Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Un titre [Oscar - Drevia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Un titre [Oscar - Drevia] Dim 2 Juil - 0:01

Environ 40°C dehors, je suis dans la salle de réunion du lycée pour remplir les formulaires du club pour la fin d'année, franchement, je ne pouvais pas avoir de meilleures vacances, le tableau parfait, il manquerait plus qu'un délégué que j'ai pas envie de voir arrive tranquillement ici, je peux mourir heureux.

Voilà pourquoi je dois éviter de prendre du retard. Je pourrais être tranquillement dans une piscine chez moi avec ma famille et prendre du bon temps mais après tout, rester au lycée c'est aussi une bonne option. Après le cours chiant de monsieur Avery j'avais totalement oublié de finir rapidement de remplir les fiches du club et tout le tralala, saloperie.

Actuellement je ne remplis même pas les fiches, parce que j'ai trop chaud et je comprends que dalle, donc a la place je suis à moitié allongé sur la table la tête dans les bras en attendant une illumination, genre une lumière divine avec une feuille que l'Unique m'envoie pour remplir ma fiche sans me casser la tête. Il y a aucune chance que ça arrive, mais j'y crois quand même, l'espoir fait vivre, surtout dans ce genre de cas. Je jette un œil sur la table pour voir que j'ai déjà séché ma bouteille d'eau d'un litre en 1h.il me reste toujours une 2eme bouteille, soit je meurs ici soit l'illumination divine apparaît.

- Bordeeeeeeeeel

Pourquoi y a-t-il pas de clim ici ? Ah oui, j'ai oublié de préciser, mais actuellement, je suis dans le noir complet, si la lumière passe dans cette pièce s'en est finit de moi, je gratte toute la fraîcheur possible.

Tout à coup, je me redresse. Et oui, l'illumination divine est venue a moi. Je me lève et pars en direction de ma chambre qui n'est pas loin pour prendre un ventilateur que j'avais mis quelque part et mon vaporisateur pour pas mourir dans cette salle. Après quelques minutes, je suis de retour dans la salle et branche le ventilateur a coté de moi.

14h52

S'il vous plaît envoyez moi quelqu'un, je me fais tellement chier et je n'ai tellement pas le courage d'écrire.

Miracle, la porte s'ouvre et je tourne ma tête dans sa direction pour voir qui entre pour le soutenir. Enfin je vais pouvoir parler a quelqu'un, un grand sourire s'affiche sur mon visage juste en pensant à voir quelqu'un comme... Shane ? Yamina ? Un Evasion pour me tenir compagnie ? Monsieur Akatsuki ou madame Lya ?

Tout à coup, mon sourire disparaît intérieurement en voyant que cette personne n'est autre qu'Oscar... Pourquoi lui ? C'est mon châtiment divin pour n'avoir rien foutu de l'année c'est ça ?! Par politesse je m'adresse quand même a lui en disant

- Oh salut, je m'attendais pas a voir un délégué autre que moi qui n'est toujours pas en vacances

S'il te plaît Oscar, ne soit pas méprisable pour une fois dans ta vie, montre moi que tu peux être sympa, quelqu'un de talentueux qui est un modèle pour d'autres, mais ne commence pas par des remarques sinon je te fais manger les tongs que j'ai achetés pour la plage, ne t'inquiète pas, je ne les ai pas encore porté une seule fois.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Take care, je te copie en Gold
avatar
III ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 273
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un titre [Oscar - Drevia] Lun 3 Juil - 9:46


C'est toujours comme ça au mois de juillet. Nous sommes en vacances depuis 4 semaines, nos résultats sont tombés et tout le monde part. Soit à la plage, soit chez sa famille. L'île n'est pas si grande, il est aisé de retourner dans sa région. Avec Elias, nous, on reste à Xényla. Nous n'avons pas de maison à retrouver et par cette chaleur, je n'ose pas mettre un orteil dehors. Je soupire bruyamment tout en me tournant pour laisser le ventilateur m'aérer la nuque. Le laboratoire est désert, le lycée aussi, ça ferait presque peur.

Attrapant les documents que je dois rendre à la vie scolaire ce soir, je les feuillette en soupirant. Encore des papiers, sur des trucs que je ne comprends pas spécialement. Voilà un an que je suis délégué, j'avoue ne pas savoir si je continue ou pas. On ne me jettera pas du poste - du moins, je ne pense pas - mais c'est beaucoup de travail. Si le mannequinat commence à me demander de plus en plus, je ne pourrais pas gérer éternellement. À la rentrée je regarderais si je vois des dignes successeurs.

Cela dit, mes papiers ne sont toujours pas remplis et il me semble préférable d'aller dans la salle de réunion pour compléter ça. Après tout, il y a suffisamment de documents dont je pourrais me servir. Peut-être des modèles ou je ne sais quoi d'autre. Je prends mes papiers et mes affaires et ose braver la chaleur oppressante des couloirs pour me rendre jusqu'au bâtiment administratif. Par l'Unique, jamais je n'y arriverais.

Enfin, je suis devant la porte. Sans faire attention si quelqu'un y est, je l'ouvre. Et surprise, un de mes camarades est là : Drevia, délégué des Évasions. Je n'ai pas d'animosité particulière avec lui, seulement, ce n'est pas non plus l'un de mes amis. "Oh salut, je ne m'attendais pas à voir un délégué autre que moi qui n'est toujours pas en vacances."

Je hoche la tête, une petite moue sur le visage. "Évite de m'assimiler à toi, s'il te plaît. Je suis juste ici car il est inutile de sortir par cette chaleur." Sans rajouter autre chose, je prends place sur l'une des chaises autour de la table et lui adresse un petit sourire sarcastique. "Hum, dis moi, tu comptes réellement pouvoir écrire avec si peu de lumière ?" On ne voit presque pas nos pieds, comment espère-t-il que je puisse remplir mes formulaires moi ? [/justify]
avatar
II ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 192
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un titre [Oscar - Drevia] Ven 7 Juil - 23:41

On est en vacances, donc avec de la chance il va sourire et être sympathique, voir, juste pas parler, c'est déjà bien s'il l'ouvre pas pour faire chier son monde.

"Évite de m'assimiler à toi, s'il te plaît. Je suis juste ici car il est inutile de sortir par cette chaleur."

Et voilà, qu'est-ce que je disais, juste les 5 premiers mots m'ont déjà rempli ma dose d'Oscar, si t'es ici juste parce que t'as chaud dégage dans ta chambre ? S'il fait que se plaindre, je vais jamais finir de remplir tout ce bordel moi. Je le vois maintenant s'avancer et se poser sur une chaise. Jusque la rien d'énervant, jusqu'à ce qu'il m'adresse un sourire sarcastique auquel j'ai envie de lui répondre en lui faisant manger ma chaussure.

"Hum, dis moi, tu comptes réellement pouvoir écrire avec si peu de lumière ?"

Dois-je lui répondre ? J'ai doublement envie de l'envoyer se faire foutre, mais c'est pas grave, je le verrais plus pendant 2 mois après ça, enfin de vraies vacances. Je tourne ma tête vers lui et me force à lui répondre gentiment et sans être agressif dans mes paroles :

- Si tu le souhaites tu peux ouvrir les rideaux, après je suis pas sûr que t'ai envie que le soleil te tapes violemment dessus pendant que tu fasses ce que t'as à faire.

Je me force à être gentil pour pas lui gueuler dessus que rester dans le noir en été c'est justement pour pas crever de chaud. Bon j'ai aussi envie de lui crier dessus pour lui faire comprendre que j'ai pas envie de voir sa sale tronche. Il m’énerve à se croire au-dessus des autres. Et il est pas aveugle... On n'est quand même pas dans le noir complet, même avec le peu de lumière, j'arrive à voir mes feuilles donc je pense que ça ne lui posera pas problème. Moi qui pensais qu'en restant au lycée, je serais tranquille pendant quelques temps, l'espoir fait vivre comme on dit.

Après un léger soupir, je retourne remplir mes fiches, elles sont démoralisantes sérieusement. Y'a donc vraiment rien de bien ici ? Bon pour le moment je vais remplir les formulaires concernant le club de combat, c'est la moins compliquée. Elle va être vite finie. État du matériel, toujours en bons états (même si depuis le début de l'année, je me dis qu'a chaque séance ils vont mourir pour certaines choses). Les membres du club, personne de nouveau n'est venu depuis la dernière fois que j'ai touché a cette fiche donc c'est bon.

Après avoir remplis un peu plus je demande à mon camarades :

- Et sinon, je peux te demander pourquoi toi aussi tu es ici ?

Je pense pas qu'il soit venu parce que la salle est belle à regarder, ni pour ma clé... Enfin j'espère. Je suis pas du tout chaud pour défendre ma clé, ni d'humeur. Et puis après avoir observé un peu plus en détails le Processus je peux voir que lui aussi trimballe des papiers. Je suis donc pas le seul à être dans la merde avec tous ces papiers ? Mais c'est magnifique. Peut-être qu'il va être utile et gentil parce que je comprends à peine la moitié de tout ce bordel, je n'étais pas prêt psychologiquement pour la fin d'année. Promis l'année prochaine, j'aurais tout rempli à l'avance.

En attendant il n'a toujours pas ouvert la fenêtre, il hésite ? Il se rend compte qu'en vrai ce n'est pas une bonne idée ? Ou bien il veut juste pas me répondre, c'est possible.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Take care, je te copie en Gold
avatar
III ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 273
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un titre [Oscar - Drevia] Mar 18 Juil - 9:22


Je suis certain que dans ce lycée même, certains croient encore que les délégués forment un corps uni contre le Principal et ses idées saugrenues. Ils sont bien naïfs. Soyons honnêtes, ce n'est pas parce que je mange une fois par semaine avec eux et que j'ai leur numéro que j'ai envie de tailler une bavette en leur compagnie. N'abusons pas quoi, j'ai une dignité tout de même. Qui pourrait me voir avec un grand dadais dénoué d'intelligence - mais qui se révèle au fil du temps plutôt agréable -, une donzelle qui n'est absolument pas hétéro, une victime de service et un gros gourmand sensé représenter les artistes ? Moi pas, en tout cas.

Enfin bref, ceci expliquant cela, je ne vais pas me montrer d'une quelconque politesse envers Drevia qui est, je l'avoue, une personne que je n'apprécie pas spécialement. Et c'est réciproque, on dirait. "Si tu le souhaites tu peux ouvrir les rideaux, après je suis pas sûr que t'ais envie que le soleil te tape violemment dessus pendant que tu fasses ce que t'as a faire." Les gens comme lui sont sensés avoir 5h de Bermudi par semaine, je ne comprends pas un traître mot de ce qu'il raconte. C'est triste quand même. Je hausse donc un sourcil à son égard avant de retourner à mes papiers que j'éclaire à l'aide de mon téléphone. Il a raison un peu, c'est toujours moins chaud que le soleil.

À l'aide d'un stylo je remplie les premiers formulaires sur le club d'hôtes. C'est quelque chose de simple, rien n'a changé à part que notre popularité a augmenté - il est vrai que Sacha et Astalée font un carton parmi les demoiselles. Mes papiers se remplissent vites, même si ils me gonflent comme pas possible. Viens donc les formulaires en lien avec les Processus. Un formulaire pour le matériel nécessaire, un autre sur l'ambiance en classe, encore un autre pour savoir qui a passé son année ou pas, ça n'en finit pas. Je soupire un grand coup avant de commencer à me plonger dedans. "Et sinon, je peux te demander pourquoi toi aussi tu es ici ?"

Je relève la tête pour l'observer avant d'agiter la main, soupirant de nouveau. "Les travaux de délégué combinés à ceux des clubs, c'est un enfer. On comprend la moitié des choses même au bout d'un an." Parce que oui, j'aime rappeler que je suis le plus vieux délégué en place après Yamina. C'est ma petite fierté personnelle. Je hausse un sourcil vers mon camarade avant de lui adresser la parole. "Tu y arrives toi ?" Ouh, je suis trop gentil aujourd'hui, ça doit être la chaleur qui m'affaiblit un peu trop.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Tu sais Invité, je te rends malade en Cyan
avatar
II ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 192
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un titre [Oscar - Drevia] Lun 31 Juil - 13:58

"Les travaux de délégué combinés à ceux des clubs, c'est un enfer. On comprend la moitié des choses même au bout d'un an."

Au moins, on se comprend, délégué et capitaine de club c'est... Chiant avec l'administration, ils ont un don pour venir nous faire chier au pire moment eux, j'ai l'impression qu'ils le font exprès, genre ils sont derrière leur bureau avec la feuille des retours en se disant «Ooooooh, monsieur Shakudo n'a toujours rien rendu... Ça serait con qu'il soit prévenu en fin d'année et qu'il ne puisse la remplir que pendant les vacances »

Voilà l'administration dans ma tête, et je suis sûr je ne suis pas très loin, bon peut être pas tout le monde, il y a sûrement quelques exceptions.

Tout en continuant de remplir tant bien que mal les fiches du club le délégué des Processus s'adresse à moi

"Tu y arrives toi ?"

Pardon ? Je bloque totalement en écoutant sa question. Enfin je bloque mentalement. Je sais pas comment réagir, je dois être stupéfait sur le fait qu'il vient de me parler sans que je lui dise quoi que se soit, ou bien, qu'il ne comprend pas plus que moi, pauvre délégué depuis quelques mois ? Tout en le regardant je lui réponds

- Bah tout ce qui concerne mon rôle de délégué et l'histoire de mon bras droit c'est vraiment compliqué je trouve, ensuite pour les Evasions en général, je n'ai pas encore regardé en détails et pour ce qui concerne le club je m'en sors très bien, et toi ça donne quoi?

Non mais je trouve que pour le club c'est vraiment simple, bon y'a peut être l'histoire du crédit qu'il reste au club pour demander à avoir du matériel qui fait un peu chier, comment j'peux savoir ça vaut combien de crédit ce que je voudrais ? J'ai pas eu de fiche avec quoi que se soit pour acheter avec nos crédits. Bon après j'ai demandé aux autres et ils m'ont dit qu'ils n'avaient besoin de rien de plus. Par contre concernant le rôle de délégué je ne sais pas quoi mettre hormis « t'inquiète je gère ». Genre depuis que je suis délégué j'ai juste assisté au conseil de classe point final, je connais rien. Après y à bien le fameux « Votre avis sur le dernier discours du principal durant le conseil entre délégué ? » j'ai bien envie de répondre « je sais pas, je dormais les yeux ouvert ». Je n'ai rien écouté, j'ai juste fait semblant, et autant dire que personne n'a remarqué !


Mais le pire je pense que c'est quand ils demandent la situation de la classe sur plusieurs choses, j'ai juste envie de dire que tant qu'on a nos 2 clés tout va bien. Tant qu'on a le Joker des Libertés on risque rien. Bon, heureusement personne n'est dans le collimateur de l'administration, car L'Unique sait la difficulté de défendre ce genre de personne. J'aurai dû demander à Shane de l'aide, mais je lui ai déjà détruit le nez et pris sa clé, je vais pas abuser de sa gentillesse.

Je m'adresse à nouveau au délégué

- Si t'as le temps et que tu ne galères pas trop, tu pourrais prendre juste 2sec pour m'aider sur un truc s'il te plaît?

Par l'Unique, j'ai dit « s'il te plaît » à quelqu'un comme lui ? Tant de bonté en moi.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Take care, je te copie en Gold
avatar
III ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 273
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un titre [Oscar - Drevia] Mer 9 Aoû - 17:58


Ma question reste sans réponse, créant un petit silence dans la pièce seulement brisé par le bruit lent du ventilateur. Ah, lui aussi ça l'a choqué ? Ouf, je suis rassuré. Il serait bête qu'il prenne ce bref élan de politesse comme quelque chose d'acquis que l'on peut se permettre entre nous. N'exagérons pas tout de même. Nous n'élèverons pas les cochons ensembles, non merci. "Bah tout ce qui concerne mon rôle de délégué et l'histoire de mon bras droit c'est vraiment compliqué je trouve." Enfin, je ne suis pas le seul. Ça doit faire un an qu'on me demande de réfléchir à un potentiel bras droit. Et je n'en trouve pas. Bon, après, il me semble qu'actuellement, seuls les Libertés et les Passions en ont. Et encore, il me semble que Zack et Yamina vont quitter leurs fonctions. Du coup, ils en sont même à la recherche de délégué. On le connaîtra sûrement à la rentrée.

"Ensuite pour les Évasions en général, je n'ai pas encore regardé en détails et pour ce qui concerne je club je m'en sors très bien, et toi ça donne quoi ?" Je soupire lentement en passant une main dans mes cheveux. Je ne sais pas ce qui me désespère le plus : ces papiers ou le fait qu'il me parle encore. Vraiment les gamins c'est bien naïf. Je griffonne une réponse dans l'espace laissé sur ma feuille avant de relever le regard vers le petit Drevia, Évasion insignifiant. "Le club, c'est simple. Pour le reste, ça dépend. Surtout que je vais très certainement faire une passation de pouvoir, donc je dois réfléchir à qui peut me remplacer." Et ça, c'est vraiment difficile. Le seul qui me paraît convenir est Alexander mais je ne sais pas ce qu'il en pensera. Après tout, c'est un mec assez discret que peu de gens dans la classe doivent connaître. Je crois pourtant en lui. Surtout qu'il peut lire dans les pensées des gens il me semble. Donc ça nous fait un avantage stratégique de taille, durant les rencontres inter-délégués, il pourra deviner le plan de chacun.

"Si t'as le temps et que tu galères pas trop, tu pourrais prendre 2sec pour m'aider sur un truc s'il te plaît ?" Je soupèse sa demande avec une petite moue avant de hausser les épaules avec un petit "Hum". C'est un pseudo-oui dirons-nous. Je suis vraiment trop clément en ce moment, ça m'en collerait presque des sueurs froides. Sur ma feuille, j'inscris le nombre de clés que nous avons en ayant presque envie de pleurer. Nous sommes faible, c'en est affligeant. Comment notre classe d'ingénieux a-t-elle faut pour être si bas dans le classement ? Pourtant, nous pourrions user de ruse, de nos cerveaux pour voler ces clés et ces jokers. Sommes-nous si pleutres ? Même les Évasions sont mieux que nous. C'est un désastre. Je soupire profondément avant de me lever et prendre place à côté de mon camarade délégué.

"Vas-y, dis moi. T'as besoin d'aide sur quoi ?" Ça m'agace tellement ces papiers que j'en viens à aider les autres. Tirez moi une balle.
avatar
II ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 192
Revenir en haut Aller en bas
Un titre [Oscar - Drevia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» OSCAR MALE X CANICHE 6 ANS . NORD 59 - ADOPTE
» Oscar et la dame Rose
» souvenir du passé....(libre)(pas d idée de titre)
» Le Seigneur des Anneaux, autre titre ?
» Bélier (limite minimale du nombre de caractère du titre : check !)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
LYCEE XENYLA
 :: Bâtiment Administratif :: Salle de Réunion
-
Sauter vers: