Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Parlons Evasions. [ft. Drevia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Parlons Evasions. [ft. Drevia] Jeu 22 Juin - 16:07

Précision:
 


C'est fou comme je suis capable d'adorer et de détester une même chose à la fois. Pire qu'une meuf, sérieux. La "chose" en question, c'est le dernier cours de littérature que j'ai avec mes différentes classes.
Autant c'est la fin de longues heures à essayer de transmettre mon amour des livres à des élèves récalcitrants complètement désintéressés, autant c'est aussi le début de longs mois à rien foutre sous une chaleur écrasante sans voir les quelques ados qui en valent la peine.

Sans grande surprise, je pense à mes Evasions. C'est un peu comme mes gamins en fait. Il y a quelques Passions qui en ont quelque chose à foutre de ma matière, mais c'est seulement parce que j'adapte le programme en glissant des livres humains. Ils ne vaudront jamais une Sekai ou un Astalée. En parlant de lui... Je suis honnêtement inquiet. Je ne l'ai pas vu depuis un moment. Il s'effaçait de plus en plus ces derniers mois et croyez-moi il n'est pas du genre à parler de ces problèmes. C'est.... Comment dire ?
...
Douloureux.
J'ai l'impression de me voir plus jeune en fait.
J'aurais bien voulu avoir le même don inné que le vieux Perault pour parler plus avec Astalée. Mais je ne l'ai pas, donc je me base sur mon ressenti de mon adolescence. J'ai bien compris qu'il ne faut pas le bousculer.
En attendant, je ne sais pas trop ce qu'il se passera pour lui par la suite.

Pour en revenir au programme, je suis toujours aussi bon pour le boucler. Ca me fait rire de voir certains collègues galérer et paniquer en fin d'année alors que je fais des révisions avec mes classes depuis un mois. Ils sont tous verts quand je leur dit ça. Il y a un moment, il faut qu'ils apprennent à aller à l'essentiel. L'esprit synthétique aide beaucoup. Les adultes comme les lycéens d'ailleurs. C'est plus clair pour tout le monde et ça aide pour les futurs travails des jeunes.

En ce jeudi matin ensoleillé. J'ai l'immense plaisir -ô joie, ô bonheur- d'avoir mes 3ème année de 10h à midi.
Je les aime bien, hein, mais c'est juste la pire heure de la journée. Leur corps est là, mais leur esprit déjà à la cantine. Bref.
On fait des révisions pour les exams. J'en sens certains stressés, d'autre s'en foutent. Normal quoi.

Au moins je peux toujours compter sur la petite Sekai pour participer et répondre à mes questions. On ne peut pas en dire autant de son délégué, Drevia Shakudo.
En toute sincérité, ce mec est frustrant. Genre il est pas con, mais il en glande pas une. Je me surprends assez régulièrement à me demander ce qu'il fait de bien pour les Evasions. Être délégué c'est pas juste promettre des frites qui n'arriveront jamais à la cantine. C'est pas non plus juste être sympa avec les autres de sa classe.

Les deux heures de cours laborieuses se terminent enfin. Je conclus nos révisions en souhaitant de bonnes vacances aux élèves qui n'ont pas encore fuit la classe et en leur souhaitant également bonne chance pour les examens de fin de trimestre.
Je discute un peu avec des élèves, réponds à leur questions tout en gardant un œil sur la tête blonde qui roupille au fond la classe. Mais qu'est-ce que je peux bien faire de Drevia sérieusement ? Il aurait au moins pu faire semblant de s'intéresser au cours. Une fois les autres partis, je me dirige donc vers la figure qui roupille toujours sur sa table.

Sans grande subtilité je ferme brusquement le bouquin posé sur la table du délégué provocant ainsi son réveil.

-Faut qu'on parle toi et moi.

J'ai quand même un ton neutre. S'énerver ne sert à rien. En plus, c'est pas comme si il perturbait la classe.
J'ai plutôt envie de le secouer un peu pour le bien de la classe. Je suis pas prof principal pour rien. Et j'ai salement envie de voir la fin de cette guerre des territoires débile.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Attention, Jun pourrait se foutre de ta gueule en Teal.




DC de Eirin Keiko, Alexander Van Eerte et Owen H. Anderson.
avatar
I ▲ Littérature
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 196
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Parlons Evasions. [ft. Drevia] Jeu 22 Juin - 22:34

Vous voulez une bonne nouvelle ? Demain soir on est en vacances ! Vous en voulez une mauvaise ? C'est l'été.... Ah je peux pas supporter la chaleur mais vous ne pouvez pas imaginer. Mercredi soir après les cours, j'ai voulu dormir sous une douche froide, je peux pas m'endormir avec cette chaleur ! Du coup en attendant que la nuit passe et que le sommeil arrive je lis, je regarde des vidéos, je m'amuse avec tout ce qui me tombe sous la main quoi.

Bref comme je l'ai dit demain on est en vacances, mais pas n'importe quelles vacances, LES GRANDES VACANCES. Ce qui est marrant c'est que depuis le début de semaine chaque prof nous dit la même phrase « Bon les jeunes, on n'a pas fini le programme et il reste plus que cette semaine donc on se dépêche, ne me faites pas perdre de temps ». Mais comme à chaque cours, on perd du temps pour des raisons plus ou moins justifié pouvant aller d'un vrai motif comme le bavardage ou quelqu'un qui fout la merde au prof qui a des hallucinations et qui vient t'engueuler alors que toi tu fixes juste le tableau.

Actuellement il est 7h58, je suis devant la salle d'arts avec toute la classe à attendre le prof. Je pouvais voir chaque tête de chaque élève avec une expression intérieur qui me disait « Aaaaaah moi j'ai très bien dormi Drevia, et toi ? T'as eu tes 8h de sommeil ? Parce que dormir c'est important tu sais ». MEURS. Oui, j'ai dormi, je pense 3h grands maximum (#BaptouFragileDeLaChaleur) donc je compte bien rattraper mon sommeil peu importe ou et comment. Le cours d'art démarre, tout le monde prend place et après quelques minutes le cours commence sans problème. Le problème avec ce cours c'est que c'est difficile de dormir vu que ce n'est pas des tables. Du coup, j'ai dû être sérieux, je vous jure pour une fois j'avais une image d'un bon délégué devant les autres. Y en a qui était choqué.

Passons. Le cours d'art finit enfin. Je sors et me dirige vers le prochain cours, celui de littérature. C'est bien le seul cours ou un prof a finit son programme et en profite pour faire des cours full révisions sans stresser. À vrai dire je l'aime bien notre représentant, bon c'est pas tout le temps réciproque, mais je l'aime bien quand même. Bon en vrai je le cherche souvent, je n'en glande pas une dans ses cours et je ne donne sûrement pas la meilleure image de moi. Enfin c'est compliqué, moi j'aime bien lire, mais surtout les mangas ! Bref, une fois dans son cours, comme d'habitude, je prends ma fameuse place du fond et en profite pour écouter attentivement le cours avant de m'endormir sans m'en rendre compte. J'avoue que je compte sur Sekai pour qu'elle participe pour pas me faire remarquer, ralalala je suis fier de ma classe, je peux toujours compter sur eux. Pendant le cours, durant la 1re demi-heure, je profite pour discuter avec un camarade et de jouer aux cartes en toute discrétion. C'est un jeu humain qui me passionne qui s'appelle « Yu-Gi-Oh ». C'est tellement addictif comme jeu. Notre partie se fait tranquillement et je mets la pâté à mon camarade.

- J'INVOQUE LE DRAGON BLANC EU YEUX BLEUX Dis-je en hurlant a voix basse, très basse.

Par chance et malchance le prof entendit un hurlement a voix très basse mais fit le moral à la mauvaise personne (technique de ninja pour ranger les cartes discrètement et rapidement au fait).
Bon, après cela j'ai juste dégommé mon camarade puis, sans le vouloir je plonge la tête dans mes bras et m'endors. Je ne voulais pas, mais les 3h de sommeils ont eu raison de moi. Le cours était fini et je dormais encore sans avoir entendu la sonnerie. Comment je le sais ? Bah monsieur Akatsuki ferma brutalement le livre sur ma table. Autant vous dire que j'étais réveillé.

-Faut qu'on parle toi et moi.

Ah merde. Ça annonce rien de bon. Je vous promets que je ne veux pas faire le mauvais élève dans son cours, je lutte contre le sommeil ! Mais c'est dur, trop dur pour moi, du coup je perds presque tout le temps. Surtout que si je suis réveillé a 11h30 environ, on peut entendre mon estomac crier. Malgré ce que monsieur Akatsuki a dit il n'y avait aucune trace d’énervement. Il a un ton totalement neutre.
Je range donc mes affaires et me lève puis le rejoins à son bureau.

- Je vous écoute monsieur.

J'espère juste que je ne vais pas en prendre plein la tronche.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Take care, je te copie en Gold
avatar
III ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 275
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Parlons Evasions. [ft. Drevia] Dim 25 Juin - 15:38


Je lui laisse le temps de remballer ses affaire en retournant à mon bureau. Je m'assois et l'attend.

-Je vous écoute monsieur.

Encore heureux. Manquerait plus qu'il m'ignore tiens. Ce serait l'hôpital qui se fout de la charité.
Je recule légèrement ma chaise et la tourne face à lui.

-Je vais pas passer par quatre chemin. Ca nous épargnera une perte de temps inutile. Donc dans ma grande bonté je vais passer outre le fait que t'en glandes pas une dans mon cours et que ça me tape sur le système.

Ma bonté me perdra.
La chaleur me ramolli, aussi. En début d'année, il s'en serait pas sorti comme ça.

-Je me posais quelque questions vis-à-vis de ton poste de délégué et des Evasions, tu vois ?

Si mon pouvoir avait été de transpercer les gens en les regardant, je serais en prison depuis un moment.
J'observe rapidement sa stature d'ado amorphe suite à une sieste interrompue avant de reprendre :

-S'il te plaît, rassure-moi. T'es plus actif en tant que délégué qu'au sein de mon cours, hein ? Parce que c'est pas pour te mettre la pression, mais les 4 années d'Evasion dépendent de toi en fait.

Je soupire.

-En tant que responsable j'aimerais quand même discuter un peu avec toi. Logiquement, on sera de nouveau dans le même bateau l'an prochain donc ça me semble pas complètement con. Comme tous mes élèves, tu connais mon grand amour de cet incroyable jeu mis en place par ce cher principal. Comme beaucoup, j'ai juste envie que cette connerie s'arrête avant que ça parte trop loin. On est pas à l'abri d'un accident, or j'ai pas trop envie de vous voir en danger pour le plaisir de mon supérieur. Ca a déjà foutu la merde chez les Passions et les Libertés. Faut pas croire, vous êtes des petits cons parfois, mais je préfère que vous soyez en vie.

Je doute qu'il s'attendait à ce que je lui parle de tout ça, mais je suis sûr qu'il préfère ça à une engueulade gratuite (qui n'aurait aucun intérêt puisque les cours sont finis).

-On en arrive à mes deux questions : où en sont les Evasions dans le jeu et c'est quoi le plan pour la suite ?

Je continue de le fixer et croise les bras en attendant sa réponse.
Il est temps de se bouger le cul une fois pour toute.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Attention, Jun pourrait se foutre de ta gueule en Teal.




DC de Eirin Keiko, Alexander Van Eerte et Owen H. Anderson.
avatar
I ▲ Littérature
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 196
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Parlons Evasions. [ft. Drevia] Ven 30 Juin - 23:02

Je fixe le prof tout en espérant ne pas me faire... Comment le dire sans être vulgaire... Prendre de sorte a avoir mal ? Oui c'est malsain mais c'est le but. Il recule sa chaise et l'oriente vers moi avant de me dire :


-Je vais pas passer par quatre chemin. Ca nous épargnera une perte de temps inutile. Donc dans ma grande bonté je vais passer outre le fait que t'en glandes pas une dans mon cours et que ça me tape sur le système. 


Ouais c'est vrai que je glandes comme pas possible, c'est inutile d'avouer le contraire. Mais la bonne nouvelle c'est qu'il va pas me défoncer pour ça ! Enfin c'est vraiment une bonne nouvelle ? Je suis en train de me dire que ça sens encore plus mauvais en fait, pourtant j'ai rien fait de mal ! J'ai juste mangé le repas de certaines personne le midi mais rien de plus. Restons sérieux.

-Je me posais quelque questions vis-à-vis de ton poste de délégué et des Evasions, tu vois ?

Je suis resté neutre sur le coup mais en vrai mes yeux auraient pus être grand ouvert en mode choqué (#Hibou). Non mais la seule chose que je prends au sérieux c'est bien pour poste de délégué, L'Unique sait a quel point je me casse le cul tout les jours pour trouver comment nous faire atteindre le sommet chaque jour.

Oui oui, le sommet, parce que les gens qui « visent » la plus haute place possible c'est des faible. Pourquoi viser juste assez haut quand on peut atteindre le sommet et avoir la putain de classe sérieux. Quoi de mieux que se dire un jour qu'on a mener notre groupe jusqu'à une victoire écrasante. Bref, au lieu de répondre directement au professeurs je m'étire juste pour me réveiller de cette loooongue sieste.

Après un long discours de monsieur Akatsuki qui consiste a me dire qu'il a peur de ce que je fait pour la classe et qu'il a envie que cette bataille se termine, -je suis d'accord avec le dernier- rien ne sors de ma bouche. Non pas parce qu'il a raison mais juste que j'ai pas envie d'en discuter parce qu'étant têtu ça risque de jamais finir.

-On en arrive à mes deux questions : où en sont les Evasions dans le jeu et c'est quoi le plan pour la suite ?

C'est tellement gentiment demandé de sa part. Je vais peut être répondre en fait. Je lève la tête vers le plafond avant de poser une main sur mon menton. Si je réfléchis a une chose c'est comment le dire de façon compréhensible parce que tout le monde sait que je m'exprime extrêmement mal quand je parle avant de réfléchir.

- Oh!

Voila ce qui échappe de ma bouche en même temps que je lève le doigt pour faire comprendre que j'ai trouvé. Je sors de ma poche la clé que j'ai depuis que je suis délégué, celle du toit et 1sec après je sors la clé que je me suis emparé il y a peu, celle de la salle de réunion. Après avoir présenté la 2eme clé je ne peux m’empêcher de lâcher un grand sourire narquois.

- Je pense que vous étiez au courant pour la 2eme clé non ? J'en ai bien chier mais c'est pas de ça que je vais vous parler. Si vous ne le saviez pas j'ai fait une alliance avec les Passions après avoir pris la clé de Shane, longue histoire, beaucoup de coup et de rire. Si je ne m'abuse nous détenons le Joker des libertés ce qui nous garantis -pour le moment- la 1er place MAIS. N'oublions pas les Origines qui ont 5 clés. Mon objectif est de prendre une clé a un Origine afin de sécuriser la positions des Libertés et ensuite rester sur la défense en attendant la fin en espérant qu'elle arrive vite. Par contre j'ai pas encore de cible car pas la peine de se le cacher ils sont tous fort. Enfin dernier point il faudrait trouver un autre attaquant en Evasion car si je venais a perdre ça leur ferait une clé en plus et les Libertés serait vraiment en danger, ainsi que notre place. Vous en pensez quoi?

Faut pas croire, je réfléchis tout les jours pour notre classe. La seule personne pouvant m'aider pour le moment serait peut être Allen ou bien Harleen mais faut il encore que j'aille la voir. J'aimerais bien y aller a leur place mais perdre une clés est risqué, très risqué même. Peut être que monsieur Akatsuki aura une idée pour améliorer le plan ou pour savoir qui attaquera et qui se fera attaquer

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Take care, je te copie en Gold
avatar
III ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 275
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Parlons Evasions. [ft. Drevia] Mer 5 Juil - 22:27


Pourquoi est-ce que ce lycée est peuplé d'élèves beaucoup trop dramatiques ? Vous faites ça souvent, vous, de poser votre main sur votre menton en levant les yeux au ciel pour réfléchir ?
Ouais. Moi non plus.

La brillante idée de monsieur est arrivée, en témoigne son doigt en l'air.
Un frisson parcours mon échine quand une image de notre ancien psychologue me vient à l'esprit.
Ce type aurait mérité un oscar avec son talent de comédien. Enfin, la comédie grec à vite tourné à la tragédie. Bye-bye Xényla, bonjour l'asile. Ca m'a pas franchement étonné.
N'empêche qu'il manque un truc gênant et envahissant maintenant, c'est presque ennuyeux.
Bien qu'on aie notre merveilleux psychopathe de CPE pour prendre la relève. Il est étrangement calme en ce moment, je n'aime pas ça. Enfin bref, le blond me sort ses clés -youpi- avant de me sortir un vieux sourire narquois.

Tiens c'est drôle, on dirait que c'est le seul truc qu'il a retenu de mes cours, le sourire en coin.
Je déteints sur mes gamin, je sais pas si c'est une bonne chose.

-Je pense que vous étiez au courant pour la 2eme clé non ? J'en ai bien chié mais c'est pas de ça que je vais vous parler. Si vous ne le saviez pas j'ai fait une alliance avec les Passions après avoir pris la clé de Shane, longue histoire, beaucoup de coup et de rire. Si je ne m'abuse nous détenons le Joker des libertés ce qui nous garantis -pour le moment- la 1er place MAIS. N'oublions pas les Origines qui ont 5 clés. Mon objectif est de prendre une clé a un Origine afin de sécuriser la positions des Libertés et ensuite rester sur la défense en attendant la fin en espérant qu'elle arrive vite. Par contre j'ai pas encore de cible car pas la peine de se le cacher ils sont tous fort. Enfin dernier point il faudrait trouver un autre attaquant en Evasion car si je venais a perdre ça leur ferait une clé en plus et les Libertés seraient vraiment en danger, ainsi que notre place. Vous en pensez quoi?

Je crois ne jamais l'avoir entendu aligner autant de phrase en un an. Faut croire qu'il a un côté moulin à parole à la Sekai.

Sinon, pour ce qui est de son plan... Je ne m'attendais même pas à ce qu'il en aie un en fait. Donc je suis forcément content.

-Pour commencer, l'alliance avec les Passion c'est pas con. Faire ça vous protège d'un grade 1, ce qui n'est pas négligeable. Ensuite... la jouer sécurité est une bonne idée. Affaiblir la menace puis rester sur la défense c'est du solide. J'aime. C'est pas le moment de déconner ou de se reposer sur nos lauriers.

Je réfléchis un instant.

-Pour attaquer, je peux te proposer quelqu'un comme Allen. Il est grand et au club de combat. Peut-être qu'il serait motivé. Sinon, Sekai est toujours motivée et c'est quand même elle qui nous a ramené le Joker. Elle refusera jamais de s'investir pour la classe. Elle ne peut pas le perdre donc il n'y a rien à craindre. Elle est maline donc on s'en fiche qu'elle aie pas un physique d'amazone. Après, tu peux demander à n'importe qui puisque personne d'autre que toi n'a de clé. C'est juste que je ne pense pas qu'envoyer quelqu'un comme Astalée au casse-pipe soit une bonne idée, même s'il fait parti des plus vieux. J'ai confiance en ton jugement quand même.

Tout en rangeant mes affaire, je repasse en revue les détenteurs de clés en Origine. Je griffonne aussi quelques mots sur un bout de papier.

-Ce que je vais te dire peut sembler évident, mais ne visez pas des gros bras comme Madstalker ou Aberline. J'vous aime beaucoup mais vous avez un peu des corps de fragile. Ca reviendrait au suicide. Si vous pouviez ne pas finir à l'hosto, j'apprécierais. Faut savoir la jouer sale parfois. Donc je propose d'attaquer Winterhive. Elle est peut-être sportive avec un pouvoir un peu casse-couille mais c'est pas un bonhomme quoi. A choisir entre une nénette et un délinquant, y a pas photo.

Une fois toute mes affaires rangée et ma chaise replacée sous le bureau, je me lève.

-Bon. J'espère sincèrement que vous allez nous garder cette première place. Vos prédécesseur n'ont qu'à bien se tenir. En 3 ans, vous êtes les Evasions les plus efficaces que j'ai eu donc continuez comme ça. Ce serait con de perdre maintenant. On vous attend de pied ferme avec ma collègue en septembre. Gare à vous si vous merdez.

On a vu mieux comme encouragements.
Je lui fais face.

-C'est tout pour moi, je te retiens pas plus longtemps. La cantine t'attend.

Je lui tend le mot précédemment écrit.

-Donne ça aux surveillants. Tu peux passer prio. On a soi-disant rendez-vous toi et moi, après. Sauf que je propose qu'on joue à cache-cache et que tu ne me cherches jamais. Tu me suis ?

Y a des jours où je suis trop gentil franchement.
Je sais pas si il le mérite. Mais je suis de bonne humeur avec les vacances et la première place des Evasions. Je peux bien narguer Miranda, c'est un ré-gal.

J'invite Drevia à me suivre et ferme la porte à clé.

-Allez, bon appétit et bonnes vacances. On se revoit en septembre.

C'est à dire "si tu changes pas d'attitude d'ici-là je donne pas cher de ta peau mais sinon je t'aime bien".

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Attention, Jun pourrait se foutre de ta gueule en Teal.




DC de Eirin Keiko, Alexander Van Eerte et Owen H. Anderson.
avatar
I ▲ Littérature
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 196
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Parlons Evasions. [ft. Drevia] Mer 5 Juil - 23:48

Un jour, mon frère m'a dit « sers toi de ta tête Drevia, tu verras ta vie va changer » bah il a tout a fait raison en vrai. Mon plan est parfait. Par contre, j'aurais peut-être dû l'abréger parce qu'en voyant le prof il a l'air choqué à l'intérieur, en même temps j'ai plus parlé en 2min que durant toute l'année.


-Pour commencer, l'alliance avec les Passion ce n'est pas con. Faire ça vous protège d'un grade 1, ce qui n'est pas négligeable. Ensuite... La jouer sécurité est une bonne idée. Affaiblir la menace puis rester sur la défense c'est du solide. J'aime. Ce n'est pas le moment de déconner ou de se reposer sur nos lauriers.

Mais c'est qu'il comprend exactement mon plan, bon en même temps, il faudrait être totalement con pour pas comprendre. Les Passions vont nous servir un peu comme boucliers en quelques sortes. On retrouve de très bons élèves dedans.


-Pour attaquer, je peux te proposer quelqu'un comme Allen. Il est grand et au club de combat. Peut-être qu'il serait motivé. Sinon, Sekai est toujours motivée et c'est quand même elle qui nous a ramené le Joker. Elle refusera jamais de s'investir pour la classe. Elle ne peut pas le perdre donc il n'y a rien à craindre. Elle est maline donc on s'en fiche qu'elle n'aie pas un physique d'amazone. Après, tu peux demander à n'importe qui puisque personne d'autre que toi n'a de clé. C'est juste que je ne pense pas qu'envoyer quelqu'un comme Astalée au casse-pipe soit une bonne idée, même s'il fait partie des plus vieux. J'ai confiance en ton jugement quand même.

Ce prof me comprend tellement en vrai. J'avais déjà pensé à Allen et on en a déjà parlé. J'irais le voir pour lui en parler et s'il ne veut pas, je me tournerai vers Sekai, elle ne refusera pas, j'en suis sûr à 300%, bon par contre je vais lui devoir 2 services si je lui demande, après tout sans elle on n'aurait jamais réussi à avoir le Joker des Origines, c'est pour ça que d'un coté, je lui en dois une, on peut toujours compter sur elle. Mais j'ai encore le choix sinon, il y a toujours plein d'autres élèves.

-Ce que je vais te dire peut sembler évident, mais ne visez pas des gros bras comme Madstalker ou Aberline. J'vous aime beaucoup mais vous avez un peu des corps de fragile. Ça reviendrait au suicide. Si vous pouviez ne pas finir à l'hosto, j'apprécierais. Faut savoir la jouer sale parfois. Donc je propose d'attaquer Winterhive. Elle est peut-être sportive avec un pouvoir un peu casse-couille, mais c'est pas un bonhomme quoi. À choisir entre une nénette et un délinquant, y a pas photo.


Blume hein ? C'est vrai que Sacha est un choix assez suicidaire, suffit de le voir au club pour voir qu'on n'a pas de grandes chances contre lui. Mais Blume c'est une bonne idée, pour l'avoir affronté lors de la BS je pense qu'il y a de grandes chances de gagner contre elle, le problème, c'est qui devrait l'affronter ? Moi, je ne peux pas car elle connaît mon pouvoir donc rip l'effet surprise, et elle connaît ma façon de me battre (et j'ai des risque de perdre une clé). Je pense qu'Allen devrait faire l'affaire... Il est grand donc Blume aura du mal à lui mettre un kick dans la face et il a assez de force pour la maîtriser dés qu'il peut, encore faut-il qu'il veuille recourir a la violence, mais j'y crois.

Alors que je réfléchis à un plan d'attaque et que du coup, je n'écoute pas monsieur Akatsuki j'entends une phrase qui me fait revenir a la raison

-C'est tout pour moi, je te retiens pas plus longtemps. La cantine t'attend.

CANTINE ? MERDE JE VAIS DEVOIR FAIRE LA QUEUE VU QUE JE VAIS ETRE DERNIER. Que faire ! Ma vie n'a plus aucun sens si je mange tard ! Je vais devoir louper le club quelle honte, jeter moi des chaussures !

Monsieur Akatsuki me tend un papier et me dit

-Donne ça aux surveillants. Tu peux passer prio. On a soi-disant rendez-vous toi et moi, après. Sauf que je propose qu'on joue à cache-cache et que tu ne me cherches jamais. Tu me suis ?

J'ai envie de faire un calîn à ce prof, il est trop généreux, tout le monde devrait être comme lui, quel génie. Pour vous c'est un simple papier, pour moi, c'est une résurrection, un graal ! Je vais pouvoir manger tout le monde (et juger tout le monde en passant devant eux tout en secouant le petit billet du prof devant leur nez) et aller au club à l'heure ! Miracle ! Bref, je reprends mes esprits quand notre fabuleux professeur de littérature m'invite a sortir et ferme ensuite la porte une fois dehors.

-Allez, bon appétit et bonnes vacances. On se revoit en septembre.

Suite a ses mots, je me presse vers la cantine et en faisant signe de la main au prof en criant

-Vous inquiétez même pas, on se retrouve en haut du podium à la rentré. Bonnes vacances à vous aussi monsieur!

Je me retourne et cours dans la direction de la cantine. J'y pense, il avait pas parlé d'un truc comme quoi il nous attend de pied ferme en Septembre ? Mon 6eme sens me dit qu'a la rentré il va se passer quelque chose de grandiose, enfin j'espère. En tout cas en septembre je serais plus que déterminé pour notre classe peu importe ce qu'il se passe.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Take care, je te copie en Gold
avatar
III ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 275
Revenir en haut Aller en bas
Parlons Evasions. [ft. Drevia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Parlons peu (!) mais parlons bien.
» Parlons du bon vieux temps (PV)
» DECLAN&JENNIFER- "Parlons autour d'un verre"
» parlons cuisine
» PARLONS PHILOSOPHIE...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: