Qu'allait elle me dire? En attendant, je déportai mon regard sur mon environnement, n'osant pas la fixer.

Par la même occasion, je vérifiais qu'une certaine tête blonde n'était pas à la fenêtre. Du moins c'était en partie vrai. Je cherchais surtout un point fixe à regarder.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Anny, tu gères <3:
 



Eirin Keiko clame son indépendance en Indigo



~D.C: Yuuma Kurotsuki, Jun Akatsuki, Owen H. Anderson~





Mes Bermudiens chéris, si vous avez un quelconque intéret pour le cosplay, pouvez vous passez sur ma page : Creepy Bunny Cosplay? Je la tiens avec ma grande sœur Kristal ♥♥♥
avatar
V ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 548
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendue! [Light Alexander/Jenifeal Heaven/Luna M. Shirayuki] Dim 10 Mai - 14:22


Rencontre inattendue !
   
   
   
Ta dulcinée eut l'air de marmonner un truc mais avant que tu ne puisse le comprendre, elle empoigna Luna par l'avant bras et la tira vers, ce que tu pensais, sa chambre.
La jeune fille de glace te lança un regard navré, tu fis comme si tu ne l'avais pas vu. Oui c'est vrai tiens, pourquoi est-ce que ça te gênerais qu'elle disparaisse avec celle qui t'attirais vraiment ? YA AUCUN PROBLEME N'EST-CE PAS ? Calme Light calme. Donc les deux jeunes filles te laissèrent là comme une chaussette abandonnée, toute juste bonne à laver.

Tu t'étiras un instant, regarda à gauche et à droite pour vérifier qu'une horde de fans n'allait pas te tomber dessus, fis quelques pas dans la cour et t'affala dans l'herbe verte en regardant passer les nuages. De temps en temps, des gens passaient et te demandait ce que tu foutais en position étoile de mer, toi tu les insultait calmement et ils partaient en marmonnant que tu étais un connard d'otaku vicieux et méchant. Une fille passa aussi, l'air gêné, te fis une déclaration d'amour. Mais tu étais tellement occupé à voir Staz de Blood Lad et Fuyumi que tu ne l'entendis même pas et elle repartie quasi en pleurant. Puis tu te demandas, après avoir repassé tous les épisodes de ce manga dans la tête, de quoi Luna et Jenifaël pouvaient bien parler. De truc de filles ? De sous-vêtements ? De garçons ? La seule idée que Jeni puisse être intéressée par un autre garçon que toi te fis mal au coeur et froncer les sourcils. Quelle horreur. Tu étais presque sûr qu'elle t'étais destinée et même si ce n'était pas le cas, elle serait quand même à toi. Point.

Puis tu en eut marre de rester à rien faire et marcha de long en large de toute la cour principale. Tu fis le tour de tous les buissons, envoya sadiquement le ballon de deux gamins de l'autre côté d'un mur, fit peur à un kikou en te transformant en serpent alors qu'il pouvait faire apparaître des fleurs, mangea presque toutes tes barres au chocolat et revint à ton point de départ.

- Mon dieu que c'est chiant d'attendre des filles... grogna-tu, impatient.


CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA

avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendue! [Light Alexander/Jenifeal Heaven/Luna M. Shirayuki] Lun 22 Juin - 22:10

Entrant dans ma chambre à la vitesse de l'éclair, le souffle me manquait. Je n'avais pas couru aussi vite depuis la fois où Yamina avait mis une araignée sur mes cheveux. C'est lorsque je détournai la tête vers Luna que j'aperçus qu'elle aussi avait de la difficulté à reprendre sa respiration normale. N'ayant pas prévu de visite, quelques papiers traînaient par ici et par là. Par chance, j'avais l'habitude de faire mon lit le matin même ce qui aidait à rendre ma chambre quelque peu plus propre. J'étais encore un peu sous le choc de ce qui s'était passé plus tôt... Mais bon, la dernière des choses que je veux c'est de me disputer avec Luna, après tout, elle est sympa! Notre souffle repris, celle-ci prit la parole :

-Désolé de t'avoir gênée ce n'était pas mon intention! Ne comprends pas mal ce que j'ai dis! Je voulais juste parler de... tu as compris je pense, parce que j'ai remarqué que tu avais l'air intéressée... Enfin... Ne vas pas t'imaginer qu'il m'intéresse le moins du monde! Je me disais juste... Je sais pas moi! Que je pourrais peut-être essayer de t'aider? ... Enfin, je suis pas la mieux placée pour mais euh... Si tu es d'accords?

Je la regardai dans les yeux en me mordillant la lèvre inférieure. Il était certain que de l'aide n'allait pas être de refus seulement, comment allait-elle si prendre? Et moi dans tout ça, il était évident que je n'étais pas qualifié pour ce genre de trucs… Mais en même temps… je n'avais rien à perdre…

-Pourquoi c'est si difficile d'avoir une conversation normale?

Sur ses mots, Luna devient rouge écarlate. Tandis que ses mains étaient posées sur sa bouche et que ses yeux étaient fermés je me permis d'échapper un petit rire discret. Lorsqu'elle rouvrit ses yeux, elle n'osa plus me regarder, afin de la rassurer je pris la parole :

-C’est pas grave! Ne sois pas gênée par ces paroles, moi-même je m’échappe parfois!

C'était bien pour la première fois aujourd'hui que j'alignais une phrase sans bégayer. Mon visage devenu maintenant plus sombre je repris :

-Heum… sinon revenons à… à ce que nous étions en train de discuter plus tôt. Pour ton aide… j'avoue que ça ne serait pas de refus… j'accepte. Seulement, promet moi de ne plus me faire le coup de '' trucs de filles''!

Sur ces mots, nous nous sommes mises à rire de bon cœur.Une fois calmées je dis :

-Alors… par quoi commençons nous?!
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre inattendue! [Light Alexander/Jenifeal Heaven/Luna M. Shirayuki] Sam 11 Juil - 13:05

-C’est pas grave! Ne sois pas gênée par ces paroles, moi-même je m’échappe parfois!

Ces paroles m'étonnèrent mais je me détendis. Elle reprit, plus sérieuse.

-Heum… sinon revenons à… à ce que nous étions en train de discuter plus tôt. Pour ton aide… j'avoue que ça ne serait pas de refus… j'accepte. Seulement, promet moi de ne plus me faire le coup de '' trucs de filles''!

-Désolé! Je trouverais une meilleure excuse la prochaine fois!

J'éclatai de rire, j'en avais les larmes aux yeux, et Jenifeal me suivi dans cette crise de fou-rire.

-Alors… par quoi commençons nous?!

-Et bien déjà, il ne faut pas qu'on prenne trop de temps, parce que je vais me faire tuer par ton ami reptile si je ne te ramène pas assez vite. Le pauvre à été laissé en plan. En fait, je n'ai pas trop réfléchi à la manière de s'y prendre. Mais une soirée par exemple au restaurant, ça sonne bien non? Tu te sentirais capable de lui demander? Sinon, je peux jouer la calligraphe et faire un joli mot d'invitation anonyme et lui glisser d'une manière ou d'une autre!

Je marquai un arrêt.

-Je m'emballe peut-être un peu trop, je ne veux pas te forcer... Tu as des idées, toi? Au pire, on en reparle plus tard, ce soir par exemple. Parce qu'il va commencer à se poser de questions si l'on reste ici trop longtemps. Tu sais quoi? Je te donnerais rendez-vous une autre fois! Tu devrais le rejoindre!

Je lui adressa un sourire sincère.

-On en parlera une autre fois! Tu as un portable? Je pourrais t'envoyer un message par exemple! En attendant, fais connaissance avec lui!

Sur ce, je me levai, l'entraînant avec moi. J'étais à présent de bonne humeur. Et après l'avoir emmener jusqu'à la précédente location du serpent, je lui lâchai la main à la vu des cheveux blonds de ce dernier. Avant qu'on arrive à son niveau (nous étions quelques mètre derrière), je donnai un chewing-gum à Jeni, en lui disant :

-Ça m'aide à me détendre -je lui adressai un clin d’œil-.

J'interpelai Light de loin. Il se retourna alors vers nous. Je lui dit (souriante, pour changer):

-Je te la rend!

Je fis un rapide câlin à Jeni, déjà parce qu'elle était tendue et en plus pour lui dire discrètement à l'oreille "Bonne chance!".

Je la libérai de mon étreinte et dis tout en commençant à m'éloigner :

-Merci pour tout Jeni! Je te laisse, je vais à la bibliothèque!

C'était juste histoire que Light pense qu'elle m’a rendu service et pas autre chose. Une précaution.
Je m’éclipsai, histoire de laisser les deux tranquilles (surtout que le reptile et moi, on s'entendait pas trop) en faisant signe de la main à Jeni. Elle allait surement me tuer plus tard, pour l'avoir laissée seule...

HRP:
 

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Anny, tu gères <3:
 



Eirin Keiko clame son indépendance en Indigo



~D.C: Yuuma Kurotsuki, Jun Akatsuki, Owen H. Anderson~





Mes Bermudiens chéris, si vous avez un quelconque intéret pour le cosplay, pouvez vous passez sur ma page : Creepy Bunny Cosplay? Je la tiens avec ma grande sœur Kristal ♥♥♥
avatar
V ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 548
Revenir en haut Aller en bas
Rencontre inattendue! [Light Alexander/Jenifeal Heaven/Luna M. Shirayuki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Luna Scamander [ACCEPTEE] ~ Auror
» LUNA X GRIFFON FEMELLE 1 - 2 ANS (34) ADOPTEE
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» HIGHWAY TO HEAVEN &#9829; welcome in New Heaven
» Editeur light libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: