Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 105 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 225 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 138 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 260 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 156 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

[EVENT]Le bal de Noël.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Sam 24 Déc - 1:38

Le temps passait à une vitesse fulgurante il y a encore quelques mois Sacha venait tout juste d'arriver au lycée. C'était en septembre et tout à coup nous étions en décembre. Le 24 plus précisément.

S'enroulant dans sa couette le jeune Origine avait eu la mauvaise idée de rentrer à la demeure histoire de retrouver son lit, il était parti du principe que tous les MadStolker allaient partir il ne sait où pour les deux semaines de vacances. Il s'était trompé personne n'était parti, de plus Noël approchant à grand pas il savait ce qui allait l'attendre... Il n'aimait pas vraiment les fêtes de ce style, pour lui Noël n'était qu'une fête commerciale de plus sur le calendrier.

Néanmoins il était tout à fait clair et net qu'il ne resterait pas une seconde avec cette famille de tarée ! Il avait longuement réfléchi et il était arrivé à la conclusion qu'il inviterait Mino pour l'accompagner au bal organisé au lycée. Ça passerait crème auprès de sa mère il n'y avait aucun doute ! Après tout cette chère Fanny préférait largement que ces deux jeunes gens aillent au bal que rester avec eux ! Elle espérait secrètement qu'il s'y passe quelque chose et que durant le mois suivant on lui annonce qu'elle a des petits enfants en cours !

Chaque fois que madame MadStolker demandait à Sacha s'ils allaient enfin lui donner des petits bouts, il avait un haut le cœur. Lui? Enfant? Eurk. Les gosses étaient moches, chiants, bruyants, dépendants et plein d'autres trucs fatigants qu'il refusait de faire. Il n'avait pas que ça à faire ! A la limite la partie amusante serait celle au lit.

Enfin bref, dès son réveil il envoya un SMS à sa fleuriste préférée. Franchement son vocabulaire et son caractère faisaient rêver tout le monde aimerait avoir une copine pareille... Enfin bref. Il détestait les bals de Noël, mais il détestait encore plus Noël dans cette foutue baraque. La soirée commençait à 21h30, il n'avait pas vraiment envie d'y rester plus longtemps que nécessaire et jusqu'à preuve du contraire Mino ne semblait pas plus fascinée. Donc être la bas pour 22h c'était pas mal.

La journée se passa assez rapidement et dans un calme exceptionnel ! La mère et les frangines parties faire les magasins et le chef de famille occupé on ne sait où à faire on se quoi. La journée parfaite dommage qu'à 21h tous étaient rentrés depuis un moment... Ils auraient tous pu crever non?

Sacha leva ses fesses de son lit jetant son livre sur ce dernier et direction la salle de bain muni d'une serviette, d'un boxer et de ses vêtements. Il prit bien le temps de savourer l'eau qui voulait sur sa peau avant de finalement sortir, se sécher et s'habiller.

Pour une fois de toute l'histoire de sa vie il avait pris la peine de faire un effort co-lo-ssal. Car oui il était capable de quelque chose de bien de temps en temps. Et puis sortir habillé comme un clochard il doutait que sa mère le prenne au sérieux avec son histoire de bal et de copine. Il avait donc opté pour un costume gris assez simple avec un jean noir. Rien de très exceptionnel. Niveau coiffure, clairement il avait envoyé ses cheveux se faire foutre comme tous les Bermudiens de l'île. Le jeune homme se contenta de les sécher, de toute manière il ne comptait pas rester dans la salle pendant des heures. Côtoyer toutes ces choses brrr, il en frissonnait.

Enfilant ses baskets il remarqua sa mère devant lui, un large sourire collé aux lèvres. Il sentait qu'elle allait lui sortir un truc. Tout d'abord elle insista tellement pour qu'il y aille en voiture avec au volant le chauffeur du paternel. Il céda n'ayant absolument pas la foi de débattre sur pourquoi il ne voulait pas. Mais Fanny MadStolker était pleine de surprises. Elle te dit d'ailleurs un paquet a l'Origine qui cru halluciner. La mère lui demanda de l'offrir à "cette chère Mino" Mais pas de sa part à elle. Elle voulait qu'il lui donne de sa part à lui, le pompon.

Il prit le paquet, surement une robe avec une somme d'argent ou une merde dans le même genre. Vers 21h37-21h43 il était chez Mino. Quand cette dernière arriva et s'installa il lui tendit le paquet.

- Surtout me remercie pas. C'est d'la part de ma mère.

Actuellement il se demandait quel était le sens de son existence. Clairement il cherchait encore. Soupirant il laissa sa tête tomber en arrière et ferma les yeux.

Tous deux arrivés devant le gymnase du lycée il se rendit compte qu'il hésitait à lui tendre le bras. Ce serait une grande première et si elle l'accepte encore plus ! Soupirant il passa toujours aussi nerveusement sa main dans ses cheveux avoir de tendre son bras avec un petit "Hm?"
avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 263
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Sam 24 Déc - 2:38

Comme toujours j'avais trop parlé raah qu'est-ce qu'on allait faire de moi sérieux ?! Honnêtement je ne sais pas du tout ! Néanmoins quelque part j'étais contente de mon débit de parole. Oscar m'embrassait toujours pour me faire taire, et autant vous dire que c'était toujours très agréable ! Et ce sourire... À mon tour je lui souriais tellement de bonheur et de joie dans un corps aussi petit que le mien wah !

Comme toujours il a le don de m'apaiser. Il était un véritable calmant c'était tout simplement incroyable. Chaque jour je me rendais un peu plus compte de la place qu'il occupe dans mon cœur et chaque jour cette place s'agrandit un peu plus. Quand j'y pense il était un véritable soutien pour moi, il me fait oublier tout ce qui m'effraie, il efface mes tourments juste en étant présent.

Il prend ma main et se contact me fait frissonner malgré le temps qui passe je ne m'habitue pas à cette douce sensation. Finalement nous entrons dans le gymnase et partons en direction du bureau de votes. Les candidats au titre de Reine mais aussi de Roi étaient nombreux. D'ailleurs... Je ne savais pas pourquoi je m'étais inscrite. Franchement qui serait assez fou pour voter pour moi? Il y avait tellement mieux que moi ! Bien évidemment il y avait pire mais... Voilà quoi ! Ces élections me faisaient penser à des livres sur le monde humain, il parait que c'est assez fréquent des soirées comme celle-ci. Enfin bref ! Ceci étant fait Oscar se tourne vers moi.

- Tu veux faire quoi ma chérie ? Cette soirée est pour toi.

Je le regarde plutôt surprise puis je prends un air de réflexion. En réalité je n'en savais rien tout... Et puis j'étais gênée par la tournure de sa phrase cette soirée n'était pas que mienne je voulais que lui aussi s'amuse et profite.

- Euh... Pour tout avouer je ne sais pas vraiment... Je t'aurais bien proposer de danser mais ce n'est pas vraiment dans mes capacités... Et puis je ne veux pas être seule à décider ! J'aimerais que toi aussi tu profites de cette soirée ! Il y a peut-être quelque chose que tu souhaites faire non?

Je le regarde interrogative. Me demander ce que moi je voulais était beaucoup trop compliqué pour moi ! C'était pire encore que la danse prendre une décision n'était clairement pas pour moi...

Finalement je détourne les yeux et regarde tout autour de moi. Haaawn monsieur Akatsukiiii ! A côté de lui madame Lya et madame Kumarlik ! Par l'Unique elles sont tout simplement resplendissantes et tellement mignoooonnes ! Continuant d'observer je vois Drevia accompagnée de cette fille qui était à l'hôpital ! Elle a l'air de s'être remise de ses blessures. Plus loin je remarquai Teiichi avec une fille aux cheveux verts qui semblait plus joyeuse que n'importe qui.

Mes yeux continuaient leur chemin, Astalée etait lui aussi présent j'étais contente de le voir il avait l'air mieux que le jour de la Battle school !

Mais que vois-je? Gwendal et une fille absolument adorable à ses côtés. Par l'Unique elle était tellement mignonne ! Gwendal ne me connaissait pas en tout cas pas que je sache mais moi si ! La première fois que je l'avais vu c'était au mariage de Shane et Mio ! Il traversait la salle avec une très jolie fille main dans la main. Du coup comme j'étais curieuse de savoir qui était ce garçon qui semblait plutôt gentil de loin, j'ai fait mes petites recherches. Enfin bref, il y avait même le prof de musique ! Je je pensais pas qu'il pourrait venir ! Ohhhhw et même le professeur d'histoiiiiire !

- Il y a tellement de monde...

J'étais absente et ça avait dû se sentir dans ma phrase murmurée. Je pensais d'ailleurs que je ne l'avais que pensé mais visiblement non.

- Oh excuse-moi j'étais perdue... Tu veux peut-être commencer euh... Par une boisson? Puis tu as peut-être repéré des connaissances? Ou sinon... Euh...

Je réfléchissais en observant la salle. Raah vraiment je ne sais pas !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Je jette des chaussures sur vous en...


Darkviolet :3
Encore plein de merchi Alexei  <3

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


❤:
 
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 293
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Sam 24 Déc - 4:59

J'avais oublié que porter Blume serait impossible avec une robe. Pour une fois que j'étais motivé. La pauvre c'étais la seule occasion que je lui donne. Finalement c'est par le bras qu'elle fini par me traîner. Je vous dis que pour être avec elle, il ne faut pas être un nouille. 

Une fois arriver là bas, je remarque tout ce monde. Je n'aime pas ça, c'est comme au mariage tout ces gens que je ne connais pas. Mais heureusement j'ai Blume tout près de moi. Pour cette fois je ne serai pas seul. Je me demande ce qu'elle a en tête, elle a tellement d'idée, j'ai vu qu'elle n'en n'est jamais à court. Elle qui connais de superbes endroit elle doit connaitre de bonnes personnes. 

Mais dans un sens je me dis que je connais l'un deux. Qu'est ce que je vais faire si ça m'arrive. Je suis un mauvais acteur moi ! Puis on dirait que je l'ai penser tellement fort que Blume tente de me rassurer sur ce point. C'est vrai qu'elle va me guider, je ne devrai pas me soucier. 

Bon c'est bien de regarder les gens mais on devrait faire quelque chose pour s'occuper. Et elle me donne carte blanche. Je n'étais pour l'instant pas motiver pour la dance, et je toujours pas manger à vrai dire. Avec l'hiver j'oublie souvent de manger, ce qui est très mauvais pour un sportif. 

- Allons donc au buffet, il n'y n'aura plus après. Alors autant en profiter maintenant !

Je l’emmène donc vers la tables, bien que ce soit compliquer de se faufiler parmi tout ce monde. On y est arrivé, il y a vraiment du choix, je ne sais pas par quoi commencer. Juste à coté un blond interrompt dans ma réflexion. Je le connais ? En tout cas lui me connait il vient de dire mon prénom , je réponds timidement pour lui dire :

- Euh, oui, oui, je vais bien , je crois.

Puis je me retourne en ensuite vers Blume avec une tête qui voulait clairement dire que j'attendais une réponse de sa part. Qui c'est lui? Peut juste un de ma classe? Rah il faut pas que j'invente. Blume explique moi tout s'il te plait !
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Sam 24 Déc - 7:04

En ce jour de Noël, je n’arrivais pas à me décider si je devais être excitée telle une enfant ou triste. Malgré que je sois terriblement impatiente de me rendre au bal organisé par l’école, j’avais du mal à m’imaginer que je fêtais mon tout premier Noël sans ma tendre petite sœur. Évidemment, j’allais retourner à la maison lors des vacances des fêtes afin d’aller voir ma famille que je n’ai plus vu depuis un bon moment, ça va aussi me permettre de leur présenter Bretzel dont ils ne connaissent toujours pas l’existence. J’ai l’impression que mes parents n’allaient pas apprécier que je me sois jouée d’eux afin me payer cette bête. J’avais encore le temps de réfléchir à ce problème avant de rentrer chez moi. Dans tous les cas, c’est lors de jours de fête tel que celui-ci que je m’aperçois de l’absence de ma sœur et combien elle me manquait plus que je ne l’imaginais.

Heureusement, je n’ai pas eu à m’apitoyer trop longtemps sur ces tristes pensées, trop préoccupée par les préparatifs pour le bal de ce soir. Je ne saurais vous expliquer pourquoi, mais je désirais être à mon meilleur pour me présenter devant Astalée qui avait pourtant l’habitude de me croiser habillée d’un jogging, sortant d’une séance de sport. C’était tout aussi étonnant que j’ai eu l’idée de faire de lui mon cavalier. À vrai dire j’ai fait cela afin qu’il s’amuse dans l’objectif de lui changer les idées. Le pauvre n’a pas eu de très belles expériences depuis son arrivé à Xényla. Que ce soit à l’Halloween lors de notre épreuve ensemble dans le manoir ou encore lors de la BS où il s’est retrouvé dans un sale état avant même qu’il n’eut le temps d’omettre le moindre mouvement. Il lui fallait passer une belle soirée afin de lui montrer que Xényla n’était pas si mauvais que ses premières impressions pouvaient le laisser paraître. De plus, j’adorais beaucoup ce garçon, faut croire que son côté fragile lui donnait un je ne sais quoi d’attendrissant qui me donnait envie de tout faire pour son bonheur. Astalée semblait tellement malheureux lorsqu’il ne sait pas que je l’observe. Il est de mon devoir de lui donner raison d’être véritablement heureux !

C’est en compagnie de Narra que j’étais en train d’enfiler ma robe, de me coiffer ainsi que de me maquiller pour l’occasion. C’est aussi en son amusante compagnie que je suis allées me procurer ma robe. Je ne vous raconte pas les difficultés que nous avons eu à être satisfaites ! C’est pour mon plus grand bonheur que je suis arrivée à dénicher une robe tout simplement splendide ! Pourtant très simple, elle savait se montrer élégante avec son bleu un peu moins foncé que celui de ma chevelure. Elle moulait très bien mon corps et retombait avec légèreté à mes pieds, ce qui me permettait une très grande liberté de mouvement. Elle avait pour unique ornement une épaisse bande argenté et très brillante qui venant entourer ma taille et se croiser au niveau de ma poitrine avant de s’accrocher à l’arrière de mon cou. Pour les souliers, j’étais tombée sous le charme de talons hauts aux mêmes coloris que ma robe, soit bleu foncé avec le talon argenté tel que la bande sur ma robe.
Un véritable enfer qu’a été de coiffer ma chevelure ! C’est grâce à un tutoriel sur internet que je suis finalement arrivé, avec l’aide de Nana, à me faire une grosse natte plutôt complexe pour des filles comme moi et Narra qui ne prennent jamais le temps de se coiffer. Finalement, me maquillait que très rarement, je me suis aussi aidée d’une vidéo sur internet afin d’appliquer un léger maquillage aux teintes foncés sur mes yeux ainsi qu’un rouge-lèvre tout aussi foncé. Nous voilà enfin prêtes !

Une fois bien pomponnées, Narra et moi décidions d’aller rejoindre Zaak à ma chambre et où le couple m’y laissa pour partir tous les deux au gymnase, où se déroulait le bal. Pour ma part, j’attendais avec Bretzel que Astalée vienne me récupérer comme nous l’avions attendu.
J’avais eu la merveilleuse idée de fatiguer Bretzel pendant la journée en jouant avec lui dans la neige pendant des heures et le faisant beaucoup courir. Je ne crois pas qu’un bal de Noël soit le meilleur endroit pour un chien tel que lui, c’est pourquoi j’ai pris la terrible décision de le laisser seul dans la chambre pour la soirée. Je crois que j’ai fait du bon travail puisqu’il n’avait pas l’énergie de se lever de mon lit, me fixant d’un air de chien battu alors que je lui rappelais de rester sage.

C’est alors que j’entendis enfin toquer à la porte ! Il en avait mis du temps ! Sans plus attendre que je me précipitai sur la porte, faisant sursauter Bretzel qui resta pourtant étendu sur mon lit, même lorsque j’ouvris la porte, mon habituel sourire enjoué sur le visage.  C’est en m’exclamant d’un grand : « JOYEUX NOËL !! », que j’accueillis mon cavalier. Je n’avais pas besoin de plus pour m’apercevoir qu’Astalée ne savait pas où se placer. C’est typique de lui, mais je trouvais ça vraiment adorable. Sans parler de son accoutrement ! Je n’aurais jamais imaginé qu’il puisse être aussi classe. Pourtant simple et décontracté, son habit lui allait merveilleusement bien et savait se montrer très classe. J’adorais, tout simplement ! Ça changeait beaucoup du costume de licorne qu’il avait lors de notre première rencontre.

Je fus étonnée de voir la paquet cadeau qu’il me tendit, je n’avais pas pensé à lui acheter de quoi et la vue de ce cadeau me fit que me sentir mal de cette oublie. Quelle mauvaise cavalière je faisais ! J’acceptais malgré tout le paquet qu’il me tendait d’un air timide en le remerciant d’un sourire.

Tu es superbe.

Presque inaudible, je réussi à entendre ces trois mots qui rendit soudainement encore plus heureuse que je ne l’étais déjà. Je rigolais légère en entendant cela.

Toi aussi tu es magnifique, quelle chance que j’ai de t’avoir à mon bras ce soir !

À l’arrière de moi, j’entendis le familier bruit du collier de Bretzel qui était en train de se secouer. Un rapide regard dans sa direction et je fus rassurée de toujours le voir sur mon, même s’il s’était assis pour observer le nouveau venu. Tu es un bon chien, je suis fière de toi.  
Je rattrapai toute mon attention sur le charmant jeune homme qui se tenait devant la porte de ma chambre, son présent toujours entre les mains.

Tu me pardonneras.. j’ai honte, mais j’ai oublié de te préparer un cadeau, mais je te propose un truc, quand tu voudras, je te cuisinerai le meilleur plat que tu n’auras jamais gouté de ta vie ! tu n’auras qu’à me préciser ce que tu préfères manger et je vais te faire ça. C’est cadeau !

J’étais fière comme reprise de mon erreur, il ne pouvait pas refuser, c’est mon cadeau pour Noël ! Enfin, je me décidai à ouvrir la petite boîte qui reposait entre mes mains. Encore plus d’étonnement lorsque j’y découvrir un magnifique bracelet de floral parfaitement assortit à ma robe. Après une rapidement observation je constatai qu’Astalée portait ces mêmes fleurs à son veston. Comme c’était mignon !! Mon sourire s’agrandit de plus belle.

C’est trop adorable et bien pensées ! Merci beaucoup, il est tellement joli ! Pour l’occasion, c’est à toi de me le mettre au poignet.

En disant cela, je relevais la tête pour le fixer dans les yeux tout aussi souriante alors que je lui tendant la boîte où reposait le bracelet.

Pour les petits curieux qui veulent voir comment Yamina est vêtue:
 
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Sam 24 Déc - 11:34

Tout le monde se regarde les uns les autres, se jugeant et estimant les revenus familiale des personnes présentent. Une fête comme ça c'est toujours l'occasion d'étaler sa richesse aux yeux des autres et affirmer sa position. Pourquoi les gens sont si matérialiste ? Le but c'est de s'amuser pourtant. En tout cas c'est bien ce que j'ai l'occasion de faire, m'amuser, aussi, quand Teiichi me propose de commencer par le buffet géant qui s'étale devant nous j'hoche frénétiquement la tête.
D'abord baffrer un max et après, si nous sommes encore en forme pour ça, danser. Enfin faut aussi être assez en forme pour les résultats du concours. Nan parce que si nous gagnons et qu'on peut plus bouger parce qu'on a trop mangé, ça l'a fout mal un peu.
Bah, c'est pas comme si j'avais un trou à la place de l'estomac donc je ne m'inquiète pas vraiment et puis on peut y aller l'esprit tranquille, cette fois c'est pas nous qui nous nous sommes occupée du buffet.

Nan parce que le coup des laxatifs à noël dernier c'était drôle, mais fallait aussi se souvenir dans quoi on les avaient foutu. Au final j'me demande si on les a bien mis, parce que je ne me rappelle plus si y'a eu un embouteillage dans aux toilettes ou pas.
Bah ! C'est sans importance, cette fois tous ira bien, enfin j'espère. Alors qu'on se dirige vers les tables, déjà bien attaquée par les gens, je regarde autour de moi. Y'a des gens que je connais et d'autre non. Au loin, je crois apercevoir mon ancienne déléguée de classe, mon sourire s'élargis, elle doit bien rager de ne pas avoir obtenu ce qu'elle voulait cette fois. Je me félicite d'avoir été la plus rapide, car si c'était elle qui m'avais doublée, mon pauvre cavalier amnésique aurait fini entre ses griffes et elle en aurait profité pour le manipuler. Au fond je l'aime bien Evangeline, elle a de trop bonne idées quand il s'agit de faire des bêtises, mais j'ai quand même l'impression qu'elle pense que tout lui est du. Grrr dire que maintenant on a cette fille insupportable comme délégué ! Rhaa pourquoi elle a eu la mauvaise idée de quitter son poste ?!

Enfin devant le manger, nous commençons à nous servir quand une voix que je connais interpelle Teiichi. C'est Drevia ! M'en souviens, il est mentionné dans le journal et c'est lui que j'ai tapée à la Battle School. C'était cool ce jour là, j'ai encore gagnée ! Blume la numéro 1 de son classement encore une fois Niaha ! Par contre mon second combat m'en rappelle plus trop, c'était confou (sisisi ce mot existe je viens de l'inventer !). Je tourne la tête à droite, le dos de Teiichi me masque le gens qui lui parle. Il lui réponds un peu hésitant puis tourne sa tête pour tenter de me regarder. Ma mission commence ! Je pose mon assiette sur la table (si quelqu'un tente de me la piquer je lui fait sa fête !) et me rapproche en posant mes mains sur les épaules de mon partenaire avant de lui chuchoter à l'oreille.

"C'est Drevia Shakudo. Il est dans la classe des Evasions. La même que Sekai et vous avez fait une sortie au lac un jour. Ah et je l'ai battu lors de la Battle School."

Oui, au départ je pensais que je trahissais mon complice en lisant ses pensées. Après tout c'était son journal et il me l'avait confié pour que je le garde. Je sais que je ne devais pas le lire, mais je l'ai fait et au final c'est pour son bien puisque, maintenant je peux l'aider dès qu'une difficulté se présente. Donc finalement je ne l'ai pas trahis, bien au contraire.
Une fois les informations donnée, je regarde Drevia et sa cavalière, elle est trop bien sa robe ! J'agite un bras en leur souriant alors que je suis toujours dans le dos de Teiichi et qu'il n'y a que ma tête qui dépasse.

"Chalut Dreviaaaaaaa ! 'ava, tu t'es remis du combat ? C'est qui ta copine ?"

Je crois aussi avoir lu qu'il aime bouffer, si la soirée fini en concours de bouffe ça sera drôle, mais est-ce que tout le monde va s'amuser ? Si sa trouve, la cavalière de Drevia n'est pas un estomac sur patte comme nous.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je vous fais rêver. Dors petit(e) Invité. Dors en Darkgray. Ho et vide tes poches ! Tu seras mignon.
avatar
III ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 82
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Dim 25 Déc - 13:07

Tant de monde réuni au même endroit c'est étonnant et j'suis pas du tout habituée. Voir un peu mal à l'aise, mais je ne m'en fais pas, Zaak est avec moi et puis nous sommes super dans nos tenue de soirée. Par contre je préviens d'avance ! Si y'en a un qui tente de me prendre pour un radiateur, il bouffe le sol direct ! On commence par le buffet parce que mon copain est un gros morfale, contrairement à moi. Autant qu'il en profite tant qu'il y a de la bouffe, après il ne pourra plus. Je regarde autour de moi en attendant, trop de couleurs différents, presque autant qu'il y a de gens. La plupart sont venu en couple. Au buffet j'aperçoit Rikou et ne peux m'empêcher de laisser échapper un petit rire. Même elle, est venu accompagnée, comme quoi, tout est possible. Parmi la foule j'arrive à apercevoir rapidement d'autres personnes.
Heureusement qu'ils ont choisi le gymnase et non la cafet pour cette année parce que caser autant de monde à la cafet, ça aurait été un poil compliqué.

Un peu plus tard je sens, le contacte de la main de Zaak sur une de mes épaules, il me murmure qu'il a vu sa soeur et qu'il va aller lui parler. Il m'embrasse puis s'éloigne retardant le plus possible la séparation de nos mains. Jamais je n'aurais pensée que j'aurais pu changer autant grâce à lui. Je suis super content qu'il est retrouvé sa soeur, depuis le temps qu'il espérait son retour, mais je suis un petit peu triste j'aurai aimée qu'il reste avec moi. Du coup je me retrouvent toute seule à me demander quoi faire. Je déambule parmi les invités. Tant de monde, je passe non loin de Mimi qui est avec son cavalier, je les laissent tranquille, son ami à l'air un poil craintif, enfin c'est le sentiment qu'il me donne. J'ai un peu de mal à me déplacer, pas du tout habituée aux robes et surtout à tous ses gens qui ne font pas forcement gaffe où ils mettent les pieds. La sensation qu'on m'observe me prends, c'est le même sentiment que j'ai eu le jour où j'ai fais la rencontre avec Raphaëlle. Je regarde autour de moi et remarque une personne dont la tenu détonne à mort avec celles de la faune locale. Je reconnais Erwan, le prof de musique avec lequel je vais jouer dans des bars des fois. Quand je suis pas à La Forge à m'éclater avec Isobel, mine de rien je commence à me faire un nom. Bon au lycée il n'y a que Erica et Zaak (sans compter Soso) qui connaissent mes habitudes. Faudra que j'y invite Yuki, shane et Yamina un jour. En revanche le publique habituel des bars commencent à me connaitre, je savais pas qu'on pouvait arriver à se faire connaitre comme ça. Bon pour le moment c'est une petite réputation donc y'a pas de raison de s'emballer, mais c'est gratifiant en fait.

Je salut erwan d'un signe de main et le rejoint.

"Bonsoir Er...M'sieur ! Qu'est-ce vous fait tout seul ? En tout cas vous êtes bien visible."


J'ai faillis l’appeler Erwan, faut que je me retienne avec les familiarités, je suis au lycée, pas à l’extérieur. Chose amusante avec Mira je m'en prive pas, bon c'est différent avec elle. C'est comme ça qu'elle veut qu'on fasse dans la classe. Donc ça tutoie et ça l'appelle par son prénom. Et y'a moi qui l'appelle par son surnom. J'ai le droit, c'est ma Tutrice !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


Je vaux 6 066 300 € sur humain à vendre. Et vous ? Que valez-vous ?
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 414
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Dim 25 Déc - 19:20

Le regard choqué que Drevia fit en me regardant m’outra pas mal, ce regard qui semblait vouloir dire « oh merde je n’aurais pas cru que tu aurais fait des efforts pour un bal », comme si d’habitude je m’habillais comme un sac quoi, c’était franchement vexant même si ce n’étais pas moi qui avait choisi de me mettre comme ça. S’il ne s’était pas rattrapé avec un compliment il pouvait être sûr que je lui en aurais collé une en pleine figure, la fille à peine susceptible quoi. Je consentis finalement à lui pardonner cet affront parce que nous étions à un bal mais c’était la seule et unique fois, pas une de plus. Bref, après cet épisode venait celui de la porte où je lui avais refait le même coup qu’à Halloween et lui avait cette fois répliqué :

-Mais voyons, les jeunes filles d’abord, entrez je vous prie.

MAIS… bon bah ok, après tout c’était moi la plus féminine d’entre nous deux, celle qui avait surement pris le plus de temps à se préparer et qui valait le mieux (oui bon là je plaisante), mais un jour pour sûr que je vais le chopper, l’attacher et le forcer à porter une robe juste pour l’embêter et pour me venger uhuhuh. Après avoir un peu résisté je finissais par entrer sinon on allait y passer 300 ans et des gens attendaient impatiemment à la porte pour entrer. Ils avaient décoré entièrement le gymnase à l’occasion j’arrivais à peine à penser que c’était le même bâtiment. En regardant mon cavalier je vis qu’il était captivé par l’énorme buffet dans un coin de la salle, c’était donc ça hein, Drevia, goinfre, m’invite au bal dans le seul but de profiter de la bouffe servie, en même temps je pouvais le comprendre, mis appart ça le reste ne m’intéressait pas plus que cela, c’était juste un moyen de tuer le temps.

En s’avançant de quelques pas je remarquais le bureau de vote pour élire le Roi et la Reine du bal de cette année… je jaugeais l’inutilité de la chose en fonction de l’intérêt que je portais à cette élection, c’est-à-dire un intérêt négatif à genre -100 sur une échelle de 0 à 10, la chose improbable. Même Drevia avait maintenant l’air tellement dégoûté que ça en était devenu marrant la tête qu’il tirait. Les seuls candidats que je connaissais étaient des candidates, et oui, aucun de ces messieurs n’avaient vraiment croisé ma route jusqu’ici, en plus le fait de voir Narra en candidate était déjà assez absurde comme ça, qui l’eut cru qu’elle se présenterait ? Pour ne pas trop m’attarder sur la question du vote blanc qui n’avait pas l’air permis (vive la liberté quoi), je choisissais rapidement une reine et je faisais un bref tirage au sort dans ma tête pour le roi sans appeler ça un « pouf-pouf ».
Nous avons donc voté et nous avons commencé à avancer. Mon partenaire semblait bien curieux vis-à-vis du kidnapping d’Erina donc je dus lui en dire un peu plus sur ce sujet, zut. En pleine conversation il changea de sujet… tu veux que je t’en parle ou tu n’en as rien à faire ! Pourtant c’était lui qui voulait des détails en premier lieu, profond soupir de ma part.

-Sinon, on en parle pas assez des musiques de bals de nos jours, putain mais c’est nuuuul.

J’haussais les épaules. Personnellement la musique ne me gênait pas plus que ça, c’était normal qu’à un bal il y ait une musique de bal quoi, après j’oubliais que monsieur n’écoutait pas cela au quotidien hein. Monsieur aimait le rock (bon un peu comme moi quoi) et la pop donc cela pouvait s’avérer dépaysant ce style musical, si seulement il pouvait arrêter de mettre sa musique à fond lorsqu’il est au club… ça arrangerait tout le monde je crois. Il soupire tout comme moi et fini par aller au buffet, comme prévu, me forçant donc à faire comme lui.

A côté de la table couverte de nourriture et boisson en toute sorte, je prends un verre d’eau pendant que Drevia lui, remarquant apparemment la présence de connaissances, (un couple très mignon composé d’un garçon roux et d’une fille aux yeux rouges et à la robe émeraude, que je ne connais pas) se retourne pour leur parler, me laissant comme une cruche avec mon eau. J’en profitais pour balayer la salle du regard et vit Narra aux côtés de son homme, comme quoi elle n’aura de cesse de m’étonner celle-là. Après ça, je commençais à jouer avec mes cheveux, dont je n’arrivais toujours pas à m’habituer à la longueur inhabituelle, il fallait bien s’occuper, c’était un poil ennuyeux d’être seule là. Lorsque Drevia se retourna vers moi en me demandant si j’avais envie de faire quelque chose, je sursautai, un peu surprise alors que mon attention était toute à mes cheveux.

-Euh... pour le moment pas vraiment, je te retourne la question.


Je me doutais bien qu’il allait vouloir manger encore et encore jusqu’à en être malade mais, une fois qu’il fera le tapis sur le sol, il ne pourra pas compter sur moi pour le trainer dans sa chambre, il se débrouille.

-Chalut Dreviaaaaaaa ! ‘ava, tu t’es remis du combat ? C’est qui ta copine ?


Cette voix venait de la fille à la robe émeraude derrière Drevia qui visiblement voulait lui parler. J’avais entendu comme quoi Drevia avait perdu contre une fille à la Battle School, (à laquelle je n’avais pas pris part parce que je n’aimais pas être au centre de l’attention) était-ce donc elle ? J’avais du mal à comprendre comment un membre du club de combat avait pu perdre comme ça, la malchance peut-être ou bien encore son foutu pacifisme, et oui je ne m’en étais toujours pas remise de celle-là. J’indiquais à Drevia la direction de son interlocutrice et répondais à la question qui me concernait.

-C’est Erica, Erica Gouellec de la classe des Passions, et toi ? Superbe tenue, elle te va bien, j’espère que ton cavalier est content, vous formez un très beau couple tous les deux.

Tout de suite je faisais dans l’indiscrétion, je ne savais vraiment pas comment m’y prendre avec les inconnus, j’étais peut être un peu trop directe et ce que les gens appellent plus communément « amicale » cette fois, je n’y pouvais rien, ce n’était pas facile d’essayer de changer de mœurs.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Approche, que je te morde en Darkturquoise
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Élève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 54
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Lun 26 Déc - 12:27


Astalée n'aurait jamais pensé voir le moindre brin de timidité apparaître sur le visage de son amie aux cheveux bleus et pourtant, lorsqu'elle accepta le paquet qu'il lui avait tendu, c'était bel et bien une mignonne teinte rosée qui monta aux joues de Yamina. À cette vision, le caméléon sourit, espérant ne pas avoir mis sa cavalière mal à l'aise en lui offrant un cadeau sans l'avoir prévenue d'avance.
Elle sembla néanmoins accepter son cadeau, lui adressant même l'un des fameux sourires dont elle avait le secret, non sans laisser un léger rire des plus charmants s'échapper de sa bouche avant de prendre la parole à son tour.

- Toi aussi tu es magnifique, quelle chance que j’ai de t’avoir à mon bras ce soir !

Tâchant au mieux de cacher l'embarras que ce compliment venait de provoquer sur lui, Astalée hocha doucement de la tête, remerciant silencieusement son amie de l'éloge qu'elle venait de lui faire. Elle était toujours comme ça, à lui dire des petites choses gentilles pour le mettre à l'aise qui finissaient immanquablement par le rendre gêné, mais il ne lui en voulait pas. Elle était simplement une personne particulièrement spontanée qui n'hésitait pas à dire tout ce qui pouvait bien lui passer par la tête, contrairement à lui.

Derrière Yamina, un léger bruit se fit entendre dans la chambre, sortant le jeune Évasion de ses pensées. Bien qu'il ne voulait pas se montrer trop curieux ou déplacé à regarder dans son dos, le jeune homme tourna tout de même instinctivement la tête en direction dudit bruit pour en découvrir l'origine : Bretzel. L'immense chien de son amie.
Astalée se raidit légèrement à cette vision, sans pour autant chercher à reculer. Heureusement pour lui, cette fois-ci, cet énorme animal semblait miraculeusement calme et ne chercha pas à venir le saluer. Intérieurement, l'hybride n'en restait pas moins nerveux, et ne quitta la bête des yeux que lorsqu'il entendit son maître reprendre la parole, braquant alors son attention sur son amie qui le regardait maintenant droit dans les yeux.

- Tu me pardonneras... j’ai honte, mais j’ai oublié de te préparer un cadeau, mais je te propose un truc, quand tu voudras, je te cuisinerai le meilleur plat que tu n’auras jamais goûté de ta vie ! Tu n’auras qu’à me préciser ce que tu préfères manger et je vais te faire ça. C’est cadeau !

Cette fois-ci, ce fut au tour du timide caméléon de rougir légèrement, touché par la proposition de Yamina. Il n'avait jamais attendu d'elle de lui offrir quoi que ce soit, son amie n'avait donc aucune honte à avoir concernant le fait qu'elle n'ait aucun cadeau à lui offrir - lui-même ne lui offrait qu'un simple petit bracelet sans prétention, rien de bien formidable. Il n'avait de toute façon jamais été habitué à recevoir quoi que ce soit pour Noël : le plaisir d'offrir lui suffisait amplement.
Passant sa main droite à l'arrière de sa nuque pour se la masser avec gêne, Astalée leva les yeux vers sa cavalière, cherchant à immédiatement rassurer son amie à propos de ce qu'elle venait de lui dire.

- Ne t'en fais pas, ça n'est pas grand-chose, vraiment... Mais si tu y tiens vraiment, je goûterai ta cuisine avec joie.

Il agrémenta cette dernière affirmation d'un faible sourire à l'adresser de la jeune fille, mais celle-ci ne le vit pas, trop absorbée par le déballage de son cadeau.

Une fois le bijou exposé à ses yeux, le visage de Yamina s'éclaira d'un nouveau sourire, avant de regarder son cavalier, visiblement ravie par ce qu'elle venait de découvrir dans sa boîte. Astalée ne s'était donc pas trompé dans son choix de bracelet, c'était un véritable soulagement.

- C’est trop adorable et bien pensé ! Merci beaucoup, il est tellement joli ! Pour l’occasion, c’est à toi de me le mettre au poignet.

La nymphe avait dit cela en lui tendant ledit bracelet, qu'il ne tarda pas à sortir de son contenant pour s'approcher d'elle. Le jeune Évasion se saisit ensuite délicatement du poignet gauche de sa cavalière, pour y placer le corsage fleuri.
Levant son regard vers elle, il lui adressa un sourire de plus, pour s'enquérir de son état.

- Je suis vraiment content qu'il te plaise. Il n'est pas trop serré, ça va ?

Il avait fait cela le plus doucement possible, pour ne pas risquer de pincer la peau de Yamina, c'est pourquoi il ne fut pas étonnant que sa cavalière le rassurât à ce propos. Cela fait, Astalée lâcha - presque à contrecœur - la main de la jeune fille, pour admirer à quel point ce bracelet semblait fait pour elle. C'était parfait.
S'éloignant de quelques pas, le jeune homme resta quelques secondes à regarder sa cavalière, perdu dans ses pensées, avant de se reprendre, sa confusion rendant son débit légèrement plus rapide qu'à l'accoutumée.

- Je pense qu'il est temps qu'on y aille maintenant.

Il regarda le bras de Yamina, peu sûr de lui : ne devait-il pas lui offrir le sien pour la mener au bal ? Il savait qu'ils n'étaient là qu'en tant qu'amis et que cela ne la dérangerait probablement pas, mais il avait tout de même l'impression que c'était peut-être un peu trop vieux-jeu.
Devant l'hésitation d'Astalée, sa cavalière lui fit un large sourire, avant de tendre son bras pour attraper le sien, provoquant une réaction immédiate chez son partenaire. Pour l'espace d'une poignée de longues secondes, les cheveux de celui-ci étaient passés au rose, témoignant de sa gêne évidente. Mais il parvint toutefois à se reprendre, pour ensuite mener sa cavalière jusqu'au gymnase, écoutant Yamina parler durant la majorité du trajet.

Une fois sur place, les deux amis passèrent rapidement au bureau de vote situé à l'entrée du gymnase pour choisir un roi, ainsi qu'une reine de la soirée. Un léger regard en biais vers sa cavalière de la soirée suffit à Astalée pour confirmer la personne pour laquelle il allait voter en tant que reine, mais il lui fallut quelques instants de réflexion supplémentaires concernant le roi.
Une fois son choix fait, il put se diriger vers le cœur de la fête, Yamina toujours à son bras. Il réalisa alors qu'il était peut-être temps de la lâcher, avant de se tourner vers elle, un air interrogateur sur le visage.

- Qu'est-ce que tu veux faire maintenant ?

Il n'avait absolument aucune idée de ce que la jeune fille pouvait bien avoir en tête pour le reste de la soirée, mais quelles que pouvaient bien être les envies de sa cavalière, il avait l'intention de faire de son mieux pour les accomplir.
Il savait qu'elle aurait pu venir accompagnée de n'importe lequel de ses amis, aussi il espérait ne pas lui faire regretter son choix : dans le cas contraire, il était même prêt à la laisser rejoindre d'autres personnes pour qu'elle s'amuse plus.

Ce soir, c'était à son tour d'essayer de rendre la soirée de Yamina plus chaleureuse.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Laisser courir sa plume,
puis s'égarer.

Journal - Fiche

Kristal - Mikhaïl - Gwendal
Anthony - Caelan
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lightskyblue
avatar
IV ▲ Élève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 62
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Lun 26 Déc - 17:50

Bon bah si Teii dit qu'il vas bien je le crois et tant mieux. Il se retourne et quelques secondes après c'est Blume qui s'adresse à moi

-Chalut Dreviaaaaaaa ! ‘ava, tu t’es remis du combat ? C’est qui ta copine ?

Elle perd pas de temps elle. Physiquement je m'en suis remis du combat mais psychologiquement j'attends toujours la revanche et cette fois si je gagnerai sûr. Je pose mon verre et mon assiette à mon tour puis je salue Blume avec un geste de la main

- Yosh Bluuume ! Écoute j'crois que j'suis remis hein mais j'attends toujours ma revanche. Oh et je te-

Alors que je vais présenter Erica à Blume celle ci me coupe littéralement la parole et se présente d'elle même. Merci compagnon... Peut importe au moins elle l'a fait comme un grande, je suis fier de toi ma petite Erica, tu as vite grandit. Et puis c'est vrai qu'en regardant Blume et Teii vont très bien a deux. Je souris et leurs dit

- Je suis d'accord avec Erica, vous allez très bien ensemble

Je reprend une gorgé de soda (car il doit faire 100°C facile) et cherche ce que moi je voudrais faire vu qu'Erica m'avait retournée la question. Mais comme elle je sais pas vraiment car de base je suis venu pour me changer les idées et passer un bon moment et puis je pense qu'elle se doute que je veux juste bouffer tout le buffet a moi seul mais bon j'vais quand même pas l'abandonner alors qu'on viens a peine d'entrer. Je me tourne vers elle est hausse les épaules en lui disant que moi non plus j'ai pas vraiment envie de faire quelque chose en particulier (a part bouffer mais bon c'est obvious). Tout a coup j'ouvre grand les yeux vers Erica et lui dit en mettant ma main partiellement devant ma bouche (après avoir faillit m’étouffer avec ma boisson)

- T'as les cheveux looooong?!

clap... clap..... clap..... clap

J'crois que niveau boulet je suis au sommet la, voir même dans l'espace. J'essaye de me rattraper tant bien que mal en enchaînant tout de suite.

- Ça change mais je te trouve mieux avec les cheveux long perso

L'astuce c'est être sincère ET mentir en même temps, et oui, 40ans d'expérience. Non mais en vrai je lui trouve que ça va bien mais cheveux court ou long les deux lui vont (vérité et mensonge et ça passe crème j'vous dit, puis avec elle autant ne pas la chercher sauf si vous êtes suicidaire). Après avoir continué un peu notre discutions de tout à l'heure, c'est à dire le kidnapping de sa belle mère (je trouve cette histoire hilarante quand même). Après qu'elle ai finit sa phrase je lui fait un petit signe pour lui dire qu'on continuera après (c'est toujours mieux que de mettre un vent en passant à autre chose et en l'ignorant) puis je m'approche de Teii, me mets a coté de lui en passant mon bras autour de son épaule et avec l'autre main je lui montre le buffet en lui disant

- Un proverbe dit qu'un concours de marshmallow perdu se rattrape dans un buffet

Ah si si le proverbe existe même que celui qui l'a inventé est un génie du nom de Drevia Shakudo. Oui bon il auras sûrement compris que depuis cette égalité de marshmallow j'ai attendu le moment propice pour enfin gagner et vu le buffet je suis en avantage de bouffeur intersidéral. Je garde se sourire après ce jolie proverbe et lâche l'épaule de Teii puis finit mon soda avant de faire comprendre par une longue expiration que je crève de chaud. Je me retourne vers Eri avant de lui dire

- T'as pas chaud toi?

Bien sûr que non, après tout j'ai tout le temps chaud donc y'a que moi qui peut avoir chaud ici, suffit de se rappeler du manoir pour comprendre que j'ai jamais froid (hormis en copie d'hybride #MauvaisSouvenir) mais bon je m'attends quand même à un oui pour pas me sentir seul

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Take care, je te copie en Gold
avatar
III ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 270
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Lun 26 Déc - 19:53

- Pieeerrre Paaaaapiiiiiier  - Ciseau !  J'ai gagné !

S'il y a une chose dont notre perroquet est imbattable, c'est bien pierre-feuille-ciseau. Avec son instinct, il arrive à deviner ce que les gens vont jouer à l'avance. Erwan n'a aucun chance de gagner, il le sait bien. Mais son perroquet, adore se dire que c'est le meilleur. Alors quoi de mieux que d'enchaîner des victoires. Et puis une telle partie attire particulière l’attention de certaine personne lambda. Ce perroquet est bon pour attirer l’attention à tout le monde. Heureusement qu'il est là, sinon les gens ne s'approcherai même pas d'Erwan. 

En tout cas il commence à y avoir du monde, il aperçoit certaines personnes qu'il reconnait. Il voit là plupart de ces collègues au loin. il y a aussi pas mal de tête qui viennent de ses classes. Il reconnait facilement le petite Sekai, il y a aussi le jeune Astalée. Il y a aussi le blond, qu'elle étais son nom à celui-là ? Erwan réfléchit sur la question, jusqu'à qu'une personne qu'il reconnait arriva vers lui. C'est la guitariste, Narra. Elle vient quelque fois jouer dans son bar. C'est agréable de se faire accompagner par quelqu'un. Il étais agréablement surpris de la voir. Mais le plus heureux est en réalité Lucky. Qui prends lui même la peine de se mettre sur l'épaule de la pyromane. Puis se mis parler avec les signes.

- Bonsoir Narra. Je ne pensais que personne n'oserai venir me parler. C'est un jolie tenue que tu as là.

Mais Lucky se permet de rajouter en plus :

- Je savais que tu voulais me voir ! Moi ! Lucky !
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Lun 26 Déc - 20:52

Me demande pourquoi il est tout seul. Pourtant il ne devrait pas avoir trop de mal à trouver quelqu'un pour l'accompagner. Lucky fait une bonne part du travail. Pour le reste ça ira tout seul. Bah j'me suis plantée, ou alors il n'a pas chercher et il s'en fiche. En tout cas son oiseau est semble content de me voir. J'espère qu'il s'en est remis de la perte de Falco, ça a dut être dure de le perdre. Je ne vais pas aborder le sujet, pas question de plomber la soirée. Déjà que la musique n'est pas top, enfin c'est de la musique de salon quoi, fallait pas s'attendre à autre chose pour un bal.
Bref, voila que j'ai Lucky sur une épaule.

"Bonsoir Narra. Je ne pensais que personne n'oserai venir me parler. C'est une jolie tenue que tu as là."


Ah, ben non en fait c'est juste que les gens ont peur de lui. Encore, j'le plains d'un côté, c'est chiant de passer ce genre de soirée tout seul. En plus ça doit être beaucoup trop galère de s’immiscer dans une conversation quand on a pas l'habitude de sociabiliser. On a toujours l'impression qu'on dérange, ce qui est très souvent le cas. Les gens veulent rester entre eux, surtout si il te connaissent pas, du coup tu fini la soirée en ne sachant pas quoi faire et tu te barre. Dans mon cas je n'y serais même pas allé si je n'avais pas Zaak. Sauf que là il est avec sa soeur et, de ce que j'ai entendu à propos d'elle, ce n'est pas le genre de fille facile à vivre. Faudra bien que je l'a rencontre un jour quand même. Zaak semble retarder cette rencontre le plus possible, mais si ça continu, je vais finir par prendre les devants.
Je souris à son compliment et, avant que je puisse répondre, son perroquet s'y mêle.

"Je savais que tu voulais me voir ! Moi ! Lucky !"


Muais, je devrait p'être lui dire que ce n'était pas lui que j'avais pas vu en premier et que ce n'est pas avec un oiseau que je vais danser. Si je danse, ce qu'il faudra que je fasse si j'veux gagner le concours. Cette fois je décide de ne pas relever.

"Merci m'sieur. J'pensais pas que je porterai ça un jour. Z'êtes donc tout seul ? Bah j'vais vous tenir compagnie, mon cavalier est allé voir sa soeur et je ne sais pas combien de temps ça va prendre."


Sa tenue m'intrigue en plus.

"Dite ? Vous arrivez à bouger là dedans ??"

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


Je vaux 6 066 300 € sur humain à vendre. Et vous ? Que valez-vous ?
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 414
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Lun 26 Déc - 23:31

-C'est magnifique !

Pas autant que toi, ufufu~♫
Comme elle est jolie quand elle sourie…
Mais c'est vrai qu'il y a de quoi s’émerveiller. Je suis presque jaloux, moi qui pensait avoir trop bien géré la déco du Phoenix. Ils ont du talent dis-donc.
Je hoche la tête en approbation, mais je remarque que le regard de ma Cendrillon est tourné vers quelqu'un d'autre.

Astrid me pointe soudainement la personne du bras.

-Est-ce que ça te dérange si on va voir mon amie là-bas ?

Je me tourne (oui parceque je ne le dirais jamais assez : tourner ma tête à 180° c'est pas très sexy) et voit une tête relativement connue. N'appartient-elle pas à un des membre du trio infernal de mon lycée ?
Je sourie.

-Ça ne me dérange pas du tout, voyons !

Elle se dépêche d'aller vers son amie, c'est adorable. J'espère juste qu'elle ne va pas tomber dans son exaltation.
Une fois à son niveau, elle la salue joyeusement.

-Salut Kris ! Tu vois, j'avais complètement raison ! Cette robe te va parfaitement, tu es magnifique !

C'est vrai que Kristal -merci au surnom d'avoir rafraîchit ma mémoire- est très jolie comme ça, ça fait bizarre de la voir comme ça. Bien que je préfère ma cavalière, il est indéniable que la femme en face de nous est très mise en valeur dans cette robe. En plus, j'adore le côté chinois humain, c'est une civilisation avec beaucoup de goût.
Avant même que je ne dise un mot, Astrid nous présente.

-Kristal, ma meilleure amie. Owen, mon barman charmant… Hum… Un charmant barman ! Voilà...

SERAIT-CE UN LAPSUS RÉVÉLATEUR ?
Je n'en sais rien mais je décède.
Je me meurs, je suis mort,je suis enterré.
Heureusement que la musique est assez forte. J'ai l'impression que la salle entière entendrait mon cœur partir en vrille si ce n'était pas le cas. Je ne sais pas ou me mettre. Je suis tellement content, j'ai comme des papillons dans l'estomac.

- Kris, enchantée. On s'est déjà croisés au Phoenix, mais ravie de te rencontrer plus... officiellement. Astrid m'a beaucoup parlé de toi.

Elle essaie de m'achever c'est ça ? C'est une conspiration. Elle lui a beaucoup parlé de moi ? Moi qui pensait que ce que je vie est trop beau pour être vrai… C'est pas juste une illusion crée par ma proportion incroyable -que dis-je- MON TALENT pour déformer les signaux que je reçois ?
Mais… Stop.



« On s'est déjà croisés ».



Mais, mais, et nos années de lycée en commun, hein ?!
J'ai toujours le carnet de records à la maison ! J'ai l'habitude de pas être reconnu mais ça fait toujours aussi mal à chaque fois.

Je suis pas un sagouin non plus. Donc je lui souriecordialement en lui serrant la main. Mais dans ma tête je suis en PLS faut pas croire.

- Bonsoir.

Ah bah tient. Il est où le troisième là… Zhu ?
C'est presque une réunion d'anciens élèves ce bal en fait !
Enfin, je me sentirais dans une réunion de ce genre si on m'avait pas OUBLIE. On parie combien que leur ancien leader me reconnais pas non plus, lui aussi ?
Je préfère pas parier en fait. C'est déprimant tellement la certitude est immense.

Ca n'a ren à voir mais j'a-d-ore son costume. Wouah. Il a de bons goûts en fait. Enfin… Il avait déjà la classe en 4ème année remarque. Mais pas de la même manière, il ressemblait à un thug. Maintenant on dirait un genre de riche businessman (même si sa présence ici me fait fortement douter de cette hypothèse).

Mais bon, c'est pas plus mal d'être là. Je suis là pour passer du temps avec Astrid, pas avec eux, ufufu~ Et puis comme dit, j'ai l'habitude ! C'est cool de les revoir quand même !

Je répondis un « Bonsoir !» naturellement enthousiaste à Jun.
(Parce que je n'ai pas oublié leur nom MOI.)

- Junn- ?

On aurait dit qu'elle voulait continuer à dire quelque chose. Bizarre.

- Jun ? Mais qu'est-ce que tu fous là ?

C'est un accueil spécial dis-donc. Ce tact me fait légèrement rire.
Ils sont dans quel genre de relation maintenant ? je me demande… L'idée d'un couple serait trop chou ! Mais hautement improbable.
Ce qui rendrait la chose encore plus magique.
HUM. En tout cas, ils ont l'air d'être les mêmes que plus jeunes. Leur non-respect respectif me rappelle le bon vieux temps c'est sympa. Ils étaient totalement tarés ces gens-là.

Les laissant à leur discussion je m'éloigne juste le temps de me servir un verre, puis -bien évidemment- un deuxième pour Astrid et reviens.
Je donne gentiment son verre à ma cavalière. Il commence à faire chaud, donc rien de mieux qu'une boisson pour rester frais~

-En tout cas je suis ravi d'avoir "rencontré" tes amis. Ça me fais plaisir.

Oui bon j'avoue, je rie un peu de ma propre situation mais je suis quand même ravie qu'elle veuille me présenter !
Je les regarde en souriant. Une idée me vient subitement.

-Je me demandais... Je suis le seul à avoir chez moi un carnet qui doit dater de l'époque où j'étais lycéen à Xényla avec par exemple des photos souvenirs prisent avec des amis ou même les records de nos anciens paris ?

Je passe un peu pour un débile avec cette question mais si avec ça ils ont pas compris qui je suis, c'est vraiment qu'ils ont une mémoire de merde. Je peux pas les aider plus.
S'il te plait Astrid, ne juge pas cette prise de parole bizarre. Je te jure que je suis normal.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Owen te sert un cocktail Lightsteelblue~
D.C de Luna M. Shirayuki, Yuuma Kurotsuki et Jun Akatsuki.

Tu peux passer voir ma page de cosplay : Creepy Bunny Cosplay, si ça t'intéresse mon chou~♥
avatar
IV ▲ Barman
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 84
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Mar 27 Déc - 16:16


C'est une situation délicate dans laquelle je me suis mise. Il a vraiment fallu que ma langue fourche maintenant ? Certes, je l'aime mon Barman, mais il y aurait eu meilleur manière de le dire qu'avec mon petit surnom. Enfin après, peut-être qu'Owen n'a rien remarqué. Je tente un petit regard vers lui. Et finalement, si si, il a l'air d'avoir remarqué quelque chose. J'en deviens presque toute rouge. Si ça c'est fait maintenant, qu'est-ce que ça sera plus tard ?
Je tourne mon regard vers Kris. Elle va réussir à me sauver de cette situation. J'en suis certaine. Parce que c'est quand même qui m'a glissé un petit compliment. J'ai l'air d'une princesse peut-être, mais une princesse très embarrassée. Dans les contes, les princesses peuvent toujours compter sur leurs amies. Alors, je compte un peu sur elle là.

Elle lui tend la main. Là c'est certain, elle va me sauver. Elle va me sauver, il n'y a pas d'autre possibilité.

-Kris, enchantée. On s'est déjà croisés au Phoenix, mais ravie de te rencontrer plus... officiellement. Astrid m'a beaucoup parlé de toi.

Mais non ! Fallait pas parler de ça. Je ne sais plus du tout où me mettre. Bien sûr que je parle beaucoup de lui. Mais ce n'est pas vraiment une chose que tu dois dire. C'est censé ne jamais se savoir d'ailleurs. Qu'est-ce qu'il va se passer maintenant. Je suis certaine qu'Owen va me prendre pour une fille bizarre. Imaginez s'il ne m'aime pas lui. Non, il serait déjà parti au courant. Ou peut-être qu'il croyait que je l'aimais juste en tant qu'ami et que c'était en tant qu'ami que je l'avais invité là.
Je suis en train de me faire des idées. Je n'arrive même plus à penser normalement en vérité. Il faut que maintenant quelque chose arrive pour me décoincer un peu. Je ne veux pas rester bloquée là-dessus toute la soirée.

-Bonsoir.

Ah ! Mon sauveur ? En tout cas, mes paroles ont été entendus. Quelque chose est effectivement arrivé. Il y a un petit mouvement de foule, on se tourne tous vers lui. Jun ? Ça fait plaisir de le voir ici. En vérité, je suis heureuse de voir tout le monde. Ils sont tous vraiment beaux. J'ai vu beaucoup d'élèves que je connais. J'ai vu Gwendal et Eirin surtout. Les deux sont magnifiques. Je me demande pourquoi ils ne se sont pas présentés pour l'élection. Ils auraient sans aucun doute gagné. Et je ne dis pas ça parce que se sont des Passions.
Y a plein d'élèves qui sont vraiment beaux ce soir. D'ailleurs, je n'ai pas encore vu les deux pour qui j'ai voté. Je suis certaine qu'ils ne vont pas me décevoir de toute façon, mais j'ai hâte de les voir.

Je me reconcentre un peu sur la discussion autour de moi. Mon Barm… Non. Je dois arrêter de l'appeler comme ça. Je n'ai pas envie de refaire cette erreur. Donc : Owen a saluer Jun. Moi, je n'ai même pas pensé à le faire. Beaucoup trop préoccupée. Cette soirée doit être parfaite.
Au tour de Kris de le saluer, mais bien à sa manière. Je l'ai bien entendu le moment où elle s'est arrêté. Elle allait l'appeler Junnie ! Il n'y a aucune hésitation là-dessus. Elle a voulu m'enfoncer dans mon embarra ? Je tiens quelque chose moi aussi. Je sais qu'elle a, au fond, voulu m'aider à avancer. Mais bon, j'ai envie de m'amuser.

-Jun ? Mais qu'est-ce que tu fous là ?

Forcément, la grande subtilité de Kris se fait sentir. C'est pour ça que je l'aime bien aussi. C'est marrant de les voir ensemble ces deux là. Toujours les bons mots entre eux. Je suis certaine que les écouter toutes une soirée doit être très intéressant, mais ce n'est pas mon but. Je veux passer ma soirée avec Owen, je veux danser avec lui. Bien sûr, dès que la musique d'un slow se lance, moi aussi je me lancerai.
D'ailleurs, où est-il passé ? Il n'est plus là. Non, j'espère qu'il n'a pas profité de ce petit moment pour s'enfuir. Il n'aurait pas fait ça ? Je commence à me sentir mal. Je savais que j'avais gaffé… Tout ce qu'on a dit lui a fait peur. Je vois pas pourquoi il serait parti sinon. Je soupire doucement en baissant le regard.

Après quelques secondes, je relève les yeux. Oh ? Mais il est encore là ! Un grand sourire s'affiche sur mon visage. Je savais qu'il ne pouvait pas partir. Owen est quelqu'un de particulier. Non, c'est juste quelqu'un de bien. Non je sais, il est parfait.
En regardant bien, il tient de verre et en arrivant près de moi, m'en donne un. Je le prends, toujours avec mon grand sourire. C'est toujours lui qui m'offre les verres, je crois que cette habitude ne va jamais changer. Quand je dis que c'est une Barman Charmant, je ne me trompe pas.

-Merci !

Certaine que cette boisson ne sera pas aussi bonne que ses cocktails, j'en bois tout de même une gorgée. Effectivement, elle est nettement moins bonne. Mais bon, seul Owen connaît le secret des vrais cocktails, c'est certain !
Mon Barman Charmant prend la parole juste après :

-En tout cas je suis ravi d'avoir "rencontré" tes amis. Ça me fait plaisir.

Est-ce que cette phrase veut dire qu'on va les quitter ? On va juste rester tout les deux ? Cette optique me fait plaisir. Ah moins que non. C'était peut-être une fausse alerte. On reste encore, mais j'ai envie de danser moi ! Ça va être l'occasion de pouvoir un peu parler.
Owen affiche à son tour un grand sourire et s'engage encore dans la conversation :

-Je me demandais... Je suis le seul à avoir chez moi un carnet qui doit dater de l'époque où j'étais lycéen à Xényla avec par exemple des photos souvenirs prisent avec des amis ou même les records de nos anciens paris ?

Oh c'est le moment ! Je me lance pour ma petite vengeance sur Kris. J'espère de pas trop déstabiliser tout le monde. Ça serait bien qu'Owen reçoive des réponses.

-Personnellement non... Mais vous aviez un carnet Kris et Junnie ?

La question ne me semble pas du tout adressée. Ou alors, c'est simplement que je ne me sens pas concernée. Je ne sais même pas quelle est cette histoire de carnet. Parce que de mon côté, ce n'est absolument pas mon cas. Mais j'aurais adoré en fait. Un petit carnet retraçant toute une vie lycéenne. Il aurait donc ça lui ? C'est plutôt intéressant.
Cette idée me fait sourire. J'ai très envie de le voir ce carnet maintenant. Voir Owen dans ces années lycéennes. J'étais deux années avec lui au lycée, ça devrait peut-être me permettre de me rappeler parfaitement de lui. Il était en Passion, j'ai encore beaucoup trop honte de pas m'en souvenir. J'étais beaucoup trop absorbée par une seule personne.  

Je bois un peu de ma boisson en attendant les réponses de Kris et Jun. J'espère qu'elles seront positives. Parce que si c'est le cas, ils peuvent être certains que je vais les agresser pour les voir. Mais ça serait étrange tout de même. Si mes trois camarades avaient un carnet, pourquoi moi je n'en avais pas. Hum… Cela porte à réflexion. Vraiment. Il me faut leur réponse et vite. Il serait regrettable que je finisse mon verre trop vite. Même si, plus vite il sera fini, plus vite je pourrai danser.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Astrid plonge dans un livre en SteelBlue. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
I ▲ Bibliothécaire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 242
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Mer 28 Déc - 2:09

Blume m'est d'un aide précieuse pour ce bal. Je me demande comment elle sait autant de chose. Est-ce que je lui aurait dit autant de chose. D’habitude jeparle de ma vie à personne. Donc je suis très étonné qu'elle sache autant de chose avec autant de détail. Il faut que je note ça dans mon portable tien. En tout je me demande si je lui ai parlé de tout comme le fait que j'ai embrassé quelqu'un. Je ne pense pas... Elle a dit être ma partenaire, elle n'est pas confidente. C'est fou comme j'oublie vite, je me demande ce que je pensais de Blume avant.

Puis la partenaire de Drevia se met à complimenter notre couple. Je trouve les mots mal choisi. Surtout que nous sommes des partenaires pour le vol. Bon peu importe. Mais en plus le blond en rajoute une couche. Bon si ça leur fais plaisir, je voulais leurs retourner le compliment, mais en voyant qu'il ne savait même pas que la jeune fille à des cheveux long, j'ai préféré m'abstenir.

Mais là où j'ai été encore plus perdu c'est quand il m'a parlé de concours. Pourquoi est ce qu'il me parle de ça ? J'aime les bonbons, pour le reste je ne suis pas très bon. Mais par politesse je vais accepter :

- Et bien voyons, qu'est ce que tu veux faire ? Tu lances l'idée maintenant tu choisi ce qu'on mange
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Mer 28 Déc - 5:12

On dirait que ce n'étais pas prévus qu'elle finisse avec un professeur. Erwan quand à lui s'attendait à passer sa soirée avec son perroquet. On dirait bien que la vie est parsemée de surprise. Personne n'aurait pu s'attendre à un tel scénario. En tout cas pas Erwan. Il aperçoit des professeurs qui sont tranquillement dans leurs coins. On dirait qu'il n'a pas encore tissé vraiment concret. Il y a bien Abigail, mais depuis il n'a même prit le temps de la remercier. Et pourtant elle a tellement été d'une grande aide. Mais Erwan n'est pas habituer à ce genre de chose. Il est pire qu'un enfant. Avec ses manies de solitaire, il ne prend même pas la peine de voir la seule personne qui est venue l'aider. Mais, un jour il le fera, mieux vaut tard que jamais. 

Mais pour le moment, le voilà avec la jeune Narra. Lucky étais tranquillement sur l'épaule de la jeune fille. Il ne manque pas d'air celui-là. n tout cas la jeune élève semble apprécier le compliment sur sa robe. Même si elle n'est pas habitué avec ce genre de tenue, elle semble être tout de même à l'aise. En tout elle semble être focalisé sur sa tenue. Elle n'a jamais vu quelqu'un avec un yukata ? Bon d'accord... Personne n'est habillé comme ça... Mais ce n'est pas le raison de le fixer. Il a l'impression de se faire juger. Pourtant, il adore ce genre de tenue. Il n'a pas vraiment d'argument, c'est juste qu'il aime mettre ça. Et si ça lui fait bizarre, c'est son problème. Peut-être juste qu'elle est curieuse mais ça fini par en être gênant pour Erwan.

Elle explique enfin pourquoi elle le fixe autant. Elle aurait pu poser la question avant. Enfin, bref il se met à lui répondre :

- Avec l’habitude tout est possible. Ma tenue me va très bien.

Ce n'est pas tout ça mais Erwan a l'envie d'un petit café. Ça fais maintenant un moment qu'il n'a pas pris sa dose. Et il na pas envie d'être sur les nerfs. C'est un jour de fête, il faut qu'il garde son calme. Depuis l'année dernière, il ne peut vraiment plus s'en passer. Il regarde là salle à la recherche du service boisson. Il n'a pas pris la peine de chercher avant car sinon , il aurait déjà bu tout une cafetière. En même temps, il a de quoi s'ennuyer. Mais il se retrouve accompagné par la jeune fille. Maintenant que cette jeune est là, autant continuer avec elle. Il mit donc à lui dire :

- J'aimerai prendre un café. Tu viens avec moi ?

Et le fourbe de Lucky se permet de rajouter : 

- S-IL-TE-PLAIT.

Puis il frotte sa tête contre la sienne. Il se met vraiment à son aise. Je peut vous dire que celui-ci ne se gêne pas du tout. Se faire remarquer, c'est le meilleur là dessus.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Mer 28 Déc - 9:29


Hum, j’ai peine à croire que je vais bientôt retourner dans cet établissement. Eva m’a appelé en urgence, pour que je me pointe aujourd’hui même à Xényla, pour le bal de Noël. Hum, j’avoue que ça me permettra de bouger un peu. En ce moment, entre le boulot, et mon sommeil, je ne fais pas grand-chose. D’autant plus qu’il me semble qu’Owen y va aussi. Avec sa belle bibliothécaire. Hum, plus je les vois ensembles, et plus je me dis qu’il formerait un très beau couple. Puis, peut-être qu’elle l’obligera à enfin couper sa longue tignasse.

Quoi qu’il en soit, il faut que je me dépêche d’y aller, c’est bientôt l’heure. Hum, j’hésite à attacher mes cheveux en arrière ou non. Parce que là comme ça, on dirait que j’les laisses vaquer à leurs occupations. –ce qui n’est pas totalement faux.- Mais bon, il faut que j’arrive à rendre jaloux le copain d’Eva, donc je doute que ça passe vraiment. Ouais, bon, on va les attacher, et puis, si ça ne lui plaît pas, je détacherais le tout, pas besoin de s’en inquiéter. Et puis, c’est plus simple dans ce sens que dans le sens inverse, où elle me demanderait de les attacher. Enfin passons, pour le costume. Un truc pas trop voyant, mais qui donne quand même un bon air ? Une chemise rouge foncée, avec tout le reste du costume noir. Pour la cravate, un truc noir aussi, avec des fines rayures de la même couleur que la chemise. Et puis des chaussures de villes de la même couleur que l’ensemble. Bon, maintenant, faut y aller. Je suis déjà en retard, et merde.

Arrivé avec cinq minutes de retard, je regarde Evangeline, avec un léger sourire au visage, ça fait longtemps qu’on ne s’est pas revu. « Yo Zawa ! Tiens, je te laisse mon portable, t'y fais gaffe ? » Je prends donc le téléphone et le met dans ma poche de costume, avant qu’elle ne m’entraîne directement vers le gymnase où est organisé le bal. Je remarque d’ailleurs qu’il y a bien Astrid, accompagnée d’Owen, Jun, le prof de littérature, et gad. Kristal. Elle aussi, ça faisait un moment que je ne l’avais pas vu. Et elle est... Magnifique, bien entendu. J’ai pas vraiment réussi à me la sortir de la tête, nan. Hum, je devrais peut être détourné le regard, c’est un peu indiscret de fixer quelqu’un. Même si c’est plus de l’admiration qu’autre chose, ça n’en reste pas moins déplacé.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Iezawa parle pas en Darkslategray
avatar
IV ▲ Serveur
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 115
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Mer 28 Déc - 12:05

Drevia, il a la revanche tenace puisqu'il me dit qu'il s'en ai remis, mais qu'il veut un nouveau combat contre moi. Sauf que moi j'suis pas une combattante du coup il va devoir attendre un long moment. Sauf si il veux un autre type de combat autre que celui de se taper dessus, là y'a moyen que j'accepte. Après sa copine se présente et dit que nous sommes un jolie couple. Un couple ? C'est quoi ça se mange ? Je dois la remercier pour nous avoir dit ça ? Même Drevia dit ça donc ça doit bien avoir un sens. Attend un couple ? C'est comme les gens qui sont amoureux et qui reste ensemble tout le temps ? Ou alors ça veut jute dire que nous sommes ensemble genre duo ? Nan parce que Teiichi c'est mon copain, mais j'pense pas que ça va plus loin. Je ne sais pas, peut être.
J'sais pas en fait, maintenant qu'il a perdu une partie de sa mémoire je suis qui pour lui ? Et lui il est quoi pour moi ? Gnaaaaaaa c'est trop compliqué ce qu'ils nous ont dit c'est pas du jeu ! Puisque c'est comme ça vais me venger nah ! Je souris parce que mine de rien je suis contente et répond à Erica parce que Drevia il est allé se placer à côté de Teiichi pour parler bouffe.
La sale bête m'oblige à me décaler parce que j'étais toujours derrière mon cavalier moi ! Je vais donc me mettre à côté d'érica pour lui parler.

"Marchiiiiii ! T'as entendu Teiichi, même elle trouve que ma robe est jolie !"

C'est marrant parce que Drevia n'a même pas remarqué qu'elle avait les cheveux long. Moi j'en savais rien puisque c'est la première fois que je la rencontre.

"Vous aussi vous zallez bien ensemble ! Bon laissons les garçons à leur concours de manger ! Teii te goinfre pas trop on a pas encore danser !"

Nan parce que oui ! Je suis venu pour qu'on s'amuse et qu'on danse ! Je vais chercher mon assiette puis retourne à côté de la copine de Drevia, comme ça elle sera pas seule. Je vais quand même lui demander parce que je veux savoir, ça m'intrigue cette histoire.

"Dit ? Tu entends quoi par couple en fait ?"

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je vous fais rêver. Dors petit(e) Invité. Dors en Darkgray. Ho et vide tes poches ! Tu seras mignon.
avatar
III ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 82
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Mer 28 Déc - 16:56


Quand j'explique à Elias que Sekai est une fille adorable, en dépit de ses piques désagréables, je ne mens pas. Vraiment cette fille réchauffe mon cœur comme personne n'arrive à le faire dans la gente féminine. Me demander ce que moi je veux. Peu de mes copines me l'ont déjà demandé. C'est bien trop gentil de s'intéresser aussi à ce que je désire. Alors je l'observe sans répondre. À force de la fréquenter, je sais quand elle est dans ses pensées et inaccessible. Elle regarde la salle, repère des connaissances -ses yeux s'agrandissent parfois et ses sourcils bougent aussi- et ses mimiques me transpercent le cœur d'une flèche de cupidon. Ma petite Reine est bien trop chou pour que je la laisse à quiconque.

- Oh excuse-moi j'étais perdue... Tu veux peut-être commencer euh... Par une boisson ? Puis tu as peut-être repéré des connaissances ? Ou sinon... Euh...

Avec un sourire, je la regarde se démener. Je n'ai même pas cherché quelqu'un dans la soirée, je n'en ai pas envie pour le moment. Alors je me penche, l'embrasse sur la joue et enserre sa taille de mon bras.

- Viens, dis-moi qui tu veux aller voir et on ira. D'abord, on va se chercher une petite boisson et après je te ferais danser. Ne t'inquiète pas, je mènerai. Qu'importe le résultat, on aura un slow ensemble.

Sur ces mots, je lui ouvre un passage dans la foule pour rejoindre le buffet. Je ne vais tout de même pas la laisser mourir de faim. Et puis, j'ai plutôt soif aussi. Sur la table, je me sers d'un verre de champagne. Les adultes ont mis un peu d'alcool mais rien du style vodka ou whisky. Plutôt des alcools que peu de gens aiment pour éviter les bourrés. Dommage pour eux, j'aime les alcools de "grands".

- Tu veux aller voir qui ?

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
DC: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Tu sais Invité, je te rends malade en Cyan


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 190
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Mer 28 Déc - 17:45

Tandis que je m'excuse il me sourit, un sourire tellement mignon tellement... À tomber. J'avais une chance incroyable jamais je n'aurais cru que je serais avec Oscar. Mes sentiments ont bien changé depuis qu'on a commencé à sortir ensemble. Je l'aime et je suis heureuse de l'aimer, il a des défauts mais des qualités aussi et puis il est toujours tellement tendre. Il passe sa main sur ma taille et me serré contre lui, ses lèvres se posent sur ma joue et y laissent un baiser.

- Viens, dis-moi qui tu veux aller voir et on ira. D'abord, on va se chercher une petite boisson et après je te ferais danser. Ne t'inquiète pas, je mènerai. Qu'importe le résultat, on aura un slow ensemble.

Par l'Unique il fait chavirer mon cœur ! Je m'empourpre mais malgré ça je lui offre un sourire et par la même occasion un bisou sur la joue. Je n'ai pas vraiment l'habitude de l'embrasser à pleine bouche en public alors la joue c'était pas mal hein?

- Tu es un amour tout simplement ! Je t'aime !

L'air de rien ce n'était pas aussi facile de dire je t'aime même quand on aime à la folie !

- Je te fais confiance ! Ca me fait vraiment plaisir surtout n'hésite pas à me dire si tu as envie de quelque chose ! Je veux aussi te faire plaisir !

Nous avançons vers le buffet qui est tout bonnement impressionnant ! Oscar prend un verre de champagne de mon côté j'hésite. Mais finalement un petit vert de sirop c'était bien aussi !

- Tu veux aller voir qui?

Hm c'était une bonne question ! Il y avait tellement de monde... Je ne me voyais pas aller saluer monsieur Akatsuki ni madame Kumarlik ou madame Lya ! Et je ne voulais pas interrompre les autres Bermudiens dans leurs discussions ou leurs concours de bouffe. Oui oui j'espérais intérieurement que Drevia se sentirait visé. Observant la foule je réfléchissais.

- Hm... Pourquoi pas Gwendal et son amie qui est d'ailleurs absolument choupi !

Ce serait peut-être l'occasion de faire leurs connaissances à tous les deux ! Rapidement évidemment je ne voulais pas les déranger plus que nécessaire !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Je jette des chaussures sur vous en...


Darkviolet :3
Encore plein de merchi Alexei  <3

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


❤:
 
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 293
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Mer 28 Déc - 22:26

L’excitation pouvait se sentir dans l’air tout au long de cette journée. C’était évidant, nous étions la veille de Noël. Nous avions tous particulièrement hâte au bal qui était organisé en l’honneur de cette journée. J’étais déjà aux anges à nous imaginer, Yuuma et moi, en train de danser l’un contre l’autre dans nos plus beaux habits. Nous allons être magnifique ! J’étais tellement impatiente de le voir, mais peu importe les vêtements sur son dos, il reste toujours aussi beau.

Mais alors que je m’extasiais de la soirée de Noël à venir, ma meilleure amie préférait se morfondre. Elle n’avait pas réussi à aller au bal avec le garçon qu’elle convoitait. Je croyais pourtant qu’entre Teiichi et elle leur relation avançait bien, je ne comprends donc pas pourquoi il avait préféré y aller en compagnie de Blume. Eva et Blume ne peuvent pourtant pas se comparer, elles sont si différentes l’une de l’autre. Je pouvais comprendre la frustration d’Eva, mais je ne pouvais pas laisser ma meilleure amie sur malheureuse le jour de Noël. Même si elle avait réussi à s’y rendre avec Iezawa, le garçon avait qui je me suis retrouvée à l’Halloween, cela ne semblait pas lui remonter le moral pour autant. Elle restait au PLS dans son lit au lieu de se préparer pour la soirée. Ce n’était pas une attitude à opter pour une reine, si elle voulait être la plus belle ce soir, ce n’est pas en restant rager dans son lit que ça va se produire. Après mainte tentative enfin de la pousser à se préparer, je réussi enfin à la faire bouger de son lit.

De mon côté, je commençais à me préparer le temps qu’elle était sous la douche, l’ayant déjà prise. Je fus interrompue dans mes préparatif pour aller porter secours à Eva dans sa coiffure et son maquillage. Si vous saurez combien j’adore coiffer les cheveux d’Eva, elle a le type de cheveux parfait pour y faire tout ce que l’on désir, le model parfait !

Une fois fait, je pus enfin me consacrer uniquement à moi-même, laissant ma meilleure amie terminer ses propres préparatifs. Pour ma coiffure, j’optais pour un épais chignon complexe, frisant les mèches qui ressortait de la coiffure. Quelques fleurs rosées et blanches que j’accrochais dans mes cheveux ainsi qu’une natte que je coiffais en bandeau et voilà que je terminais ma coiffure. J’appliquais un maquillage léger dans les mêmes teintes que les fleurs dans ma chevelure pour les yeux et laissai mes lèvres vierges pensant qu’il sera plus simple pour embrasser mon chéri. Enfin arriva le moment d’enfiler ma robe : une large robe de princesse à froufrou rose, évidemment. Des roses roses étaient accrochées dans la jupe de la robe permettant de retenir certains pans du tissu alors que le top, composé de petits joyaux blanc, était un corset venant se ficeler avec grâce dans mon dos.

Un petit tour sur moi-même devant le miroir de notre chambre me permis d’admirer la splendeur de la robe sur mon dos. Manquait plus que la couronne et j’aurais réellement l’impression d’être une princesse. Mais cette couronne, je vais devoir la mériter et pour cela je devrais être désignée comme reine du bal. Ne restait plus qu’à enfiler mes souliers et je serais enfin prête. Eva avait quitté la chambre il y a peu pour rejoindre son cavalier, j’étais donc seule dans la pièce jusqu’à l’arrivée de mon amour. J’ai préféré y aller avec simplicité pour les souliers puisqu’il serait impossible de les voir avec ma robe. Je me suis donc contentée de simple ballerine blanche qui venait se lasser avec un ruban sur ma cheville afin d’être confortable. J’étais en train d’attacher le dernier ruban lorsque Yuuma fit part de sa présence devant la porte.

« Poupeeeette? Tu es prête? »

À ce surnom, je lâchais un rire tout en me dépêchant de nouer le ruban à ma cheville. Rapidement, je me relevais du lit sur lequel je m’étais posé pour enfiler mes ballerines et secouait ma robe pour la remettre en place. Un dernier coup d’œil vers le miroir et je sautillais jusqu’à la porte.

« J’arrive mon cœur ! »

Enfin, j’ouvris la porte de chambre, un sourire étincelant sur le visage alors que je pus admirer mon charmant cavalier. Cette soirée s’annonçait magnifique !

Ce que porte Duvley ~ :
 
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Mer 28 Déc - 23:27


Après avoir voté, je commence à observer autour de moi les différentes personnes présentes. À vrai dire, elles sont nombreuses et je suis obligée de rester collé à Iezawa pour pas me retrouver ballonnée. Vraiment, je ne m'attendais pas à une aussi grosse fête. Du coin de l'oeil je repère le petit couple que forme la petite Évasion et l'autre connard de Processus. Dommage pour moi, je ne peux m'empêcher de les trouver mignons. Ça me ferait presque regretter l'époque où il y avait encore Benji. Ou le fait que je ne suis pas prête de sortir avec Teiichi à cette vitesse là. Mais ce soir, j'ai l'atout spécial. J'ai Iezawa Asakura pour rendre jaloux le jeune Teiichi Meiōsei.

Surtout que bon, mon camarade a bien compris le message. Sa tenue est irréprochable et j'ai déjà vu des demoiselles le regarder avec envie. Et oui, l'ancien Origine est de retour et c'est au bras de la meilleure des grises -pas la plus belle, là, c'est Duvley.

Avec un sourire je touche le bras de Zawa pour le faire descendre à mon niveau.

- Tu es parfait aujourd'hui. Bon, je te laisse profiter de la soirée, va voir tes anciens potes et tout. Moi, je vais essayer de trouver Teii. Je viendrais te trouver si j'ai un problème.

En vérité, je n'en aurai pas, mais qu'importe. Je veux surtout qu'il aille s'amuser. De ce que j'ai compris, il en a bien besoin. Son travail, c'est pas l'éclate tous les jours et il lui faut décompresser. Et vu les regards éperdus qu'il jette à cette pauvre infirmière, j'espère qu'il trouvera un moyen charnel d'évacuer tout ça.

Désormais libre de toute contrainte, je me mets à flâner dans la foule avant de repérer, près du buffet, celui que je cherchais. Il est accompagné d'un Évasion et non loin d'eux, il se trouve y avoir Blume et une autre fille que je ne connais pas. Parfait. Absolument parfait. Tout sourire, je passe à côté du duo de filles, en lançant un regard appuyé à ma rivale avant de trouver les garçons.

- Salut les garçons ! Vous allez bien ?

L'autre je m'en moque, ce qui m'intéresse c'est mon Liberté. Je lui touche le bras d'une main avant de lever mon autre bras à hauteur de mon visage.

- Ça fait longtemps qu'on ne t'a pas vu Teiichi ! Dis, ce bandeau que tu m'as donné, tu le veux à nouveau ou je peux le garder ?

Je prie pour qu'il accepte que je le garde. Il m'est cher et je dors tous les soirs avec. En plus, il a toujours son odeur. Pour le moment, je ne lui pose pas de questions sur l'écharpe. Si ça se trouve, il ne l'aime pas et ne la met pas. Mais bon, c'est tout de même un cadeau pour lequel je me suis démenée. Si il ne le supporte pas, je serais triste.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Jeu 29 Déc - 15:59


Comme à son habitude, Eva est parfaitement apprêtée, et c’est d’autant plus important pour elle, vu qu’elle est là pour faire jalouser Teiichi, et rendre ridicule Blume, ce qui à mon sens n’est pas quelque chose de compliqué, surtout pour elle. Selon moi, la partenaire de Teii, de ce soir ne fait absolument pas le poids. On part voter, personnellement, pour les mecs, c’était un peu compliqué de choisir, faut dire que j’en côtoie pas forcément des masses non plus, si on oublie les habitués du bar, et mes collègues, je parle avec aucun mec. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles certains me prennent pour ce que je ne suis pas. Mais bon, il n’empêche malgré tout, que certaines demoiselles m’ont fixé quand je suis arrivé, est-ce que c’est à cause de mon physique atypique qui les refoule, ou tout le contraire, je n’en ai aucune idée, mais le principe y est quand même.

Je sors de mes pensées lorsqu’elle touche mon bras, et me baisse pour me mettre à sa taille, c’est malin d’être trop grand. « Tu es parfait aujourd'hui. Bon, je te laisse profiter de la soirée, va voir tes anciens potes et tout. Moi, je vais essayer de trouver Teii. Je viendrais te trouver si j'ai un problème. » Evangeline Evans, avoir un problème, c’est une blague ? Et surtout avoir besoin de moi pour le résoudre, hum, je ne sais pas vraiment comment je pourrais aider dans tous les cas possibles et imaginables. Hum, par contre, aller voir mes anciens potes, c’est bien beau, mais qui ? Sadie ne m’a pas l’air d’être arrivée, Duvley est avec son copain, je ne risque pas de pouvoir parler à l’infirmière, étant donné qu’elle est avec de la compagnie, elle aussi. Hum, je suppose que je vais simplement aller me prendre un verre, et puis me poser dans un coin. Je n’ai pas grand-chose à faire, enfin de compte, je suis surtout venu parce qu’Eva me l’a demandé, mais maintenant qu’elle est partit chercher son « copain » je suis inutile.

J’attrape le premier verre qui est à ma portée, et vais me m’asseoir sur les gradins. Je regarde les environs, enfin, je dis ça, mais je fixe plus mon regard sur la belle infirmière habillée en bleu, qu’autre chose, ça doit faire au moins 8 fois que mon regard se pose sur elle, alors que les autres, j’ai dû les voir une fois, deux maximum dans mon champ de vision.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Iezawa parle pas en Darkslategray
avatar
IV ▲ Serveur
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 115
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Sam 31 Déc - 3:16

Selon ce que j’avais entendu de la bouche de ce très cher Drevia, la fille qui nous parlait s’appelait Blume, un bien charmant prénom si vous voulez mon avis. Mon partenaire était d’accord avec ma précédente remarque comme quoi ils formaient tous les deux un beau couple. Il buvait un peu de son soda tout en semblant crever de chaud (pourtant il faisait tout juste bon dans la salle quoi), lui aussi me disait qu’il n’avait rien envie de faire en particulier, le mauvais menteur, j’avais vu comment il louchait sur le buffet un peu plus tôt. Subitement il écarquilla les yeux et manqua de s’étouffer, ayant surement remarqué un truc de super, de fantastique, de….

-T’as les cheveux looooongs ?!

Pardon ?

-Ça change mais je te trouve mieux avec les cheveux longs perso.

Attend, répète un peu pour voir… QUOI ?! CE N’EST QUE MAINTENANT QUE TU LE REMARQUES ANDOUILLE ?! Même en finissant avec un compliment, la pilule n’était pas passée et ne risquait pas de passer dans tous les cas, ça faisait trois fois, trois fois qu’il avait réussi à me contrarier en moins de 10 minutes, à croire que c’était un nouveau record du monde à battre. En plus après, il voulait que je continue mon récit sur ce qui s’était passé ce matin, à contre cœur et ne laissant pas paraitre ma rage intérieure, je reprenais la discussion là où nous l’avions laissée. Qu’il ne s’inquiète pas, il va voir ce que je lui réserve pour la suite. Cours petit enfant, cours parce que là… je jure que je ne te laisserais pas filer, je ne laisse jamais fuir un rat.
Drevia estima bon de s’enfoncer encore plus en arrêtant une seconde fois mon histoire pour aller discuter avec le copain de Blume, mais bien sûr, il croyait que j’avais la patience nécessaire pour supporter la pendule qui lui servait d’envies pendant une soirée ou bien ? Le seul point positif étant que la fille à la robe émeraude ne me laissa pas toute seule, elle semblait heureuse de mon compliment sur sa tenue.

-Vous aussi vous zallez bien ensemble ! Bon laissons les garçons à leur concours de manger ! Teii te goinfre pas trop on a pas encore dansé !

Peut-être que de l’extérieur nous semblions aller bien ensemble mais la pauvre fille ne savait pas à quel point j’avais envie d’aller martyriser mon partenaire à bon coup de pied dans la figure. J’étais venue à la soirée pour me distraire et non pour taper sur des gens à la base, mais apparemment, il allait falloir que je change mon programme.

-Dit ? Tu entends quoi par couple en fait ?

Ah, cette histoire de couple la faisait bloquer tant que ça ? J’avais juste dit ce mot au hasard tout comme j’aurais pu dire duo ou partenaires ou encore mari et femmes (bon sur la dernière je plaisante, je doute qu’ils aient l’âge pour être déjà mariés) donc en soit il n’avait pas réellement de signification particulière.

-Bwarf… Tu peux le prendre comme tu le sens, j’en ai moi-même absolument aucune idée. Et puis quant à Drevia….

-T’as pas chaud toi ?


Bah tiens, quand on parle du loup, voilà qu’il pointe le bout de son nez en m’interrompant, et pour des futilités en plus. Sur le coup, je lui jetais un regard plus sombre encore que le centre d’un trou noir ou que les plus profondes abysses sous-marines, un regard qui voulait dire tellement de choses à la fois dont je ne donnerai que quelques exemple : « Tu me déranges », « Ferme-là ta question est stupide » ou bien « dès qu’on va sortir de la salle tu vas prendre cher mon gars », etc…. C’est en le laissant juste avec ça, sans lui adresser la parole, que je reprenais ma phrase en chuchotant à mon interlocutrice.

-Quant à Drevia, comme tu as bien dû le remarquer, il ferait mieux de courir parce que je ne suis plus d’humeur pour supporter ses remarques inopportunes.

C’était vrai quoi, je pouvais lui pardonner pour la première fois, ça d’accord ; la seconde fois allait, ce n’était pas grave mais cette fois non, il fallait que je lui apprenne à ne pas jouer avec mes nerfs, tu invites, tu casses, tu payes, c’est ça le deal. En parlant de regard de la mort, une chose… ou plutôt une fille bizarre passa devant nous, jetant de ces yeux à la pauvre Blume à côté de moi avant d’aller agresser le partenaire de la miss à la robe émeraude et d’ignorer le blondinet qui me servait de cavalier, une chose complètement incorrecte quand même. Et la coiffure de cette fille, c’était… ah oui, des macarons, qu’est-ce que ça pouvait être moche comme coiffure dis donc, comme des crottes quoi. Je me remis à parler à voix haute à mon interlocutrice :

-Et Blume, tu ne saurais pas, par hasard, c’est qui cette pétasse avec les deux bouses noires sur la tête ?


Parce que vu le regard de cette dernière, si elles ne se connaissent pas se serait étrange.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Approche, que je te morde en Darkturquoise
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Élève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 54
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Sam 31 Déc - 12:30

J'étais visiblement arrivé au bon moment. Le barman et la bibliothécaire étaient écarlate.
Mais par l'Unique, ils attendaient quoi pour se mettre en couple ? Ils se tournaient autour depuis un moment déjà !

-Junn- ?

Tu dis ça je t'arraches les yeux à la petite cuillère. C'était plus ou moins le message transmis à ce cher médecin. Pas de mot nécessaire. Juste du jugement.
J'étais reconnaissant envers Anderson, lui au moins avait une once de savoir-vivre et de politesse.

-Jun ? Mais qu'est-ce que tu fous là ?

Ah ça, je n'en n'étais pas très sûr moi-même. J'avais juste cherché l'asile politique pendant que mon appartement était en train d'être mis à feu et à sang par Miranda. J’espérais juste qu'elle ne se mette pas à trouer nos meubles à coup d'acide.

Pendant que la disparition du barman, je répondis tout simplement après un soupir :

-Disons que parmi les endroits où je pouvais aller, celui là était la meilleure option. C'est juste que j'ai pas envie de mourir si jeune donc une chose en entraînant une autre... J'ai choisi de faire un repli stratégique. Mais j'ai absolument pas envie d'être ici.

Quel homme. Le patron du Phoenix ramène des boissons (probablement médiocres par rapport aux siennes) et en offre une à Astrid. En plus, ça n'avait rien à voir mais... Il était vachement classe comme gars. Et les cheveux long blancs lui donnaient un air presque princier. Ou vampirique, au choix.
En tout cas, j'adorais son costume.
Astrid le remercia de son acte. Ils étaient presque mignons les deux.

-En tout cas je suis ravi d'avoir "rencontré" tes amis. Ça me fait plaisir.

Drôle venant de quelqu'un qu'on avait presque pas entendu. Mais sympathique de sa part.
En vrai, si il était juste du genre à pas trop parler c'était très bien. Je comprenais tout à fait ce genre de caractère. J'étais pas du genre extraverti non plus.

-Je me demandais... Je suis le seul à avoir chez moi un carnet qui doit dater de l'époque où j'étais lycéen à Xényla avec par exemple des photos souvenirs prisent avec des amis ou même les records de nos anciens paris ?

Je m'attendais pas à une question de ce genre. Mais alors pas du tout.
C'était un grand nostalgique sentimental ou bien ?
Et pourquoi parler de ça de but en blanc, comme ça, sorti de nul part ?

-Personnellement non... Mais vous aviez un carnet Kris et Junnie ?

OH PUTAIN. Elle voulais mourir ?
C'est un regard meurtrier qui s'adressa directement à la blonde.
C'est pas parce qu'elle était pote avec Kris que j'étais obligé d'être gentil avec. Même avec son prétendant à côté.
Bordel.

Kris allait se faire trucider. C'était une belle preuve qu'elle avait utilisé ce surnom devant d'autres personnes. Déjà à usage privé je l'aimais pas mais alors là, sorti de la bouche d'une meuf que je connaissais pas en dehors du travail... Heureusement que j'avais trop de respect pour les mères pour pas aller les défoncer.

Par contre, un élément me fit tilt dans la question de l'homme à crinière de poney. "Paris".

Ignorant royalement les deux autres, j'adressai directement mes paroles à Anderson :

-Je suis pas vraiment du genre à faire ça donc non, j'ai pas vraiment ce genre de trucs. Je prenais pas de photos avec les gens non plus. Par contre, il y avait bien un carnet qui contenait les résultats de... C'était pas un pari mais on va dire que c'est pareil. C'était ma dernière année qu'on l'avait fait. Mais je l'ai plus, à la fin de l'année je l'ai confié à un première année histoire que l'épreuve perdure. C'était un Passion je crois.

Je me m'arrêtai dans ma réponse, observant l'homme face à moi.
Je venais de comprendre pourquoi sa question était si ciblée. Les mots qu'il avait employés avaient beaucoup de sens en fait.
Je me sentais débile. C'est moi qui avait confié le carnet à ce mec en vrai, vu que... On va pas dire que je l'aimais bien, mais c'était plus ou moins ça. Après un facepalm mental, je me rendis compte d'à quel point on était passé à côté. Le patron m'avait dit une fois son prénom. Il y avait pas 36 Owen Anderson à Daunae. Par l'Unique.

Bon par contre, j'allais peut-être pas balancer un "MAIS C'EST TOI MDR !" après qu'il ait dit devant Astrid qu'il était ravi de nous rencontrer. J'allais pas le faire passer pour un mythomane pendant un rendez-vous quand-même.
La pilule une fois passée, je lui dis (faisant mine de vouloir écourter la conversation) :

-Si tu veux qu'on en reparle, je peux passer au Phoenix bientôt, on en discutera. Je suis sûr que vous avez des choses bien plus intéressantes à faire à un bal que de parler du passé.

Comprend mon message s'il-te-plaît. Je t'ai replacé mec.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Attention, [color=TealJun[/color] pourrait se foutre de ta gueule en Teal.



DC de Eirin Keiko, Alexander Van Eerte et Owen H. Anderson.
avatar
I ▲ Littérature
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 193
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Sam 31 Déc - 18:26

Alors que je vois le regard d'Eri qui veut dire que je risque de mourir dans un court instant (et je ressens bien le sentiment de meurtre sur moi) je fais un pas en arrière pour ne pas mourir dès maintenant et retourne vers Teii, a vrai dire j'ai quelques trucs à lui dire comme pourquoi a t-il disparut, enfin pour moi c'est évident que c'est pas juste une absence et en repensant à cette lettre qu'il m'a laissé avant de disparaître. Je me demande bien ce qu'il c'est passé.

Je me remets donc en direction de Teii et me prend un assiette avec quelques truc par ci par la. Une fois a coté de lui je remarque qu'un fille au cheveux noir de ma taille a peu près qui après quelques secondes de réflexion ne m'est pas inconnu, enfin je la connais juste de nom et de vu. Enfin bon viens et nous dis :

- Salut les garçons ! Vous allez bien ?

Il m'a fallut 1 seconde pour bien comprendre qu'elle s'en fout totalement de moi, tant mieux c'est réciproque. Je ne prends même pas la peine de lui répondre vu qu'elle ne doit sûrement pas m'écouter, enfin, je hoche légèrement la tête pour dire oui même si j'aurais préféré ne rien faire. Par contre elle n'a pas intérêt à gâcher ma revanche avec Teii. Donc la miss va attendre un moment si elle veut le monopoliser. Je regarde dans la direction de ma cavalière et de Blume et je remarque que toutes les deux n'ont pas l'air d’apprécier ce qu'il se passe, du moins c'est ce que je pense. Je finit de manger le peu que j'avais pris donc une assiette entière... Oui bon c'est pas peu je sais, ensuite je me mets à coté de Teii et en observant la personne en face je lui dit

- Tu me feras le plaisir d'attendre un peu s'il te plaît car j'ai déjà prévu un truc avec Teii avant que tu te ramène ici. Vas rejoindre ton cavalier nan?

J'aurais très bien pus dire un truc du genre « dégage nan ? » mais je reste poli avant tout voyons. Et puis on sait tous que ce qu'y est prévu c'est ma revanche.  J'aime faire chier tout le monde, y'a un pas un club pour apprendre a être casse noisettes ici ? Si oui j'veux bien être le capitaine du club.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Take care, je te copie en Gold
avatar
III ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 270
Revenir en haut Aller en bas
[EVENT]Le bal de Noël.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: