Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

La Bibliothécaire me fait peur. (Drevia Shakudo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: La Bibliothécaire me fait peur. (Drevia Shakudo) Ven 30 Déc - 17:25

Maroussia fixait son téléphone, les sourcils froncés. Sa mère n'avait pas grande habitude d'envoyer des mails, et cela se sentait.
    -TON P7RE M4A PARL2 D4UN LIVRE POUR TOI JE T4ENVOIS L4IMAGE GROS BISOUS SIA TA MAMAN QUI T4AIME§§§ PS / TANTE ANAYA VEUT SAVOIR SI TU VIENS 0 LA MAISON POUR LE REPAS DE FIN D4ANN2E ,

Suivi d'une pièce jointe, photo de qualité exécrable de ce que Maroussia finit par identifier comme étant un livre traitant des peintures corporelles chez les populations tribales de l'île.
Le regard de Maroussia s'attarda sur ses dessins à finir, puis vers ses homoncules avant de revenir sur le mail. Il savait que s'il n'avait pas lu le livre avant le repas chez tante Anaya, et il ne manquerait pas cette occasion de manger son fabuleux cheesecake, il aurait déçu toute la famille.
"Je dois aller à la bibliothèque, mes petits amis. Je compte sur vous pour rester dans mon sac tout du long, et de surtout ne pas en bouger, c'est compris ? Sinon la bibliothécaire va encore me faire les gros yeux."
Les trois petits silhouettes se tinrent au garde à vous jusqu'à ce que Maroussia leur ouvre sa sacoche. Il avait pris lui-même le soin de mettre une chemise - gris clair, qu'il met pour Noël - pour éviter les foudres de la bibliothécaire qui le considère mal propre.
Le chemin jusqu'à la bibliothèque avait beau être court, il laissa le tatoueur grelottant devant la sévère matrone.
"Bonjour madame, je cherche un livre intitulé Peinture de Corps ? Je ne connais pas le nom de l'auteur, désolé."
Elle laissa ses yeux traîner le long de ses tatouages, l'air pincé, et Maroussia se senti grimacer d'un air méchant.
"Laissez-moi voir, ça," finit-elle par répondre sèchement.
Et elle entreprit de l'ignorer pour taper à l'ordinateur.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La Bibliothécaire me fait peur. (Drevia Shakudo) Ven 30 Déc - 23:39

Les choses sont passées si vite, on m'annonce que je passe bras droit rien de fou non plus, mais du jour au lendemain, je deviens le délégué de la classe. Bon à vrai dire, on me l'a proposé et j'ai accepté, mais si j'avais su pour la table des délégués, je pense que bras droit m'aurais satisfait. Non mais a cette table les autres délégués peuvent être lourd. Bien entendu, je ne dis pas de nom ni si c'est un ou plusieurs délégués, mais pour éviter toute confusion, je préfère dire qu'ils y en a plusieurs.

Enfin bref, je me plains, mais au final, c'est toujours sympa d'être le délégué, hormis les papiers évidemment. Non mais sérieusement, vous aurez vu la tête que j'ai tiré quand je suis entré dans ma chambre et que j'ai vu tous les papiers posés sur mon bureau.

Aujourd'hui pour changer un peu et ne pas rester toute ma journée dans le lycée, je décide de sortir pour aller au quartier Est, sûrement à la bibliothèque et emprunter quelque livres pour m’améliorer en dessins, oui, j'ai beau être bon en dessins, j'ai quand même envie de m'améliorer. Je prends donc mon sac, attache ma plaque autour de mon cou comme à mon habitude (HRP : c'est une plaque militaire avec le nom de son frère ou cas où tu te poses la question) puis je prends la direction de la bibliothèque.

Une fois là-bas j'entre et me dirige directement vers l'emplacement des livres de dessins. Mais une fois devant je remarque que ce n'était plus des livres de dessins, mais des romans, et oui, cela fait un moment que je n'ai pas été à la bibliothèque donc possible qu'il a changé leurs emplacements. Je vais donc vers l’accueil pour demander ou trouver ces livres du coup et je vois une personne qui m'est familière. Un adulte avec un tatouage de squelette sur le visage et plus grand que moi (pas dur avec mes 1m50). Je sais ! C'est monsieur... heu.... Mince, j'ai oublié son nom... En tout cas, je suis sûr que c'est celui qui m'a fait mon tatouage de dragon à l'épaule gauche il y a quelques années maintenant.

Je me mets donc à sa hauteur et regarde la dame de l'accueil qui n'a pas l'air très... Amicale si vous voulez mon avis. Elle l'ignore totalement ou quoi ? Tout à coup, elle se barre, mais genre littéralement sans prévenir laissant en plan le pauvre homme venu demander un conseil aussi (du moins, je pense). Je profite pour m'adresser à lui, ou du moins engager une conversation pour pas le laisser dans ce blanc

- Bah dit donc, sympa les employés ici... Vous n'avez pas beaucoup de chance monsieur James

JAMES VOILA JE ME SOUVIENS DE SON NOM. Pile à temps en plus. Si je devais recommander un tatoueur a quelqu'un, je lui recommanderais lui justement.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Take care, je te copie en Gold
avatar
III ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 274
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La Bibliothécaire me fait peur. (Drevia Shakudo) Dim 1 Jan - 10:42

La bibliothécaire l’ignorait royalement. Leurs altercations avaient commencées un jour d’automne pluvieux avait voulu fuir l’averse en se réfugiant dans son domaine, trempé, espérant pouvoir se réchauffer en feuilletant des bandes dessinées. Elles l’avaient suivi partout, grommelant dans sa barbe que les délinquants n’avaient rien à faire dans son lieu de culture, qu’il ferait mieux retourner dans son ghetto, et qu’il allait détruire toute ses précieux ouvrage avec ses chaussures boueuses. Maroussia l’avait cordialement ignorée.
Mais lorsqu’il avait voulu faire sa carte de bibliothèque et que trois fois d’affilé la machine avait une panne, il avait utilisé son expression la plus effrayante, sa voix la plus basse, et lui avait martelé que s’il n’avait pas sa carte de bibliothèque valide dans les 48 heure il porterait plainte pour discrimination et refus d’accès à la culture. Dix minutes plus tard, il avait ce qu’il demandait. Le tatoueur était furieux, bien sûr, mais il n’en laissa pas paraître. Puis elle s’en prenait à ses homoncules, affirmant qu’ils laissaient des tâches d’encore partout, bien qu’il continuât d’affirmer que c’était impossible, mais que peu la raison contre la haine ? Alors Maroussia continuait de venir, espérant se faire harceler le moins possible par cette vieille harpie.
Maroussia regarda derrière lui, sourcil haussé. Ce jeune homme s’adressait à lui par son nom de famille. Il le regarda des pieds à la tête, légèrement tendu.
“Excusez-moi, on se connait ?”
Il plissa des yeux, tentant de reconnaître le visage devant ses yeux, creusant sa mémoire pour une étincelle de souvenir.



avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: La Bibliothécaire me fait peur. (Drevia Shakudo) Mer 22 Fév - 0:49

“Excusez-moi, on se connait ?” 

Effectivement je pense pas qu'il se rappelle de moi, bravo Drevia tu viens encore de te fail clapclapclap. Commençons par la présentation, c'est la moindre des choses pour lui.

- Aaah excusez-moi vous j'oublie de me présenter, je suis Drevia je suis venu chez vous faire un tatouage en forme de Dragon sur mon épaule il y a quelques temps, c'est normal si vous m'avez oublié héhé

Pendant que je parle je retire mon gilet et remonte la manche de mon maillot pour montrer le tatouage en question, je pense qu'un tatouage comme celui que j'ai est pas fréquent, enfin j'espère sinon je vais me sentir con surtout. Après avoir renfiler mon gilet je porte mon regard vers la bibliothécaire qui continue d'ignorer royalement le pauvre tatoueur qui ne demande qu'à avoir son livre. D'un air exaspéré je dis au tatoueur

- Bah franchement les adultes de nos jours, ils se plaignent des jeunes mais ils sont encore plus désagréable que nous des fois

Bien entendu je regardais monsieur James pour insinuer que je ne le vise pas dans mon propos mais surtout la bibliothécaire, qui me remarqua et me foudroya du regard. Non mais c'est vrai quoi, arrêtez de vous plaindre des jeunes quand vous êtes comme elle. Malgré son regards je m'adresse a elle en disant

- Bon, le monsieur attends et moi aussi et on a pas tous tout notre temps

Suite a mes mots elle commença à chercher le livre de monsieur James tout en marmonnant dans ses dents (bah elle a pas de barbe donc je fais comme je peux) quelque chose du genre « Sale gosse », mais voyons continuez ma chère mais faites vite car moi aussi j'aimerais bien un putain de livre ! Et dire que je suis sorti du lycée pour me changer les idées et prendre du bon temps et bah cette pouf fais tout ce qu'elle peut pour ralentir ce temps qui m'est précieux CAR OUI chaque secondes est precieuse car chaque seconde compte pour profiter de sa vie et de ses amies et de- Nan je dec chaque seconde compte pour bouffer, dormir, bouffer et dormir dans mon cas. Pourquoi juste ça ? Bah au moins je suis sûr qu'en faisant le moins de choses possible j'aurais le moins de problème . Entre nous je préfère avoir des journées pas très diversifiés mais calme que des journées remplis puis m'en prendre plein la gueule du jour au lendemain.

Bref tout ça pour dire que si cette pouf pouvait accélérer ça m'arrangerait

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Take care, je te copie en Gold
avatar
III ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 274
Revenir en haut Aller en bas
La Bibliothécaire me fait peur. (Drevia Shakudo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un truc qui fait peur...
» Une nuit lugubre, simplement ♪ [Feat. une poupée sanglante qui fait peur, Jiro]
» Fait peur au lion avant qu'il ne te fasse peur
» Pourquoi Aristide ne rentrerait-il pas chez lui ?
» 03. First love, it's a hurting truth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: