Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

La bibliothèque enfumée [PV-Catyliane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: La bibliothèque enfumée [PV-Catyliane] Ven 16 Mai - 19:33

La sonnerie retentit après ce qui parut être une éternité , des cours longs à en crever,une chaleur de tous les diables et surtout j'avais réussi a zappé mon sujet d'étude actuel,une biographie du fils du bâtard d'un baron qui pourrait peut-être expliquer pourquoi le Pierrick le cruel avait autant d'influence dans la région du Kuro mais je m'égare. Le fait est que depuis ma récente arrivée dans cette école je n'ai pas vraiment pris le temps de parler avec beaucoup de monde;pas que ça me gène vraiment mais il faudra bien un jour que je sociabilise. En tout cas il  me tardait de rentrer dans ma chambre,de prendre une douche,et de foncer à la bibliothèque pour pouvoir continuer mes recherches. Ce que je fis en passant à la vitesse assez exceptionnel. Une fois dans ma forteresse pleine de livres je m'installais à une table et je pris une dizaine de grimoires poussiéreux qu'aucun élève avait dû touché depuis des lustres. Plus la soirée avancée plus la table sur laquelle je m'étais installé étais envahi par des notes, des débuts d'arbres généalogiques ainsi que des cartes indiquant les propriétés la répartition des terres. Quand la bibliothécaire m'abandonna avec les clés je me trouvais dans un cul de sac les familles n'avait ni queue ni tête et les cartes semblaient se contredire les unes les autres Des perles de sueur coulée sur mon front et je me rendis vite compte qu'une pause clope serait pas de trop. Finalement les cigarettes ne cessèrent de s'enchaîner pendant que je reprenais mes recherche. Au bout d'une autre heure je coupais le bruit des pages par un:


"-Eurêka"  


C'était évident la liaison entre La dame du Okko devait avoir une relation avec le seigneur de Kuro ce qui voudrait dire que Guillhem serait leur fils ! Je fouillais alors dans ma sacoche pour trouver l'arbre de la famille de Guillhem. Tout à coup une expression d'horreur se forma sur mon visage et je hurlais de colère:


"Mais quel con je l'ai oublié !!!"


 
  
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La bibliothèque enfumée [PV-Catyliane] Mer 28 Mai - 5:52

Même si Catyliane s’intéressait facilement à beaucoup de choses et même si elle était de nature curieuse, elle ne se considérait pas comme un rat de bibliothèque. De plus, lire un livre lui prenait souvent plus de temps à elle qu’à certains parce que son esprit semblait se glisser entre les pages des ouvrages. Quand elle lisait un livre qui l’intéressait vraiment ou qui pouvait répondre à ses questions, il était dur de la déconcentrer.  

Après les cours, elle avait pris le temps de manger et de se reposer un peu l’esprit avant de se diriger vers la bibliothèque, lieu qui ne lui semblait pas toujours invitant, surtout qu’il était principalement peuplé de processus ou de passion. Et même si elle était généralement pacifiste, ce n’était pas toujours le cas des autres. Pourtant, il lui semblait évident que la bibliothèque devait être ouverte à tout le monde.

Elle eut donc une légère hésitation en franchissant le portail de l’impressionnante pièce. La bibliothèque était si grande. Catyliane regardait de tout côté s’attendant à recevoir la foudre des dieux pour être entré dans ce lieu qui ne lui semblait pas destiné, mais elle était motivée et avait besoin de réponse. Cette idée lui redonna confiance, elle leva la tête et ouvrit bien les yeux. Ce n’était pas en courbant l’échine qu’elle allait en découvrir plus sur l’art.

En effet, la faune et la flore avaient toujours été ses sujets favoris et elle ne s’était pas beaucoup intéressée à d’autres choses depuis. La plupart de ses travaux d’école, elle les faisait sur l’environnement. Elle n’avait plus besoin de faire beaucoup de recherche et sinon, elle possédait ses propres ouvrages. Mais l’art…elle ne connaissait pratiquement rien sur ce sujet, à part qu’elle avait eu des cours d’art plastique dans son jeune âge et qu’elle n’était pas douée. Douée ou pas, elle voulait en apprendre davantage.

Le directeur de l’école l’avait nommé déléguée de la classe évasion où les membres étaient connus pour être des artistes de tous les types d’art. Oui, il l’avait nommé elle, qui n’avait aucune connaissance sur ce sujet. Elle se sentait complètement démunie depuis. Bref, c’était la raison de sa visite à la bibliothèque.

La nymphe se déplaça calmement sans bruit, elle se fondait dans le décor. La plupart des personnes dans la pièce semblaient travailler, peut-être sur le projet qu’il fallait bientôt remettre. Elle avait déjà commencé, elle était sur le bon chemin. Catyliane était perfectionniste alors il lui prenait souvent plus de temps pour faire ses travaux, c’est pourquoi elle ne se prenait pas à la dernière minute. Ce soir-là, elle avait décidé de faire autre chose.

Finalement, elle trouva la rangée dédiée au sujet qui l’intéressait. Les types d’art, l’histoire de l’art, les grands artistes, les courants artistiques, les techniques pour certains types d’art, il y avait de tout, mais elle en aurait pour des semaines pour tout lire, elle devait choisir savamment. Au début, elle comptait prendre deux ou trois livres et aller les lire dans sa chambre, mais là, elle ne pouvait pas, il lui faudrait d’abord regarder si les livres en valaient la peine.

Elle en sélectionna quelques-uns et alla s’asseoir dans un coin calme. Elle ouvrit un livre sur les grands artistes et parcourut les pages, il n’était pas très intéressant. Elle en prit un autre qui fit davantage son affaire. Ensuite, elle ramassa un livre sur l’histoire de l’art. Catyliane commença à lire les premières lignes et fut d’un coup prise au piège parmi les phrases et les images. Le livre était tellement intéressant, qu’elle en oublia complètement où elle était, ce qu’elle était venue faire et pratiquement qui elle était.

Elle ne remarqua pas les lumières s’éteindre, elle n’entendit pas l’appel pour la fermeture, elle ne sentit pas ses fesses endolories après près de deux heures de lecture, elle n’était pas là. C’est un cri qui la ramena à la réalité.

- EURÊKA !

Elle sursauta et en échappa presque le livre qui glissa sur ses genoux et qu’elle rattrapa à la dernière seconde. Son souffle coupé, elle reprit lentement ses esprits et réalisa enfin la situation. La bibliothèque était fermée ! Elle ferma son livre le serrant contre elle et se leva d’un bon. Mais…elle ne pourra pas réserver les livres qu’elle avait choisis sans la bibliothécaire ! Elle soupira et commença à ramasser ses livres.

- MAIS QUEL CON J’AI OUBLIÉ !

Cet autre hurlement l’interrompit. Mais si la bibliothèque était fermée…il y avait encore quelqu’un ! Quelqu’un qui osait hurler dans un lieu ou le moindre son était un sacrilège. La jeune fille s’approcha pour aller voir ce qu’il se passait, sa pile de livres tellement grande qu’elle lui cachait le visage.

Elle remarqua la dernière lumière de bureau allumé et se dirigea directement vers elle. Catyliane déposa sa pile de livres dans un bruit sourd et montra enfin son visage.

- Dit donc, tu n’es pas gêné pour hurler comme ça dans une bibliothèque, même si elle est fermée, ce n’est pas très poli non ?

Elle s’approcha de lui.

- Tu as un problème ? Je peux essayer de t’aider ? Je ne pense pas réussir, mais je peux essayer...

Elle glissa un petit sourire et baissa les yeux vers la table, elle prit un certain temps à comprendre qu’il regardait un arbre généalogique. Elle s’y connaissait bien en arbre, mais elle était encore moins certaine de pouvoir l’aider, maintenant qu’elle savait sur quoi il travaillait. Elle serra les lèvres, mais attendit tout de même sa réponse.


[HRP : Coucou Matt, je crois que tu as oublié de passer par là : Recensement des Couleurs. Comme c'est obligatoire (il me semble) et que je ne veux pas que tu te fasse punir, je te fais un petit rappel. La couleur que j'ai utilisé pour tes paroles dans notre rp s'appelle Firebrick, si jamais tu l'aimes :3 Elle est libre !]
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La bibliothèque enfumée [PV-Catyliane] Jeu 12 Juin - 17:53

- Dit donc, tu n’es pas gêné pour hurler comme ça dans une bibliothèque, même si elle est fermée, ce n’est pas très poli non ? 

Je faillis mourir sur ma chaise,je pensais bien être seul,quand est ce qu'elle était arrivé ? Pourquoi ne l'avais je pas remarqué ? J'étais complètement paralysé,elle avait même réussi à me faire oublier ce pourquoi je hurlais et avant que j'ai le temps de répliquer qui que ce soit :


- Tu as un problème ? Je peux essayer de t’aider ? Je ne pense pas réussir, mais je peux essayer... 



Je me calmais doucement,elle n'avait pas l'air hostile,je pris quelques instants pour la détailler elle  avait de très jolis yeux mauve et des cheveux d'un noir assez imposant. Je promenais mon regard dans la salle vérifiant si elle était bien seule. Je baillais nonchalamment mon regard se perdit quelque instants,je regardais le passé de la bibliothèque pour voir depuis quand elle était là. Une fois cette formalité réglé je dis d'une voix tranquille et quelque peu détaché:

-Je crois j'ai un peu oublié ou j'étais désolé... Bref non je ne pense pas que tu puisse m'aider à moins que tu es la capacité de téléporter des objets... Au fait mon nom est Sean je suis de la classe Passion. Il me semble pas que je te connaisse,en m^me temps je suis un peu nouveau je connais pas encore grand monde...

Il continua de monologuer pendant quelque minute avant de se rendre compte qu'il oubliait son interlocutrice il s'arrêta donc net dans son discours à lui même.

Spoiler:
 
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
La bibliothèque enfumée [PV-Catyliane]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une bibliothèque virtuelle au service du Droit
» La Bibliothèque de Mazarbul
» [Mission D] Du rififi dans la bibliothèque
» L'enfumé - Les techniques de Komei
» [Allemagne ]La bibliothèque de Cologne.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: