Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 105 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 225 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 138 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 260 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 156 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Trop de pattes tuent les pattes ; Pv Slide Marvel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Trop de pattes tuent les pattes ; Pv Slide Marvel Mar 4 Mar - 2:47

« Trop de pattes tuent les pattes. »

Ca se passe entre Sanjeev & Slide.



« Qu'est-ce qui a huit pattes et qui fait courir Sanjeev très vite ? »





La fin des cours, moment sacré pour les élèves, lesquels pourront ENFIN retourner vaguer aux occupations qui les intéressent. Ou tout simplement dormir. C'est bien aussi, de dormir après les cours – à condition de ne pas avoir trop dormi pendant les cours, dans quel cas il est inutile de dormir après. Bref, je m'égare.

Retrouvons Sanjeev, se traînant lourdement jusqu'à son casier pour y déposer ses affaires. Il était fatigué, crevé, au bord de la mort, et son allure était bien là pour en témoigner. Rah, ça lui apprendra à veiller jusqu'à pas d'heure à discuter dans le noir avec Ysbryd... qui, par ailleurs, était en pleine forme, lui ( évidemment, le serpent à le droit de dormir en cours ). A ce moment même il était tranquillement en train de roupiller, bien planqué dans la manche de son humain, s'étant enroulé sur son bras. Bras que Jeev traînait aussi, jamais il ne lui avait parût aussi lourd. *A partir de ce soir, je mets Ys à la diète.* pensa-t-il, une fois arrivé devant son casier.

C'est au moins trois bâillements qui lui échappèrent alors qu'il rangeait lentement ses affaires, se préparant mentalement à la « longue » marche qui l'attendait pour rejoindre sa chambre. Une fois la lourde tâche du rangement passée, il se retourna et s'étira, se rendant compte au passage qu'il était seul... enfin, il y avait bien une ou deux personnes, mais bon, c'était quand même relativement vide. Il haussa les épaules après s'être demandé pourquoi il s'était attardé sur ce détail alors que son lit l'attendait. Le garçon se mit alors en marche pour aller retrouver sa chambre. Mais ce qu'il ignorait encore à ce moment-là, c'est que le chemin serait semé d'embûches ! Enfin, d'une seule embûche... mais quelle embûche !

A un moment, son regard fût attiré par un point noir par terre. Et là, ce fût le freeze total de Sanjeev – vous savez, comme quand Windows vous fait son écran bleu. Ses yeux émeraudes étaient rivés sur le point noir qui semblait se déplacer rapidement vers lui. Une araignée. Le pire cauchemar de Jeev, qui était en train de s'approcher. Qu'allait-elle lui faire ? Allait-elle lui grimper dessus à l'aide de ses multiples pattes et se glisser dans ses vêtements de façon à ce qu'il ne la retrouve plus jamais ? Peut-être même allait-elle aller dans ses cheveux, ses précieux cheveux ! Ou bien se transformer en une araignée robot géante, ou se démultiplier en un nombre fou d'araignées ? Ou alors, peut-être qu'elle était une des filles d'une araignée à la taille démesurée qui se tapissait un peu plus loin dans l'enceinte même de l'école ?  Jeev ne voulait même pas savoir.

Alors, comme automatiquement, son mode de survie s'activa : hurlant un « A L'AIDE » plein de terreur, il se mit à courir dans la direction contraire de celle qu'il souhaitait aller ( au diable la logique, on parle là de sauver sa peau ! ). Complètement paniqué dans sa tête, il agitait frénétiquement les bras, se hâtant vers des portes et essayant de les ouvrir – mais inutile de préciser que la plupart des portes des salles de cours étaient fermées à cette heure là. De plus, Ysbryd, violemment sorti de son sommeil par le cri et les mouvements de Sanjeev n'avait pu réprimer son instinct et avait donc mordu à pleines dents la main de son humain, avant de se rendre compte de la bêtise qu'il venait de faire. Mais malgré la douleur entraînée par les crochets qui s'étaient plantés dans sa chair et les quelques gouttes de sang qui perlaient alors sur main, le garçon eût à peine un frisson et aucune autre réaction. Probablement une question d'habitude.

Finalement, il réussi à ouvrir une porte. Il entra dans la salle avec pertes et fracas, ne se souciant aucunement de savoir si elle était occupée ou non, claquant la porte derrière lui et jetant une chaise dessus, espérant sûrement qu'elle tomberait de façon à bloquer la porte, ce qui ne fût évidemment pas le cas.

« A couvert, Ys ! A couvert ! »
dit-il tout en se précipitant sous une table de l'autre côté de la salle.

Un fois « à couvert », il s'assit en ramenant un maximum ses jambes contre lui, faisant en même temps un point de pression sur sa morsure, la tête posée sur ses genoux. Ysbryd avait remonté le long de la manche et s'était à moitié enroulé autour de son cou après avoir placé sa tête dans les cheveux de Sanjeev. J'ai l'impression qu'au plus le temps passe, au plus tu deviens stupide. Je veux dire, sérieusement, Jeev ! On se met pas à courir comme ça sans prévenir! siffla le serpent, bien installé dans la chevelure de son humain comme s'il était prêt à reprendre sa sieste.

L'humain lui répondit par un « Chut ! », suivit d'un murmure lorsqu'il entendit des bruits – des pas?- dans la salle.
« Tais-toi, elle va finir par nous repérer, sinon ! »
Enfin, c'était idiot, car Sanjeev était le seul à pouvoir entendre les paroles de son cher ami, et c'était donc lui qui risquait d'attirer l'attention de l'araignée... enfin de toute façon, c'était pas comme si une minuscule araignée pouvait l'avoir suivi jusqu'ici... enfin, normalement.


code © Shiza
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Trop de pattes tuent les pattes ; Pv Slide Marvel Jeu 20 Mar - 20:04



Slide avait fini ses copies.
Oui comme toujours, elle avait des tonnes de devoirs à corriger parce que le principal du lycée pensait ça "cool" de faire écrire les gosses en leur posant des questions impossibles. Du genre : Quel don avait Dimitri Van Carten ? Mais qu'est-ce qu'ils en savent ils ne le connaissent pas on ne l'a jamais vu en cours ! Mon Dieu j'aurai peut-être dû accepter un autre poste ? Enfin bref j'essayai de faire un maximum de cours avant les interro ce qui fait que les élèves devaient gratter pendant une heure et demi à partir de 16 heures. La fin des cours ayant été annoncée, Slide se dirigeai vers la salle des professeurs en espérant se détendre et prendre un café en discutant avec ses collègues. Mais le destin voulut encore la faire marcher et un gosse la dépassa en hurlant un "A L'AIDE !" vraiment très sonore et empreint d'une grande terreur. Croyant qu'il allait se faire violer ou tabasser par un camarade *oui se sont toujours les deux options de la jeune femme* elle se retourna mais ne vit personne. Le poursuivant devait avoir abandonné et un point noir attira le regard de la prof. Une minuscule araignée se promenait sur la carrelage tranquillement sans rien demander à personne. Slide l'écrasa machinalement sans remarquer les gerbes d'étincelles qui sortaient du robot qu'utilisait un petit malin pour espionner les chambres des filles. Slide décida donc de faire la curieuse et d'aller chercher le jeune terrorisé pour savoir ce qu'il se passait.

Elle suivit le couloir désert qui résonnait seulement de ses talons et aperçut une salle normalement fermée qui était bizarrement ouverte. Elle s'y engouffra et faillit partir dans un fou rire mémorable en voyant ce pauvre être sous une table au fond de la classe, un air horrifié sur le visage, en marmonnant tout seul. Slide pouffa un coup et s'approcha de la table en essayant de  contenir son rire. Elle s'accroupit devant lui *mauvaise idée tu es en jupe, lui  reprocha son inconscient mais elle ne l'écouta pas* et pencha la tête en reconnaissant Sanjeev Kesaven, son nouvel élève dans sa classe d'Etude fondamentale des Dons.

- Eh bien Sanjeev que t'arrive-t-il ? Tu as l'air terrorisé tu as vu un monstre ? Pourquoi te caches tu sous cette table, à 1 kilomètre de ta chambre ?

Elle ne savait pas pourquoi il avait peur étant donné que personne ne le poursuivait pour le violer ou le taper. Pour elle, il n'y avait aucune raison d'avoir peur dans ce lycée, sauf peut être de la femme de ménage qui avait un peu un air de Gozilla, avec son mono-sourcil noir et ses bras de Monsieur Univers... Enfin bref passons. Elle était curieuse la Slide Marvel, de savoir ce qui terrorisait ce pauvre garçon qui parlait tout seul.

avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Trop de pattes tuent les pattes ; Pv Slide Marvel Mar 1 Avr - 12:07

HRP:
 

« Trop de pattes tuent les pattes. »

Ca se passe entre Sanjeev & Slide.







Entendant les bruits de pas se rapprocher et s’imaginant vraiment qu’ils pouvaient provenir d’une araignée géante ayant pour simple dessein de le dévorer, Sanjeev avait caché ses yeux derrières ses mains, pensant probablement que ça empêcherai l’horripilante bestiole de le voir et de le manger.

« Eh bien Sanjeev que t'arrive-t-il ? Tu as l'air terrorisé tu as vu un monstre ? Pourquoi te caches tu sous cette table, à 1 kilomètre de ta chambre ? » Le garçon sursauta, voulu se relever pour s’enfuir mais, ayant oublié qu’il était sous une table, il se cogna lamentablement le crâne contre celle-ci, manquant de couper en deux le serpent qui s’était rendormi dans ses cheveux et qui souffla de mécontentement.

Il se frotta la tête pour essayer de faire passer le coup puis leva les yeux vers la propriétaire de la voix. Quel ne fût pas son soulagement de se rendre compte qu’elle n’avait pas huit pattes et huit yeux globuleux, ce qui signifiait donc qu’il ne s’agissait pas d’une araignée. Ouf souffla Jeev.

Trop heureux d’être sauvé et ne prenant pas la peine de réfléchir, il se jeta au cou de la madame – qui par ailleurs n’était personne d’autre que sa professeure, mais il se foutait bien que son attitude soit ou non digne d’une relation prof-élève, elle était le venu le sauver quoi !

« Vous êtes venue me sauver, hein ? Vous l’avez tuée ? Dites-moi que vous l’avez tuée ! » Il s’était littéralement agrippé à elle, en oubliant les diverses règles de convenances qu’un élève se devait d’appliquer face à un professeur. Idiiiiiiot. souffla Ys à l’oreille de Sanjeev pour lui faire se rendre compte de ce qu’il était en train de faire. Moment de réaction pour le garçon, il lâcha soudainement sa prof et se recula, affichant un air particulièrement gêné.

« A-ah ! Désolééé ! J’ai pas fait attention à qui vous étiez ! Et, et et.. aaaah mon dieu… » Il eût un rire nerveux, n’osant plus croiser son regard, parce qu’honnêtement, se jeter au cou d’un de ses profs, ça craint un peu quand même. Repensant à l’araignée, il envoya un coup d’œil rapide à la jeune femme. « Mais.. l’araignée… vous l’avez bien tuée, hein ? Parce que.. voilà quoi.. une araignée.. enfin.. bref. » Idiot, idiot, idiot. Il se trouvait idiot.

code © Shiza
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Trop de pattes tuent les pattes ; Pv Slide Marvel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trop de froufrous tuent les froufrous... et le fupin.
» Trop de questions, tuent les questions [Lylio Twida & Hope Maniakku]
» SOS Refuge "Aux Bonheur des 4 Pattes"
» BIJOU FEMELLE YORK 7 ANS EN FA ASSO COEUR SUR PATTES
» Happy Birthday Poils aux pattes!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: