Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 105 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 225 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 138 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 260 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 156 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Je n'ai pas de cravates, mais je m'en fiche. (Erwan Krisvanser)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Je n'ai pas de cravates, mais je m'en fiche. (Erwan Krisvanser) Ven 30 Déc - 21:14

Ce n’était pas sa scène. Bien sûr que non. Maroussia se sentait comme une verrue au bout d’un nez avec ses basket et son tshirt trop large au milieu de toutes ces chaussures vernies et cravates. Mais il pourrait le faire. Pour Tchaïkovski. Parce que quand la compagnie de danse locale décide de monter une représentation de Roméo et Juliette, on y va. Même si on a pas de cravate. Maroussia n’avait qu’un homoncule pour l’occasion, un petit, avec des ailes, perché dans son écarteur.

La représentation était époustouflante, bien sûr, une heure de grâce et d’émotion, que Maroussia s’empresserait de coucher sur papier. Et s’il essuie une larme ou deux, qui devait être au courant ?
Encore bouleversé, la tête dans les nuages, il sortit de la salle de concert pour se retrouver face à un banquet. Et si Maroussia refuse un jour des cacahuètes gratuites, qu’on le mène à l’hôpital !
Pendant que Maroussia se servait en arachides grillées, l’homoncule descendit de son épaule pour explorer la table du banquet. Maroussia le suivit des yeux, prenant garde à ce qu’aucun des convives ne lui fasse de mal. Mais non, le petit bonhomme d’encre le pris entièrement par surprise en plongeant dans un coupe de champagne. L’homme le fixa, interdit, avant d’exploser de rire devant tant d’effrontement.
Il n’y a que quand on fait dix centimètres de haut que l’on peut s’offrir un piscine de champagne. Et tant pis si on le juge, mais c’est vraiment trop drôle.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je n'ai pas de cravates, mais je m'en fiche. (Erwan Krisvanser) Mar 7 Fév - 1:23

 
J e n'ai pas de cravates, mais je m'en fiche.

Après un magnifique spectacle, un étrange rencontre

Cette soirée se passe à merveille. Il n'y a rien de mieux que de pouvoir profiter d'un superbe groupe orchestre. Et ce n'est pas le mauvais regard de son entourage qui va gâcher sa magnifique soirée. En plus, Lucky n'a jamais été aussi sage que jamais. Il est resté silencieux durant la totalité du concert ! Imaginez le dilemme que ça a été pour son animal de compagnie ! Lui qui est habitué à être surexcité et à sortir des répliques en voici et en voilà ! Enfin, pour être honnête, il s'est quelque fois permis de faire une petite danse, mais ce n'étais pas pour autant gênant. Erwan a même trouvé ça plutôt drôle de le voir si bien dans l'ambiance. Et puis la séance a été longue pour ce jeune oiseau. Et puis ça faisait plaisir à Erwan que lui aussi a apprécié la joie de la musique classique.

Pour féliciter le bon comportement de notre perroquet, il n'y avait rien de mieux que de lui donner à manger. Et justement ! Qu'est-ce qu'il a après un spectacle ? Un bon buffet ! Si par chance notre musicien voit des fruits, il en profitera pour donner à Lucky. Le mieux, ce serait qu'il trouve des grappes de raison, il sait que celui-ci ADORE en manger. Il ne lui en donne pas souvent, car c'est plutôt cher pour lui. Il n'a pas vraiment le choix; avec toutes les économies qu'il doit faire les rénovations de son appartement. En espérant qu'un jour l'argent ne sera plus un problème, ils se dirigent ensemble au buffet. Le perroquet est comme à son habitude sue son épaule gauche, ce duo atypique attire facilement l'attention de ces gens. Surtout qu'une grande partie est avec leurs costumes taillés spécialement pour eux, accompagnée la plupart par leurs femmes avec des robes valant plusieurs fois le loyer de l'appartement d'Erwan.

Devant ce banquet, on peut apercevoir pas mal de chose intéressante. C'est qu'il y a un très large choix de nourriture. Notre musicien n'a pas pu s'empêcher à la vue d'une si grande variété de choix. Voir des produits de si bonne qualité le suffit à le faire saliver. D'habitude, il n'est pas à cran sur la nourriture, mais voir autant de chose qu'il pouvait prendre librement l'intéresse beaucoup. Mais il y a aussi parmi tout ce décor un intrus ; un jeune homme avec un simple shirt. Et bien au moins notre professeur n'est pas le seul à sortir du lot. Puis en l'observant, il remarque qu'il semble fixer une coupe de champagne. Erwan ne comprenait pas forcément et était sceptique. Mais en s'approchant de ce verre, il remarque quelque chose d'étrange. C'est compliquer de décrire ce qu'il voit, on dirait une chose provenant d'un dessin. Ceci a pour effet d'attiser sa curiosité, il veut voir ce qu'est cette chose de plus prés. Il prends la coupe de sa main gauche et tends son index droit pour proposer à cette mystérieuse chose de monter sur son doigt.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de cravates, mais je m'en fiche. (Erwan Krisvanser)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: