Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
5 Eleves ▲ 147 Pt ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 156 Pt ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
6 Eleves ▲ 82 Pt ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
7 Eleves ▲ 219 Pt ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
7 Eleves ▲ 187 Pt ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
5 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
  
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Tomber dessus par hasard [Sacha & Charly]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Tomber dessus par hasard [Sacha & Charly] Mer 4 Jan - 20:45


En cours aujourd'hui, je n'ai pas vraiment été attentif. Mes profs ont souvent dû me rappeler à l'ordre. Je suis un rêveur, c'est vrai, mais d'habitude, je suis en cours, même quand ce n'est pas intéressant. Mais maintenant, je n'y arrive pas trop. J'ai la tête tellement pleine de questions. Je n'ai toujours pas de réponse et je pense que je n'en aurais jamais.
Ce matin en Philosophie, j'ai beaucoup écrit. Non pas le cours ou une profonde réflexion sur la vie, mais une lettre. J'ai pris une décision qui fait mal, j'ai pleuré en cours. Du coup, quand le prof m'a vu, il m'a demandé ce qui n'allait pas. J'ai donc prétexté un mal de ventre. Il m'a même proposé de sortir, mais j'ai refusé. Il m'a donc laissé tranquille tout le reste du cours. J'ai pu finir ma lettre. Je n'en suis pas super fier, mais elle décrit bien ce que je ressens. Elle fait surtout passer mon message.

Maintenant qu'il est 14h, je ne sais pas si j'ose aller la donner à Nett. Car cette lettre est pour lui. Toutes mes réflexions du moment sont sur lui. C'est vraiment compliqué d'être moi parfois. Sinon, je ne suis pas obligé de lui donner. Je vais juste déchirer la lettre et ne plus y penser.
Alors que je la sors de mon sac, je regarde droit devant moi. Je suis assis dans un coin d'un couloir, sans personne autour. Je suis seul et je m'apprête à détruire la seule chose qui pourrait peut-être m'aider un peu dans mes problèmes. Par l'Unique, je suis pathétique. Je ne dois vraiment pas être beau à voir. Toutes mes tentatives pour oublier ont été un échec, même si elles ont été amusantes et maintenant, je me retrouve là.

Je repose la lettre sur mon sac et me lève doucement du sol. Je ne sais pas ce que je vais faire et je pousse un léger soupir. Cette lettre peut m'aider, mais elle peut aussi m'enfoncer au plus profond. C'est vraiment compliqué. Je n'aurais jamais dû me lancer dans des choses comme ça alors que je ne suis pas prêt du tout. Je suis beaucoup trop naïf, je ne connais rien de la vie. Je n'aurais vraiment jamais dû.
Encore des soupirs. J'ai envie de crier pour me détendre. C'est une envie comme une autre, mais je ne vais pas le faire. Je ne peux pas me permettre de le faire. Alors je m'avance seulement vers la fenêtre et l'ouvre en grand. J'ai besoin que l'air frais de l'extérieur me remette les idées en place. Déchirer cette lettre n'est vraiment pas la bonne idée.

Du vent s'engouffre dans le bâtiment. Forcément, j'ai créé un courant d'air. C'est agréable, mais j'ai rapidement froid. Je n'arrive même plus à réfléchir. Du coin de l’œil, je vois un bout de papier s'envoler et entrer par une porte ouverte. Ce n'est pas n'importe qu'elle bout de papier, mais ma lettre.

-Oh putain !

Celui-là, il est sorti tout seul. Vraiment, c'est insupportable. Rien n'est fait pour m'aider, ni me soutenir. Je referme la fenêtre en prenant soin de bien la claquer. Je suis agacé. Cette lettre, je vais la retrouver et vite m'en débarrasser. Soit trouvé Nett et lui donner, soit lui mettre dans son casier. Je ne veux pas la garder. Elle ne veut pas que je la garde non plus.
Je prends mes affaires encore posées sur le sol et me dirige dans la salle ou ma lettre est entrée. C'est vraiment une blague, un théâtre. Personne n'a trouvé bon de fermer cette porte ? Je ne sais absolument pas où est ma lettre. Je vais pleurer. La salle est super grande et y fait sombre. Je n'ai pas la foi de la retrouver, je pourrais très bien la réécrire. Mais le problème, c'est que je ne veux pas que quelqu'un tombe dessus. Vraiment, là, j'aurai une belle raison de pleurer.

-C'est parti…

Je pose mes affaires sur un siège et je commence à regarder sur le sol. La recherche va vraiment être longue. Bon, je dois essayer de rester calme, sinon je vais vite m’énerver. Mais je n'arrive pas à garder mon sang froid en ce moment. Je sors donc mon téléphone de ma poche et mets mes écouteurs. Un peu de musique ne me fera pas de mal.
Ma recherche est longue et je ne vois rien dans la presque obscurité de cette salle. J'ai même fini par me mettre à 4 pattes. Au point où j'en suis, je n'ai plus rien à perdre. Par contre, quelqu'un d'autre avait quelque chose à perdre : son équilibre. Un crétin ne m'a pas vu à quatre pattes sur le sol et il a trébuché sur moi pour atterrir plus bas dans les escaliers. Au moins, il est resté dans les escaliers et n'a pas percuté une rangée de fauteuils.

-Je suis désolé ! Est-ce que ça va ?

Malgré le fait que ça soit sa faute, je m'excuse. C'est quand même un petit peu ma faute, juste un peu. Il aurait pu mieux regarder aussi. Enfin bref, je me relève et je vais vers lui. S'il s'est fait mal, je vais m'en vouloir. Je le regarde bien et fais directement quelques pas en arrière. Finalement, je ne vais pas m'en vouloir.

-Est-ce que t'es mort ?

Il vaut mieux être franc. C'est Sacha tout de même.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

¤~----< Charly vient te parler en LimeGreen. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
III ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 169
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tomber dessus par hasard [Sacha & Charly] Jeu 5 Jan - 0:14

Mercredi, les cours ont repris depuis peu -vraiment-. Actuellement Sacha avait passé toutes ses heures de la journée même celle du club. Il regrettait son choix qu'elle idée de prendre des clubs sérieusement... Il était plus fatigué encore qu'à son habitude et pourtant il avait pas mal dormi, enfin plutôt somnolé.

Sac sur le dos, habillé d'un jeans plutôt simple, munit de ses basket et mains dans les poches d'un de ses sweats -qui aujourd'hui était de couleur bleu foncé- il avait pratiquement fait le tour du lycée à la recherche d'un endroit isolé. Jusqu'à présent les lieux qu'il avait l'habitude de fréquenter étaient tous pris. La petite Sekai sur le toit était bien gentille avec sa joie de vivre trop intense mais merci mais non merci. Dans le jardin, les quelques couples présents donnaient la nausée au lycéen, il ne lui restait donc plus qu'à tourner pour trouver une pièce vide.

Et don vœux fut exaucé. Il s'était souvenu qu'il existait une salle de théâtre dans ce lycée ce qui en soit était pas mal l'air de rien Sacha n'était pas contre une petite distraction telle qu'une pièce de temps à autre. Du moment que c'était bien joué il appréciait plus ou moins.

Techniquement parlant il ne devrait y avoir aucun type de Bermudien dans les parages. Après tout les heures de club étaient terminées... A son plus grand bonheur la salle était encore plongé dans le noir idéal pour faire une sieste. Le calme, le not ce lieu était parfait. En plus de ça il n'avait vu personne, certes il ne voyait pas grand chose, mais le fait est qu'il n'y avait aucun bruit.

Sac sur l'épaule il avança vers les sièges, cherchant un endroit bien. Quoique n'importe où conviendrait ! Bon peut-être pas devant la porte mais voila quoi. C'est alors qu'en pensant avoir trouvé la place idéale pour dormir un peu, le mentaliste trébucha sur un truc qui avait l'air vivant. L'Origine se retrouva donc à faire des galipettes à la Sekai, vous savez quand cette gamine tombait et roulait jusqu'à vos pieds sans aucune explication? C'était Sacha actuellement.

-Je suis désolé ! Est-ce que ça va ?

Étonnement il reconnaissait cette voix. Son petit doigt lui disait que c'était probablement un processus, hybride qui lui avait explosé les boules. Il s'approche et visiblement il semble reconnaître notre cher Origine -toujours aussi tendre- car il recule comme si e dernier allait lui sauter au cou pour l'étrangler de place. Ce qui n'était pas une hypothèse totalement fausse.

- Est-ce que t'es mort ?

- Nan je danse la macarena ça s'voit pas?

Soupirant il se releva en pensant que c'était une blague, il allait finir par croire que ce stupide écureuil le stalkait... Il était PAR-TOUT. Sacha ramassa ensuite son sac et le posa sur un siège avant de sortir son téléphone et d'activer une lampe torche.

- Tu t'es jamais dit qu'allumer les lumières ou simplement prendre ton téléphone c'était pas mal?


Soupirant il rangea son téléphone prêt à s'installer dans un siège à côté de son sac. Qu'est-ce que ce mec faisait encore? SI encore Sacha ne l'avait pas trouvé à quatre pattes dans le noir mais non ce gamin faisait toujours dans l'originalité visiblement ! Le lycéen espérait vraiment que l'écureuil à part si originalité, avait une qualité qu'il appréciait énormément : le silence.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'te présente mon poing en #FF0921

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

merci Anny keur sur toi <3
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Dc : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 204
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tomber dessus par hasard [Sacha & Charly] Mar 31 Jan - 21:49


La réponse de mon cher ''ami'' ne se fait pas attendre.

- Nan, je danse la Macarena ça s'voit pas ?

Par l'Unique, ce qu'il est amusant celui-là. Chaque fois que je le rencontre, je suis comblé de bonheur. Vraiment, Sacha éclaire mes journées. Qu'est-ce que je ferais sans lui ? Pas grand-chose. Je m'ennuierais complètement. Heureusement pou moi, il va sauver ma journée en me tombant dessus comme ça.



Autant d'ironie en moi, c'est incroyable. En vérité, je le déteste. Je n'ai toujours pas digéré ce qu'il m'a fait. Ni ce qu'il m'a refait. Je n'arriverai jamais à oublier. Qu'est-ce que je le hais. Il aurait pu mourir en tombant dans ces escaliers. Est-ce que quelqu'un l'aurait regretté ? Je ne sais pas. Mais là, je deviens beaucoup trop médisant. Il faut que je me calme, il va partir et je vais retrouver cette fichue lettre.
D'ailleurs, il se lève à ce moment même. Bien sûr, il le fait en soupirant. On ne change pas un Sacha en autre chose qu'en Sacha. C'est comme ça, il faut que tout son être soit désagréable. Il prend aussi son sac et en sort son téléphone. Il allume la lampe. Il se fout de moi ? Je n'ai pas envie de voir son visage moi. Déjà dans l'obscurité, il n'était pas beau, alors là, j'en ai des haut-le-cœur. Je mens, il n'est juste pas beau de l'intérieur, c'est ça l'important.

-Tu t'es jamais dit qu'allumer les lumières ou simplement prendre ton téléphone, c'était pas mal ?

Je m'apprête à lui répondre qu'il n'a pas besoin de me prendre de haut, que je sais très bien que je pourrais allumer une lumière, mais je me retiens. En vérité, je n'y avais pas du tout pensé. J'ai été tellement sous le coup du stress d'avoir perdu cette maudite lettre que ça ne m'était pas venu à l'esprit.
Mais je n'aime pas sa façon de me parler. Ni sa façon de s’avachir sur un fauteuil. C'est ridicule. J'ai l'impression qu'il va rester dans cette pièce et je n'aime pas du tout cette idée. Pourquoi est-ce que de toutes les personnes du lycée, c'est lui qui a dû arriver ici ? C'est la vie qui se joue de moi.

Trouver quelque chose pour qu'il parte est devenu ma priorité n °1. Il est hors de question qu'il reste. Je ne veux pas qu'il reste.

-Tu comptes rester là s… Sérieux ?

Je ne voulais pas dire ça de base, mais lui exprimer à quel point je trouve sa beauté intérieure incroyablement ignoble n'était pas une bonne idée. Du coup, juste, un "sérieux" c'est bien aussi'. En même temps, je ne meurs pas d'envie de converser avec cet Origine. Je meurs juste de sa présence.
Mais pas le temps d'attendre une réponse de sa part. Mon monde se détruit et je manque de défaillir. Je vois ma lettre. Mais elle n'est pas gentiment posée quelque part sur le sol, tout simplement. Cela serait bien trop facile, bien trop agréable, bien trop profitable pour ma personne. NON. CETTE FICHUE LETTRE EST SOUS LE BRAS DE SACHA. Il y a un niveau de foutage de gueule qui dépasse le seuil réglementaire aujourd'hui.

Est-ce que j'ai le droit de pleurer. J'ai très envie de pleurer, mais je ne dois pas pleurer. Mais c'est horrible. Faites qu'il ne la trouve pas et qu'il reparte. Je veux juste ça. Qu'il parte aussi vite qu'il est venu, en tombant si possible. Cela serait la cerise sur le gâteau.

-J'aimerais énormément que tu partes.

Là, j'hésite à trop le jouer, mais je le fais quand même, juste pour le plaisir.

-S'il te plaît Sacha.

Et le petit sourire qui va bien. Ce n'est pas un sourire que j'ai envie de faire, mais s'il lit cette lettre, je vais mourir. Ou alors je vais le tuer. Donc finalement, pour le bien de tout le monde, lui sourire, c'est bien aussi. Qu'est-ce qui m'a pris de laisser s'envoler cette lettre aussi ? Non-non, la vraie question est : qu'est-ce qui m'a pris d'avoir ouvert cette fenêtre ? Je déteste ma vie. Maintenant, la larme, je ne peux plus la retenir, elle perle au coin de mon œil.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

¤~----< Charly vient te parler en LimeGreen. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
III ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 169
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tomber dessus par hasard [Sacha & Charly] Mar 31 Jan - 22:55

Dans les souvenirs de l'Origine, ce cher Charly était beaucoup plus éloquent avait-il opté  pour un nouveau style? Ce qui était certain c'est qu'être muet lui allait à merveille genre vraiment ! Lui qui avait espéré du silence il était servit ! Enfin Cest ce qu'il avait pensé pendant quelques secondes alors qu'il se mettait à son aise lâchant un soupir zen.

-Tu comptes rester là s… Sérieux ?

Par l'Unique qu'est-ce qu'il lui voulait encore? Depuis quand le processus se souciait de savoir si le mentaliste restait ou non?

- Oui j'compte rester.

Les yeux fermés, bien installé dans son fauteuil Sacha après avoir répondu à l'autre hybride qui semblait toujours perdu peu importe le moment de sa vie, il était prêt à dormir au minimum une heure. Seulement, une seule chose l'interpella. Sous son bras droit il y avait l'air d'avoir comme une feuille ou un truc du genre. Il se redressa, quel genre de Bermudien laissait ça ici franchement?

- J'aimerais énormément que tu partes.

Alors que Sacha allait attraper le bout de papier pour ensuite le mettre ailleurs que sous son bras -Eventuellement dans la poubelle si elle n'était pas trop loin- il se stoppa net. Partir? Le lycéen lui avait demandé de partir? Il n'était peut-être pas un amour comme d'autres l'étaient mais de là à vouloir le faire partir. Il n'avait même pas encore levé le petit doigt sur l'autre écureuil !

- S'il te plaît Sacha.

Ses yeux étaient devenus deux gros billes grandes ouvertes. C'était une blague? Et c'était quoi de sourire à deux balles? Si encore il avait fait un genre de sourire parfait, un truc que personne n'aurait pu décelé mais là. L'Origine ne savait pas quoi dire. Celle-là on lui avait jamais faite. Genre vraiment.

Aller Sacha. On prend sur soi et on répond calmement.


Une grande inspiration, quelques secondes les yeux fermés. Puis il se lance une bonne fois pour toute.

- Tu te fous d'ma gueule?

Bon il aurait pu être plus compatissant, plus compréhensif... MAIS il avait su garder son calme ! Personne n'était mort, personne à l'infirmerie, pas de cris, ni de menace. C'était pas mal non? Franchement il aurait parfaitement pu se lever l'attraper par le col de ce misérable haut  -protéger son point faible masculin- et éclater la tronche de l'hybride en lui demandant d'aller gentiment se faire foutre.

Il prit une respiration et se réinstalla. Il en avait complètement oublié la feuille gênante posée sous son bras. Bon qu'est-ce que c'était que cette merde? Il espérait au moins qu'elle était utile sinon elle irait tout simplement au paradis des feuilles mortes, ce qui en soit était fort dommage. La feuille aurait en effet pu servir à autre chose. Prenant son téléphone il alluma sa lampe torche.

Une lettre génial.


Qu'allait-il en faire ? Se mettant à son aise il croisa les jambes et observe la lettre. Il pouvait la garder et prendre des notes par dessus. Ou en faire quelque chose de plus amusant comme un avion ou une cocotte. Pas qu'il aimait le stupide jeu de la cocotte non,  il appréciait simplement la manière dont on l'utilisait, en gros il voulait juste ouvrir et fermer avec des doigts la cocotte. Enfin bref il se comprenait et il n'avait pas besoin que les autres le comprennent.

Étrangement l'écureuil n'avait encore rien ajouté depuis avant. Ça pourrait presque être inquiétant. Presque. Sacha l'observe alors du coin de l'œil. Où était  passé sont son de sourire, visiblement envolé. Loin. Très loin. A la place l'Origine avait pu apercevoir une m'arme glisser le long de la joue du jeune homme. Soit il était vraiment trop sentimental, soit il tentait encore de le faire partir. Il hésitait entre les deux solutions, l'hybride ressemblait effectivement à quelqu'un de très émotif, mais là l'Origine ne voyait pas pourquoi il pleurerait. Ce qui était certain c'est que pour une fois il n'avait rien dit.

Pas d'insultes, pas de menaces. Il n'y était pour rien. Soudainement la deuxième hypothèse lui paraissait bien plus plausible mais il se retint de dire quoique ce soit. Au moins comme ça il avait la paix, l'Unique seul savait à quel point il adorait le silence.
avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 204
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tomber dessus par hasard [Sacha & Charly] Ven 3 Fév - 23:37

Crédibilité ? 0/20. Jeu d'acteur ? 0/20. Stress ? 20/20. Félicitation ! Je vous jure. J'ai envie de mourir. Pourquoi ? Juste pourquoi ? Comme disent les humains ''Why ?''. C'est un des seuls mots que je connais d'une de leurs langues. Je connais aussi ''Schmetterling'' et ''Conmigo''. Après, c'est tout, je ne sais même pas si c'est la même langue ou quoi. De toute façon, c'est pas vraiment mon délire tout ça.
Mais là n'est pas le sujet du moment. J'ai l'impression que Sacha détient un bout de ma vie sous son bras. Un souvenir. Ce maudit bout de papier. Là, il tient le fil de ma vie sous son coude. Il soupire. Pourquoi il fait ça ? Il va se lever et me frapper ? Pourquoi j'ai l'horrible impression que c'est ça ? Je suis allé trop loin. J'aurais peut-être juste dû lui sauter dessus, prendre la lettre et partir en courant.

-Tu te fous d'ma gueule ?

Je souffle de soulagement. Tout va bien, il n'a pas comme projet de me frapper avec violence. En plus, ce malade pourrait changer mon pouvoir en me frappant. Il en est capable, il est imprévisible. C'est juste horrible. Que quelqu'un le frappe, comme ça, moi, je ne serai pas frappé.
Y fait quoi ? Pourquoi il allume de nouveau sa lampe ? Trop de "pourquoi" dans ma vie. Je ne veux pas revoir son visage-là. Y fait quoi ? NOOOOOON. J'ai envie de crier. Sur mon visage, on peut lire tout mon désespoir.

Par l'Unique, lâche ça abject vilain…

Mais en plus, il se met à l'aise pour la lire ? Il ne va pas la lire, je me trompe. Il la regarde juste, je crois. S'il la lit, mais je vais jamais m'en remettre. Je n'arrive pas à le lâcher des yeux du coup. J'ai peur, très peur. J'aurais jamais dû l'écrire tient. Je fais que des trucs nuls dans ma vie. Je suis nul ? Je n'irais pas jusqu'à ce point. Ou peut-être que si.
Lui, ne me regarde pas. Les jambes croisées, il semble réfléchir. Mais qu'il arrête ! Vraiment. Je vais pleurer, ou je pleure déjà. Je ne sais pas. Je n'arrive pas à me préoccuper de moi. Seule cette lettre compte. Et Sacha aussi, là, il devient intéressant dans ma vie. Je n'aurais jamais cru qu'il prendrait autant d'importance. Mais c'est seulement provisoire, quand il m'aura rendu cette lettre, il redeviendra le déplaisant Origine de tous les jours.

Il me regarde, je le sens. Je n'aime pas ça. Je ne sais pas quoi dire, ni quoi faire. Lui non plus apparemment. Cette lettre l'intrigue. J'ai l'impression que le temps va au ralenti. Les secondes deviennent des minutes. Et il n'en reste pas beaucoup avant qu'il n'ouvre ma lettre. Lorsqu'il l'aura ouverte, les minutes deviendront des secondes. Peut-être que Sacha nous cache un deuxième pouvoir, Nymphe du temps insoupçonnée. Il en deviendrait de pire en pire ce mec. Plus chiant, tu meurs.

Je fais quoi… Je fais quoi…

Tous mes neurones se connectent. J'ai l'impression qu'une sirène m'appelle. C'est complètement débile. J'ai le tournis, j'ai envie de rouler même. Il est temps de trouver une idée. Je dois arrêter de penser. Je dois chercher vite et trouver. Raaah, mais je ne sais pas. Il est temps, vraiment ? Dans ma tête, je vois Sacha ouvrir la lettre en me regardant avec un sourire sadique.
Je suis mal. Je crois que je vais lui sauter dessus. C'est bien ça non ? Oh et puis mince, je m'en fous. J'ai dit que j'arrêtais de réfléchir. Je ne lâcherai pas, mais je vais sauter. Sans sourciller les sourcils, je me précipite vers lui et lui saute dessus.

Je ne bouge plus. C'était peut-être une mauvaise idée. Mon cœur bat super fort et j'empêche difficilement ma respiration de faire de même. J'ai même fermé les yeux. Je regrette, étrangement je regrette. Par l'Unique, ce n'est pas le moment de regretter.
Mes yeux se rouvrent doucement. Mon visage est juste en face de celui de Sacha. Je ne bouge toujours pas, je le fixe. Si ça n'avait pas été Sacha et que je n'avais pas d'autres choses auxquelles penser, j'aurais presque pu le trouver beau. J'aurais pu tout court. Je ne mens même pas. Mais ce n'est pas du tout le moment. Je suis actuellement assis sur ses jambes. C'est vraiment gênant, je rougis.

-Hum…

Au point où j'en suis, je crois que je vais y aller directement, c'est plus le moment de faire machine arrière.

-Tu… Tu peux me donner… Hum… Cette lettre ?

C'est plus que gênant en vérité. Mais je ne bougerai pas. Comme ça, il est bloqué, il n'a pas d'autre choix que de me donner la lettre. S'il ne me la donne pas, je suis capable de faire plus, on ne m'arrête pas.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

¤~----< Charly vient te parler en LimeGreen. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
III ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 169
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tomber dessus par hasard [Sacha & Charly] Sam 4 Fév - 0:21

L'origine continue d'observer le bout de papier entre ses doigts. Qu'allait-il en faire franchement? La lire et la jeter? T déjà qu'est-ce qui arrivait à l'autre hybride? Un coup il jouait la comédie un coup il pleurnichait, un peu chiant le mec. Sacha ne comprenait même pas la raison de ses quelques larmes sur ses joues. Pour une fois il ne lui avait même pas permuté son stupide don.

Le processus lui avait alors littéralement sauter dessus. Le mentaliste lui n'avait rien vu venir, car soyons honnêtes, quel genre de bermudien sautait soudainement sur les autres comme ça sans prévenir alors que deux secondes avant il pleurnichait?

Le Charly ferme en plus de ça les yeux. Qu'est-ce qu'il tentait de faire ce con? Bonne question. Il respire bruyamment, niveau stresse il est plutôt doué ! Mais là n'était pas le problème. La situation était vraiment plus que gênante pour ne pas dire dérangeante...

- Hum…

Euuh... Ouais mais encore?


Grâce à la lumière de son téléphone Sacha s'aperçoit que l'hybride rouvre ses yeux et ce crétin rougit. Qu'est-ce qu'on faisait de lui...? Soupirant l'Origine tentait de garder son calme. Le mec il lui sauter dessus et après il rougissait. Bon au moins il avait toujours une voix bien que c'était pas très clair. Ah tient on devr n'ait plus éloquent !

- Tu… Tu peux me donner… Hum… Cette lettre ?

Il se foutait de sa gueule? Tout ça pour cette stupide lettre de merde? Pas de débordement. Il fallait rester calme même si actuellement Sacha, marqué par des couleurs sur les joues, avait tout sauf envie d'être zen. Prenant une gradé inspiration et se munissant de son regard le plus froid il observa le May qui l'écrasait.

- Mec... Bouge ton cul de là ou j'me charge de te faire bouger et crois-moi tu veux pas que j'm'en charge.

Sérieusement ce gamin semblait toujours se trouver là où Sacha était. Et le pire c'est qu'il était toujours aussi imprévisible ! Ce gars lui avait littéralement éclater les boules et là le pauvre origine se faisait agresser. Franchement s'il la voulait tant cette lettre il aurait tout simplement pu le dire... Il n'y avait aucunement besoin de le chevaucher ainsi... Le jeune homme au regarde écarlate devait vraiment prendre sur lui pour ne pas envoyer- AH bah non trop tard.

Poing levé, ce dernier se dirigea droit vers la joue de l'hybride avant de se stopper net a quelques millimètres. Par l'unique il allait bouger son gros cul oui ou merde ?! A la place de lui en coller une belle Sacha se contenta de détourner le visage du "dérangement" vers la gauche.

- Aller m'oblige pas à t'en coller une pour t'envoyer à l'hôpital.


Tient maintenant qu'il y pensait, l'origine pouvait parfaitement rendre le coup de la Battle School à l'écureuil... Après tout le mentaliste avait absolument toutes les chance d'y arriver, ça servira de leçon au processus et il aurait sa vengeance. Une telle occasion n'arrivait qu'une seule fois dans la vie ! Il allait lui faire le même coup.

Placant la lettre dans son dos, le jeune homme attrapa de sa main gauche le visage de l'autre sentimental de processus. Doucement il approche leur deux visages, comme à la Battle School. Ce coup il allait le lui rendre au centuple, l'hybride allait comprendre sa douleur.

- J'espère que tu es prêt ça risque d'être douloureux.

Observant Charly droit dans les yeux il leva les genoux à une grande vitesse, mettant ainsi dans ce geste toute la force nécessaire pour lui casser les noix. Il aurait pu ajouter un truc du genre "j't'avais dit que je te ferais avaler tes noisettes" Mais il se contenta de regarder droit dans les yeux du processus. Finalement cette rencontre était plutôt chouette !
avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 204
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tomber dessus par hasard [Sacha & Charly] Jeu 9 Fév - 17:04


Ce moment est très long. Là, positionné au-dessus de Sacha. Il ne dit rien, j'ai l'impression qu'il ne va jamais parler. Il me regarde juste avec cet air d'incompréhension, mais je n'ose pas bouger. Je n'aurais jamais dû faire ça par l'Unique. Je regrette complètement. J'aurais simplement dû lui demander, il me l'aurait peut-être donné. Mais à quoi je pense là ? Pas du tout. Connaissant l’énergumène, il ne m'aurait jamais rien donné.
Maintenant, il se met à inspirer. Ce n'est pas une simple inspiration, mais une grande inspiration. Celle qui veut tout dire. Et si je n'avais pas compris l'inspiration, c'est son regard qui est transperçant. Malgré ses yeux rouges, son regard est glacial. Tellement froid, j'en frissonne. Vraiment, il me fait peur. Je regrette tellement, mais il ne doit pas lire cette lettre !

-Mec... Bouge ton cul de là où j'me charge de te faire bouger et crois-moi, tu veux pas que j'm'en charge.

Il a beau parler, je ne suis pas capable d'esquisser le moindre geste. Ces menaces ne m'y aident pas du tout. Je suis dans un moment de total panique. Tout ce qui m'arrive en ce moment ne m'aide pas du tout à avancer. Quand je fais un pas en avant, j'en fais deux en arrière. C'est tout à fait ce qu'il se passe en ce moment. Ces menaces ne m'y aident pas du tout.
Je sais que je dois bouger, je sais aussi que je dois récupérer cette lettre. Mais si je n'avais pas été aussi naïf, je n'aurais jamais été dans cette situation foireuse ! Je me fais du mal pour rien. Je suis vraiment nul. Il faut vraiment que je reprenne un peu les rennes de ma vie parce que ça devient n'importe quoi. Je dois le faire. Quand j'aurais récupéré cette lettre, j'irai la donner. Après, je me reprendrai et j'oublierai. Voilà !

Sauf que là, ce n'est pas vraiment ça qui me percute le plus. Parce qu'il y a quelque chose qui ne va pas tarder à me percuter et c'est ça qui va vraiment me faire mal. Certes seulement temporairement, mais tout de même. Le poing de Sacha se lance directement vers mon visage, sur le côté droit, je le vois presque bouger au ralenti. Je prends même le temps de réaliser qu'il utilisait son bras gauche. Lui aussi serait gaucher ?
Mais cet assez des écarts. Je ne bouge pas, mais je ferme les yeux, comme si j'allais avoir moins mal. Mais le choc n'arrive jamais. Seul un toucher. Il pose sa main sur ma joue et tourne mon visage. Je rouvre les yeux. J'ai désormais l'immensité de la salle face à moi. Ne plus fixer l'origine me soulage légèrement. Je me hais, vraiment.

-Aller m'oblige pas à t'en coller une pour t'envoyer à l'hôpital.

Mais je le veux bien. Je veux partir. Mais il fait noir autour de moi. Tout ce que je veux, c'est voir le monde en couleur, comme d'habitude. Je doute tellement de fois en ce moment. Et là, je doute vraiment. C'est un doute causé par la peur. J'ai tellement peur de Sacha, c'est ridicule. Je fais pitié non ?
J'ai juste à tendre la main pour attraper mon souvenir dans cette enveloppe, je suis certain qu'il ne s'y attendrait pas. Mais je n'ose pas. J'ai juste envie de pleurer, je crois bien que c'est la seule chose que j'ose faire en sa présence. Tout tourne autour de Sacha. On dirait qu'on a tous un démon, j'ai bien l'impression que c'est lui. On dirait que dans ce monde, il a toujours été là pour moi. Pour me faire subir un enfer.

Il fait disparaître la lettre de sous mes yeux en la mettant dans son dos. C'est comme s'il a lu dans mes pensées, comme s'il s'en doutait. Je n'arrive pas à réagir quand il pose sa main à nouveau sur mon visage. Qu'est-ce qu'il fait ? Il rapproche doucement mon visage du sien. J'ai de nouveau son regard transperçant droit dans le mien. Cette situation me rappelle tellement notre rencontre. Moment de ma vie que j'aurais vraiment préféré oublier. On ne se serait peut-être plus jamais recroisé.

-J'espère que tu es prêt ça risque d'être douloureux.

Mon sang ne fait qu'un tour. Puis, la douleur, les larmes. J'ai le souffle coupé. La sensation de douleur s'étend jusqu'à mon abdomen. J'ai eu envie de crier au moment de l'impact, mais la souffrance m'en a empêché. J'ai même l'impression de ne plus rien voir autour de moi. Tout est flou. Je ne sais pas si ce sont les larmes qui m'empêchent de voir ou si c'est encore une conséquence de ma douleur. Je ne veux même pas le savoir.
Sacha vient de me rendre ce que je lui avais fait à la Battle School. Complètement gratuitement et sans même détourner le regard. Moi, je n'avais pas réussi à le regarder dans les yeux. Mais lui, dans le peu de netteté que ma vision m'octroie, je suis certain qu'il me regarde toujours. Je parierais même qu'il sourit. Ce type est capable de s'amuser de la douleur des autres, j'en suis certain.

Réunissant le peu de force que j'ai pour l'instant, je réussis à me faire rouler sur le siège d'à côté. J'aurais adoré avoir cette force avant de me faire frapper et de me sentir mourir. Mais non ! Jamais rien ne se passe comme je le veux ! Je rate tout, j'aimerais avoir quelqu'un qui reprend mes défauts et mes mauvais choix. Quelqu'un qui m'aime à sa manière. Je croyais l'avoir et je me retrouve là ! Comme une merde !
Le silence est pesant. Sacha ne dit rien et il fait bien. J'ai retrouvé ma respiration et j'essaye de la rendre normale. J'ai toujours mal, mais je sens une colère monter. Un sentiment de haine puissant. Comme si maintenant, j'avais envie de détruire des choses, tout ce qui pouvait me tomber sous la main. Mais je sais que je ne vais pas en être capable. Mais crier, exprimer tout ce que je ressens, ça, je le peux.

Je me relève avec difficulté. Mes jambes tremblent, mais je veux regarder Sacha de haut. Enfin non, vraiment au sens propre. C'est juste pour me donner un peu de constance. J'essaye, mais c'est inefficace. Mes larmes coulent. Mon visage est rouge, de honte, de douleur, de colère. Je n'en peux plus et il va très bien le comprendre :

-PAR L'UNIQUE POURQUOI TU FAIS ÇA ?

Ma voix était si forte, ce cri venant du cœur m'a fait mal. Les larmes n'en coulent que plus grandement. Je baisse la tête en posant ma main sur ma bouche. Tout mon corps tremble. J'ai l'impression que je vais tomber au sol. Mais je n'en ai pas fini, j'ai besoin de parler, de laisser sortir tout ce que je ressens. Peut-être que je vais dire de choses qui n'ont rien à voir, mais tant pis.

-JE SUIS DÉSOLÉ ! Ouais… Je suis désolé, j'aurais pas dû… MAIS TOI ! POURQUOI TU FAIS TOUT POUR ME POURRIR L'EXISTENCE ? J'en peux plus… J'en ai marre….

Bien sûr, j'avance comme je peux, je me trompe parfois, je reviens sur mes pas. Mais à chaque fois, j'arrive jusqu'au sommet, j'ai l'impression d'être arrivé à quelque chose. Je prends un peu confiance, je me penche un tout petit peut trop et je tombe de très haut. Tout le long de la chute, je me prends des uppercuts, des coups bas, je me fais des bleus. J'essaye de me défendre, mais je ne frappe que le sol. Je sais que je n'arriverai pas à me relever seul.
À chaque fois, je vise trop haut, j'ai trop d'espoir. Mais je suis près à perdre le sens et esquiver l'évidence pour trouver ma place. Il y a une place pour mes idées quelque part. Une place pour moi.

-STOP. J'ai juste envie que tout s'arrête ! Rends-moi cette… PUTAIN DE LETTRE ! Sérieux, c'est tout ce que je te demande. Cette connerie est à moi… J'en ai besoin…

Bien sûr, j'avance, j'écris, je rature. Entre mes cris et mes murmures, j'écris mes blessures. Depuis des jours, des semaines, je ne fais que ça. Il me manque de la chaleur, mes larmes coulent. En plus, le bonheur joue à cache-cache, mais je ne veux pas jouer avec lui. Comment je suis censé trouver mes mots quand je tombe de haut comme ça ?
Tout le long de ma vie, de ma route, tout ce que je veux, c'est un peu d'amour. Mais l'amour me shoote, me fait mal. Mais j'ai l'impression qu'avant, il me soigne. Il soigne mon cœur avant de l'exploser, de le briser.Tout le long de ma vie, de ma route, tout ce que je veux, c'est un peu d'amour. Nett a amorcé la bombe, Sacha ne fait la renforcer pour me détruire. Il y arrive parfaitement.

Je n'ai toujours pas enlevé ma main de ma bouche. Je le fais.

-Je te… me déteste...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

¤~----< Charly vient te parler en LimeGreen. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
III ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 169
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tomber dessus par hasard [Sacha & Charly] Jeu 9 Fév - 22:45

Le Processus se tord de douleur, il ne s'y attendais clairement pas comme l'avait prévu Sacha. L'Hybride roula alors sur le siège à côté du Madstolker, ce dernier avait pu remarquer des larmes le long des joues de Charly.

Ce coup c'était pour la BS et aussi pour le fait qu'il n'avait pas immédiatement bougé. Et il avait été prévenu plus d'une fois ! Se réinstallant dans son siège Sacha aurait presque eu pitié de l'écureuil... Presque.

Tandis que l'Origine croisait les jambes, le pauvre brun se leva, ses genoux tremblaient, il avait plutôt bien visé au final. Lui qui pensait mal atteindre sa cible... Ses yeux rouges plantés sur le Processus, il l'observe. Va-t-il lui rendre son coup? Le mentaliste devait avouer que... Ce serait fort amusant ...

A cette pensée un sourire se dessina sur son visage pourtant sérieux. Il serait bien impressionné si ce cher rongeur se décidait à bouger son cul. Seulement tout ce que Sacha avait pu percevoir c'était un visage écarlate déformé par les rivières sur ses joues. Pathétique.

- PAR L'UNIQUE POURQUOI TU FAIS ÇA ?

Mais c'est qu'il savait finalement se faire entendre le Charly ! Il pose une de ses mains sur sa bouche. Sur le coup l'Origine avait cru voir madame Madstolker un truc du style "Par l'Unique Reol... !" suivit évidement des larmes et de la main sur la bouche. Un classique. Bientôt l'Hybride finirait par s'écrouler au sol tout comme l'autre bourge qui lui servait de mère. Autant dire que cette vision ne l'enchantait guère....

- J't'ai pas genre prévenu? Si. La prochaine tu réfléchiras tête de pioche.

- JE SUIS DÉSOLÉ ! Ouais… Je suis désolé, j'aurais pas dû… MAIS TOI ! POURQUOI TU FAIS TOUT POUR ME POURRIR L'EXISTENCE ? J'en peux plus… J'en ai marre….

Le jeune homme toujours assis, jambes croisées, ne disait rien. Il avait presque l'impression que l'Hybride vivait dans un monde trop beau. Il semblait regretter beaucoup de choses, et le Madstolker était persuadé que ce n'était pas comme ça qu'on avançait. Si lui-même se mettait a regretter chaque coup, chaque parole, chaque geste qu'il avait donné dite ou fait jamais il ne pourrait continuer à vivre.


- STOP. J'ai juste envie que tout s'arrête ! Rends-moi cette… PUTAIN DE LETTRE ! Sérieux, c'est tout ce que je te demande. Cette connerie est à moi… J'en ai besoin…

- Tcheu... Toi aussi quand j'te vois t'es une connerie.

Prenant la lettre entre ses doigts le jeune homme l'observe. Les yeux rivés sur cette dernière il ne détourne pas le regard. Charly retire finalement sa main de devant sa bouche. Joie et bonheur il ne s'était pas écroulé comme une merde comme l'aurait fait la Madstolker.

- Je te… me déteste...

- Tu quoi?

Se levant le mentaliste s'approcha de Charly. Il n'allait même pas au bout des choses. Attrapant de sa main droite le visage du Procesus il planta ses yeux écarlates dans ceux de l'écureuil.

- Comment pourrais-tu avancer dans la vie alors que tu ne vas même pas au bout de tes phrases initiales.

Le surplombant de toute sa hauteur, Sacha leva lettre.

- Une connerie. Si c'est une connerie mieux vaut s'en débarrasser non?

Il lance un regard vers le brun. Il voulait avoir une réaction, si l'Hybride voulait sa lettre il allait devoir le montrer. Sacha ne.pouvait croire que cette lettre ne comptait pas -ne serait-ce qu'un tout petitnpeu- pour ce stupide écureuil pleurnichard.


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'te présente mon poing en #FF0921

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

merci Anny keur sur toi <3
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Dc : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 204
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tomber dessus par hasard [Sacha & Charly] Sam 18 Fév - 18:00


C'est une douleur que je ressens. J'ai mal. Les blessures physiques s'en vont avec le temps. Mais celles qui touchent notre cœur, notre âme, elles restent. Elles sont là, elles me brûlent. J'ai l'impression d'être brisé. Mes larmes ne sont là que pour refléter mes sentiments. J'ai vraiment envie d'exploser, mais je n'y arrive pas.
Les mots de Sacha restent dans ma tête. Il a sûrement raison. « La prochaine fois, tu réfléchiras tête de pioche. » Il a été si froid, si direct. Mais il frappe avec ses mots. Il a raison de me dire de réfléchir. Je n'y arrive pas sur le moment. Je fais pitié pour un Processus. J'agis trop à l'instinct, j'y vais avec le cœur et pas avec la tête. Et puis son « t'es une connerie ». Bien sûr que je suis une connerie, comme ma lettre. Je l'ai écrite, on est pareil. Je suis vraiment au fond du gouffre. Je me fais pitié, il n'y a pas d'autre mot.

Mais alors que je pense vraiment être au fond. Sacha se lève.

-Tu quoi?

Il n'a pas compris ? Je me déteste, il n'y a rien d'autre à comprendre. Je réalise toutes les erreurs que je fais voilà tout. Je le déteste lui aussi. Mais sur le moment, c'est ma haine envers moi-même qui prend le dessus.
Mais il ne s'arrête pas là, il avance vers moi. Mes larmes coulent toujours, ma respiration s'accélère. Je n'en peux plus. C'était bien la seule personne que je n'aurais pas voulu voir aujourd'hui. Il m'énerve, me met hors de moi.
Il attrape mon visage de sa main puissante et me force à le regarder dans les yeux. Je n'ai pas le courage de lui résister. Il a des yeux si rouges, si profonds. J'ai envie de perdre mon regard à l'intérieur. Ils pourraient être chaleureux, réchauffer des cœurs. Mais ils les utilisent d'une telle manière qu'ils gèlent tout le monde. Il a un visage si fin, mais si dur. Je ne sais même pas pourquoi je pense tout ça. Ce n'est pas du tout le moment.

-Comment pourrais-tu avancer dans la vie alors que tu ne vas même pas au bout de tes phrases initiales.

Pardon ? Comment je pourrais avancer dans la vie ? Pourquoi il me pose cette question ? J'en ai même pas la réponse. Je ne sais pas comment je suis censé avancer dans ma maudite vie. Parce que je ne sais même pas qui je suis. Quand je saurai qui je suis vraiment, je pourrai avancer. Mais je ne sais pas, j'en ai marre.
Je me suis arrêté de pleurer. Je n'ai même plus la force pour ça. J'ai mal partout, en plus, Sacha me nargue en levant ma lettre. Je sais que je suis petit, mais je vais finir par le frapper ce con. Il se moque de moi, je ressens des choses en moi et ça va mal finir. Enfin, je dis ça, mais je n'y arriverai pas.

-Une connerie. Si c'est une connerie mieux vaut s'en débarrasser non ?

S'en débarrasser ? Il a peut-être raison. Il me fixe toujours, mais je détourne le regard pour la première fois depuis qu'il me tient. Je réfléchis un instant. Je ne veux pas qu'il s'en débarrasse. Je suis nul, mais je ne vais pas me plier à sa volonté de nul++.
Je relève les yeux vers ce gênant géant. Il me pousse à bout, je pleure, je crie. Prochaine étape, je frappe. Sans vraiment savoir où je veux aller, je lui donne un coup de poing dans les côtes. J'ai presque l'impression d'avoir plus mal que lui. Mais je m'en fous.

-Je veux cette putain de lettre. Tu me la donnes et on ne se reparlera plus…

Je remets un deuxième coup, de l'autre main cette fois. J'ai envie de le frapper, je le déteste. Je ne peux pas me frapper moi-même, alors il faut que je déverse ma haine sur quelqu'un. Je vais sûrement le regretter très vite. Mais il le faut. Je n'en peux plus et je veux cette lettre.
Mes larmes ont recommencé à couler. Je craque vraiment. C'est insupportable. Je m'insupporte. Tout m'insupporte. J'ai envie de changer, que les choses changent. Tout va changer, je le sais. Dès que j'aurai récupéré cette lettre et que je l'aurai donné à Nett. J'en peux plus, c'est insupportable. Ça va trop loin, mais moi, je reste sur place.

-Je vais le dire clairement… JE TE DÉTESTE !

Un cri venant du fond du cœur, c'est tout ce que j'avais besoin de faire. Bien sûr, je l'accompagne d'un coup bien plus fort dans le ventre de Sacha. Il ne va pas attendre bien longtemps avant de renvoyer tout ce que je viens de lui faire subir. Je vais souffrir, mais au point où j'en suis, je n'ai plus rien à perdre. Je suis au fond, je suis bien tombé de haut. Je me prends des coups de tous les côtés. Que ça soit par Sacha ou juste par la vie. Je dois essayer de me relever. Je dois essayer...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

¤~----< Charly vient te parler en LimeGreen. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
III ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 169
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tomber dessus par hasard [Sacha & Charly] Mar 21 Fév - 0:50

Le Processus semblait enfin réagir même si Sacha trouvait sa réaction plus que drôle ! Qu'est-ce qu'il essayait de faire avec ses poings?


- Je veux cette putain de lettre. Tu me la donnes et on ne se reparlera plus…

A nouveau Charly envoya un coup dans les côtes de l'Origine avec son autre main. Si le petit brun continuait ainsi le mentaliste allait mourir de rire ! L'Unique seul savait à quel point le Madstolker était chatouilleux et actuellement chaque coup donné par l'hybride ressemblait à une chatouille !

- Je vais le dire clairement… JE TE DÉTESTE !

Le petit Bermudien amusait tellement l'Origine, malgré les larmes qui coulaient sur les joues de Charly, Reol ne pu retenir son rire plus longtemps. Attrapant les deux poings de son camarade avec sa main gauche, il riait à en mourir. Déjà à la base le lycéen au regard de feu ne prenait pas l'autre au sérieux alors là...

- T'es mignon avec tes poings toi !

Il réussit finalement avec plus de bien que de mal à s'arrêter de rire, depuis combien de temps n'avait-il pas eu un fou rire pareil? Tellement longtemps qu'il ne se souvenait même pas. Reprenant son sérieux ou du moins ce qu'il en restait, il pose doucement sa main droite sur la tête de l'écureuil tapotant gentiment (&dhpauatzujdhdjdi ?!!!) le sommet du crâne de l'hybride. Qu'il était amusant celui-là ! Avec ses poings en mousse, sans parler d son langage !

- Tu vois que quand tu veux tu peux. Aller arrête d pleurnicher tête de pneu usé.

Lettre toujours en main Sacha ne voyait pas ce qu'il pourrait en faire, lesi chatouilles c'est sympa deux minutes ! Mais il n'oubliait pas ce qui précédait cela.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'te présente mon poing en #FF0921

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

merci Anny keur sur toi <3
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Dc : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 204
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tomber dessus par hasard [Sacha & Charly] Mer 12 Avr - 11:39


Tout ce que je fais ne sert à rien. Je le savais sûrement au fond de moi. Mais bon, je n'ai pas envie de tout arrêter. Malgré l'éclat de rire de Sacha, je ne veux pas laisser tomber. Je ne vais pas repartir, la queue entre les jambes et lui laisser cette lettre. Est-ce que cette lettre contient un peu tout ce que je ressens en ce moment ? Mais totalement. Si je la laisse entre les mains de ce vulgaire Origine, je ne pourrai jamais me regarde en face à nouveau.
En un rien de temps, la main qui tient ma lettre attrape mes deux bras. J'essaye de me dégager, mais rien n'y fait. Il a bien plus de force que moi. C'est bien de faire de la gym, mais qu'est-ce que je suis censé faire contre ce malade ? Je ne peux pas résister, je suis à sa merci. Il tient mon visage d'une main et mes bras de l'autre.

-T'es mignon avec tes poings toi !

Et il se moque de moi. Je fais tant pitié que ça ? Je suis mignon… C'est tellement ironique. Dans une vraie situation, si un mec aussi craquant me disait que je suis mignon, j'aurais rougi. Mais là, tout ce qui pourrait être attirant chez Sacha est altéré par un cœur gelé. Il n'a aucun réel sentiment. Il est à la limite du repoussant. Quel gâchis.
J'ai envie de ne plus jamais voir un tel homme. Comment il fait pour vivre ? Chaque matin, à sa place, je me mettrais des claques en me voyant dans le miroir. Il est dans un abus constant de méchanceté et de mépris.

Sacha arrête de rire de moi. C'est le seul qui a envie de rire en ce moment. Parce que je suis loin de cette envie. Mais mes larmes se sont arrêté de couler, c'est étonnant. Je ne dois vraiment plus avoir de force. Je suis à bout, je veux juste cette lettre.

-Tu vois que quand tu veux, tu peux. Aller arrête de pleurnicher tête de pneu usé.

Ces remarques donnent presque l'impression qu'il m'encourage. Mais c'est faux, il ne veut pas mon bien. J'ai l'impression qu'il ne digérera jamais le combat de la Battle School. Tout ce qu'il veut depuis, c'est me pourrir la vie. Pour l'instant, il y arrive. Mais je ne veux pas que ça continue. Il doit bien y avoir un moyen pour que ça s'arrête. Il n'est pas si puéril que ça cet Origine. Si ?
Je plonge à nouveau mon regard dans le sien. Alors que les mieux doivent être humides de mes larmes, les siens sont toujours aussi brûlants. Brûlant mais glacés. Rien à faire pour changer ça non plus.

-Tu changeras jamais ? C'est évident… Tu resteras toujours ce mec plein de mépris et sans aucun amour-propre. Même toi, tu dois te détester non ? J'en suis certain...

Je n'ai plus envie de pleurer. J'ai juste envie de parler et de récupérer cette lettre au final. Je la récupérerai, quoi qu'il m'en coûte. Est-ce que je viens d'avoir une idée ? Je viens d'en avoir une, mais je vais sûrement le regretter, mais je dois le tenter. Qui ne tente rien n'a rien. C'est de toute façon déjà prévu que Sacha l'Origine sans cœur ne me donne rien. Mais si je lui donne quelque chose en échange, il me rendra peut-être ma lettre.

-Si tu me rends ma lettre, je fais ce que tu veux en échange… Mais rend moi cette lettre.

Attention à la chute. Les regrets sont programmés pour dans 3. 2. 1…

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

¤~----< Charly vient te parler en LimeGreen. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
III ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 169
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tomber dessus par hasard [Sacha & Charly] Mer 12 Avr - 13:17

Le petit hybride cesse de pleurer et plante une fois de plus son regard dans celui écarlate du mentaliste. L'Origine s'attendait au pire, qu'est-ce cet écureuil allait encore lui sortir? Sacha n'évita pas une seule seconde les yeux de Charly, un peu comme pour lui dire vas-y continue, jusqu'où iras-tu? Il s'y prenait mal mais c'était sa façon à lui d'encourager le Processus. Lui qui semblait tellement naïf, pas du tout sur de lui. Mais qui était-il pour faire ça? Après tout ça ne le regardait pas. La voix du Bermudien aux oreilles d'écureuil sortit le noiraud de ses pensées.

- Tu changeras jamais ? C'est évident… Tu resteras toujours ce mec plein de mépris et sans aucun amour-propre. Même toi, tu dois te détester non ? J'en suis certain...

Le Madstolker fronça les sourcils, le fou-rire qu'il avait eu était bien loin maintenant. Son regard se dénua de toutes émotions, ce stupide hybride avait visé dans le mille. Serrant les poings et la mâchoire, sa rage resta bloqué au fond de sa gorge.

- Si tu me rends ma lettre, je fais ce que tu veux en échange… Mais rend moi cette lettre.

Retrouvant enfin la parole, le Madstolker lâcha le Processus. Il en avait ras le cul, tout ce qu'il voulait c'était être au calme et pioncer. Purement simplement. Mais bien sur si c'était aussi facile ça ne serait pas drôle bien évidemment. Il fallait toujours qu'il tombe sur des bras cassés, sur des petits cons, bref le calme ne semblait pas vouloir de lui.

- Chassez le naturel et il revient au galop. De toute façon qu'est-c'que ça peut te foutre si j'me déteste? Tu comptes m'aider peut-être?

Plaquant cette foutue lettre contre le torse du petit lycéen, soupirant il approcha son visage de celui de ce cher Charly. Il ne voulait rien en échange, en tout cas sur le coup rien ne lui vint à l'esprit et puis surtout, le Processus était-il vraiment du genre à utiliser ces méthodes? Sérieusement? Leurs regards se croisèrent à nouveau, celui de Sacha s'étant quelque peu adouci. D'une voix calme, toute aussi douce que son regard le Madstolker reprit.

- Est-ce que tu sais ce que c'est une mauvaise idée de me proposer un échange pareil? Je pourrais par exemple, te rouler une pelle, j'espère que tu tiens tes promesses.

Ne bougeant pas son visage de là d'un seul centimètre, Reol garda son regard planté dans celui de l'hybride.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'te présente mon poing en #FF0921

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

merci Anny keur sur toi <3
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Dc : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 204
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tomber dessus par hasard [Sacha & Charly] Mar 18 Avr - 22:22


Mais pas du tout. Il ne me fait rien de mal. Aucun coup, aucune parole blessante. Je m'en sors bien au final. Si je peux dire que la situation actuelle est ''bien''. Parce qu'elle ne l'est vraiment pas. Rien ne va actuellement et je pense que c'est loin de s'améliorer. J'aimerais beaucoup que tout aille mieux en un claquement de doigts. Mais ça ne fonctionne que dans les séries humaines à bas prix. Il arrive que ma sœur en regarde parfois. Je ne comprends pas l'intérêt qu'elle peut voir là-dedans.
Enfin bon, je reviens vite à la réalité. Ce n'est pas une série dans laquelle je joue là. Je joue ma vie et bien plus que ça. Ce qui me ramène à la réalité, c'est le relâchement de mes bras. Sacha m'a lâché. J'ai bien cru qu'il ne le ferait jamais. Mais c'est impossible, il n'allait pas me tenir pour toujours et heureusement.

-Chassez le naturel et il revient au galop. De toute façon qu'est-c'que ça peut te foutre si j'me déteste ? Tu comptes m'aider peut-être ?

Et pourquoi pas ?

Bien sûr, je me retiens de dire cette pensée à voix haute. Cette réponse aurait senti le deuxième coup directement au même endroit que le premier. Je n'en ai clairement pas besoin, le premier me fait encore assez mal. Si j'arrive à tenir debout, c'est bien parce que je suis pris par la volonté de récupérer cette maudite lettre.
Et c'est justement elle qui vient percuter mon torse. Il a collé cette lettre si proche de mon cœur. J'ai l'impression de pouvoir ressentir toute l'influence qu'elle a sur moi, j'y suis beaucoup trop lié. Alors je ne fais rien quand il approche son visage du miens. Il recommence encore. Si près de moi, mais si loin en même temps. Son regard. Il est toujours le même, mais il semble légèrement différent. Comme si la couleur rouge de ses yeux réchauffe enfin un peu son âme. Sacha en possède donc vraiment une ?

-Est-ce que tu sais que c'est une mauvaise idée de me proposer un échange pareil ? Je pourrais par exemple, te rouler une pelle, j'espère que tu tiens tes promesses.

Mon corps tout entier se fige encore plus qu'il ne l'était déjà. Est-ce que j'ai bien entendu ce qu'il vient de dire ? Peut-être que je deviens fou, c'est tout à fait possible. Cela expliquerait peut-être le ton de sa voix. Ce n'est pas possible qu'il ait pu parler aussi doucement, aussi calmement. J'ai réussi à trouver sa voix agréable. Je ne me suis ni senti agressé, ni senti menacé. Je me sens presque bien là. Si je peux dire que la situation actuelle est ''bien''. Non, je ne peux pas le dire, mais tout pourrait être pire.
Il ne bouge pas, il a l'air si sérieux. Je le vois enfin comme un Bermudien, mais je n'arrive pas à savoir qui il est. Est-ce que j'ai envie de le découvrir ? Je crois que j'en meurs d'envie. Mais là, j'ai fini d'analyser la situation. L'information est complètement comprise et je deviens rouge comme une tomate. Contre ma lettre, il veut que je l'embrasse ? Que je lui ''roule une pelle'' comme il le dit ? Non, j'ai mal entendu.

-Vrai… C'est… Vraiment ? Tu… Enfin...

Je cligne des yeux. Une fois. Il est toujours là, avec ses yeux si différents, mais toujours pareils. Deux fois. Il est toujours là, avec ses yeux que je trouve si chaleureux au final, c'est bien ça. Trois fois. Il est toujours là, avec ses yeux qui me font comprendre que j'en meurs d'envie.
Il est impossible pour moi de savoir où j'en suis, ni ce que je fais. Je dois vraiment être fou. Mais je vais faire quelque chose que je n'aurais jamais cru refaire. Je vais le regretter. Mais c'est lui qui l'a demandé non ? J'ai envie de me faire croire que je ne le fais que pour ma lettre. Mais au fond, c'est un peu pour moi aussi.

Alors je me mets sur la pointe des pieds comme la première fois. Et je pose mes lèvres sur les siennes pour la deuxième fois. Combien y aura-t-il de fois ? Mmh...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

¤~----< Charly vient te parler en LimeGreen. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
III ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 169
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tomber dessus par hasard [Sacha & Charly] Mer 19 Avr - 2:43

L'écureuil se fige sur place, on pourrait presque le confondre avec une statue. Sacha lui, ne détourne pas une seconde le regard. Il est curieux de voir ce que l'hybride compte faire, il était toujours si imprévisible.

Il devient alors rouge pivoine sous le regard amusé du mentaliste qui le trouve tellement naïf. Ceci étant il ne bouge pas, à priori le Processus a un copain et il n'avait pas l'air d'être du genre infidèle. Le Madstolker avait donc conclu qu'il ne craignait rien. Après il s'agissait de ce cher Charly.

- Vrai… C'est… Vraiment ? Tu… Enfin...

Plus gêné tu meurs.

Le Bermudien aux oreilles animales se mit alors à ouvrir et fermer les yeux plusieurs fois comme s'il croyait halluciner. Le petit avait vraiment l'air d'être lent à la détente et ce n'est qu'après avoir cligné des yeux trois fois qu'il bougea enfin. Le mentaliste lui n'avait toujours pas bougé, il leva un sourcil d'incompréhension devant le Processus qui avait l'air de se croire dans un rêve. Quoique il lui avait affirmé qu'il le détestait alors ça devait plus être un cauchemar.

Seulement au plus grand étonnement du Madstolker, le gênant hybride se mit sur la pointe des pieds jusqu'à poser ses lèvres contre celle du noiraud qui ne ou retenir ses yeux de s'ouvrir comme deux soucoupes. Ce gamin était une vraie blague. Un coup il lui hurlait dessus parce qu'il le détestait et un coup il rougissait avant de finalement renoncer à toutes échappatoires et de l'embrasser.

C'était à se demander s'il n'était pas complètement bipolaire... Autre explication, il était complètement naïf voire stupide. N'importe qui pourrait se servir de lui à sa guise. Reol passe alors sa langue le long des lèvres de l'hybride, les mordille puis approfondit légèrement cet échange des plus improbables avant de finalement rompre le contact.

- Hé bah alors, tu voulais à ce point goûter à mes lèvres ?

Se reculant Sacha laissa le Processus là où il se trouvait. Il s'étira de tout son long pour finalement s'installer sur son siège prêt à se rendormir d'une minute à l'autre.

- Tu aurais pu refuser t'as un copain non?

Paupières fermées l'Origine ne comprenait rien à l'élève plus petit que lui. C'était à en devenir fou. Enfin, ilse disait que de toute manière cela importait peu, un baiser n'a de sens que si on lui en donne non? Dans ce cas il avait décidé que celui-ci n'était rien, ou plutôt que ce n'était qu'un simple bisou rien de plus.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'te présente mon poing en #FF0921

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

merci Anny keur sur toi <3
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Dc : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 204
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tomber dessus par hasard [Sacha & Charly] Mer 19 Avr - 13:33


Qu'est-ce qui se passe avec moi ? Qu'est-ce que je fais ? Je me pose tellement de questions. Je ne sais plus où j'en suis. Mais au final, cet échange est loin d'être désagréable. Étrangement, j'avais raison, j'en mourrais d'envie. Il va finir par me tuer cet Origine sérieux. Pourquoi est-ce que je le déteste autant qu'il m'attire ? C'est comme un espèce de fruit défendu non ? Aaaaah. Mais qu'est-ce que quoi ?
Sacha ne me repousse même pas. Il approfondit le simple contact que j'avais amorcé. Je sens sa langue se frayer un chemin jusqu'à mes lèvres. Il me les mordille même doucement. C'est si agréable, je ne m'y attendais pas. Il embrasse si bien. Mais il me suffit de fermer les yeux deux secondes pour voir Nett à sa place. Cette vision me donne envie de tout arrêter, tout de suite. Et heureusement pour moi, Sacha arrête notre baiser.

-Hé bah alors, tu voulais à ce point goûter à mes lèvres ?

Cette question me fait rougir encore plus. Je suis si gêné. Est-ce parce que j'ai embrassé ? Ou est-ce parce qu'il a raison ? Peut-être un peu des deux. Je me sens honteux et en même temps heureux. Je me sens débile alors que je jubile. Je fais n'importe quoi.
Sacha lui, ne montre rien. C'est comme s'il ne ressent rien à nouveau. C'est sûrement le cas d'ailleurs. Il ne m'aime pas. Je ne l'aime pas non plus. J'ai plus l'impression de me faire du mal qu'autre chose. C'est depuis que je suis dans ce lycée, je ne sais pas pourquoi. Qu'est-ce que je suis censé comprendre ? Je ne sais plus quoi faire.

Mais vraiment. L'Origine est presque odieux. Il aurait vraiment été dans une autre situation que celle-ci, c'est certain. Après ce qu'il vient de se passer, il s'étire puis va s'installer comme de rien dans un des fauteuils. Qu'est-ce que je le déteste de tout mon cœur cet idiot. C'est pas croyable. Il est inaccessible.

-Tu aurais pu refuser t'as un copain non ?

Un… Putain.

Je regarde la lettre qu'il m'a enfin rendue. J'ai la lettre, je l'ai. Je peux partir maintenant. Plus rien ne me retiens maintenant. Mais cette question. Je suis techniquement encore en couple avec ce nigaud de Nett et pourtant, j'ai embrassé l'Origine ténébreux. Est-ce que je m'en veux vraiment ? Absolument pas. Parce que merde. Même si j'ai pensé à Nett en embrassant Sacha, ce dernier embrasse beaucoup mieux.
Mais non. À quoi je pense ? Il faut que j'arrête mes conneries. Je me précipite donc vers mon sac et range la lettre dedans. Je le mets sur mon dos et m'arrête une seconde sur Sacha. Je ne sais pas pourquoi je dis ça :

-Tu parles de Nett ? C'est un connard... Je dirais même qu'il est pire que toi.

Pas de mensonge. Nett m'a laissé tomber comme un con. Donc il est bien pire. Sacha aussi me prend pour un con. Mais c'est en Nett que j'avais confiance, pas en cet Origine condescendant et terriblement ensorcelant.
Cette réponse étant donnée, je lui tourne le dos et me dirige vers la sortie du théâtre. Sur mon visage, une larme glisse de nouveau sur ma joue. Mais désormais, un petit sourire l'a rejointe. Grâce à lui ?

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

¤~----< Charly vient te parler en LimeGreen. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
III ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 169
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Tomber dessus par hasard [Sacha & Charly] Ven 21 Avr - 11:42

Suite à sa question, Sacha avait senti que l'hybride avait un problème. Et cette hypothèse se confirma lorsque l'écureuil reprit la parole.

- Tu parles de Nett ? C'est un connard... Je dirais même qu'il est pire que toi.

Au moins maintenant il savait que le Processus le considérait comme tel mais attention avec une nuance "nett est pire" . L'Origine allait tenter de le prendre comme un compliment, même si clairement être comparé à ce mec qui avait l'air aussi con que ses chaussures était tout sauf sympa. C'était comme comparer Winterhive à Sekai Yoki. C'était méchant pour la petite Sekai qui pouvait être bien flippante parfois.

Le noiraud avait d'ailleurs l'impression qu'elle était toujours partout avec ce qui semblait être un journal, mais si ce n'était que ça... C'est pas tout non ! Parfois même il lui semblait qu'elle détenait des photos de lui mais pas seulement, si cette jeune Evasion possédait au moins trois photos de TOUS les élèves de ce lycée, ça ne l'étonnerait pas le moins du monde.

Secouant la tête il revint à lui, tandis que le petit Charly prenait la direction de la porte. Tout cela était EN-FIN terminé, l'Origine allait pouvoir dormir dans la paix et la tranquillité, fini les élèves qui le chevauchaient, fini les lettres volantes.

S'étirant de tout son long Sacha sentit son t-shirt remonter légèrement laissant pendant un instant sa peau à l'air libre et à la vue de tous, enfin encore fallait-il qu'il y ait quelqu'un. Le mentaliste laissa un soupir de fatigue s'échapper d'entre ses lèvres, quiconque l'aurait vu s'étirer de la sorte aurait pu penser voir un chat.

Finalement il se mit à son aise et rapidement le sommeil l'emporta pour les bras de Morphée. Le Madstolker pouvait presque paraître gentil avec son visage endormi, comme si tout à coup le masque de brute qu'il portait tombait pour laisser place à un visage calme, serein, détendu presque tendre.

La respiration calme et régulière semblait rassurer une silhouette qui s'empresse a d'entrer après l'hybride écureuil. Bientôt dans la salle on pouvait entendre le bruit d'un appareil photo. Une première fois suivie d'un long silence pesant puis immédiatement après d'autres sons provenant de l'appareil se firent entendre.

Néanmoins Reol, déjà loin ne remarqua absolument rien. Tout aussi rapidement la silhouette repartit comme si rien ne s'était passé laissant l'Origine dans le monde des rêves.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'te présente mon poing en #FF0921

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

merci Anny keur sur toi <3
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Dc : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 204
Revenir en haut Aller en bas
Tomber dessus par hasard [Sacha & Charly]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ça m'est tombé dessus. Sans crier gare. L'amour.[PV Leyla ♥]
» Pas très important je suis tombé dessus par hasard
» Charly-croisé caniche 4 ans (60) ADOPTE
» Un ti termi que j'ai trouvé sur internet par hasard
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: