Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Initiation aux Arts Numérique. Oserez-vous franchir le pas ? [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Initiation aux Arts Numérique. Oserez-vous franchir le pas ? [LIBRE] Jeu 21 Sep - 19:06

Je suis contente de moi pour le coup ! À obtenir les autorisations surtout. Il a fallu toute la soirée plus la nuit pour tout mettre en place et je ne remercierais jamais assez Cab pour l'aide qu'il m'a apportée. J'ai commencé par les affiches, collé à des endroits stratégiques dans la ville histoire d'informer les futurs visiteurs.

Une initiation aux arts Numériques. Voilà une activité qui montrera un autre visage au lycée. On ne fait pas que se battre à Xényla, on innove aussi. Et puis si je peux trouver du sang neuf pour le groupe de musique de l'école, c'est parfait. Faut faire revivre le club.
Bien tout est en place, quelques derniers réglages sur les différents ateliers pendant que les membres du groupe avec qui je joue à La Forge s'assurent que la chambre est fixée au sol. Je dis chambre, mais au final c'est une boîte assez grande pour faire rentrer trois personnes. La véritable chambre ne rentrerait jamais dans la salle. Le Cdra fait des choses sympas ! Ah oui il s'agit du Centre de développement et de recherche acoustique. Trêve de bavardages, il est 10H et voici les premiers curieux qui arrivent.

Quand il y a suffisamment de monde, je me place au centre de la scène et prends un micro alors qu'il se rassemblent.

"Bonjour, bienvenue et merci à vous d'être venu ! Aujourd'hui vous allez vivre une nouvelle expérience qui, je l'espère, vous amusera."

Maintenant que j'ai leur attention il faut se lancer.

"J'ai une question pour vous ! Le silence est-il un son ou non ?"

Quelques secondes d'attente et je reprends.

"Pour beaucoup le silence c'est ceci."
*bruit lointain de circulation.*
"Pour d'autres c'est ça."
*bruit du vent*
"Mais le vrai silence, l'absence totale de son, l'avez-vous déjà entendu ? Et je ne parle pas de cet étrange son qui résonne dans vos têtes quand vous pensez qu'il n'y a plus aucun bruit. Savez-vous ce qu'est une chambre anéchoïque ? Appelez aussi la chambre du silence. Dedans l'architecture est pensée de façon à ce que le son ne se répercute pas. Pas d'échos, pas de résonance, pas de propagation, rien."

Je montre la boite à ma droite et désigne deux personnes au hasard dans l'assistance.

"Je vais avoir besoin de deux volontaires, vous et vous ! Aller ne faite pas les timides. Essayez d'y rester 30 secondes et sortez nous faire part de ce que vous avez ressentit. Ensuite je vous laisserez circuler à travers la salle à la découverte des nombreuses activités à votre dispositions."

La chambre Anéchoïque, la première fois que j'ai entendue parler d'elle je n'y ai pas cru. Pis je l'ai essayée. C'est vraiment quelque chose de perturbant et étrange. Je pouvais entendre mon coeur battre, mes os bouger (là, j'exagère un peu), mon sang circuler (là non). L'activité sonore est si basse que je pouvais entendre mes sons intérieur. C'est elle qui m'a donné envie de faire cette journée. Dans la salle on trouve de tout, du simple instrument de musique à des hologrammes de création du son. Le son et l'image sont de formidables outils de création, j'espère que les gens s'amuseront bien. En tout cas moi je suis motivée !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !


Spoiler:
 


Narra Thème:
 


avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 430
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Initiation aux Arts Numérique. Oserez-vous franchir le pas ? [LIBRE] Ven 29 Sep - 10:16

Xyan suivait Narra en planant au-dessus d'elle, ils traversèrent la campagne puis la nymphe entra dans les rues de la ville que l'oiseau se contenta de survoler. Le vent du soir le porte facilement dans la bonne direction, le dispensant de battre des ailes pour avancer jusqu'au lycée Xényla où se rendait la jeune femme. C'était rare qu'elle y vienne si tard, la nuit allait tomber dans quelques heures et l'hybride se demandais ce qu'elle allait faire là bas. Elle disparut dans un bâtiment, alors il fit demi tour pour retourner en forêt, cette fois-ci il du lutter contre les vents.

Sa compagne ne revient pas de la nuit, cela était déjà arrivé auparavant alors il ne s'en inquiétait pas du tout. Mais cela faisait plusieurs jours qu'elle s'absentait régulièrement pour travailler sur un projet avec d'autres Bermudiens. En milieu de matiné il décida de la rejoindre, il passait peu de temps avec elle maintenant qu'elle avait repris les court, même si elle n'y allait pas systématiquement, la différence avec les vacances avait causé comme une sorte de manque.

Il retrouva facilement le bâtiment dans le quel il l'avait vu rentré la veille. Il chercha les fenêtres pour jeter un coup d’œil à l’intérieur, mais celle-ci ne donnait pas sur la salle où se trouvais Narra. Il y avait du monde, des personnes de tout âge qui rentrait dans la salle. Soudain la voie de la nymphe lui parvint, amplifiée par son micro. Elle était donc bien encore à l’intérieur.
Il observa la porte pendant un long moment en regardant les gens y entrer, elle se refermait doucement après leur passage. Il attend qu'une personne l'ouvre à nouveau et il se glisse discrètement à l’intérieur en trottinant. Un groupe le fixe d'un air étonné, le prenant pour un oiseau stupide, tel un pigeon qui se serrait fait piéger dans la salle. De peur de se faire piétiner par ses Bermudiens maladroit il saute sur une table d'un vif coup d'ail, puis prend un peut d’élan pour rejoindre  les moulures d'un mur qui lui laissait juste la place de se percher. En hauteur il eu enfin une vue d’ensemble sur la pièce et trouva Narra un peu plus loin au milieu d'une estrade.

Il reste un moment sur son perchoir, regardant la nymphe faire entrer des gens dans une grosse boite, puis ils ressortaient en riant. D'autre faisait le tour des tables et faisait du bruit avec des appareils qui ressemblait beaucoup à ceux que Narra avait à la cabane. Il reconnut l'odeur du café venant d'un coin de la salle, c'était le côté restauration. On y vendait juste de quoi boire, mais Xyan savait très bien qu'il pouvait trouver aussi de quoi manger. Il fait tout le tour de la salle en trottinant le long de cette petite bordure jusqu’à se retrouver au dessus du stand tant convoité. Il repère facilement le panier contenant des biscuits emballé dans des petits sachets en plastique.
Tel un rapace chassant sa proie il descend en piquer, les ailles proches du corps, il tend ses pattes acérées et s'empare de deux sachets avant de remonter rapidement dans de grands bruissements d'ailes pour regagner sa corniche. Sur son passage de grande exclamation de surprise retentissent, il ne s'en préoccupe pas il a déjà percé le plastique qui protège les gâteaux et savoure tranquillement le résultat de sa chasse.
avatar
IV ▲ Citoyen sans emploi
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 8
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Initiation aux Arts Numérique. Oserez-vous franchir le pas ? [LIBRE] Mar 10 Oct - 16:52

Elliot est tout heureux de pouvoir prendre le temps d’encourager Narra dans son initiative.  Il y va de bon train, tout souriant, avec son ukulélé dans la main.  Dans l’autre, il sirote silencieusement son gobelet de café personnel.  Il repère le local avec plus de facilité que les dortoirs, c’est quand même bien.  Il s’améliore, son sens de l’orientation.  

Cependant, lorsqu’il voit plein de monde pénétrer la salle, il se demande s’il n’est pas en retard.  Il est quoi, 10h15?  Ce n’est pas si pire non?  Il hausse les épaules.  Ce n’est pas si grave, se dit-il.  Il abaisse son masque sur le visage et coince son instrument sous son bras pour ouvrir la porte.  Il est un peu encombré, mais il parvient à l’ouvrir assez grande pour…laisser passer un oiseau???

Il échappe son gobelet de surprise.  Son gobelet.  Son café.  Son précieux café.  Son café adoré.  Pour tous ceux qui voit la scène, c’est ce qu’ils voient.  Mais pour Elliot, c’est complètement autre chose : il voit la scène au ralenti, ou le liquide s’échappe lentement de l’ouverture. Il a presque l’impression d’entendre chaque grain de café crier leur douleur avec lui.  Ou plutôt pour lui, car lui ne crie pas.  Il essaye bien fort par contre.  Il a les yeux écarquillés et la bouche grande ouverte.  On voit qu’il essaie, mais ç’a juste l’air absurde.  Imaginez la scène super dramatique : quelqu’un a échappé son artefact cafféiné et qui l’a perdu pour toujours.  Il tombe à genoux et semble maudire le ciel pour son malheur.  Tragique n’est-ce pas?  Eh bien maintenant coupez tout le son.  Cachez les violons et masquez la voix.  Qu’est-ce que ça donne hm?

Après qu’il ait tout ramassé et qu’il se soit assis, il écoute distraitement Narra parler du son et du silence.  Il trouve le sujet intéressant, étant muet.  Puis il remarque l’oiseau qu’il a laissé rentrer.  Il n’est pas le premier à l’avoir vu.  Effectivement, il entend des gens chuchoter certains affirment que c’est un pigeon, ce que le muet trouve tout à fait stupide.  Les pigeons ont plus tendance à traîner à terre pour manger les miettes que les autres traînent.  Ils vivent en groupe, et ne sont pas tout noir comme celui-là.  Elliot dirait qu’il s’agit plus d’un oiseau de proie, ce qui est quand même classe.  Pourquoi personne le chasse?  Ah c’est peut-être un hybride, il n’y avait pas pensé.  

Il va à son tour dans la salle de silence.  Les deux autres personnes testent un peu le son.  Wow Narra avait raison! On n’entend pas le reste, c’est génial!  Tout content, il applaudit.  Vive la technologie hein?  Ouais, c’est vrai que c’est sympa…mais je crois que tu peux arrêter d’applaudir là Elliot, tu es sorti de la boîte maintenant.  Calme ta joie probablement augmentée par le café.  Il s’arrête, et songe qu’il n’en a pas consommé assez.  Il passe dire coucou à Narra vite fait, pour lui montrer ses minces progrès (pour lui c’est énorme), et s’empresse d’aller à la machine à café.  Pendant qu’il remplit son gobelet, l’oiseau noir fonce sur deux biscuits et s’envole avec.  Juste à côté d’Elliot en plus! Sa mâchoire du bas tombe d’émerveillement.  C’est quand même spécial, une scène d’animaux sauvages digne d’un documentaire.  Il est si abasourdi qu’il est prêt à laisser sa timidité de côté pour l’approcher.  On est rendu là maintenant : Elliot se sent plus à l’aise avec des supposés pigeons qu’avec des personnes.  

Il prend aussi un biscuit, l’émiette dans sa main et s’approche de l’animal à plumes.  Ce dernier est perché trop haut pour qu’Elliot puisse le rejoindre alors il se contente de lancer le plus haut possible ses miettes pour l’attirer en bas.  Il ne dit rien, mais il pense très fort : «Peeeetit petit petit oiseau!  Peeeeeetit petit petit oiseau!»  Malgré toute sa bonne volonté, son plan ne marche pas.  Quelle surprise *cough cough* pas impressionnant du tout!  Il change de tactique et fait un petit chemin vers lui avec ce qu’il lui reste.  Puis il s’assoit à même le sol et se mets à pratiquer pour attirer l’attention, comme si rien n’était.  Des fois, il arrête de jouer médiocrement pour prendre une gorgée de café, et il en profite pour jeter un petit coup d’œil pas très discret à l’animal pour voir s’il vient vers lui.
avatar
V ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 17
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Initiation aux Arts Numérique. Oserez-vous franchir le pas ? [LIBRE] Jeu 2 Nov - 22:54

Pour une fois que je fais une chose bien, j'ai bien le droit de me lancer des fleurs n'est-ce pas . Des gens du lycée sont là mais aussi d'autres étudiants qui sont dans d'autres lycées où des adultes, tout le monde est représentée et ça c'est chouette. C'est la preuve que ça intéresse ! En même comment il pourrait y en être autrement ? J'veux dire, il y a tellement de possibilité avec le numérique et le virtuel pour les arts.
C'est d'ailleurs étonnant qu'il n'y est pas plus d'évasion. Pourtant ce sont eux qui sont les plus susceptibles d'être ciblé par ce genre d’événement. Ils seront peut-être plus nombreux avec la journée qui passe on verra bien.

Dans le tas je repère quelque tête que je connais ainsi qu'un corbeau farceur bien familier. Si c'est mon corbeau, il a réussi à entrer et si ce n'est pas lui je me demande bien ce qu'il peut bien faire ici. Les théâtres pleins de gens ce n'est pas franchement leur lieu. Étrangement je pense à la Fujiwara mais c'est tellement improbable que l'idée s'en va aussi vite qu'elle est venue. Si c'était vraiment la cheftaine, elle n'aurait pas pris sa forme animale. Sauf si elle veut rester discrète ce dont je doute. Et puis elle ne doit avoir autre chose à faire que se montrer dans un truc organisé par celle qui lui a sauvé la vie et dont l'impacte n'est pas énorme que ça.
Donc ça ne peut être que Xyan. Xyan où un autre hybride corbeau, qui sait, il y a peut-être d'hybride aussi gros que lui qui aime rentrer dans des bâtiments et voler la bouffe destinée aux visiteurs.

En parlant de nourriture je vois un gamin que je suis certaine de connaitre puisque je reconnais ce masque. Eliott aussi est là ce qui n'est pas pour me déplaire il est d'ailleurs passé dans la chambre un peu plus tôt puis il est venu me voir pour me montrer ses proprets. Il va lui falloir quelque conseils et cours supplémentaire car il n'évolue pas très vite voir pas dans la bonne direction. Le problème c'est qu'en ce moment il a du se débrouiller seul étant donné que j'avais ce festival à organiser. Maintenant que c'est fais, il va pouvoir à nouveau progresser correctement. Une fois sa démonstration faite il s’éclipse.

Je déambule un moment à travers les différents stands. Il y en a des simples et des complexes. Certains sont même franchement barrés, comme celui qui retransmet sur un écran l'empreinte des pas des gens qui marchent à un endroit spécifique de la salle. Les emprunte et apparaît sous la forme de multiples points de couleur bougeant au rythme d'une musique. C'est assez sympa à regarder mais ce n'est pas l'atelier que je préfère. Ceux qui traitent de la musique sont le plus intéressant selon moi. Mon vagabondage m'amène finalement non loin de la zone de restauration et j'aperçois Éliott assis par terre, jouant avec sa guitare. Je me dirige vers lui. Il y a beaucoup d'endroits pour s’entraîner mais je doute qu'un théâtre bondé de gens et plein de bruits soit tout à fait adapté.

"Et bien ? Tu fais quoi assis seul à par mettre des miettes partout ? Viens avec moi j'ai quelque chose d’intéressant à te montrer et tu pourra jouer avec une guitare."


Je l’entraîne vers un stand que j'ai aidé à mettre au point et qu'il est original. Il est constitué de plusieurs box, chacun contenant une guitare et d'un écran équipé d'un micro. J'attends un peu le temps qu'un box se libère et le place dedans.

"Tiens, utilise cette guitare tu verra ça va t'amuser."


Chaque note de la guitare a été associée à un mot et chaque mot est également associé à une couleur. Jouer de la guitare permet de former des phrases et l'écran se colore de multiples tâches, lignes, formes plus ou moins grandes selon l'intensité ou la durée de la note. En s'y prenant bien on peut réussir à faire des tableaux tout à faire acceptable comme on peut arriver à faire n'importe quoi comme je me suis amusée à faire en jouant certaines mélodies qui ressemblent à quelque chose niveau couleur, mais musicalement c'était horrible à écouter. Comment ça il y aurait un message caché dans ce stand ? Mauvaise langue va et comploteur va !

Pendant qu'Eliott essaye l'activité, je me retrouve à devoir expliquer le fonctionnement à certain visiteurs qui sont venu en meute. Comme si j'avais une tête de guide tiens.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !


Spoiler:
 


Narra Thème:
 


avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 430
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Initiation aux Arts Numérique. Oserez-vous franchir le pas ? [LIBRE] Jeu 16 Nov - 11:22

D'un coup de bec précis Xyan s'empare de la dernière miette prises au piège dans un coin du sachet. Pas de gaspillage.
Plus bas il sent le regard d'un jeune Bermudien se poser sur lui par intermittences. Ce dernier essaie même de lui jeter de la nourriture pour attirer son attention, ce qui à pour effet de vexer l'hybride. Il a bien conscience que si il se rapprocherait la scène deviendrais la même qu'avec les pigeons et les vieilles dames le dimanche après-midi au parc. Et Héliastan n'apprécie pas du tout d'être comparé à cette oiseau lourd et maladroit, incapable de chasser pour se nourrir. Il est vrai que le corbeau est plus un charognard qu'un oiseau de proie, mais ayant grandi dans une famille composé principalement de rapace ce dernier avait gardé une partie de leur comportement, bien qu'il ne se rappelle pas de ce chapitre de sa vie.
Le Bermudien au faux visage s'empare d'un instrument et commence à faire du bruit tout seul dans son coin, en continuant de le surveiller. Xyan l'ignore complètement, de plus que ce visage figé le perturbe et l'empêche de comprendre les intentions du garçon.    

Narra refait son apparition près du jeune Bermudien assis par terre.

- Et bien ? Tu fais quoi assis seul à par mettre des miettes partout ? Viens avec moi j'ai quelque chose d’intéressant à te montrer et tu pourra jouer avec une guitare.

L’inexpressif se lève et suis la nymphe qui l’emmène auprès d'un stand. Maintenant que sa compagne s'intéresse à l'étrange garçon, Xyan décide enfin d'y prêter attention. Mais il profite de son éloignement pour dévorer les miettes laissées par terre ni vue ni connu, il était hors de question que le type le voie faire ça, question d’ego. Puis il reprit de la hauteur et retourna observer les deux amis. Le garçon tenait un nouvel instrument plus gros que le sien, mais au lieu d'émettre les sons habituels des vibrations des cordes on entendait des mots et voyait des couleurs sur un écran. Xyan reconnaissait quelques mots, parlé par un logiciel informatique et tout aussi dépourvu d'émotion que le visage du garçon. A croire qu'il ne ressentait rien ou ne montrait rien, une chose particulièrement compréhensible pour un Bermudien mais tout à fait déstabilisante pour l'oiseau. Alors quand Narra s'éloigna de lui pour aller voir d'autre personnes l'hybride fit de même. De loin il observa les différentes activités sur les stands. Le corbeau est un animal très curieux et intelligent, mais tout ce qui est numérique est encore difficile à comprendre pour lui, ce qui ne l'empêche pas pour autant à s'approcher des installations pour chercher à comprendre leur fonctionnement.  
Il fut particulièrement attiré par les hologrammes, un stand en particulier transmettait les tonalités de la voix d'une personne par un micro et les retransmettait en hologramme, suivant si la voie était plus proche du grave ou de l’aiguë l'image de hologramme passait de la silhouette d'un homme à celle d'une femme. Mais ça l'oiseau ne l'avais pas vraiment compris, tout ce qui l'intéressait c'était ce petit personnage transparent qui se métamorphosait sous ses yeux. Quand le stand devient vide il s'en approcha et se percha sur le micro, mais comme personne ne parlait l'image avait disparu. Il observa curieusement le tout, cherchant pourquoi ça ne marchait plus, il avait vu les Bermudiens se pencher sur le micro et le prendre dans leurs mains, alors il y mis un coup de bec. L’hologramme s'alluma de nouveau faisant apparaître une silhouette floue qui disparu aussi tôt. Il recommença alors qu'il devinait partiellement le fonctionnement du jeux, il avait déjà vu Narra sur scène plus tôt, tenant la même sortes d'objets dans ses mains et parlant fort, alors il croassa brusquement.

- Kkrrââ!

L'image revient rapidement et représenta une vieille femme au dos voûté. Il sauta sur la table pour s'en approcher et fit basculer le support du micro qui tomba au sol en émettant un crissement aiguë, puis roula jusqu'aux pieds de Narra qui approchait. La vielle femme de l'hologramme se transforma alors en petite fille et disparu de nouveau. Xyan se redresse pour voir sa bêtise et croise le regard de la nymphe du feu, il se contente de tourner la tête sur le côté d'un air innocent.
avatar
IV ▲ Citoyen sans emploi
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 8
Revenir en haut Aller en bas
Initiation aux Arts Numérique. Oserez-vous franchir le pas ? [LIBRE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TNT - la télé tout numérique
» Hector de Valois, oserez-vous pénétrer dans l'antre du diable ?
» "L'avènement du Cartel des Hutts" Première extension numérique Sortie printemps 2013
» (N°9) Allô Houston, vous me recevez ? [Libre] {Alejo & Vinny first}
» Oserez-vous avoir un lien avec du vent et du sable?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
LYCEE XENYLA
 :: Temps Libre :: Théâtre
-
Sauter vers: