Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

[EVENT]Le bal de Noël.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Mer 22 Fév - 14:14


On dirait que ma cavalière m'en a pas trop voulu d'avoir ri comme un con avant, parce que c'est elle qui s'est mise à glousser quand je lui ai parlé de mon histoire de fourchette et de fleurs. Tant mieux, comme ça on est à égalité, ça me donne moins l'impression de lui avoir manqué de respect ou que sais-je.
Mais elle s'est calmée maintenant, et je la vois légèrement bouger à côté de moi malgré mon regard toujours fixé sur le ciel au-dessus de moi.

- Je ne pense pas que ça soit bizarre. Même si je ne suis pas une spécialiste j'imagine que ça doit faire du bien. Et puis de manière générale je trouve les grandes étendues d'eau agréables.

Ça m'étonne un peu qu'elle ne soit pas plus choquée que ça de ma petite habitude à profiter du silence de l'eau, je dois avouer que je m'attendais à un autre petit gloussement. J'ai parfois un peu l'impression d'être une sorte de fanatique de l'eau, donc je pars du principe que ce que je fais doit parfois sembler étrange pour quelqu'un de « normal ».
C'est bon de savoir qu'on n'a pas besoin d'être un hybride marin pour aimer l'eau.

Je me tourne vers elle, pour la voir s'appuyer en arrière sur les mains. Elle a l'air d'avoir envie de dire quelque chose, alors je décide de ne pas l'interrompre.

- En fait -autre anecdote à propos de moi- j'imagine seulement parce que j'en ai jamais vraiment fait l'expérience. J'aime beaucoup l'eau, les baignades en été tout ça... Mais je suis juste incapable de mettre ma tête sous l'eau. Enfin si, si mes pieds touchent le sol, mais encore. Le truc c'est que je perds tout mes repères de localisation sous l'eau. En plus, les ondes sonores dont je me sers justement pour "voir" s'y déploient complètement différemment que dans l'air, c'est très perturbant. Et puis mes parents m'ont pas laissé approcher une piscine depuis que j'ai perdu la vue, donc j'espère mettre mes années à Xényla à profit pour apprendre à nager, héhé. Il y a plein d'aveugles qui nagent alors pourquoi pas moi ? Je suis déterminée à surpasser ce petit obstacle.

Je sais pas trop comment réagir à tout ça. En fait, pour moi, rien n'est plus clair que quand je suis sous l'eau, donc j'ai un peu de mal à me mettre à sa place. Et je parle même pas forcément de son handicap pour le coup, même si c'est clair que ça peut pas l'aider.
Son histoire d'ondes sonores me perd un peu. Je me rends compte qu'en fait, je lui ai jamais vraiment demandé en quoi consistait son pouvoir. Comment elle a fait pour me retrouver, comment elle a pu « voir » des gens arriver dans une foule. Comment elle fait dans la vie de tous les jours, en fait. Je me rends compte que j'ai vraiment tendance à oublier qu'elle est privée du sens de la vue.
Et maintenant je viens d'apprendre que ça n'a pas toujours été le cas, apparemment.

En tout cas, je trouve ça cool qu'elle se soit fixé ce genre de petit objectif. Enfin, gros objectif, j'imagine. Ça a l'air tout simple et naturel pour moi, mais elle est en train de me faire réaliser que c'est peut-être pas le cas pour tout le monde finalement.
Je l'entends soupirer, avant de reprendre la parole.

- J'ai bien réussi à maîtriser l'art de la danse et de la musique. C'est pas une piscine qui va m'arrêter maintenant.

Eh beh, j'en apprends encore.
Je me rends compte que je suis un bon gros colocataire de merde en vrai, parce que ça m'est jamais venu à l'esprit de lui demander si elle avait des hobbies. Mieux vaut tard que jamais, on va dire.
Je suis toujours légèrement tourné vers elle quand je décide de prendre la parole à mon tour. Je voulais pas l'interrompre avant, mais je crois qu'elle a rien d'autre à dire pour le moment. Je vais en profiter.

- T'as raison. Et tu sais, si tu veux apprendre à nager, hésite pas à venir me voir. Je peux demander à Yamina aussi, si tu préfères avoir l'aide d'une fille, elle sera ravie de pouvoir t'aider s'il le faut.

Je pourrais comprendre qu'elle ait pas forcément envie qu'un gros bourrin l'assiste pour apprendre à nager. Ça reste une fille, et moi un mec, donc je comprendrais que ça la gêne un peu que je sois celui à l'aider. Apprendre à nager, ça se fait beaucoup avec quelqu'un qui te tient au début, donc je voudrais pas la mettre mal à l'aise. Moi je m'en fiche un peu, j'ai déjà assisté des profs pour aider d'autres élèves à apprendre, mais je vais pas faire de mon cas une généralité.
Je souris un peu avant de relever la tête pour continuer de regarder le ciel quand j'enchaîne, sans vraiment lui laisser le temps de répondre à ma proposition.

- C'est pas comme si ça allait nous déranger, vu le temps qu'on passe ici.

Je préfère la rassurer tout de suite en disant ça, pas qu'elle croit qu'on verrait ça comme une corvée. J'ai l'impression que cette fille est bien trop timide - ou trop bien élevée, au choix - pour oser venir nous demander directement de l'aide, alors autant lui épargner ça en la lui proposant directement.

Je passe distraitement une main dans mes cheveux et commence à jouer avec quelques mèches que j'entortille dans mes doigts, repensant à ce qu'elle a dit. Je me demande comment ça a du être pour ses parents en fait, si elle a perdu la vue alors qu'elle est née sans handicap. Je vais pas lui poser de question concernant la perte de sa vision, je manque quand même pas tant de tact que ça, mais je me sens un peu obligé de la rassurer à propos de la réaction de ses parents par rapport à son envie d'apprendre à nager.
Tout en reprenant la parole, je retire mes doigts de mes cheveux pour reposer ma main droite sur la gauche, qui repose toujours sur mes genoux.

- Tes parents ont l'air de beaucoup tenir à toi, c'est sûrement pour ça qu'ils t'ont gardé loin de l'eau. Mais si tu leur prouves que tu peux le faire, je pense qu'ils seront fiers de toi. Enfin j'imagine, je suis pas vraiment en place de juger.

C'est vrai quoi, je me mêle peut-être un peu de ce qui me regarde pas pour le coup, mais n'importe quel parent serait fier de voir son enfant accomplir quelque chose par lui-même. Enfin. N'importe quel parent tenant un tant soit peu à son enfant.
En tout cas, j'aime à penser que ma mère serait fière de moi, si elle voyait ce que j'essaye de faire de ma vie.

Je soupire doucement, un vague sourire aux lèvres, avant de baisser la tête pour me remettre à fixer mes mains. Les tâches de ma forme hybride commencent lentement à s'estomper on dirait, ce qui est réellement surprenant. Je crois que j'ai encore jamais réussi à me calmer aussi vite que ce soir, si même mon pouvoir se retire aussi tranquillement.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

DC : Kristal Z. Lya - Mikhaïl M. Malenkov - Astalée N. Galaght - Anthony G. Kim - Caelan Anderson.
#660033
❝Always push your limits.❞
avatar
III ▲ Bras droit
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 93
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Mer 22 Fév - 20:27

-C'est vrai, t'as raison. J'aimerais pas finir comme toi à ton âge.

Touché.
Nan, franchement, je me devais d'approuver cette contre-attaque parfaitement rétorquée. Chapeau bas.
En plus elle me rappelait par la même occasion que j'avais presque 30 ans, tch.

Par contre, j'étais bien content de constater l'approbation de ma collègue quant à ma proposition.

-Par l'Unique, j'attendais que ça. Pourquoi t'as cru que j'avais ouvert cette fenêtre ?

On avait vraiment un humour de merde quand même. J'étais à peu près sûr que nos blagues ne faisaient rire que nous.
Enfin bref, avec toute la classe du monde Kris balance le contenu de son verre par la fenêtre. Mais quelle grâce je vous jure.
Elle m'avait presque bernée dans sa robe et ses échasses mais nan, y avait rien à faire, elle restait la bonne vieille Junior sans manières.
En la voyant j'avais presque cru qu'elle allait passer par dessus cette fenêtre en mode distribution de pantyshot.

-Ah oui. Juste... c'est vrai. J'suis en robe moi.

Naaaaaan. Tu crois ?
Par l'Unique, c'est qu'elle enlevait même ses chaussures. Elle allait quand même pas faire ça ? La meuf, je la regardais en train de faire son marché en me posant beaucoup de question sur sa morale quand elle me fixa l'air déterminé et me balança :

-Porte-moi.

Un filet d'air s'échappe par mon nez alors qu'un sourire en coin faisait surface.
Ok.
Je haussai un sourcil pour lui répondre avec un faux accent dégueulasse et dans un ton qui se voulait dragueur (ou prédateur sexuel selon la situation ) :

-Maaah ne dis plou rien, laisse faire Juan Castelianos.

Je murmurai le dernier mot en fermant les yeux de manière bien trop imbue de moi-même.

Elle s'attendait probablement à ce que je la porte princesse style maiiiis non. Je l'avais purement et simplement chopée en mode gros tas sur mon épaule.
C'était chelou de la porter en vrai, la dernière fois elle avait 12 ans quoi.
Au poids c'était déjà plus une femme. Une femme de type "je bouffe que des ramens". Avec les muscles en plus.

C'était donc à la manière d'un goblin avare de trésors, sans aucune classe, que je sorti par la fenêtre avec mon paquet à l'épaule. Et je pris la direction du parking. Sans la poser parce que j'avais pas de respect. Et en courant parce que fuck it.
Est-ce que ma connerie venait de me remettre de bonne humeur tout seul ?
Oui. Complètement.
Rien que le fait de nous barer me mettait bien. En plus, par une fenêtre. Mais que demande le peuple ?

De toute façon on allait croiser personne. Enfin, il y avait quand même quelques couples dehors. D'où ma fuite rapide et discrète (si on pouvait considérer ce qui ressemblait à un farfadet malicieux et sa bourse de pièces d'or fuyant dans la nuit comme "discret"). Limite j'étais pas en train de ricaner.
J'en avais envie certes, mais je savais me tenir voyons (dixit le mec qui venait de sortir par une fenêtre). En réalité j'étais mort de rire intérieurement, j'en avait presque les larmes aux yeux.

En vrai, c'était un bon exercice fitness de courir en portant quelqu'un. En plus, j'étais plutôt rapide. Il ne me fallu pas beaucoup de temps pour arriver jusqu'au parking. Une fois sur place je la posai sur le sol.

-Mission accomplie.

Je balançai mes cheveux dans les airs, l'air bien trop fier.
Ces conneries m'avaient donné chaud par contre.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Attention, Jun pourrait se foutre de ta gueule en Teal.




DC de Eirin Keiko, Alexander Van Eerte et Owen H. Anderson.
avatar
I ▲ Littérature
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 195
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Jeu 23 Fév - 0:42


Sitôt sa demande exprimée à son collègue, Kristal put voir le visage de celui-ci se couvrir d'un sourire, alors qu'il laissait échapper un rire bref. Il fallait croire que sa formulation de la chose avait fait son petit effet sur le petit professeur, c'était plutôt une bonne chose. Face à elle, Jun venait de hausser un sourcil, l'expression naissant sur son visage trahissant une réaction exagérée imminente.

- Maaah ne dis plou rien, laisse faire Juan Castelianos.

Entre les petits gestes, l'expression faciale du mentaliste, ainsi que le léger murmure de fin de phrase, il était parfaitement impossible de garder un visage impassible à cette réponse. Le médecin avait toutes les peines du monde à ne pas éclater de rire, mais parvint néanmoins à se maintenir à un simple sourire franc, les lèvres pincées pour ne pas craquer. Encore une fois, son ami ne l'avait pas déçu : il était décidément toujours à la hauteur de ses lubies.
Mais elle ne fanfaronna pas bien longtemps, lorsqu'elle vit son collègue s'approcher d'elle avec un sourire plus que douteux accroché au visage. S'attendant à ce qu'il la porte de manière traditionnelle, elle vit plutôt Jun l'attraper le moins subtilement du monde par la taille, avant de la jeter sur son épaule. Le charme Akatsuki au sommet de son art. Kristal ne pouvait que se féliciter d'avoir pensé à enlever ses chaussures encombrantes, autrement elle les aurait certainement perdu dans la brusquerie de son collègue.

Ballottée comme un vulgaire sac de sable la jeune femme se laissa totalement porter par Jun, oubliant totalement l'humeur morose qu'elle avait pu avoir quelques minutes auparavant encore. Son collègue et elle devaient ressembler à deux enfants rebelles en train de fuir un repas de famille trop ennuyeux, et le médecin trouvait cela particulièrement hilarant. C'était comme retomber au temps de leur année en commun au lycée.

Alors que Jun courait hors du gymnase dans la pénombre de la soirée, son paquet vivant observait le bâtiment dont ils s'éloignaient, ainsi que les rares couples qui avaient décidé de s'exiler dehors plutôt que de profiter du bal. La jeune femme ne comprenait pas vraiment ce choix : elle n'était pas frileuse, mais il était clair que la perspective de passer une soirée d'hiver à l'extérieur ne l'aurait personnellement pas particulièrement enchanté. Elle était bien contente d'avoir une sorte de bouillotte bermudienne présentement en train de la transporter.
La petite course de ce duo atypique ne dura toutefois pas trop longtemps, les deux adultes arrivant relativement rapidement au niveau du parking. Une fois sur place, Jun reposa sa collègue sur le sol, toujours pas plus délicatement qu'il ne l'avait jetée sur son épaule au gymnase. Aussitôt reposée sur le sol, la nymphe sentit le froid lui manger les orteils.

- Mission accomplie.

Face à elle, le petite professeur de littérature venait de secouer ses cheveux d'un air triomphant, apparemment bien trop fier de ce qu'il venait de faire. Cet homme était un incorrigible enfant. Mais le voir heureux de la sorte arracha un sourire de plus à Kristal, qui secoua la tête en claquant de la langue.
Secouée par un frisson intense qui remonta de ses pieds à sa tête, la jeune femme inspira  rapidement l'air froid de la soirée entre ses dents, avant de poser son sac au sol. Elle s'accroupit ensuite pour ouvrir celui-ci, avant de sortir sa paire d'escarpins qu'elle ne tarda pas à remettre à ses pieds. Ils n'étaient peut-être pas très confortables, mais ils avaient au moins le mérite de garder ses orteils à l'abri de la fraîcheur du béton.

Une fois chaussée, elle se redressa face à son collègue, tout en replaçant sa robe correctement en lissant les plis que leur fuite avait créé. Elle ramassa ensuite son sac à terre pour le placer sur son épaule. Pendant un instant, elle resta silencieuse, réfléchissant à la suite de leur programme pour la soirée.
Le médecin n'avait pas oublié la présence de Miranda dans le couloir de leur immeuble plus tôt dans la journée, et quelque chose lui disait que si son collègue était venu à ce satané bal, ça ne pouvait être que parce qu'il ne pouvait rester chez lui. Il n'y avait donc pas tant de solutions possibles pour eux, si l'on considérait le fait que la plupart des commerces de la ville étaient fermés pour la veille de Noël.

- Du coup... Soju chez moi ?

Kristal avait proposé cela le plus naturellement du monde, les mains posées sur les hanches. Elle n'allait certainement pas laisser son pauvre ami actuellement sans domicile habitable rester tout seul sur ce parking miteux et rentrée chez elle seule : autant rendre cette soirée vaguement plus supportable en buvant à deux.
Elle espérait simplement que son collègue se déciderait rapidement, afin de ne pas avoir à subir la morsure du froid contre sa peau plus longtemps que nécessaire. Il fallait dire qu'elle commençait à légèrement regretter le fait de ne plus avoir de veste pour lui couvrir les bras.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dr. Kristal Zhang Lya
Ce médecin pansera vos plaies en Lightseagreen.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

DC : Mikhaïl M. M. - Gwendal M. - Astalée N. G.
Anthony G. K. - Caelan A.

avatar
I ▲ Médecin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 422
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Dim 26 Fév - 3:15

Le temps passait lentement, trop lentement. Sacha avait pu assister au repli de l'ananas des Evasions embarqué de force par la vipère des Passions et à partir de là il avait laissé tomber.

La musique se stoppa quelques instants laissant place au principal sur la scène. L'Origine se fichait de connaitre le.nom des gagnants, c'était un concours complètement stupide. Après  les résultats ne l'avaient pas étonné, enfin... Il aurait parié que la Evans serait reine et pourtant c'est la petite Évasion qui avait eu la couronne, visiblement elle avait séduit pas mal de monde avec sa personnalité.

Le principal annonça alors que le "couple royal" allait ouvrir la danse et c'est à ce moment que Sacha avait décidé qu'il en avait déjà trop vu. C'était bien amusant d'avoir échangé le pouvoir de l'hybride avec celui de sa partenaire disparue mais maintenant il était temps de s'éclipser. Tous les couples présents lui avaient assez donné envie de vomir !

Se dirigeant vers la sortie il fut stoppé en apercevant le dauphin lui passer devant avant d'attraper une demoiselle et de l'embrasser à pleine bouche. En voilà un qui était soit très rongé par la jalousie soit tout simplement un merveilleux salopard. Et alors qu'il arrivait vers la porte pour s'en aller, il fut surpris d'entendre la voix de la reine de la soirée s'élever à travers le gymnase. Le Madstolker en connaissait un qui allait vraiment passer un sale moment !

Actuellement la demoiselle était totalement transformée, le lycéen n'aurait jamais cru que cette dernière pouvait entrer dans une colère pareille. L'Origine ne pouvait s'empêcher de la trouver mignonne avec un caractère pareil ! Il ne pouvait pas la prendre au sérieux, elle était si petite et puis il ne savait pas trop il y avait un truc.

Quoiqu'il en soit, la mentaliste d'habitude si gentille, souriante, calme, bavarde, rieuse s'était clairement envolée. Il fut même surpris de la gifle que l'autre Processus s'était mangé et il ne parlerait pas de la proposition de talons enfoncés au fond du cul à la pouffe qui passait par là en les observant. Sans oublier les chaussures volantes... Et il ne ferait pas de commentaires sur la voix de la demoiselle qui était tellement élevée qu'elle se retrouvait plus forte que la musique elle-même.

Ceci étant il lâcha un soupir fatiguée avant de partir hors du gymnase. Il en avait presque oublie la fleuriste qui avait disparu il ne savait où. Le jeune homme s'étira de tout son long en pensant à la recherche qui l'attendait. Il en en était déjà fort épuisé. Il alla donc chercher cette chère Mino, toujours adorable, souriante, pleine de vie... Un amour.

Ce n'est qu'après presque une heure et demie de course dans tout le lycée qu'il était enfin tombé dessus.

- Ravie de te revoir. J'espère que tu veux rentrer parce que moi oui.

Il attendit donc avec le peu de patience qu'il lui restait que son adorable "petite amie" daigne bouger son joli cul de là. Et une fois que cette charmante demoiselle s'était enfin décidée a se lever, tous deux s'en allèrent jusqu'à la voiture qui les avait amenés ici plus tôt. Il aurait pu rester dormir dans sa chambre au lycée mais ça se faisait pas de laisser une  Bermudienne aussi "gentille" se demerder seule. Déjà qu'elle l'avait accompagnée jusqu'ici sans lui mettre une seule baffe...

Par ailleurs durant tout le trajet il ne l'avait pas lâchée des yeux une seule fois. Qu'est-ce qui pouvait bien se passer dans sa tête? Elle qui avait toujours eu un talent inné pour les expressions faciales... A cette pensée le mentaliste toussa retenant alors un rire de s'échapper.  Au même instant ils étaient arrivés et c'est à ce moment que Sacha avait décidé de squatter la demeure de la fleuriste et il ne lui laissa aucunement le choix.

Porte ouverte il pressa la noiraude en posant sa main droite sur sur le dos de cette dernière la poussant ainsi à l'intérieur. Et il était évident qu'il ne lui laisserait pas plus de choix pour avoir un lit où dormir à son aise.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

J'te présente mon poing en Red

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

merci Anny keur sur toi <3
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Dc : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 271
Revenir en haut Aller en bas
[EVENT]Le bal de Noël.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: