Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Dis-moi tout [ft. Narra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Dis-moi tout [ft. Narra] Mar 7 Nov - 4:17

Tous ces gens qui attendent pour se servir d’un plat de graisse, je me demande si un jour je vais arriver à comprendre de nouveau ce désir. Cela fait trois ans que j’ai renié de ma vie les aliments mauvais pour ma santé et je n’ai jamais ressenti ce besoin de courir dans un restaurant pour avaler un hamburger bien gras, au contraire, cette simple image me donne des nausées. Je ne crois plus que mon corps arrive à digérer ces aliments.
Je dois tout de même admettre que je me sens un peu ridicule avec mon smoothie banane-framboise (qui se trouvait, de plus, à être de la même couleur que la jupe patineuse que j’avais enfilé ce matin) au milieu d’étudiant se nourrissant de lasagne, d’hot-dog ou encore de pizza. Je tiens a précisé que je suis évidemment en train de faire une généralité abusive, mais c’est uniquement pour donner une idée de mon ressenti. À la maison, je n’avais pas à me sentir ainsi et je ne mangeais jamais à mon ancien lycée. Malgré que cela fasse un peu plus d’une semaine que je me trouve à Xényla, j’ai toujours un peu de mal à afficher devant tout le monde ma petite appétit. On ne m’a pas encore fait de commentaire sur le sujet, mais certainement que le jour où je vais réellement me faire des amis ici, je vais y avoir droit, tout comme mes amis de chez moi le faisaient. Même si, je l’admets, j’aime bien me faire remarquer, je préfère éviter les allusions sur mon alimentation et mon poids, j’en avais suffisamment entendu. J’essaie donc de me faire un peu plus discrète lorsque je me joins aux autres pour manger.
Il faut aussi avouer qu’avec ces ailes encombrantes et bien emblématique de ma famille, la discrétion était perdue d’avance. De plus, c’est marrant, certains étudiants ont tout de suite compris que je suis la sœur de Duvley uniquement par ces ailes !  

Enfin, tout cela pour faire comprendre que présentement je me trouvais debout au devant de la cafétéria avec un délicieux smoothie. J’essayais de trouver un visage familier, une personne avec qui j’ai pu partager mes cours au courant de la semaine ou encore un étudiant emblématique afin de ne pas avoir la honte de manger seule. J’adorais d’avoir l’opportunité de faire une nouvelle rencontre en réalité.

De l’endroit où je me trouvais, je n’apercevais personne qui correspondait à mes critères d’approche. C’est plutôt dérangeant… Tout en ajustant mon pull blanc et sirotant mon smoothie, je m’avançais entre les tables pour mieux repérer les visages des étudiants présents dans la pièce.    

Trouvée !
Enfin, j’espère.

Au loin, je reconnu une longue et flamboyante chevelure blanche qui se distinguait parfaitement dans ces lieux. Reconnaitre est en fait un grand mot, en réalité je ne m’étais jamais retrouvé avec cette fille, mais j’avais entendu parler d’elle.

Narra Kaisa, étudiante de 3ei année parmi les Processus, mais surtout l’une des rares élèves de Xényla à avoir atteint le tout premier grade. Si seulement je pouvais atteindre ce grade rapidement pour, moi aussi, être reconnu de tous ! Eh ouais, j’avais fait mes recherches en arrivant dans ce lycée, connaître les plus hauts gradés avait été l’une de mes priorités. Cependant, cette fille restait un véritable mystère…. Je veux dire par là que j’avais été incapable de me faire une idée d’elle ! La perspective des autres sur cette Narra différait tellement d’une personne à l’autre que j’en suis venue à me demander s’il n’y avait pas plusieurs Narra Kaisa à Xényla. Un jour, je me suis retrouvée dans un étrange débat entre deux étudiantes qui essayaient de me partager leur point de vue sur cette fille. La première affirmait que Narra était un véritable danger public asocial tandis que la seconde essayait de convaincre l’autre que Narra était une véritable bonne amie sur qui compter. Difficile de savoir la vérité dans de telle circonstance. Le seul moyen d’être certain c’est d’aller à ça rencontre pour que j’analyse par moi-même ce personnage.

Je me suis approchée de cette dernière plutôt confiante, elle était en train de travailler sur un ordinateur. Elle ne semble pas s’être aperçue de moi et puisque je me trouve dos à elle je peux sans problème constater ses travaux par-dessus son épaule. Je ne cherche pas réellement à découvrir sur quoi elle travaille, malgré ça, je n’ai pas pu m’empêcher de lire quelques lignes…

Ces recherches étaient-elles bien réelles… ? Les quelques mots que j’ai réussi à lire… ce ne peut tout de même pas être des recherches qui peuvent aboutir ! Si seulement cela était vrai, ma vie en serait changée...

« C’est vrai tout ça ? Tu crois pouvoir faire en sorte que le corps bermudien n’ai plus besoin de se nourrir ? Ça ne causerait aucun souci à notre corps ?! »

Oups… Les questions s’étaient échappées toutes seules. Ce n’est pas très polie de ma part d’observer ce qu’elle fait et encore plus si je lui adressais la parole pour douter de cette recherche. Je me trouvais toujours debout derrière elle complètement ébahit, je ne voulais pas paraître trop indiscrète.

« Pardon, je suis désolée, je ne voulais pas te déranger ce n’est pas sympa de ma part d’avoir regardé sur ton ordinateur. »

Malgré les excuses que je balbutiais, je n’ai pas pu me retenir de m’inviter à sa place en allant m’asseoir en face d’elle. De ma nouvelle position le bas de son visage était caché derrière son ordinateur, ce qui me permettait seulement de distinguer ces yeux rouges. Aux mots qui suivaient, j’affichais un timide sourire.

« Mais je suis curieuse, j’aimerais savoir s’il-te-plait ! »

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Vous pouvez venir m'admirer en Violet !!
avatar
VI ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 8
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dis-moi tout [ft. Narra] Mer 8 Nov - 18:15

[...]avons observé amélioration relative de la récupération du sujet. Les analyses ont également révélé que la dépense énergétique s'en trouvait réduite à des niveaux fort intéressant (voir annexe 24).[...]

Rapport 234: Test sur le sujet Kaisa.
Les analyses après implantation sur la patiente n'ont pas été aussi concluant que nous le pension. Le traitement semble avoir fonctionné, cependant nous avons constaté que les améliorations prévu ont étaient divisée par 3. Nous avons procédé à des analyses plus poussée pour comprendre ce qui s'est passé...


"Rhaaaaa foutu rapport je ne comprends rien !

Les lignes, les schémas, les calculs, tout s’enchaîne mais c'est l'incompréhension qui domine. En quoi telle ou telle protéine améliore mon métabolisme ? En quoi cette modification d'une série de gènes permet la réduction de la dépense énergétique ? La biologie c'est vraiment un monde à part. Faudrait que je trouve quelqu'un pour m'aider à comprendre. Encore faut-il trouver quelqu'un qui peut garder le secret.
De dépit je me redresse sur ma chaise et mon regard croise celui d'Ushumar qui se marre en regardant deux élèves se disputant pour un dessert.

"Tss, tu n'as vraiment rien d'autre à foutre."
"Faut bien que je m'occupe vu que t'es la seule à me voir. Ce qui me fais bien chier !

Chacun sa merde, en attendant j'ai tous ça à comprendre et je n'ai que la pause midi pour ça. Du coin de l'oeil j'avise trois ou quatre personnes qui me regarde bizarrement. Je les ignores en levant machinalement les yeux au ciel avant de reprendre la lecture des rapports. Tant d'expériences en si peu d'années. Qui sont les abrutis qui ont osé dire que les gosses ne pouvaient pas avoir une vie bien remplie. Quant à ceux qui me regardent, soit ce sont des nouveaux, soit ce sont des gens qui n'ont pas l'habitude. Les autres ça ne leur fait ni chaud ni froid maintenant et je ne cherche même plus à faire la différence entre les vrais et les fausses rumeurs qui circulent dans ce bahut.

"Et toi tu ne veux pas m'aider hein ? Ce n'est pas comme si tu avais toi aussi subit tous ça."
"Demmerde toi ! Tien d'ailleurs y'a une mite qui observe tes recherches !"

Long soupire, il m’énerve mais faut bien le supporter. Si c'était impossible, le lycée aurait brûlé depuis longtemps vu ma patience plus ou moins limitée en fonction de mon énervement.
Je passe à un autre rapport car celui-là n'a rien d’intéressant. Le suivant parle de l’expérience qui a fait en sorte que je ne sente plus les goûts et qui a eu pour conséquence, une réduction de mon appétit.

"C’est vrai tout ça ? Tu crois pouvoir faire en sorte que le corps bermudien n’ai plus besoin de se nourrir ? Ça ne causerait aucun souci à notre corps ?!"

Ignorer la personne ou pas ? Évidemment il fallait qu'elle arrive au moment où c'est le compte-rendu le plus facile à comprendre. Je tourne la tête vers le son désagréable qui me vient à mes oreilles. Une mite, il n'était pas très loin de la vérité sauf que les ailes sont plus celles d'un papillon que d'une mite. Un hybride papillon ? Elles sont quand même bizarres leurs ailes pour être celle d'un papillon. Je ne m'attarde pas sur ce genre de détail, j'ai autre chose de plus intéressant à faire.

"Pardon, je suis désolée, je ne voulais pas te déranger ce n’est pas sympa de ma part d’avoir regardé sur ton ordinateur."

Tiens la mite reprends la parole. Si tu ne voulais pas me déranger, tu ne serais pas venu non ? Ce genre de question tout faite est idiote mais tout le monde s'en sert. Et elle veut savoir, elle veut savoir. Mais comment veut-elle savoir un truc dont j'ignore moi-même le sens. Et l'autre qui se marre, bon ben ma pause midi est foutu. Du coup je l'observe un moment avant de répondre car il y a un truc qui cloche. Pourquoi elle veut savoir ce genre de chose ? Elle ne me semble pas en avoir besoin. En tout cas si elle fait partie de ces cruches qui ne jurent que par la maigreur, j'hésite entre l'ignorer ou lui faire bouffer ses cours. Du papier ça ne fait pas grossir, si ? Entre-temps elle s'était installée devant moi, bien sûr fait comme chez toi après tous

"Pourquoi veux-tu savoir ? Tu ne m'a pas l'air d'avoir besoin de perdre du poids.....excepté à un endroit."

À un endroit, ce sera ma petite blague du jour, ça ne sauvera pas ma journée mais bon. Je me permets de lâcher un sourire en coin. Malgré le pull blanc difficile de les louper. Ça doit en intéresser plus d'un et j'arrive pas à comprendre pourquoi certaine mettent ça en valeur. Moi aussi j'en ai de la poitrine et ce n'est pas pour ça que je m'affiche avec. Quoique, maintenant que j'y pense, avec ce que je porte quand je donne certains de mes concerts....ouais sauf que ce n'est pas le but premier alors ça ne compte pas !

"Et je vais avoir du mal à t'expliquer vu que je ne comprends pas comment cela fonctionne. Et si tu pense que je vais te dire ce que je sais à une parfaite inconnue, tu as du cran. Va falloir me convaincre, du moins si tu en est capable."

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !


Spoiler:
 


Narra Thème:
 


avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 430
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dis-moi tout [ft. Narra] Ven 17 Nov - 7:00

Je dois admettre que je ne m’imaginais pas faire aussi mauvaise impression dès les premières première secondes face à Narra. Je ne pensais pas mal faire et pourtant l’expression qu’affiche mon interlocutrice me laissant comprendre que mon intervention la dérangeait tout particulièrement. Je crois que je me suis mise à l’aise trop rapidement.. à vrai dire, je me sens honteuse. Je ne désire pas faire mauvaise impression devant une grade I.

« Pourquoi veux-tu savoir ? Tu ne m'a pas l'air d'avoir besoin de perdre du poids.....excepté à un endroit. »

Instinctivement j’allais camoufler ma poitrine à l’aide de mon bras tout en rougissant sous son commentaire. Je n’y peux rien s’ils sont aussi imposant… enfin.. le décolleter en V de mon pull ne m’aide certainement pas à me justifier.
J’avais baissé le regard sur mon "repas" et jouais maintenant avec ma paille en cherchant une réponse à lui fournir. Dans cette méditation, je laissais retomber mon bras qui cachait mon décolleter. Cependant, avant que je ne puisse ajouter quoique ce soit, elle poursuivit. Je l’écouta donc en prenant une gorgée de mon smoothie.

« Et je vais avoir du mal à t'expliquer vu que je ne comprends pas comment cela fonctionne. Et si tu pense que je vais te dire ce que je sais à une parfaite inconnue, tu as du cran. Va falloir me convaincre, du moins si tu en est capable. »

Je levai les yeux pour les fixer de nouveau sur Narra. Peut-être bien que la fille qui insistait sur le fait qu’elle était asociale avait raison après tout. Aller, elle est seulement sur ses gardes qu’une inconnue vient mettre son nez dans ses affaires, il faut la comprendre, je ne devrais pas être ici. Je tentai d’afficher un sourire sympathique avant de prendre mon souffle.

« Je serais tentée de te dire que cela est pour des raisons personnelles. En vue de ton commentaire, j’en déduis que tu t’imagines que je suis une vulgaire pimbêche qui se soucis un peu trop de son apparence… »

Je m’arrêtai de parler pendant un cours instant. En fait, je ne pouvais pas nier ce point…

« D’un sens, tu n’as peut-être pas tort de penser comme ça, mais il n’a pas que cela tu sauras ! »

Arrête, tu as l’air ridicule maintenant, tu t’enfonces … Respire doucement.

« Tu sauras Narra que je suis plus intelligente que tu ne peux l’imaginer. Si tu as du mal à comprendre, je peux toujours essayer de t’aider. C’est un sujet qui m’intéresse beaucoup, qui sait, peut-être que je pourrais t’éclairer sur certain point et ça t’aiderait à avancer ta recherche. Seulement, il est vrai que c’est toi la Processus.. rien ne promet que je puisse être d’une véritable aide. »

J’affichai un grand sourire en espérant intérieurement avoir réussi à la convaincre. Je ne veux pas trop m’imposer, alors je ne suis pas certaine qu’elle accepte de me partager ce qu’elle sait. Je ne sais pas si lui parler de mon anorexie l’aurait convaincu, mais je ne pense pas qu’elle puisse comprendre et je n’aime pas en parler. J’espère pour le moins que mes connaissances pourraient réellement l’encourager à me faire découvrir cette recherche. Des résultats pourraient réellement m’aider. Ne plus avoir cette peur de ce corps est un rêve.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Vous pouvez venir m'admirer en Violet !!
avatar
VI ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 8
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Dis-moi tout [ft. Narra] Ven 17 Nov - 20:03

La moquerie a eu l'effet escompté puisqu'elle dresse un bras en travers de sa poitrine pour la cacher et sa peau change de couleur tout en se cherchant une justification, face que ce que j'ai dit. Et va-lui falloir des arguments solides du genre en niobium parce que sinon elle pourra toujours courir. Alors qu'elle tente de faire refonctionner ses cordes vocales, de retrouver une couleur normale et de respirer comme n'importe quelle créature pensante, je l'observe et me demande si je ne perds pas mon temps.
Sérieusement, elle n'a rien à perdre...et ce n'est pas le machin qu'elle a dans son verre qui va la faire grossir. Pourquoi elles cherchent toute à ressembler à des squelettes anémiques ? C'est complètement débile ! Ce qui fonctionne pour quelqu'un à des chances d'échouer sur une autre personne. Il ne faut quand même pas avoir un diplôme en sciences avancées pour comprendre ça.

À force de l'observer je commence à lui associer des runes. Oui c'est devenu un jeu depuis ma rencontre avec Jiyu. Je m'amuse à tenter de deviner la personnalité et le prénom des gens. En général je trouve une fois sur quatre vu que le caractère change avec l'âge et l'influence que la société exerce sur nous. Ainsi je peux trouver le prénom du premier coup comme je peux totalement partir à l'est et seulement avoir raison sur une ou deux lettres.
La première rune qui me vient en tête c'est celle du "L" ou du "U" j'hésite encore alors qu'elle semble s'être reprise et lève ses yeux vers moi regard bleu contre regard rouge. Qui tiendra le plus longtemps, montre-moi ça fillette. C'est l'heure de me convaincre.

"Je serais tentée de te dire que cela est pour des raisons personnelles."

Ça part mal et on fait mieux en guise d'introduction surtout en rajoutant que c'est pour raisons personnelles. Hé c'est un échange. Une info contre une autre de valeur équivalente. Ouais je suis chieuse là-dessus, en général celui ou celle qui tente de m'arnaquer, je lui fais amèrement regretter.

"En vue de ton commentaire, j’en déduis que tu t’imagines que je suis une vulgaire pimbêche qui se soucis un peu trop de son apparence…"

T'as tout compris. Bien que vulgaire ne soit pas l’adjectif premier qui me viens en tête. Plutôt superficielle, idiote, stupide ou mouton. Sauf que ça vire au pléonasme selon mon. Une pimbêche stupide...oui ça fait redondant. Nouvelle rune qui appairait au-dessus de la tête pour aller rejoindre la première (et pour ceux qui ne sont pas capable d’interpréter correctement il s'agit d'une image bande de marsouins !). Moui la rune qui correspond au "M" a bien sa place quoique...celle du "P" puisse également correspondre. Pour le moment c'est le flou total, je ne vois pas du tout quoi faire avec ses lettres là. Le lâche un sourire taquin alors qu'elle termine sa phrase car dans son arrêt je sens bien qu'elle parle d'elle aussi. Ne faut pas être psy pour deviner ça. D'ailleurs la suite confirme ce sentiment. Oui ben j'ai vraiment envie de valider le "P" pour le coup mais comme ce n'est qu'un premier contact, je ne le fais pas. On ne cerne pas les gens dès les premiers mots, ou les premières phrases. Sauf dans certains cas où on voit directement que la personne en face de soi est complètement sans intérêt.

Elle reprend sa respiration avant de terminer sa tentative de persuasion. mentalement je l'imagine en train de faire un jet de social et de regarder le résultat avec une mine dépitée car ce n'était pas du tout le résultat attendu.

"Tu sauras Narra que je suis plus intelligente que tu ne peux l’imaginer."

Hola Isa tout doux, du calme sale bête, on sent bien l'égo là. Aller un I pour la troisième lettre. En plus je ne m'imagine rien moi....bon si peut-être un peu mais vous n'avez pas interet à le répéter !

"Si tu as du mal à comprendre, je peux toujours essayer de t’aider. C’est un sujet qui m’intéresse beaucoup, qui sait, peut-être que je pourrais t’éclairer sur certain point et ça t’aiderait à avancer ta recherche. Seulement, il est vrai que c’est toi la Processus.. rien ne promet que je puisse être d’une véritable aide."

Elle présume un peu de ses capacités là. Me filer un coup de main alors qu'elle avoue ne pas connaitre grand-chose, bien que le sujet de la minceur l’intéresse. Le genre de lubie qui me fout un frisson dans le dos. S’intéresser à des choses pareil, faut vraiment avoir un truc qui tourne pas rond dans la caboche. Aller hop le "E" rejoints tes copines ! Pour le moment j'ai L(U), M(p) I et E, vraiment pas terrible comme association, il doit m'en marquer mais c'est tout ce que je discerne pour le moment.

Bien, elle semble avoir terminé son jet de social. Résultat 64/55 échecs mais pas cuisant. Il ne manquerait pas grande chose. Tout en l’écoutant, j'avais joint mes mains sous mon menton. Je les relâche et regarde mon élémentaire qui se trouve au-dessus de l'épaule droite de celle dont je peux pas prononcer le nom. Je lâche un nouveau sourire et me cale contre le dossier de ma chaise. J'ai envie de jouer tiens ! Je tape trois petits coups sur le côté de mon crâne. Ferme les yeux et les rouvre. Je ne suis plus là, c'est Ushu qui a pris ma place. Le temps de dire quelques mots et après je le dégage. Il est capable de foutre le bordel pour rien quand il s'ennuie et puis ça faisait un bon moment qu'il ne s'était pas exprimé.

"Alors sache que tu t'es foiré fillette. Ce n'est pas avec ce genre d'argument que tu parviendra à la convaincre.....et moi non plus. Mais comme nous sommes gentil, tu aura le droit à un lot de consolation, ne t'inquiète pas ! niark niark"

Je me concentre et chasse le squatteur qui se retrouve projeté à deux, trois mètres de moi. Maintenant que j'ai presque totalement conscience quand il me possède je découvre quelque truc marrant.
par exemple, c'est toujours ma voix mais en un peu plus grave et rocailleux. Ah et j'ai comme un léger voile rouge devant les yeux que je ne sais trop comment interpréter. Je m'y intéresserai plus tard.

"Sinon ton discours m'a permis d'en apprendre un peu sur toi. En échange, je vais donc te donner une info. Évite de vouloir chercher à faire ce qui est écrit dans ses fiches. Crois moi ça vaut mieux pour toi. Ce qui se trouve là dedans à de quoi t'horrifier."

Après avoir vérifié que personne ne nous écoute, je lance une vidéo jointe au rapport que j'ai ouvert pendant que j'étais en train de parler. Je coupe le son et tourne l'écran vers elle. On y voit une petite fille allongée sur une table d'opération. Elle est sanglée et quatre personnes en blouse blanche, masque respiratoire sur la bouche et le nez, gant et charlotte sur la tête s'affairent autour d'elle en utilisant divers instruments. J'ai lancé la vidéo du rapport détaillant comme ils m'ont rendu en partie algoataraxique le tout sans anesthésie ben oui faut bien faire des économies et savoir si ça fonctionne ou pas. Je verrouille mon regard sur elle le plus sérieusement du monde. Cette vidéo n'est pas tout à fait liée à ce pour quoi elle est venue me parler, je l'avoue, mais elle n'est pas non plus tout à fait étrangère. La vidéo qui parle de notre sujet est nettement moins soutenable que celle-là qui est en plan fixe dans un angle en hauteur contrairement à celle qui traite de la non-prise de poids.

"Es-tu certaine que c'est de ça dont tu as envie ?"

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !


Spoiler:
 


Narra Thème:
 


avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 430
Revenir en haut Aller en bas
Dis-moi tout [ft. Narra]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Le plus féroce de tout les chiens... Mouk!
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]
» Amis, envers et contre tout [ PV ]
» La politique du « tout va mal »...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
LYCEE XENYLA
 :: Cafétéria :: Salle Principale
-
Sauter vers: