Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Fiesta entre colocataires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Fiesta entre colocataires Jeu 2 Fév - 14:18

On était passé au niveau supérieur là. Se battre contre Alex ça allait être une grande première. Et j'allais pas sous-estimer un mec comme lui. Je vivais avec, j'étais bien placé pour savoir que c'était un adversaire de taille.

Je sentais qu'il allait être difficile à battre. J'étais certes un combattant aguerri mais le problème essentiel c'était notre différence physique. Il était fort, et plus massif que moi.

Deux stratégies s'offraient à moi : profiter de mon agilité liée à ma taille ou alors faire un match en utilisant mon pouvoir histoire d'être à armes égales.

Les deux étaient risqués.
Kris m'avait rafistolé le bras mais je pouvais pas me permettre de faire le con.
Rester à ma taille normal semblait ultra risqué. Avec ce handicap, autant me rapprocher de la taille de mon adversaire. Je compenserais la faiblesse de mon bras gauche comme ça.

C'était décidé. Avant de me diriger vers le terrain, je me grandis avec mon pouvoir. Je devais faire environ 1m75. J'allais douiller après le combat, parce que 15cm de plus c'était quand même pas rien. Mais si je pouvais gagner comme ça, le sacrifice en valait la chandelle.

J'étais au taquet. Je pouvais pas cacher le fait que je mourrais d'envie de voir de quoi était capable Alex. Ca promettait. En plus, quoi de mieux qu'une bonne baston pour resserrer les liens entre coloc' ? C'était l'occasion ou jamais de se débarrasser de toute notre frustration de la vie quotidienne.

Nos noms résonnèrent dans les enceintes et nous nous retrouvâmes face à face dans l'arène. Bon sang ça faisait du bien de regarder ce type dans les yeux sans lever la tête.

En gage de respect, nous nous serrâmes la mains avant de commencer.

-Bonne chance. Que le meilleur gagne.

Je souris en coin.

-Et que le perdant fasse toute la vaisselle pendant une semaine.

Sinon c'était pas drôle.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Attention, Jun pourrait se foutre de ta gueule en Teal.




DC de Eirin Keiko, Alexander Van Eerte et Owen H. Anderson.
avatar
I ▲ Littérature
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 195
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Fiesta entre colocataires Ven 10 Fév - 18:25

Fiesta entre colocataires
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Alexei Wolf Avery
« Le sport »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Jun Akatsuki
« La littérature »
Ma journée d’hier ne s’est pas passé comme prévu, avec la mini crise cardiaque que j’ai eu en voyant le déroulement du combat entre Miranda et le CPE. Disons, pour faire simple, que j’étais moyennement serein à l’idée que ma petite amie ne se fasse bouffer par ce cher monsieur excentrique. Même si je doute que le médecin aurait renoncé à soigner ma douce, à cause de leurs différents, je ne me serais pas senti bien, jusqu’à ce que je la revoie sur pied, et en pleine possession de ses moyens. Enfin, remercions l’Unique, elle est indemne, et ça, c’est le principal, qu’elle ait perdu, ce n’est que secondaire. Quoi qu’il en soit, aujourd’hui, je dois combattre contre mon colocataire, et nous savons très bien que cela risque d’être un combat très intéressant. On se connait, mais nous n’avons jamais eu à se faire face. Même après notre première rencontre, qui était pour le moins… Nerveuse. Surtout avec ma grande gueule, et mon dédain naturel pour les histoires d’autrui. Sa femme est morte, et c’est un nain, qui adore les plantes, mais c’est une bonne personne, et j’ai un profond respect pour lui, perdre sa bien-aimée à cause du Bug, ce n’est pas chose facile, et pourtant, il tient bon.

En bref, contre lui, tout comme contre le médecin, je risque d’être mis à mal, d’autant plus qu’il est très agile, et très rapide, ce con. Et je doute de pouvoir rivaliser au niveau de la vitesse. J’ai réussi à battre Kristal avec un coup de chance, une opportunité prise sur le vif, mais une tel occasion ne se reproduirait pas avant un bon moment. Je suis prêt, habillé d’un maillot UnderArmour à manche longue, me collant la peau, ainsi que d’un jogging gris et noir, et d’une paire de baskets noires. Alors que nos noms sont donnés dans les haut-parleurs, nous avançons pour enfin nous faire face. Je me sens mieux en sachant que je dois combattre contre lui, que contre le médecin, mais c’est simplement pour me mesurer à lui, savoir enfin, ce qu’il vaut, et peut-être lui mettre une raclée. « Bonne chance. Que le meilleur gagne. Et que le perdant fasse la vaisselle pendant une semaine. » Je rigole doucement. « Prépare ton éponge, et ton torchon, tu risques d’en avoir besoin. » Ou peut-être pas. Let’s the battle begin.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
J'te gueule dessus en Forestgreen

Emploi du temps:
 
avatar
I ▲ Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 327
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Fiesta entre colocataires Sam 18 Fév - 14:08

-Prépare ton éponge, et ton torchon, tu risques d’en avoir besoin.

Ouaip, pour te les refiler.
Je ne pouvais pas décrocher le sourire narquois étalé sur ma face.
J'anticipais ce combat depuis tellement longtemps. J'allais enfin savoir ce que valait le géant vert en combat.

Nous prîmes un peu nos distance, face à face dans l'arène de sable fin.
J'étais bien content de porter des rangers, parce que le sable dans les baskets c'est juste dégueulasse. Je ne supporte pas. Ca colle au chaussettes, ça s'incruste dans les semelles et c'est chiant à laver.
C'était drôle aussi de voir qu'on portait chacun une tenue digne de l'autre. Comme quoi, on supportait bien pour une raison. Je portait pas souvent mon vieux treillis, mais le porter en face du colonel grande-gueule semblait être un signe du destin.

J'étais quand quand même impressionné de constater que le type avait éliminé Kris. J'étais prêt à me foutre de la gueule de cette meuf pour encore longtemps si je gagnais -faudrait-il encore que ça se produise-. Après, je voulais pas trop m'avancer, ce mec avait un carrure de bon combatant quoi. En plus j'utilisais pas souvent ma "forme" actuelle. Ok, on était à force égale mais j'avais plus toute l'agilité que j'avais quand j'étais nain. Advienne que pourra.

Bon. Quel que soit le type qui commençait le combat, ça changeait clairement rien vu l'expérience que chacun avait donc autant ne pas perdre de temps.
Et puis j'avais l'habitude de me battre avec l'autre kamikaze de Kristal donc forcément mon jeu était agressif. J'allais pas faire de cadeau.

Je m'élançai le premier vers mon adversaire, qui m'attendais visiblement de pied ferme.
L'objectif c'était juste de déclencher le corps à corps en fait, c'était pas spécialement une attaque ciblée.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Attention, Jun pourrait se foutre de ta gueule en Teal.




DC de Eirin Keiko, Alexander Van Eerte et Owen H. Anderson.
avatar
I ▲ Littérature
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 195
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Fiesta entre colocataires Sam 18 Fév - 14:10

Ce dé n'est pas existant.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Attention, Jun pourrait se foutre de ta gueule en Teal.




DC de Eirin Keiko, Alexander Van Eerte et Owen H. Anderson.
avatar
I ▲ Littérature
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 195
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Fiesta entre colocataires Sam 18 Fév - 18:17

Fiesta entre colocataires
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Alexei Wolf Avery
« Le sport »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Jun Akatsuki
« La littérature »
Nous prenons tous les deux un peu nos distances dans l’arène, et je soupire doucement, le bougre risque de m’en faire voir de toutes les couleurs, et je ne pourrais peut-être pas lui rendre tous ses coups à chaque fois. D’autant plus que nous avons tous les deux un style de combat très différent, l’un de l’autre, lui joue beaucoup sur l’agilité et la vitesse, en règle générale, tandis que moi, je suis plus du genre à frapper tout droit. Encore une fois, contre Kristal, c’était un tout autre débat, j’ai essayé de jouer sur la stratégie, même si personne ne l’a remarqué.

Si je puis me permettre une blague, je trouve ça hilarant de voir mon nain préféré s’agrandir pour se battre avec moi, à croire qu’il a peur que sa taille lui cause un handicap pendant ce combat. Je prends bien mes appuis dans le sol, en creusant un peu dans le sable avec mes pieds. S’il veut me déloger de là, il aura intérêt à bien s’accrocher. Parce que grand ou petit, il n’aura pas assez de balls pour venir me décrocher l’autre glandu. « T’as intérêt à y mettre du tient mon petit lapin, je ne compte pas me laisser faire. »

Il s’élance à mon encontre, et je souris je vais l’attraper, et le soulever du sol. Je n’ai peut-être pas le physique d’un rugbyman, mais si j’arrive à le ceinturer, j’ai de grande chance d’arriver à mes fins. Sauf s’il se débat, bien évidemment. Ouais, c’est une bonne idée, j’l’attrape, je tente de le foutre direct au sol, et puis, s’il se débat, je lui mets un beau coup dans les côtes, sauf erreur de ma part, elles sont encore un peu fragilisées depuis le combat entre lui et Kristal de la dernière fois. Si c’est bien le cas, ça devrait le calmer doucement, et me laisser un peu de temps pour réfléchir, encore faut-il que j’arrive à faire ce que je veux.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
J'te gueule dessus en Forestgreen

Emploi du temps:
 
avatar
I ▲ Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 327
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Fiesta entre colocataires Sam 18 Fév - 20:27

-T’as intérêt à y mettre du tient mon petit lapin, je ne compte pas me laisser faire.

C'était fou comme ce gars avait le don de donner envie de lui faire bouffer ses dents. C'en était presque impressionnant. Ca me rappelait un peu la jeune Kristal. Effrontée et dédaigneuse.
Fallait croire que je m'entendais qu'avec les gens aussi chiants que moi.
En plus on avait le même genre de subtilité dans notre humour. C'est à dire aucune.

"Mon petit lapin". Nan mais le mec il se sentait plus pisser. J'allais lui montrer moi, qui j'étais.

Bon. Général face-de-fion avait visiblement une stratégie en tête. Moi qui pensais qu'il avait tout dans les muscles et rien dans la tête. J'étais presque fier de lui quand il avait décidé de me ceinturer pour tenter de me soulever.
Certes j'étais plus léger que lui, mais à cette distance on pouvait se faire autant de dégâts à l'un qu'à l'autre.

Du coup, pour me sortir de l'étreinte du poireau testostéroné plusieurs choix s'offraient à moi :
A. Tenter de le déstabiliser.
B. Coup de de genou dans son bide.
C. Faire une Junior.

L'option C. étant de fracasser le crâne de mon adversaire avec le mien. Est-ce que j'avais vraiment envie de me faire autant de dégâts si tôt dans le combat ? Le nom de la technique venait de la stratégie de Kris au lycée. Elle était en désavantage de force physique à ce moment-là, donc elle profitait des os de son crâne.

Bon. C'était l'occasion rêvée de savoir si cette stratégie fonctionnait.
Je choisis la réponse C.
Alors que je sentais mon poids commencer à décoller, je plaçai mes mains sur les épaules d'Alexei avant te projeter ma tête de toutes mes forces contre son crâne.
Il allait pas s'y attendre à celle là.

Ca suffisait au moins à le faire me lâcher.
Par contre le contre-coup, j'allais pas aimer.

-Pas mal pour un lapin, hein?

Toujours être sarcastique. Même dans la douleur.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Attention, Jun pourrait se foutre de ta gueule en Teal.




DC de Eirin Keiko, Alexander Van Eerte et Owen H. Anderson.
avatar
I ▲ Littérature
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 195
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Fiesta entre colocataires Lun 20 Fév - 1:41

Fiesta entre colocataires
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Alexei Wolf Avery
« Le sport »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Jun Akatsuki
« La littérature »
Alors que j’arrive seulement à soulever le nain devenu à peu près à une taille normale, voilà que son crâne s’abat sur le mien. Je le relâche, j’avais raison, ce salaud allait se débattre. Il a beau être un gringalet, il n’est pas pour autant un faible, s’il a réussi à finir ses 4 années à Xényla en tant que Libertés, c’est qu’il en avait dans les tripes, j’aurais bien aimé l’avoir dans ma classe, à l’époque. On aurait peut-être pu devenir pote ? Ou, on se serait foutu sur la gueule, ce qui nous aurait sûrement rapproché, blague à part. Se foutre sur la gueule, ça a toujours forgé une sorte d’amitié, ou de respect entre mecs, même si c’est totalement con, sur le principe. De toute manière, qu’il gagne ou non, on devra se refaire un combat, histoire de voir qu’il n’y avait pas de circonstances atténuantes quant à l’issue de la fin du combat.

Par contre, même si ça m’a fait lâcher, et que mon cerveau il fait des saltos, je pense que lui aussi il a eu mal, de toute manière, c’était à double tranchant pour lui, je doute qu’il ait un crâne en béton. « Pas mal pour un lapin, hein ? » Tu vas voir quand je vais te saccager, mon poulet. Tu rigole, mais tu vas vite déchanter. En attendant, on est proche maintenant, et c’est clairement le bon moment pour attaquer, et c’est dans ce genre de moment que je regrette de ne pas avoir pris mes rangers, je lève la jambe, prêt à lui jeter mon pied tout droit dans sa cage thoracique, si je frappe correctement, ça devrait le faire arrêter de respirer quelques secondes. Il faut que je gagne du temps, que je l’essouffle, que je me laisse du temps pour pas foncer tout droit dans la gueule du loup. Je me prépare, et lance mon coup, prions pour qu’il touche son adversaire.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
J'te gueule dessus en Forestgreen

Emploi du temps:
 
avatar
I ▲ Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 327
Revenir en haut Aller en bas
Fiesta entre colocataires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entre colocataires | Ana
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: