Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 105 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 225 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 138 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 260 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
7 Eleves ▲ 156 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
11 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
8 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Circonstance spéciale [ALEX, MIRANDA, KRISTAL, JUN]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Circonstance spéciale [ALEX, MIRANDA, KRISTAL, JUN] Ven 3 Mar - 10:51


important:
 

Sans aucun doute, les circonstances actuelles étaient spéciales. Et c'était la raison pour laquelle il s'apprêtait à faire des nominations spéciales. Jamais, dans toute sa carrière, il n'avait nommé autant de Grade 1 en même temps chez les adultes de cet établissement. Mais jamais, dans toute sa carrière il avait du avoir affaire avec un assassinat de professeur. Dont le principal suspect était son psychologue Maria Dorofey Leowdaeg. En un soupir, il se pinça l'arrête du nez puis croisa les mains derrière son dos. Posté devant la baie vitrée de son bureau, il observait les élèves dans la cour. La récréation venait de débuter et il avait convoqué ses employés à cette heure précise. Il mangerait le moins possible de temps de cours mais il fallait le faire vite. Cette promotion rassurerait les élèves et apporterait un peu plus de calme dans l'atmosphère pesante du lycée.

Il s'agissait une nouvelle fois d'une mauvaise publicité pour son établissement. On lui reprocherait d'héberger des assassins alors que cela pourrait totalement être quelqu'un de l'extérieur. On désinscrirait les enfants alors qu'ils auront autant de chance de mourir qu'à Xényla si ce n'est pas plus. On lui cracherait dessus alors qu'il est membre du conseil. Le monde était mal fait. Au moindre problème, on calomniait la première personne venue, sans prendre en compte ses explications. Quelqu'un toqua à la porte.

- Entrez.

Dès qu'il eut ces quatre personnes en face de lui, il les invita à s'assoir. Et prit place à son bureau. Les promotions pouvaient débutées.
avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 158
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Circonstance spéciale [ALEX, MIRANDA, KRISTAL, JUN] Mer 8 Mar - 20:47


L'ambiance au sein de Xényla était pesante depuis quelques jours. En effet, il y a de cela une semaine, l'un des membres du corps enseignant avait été retrouvé assassiné dans la salle des professeurs, entre les murs même de l'établissement. Ce fait était déjà assez inquiétant en lui-même, mais de savoir que la victime avait été Abigail O'Neill, l'une des femmes les plus puissantes et les plus importantes du lycée, avait fini de planter la graine de la peur chez les élèves. Voire même chez certains adultes.

Assise face au bureau de sa petite infirmerie, Kristal pianotait tranquillement sur un bloc-notes, le regard fixé sur l'horloge murale de la pièce. Celle-ci lui indiquait qu'elle avait encore quelques minutes avant d'avoir à se déplacer pour se rendre au bureau du Principal, et la jeune femme profitait de ce peu de temps restant pour essayer de comprendre la situation actuelle.
Elle avait été convoquée dans son bureau. Sans aucun préavis.
Un grand point d'interrogation l'empêchait de se concentrer sur quoi que ce soit depuis le début de la matinée : pourquoi l'avait-il convoquée aujourd'hui ?

Depuis son retour en tant que médecin à Xényla, la nymphe n'avait pas eu l'occasion de revoir le Principal, et force était d'avouer qu'elle en avait été ravie. Elle avait beau se laisser croire que cet homme ne l'intimidait pas le moins du monde, elle n'en restait tout de même pas stupide : cet homme avait tous les pouvoirs sur elle, elle en était certaine. Elle n'avait aucune idée de l'étendue des informations qu'il pouvait avoir à son sujet, mais le fait qu'il sache que son statut de médecin ait officiellement été révoqué il y a quelques années suffisait à lui mettre une pression plus qu'inconfortable sur les épaules.
En fait, Kristal redoutait beaucoup de chose concernant ce rendez-vous incongru. Avait-il découvert la reprise de ses petites affaires dans sa clinique du Quartier Nord ? Pensait-il qu'elle était mêlée au meurtre de sa collègue ? Elle chassa rapidement ces pensées. Il n'avait aucune raison de voir un problème à ce qu'elle travaille autre part hors de ses heures au lycée, et elle n'avait strictement rien à se reprocher concernant cette histoire d'assassinat.
Peut-être voulait-il simplement lui parler de l'incident qu'il s'était produit avec la jeune Evangeline lorsque les Origines étaient venus l'attaquer ? De cela encore, la nymphe doutait.

Non, en toute honnêteté, elle ne savait tout simplement pas ce qu'on pouvait bien lui vouloir aujourd'hui.

Après un nouveau coup d’œil en direction de l'horloge, la jeune femme soupira : il était temps. Monsieur le Principal n'était pas connu pour sa grande patience, il était donc hors de question qu'elle ne prenne le risque de le faire attendre ne serait-ce qu'une minute. Péniblement, le médecin se détacha de sa chaise pour se diriger vers la sortie de la pièce, perdue dans ses réflexions.
Alors qu'elle déambulait dans les couloirs sans accorder la moindre attention aux élèves et professeurs qu'elle pouvait bien croiser, la nymphe fut surprise lorsqu'elle se vit déjà arriver aux abords du bureau. Et son étonnement ne fit que grandir davantage lorsqu'elle constata que l'un de ses collègues se trouvait lui aussi devant la porte de celui-ci. Elle n'avait absolument aucune idée de pourquoi ni comment, mais visiblement Jun avait lui aussi été convoqué par le Principal.

Lorsqu'elle le rejoignit, Kristal interrogea son ami du regard, n'ayant pour seule réponse de sa part qu'un haussement d'épaules évasif. Et avant qu'elle ne puisse penser à essayer d'engager une conversation avec lui, elle entendit d'autres pas se diriger vers eux. Bientôt, tous deux furent rejoint par Alexei et cette chère Miranda, apparemment eux aussi convoqués à la même heure.
Cette histoire faisait de moins en moins sens.

L'heure d'entrer arriva.
Quelqu'un toqua à la porte.

- Entrez.

Sans échanger le moindre mot, les trois collègues entrèrent dans le bureau, Kristal refermant la porte derrière elle. Lorsqu'il furent tous face à l'homme au masque, celui-ci leur désigna quatre chaises, sur lesquelles ils ne tardèrent pas à s'asseoir. De son côté, le Principal se plaça derrière son bureau.
Silencieuse, la jeune nymphe gardait le regard fixé sur son supérieur, lui adressant un léger signe de tête en guise de salutations.
Elle ne savait pas si elle devait se réjouir, ou au contraire s'inquiéter de cette petite réunion surprise en comité restreint et n'attendait qu'une seule chose : qu'on leur explique ce qu'ils faisaient tous ici aujourd'hui.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dr. Kristal Zhang Lya
Ce médecin pansera vos plaies en Lightseagreen.

Sa fiche - Son journal

DC : Mikhaïl M. M. - Gwendal M. - Astalée N. G.
Anthony G. K. - Caelan A.

avatar
I ▲ Médecin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 427
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Circonstance spéciale [ALEX, MIRANDA, KRISTAL, JUN] Dim 12 Mar - 14:20


Peu avant la sonnerie de la pause, la salle des professeurs est toujours déserte. Seuls quelques rares enseignants n'ayant pas cours y traînent, corrigeant ou bavardant sans cesse. Je les observe sans rien dire, adossée au mur près de la machine à café. Dans mes mains, mon gobelet en plastique a toutes les peines du monde pour conserver mon café. Mes doigts s'agitent perpétuellement. Et je ne peux rien y faire. Le Principal m'a convoqué. Il m'a convoqué alors qu'il y a une semaine, dans cette même pièce, Abigail se prenait une balle entre les deux yeux. Certes, je n'aimais pas cette garce extrêmement bien fichue mais j'aimais je ne lui aurai souhaité une mort pareille. Si cela se trouve je suis dans la liste des suspects. Enfin, Maria est bien plus en tord que moi. Il a plus de motifs d'inculpation. Si ça se trouve, il va me demander de plaider en défaveur de mon cousin. Par l'Unique, je dois trouver un moyen de le sortir de là. N'importe lequel.

Lorsque la sonnerie retentit, je suis dans le couloir, marchant vers mon destin, ou ma mort, selon ce qu'en a décidé le Principal. Sur le chemin, je retrouve Alexei que j'interroge du regard. Pourquoi va-t-il aussi voir notre patron ? Oui, nous nous sommes remis ensemble et on avance de nouveau ensemble. Il va d'ailleurs falloir que je lui explique pur Sekai, qu'il ne soit pas surpris. En arrivant devant la porte du bureau, je fronce encore plus les sourcils. Jun et Kristal sont aussi invités. Étrange, très étrange. Sans un mot, je prends l'initiative de toquer à la porte. Une réponse quasi immédiate me fait sursauter. Il nous attend vraiment. Un soupir plus tard, je laisse au premier qui le souhaite le soin d'ouvrir la porte. Une fois que cela est fait, nous rentrons tous dans le bureau et la petite médecin referme derrière nous.

Quelques secondes plus tard, nous voilà tous assis sur des chaises, à attendre la suite de l'entretien.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
DC: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


J'exploite ton pouvoir en Palegreen, et je l'exploite bien!

emploi du temps

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
I ▲ MPD
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 171
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Circonstance spéciale [ALEX, MIRANDA, KRISTAL, JUN] Sam 1 Avr - 14:47

Foutus boulot, foutu collègues, qui se font tuer, comme si de rien était, et foutu directeur qui me convoque sans aucune raison apparente. A moins qu’il me prenne pour un suspect potentiel ? Hum, même si je suis un bourrin, je n’avais aucun problème avec Abigail. Alors pourquoi j’aurais essayé de faire un truc du genre ? D’autant plus que, même si je l’apprécie, Maria avait beaucoup plus de raison de lui arracher les yeux, que moi. Je veux dire, ils n’étaient pas amis. Tout le contraire, en fait. Well, on va dire que, ce ne serait pas une raison, pour faire ce genre de chose, pour autant. Je quitte le toit, où, comme d’habitude, je fume ma clope, avant d’aller bosser, sauf que là, je ne vais pas voir mes élèves. Après avoir descendu les marches, je me dirige vers le bureau du directeur. Et je croise Miranda. On s’est remis en couple, il y a peu, mais il y a toujours un petit malaise entre nous, il faut qu’on se réhabitue à cette vie. Disons que pendant tout le temps où elle n’était plus là, j’étais un peu, comme un déchet, ou plutôt, un légume. Enfin, disons que même mon colocataire se demandait si j’étais encore en état de marche.

En arrivant, on voit Jun et Kristal, eux aussi, sont de la partie. Espérons que les deux demoiselles arriveront à se supporter. Sinon, ça va être une belle merde, tout ça. Si ce n’est pas déjà le cas. Miranda toque à la porte, et après que le proviseur nous ai dit d’entrer, j’ouvris la porte, je suis pas vraiment prêt, mais, ça va aller. Je pense. J’espère.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
J'te gueule dessus en Forestgreen

Emploi du temps:
 
avatar
I ▲ Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Circonstance spéciale [ALEX, MIRANDA, KRISTAL, JUN] Dim 2 Avr - 20:10

Cette semaine avait probablement été une des pires de mon existence. C'était presque comparable à la semaine où j'avais perdu mam' quoi. Et j'allais à ce lycée déjà à ce moment là.
Ce monde partait en couille, pire que moi.
C'était quoi le délire ? Se faire buter sur son lieu de travail. Mais putain, des fois je me demandais vraiment pourquoi j'étais toujours dans ce bahut de fous. Surtout qu'Abigail était une femme puissante avec une maîtrise parfaite de son pouvoir. Moi et mon pouvoir de nain on avait bien envie de se faire la malle.

Après, le calvaire allait probablement finir bientôt. Le proviseur m'avait convoqué. Lui comme moi savions que nous étions très différents. Peut-être que mes opinions tranchées l'avaient enfin convaincu de me virer ? Je ne cachais jamais quand quelque chose ne me plaisais pas, donc j'étais plutôt surpris de toujours être là. Le proviseur c'était quand même un membre du conseil.

Bon. N'étant suicidaire, je n'étais jamais (et n'allais jamais) aller à l'encontre de cet homme. J'avais toujours suivi ses instructions qu'elles me plaisent ou non donc il n'avait aucune raison de me virer maintenant, si ?
J'avais rien contesté récemment en plus.
Même si j'étais honnêtement inquiet pour la sécurité des gamins. Autant, ma vie je m'en battais un peu les couilles mais eux ils avaient tout à perdre contrairement à moi.
Je gardais mon calme et ma fermeté devant eux histoire qu'ils aient un point d'ancrage rassurant mais je ne savais plus du tout à quoi m'attendre pour le futur. Parfois, j'étais quand même bien content d'avoir des nerfs solides. Les élèves les plus fragiles et surtout les parents étaient en panique générale.

Ponctuel comme toujours, j'étais devant le bureau en avance et attendais patiemment dans le couloir.
Le proviseur était si mystérieux que je n'avais pas la moindre idée de ce qu'il pouvait avoir en tête pour me convoquer. Et j'étais d'autant plus surpris de voir notre médecin arriver.
Pourquoi nous ? C'était de plus en plus insensé.
Je ne pu rien répondre à son regard interrogateur, je haussai juste les épaules.

Presque immédiatement après notre échange silencieux c'était au tour de Miranda et mon colloc' merveilleux et adoré d'arriver. Ils me faisaient bien rire ce couple, ils ressemblaient à des lycéens quand ils s'y mettaient.
Mais putain ça n'avait aucun sens. Qu'est-ce qu'on foutait tous là ?

Miranda toque et le proviseur nous invite à entrer. C'est Alexei qui ouvre la marche et Kris qui la ferme.
Nous nous assîmes devant l'homme masqué. Il y avait un silence de mort (sans mauvais jeu de mots).

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Attention, [color=TealJun[/color] pourrait se foutre de ta gueule en Teal.



DC de Eirin Keiko, Alexander Van Eerte et Owen H. Anderson.
avatar
I ▲ Littérature
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 192
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Circonstance spéciale [ALEX, MIRANDA, KRISTAL, JUN] Sam 8 Avr - 11:41


Devant ces quatre visages fermés mais interrogateurs, l'homme avait envie de sourire. Ils ne savaient pas ce qui les attendaient. Ils avaient peur sûrement. Après tout, peu étaient prêts à épouser sa cause. C'était le cas de Jun, professeur de littérature ayant une tendance à la franchise. Le trentenaire ne cachait jamais ces positions ce dont il lui était reconnaissant. Il aimait savoir ce que les autres pensaient et être un livre ouvert lui facilitait la tâche. Sans le savoir, Jun servait ses projets.

- Je vois que vous êtes tous venus à l'heure, je vous en remercie.

Le Principal posa ses coudes sur son bureau et plaça son menton entre ses doigts. Là, il tourna son regard vers la jeune Kristal. La médecin, présente dans son établissement depuis un an déjà ne lui était pas inconnue. Tout d'abord parce qu'elle avait été élève ici et ensuite parce qu'il connaissait des choses qui pouvaient se révéler compromettantes pour les deux partis. Mais une chose était certaine, la jeune femme savait faire profil bas et taire ses opinions lorsque son poste en dépendait. Et cela, l'homme appréciait.

- Pour vous épargner du stress supplémentaire, sachez que vous n'êtes pas là pour une faute qui pourrait entraîner votre démission ou je ne sais quoi.

Souriant derrière son masque, il observa le jeune professeur de sport. Ce jeune homme était comme beaucoup d'autres, il désapprouvait ses décisions. Pourtant, il savait aussi se tenir à carreau et accepter sans rechigner -bien que Miranda y était certainement pour beaucoup. Toujours était-il qu'il s'agissait d'un bon élément pour ce lycée. On ne faisait jamais trop de sport dans une vie.

- À vrai dire, c'est tout le contraire.

Sur ces mots, il sortit une boite d'un tiroir et la posa devant lui. Dedans se tenaient 4 broches dont trois de conseillers. Il fallait remplacer Dorofey et rassurer les autres. Pour le remplacement du psychologie, rien de mieux que sa cousine, fervente partisane de sa cause. La jeune Miranda lui avait montré à maintes reprises qu'elle approuvait -comme une idiote- l'ensemble de ses décisions. Et si elle n'utilisait pas son intelligence pour se développer un libre arbitre, lui se servirait de ses capacités pour améliorer cette machine qui commençait à rouiller.

- Chacun d'entre vous passez Grade I. Et Jun, Alexei ainsi que Miranda passent conseillers.

Il espérait que l'annonce obtienne l'effet escompté. Il avait suffisamment travaillé sa mise en scène pour cela.
avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 158
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Circonstance spéciale [ALEX, MIRANDA, KRISTAL, JUN] Dim 9 Avr - 19:33


Face à leur supérieurs, les quatre collègues étaient silencieux, tous sagement assis sur leurs chaises. Ils attendaient leur sentence, ne sachant trop ce qui allait leur tomber dessus. Mais leur attente ne fut pas de longue haleine, puisque l'homme derrière le bureau ne tarda pas à prendre la parole, du ton calme et souverain qu'on lui connaissait bien.

- Je vois que vous êtes tous venus à l'heure, je vous en remercie.

Le Principal posa ses coudes sur son bureau et plaça son menton entre ses doigts, avant de tourner son visage en direction du médecin. Derrière son masque, tout indicateur du type de regard qu'il pouvait bien lui adresser était parfaitement impossible à deviner. La jeune femme était relativement mal à l'aise, bien qu'elle fit de son mieux pour garder elle-même l'expression faciale la plus neutre possible.
Heureusement, son supérieur ne tarda pas à reprendre parole, ne laissant pas l'occasion au silence de s'étendre trop longtemps dans son bureau.

- Pour vous épargner du stress supplémentaire, sachez que vous n'êtes pas là pour une faute qui pourrait entraîner votre démission ou je ne sais quoi.

Il fit une courte pause, qui permit à la nymphe de sentir son manque de confiance légèrement retomber : voilà au moins une bonne nouvelle, elle ne risquait pas de perdre son gagne-pain principal. Parce que si elle avait d'abord uniquement choisi de prendre la place de médecin vacante à Xényla pour rendre ses fins de mois moins catastrophiquement sur le fil, elle avait fini par réellement prendre goût à son poste. Elle aimait avoir un métier stable, s'occuper des élèves - pas toujours agréables - et repasser la majorité de son temps dans le lycée de sa jeunesse.
Oui, elle pouvait considérer qu'elle s'était réellement attachée à Xényla et à ses occupants.

- À vrai dire, c'est tout le contraire.

La tirant de ses courtes pensées, l'homme au masque avait vite repris la parole. Il se pencha ensuite derrière son bureau, avant d'en ouvrir un tiroir dont il sortit ce qui ressemblait à une boîte, qu'il posa ensuite devant lui.

- Chacun d'entre vous passez Grade I. Et Jun, Alexei ainsi que Miranda passent conseillers.

Si elle avait eu un peu moins de jugeote, Kristal n'aurait probablement pas pris le peine de retenir le « PARDON ? » qui résonnait dans son esprit à m'écoute de cette nouvelle. Mais plutôt que cela, elle se contenta de lentement tourner sa tête en direction de Jun, pour lui lancer un regard qui traduisait l'incompréhension totale que lui inspirait ce que le Principal venait de leur annoncer. Ce contact visuel ne dura que quelques secondes, avant qu'elle ne replante son regard sur le masque insondable recouvrant le visage de l'homme derrière le bureau.
Elle ne comprenait en rien le choix que cet homme venait de faire. Il venait réellement de les récompenser du grade le plus élevé au sein de cet établissement ? Et avait fait de son collègue le plus anti-Principal du lycée l'un de ses Conseillers ? Certes, le diction voulait qu'on garde ses ennemis proches de soi, mais tout de même, cette décision était plus qu'inattendue.

Se reprenant rapidement toutefois, le médecin baissa légèrement la tête face à Principal, pour lui signifier ses remerciements. Elle n'y comprenait rien, mais elle n'allait certainement pas se plaindre de son choix - et qui sait, peut-être qu'une montée en grade lui promettrait également une augmentation ?
On pouvait toujours rêver, même si cette perspective l'aurait fortement arrangé.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dr. Kristal Zhang Lya
Ce médecin pansera vos plaies en Lightseagreen.

Sa fiche - Son journal

DC : Mikhaïl M. M. - Gwendal M. - Astalée N. G.
Anthony G. K. - Caelan A.

avatar
I ▲ Médecin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 427
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Circonstance spéciale [ALEX, MIRANDA, KRISTAL, JUN] Sam 15 Avr - 17:24


Sur l'échelle de l'atmosphère pesante et malaisante, celle-ci récupère un 12/10. Assise sur le bord de ma chaise, je serre mes mains l'une contre l'autre en regardant toute la pièce sauf le Principal. Je ne sais pas du tout ce qui nous attend mais si c'est l'assassinat collectif, alors je veux pouvoir dire un dernier mot. Heureusement, notre patron finit par nous rassurer. Nous n'allons pas être forcé à démissionner. Quel bonheur. Je dissimule mon soupir de soulagement avant de me reculer dans ma chaise et retrouver une certaine contenance. C'est bon, je ne risque rien.

Il sort une boîte de son bureau et la pose sur la table. Je fronce les sourcils, ne comprenant pas trop là où il veut en venir. Tout le contraire ? Qu'entend-il par là. Je regarde mes collègues, un air interrogateur sur le visage. Si nous ne sommes pas exécutés, que peut-il nous arriver ? La réponse se fait vite entendre. Grade I. Conseillers. Rien n'est plus beau. Ah si, le fait que Kristal ne soit qu'une vulgaire Grade I sans plus. Ça c'est très très beau. Je peux enfin lui montrer que oui, celle qui déchire c'est moi, Miranda.

Avec un grand sourire je pose une main délicate sur mon cœur pour signifier que je suis touchée.

- Oh, monsieur, c'est bien trop d'honneur. Je vous en remercie infiniment. Sans aucun doute, cela contribuera à calmer parents et enfants. Nous allons pouvoir ramener la sérénité à Xényla.

Je me sens au meilleur de ma forme, cela va m'aider à surmonter cette angoisse de la semaine précédente. Des profs qui se font assassiner et des élèves disparus ça va 5 minutes. Désormais, nous sommes 5 Grade I dans le lycée pour faire régner paix et prospérité.
avatar
I ▲ MPD
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 171
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Circonstance spéciale [ALEX, MIRANDA, KRISTAL, JUN] Sam 15 Avr - 19:47

Depuis notre place, on n’est pas forcément rassurés de ce qui peut suivre. Surtout avec l’imagination débordante de celui qui se fait nommé directeur. D’autant plus qu’ici, il y en au moins deux, voir, peut-être trois, qui n’ont absolument pas la même façon de penser que lui. Ce qui, nous met malheureusement un peu sur la sellette. Et malheureusement, même si je n’apprécie pas ce vieux bonhomme, j’ai quand même besoin de mon job. Je n’irai jamais jusqu’au point de faire le lèche botte, et renier mes principes, mais s’il faut que je me mette à fermer ma gueule, je pense que je tenterais de m’y faire.

Notre inquiétude est de courte durée, et il nous apprend deux très bonnes nouvelles. Enfin, malheureusement, l’une d’elle n‘inclue pas le médecin du lycée. Je ne sais pas vraiment si c’est pour l’exclure, ou seulement parce qu’il ne pensait pas avoir besoin d’elle, cependant, il a manqué de tact. Il aurait été préférable qu’il la convoque, à part. Personnellement, à sa place, je me serais sûrement retiré de notre petit entretient. Cependant, je ne peux pas me permettre de juger la décision du principal, sans risquer qu’il me retire cette « promotion. » Et l’Unique sait que j’ai besoin de cette promotion. Quand on voit seulement là où on habite, mon colocataire et moi, on se rend compte de la merde dans laquelle on vit. Déjà, je pense que le fait qu’on soit en colocation en dit assez sur notre situation. Disons que je peux me permettre de me payer beaucoup de choses, sans avoir à me demander si je vais me retrouver avec « payement refusé », par contre, pour la maison, et tout ce qui va avec, c’est encore en suspens. Je n’ai pas les moyens, surtout de moi-même, sans aide.

Alors que Miranda, plutôt excitée par cette nouvelle sauta presque de joie et remercia l’homme au masque, je tournai un peu la tête, vers Jun, avant de remercier à mon tour le bonhomme. Après tout, deux conseillers sur trois qui ont des avis tranchés et en désaccord, ça devrait faire l’affaire. On va peut-être réussir à remettre ce lycée sur ces roues et limité les dégâts.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
J'te gueule dessus en Forestgreen

Emploi du temps:
 
avatar
I ▲ Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Circonstance spéciale [ALEX, MIRANDA, KRISTAL, JUN] Sam 22 Avr - 19:57

J'avais l'impression que tout le monde voulait fuir cet endroit (et à juste titre).
L'ambiance était pas franchement folichonne. On savait pas e qu'on foutait là et ça se voyait.

J'écoutais les paroles du grand malade masqué. L'Unique seul savait à quel point je détestait me trouver dans la même pièce que notre cher principal adoré. Enfin non, Alex devait probablement en avoir une bonne idée lui aussi puisqu'il se trouvait dans la même situation avec les même genre d'opinion que moi.

L'expression sur nos têtes à lui et moi devaient être relativement drôle du point de vue de l'homme masqué lorsqu'il nous annonça qu'il ne nous avait pas convoqué pour un faute "au contraire" selon ses dires. J'étais surpris. Le gars avait toutes les raisons du mondes pour nous jeter.
Enfin, c'étant en excluant la neutralité de Kris et le soutien de Miranda envers notre patron.

Je crus rêver en voyant ce que contenait la boîte que ce dernier avait posé sur le bureau. Sérieusement.
Des broches ?
Genres celles des gens qui pesaient. Genre celles que portaient Astrid ou Dorofey.
Enfin visiblement, l'un d'entre nous puait un peu du cul puisqu'il y avait seulement 3 conseillers sur 4 grade 1.

J'avais failli m'étouffer avec ma propre salive en entendant que la personne exclue c'était Kris. Le petit génie était dernier. J'avais presque envie de rire.

Ensuite je me suis rendu compte que ce malade avait passé les 2 seuls mecs assez tarés pour le contester conseillers. C'était à ne rien y comprendre.

J'échange un premier regard de choc avec Junior pour ensuite croiser le regard d'Alexei. Mon colocataire semblait plutôt content de nous savoir influent, en tout cas c'était ce que j'avais compris. En même temps, il avait pas tort. A nous deux on devait probablement -sur le long terme- réussir quelque chose.

Je soupçonnais qu'il y ait anguille sous roche avec ce choix mais bon. J'allais faire avec.
L'étrange personnage devant nous était sacrément sournois et vachement intelligent.
Comme mes collègues, je le remerciai moi aussi bien que j'essayais en même temps de comprendre ce choix. J'analysais ce choix sans comprendre la stratégie. C'était échec et mat pour le coup.

Je finirais bien par comprendre.

En tout cas, Miranda ressemblait à une fille à papa. J'avais presque oublié à quel point elle suivait aveuglément un des types les plus louches de l'île. Après, elle faisait ce qu'elle voulait de son cul. Les goûts les couleurs tout ça. C'était presque comique son exagération du remerciement.

Son discours était un peu idéaliste n'empêche.
Il restait plus personne à rassurer, tout ceux qui flippaient trop avaient déjà changé leurs gosses de bahut. Et on avait tout autant de chances d'être retrouvés morts qu'Abi. Une balle dans la tête ça te séchait n'importe qui. Surtout un péon avec le pouvoir du nanisme comme moi. Enfin bref, trêve de pessimisme.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Attention, [color=TealJun[/color] pourrait se foutre de ta gueule en Teal.



DC de Eirin Keiko, Alexander Van Eerte et Owen H. Anderson.
avatar
I ▲ Littérature
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 192
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Circonstance spéciale [ALEX, MIRANDA, KRISTAL, JUN] Dim 23 Avr - 14:16


Bien que personne ne pouvait deviner son expression, le Principal irradiait de joie. Son annonce avait bel et bien eu l'effet escompté. La surprise suivit du questionnement pour les trois premiers et de la joie pour la dernière. Il était clair que les principales interrogations se plaçaient en Jun et Alexei, des opposants plutôt francs à ses opinions. Pourquoi les avait-il nommé ? Et pourquoi n'avait-il pas prit l'intelligente Kristal en tant que conseillère. Mais l'homme aimait le mystère. Il aimait créer la surprise chez les autres et placer des doutes en eux. Le Principal était imprévisible et c'était là toute sa force.

Tous finirent par le remercier à leur manière et l'homme attrapa sa petite boîte. Il s'y trouvait quatre broches dont l'une légèrement moins grande et jolie. Celle du simple Grade I. Les petits rubans restaient tout de même violets pour signifier leur appartenance au personnel.

- Prenez en soin et affichez la à n'importe quel endroit de l'établissement. Elle atteste de votre Grade et je ne tolèrerai pas qu'elle ne soit pas présente.

Cela dit, il décora un par un chacun de ses employés. Puis, il s'éloigna pour pouvoir les admirer dans toute leur splendeur. Ses pions s'étaient transformés en tour, cavalier, fou et reine. De quoi rendre le jeu plus pimenté encore. Le Conseiller se mit à les applaudir lentement comme pour les féliciter. Ou se féliciter de son action incompréhensible mais bel et bien calculée. Son sourire derrière le masque ne se fit que plus grand lorsqu'il les invita à sortir. Désormais, il pourrait réfléchir à la suite avec bien plus de possibilités.
avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 158
Revenir en haut Aller en bas
Circonstance spéciale [ALEX, MIRANDA, KRISTAL, JUN]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kristal Wyden [ACCEPTEE] ~ Serdaigle (5e année)
» Pour une occasion très spéciale !
» Danse ta vie vie, danse [Alex]
» Aprés Michaelle Jean à Ottawa voila Carl-Alex Ridoré à Friboug
» Alex Larsen, nouvo minis Lasante fè bèl figi devan OAS.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: