Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Cartons et foire d'été. [ft. Sacha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Cartons et foire d'été. [ft. Sacha] Dim 16 Juil - 20:00


« L’amitié multiplie les biens et partage les maux. »

Un adage que j'ai mis beaucoup de temps
à pleinement comprendre et apprécier à sa juste valeur.

16 juillet, durant l'après-midi :

Plusieurs semaines avaient passé depuis l'admission d'Astalée en tant que patient à l'hôpital de Daunae, suite à la mort de sa mère biologique et après un traitement aussi long que paisible, le jeune homme avait enfin pu signer les papiers de sa sortie.
Derrière elle, Lydia Galaght n'avait laissé que très peu de possessions, ses biens les plus précieux ayant principalement servi au remboursement d'une partie de son hospitalisation. Néanmoins, le caméléon avait eu le plaisir de se voir offrir une quantité importante d'ouvrages en tous genres ayant appartenu à sa mère, qu'il avait aujourd'hui décidé de déplacer dans son nouveau lieu de résidence au lycée Xényla.


Déposant péniblement deux cartons remplis à ras-bords sur le sol, Astalée expirait doucement, un brin fatigué.
Affaibli, le jeune homme venait de traverser de part en part les bâtiments de Xényla pour ramener quelques affaires importantes dans sa nouvelle chambre au lycée, après un bref détour au secrétariat pour y récupérer les clefs de celle-ci. En effet, après une demande spéciale faite à l'administration, on lui avait fait parvenir la veille la décision de celle-ci d'accepter sa requête. Malgré son absence lors des examens, grâce au sérieux dont l'élève avait pu faire preuve tout au long de l'année, il était maintenant l'un des rares étudiants de l'école à pouvoir se vanter d'avoir une chambre individuelle.
Quelque chose dont il était particulièrement fier, et cela même s'il préférait ne pas l'étaler aux visages de tous.

Après quelques instants à fouiller ses poches à la recherche de ses clefs, le jeune homme finit par trouver celles-ci et les glissa bientôt dans la serrure de sa porte, avant d'en abaisser la poignée. Une fois chose faite, il ramassa avec soin les cartons à ses pieds, s'engageant dans la pièce vide de son nouveau chez-lui.
Alors qu'il dépassait son lit pour poser ses cartons au pied de la grande armoire qui dominait le mur lui faisant face, Astalée se retourna, un sourire poli aux lèvres.

« Fais pas attention au vide, tu peux déposer les cartons où tu veux. »

À qui le jeune homme venait-il de s'adresser de la sorte ?
Aussi étrange cela pouvait-il paraître pour certains, il s'agissait de nul autre que Sacha MadStolker.

Depuis le mois de mai, les deux jeunes hommes avaient commencé à lentement développer une relation simple d'amitié, au moyen de quelques échanges de messages durant toute la période où le caméléon avait quitté le lycée pour s'occuper de sa mère mourante. Ils n'étaient certainement pas devenus des amis proches du jour au lendemain, mais la présence d'un deuxième soutien dans sa vie - aussi peu démonstratif pouvait-il être - avait fait un bien fou au moral d'Astalée lorsque celui-ci s'était retrouvé bloqué au lit ce dernier mois.
Si Sacha pouvait paraître sombre et asocial de premier abord - au point même où l'hybride avait pu penser à tort qu'il n'était pas plus qu'une brute épaisse -, le mentaliste s'était révélé cacher bien plus en lui. Il avait simplement fallu lui laisser sa chance, quelque chose qu'Astalée avait l'impression d'être le seul à avoir réalisé.

Déchirant doucement le scotch qui maintenait l'un de ses cartons fermés, l'hybride parvint à ouvrir celui-ci, en dévoilant le contenu : des livres, par dizaines, de toutes tailles et de tous genres. Souriant à la vue de ceux-ci en parfait état malgré leur déplacement, il se retourna ensuite vers son ami, l'air sincèrement reconnaissant.

« Merci encore, j'aurais jamais pu porter tout ça tout seul, je ne sais pas comment j'aurais fait si tu n'avais pas pu venir. »

Il était vrai que s'il était bien enfin remis de sa longue période d'alitement, Astalée n'en restait pas moins bien affaibli de tout le poids qu'il avait pu perdre ces dernières semaines. Il se savait parfaitement incapable de déménager autant de cartons sans la moindre aide extérieure et Sacha avait représenté un véritable sauveur pour lui, Oscar n'ayant pas pu se libérer pour lui venir en aide à cause d'un shooting.

S'étirant légèrement, le jeune homme sourit en sentant un faisceau de la lumière extérieure mordre sa peau, lui procurant un frisson de contentement. Il avait tant besoin d'aller au soleil, cela faisait bien trop longtemps que sa nature hybride le lui faisait comprendre. Si bien qu'il se dirigea bientôt vers les deux petites fenêtres de sa chambre pour en ouvrir les rideaux.
Une fois chose faite, il ouvrit celles-ci en oscillo-battant, avant de se retourner vers Sacha, une idée venant de germer dans son esprit à la vision du temps radieux à l'extérieur.

« Tu sais quoi ? Pour te remercier, ça te dit qu'on aille boire un verre quelque part, bouger un peu ? Ça fait des semaines que j'ai pas pu vraiment profiter du beau temps, j'ai pas envie de passer mon après-midi enfermé à ranger des affaires poussiéreuses. »

Il doutait fortement que son ami n'ait particulièrement envie de l'aider à ranger une montagne d'ouvrages plus vieux que lui dans une chambre qui ne lui appartenait pas, et Astalée lui-même ne se sentait pas d'humeur à s'occuper tout de suite de l'héritage de sa mère. Ces cartons ne risquaient pas de s'envoler s'il les laissait de côté quelques heures.

Lissant légèrement les plis de sa chemise en jean légère, il attendait donc une réponse de Sacha, le visage engageant : il espérait vraiment pouvoir passer un peu plus de temps en compagnie du mentaliste, mine de rien.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Laisser courir sa plume,
puis s'égarer.

Journal - Fiche

Kristal - Mikhaïl - Gwendal
Anthony - Caelan

Lightskyblue
avatar
IV ▲ Élève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cartons et foire d'été. [ft. Sacha] Dim 16 Juil - 23:50

Carton sous le bras, sucette lait/fraise entre les lèvres, Sacha était debout derrière le caméléon. En cette fin d'après midi ensoleillée de juillet, l'Évasion avait demandé de l'aide à l'Origine pour monter toutes les affaires de celui-ci dans sa chambre.

Le Madstolker avait donc accepté, de toute manière à part rester à ne rien faire à la maison au quartier Sud ou au lycée dans la chambre 4, il ne faisait rien alors autant servir à quelque chose. Surtout que cela arrivait rarement.

Et puis pour une raison inconnue le ténébreux était de bonne humeur. Le départ des Madstolker devait y être pour quelque chose, bien sûr pour Reol c'était un plaisir de voir l'hybride.

D'ailleurs celui-ci avait pendant quelques secondes cherché ses clés pour ouvrir la porte de sa chambre avant de finalement les trouver. Le délégué ne savait même pas qu'il était possible d'avoir une chambre seul. Pas qu'il souhaitait en avoir une, même si le noiraud avait tendance à préférer être seul plutôt qu'entouré.

- Fais pas attention au vide, tu peux déposer les cartons où tu veux.

Le mentaliste l'avait déjà senti dans les sms échangés avec Astalée, c'était étrange, le caméléon qu'il avait rencontré quelques mois auparavant avait totalement disparu. Néanmoins, il appréciait ce côté de sa personnalité, les larmes de désespoir qu'il avait remarqué des mois plus tôt dans la salle du club d'hôte étaient bien loin maintenant.

Dans un simple soupir d'acquiescement Sacha s'exécuta en posant le carton près du lit. Son camarade retirait le scotch d'un carton alors que le Bermudien au regard écarlate observait la chambre.

Il tira sur sa sucette devenue minuscule, "fais pas attention au vide" avait-il dit, difficile de faire attention à autre chose, mais le délégué allait s'adapter. Il remarqua que le bleu avait un large sourire devant le contenu du carton. Sacha décida  de simplement s'asseoir sur le lit de l'Évasion alors que ce dernier reprit sur un ton des plus sincère.

- Merci encore, j'aurais jamais pu porter tout ça tout seul, je ne sais pas comment j'aurais fait si tu n'avais pas pu venir.

Ca lui ressemblait bien de le remercier avec autant de reconnaissance. Pourtant, Reol avait insisté sur le fait que ce n'était rien, après tout Astalée avait demandé si gentiment avec ce petit côté très poli. Alors pourquoi refuser?

D'ailleurs le Madstolker était resté à le regarder dans les yeux pendant plusieurs secondes avant de détourner son regard et de laisser un "c'est rien" passer la barrière de ses lèvres. L'hybride était tellement lui-même que le Bermudien  aux cheveux ébènes se sentait gêné.

Au lieu de réfléchir plus longtemps, il remit sa sucette en bouche, savourant le goût de fraise et de lait du bonbon. Rapidement il ne resta plus que le bâtonnet de la sucrerie et Sacha n'était pas satisfait, il voulait plus de sucre. D'ailleurs ces derniers jours il avait constamment envie d'engloutir nourriture sucrée sur nourriture sucrée.

- Tu sais quoi ? Pour te remercier, ça te dit qu'on aille boire un verre quelque part, bouger un peu ? Ça fait des semaines que j'ai pas pu vraiment profiter du beau temps, j'ai pas envie de passer mon après-midi enfermé à ranger des affaires poussiéreuses.

Ramenant son attention sur le caméléon, le ténébreux trouvait que sortir était une excellente idée. Si même le propriétaire de la chambre n'était clairement pas déterminé à faire du rangement, ce n'était suremnt pas son camarade aux cheveux sombres qui allait le faire changer d'avis !

Et puis niveau sortie Reol s'y connaissait bien mieux et savait déjà quel endroit proposer à l'hybride. Le mentaliste se leva et en lançant son bâtonnet de sucette pile dans la poubelle il posa une main sur le sommet de la tête d'Astalée.

- Demandé si gentiment je ne peux qu'accepter.

La foire semblait être un endroit adéquate pour cette sortie. Déjà car il voyait mal le bleu dans un des bars que l'Origine fréquente, l'heure du goûter était largement passé et aussi étonnant que cela pouvait paraître, le Bermudien au regard de feu avait réellement envie d'une barbe à papa.

- Partant pour un petit tour à la foire en ville?

Ca devrait le faire, normalement. Sacha trouvait que ce lieu correspondait bien au caméléon mais il ne saurait dire pourquoi. Un petit sourire aux coins des lèvres le Madstolker ne lâchait pas son ami des yeux, il n'allait pas refuser, le ténébreux le savait.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'te présente mon poing en Red



merci Anny keur sur toi <3



avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 273
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cartons et foire d'été. [ft. Sacha] Lun 17 Juil - 13:00


Astalée n'eut pas à attendre bien longtemps pour avoir une réponse de la part de son ami quant à sa proposition d'aller prendre un peu l'air ensemble puisque bientôt, Sacha se leva du lit sur lequel il s'était assis plus tôt et envoya un cadavre de sucette à la poubelle avant de se diriger vers l'hybride. Arrivé à sa hauteur, il posa ensuite simplement sa main sur le sommet de la tête de celui-ci alors qu'il lui répondit.

« Demandé si gentiment je ne peux qu'accepter. »

Retirant la main du mentaliste de sa tête en souriant, Astalée darda celui-ci d'un regard appuyé avant de lâcher celle-ci - manière pour lui de rappeler à son ami de ne pas le traiter comme un petit animal.
Il fallait dire qu'avant qu'il ne se revoient aujourd'hui, la dernière fois que Sacha l'avait croisé en chaire et en os avait été juste avant le départ de l'hybride du lycée - et dans un état relativement déplorable. Il n'était donc pas bien étonnant qu'il puisse avoir ce genre de geste un peu protecteur envers lui, qu'il le fasse de manière consciente ou non d'ailleurs. Mais maintenant, le jeune homme n'avait aucune envie que le mentaliste ne le prenne pour une pauvre petite chose fragile, même s'il fallait avouer qu'il en était probablement une, si on le comparait à quelqu'un comme Sacha.
Étrangement, il trouvait cela relativement frustrant, à dire vrai.

Sacha enchaîna toutefois bien vite, ayant apparemment une idée de l'endroit où ils pourraient bien aller puisqu'il reprit.

« Partant pour un petit tour à la foire en ville ? »

À cette proposition, les sourcils du caméléon se haussèrent légèrement de surprise, son regard bleu planté dans les iris de son camarade. Un tour à la foire ? Astalée n'aurait jamais pensé que ce genre d'endroit pourrait être au goût de son ami. Pour être parfaitement honnête, il n'avait même aucune idée qu'une foire était actuellement en place en ville et n'ayant jamais mis les pieds dans ce genre d'endroits auparavant, il ne savait absolument pas à quoi il devrait s'attendre.
Cette proposition était surprenante donc, pour dire le moindre. Pas déplaisante, qu'on se le dise bien, mais surprenante.

Réfléchissant quelques instants, l'hybride se mordilla l'intérieur de la joue avant de hausser les épaules, un léger sourire aux lèvres.

« Pourquoi pas oui. »

Il n'avait de toute façon pas d'alternative plus intéressante à proposer à Sacha, alors un tour à la foire lui semblait être tout indiqué. Après tout, il n'était jamais contre de nouvelles expériences à vivre, aussi simples et banales  pouvaient-elles paraître pour d'autres que lui. En fait, il était même plutôt excité à l'idée d'être sur le point de découvrir à quoi pouvait bien ressembler une véritable foire, même s'il n'avait pas envie de trop le montrer à son ami.
Mais avant de pouvoir se rendre là-bas, il fallait qu'il retourne dans son ancienne chambre, pour y chercher son sac.
Astalée proposa donc bientôt au mentaliste de se rendre tous deux au premier étage, afin que chacun d'entre eux puisse prendre quelques affaires avant de se rendre en ville. Les deux jeunes hommes se séparèrent donc quelques minutes, le temps pour eux de rassembler ce dont ils avaient besoin avant de se rejoindre dans les couloirs, prêts à partir.

C'est donc la tête coiffée d'une simple casquette noire et une gilet gris délicatement plié dans son sac à dos que l'hybride retrouva son camarade un peu plus tard, alors qu'il refermait la poche dans laquelle il venait de glisser son porte-monnaie.
Pour une fois, les ongles soignés du caméléon qui tiraient sur la fermeture étaient parfaitement dénués de la moindre trace de vernis, n'ayant pas particulièrement eu le temps de se faire une manucure dans les derniers jours. Un détail au yeux de la plupart, mais qui rappela au jeune homme qu'il avait été bien plus négligeant qu'à son habitude dernièrement et qu'il faudrait bientôt qu'il songe à arranger cela. Ses cheveux n'avaient pas vu l'ombre d'une coiffeur depuis des mois et sa casquette ne suffisait plus à les cacher, quelque chose qui le dérangeait fortement sachant qu'il était sur le point de se rendre dans un endroit probablement bondé.
Il n'aimait toujours pas attirer les regards des autres par sa singularité, après tout.

Souriant toutefois à l'adresse de Sacha, il balança négligemment son sac sur son épaule en arrivant à sa hauteur et s'adressa à lui avec sa douceur habituelle lorsqu'il invita celui-ci à lui ouvrir la voie d'un signe de la main.

« On y va ? »

Sur cette simple questions, tous deux se dirigèrent tranquillement vers la sortie du bâtiment, avant de traverser la cour principale pour s'éloigner du lycée, en direction du quartier de la ville où la foire avait lieu. Ne sachant pas où celle-ci se situait, Astalée suivait simplement Sacha, non sans que les deux amis ne discutent sur le chemin.
Sans surprise, le trajet se fit donc agréablement, ponctué par une conversation simple et dépourvue de la moindre prise de tête.

Après une petite vingtaine de minutes, les deux amis arrivèrent finalement à proximité du lieu des festivités, le regard de l'hybride se perdant rapidement sur les divers stands et manèges qu'il pouvait apercevoir à perte de vue. La foire était tout simplement immense, si bien qu'il n'avait aucune idée de l'endroit où ils pourraient bien aller en premier : se promener ? chercher à boire peut-être ? ou bien peut-être Sacha avait-il envie de manger quelque chose ?
Ralentissant son rythme de marche jusqu'à s'arrêter à l'entrée même de la foire, Astalée se tourna vers son ami, le regard interrogateur alors qu'il se grattait nerveusement l'arrière de la tête.

« Hm. Tu veux commencer par quoi ? À toi l'honneur. »

Cette dernière phrase avait été agrémentée d'un sourire timide, avant que le caméléon ne détourne son regard de Sacha pour observer tout ce qui les entourait. Il y avait réellement un monde fou ici, quelque chose qui le rendait légèrement nerveux et Astalée ne put s'empêcher d'enfoncer un peu plus son couvre-chef sur son crâne, sans même s'en rendre compte.
Mais cela n'empêchait pas le jeune homme de sourire à la perspective de découvrir les trésors que cet endroit pouvait bien renfermer : profiter de la foire avec un ami, pas même la présence d'autant de regards posés sur lui ne pourrait gâcher cela.

Il allait simplement apprécier son temps ici, de cela il était certain.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Laisser courir sa plume,
puis s'égarer.

Journal - Fiche

Kristal - Mikhaïl - Gwendal
Anthony - Caelan

Lightskyblue
avatar
IV ▲ Élève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cartons et foire d'été. [ft. Sacha] Jeu 20 Juil - 10:06

L'idée semblait plaire à l'hybride qui accepta. Au moins Sacha aurait sa barbe à papa, s'il n'en avait pas autant envie il aurait très probablement laissé le caméléon choisir un lieu. Néanmoins la sucrerie ne serait pas pour tout de suite, avant cela l'Origine tout comme l'hybride était rapidement passé à chambre.

Un coup de déo -car monter des cartons par une chaleur pareille et ce malgré on débardeur blanc c'était pas mal- , un gilet noir à capuche accroché autour de sa taille au cas où, porte-monnaie dans la poche de son jean et téléphone dan l'autre. Le mentaliste était prêt à partir.

D'ailleurs ils n'avaient pas tardé à y aller, le chemin se déroulant sans encombre, Reol répondant de son habituel ton paraissant calme tout en étant froid. Néanmoins il espérait que le bleu comprendrait que ce n'était tout simplement pas contre lui. Le ténébreux avait toujours l'air désintéressé, il était vrai que parfois lorsque quelqu'un lui parlait c'était le cas mais actuellement ça ne l'était pas. Le Madstolker n'avait tout simplement jamais été bavard préférant écouter les autres plutôt que de parler.

Malgré tout, la discussion pendant la durée du voyage avait été agréable. Le noiraud était soulagé de voir qu'Astalée ne lui prendrait pas la tête avec des paroles inutiles. Un plus par rapport à la dernière demoiselle qui avait accompagné Sacha à la foire. Sans parler du fait qu'elle ne voulait absolument rien faire, à part lui taxer de la bouffe, il s'en souviendrait encore quelques temps.

Quoiqu'il en soir, les deux lycéens étaient finalement arrivé sur le lieu, l'Evasion ayant simplement suivi le lycéen au regard écarlate sans broncher.

- Hm. Tu veux commencer par quoi ? À toi l'honneur.

Mains dans les poches le Madstolker avait posé son regard sur son ami, ce petit sourire timide c'était du Astalée tour craché et Sacha n'avait pu retenir un sourire ce qui était rare.

- Une fois que j'aurais du sucre je te laisserais choisir tout le reste. Suis-moi.

Habitué des lieux, le ténébreux marcha en direction du stand de nourriture. Quoi de mieux qu'une barbe à papa pour avoir du sucre? Faisant la queue le mentaliste attrapa son porte-monnaie avant de s'adresser à l'hybride.

-Tu veux quelque chose?

C'était rare que le noiraud propose ainsi, d'habitude il envoyait les autres se faire voir. Comme la fois où il avait accepté de sortir avec quelques mecs de sa classe et qu'un morveux du groupe l'avait supplié de lui offrir un petit quelque chose.

Fidèle à lui-même, le délégué avait répondu "Avec deux sucres c'est ça?" Et à la réponse du deuxième année son poing était naturellement parti. C'est comme ça que le délégué apprenait la vie aux sales gosses, des tartes ça ne pouvait que leur faire du bien !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'te présente mon poing en Red



merci Anny keur sur toi <3



avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 273
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cartons et foire d'été. [ft. Sacha] Jeu 20 Juil - 18:00


Mains dans les poches, c'est un visage souriant que Sacha adressa à son ami lorsqu'il se tourna vers lui après qu'Astalée lui eut demandé où il voulait aller.

Ce genre d'expression, l'hybride aurait mis sa main à couper que très peu d'élèves à Xényla l'avaient déjà vu avant lui et pourtant, il trouvait que rien n'allait mieux au mentaliste que ce sourire qu'il lui offrait. Pas qu'il voyait un problème à ce que Sacha ne sourit pas plus souvent, bien entendu, car cela donnait finalement un charme supplémentaire aux rares moments où cela arrivait.
Quelque chose de si simple qu'il en oubliait presque la gêne qu'il pouvait ressentir d'être entouré de tant de monde.

« Une fois que j'aurai du sucre je te laisserai choisir tout le reste. Suis-moi. »

À ces mots, la caméléon dut retenir un léger rire silencieux, parvenant à ne le transformer qu'en un simple sourire. Ce jeune homme ne cesserait jamais de l'étonner il fallait croire, car encore une fois, Astalée n'aurait jamais pensé que l'Origine aurait été du genre à manger tant de sucreries. Lui-même n'en mangeait pratiquement jamais, n'en ayant jamais consommé en tant qu'enfant et n'y ayant vu aucun intérêt une fois assez âgé pour s'en offrir, alors de voir à quel point Sacha pouvait tenir à manger ce genre de nourriture était en un sens adorable.
Quelque chose qu'il se garderait toutefois bien de dire à son ami, s'il ne voulait pas que celui-ci ne le prenne mal.

Hochant simplement la tête, l'hybride suivit donc son camarade dans les allées pour se diriger vers un stand de nourriture, où plusieurs personnes faisaient déjà la queue. Laissant son regard papillonner de gauche à droite pour admirer les confiseries colorées par centaines qui s'étalaient sur le comptoir de celui-ci, Astalée ne savait où donner de la tête. Il n'avait tout simplement aucune idée de ce qui pourrait bien lui plaire ou non, si bien qu'il s'en détourna bientôt pour plutôt planter son regard dans celui de son ami qui venait de se retourner à nouveau vers lui, apparemment sur le point de parler.

« Tu veux quelque chose ? »

Voyant le porte-monnaie dans la main de Sacha, Astalée sourit doucement en secouant légèrement la tête de gauche à droite : son ami en faisait bien trop pour lui, lui qui voulait justement le remercier de l'avoir aidé plus tôt. Il ne pouvais tout bonnement pas le laisser se tracasser pour lui de la sorte, c'était tout à fait hors de question.
L'hybride leva donc son bras pour poser sa main sur celle du mentaliste, lui faisant ainsi baisser son porte-monnaie, souriant à nouveau alors qu'il lui répondit tranquillement.

« Laisse-moi payer, tu veux bien ? »

D'un geste précis, il passa rapidement son sac sur son épaule droite de façon à l'avoir devant lui et reprit, alors qu'il passait subtilement devant Sacha dans la file.

« Je ne te laisse pas le choix, de toute façon. »

C'était sa manière à lui de le remercier pour son aide, même s'il savait que son ami n'en demandait rien. Il avait beau ne pas être riche - au contraire même -, Astalée se faisait toujours une joie de faire un petit geste pour le peu d'amis qu'il pouvait avoir, tant ceux-ci lui tenaient à cœur. L'amitié était loin d'être quantifiable au moyen de cadeaux, mais une petite faveur de temps en temps ne faisait jamais de mal.

Arrivé son tour d'annoncer au tenant du stand ce qu'il voudrait prendre toutefois, l'hybride se rendit compte qu'il ne savait toujours pas ce qu'il pourrait bien prendre. Pendant un instant, il regretta presque son idée de passer devant Sacha, bloquant quelques secondes à balayer du regard toutes les confiseries qui s'étalaient devant lui, une fois de plus.
Il se reprit néanmoins rapidement et avala sa salive avant d'adresser au vendeur un grand sourire engageant, alors qu'il montrait Sacha de la main.

« Je prendrai la même chose que lui. »

Il sortit ensuite son porte-monnaie de son sac, le temps que son ami fasse sa commande. Le choix de celui-ci - aussi étonnant cela pouvait-il paraître - se porta sur une barbe à papa. Astalée cligna des yeux d'étonnement, avant de tendre la somme qu'on lui demandait pour les deux sucreries. Il n'avait pourtant rien vu qui ne ressemblait de près ou de loin à une barbe à papa ici, bien que plusieurs enfants autour d'eux se promenaient avec ces nuages de sucre colorés autour d'eux.
Curieux de voir d'où le vendeur allait bien pouvoir sortir quelque chose d'aussi imposant, il fixa donc son regard sur celui-ci, analysant chaque geste de l'homme à l'air un peu bourru.

Devant lui, l'homme avait sorti deux longs bâtons de bois fin qu'il posa sur le comptoir, avant de se baisser pour empoigner quelque chose que l'hybride ne pouvait voir. Quelques secondes plus tard, il versa ce qui ressemblait à une petite poudre rouge dans une machine qu'il mit en route, avant d'y plonger un premier bâton. Lentement, du sucre commença à entourer le bâton pour se mettre à doucement former quelque chose qui ressemblait maintenant à une barbe à papa.
Il n'y avait nul besoin de précise que le caméléon était tout à fait captivé par cela.
Voyant la semi-absence du jeune homme, le commerçant tendit la première barbe à papa rose pâle fraîchement prête à Sacha, avant de s'attaquer à la deuxième. Pour celle-ci, il versa une poudre bleue, avant d'adresser à Astalée un sourire que celui-ci ne remarqua pas, trop absorbé par les gestes experts du vieil homme pour faire sa sucrerie.

Quelques minutes plus tard, c'était une barbe à papa bleu pâle dans la main que l'hybride s'éloigna du stand avec Sacha, fixant le petit nuage cotonneux entre ses doigts. Du coin de l’œil, il surveillait son ami pour voir comment celui-ci s'y prenait pour manger sa propre sucrerie avant de l'imiter, arrachant un petit morceau pour le porter à sa bouche.
Au contact du sucre fondant sur sa langue, le caméléon ne put s'empêcher d'écarquiller légèrement les yeux avant de se tourner vers son camarade, l'air agréablement surpris.

« C'est vraiment bon, en fait. »

Réalisant qu'il venait de dire cela à voix haute, Astalée détourna alors les yeux de son ami pour soudainement se concentrer sur sa barbe à papa, dont il arracha un nouveau morceau. Il faisait de son mieux pour ne pas laisser le rouge lui monter aux joues, conscient de la réaction ridicule qu'il venait d'avoir pour une simple sucrerie.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Laisser courir sa plume,
puis s'égarer.

Journal - Fiche

Kristal - Mikhaïl - Gwendal
Anthony - Caelan

Lightskyblue
avatar
IV ▲ Élève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cartons et foire d'été. [ft. Sacha] Ven 21 Juil - 11:52

Curieux d'entendre la réponse de l'hybride, Sacha fut bien plus qu'étonné lorsque celui-ci lui avait dit de le laisser payer. Le Madstolker ne comprenait pas l'intérêt, d'ailleurs il était prêt à refuser sans remord mais le caméléon lui était passé sous le nez. Et ce sans oublier de lui faire baisser son porte-monnaie avant de le dépasser dans la file laissant le noiraud avec de grands yeux ouverts.

C'était du Astalée tout craché, il y avait eu cette fois quand il l'avait aidé à se cacher du pion puis maintenant alors qu'il avait simplement monter quelques cartons avec lui. Rien de bien extraordinaire au final.

Quoiqu'il en soit, le ténébreux avait finalement abandonné. Soupirant d'un air vaincu le mentaliste passa  sa main dans ses cheveux tandis que leur tour arrivait. Lorsque ce fut enfin le cas l'Évasion semblait être perdu, Reol se demandait s'il hésitait juste ou si au contraire il ne savait absolument pas quoi prendre. Plus il l'observait plus il trouvait qu'Astalée était étrangement heureux. Il ne le montrait peut-être pas mais l'Origine ressentait une différence.

- Je prendrai la même chose que lui.

Celui-ci fut sorti de ses pensées par la voix de l'hybride,  ce dernier le pointait du doigt alors que le regard interrogatif du vendeur se posait sur lui.  Le lycéen aux cheveux bleus était vraiment un sacré phénomène.

Néanmoins, le mentaliste n'hésita pas longtemps avant de répondre qu'il souhaitait une barbe à papa. Sans plus tarder le vendeur prépara une première confiserie et alors que Sacha s'attendait à ce qu'elle soit pour son ami, ça n'avait pas été le cas. Astalée semblait tellement impressionné par la manière de préparer les nuages sucrés qu'il n'avait pas prit le premier bâton.

Après avoir payé, Reol le remercia non sans lui dire qu'il n'aurait pas dû. Mais il abandonna l'idée de le raisonner, Astalée était Astalée il ne pourrait pas le changer. Attrapant une première bouchée de la barbe à papa, le ténébreux fut surpris d'entendre la réflexion de l'hybride à ses côtés.

- C'est vraiment bon, en fait.

Le noiraud finit par se demander si l'hybride était déjà venu à la foire, de par ses réactions il lui donnait l'impression que tout cela était nouveau pour lui. Ce qui en soi n'était pas dramatique, il y avait une première fois à tout n'est-ce pas ?

Par ailleurs le bleu avait rapidement détourné le regard, visiblement sa barbe à papa bleue était soudainement devenue très intéressante. Avalant une nouvelle  bouchée de sucre le ténébreux se décida à questionner l'hybride.

- Est-ce que par hasard c'est la première fois que tu viens dans un.lieu pareil?

Il n'avait pas posé son regard sur ce dernier, pour il ne savait quelle raison Reol pensait qu'en le regardant de ses yeux écarlates Astalée serait mal à l'aise. Mais qui sait peut-être que ça ne se serait pas passé comme il l'avait imaginé?

- Au moins t'as l'air d'apprécier. Tu veux faire quoi comme attraction?

Car bien sur Sacha ne comptait pas choisir, après tout lui ne voulait ue la barbe à papa les attractions c'était autre chose. N'importe laquelle lui irait, que ce soit un manège à sensation ou la simple pêche aux canards tout lui irait. Le délégué laissa glisser sur l'Évasion un regard curieux, quel était son genre d'attraction? Il était plutôt calme, contrairement à un certain hybride écureuil qui était une véritable pile électrique. Il l'avait bien remarqué pendant les heures de clubs d'hôte.

Quoiqu'il en soit il attendait la réponse de son camarade alors qu'une fois de plus il mit une touffe de nuage sucré entre ses lèvres. Savourant la sensation sur sa langue, il pourrait presque aller en acheter une seconde pour plus tard. Bon il serait réveillé jusqu'à pas d'heure avec tout ce sucre mais peu importe ça n'arrivait que rarement.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'te présente mon poing en Red



merci Anny keur sur toi <3



avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 273
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cartons et foire d'été. [ft. Sacha] Ven 21 Juil - 15:00


Arrachant soigneusement un morceau de barbe à papa qu'il laissa fondre sur sa langue, Astalée entendit bientôt la voix de son ami s'élever à côté de lui pour lui poser une question.

« Est-ce que par hasard c'est la première fois que tu viens dans un lieu pareil ? »

Jouant inconsciemment avec sa friandise en faisant tourner son bâton entre ses doigts, l'hybride jeta un rapide coup d’œil vers Sacha, pour voir que celui-ci ne le regardait pas. Ainsi donc, son ami n'avait pas mis bien longtemps à comprendre qu'il n'avait jamais mis les pieds dans ce genre d'endroit auparavant. Pas que cela n'étonnait le caméléon outre mesure, mais qu'il s'en voulait presque d'être un livre ouvert si simple à déchiffrer.
Souriant doucement toutefois, le jeune homme ne mit pas longtemps à répondre à son camarade, se débarrassant de toute la gêne qu'il pouvait avoir.

« Mhmh. C'est la première fois, oui. »

Il n'y avait pas de honte après tout, à ne pas être venu dans une foire avant aujourd'hui, et Astalée se rendait compte qu'il n'y avait aucune raison pour lui d'en être embarrassé. Alors il reprit simplement un nouveau morceau de barbe à papa, son regard se promenant d'une personne à une autre, alors qu'il observait le monde qui s'agitait autour de son ami et lui.

Peut-être n'était-il pas un expert concernant les foires, mais celle-ci lui plaisait déjà particulièrement. Les visages qu'il observait lui semblaient tous souriants et avenants, l'odeur des gaufres et des friandises en tous genres était délectable et la vision de certains enfants en train de courir parmi les allées en riant lui réchauffait réellement le cœur.
Tout cela était si éloigné de tout ce qu'il avait pu vivre ces derniers mois : c'était un véritable bonheur, tout simplement.

« Au moins t'as l'air d'apprécier. Tu veux faire quoi comme attraction ? »

Sortant de ses pensées et sans perdre de son sourire, Astalée se tourna à nouveau vers son ami à l'entente de sa question, légèrement surpris. Quelle attraction il avait envie de faire ? Il fallait dire que l'hybride n'y avait pas encore véritablement réfléchi, même s'il n'avait cessé de balader son regard d'un endroit à un autre depuis que tous deux s'étaient éloignés du stand de nourriture qu'ils venaient de quitter.
Le regard fixé droit devant lui, il prit un nouveau morceau de barbe à papa tout en réfléchissant à voix haute, l'air pensif.

« Hm... Pourquoi pas... »

Pendant un instant, le regard du caméléon se fixa sur l'immense grande roue qui se dessinait devant eux, l’œil brillant. Il avait toujours rêvé de monter dans l'une de ces attractions, mais celle-ci semblait être bondée pour le moment, au vue du nombre de gens qui se pressaient dans la file qui attendait à ses pieds. Peut-être était-ce là un signe de l'Unique qu'il n'était pas encore temps pour lui d'y aller - et rien ne l'empêcherait d'y aller un peu plus tard, lorsque le soleil commencerait à décliner à l'horizon pour pleinement profiter de la vue sur Daunae.
Chassant donc rapidement cette possibilité de son esprit, Astalée se mit en quête d'une autre idée, réfléchissant à ce qui pourrait aussi bien l'intéresser lui que son ami qui l'accompagnait : après tout, il ne voulait pas imposer quelque chose de trop ennuyeux à Sacha.

Après quelques secondes à chercher quelque chose d'autre, le jeune homme sembla enfin trouver l'objet de ses recherches : cela lui semblait parfait. Se tournant vers Sacha, il pointa alors du doigt un grand manège coloré un peu plus loin devant eux, l'interrogeant du regard.

« Et si on essayait ça ? »

L'attraction qu'il désignait était circulaire et d'après ce qu'il pouvait voir, consistait principalement à tourner sur elle-même de plus en plus vite, séparant les gens par petits groupes de deux.

En temps normal, le choix d'Astalée se serait certainement porté sur quelque chose de plus calme, mais il avait aujourd'hui envie d'essayer quelque chose de nouveau et d'aller jusqu'au bout. Pousser un peu sa zone de confort de temps en temps ne pourrait pas lui faire de mal et de plus, il imaginait que ce genre de manège risquait bien plus d'intéresser Sacha qu'une vulgaire pêche aux canards ou un stand de tir aux ballons.
Tout en se dirigeant tranquillement vers le manège en question, il attendit patiemment la réponse de son ami, arrachant un nouveau morceau de barbe à papa à son bâton.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Laisser courir sa plume,
puis s'égarer.

Journal - Fiche

Kristal - Mikhaïl - Gwendal
Anthony - Caelan

Lightskyblue
avatar
IV ▲ Élève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cartons et foire d'été. [ft. Sacha] Lun 24 Juil - 23:30

La réponse du caméléon n'avait pas du tout surpris Sacha. Comme il le pensait, c'était bien la première fois que l'hybride se rendait à la foire. Quelque part ce n'était pas plus mal, c'était toujours intéressant de découvrir de nouvelles choses et Astalée semblait être quelqu'un de curieux malgré son calme apparent en tout cas c'était ce que le mentaliste pensait quand il observait le lycéen aux cheveux bleus.

Et puis, il avait vraiment l'air heureux d'être là. Une fois encore Reol pouvait le comprendre, être enfermé des jours entiers sans bouger dans une chambre d'hôpital était clairement tout, sauf amusant. Pas étonnant que l'Évasion avait souhaité sortir.

- Hm... Pourquoi pas...

Le Madstolker prit une nouvelle fois un nuage de barbe à papa tandis que son camarade réfléchissait. Son regard océan se posait un peu partout. Finalement la voix du jeune homme s'éleva.

- Et si on essayait ça ?

Le ténébreux n'avait pu s'empêcher d'ouvrir de grands yeux tout ronds en voyant l'attraction pointée par le jeune homme. Dire qu'il était étonné serait un doux euphémisme, il s'attendait à tout sauf à ça. Il fallait croire qu'il ne connaissait pas encore assez le caméléon.

Passant sa main dans ses cheveux ébènes, l'Origine suivit les pas de l'autre lycéen. S'il voulait tester celle-ci, qu'à cela ne tienne, ils la testeraient.

- Très bien allons-y dans ce cas.

Le point positif était qu'il n'y avait pas autant de monde par rapport aux autres manèges. Faisant tourner le bâton de sa sucrerie entre son pouce et son index le délégué se demandait s'il n'avait pas été un peu trop froid sur le coup.  D'habitude il ne s'en inquiétait pas le moins du monde, les autres pouvaient le prendre comme ils voulaient Sacha s'en lavait les mains mais, avec l'Évasion c'était différent.

C'était comme s'il essayait de lui montrer un "lui" plus chaleureux. Pourtant il n'était absolument pas comme ça soupirant discrètement tous deux étaient finalement arrivés à l'attraction et prenaient place dans la petit file de queue.

La barbe à papa était devenue bien plus petite et pourtant le noiraud avait prit soin de manger lentement, peut-être même plus lentement qu'à son habitude. Tiquets payés, les lycéens installés à leur place attendaient le lancement.

- Je ne pensais pas que tu choisirais ce type de manège, je m'attendais à quelque chose de plus calme.

Terminant sa sucrerie, le mentaliste bien installé faisait tourner le bâton de sa barbe à papa terminée. Il n'aurait sûrement pas dû dire ça, après tout l'hybride allait peut-être mal le prendre et il ne le voulait pas. Ce n'était pas un reproche, ou quoique ce soit, Astalée était libre de choisir ce qu'il voulait.

Le Madstolker pensa alors qu'il s'inquiétait sûrement trop pour le bleu, ce qui était bien étrange. Pas une seule fois il n'avait agi ainsi avec qui que ce soit. Il espérait que le caméléon ne le remarquait pas et surtout qu'il ne le prendrait pas mal. Ce serait la totale. Lui qui faisait déjà bien des efforts il refusait que tout foire.

Finalement une voix retentit le ramenant à la réalité et le manège fut lancé. Beaucoup de cris, de secousses mais ceci mis à part rien de désagréable. Cela rappelait à l'Origine lorsqu'il était venu seul et qu'il s'était retrouvé avec une demoiselle qu'il ne connaissait absolument pas. A jamais il se souviendrait du son aiguë sorti d'entre ses fines lèvres alors qu'ils étaient dans une attraction semblable. Quelle horreur. Sacha aurait pu la jeter par dessus bord...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'te présente mon poing en Red



merci Anny keur sur toi <3



avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 273
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cartons et foire d'été. [ft. Sacha] Jeu 27 Juil - 10:30


Il ne fut pas étonnant de voir qu'à la proposition de l'hybride, les yeux de Sacha s'agrandirent largement, le jeune homme visiblement pris de surprise. De toute évidence, il ne s'était pas attendu à un tel choix d'attraction.
Ayant déjà tourné le dos à son ami pour commencer à marcher doucement vers le manège de son choix toutefois, Astalée ne remarqua pas ce détail. Au lieu de cela, il ne put qu'entendre la voix de son ami bientôt répondre à sa proposition, le ton de celui-ci ne communiquant ni joie, ni mécontentement de sa part.

« Très bien allons-y dans ce cas. »

Et sur ces mots, il suivit simplement le caméléon, sans plus se presser que celui-ci.
Bien que Sacha n'ait pas montré la moindre forme de hâte à s'engager dans cette attraction, Astalée ne releva néanmoins pas le manque d'enthousiasme de la part de son ami. De toute façon, il savait l'Origine peut enclin à faire preuve du moindre engouement pour quoi que ce soit, ça n'était donc pas étonnant qu'il ne réagisse que si peu. Il se concentra ainsi plutôt sur le manège en route devant ses yeux, en analysant chaque mouvement.
S'il en croyait ses yeux et ses oreilles, son choix semblait définitivement s'être porté sur l'une des attractions les plus mouvementées de la foire. À l'intérieur de celle-ci, petits et grands se faisaient secouer dans tous les sens, plusieurs d'entre eux criant à plein poumons tandis que d'autres riaient aux éclats. L'hybride ne savait pas encore s'il allait regretter son choix, mais il était au moins certain qu'ils ne risqueraient pas de s'ennuyer là-dedans, il n'y avait somme toute aucun doute là-dessus.

Après que les jeunes lycéens eurent pris place dans la queue qui s'étaient formée devant le manège, tous deux mangèrent tranquillement leurs sucreries respectives, chacun à leur rythme. Sans grande surprise, Sacha ne mit pas bien longtemps à arriver à la fin de sa barbe à papa, se mettant à jouer avec le bâton presque nu de celle-ci alors que son ami n'en était encore qu'à la moitié de sa propre friandise bleutée.

Lorsque enfin le tour précédent du manège prit fin, laissant une foule de personnes - pour la plupart relativement déstabilisées -  en sortir, vint le tour aux deux amis de payer leurs places au guichet. Là, Astalée réalisa qu'il lui serait impossible de finir sa barbe à papa à temps et qu'il serait probablement une mauvaise idée de la prendre avec lui dans la machine infernale.
Par chance toutefois, son regard croisa bientôt celui d'une petite fille qui le fixait de ses grands yeux mouillés, ayant visiblement relativement mal vécu son passage dans l'attraction avec sa grande sœur qui essayait tant bien que mal de la réconforter. Sans hésiter, le caméléon se dirigea donc doucement vers les deux filles et s'agenouilla face à la plus jeune pour lui proposer la fin de sa barbe à papa.

Un sourire, deux remerciements et quelques reniflements plus tard, toutes deux s'éloignèrent de lui avec la friandise, alors que l'hybride suivait Sacha pour s'installer dans le manège tant attendu. Là-dedans, le mentaliste avait eu le temps de finir sa propre barbe à papa, maintenant définitivement réduite à l'état de simple bâtonnet qui dansait à présent entre ses doigts agités.

« Je ne pensais pas que tu choisirais ce type de manège, je m'attendais à quelque chose de plus calme. »

À l'entente de ces mots, Astalée se tourna vers son ami, un léger sourire flottant au coin de ses lèvres. À côté de lui toutefois, Sacha était trop occupé à jouer avec son reste de barbe à papa pour le regarder, l'air ailleurs. Bien sûr, il n'était pas étonné que son choix d'attraction ne surprenne son ami, mais l'entendre formuler cette surprise avait presque quelque chose de vexant. Pas qu'il ne s'en remettrait pas, mais simplement que le caméléon réalisait qu'il n'était effectivement pas vraiment le genre de personne à faire quoi que ce soit de bien fou en règle générale.
Levant la tête en soupirant silencieusement, le jeune homme laissa quelques secondes se passer avant de laisser un échapper un rire cristallin de ses lèvres.

« J'ai l'air si ennuyeux que ça ? »

Une voix puissante couvrit le dernier mot de sa phrase en retentissant dans l'attraction alors que les machines commencèrent à se mettre en route, informant tout le monde du démarrage du manège. D'abord lent, puis accélérant de plus en plus, la machine secouait l'hybride dans tous les sens, si bien que la nature de caméléon de celui-ci se déclara à plusieurs reprises, colorant les pores visibles de sa peau ainsi que ses cheveux de la couleur de son siège. Mais malgré les secousses et la force centrifuge qui plaquait le jeune homme contre son siège, celui-ci souriait à pleine dents.
L'adrénaline, la vitesse, les cris des gens autour de lui : tout cela donnait étrangement l'impression à Astalée de vivre pleinement, et ce pour la première fois depuis des lustres.

Après plusieurs minutes à secouer en tous sens et à tourner à pleine vitesse, l'attraction finit néanmoins par ralentir jusqu'à totalement s'arrêter, invitant finalement les personnes à l'intérieur de celle-ci à quitter leur places pour les laisser aux suivants. Lorsque la barre devant lui fut levée, Astalée mit quelques secondes à se détacher de son siège pour péniblement se relever, ayant l'impression que son corps pesait une tonne.
Son sourire n'avait pas quitté ses lèvres malgré les légers tremblements de ses membres - probablement dus à son état de faiblesse post-hospitalisation - et lorsqu'il se tourna vers son ami, l'hybride se vit forcé de reconnaître qu'il avait peut-être un peu surestimé ses capacités.

« Bon d'accord, je te l'accorde : j'aurais peut-être dû m'en tenir à quelque chose de plus calme finalement. »

Lorsqu'il posa un premier pied sur le sol métallique de l'attraction, le jeune lycéen sentit sa tête légèrement tourner et porta rapidement une main à celle-ci. Une tête qui lui paraissait étrangement nue. Passant une main dans ses cheveux décoiffés, il réalisa que cette impression venait de la disparition de quelque chose qui s'y était trouvé plus tôt : il avait donc perdu sa casquette. Riant doucement à cette constatation, Astalée décida de ne pas trop s'embarrasser de ce détail pour le moment, pour plutôt se concentrer sur ses pas et se rendre à l'extérieur du manège.
Pour cela, il suivit simplement Sacha et posa une main sur l'épaule de celui-ci, prenant ainsi appui sur lui pour rendre son pas moins incertain et plus stable. Une technique qui se révéla particulièrement efficace puisqu'il parvint sans trop de mal à descendre les marches de l'attraction et enfin rejoindre le sol ferme, après quoi il lâcha son camarade.

« Attends, laisse-moi une petite minute pour que ça arrête de tourner. »

À ces mots, Astalée se courba en posant ses mains sur ses genoux, plié vers l'avant alors qu'il expirait un grand coup. Il ne regrettait en rien son choix d'attraction, mais force était d'admettre qu'elle avait réussi à bien le secouer. Après quelques secondes dans cette position, il se releva doucement et passa son sac devant lui, en ouvrant la poche principale pour en sortir une bouteille d'eau et son pilulier de vitamines.
Sortant un petit comprimé de son boîtier longiforme, l'hybride laissa celui-ci fondre tranquillement sur sa langue, après avoir bu une longue gorgée d'eau revigorante. Gratifiant un nouveau faible sourire à Sacha, il lui montra le pilulier tout en le rangeant dans son sac, expliquant rapidement la nature de ce qu'il contenait pour ne pas que son ami ne s'inquiète.

« T'en fais pas pour ça si jamais, c'est juste des vitamines. J'avais oublié de les prendre tout à l'heure. »

Après cela, il tendit tranquillement sa bouteille d'eau au mentaliste, invitant celui-ci à prendre une gorgée d'eau d'un sourire engageant. Après toutes ces secousses et la montagne de sucre qu'il avait ingurgité en à peine quelques minutes, l'Origine devait certainement être assoiffé et il était hors de question pour l'hybride de ne rien lui proposer pour contrer cela.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Laisser courir sa plume,
puis s'égarer.

Journal - Fiche

Kristal - Mikhaïl - Gwendal
Anthony - Caelan

Lightskyblue
avatar
IV ▲ Élève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cartons et foire d'été. [ft. Sacha] Jeu 27 Juil - 23:25

Après un petit rire Astalée répondit à Sacha. D'ailleurs il y avait eu dans ce petit rire quelque chose qui sonnait faux, le Madstolker le sentait il s'était mal fait comprendre.

-   J'ai l'air si ennuyeux que ça ?

Pas le temps de répondre, le manège était lancé. Néanmoins l'Origine n'avait cessé de retourner cette réponse dans tous les sens possibles jusqu'à leur sortie  de l'attraction.

-Bon d'accord, je te l'accorde : j'aurais peut-être dû m'en tenir à quelque chose de plus calme finalement.

Levant un sourcil le ténébreux avait évité d'ouvrir de grands yeux surpris, par ailleurs il n'ajouta rien. Vexé le caméléon une fois lui avait suffit, il ne voulait pas qu'il se fasse des idées. Seulement, Reol tenait absolument à lui faire comprendre qu'il pouvait apprécier les choses calmes. Ca ne le dérangeait absolument pas, lui-même préférait le calme. Bien sur tout dépendait de la situation, il aimait le calme mais l'adrénaline ne le laissait pas indiffère.

C'était comme la sensation qu'il éprouvait lorsqu'il courrait pu qu'il réglait le compte à de petits emmerdeurs. Tout ça pour dire qu'une simple pêche aux canards l'aurait autant satisfait que cette attraction-ci.

C'était la main de l'hybride sur son épaule qui avait ramené le délégué à la réalité alors que tous deux se stoppaient un peu plus loin.

- Attends, laisse-moi une petite minute pour que ça arrête de tourner.

Le noiraud avait bien remarqué que le caméléon tenait à peine sur ses pieds. Alors que ce dernier se courbait en deux pour se calmer, le mentaliste posa une main sur sa hanche et observa son camarade. Il hésitait à lui demander s'il allait vraiment bien, lui avait l'habitude des différents manèges en revanche ce n'était pas le cas de l'Évasion.

Au bout de quelques secondes, il se redressa et sous le regard flamboyant de Sacha il sortit des comprimés et une bouteille d'eau. Il ne perdait jamais ce sourire, et étonnamment le Madstolker trouvait qu'il y avait quelque chose d'apaisant. C'était évident que par rapport à lui Astalée était plus apte à inspirer la gentillesse que lui qui ne souriait que rarement et qui avait toujours le visage dénué de sentiments. On pouvait parfaitement dire que le ténébreux inspirait la peur et donc tout le contraire du caméléon.

- T'en fais pas pour ça si jamais, c'est juste des vitamines. J'avais oublié de les prendre tout à l'heure.

Ceci étant dit il avait tendu sa bouteille au mentaliste qui fut étonné mais qui néanmoins accepta de boire une gorgée bien qu'il aurait pu terminer la bouteille et en demander une autre. Refermant la bouteille le lycéen ne la garda pas plus longtemps.

- Merci...

Passant sa main dans ses cheveux ébènes, l'Origine ferma les yeux quelques secondes. Il hésitait à dire au caméléon qu'il n'était pas ennuyeux. Bien sur quand il y réfléchissait il passait un peu pour le mec uniquement fan de sensations fortes mais il ne releva pas. Ce n'était ni le moment ni le lieu et puis de toute manière qu'est-ce que ça changerait à sa vie?

- Bon, on poursuit avant de prendre racine ici?

Interrogeant du regard le bleu, le jeune homme au regard écarlate reprit d'une voix calme et posée. Comme quoi lui aussi pouvait faire preuve de sérénité.

- Sache que t'es pas ennuyeux, j'préfère quelqu'un de calme comme toi plutôt qu'une pile électrique. J'crois que si t'étais différent de comme tu es maintenant je t'aurais abandonné dans une attraction.

Ca c'était dit. S'il le prenait mal, Sacha allait finir par lui faire manger les mots, ce n'était pas méchant, ni contre lui. Seulement, c'était comme ça que le mentaliste pensait, il avait peu de patience quand il ne voulait pas se fouler. Là il en avait plus ou moins, après tout ce n'était pas le moment de foirer. Astalée semblait enfin ne plus le voir comme un con qui réglait tout par les poings. Aussi il reprit avec cette fois un petit sourire aux coins des lèvres.

- Alors que veux-tu faire maintenant?

Pour la première fois depuis longtemps, le regard écarlate du ténébreux était chaleureux comme il devait l'être et non pas froid.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'te présente mon poing en Red



merci Anny keur sur toi <3



avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 273
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cartons et foire d'été. [ft. Sacha] Lun 31 Juil - 10:00


Astalée n'eut pas à attendre bien longtemps, la main tendue alors qu'il offrait sa bouteille d'eau à son camarade pour que celui-ci ne l'attrape pour la porter à ses lèvre et lorsqu'il vit celui-ci prendre une gorgée d'eau devant lui, il ne put retenir un faible sourire de satisfaction.

Il fallait dire que s'il avait bien essayé de faire tous les efforts du monde pour devenir plus fort depuis son entrée à Xényla, Astalée ne se souvenait pas avoir une seule fois été autre chose qu'une victime devant l'élève qui lui faisait face aujourd'hui. L'Origine l'avait vu pleurer, tomber, se faire frapper, vaciller à maintes reprises, et l'hybride espérait vainement pouvoir un jour effacer cette image de sa mémoire. Il ne pouvait pas réellement s'expliquer pourquoi il tenait tant à ce que l'image qu'il pouvait refléter à son ami ne change, mais le fait était qu'il ne pouvait s'empêcher d'espérer.
Certainement était-ce pour cela que de voir Sacha boire un peu de son eau lui faisait tant plaisir, aussi bête cela pouvait paraître pour qui que ce soit d'autre que lui. C'était bien peu, mais il avait l'impression pour une fois d'être au moins d'une quelconque utilité pour son ami.

« Merci... »

Reprenant la bouteille que le mentaliste lui tendait, le caméléon adressa un nouveau sourire à celui-ci, avant de ranger son bien dans son sac à dos. En faisant cela, il en profita pour sortir son gilet de son sac qu'il s'appliqua à enfiler sur ses épaules pendant que face à lui Sacha fermait les yeux, passant silencieusement une main dans ses cheveux - un geste que le jeune homme avait décidément tendance à faire très souvent.
Astalée n'avait aucune idée de ce que son ami pouvait bien être en train de penser mais il décida que plutôt que de l'interroger et risquer de l'agacer, il resterait silencieux, attendant simplement que l'Origine ne reprenne la parole. Quelque chose que celui-ci ne tarda pas à faire puisqu'il rouvrit bientôt les yeux, plantant son regard interrogatif dans celui du caméléon.

« Bon, on poursuit avant de prendre racine ici ? »

Légèrement surpris par la dureté du choix de mots employé par son camarade, Astalée s'interrompit alors qu'il refermait son gilet, sans détourner ses yeux des rubis rougeoyants du mentaliste. Il avait beau avoir commencé à prendre l'habitude que celui-ci soit sec avec lui, cela n'en restait pas moins déroutant lorsqu'il ne s'y attendait pas. Sacha était définitivement bien différent de lui dans sa manière de s'exprimer, cela ne faisait aucun doute.
Mais bien entendu, l'hybride ne lui en voulait pas pour cette dureté apparente : il ne doutait pas qu'il finirait par s'y faire, un jour ou l'autre.

Avant qu'il ne puisse répondre par la positive à la question de son ami toutefois, celui-ci reprenait déjà, d'un ton cette fois bien plus calme et serein que quelques secondes auparavant.

« Sache que t'es pas ennuyeux, j'préfère quelqu'un de calme comme toi plutôt qu'une pile électrique. J'crois que si t'étais différent de comme tu es maintenant, je t'aurais abandonné dans une attraction. »

Terminant doucement de remonter la fermeture de son gilet, Astalée ne put que sourire à l'entente de ces mots, avant de porter une main à ses cheveux pour se gratter l'arrière de la tête. Mi-amusé, mi-surpris par la dernière déclaration de son ami, il ne savait honnêtement pas quoi répondre à celui-ci : était-il supposé le remercier de ne pas avoir envie de l'abandonner dans un manège ?
Mais encore une fois, avant même qu'il ne puisse songer à ouvrir la bouche pour répondre, Sacha reprenait déjà, le sourire maintenant au coin des lèvres et le regard chaleureux.

« Alors que veux-tu faire maintenant ? »

Cette fois-ci, Astalée ne put s'empêcher de laisser échapper un rire silencieux face au visage sérieux de son ami. Il ne voulait en aucun cas donner l'impression de se payer sa tête, mais l'hybride ne s'était tout simplement pas attendu à ce que Sacha lui dise tout cela le plus naturellement du monde. C'était comme si le mentaliste venait de le complimenter pour ensuite le menacer, puis finir par faire comme s'il n'avait absolument rien dit en premier lieu.
Il ne s'en rendait probablement pas compte, mais cet enchaînement de changements de ton avait quelque chose de particulièrement cocasse.

Ne laissant toutefois pas le loisir à son ami de potentiellement se vexer de sa brève réaction, le jeune homme aux cheveux bleus secoua légèrement sa tête de gauche à droite, avant de s'adresser à lui d'un ton léger alors qu'il replaçait son sac sur son épaule.

« Eh bien écoute, puisque je n'ai aucune envie de me faire abandonner dans une attraction, je propose qu'on flâne un peu maintenant. »

D'un geste expert il porta ensuite machinalement ses mains à sa capuche, recouvrant ses cheveux bleutés de celle-ci, sans perdre de son sourire. Du coin de l’œil, la vision d'un petit gamin en train de le pointer du doigt à sa mère avait suffit à faire réagir le caméléon, faisant remonter son complexe dans un automatisme auquel il ne faisait même plus attention.

Le plus naturellement du monde toutefois, Astalée enfonça bientôt ses mains dans les poches de son gilet, laissant son regard fureter de droite à gauche avec curiosité : flâner dans la foire lui semblait décidément être une idée agréable, mais encore restait-il à savoir par où commencer. Un choix difficile, pour quelqu'un qui n'avait jamais mis les pieds dans ce genre d'endroits avant aujourd'hui même.
C'est pourquoi il ne tarda pas à se tourner à nouveau vers Sacha, lui adressant un regard interrogateur alors qu'il reprenait en souriant, soudain pris d'une idée.

« Tu veux bien me faire faire un tour de la foire, tiens ? J'ai envie de tout voir, mais je crois qu'il vaut mieux que ça soit toi qui ouvres la voie si on ne veut pas se retrouver à passer la nuit ici. »

Il fallait dire que question orientation, le caméléon était certainement l'une des personnes les moins fiables de l'île. Avec sa fâcheuse tendance aux rêveries et son manque d'habitude des grandes villes, il ne se donnait pas plus de dix minutes avant d'être totalement incapable de s'y retrouver au milieu de toutes ces attractions et ces stands en tous genres.
Sacha représentait leur unique chance de ne pas totalement tourner en rond ici, que cela lui plaise ou non.

Astalée espérait simplement que son idée soit bien accueillie par son ami, ne sachant trop si la perspective d'aller se promener dans une foire qu'il connaissait déjà aurait le moindre intérêt pour lui.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Laisser courir sa plume,
puis s'égarer.

Journal - Fiche

Kristal - Mikhaïl - Gwendal
Anthony - Caelan

Lightskyblue
avatar
IV ▲ Élève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cartons et foire d'été. [ft. Sacha] Lun 31 Juil - 21:20

Sacha se surprit à ouvrir de grands yeux non sans laisser un doux sourire se dessiner sur ses lèvres. Est-ce que c'était lui ou l'hybride se moquait ouvertement de lui ? Néanmoins il n'avait pas eu le temps de lui faire de remarque que ce dernier avait repris la parole sur un ton qui lui était propre. C'était fou comme cette journée lui faisait plaisir, autant à lui qu'à l'Evasion.

- Eh bien écoute, puisque je n'ai aucune envie de me faire abandonner dans une attraction, je propose qu'on flâne un peu maintenant.

Le mentaliste n'avait que peu écouté le caméléon, il était bien trop concentré sur ce que celui-ci faisait pour dire quoique ce soit. Le vent n'était pourtant pas si froid que ça et il n'y avait pas la moindre goutte de pluie. L'air de rien il appréciait la couleur de ses cheveux, il essayait du mieux qu'il le pouvait de se mettre à la place du jeune homme afin de le comprendre. Avec de la chance Astalée retirait sa capuche plus tard, peut-être lorsqu'il y aurait moins de monde ou que la nuit tombera. Ceci étant il pensait vraiment que le bleu ne devrait pas se cacher comme ça mais c'était Astalée il ne voulait ni le brusquer ni le vexer ni rien d'autre. Pas question de gâcher une chance de devenir ami -pour la première fois- avec quelqu'un. Il était tellement peu doué pour parler sincèrement… La preuve en direct, il n'y arrivait tout simplement pas. Il avait toujours parlé sur un ton désintéressé, c'était naturel chez lui.

- Tu veux bien me faire faire un tour de la foire, tiens ? J'ai envie de tout voir, mais je crois qu'il vaut mieux que ça soit toi qui ouvres la voie si on ne veut pas se retrouver à passer la nuit ici.


Une fois de plus il souriait comme si de rien n'était. Le Madstolker voyait ça comme une certaine force, il se doutait que le lycéen n'était probablement pas le plus grand ni le plus fort de Xényla -et ce n'était pas un problème hein !- mais pour l'avoir vu une fois à bout et maintenant souriant il le trouvait fort. Même si un poids lourd pesait sur ses épaules le caméléon serait bien du genre à continuer à sourire encore et encore en assurant que tout va bien. Il lui avait d'ailleurs fait ce coup-là  l'autre fois au club alors qu'il l'avait trouvé en pleure.

Le ténébreux avait alors pensé qu'il pouvait tenter d'être moins sévère dans ses paroles, après tout il aimait bien l'hybride , il ne lui avait rien fait et il était de bonne humeur. Pour commencer il lui accorda un nouveau grand sourire, il ne lui restait plus qu'à trouver le ton adapté pour parler avec lui. Et puis surtout, les bons mots. Ce n'était pas chose aisé. Alors au lieu de se torturer  l'esprit à trouver la phrase adéquate il se lança.

- T'inquiète pas, ça me dérange pas du tout. Allons-y, te perds pas hein j'aimerais pas me retrouver seul.

Encore une fois, il n'était pas sur de lui. C'était presque aussi compliqué que faire la discussion avec les lycéennes qui venaient au club d'hôte. Il avait un peu tout essayé, du mec sympa au vocabulaire fleuri les jours où il était de bonne humeur, au mec froid qu'il était le reste du temps, l'air de rien c'était épuisant. Le point positif était que lorsqu'il était lui-même il avait autant de cliente que lorsqu'il ne l'était pas.

Quoiqu'il en soit les deux adolescents se mirent en route pour visiter chaque recoin de la foire. Sacha y venait dès qu'il avait envie de barbe à papa, depuis que celle-ci s'était installée en ville il avait dû y aller au moins sept fois et malgré ça il restait tout de même des jours où il ressentait le besoin intense de manger sucré du lever au coucher.

Ils étaient passés devant la pêche aux canards, le jeu des ballons à éclater, bien sur toutes les différentes attractions à sensations fortes. L'Origine avait gagné une peluche assez grande -un genre de singe au stand de tirs puis à un autre jeu, un ours en peluche – il avait d'ailleurs laissé vingt unix dans la machine dont il avait déjà oublié le nom, mais il était tellement déterminé que même Astalée n'aurait pas pu l'arrêter.- .

Bien évidemment la visite s'était faite calmement, avec une discussion sur tout et rien. Le noiraud essayant du mieux qu'il pouvait de ne pas paraître lassé -ce qui n'était bien sur pas le cas- il tentait de s'intéresser, peut-être aussi de retomber en enfance, d'où sa soudaine envie de gagner des peluches alors même qu'il ne savait pas ce qu'il en ferait plus tard quand il serait rentré. Ca ne serait que là qu'il se demanderait pourquoi il avait toujours des envies pareilles et surtout pourquoi avoir autant déboursé tout ça.

Les donner à ses deux blondasses de sœurs mais ce serait trop les gâter, car oui il était arrivé qu'il leur offrait les lots -bon au moins ça compensait la peluche qu'il avait d'ailleurs perdue-.  Dans le pires des cas, il l'offrirait à Astalée, au moins elle serait entre des mains sures et puis le caméléon était apprécié par le mentaliste.

Bref, ils avaient pratiquement vu toutes les attractions, mais ce serait du gâchis de venir et de ne pas faire la grande roue. Surtout à cette heure-ci, il y avait peu de monde et la vue serait à couper le souffle. S'arrêtant au milieu du chemin le Madstolker s'adressa à l'Evasion sur un ton calme.

- Ca te dit de faire un passage dans la grande roue ? Je paye et je te laisse pas le choix !

C'était pour le coup de la barbe à papa plus tôt, et puis ça ne posait aucun problème au délégué. Déjà qu'il avait de quoi payer sur lui et puis ça lui faisait plaisir de faire un tour avec le jeune homme. C'était donc avec un sourire et un regard pétillant qu'il attrapa la main de celui-ci pour le tirer vers le guichet pour payer. Bien sur il avait pris soin de ne pas toucher le vendeur, pas question d'échanger le pouvoir de qui que ce soit, Astalée le vivrait surement aussi mal que lors de la battle school et il ne voulait plus de ça, il voulait faire une croix dessus.

Le manège se stoppa doucement et l'heure de monter à bord était arrivée, Reol entraina une nouvelle fois l'hybride à sa suite. S'installant à l'intérieur il soupira d'aise attendant par la même occasion qu'Astalée prenne place.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'te présente mon poing en Red



merci Anny keur sur toi <3



avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 273
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cartons et foire d'été. [ft. Sacha] Lun 31 Juil - 23:14


Sacha sembla regarder son camarade plusieurs secondes avant de songer à lui répondre, sans toutefois que l'hybride ne puisse deviner ce qu'il pouvait bien se tramer dans son esprit.
Peut-être hésitait-il à passer plus de temps dans cette foire et voulait-il plutôt rentrer au lycée ? L'idée que cette petite sortie entre amis puisse s'écourter si vite avait tout pour rendre Astalée malheureux, mais si d'aventure il se trouvait qu'il faille que cela se passe de la sorte, il accepterait la décision de son ami sans rechigner. Il n'avait pas envie de le retenir contre son gré : si Sacha en avait assez, il ne serait pas du genre à l'obliger à rester avec lui juste pour son petit plaisir personnel.
Et cela même si sa décision pouvait potentiellement l'attrister.

Mais alors que le jeune homme commençait déjà à imaginer leur trajet de retour vers l'internat se profiler à l'horizon, un faible sourire vint éclairer le visage de Sacha, celui-ci étant visiblement sur le point de lui donner sa réponse. Ce qu'il fit.

« T'inquiète pas, ça me dérange pas du tout. Allons-y, te perds pas hein j'aimerais pas me retrouver seul. »

Astalée ne bouda pas son plaisir lorsqu'il entendit ces mots sortir de la bouche de son ami, le large sourire déjà présent sur ses lèvres s'étirant davantage à cette nouvelle. Il n'était en aucune mesure d'expliquer pourquoi il était si heureux à la simple perspective d'aller se balader un peu dans cette foire en compagnie de ce jeune homme, mais il n'avait honnêtement aucune envie d'y réfléchir. Il voulait simplement profiter du fait qu'il était en bonne compagnie pour encore potentiellement quelques heures, même si ça n'était que pour se balader un peu.

Sans plus de discours supplémentaires les deux jeunes hommes se mirent donc en route, marchant côte à côte pour s'engager dans les multiples dédales que renfermait la foire. Allant d'un stand à un autre, rien ne semblait échapper à l'itinéraire que Sacha avait réussi à imprimer dans son esprit. Le mentaliste donnait l'impression de connaître cet endroit dans ses moindres recoins, confirmant ainsi l'hypothèse que son ami avait fait plus tôt.
Il n'y avait pas à dire, Astalée était tout simplement ravi. Il avait pu observer des gamins s'essayer à la pêche au canard, puis essayer de comprendre comment fonctionnait le jeu des ballons. À chaque nouveau couloir dans lequel son ami l'engageait, il découvrait de nouvelles attractions colorées qui le surplombaient, d'où des dizaines de cris s'échappaient.
C'était tout simplement un monde merveilleusement vivant qu'il était en mesure de découvrir grâce à Sacha, quelque chose pour lequel il se promit de remercier son ami comme il se devait un jour.

Rien ne faisait plus plaisir à l'hybride que de voir que de son côté, le mentaliste semblait au moins s'amuser autant que lui. Ayant passé un temps honorable à se démener contre des machines en tous genres, celui-ci marchait maintenant à côté les bras chargés de deux immenses peluches : un singe, ainsi qu'un ours.
Quelque part, il avait l'impression de tout à fait redécouvrir ce grand lycéen aux traits parfois un peu durs ce soir. À côté de lui, le jeune homme qui souriait chaleureusement et bavardait de tout et de rien lui paraissait bien éloigné du Sacha MadStolker de leur première rencontre. Il paraissait... plus enfantin. Plus accessible, en quelque sorte.

Mais alors que les deux lycéens descendaient tranquillement le long d'une large allée, Astalée laissant son regard s'égarer de droite à gauche pour observer un peu tout ce qui pouvait se trouver autour de lui, son ami s'arrêta subitement au milieu du chemin. Surpris, l'hybride se stoppa donc à son tour, se retournant vers son camarade pour l'interroger du regard : pourquoi s'était-il arrêté de la sorte ?
En réponse à sa question silencieuse, Sacha planta son regard dans le sien d'un air sérieux, comme s'il était sur le point de dire quelque chose de particulièrement important. Lorsqu'il prit la parole, le ton de sa voix fut toutefois calme, permettant à son ami de ne pas s'inquiéter quant à la nature de ce qu'il allait bien pouvoir lui dire.

« Ça te dit de faire un passage dans la grande roue ? Je paye et je te laisse pas le choix ! »

Au fil de sa question, l'air sérieux du mentaliste avait fait place à un large sourire, accompagné d'un regard pétillant de vivacité. Et avant même qu'Astalée ne puisse répondre quoi que ce soit à la proposition de son ami, celui-ci lui attrapa la main, l'obligeant à le suivre alors qu'il le menait à la grande roue.
Durant tout le court trajet qui séparait les deux lycéens du manège, l'hybride ne put s'empêcher de fixer la main qui tenait la sienne en sentant ses joues légèrement s'empourprer, incapable de dire le moindre mot. Pas qu'il trouvait ce contact déplaisant - au contraire même, la chaleur des doigts de Sacha autour des siens était étrangement agréable -, mais surtout parce qu'il ne s'était pas attendu à un tel geste.
C'est qu'il n'avait jamais vraiment été du genre tactile, et il ne soupçonnait certainement pas Sacha de l'être plus que lui.

Heureusement pour lui, ce contact ne se prolongea pas trop longtemps puisqu'en quelques pas, tous deux arrivèrent bientôt au pied de l'immense grande roue, prenant place dans la file d'attente éparse qui s'était formée devant le guichet. Là, Sacha lâcha la main de son camarade, laissa le loisir à celui-ci de replacer par la même occasion la capuche qui avait légèrement glissé du haut de son crâne durant leur course.
Comme promis, le mentaliste ne laissa même pas Astalée caresser l'espoir de pouvoir payer lui-même sa place et s'en occupa avant lui, alors que le manège au-dessus d'eux ralentissaient pour laisser tout le monde en sortir. Aussi, ayant compris qu'il ne pourrait rien y faire, le caméléon se contenta d'admirer l'impressionnant monstre mécanique qui le surplombait, les yeux pétillants : il avait tant hâte de pouvoir enfin monter là-dedans, il n'arrivait tout simplement pas à croire que cela était sur le point d'arriver.

Lorsque enfin une petite nacelle s'arrêta devant les deux lycéens, prête à les accueillir pour un petit tour qui se promettait être merveilleux, le caméléon sentit à nouveau la main chaleureuse de son camarade entourer la sienne. Le temps pour lui de se tourner vers Sacha avec surprise, celui-ci commençait déjà à le guider à l'intérieur de la petite boîte en métal qui les attendait sagement, visiblement impatient de s'y engager lui aussi.
Astalée n'eut d'autre choix que de le suivre et lorsqu'il prit place sur le siège en face de son ami, il lui fallut quelques secondes pour remarquer qu'il tenait encore la main de celui-ci avant de la lâcher. Devant lui, Sacha soupira en prenant ses aises sur sa place, ce que l'hybride ne tarda pas à faire à son tour, réalisant enfin réellement où il se trouvait.

Il y était, il était sur le point de faire un tour dans une grande roue.

Regardant furtivement à l'extérieur de la cabine pour observer le sol de la foire qu'ils étaient bientôt sur le point de quitter, l'hybride posa ensuite ses yeux sur son camarade face à lui, une légère boule au ventre. Il lui était tellement reconnaissant de l'avoir emmené là, il était tout bonnement incapable de le traduire avec des mots.
Levant légèrement sa main droite, il porta celle-ci à sa nuque pour la masser légèrement lorsqu'il s'adressa à Sacha, la voix douce et le regard soudain fermement planté sur ses pieds.

« T'étais pas obligé de me payer ça tu sais, j'aurais pu le faire moi. » Il déglutit, le regard fuyant. « Mais... »

Il était vraiment difficile pour lui de traduire exactement ce qu'il avait sur le cœur en cet instant. Lui qui était pourtant quelqu'un d'habile de sa plume, quelqu'un dont la compagnie des mots n'avait jamais fait défaut, le voilà qui se retrouvait à chercher ses mots face à un ami. Face à quelqu'un qui ne lui voulait de toute évidence aucun mal et qu'il savait n'allait pas le juger.
Levant les yeux pour plonger son regard dans celui du mentaliste, Astalée eut un blanc : sans avoir à rien faire, Sacha venait de réussir à le faire oublier ce qu'il cherchait à lui dire.

Lâchant sa nuque pour reposer ses mains de chaque côté de ses cuisses, le caméléon sentit doucement un sourire réapparaître sur ses lèvres lorsqu'il reprit la parole, ses mots dépassant ses pensées sans vraiment qu'il ne cherche à les arrêter.

« J'ai toujours voulu monter dans une grande roue, alors... Merci, vraiment. »

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Laisser courir sa plume,
puis s'égarer.

Journal - Fiche

Kristal - Mikhaïl - Gwendal
Anthony - Caelan

Lightskyblue
avatar
IV ▲ Élève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cartons et foire d'été. [ft. Sacha] Sam 5 Aoû - 20:14

L'hybride s'installa finalement face à Sacha avant de regarder à l'extérieur alors que doucement ils quittaient le sol. Astalée avait l'air d'être exité comme une puce, il posa son regard sur le ténébreux qui réalisa que son ami semblait vouloir dire quelque chose mais ce n'était qu'après avoir passé sa main sur sa nuque, le regard sur ses pieds qu'il parla.

- T'étais pas obligé de me payer ça tu sais, j'aurais pu le faire moi. Mais...

C'était du Astalée tout craché ça, il osait dire qu'il n'avait pas à lui payer sa place alors que plus tôt il avait été le premier à s'interposer entre lui et le vendeur pour lui offrir la barbe à papa. Le Madstolker aurait pu essayé de lui faire comprendre que cela lui faisait plaisir mais l'hybride fut plus rapide. Plantant son regard dans celui flamboyant deReol, il offrit son plus beau sourire.

- J'ai toujours voulu monter dans une grande roue, alors... Merci, vraiment.

D'abord étonné par cet aveu, le jeune homme s'était rapidement repris laissant un sourire se dessiner sur son visage. C'était ça qu'il appréciait avec le caméléon, chaque moments étaientt uniques malgré la simplicité de ces derniers. Alors dans un doux chuchotement il répondit au bleu.

- Mais je t'en prie., tout le plaisir est pour moi.

S'installant plus confortablement le mentaliste ramena son genoux droit à lui et dessus il laissa y reposer sa main sur laquelle son visage avait pris place. Pendant quelques secondes il n'ajouta rien, pas qu'il n'aimait pas discuter avec l'hybride au contraire. Seulement, le silence qui s'était installé dans la cabine avait quelque d'apaisant. Son regard écarlate détailla un peu plus le jeune homme, son esprit vagabonda, il se souvint alors des dires de Gwendal lors de leur rencontre à la piscine.

L'Origine se demandait pourquoi l'Evasion n'avait pas simlement dit que Léo lui avait donné des coups pour il ne savait quelle raison. Il se souvenait parfaitement des paroles du bleu dans la salle d'hôte, il n'en pouvait plus des ''coups'' . Et puis les tâches sur son ventre n'avaient pas dû apparître comme ça sans aucune raison. Astalée ne lui faisait pas encore assez confiance pour lui parler de ça, d'un côté il pouvait le comprendre. Il s'en voulait encore et toujours pour les coups de la battle school même s'il ne le disait jamais. Forcément son camarade ne devait pas lui faire assez confiance, si ça se trouvait il pensait qu'en parlant le délégué défendrait le membre de sa classe. S'il avait été seul il aurait lâché le plus gros soupir de sa vie.

Malgré tout il n'avait rien dit à propos de ses pensées actuelles. A la place il se reconcenta sur son camarade qui avait toujours sa capuche sur la tête. Levant le bras gauche vers celle-ci il la lui retira non sans lever son visage de son autre main. Et une fois de plus il reprit la parole sur un ton des plus calme.

- Tu sais, t'as pas besoin de te cacher avec ta capuche. Tes cheveux me gênent pas, ils sont même plutôt beaux. Et puis, on n'est qu'entre nous non ?

Il essayait du mieux qu'il pouvait de mettre Astalée à l'aise, celui-ci n'avait pas besoin de se cacher, d'ailleurs même dehors devant tous les Bermudiens il avait le droit d'être lui-même et de marcher sans avoir besoin de mettre une capuche ou n'importe quoi d'autre pour cacher ses cheveux bleus. S'il devait faire attention à tout ce que les autres pouvaient bien penser de ceci ou cela il resterait probablement caché à tout jamais dans sa chambre. Et puis, si Sacha devait être honnête, il ne trouvait pas que les cheveux bleus de l'hybride étaient choquants ou quoique ce soit d'autre. D'ailleurs il y avait bien des personnes aux couleurs de cheveux sortant de l'ordinaire, à commencer par la petite Sekai qui partageait la même couleur. Ou encore la nouvelle qui avait squatté sa chambre ou bien, celle qui avait emménagé avec Léo. Bref à part le vert agressif de certains il trouvait que le bleu était une coloration fort plaisante.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'te présente mon poing en Red



merci Anny keur sur toi <3



avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 273
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cartons et foire d'été. [ft. Sacha] Jeu 31 Aoû - 14:30


Ce fut d'abord un regard tout à fait surpris que le jeune MadStolker posa sur Astalée en entendant ses derniers mots. Mais après seulement quelques secondes, ses yeux écarquillés firent bientôt place à un sourire chaleureux, avant que le mentaliste ne décide de répondre à son tour dans une voix douce, proche même du chuchotement.

« Mais je t'en prie, tout le plaisir est pour moi. »

Répondant timidement au sourire de son ami, Astalée observa ensuite celui-ci légèrement s'agiter face à lui pour s'installer plus confortablement sur son siège, ramenant bientôt un genoux à lui sur lequel il laissa reposer sa main.

De son côté, le caméléon finit par se détourner des yeux rouges devant lui, laissant son regard se perdre dans l'immensité du décor qui commençait lentement à s'offrir à lui depuis la nacelle.
Bien que la grande roue n'avait pas encore beaucoup bougé depuis qu'ils s'y étaient installés, le jeune homme pouvait déjà regarder le sommet de la montagne de stands de la foire se dessiner, dans un festival de couleurs sans pareil. Cette vision avait quelque chose de doux, loin d'agresser la rétine, et ce grâce aux soleil se couchant lentement qui atténuait la saturation de toutes ces couleurs.
Quelque chose que l'hybride était certain qu'il n'oublierait jamais.

Pendant de longues secondes qui parurent être des heures, les deux jeunes hommes cessèrent de discuter, laissant un silence plaisant s'installer dans la cabine. Ce blanc n'avait strictement rien de gênant, ressemblant plutôt à une sorte de dialogue muet entre deux protagonistes comprenant le besoin de calme de chacun. Tous deux appréciaient simplement l'instant, sans avoir à se soucier de l'autre.

Mais après un temps qu'il eut été impossible de quantifier, ce fut Sacha qui brisa le cocon léthargique dans lequel les deux élèves s'étaient confortablement installés. En effet, le geste de sa main abaissant doucement la capuche d'Astalée et prenant quelques instant son visage dans ses mains sortit celui-ci de ses rêveries, reportant son attention sur son ami.
Face à lui, le mentaliste plantait son regard écarlate dans le sien et paraissait sur le point de s'adresser à lui - ce qu'il fit, d'un ton toujours aussi doux que précédemment.

« Tu sais, t'as pas besoin de te cacher avec ta capuche. Tes cheveux me gênent pas, ils sont même plutôt beaux. Et puis, on n'est qu'entre nous non ? »

Clignant lentement des yeux à ces mots alors qu'il observait son ami, Astalée porta sa main droite à sa tête, caressant ses cheveux un instant : avant que Sacha ne lui enlève sa capuche de sa tête, il devait avouer avoir totalement oublié la présence de celle-ci sur son crâne. Il fallait dire qu'il était devenu tellement habituel pour lui de cacher tout ce qui pouvait rappeler son hybridation qu'il ne réalisait même plus lorsqu'il pouvait bien le faire.
C'était devenu une seconde nature, tout simplement.

Un faible sourire se dessinant sur ses lèvres, il retira lentement sa main de ses cheveux en soutenant le regard de son camarade. Il était vrai qu'actuellement, n'étant que deux dans cette nacelle, le jeune homme n'avait pas à craindre les regards de qui que ce soit sur sa coloration peu commune. C'est pourquoi en acquiesçant légèrement de la tête, il répondit donc finalement à l'Origine, dans un souffle de capitulation paisible.

« J'imagine que tu as raison, oui. »

Il marqua ensuite une courte pause avant de reprendre, laissant son regard se perdre à nouveau sur la surface de la vitre à côté de lui, sans trop savoir pourquoi il se sentait obligé de se justifier.

« C'est juste que je n'aime pas qu'on les regarde. Tu les trouves peut-être beaux - ils le sont certainement d'ailleurs, j'en suis conscient -, mais moi je les déteste. »

Le ton de sa voix était resté serein en disant cela, son sourire fantomatique n'ayant pas quitté le coin de ses lèvres malgré la nature des propos qu'il venait d'avoir. Il n'y avait tout simplement pas de place pour la colère ou l'énervement dans ce qu'il avait à dire, puisque c'était sorti le plus naturellement du monde : il n'avait jamais assumé son apparence, mais cela ne voulait pas dire qu'il ressentait le besoin de l'exprimer autrement que par la tranquillité.
Il se rendait toutefois compte que son camarde ne comprendrait probablement pas sa réponse.

Après un court blanc de réflexion, Astalée soupira donc en secouant la tête doucement, avant de sourire en direction de Sacha en se détournant de la vitre sur laquelle son regard était resté fixé jusque-là. Les yeux plantés dans le regard ardent de son ami, il analysait inconsciemment la réaction de celui-ci, sachant pertinemment que l'Origine ne comprendrait certainement pas sa dureté envers quelque chose d'aussi ancré en lui que ses propres cheveux - son propre physique.
Il n'avait toutefois pas perdu de son masque de douceur  lorsqu'il reprit la parole, s'exprimant toujours aussi calmement.

« Je sais que pour quelqu'un d'autre c'est étrange et ça n'a probablement pas le moindre sens, mais c'est comme ça. »

Repensant soudain à quelque chose qui le titillait maintenant depuis plusieurs semaines, le jeune homme ne tarda pas à enchaîner, comme s'il ressentait le besoin de s'exprimer un peu plus profondément sur ce sujet pour les mener vers un autre. Il fit cela tranquillement bien entendu, pour ne pas donner l'impression à son ami qu'il voulait l'assaillir d'un flot de paroles trop écrasant.

« Un peu comme moi je ne comprends pas pourquoi tu sembles détester autant ta famille, ou pourquoi tu mets tant de barrière entre toi et les autres alors qu'ils gagneraient à te connaître un peu mieux. »

Astalée réalisait bien que son ami pourrait ne pas apprécier cette question indirecte un peu indiscrète qu'il lui posait mais il n'avait tout simplement pas pu retenir sa curiosité.
Depuis sa rencontre avec Sacha, pas une seule fois ne l'avait-il entendu parler de sa famille autrement qu'en les désignant par leur nom de famille, comme s'il ne voulait pas être affilié à eux. Les MadStolker semblaient pourtant être une famille aimante, le laissant vivre sa vie plus ou moins comme il le lui entendait, mais l'Origine semblait tout simplement préférer faire comme si celle-ci n'existait pas.

Il était tout bonnement impossible pour quelqu'un comme l'hybride de comprendre d'où pouvait bien venir toute cette rancœur.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Laisser courir sa plume,
puis s'égarer.

Journal - Fiche

Kristal - Mikhaïl - Gwendal
Anthony - Caelan

Lightskyblue
avatar
IV ▲ Élève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Cartons et foire d'été. [ft. Sacha] Dim 24 Sep - 10:18

L'hybride semblait avoir capitulé seulement, après une pause il finit par reprendre de plus belle.

- C'est juste que je n'aime pas qu'on les regarde. Tu les trouves peut-être beaux - ils le sont certainement d'ailleurs, j'en suis conscient -, mais moi je les déteste.

Le point positif était qu'au moins il avait plus ou moins conscience que ses cheveux étaient plutôt beaux. Néanmoins, Sacha ne comprenait pas. S'il les détestait il existait une manière bien simple d'y remédier, un petit tour chez le coiffeur et sa couleur ne serait plus que de l'histoire ancienne. Faisant une pause dans ses paroles le Madstolker était resté à l'observer calmement sans dire un mot.

- Je sais que pour quelqu'un d'autre c'est étrange et ça n'a probablement pas le moindre sens, mais c'est comme ça.

Toujours le même ton calme, le noiraud écoutait attentivement chaque mots  sortant des lèvres du caméléon. Il n'avait pas grand chose à ajouter il ne voulait pas imposer quoique ce soit à son ami, pourtant l'Unique savait à quel point il voulait lui dire que le regard des autres ne devrait pas l'empêcher de vivre. Perdu dans ses pensées Reol fut bientôt ramené à la réalité en entendant Astalée rependre.

- Un peu comme moi je ne comprends pas pourquoi tu sembles détester autant ta famille, ou pourquoi tu mets tant de barrière entre toi et les autres alors qu'ils gagneraient à te connaître un peu mieux.

Posant son regard sur le bleu , il ne s'attendait pas à une telle question. Comment pouvait-il y répondre? Devait-il rester flou dans ses propos ou au contraire tout dire? Pas qu'il doutait de l'Evasion mais jusqu'à présent il n'avait jamais parlé de son passé ou même de lui. Passant une main dans ses cheveux il soupira, non pas qu'il était ennuyé par le lycéen simplement, c'était dans ses habitudes.

- Hm... Tu me poses une colle là...

Regardant dehors, Sacha réfléchissait. Il avait appris que dans la vie on ne pouvait faire confiance à personne. Quand on laissait les autres voir le vrai soi on s'exposait aux problèmes. Il avait beau donner bien des coups, il en avait aussi reçu dans son enfance. Pourtant ce n'était pas avec ça qu'il allait commencer. Il posa alors son regard sur le bleu et repris tranquillement.

- J'aime pas trop me frotter aux inconnus, j'ai été adopté par les Madstolker, c'est pas vraiment "ma famille". Avant ça j'étais à l'orphelinat et encore avant je vivais avec mon père, ma mère est morte en me mettant au monde.

C'était très bizarre d'en parler, pourtant l'Origine ne laissa rien paraître et parlait avec un ton neutre. Ca faisait bien longtemps qu'il vivait avec les Madstolker, il ne s'était jamais vraiment senti à sa place dans cette famille de bourge tous tarés.

- Pourquoi je met des barrières entre les autres et moi?  Disons qu'à l'orphelinat c'était la loi du plus fort, alors j'ai changé et c'est resté. De toute manière, mieux vaut être seul que mal accompagné n'est-ce pas ?

Il n'aimait pas trop se mettre à nu comme ça, c'était étrange pour lui. D'habitude c'était lui qui écoutait les autres pas l'inverse, heureusement il en parlait à Astalée, il doutait que celui-ci allait répandre il ne savait quoi à son sujet et quand bien même cela montrerait une fois encore qu'on ne pouvait faire confiance à personne. M'enfin, jusqu'à preuve du contraire l'Evasion n'était pas comme ça, alors aucune inquiétude à avoir.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'te présente mon poing en Red



merci Anny keur sur toi <3



avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 273
Revenir en haut Aller en bas
Cartons et foire d'été. [ft. Sacha]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Foire d'Eghezée avec rassemblement vieux tracteurs 14 Août 2011
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]
» Foire de la montagne : mettre en valeur les potentialités
» La Foire St Michel
» Sacha Farmer [FINNI] [X]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
LYCEE XENYLA
 :: Dortoirs :: 2ème Étage :: Chambre 1
-
Sauter vers: