Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
3 Eleves ▲ 97 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 221 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
5 Eleves ▲ 127 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
5 Eleves ▲ 246 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
7 Eleves ▲ 142 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
11 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
6 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

his mind's now lost in limbo | ash

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: his mind's now lost in limbo | ash Lun 27 Mar - 14:49

AGE ▲ 17 ans
ESPECE ▲ Mentaliste
ORIENTATION SEXUELLE ▲ Hétérosexuel
OCCUPATION ▲ Etudiant
ANNEE ▲ 2eme ?
▲ CLASSE Origine
POUVOIR ▲ Vol de vision. Il voit à travers les objets qu’il touche, tant que ceux-ci tiennent dans sa main. Autant dire que c’est moyennement stable, que ça donne la nausée et qu’il a souvent l’air d’un abruti à se déplacer avec un stylo scotché sur le nez ; mais il n’a pas le choix, il est totalement aveugle s’il ne passe pas par l’intermédiaire de son pouvoir.

TAILLE ▲ ~186cm
POIDS ▲ ~65kg
COULEUR DES CHEVEUX ▲ Bleu
COULEUR DES YEUX ▲ ///
SIGNES PARTICULIERS ▲ Il n’a pas d’yeux. Juste deux cavités béantes à la place. Et il lui manque deux dents vers l’avant, vestige de la terrible trahison dont à fait preuve la porte des toilettes, un beau matin de printemps. Jamais, jamais il ne la pardonnera !


Vous pouvez si vous le souhaitez faire un paragraphe plutôt que de répondre aux questions.

ft. 2-D de Gorillaz
Kaczka Ash
Un soupir de soulagement, suivit du bruit d’une jeune fille qui s'écrase sur la valise qu’elle avait eu tant de mal à fermer. Elle sorti un paquet de cigarettes de la poche arrière de son jean, en portant une à ses lèvres et une deuxième jusqu’à la main de son frère. D’un geste presque professionnel, elle alluma les deux à la suite, posant briquet et paquet près d’elle, sur la valise. «Tu vas être obligé d’arrêter, si j’suis plus là pour allumer tes clopes. » Cela les fit sourire tous les deux, mais elle n’avait pas besoin d’une réponse pour savoir qu’il n’arrêterait pas de fumer, même si elle n’était plus là pour les lui allumer. Il utiliserait probablement son pouvoir, s’il le fallait. Même si elle savait qu’il n’avait aucun amour pour ses capacités, elle savait aussi que ses pauses clopes étaient trop importantes pour qu’il les abandonne. Après tout, c’était une chose qui les liait. Ils avaient commencé ensemble, dans un même élan de connerie, et c’était ensemble aussi qu’ils étaient devenu les fumeurs à la chaîne qu’ils étaient. A quinze et dix-sept ans, ce n’était sûrement pas très respectable, mais ils réfléchiraient au futur plus tard.

 « Ca va aller, là-bas ? » C’était une réelle inquiétude qu’elle montrait, elle avait même essayé de dissuader leurs parents, mais rien n’y avait fait. Elle savait qu’Ash ne pourrait pas vivre seul, à moins qu’il fasse d’immenses efforts quant à l’utilisation de son pouvoir. Il ne pourrait plus vivre la vie d’aveugle à laquelle il s’était habitué, et qui ne lui déplaisait pas tant que cela. Ce qui effrayait le plus la jeune fille, c’était de savoir qu’il n’allait avoir personne avec lui. Tant elle aimait son frère, elle ne pouvait pourtant pas nier que ce n’était pas un garçon qui se faisait facilement des amis - à y réfléchir il lui semblait même qu’il n’en a avait jamais vraiment eu. Elle avait toujours eu du mal à comprendre pourquoi, d’ailleurs. Ash avait toujours été la personne la plus gentille qu’elle avait connue, il était toujours prêt à faire rire et à s’embarquer de folles aventures, même s’il avait souvent du mal à terminer ces mêmes aventure - faire le mur en étant aveugle comme une taupe n’était sûrement pas la meilleure idée, il est vrai. A chaque fois qu’elle présentait ses propres amis à son frère, ceux-ci semblaient passer un bon moment, et il arrivait même que certains demandent après lui. Alors elle ne comprenait pas, comment diable n’était-il pas capable de se faire des copains par lui-même ? Ces interrogations faisait qu'elle craignait qu’il soit la victime des autres, lui qui gardait tout, était tant passif et si peu apte à se défendre lui-même ou qui que ce soit d’autre d’ailleurs, cela ne l’aurait qu’à moitié étonné. Elle aurait eu cent fois l’occasion de lui poser la question, mais la réponse lui faisait peur, alors elle se protégeait un peu en se disant que son frère était juste quelqu’un de solitaire. Même si elle savait pertinemment que c’était faux. « Je vais pas me laisser mourir, t’inquiète pas. »

« J’espère bien ! » Elle écrasa sa cigarette et lui tendit le cendrier pour qu’il fasse de même, le reposant par terre lorsqu’il eût fini. Il lui tendit ensuite les bras, et elle n’hésita pas une seconde avant de venir se caler contre lui, sachant très bien ce qu’il voulait. Ash avait toujours été tactile, pas seulement avec elle, mais avec tout le monde. Sa grand mère lui avait expliqué un jour que c’était sa manière à lui de voir les gens et le monde qui l’entoure. C’était sûrement vrai, elle ne lui avait jamais posé la question directement, mais elle croyait assez au besoin de contact humain que son frère avait pour ne pas remettre en questions les paroles de leur grand mère.

« Tu vas me manquer, petite soeur. » La gorge de la jeune fille se noua, et se basant sur le fait que sa voix avait manqué de se briser au milieu de sa phrase, elle devinait que celle de son frère devait l’être aussi. Le serrant peut-être un chouïa trop fort entre ses bras, elle ne su empêcher quelques larmes de couler le long de ses joues. Les larmes, c’était quelque chose qu’ils ne pourraient jamais partager, car Ash ne pouvait pas pleurer. Il ne pourrait jamais savoir à quel point cela pouvait faire du bien, parfois. Ils avaient encore quelques jours ensemble devant eux, elle allait l’accompagner à la capitale, alors pourquoi semblait-il si bien disposé à faire ses adieux aussi tôt ? Peu importe, pensa-t-elle, elle ne devait pas s’apitoyer, et profiter un maximum de son grand frère pour le temps qu’il leur restait.

Elle le lâcha, et se redressa lentement sur ses deux jambes, observant la visage de son frère. Elle savait y reconnaître de la tristesse, et pestait intérieurement contre tout ceux qu’elle avait entendu l’accuser d’être « vide d’expressions ». Il avait ses façons à lui de faire passer ses émotions, il suffisait juste de passer un peu de temps avec lui pour apprendre à les reconnaître. Elle sécha rapidement ses larmes, et se dirigea vers la porte après avoir ébouriffé les cheveux de Ash au passage. « Hauts les coeurs, allez ! On va voir mamie, je t’attends dans le salon, et j’éteins la lumière en sortant, t’inquiète. » Cela allait être la dernière visite qu’il rendrait à sa grand mère avant les prochaines vacances, s’ils revenait. Elle espérait au moins que l’ambiance serait un peu meilleure que celle de ces aux revoir prématurés auxquels elle venait d’avoir droit.
« Tu te souviens que tu as vomis dans l’évier la première fois ? » Ash soupira, se contentant d’hocher la tête pour signifier que oui, il s’en souvenait. En même temps, comment pouvait-il oublier cette histoire alors qu’à chaque fois qu’il rendait visite à sa grand mère, elle la lui répétait. Et cela la faisait rire. « Tu croyais que c’était les toilettes. » Elle riait encore plus fort, comme si cet événement avait été la chose la plus drôle qu’elle ait vécu. Si Ash, au début, était gêné lorsqu’elle ressortait cet incident, il avait finalement prit l’habitude de l’entendre, et se contentait d’attendre que ça lui passe. Cet incident, pour les curieux, s’est passé le jour où le pouvoir du jeune Ash s’est déclaré. Le pauvre n’avait jamais vu la lumière avant, et ne savait pas non plus ce que c’était que de voir le monde bouger autour de lui. Alors forcément, lorsqu’il avait saisi la petite cuillère qui devait lui servir à ingurgiter un en cas clandestin, et qu’il avait été assailli par tout un tas d’informations dont son cerveau ignorait l’existence jusqu’à présent, il avait été pris de nausées. On l’aurait tous été, probablement. Voulant bien faire, histoire de ne pas repeindre entièreté de la cuisine, il s’était jeté sur ce qu’il pensait être des wc - pas très malin de sa part, il savait pertinemment que les wc n’étaient pas dans la cuisine - et avait rendu tout son repas du midi. Avant de rester un certain moment inerte au dessus de l’évier, à essayer de comprendre ce qui venait de lui arriver. Et le tout devant les yeux de sa petite soeur, qui l’avait aidé à choisir un yaourt dans le frigo la minute d’avant. Elle, elle pensait que son frère venait de mourir, puisqu’il ne bougeait plus, et avait fusé hors de la cuisine chercher leur grand mère pour la prévenir du décès d’Ash.

Bref, que de bons souvenirs en soit.

Mais le fait que la grand mère en riait à présent donnait légèrement le sourire à Ash, malgré qu’il n’aimait pas l’entendre se répéter. A cette époque, ce n’était pas du tout une femme qui riait. Elle avait pratiquement élevé Ash et sa soeur toute seule, les parents n’étant là que quelques rares jours chaque mois, occupés par une profession qui ni leur laissaient pas une minute de libre et les envoyait chaque jour dans un nouveau coin de l’île. La grand mère en avait toujours voulu à sa fille d’avoir fait deux gamins pour au final ne pas s’en occuper. Mais les gamins n’en furent pas trop traumatisés, et la seule raison pour laquelle ils avaient hâte que leurs parents rentrent à la maison était la montagne de cadeaux sous laquelle ils les couvraient, comme pour se faire pardonner de ne pas toujours être à leurs côtés. Ash en avait toujours moins cependant, car lui ne pouvait pas lire de livres, ni même jouer à des jeux de société. Alors on lui offrait le plus souvent des peluches, parfois des lunettes de soleil, d’autres fois de quoi s’habiller. Les livres et les jeux étaient probablement le seule chose qui le rendait un peu jaloux de sa soeur. C’était un peu le monde à l’envers chez eux ; le soir c’était la petite qui lisait des histoires au plus grand.

Les deux enfants étaient particulièrement complices, et ce n’était sûrement pas le cruel manque d’yeux dont souffrait Ash qui allait les retenir de rendre folle leur grand mère. La femme stricte qu’elle était perdait souvent patience avec ces deux-là, et se retrouvait à régulièrement à devoir les punir chacun de leur côté. Enfermés à clef dans leurs chambres jusqu’à ce qu’elle décide de les libérer, ou forcés à faire les tâches ménagères à sa place - oui, même le petit aveugle y passait - elle trouvait toujours le moyen de les calmer. Jusqu’à la prochaine fois, bien sûr.

Si elle pouvait, de l’extérieur, sembler un peu dure avec eux, aucun des deux ne s’est jamais plaint de leur grand mère. Parce qu’en réalité, ils n’auraient pas pu rêver mieux qu’elle comme figure parentale. Elle avait toujours été là pour eux et leur avait tout appris. L’important pour Ash, c’est qu’elle a toujours été derrière lui, à chaque fois que son handicap lui avait posé problème pour telle ou telle raison, c’était elle qui l’aidait et l’empêchait de s’apitoyer sur son sort. Mais c’est aussi à cause de tout ce qu’elle faisait pour lui qu’il s’était habitué à sa bulle de confort et de sécurité, bulle qui a vite éclaté lorsque les parents, tous deux fraîchement virés de leurs postes pour d’obscures raisons, étaient revenus à la maison et avaient repris la responsabilité de s’occuper de leurs rejetons.

L’ambiance de la maisonnée changea bien vite ; la grand mère étant renvoyée chez elle par les parents, ceux-ci devaient soudainement apprendre, sans expérience au préalable, comment gérer deux ados, dont un qui n’était pas tout à fait comme les autres. Plus de bulle de confort et de sécurité pour Ash, si quelque chose n’allait pas, ce n’était pas parents qu’il fallait en parler. Et comme il ne pouvait pas se rendre de lui-même chez sa grand-mère et qu’il ne voulait pas embêter sa soeur - parce qu’il se disait qu’elle devait avoir assez de problèmes de son côté - il commença à tout garder pour lui. Même lorsque lui et sa soeur avaient l’autorisation d’aller voir leur grand mère, il agissait comme si tout allait bien dans le meilleur des mondes. Et qu’on se le dise, il n’était pas un mauvais acteur.

Pour les parents, Ash était principalement de la déco’. Ils misaient tous leurs espoirs sur leur fille, alors que leur fils était au mieux un sujet de conversation lorsqu’ils rencontraient leurs amis. Le fils en question s’y accoutuma assez vite, au moins ils ne le rejetaient pas totalement, quoi. Ils lui donnaient à manger et un toit, cela aurait pu être pire, non ? Probablement, alors il se consolait en se répétant ça à chaque fois qu’il se sentait un peu triste de cette différence de traîtement. Lui et sa soeur prenaient des chemins différents ; elle deviendrait quelqu’un de bien et d’important, et lui resterait dans l’ombre pour la soutenir.

Des chemins séparés certes, mais pourtant il n’aurait jamais pensé qu’ils deviendraient autant séparés. Lui pensait qu’il resterait éternellement dans sa petite ville, prévoyait même de vivre en collocation avec sa soeur lorsqu’ils auraient tout deux l’âge de voler de leurs propres ailes, son quotidien prit un virage assez soudain. Ses parents l’avaient inscrit, sans le consulter en amont bien sûr, à Xényla, un lycée de la capitale. «C’est le meilleur endroit pour que tu apprennes à maîtriser ton pouvoir ! » lui disaient-il. Pourtant Ash s’en foutait de son pouvoir, sa vie d’aveugle lui convenait très bien. Ce n’était pas une vie facile, certes, mais il ne vivait pas mal, connaissait son problème, et savait ce qu’il pouvait et ne pouvait pas faire. Il allait brutalement se retrouver parachuté dans une ville qui lui était totalement inconnue, loin de tout ceux qu’il aimait, seul et sans repères. Il en venait à se demander si ses parents ne voulait pas sa mort, tellement.

Bien sûr, il n’eût pas d’autre choix que d’accepter, et le départ était pour bientôt. Alors, la veille de son départ, il était parti rendre visite à sa grand mère, accompagné de sa soeur, pour lui dire au revoir. Un petit quelque chose ne cessait de lui faire penser que ce serait la dernière fois qu’il entendrait cette histoire que la vieille femme aimait tant conter. Elle ne se faisait pas jeune, il le savait, et alors qu’il lui serrait la main, elle lui avait demandé « Qu’est ce qui ne va pas, Ash ? ».

« Rien, tout va bien. » lui avait-il répondu, jouant encore de son talent d’acteur. Il avait un lourd pincement au coeur, et ne cessait de se répéter qu’il n’aurait plus jamais l’occasion de la revoir. Ce sentiment ne voulait pas le lâcher, et fût la seule pensée qui l’occupait jusqu’au moment de son départ, ainsi que pendant tout son voyage.

Sa soeur s’était portée volontaire pour l’accompagner et l’aider à s’installer et prendre ses marques pendant un jour ou deux. Après cela elle était repartie, et Ash se retrouvait seul face à une immensité dont il ne connaissait rien. Aucun espoir ne l’animait quant à sa réussite dans la capitale, il le savait et il y croyait dur comme fer, il n’y arriverait pas.

PSEUDO ▲ NFG (aka lenz au cas où)
AGE ▲ 20+
PAYS ▲ PLASTIC BEACH ARGH
CODEUn requin a mangé ton code. Burp.
D'OU VENEZ VOUS ? ▲ :)
AUTRE CHOSE ? ▲ je suis en train de me construire une petite collection personnelle d’handicapés :’D
COULEUR : cornflowerblue huehue

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



I'm in the stakin' bar I got debts, I'm a debaser ; And I won't get a take in 'cause I'm out when I'm stakin' and the rings I am breaking are making you a personal day ; With the holograms beside me I'll dance alone tonight, in a mirrored world are you beside me, All my life? • • •
www.fiche www.journal #cornflowerblue

avatar
VI ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 16
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: his mind's now lost in limbo | ash Mar 28 Mar - 11:07


Azy, même si t'as pas encore posté ton histoire et ton caractère je viens couvrir ton perso d'amour et de hugs de bienvenue. Qu'il le veuille ou non d'ailleurs.

le hugle hugle hugle hugle hug

Sinon, plus sérieusement, j'ai hâte d'en savoir plus sur ce cher Ash, le peu que tu nous as révélé à propos de lui dans la CB m'ayant déjà mis l'eau à la bouche. Je crois que cette phrase est très mal dite, mais tant pis. Sinon, les vavas que tu lui as concocté sont juste merveilleux et luv le perso que tu avais choisi de base de toute façon, as usual.
Donc ouais.

Finis-nous cette fiche qu'on puisse la lire !
Comment ça ? C'est moi qui dit ça ? Shh.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Dr. Kristal Zhang Lya
Ce médecin pansera vos plaies en Lightseagreen.

Sa fiche - Son journal

DC : Mikhaïl M. M. - Gwendal M. - Astalée N. G.
Anthony G. K. - Caelan A.

avatar
I ▲ Médecin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 418
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: his mind's now lost in limbo | ash Ven 31 Mar - 1:10

bjr tEmiiE !

c'est fini tEmiiE !

c'est tout pour moi merci au revoir tEmiiE !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



I'm in the stakin' bar I got debts, I'm a debaser ; And I won't get a take in 'cause I'm out when I'm stakin' and the rings I am breaking are making you a personal day ; With the holograms beside me I'll dance alone tonight, in a mirrored world are you beside me, All my life? • • •
www.fiche www.journal #cornflowerblue

avatar
VI ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 16
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: his mind's now lost in limbo | ash Lun 3 Avr - 20:58



BIENVENUE A BORD ▬ ALORS ALORS QUE DIRE.
J'adore ce personnage, je crois que c'est mon préféré parmi tous ceux que j'ai pu voir sortir de ta tête. La relation avec la soeur est touchante, le pouvoir super cool et le bonhomme atypique à souhait ; bravo. Alors, mon enfant, un grand rebienvenue (et merci) pour cette belle création ! \o/


Bravo pour ta Validation !

Mais avant de te lancer à corps perdu dans la vie tumultueuse qu'est la vie d'un Bermudien, il te reste deux-trois trucs à faire.

Premièrement, nous n'aimerions pas (toi non plus j'imagine) que tu retrouves sans toit et sois obligé de vivre dehors, dans le froid, le vent, la pluie, les ouragans toussa. Pour éviter cela, viens voir ta chambre à l'académie ici .

Il te faudra aussi remplir une fiche de suivi, qui te servira par ailleurs de fiche de lien. Tu pourras faire cela en suivant ce lien. N'hésites pas non plus à spammer (gentiment hein) les fiches de liens des autres membres, avoir des amis c'est cool !

Maintenant, si tu as envie de trouver un partenaire pour ton premier RP, tu peux faire une demande ici, tu trouveras sûrement quelqu'un ! N'oublies pas non plus de vérifier les demandes sans réponses, tu pourrai y trouver ton bonheur. Rien ne t'empêche cependant, si tu as déjà quelqu'un en tête, de procéder par MP, ou de lui demander sur la CB.

En parlant de la CB, si tu n'as toujours pas sauté le pas, tu peux nous rejoindre ici, c'est très sympa comme endroit, et on mange pas les gens vivants ça va. Sinon, y'a toujours le flood et les jeux, mais faut pas en abuser et oublier de RP, hein ;).

Bien sûr si tu as des questions, n'hésites pas à joindre les admins, Maria/Elias ou Eva juste . Tu peux également contacter Sadie, ta Déléguée.

En tant qu'élève tu peux choisir un ou deux clubs, ici. Tu t'y feras des nouveaux amis !

Bien ! Tu es fin prêt à te joindre à l'aventure !
Encore une fois bienvenue et bon jeu à toi !
Au plaisir de te croiser inrp.

Le Lama
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
his mind's now lost in limbo | ash
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I remember when, I remember, I remember when I lost my mind. ₪ 27 mars, 20h21
» I'm lost in the world, I'm down on my mind ► 16/07 - 21:48
» The self imposed limitations of the underdeveloped mind.
» 01. Losing your mind
» LOST LE RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
LE COMMENCEMENT
 :: Présentations :: Présentations Validées
-
Sauter vers: