Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

La Planète des Humains [Raphaëlle & Charly]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: La Planète des Humains [Raphaëlle & Charly] Ven 21 Juil - 18:19


Par l'Unique. J'ai fait un horrible cauchemar cette nuit. J'ai rêvé que Nett avait changé de classe juste pour me suivre. Vous imaginez l'horreur ? J'ai fait toutes ces interminables procédures pour passer chez les Libertés et m'éloigner de lui, et voilà qu'il se retrouve avec moi. Heureusement, ce n'était qu'un mauvais rêve. Mais quand même, j'en ai encore des frissons. Dès que je ferme les yeux, je vois son visage avec un sourire en coin, comme pour me montrer qu'il a encore gagné. Je suis certain qu'il en serait capable en vérité. Et ça me fait froid dans le dos.
Toute la matinée, j'ai essayé de chasser cette image de mon esprit, mais rien n'y fait. J'ai pris un délicieux petit-déjeuner avec du jus d'orange et des pancakes d'abord. Parce que oui, depuis ma rencontre avec Raine, j'adore en manger dès que je peux. Heureusement que le matin, je suis assez réveillé pour m'en préparer. Même ma sœur et ma mère peuvent en profiter. Ne suis-je pas un enfant modèle ?

Enfin bref, après avoir bien mangé, je suis parti prendre ma douche. Mais même sentir l'eau couler sur ma peau ne m'a pas fait oublier mon cauchemar. Et pourtant, l'Unique sait que j'adore prendre des douches. Il n'est pas rare de m'y entendre chantonner. Mais non, aucun effet sur ma mémoire.
Après, j'ai pris beaucoup de temps pour choisir mes vêtements. D'habitude, je m'en fous. Je sais que tous mes vêtements sont jolis, alors je prends les premiers qui vont bien ensemble et ça me va. Mais là, je me suis dit que passer du temps à faire ça me ferait oublier. Mais pas du tout. Du coup, je porte un short en jean bleu marine et un t-shirt vert kaki. Avec ça, je porte des tennis blanc et beige et je compte bien emmener une veste kaki foncée si jamais il pleut. Je suis bien habillé, mais je suis toujours tourmenté.

C'est seulement après avoir mangé qu'une super idée m'est venue.

-Maman, j'ai une idée !

Je lui ai donc expliqué que j'avais envie d'aller au cinéma. Ce qu'elle a trouvé être une superbe idée et qu'on pourrait y aller tous ensemble. Ce qu'elle veut dire par là c'est qu'on va tous ensemble au cinéma et là-bas, chacun choisit son film. Mais ce qui est bien là-dedans, c'est que c'est elle qui paye.
C'est donc pour ça que je me retrouve ici, dans le hall du cinéma. Nous nous sommes tous emparés de pop-corn et d'une boisson et il est temps de passer à la caisse pour payer tout ça. Si je ne me trompe pas, ma mère va aller voir le film romantique. Elle adore tous ces trucs-là. Elle fond toujours devant ces histoires à l'eau de rose. C'est pour ça qu'elle veut absolument que ma sœur et moi vivions des histoires d'amour parfaites. Elle déteste Nett pour ça d'ailleurs.

Bingo.

Ma mère a bien pris le film romantique. Lysa va prendre quoi elle ? J'hésite entre le film romantique, comme ma mère, ou la comédie. Elle adore tout ce qui est comédie. Dès qu'elle peut avoir une occasion de rire, elle le fait. Donc, finalement, je pense que ça va être la comédie.

Encore gagné !

Je suis trop fort. Je commence vraiment à connaître leurs habitudes. Mais elles connaissent les miennes aussi. Alors quand c'est à moi de choisir, il n'y a aucune surprise :

-Une place pour « La Planète des Humains : Suprématie », s'il vous plaît !

Ce film a l'air vraiment bien. Je suis certain que je vais réussir à oublier le sourire fier de Nett avec ça. En plus, il parle des humains. Ça doit être complètement faux, mais j'ai déjà vu les précédents films de la saga et je trouve ça plutôt pas mal. Que les humains veulent devenir les maîtres de la planète me semble tout à fait logique. Je ne leur fais absolument pas confiance et je suis bien content que la barrière soit là pour nous protéger. J'ai déjà entendu parler de toutes les guerres qu'il y a de leur côté de la barrière. C'est une véritable atrocité. Alors bon, il vaut mieux voir des Bermudiens jouer des humains dans un film, plutôt que de voir de véritables humains. Eux aussi, ils me font froid dans le dos.

Alors dès que mon billet est entre mes mains, je remercie ma mère et pars directement vers la salle. Il n'y a pas de temps à perdre, j'adore être un peu en avance dans la salle et la séance commence seulement à 14h. Là, il est 13h30. Autant dire que je suis bien.
La salle est déjà assez pleine, mais pas trop non plus. Ce n'est pas la première fois que le film est diffusé en salle, donc il y a forcément moins de monde maintenant. Mais il y a quand même beaucoup de gens. Ce qui fait que je me sens obligé de suivre la numérotation de ma place. Je ne vais pas m'asseoir n'importe où. Avec plein d'enthousiasme, je vais à ma place et m'assois sans voir qui est à côté.
Je m'installe bien confortablement, en prenant soin d'enlever ma veste pour ne pas avoir trop chaud. Bien sûr, j'ai mes pop-corn et ma boisson aussi. Je suis toujours dans l'abus moi. Mais je pense que je suis prêt là. Pour l'instant, ce sont les bandes-annonces, mais bien vite, il y aura le film.

Je tourne ma tête à ma gauche pour voir qui est là. Franchement, je ne m'attendais pas à ça.

-Raph ?

C'est mon ancienne colocataire au lycée. Depuis notre rencontre, on est vraiment en froid. Je me suis un peu trop emporté. Mais elle a fait pire. Elle a utilisé son pouvoir pour embrasser Nett et après, elle s'en est prise à moi. C'est pas ma faute si son pouvoir lui en fait voir de toutes les couleurs. Mais avec le recul, je me dis que j'ai quand même vraiment bien merdé.

-Hum… Comment tu vas Raph ? Qu-qu'est-ce que tu fais là ?

Vraiment, je ne m'y attendais pas. En plus, combien y avait-il de chance que je me retrouve assis à côté d'elle ? C'est terrible. Je suis horriblement gêné. En plus, j'ai changé de classe, elle doit m'en vouloir pour ça aussi. Je le sais que c'est super mal vu et tout.

Mince, mince, mince…

J'ai dit n'importe quoi aussi là. Si elle est dans une salle de cinéma, c'est pour voir le film. Faut être complètement débile pour ne pas y penser. Enfin là, faut surtout être vraiment gêné. Parce que je ne pensais pas la trouver ici.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


¤~----< Charly vient te parler en LimeGreen. >----~¤