Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
5 Eleves ▲ 147 Pt ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 156 Pt ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
6 Eleves ▲ 82 Pt ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
7 Eleves ▲ 219 Pt ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
7 Eleves ▲ 187 Pt ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
5 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
  
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Popstar • Raine •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Popstar • Raine • Sam 6 Mai - 21:23

Aujourd’hui, c’est encore un de ces temps de chiottes où Léo préfère quand même sortir, plutôt que de rester enfermer dans sa stupide chambre vide. Il ne demande pas un harem dans sa chambre, ou même d’avoir une célébrité, mais il aurait au moins voulu un mec avec qui il aurait pu discuter, ou bien un animal de compagnie, histoire de pas se sentir seul. Léo désespère de voir un jour un deuxième larron dans la pièce de trois lits. Il soupire en marchant dans les rues, la capuche relevée pour ne pas laisser ses oreilles dépassées de sa chevelure. Il ne pleut pas, mais on ne peut pas non plus dire qu’il fait spécialement beau, le soleil est gris, les nuages sont de sortis, mais pas une goutte ne veut tomber. Comme si un immense barrage bloquait l’eau qui veut couler des vases cotonneux.

Le brun finit par passer la porte vitrée de l’énorme centre commercial. Il prend la peine de retirer sa capuche avant que le vigile ne vienne le lui réclamer. Il sait très bien que pour eux, ce genre d’attitude peut paraître suspecte, et il n’a nullement envie de se retrouver plaquer contre le mur par le grand gaillard qui se trouve à l’entrée du magasin. Il reporte son écouteur à son oreille en entendant une fille qui est apparemment au téléphone et qui ne peut pas s’empêcher de gueuler sa bonne humeur à tout bout de champs. L’adolescent renifle et éternue en sentant l’odeur de celle qui se trouve derrière elle, apparemment celle-ci a dû tomber dans le flacon de parfum en se levant parce que l’odeur est très forte, trop forte. Non pas que cela sente mauvais, mais à cinq mètres d’écart il sent comme si elle était à côté de lui. Putain. L’origine sort un paquet de mouchoir de sa veste en cuir et se mouche.

Puis la fille la jeune fille se remet à hurler à son téléphone, s’en est trop pour le canidé qui fait volte-face et qui fixe la demoiselle. Il prend un petit sourire en la regardant, pas dégueu, même s’il a déjà vu mieux. Il retire l’un de ses écouteurs et se frotte les cheveux d’un air nerveux. « Dis-moi, t’en as pas marre de crier ? Genre, t’as pas mal à la gorge à force ? Parce que ta voix arrive à percer ma musique alors que le son est à fond. »

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Léo casse des bouches en LightCoral
©
avatar
VI ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 31
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Popstar • Raine • Mar 9 Mai - 20:17

Marchant d'un rayon de parfum à un autre, une demoiselle, habillée d'une jupe rose claire lui arrivant au dessus des genoux et d'un haut blanc décoré de dentelle, mettant joliment sa généreuse poitrine en valeur. Sous cette jupe, des collants de même couleur que sa peau épousaient à merveilles ses longues jambes. Aux pieds, des talons de même couleur que le vêtement qui cachait le bas du corps de la nymphe.

Cette dernière observait chaque petit flacon rempli de liquide aux odeurs différentes. Elle en testait certains, complètement charmée. Après avoir longuement tourné à travers la boutique, Raine décida d'acheter un coffret. La vendeuse avait tellement bien défendu cette petite boîte que la lycéenne avait craqué. A la sortie, son téléphone sonna. Hésitante dans un premier temps, elle avait fini par décrocher, laissant ainsi la voix de ses parents arriver jusqu'à son oreille droite.


«Ohhh je vous aiiiime !»

Continuant sur cette lancée, elle ne se retenait pas le moins du monde de faire comprendre à tous qu'elle était d'excellente humeur.

Ahhh ne suis-je donc pas la plus chanceuse du monde? Ha bien sûr que si ! Ahaha, qui aurait cru que j'aurais un anniversaire aussi bien organisé, personne !  Il est certes le 7 juin, mais il n'est jamais trop tôt pour s'y préparer. Après tout, prudence est mère de sûreté !

Alors que je termine ma conversation avec mes parents, je raccroche et me retrouve avec un corps planté devant moi. Je range mon téléphone et l'observe de la tête aux pieds, par l'Unique il est bien séduisant ! Il retire son écouteurs tandis que moi, je ne peux m'empêcher de le détailler.

Des cheveux couleur chocolat dans lesquels il passe sa main, des yeux noisette, deux oreilles sur le sommet de la tête et puis un beau visage aux traits réguliers. Oh et je passerai le reste, il doit être plus grand que loi de vingt centimètres au moins avec un corps plutôt bien bâtit à priori.

- Dis-moi, t’en as pas marre de crier ? Genre, t’as pas mal à la gorge à force ? Parce que ta voix arrive à percer ma musique alors que le son est à fond.

Au son de sa voix je frémis. Encore un peu et je pourrais chanceler tant les jambes ont du mal à me porter. Je deviens alors totalement muette, je n'aime pas rester sans dire un mot ! Seulement, devant cette carrure, cette présence je ne sais plus comment faire une phrase. Je mords le coin de ma lèvre inférieure fort gênée de la situation.

Il ne manquerait plus que je me mette à rougir comme une collégienne ahh quelle horreur !

Lâchant un petit "hum", la nymphe passe une mèche de ses cheveux roses derrière l'oreille. Ses pieds se tordent tandis qu'elle cherche une réponse à donner au beau brun devant elle. Des écouteurs de ce dernier s'échappe effectivement ce qui semble être de la musique. On pouvait parfaitement comprendre les paroles sans difficulté.

- Hum, je-je m'excuse c'est que l'on m'a annoncé une nouvelle qui m'a rendue tellement heureuse. J'espère que tu voudras bien me pardonner?

Je tente un sourire timide vers lui, peut-être avais-je face à moi  Bermudien idéal? Il surpassait de loin le dernier  mentaliste avec qui j'étais ! Tch, il ne me méritait nullement c'est évident !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Raine sauve les légumes de la mort en pink









Dcs : Sekai Yoki -  Sacha R. Madstolker

Fiche -  Journal d'une Princesse
avatar
V ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 23
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Popstar • Raine • Mar 9 Mai - 21:31

Lorsqu’il se retourne, il tombe né à né avec une jeune fille qui, sauf erreur de sa part se trouve, elle aussi à Xényla. Il se gratte doucement le sommet de son cuir chevelu en tentant de garder pour lui ses commentaires quant à l’odeur de la demoiselle. Elle s’était excusée, il n’avait plus rien à faire ici. Mais ses deux jambes ne bougent pas. Ils reposent l’un de ses écouteurs sur son oreille, il sort son téléphone de sa poche grimace et bougonne avant de changer de playlist. La musique qui passe lui plaît tout de suite, et il commence à chantonner quelques paroles. A warning to the people, The good and the evil, This is war.

Le canidé se rend compte de ce qu’il fait et se reprend. Il fait un signe de tête pour signifier un remerciement et se dirige vers ses habituels rayons. Aller voir le disquaire, regarder très rapidement les quelques jeux d’occasions sur les dernières consoles, et fouiller à la recherche de son stand de boisson qui est porté disparu. Il soupire. Alors il cherche à retrouver la fille avec qui il avait discuté, quelques secondes plus tôt.

Il fait pratiquement tous les magasins, avant de tomber sur un énième magasin de vêtements. Et là, la rose est présente. Il sourit doucement, il avance doucement, arrive dans son dos. Admire les courbes de la jeune fille, si elle permettait un peu plus à ses cheveux de donner un air sauvageons, ça serait parfait selon lui. Les roses sont rouges, les violettes sont bleues, viens là que je te montre ma queue. Au bout de quelques secondes d’admiration, il tapote doucement sur l’épaule de la jeune demoiselle. Elle a un peu l’air surprise de le voir par ici et le brun sourit de plus belle. Elle a son visage à quelques centimètres à peine au haut du torse de l’adolescent. Il se rapproche d’un pas, la provoque.

« Dis, tu sais pas où y aurait un Starpunk dans les parages ? J’ai envie de boire un truc, et je sais pas vraiment où je pourrais en trouver un. » Il sourit, il est pratiquement sûr qu’elle va lui donner ce qu’il demande. « Et puis, si ça te dit, pour te remercier, je te payerai un truc. » La gamine doit se douter que Léo n’est pas totalement sincère, ou en tout cas, il espère qu’elle lui indiquera l’endroit où se trouve sa convoitise. Et peut-être pourra-il passer un peu de temps en sa compagnie. En a-t-il réellement envie ? Il s’en moque, il profite simplement de ce qui lui est proposé sur un plateau d’argent. Et des jolies fesses rebondies.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Léo casse des bouches en LightCoral
©
avatar
VI ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 31
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Popstar • Raine • Mer 10 Mai - 21:45

Sans un mot de plus le brun s'en va laissant la nymphe plantée pendant quelques secondes. Quand il disparait de son champ de vision elle cesse de sourire et se renfrogne.

Mal poli !


Je ne vais pas en plus attendre qu'il  daigne revenir, des vêtements m'attendent ! Je décide d'aller dans le sens inverse à lui, il ne manquerait plus que je lui tombe à nouveau dessus ! Hmm quoique, ça pourrait être fort agréable uhuhu.

La lycéenne tourne les talons, ses pas résonnent dans le centre commercial attirant le regard de bien des personnes. Certaines semblaient la tenir en horreur tandis que d'autres l'observaient avec l'envie d'être aussi bien dans sa peau. De boutique en boutique Aurion ne ressort jamais sans un sac, la plupart des vêtements achetés jusqu'à présent se résume à deux petites robes d'été.

La première étant une robe de couleur blanche qui laissait à découvert la moitié du dos. Elle allait plus bas que la moitié des cuisses, celle-ci épousait chaque courbe de la nymphe à merveille. Pour la fermer il suffisait de nouer les deux bretelles à l'arrière de la nuque. Raine n, était tombée littéralement a-mou-reu-se.

La seconde était rose pâle assez simple, elle ne possédait pas de bretelles, bien évidemment elle mettait les hanches et tout le corps de la demoiselle en valeur. Sans parler du prix qui n'était même pas exorbitant ! Et puis la vendeuse avait tellement bien argumenté que la rose avait cédé en admirant sin reflet sur le miroir de la cabine.

Avec ces deux robes, la Passion avait opté pour trois maillots de bain toujours dans l'idée de préparer les vacances d'été qui approchaient. Ces derniers étaient assez simples, après tout quoi de mieux qu'un maillot deux pièces pour une demoiselle qui connaissait les atouts que la nature lui avait offerts? Le premier était bleu nuit, un contraste parfait entre la couleur rose de ses cheveux. Le seconde violet pâle rappelant la couleur de ses yeux par moment. Le dernier en revanche était rose, elle avait craqué devant cette couleur qui était sa préférée. De plus les petites perles jaunes, oranges et bleues et roses l'avait persuadée.

Finalement elle se dirigea vers une nouvelle boutique, observant avec sérieux les vêtements un à un, elle n'avait pas remarqué la présence dans son dos.


Par l'Unique tant que j'y pense ! Il me faut A-BSO-LU-MENT une capeline ! Je sursaute et quand je me tourne je croise à nouveau l'hybride. Il sourit comme s'il était satisfait de sa surprise, d'ailleurs,  plutôt mignon le sourire. Il se penche et je frissonne.

- Dis, tu sais pas où y aurait un Starpunk dans les parages ? J’ai envie de boire un truc, et je sais pas vraiment où je pourrais en trouver un.

A nouveau ses lèvres s'étirent en un large sourire, oh seigneur il cherche à me tuer !

- Et puis, si ça te dit, pour te remercier, je te payerai un truc. [/b]

Je pose ma main sur son torse et le repousse afin de ne pas tomber raide morte au prochain mot qu'il dira.

Concernant sa proposition, cette dernière est très intéressante. Je dois avouer que je ne dirais pas non à une petite pause goûter huhuhu !  Et puis un hybride aussi charmant que celui-ci ça ne court pas les rues. Bon à part à Xényla, il est bien évidemment clair que les beaux lycéens sont presque à chaque coin de couloirs !

-  Effectivement je sais où en  trouver. Si tu veux bien me suivre.

Elle passe devant le brun, sacs dans les bras et marche pour sortir de la boutique d'un pas sûr. Tournant à droite elle savait où aller, ses talons résonnaient sur le sol, ses cheveux flottaient légèrement. Une mèche se déplaçait de temps à autre devant ses yeux bleus/violets.

Avec ses cheveux roses elle ne passe pas inaperçu, sans parler de ses sacs encombrants. Néanmoins elle s'en accommodait. Passant devant plusieurs petits magasins de vêtements, la demoiselle mourrait d'envie d'y entrer. Oh et il y avait eu ce chapeau avec ce petit nœud violet absolument irrésistible, elle s'était jurée de repasser et de le faire sien !

Finalement, devant le lieu tant recherché, elle cesse de marcher et se tourne enfin vers le Bermudien.


- Nous y voila !

Avec tout ça, j'ai bien envie de m'asseoir et de commander un petit quelque chose.  J'espère qu'il tient ses promesses ! Après tout, il fallait profiter de la vie !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Raine sauve les légumes de la mort en pink









Dcs : Sekai Yoki -  Sacha R. Madstolker

Fiche -  Journal d'une Princesse
avatar
V ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 23
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Popstar • Raine • Mer 10 Mai - 22:45

A voir les frissons que procure le canidé à la belle rose, il sait qu’il aura un petit moment en sa compagnie, il en est sûr. Elle met sa main sur son torse, le pousse doucement. Ça l’amuse. Il regarde la main de la jeune fille. De fins et longs doigts. Il descend son regard vers les sacs à ses pieds. Par l’Unique, cette demoiselle est une fashion victim. Et dire que celle-ci est certainement pleine à craquer de billets verts, le brun se dit qu’il aurait peut-être dû éviter de lui proposer quelque chose. Il se frotte l’arrière du crâne, une énième fois. Il n’est pas gêné de lui demander un service. Il veut simplement le lui faire croire.

La lycéenne lui répond positivement avant de se mettre en direction de la convoitise du jeune homme. Qui pourrait bien finir par devenir elle. Il la suit de près. Même si les sacs ont tendance à cogner contre ses jambes. Léo est presque heureux d’entendre le bruit des talons claqués sur le sol. Elle ne crie plus, et le bruit est très délicat à l’oreille du jeune homme. Les claquements des chaussures de la jeune femme sont réguliers et brefs.  Après quelques secondes à peine, les voilà arrivés à l’entrée du café.

Le doberman se mord la lèvre inférieure pour s’empêcher de croquer dans le fessier de celle qui se trouve devant lui. Il ferme les yeux, se repasse en boucle les quelques sermons de sa mère quant à la manière de se comporter avec les femmes et soupire. Léo s’approche un peu plus de la jolie demoiselle, et l’entraîne vers une table de deux. Il ne dit pas un mot et lui propose simplement de s’asseoir. Il pose son smartphone sur la table, jetant ses écouteurs par la même occasion. Il n’a pas vraiment envie de l’inviter, mais il tuerait pour la revoir, même si ce n’est pas pour faire la causette. « Tu veux boire quelque chose ? » Il réfléchit un instant, et se dit que, peut-être la question aurait été plus logique avant de l’emmener s’asseoir qu’après. Sa lèvre saigne et ça l’énerve de devoir se tenir comme un gentleman, il n’en est pas un et ne le sera jamais, alors à quoi bon. « J’aurais dû demander avant que tu t’installes. » Il soupire, faite que ça la fasse rire plus qu’elle ne le trouve débile. En réalité il s’en contre-fous, seulement si elle le trouve idiot, ça réduira peut-être ses chances et ça, il ne peut pas le permettre. Peut-être qu'elle le prendra pour un simple signe de confiance en soi ?

[hrp; btw si ça pue, tu me dis ;;]

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Léo casse des bouches en LightCoral
©
avatar
VI ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 31
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Popstar • Raine • Jeu 11 Mai - 21:16

Devant la nymphe, l'hybride ferme un instant les yeux. Raine en profite pour l'observer une nouvelle fois, encore plus en détail que quelques temps plus tôt. Et puis ces deux oreilles sur le haut de sa touffe couleur chocolat lui donnaient un air plutôt mignon. Il n'y avait pas à dire il était à croquer. Néanmoins le silence devient très pesant. Beaucoup trop pesant pour la rose qui tente de s'occuper en attendant une quelconque réaction du brun. D'une main distraite elle attrape son téléphone rose clair décoré d'une sorte de boule assez douce bleue claire.

Plusieurs sms, quelques notifications provenant de plusieurs réseaux sociaux, parmi toit cela, un grand nombre est dédié à sa trentaine d'otome game provenant du monde humain et qui, la faisait beaucoup rêver. Elle bouillait d'impatience de pouvoir y jouer avant de s'endormir le soir.

C'est alors qu'une main tellement chaude vint se déposer sur son dos. Un long et délicieux frisson se propagea dans tout son corps. Le Bermudien semblait avoir pris une décision.


Il était temps après tout ce temps de silence !



Je me laisse gentiment guider jusqu'à une table deux places, il ne m'a pas tellement laissé le choix mais soit, nous ferons comme bon lui semblera. Plusieurs regards se posent sur nous tandis qu'il s'installe. Je pose à mon tour mes fesses en déposant chacun de mes sacs.  Un large sourire se peint sur mon visage alors que certaines me fusillent de leurs pauvres regards. J'ai pas mal de chance quand même huhuhu !

Il pose son téléphone ainsi que ses écouteurs sur la table et de mon côté je croise mes jambes et me tiens droite.

- Tu veux boire quelque chose ?

Mes deux iris aux couleurs de l'océan se pose sur ses lèvres. J'y reste accrochée un moment avant de remarquer le rouge écarlate qui s'échappe de ces dernières.

- J’aurais dû demander avant que tu t’installes.

Il soupire et j'attrape la carte des différentes boissons proposées. La tête plongée dans le menu je lui tend un mouchoir blanc où une petite décoration violette se fait nettement remarquer. D'une voix parfaitement naturelle je daigne enfin lui répondre avec le sourire collé au visage. Ne suis-je pas d'une bonté extraordinaire? Si je sais merci !

- Oh hé bien puisque tu sembles insister j'accepte de boire un petit quelque chose.

Je me rends alors compte que je ne connais pas son prénom ! Ce dont je suis certaine c'est qu'il vient du même lycée, après tout il n'y a qu'à Xényla qu'on rencontre des Bermudiens aussi parfaits !

Un serveur approche finalement de la table muni d'un petit carnet. Aurion lui offre un magnifique sourire en plus d'un petit battement de cils innocent. La dernière fois qu'elle l'avait fait sans penser aux conséquences l'employé lui avait offert une boisson. Depuis, elle part du principe que qui ne tente rien n'a rien.

Le noiraud, habillé du costume traditionnel de serveur semble pris de légères rougeurs, avant de détailler la lycéenne. Il devait probablement avoir 17-18 ans au maximum 19. Des cheveux en bataille, un regard argenté et puis il fallait avouer que l'habit avait eu raison de la demoiselle. Elle quitte des yeux le ténébreux et tout en se penchant légèrement en avant, elle prend un petit air songeur.


- Je vais prendre un chocolat viennois !

Fermant la carte, je la repose et observe l'hybride dont j'ignore le nom en face de moi. Je me mets à chercher quels prénoms pourraient lui convenir sans jamais être satisfaite.

- Oh puisque j'y pense, je ne connais pas ton prénom.

Je me cale contre le dossier et regarde le bout de mes ongles décorés. J'adore le nail art, il me semble que depuis ma dernière visite au club d'hôte Oscar a déniché un Bermudien probablement mignon tout plein doué dans la manucure. Je devrais penser à lui parler un jour. Enfin, si j'y pense.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Raine sauve les légumes de la mort en pink









Dcs : Sekai Yoki -  Sacha R. Madstolker

Fiche -  Journal d'une Princesse
avatar
V ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 23
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Popstar • Raine • Ven 12 Mai - 23:40

Elle le regarde, s’attarde sur ses lèvres aux couleurs vives. Il ne prend même pas la peine de retirer les quelques gouttelettes qui s’échappent de sa cavité buccale. Il pourrait simplement l’essuyer avec la manche de sa veste, l’affaire se réglé en vitesse, mais il préfère fixer la rose en attendant sa réponse. Certaines filles grincent des dents et ça fait sourire le Bermudien de voir qu’il est autant convoité, même si ce n’est que pour le physique. Après tout, il doute que l’élève qui se trouve en face de lui ne soit attiré par sa personnalité.

Elle lui tend un mouchoir blanc, et lorsqu’il attrape le tissu avec, il ne peut s’empêcher de regarder les décorations et autres finitions qui ont pu être apporté à ce bout de tissu. Et dire que son sang va tâcher celui-ci, le privant ainsi de sa couleur éclatante de blancheur. Le brun se nettoie la lèvre, préférant utiliser un coin pour tâcher le moins possible le mouchoir. Il sait très bien que le cauchemar de sa lèvre ne fait que commencer. Parce qu’il n’osera pas se jeter sur la demoiselle sans demander avant. Il n’a pas intérêt à se retrouver de nouveau au tribunal pour mineur et il le sait très bien. Ça pourrait tellement lui coûter si sa manière de se comporter ne venait qu’à se savoir.

Il la regarde, il serait prêt à en faire qu’une seule bouchée. Il repose le mouchoir sur la table en la remerciant alors qu’elle venait d’accepter son invitation. Après tout, il avait proposé, et maintenant il ne pouvait pas se défiler sans passer pour un goujat. Je payerais pour qu’elle se relève et qu’elle me laisse admirer son magnifique popotin. Je suis limite déçu que le trajet ait été aussi court. Le brun sourit à l’éventualité de la revoir plus souvent dans l’établissement scolaire. Bien que ce n’est pas l’endroit qu’il affectionne le plus, avoir de la compagnie pourrait selon lui rendre ses journées bien meilleures dorénavant. Enfin s’il ne réussit pas à ruiner tout ce qui pouvait se créer.

Léo sourit à la demoiselle sans un mot. Le serveur arrive et prend la commande de celle-ci. Après le sourire angélique qu’elle venait de lancer à celui qui se trouvait debout à côté de la table, Léo réprima un grognement envers le bonhomme en costume et lui lança simplement un regard noir. « Pour moi, ça sera un soda. Prenez le premier qui vous tombe sous la main. » Le serveur écrit tout sur son carnet avant de se rediriger vers le comptoir. « Oh puisque j'y pense, je ne connais pas ton prénom. » Léo détourne son regard qui était pointé sur le dos du serveur qui s’éloignait pour se concentrer sur sa convoitise du jour. Elle vient de se mettre à regarder ses ongles, qui d’après le grand brun ont l’air très originaux. « Léo. Et toi ? » La discussion n’est certes pas passionnante, mais que voulez-vous qu’ils se disent dans les quelques minutes seulement qui précèdent leur rencontre ? Le canidé regarde la manière dont celle-ci regarde ses mains et se demande si la demoiselle est un brin narcissique. Il préfère penser à toutes les raisons qui pourraient le révolter de vouloir la faire devenir sienne plutôt que de céder à ses pulsions ou de se retenir en mordillant ses lèvres déjà meurtrie. « On se serait pas déjà vu par hasard ? » Il ne put s’empêcher de rajouter la phrase de trop. « Simple question, t’as déjà pensé à donner ce petit air moins strict à tes cheveux ? » Il ne pourrait pas dire qu’elle n’est pas à son goût, mais ce détail le chagrine presque. Une fille qui avait remarqué le jeune homme ne put ricaner à la question du doberman en direction de la rose. Elle trouvait sûrement ça drôle de voir de quelle manière elle pouvait être accablée de remarque de sa part. « Elle va pas arrêter de ricaner l’otarie ? »

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Léo casse des bouches en LightCoral
©
avatar
VI ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 31
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Popstar • Raine • Mer 7 Juin - 20:20

Le serveur muni de son stylo et de son petit carnet ne perd pas une miette de la commande du lycéen. Ce dernier ne prend qu'un simple soda, soda que le noiraud en costume aura la joie de choisir pour l'hybride. L'employé tourne les talons non sans laisser couler sur la demoiselle un petit regard qu'elle sent. Levant légèrement ses yeux violets aux reflets bleus sur le Bermudien l'ayant invité, elle remarque que celui-ci observe le dos du serveur parti.

Finalement alors qu'elle pose sa question et qu'il y répond elle lève une nouvelle fois ses deux billes colorées pour constater que le beau brun a lâché le dos du noiraud.


- Léo et toi?

La nymphe se redresse et croise ses jambes en plantant son regard sur le Bermudien.


«Léo...»
Répète-elle dans un murmure presque inaudible.

Ce prénom résonne dans son esprit, ce dernier lui fait tourner la tête, un peu comme lorsqu'elle tournoie lors d'une valse. Une danse simple, délicate, douce comme elle aime et en même temps si compliqué qu'elle ne peut enchaîner pendant trop longtemps.


Léo...

..
Ce prénom ressemblait à Matteo ou encore à... Théo.


Je fronce les sourcils, ha celui-là je ne risque pas de l'oublier ! Ce regard océan et ces cheveux couleur de blé, sacré cliché ! En y réfléchissant bien, je suis vraiment heu-reu-se de ne pas avoir fini avec lui !  Sans compter qu'en réalité il n'avait rien de spécial, mis à part son caractère des plus affreux, goujat !

Matteo, voici là encore un prénom qui me reste en tête. Je me demande bien ce qu'il devient, comment a-t-il survécu à notre rupture? Je me le demande bien. C'est qu'il était pas mal, une peau des plus lisse, des yeux d'un vert émeraude  envoûtant !

Oh seigneur on ne pouvait décidément rien refuser à ce Bermudien. Et je ne vous parle même pas du reste ! Bon il ne travaillait que très peu et avait cette manie de toujours fumer...

- On se serait pas déjà vu par hasard ?

La demoiselle secoue la tête, elle avait oublié de répondre à son interlocuteur. Rougissante elle passe une mèche dernière son oreille en baissant les yeux.

- Question, t’as déjà pensé à donner ce petit air moins strict à tes cheveux ?

Un petit ricanements arrive jusqu'à mes oreilles, je laisse mes yeux glisser doucement vers le bruit désagréable et fronce une nouvelle fois les sourcils. Je boue, comment cette petite garce ose-t-elle ?! Je pourrais lui faire ravaler son rire à celle-là ! De toute évidence elle ne supporte pas de voir quelqu'un d'aussi belle avec un aussi bel hybride ! Je la comprends il y a de quoi faire des jaloux !

- Elle va pas arrêter de ricaner l’otarie ?

Cette phrase avait été tellement tranchante que la demoiselle s'était rapidement calmée. Se tournant légèrement pour la regarder, Raine avait pu constater que la petite blonde était presque pétrifiée. Sourire aux coins des lèvres la Passion se sent tellement bien. L'autre semble si choquée, déçue et offusquée qu'elle ramasse ses affaires, le visage rouge.

La nymphe tire alors sur une mèche de ses cheveux, elle l'enroule autour de son doigt fin puis la déroule. Elle se demandait bien ce que son camarade voulait dire par là. Avaient-ils réellement un air si strictes?  


Cesse donc de tergiverser Raine ! Je me reconcentre sur la conversation et c'est à mon tour de parler et je sais très bien faire ça huhuhu !

- Je m'appelle Raine enchantée !

Je lui offre un large sourire tandis que le serveur revient verres sur un plateau. Il a une sacrée classe huhuhu et le costume seigneur, j'a-do-re !

Le ténébreux pose les deux boissons sur la table tandis que le regard de la lycéenne glisse sur l'hybride. C'est qu'il serait lui aussi pas mal en serveur. On pouvait clairement dire que la  la petite nymphe avait un gros coup de cœur pour l'uniforme. D'ailleurs la demoiselle aimait plus que tout les Bermudiens à l'allure décontracté ou encore ceux avec de beaux uniformes.

Plus elle observait Léo, plus elle le trouvait à son goût. Clairement il était absolument bien foutu, des traits parfaits, plus grand qu'elle, oh et ses cheveux... Par l'Unique ses cheveux ! Et puis, Aurion avait passé quelques secondes à détailler le lycéen et conclusion, tout ce qu'elle avait pu imaginer lui allait merveille !


- Hm, je pense que si on s'était déjà croisé je m'en souviendrais.

Sourire aux lèvres je porte mon verre à mes lèvres pour avaler une gorgée. Ce chocolat manquait de sucre. Enfin, on va dire que la crème rattrape le coup. Je repose ma tasse et m'adosse convenablement contre le dossier, je dois avouer que je suis restée bloquée sur sa remarque à propos de mes cheveux... Je tire sur une mèche de cheveux et l'entortille autour de mon doigt.

- Hm... Dis-moi, qu'est-ce que tu entends par stricte?

Ma voix se fait presque muette, l'Unique sait qu'en ce moment je dois être aussi rouge que les yeux de Mio Fujiwara ! Jamais je n'aurais cru demander ça !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Raine sauve les légumes de la mort en pink









Dcs : Sekai Yoki -  Sacha R. Madstolker

Fiche -  Journal d'une Princesse
avatar
V ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 23
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Popstar • Raine • Jeu 8 Juin - 0:00

La blondinette s’est levée en vitesse, et est partie sans payée, l’un des serveurs s’est d’abord précipité vers la jeune femme et revint très vite dans le starpunk. Je crois qu’il est parti parler à son manager, je soupire. Le brun prête de nouveau attention à la jeune fille qui se trouve devant lui, tandis qu’elle déroule une mèche de cheveux et de se présenter, enfin. Elle répond à ses deux questions avant de lui demander ce qu’il entendait par « strict » il réfléchit à tout ce qu’elle a pu lui dire et reste d’abord bloqué sur son prénom. Raine hein ? J’ai envie de faire un jeu de mot. Le canidé sait que la blague est de mauvais goût et qu’elle fâchera sûrement la jeune fille, mais il prend tout de même le risque. Au pire, il s’excusera. « Raine hum. Veux-tu devenir ma reine ? » Le doberman soupire, il est saoulé de sa propre blague et se gratte l’arrière du crâne. « Ouais, bon, faut que j’arrête. J’suis vraiment désolé pour ça. En plus, j’suis sûr de pas être le premier à te faire cette blague. » Il soupire, quel boulet il fait.

Je sais pas si elle est toujours enchantée de me rencontrer, mais j’ai pas vraiment envie qu’elle se barre en courant là tout de suite. L’Origine a fortement apprécié le petit sourire qui était venu se glisser aux lèvres de la jeune fille quand elle lui avait annoncé que non, ils ne s’étaient pas déjà rencontré, car en cas contraire, elle s’en serait souvenue. Un point pour l’égo de l’adolescent. Léo sait que si elle continue ainsi à le flatter il ne s’empêchera pas de l’embrasser et de sortir de l’établissement dans lequel ils se trouvent actuellement. Entre temps, le serveur avait apporté les deux boissons, bien évidemment, il avait fallu qu’il lui ramène la seule boisson qu’il espérait éviter, il soupire mais porte la boisson quand même à ses lèvres pour ne pas faire mauvaise impression devant la jeune fille. Il avale le liquide, et son visage exprime tout le dégoût qu’il peut porter à cette boisson. Il déguste, mais ne se plaint pas.

Il reporte son attention sur les cheveux e la belle rose qui se trouve devant lui, avant de se souvenir de sa question. Même si elle ne l’avait pas dit très fort, il l’avait pris en note et il se décide donc à lui répondre. « Enfaite, je sais pas trop comment t’expliquer, ça te va super bien, là n’est pas le contraire, mais je sais pas, j’te verrais bien avec une coupe un peu moins… Hum, un peu plus « sauvage ? » Je ne sais pas comment expliquer. » Pas le temps d’essayer de se comprendre, voilà que le serveur pointe le bout de son nez. Le brun pense qu’il vient pour lui donner l’addition, mais non. « Excusez-moi de vous déranger, la demoiselle qui est partie sans payé nous a dit de vous demander à vous pour payer, apparemment son départ est de votre responsabilité. » Léo voit rouge, et commence à doucemnet grogner en fixant le serveur en uniforme. « Pardon ? Si mademoiselle ne s’était pas moquée de ma copine, je n’aurais pas eu à lui faire ramasser son égo à quatre pattes. Maintenant, si vous voulez que quelqu’un paye, vous trouvez son adresse, et vous lui envoyez une facture. »

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Léo casse des bouches en LightCoral
©
avatar
VI ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 31
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Popstar • Raine • Ven 9 Juin - 23:17

Tandis qu'elle avale une nouvelle gorgée de chocolat, l'hybride semble peser le pour et le contre. A quel sujet? La demoiselle n'en avait pas la moindre idée. Elle préférait le détailler du coin de l'oeil plutôt que de se soucier du reste. C'est alors que le lycéen se décida enfin à parler.

- Raine hum. Veux-tu devenir ma reine ?

La Passion relève les yeux pour observer le visage du brun cherchant à savoir par tous les moyens s'il était sérieux dans ses propos ou non. Quelque part elle se ferait une joie de répondre par un oui des plus formel mais elle ne voulait pas mui paraître trop facile.

Par ailleurs avant qu'elle n'aie eu le temps de répondre quoique ce soit, le Bermudien avait reprit de plus belle.


- Ouais, bon, faut que j’arrête. J’suis vraiment désolé pour ça. En plus, j’suis sûr de pas être le premier à te faire cette blague.

Elle sourit amusée par la réaction immédiate du jeune homme.

C'est qu'il pourrait être super mignon en étant assez gêné, kyaaah adorable ! C'est une explosion qui se produit en moi, et pourtant je tente de ne rien laisser paraître tandis qu'il passe sa main sur sa nuque. Par l'Unique j'adorerais embrasser cette joue, ces levres, ce cou !

Il soupire visiblement lassé de son propre comportement honteux. Pourtant au lieu d'y prêter trop d'attention, Raine avait passé l'éponge sur cette blague de mauvais goût. Néanmoins elle se sentait flattée, jamais personne ne lui avait proposé de devenir « sa reine » elle en était toute chamboulée.

Alors qu'il avale finalement une gorgée de sa propre boisson, Aurion remarque que son visage se déforme pour former une grimace de dégoût. Il n'avait pas eu de chance, il devait abhorrer cette boisson plus que tout. Pourtant il ne s'arrêta pas pour autant et avala une nouvelle gorgée aussi écœurante qu'elle devait être.


Je porte à mon tour ma tasse à mes lèvres et laisse le liquide chaud glisser le long de ma langue avant de finir au fond de mon estomac. Le serveur fait des allers retours et je dois avouer qu'il commence à me stresser, ne pouvait-il donc pas cesser de gesticuler autant ?!

- Enfaite, je sais pas trop comment t’expliquer, ça te va super bien, là n’est pas le contraire, mais je sais pas, j’te verrais bien avec une coupe un peu moins… Hum, un peu plus « sauvage ? » Je ne sais pas comment expliquer.

Je lève un sourcil, devrais-je faire un tour chez le coiffeur pour une nouvelle coupe de cheveux un peu plus... Sauvage? Si ça pouvait lui plaire ensuite j'étais prête à prendre rendez-vous tout de suite ! Par ailleurs il m'a laissé entendre qu'il appréciait mes cheveux même coiffes ainsi hihihi ! Ca me rend tellement heureuse je note dans un coin de ma tête de le remercier comme il se doit plus tard.

L'employé revient après avoir longuement tergiversé à droite et à gauche. Alors que Léo ne semblait guère l'apprécier, ce sentiment se confirma chez Raine lorsqu'elle le vit grogner tandis que le jeune homme en costume expliquait la situation actuelle

- Pardon ? Si mademoiselle ne s’était pas moquée de ma copine, je n’aurais pas eu à lui faire ramasser son égo à quatre pattes. Maintenant, si vous voulez que quelqu’un paye, vous trouvez son adresse, et vous lui envoyez une facture.

Les yeux aux reflets violets de la lycéenne s'ouvrent tant et tellement qu'ils ont l'air de deux grosses billes.

Co-co-copine comme dans c'est ma copine?  Par l'Unique, je... ahhh je me sens défaillir ! Je me lève en vitesse et fuit vers les toilettes  en lâchant un petit « je reviens vite ! » à cette hybride qui me fait tourner la tête.

Au wc, je comprends soudainement la raison pour laquelle ma boisson laisse à désirer. Ne dit-on pas que les toilettes d'un restaurant, d'un café ou d'un quelconque lieu de ce genre, étaient le reflet du service proposé? Bien que nous soyons tombés sur un serveur plutôt mignon je garde un avis des plus mitigé.

La nymphe après avoir reprit quelque peu ses esprits, décide de rejoindre son compagnon. Sa démarche est bien okus assurée qu'à l'aller, elle se tient droite et marche à merveille à travers la salle.

Face aux deux Bermudiens la demoiselle respire profondément puis s'assied en s'approchant le plus près de Léo.


- Excuse-moi, est-ce qu'on va enfin être tranquille?

Elle lève ses beaux yeux suppliants vers le serveur, dans ses prunelles bleues l'employé peut y voir un « s'il vous plaît » des plus intense. Il détourne les yeux et réitère sa requête. Pourtant Aurion sait qu'elle ne l'a pas laissé indifférent, la prochaine fois que leurs regards seraient plantés l'un dans l'autre, il craquerait. Elle en était certaine.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Raine sauve les légumes de la mort en pink









Dcs : Sekai Yoki -  Sacha R. Madstolker

Fiche -  Journal d'une Princesse
avatar
V ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 23
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Popstar • Raine • Dim 11 Juin - 14:22

La jeune fille blonde aura réussi à mettre à cran le canidé, et il sait que si le serveur ne lui lâche pas la grappe très vite, il finira par en prendre pour son grade. Léo réprime un rire en voyant les yeux exorbités de sa camarade, après qu’il l’ait appelé sa copine pour faire office de raison pour son comportement. S’il avait annoncé qu’il ne la connaissait que depuis à peine dix minutes, il n’aurait eu aucune raison de l’aider et donc, il aurait dû payer ce que l’autre demoiselle avait pris. La rose s’enfuie en direction des toilettes laissant seul le canidé avec le serveur après un bref « Je reviens vite ! » Le serveur insistait, pour que l’Origine paye la consommation de la blonde, mais le brun n’était pas du même avis.

Sans prêter attention à ce que le brun en uniforme pouvait bien dire, Léo prends une seconde gorgée de son soda horrible pour son palais. Si ça le dégoûte, ça a au moins le mérite de lui faire penser à autre chose. Il prend un des écouteurs qui traînait sur la table depuis son arrivée et le met à son oreille. Comme à l’habitude, la musique hurle dans son oreille et le serveur s’impatiente. « Tu comptes rester là encore longtemps ? » Le serveur fronce les sourcils et hausse un peu plus le ton de sa voix. « Ecoutez, nous n’avons pas les moyens de nous permettre ce genre d’écarts à la moindre occasion, nous avons une boutique à faire tourner. » Les perles ambrées du canidé se déplacent vers le bonhomme. Un soupire s’échappe de nouveau d’entre ses lèvres, tandis que Raine-les rejoints après son escapade aux WC.

Elle vient se rasseoir et se rapproche au plus près du brun. Elle a sûrement compris le petit manège de ce dernier pour se débarrasser du serveur. « Excuse-moi, est-ce qu'on va enfin être tranquille ? » Elle regarde le serveur, elle veut le faire craquer, et ça il l’a bien compris. Il regarde ailleurs, pose la question de nouveau, s’en est trop. Le doberman sort son portefeuille de sa poche, attrape un billet, le dépose sur la table, finit sa boisson d’un trait attrape la main de la demoiselle en face de lui et l’entraîne avec lui. « Et la prochaine fois, vous irez vous faire voir ! »

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Léo casse des bouches en LightCoral
©
avatar
VI ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 31
Revenir en haut Aller en bas
Popstar • Raine •
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zooey Raine
» [regle maison] souterrain
» Raine, Guerrier Divin d'Epsilon (finit)
» [Création Équipe] Salle A-12
» Naked under the rain ▽ MAXWELL & JERSEY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
EN VILLE
 :: Quartier Central :: Centre commercial
-
Sauter vers: