Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
3 Eleves ▲ 86 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 198 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
5 Eleves ▲ 103 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
5 Eleves ▲ 235 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
7 Eleves ▲ 130 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
11 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
6 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Hé ! Tiens c'est à toi, je te le rends ! ft. [Shane - Sacha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Hé ! Tiens c'est à toi, je te le rends ! ft. [Shane - Sacha] Dim 9 Juil - 20:34

Déjà le 9 juillet. Marchant d'un pas lent dans les couloirs pratiquement vides du lycée, Sacha se dirige vers les toilettes. Il vient juste de terminer son midi, d'ailleurs il a été surpris d'avoir eu de la compagnie. Shane Danson.

Ce mec est un véritable moulin à paroles sur pattes. Le Madstolker a supporté sa présence, écoutant à peine les histoires du Bermudien. Tout ce qu'il a bien pu raconter ne l'intéresse pas du tout. Néanmoins, l'Origine remercie l'Unique de lui avoir collé Danson qu'un autre. Bien qu'il aurait largement préféré être seul et profiter du silence.

Bien sûr ça aurait pu être bien pire. Par exemple avec l'autre blondinet inutile des Evasions ou encore winterhive. Quoiqu'il en soit il a rapidement terminé son repas et a laissé le Passion planté à la cafet. Il est sympa Danson mais une minute de plus en sa présence et le mentaliste aux cheveux ébènes l'aurait fait taire.

il arrive à un escalier qu'il descend sanq trop se fouler, se demandant mains dans es poche ce qu'il va bien pouvoir faire cette après-midi. Rester à l'abris du soleil en s'enfermant dans sa chambre est une idée qui lui convient bien qu'il commence à en avoir ras le cul. Ce qui est certain c'est que dans la soirée pas question de rester sagement au lit, entre être à l'air frais et profiter de la nuit et ne rien foutre au lycée, le Madstolker a vite fait son choix.

Il irait sûrement à la foire au centre ville, il a l'envie subite de barbe à papa. Et puis pourquoi ne pas prendre un repas au resto, pour changer des autres jours où il a simplement acheté un petit truc à la supérette plutôt que d'aller à la cafet du lycée. Avec les vacances la nourriture est pire encore qu'à l'ordinaire.

Enfin bref, il n'est encore que 13h02, le jeune homme aurait le temps d'y réfléchir. Toujours avec le même pas posé, ça fait tellement de bien de ne pas entendre madame Madstolker et ses deux filles insupportables, Sacha laisse d'ailleurs un soupir s'échapper d'entre ses lèvres. Il est bien satisfait.

Enfin, il finit par arriver et pousse la porte des wc. Alors qu'il soulage sa vessie il trouve bien étrange que rien ne soit arrivé. Il chasse vite cette idée et va vers le lavabo se laver les mains. Tandis qu'il observe ses doigts devenir mousseux, il pense au fait qu'il devrait envoyer un sms au caméléon à l'hôpital histoire d'être sur qu'il est toujours vivant. Et puis peut-être que lui saurait le conseiller sur l'activité adéquate de son aprem?

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'te présente mon poing en Red

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

merci Anny keur sur toi <3
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Dc : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 247
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hé ! Tiens c'est à toi, je te le rends ! ft. [Shane - Sacha] Dim 9 Juil - 22:13


Par l'Unique, j'ai fait un de ces rêves. Le genre de truc, tu ne sais même pas s'il est réel ou pas. Dans le doute, il faut absolument que j'aille rendre son maillot de bain à Sacha. Je suis sérieux. Si ce maillot de bain est à Sacha, alors il vaut mieux que je ne le garde pas. Mais là, plus j'y pense, plus je me dis que ce n'était pas un rêve. Je suis certain d'avoir été à la plage hier soir, c'est obligé. Et si tout ça est bien la réalité, il faut que j'en parle à Sacha, c'est nécessaire d'avoir une mise au point. Je lui rends son maillot de bain et je lui explique toute l'histoire.
Ce qui me fait aussi penser que ce n'est pas un rêve, c'est que je viens de me réveiller. Ce n'est pas normal de se réveiller à midi. Je veux dire, pas pour moi. Certes, on est en vacances, mais je déteste me réveiller tard. J'ai l'impression de gâcher une partie de ma journée. En plus, je me sens sale. Et j'ai faim. C'est horrible. Il faut que je me dépêche.

D'abord, la douche.

Je fonce sous la douche. Luna et Elliot ont déjà dû passer par là. Je suis toujours le premier d'habitude. C'est tellement étrange : un véritable chamboulement pour moi. Mais ce n'est qu'un détail, tout va bien se passer.

Ensuite, m'habiller.

Pas besoin de me tracasser pour choisir mes vêtements. Je prends un T-shirt rose pastel que j'associe à un short bleu pastel. Si j'avais des tongs vertes, je les mettrais évidemment. Le pire est que j'ai des tongs vertes fluo quelque part. Qu'est-ce que j'ai à perdre ? Rien, alors je les mets.

Enfin, je peux aller manger.

Avant de sortir de la chambre, j'attrape le maillot de bain de Sacha et l'enfonce dans mon sac. Je sais qu'il sera à la cantine, alors je vais lui rendre. Maintenant, je peux aller manger. Je me dirige vers la cantine et prends ce qui va avec mon régime alimentaire. J'ai fait chier l'administration jusqu'à avoir des repas spécieux à la cantine. Ça sert à ça d'être Grade I. Qu'est-ce que ça me plaît au final.
Armé de ma nourriture, je scrute la cantine et vois Sacha, je vais directement vers lui et m'assois en face à sa table.

-Mec faut que je te parle.

Je ne prends même pas le temps de manger ou quoi que ce soit. Je veux juste lui parler. Désolé, Sacha, mais tu vas en recevoir des mots de ma part.

-Alors en fait, j'ai fait un rêve, c'est un truc de malade. Y avait toi, Erica, Mlle. Lya, M. Akatsuki et pleeeeeeein de gens en fait. Genre, c'était une fête sur la plage et tout. Vraiment, j'ai pas tout compris à ce qu'il s'est passé.

Finalement, je commence à manger mon entrée, c'est au moins déjà quelque chose. Parce que vraiment, qu'est-ce que j'ai faim. Mais très vite, je continue :

-Après, je suis pas certain de tout ce que j'ai vu. Et d'ailleurs, je suis pas certain que ça soit un rêve, parce que tu sais, c'est compliqué. Genre, j'ai comme le sentiment que tout a vraiment été super réel. Par exemple, toi, j'ai encore l'impression qu'on s'est vraiment vus. C'est tout plein de ressentis comme ça. Pour moi, y a des chances pour que mon rêve soit réel. Tu vois ? Comme la réalité. Mais vraiment la réalité.

Mon récit me passionne tellement que je ne regarde même pas Sacha. Entre deux phrases, j'avale de la nourriture. C'est tout le principe de ma vie ça. Je parle, puis je mange. Et parfois, je mange, puis je parle. Toute une histoire. Mais pas aussi passionnante que ce que je dis maintenant. Je continue donc mon récit avec plein de détails. C'est aussi ça qui me fait douter du rêve. D'habitude, je ne me souviens pas aussi bien des choses. Je conclus :

-Bref, toute une histoire. T'as compris ?

Je relève les yeux vers lui, mais il n'est plus là. Je tourne la tête et je le vois s'en aller. Mince, il faut à tout pris que je le rattrape pour lui rendre son maillot de bain ! Je me lève donc en prenant mon sac et pars à sa suite. J'ai des tongs, donc je ne cours pas, mais je pourrais pour aller plus vite. Sauf que pas du tout du coup. Il a pris de l'avance, mais je sais qu'il va aux toilettes. Ça semble logique vu la direction qu'il prend.
Du coup, je ne me dépêche pas et finis tranquillement par arriver au lieu susnommé. Je rentre et bingo, il est bien là, en train de se laver les mains. Je lui souris un peu gêné tandis que la porte se referme toute seule derrière moi. C'est vrai que c'est un peu gênant des toilettes pour rendre un maillot de bain, mais c'est important que je lui restitue.

Très vite, pour ne pas avoir l'air bizarre, je sors le maillot de bain de mon sac.

-Hé ! Tiens, c'est à toi, je te le rends !

Et je n'attends pas plus longtemps pour lui tendre le fameux vêtement. Il ne faut pas que je le garde plus longtemps. Si j'en crois mes souvenirs, je lui ai fait enlever sans le moindre remords. J'en ai quelques-uns maintenant. Le pauvre, il était bourré, il n'a rien dû comprendre à sa vie. Et il n'a pas l'air de comprendre grand-chose maintenant non plus. Ça doit être les effets de l'alcool.

-T'étais trop bourré hier soir pour t'en souvenir, je crois. Mais je te l'ai emprunté pour que je puisse me baigner ! Tu sais ? Je t'en ai parlé à table. Entre autres…

Y a encore quelques trucs que je n'ai pas dits. Mais je compte bien le faire. Je ne vais pas rester muet comme une carpe. C'est tout de même super gênant et encore plus à dire dans des toilettes. Mais je dois le faire, j'ai besoin d'être sûr de ce que je pense. Mes souvenirs ne peuvent pas être complètement faux. Il doit y avoir du vrai, forcément, sinon je n'aurais pas son maillot de bain.

-Hum… Tu te souviens pour le reste ? Je veux dire, c'est vachement gênant quand même. J'ai un peu honte…

Je dois être devenu tout rouge. Par l'Unique. Lui en reparler n'était peut-être pas une bonne idée. Je devrais oublier. Mais en même temps, il était bourré. Donc il y a très peu de chances qu'il s'en souvienne. Surtout si c'est un rêve, genre mon rêve.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Shane fait tomber la nuit en DarkOrange. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mes Awards:
 
avatar
I ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 963
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hé ! Tiens c'est à toi, je te le rends ! ft. [Shane - Sacha] Lun 10 Juil - 1:53

«Hé ! Tiens, c'est à toi, je te le rends !»

Sacha sursaute à l'entente de sa voix, quand est-ce qu'il est arrivé celui-là?! L'eau cesse de couler et le mentaliste observe le Passion en tentant de réfréner son envie de lui gueuler dessus. Ce dernier lui tend un maillot de bain qui n'est clairement pas le sien. Reol lève alors un sourcil d'incompréhension, il sait bien que le délégué des Passions est aussi bizarre que les Evasions mais bordel s'il veut lui offrir quelque chose qu'il lui offre un vrai truc intéressant pas un mallot !

Et puis déjà pourquoi il tient tant à lui remettre? L'Origine n'a pas l'occasion de poser de questions, immédiatement la nymphe reprend.

- T'étais trop bourré hier soir pour t'en souvenir, je crois. Mais je te l'ai emprunté pour que je puisse me baigner ! Tu sais ? Je t'en ai parlé à table. Entre autres…

Bourré? J'suis même pas sorti !

Ce gosse est complètement fou. Le ténébreux s'en souviendrait s'il était sorti, avait bu et prêté un maillot à Danson. Sans rien dire il croise les bras sur son torse, pourquoi il n'y a que des tarés dans ce bahut?

- Hum… Tu te souviens pour le reste ? Je veux dire, c'est vachement gênant quand même. J'ai un peu honte…

Vachement gênant? Vachement. Gênant?!


Le Madstolker prend un grande inspiration, les yeux fermés il tente de rester zen. Il n'a pas de raison de s'énerver, pourtant il en meurt d'envie.

- Ta sœur aussi elle est gênante quand j'la vois. T'es complètement fou mon pauvre.

Il soupire en observant le Danson droit dans les yeux, tout ça n'a aucun sens. Rien n'est logique ! Déjà qui sur cette île prête son maillot aux autres? Per-son-ne, vraiment PERSONNE.

- Mec, c'est pas mon maillot, j't'ai rien prêté du tout et j'suis même pas sorti. Et j'te ferais pas de commentaire sur pourquoi on ne prête pas son maillot.

Il lève un sourcil, déjà pourquoi ce débile l'a suivi comme ça jusqu'aux toilettes? Il aurait pu attendre n'importe où, genre devant la chambre du noiraud, dans le couloir où n'importe où d'autre.

- Aller tête de pneu usé bouge j'ai des trucs à faire.

Le point positif? Me mentaliste sait quoi faire de son aprem. Au moins la boule de bonne humeur vivante a servi à quelque chose. La piscine est le lieu parfait pour se rafraîchir et au mieux il aura peut-être un petit plan après, pourquoi pas dans les vestiaires?

- Tu dois connaître ma réputation non? Et puis mec t'as un t-shirt rose, un shirt bleu et des claquettes vertes qu'on pourrait voir dans le noir. Tu vois le problème?

Passant sa main dans ses cheveux ébènes, Sacha laisse un soupir traverser ses lèvres, la chaleur a eu raison de lui, le pauvre. Bon c'est sympa cinq minute de discuter avec Danson mais si Reol est parti sans prévenir plus tôt c'est bien pour ne plus l'entendre lui raconter sa vie ou, ses rêves, le ténébreux s'en branle totalement de ses histoires sans queue ni tête.

- N'importe quoi... Bientôt tu vas me sortir qu'on s'est roulé des pelles c'est ça? T'es taré.

Le noiraud avance  vers Shane décidé à s'en aller, après tout la piscine l'attend et il n'aime pas trop se faire désirer là tout de suite.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'te présente mon poing en Red

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

merci Anny keur sur toi <3
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Dc : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 247
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hé ! Tiens c'est à toi, je te le rends ! ft. [Shane - Sacha] Mar 11 Juil - 21:19


Depuis que je suis là, Sacha me juge beaucoup du regard. Je sens ses yeux rouges bouillonner. J'ai l'impression qu'il va m'attraper et me jeter contre un mur. Mais pourtant, je ne fais que conter des faits. Il devait donc vraiment être bourré.

-Ta sœur aussi elle est gênante quand j'la vois. T'es complètement fou mon pauvre.

Mon regard s'assombrit d'un coup. Je ne le regarde même plus. Je fixe le vide. A-t-il vraiment osé parler de ma sœur ? A-t-il vraiment eu l'outrecuidance de l'insulter ? J'essaye de calmer ma respiration. Parce que je sens bien que je suis sur le point de pleurer. Mais je suis aussi sur le point de l'attraper et de lui faire bouffer le mur. Les rôles sont inversés aujourd'hui. C'est MadStolker qui va s'en prendre plein la gueule pour une fois.
J'essaye vraiment de ne pas m'énerver, mais c'est compliqué, Heureusement, il continue de parler :

-Mec, c'est pas mon maillot, j't'ai rien prêté du tout et j'suis même pas sorti. Et j'te ferais pas de commentaire sur pourquoi on ne prête pas son maillot.

Je l'entends, mais je ne l'écoute plus. Là est bien toute la nuance. Je n'ai plus envie de comprendre ce qu'il dit. Il est allé trop loin. Au bout de quelques mots, il a dépassé des limites qu'il ne faut pas franchir. Le respect, ce n'est pas pour les chiens. J'ai envie de le frapper. Mio m'a appris à maîtriser le self-control, c'est bien pour ça que je ne l'ai pas encore fait. Par l'Unique, je prie pour toi que tu continues de parler très cher collègue délégué. Au moindre moment de silence, ça sera à moi de jouer.

-Aller tête de pneu usé bouge, j'ai des trucs à faire.

Tête de pneu usé ?

Il descend de plus en plus dans mon estime. Ce que je comprends en le voyant, c'est qu'il ne faut pas être gentil avec lui. J'ai essayé. Je suis gentil avec tout le monde, mais est-ce qu'il le mérite vraiment ? Il a manqué de respect à ma sœur et à moi. C'est dingue ça. Il arrive à se regarder dans une glace ce con ?

Calme-toi Shane…

Ma colère monte. J'ai beau essayer de rester calme, je n'y arrive pas. C'est assez compliqué. Il y a très peu de choses qui peuvent m'énerver à vouloir tuer la personne en face. Là, Sacha vient d'en toucher une avec son gros doigt. J'ai vraiment perdu mon sang-froid.

-Tu dois connaître ma réputation non ? Et puis mec t'as un t-shirt rose, un short bleu et des claquettes vertes qu'on pourrait voir dans le noir. Tu vois le problème ?

C'est assez probable que je m'en foute complètement de sa réputation. Parce que clairement, c'est vraiment pas beau à voir, ni à entendre. Peu de gens l'apprécient et pourtant, il continue de faire le connard dès que quelqu'un essaye de lui parler.

Sacha, fermes ta gueule.

Il m'énerve. Il ose juger ma tenue. Est-ce que je juge sa façon de vivre lui ? C'est un véritable déchet avec moi depuis avant alors que je ne fais qu'être sympa. Est-ce qu'il veut vraiment goûter à ma colère ? Je ne fais pas très sérieux comme ça, je fais un peu bouffon qui aime faire rire. Mais quand le sujet me tient à cœur, il ne faut pas me chercher. Je commence à avoir les larmes aux yeux. Je ne vais pas me retenir longtemps. Sous un sourire permanent se cache parfois un ouragan.
Il a beau passer sa main dans ses cheveux et soupirer comme un lama, il n'en devient que plus détestable. J'arrive pas à croire que j'ai voulu lui rendre son maillot de bain. Encore plus incroyable, j'ai cru qu'on pouvait devenir ami. N'importe quoi, cette idée est bien loin.

-N'importe quoi... Bientôt, tu vas me sortir qu'on s'est roulé des pelles, c'est ça ? T'es taré.

Là, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Je plante mon regard noir dans celui de Sacha. Il a le temps d'y lire toute ma haine pendant quelques secondes avant de ne plus rien voir du tout. Oui, je viens d'activer mon pouvoir pour le rendre aveugle. L'effet de cécité ne le touche que lui. J'espère qu'il n'a pas peur du noir ce con.
Comme il avait décidé de s'avancer vers moi pour sortir de la pièce. Je place mon coude au niveau de son cou et je le pousse jusqu'au mur derrière lui. Je suis vraiment en colère. Il m'énerve à un point possible. Je suis rarement dans cet état, mais j'en ai marre. Il faut que quelqu'un lui apprenne la vie, c'est bien étonnant que ça soit moi, le gentil délégué des Passions qui le fasse.

-Tu sais quoi Sacha ? Je me demande lequel de nous deux est le plus taré quand je vois dans quelle situation tu viens de te mettre.

Avec mon second bras, je le bloque au niveau de son ventre. Le premier est toujours appuyé au niveau de son cou. Je le baisse un tout petit peu pour ne pas lui faire manquer d'air. Je ne suis pas là pour le tuer non plus. Peut-être que si finalement, juste un peu. Finalement, je remonte mon bras au niveau de son cou et j'appuie pour qu'il ne puisse pas bouger. Mon bras est placé perpendiculairement par rapport à son cou. Il ne peut vraiment pas bouger. De toute façon, il ne voit rien.

-Il y a une chose que tu n'aurais jamais dû faire, c'est insulter ma sœur. À partir de là, tu es quelqu'un de mort pour moi. C'est juste un acte insensé. Tu réalises à quel point tu es malade dans ta tête ?

J'essaye de retenir les larmes qui veulent s'enfuir de mes yeux. Mais c'est difficile, une première coule le long de ma joue. Il a peut-être raison, toute mon histoire n'est que le fruit de mon imagination. Peut-être que c'est grâce à mon imagination que j'arrive à surmonter le fait que j'ai perdu ma prof principale. Elle est morte dans ce lycée et j'essaye de tenir bon. Je n'en peux plus de pleurer pour tous les morts qui tombent autour de moi. Je n'en peux plus de toutes ces calamités. J'ai l'impression qu'il n'y a qu'avec certaines personnes que la vie est possible. Mio en est la preuve vivante. Mio est un véritable ange venu du ciel pour me protéger, pour m’apaiser et pour m'aimer.
Je regarde Sacha avec tellement de mépris, heureusement qu'il ne peut pas me voir, il ne me reconnaîtrait pas du tout. Il me dégoûte finalement.

-Mon histoire de maillot est fausse ? Ce n'est que le fruit de mon imagination de Passion débile ? Tu as sûrement raison. Mais il y a de meilleures façons de le dire que de m'insulter. Est-ce tu connais le respect ? Ça te dit quelque chose dans ta petite tête de con ? Le respect ?

Ma respiration est de plus en plus haletante. Je combine mon pouvoir, la colère et la tristesse. Le dégoût pour Sacha aussi, et même le dégoût pour ma propre personne. J'ai juste envie de le frapper, mais je ne le fais pas. Je me contente d'appuyer plus fort sur son cou. Quand il arrêtera de respirer, je le remarquerai bien assez vite.
Même la raison de ma venue ne me semble plus importante. J'ai lâché le maillot de bain sur le sol. Il n'a plus aucune importance pour moi.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Shane fait tomber la nuit en DarkOrange. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mes Awards:
 
avatar
I ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 963
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hé ! Tiens c'est à toi, je te le rends ! ft. [Shane - Sacha] Mar 11 Juil - 22:28

Pendant quelques secondes Sacha remarque une quantité phénoménale de haine traverser le regard du Passion. Après cela, il n'y voit plus rien. Il ne laisse pourtant pas la panique s'emparer de lui, il garde son calme alors que la voix du délégué arrive à ses oreilles.

- Tu sais quoi Sacha ? Je me demande lequel de nous deux est le plus taré quand je vois dans quelle situation tu viens de te mettre.

Plaqué contre un mur, le Madstolker sent les bras du jeune homme contre son cou et son ventre. Il n'est que peu étonné de la force que le Bermudien met dans ses gestes, ce n'est pas la chose la plus impressionnante mais le ténébreux est prêt à répliquer.  Avec ou sans vue il ne se laissera pas faire.

- Il y a une chose que tu n'aurais jamais dû faire, c'est insulter ma sœur. À partir de là, tu es quelqu'un de mort pour moi. C'est juste un acte insensé. Tu réalises à quel point tu es malade dans ta tête ?

Le délégué des Origine ne dit toujours aucun mot, il laisse Shane s'exprimer. Ceci étant il ne regrette pas ses mots, Danson a dû se douter que Reol n'est pas un ange alors à quoi bon insister en le suivant jusqu'ici?

- Mon histoire de maillot est fausse ? Ce n'est que le fruit de mon imagination de Passion débile ? Tu as sûrement raison. Mais il y a de meilleures façons de le dire que de m'insulter. Est-ce tu connais le respect ? Ça te dit quelque chose dans ta petite tête de con ? Le respect ?

Le ténébreux ressent contre sa gorge des pressions, un coup le Passion force un coup il semble hésiter. Pour le moment le mentaliste ne se sent pas à l'article de la mort, mais il ne peut désormais se fier qu'à son ouïe, son toucher, son instinct. D'ailleurs il entend la respiration irrégulière de la nymphe.

Toujours dans un calme olympien, le Madstolker ne fait aucun geste et pourtant il pourrait tenter, quand bien même devant lui se tient un grade I.

- Et qu'est-ce que tu vas faire, me tuer peut-être? Je ne retirerais sûrement pas ce que j'ai dit.

Sacha lève les yeux au plafond,  le problème avec le Bermudien face à lui, c'est qu'il cherche toujours trop loin. A croire que les rumeurs sur le noiraud ne sont jamais arrivées à ses oreilles. Il aurait dû comprendre dès le déjeuner que Reol n'en a rien à foutre de son histoire, il aurait dû se contenter de reprendre ses activités. A la place il l'a cherché alors même que le ténébreux est parti sans un mot, sans une salutation à son attention.

- J'espère au moins que t'as compris maintenant que je suis un véritable connard. Rassure-toi tu peux m'en vouloir à mort je suis plus à une personne près.

Le mentaliste ne bouge pas d'un centimètre, il parle d'une voix calme nullement touché par ce que le Bermudien peut dire. Il ne sait pas s'il lui en collera une lorsqu'il aura retrouvé la vue, Sacha se dit que pour une fois il ne lui ferait rien, juste parce qu'il semble réellement l'avoir blessé. Il ne connaît rien de sa vie, il ne savait même pas que le délégué a une sœur, d'ailleurs il s'en moque un peu. Quoiqu'il en soit il ne frapperait pas.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'te présente mon poing en Red

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

merci Anny keur sur toi <3
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Dc : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 247
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hé ! Tiens c'est à toi, je te le rends ! ft. [Shane - Sacha] Ven 14 Juil - 15:11


L'Origine ne bouge pas, il ne dit rien non plus. Est-ce qu'il attend que je le frappe ou quoi ? Je ne suis pas du genre violent, donc il pourra toujours attendre ce con.

-Et qu'est-ce que tu vas faire, me tuer peut-être ? Je ne retirerai sûrement pas ce que j'ai dit.

Il m'énerve vraiment. Cette arrogance dans sa voix. On dirait que tout lui est dû. Mais est-ce qu'il réalise qu'il n'est rien du tout ? Moi aussi, je ne suis rien du tout. Je suis parfois apparu dans des articles de journaux, tout ça parce que je me suis marié avec une cheffe de clan. Encore plus depuis qu'on a eu des enfants ensemble. Dès que je sors du lycée, je suis traqué par les paparazzis. C'est si horrible. Je préfère n'être personne. Sacha devrait rester personne au lieu de s'inventer un genre ridicule. Je hais ces gens qui veulent à tout prix se croire supérieur.

Non Sacha, tu n'es rien.

Je n'arrive pas à croire que j'arrive à éprouver autant de haine envers lui. Quelques minutes avant, j'étais encore gentil et je voulais même lui rendre son maillot de bain. Qui est en fait le mieux au final. Tout ça n'est encore que le fruit de mon imagination. Subir tant de pertes autour de moi, c'est beaucoup trop et j'essaye de me maintenir comme je peux. Depuis que je suis au lycée, ça fait trois. Je n'aime pas ça.

-J'espère au moins que t'as compris maintenant que je suis un véritable connard. Rassure-toi, tu peux m'en vouloir à mort, je suis plus à une personne près.

Donc ce qu'il désire, c'est que je lui en veuille ? C'est ça le but de sa vie ? Collectionner un nombre incalculable de personnes qui le détestent ?

-Ridicule.

Voilà le premier mot qui me vient à l'esprit. Il représente exactement tout ce que je pense de Sacha sur le moment. Mais il représente aussi tout ce qu'il est réellement. C'est un connard et il l'assume. Il a choisi de vivre sa vie de manière déviante. Pour lui, avoir des relations, des proches, ça n'a pas l'air d'être important. Toute sa vie se résume à un mensonge. Sa vie est un mensonge qu'il a tissé tout seul. Il croit pouvoir avancer dans la vie alors qu'il n'est pas soutenu ? Normalement, on a toujours une personne à côté de nous pour contrebalancer la personne derrière nous. Mais s'il n'a que des gens derrière lui. Il va finir par tomber et ne plus se relever. Il se fera piétiner. C'est ça la vie.
J'enlève ma pression de lui et je m'éloigne pour m'appuyer contre les lavabos. Je désactive même mon pouvoir, je n'ai pas besoin de me fatiguer pour lui, il n'en vaut pas la peine. Mais avant, je pense quand même à essuyer mes larmes. Il a donc retrouvé la vue. Il va juste lui falloir un peu de temps pour s'habituer à la lumière. Heureusement que nous sommes dans des toilettes, ce n'est donc pas la lumière naturelle.

-Je l'ai bien compris, t'es vraiment un connard. Le genre de mec qui n'arrive à rien dans la vie parce que personne ne le soutient. T'as vraiment un objectif d'avenir à chier. Si on peut appeler ça un objectif.

Tout en parlant, je commence à marcher vers le maillot de bain au sol et je le ramasse. Sacha a voulu montrer qu'il s'en moquait ardûment de la situation. Je peux très bien le faire aussi. Je le déteste de toute mon âme, mais je ne peux pas lui donner ce qu'il désire. Je ne contribuerai pas à sa réussite de la descente aux enfers.
Je ramasse le maillot, puis retourne à ma place, contre les lavabos. Là, je continue ce que j'avais déjà commencé à dire :

-Vouloir que tout le monde te déteste. C'est vraiment ça que tu veux ? Tant mieux pour toi si tu te sens bien comme ça. Je ne suis pas là pour juger.

Pour bien montrer à quel point je me fous de sa gueule, je lui décroche mon plus beau sourire. Même les connards ont le droit de voir à quel point je sais être chaleureux et amical. De toute façon, il a déjà perdu tout mon respect pour lui. Alors bon, je ne sais plus trop quoi penser. J'ai envie de le détester parce que c'est vraiment un petit con, mais en même temps, il me fait vraiment pitié parce que c'est juste une petite merde. Ça fait de la peine.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Shane fait tomber la nuit en DarkOrange. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mes Awards:
 
avatar
I ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 963
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hé ! Tiens c'est à toi, je te le rends ! ft. [Shane - Sacha] Sam 15 Juil - 18:00

Pendant quelques secondes le Passion ne dit plus un mot. Cela semble durer une éternité et pourtant ce n'est pas le cas, finalement le délégué reprend la parole, juste un seul mot.

- Ridicule.

L'Origine reste toujours silencieux et bientôt la pression exercée sur lui s'arrête. Danson semble s'éloigner, se fiant à son ouïe le Madstolker tente de s'imaginer où il peut bien se trouver, ce n'est d'ailleurs pas difficile. Dans les toilettes il n'y a pas grand chose, étant donné le bruit qu'il peut distinguer, Sacha imagine que Shane s'est rendu au lavabo.


- Je l'ai bien compris, t'es vraiment un connard. Le genre de mec qui n'arrive à rien dans la vie parce que personne ne le soutient. T'as vraiment un objectif d'avenir à chier. Si on peut appeler ça un objectif.

Peu à peu le ténébreux retrouve la vue, il a un peu de mal à tout distinguer, un peu comme lorsqu'il se lève le matin ou plutôt lorsque madame Madstolker ouvre les rideaux  sans aucune pitié. Heureusement il ne doit s'habituer qu'à la simple lumière des toilettes et l'Unique sait que celle-ci laisse à désirer.

Reol soupire tandis que son camarade ramasse le maillot de bain sur le sol. Il le regarde faire espérant qu'après ça chacun retournerait à ses occupations. Seulement fidèle à lui-même Shane Danson reprend sa place au lavabo et par la même occasion, la parole.

- Vouloir que tout le monde te déteste. C'est vraiment ça que tu veux ? Tant mieux pour toi si tu te sens bien comme ça. Je ne suis pas là pour juger.

Doucement le noiraud commence à être agacé, de quoi ce stupide Passion se mêle-t-il? Le délégué aux cheveux ébènes peut clairement distinguer  ce sourire débile collé sur le visage. Il y a un instant Reol a pensé qu'il ne le frapperait pas, désormais il n'est plus aussi sûr de pouvoir se contenir.

Il croise les bras et lui lance un regard dénué de sentiments, ce sale gamin peut bien être marié à l'autre Fujiwara il n'en a rien à foutre.

- Jusqu'à preuve du contraire, mon avenir ne te concerne en rien. Alors t'es mignon, occupe toi de ton cul merci.

Le mentaliste se retient d'avancer et d'attraper le col de son t-shirt. Il a remarqué que c'est presque une habitude quand il est sur le point de frapper. Comme pour se calmer il passe sa main dans ses cheveux sombres et soupire exaspéré.

Pendant quelques secondes il ferme les yeux, il ne retira pas ce qu'il a dit plus tôt c'est certain. Néanmoins, le Madstolker hésite à lâcher des mots d'excuses, cela ne lui ressemble pas et il ne voit pas pourquoi il devrait le faire mais il y pense tout de même.

L'Origine prend une grande inspiration avant de parler à nouveau d'une voix bien calme. Le ton agressif et lassé d'il y a quelques instants est bien loin désormais.

- Quelque chose à ajouter ?

Il ne regarde pas le Passion et préfère garder ses yeux fermés.

Pas besoin de s'énerver.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'te présente mon poing en Red

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

merci Anny keur sur toi <3
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Dc : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 247
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hé ! Tiens c'est à toi, je te le rends ! ft. [Shane - Sacha] Lun 17 Juil - 17:29


Il n'a toujours pas bougé. Vraiment, Sacha s'est transformé en statue. Il ne bouge pas et il parle encore moins. C'est à peine si j'entends sa respiration. Il compte continuer de m'ignorer encore longtemps comme ça ? Parce que si c'est le cas, je peux très bien continuer de parler. Je pense que je peux encore trouver quelques trucs à dire. Même si au fond, je suis complètement perdu.
Finalement, il croise les bras. C'est le premier geste qu'il esquisse. Cela montre bien à quel point il est arrogant. Il se montre complètement désintéressé par la situation. Et le regard qu'il me lance me prouve qu'il va aussi l'être dans la discussion.

-Jusqu'à preuve du contraire, mon avenir ne te concerne en rien. Alors t'es mignon, occupes toi de ton cul merci.

Mais il se fout de ma gueule ? Bien sûr que son avenir ne me regarde pas. Mais son avenir est étroitement lié au mien. S'il ne s'en rend pas compte, on est tous les deux délégués. On se doit de gérer nos classes correctement. Et tout ce que je vois, c'est qu'il la gère comme un gamin capricieux de 7 ans. Alors si son avenir se doit d'être de nager dans la merde, je suis désolé, mais je n'ai pas envie d'être éclaboussé. J'ai l'air gentil comme ça, mais j'ai des principes. Et l'aider à ouvrir les yeux, c'est principalement dans mon intérêt et l'intérêt de tout le lycée. S'il ne peut pas le comprendre, il n'a qu'à démissionner de son rôle de délégué. Ça ne lui changera pas beaucoup, il est si lâche dans la vie de tous les jours.

Calme-toi Shane.

Je respire de plus en plus calmement, preuve que je me calme, même si j'ai vraiment envie de le frapper. Ça m'a grandi cette vie au lycée. Je ne ressortirai pas de la même manière que je suis entré. Je savais déjà que le monde n'était pas tout blanc, mais j'avais choisi de le voir de cette manière. J'ai bien compris désormais que le monde est tout en nuances.
Sacha refait son geste si insupportable. Il se passe la main dans les cheveux. Comme si ça l'aidait à réfléchir. Pourquoi ne peut-il pas juste parler comme toutes les personnes censées le font ? Il est bien naïf le MadStolker, parce que je crois bien qu'entre nous deux, c'est lui le plus exécrable. Je suis peut-être trop plein d'énergie et de bonne humeur, mais lui, je ne suis pas certain qu'il ait un cœur.

-Quelque chose à ajouter ?

Il ne prend même pas la peine de me regarder. Je n'arrive pas trop à savoir si c'est toujours à cause du contre-coup de mon pouvoir. En fait, je ne me pose même pas la question. Il n'est pas prêt à faire des efforts. Mais je suis quelqu'un qui s'obstine. J'ai appris que tout ne se fait pas en un claquement de doigts.

-Oui.

Je suis bien déterminé à lui dire tout ce que je pense. Puis après, je lui sourirai et lui dirai qu'on se revoit demain, ou quelque chose dans ce genre. Parce que je comprends bien qu'il cherche à ce que je le déteste, comme tous les autres le font. Mais je ne vais pas le détester, pas en apparence en tout cas. Je ne lui donnerai pas ce qu'il désire.
Toujours depuis le lavabo contre lequel je suis appuyé, je lui dis :

-Ton avenir, je m'en moque assez. Mais ton avenir est lié au mien tant qu'on sera tous les deux délégués. Alors si ton avenir se doit d'être de nager dans la merde, je suis désolé, mais je n'ai pas envie d'être éclaboussé. Pas que j'ai une image parfaite, mais elle est déjà mieux que la tienne. Je n'ai pas envie de bosser avec un connard sans cœur. Alors autant que tu changes un peu de comportement avec moi. Parce que je ne suis ni ton ami, ni ton ennemi. On est juste '"collègue" en quelque sorte.

À la fin, je souffle un coup. Puis, je marche dans sa direction. Je compte bien rapidement repartir d'ici. Il n'est pas assez amical, pas assez cordial. Il est juste arrogant.

-Si tu veux continuer à te comporter comme un connard avec moi et avec tous les autres, démissionne. Parce que l'image que tu renvoies, ce n'est pas du tout celle d'un délégué, mais celle d'un enfant de 7 ans qui n'a pas eu le droit à sa glace à la fraise. Donc un conseil, ne reste pas délégué si tu veux vraiment continuer sur cette voie. C'est pour le bien de tous.

Je lui souris et lui tape doucement sur l'épaule. Toutes mes paroles ne comportaient aucune once de colère. On aurait pu croire à un père qui donne des conseils à son fils. Un père qui ne mâche pas ses mots, mais un père quand même. J'ai vraiment cherché à rester le plus amical possible dans ma façon de parler.

-Je te dis à bientôt Sacha.

Il m'a vraiment énervé avec son comportement exécrable. Mais je vais en rester là. À moins qu'il décide de me retenir. C'est bien pour ça que je marche d'un pas lent vers la sortie. Juste de quoi lui laisser le temps de réagir.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Shane fait tomber la nuit en DarkOrange. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mes Awards:
 
avatar
I ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 963
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hé ! Tiens c'est à toi, je te le rends ! ft. [Shane - Sacha] Hier à 10:05

Le Passion avait osé dire oui avant d'enchaîner. Ce mec ne s'arrêtait jamais de parler ça en devenait insupportable ! D'ailleurs alors que quelques instants avant Sacha hésitait à s'excuser, cette idée avait rapidement pris la sortie de sa tête.

Le Danson l'avait convaincu. Ses excuses il allait se les foutre au fond du cul, plus jamais le Madstolker n'aurait une pensée pareille pour ce petit merdeux. Ce sale gosse de merde soufflait avant de s'avancer vers la sortie, le sang du noiraud ne fait qu'un tour. Il est prêt à lui sauter au cou et à lui "niquer sa race"  avec ses airs pompeux et ses leçons.

Marié pu non à l'autre Fujiwara la prochaine fois Sacha lui ferait bouffer le sol. Il allait lui apprendre la vie à cet enculé de Danson, lui et son sourire niais de petit con. Il allait le lui faire avaler par le cul tout comme chacun de ses mots.

Shane frappa alors doucement l'épaule du ténébreux qui serra les poings jusqu'à les faire changer de couleur. Sa mâchoire se crispa au point de faire grincer ses dents. Et puis ce sourire, encore et toujours ce sourire. Qui croyait-il berner avec ce sourire de merde?!

Après un bon coup de poing dans sa sale gueule de merde il arrêtera peut-être de sourire comme le débile qu'il était. Ce serait vraiment dommage que ce cher Danson spot au même rang que l'autre débile de Winter chose.

Ce serait vraiment con que les Passions se fassent massacrer. D'un côté ils fermeraient enfin leurs grande gueules. Classe de victime avec à la tête une victime. Le mentaliste espérait que l'un d'entre eux crève dans d'atroces souffrances. Au moins ça les calmerait.

- Je te dis à bientôt Sacha.

Alors qu'il disparaît Sacha frappe le mur de toutes ses forces. Au point d'y laisser une marque. Murs en carton de merde dans un lycéen de merde avec des petits salauds de merde.

- Danson j't'emmerde petit enculé !

Cette journée qui avait pourtant bien commencé allait se terminer par un cassage de gueule intempestif.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'te présente mon poing en Red

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

merci Anny keur sur toi <3
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Dc : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 247
Revenir en haut Aller en bas
Hé ! Tiens c'est à toi, je te le rends ! ft. [Shane - Sacha]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tiens ça m'aurait étonnée !
» Chrétiens évangéliques atake vodouizant ak kout roch nan Cite Soley
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» [RP ouvert] Insomnie quand tu nous tiens!
» 07. Jalousie, quand tu nous tiens...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: