Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

i gave it all but all you gave was sweet misery ○ mr wheeler l.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: i gave it all but all you gave was sweet misery ○ mr wheeler l. Mar 27 Déc - 0:56

AGE ▲ 26 ans
ESPECE ▲ Nymphe
ORIENTATION SEXUELLE ▲ Hétéro af
OCCUPATION ▲ avant il était flic, maintenant il vit sur ses allocs handicapé, parce que de toute façon plus personne veut de lui.
POUVOIR ▲ Il peut animer des objets en métal. Bien sûr ils doivent rester de taille et de poids raisonnable, de toute façon 99% de l'énergie qu'il consacre à son pouvoir est orienté vers sa jambe et son bras.

TAILLE ▲ 196cm
POIDS ▲ ~70kg
COULEUR DES CHEVEUX ▲ ambre
COULEUR DES YEUX ▲ blonds
SIGNES PARTICULIERS ▲ un tatouage bien badass sur le bras droit, d'ailleurs il lui en manque un bout, de ce bras droit... et il lui manque la jambe droite aussi. Et il a quelques cicatrices aussi, mais rien de monstrueux, comparé au reste.


Vous pouvez si vous le souhaitez faire un paragraphe plutôt que de répondre aux questions.

ft. Junkrat de Overwatch
Lenz Weelher
N'ayez pas peur de Lenz. Lenz est doux. Lenz ne vous fera pas de mal. Ne croyez pas ce que disent les gens, Lenz n'est pas un délinquant, Lenz n'a jamais braqué la boulangerie du coin, Lenz ne sait même pas se servir d'un pistolet à eau.

Mais oui, c'est vrai, il est un peu impressionnant. Mais c'est surtout la faute à sa taille et au fait que deux de ses membres soient remplacés par des morceaux de métal, ça n'a pas grand chose à voir avec la "vraie" personnalité du bonhomme. Lui même ne sait pas vraiment comment il s'est choppé cette réputation, mais, dans le fond, il s'en fout, parce qu'au moins on le laisse tranquille, pour le coup. Enfin quand même, une petite partie de lui aimerait bien que ça change, et même s'il sait que c'est de lui que doit venir l'effort vers le changement, il ne sait pas comment s'y prendre, donc il ne le fait pas.

Voyez, il fût une époque où Lenz savait y faire avec les gens. Ses années lycée et celles qui suivirent étaient grandioses jusqu'à... eh bien, vous savez jusqu'à "quoi". Après "ça", il a passé plusieurs mois enfermé à n'adresser la parole qu'au livreur de pizza, comprenez donc qu'il a perdu un peu de son savoir faire naturel avec ses pairs.

N'ayez pas peur de Lenz, parce que c'est Lenz qui a peur de vous.

Après l'accident, et la trahison de la femme qu'il aimait, il s'est refermé sur lui-même et, employons les grands mots, a souffert de dépression. Qu'on se le dise, il n'est pas tout à fait guéri. D'un côté, on peut dire qu'il a ses raisons. Pour accompagner tout ça, il a perdu les trois quart de sa confiance en lui et il galère un peu à la regagner, celle-là. Le regard des autres pèse lourd sur lui, mais il essaie de ne pas le montrer, de la jouer cool quand on lui pose des questions, et qu'on essaie de lui faire des blagues sur les éclopés (doucement sur les blagues svp sinon vous allez le faire pleurer). Avec le temps, il a gagné un peu en autodérision, mais il n'en a malheureusement pas encore assez pour pouvoir réellement embrasser l'humour sur sa condition. Ca viendra, promis.

Mais tout ce qu'il se passe dans sa tête ne tourne pas autour de son handicap, même si beaucoup de gens ont tendance à essayer de l'y réduire. Lenz est quelqu'un de droit et bon, qui répondra toujours présent lorsque que quelqu'un a besoin de lui. Vous pouvez même essayer d'abuser de sa serviabilité et de sa gentillesse, il y a de fortes chances pour que cela marche. Après tout, s'il avait voulu devenir flic, c'était avant tout pour pouvoir protéger son prochain - même s'il s'est rendu compte avec le temps que la plupart des tâches étaient beaucoup plus ingrates que ça, mettre de pv par exemple, aaaah ce qu'il détestait devoir mettre des pv.

Il est de nature calme, et préfère généralement éviter les endroits trop peuplés, il paraît que ça lui fou mal à la tête. Il ne dira par contre jamais non à l'idée d'aller siroter un café avec deux trois copains, ni à une soirée cinéma, par exemple. Parce qu'il aime bien voir ses amis, depuis qu'il s'est rendu compte qu'il allait finir par se suicider s'il essayait pas de reprendre contact avec du monde un peu - et la mort, ça lui fait peur.

La peur, par ailleurs, a un drôle d'effet sur sa personne, puisqu'il perd totalement le contrôle de son pouvoir. Plus rien ne lui répond, ce qui le rend incapable de fuir devant l'objet de sa peur - et en sachant qu'il est terrifié par tout ce qui ressemble à un insecte volant (sauf les mouches, il tolère les mouches) cela peut vite venir embêtant, dans le sens où il galère même à aller chercher une tapette pour éliminer son ennemi. C'est sûrement très drôle à regarder, mais moins drôle à vivre.


ps. Lenz a une relation très conflictuelle avec les bouches d’égout.
Ce qui est drôle avec le fait d'être vivant, c'est qu'on ne sait jamais jusqu'à quand on va le rester, ni jusqu'à quand on continuera à vivre de la façon dont on vit actuellement. On prend notre état pour acquis, on n'y réfléchis même plus, c'est normal. Puis un jour, poof, comme ça, t'as pas eu le temps de t'y préparer, mais y'a un gros truc qui te tombe sur la gueule. Et en général, c'est un pas un gros truc positif, qui te tombe sur la gueule. Lenz est assez bien placé pour parler de ça.

Lenz, il était bien dans sa vie. C'était un type normal, sans histoire. Enfin, bien sûr que si il avait une histoire, mais rien de digne de la tête d'affiche du journal national, quoi. Fils unique, issu d'une union qui ne dura que quelques mois supplémentaires après sa naissance, il ne fût jamais traumatisé par la séparation de ses parents, ces derniers ayant eu l'intelligence de ne pas se taper sur la gueule devant leur enfant. De toute façon, les parents s'entendaient toujours bien, ils n'avaient juste plus "les mêmes sentiments qu'avant", comme ils l'avaient expliqué au jeune Lenz lorsque celui-ci avait commencé à poser des questions.

Bon, au bout d'un moment, son père est mort. Ce sont des choses qui arrivent, vous allez me dire, mais disons que le bougre n'avait pas choisi le meilleur moment pour passer l'arme à gauche. Il était censé aller récupérer Lenz (alors âgé d'à peu près treize ans) à un camp de vacances où il venait de passer la semaine. C'est un policier qui avait finit par le ramener chez sa mère, après avoir été mis au courant de sa situation. La mère ne sachant pas comment annocer à Lenz la mort de son père, il pensa pendant trois semaines qu'il l'avait lâchement abandonné parce qu'il ne l'aimait pas. La vérité fût un peu plus dure à encaisser que d'imaginer qu'il avait été simplement abandonné ; d'après sa mère, le père était malade depuis longtemps et "il fallait bien que ça arrive à un moment". C'est probablement à cet instant précis que Lenz s'est rendu compte que du jour au lendemain, toute ta vie, tout ton monde, pouvait prendre un virage à 180° et ce, évidemment, sans te demander ton avis.

Lenz à rencontré la femme de sa vie -ou du moins c'est ce qu'il croyait- à dix huit ans, quelques jours seulement avant la fin du lycée. S'ils sont simplement restés amis pendant presque deux ans, ils avaient finit par sortir ensemble le jour de l'anniversaire de ladite fille. C'était un cadeau d'anniversaire, Lenz disait. C'était bien, c'était beau, ils étaient heureux.

A 22 ans, Lenz passa son concours pour rentrer dans la police, qu'il réussi, évidemment. Ah, quelles belles années il vivait là ! Les plus belles de sa vie sûrement. Et elles allaient rester belles pendant encore deux années complètes, jusqu'au jour où ce fut son tour à lui, de faire un virage à 180°.

Vraiment, l'accident n'était pas beau à voir. Cinq véhicules impliqués, qui avaient tous plus ou moins fini en purée métallique. Tout était arrivé beaucoup trop vite pour que l'on puisse vraiment comprendre, et les deux malheureux survivants, Lenz et un bébé miraculé, ne pourront jamais expliquer ce qu'il s'est passé, le bébé étant juste un bébé et Lenz ayant réussi un traumatisme assez conséquent pour effacer de sa mémoire ce tragique événement.

Les médecins lui disaient qu'il avait eu de la chance. C'est vrai, perdre un bras, une jambe et devenir dépressif, c'est tellement être chanceux ! Au moins, Lenz pensait, la femme qu'il aimait serait à ses côtés. Ahah, la bonne blague. Elle a été à ses côtés un mois ou deux, puis à commencé à l'être de moins en moins, et c'est au bout de six mois que Lenz comprit ce qu'il se passait - tout ce temps, elle s'était trouvé un autre homme, pas une victime, pas un déchet comme Lenz. Elle ne s'était pas cachée de lui dire qu'elle ne voulait plus de lui parce qu'il la répugnait, avec ses morceaux manquants. Elle était tellement adorable, cette fille, pourtant.

Il lui fallu longtemps, trop longtemps, pour oublier cette fille - qui est probablement à l'origine de tout le mal qu'il a eu à s'accepter après son accident.Mais deux années plus tard, il va mieux. Il ne va pas bien, mais mieux. L'ironie du sort à fait que le pouvoir qu'il pensait être inutile s'est révélé être le contraire, lui permettant de reprendre une vie à peu près normale, à peu près. Mais la capitale offre tout un tas d'opportunités, et Lenz est encore jeune, ayons donc confiance en lui, on sait qu'un jour, il saura se reconstruire.

PSEUDO ▲ NoFoxGiven
AGE ▲ J'ai l'âge minimum requis, te fais pas de soucis.
PAYS ▲ Le France
CODENam. ♥.
D'OU VENEZ VOUS ? ▲ de loin
AUTRE CHOSE ? ▲ :)
COULEUR : antiquewhite so fancy
avatar
IV ▲ Citoyen sans emploi
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 73
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: i gave it all but all you gave was sweet misery ○ mr wheeler l. Mar 27 Déc - 1:09

Bienvenue a toi *^*

Un vrai vrai de nouveau comme dans nouveau EXCELLENT *^*
Bonne chance pour la suite de ta fiche j'ai HÂTE de lire :o
Au plaisir de te revoir bientôt pour des rps keur *^*

La bise <3

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Je jette des chaussures sur vous en...


Darkviolet :3
Encore plein de merchi Alexei  <3






❤:
 
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: i gave it all but all you gave was sweet misery ○ mr wheeler l. Mar 27 Déc - 16:58

Bienvenue !

On a déjà pu en discutailler par mp, mais je suis très très content de voir un nouveau parmi nous *^*

Je te souhaite bon courage pour la suite de ta fiche !Surtout, n'oublie, le staff est là pour toutes tes éventuelles questions owo

La bise !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


¤~----< Astrid plonge dans un livre en SteelBlue. >----~¤

Sa Fiche ~☆~ Son Journal
avatar
I ▲ Bibliothécaire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 242
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: i gave it all but all you gave was sweet misery ○ mr wheeler l. Mar 27 Déc - 19:17


Re-la-bienvenue plus officiellement !

Je ne sais que dire, à part que cette fiche qui avance met l'eau à la bouche. Pas trop de violons et de tragédies larmoyante, un pouvoir que je trouve carrément coolos et un bonhomme démesuré (je ne m'en remets pas, cet homme est plus grand que mon Misha, c'est merveilleux).
J'aime bien beaucoup, en somme.

J'ai hâte de voir ce que son caractère plus en détail nous réserve en tout cas !

Ah.
Et luv son occupation.
Et ses membres en métal.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Dr. Kristal Zhang Lya
Ce médecin pansera vos plaies en Lightseagreen.

Sa fiche - Son journal

DC : Mikhaïl M. M. - Gwendal M. - Astalée N. G.
Anthony G. K. - Caelan A.

avatar
I ▲ Médecin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 419
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: i gave it all but all you gave was sweet misery ○ mr wheeler l. Mar 27 Déc - 19:23

Bienvenue sur notre forum o//
-Quelle joie de le dire officiellement et pas sur la CB huhu-

C'est un beau bébé que tu as là dis-donc 8D
Plus sérieusement, j'aime beaucoup l'histoire. Tu nous as pondu un homme fort intéressant~
L'orthographe/grammaire est per-fect (du moins je crois, mais en vrai je suis fatiguée donc je relirais ça une fois plus fraîche x3). C'est propre, c'est bien écrit, c'est niquel. Et ça fait moins de travail pour le staff ufufu~♫

J'ai hâte de voir la fin de ta fiche !

(Aussi : Lis-donc le règlement sacripant, et que je ne t'y reprenne plus ! )

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



Owen te sert un cocktail Lightsteelblue~
D.C de Luna M. Shirayuki, Yuuma Kurotsuki et Jun Akatsuki.

Tu peux passer voir ma page de cosplay : Creepy Bunny Cosplay, si ça t'intéresse mon chou~♥️
avatar
IV ▲ Barman
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 84
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: i gave it all but all you gave was sweet misery ○ mr wheeler l. Mar 27 Déc - 21:20

Merci beaucoup à vous, contente que le début vous ai plu (je crois ?) ! :)

(et j'ai lu le règlement c'est bon sssssssshhhh)

Tout ça pour dire ! J'ai terminé ma fiche, oui monsieur ! Voilà voilà.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


this is all of me for all of the world to see
#antiquewhite www.fiche www.journal
merci kris pour le lenz frétillant ♥️

avatar
IV ▲ Citoyen sans emploi
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 73
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: i gave it all but all you gave was sweet misery ○ mr wheeler l. Mar 27 Déc - 21:34





BIENVENUE A BORD ▬ Que dire... C'est un bébé magnifique et j'ai actuellement envie de t'en faire pour ce style magique. Une qualité d'écriture exemplaire, une simplicité agréable. Je suis touchée. Ce jeune homme ira loin, on en est certain ! (et courage à lui avec les plaques d'égouts)


Bravo pour ta Validation !

Mais avant de te lancer à corps perdu dans la vie tumultueuse qu'est la vie d'un Bermudien, il te reste deux-trois trucs à faire.

Premièrement, nous n'aimerions pas (toi non plus j'imagine) que tu retrouves sans toit et sois obligé de vivre dehors, dans le froid, le vent, la pluie, les ouragans toussa. Pour éviter cela, viens voir les propositions d'habitation ici et envoie moi un MP pour me le dire.

Il te faudra aussi remplir une fiche de suivi, qui te servira par ailleurs de fiche de lien. Tu pourras faire cela en suivant ce lien. N'hésites pas non plus à spammer (gentiment hein) les fiches de liens des autres membres, avoir des amis c'est cool !

Maintenant, si tu as envie de trouver un partenaire pour ton premier RP, tu peux faire une demande ici, tu trouveras sûrement quelqu'un ! N'oublies pas non plus de vérifier les demandes sans réponses, tu pourrai y trouver ton bonheur. Rien ne t'empêche cependant, si tu as déjà quelqu'un en tête, de procéder par MP, ou de lui demander sur la CB.

En parlant de la CB, si tu n'as toujours pas sauté le pas, tu peux nous rejoindre ici, c'est très sympa comme endroit, et on mange pas les gens vivants ça va. Sinon, y'a toujours le flood et les jeux, mais faut pas en abuser et oublier de RP, hein ;).

Bien sûr si tu as des questions, n'hésites pas à joindre me joindre, ici.

Bien ! Tu es fin prêt à te joindre à l'aventure !
Encore une fois bienvenue et bon jeu à toi !
Au plaisir de te croiser inrp.

Eva.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
i gave it all but all you gave was sweet misery ○ mr wheeler l.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "You gave me hope and then you took it away. That’s enough to make anyone dangerous." ( Pv William )
» Koumanman! Mateli voye $15 milyon dola pou ede Detroit. li pwomèt $130 milyon
» I dream of a man whose hopes never end to kiss with a girl who's as lovely as you, I'd give you my heart, if you gave me the truth...
» Gods gave women intuition and femininity, to jumble the brain of any man ♆ Fortunato
» Tinker Bell ~ You gave away the things you loved, and one of them was me [TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
LE COMMENCEMENT
 :: Présentations :: Présentations Validées
-
Sauter vers: