Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Once Upon A Time...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
MessageSujet: Re: Once Upon A Time... Jeu 21 Aoû - 21:05

Il était une fois, dans un pays fort fort proche, un petit garçon fort, fort grand. Il était tellement grand que les gens avait peur de lui. Pourtant une grande fille, très, très petite voulue devenir son amie. Mais le garçon tomba amoureux de la fille. Malheureusement la fille était promis au prince très, très riche du petit royaume d'à coté. Alors le garçon tua le prince. Et les habitants le chassèrent, la jeune fille le détestait. Le petit garçon pleurait est était très triste. Alors, le fantôme du prince revint pour se venger et sortit un bazooka, ainsi qu'un fouet, avec, dessus, gravé le nom de la fille. Alors il se réveilla, ce n'était qu'un cauchemar. Car tous le monde sait que le fantôme d'un prince avec un fouet et un bazooka ça n'existe pas. Sauf que devant lui ce tenait le dit fantôme qui le frappait avec les mains intangibles. Le garçon pleurait et lui suppliait d'arrêter. C'est a ce moment que super raton exorciste arriva pour chanter une chanson renvoyant le prince dans le monde des morts. Il lui était tellement reconnaissant de l'avoir sauvé qu'il le demanda en mariage. Le super raton voulut accepter mais le petit garçon très, très grand refusa, car il aimait ce prince d'un amour aussi stupide qu'imprévu. Il demanda alors au super raton de le ramener à la vie pour lui déclarer sa flamme. Prit au dépourvu il refusa, mais soudain une sorcière apparut pour le faire à sa place.
La sorcière envoya valser le raton-laveur et accepta la requête du garçon mais elle résoudrait le fameux souhait du garçon seulement si le garçon lui apportait un enfant. Le garçon courut chercher un enfant, mais le royaume se retrouva subitement stérile, commença donc un long périple pour la quête d'un enfant. Le petit garçon au court de son périple tomba sur la petite fille d'on il était amoureux autrefois et dut se résoudre à la donner à la sorcière. La sorcière accepta la jeune fille et la prit comme apprentie, elle réalisa le vœu du jeune garçon et il fut heureux. Le petit garçon fit du yaoi avec le prince et eurent pleins d'enfants.
Pendant ce temps, la sorcière faisait du Yuri avec sa nouvelle apprentie.
Nouvelle apprentie qui devint ogresse et tellement douée en magie que quelques années plus tard, elle tua et mangea la sorcière qui abusait d'elle et fit bientôt trembler tout le royaume, tout le monde la redoutait.Le petit garçon tomba sur elle et eu peur pour sa vie. Elle le regarda et voulut le massacrer lorsqu'un lapin rose dopé au LSD arriva. Il chevaucha alors le lapin rose et s'envolant pour le monde magique de Alice au pays des merveilles. Le chapelier fou lui fit la fête en le prenant pour Alice. Le petit garçon était très gêné et ne savait pas quoi faire.
Alors il dit au chapelier qu'il n'était pas Alice et celui ci le travestit en robe bleu . Il était encore plus gêné et resté timidement assis pendant qu'il se faisait mater par le chapelier.
C'est alors qu'arriva la vraie Alice, vêtue d'un long manteau blanc constellé de poussière d'étoiles et accompagnée de son fidèle dragon télécommandé. Le chapelier, découvrant son erreur, livra le jeune homme à la reine de cœur. Il allait ce faire couper la tête.
Mais tandis que le chapelier regardait la scène, les lèvres tremblantes, le regard perdu, le rire insupportable de la reine aux tympans, il se jeta sur elle et lui trancha la tête. Le lapin blanc, tétanisé, les regarda tous et se mit à trembler de tous ses membres, il se jeta et se battit avec le chapelier, lui mordant l'oreille comme un dément, soudain le lièvre de mars apparu.
"A table!" cria-t-il sans remarquer la guerre qui faisait rage.
La chenille bleue l’assomma et partit sans demander son reste. Le chapelier, qui ne comprenait rien à rien, commença à danser avec la chrysalide de la chenille bleue , le lapin blanc et le fantôme de la reine de coeur. La véritable Alice, se sentant transportée d'amour, elle embrassa le Chapelier et partit avec lui tandis que le garçon dansa le cha-cha-cha avec le lièvre de Mars et le lapin blanc. Le fantôme de la reine de coeur, se sentant un peu seul, décida de donner des cours de dessins à la petite souris qui accompagnait autrefois la chapelier, avant qu'il ne l'abandonne pour une autre.
Puis le garçon demanda s'il pouvait rentrer chez lui.
Il faillit se faire lapider, tout ce petit monde le foudroya du regard, finalement le lapin blanc lui lança un pet arc-en-ciel et le petit garçon partit au pays des licornes.
Où on lui enseigna tout les arts issu de leur chanson (on vous laisse devinée lesquels ). Le petit garçon s'enfuya donc car ses licornes lui avaient fait très mal.
Soudain il glissa, tomba dans un nuage en forme de toboggan puis fut jeté dans le vide à la fin du "toboggan", traversa un grand vitrail et se retrouva dans le château de "Jack et le haricot magique". Ce croyant au pays des bisounours il cria, et des momies sorties de nuls part le firent taire pour danser le mambo avec elles. L'une d'elles savait danser comme une reine et décida de défier le petit garçon. Il accepta, et se fit lamentablement battre par cette momie de Cléopâtre.
Dépité, il décida de se trancher la tête en signe de déshonneur. Il mourut et devint le cavalier sans tête.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Once Upon A Time... Sam 23 Aoû - 11:48

Il était une fois, dans un pays fort fort proche, un petit garçon fort, fort grand. Il était tellement grand que les gens avait peur de lui. Pourtant une grande fille, très, très petite voulue devenir son amie. Mais le garçon tomba amoureux de la fille. Malheureusement la fille était promis au prince très, très riche du petit royaume d'à coté. Alors le garçon tua le prince. Et les habitants le chassèrent, la jeune fille le détestait. Le petit garçon pleurait est était très triste. Alors, le fantôme du prince revint pour se venger et sortit un bazooka, ainsi qu'un fouet, avec, dessus, gravé le nom de la fille. Alors il se réveilla, ce n'était qu'un cauchemar. Car tous le monde sait que le fantôme d'un prince avec un fouet et un bazooka ça n'existe pas. Sauf que devant lui ce tenait le dit fantôme qui le frappait avec les mains intangibles. Le garçon pleurait et lui suppliait d'arrêter. C'est a ce moment que super raton exorciste arriva pour chanter une chanson renvoyant le prince dans le monde des morts. Il lui était tellement reconnaissant de l'avoir sauvé qu'il le demanda en mariage. Le super raton voulut accepter mais le petit garçon très, très grand refusa, car il aimait ce prince d'un amour aussi stupide qu'imprévu. Il demanda alors au super raton de le ramener à la vie pour lui déclarer sa flamme. Prit au dépourvu il refusa, mais soudain une sorcière apparut pour le faire à sa place.
La sorcière envoya valser le raton-laveur et accepta la requête du garçon mais elle résoudrait le fameux souhait du garçon seulement si le garçon lui apportait un enfant. Le garçon courut chercher un enfant, mais le royaume se retrouva subitement stérile, commença donc un long périple pour la quête d'un enfant. Le petit garçon au court de son périple tomba sur la petite fille d'on il était amoureux autrefois et dut se résoudre à la donner à la sorcière. La sorcière accepta la jeune fille et la prit comme apprentie, elle réalisa le vœu du jeune garçon et il fut heureux. Le petit garçon fit du yaoi avec le prince et eurent pleins d'enfants.
Pendant ce temps, la sorcière faisait du Yuri avec sa nouvelle apprentie.
Nouvelle apprentie qui devint ogresse et tellement douée en magie que quelques années plus tard, elle tua et mangea la sorcière qui abusait d'elle et fit bientôt trembler tout le royaume, tout le monde la redoutait.Le petit garçon tomba sur elle et eu peur pour sa vie. Elle le regarda et voulut le massacrer lorsqu'un lapin rose dopé au LSD arriva. Il chevaucha alors le lapin rose et s'envolant pour le monde magique de Alice au pays des merveilles. Le chapelier fou lui fit la fête en le prenant pour Alice. Le petit garçon était très gêné et ne savait pas quoi faire.
Alors il dit au chapelier qu'il n'était pas Alice et celui ci le travestit en robe bleu . Il était encore plus gêné et resté timidement assis pendant qu'il se faisait mater par le chapelier.
C'est alors qu'arriva la vraie Alice, vêtue d'un long manteau blanc constellé de poussière d'étoiles et accompagnée de son fidèle dragon télécommandé. Le chapelier, découvrant son erreur, livra le jeune homme à la reine de cœur. Il allait ce faire couper la tête.
Mais tandis que le chapelier regardait la scène, les lèvres tremblantes, le regard perdu, le rire insupportable de la reine aux tympans, il se jeta sur elle et lui trancha la tête. Le lapin blanc, tétanisé, les regarda tous et se mit à trembler de tous ses membres, il se jeta et se battit avec le chapelier, lui mordant l'oreille comme un dément, soudain le lièvre de mars apparu.
"A table!" cria-t-il sans remarquer la guerre qui faisait rage.
La chenille bleue l’assomma et partit sans demander son reste. Le chapelier, qui ne comprenait rien à rien, commença à danser avec la chrysalide de la chenille bleue , le lapin blanc et le fantôme de la reine de coeur. La véritable Alice, se sentant transportée d'amour, elle embrassa le Chapelier et partit avec lui tandis que le garçon dansa le cha-cha-cha avec le lièvre de Mars et le lapin blanc. Le fantôme de la reine de coeur, se sentant un peu seul, décida de donner des cours de dessins à la petite souris qui accompagnait autrefois la chapelier, avant qu'il ne l'abandonne pour une autre.
Puis le garçon demanda s'il pouvait rentrer chez lui.
Il faillit se faire lapider, tout ce petit monde le foudroya du regard, finalement le lapin blanc lui lança un pet arc-en-ciel et le petit garçon partit au pays des licornes.
Où on lui enseigna tout les arts issu de leur chanson (on vous laisse devinée lesquels ). Le petit garçon s'enfuya donc car ses licornes lui avaient fait très mal.
Soudain il glissa, tomba dans un nuage en forme de toboggan puis fut jeté dans le vide à la fin du "toboggan", traversa un grand vitrail et se retrouva dans le château de "Jack et le haricot magique". Ce croyant au pays des bisounours il cria, et des momies sorties de nuls part le firent taire pour danser le mambo avec elles. L'une d'elles savait danser comme une reine et décida de défier le petit garçon. Il accepta, et se fit lamentablement battre par cette momie de Cléopâtre.
Dépité, il décida de se trancher la tête en signe de déshonneur. Il mourut et devint le cavalier sans tête. Il était devenu extrêmement beau gosse (malgré son absence de tête).
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Once Upon A Time... Sam 23 Aoû - 13:36


Il était une fois, dans un pays fort fort proche, un petit garçon fort, fort grand. Il était tellement grand que les gens avait peur de lui. Pourtant une grande fille, très, très petite voulue devenir son amie. Mais le garçon tomba amoureux de la fille. Malheureusement la fille était promis au prince très, très riche du petit royaume d'à coté. Alors le garçon tua le prince. Et les habitants le chassèrent, la jeune fille le détestait. Le petit garçon pleurait est était très triste. Alors, le fantôme du prince revint pour se venger et sortit un bazooka, ainsi qu'un fouet, avec, dessus, gravé le nom de la fille. Alors il se réveilla, ce n'était qu'un cauchemar. Car tous le monde sait que le fantôme d'un prince avec un fouet et un bazooka ça n'existe pas. Sauf que devant lui ce tenait le dit fantôme qui le frappait avec les mains intangibles. Le garçon pleurait et lui suppliait d'arrêter. C'est a ce moment que super raton exorciste arriva pour chanter une chanson renvoyant le prince dans le monde des morts. Il lui était tellement reconnaissant de l'avoir sauvé qu'il le demanda en mariage. Le super raton voulut accepter mais le petit garçon très, très grand refusa, car il aimait ce prince d'un amour aussi stupide qu'imprévu. Il demanda alors au super raton de le ramener à la vie pour lui déclarer sa flamme. Prit au dépourvu il refusa, mais soudain une sorcière apparut pour le faire à sa place.
La sorcière envoya valser le raton-laveur et accepta la requête du garçon mais elle résoudrait le fameux souhait du garçon seulement si le garçon lui apportait un enfant. Le garçon courut chercher un enfant, mais le royaume se retrouva subitement stérile, commença donc un long périple pour la quête d'un enfant. Le petit garçon au court de son périple tomba sur la petite fille d'on il était amoureux autrefois et dut se résoudre à la donner à la sorcière. La sorcière accepta la jeune fille et la prit comme apprentie, elle réalisa le vœu du jeune garçon et il fut heureux. Le petit garçon fit du yaoi avec le prince et eurent pleins d'enfants.
Pendant ce temps, la sorcière faisait du Yuri avec sa nouvelle apprentie.
Nouvelle apprentie qui devint ogresse et tellement douée en magie que quelques années plus tard, elle tua et mangea la sorcière qui abusait d'elle et fit bientôt trembler tout le royaume, tout le monde la redoutait.Le petit garçon tomba sur elle et eu peur pour sa vie. Elle le regarda et voulut le massacrer lorsqu'un lapin rose dopé au LSD arriva. Il chevaucha alors le lapin rose et s'envolant pour le monde magique de Alice au pays des merveilles. Le chapelier fou lui fit la fête en le prenant pour Alice. Le petit garçon était très gêné et ne savait pas quoi faire.
Alors il dit au chapelier qu'il n'était pas Alice et celui ci le travestit en robe bleu . Il était encore plus gêné et resté timidement assis pendant qu'il se faisait mater par le chapelier.
C'est alors qu'arriva la vraie Alice, vêtue d'un long manteau blanc constellé de poussière d'étoiles et accompagnée de son fidèle dragon télécommandé. Le chapelier, découvrant son erreur, livra le jeune homme à la reine de cœur. Il allait ce faire couper la tête.
Mais tandis que le chapelier regardait la scène, les lèvres tremblantes, le regard perdu, le rire insupportable de la reine aux tympans, il se jeta sur elle et lui trancha la tête. Le lapin blanc, tétanisé, les regarda tous et se mit à trembler de tous ses membres, il se jeta et se battit avec le chapelier, lui mordant l'oreille comme un dément, soudain le lièvre de mars apparu.
"A table!" cria-t-il sans remarquer la guerre qui faisait rage.
La chenille bleue l’assomma et partit sans demander son reste. Le chapelier, qui ne comprenait rien à rien, commença à danser avec la chrysalide de la chenille bleue , le lapin blanc et le fantôme de la reine de coeur. La véritable Alice, se sentant transportée d'amour, elle embrassa le Chapelier et partit avec lui tandis que le garçon dansa le cha-cha-cha avec le lièvre de Mars et le lapin blanc. Le fantôme de la reine de coeur, se sentant un peu seul, décida de donner des cours de dessins à la petite souris qui accompagnait autrefois la chapelier, avant qu'il ne l'abandonne pour une autre.
Puis le garçon demanda s'il pouvait rentrer chez lui.
Il faillit se faire lapider, tout ce petit monde le foudroya du regard, finalement le lapin blanc lui lança un pet arc-en-ciel et le petit garçon partit au pays des licornes.
Où on lui enseigna tout les arts issu de leur chanson (on vous laisse devinée lesquels ). Le petit garçon s'enfuya donc car ses licornes lui avaient fait très mal.
Soudain il glissa, tomba dans un nuage en forme de toboggan puis fut jeté dans le vide à la fin du "toboggan", traversa un grand vitrail et se retrouva dans le château de "Jack et le haricot magique". Ce croyant au pays des bisounours il cria, et des momies sorties de nuls part le firent taire pour danser le mambo avec elles. L'une d'elles savait danser comme une reine et décida de défier le petit garçon. Il accepta, et se fit lamentablement battre par cette momie de Cléopâtre.
Dépité, il décida de se trancher la tête en signe de déshonneur. Il mourut et devint le cavalier sans tête. Il était devenu extrêmement beau gosse (malgré son absence de tête).
Et une mauvaise femme tomba par hasard sur la tête du cavalier sans tête et lui força à commettre énormément de crime, mais dans quel but ?
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Once Upon A Time... Sam 23 Aoû - 18:04

Il était une fois, dans un pays fort fort proche, un petit garçon fort, fort grand. Il était tellement grand que les gens avait peur de lui. Pourtant une grande fille, très, très petite voulue devenir son amie. Mais le garçon tomba amoureux de la fille. Malheureusement la fille était promis au prince très, très riche du petit royaume d'à coté. Alors le garçon tua le prince. Et les habitants le chassèrent, la jeune fille le détestait. Le petit garçon pleurait est était très triste. Alors, le fantôme du prince revint pour se venger et sortit un bazooka, ainsi qu'un fouet, avec, dessus, gravé le nom de la fille. Alors il se réveilla, ce n'était qu'un cauchemar. Car tous le monde sait que le fantôme d'un prince avec un fouet et un bazooka ça n'existe pas. Sauf que devant lui ce tenait le dit fantôme qui le frappait avec les mains intangibles. Le garçon pleurait et lui suppliait d'arrêter. C'est a ce moment que super raton exorciste arriva pour chanter une chanson renvoyant le prince dans le monde des morts. Il lui était tellement reconnaissant de l'avoir sauvé qu'il le demanda en mariage. Le super raton voulut accepter mais le petit garçon très, très grand refusa, car il aimait ce prince d'un amour aussi stupide qu'imprévu. Il demanda alors au super raton de le ramener à la vie pour lui déclarer sa flamme. Prit au dépourvu il refusa, mais soudain une sorcière apparut pour le faire à sa place.
La sorcière envoya valser le raton-laveur et accepta la requête du garçon mais elle résoudrait le fameux souhait du garçon seulement si le garçon lui apportait un enfant. Le garçon courut chercher un enfant, mais le royaume se retrouva subitement stérile, commença donc un long périple pour la quête d'un enfant. Le petit garçon au court de son périple tomba sur la petite fille d'on il était amoureux autrefois et dut se résoudre à la donner à la sorcière. La sorcière accepta la jeune fille et la prit comme apprentie, elle réalisa le vœu du jeune garçon et il fut heureux. Le petit garçon fit du yaoi avec le prince et eurent pleins d'enfants.
Pendant ce temps, la sorcière faisait du Yuri avec sa nouvelle apprentie.
Nouvelle apprentie qui devint ogresse et tellement douée en magie que quelques années plus tard, elle tua et mangea la sorcière qui abusait d'elle et fit bientôt trembler tout le royaume, tout le monde la redoutait.Le petit garçon tomba sur elle et eu peur pour sa vie. Elle le regarda et voulut le massacrer lorsqu'un lapin rose dopé au LSD arriva. Il chevaucha alors le lapin rose et s'envolant pour le monde magique de Alice au pays des merveilles. Le chapelier fou lui fit la fête en le prenant pour Alice. Le petit garçon était très gêné et ne savait pas quoi faire.
Alors il dit au chapelier qu'il n'était pas Alice et celui ci le travestit en robe bleu . Il était encore plus gêné et resté timidement assis pendant qu'il se faisait mater par le chapelier.
C'est alors qu'arriva la vraie Alice, vêtue d'un long manteau blanc constellé de poussière d'étoiles et accompagnée de son fidèle dragon télécommandé. Le chapelier, découvrant son erreur, livra le jeune homme à la reine de cœur. Il allait ce faire couper la tête.
Mais tandis que le chapelier regardait la scène, les lèvres tremblantes, le regard perdu, le rire insupportable de la reine aux tympans, il se jeta sur elle et lui trancha la tête. Le lapin blanc, tétanisé, les regarda tous et se mit à trembler de tous ses membres, il se jeta et se battit avec le chapelier, lui mordant l'oreille comme un dément, soudain le lièvre de mars apparu.
"A table!" cria-t-il sans remarquer la guerre qui faisait rage.
La chenille bleue l’assomma et partit sans demander son reste. Le chapelier, qui ne comprenait rien à rien, commença à danser avec la chrysalide de la chenille bleue , le lapin blanc et le fantôme de la reine de coeur. La véritable Alice, se sentant transportée d'amour, elle embrassa le Chapelier et partit avec lui tandis que le garçon dansa le cha-cha-cha avec le lièvre de Mars et le lapin blanc. Le fantôme de la reine de coeur, se sentant un peu seul, décida de donner des cours de dessins à la petite souris qui accompagnait autrefois la chapelier, avant qu'il ne l'abandonne pour une autre.
Puis le garçon demanda s'il pouvait rentrer chez lui.
Il faillit se faire lapider, tout ce petit monde le foudroya du regard, finalement le lapin blanc lui lança un pet arc-en-ciel et le petit garçon partit au pays des licornes.
Où on lui enseigna tout les arts issu de leur chanson (on vous laisse devinée lesquels ). Le petit garçon s'enfuya donc car ses licornes lui avaient fait très mal.
Soudain il glissa, tomba dans un nuage en forme de toboggan puis fut jeté dans le vide à la fin du "toboggan", traversa un grand vitrail et se retrouva dans le château de "Jack et le haricot magique". Ce croyant au pays des bisounours il cria, et des momies sorties de nuls part le firent taire pour danser le mambo avec elles. L'une d'elles savait danser comme une reine et décida de défier le petit garçon. Il accepta, et se fit lamentablement battre par cette momie de Cléopâtre.
Dépité, il décida de se trancher la tête en signe de déshonneur. Il mourut et devint le cavalier sans tête. Il était devenu extrêmement beau gosse (malgré son absence de tête).
Et une mauvaise femme tomba par hasard sur la tête du cavalier sans tête et lui força à commettre énormément de crime, mais dans quel but ? En réalité, elle l'ignorait mais elle était la mère cachée du garçon, et son esprit voulait se venger de lui avoir pourri l'existence (mais tout ça elle l'avait complètement oublié).
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Once Upon A Time... Dim 24 Aoû - 22:09

Il était une fois, dans un pays fort fort proche, un petit garçon fort, fort grand. Il était tellement grand que les gens avait peur de lui. Pourtant une grande fille, très, très petite voulue devenir son amie. Mais le garçon tomba amoureux de la fille. Malheureusement la fille était promis au prince très, très riche du petit royaume d'à coté. Alors le garçon tua le prince. Et les habitants le chassèrent, la jeune fille le détestait. Le petit garçon pleurait est était très triste. Alors, le fantôme du prince revint pour se venger et sortit un bazooka, ainsi qu'un fouet, avec, dessus, gravé le nom de la fille. Alors il se réveilla, ce n'était qu'un cauchemar. Car tous le monde sait que le fantôme d'un prince avec un fouet et un bazooka ça n'existe pas. Sauf que devant lui ce tenait le dit fantôme qui le frappait avec les mains intangibles. Le garçon pleurait et lui suppliait d'arrêter. C'est a ce moment que super raton exorciste arriva pour chanter une chanson renvoyant le prince dans le monde des morts. Il lui était tellement reconnaissant de l'avoir sauvé qu'il le demanda en mariage. Le super raton voulut accepter mais le petit garçon très, très grand refusa, car il aimait ce prince d'un amour aussi stupide qu'imprévu. Il demanda alors au super raton de le ramener à la vie pour lui déclarer sa flamme. Prit au dépourvu il refusa, mais soudain une sorcière apparut pour le faire à sa place.
La sorcière envoya valser le raton-laveur et accepta la requête du garçon mais elle résoudrait le fameux souhait du garçon seulement si le garçon lui apportait un enfant. Le garçon courut chercher un enfant, mais le royaume se retrouva subitement stérile, commença donc un long périple pour la quête d'un enfant. Le petit garçon au court de son périple tomba sur la petite fille d'on il était amoureux autrefois et dut se résoudre à la donner à la sorcière. La sorcière accepta la jeune fille et la prit comme apprentie, elle réalisa le vœu du jeune garçon et il fut heureux. Le petit garçon fit du yaoi avec le prince et eurent pleins d'enfants.
Pendant ce temps, la sorcière faisait du Yuri avec sa nouvelle apprentie.
Nouvelle apprentie qui devint ogresse et tellement douée en magie que quelques années plus tard, elle tua et mangea la sorcière qui abusait d'elle et fit bientôt trembler tout le royaume, tout le monde la redoutait.Le petit garçon tomba sur elle et eu peur pour sa vie. Elle le regarda et voulut le massacrer lorsqu'un lapin rose dopé au LSD arriva. Il chevaucha alors le lapin rose et s'envolant pour le monde magique de Alice au pays des merveilles. Le chapelier fou lui fit la fête en le prenant pour Alice. Le petit garçon était très gêné et ne savait pas quoi faire.
Alors il dit au chapelier qu'il n'était pas Alice et celui ci le travestit en robe bleu . Il était encore plus gêné et resté timidement assis pendant qu'il se faisait mater par le chapelier.
C'est alors qu'arriva la vraie Alice, vêtue d'un long manteau blanc constellé de poussière d'étoiles et accompagnée de son fidèle dragon télécommandé. Le chapelier, découvrant son erreur, livra le jeune homme à la reine de cœur. Il allait ce faire couper la tête.
Mais tandis que le chapelier regardait la scène, les lèvres tremblantes, le regard perdu, le rire insupportable de la reine aux tympans, il se jeta sur elle et lui trancha la tête. Le lapin blanc, tétanisé, les regarda tous et se mit à trembler de tous ses membres, il se jeta et se battit avec le chapelier, lui mordant l'oreille comme un dément, soudain le lièvre de mars apparu.
"A table!" cria-t-il sans remarquer la guerre qui faisait rage.
La chenille bleue l’assomma et partit sans demander son reste. Le chapelier, qui ne comprenait rien à rien, commença à danser avec la chrysalide de la chenille bleue , le lapin blanc et le fantôme de la reine de coeur. La véritable Alice, se sentant transportée d'amour, elle embrassa le Chapelier et partit avec lui tandis que le garçon dansa le cha-cha-cha avec le lièvre de Mars et le lapin blanc. Le fantôme de la reine de coeur, se sentant un peu seul, décida de donner des cours de dessins à la petite souris qui accompagnait autrefois la chapelier, avant qu'il ne l'abandonne pour une autre.
Puis le garçon demanda s'il pouvait rentrer chez lui.
Il faillit se faire lapider, tout ce petit monde le foudroya du regard, finalement le lapin blanc lui lança un pet arc-en-ciel et le petit garçon partit au pays des licornes.
Où on lui enseigna tout les arts issu de leur chanson (on vous laisse devinée lesquels ). Le petit garçon s'enfuya donc car ses licornes lui avaient fait très mal.
Soudain il glissa, tomba dans un nuage en forme de toboggan puis fut jeté dans le vide à la fin du "toboggan", traversa un grand vitrail et se retrouva dans le château de "Jack et le haricot magique". Ce croyant au pays des bisounours il cria, et des momies sorties de nuls part le firent taire pour danser le mambo avec elles. L'une d'elles savait danser comme une reine et décida de défier le petit garçon. Il accepta, et se fit lamentablement battre par cette momie de Cléopâtre.
Dépité, il décida de se trancher la tête en signe de déshonneur. Il mourut et devint le cavalier sans tête. Il était devenu extrêmement beau gosse (malgré son absence de tête).
Et une mauvaise femme tomba par hasard sur la tête du cavalier sans tête et lui força à commettre énormément de crime, mais dans quel but ? En réalité, elle l'ignorait mais elle était la mère cachée du garçon, et son esprit voulait se venger de lui avoir pourri l'existence (mais tout ça elle l'avait complètement oublié). Cette femme était une très belle et très ancienne princesse qui avait été abandonnée par son prince, vous devinez son nom, Cendrillon.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Once Upon A Time... Lun 25 Aoû - 12:55


--------------------------------------------------------------------------------

Il était une fois, dans un pays fort fort proche, un petit garçon fort, fort grand. Il était tellement grand que les gens avait peur de lui. Pourtant une grande fille, très, très petite voulue devenir son amie. Mais le garçon tomba amoureux de la fille. Malheureusement la fille était promis au prince très, très riche du petit royaume d'à coté. Alors le garçon tua le prince. Et les habitants le chassèrent, la jeune fille le détestait. Le petit garçon pleurait est était très triste. Alors, le fantôme du prince revint pour se venger et sortit un bazooka, ainsi qu'un fouet, avec, dessus, gravé le nom de la fille. Alors il se réveilla, ce n'était qu'un cauchemar. Car tous le monde sait que le fantôme d'un prince avec un fouet et un bazooka ça n'existe pas. Sauf que devant lui ce tenait le dit fantôme qui le frappait avec les mains intangibles. Le garçon pleurait et lui suppliait d'arrêter. C'est a ce moment que super raton exorciste arriva pour chanter une chanson renvoyant le prince dans le monde des morts. Il lui était tellement reconnaissant de l'avoir sauvé qu'il le demanda en mariage. Le super raton voulut accepter mais le petit garçon très, très grand refusa, car il aimait ce prince d'un amour aussi stupide qu'imprévu. Il demanda alors au super raton de le ramener à la vie pour lui déclarer sa flamme. Prit au dépourvu il refusa, mais soudain une sorcière apparut pour le faire à sa place.
La sorcière envoya valser le raton-laveur et accepta la requête du garçon mais elle résoudrait le fameux souhait du garçon seulement si le garçon lui apportait un enfant. Le garçon courut chercher un enfant, mais le royaume se retrouva subitement stérile, commença donc un long périple pour la quête d'un enfant. Le petit garçon au court de son périple tomba sur la petite fille d'on il était amoureux autrefois et dut se résoudre à la donner à la sorcière. La sorcière accepta la jeune fille et la prit comme apprentie, elle réalisa le vœu du jeune garçon et il fut heureux. Le petit garçon fit du yaoi avec le prince et eurent pleins d'enfants.
Pendant ce temps, la sorcière faisait du Yuri avec sa nouvelle apprentie.
Nouvelle apprentie qui devint ogresse et tellement douée en magie que quelques années plus tard, elle tua et mangea la sorcière qui abusait d'elle et fit bientôt trembler tout le royaume, tout le monde la redoutait.Le petit garçon tomba sur elle et eu peur pour sa vie. Elle le regarda et voulut le massacrer lorsqu'un lapin rose dopé au LSD arriva. Il chevaucha alors le lapin rose et s'envolant pour le monde magique de Alice au pays des merveilles. Le chapelier fou lui fit la fête en le prenant pour Alice. Le petit garçon était très gêné et ne savait pas quoi faire.
Alors il dit au chapelier qu'il n'était pas Alice et celui ci le travestit en robe bleu . Il était encore plus gêné et resté timidement assis pendant qu'il se faisait mater par le chapelier.
C'est alors qu'arriva la vraie Alice, vêtue d'un long manteau blanc constellé de poussière d'étoiles et accompagnée de son fidèle dragon télécommandé. Le chapelier, découvrant son erreur, livra le jeune homme à la reine de cœur. Il allait ce faire couper la tête.
Mais tandis que le chapelier regardait la scène, les lèvres tremblantes, le regard perdu, le rire insupportable de la reine aux tympans, il se jeta sur elle et lui trancha la tête. Le lapin blanc, tétanisé, les regarda tous et se mit à trembler de tous ses membres, il se jeta et se battit avec le chapelier, lui mordant l'oreille comme un dément, soudain le lièvre de mars apparu.
"A table!" cria-t-il sans remarquer la guerre qui faisait rage.
La chenille bleue l’assomma et partit sans demander son reste. Le chapelier, qui ne comprenait rien à rien, commença à danser avec la chrysalide de la chenille bleue , le lapin blanc et le fantôme de la reine de coeur. La véritable Alice, se sentant transportée d'amour, elle embrassa le Chapelier et partit avec lui tandis que le garçon dansa le cha-cha-cha avec le lièvre de Mars et le lapin blanc. Le fantôme de la reine de coeur, se sentant un peu seul, décida de donner des cours de dessins à la petite souris qui accompagnait autrefois la chapelier, avant qu'il ne l'abandonne pour une autre.
Puis le garçon demanda s'il pouvait rentrer chez lui.
Il faillit se faire lapider, tout ce petit monde le foudroya du regard, finalement le lapin blanc lui lança un pet arc-en-ciel et le petit garçon partit au pays des licornes.
Où on lui enseigna tout les arts issu de leur chanson (on vous laisse devinée lesquels ). Le petit garçon s'enfuya donc car ses licornes lui avaient fait très mal.
Soudain il glissa, tomba dans un nuage en forme de toboggan puis fut jeté dans le vide à la fin du "toboggan", traversa un grand vitrail et se retrouva dans le château de "Jack et le haricot magique". Ce croyant au pays des bisounours il cria, et des momies sorties de nuls part le firent taire pour danser le mambo avec elles. L'une d'elles savait danser comme une reine et décida de défier le petit garçon. Il accepta, et se fit lamentablement battre par cette momie de Cléopâtre.
Dépité, il décida de se trancher la tête en signe de déshonneur. Il mourut et devint le cavalier sans tête. Il était devenu extrêmement beau gosse (malgré son absence de tête).
Et une mauvaise femme tomba par hasard sur la tête du cavalier sans tête et lui força à commettre énormément de crime, mais dans quel but ? En réalité, elle l'ignorait mais elle était la mère cachée du garçon, et son esprit voulait se venger de lui avoir pourri l'existence (mais tout ça elle l'avait complètement oublié). Cette femme était une très belle et très ancienne princesse qui avait été abandonnée par son prince, vous devinez son nom, Cendrillon. Tombant sous le charme de son horrible mère, le garçon décida de lui offrir un bouquet de roses.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Once Upon A Time... Lun 25 Aoû - 17:39

Il était une fois, dans un pays fort fort proche, un petit garçon fort, fort grand. Il était tellement grand que les gens avait peur de lui. Pourtant une grande fille, très, très petite voulue devenir son amie. Mais le garçon tomba amoureux de la fille. Malheureusement la fille était promis au prince très, très riche du petit royaume d'à coté. Alors le garçon tua le prince. Et les habitants le chassèrent, la jeune fille le détestait. Le petit garçon pleurait est était très triste. Alors, le fantôme du prince revint pour se venger et sortit un bazooka, ainsi qu'un fouet, avec, dessus, gravé le nom de la fille. Alors il se réveilla, ce n'était qu'un cauchemar. Car tous le monde sait que le fantôme d'un prince avec un fouet et un bazooka ça n'existe pas. Sauf que devant lui ce tenait le dit fantôme qui le frappait avec les mains intangibles. Le garçon pleurait et lui suppliait d'arrêter. C'est a ce moment que super raton exorciste arriva pour chanter une chanson renvoyant le prince dans le monde des morts. Il lui était tellement reconnaissant de l'avoir sauvé qu'il le demanda en mariage. Le super raton voulut accepter mais le petit garçon très, très grand refusa, car il aimait ce prince d'un amour aussi stupide qu'imprévu. Il demanda alors au super raton de le ramener à la vie pour lui déclarer sa flamme. Prit au dépourvu il refusa, mais soudain une sorcière apparut pour le faire à sa place.
La sorcière envoya valser le raton-laveur et accepta la requête du garçon mais elle résoudrait le fameux souhait du garçon seulement si le garçon lui apportait un enfant. Le garçon courut chercher un enfant, mais le royaume se retrouva subitement stérile, commença donc un long périple pour la quête d'un enfant. Le petit garçon au court de son périple tomba sur la petite fille d'on il était amoureux autrefois et dut se résoudre à la donner à la sorcière. La sorcière accepta la jeune fille et la prit comme apprentie, elle réalisa le vœu du jeune garçon et il fut heureux. Le petit garçon fit du yaoi avec le prince et eurent pleins d'enfants.
Pendant ce temps, la sorcière faisait du Yuri avec sa nouvelle apprentie.
Nouvelle apprentie qui devint ogresse et tellement douée en magie que quelques années plus tard, elle tua et mangea la sorcière qui abusait d'elle et fit bientôt trembler tout le royaume, tout le monde la redoutait.Le petit garçon tomba sur elle et eu peur pour sa vie. Elle le regarda et voulut le massacrer lorsqu'un lapin rose dopé au LSD arriva. Il chevaucha alors le lapin rose et s'envolant pour le monde magique de Alice au pays des merveilles. Le chapelier fou lui fit la fête en le prenant pour Alice. Le petit garçon était très gêné et ne savait pas quoi faire.
Alors il dit au chapelier qu'il n'était pas Alice et celui ci le travestit en robe bleu . Il était encore plus gêné et resté timidement assis pendant qu'il se faisait mater par le chapelier.
C'est alors qu'arriva la vraie Alice, vêtue d'un long manteau blanc constellé de poussière d'étoiles et accompagnée de son fidèle dragon télécommandé. Le chapelier, découvrant son erreur, livra le jeune homme à la reine de cœur. Il allait ce faire couper la tête.
Mais tandis que le chapelier regardait la scène, les lèvres tremblantes, le regard perdu, le rire insupportable de la reine aux tympans, il se jeta sur elle et lui trancha la tête. Le lapin blanc, tétanisé, les regarda tous et se mit à trembler de tous ses membres, il se jeta et se battit avec le chapelier, lui mordant l'oreille comme un dément, soudain le lièvre de mars apparu.
"A table!" cria-t-il sans remarquer la guerre qui faisait rage.
La chenille bleue l’assomma et partit sans demander son reste. Le chapelier, qui ne comprenait rien à rien, commença à danser avec la chrysalide de la chenille bleue , le lapin blanc et le fantôme de la reine de coeur. La véritable Alice, se sentant transportée d'amour, elle embrassa le Chapelier et partit avec lui tandis que le garçon dansa le cha-cha-cha avec le lièvre de Mars et le lapin blanc. Le fantôme de la reine de coeur, se sentant un peu seul, décida de donner des cours de dessins à la petite souris qui accompagnait autrefois la chapelier, avant qu'il ne l'abandonne pour une autre.
Puis le garçon demanda s'il pouvait rentrer chez lui.
Il faillit se faire lapider, tout ce petit monde le foudroya du regard, finalement le lapin blanc lui lança un pet arc-en-ciel et le petit garçon partit au pays des licornes.
Où on lui enseigna tout les arts issu de leur chanson (on vous laisse devinée lesquels ). Le petit garçon s'enfuya donc car ses licornes lui avaient fait très mal.
Soudain il glissa, tomba dans un nuage en forme de toboggan puis fut jeté dans le vide à la fin du "toboggan", traversa un grand vitrail et se retrouva dans le château de "Jack et le haricot magique". Ce croyant au pays des bisounours il cria, et des momies sorties de nuls part le firent taire pour danser le mambo avec elles. L'une d'elles savait danser comme une reine et décida de défier le petit garçon. Il accepta, et se fit lamentablement battre par cette momie de Cléopâtre.
Dépité, il décida de se trancher la tête en signe de déshonneur. Il mourut et devint le cavalier sans tête. Il était devenu extrêmement beau gosse (malgré son absence de tête).
Et une mauvaise femme tomba par hasard sur la tête du cavalier sans tête et lui força à commettre énormément de crime, mais dans quel but ? En réalité, elle l'ignorait mais elle était la mère cachée du garçon, et son esprit voulait se venger de lui avoir pourri l'existence (mais tout ça elle l'avait complètement oublié). Cette femme était une très belle et très ancienne princesse qui avait été abandonnée par son prince, vous devinez son nom, Cendrillon. Tombant sous le charme de son horrible mère, le garçon décida de lui offrir un bouquet de roses. Mais quand on n'as pas de têtes c'est difficile de choisir les bonnes fleurs et en croyant que c'était des roses il lui offrit des fleurs empoisonnées.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Once Upon A Time... Lun 25 Aoû - 20:20

Il était une fois, dans un pays fort fort proche, un petit garçon fort, fort grand. Il était tellement grand que les gens avait peur de lui. Pourtant une grande fille, très, très petite voulue devenir son amie. Mais le garçon tomba amoureux de la fille. Malheureusement la fille était promis au prince très, très riche du petit royaume d'à coté. Alors le garçon tua le prince. Et les habitants le chassèrent, la jeune fille le détestait. Le petit garçon pleurait est était très triste. Alors, le fantôme du prince revint pour se venger et sortit un bazooka, ainsi qu'un fouet, avec, dessus, gravé le nom de la fille. Alors il se réveilla, ce n'était qu'un cauchemar. Car tous le monde sait que le fantôme d'un prince avec un fouet et un bazooka ça n'existe pas. Sauf que devant lui ce tenait le dit fantôme qui le frappait avec les mains intangibles. Le garçon pleurait et lui suppliait d'arrêter. C'est a ce moment que super raton exorciste arriva pour chanter une chanson renvoyant le prince dans le monde des morts. Il lui était tellement reconnaissant de l'avoir sauvé qu'il le demanda en mariage. Le super raton voulut accepter mais le petit garçon très, très grand refusa, car il aimait ce prince d'un amour aussi stupide qu'imprévu. Il demanda alors au super raton de le ramener à la vie pour lui déclarer sa flamme. Prit au dépourvu il refusa, mais soudain une sorcière apparut pour le faire à sa place.
La sorcière envoya valser le raton-laveur et accepta la requête du garçon mais elle résoudrait le fameux souhait du garçon seulement si le garçon lui apportait un enfant. Le garçon courut chercher un enfant, mais le royaume se retrouva subitement stérile, commença donc un long périple pour la quête d'un enfant. Le petit garçon au court de son périple tomba sur la petite fille d'on il était amoureux autrefois et dut se résoudre à la donner à la sorcière. La sorcière accepta la jeune fille et la prit comme apprentie, elle réalisa le vœu du jeune garçon et il fut heureux. Le petit garçon fit du yaoi avec le prince et eurent pleins d'enfants.
Pendant ce temps, la sorcière faisait du Yuri avec sa nouvelle apprentie.
Nouvelle apprentie qui devint ogresse et tellement douée en magie que quelques années plus tard, elle tua et mangea la sorcière qui abusait d'elle et fit bientôt trembler tout le royaume, tout le monde la redoutait.Le petit garçon tomba sur elle et eu peur pour sa vie. Elle le regarda et voulut le massacrer lorsqu'un lapin rose dopé au LSD arriva. Il chevaucha alors le lapin rose et s'envolant pour le monde magique de Alice au pays des merveilles. Le chapelier fou lui fit la fête en le prenant pour Alice. Le petit garçon était très gêné et ne savait pas quoi faire.
Alors il dit au chapelier qu'il n'était pas Alice et celui ci le travestit en robe bleu . Il était encore plus gêné et resté timidement assis pendant qu'il se faisait mater par le chapelier.
C'est alors qu'arriva la vraie Alice, vêtue d'un long manteau blanc constellé de poussière d'étoiles et accompagnée de son fidèle dragon télécommandé. Le chapelier, découvrant son erreur, livra le jeune homme à la reine de cœur. Il allait ce faire couper la tête.
Mais tandis que le chapelier regardait la scène, les lèvres tremblantes, le regard perdu, le rire insupportable de la reine aux tympans, il se jeta sur elle et lui trancha la tête. Le lapin blanc, tétanisé, les regarda tous et se mit à trembler de tous ses membres, il se jeta et se battit avec le chapelier, lui mordant l'oreille comme un dément, soudain le lièvre de mars apparu.
"A table!" cria-t-il sans remarquer la guerre qui faisait rage.
La chenille bleue l’assomma et partit sans demander son reste. Le chapelier, qui ne comprenait rien à rien, commença à danser avec la chrysalide de la chenille bleue , le lapin blanc et le fantôme de la reine de coeur. La véritable Alice, se sentant transportée d'amour, elle embrassa le Chapelier et partit avec lui tandis que le garçon dansa le cha-cha-cha avec le lièvre de Mars et le lapin blanc. Le fantôme de la reine de coeur, se sentant un peu seul, décida de donner des cours de dessins à la petite souris qui accompagnait autrefois la chapelier, avant qu'il ne l'abandonne pour une autre.
Puis le garçon demanda s'il pouvait rentrer chez lui.
Il faillit se faire lapider, tout ce petit monde le foudroya du regard, finalement le lapin blanc lui lança un pet arc-en-ciel et le petit garçon partit au pays des licornes.
Où on lui enseigna tout les arts issu de leur chanson (on vous laisse devinée lesquels ). Le petit garçon s'enfuya donc car ses licornes lui avaient fait très mal.
Soudain il glissa, tomba dans un nuage en forme de toboggan puis fut jeté dans le vide à la fin du "toboggan", traversa un grand vitrail et se retrouva dans le château de "Jack et le haricot magique". Ce croyant au pays des bisounours il cria, et des momies sorties de nuls part le firent taire pour danser le mambo avec elles. L'une d'elles savait danser comme une reine et décida de défier le petit garçon. Il accepta, et se fit lamentablement battre par cette momie de Cléopâtre.
Dépité, il décida de se trancher la tête en signe de déshonneur. Il mourut et devint le cavalier sans tête. Il était devenu extrêmement beau gosse (malgré son absence de tête).
Et une mauvaise femme tomba par hasard sur la tête du cavalier sans tête et lui força à commettre énormément de crime, mais dans quel but ? En réalité, elle l'ignorait mais elle était la mère cachée du garçon, et son esprit voulait se venger de lui avoir pourri l'existence (mais tout ça elle l'avait complètement oublié). Cette femme était une très belle et très ancienne princesse qui avait été abandonnée par son prince, vous devinez son nom, Cendrillon. Tombant sous le charme de son horrible mère, le garçon décida de lui offrir un bouquet de roses. Mais quand on n'as pas de têtes c'est difficile de choisir les bonnes fleurs et en croyant que c'était des roses il lui offrit des fleurs empoisonnées. La femme mourut aussitôt et jeta dans un dernier soupir "Je te tuerai..." à son fils accablé.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Once Upon A Time... Jeu 28 Aoû - 15:15

Il était une fois, dans un pays fort fort proche, un petit garçon fort, fort grand. Il était tellement grand que les gens avait peur de lui. Pourtant une grande fille, très, très petite voulue devenir son amie. Mais le garçon tomba amoureux de la fille. Malheureusement la fille était promis au prince très, très riche du petit royaume d'à coté. Alors le garçon tua le prince. Et les habitants le chassèrent, la jeune fille le détestait. Le petit garçon pleurait est était très triste. Alors, le fantôme du prince revint pour se venger et sortit un bazooka, ainsi qu'un fouet, avec, dessus, gravé le nom de la fille. Alors il se réveilla, ce n'était qu'un cauchemar. Car tous le monde sait que le fantôme d'un prince avec un fouet et un bazooka ça n'existe pas. Sauf que devant lui ce tenait le dit fantôme qui le frappait avec les mains intangibles. Le garçon pleurait et lui suppliait d'arrêter. C'est a ce moment que super raton exorciste arriva pour chanter une chanson renvoyant le prince dans le monde des morts. Il lui était tellement reconnaissant de l'avoir sauvé qu'il le demanda en mariage. Le super raton voulut accepter mais le petit garçon très, très grand refusa, car il aimait ce prince d'un amour aussi stupide qu'imprévu. Il demanda alors au super raton de le ramener à la vie pour lui déclarer sa flamme. Prit au dépourvu il refusa, mais soudain une sorcière apparut pour le faire à sa place.
La sorcière envoya valser le raton-laveur et accepta la requête du garçon mais elle résoudrait le fameux souhait du garçon seulement si le garçon lui apportait un enfant. Le garçon courut chercher un enfant, mais le royaume se retrouva subitement stérile, commença donc un long périple pour la quête d'un enfant. Le petit garçon au court de son périple tomba sur la petite fille d'on il était amoureux autrefois et dut se résoudre à la donner à la sorcière. La sorcière accepta la jeune fille et la prit comme apprentie, elle réalisa le vœu du jeune garçon et il fut heureux. Le petit garçon fit du yaoi avec le prince et eurent pleins d'enfants.
Pendant ce temps, la sorcière faisait du Yuri avec sa nouvelle apprentie.
Nouvelle apprentie qui devint ogresse et tellement douée en magie que quelques années plus tard, elle tua et mangea la sorcière qui abusait d'elle et fit bientôt trembler tout le royaume, tout le monde la redoutait.Le petit garçon tomba sur elle et eu peur pour sa vie. Elle le regarda et voulut le massacrer lorsqu'un lapin rose dopé au LSD arriva. Il chevaucha alors le lapin rose et s'envolant pour le monde magique de Alice au pays des merveilles. Le chapelier fou lui fit la fête en le prenant pour Alice. Le petit garçon était très gêné et ne savait pas quoi faire.
Alors il dit au chapelier qu'il n'était pas Alice et celui ci le travestit en robe bleu . Il était encore plus gêné et resté timidement assis pendant qu'il se faisait mater par le chapelier.
C'est alors qu'arriva la vraie Alice, vêtue d'un long manteau blanc constellé de poussière d'étoiles et accompagnée de son fidèle dragon télécommandé. Le chapelier, découvrant son erreur, livra le jeune homme à la reine de cœur. Il allait ce faire couper la tête.
Mais tandis que le chapelier regardait la scène, les lèvres tremblantes, le regard perdu, le rire insupportable de la reine aux tympans, il se jeta sur elle et lui trancha la tête. Le lapin blanc, tétanisé, les regarda tous et se mit à trembler de tous ses membres, il se jeta et se battit avec le chapelier, lui mordant l'oreille comme un dément, soudain le lièvre de mars apparu.
"A table!" cria-t-il sans remarquer la guerre qui faisait rage.
La chenille bleue l’assomma et partit sans demander son reste. Le chapelier, qui ne comprenait rien à rien, commença à danser avec la chrysalide de la chenille bleue , le lapin blanc et le fantôme de la reine de coeur. La véritable Alice, se sentant transportée d'amour, elle embrassa le Chapelier et partit avec lui tandis que le garçon dansa le cha-cha-cha avec le lièvre de Mars et le lapin blanc. Le fantôme de la reine de coeur, se sentant un peu seul, décida de donner des cours de dessins à la petite souris qui accompagnait autrefois la chapelier, avant qu'il ne l'abandonne pour une autre.
Puis le garçon demanda s'il pouvait rentrer chez lui.
Il faillit se faire lapider, tout ce petit monde le foudroya du regard, finalement le lapin blanc lui lança un pet arc-en-ciel et le petit garçon partit au pays des licornes.
Où on lui enseigna tout les arts issu de leur chanson (on vous laisse devinée lesquels ). Le petit garçon s'enfuya donc car ses licornes lui avaient fait très mal.
Soudain il glissa, tomba dans un nuage en forme de toboggan puis fut jeté dans le vide à la fin du "toboggan", traversa un grand vitrail et se retrouva dans le château de "Jack et le haricot magique". Ce croyant au pays des bisounours il cria, et des momies sorties de nuls part le firent taire pour danser le mambo avec elles. L'une d'elles savait danser comme une reine et décida de défier le petit garçon. Il accepta, et se fit lamentablement battre par cette momie de Cléopâtre.
Dépité, il décida de se trancher la tête en signe de déshonneur. Il mourut et devint le cavalier sans tête. Il était devenu extrêmement beau gosse (malgré son absence de tête).
Et une mauvaise femme tomba par hasard sur la tête du cavalier sans tête et lui força à commettre énormément de crime, mais dans quel but ? En réalité, elle l'ignorait mais elle était la mère cachée du garçon, et son esprit voulait se venger de lui avoir pourri l'existence (mais tout ça elle l'avait complètement oublié). Cette femme était une très belle et très ancienne princesse qui avait été abandonnée par son prince, vous devinez son nom, Cendrillon. Tombant sous le charme de son horrible mère, le garçon décida de lui offrir un bouquet de roses. Mais quand on n'as pas de têtes c'est difficile de choisir les bonnes fleurs et en croyant que c'était des roses il lui offrit des fleurs empoisonnées. La femme mourut aussitôt et jeta dans un dernier soupir "Je te tuerai..." à son fils accablé. Écœuré par les dernières paroles de sa "mère", il fouilla tout le village à la recherche de sa tête afin de pouvoir se donner la mort mais au moment ou il fonçais dans les rues du village il heurta une jeune femme.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Once Upon A Time... Jeu 28 Aoû - 18:33

Il était une fois, dans un pays fort fort proche, un petit garçon fort, fort grand. Il était tellement grand que les gens avait peur de lui. Pourtant une grande fille, très, très petite voulue devenir son amie. Mais le garçon tomba amoureux de la fille. Malheureusement la fille était promis au prince très, très riche du petit royaume d'à coté. Alors le garçon tua le prince. Et les habitants le chassèrent, la jeune fille le détestait. Le petit garçon pleurait est était très triste. Alors, le fantôme du prince revint pour se venger et sortit un bazooka, ainsi qu'un fouet, avec, dessus, gravé le nom de la fille. Alors il se réveilla, ce n'était qu'un cauchemar. Car tous le monde sait que le fantôme d'un prince avec un fouet et un bazooka ça n'existe pas. Sauf que devant lui ce tenait le dit fantôme qui le frappait avec les mains intangibles. Le garçon pleurait et lui suppliait d'arrêter. C'est a ce moment que super raton exorciste arriva pour chanter une chanson renvoyant le prince dans le monde des morts. Il lui était tellement reconnaissant de l'avoir sauvé qu'il le demanda en mariage. Le super raton voulut accepter mais le petit garçon très, très grand refusa, car il aimait ce prince d'un amour aussi stupide qu'imprévu. Il demanda alors au super raton de le ramener à la vie pour lui déclarer sa flamme. Prit au dépourvu il refusa, mais soudain une sorcière apparut pour le faire à sa place.
La sorcière envoya valser le raton-laveur et accepta la requête du garçon mais elle résoudrait le fameux souhait du garçon seulement si le garçon lui apportait un enfant. Le garçon courut chercher un enfant, mais le royaume se retrouva subitement stérile, commença donc un long périple pour la quête d'un enfant. Le petit garçon au court de son périple tomba sur la petite fille d'on il était amoureux autrefois et dut se résoudre à la donner à la sorcière. La sorcière accepta la jeune fille et la prit comme apprentie, elle réalisa le vœu du jeune garçon et il fut heureux. Le petit garçon fit du yaoi avec le prince et eurent pleins d'enfants.
Pendant ce temps, la sorcière faisait du Yuri avec sa nouvelle apprentie.
Nouvelle apprentie qui devint ogresse et tellement douée en magie que quelques années plus tard, elle tua et mangea la sorcière qui abusait d'elle et fit bientôt trembler tout le royaume, tout le monde la redoutait.Le petit garçon tomba sur elle et eu peur pour sa vie. Elle le regarda et voulut le massacrer lorsqu'un lapin rose dopé au LSD arriva. Il chevaucha alors le lapin rose et s'envolant pour le monde magique de Alice au pays des merveilles. Le chapelier fou lui fit la fête en le prenant pour Alice. Le petit garçon était très gêné et ne savait pas quoi faire.
Alors il dit au chapelier qu'il n'était pas Alice et celui ci le travestit en robe bleu . Il était encore plus gêné et resté timidement assis pendant qu'il se faisait mater par le chapelier.
C'est alors qu'arriva la vraie Alice, vêtue d'un long manteau blanc constellé de poussière d'étoiles et accompagnée de son fidèle dragon télécommandé. Le chapelier, découvrant son erreur, livra le jeune homme à la reine de cœur. Il allait ce faire couper la tête.
Mais tandis que le chapelier regardait la scène, les lèvres tremblantes, le regard perdu, le rire insupportable de la reine aux tympans, il se jeta sur elle et lui trancha la tête. Le lapin blanc, tétanisé, les regarda tous et se mit à trembler de tous ses membres, il se jeta et se battit avec le chapelier, lui mordant l'oreille comme un dément, soudain le lièvre de mars apparu.
"A table!" cria-t-il sans remarquer la guerre qui faisait rage.
La chenille bleue l’assomma et partit sans demander son reste. Le chapelier, qui ne comprenait rien à rien, commença à danser avec la chrysalide de la chenille bleue , le lapin blanc et le fantôme de la reine de coeur. La véritable Alice, se sentant transportée d'amour, elle embrassa le Chapelier et partit avec lui tandis que le garçon dansa le cha-cha-cha avec le lièvre de Mars et le lapin blanc. Le fantôme de la reine de coeur, se sentant un peu seul, décida de donner des cours de dessins à la petite souris qui accompagnait autrefois la chapelier, avant qu'il ne l'abandonne pour une autre.
Puis le garçon demanda s'il pouvait rentrer chez lui.
Il faillit se faire lapider, tout ce petit monde le foudroya du regard, finalement le lapin blanc lui lança un pet arc-en-ciel et le petit garçon partit au pays des licornes.
Où on lui enseigna tout les arts issu de leur chanson (on vous laisse devinée lesquels ). Le petit garçon s'enfuya donc car ses licornes lui avaient fait très mal.
Soudain il glissa, tomba dans un nuage en forme de toboggan puis fut jeté dans le vide à la fin du "toboggan", traversa un grand vitrail et se retrouva dans le château de "Jack et le haricot magique". Ce croyant au pays des bisounours il cria, et des momies sorties de nuls part le firent taire pour danser le mambo avec elles. L'une d'elles savait danser comme une reine et décida de défier le petit garçon. Il accepta, et se fit lamentablement battre par cette momie de Cléopâtre.
Dépité, il décida de se trancher la tête en signe de déshonneur. Il mourut et devint le cavalier sans tête. Il était devenu extrêmement beau gosse (malgré son absence de tête).
Et une mauvaise femme tomba par hasard sur la tête du cavalier sans tête et lui força à commettre énormément de crime, mais dans quel but ? En réalité, elle l'ignorait mais elle était la mère cachée du garçon, et son esprit voulait se venger de lui avoir pourri l'existence (mais tout ça elle l'avait complètement oublié). Cette femme était une très belle et très ancienne princesse qui avait été abandonnée par son prince, vous devinez son nom, Cendrillon. Tombant sous le charme de son horrible mère, le garçon décida de lui offrir un bouquet de roses. Mais quand on n'as pas de têtes c'est difficile de choisir les bonnes fleurs et en croyant que c'était des roses il lui offrit des fleurs empoisonnées. La femme mourut aussitôt et jeta dans un dernier soupir "Je te tuerai..." à son fils accablé. Écœuré par les dernières paroles de sa "mère", il fouilla tout le village à la recherche de sa tête afin de pouvoir se donner la mort mais au moment ou il fonçais dans les rues du village il heurta une jeune femme. Cette dernière (du nom de Catyliane) tomba aussitôt éperdument amoureuse du garçon et le demanda en mariage.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Once Upon A Time... Lun 20 Oct - 13:13

Il était une fois, dans un pays fort fort proche, un petit garçon fort, fort grand. Il était tellement grand que les gens avait peur de lui. Pourtant une grande fille, très, très petite voulue devenir son amie. Mais le garçon tomba amoureux de la fille. Malheureusement la fille était promis au prince très, très riche du petit royaume d'à coté. Alors le garçon tua le prince. Et les habitants le chassèrent, la jeune fille le détestait. Le petit garçon pleurait est était très triste. Alors, le fantôme du prince revint pour se venger et sortit un bazooka, ainsi qu'un fouet, avec, dessus, gravé le nom de la fille. Alors il se réveilla, ce n'était qu'un cauchemar. Car tous le monde sait que le fantôme d'un prince avec un fouet et un bazooka ça n'existe pas. Sauf que devant lui ce tenait le dit fantôme qui le frappait avec les mains intangibles. Le garçon pleurait et lui suppliait d'arrêter. C'est a ce moment que super raton exorciste arriva pour chanter une chanson renvoyant le prince dans le monde des morts. Il lui était tellement reconnaissant de l'avoir sauvé qu'il le demanda en mariage. Le super raton voulut accepter mais le petit garçon très, très grand refusa, car il aimait ce prince d'un amour aussi stupide qu'imprévu. Il demanda alors au super raton de le ramener à la vie pour lui déclarer sa flamme. Prit au dépourvu il refusa, mais soudain une sorcière apparut pour le faire à sa place.
La sorcière envoya valser le raton-laveur et accepta la requête du garçon mais elle résoudrait le fameux souhait du garçon seulement si le garçon lui apportait un enfant. Le garçon courut chercher un enfant, mais le royaume se retrouva subitement stérile, commença donc un long périple pour la quête d'un enfant. Le petit garçon au court de son périple tomba sur la petite fille d'on il était amoureux autrefois et dut se résoudre à la donner à la sorcière. La sorcière accepta la jeune fille et la prit comme apprentie, elle réalisa le vœu du jeune garçon et il fut heureux. Le petit garçon fit du yaoi avec le prince et eurent pleins d'enfants.
Pendant ce temps, la sorcière faisait du Yuri avec sa nouvelle apprentie.
Nouvelle apprentie qui devint ogresse et tellement douée en magie que quelques années plus tard, elle tua et mangea la sorcière qui abusait d'elle et fit bientôt trembler tout le royaume, tout le monde la redoutait.Le petit garçon tomba sur elle et eu peur pour sa vie. Elle le regarda et voulut le massacrer lorsqu'un lapin rose dopé au LSD arriva. Il chevaucha alors le lapin rose et s'envolant pour le monde magique de Alice au pays des merveilles. Le chapelier fou lui fit la fête en le prenant pour Alice. Le petit garçon était très gêné et ne savait pas quoi faire.
Alors il dit au chapelier qu'il n'était pas Alice et celui ci le travestit en robe bleu . Il était encore plus gêné et resté timidement assis pendant qu'il se faisait mater par le chapelier.
C'est alors qu'arriva la vraie Alice, vêtue d'un long manteau blanc constellé de poussière d'étoiles et accompagnée de son fidèle dragon télécommandé. Le chapelier, découvrant son erreur, livra le jeune homme à la reine de cœur. Il allait ce faire couper la tête.
Mais tandis que le chapelier regardait la scène, les lèvres tremblantes, le regard perdu, le rire insupportable de la reine aux tympans, il se jeta sur elle et lui trancha la tête. Le lapin blanc, tétanisé, les regarda tous et se mit à trembler de tous ses membres, il se jeta et se battit avec le chapelier, lui mordant l'oreille comme un dément, soudain le lièvre de mars apparu.
"A table!" cria-t-il sans remarquer la guerre qui faisait rage.
La chenille bleue l’assomma et partit sans demander son reste. Le chapelier, qui ne comprenait rien à rien, commença à danser avec la chrysalide de la chenille bleue , le lapin blanc et le fantôme de la reine de coeur. La véritable Alice, se sentant transportée d'amour, elle embrassa le Chapelier et partit avec lui tandis que le garçon dansa le cha-cha-cha avec le lièvre de Mars et le lapin blanc. Le fantôme de la reine de coeur, se sentant un peu seul, décida de donner des cours de dessins à la petite souris qui accompagnait autrefois la chapelier, avant qu'il ne l'abandonne pour une autre.
Puis le garçon demanda s'il pouvait rentrer chez lui.
Il faillit se faire lapider, tout ce petit monde le foudroya du regard, finalement le lapin blanc lui lança un pet arc-en-ciel et le petit garçon partit au pays des licornes.
Où on lui enseigna tout les arts issu de leur chanson (on vous laisse devinée lesquels ). Le petit garçon s'enfuya donc car ses licornes lui avaient fait très mal.
Soudain il glissa, tomba dans un nuage en forme de toboggan puis fut jeté dans le vide à la fin du "toboggan", traversa un grand vitrail et se retrouva dans le château de "Jack et le haricot magique". Ce croyant au pays des bisounours il cria, et des momies sorties de nuls part le firent taire pour danser le mambo avec elles. L'une d'elles savait danser comme une reine et décida de défier le petit garçon. Il accepta, et se fit lamentablement battre par cette momie de Cléopâtre.
Dépité, il décida de se trancher la tête en signe de déshonneur. Il mourut et devint le cavalier sans tête. Il était devenu extrêmement beau gosse (malgré son absence de tête).
Et une mauvaise femme tomba par hasard sur la tête du cavalier sans tête et lui força à commettre énormément de crime, mais dans quel but ? En réalité, elle l'ignorait mais elle était la mère cachée du garçon, et son esprit voulait se venger de lui avoir pourri l'existence (mais tout ça elle l'avait complètement oublié). Cette femme était une très belle et très ancienne princesse qui avait été abandonnée par son prince, vous devinez son nom, Cendrillon. Tombant sous le charme de son horrible mère, le garçon décida de lui offrir un bouquet de roses. Mais quand on n'as pas de têtes c'est difficile de choisir les bonnes fleurs et en croyant que c'était des roses il lui offrit des fleurs empoisonnées. La femme mourut aussitôt et jeta dans un dernier soupir "Je te tuerai..." à son fils accablé. Écœuré par les dernières paroles de sa "mère", il fouilla tout le village à la recherche de sa tête afin de pouvoir se donner la mort mais au moment ou il fonçais dans les rues du village il heurta une jeune femme. Cette dernière (du nom de Catyliane) tomba aussitôt éperdument amoureuse du garçon et le demanda en mariage. Mais le malheureux garçon refusa et s'attira les foudres de la jeune femme...
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Once Upon A Time... Ven 24 Oct - 12:46

Il était une fois, dans un pays fort fort proche, un petit garçon fort, fort grand. Il était tellement grand que les gens avait peur de lui. Pourtant une grande fille, très, très petite voulue devenir son amie. Mais le garçon tomba amoureux de la fille. Malheureusement la fille était promis au prince très, très riche du petit royaume d'à coté. Alors le garçon tua le prince. Et les habitants le chassèrent, la jeune fille le détestait. Le petit garçon pleurait est était très triste. Alors, le fantôme du prince revint pour se venger et sortit un bazooka, ainsi qu'un fouet, avec, dessus, gravé le nom de la fille. Alors il se réveilla, ce n'était qu'un cauchemar. Car tous le monde sait que le fantôme d'un prince avec un fouet et un bazooka ça n'existe pas. Sauf que devant lui ce tenait le dit fantôme qui le frappait avec les mains intangibles. Le garçon pleurait et lui suppliait d'arrêter. C'est a ce moment que super raton exorciste arriva pour chanter une chanson renvoyant le prince dans le monde des morts. Il lui était tellement reconnaissant de l'avoir sauvé qu'il le demanda en mariage. Le super raton voulut accepter mais le petit garçon très, très grand refusa, car il aimait ce prince d'un amour aussi stupide qu'imprévu. Il demanda alors au super raton de le ramener à la vie pour lui déclarer sa flamme. Prit au dépourvu il refusa, mais soudain une sorcière apparut pour le faire à sa place.
La sorcière envoya valser le raton-laveur et accepta la requête du garçon mais elle résoudrait le fameux souhait du garçon seulement si le garçon lui apportait un enfant. Le garçon courut chercher un enfant, mais le royaume se retrouva subitement stérile, commença donc un long périple pour la quête d'un enfant. Le petit garçon au court de son périple tomba sur la petite fille d'on il était amoureux autrefois et dut se résoudre à la donner à la sorcière. La sorcière accepta la jeune fille et la prit comme apprentie, elle réalisa le vœu du jeune garçon et il fut heureux. Le petit garçon fit du yaoi avec le prince et eurent pleins d'enfants.
Pendant ce temps, la sorcière faisait du Yuri avec sa nouvelle apprentie.
Nouvelle apprentie qui devint ogresse et tellement douée en magie que quelques années plus tard, elle tua et mangea la sorcière qui abusait d'elle et fit bientôt trembler tout le royaume, tout le monde la redoutait.Le petit garçon tomba sur elle et eu peur pour sa vie. Elle le regarda et voulut le massacrer lorsqu'un lapin rose dopé au LSD arriva. Il chevaucha alors le lapin rose et s'envolant pour le monde magique de Alice au pays des merveilles. Le chapelier fou lui fit la fête en le prenant pour Alice. Le petit garçon était très gêné et ne savait pas quoi faire.
Alors il dit au chapelier qu'il n'était pas Alice et celui ci le travestit en robe bleu . Il était encore plus gêné et resté timidement assis pendant qu'il se faisait mater par le chapelier.
C'est alors qu'arriva la vraie Alice, vêtue d'un long manteau blanc constellé de poussière d'étoiles et accompagnée de son fidèle dragon télécommandé. Le chapelier, découvrant son erreur, livra le jeune homme à la reine de cœur. Il allait ce faire couper la tête.
Mais tandis que le chapelier regardait la scène, les lèvres tremblantes, le regard perdu, le rire insupportable de la reine aux tympans, il se jeta sur elle et lui trancha la tête. Le lapin blanc, tétanisé, les regarda tous et se mit à trembler de tous ses membres, il se jeta et se battit avec le chapelier, lui mordant l'oreille comme un dément, soudain le lièvre de mars apparu.
"A table!" cria-t-il sans remarquer la guerre qui faisait rage.
La chenille bleue l’assomma et partit sans demander son reste. Le chapelier, qui ne comprenait rien à rien, commença à danser avec la chrysalide de la chenille bleue , le lapin blanc et le fantôme de la reine de coeur. La véritable Alice, se sentant transportée d'amour, elle embrassa le Chapelier et partit avec lui tandis que le garçon dansa le cha-cha-cha avec le lièvre de Mars et le lapin blanc. Le fantôme de la reine de coeur, se sentant un peu seul, décida de donner des cours de dessins à la petite souris qui accompagnait autrefois la chapelier, avant qu'il ne l'abandonne pour une autre.
Puis le garçon demanda s'il pouvait rentrer chez lui.
Il faillit se faire lapider, tout ce petit monde le foudroya du regard, finalement le lapin blanc lui lança un pet arc-en-ciel et le petit garçon partit au pays des licornes.
Où on lui enseigna tout les arts issu de leur chanson (on vous laisse devinée lesquels ). Le petit garçon s'enfuya donc car ses licornes lui avaient fait très mal.
Soudain il glissa, tomba dans un nuage en forme de toboggan puis fut jeté dans le vide à la fin du "toboggan", traversa un grand vitrail et se retrouva dans le château de "Jack et le haricot magique". Ce croyant au pays des bisounours il cria, et des momies sorties de nuls part le firent taire pour danser le mambo avec elles. L'une d'elles savait danser comme une reine et décida de défier le petit garçon. Il accepta, et se fit lamentablement battre par cette momie de Cléopâtre.
Dépité, il décida de se trancher la tête en signe de déshonneur. Il mourut et devint le cavalier sans tête. Il était devenu extrêmement beau gosse (malgré son absence de tête).
Et une mauvaise femme tomba par hasard sur la tête du cavalier sans tête et lui força à commettre énormément de crime, mais dans quel but ? En réalité, elle l'ignorait mais elle était la mère cachée du garçon, et son esprit voulait se venger de lui avoir pourri l'existence (mais tout ça elle l'avait complètement oublié). Cette femme était une très belle et très ancienne princesse qui avait été abandonnée par son prince, vous devinez son nom, Cendrillon. Tombant sous le charme de son horrible mère, le garçon décida de lui offrir un bouquet de roses. Mais quand on n'as pas de têtes c'est difficile de choisir les bonnes fleurs et en croyant que c'était des roses il lui offrit des fleurs empoisonnées. La femme mourut aussitôt et jeta dans un dernier soupir "Je te tuerai..." à son fils accablé. Écœuré par les dernières paroles de sa "mère", il fouilla tout le village à la recherche de sa tête afin de pouvoir se donner la mort mais au moment ou il fonçais dans les rues du village il heurta une jeune femme. Cette dernière (du nom de Catyliane) tomba aussitôt éperdument amoureuse du garçon et le demanda en mariage. Mais le malheureux garçon refusa et s'attira les foudres de la jeune femme...Elle se leva, et le regard sombre, elle lui planta un couteau dans le coeur, un sourire satisfait dessiné sur ses lèvres.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Once Upon A Time... Lun 8 Déc - 20:52

Il était une fois, dans un pays fort fort proche, un petit garçon fort, fort grand. Il était tellement grand que les gens avait peur de lui. Pourtant une grande fille, très, très petite voulue devenir son amie. Mais le garçon tomba amoureux de la fille. Malheureusement la fille était promis au prince très, très riche du petit royaume d'à coté. Alors le garçon tua le prince. Et les habitants le chassèrent, la jeune fille le détestait. Le petit garçon pleurait est était très triste. Alors, le fantôme du prince revint pour se venger et sortit un bazooka, ainsi qu'un fouet, avec, dessus, gravé le nom de la fille. Alors il se réveilla, ce n'était qu'un cauchemar. Car tous le monde sait que le fantôme d'un prince avec un fouet et un bazooka ça n'existe pas. Sauf que devant lui ce tenait le dit fantôme qui le frappait avec les mains intangibles. Le garçon pleurait et lui suppliait d'arrêter. C'est a ce moment que super raton exorciste arriva pour chanter une chanson renvoyant le prince dans le monde des morts. Il lui était tellement reconnaissant de l'avoir sauvé qu'il le demanda en mariage. Le super raton voulut accepter mais le petit garçon très, très grand refusa, car il aimait ce prince d'un amour aussi stupide qu'imprévu. Il demanda alors au super raton de le ramener à la vie pour lui déclarer sa flamme. Prit au dépourvu il refusa, mais soudain une sorcière apparut pour le faire à sa place.
La sorcière envoya valser le raton-laveur et accepta la requête du garçon mais elle résoudrait le fameux souhait du garçon seulement si le garçon lui apportait un enfant. Le garçon courut chercher un enfant, mais le royaume se retrouva subitement stérile, commença donc un long périple pour la quête d'un enfant. Le petit garçon au court de son périple tomba sur la petite fille d'on il était amoureux autrefois et dut se résoudre à la donner à la sorcière. La sorcière accepta la jeune fille et la prit comme apprentie, elle réalisa le vœu du jeune garçon et il fut heureux. Le petit garçon fit du yaoi avec le prince et eurent pleins d'enfants.
Pendant ce temps, la sorcière faisait du Yuri avec sa nouvelle apprentie.
Nouvelle apprentie qui devint ogresse et tellement douée en magie que quelques années plus tard, elle tua et mangea la sorcière qui abusait d'elle et fit bientôt trembler tout le royaume, tout le monde la redoutait.Le petit garçon tomba sur elle et eu peur pour sa vie. Elle le regarda et voulut le massacrer lorsqu'un lapin rose dopé au LSD arriva. Il chevaucha alors le lapin rose et s'envolant pour le monde magique de Alice au pays des merveilles. Le chapelier fou lui fit la fête en le prenant pour Alice. Le petit garçon était très gêné et ne savait pas quoi faire.
Alors il dit au chapelier qu'il n'était pas Alice et celui ci le travestit en robe bleu . Il était encore plus gêné et resté timidement assis pendant qu'il se faisait mater par le chapelier.
C'est alors qu'arriva la vraie Alice, vêtue d'un long manteau blanc constellé de poussière d'étoiles et accompagnée de son fidèle dragon télécommandé. Le chapelier, découvrant son erreur, livra le jeune homme à la reine de cœur. Il allait ce faire couper la tête.
Mais tandis que le chapelier regardait la scène, les lèvres tremblantes, le regard perdu, le rire insupportable de la reine aux tympans, il se jeta sur elle et lui trancha la tête. Le lapin blanc, tétanisé, les regarda tous et se mit à trembler de tous ses membres, il se jeta et se battit avec le chapelier, lui mordant l'oreille comme un dément, soudain le lièvre de mars apparu.
"A table!" cria-t-il sans remarquer la guerre qui faisait rage.
La chenille bleue l’assomma et partit sans demander son reste. Le chapelier, qui ne comprenait rien à rien, commença à danser avec la chrysalide de la chenille bleue , le lapin blanc et le fantôme de la reine de coeur. La véritable Alice, se sentant transportée d'amour, elle embrassa le Chapelier et partit avec lui tandis que le garçon dansa le cha-cha-cha avec le lièvre de Mars et le lapin blanc. Le fantôme de la reine de coeur, se sentant un peu seul, décida de donner des cours de dessins à la petite souris qui accompagnait autrefois la chapelier, avant qu'il ne l'abandonne pour une autre.
Puis le garçon demanda s'il pouvait rentrer chez lui.
Il faillit se faire lapider, tout ce petit monde le foudroya du regard, finalement le lapin blanc lui lança un pet arc-en-ciel et le petit garçon partit au pays des licornes.
Où on lui enseigna tout les arts issu de leur chanson (on vous laisse devinée lesquels ). Le petit garçon s'enfuya donc car ses licornes lui avaient fait très mal.
Soudain il glissa, tomba dans un nuage en forme de toboggan puis fut jeté dans le vide à la fin du "toboggan", traversa un grand vitrail et se retrouva dans le château de "Jack et le haricot magique". Ce croyant au pays des bisounours il cria, et des momies sorties de nuls part le firent taire pour danser le mambo avec elles. L'une d'elles savait danser comme une reine et décida de défier le petit garçon. Il accepta, et se fit lamentablement battre par cette momie de Cléopâtre.
Dépité, il décida de se trancher la tête en signe de déshonneur. Il mourut et devint le cavalier sans tête. Il était devenu extrêmement beau gosse (malgré son absence de tête).
Et une mauvaise femme tomba par hasard sur la tête du cavalier sans tête et lui força à commettre énormément de crime, mais dans quel but ? En réalité, elle l'ignorait mais elle était la mère cachée du garçon, et son esprit voulait se venger de lui avoir pourri l'existence (mais tout ça elle l'avait complètement oublié). Cette femme était une très belle et très ancienne princesse qui avait été abandonnée par son prince, vous devinez son nom, Cendrillon. Tombant sous le charme de son horrible mère, le garçon décida de lui offrir un bouquet de roses. Mais quand on n'as pas de têtes c'est difficile de choisir les bonnes fleurs et en croyant que c'était des roses il lui offrit des fleurs empoisonnées. La femme mourut aussitôt et jeta dans un dernier soupir "Je te tuerai..." à son fils accablé. Écœuré par les dernières paroles de sa "mère", il fouilla tout le village à la recherche de sa tête afin de pouvoir se donner la mort mais au moment ou il fonçais dans les rues du village il heurta une jeune femme. Cette dernière (du nom de Catyliane) tomba aussitôt éperdument amoureuse du garçon et le demanda en mariage. Mais le malheureux garçon refusa et s'attira les foudres de la jeune femme...Elle se leva, et le regard sombre, elle lui planta un couteau dans le cœur, un sourire satisfait dessiné sur ses lèvres. L'affreux crime commit, ce fut très vite le temps de l'enterrement, et c'est alors qu'un nécromancien ressuscita notre héros en un terrible zombie.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Je parle en royalblueFiche • Journal • Oscar • Miranda • Pandore • Ivnir • Enji
Plus Badass 2016RP de 2016
avatar
IV ▲ Chef de Clan
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 360
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Once Upon A Time...

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Once Upon A Time...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Session time out...
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» 08. Remember that time is money - Benjamin Franklin
» la Crazy Time recrute!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: les jeux
-
Sauter vers: