Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Oh.. Quelle surprise... ft. [Erica - Raine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Oh.. Quelle surprise... ft. [Erica - Raine] Lun 10 Juil - 1:05

Voyage en juillet deuxième partie : Un serpent au parc

Le parc, un très beau lieu en été, une herbe verte, des arbres couverts de feuilles de la même couleur , une jolie fontaine qui apporte une certaine fraicheur, bref un magnifique lieu pour venir habiller un légume ! Marchant d'un pas joyeux vers cette destination de pure bonheur, Raine habillée d'un short en jea, épousant chaque courbe de son corps à merveille et d'un crop top bleu ciel laissant à peine apparaître son nombril. Munie d'un petit sac en bandoulière s'accordant avec ses vêtements, la demoiselle chantonne. C'est une très belle journée pour sortir, malgré la chaleur la lycéenne se sent bien.

D'ailleurs dans sa sacoche il y a de petits habits qu'elle a fait elle-même, son téléphone, une petite bouteille d'eau tout à fait adorable, quelques bricoles comme un petit miroir et du maquillage ainsi que de la crème solaire. Pas question d'attraper un seul coup de soleil l ! Ce serait une horreur si sa peau prenait une teinte bronzée, Aurion tient à garder la blancheur de sa peau intact.

Bien sur, pour éviter tous coups de soleil sur le visage ou tout simplement une insolation qui l'a mènerait à avoir une migraine des plus horribles, la rose a pris soin de prendre sa capeline d'un peu nuit contrastant fabuleusement bien avec ses cheveux et s'accordant parfaitement à sa tenue du jour.

Rien ne peut gâcher sa journée, rien mis à part une certaine Passion avec qui elle a dû partager sa chambre tout le restant de l'année. Les vacances arrivées, Raine n'a pas attendu un jour pour prendre toutes ses affaires et repartir chez ses parents ! Cela a été une véritable délivrance, ne plus voir sa tête ne plus cauchemarder à cause du fait qu'elle soit une hybride serpent, bref une réelle libération.

Malheureusement le pire doit arriver, il est évident que le destin cherche à rendre la nymphe des légumes complètement folle. Cette dernière s'arrête. Déjà qu'à la base elle ne souhaite croiser personne de sa classe si ce n'est Gwendal ! Seigneur, il est tout simplement par-fait. Elle accepte de rencontrer Shane aussi, il est le mari de Mio et ça ce n'est pas rien ! Elle l'aime presque autant que son modèle féminin !

Mais bien sur de tous les lycéens bg de Xényla, il a fallu qu'elle croise cette satanée Erica ?! Étrangement elle n'est pas comme d'habitude, bien sur elle est toujours aussi refermée sur elle-même -en tour cas Raine l'a toujours perçue ainsi- mais aujourd'hui c'est différent, enfin niveau solitude ça n'a pas changé d'après la rose.


Qu'est-ce qu'elle fait là elle? A croire quelle me suit ! Par l'Unique qu'ai-je fait pour mériter ça?! Seigneur je vais pleurer !  Pourquoi se trouve-t-elle sur mon chemin? Pourquoi elle? Pourquoi pas Gwendal? Pourquoi pas Sacha? Pourquoi pas Léo?! Ou ce Charly que j'ai rencontré il y a peu?  N'importe qui d'autre aurait pu le satisfaire...

Peut-être que si je l'ignore elle fera de même? Après tout, depuis que j'ai du partager ma chambre avec elle, je ne me souviens même pas avoir entendu sa voix !  Je fais ma mauvaise langue? Ha ! Je m'en lave les mains !

La nymphe reprend sa marche, sa manière d'avancer est naturellement assurée. Et pourtant elle est horrifiée à l'idée d'approcher cette hybride serpent ! Plus que tout au monde, elle abhorre du plus profond de son âme les serpents, petits, grands, inoffensif, avec ou sans venin, elle les hait tous.

Leurs écailles la font constamment frissonner d'effroi, elle ne le supporte pas. Cette peau pleine d'écailles, le bruit de leurs langues qui sifflent, leurs façons de se déplacer... Brrr ! Au moins ce qui est certain c'est qu'ils rampent tous, n'importe qui peut leur être supérieur et la demoiselle s'en donne à cœur joie.


Mais qu'est-ce qu'elle fait?

- Ne serait-ce pas cette chère Erica !

Je m'arrête non loin d'elle, pas question d'approcher plus !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Raine sauve les légumes de la mort en pink









Dcs : Sekai Yoki -  Sacha R. Madstolker

Fiche -  Journal d'une Princesse
avatar
V ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 47
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oh.. Quelle surprise... ft. [Erica - Raine] Mar 11 Juil - 1:13

Aujourd’hui était une journée d’été, et qui dit été dit soleil et surtout chaleur ! Après un hiver pareil, ça me manquait cruellement, il était impensable pour moi d’aller lire dehors avec un froid pareil !  Déjà qu’après halloween j’avais choppé la crève à cause de cette bande d’abrutis et de leur seau d’eau gelée, je n’avais pas plus envie d’être malade. Les serpents et les basses températures ça fait 2, en même temps, les animaux à sang froid sont de la même température que leur environnement. Etant donné que le mamba noir, soit l’espèce de serpent que je suis, vis sur un continent humain appelé Afrique, il est donc évident que je préfère la bonne et douce chaleur du feu au froid mordant de la neige.
Le fait est que j’aime l’été passionnément, voir même à la folie. Pourquoi ? Déjà pour les raisons que j’ai citées avant, puis parce que je suis en vacances et les vacances c’est la liberté ! Pouvoir lézarder toute la journée au soleil c’est le pied ! Même si les cours ne me déplaisent pas, bien au contraire.


Cette année, il me semble que mon père veut que je retourne à la maison quelques semaines en Août, enfin c’est ce que ma belle-mère m’a dit au téléphone hier. Après tout ce temps sans nouvelles, il n’est pas foutu de m’appeler lui-même, tu parles d’un père ! C’est plutôt le roi des flemmards oui ! Où était-il en octobre quand j’ai eu « l’accident » ? Moi j’en ai aucune idée, il n’a répondu à aucun appel ni de la part de l’hôpital, ni du lycée, ni de ma part, il est temps que je rentre pour lui dire mes quatre vérités.

A part cela, ce qu’il y a de bien avec les vacances, c’est qu’une bonne partie des élèves retournent chez eux, ce qui est plus calme, surtout la journée, je peux chasser tranquille. Aujourd’hui était de ces jours de chasse fructueux autour du lycée (vous n’avez pas idée du nombre de bestioles qui traînent par ici), j’en avais fait profiter mes grands amis : les chats errants du quartier ! A force de passer du temps avec eux, je pense bien que je les connais tous, je leur aie même donné un petit nom à chacun, ils sont A-DO-RABLES ! Il y a bien ce chat tout blanc un peu bouboule qui s’appelle Haribo, mais celui-là, j’avais entendu son maître l’appeler comme cela ou bien la chatte tigrée de la couleur du sable nommée Tempête. Il y en avait tout un tas d’autres mais ceux-ci étaient mes clients les plus réguliers, à croire qu’ils ne savent pas chasser même si pour Haribo, je n’en suis pas trop étonnée au vu de sa carrure.


Ce que les gens ne savent pas, c’est que j’aime les chats plus que tout autre chose : si je devais choisir entre sauver Tempête et sauver une personne, le choix serait rapide, il n’y a pas photo ! Si, par contre, je devais vous donner une préférence au niveau des chats qui viennent me voir, là ce serait plus compliqué… ils ont tous leur propre caractère et ce sont tous mes précieux amis mais au final, je pense que je craquerais pour la petite Cleo ! Cleo, c’est un chaton gris avec une truffe et des coussinets tricolores rose, marron et noir. Elle a 2-3 mois et n’a pas de maître, sa maman l’a abandonnée dans la rue du coup elle reste près du lycée, sachant que je nourris souvent les chats des environs.
J’hésite à l’adopter, je ne sais pas si mes colocataires en seraient ravies et je préfère me méfier d’elles, surtout de la nymphe aux cheveux roses qui, pour une raison que j’ignore, n’a pas l’air de me porter dans son cœur. Bien au contraire, j’ai parfois l’impression de la dégouter, elle a tendance à mettre une certaine distance entre elle et moi, pas que ça me déplaise, mais de tous les colocs que j’ai eus, c’est la première à me faire ce coup-là et c’est ça que je trouve bizarre. Bon, pour le moment elle n’est pas au lycée et ce n’est pas plus mal, j’aime quand la chambre se vide.

Quoi qu’il en soit, Cleo est venue me voir aujourd’hui, elle est apparue d’un buisson pas loin et a couru vers moi, dieu ce qu’elle peut être mignonne ! Comme elle ne quitte jamais le quartier, j’ai décidé de l’amener avec moi au parc, je pense que c’est un endroit qu’elle pourrait aimer et c’est le terrain de chasse idéal : il y a tout plein de petits mulots et d’oiseaux là-bas, il suffit d’ouvrir l’œil.


J’avais chargé Cleo sur l’une de mes épaules avant de me mettre en route, il fallait marcher jusqu’au quartier est afin de trouver le lieu tant désiré. En chemin, cette petite coquine essayait constamment de monter sur ma tête alors au bout d’un moment, j’avais fini par la prendre dans mes bras pour qu’elle arrête même si je savais que ça allait mettre une tonne de poils partout sur mon T-shirt noir et que ça allait être galère à enlever. Comme à mon habitude, j’avais mis mes gants gris, même si ça semblait étrange de porter cela en été, je préférais cacher les écailles de mes bras.

Après un certain temps de marche, j’étais finalement arrivée à destination, le lieu était superbe et surtout paisible. Je posais le chaton dans l’herbe fraiche et le regardais découvrir l’endroit un peu comme une mère poule, prête à la défendre en cas de danger. Comme il n’y avait pas de danger à l’horizon, je la rejoignais finalement et me mettais à jouer avec elle. Cleo essayait de mordiller mes doigts mais avec les gants, je ne sentais rien, elle livrait alors un terrible duel avec ma main, donnant quelques coups de pattes arrière quand je lui grattais le ventre en faisant des grognements pour imiter un quelconque animal. Elle avait l’air d’apprécier ce jeu et moi aussi.

-Ne serait-ce pas cette chère Erica !

Hein, que, quoi ? En entendant cette voix familière dans mon dos, j’avais légèrement sursauté et ignoré quelques secondes la personne en question. NON MAIS QU’EST-CE QU’ELLE FOU LA EEEEELLE ?! L’unique sait que j’ai horreur de croiser des gens que je connais alors que je vais quelque chose qui ne les regarde PAS mais alors PAS DU TOUT, alors qu’est-ce qu’elle fou là la coloc ? Même si je n’en avais pas envie il fallait que je lui réponde. Je m’arrêtais de jouer avec le chaton et lui chuchotais à l’oreille : « on a une chieuse sur le dos donc on doit arrêter jusqu’à ce qu’elle se fasse la malle… ». Après ceci, je me retournais finalement, chaton en main, pour regarder dans les yeux ma colocataire que j’avais surnommé « rose bonbon » et « barbe à papa » parce qu’elle est rose, beaucoup trop rose à mon goût mais par je ne sais quel délire étrange, elle s’était mise en bleu aujourd’hui, pourquoi pas écoutez, elle change et ce n’est pas plus mal.

-Ah bah tiens, bonjour Raine ! J’ai justement pensé à toi aujourd’hui !

J’aurais bien aimé que ce soit le contraire mais le fait est que c’est vrai… j’ai pensé à elle… quand je me suis levée et que je me suis dit que c’était tellement bien qu’elle ne soit pas là dans la chambre ! Comme d’habitude, elle conservait toujours cette distance entre nous deux comme si j’allais soudainement lui sauter dessus pour la bouffer. Ça aurait été le cas si elle eut été une souris, mais même avec un déguisement de rongeur, elle ne me donnerait pas envie de la croquer vu la tonne de produits qu’elle met sur elle, elle doit être devenue toxique pour tout être vivant essayant de la mordre. Je suis presque sûr que même les moustiques meurent en la piquant.

Comme j’étais de bonne humeur aujourd’hui, j’avais envie de l’embêter, je me suis donc levée et me suis dirigée vers elle assez rapidement pour poser ma main libre sur l’une de ses épaules tout en lui faisant un grand sourire du genre de ceux qui dévoile complètement mes crochets.

-Bah alors, tu ne dis pas bonjour à ta colocataire ? Même Cleo te dis bonjour, regarde.

Je lui montrais donc le chaton qui se trouvait dans mon autre main et qui la fixait de ses grands yeux de chats gris-bleus. J’étais curieuse de savoir comment elle réagirait si je la touchais, ce qui n’étais jamais arrivé avant.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Approche, que je te morde en Darkturquoise
Ma fiche
avatar
IV ▲ Élève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 54
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Oh.. Quelle surprise... ft. [Erica - Raine] Mar 11 Juil - 12:38

L'hybride sursaute à l'entente de la voix de Raine, celle-ci l'observe en tenant son sac près d'elle. Qu'est-ce qu'elle peut bien faire au parc avec ces bestioles?

- Ah bah tiens, bonjour Raine ! J’ai justement pensé à toi aujourd’hui !

Oh seigneur quelle horreur ! Je préfèrerais encore être dans les pensées de la sœur à maman que dans celles de cette affreuse ! Je l'observe et par l'Unique elle mériterait qu'on la brûle ! Des gants en plein été?! Et je ne parle même pas de ses vêtements ! Qui l'a habillé avec de telles guenilles?! Ma rétine fond !

Se relevant la demoiselle s'approche de la nymphe avant de poser sa main sur son épaule. La rose voit rouge, pour qui se prend-elle? Elles n'étaient pas amies ! D'ailleurs Aurion ne le veut même pas, devenir l'amie de...de... de ça ? Plutôt mourir !

- Bah alors, tu ne dis pas bonjour à ta colocataire ? Même Cleo te dis bonjour, regarde.

Dire bonjour? A elle ? Et puis quoi encore? Lui faire la bise c'est ça? Oh et puis comment ose-t-elle me toucher avec ses mains pleines de doigts sales ! Elle va souiller mes vêtements à laisser sa main ici alors qu'elle a touché ces boules de poils à l'odeur inqualifiable !

-  Si tu ne retire pas immédiatement ta main de là je hurle !

La demoiselle serre ses poings, ses sourcils sont froncés. Elle se racle la gorge et n'hésite pas une seule seconde à commencer des appels à l'aide. Sa voix est suppliante, si sa colocataire a voulu lui prendre la tête, Raine est aussi douée à ce jeu.

- Kyaaaah, à l'aide ! AU SECOUUUUURS !

Bien des personnes se tournent vers les demoiselles alors que la lycéenne ne cesse pas de hurler pour se faire entendre de tout le parc.

Et toc. Tu viens de gâcher ma journée, je te rends la monnaie de ta pièce. Je finis par arrêter quelques secondes et de ma main j'expulse la sienne. S'en est trop ! Je ne cesse de mettre de la distance avec elle, et elle ose franchir le pas !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Raine sauve les légumes de la mort en pink









Dcs : Sekai Yoki -  Sacha R. Madstolker

Fiche -  Journal d'une Princesse
avatar
V ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 47
Revenir en haut Aller en bas
Oh.. Quelle surprise... ft. [Erica - Raine]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ta-Dah || Quelle surprise de te voir ici !
» La rosée du matin sur un air de poème [Libre]
» En préparation d'un mariage... [ pv : Roxane ]
» Quelle est la base du développement ?
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
EN VILLE
 :: Quartier Est :: Parc
-
Sauter vers: