Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Comme d'habitude ou pas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Comme d'habitude ou pas. Dim 5 Mar - 20:28

Question sur question. Jamais elle ne s'arrêtait. Quand reviendrait-elle ? A-t-elle remis les robes ? Est-ce qu'elles lui plaisent ? Raconte-moi comment était votre bal de Noël ! Elle est libre ce soir ? Voici le genre de question que la mère d'un certain Mastologie posait à longueur de journée. Et ce samedi n 'échappait pas à la règle… Après avoir longuement dormi une bonne partie de la journée le lycéen avait pris un petit truc à manger avant de s'installer dans le grand canapé du salon pour y regarder la télé.

Sacha avait passé des heures à ne rien faire passant de la télé à un livre puis à son téléphone avec cette adorable Fanny Madstolker qui ne cessait plus de poser des questions sur la ''petite amie'' de l'Origine. Ce dernier avait fini par péter un câble, ce qui par ailleurs n'empêcha pas la mère d'en ajouter ''Et si elle venait dîner ? Propose-lui Reol chéri !'' soupirant il prit son téléphone et envoya un message à la fleuriste au plus grand bonheur de la Madstolker.

Ceci étant fait le mentaliste alla s'enfermer dans sa chambre avant de subir les nouvelles questions de la blonde. Couché sur son lit il tentait de lire un bouqin mais aussi étrange que cela pouvait paraître, il se mit à penser à la fleuriste. Il appréciait plutôt bien la nymphe, peut-être même un peu trop. Et ça il n'aimait pas.

Elle avait une façon de parler qui lui était propre, un caractère bien à elle aussi il n'avait jamais trouvée une Bermudienne pareille. Mais elle n'était pas chiante en tout cas pas au point de vouloir la pousser sous un train en y réfléchissant bien cela faisait bien plus qu'un simple petit mois qu'elle jouait ce rôle complétement ridicule. Un sourire se dessina quand il repensa à toutes les fois qu'il avait passé avec cette chère Mino, d'ailleurs il se souvenait du jour où il l'avait embarquée dans tout ce foutoir. Cette gifle puis un peu plus tard cette merveilleuse improvisation devant la mère du jeune homme, fabuleuse mise en scène !

Fermant les yeux il soupira depuis combien de temps n'avait-il pas eu une tête pareille en pensant à quelqu'un ? Bien longtemps. Tellement qu'il se demanda même s'il avait déjà eu ce genre de réaction. Maintenant qu'il y pensait cette chère demoiselle qu'il côtoyait depuis un moment, le chamboulait ces derniers temps enfin… Dis comme ça n'importe qui pourrait penser que le lycéen l'appréciait énormément, seulement Sacha éloignait cette idée très loin. Il se sentait bien rien de plus, vraiment.

Cette réflexion étant faite il s'endormit naturellement pendant les heures qui suivirent. Son sommeil était profond et imperturbable, une bombe aurait pu exploser il ne s'en serait pas rendu compte. Comme quoi dans cette situation il devenait complètement inoffensif, son visage était soudainement tellement détendu. Il pouvait presque paraître gentil, aussi tendre qu'un agneau. Il semblait être une toute autre personne, n'importe qui le verrait, penserait que c'est un rêve.

De temps à autre il se tournait sous ses draps passant d'un position couché sur le côté droit à sur le ventre puis plus tard encore il bougeait pour se trouver finalement couché sur le côté gauche. Ses mains étant constamment sous ses coussins. Il avait toujours dormi ainsi, les rares fois où il avait partagé son lit avec une de ses anciennes copines d'un mois il avait tendance à passer ses bras autour de celles-ci. Il le faisait naturellement, tendresse ? Peut-être pas. Cela devait être son côté possessif qui s'exprimait. Quelque part il n'avait jamais dormi avec quelqu'un d'autre mis à part ses ex, il ne savait de ce fait pas comment il réagirait si soudainement on lui collait un môme de bas âge à surveiller.

D'ailleurs aussi étonnant que cela puisse paraître Fanny Madstolker n'avait encore jamais amené un des gamins de ses frangins ou frangines, quelque part ça avait toujours soulagé l'Origine… Mais d'un autre côté cela signifiait probablement que la femme préparait depuis un moment un truc. Quoi ? Personne ne pouvait savoir.

Le temps continuait sa course, s'écoulant comme l'eau d'un ruisseau. Le mentaliste qui jusqu'à présent avait rejoint les bras de Morphée les quitta pour son plus grand désarroi. Les trucs moches de sa famille s'étaient multipliées, passant de la mère seule à mère avec ses deux filles. Il n'y en avait pas une pour sauver l'autre… Lisie et Mizie deux charmantes demoiselles aux cheveux d'un blond tout à fait resplendissant… Elles étaient fort aimables, toujours prêtes à aider, tellement intelligentes, deux amours.

Ces deux petites tobias étaient aussi chiantes que la mère entre les ''Reol tu dors ?'' ''Dis tu vas bientôt chercher Mino ?'' ''Reoool dis, dis tu te réveilles bientôt ?'' et les ''Il est 19h30 alleeer ne tarde paaaas !'' le mentaliste avait rapidement craqué. Il avait jeté les deux blondasses hors de sa chambre avec un coup de pied au cul avant de fermer à clé et de glisser contre la porte.

Passant une main dans ses cheveux le Bermudien soupira à bout de nerf. Maintenant qu'elles en parlaient les deux p'tites pouffiasses, la fleursite n'avait absolument pas répondu à son message. Soit elle l'avait vu et elle l'avait ignoré, soit elle ne l'avait pas du tout vu. Dans tous les cas Sacha ne lui laissait pas vraiment le choix, se levant pour prendre des sous-vêtements, un t-shirt noir, un gilet de sport gris et un jean noir pour finalement se rendre à la douche.

Ne tardant pas plus que cela sous cette dernière il la termina rapidement. En sortant de chez lui et jusqu'à ce qu'il arrive à l'appartement de la nymphe il avait observé son téléphone sur lequel il pu constater qu'il n'y avait toujours aucune réponse de la noiraude. D'ailleurs une fois chez elle, il remarqua que même après avoir toqué et sonné un bon nombre de fois la demoiselle n'avait pas ouvert.

Il posa alors la main sur la poignet se demandant si elle avait fermé et visiblement non. Sans hésitation il entra en refermant derrière lui, pas un bruit, comme si l'appartement avait été abandonné. Par ailleurs tout semblait être normal, rien ne montrait une intrusion ou quoique ce soit d'autre...

Sacha appela une première fois la fleuriste mais n'eut aucune réponse de sa part. Et ça, c'était étrange. Est-ce qu'elle était toujours à la boutique? C'était peu probable, personne n'allait travailler en laissant sa maison ouverte... Surtout pas la nymphe du pétrole.

Prenant son téléphone l'Origine décida d'appeler directement la noiraude. Dire qu'il ne s'inquiétait pas serait mentir mais dire qu'il se faisait un sang d'encre pour elle était exagéré. Et puis il entendait une sonnerie provenir de la salle de bain sauf qu'à l'intérieur de cette dernière il n'y avait strictement rien qui pouvait rassurer un minimum le mentaliste mis à part le téléphone.

Soupirant il se demandait si elle faisait exprès de ne rien faire... Il toqua et personne ne réagissait. Il appela le prénom de la fleuriste et toujours rien. Il ne manquerait plus qu'elle se soit noyée ou il ne savait pas quoi d'autre...

N'ayant eu aucune réponse le Madstolker décida d'entrer dans la pièce. Rien ne l'avait spécialement interpellé, il y avait tout ce qu'il devait y avoir dans une salle de bain. Une baignoire, un lavabo, un meuble rien de particulier. Sur le meuble justement il y avait le téléphone si ça se trouve elle l'avait juste oublie. Seulement en approchant du lavabo il y trouva une sorte de note mais il l'oublia rapidement.

Dans la baignoire un corps inerte s'y trouvait. Ouvrant de grands yeux, Sacha sentit une émotion étrange l'envahir. Mino était là, ne faisant aucun mouvement. L'Origine pesta en serrant les poings. Sa mâchoire comme ses poings se serra à en faire grincer ses dents.

Qu'est-ce qu'il était censé faire maintenant... Comme toujours quand il était nerveux il passa sa main droite dans sa touffe noire. Il se mit accroupi près de la baignoire. Il connaissait certaines Bermudiennes qui allaient être choquées et déçues.

- Putain t'es une chieuse jusqu'au bout toi... Tch. Le pire c'est que j'te regrette, ah bordel de merde !

Se relevant il attrapa son téléphone pour composer un numéro. Étonnamment son cœur semblait absolument chamboulé, il détestait ce truc qui picotait et pourtant il avait gardé un air complètement impassible.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'te présente mon poing en Red

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

merci Anny keur sur toi <3
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Dc : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 274
Revenir en haut Aller en bas
Comme d'habitude ou pas.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» [AIDE(comme d'habitude)] Format MPEG plus petit
» Comme d'habitude, il y a toujours des p'tits gamins louches qui trainent ici♪ [Pv Akira Saito]
» Les partiels, comme d'habitude.
» Un midi seul comme d'habitude?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: