Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
5 Eleves ▲ 147 Pt ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 156 Pt ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
6 Eleves ▲ 82 Pt ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
7 Eleves ▲ 219 Pt ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
7 Eleves ▲ 187 Pt ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
5 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
  
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

[EVENT]Le bal de Noël.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
MessageSujet: [EVENT]Le bal de Noël. Mar 20 Déc - 23:43


La nuit du 24 décembre. Tout le monde l'attendait avec impatience depuis plus d'un mois. Après tout, un bal à Xényla, cela ne se loupait pas. Nombreux avaient été les gens à s'inscrire et le Principal avait trouvé satisfaction. Il suffit de faire quelques événements de ce genre pour remonter la côte de son établissement. Après tout, Xényla n'était pas un si mauvais lycée, on y vivait bien et en sécurité. La responsabilité des enfants était déléguée aux professeurs, leurs devoirs assurés par l'équipe éducative. Rien à s'occuper, tout pour profiter. Avec un sourire malsain caché par son masque, l'homme traversa la salle qui servirait de salle de bal. On avait utiliser le gymnase pour avoir suffisamment de place et un semblant d'estrade. La salle avait été décorée de guirlandes diverses et un grand sapin, tout décoré par les Évasions, trônait au milieu de la piste.

Dans un coin, on pouvait trouver un buffet mais ce qui était le plus époustouflant restait l'estrade. On ira annoncer là-dessus les grands gagnants : le Roi et la Reine. Peut-être y aura-t-il des discours, ou peut-être des larmes. Toujours était-il qu'il avait hâte. Parce que le Roi et la Reine danseront ensemble. Et parce qu'ils auront le droit à une forte côte de popularité. Et cela n'est pas à négliger.

Lentement, il traversa la pièce et ouvrit les deux grandes portes du gymnase. Les deux portiers étaient là. Ils vérifieront les noms et prendront les votes. Lorsque tous seront arrivés et auront votés, ils comptabiliseront les voix et le Principal viendra récompenser les élus. Quel Joyeux Noël ce sera.
_____________


Chaque personnage étant inscrit au bal envoie un MP au Principal en indiquant un Roi ET une Reine. Votez surtout comme votre personnage voterait. On élit un personnage, pas une personne.

Essayez de faire du 300-400 mots maxi pour que ça aille vite. C'est pas énorme, certes, mais au moins, ça ne bloquera pas tout. Le principe est que tous les petits événements qui se passeront ici se déroulent et ne finissent pas coupés parce qu'on a archivé ce Rp.

C'est un Rp collectif donc il n'y a que ce sujet qui compte, n'allez pas en ouvrir d'autres ailleurs.

Seul les inscrits à l'évent peuvent postés ici.

Je rappelle les candidats :
REINE : Evangeline Evans, Narra Kaisa, Blume G. Winterhive, Sekai Yoki, Isobel H. Jäätikönen, Yamina Heaven, Duvley Sisman, Lauria Yuume, Sadie Swenson.
ROI : Oscar C. Eldredge, Yuuma Kurotsuki, Zaak Arzking, Teiichi Meiōsei.
avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 149
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Mer 21 Déc - 15:36


J'ai attendu ce jour depuis beaucoup trop longtemps. C'est Noël quoi. NO-ËL. J'adore cette période de l'année. Tout le monde retrouve sa famille et fête avec elle. Moi, je vais le faire demain. Mais aujourd'hui, c'est le bal du lycée. Xényla qui fait un bal, c'est parfait. Il n'y en avait pas à mon époque… Au fond, je me dis que c'est sûrement pour améliorer l'image de l'établissement. Mais ce n'est pas grave !
Un bal est un bal ! Et j'ai invité Owen. J'étais certaine que ça lui ferai plaisir de revenir encore au lycée et dans de meilleure circonstance que la Battle School. Des combats et des combats c'est bien, mais c'est pas super romantique. Alors qu'un bal… J'ai plus aucun doute, c'est parfait un bal pour une métamorphose. Pour moi, il va passer du Barman Charmant au Prince Charmant. C'est certain…

Mais assez de blabla. Je dois me dépêcher. Il est actuellement 20h45. Le bal commence à 21h30… Je ne suis absolument pas prête. J'ai passer 3 heures chez esthéticienne. Non pas parce que ce que j'ai demandé était super difficile, non. Juste parce qu'elle avait du retard. Ce qu'elle m'a fait c'est juste une magnifique coiffure toute en longueur et un magnifique maquillage. J'ai l'air d'une princesse et ça ça me plaît.
Juste qu'il me reste ma robe à enfiler, mes chaussures à mettre. Je suis dans les temps, si je ne devais pas aller jusqu'au lycée. C'est la pas la porte à côté quoi… Heureusement, il y a les taxis. J'ai presque l'impression que tout mon argent a été ou va être dépensé pour cette soirée.

Une fois ma robe mise et mes chaussures enfilées, je regarde l'heure. Je dois me dépêcher. Plusieurs fois déjà, le chauffeur à klaxonner. Plus de temps à perdre. J'attrape un sac qui va bien et je me précipite dehors. Je fais bien attention à ne pas tomber dans les escaliers et je grimpe dans le taxi. Il est 21h15 Désolé Owen… Je vais être en retard… Peut-être 5 minutes, peut-être plus.
Pendant le trajet, je discute avec le chauffeur, essaye plusieurs fois de le faire accélérer. Mais monsieur est ravi d'avoir en sa compagnie une ''si jolie jeune femme'' et ne souhaite pas écourter le trajet. Non mais je vous jure… Je ne sais même pas si je peux accepter les compliments d'un homme si… enfin voilà.

Le taxi s'arrête devant les grilles du lycée à 21h33. Je donne l'argent demandé et fait un sourire rapide en saluant le bonhomme. 3 minutes de retard, ça aurait pu être pire. Franchement, ça va.. Ça va hein ? Mais oui…
J'essaye de marcher rapidement, mais je vous jure que les plateformes et les talons ne sont pas du tout faits pour ça. En plus, il serait dommage que je m'épuise, tous mes efforts pour être belle seraient réduits en poussière. Je ne veux pas ça du tout. Je suis certaine qu'Owen sera magnifique, je ne veux pas le décevoir.

J'arrive devant le gymnase et qui vois-je ? Owen. Il m'attend, là, devant la porte. Il est vraiment beau dans son costume. Il regarde dans ma direction. Je ne sais pas ce qu'il pense, ce n'est peut-être pas si important… Enfin, si ! C'est super important, mais je ne vais pas lui demander.
Je m'avance jusqu'à devant lui et avec un grand sourire je m'excuse :

-Bonsoir Owen ! Je… Je suis vraiment désolée pour mon retard ! Tu m'en veux pas ?

Vraiment… Il est plus que beau. Et ce n'est que le début de la soirée, je l'aime mon Barman...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Astrid plonge dans un livre en SteelBlue. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
I ▲ Bibliothécaire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 216
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Mer 21 Déc - 17:59

Je ne pourrais pas être plus heureux qu'à l'instant même. Déjà d'une : on est le 24 décembre, et de deux : LA SUPERBE ASTRID M'A INVITEE AU BAL DE NOEL DE XENYLA. Je suis comme un fou depuis qu'elle m'a demandé d'y aller avec elle. Je ne suis peut-être pas un échec de la nature finalement!

J'ai fait du shopping avec ma petite sœur chérie plus tôt dans la semaine pour être sûr d'être tiré à quatre épingles le jour J. Le résultat est juste parfait. Sobre, chic, tout ce que j'aime. Une chemise blanche avec des petits détails argentés au col/boutons, un veston noir de qualité assorti à ma veste dans un matériau de qualité (non-lisse, avec du relief en forme de petits hexagones), un pantalon noir 7/8ème un peu slim tenu par un ceinture en cuir noir à boucle argentée avec à mes pieds mes mocassins d'amour en daim bordeaux avec leurs semelles en cuir. Mes fabuleux cheveux blancs sont détachés et lisses mais j'ai tout de même un élastique si ils se retrouvaient à être gênants.

J'observe la montre argenté autour de mon poignet gauche. Le joli cadran noir me rassure : je suis en avance, je suis fier de moi. Je suis parti volontairement tôt, parce que le metro c'est la galère et la voiture dans le quartier Est, c'est pas une possibilité. Trop de gens, surtout le jour du réveillon de Noël. Je suis le genre de gars qui ne supporte pas de faire attendre les gens. Surtout pas à un rendez-vo//
J'ai le droit d'appeler ça un rendez-vous en fait? Si ça se trouve c'est purement amical... Mais je préfère penser que non. Allons pour rendez-vous, ufufu~

Je suis tellement impatient, et j'ai hâte de revoir Astrid. Je l'attends bien sagement devant le gymnase comme convenu et... PAR L'UNIQUE LA VOILA ! J'ai l'impression de voir le monde au ralenti. Cette magnifique femme dans une somptueuse robe telle Cendrillon (du conte humain éponyme) est-elle vraiment ma cavalière pour ce soir? Pincez-moi je rêve.
Non je ne me trompe pas, cette ravissante chevelure blonde appartient bien à Astrid. Je ne rêve pas, elle vient vers moi e souriant.

-Bonsoir Owen ! Je… Je suis vraiment désolée pour mon retard ! Tu m'en veux pas ?

Retard? Quel retard? Je re-regarde ma montre.

-Bonsoir Astrid ! Tu n'es pas vraiment en retard tu sais? Pour 3 petites minutes, ce n'est rien. Bien sûr que je ne t'en veux pas !

Je lui présente mon bras et d'un sourire radieux je l'invite à entrer :

-Entrons !

Oh la la, je suis submergé par la joie c'est merveilleux !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Owen te sert un cocktail Lightsteelblue~
D.C de Luna M. Shirayuki, Yuuma Kurotsuki et Jun Akatsuki.

Tu peux passer voir ma page de cosplay : Creepy Bunny Cosplay, si ça t'intéresse mon chou~♥
avatar
IV ▲ Barman
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 73
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Mer 21 Déc - 18:06


Tic. Tac. Tic. Tac. Les aiguilles de ma montre tournent et tournent. Depuis quand j'ai une montre d'ailleurs ? Son cliquettement à quelque chose de reposant et en même temps d'agaçant à force. Je reste assis à mon bureau à l'écouter. Le temps passe, j'attends. J'ai été beaucoup trop rapide à me préparer. J'avais peur d'être en retard et me voilà en avance. J'aurais du écouter ma mère… Mais je ne l'ai pas fait. C'est seulement dans 30 minutes qu'elle m'emmènera au lycée.
Tic. Tac. Tic. Tac. Non vraiment… Depuis quand j'ai une montre ? J'essaye de faire fonctionner les quelques neurones actifs dans mon état léthargique actuel. Je n'arrive pas à trouver de réponse à cette question. Cela commence à vraiment faire un moment que je suis affalé sur ce bureau. En plus, j'ai froid aux jambes. Je devrais peut-être changer de tenue… Non. Ça, j'y ai déjà pensé et c'est un non.

Je me lève, avec difficulté, de ma position et m'étire un peu. Je regarde cette montre qui m'intrigue tant. Je sais pourquoi je l'ai mis à mon poignet, mais je ne sais plus d'où elle vient. Tant pis, cette information me reviendra bien à un moment. De toute façon, ça n'a aucune importance pour le moment.
Je me place devant mon miroir. Ma mère m'a dit que je ressemblais à une licorne dans cette tenue, ou alors à un bonbon. Je ne sais pas trop si c'est un compliment ou si elle se moque gentiment de moi. Perso, je l'aime bien ma tenue. J'avais pas envie de disparaître dans la masse. Je suis moi, je suis pas dans un ensemble. J'ai donc pris une veste de costume bleue pâle, tout ce qu'il y a de plus normal. Mais avec ça, j'ai pris une chemise rose pâle et attention… Un bermuda rose pâle aussi. Et pour terminer le tout, un petit nœud papillon bleu foncé et des baskets bleue comme la veste. Franchement, moi, je trouve ça rigolo.

Mais j'arrête bien vite de me regarder parce que ma sœur m'appelle. On va partir. Ça va être l'heure de mon premier bal ! Un bal de Noël… C'est typiquement humain, mais ça doit être cool ! J'ai vraiment hâte de retrouver Nett là-bas… Je me demande comment il s'est habillé d'ailleurs… Est-ce qu'il arbora encore un de ses fameux vêtement aux motifs jaunes et noirs ? Je verrai bien.
Je quitte ma chambre et je rejoins ma mère et ma sœur dans la cuisine. Elle est en train de faire du thé et m'annonce que finalement c'est ma sœur qui va m'emmener. Très bien ! Ça me va ! Ma sœur me sourit et me charrie sur ma tenue. C'est bon, j'ai bien compris… Je sens que je vais encore en entendre parler un moment. Mais c'est pas grave, c'est fait gentiment.

Le trajet se passe super bien. Lysa a allumé la radio et des musiques de Noël défilent. On parle de tout et de rien. Elle aborde même le sujet de Nett. Je lui en ai parlé un peu, mais elle aimerait bien le rencontrer, savoir qui il est. Moi… Je ne sais pas trop. Je me pose quelques question, sûrement que je lui poserai à elle d'abord. Mais en tout cas, j'ai hâte de le voir ce soir !
Elle me dépose devant les grilles du lycée et me souhaite une bonne soirée. Je suis toujours en avance. Ce n'est pas grave. Je vais aller attendre Nett dans le gymnase, bien au chaud. Je marche un peu vite, pour pas mourir d'hypothermie et j'entre dans la salle. Peut-être qu'il est déjà là au final ?

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

¤~----< Charly vient te parler en LimeGreen. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
III ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 169
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Mer 21 Déc - 18:26


Si je vous avais dit que j'irais passer mon réveillon de Noël au bal organisé par le lycée il y a deux semaines, vous y auriez cru vous ? Parce que clairement, moi non.
Et pourtant, je suis bien devant le miroir de ma chambre là, à fébrilement défaire le nœud de cravate autour de mon cou, en train de me préparer pour cette soirée.

Pourquoi et dans quelles conditions je me suis retrouvé à vouloir aller à cette fête ? L'histoire serait un peu longue à raconter, et honnêtement, pas forcément très intéressante. Mais pour la faire courte, par un concours de circonstances plutôt inattendu, j'ai en quelque sorte annoncé aux parents de ma nouvelle colocataire que je l'accompagnerais là-bas.
Ouais, ça n'explique pas grand-chose, mais je vais pas m'étaler là-dessus. J'avais de toute façon pas prévu de rentrer voir ma famille - si on peut appeler ça une famille - pour Noël, et j'ai cru comprendre que la petite galérait à convaincre ses parents de la laisser à cette fête. Point.

Mais donc me voilà, face au miroir, à me rendre compte que finalement, j'ai pas envie de pousser le vice jusqu'à porter une cravate. Faut pas déconner, j'ai pas envie de m'étrangler pour ces conneries non plus.
Allez, on se débarrasse de la cravate.
Je la jette rapidement sur mon lit, avant de scruter mon reflet dans le miroir qui me fait face.

Aux pieds, des baskets blanches simples. Ensuite, un jean bleu-gris à la coupe ajustée, maintenu en place par une ceinture en cuir brun clair. Pour la partie du haut, une chemise blanche relativement neuve - fallait bien que je remplace celle que l'autre pétrolier échoué a ruiné au mariage de Danson -, sur laquelle j'ai posé ma veste de costume en velours bleu marine.
Comme j'ai pas envie de risquer d'avoir trop chaud, j'ai laissé ma veste ouverte, et remonté mes manches juste en-dessous du coude.

Je fais une légère moue en observant mes cheveux, avant de laisser échapper un long soupir. Qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire de ça ?
Même en ayant pris le temps de me laver les cheveux, j'ai toujours l'impression qu'ils sont totalement gorgés de chlore, c'est pas croyable. Je passe une main dedans, sentant quelques nœuds sous mes doigts. Je sais pas pourquoi, mais j'ai pas envie de les attacher aujourd'hui, malgré le fait qu'ils soient pas particulièrement en bonne forme.

J'empoigne un peigne sur le bureau à ma gauche, et tente de mon mieux de rendre cette tignasse un peu plus disciplinée.
Après un combat acharné entre eux et moi, je gagne finalement, admirant un résultat plus que moyen. J'aurai donc les cheveux détachés, mais pas franchement très coiffés, pas moyen de les faire rester en place ce soir.
Certains appelleraient cette coiffure un « wavy décoiffé ».
Personnellement, j'appellerais plutôt ça un « échec de discipline capillaire ».

Bon, c'est pas tout ça, mais c'est l'heure d'y aller maintenant.

On s'est donné rendez-vous devant le gymnase avec Eirin, comme Shirayuki a décidé de la kidnapper pour l'aider à se préparer « entre filles ».
Je vais pas m'en plaindre d'ailleurs, parce que bon, je me doute bien que même si elle est sacrément autonome malgré son handicap, si cette soirée lui tient autant à cœur que ça, elle aura envie de se préparer dignement. Et c'est pas un requin-tigre amer qui va pouvoir l'aider avec son maquillage ou que sais-je d'autre.

D'un pas retenu, je me dirige donc en direction des installations sportives, pour le moins pas spécialement pressé. Je ne pense pas que ma « cavalière » de la soirée ne soit déjà là-bas, mais ça me dérange pas franchement de devoir attendre quelques minutes à l'extérieur du bâtiment.
Si vraiment je la vois pas arriver au bout d'une dizaine de minutes, j'aurais qu'à l'appeler, on s'est échangé nos numéros si cette éventualité venait à se présenter.

Après quelques minutes de marche, me voilà devant le bâtiment. Plusieurs personnes sont en train d'entrer dans le gymnase, mais je ne vois les cheveux blancs d'Eirin nulle part.
C'est pas grave, je vais attendre alors.

Je m'avance vers le mur du bâtiment et m'éloigne de quelques pas de la porte, avant de m'adosser contre le granit frais, les mains dans les poches. Impossible qu'on se rate dans ces conditions.
J'espère juste que personne d'autre ne viendra me taper la discute, ça me ferait franchement chier autrement.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Gwendal Malenkov nage en #660033.
DC : Kristal Z. Lya - Mikhaïl M. Malenkov - Astalée N. Galaght - Anthony G. Kim.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
III ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 81
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Mer 21 Déc - 23:06

Et moi j'te dit que ça sera pas ça !
Mais si ! A tout les coups c'est même flagrant. Je pose même une option sur la Duvley.
Duvley ? Hé, mais il faut que tu arrête de sniffer les poils de Zaak sérieux !
De quoi parlez-vous ?
Du bal de Noel. On est pas d'accord sur qui sera Roi et Reine.
Je vois.

Le bal de Noël. Même ici on parle de cette événement. J'en suis le premier surpris. Preuve en est que da....Narra avait fait les boutiques avec sa meilleure amie, Yamina.
Meilleure amie ? Ok j'aime beaucoup Mimi et j'ai confiance en elle mais meilleure amie.....ah ben si en fait !
Mais quelle guigne celle là !
C'était les derniers préparatifs. Les deux jeunes filles s'était achetée de superbes robes pour l'occasion Rouge pour elle, bleu pour son amie. Elles comptaient bien se faire une place pour les élections où la concurrence seraient rude. Les deux amies étaient dans la chambre de Narra et terminaient les préparatifs avant de se rendre au gymnase où le bal aura lieu.

.....Narra ? Dite Dit ? Où sont passé tes cicatrices ?
Hein ? Ho putain j'avais pas fait gaffe !
C'est parce que t'es aveugle en plus d'être con ! Héhé ça m'a coûtée en fond de teint. On les a masquées avec du maquillage. Perso ça ne m'aurais pas dérangée d'y aller tel que je suis, mais si je veux espérer gagner faut que je mette toute mes chances de mon côté. Et ce n'est pas avec mes cicatrices visible qui vont m'apporter des points.

Narra enfila ses chaussures puis rejoint Yamina qui l'attendait sur le seuil de la chambre. Elle sortirent et Narra alla chercher son copain resté dans la chambre qu'il partage avec Yamina. Yamina retourna dans sa chambre car elle avait encore à faire. Du coup Narra et Zaak partirent devant.

"A tout à l'heure Mina et fait pas attendre ton servant trop longtemps."

Un clin d'oeil complice et le couple disparut rapidement dans les couloirs du dortoir.

Le route fut rapide, en quelque minutes, ils étaient devant l'entrée du gymnase transformé, pour l'occasion, en salle de bal.
Ils rentrèrent dans la salle, la fête pouvait commencer. Narra pris le bras de Zaak et direction le buffet avant de commencer à danser.

Yuuma pour le roi Duvley ou sekai ou Evangeline pour la reine.
Que dal ! Oscar pour le roi, ce gars collectionne tellement les poules qu'il pourrait ouvrir une basse-cour ! Reine je valide la gamine en demande d'attention perpétuelle. Elle veut tellement se croire supérieur avec sa popularité d'enfant gâté que c'est possible qu'elle gagne.
Oscar ? Avec sa réputation ? Arrête tu va me faire rire !

Je ne peux croire qu'ils en viennent à se chamailler comme des enfants......C'est dingue ça, cette événement à une influence bien étrange sur les habitants de cette ville.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


Je vaux 6 066 300 € sur humain à vendre. Et vous ? Que valez-vous ?
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 404
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Mer 21 Déc - 23:44

Nyuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu trop bien, ça va être la super soirée ! Et vous savez pourquoi ? Parce que c'est le grand jour ! Le jour du bal de Noël ! Et que j'y vais avec Teiichi !
Ce qui rend la soirée encore plus chouette. Il est revenu il n'a a pas longtemps et comme je l'ai redouté, il a oublié beaucoup de choses. Il m'avait même oublié en partit. Si c'était le cas pour moi alors ça devait probablement être le cas pour les autres. Faudra que je lui rende son journal d'ailleurs parce que sinon ça risque de prendre du temps avant qu'il ne se rappelle de tout.

Je ferais ça demain, oui demain, pour le moment je dois me concentrer sur comment mettre cette fichu robe de soirée ! J'ai bataillée plusieurs minutes parce que je n'ai personne pour m'aider. J'ai fini par réussir et cerise sur le gâteau, je ne l'ai ni froissée, ni déchirée. Ce qui aurait été trop triste, elle est super belle cette robe couleur émeraude. Je suis un joyau dedans on dirait ! Du coup j'ai hâte de voir comment sera habillée Teiichi ! J'accroche de boucle d'oreille à mes oreilles, passe mes talons (ça fait mal à mes pieeeeeeeds) et suis fin prête. Pour les cheveux, ils sont comme à leur habitude. Libre mais coiffé et tout brillant et soyeux. Ouais j'ai fait trop gaffe à moi pour ce jour. Normal, en plus on va concourir pour qui sera Roi et Reine de la soirée. J'espère qu'on va gagner ! Ce serait trop top.

C'est l'heure d'y aller maintenant, mais avant, faut que j'aille chercher mon cavalier/complice/copain. Il dit être encore dans sa chambre, j'espère qu'il est prêt parce que sinon on va être en retard et ça c'est pas cool !
Je sors de ma chambre (l'autre saleté est déjà partit) et trottine/trébuche/zigzag en direction de la chambre de Teiichi puis toque à la porte.

"Teiichi ? C'est Blume ! T'es prêt, c'est l'heure d'aller au bal !"


J'attends qu'il m'ouvre et ensuite direction la fête. Etant donnée qu'il n'a pas retrouvé tout ses souvenirs j'hésite sur comment réagir. En temps normal je ne me serait même pas posée la question et son do aurait subit un assaut d'une manière ou d'une autre, mais là c'est différents. Il n'est pas encore remis et il ne faudrait pas qu'il prenne peur. Donc je ne sais pas......bah je ne m'en fais pas trop, c'est teiichi ! Il redeviendra lui même bien vite.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je vous fais rêver. Dors petit(e) Invité. Dors en Darkgray. Ho et vide tes poches ! Tu seras mignon.
avatar
III ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 80
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Jeu 22 Déc - 0:06



Ouh lou lou, je dois me dépêcher moi !

C'est mon premier Noël loin de chez moi, je suis trop excitée !
Certes, les circonstances dans lesquels j'ai pu convaincre mes parents d'y aller sont plus qu'étranges et inattendues mais je vais pas m'en plaindre. Grâce à Gwendal, je suis tranquille !
J'en étais sure : au fond c'est un gars gentil. Il est juste pas très expressif ni très sociable.
Il est difficile à déchiffrer, disons. Mais je n'ai aucun problème à cohabiter avec lui ! Enfin, quand il n'est pas en colère contre quelqu'un. Là il fait peur.
Bref, je m'égare.

J'ai passé mon après-midi avec quelques Passions. Ces gens sont adorables. En plus il y avait Luna parmi nous, je lui ai enfin parlé ! Elle est tellement posée et élégante, wouah. Les filles m'ont aidé à me préparer, c'est même l'ancienne délégué qui m'a maquillée. Le rêve.

Je ne connais rien au monde du maquillage mais Luna m'a dit qu'elle était restée "très naturelle" qu'elle a juste "fait le teint", mit du mascara sur mes cils et fait "un trait d'eyeliner". Okay. Je suis sure que c'est joli, elle est tellement confiante.

La robe que je porte pour ce bal vient de ma grande sœur ! Elle me l'a envoyé par la poste puis m'a appelé en me disant plus ou moins "TU DOIS METTRE CA TU SERA TROP BELLE". Donc voilà !
Le tissu couvrant de ma poitrine jusqu'en bas de la pièce de vêtements est plutôt léger et doux au touché. La robe est marquée à la taille et a plus de volume sur le bas. Elle m'arrive au dessus du genou. C'est un dos nu et les manches longues sont en dentelle. Elle est... Quelle couleur déjà ?

Euh...

Ah oui ! Noire ! Comme la nuit ! Cela correspond bien à mon caractère très calme d'après les autres.
J'ai des collants fins et pour mes pieds des derbies vernies donc toute lisses au touché. La semelle n'est pas trop épaisse donc mon "sonar" sera fonctionnel (étant donné les décibels et tout les mouvements,je ne me fais aucun soucis).
Jamais de ma vie je porterais de talons -pour une raison évidente-, mais en vrai j'aime beaucoup quand les autres en porte. C'est juste parfait pour moi, il n'y a pas son plus clair pour se propager et donc me faire détecter les gens. Et puis j'adore ce côté classe et adulte que donnent ces chaussures. Après, il paraît que c'est très douloureux à porter donc pas une grande perte.

Mes cheveux sentent bon l'orchidée grâce à mon shampoing. Je les ai démêlés mais après les filles ont essayé pleiiiiins de coupes pour -bien évidemment- décider de les laisser naturels, détachés. J'ai passé un bon moment avec elles, j'avais l'impression d'être une poupée à échelle bermudienne, c'était trop mignon ! On a parlé de plein de chose, mais surtout de la soirée fabuleuse que nous contions passer.

Luna n'ayant pas de cavalier (je ne comprend pas pourquoi, elle est portant si gentille), nous sommes allées ensemble jusqu'au gymnase. Nous avons mis nos veste (un manteau pour ma part) et nous sommes parties. Après un petit bout de marche dans l'agréable fraîcheur de l'hiver elle me dit soudain "Ah, ton cavalier t'attends, je file! ". Nous étions à une vingtaine de pas de l'entrée. Je lui fit un signe de la main.

La mission maintenant était de trouver Gwendal. Elle aurait au moins pu me dire vers où il était quoi. Avec elle c'est clair que je ne peux pas me plaindre de me faire materner. C'est positif je suppose.
Je suis sure qu'elle a fait exprès en plus.
Elle cache quelque chose. Fourbe. Je suis sure qu'elle s'imagine des choses, la vilaine.

L'avantage c'est qu'avec la foule de gens, il y a du bruit. L'Unique bénisse les escarpins. Il y a des ondes sonores partout. Je ne discerne que très rarement si bien le monde. La, le moindre relief est dessiné !
Je devine que la personne seule contre un mur se trouve être mon colocataire.
Comment je le sais ? Mmmmh...
Une intuition. Il a une certaine présence inimitable.

Je m'approche de lui et le salut.

-Bonsoir Gwendal !

Si c'est pas lui j'aurais l'air fine mais bon. J'y crois !
Non en fait, c'est certain que j'ai eu juste. Le petit effluve de gel douche pour homme mélangé à une subtile pointe de chlore me confirme l'identité de la masse en face de moi.

Je suis vraiment contente d'être là, et surtout très reconnaissante. Je ne peux m'empêcher de sourire.
Petite anecdote sympathique : tout le monde dit que j'ai un sourire "à fossettes" mais je n'ai aucune idée de ce que ça veut dire. Mais je le prends pour un compliment, puisque c'est dit si gentiment à chaque fois.
C'est juste un peu gênant de demander... Tout le monde sait donc ça doit être tout bête en plus.

N'empêche, ça ne ressemble pas au genre d'endroits qui pourrait plaire à Gwendal. Il n'est pas un exemple de sociabilisation idéale, ce cher nageur. Je dois impérativement lui dire qu'il n'a pas à se sentir obligé de rester. Si il s'ennuie, autant qu'il aille ailleurs !

Passer un réveillon nul juste pour m'accompagner... Non non non ! Je ne veux pas ruiner le Noël de quelqu'un ! Assez d'être un fardeau !


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


Anny, tu gères <3:
 



Eirin Keiko clame son indépendance en Indigo



~D.C: Yuuma Kurotsuki, Jun Akatsuki, Owen H. Anderson~





Mes Bermudiens chéris, si vous avez un quelconque intéret pour le cosplay, pouvez vous passez sur ma page : Creepy Bunny Cosplay? Je la tiens avec ma grande sœur Kristal ♥♥♥
avatar
V ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 543
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Jeu 22 Déc - 20:42


Allongée sur mon lit, je trépigne, la vingtième fois depuis que Duvley et moi sommes rentrées dans la chambre. Même si ça fait quelques temps que je le sais, je n'arrive toujours pas à croire que Teiichi aille au bal avec Blume. Blume quoi. Qu'est-ce qu'elle a de mieux que moi, franchement ? À cause de ça, j'ai dû appeler Iezawa en urgence. Bon, il est majeur et classieux donc c'est tout bénéfice pour mon image mais quand même. Teiichi avec Blume. En plus ils se sont présentés tous les deux. Je rage, par l'Unique, je rage. Et Duvley a beau essayer de me raisonner, je n'y arrive pas.

Finalement, elle réussit à peu près à me calmer lorsqu'elle m'oblige à passer sous la douche puis entre ses mains. On va faire de moi une petite princesse. Même si elle se présente aussi, je ne la jalouse pas. Si je ne gagne pas face à elle, je n'aurais aucun regret. Elle est magnifique et puis, on ne peut pas en vouloir à sa meilleure amie.

Ses doigts de fée ont tôt fait d'achever un travail délicat et parfait. Il ne reste qu'une heure avant la soirée mais cela devrait le faire. Duvley est presque prête et moi aussi. Elle a coiffé mes cheveux en deux macarons noirs. Vu que j'ai teint le bout de mes mèches en bleu et gris, ça rajoute de la couleur dedans. Le maquillage est délicat, un peu de bleu, de gris, de noir, un rouge à lèvres foncé, tout est parfait. Cette fille est une future esthéticienne, j'en suis persuadée.

Je finis par enfiler mes collants transparents et ma robe. Celle-là, elle nous a donné du fil à retordre. Noire avec des entrelacs gris clair, son jupon est bleu électrique et quelques entrelacs aussi. Bref, elle est complexe et magnifique. Pour sa coupe, elle m'arrive au dessus du genou et fait un peu bustier même si il y a des bretelles. Elle fait aussi croire que j'ai un peu de seins, ce qui est plutôt chouette parce que bon, les planches à pain, ça va cinq minutes. Aux pieds, j'enfile des creepers noires et bleues. On ne change pas une Evangeline, même pour un bal. Bon, après, mes semelles font bien cinq centimètres donc j'attends le 1m60 sans souci. Niveau bijoux, je mets un choker noir et quelques bracelets argentés. Et pour bien faire rager la petite Blume, j'en roule autour de mon poignet gauche le bandeau de Teiichi. Parce qu'il est chasse-gardée. On ne le touche pas.

Pour laisser le soin à Yuuma et ma meilleure amie d'un peu d'intimité avant le début de la soirée, je pars plus tôt et me dirige vers les portes du lycée. Iezawa ne sera pas en retard, j'en suis persuadée. Il n'y a personne qui fait attendre Evangeline Evans...


... Sauf Iezawa Asakura qui arrive avec bien, cinq minutes de retard. Je vous jure, qu'est-ce que je dois subir tout le temps ? Avec un sourire et un geste de la main, je l'accueille.

- Yo Zawa ! Tiens, je te laisse mon portable, t'y fais gaffe ?

Avec un geste rapide, je lui attrape le bras et direction le bal. On sera les dieux de la soirée. Le gymnase s'est vite bondé en tout cas, c'est un peu la fête tant attendue par pleins de gens.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Ven 23 Déc - 0:44

En ce 24 décembre je me sens remplie de joie. Malgré le froid je me sens tellement mais tellement bien ! Mon sourire s'élargit encore face à mon reflet. Par l'Unique. Cette robe était tout simplement ma-gni-fique. Sans aucune hésitation je l'avais achetée cette après-midi en ville.

Il s'agissait d'une petite robe bleue claire avec une bretelle décorée d'une fleure passant sur mon épaule gauche et une ceinture argentée plutôt simple épousant à merveille ma taille. Visuellement j'avais craqué mais en la portant j'en suis presque tombée amoureuse ! Je ne regrette pas de l'avoir acheter vraiment !

Souriant toujours plus, je me tournais dans tous les sens face au miroir et m'observais sous tous les angles. À vrai dire je voulais aussi quelque part plaire à Oscar, alors je faisais de mon mieux pour paraitre sous mon plus beau jour ! Pour la coiffure j'étais -enfin- passée chez le coiffeur. Ce dernier avait simplement couper les fourches et m'avait fait deux tresses se rejoignant à l'arrière de ma tête. Le reste de ma chevelure étant restée détachée et naturellement ondulée.


Évidemment ne pouvant mettre un bandeau j'avais arrangé ça en mettant à la place un serre tête argenté avec de petites étoiles et des perles bleues claires s'accordant avec la couleur de ma robe. J'espère que ça lui plaira... Malheureusement jusqu'à présent je n'avais jamais pensé une seule fois à me maquiller... Mais peu importe je ne dois pas m'occuper de ce détail pour le moment !

Au niveau des chaussures j'avais exceptionnellement décidée de mettre des talons. Pas de trente centimètre hein ! Des sandale bleues avec un talon compensé pas très haut mais tout de même présent. Bah oui, franchement vous imaginez si j'avais pris des talons si haut je me rétamerais la tronche tout le temps ! Genre toutes les secondes. Déjà que de base je tiens pas vraiment debout.

- Suis-je bête ! Mon pendentif !


Je me précipite vers la commode et sors la boît où je l'ai -à priori- rangé. L'Unique soit loué il y était ! Maintenant il ne me restait plus qu'à prendre une petite sacoche s'accordant avec ma tenue. Ceci étant fait mon père me déposa au lycée il était 20h48 d'après l'horloge devant les wc. Le bal ne tarderait pas à commencé. Bien il ne reste plus qu'à faire le plus difficile ! Le maquillage... Ne vous moquez pas je ne me maquille jamais ! J'avais beau être douée en art en général, le maquillage était un art qui me dépassait !

Le fait est qu'on m'avait un jour offert une trousse de maquillage autant qu'elle serve un jour, alors pourquoi pas ce soir? La déposant sur le rebord du lavabo je l'ouvre délicatement. Il y avait absolument trop de matériel ! Je soupire, Oscar se contentera bien de mon visage naturel non? Après tout il me voyait toujours comme ça... Raah non Sekai ! Tu dois faire cet effort, pour lui faire plaisir déjà que.... Oh merde. J'avais complètement oublié de prendre son cadeau ! Ahhh mais quelle idiote je fais, je l'ai posé sur mon lit et il y est resté !

Nouveau soupire et au même instant une fille absolument sublime entre. Je reste scotcher devant sa beauté. Sa robe la met en valeur, ses cheveux sont magnifiquement bien coiffés et j'en passe !

Me voyant dans toute ma galère elle me propose tellement gentiment son aide. Par tous les saints, cette fille était un amour tout simplement ! Elle appliquait le maquillage sur ma peau d'une main d'experte ! Elle savait parfaitement quoi appliquer ici et là, quelles couleurs utiliser etc... J'étais éblouie par cette prestance sans parler de sa gentillesse évidente ! Nous avions un peu discuter, une conversation assez banale mais tellement agréable !

Grâce à elle j'étais complètement prête malgré mon léger retard. Après avoir remercié encore et encore cette charmante demoiselle du nom de ... Ah zut comment s'appelait elle? Du... Duvley? Oui c'était ça ! Je me précipitais pour rejoindre mon cher processus tout en me préparant mentalement.

Mais comme toujours une course avec moi ne se déroule jamais comme il le faut ! Tandis que je vois mon cavalier un peu plus loin je termine ma course en trébuchant pour rouler jusqu'à lui. Et je ne vous parle pas de ma robe qui avait décidé de dévoiler mes cuisses ! Je deviens écarlate et bégaye face à etre situation avant de prendre appuie sur mes mains et de me relever pour épousseter ma tenue.

- Je suis vraiiiiment désolée Oscar ! Je t'ai fait attendre alors que je devais être là à 30 excuse-moi ! Enfin je crois... Je ne sais plus les horloges ne sont pas toutes à l'heure dans le lycée !

Je sors mon téléphone regarde l'heure. Je soupire pour le troisième fois et me courbe en deux fatiguée de ma course dans les couloirs. Sans oublier ma chute, en vrai ça fait mal de se manger le sol du lycée ! Je reprends doucement ma respiration puis me redresse. Je pose mes yeux légèrement maquillés sur mon Processus chéri. Je rougis. Je le trouve absolument... Enfin il est... Vraiment beau ! J'allais finir par courir dehors prendre l'air ! Je sentais mon corps entier prendre feu sans parler de mon cœur qui battait à toute allure dans ma poitrine ! J'attrape ma sacoche, la serre dans mes mains et détourne mon regard chocolat. J'espère de toute mon âme qu'il ne remarque pas mon état de mal aise évident !


- Au-au fait ! Je suis désolée j'ai oublié ton cadeau sur mon lit chez mon père j'avais la tête ailleurs je l'ai complètement zappé... Hum euh... On-On y va ?

Excellent Sekai ! Tu t'enfonces de plus en plus c'est du beau dis donc ! Je n'ai qu'une envie me transformer en souris et partir me cacher dans un trou à ma taille !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Ze vous caline en......


Darkviolet :3
Encore plein de merchi Alexei  <3

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


❤:
 
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 231
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Ven 23 Déc - 0:55

Enfin, on est enfin le jour de Noël ! C'est pas rien quand même. Au lycée aujourd'hui il y a un bal, un grand bal même avec cavaliers et cavalières si j'ai bien suivis. Oh et il y a des personnes extérieurs au lycée qui viennent pour cette événements, ça promet. Et vous savez quoi ? Et bah j'y participe, si si c'est pas une blague et j'ai invité Erica qui a accepté directement, incroyable quand même. Je l'ai invité pendant une heure de pause au club, on avait trop la flemme de faire quoi que se soit, j’étais allongé sur un tatami à regarder le plafond et elle je sais pas mais elle faisait rien non plus. On parlait pour passer le temps et je me suis rappelé de cette événement donc je lui ai proposé si elle voulait venir avec moi. Avec l'aventure du manoir on avait bien rigolé et on s'entendait bien et j'voyais pas à qui demander sinon (en même temps j'ai pas beaucoup d'ami dans le lycée -et tant mieux-). En plus de cela j'ai besoin de me changer les idées en se moment et j'pense qu'elle aussi, j'ai bien remarqué qui avait un truc mais j'ose pas lui demander et j'pense pas qu'elle veuille en parler. Voila, au final on y vas a deux (car on peut pas vraiment y aller avec quelqu'un d'autre) et a mon avis on risque de bien rigoler encore une fois... Quoi vous croyez que j'y vais parce que c'est un bal et tout ? Naaaaaaan moi j'y vais pour la bouffe pour la bouffe pour la bouffe et pour m'amuser, mais bon faut suivre le principe du bal aussi sinon je vais avoir une très mauvaise image.

Actuellement je suis dans ma chambre planté devant le miroir en jogging et sweet, j'ai totalement oublié de demander de l'argent a mon père pour m'acheter des vêtements. J'arrive devant l'armoire et avant de l'ouvrir je prie pour que par miracle j'ai pris des vêtements pour se genre d’événement avant d'aller a Xenyla. Que la chance soit avec moi. Je regarde et miracle, j'ai pris des vêtements pour l'occasion et vu que je suis a sec pour le moment sa feras largement l'affaire. Une chemise noir avec des détails rouge sur les bords très fin et un pantalon noir, vous savez celui qui coûte 300 balles... Comment j'en ai un bah bonne question mais en tout cas j'en ai un. Avant de partir je finis en me coiffant car les épis c'pas top mais garde la coiffure que j'ai tout le temps, c'est ce qui me vas le mieux quand je suis coiffé donc pas la peine d'essayer des truc genre tout en arrière et sur le coté ou bien je sais pas comment.

Me voilà prêts, au moins pour une fois je sors pas en jogging et j'pense que y'a pire que moi actuellement... J'espère même. Bien sur juste avant de partir le petit coup de parfum (d'homme bien sûr) et puis je prend la route vers le gymnase ou se déroule le bal après avoir enfiler ma fameuse plaque autour de mon cou.

Pendant cette petite marche j'observe un peu tout les gens qui vont au bals et je remarque bien les enfants a papa qui ont plein de thune pour avoir des vêtements à 600 balles (dit l'homme qui a un truc a 300 balles). Et puis je remarque aussi des tenue assez.. Exotiques. Bon bah j'ai trouvé pire que moi bonne nouvelle. Arrivé devant le gymnase je regarde ma montre est vois que je suis un peu en avance, 21h20,  j'étais persuadé d'être arrivé pile poil a l'heure mais j'ai dut marcher trop vite. Bon au moins je suis pas en retard et je la fait pas patienter. Je me pose sur un banc pas très loin et chantonne en attendant qu'Erica arrive... 10 min en avance, comment j'ai fait encore.

Bref au bout de 10 min a chantonner je me lève et m’étire vite fait avant de la voir pas très loin. Je m'approche en faisant signe et en lui disant

- Salut Erica ! Comment ça va?

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Take care, je te copie en Gold
avatar
III ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 227
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Ven 23 Déc - 3:20

Je déteste mon père. Aujourd'hui j'ai reçu un colis de sa part. Je regarde ce paquet, je crains déjà le pire. C'est surement un cadeau empoisonner qu'il va me donner. Comme à son habitude, il me hais tellement, plus que ce que j'éprouve pour lui. Je n'ai même pas envie de voir ce qu'il y a l’intérieur. Mais au fond de moi, j'avais un espoir.Pourquoi ? Je ne sais même pas... Peut-être parce que c'est mon père. Parce que avant je l'aimais ? Non ce n'est pas ça. Je ne parvient à savoir ce qui me pousse à vouloir regarder. Je n'en sais rien... Je vais le laisser là, je m'en occuperai plus tard. Je dois me préparer pour le bal moi.

Depuis que Blume m'a annoncé que j'étais amnésique. J'ai l'impression que toute ma vie est fausse. Qu'est ce que je vais faire si on me demande quelque chose que je ne me rappelle plus. J'espère que ça ne va pas m'arriver. Et puis je crois que je n'avait pas trente millions d'amis.  A vrai dire moi aussi je suis content, je participe pour devenir roi du bal. Je n'espère pas gagner, c'est juste pour tenter de montrer que j'existe. Il y en a qui sont au dessus de moi. Pour la reine , il y a Réglisse, qui est Sekai en vrai. C'est ça ?  Pourquoi je l'appelai comme ça je sais plus. Il y a aussi celle au cheveux bleu. Elle étais à ma taille je crois. Je ne sais plus... J'espère les voir là-bas. Et pour le roi c'est surement Yuuma je sais que tout le monde parle avec lui, à part moi bien sur... J'avais oublié qu'il étais dans ma chambre. Et puis quel surprise de voir ce chien aussi. Depuis quand il est là ? 

Blume semble bien informer, elle pourra m'aider. Elle m'a proposé d'être sa partenaire et j'ai accepté sans vraiment hésiter. Elle est venu me chercher dans ma chambre, je l'entends toquer à ma porte. Elle semble plutôt presser. Je la comprends, ce n'est pas tout les jours un tel événement. Je range donc ce colis pour le laisser de coter et je fini mes préparatifs et la rejoins. Je lui fais signe de la main pour lui dire bonjour. Puis je lui dis avec un sourire joueur.


- Ca te dit de rejoindre le bal en étant sur mon dos ?

Je sais que ça lui fais plaisir, et donc à moi aussi. Je sais qu'elle est du genre, mais surtout qu'elle adore être sur mon dos. Alors je lui offre une occasion, elle de quoi être contente
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Ven 23 Déc - 4:13

La descente en enfer, voilà comment il vous décrirai sa vie. Plus le temps passe et plus il y a de péripéties. Des mauvaises rencontres, la mort d'un de ces seuls être chères et un combat perdu. Tout n'étais que tristesse, la seule chose qui le maintient c'est son perroquet et sa passion pour la musique. Les élèves ont peur de lui, encore plus quand ils ont vu cette brûlure sur son dos. Si ça continue comme ça, il posera sa démission. Ce qu'il veut c'est leur apprendre en restant dans un bonne ambiance mais on dirait que ceci est inatteignable. Son passé vient le hanté, empêchant de vivre l'instant présent. Son taux de caféine n'a jamais été aussi haut que maintenant. Le voilà maintenant à vivre dans une addiction. Comme si ce n'étais pas suffisant... Il s'handicape lui même. Quel idiotie de se mettre des bâtons dans ses propres roues. Mais paradoxalement ça lui permet de se sentir mieux. Il ne peux plus s'en passer au risque de s'énerver. 

Et voici bientôt noël, et il sent qu'il aura un goût amer, comme le café de ce matin. Il doit se rendre au bal du lycée, c'est en Yukata qu'il décide de se rendre. Bien que ce ne soit pas forcément la meilleur saison pour ça, peu lui importe. C'est la première chose qu'il a trouvé. Cette couleur bleu clair rend étrangement moins effrayant notre musicien, ça change beaucoup de ses vêtement en noir et blanc. Il est le premier des invités à arriver au gymnase à cet endroit. Il n'avait rien à faire avant et il voulait voir qui serait les musiciens durant ce bal. Il reste quelqu'un de bien curieux. Et puis quelques minutes plus tard, tout les couples arrivent et il sont bien nombreux. Pendant ce temps notre cher Erwan reste seul et observe avec Lucky sur son épaule. Qu'est qu'il fais ici ?
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Ven 23 Déc - 9:16

J'étais tellement pressée d'aller chercher Teiichi pour aller au bal que j'en ai oubliée de vous parler d'un truc. Bawi ! J'ai dis avoir fais gaffe à moi, mais y'a deux trois choses que j'ai pas précisée. Alors je ressemble donc à un joyaux dans ma robe et ce n'est pas tout. J'ai aussi choisi un parfum aux senteurs fruitée, vert. Un chemin entre la pomme et la poire avec un fond citrus/bergamote pour les notes de tête. En coeur et fond c'est tout léger avec des notes fruit rouge et violette. Le résultat est sublime.
Fruit rouge pour mes yeux, pomme/poire pour mes cheveux et ma robe. Et oui on ne choisi pas un parfum uniquement parce qu'il sent bon. Il faut aussi le choisir selon la situation. Ui je me suis un peu intéressée à ce domaine quand Teiichi était loin. Le vol était fade sans lui, du coup pour tromper mon ennui, je me suis un peu intéressée aux parfums. Sauf que ça, on s'en fiche fin de la parenthèse !

J'ai aussi un collier avec une petite pierre rouge accrochée à même la chaine et une bague au majeur droit attachée à plusieurs petites chainettes reliées à un bracelet cerclant mon poignée. Il a sans doute couté les yeux de la tête à son ancien propriétaire, mais m'en fiche maintenant il est à moi et pour pas un rond niark niark. Pour la robe et ses milles reflets, mon dos est couvert sauf à certain endroits qui fond comme un motif de diamant, c'est à la fois bizarre et jolie. Mes flancs sont découvert par contre et le devant de la robe comporte un décolleté pas trop abusé. Sinon je ne l'aurais pas prise. J'aime pas me découvrir autant, après c'est spécial et ce n'est que pour une soirée donc ça ira.

Retour au présent ! Nia ? Je rêve pas c'est lui qui m'a proposée hein vous êtes témoin ! Je peux aller au bal en grimpant sur son dos ! J'osais pas, mais il me dis que je peux si bien que je ne peux m'empêcher de sourire encore plus. Problème de taille, ma robe n'est pas vraiment faite pour ça....c'est juste pas juste ! Du coup ce sera sur son bras que je vais m'agripper. Ce n'est pas la même chose, mais ça suffira. Je prends donc son bras et direction le gymnase.
Sur la route je vois plein de monde trop bien habillé, parmis eux y'en a inscrit au concours. Je ne m'en fais pas, on va gagner, parce que nous sommes super dans nos tenues. Même celle de Teiichi est superbe, il est trop beau la dedans. Je n'avais pas fait gaffe tout à l'heure et je ne remarque que maintenant qu'il semble soucieux. Je regarde devant moi et le tire doucement vers moi avant de lui dire a voix basse pour que personne ne nous entende.

"Arrête de te tracasser ! T'en fait pas pour ton amnésie je suis là si t'a besoin de savoir quelque chose. Après la soirée je te rendrai ton journal. Il est à jour alors tu n'a rien à craindre ! J'ai tenue notre journal à jour aussi tu pourra le lire. Alors souris et allons danser et gagner nos place de souverain !"


Je lui avait promis d'être toujours là, c'est à la vie à la mort donc pas de souci et c'est avec le sourire que nous entrons dans le gymnase. Ouaaaaa tout ce monde, toute cette nourriture et surtout.....trop de chose à voleeeeeeer. Ça va être dure de se retenir, mais pas question de gâcher notre soirée. Une fois entré je ne tourne vers lui et lui demande.

"On commence par quoi ?"
[/justify]

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je vous fais rêver. Dors petit(e) Invité. Dors en Darkgray. Ho et vide tes poches ! Tu seras mignon.
avatar
III ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 80
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Ven 23 Déc - 13:11


« Tout au fond de votre cœur,
un germe de tendresse n'attend
qu'un sourire chaleureux pour se développer. »

Pour ma part, je pense avoir toujours su
que le sourire d'une seule personne suffirait à mon bonheur.

Je ne me serais simplement jamais douté
de l'identité pourtant évidente de celle-ci.

24 décembre, au soir de Noël :

Après quelques premiers mois plutôt difficiles passés au sein de l'établissement de Xényla, Astalée avait eu peur de ne pas être capable de tenir son année jusqu'au bout. Des mois rythmés de peur, de honte, de douleur et parfois même de ridicule s'étaient enchaînés, l'entraînant à se questionner sur la justesse de son choix de lycée.
Avait-il réellement sa place ici ? Ne s'était-il pas totalement mépris sur ses capacités ? Cet endroit était-il vraiment bon pour lui ?


Ces derniers mois, Astalée aurait pu se sentir seul, enfermé dans ses livres et fuyant la compagnie des autres. Il n'avait pas réellement tissé de liens avec ses colocataires, et ne parlait à la plupart de ses camarades de classes que lorsqu'ils lui posaient des questions à propos des cours.
Il ne regrettait en rien son isolement : après tout, il lui permettait de s'abriter du monde qui l'entourait, de ne plus souffrir aux mains de tous ces monstres qui peuplaient l'île. Mais sans qu'il ne le remarque toutefois, la présence occasionnelle d'une jeune fille aux cheveux bleus à ses côtés avait tout de même doucement commencé à craqueler la coquille protectrice qu'il avait formé autour de lui.

Une poignée de sourires, quelques paroles d'encouragement, une bonne humeur ainsi qu'une gentillesse pratiquement omniprésentes...
Elle ne le savait probablement pas, mais avec seulement quelques courts moments passés à ses côtés, Yamina avait réussi à prendre une place considérable dans le cœur d'Astalée.

Il n'aurait su dire si le fait qu'elle ait été son unique amie dans sa jeunesse avait pu avoir un quelconque impact sur les sentiments qui avaient commencé à grandir en lui en la retrouvant, mais quelque chose dans ses retrouvailles avec elle avait généré un brin de poésie dans le cœur du caméléon.
Ce dont il était certain à présent, c'est qu'il profiterait de chaque petit instant qu'il pourrait passer en compagnie de son amie, aussi infimes ceux-ci soient-ils.

Et aujourd'hui, le jeune homme aurait justement la chance de passer une soirée entière à ses côtés.

Si ces dernières années, Astalée n'avait pas réellement eu de raison de se réjouir d'une date telle que celle du réveillon de Noël, ce soir-là, il savait que sa vision de cette fête allait probablement trouver une signification nouvelle à ses yeux.
Pour la première fois de sa vie, il avait l'impression qu'il allait passer cette fête en compagnie de quelqu'un qui se souciait réellement un minimum de lui, de quelqu'un qui appréciait un tant soit peu sa présence pourtant d'ordinaire si transparente - et ce, sans arrières-pensées sombres à son égard. Yamina lui avait demandé d'être son cavalier pour la soirée, à lui, plutôt qu'à un autre. Il n'en revenait toujours pas.

À ses yeux, il n'y avait déjà là pas de cadeau plus beau, pour son premier véritable Noël.

C'est pourquoi, devant la porte de la chambre de sa cavalière, Astalée était resté plusieurs minutes, tentant de rassembler le peu de courage qu'il pouvait avoir pour frapper contre le bois de la porte.
Il se savait ridicule de ne pas oser bouger de la sorte, mais il ne faisait pas attention aux regards de jugement que lui portaient les élèves qui descendaient le long du couloir. Ils ne pouvaient pas comprendre à quel point il était difficile pour lui de réaliser que rien de tout cela n'était un rêve. Pas de frayeurs, pas de combats : seulement quelques petites heures en compagnie d'une personne chère.

Pour l'occasion, le jeune homme avait rassemblé ce qu'il avait de plus beau, afin de ne pas faire tâche au bras d'une fille aussi populaire que Yamina pouvait bien l'être.
Il ne pouvait pas s'offrir les vêtements les plus onéreux, mais il avait toutefois réussi à composer une tenue sobrement élégante, sans que celle-ci ne le fasse trop se détacher de la masse. Des chaussures de ville noires, un pantalon droit de la même couleur maintenu à sa taille par une ceinture sombre, ainsi qu'une chemise blanche, habillée d'une veste bleu pâle sur laquelle il avait épinglé une petite fleur blanche entourée d'un ruban bleu foncé, assortie au corsage qu'il avait l'intention d'offrir à sa cavalière.

Dans ses doigts aux ongles bleu foncé parfaitement manucurés, la petite boîte contenant son cadeau tournait sans cesse, témoignant de l'état de stress dans lequel l'hybride se trouvait. Maintenant qu'il se trouvait devant sa porte, Astalée hésitait.
Peut-être Yamina n'aimerait-elle pas les fleurs ? Peut-être était-ce trop de lui offrir un bracelet floral en tant que simple ami ?

Il ne pouvait plus faire marche arrière à présent.

La seule façon pour lui d'en avoir le cœur net était de se lancer, et d'enfin oser se prendre en main.
Retenant son souffle, le jeune homme toqua doucement à la porte, avant de reculer d'un pas en attendant que celle-ci ne s'ouvre.

Bien qu'il s'y préparait déjà depuis plusieurs minutes, lorsque le visage souriant de Yamina apparut dans l'embrasure de la porte qui s'ouvrait, Astalée sentit son cœur faire une embardée. Au point même où il resta silencieux quelques secondes à la contempler avant de lui tendre la petite boîte dans sa main droite, tâchant de son mieux à ne pas virer au rose.
S'il savait déjà que son amie était jolie habillée d'un simple jean et les cheveux rassemblés en une queue de cheval désordonnée, la voir vêtue comme elle l'était ce soir-là ne la rendait encore que plus belle à ses yeux - si cela était possible.

Une fois le petit paquet dans les mains de sa cavalière, il parvint enfin à détacher ses lèvres jusque-là scellées, s'adressant à elle dans un souffle, murmurant presque à son égard.

- Tu es superbe.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Astalée N. Galaght laisse courir sa plume en Lightskyblue.
DC : Mikhaïl M. Malenkov - Gwendal Malenkov - Kristal Z. Lya - Anthony G. Kim

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
IV ▲ Élève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 48
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Ven 23 Déc - 15:33


- Gad, ma chérie... Dommage que je ne fasse pas dans le bénévolat, je t'aurais appris à arranger ta tenue pour que tu puisses au moins trouver un mâle dans ta vie.

Cette voix empreinte d'un dédain des plus déplacés qui venait de briser le silence de l'un des immeubles du Quartier Nord, Kristal l'aurait reconnu entre mille.
Elle appartenait à Miranda Malatesta, professeure de Mise en Pratique des Dons au lycée Xényla. Probablement la dernière personne qu'elle n'ait envie de croiser ce soir-là en particulier.
Si bien que la jeune femme ne prit pas même la peine de se forcer à ignorer cette pique gratuite qu'elle venait de lui lancer : si la nymphe de l'acide avait envie de la provoquer, elle n'allait pas lui faire le plaisir de s'écraser, surtout pas dans ces conditions.

La dépassant pour se diriger vers la porte de l'immeuble sans lui adresser le moindre regard, Kristal desserra les dents, lâchant le fond de sa pensée d'un ton froid et contrôlé.

- Tu ferais mieux de ne pas trop l'ouvrir, tu pourrais bien finir par perdre le tien.

Et sur ces belles paroles, la jeune femme laissa la porte claquer dans son dos, avant de se diriger vers la station de métro la plus proche. Elle n'avait aucune envie de perdre son temps avec une personne aussi détestable que pouvait l'être Miranda et ses gamineries notoires. Plus vite elle irait à ce fichu bal de Noël, plus vite elle pourrait en revenir, pour terminer sa sombre soirée au fond de son lit avec un chocolat chaud.

Parce qu'en effet, contre toute attente, le jeune médecin de Xényla avait finalement accepté de se rendre au réveillon organisé par le lycée, non sans une certaine appréhension qui lui tiraillait l'estomac.
Plus elle pensait à la soirée qui l'attendait, et moins elle n'avait envie de s'y rendre. Elle savait parfaitement qu'elle n'avait aucune raison de mettre les pieds là-bas, et encore moins l'envie de profiter du soir de Noël en compagnie de ses collègues et élèves. La seule personne avec laquelle elle aurait pu vouloir passer son réveillon lui refusait cette joie depuis bien des années, et ce soir-là n'y manquait pas.

Pas le moindre appel.
Pas la moindre nouvelle de sa part.


Kristal avait beau essayer de se convaincre du contraire, son frère lui manquait.
Impossible pour elle de se réjouir donc à l'idée de passer une fête consacrée à la famille sans la seule personne faisant partie de la sienne.

L'habitude ne chassait pas la morosité que Noël lui inspirait.

En quelques minutes à peine, elle avait atteint la rame misérable du quartier, et ce malgré les escarpins à talons blancs à ses pieds qui ralentissaient immanquablement son rythme de marche. Sur le chemin, elle ne fit pas attention aux regards déplacés des quelques passants attendant sur le quai, trop absorbée dans ses propres pensées.
Elle n'eut pas à attendre le métro bien longtemps avant de s'installer à l'intérieur, replaçant légèrement son écharpe blanche sur les épaules de sa veste en cuir noir pour cacher de son mieux la tenue qu'elle portait lorsqu'elle croisa son reflet dans la vitre du métro face à elle.

Lorsqu'elle regardait le visage qui se reflétait à elle, elle avait du mal à réellement assimiler le fait qu'il lui appartenait. Ses cheveux courts étaient disciplinés, ses yeux pâlis par l'utilisation fréquente de son pouvoir ces derniers jours avaient été soigneusement maquillés en un œil de chat curieusement maîtrisé, et la cicatrice barrant sa joue avait disparu sous une fine couche de fond de teint.
La jeune femme porta sa main à sa joue quelques instants, avant d'abaisser son regard pour observer les vêtements qu'elle cachait sous sa veste et son écharpe.

S'il n'avait tenu qu'à elle du choix de sa tenue pour la soirée, elle n'aurait porté que ses vêtements habituels, mais le destin en avait décidé autrement. Et ce destin portait le nom de la jeune bibliothèque du lycée : Astrid Kumarlik. C'était ce même destin qui l'avait plus ou moins forcée à se rendre au bal de Noël, la forçant à capituler face à l'envie de son amie de la voir sortir de ses habitudes pour cette soirée-là.
Ainsi, le médecin arborait une longue robe épousant parfaitement les formes de sa silhouette, dévoilant un corps finement sculpté qu'il était difficile de deviner derrière ses chemises habituelles.

C'était une robe du soir d'un style mandarin comme on pouvait en trouver en Chine, d'après ce qu'Astrid lui avait dit. Très loin de ses habituels jeans et habits aussi androgynes que monochromes, cette robe était principalement de couleur bleue, tirant légèrement sur le turquoise, les motifs du vêtement se trouvant représenter la surface d'un bassin parsemé de fleurs de lotus blanches.
Tout le long de la robe, on pouvait voir de fins boutons sur le côté, vers l'avant de la robe, celle-ci se terminant sur une longue fente dévoilant une partie des jambes de Kristal. Le col de la robe montait légèrement vers son cou, son tissu délicat tombant très près du corps de la jeune femme pour s'arrêter au niveau des chevilles du médecin. De courtes manches étaient également cachées sous sa veste ainsi que son écharpe, qui recouvraient tout le haut de sa tenue.

Lorsque le métro s'arrêta enfin à la station à laquelle elle devait sortir, la jeune femme regarda distraitement une dernière fois son reflet, en profitant pour aplatir machinalement un épis qui avait eu le temps de se former sur le haut de son crâne durant le trajet. Elle se dirigea ensuite tranquillement en direction du lycée, croisant quelques élèves et collègues sur son chemin, mais sans adresser la parole à qui que ce soit.

La station de métro ne se situant pas très loin de Xényla, il ne lui fallut pas bien longtemps pour arriver au gymnase du lycée, lieu où la fête prendrait place.
Une fois là-bas, elle se débarrassa de sa veste ainsi que de son écharpe, pour les placer sur l'un des porte-manteaux les plus proches de l'entrée. Ayant préalablement emprunté un petit sac à main à son amie pour la soirée, elle glissa son portable à l'intérieur de celui-ci, se refusant à ne pas le garder à portée de main, dans une poche de veste non surveillée.

Remettant doucement la lanière du petit sac sur son épaule, Kristal se dirigea ensuite en direction de la table sur laquelle avaient été disposées de la nourriture et des boissons en tout genre, à la recherche de quelque chose à se mettre sous la dent pour lui occuper l'esprit.
Savoir ses bras exposés comme ils l'étaient ne l'enchantait pas particulièrement, et seule l'obscurité relative de la pièce la rassurait à propos de ses fines cicatrices qui les parcouraient. Elle n'était pas à l'aise en robe, et ce malgré le fait que ses blessures passées les plus graves soient totalement couvertes par sa robe.
Ça n'était simplement pas naturel pour elle, d'être parée de la sorte.

Elle n'était là que pour faire plaisir à Astrid.
Voilà ce qu'elle se répétait en boucle pour ne pas craquer et s'en aller immédiatement.
Elle allait donc faire l'effort de boire un peu de punch, puis elle chercherait son amie pour lui prouver sa présence ici, avant de rentrer chez elle.

Mais encore fallait-il qu'elle réussisse à la trouver dans cette foule.

La jeune femme attrapa un verre de jus de fruit sur la table qu'elle porta à ses lèvres, son regard parcourant la foule autour d'elle. Elle n'avait véritablement rien à faire là, au beau milieu de ces sourires inconscients et de ces visages heureux.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le Dr. Kristal Z. Lya panse vos plaies en Lightseagreen.
DC : Mikhaïl M. Malenkov - Gwendal Malenkov - Astalée N. Galaght - Anthony G. Kim.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
I ▲ Médecin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 371
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Ven 23 Déc - 18:16


Mon beau cavalier regarde sa montre rapidement. Son visage affiche de l'étonnement.

-Bonsoir Astrid ! Tu n'es pas vraiment en retard tu sais? Pour 3 petites minutes, ce n'est rien. Bien sûr que je ne t'en veux pas !

Trois minutes. C'est vrai que ce n'est pas tant que ça. Mais, j'ai ce sentiment que je ne dois perdre aucunes possibles secondes en sa présence. C'est tout bête, mais elles me semblent importantes, précieuses. Je redeviens un peu une enfant, à compter chaque seconde, chaque minute.

Il me présente son bras auquel je m'accroche sans hésiter. Il a un visage lumineux. Je sais que je vais passer une excellente soirée avec lui. De toute façon, je n'en avais jamais douté. J'espère tellement de choses de cette soirée. Si elles n'arrivent pas, là je serai déçue… Mais ça va arriver ! Je n'en doute pas !

-Entrons !

Mais bien sûr ! Je marche à ses côtés. Mêmes avec mes talons, il est toujours plus grand que moi. Il a une telle une prestance. Que quelqu'un ose venir me dire qu'il n'est pas le plus beau du bal. J'ai tellement de chance. Si un concours pour trouver le plus bel homme de l'île avait lieu, je l'y inscrirais  sur le champ.
Je suis peut-être en train de rêver. Mais je ne dois pas être loin de la vérité. Je suis tellement heureuse qu'il soit là, tellement heureuse de l'avoir invité. Au vu de son visage, je sais qu'il est tout autant heureux que moi.

À l'entrée du gymnase, on nous demande de voter pour élire la Reine et le Roi du bal. Je n'ai pas voulu influencé le choix d'Owen, je l'ai laissé voté en âme et conscience. Mais moi, je n'ai eu aucun doute. Ce couple est beaucoup trop mignon. Je les vois souvent ensemble dans les couloirs. J'étais pareille à leur âge…
Je soupire légèrement en déposant mon enveloppe. J'attends qu'Owen ait fait de même, puis je le tire par le bras. La salle est magnifique. Je n'ai jamais été aussi heureuse de me retrouver dans un Gymnase. Vraiment, il y a des guirlandes colorées dans tous les sens, c'est super beau ! Et puis le grand sapin ! Il est tellement beau, tout l'esprit de cette fête humaine est respecté. Il ne manque qu'une petite crèche et un Père-Noël. Mais bon, ça serait sûrement trop demander.

-C'est magnifique !

Je tourne un visage souriant vers Owen. Lui aussi il est magnifique. Il aurait pu porter un simple costume noir, mais non. Certes, il est noir, mais il y a des petits motifs sur sa veste. Tout semble parfaitement assemblé et lui donne ce côté chic qui lui va si bien. Depuis Halloween, il a toujours ses cheveux blancs. C'est dingue comme le blanc lui va aussi bien que le rose.
Quelque chose derrière Owen attire mon regard. Et je ne rêve pas ! Ma chère Kristal se trouve juste devant le bar. Je suis émerveillée ! Je le savais que cette robe allait lui aller, je suis heureuse d'avoir insisté. Elle peut tout à fait être féminine surtout que cela montre encore plus sa beauté.

Avec un grand sourire, je la désigne du bras à Owen.

-Est-ce que ça te dérange si on va voir mon amie là-bas ?

Hors de question de passer à côté de l'occasion de la complimenter. Elle est magnifique, il faut bien que quelqu'un lui dise. Je serai cette personne. J'attrape, cette fois, la main d'Owen et je l'emmène vers elle. J'essaye de ne pas aller trop vite. Disons qu'avec ma robe et mes talons, courir n'est pas envisageable. Une robe de princesse. J'ai craqué en la voyant, le prix n'avait aucune importance. Elle est d'un bleu pastel magnifique et descend jusqu'au sol. Elle a certes un bustier, mais ça va, il ne me fait pas trop une poitrine énorme. Je m'en sors plutôt bien de ce côté. Mais vraiment, elle est vraiment belle, avec ses strass sur le de bustier, ses voiles qui, j'en suis certaines, doivent voler quand je tourne. Mais pour tourner, il faut danser et je compte bien sur mon Barman Charmant pour cela.

J'arrive au niveau de Kris et la salue avec le sourire que je n'arrive pas à faire disparaître depuis avant :

-Salut Kris ! Tu vois, j'avais complètement raison ! Cette robe te va parfaitement, tu es magnifique !

Si elle ne me croit pas, tant pis pour elle. Moi, je la trouve belle et c'est le regard des autres qui comptent dans ce cas là non ?
Pour continuer dans ma lancée, je décide de présenter tout le monde.

-Kristal, ma meilleure amie. Owen, mon barman charmant… Hum… Un charmant barman ! Voilà...

Je ris un peu bêtement là. Un rire bien gêné. C'est sorti tellement normalement. À force de l'appeler comme ça, je ne fais plus assez gaffe. C'est Abi qui se moquerait bien de moi dans cette situation. Heureusement qu'elle n'est pas directement à côté pour le faire. J'espère m'être assez bien rattrapée, même si… Avouons-le, moi-même je n'y crois pas vraiment.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

¤~----< Astrid plonge dans un livre en SteelBlue. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ~☆~ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
I ▲ Bibliothécaire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 216
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Ven 23 Déc - 18:19

Aujourd’hui nous étions le 24 décembre, jour du réveillon de noël, jour du bal au lycée. J’étais assise dans une voiture, accoudée à la portière en train de regarder par la vitre les immeubles défiler. A côté de moi, quelques sacs et mon demi-frère Maël, sagement assis sur la partie droite de la banquette arrière du véhicule, devant, ma belle-mère Erina au volant et ma demi-sœur Karen. Une journée improbable quoi, qui l’eut cru que j’allais au bal ce soir ? Pas moi en tout cas, au début je n’avais pas spécialement envie d’y aller mais bon….
Il y a quelques temps, lorsque nous étions au club de combat, Drevia, couché en carpette sur le tatami m’avait invité à être sa cavalière au bal, d’un air assez… particulier. J’avais accepté sans trop réfléchir car depuis Halloween j’avais une dette envers lui, un truc qui m’était dérangeant mais avec ça, nous serions quittes. A vrai dire ces derniers temps je n’avais pas trop le moral et j’ignorais pourquoi, je ne croyais pas qu’il y avait une raison particulière à cela.

Ce matin, le 24 donc, à peine levée, j’avais reçu un SMS sur mon portable venant d’un numéro inconnu me demandant de venir devant le lycée. Ce SMS, je me doutais bien de qui il venait car il n’y avait qu’eux pour me surnommer « Bleu-bleun », dieu que ce surnom était moche. Comme prévu, c’était bel et bien ma belle-mère qui, adossée à un mur, m’attendait de pied ferme et qui m’entraîna dans la voiture sans que j’eusse la possibilité de lui demander ce qu’elle faisait là. Ça faisait quoi ? Un an que je ne l’avais pas vue et elle débarquait comme ça à l’improviste pour me « kidnapper », comme quoi c’est qu’elle, qui n’avait pas de lien de sang avec moi, en avait quelque chose à faire de moi comparé à mon père.
Erina avait apparemment décidé de venir me chercher pour passer le nouvel an cette fois-ci, elle attendait dans un hôtel avec ses enfants l’occasion pour aller me cueillir sans me demander mon avis, car elle savait parfaitement que je ne serais pas venue si elle m’avait prévenue à l’avance. Par je ne sais quel moyen elle avait su qu’il y avait un bal à Xényla et que j’y allais accompagnée, alors pour elle, c’était l’occasion en or qu’il ne fallait surtout pas louper. En gros, j’étais bonne pour une séance de shopping avec elle acheter une robe et tout ça….

On a commencé par faire le tour des magasins avec Karen, qu’entre filles quoi, pour trouver tout ce qu’il fallait pendant Maël, ayant refusé de venir, jouait à la console dans la voiture, sacrée patience dis donc. Le plus effrayant je crois, c’est qu’elles avaient une idée en tête sur quoi acheter et faire pour moi ; vu leur regard quand elles m’observaient, je ressentais une gêne au niveau de mon coup et de mon dos, un frisson quoi, ça en était flippant deux filles qui font du shopping pour m’habiller MOI, je n’avais absolument aucune idée du résultat final, j’étais une poupée Barbie entre leurs mains.
Elles m’ont trainé partout je crois, des magasins de chaussures au coiffeur pour teindre mes deux mèches blondes, MES MECHES QUOI, je les aimais bien moi mais pas elles, soi-disant ça n’allait pas avec la robe qu’elles m’avaient choisies. En plus de ça, elles avaient demandé à la femme de me mettre des extensions… pitié… moi avec des cheveux longs légèrement ondulés jusqu’au milieu du dos, ça ne m’était encore jamais arrivé, trop…de changement…d’un coup….

Et c’est ainsi que je me retrouve dans cette situation, assise sur la banquette arrière de la voiture avec une mine boudeuse pendant qu’Erina conduit jusqu’à l’hôtel où elle loge temporairement. Bien sûr, elle m’avait prévenu que mon père, Morgan n’était pas là. Mon père hein ? La légende dit qu’il est très occupé par son travail en ce moment et qu’il rentre peu. Personnellement je n’y crois pas trop, il n’avait même pas décroché son téléphone en Octobre, quand il y a eu « l’accident » donc il n’avait pas été mis au courant et n’étais même pas passé me voir. Pour un soi-disant père, il mérite bien le peu de considération que je possède à son égard, sa présence ou non ne me fait ni chaud ni froid.

Une fois dans la chambre d’hôtel, nous avons passé une partie de l’après-midi à discuter de ce qui s’était passé pendant l’année précédente au lycée, de ce qu’eux ils avaient fait pendant tout ce temps. Je ne leur aie pas parlé de l’accident pour éviter d’être embêtée mais je suis sure qu’ils se sont doutés de quelque chose, ils ont vu dans quel état j’avais mis mon bras mais sont passés outre. La seconde partie de l’après-midi a été consacré à ma méticuleuse transformation en princesse (sans rire, c’était vraiment ce qu’elles disaient).
Vu que j’étais déjà coiffée, elles m’ont aidé à mettre la robe qu’elles m’avaient choisies, 120 balles rien que pour ça… parfois j’oubliais que ma famille avait l’argent nécessaire pour se permettre ce genre de folies…. Pas que la robe était moche, c’était même tout l’inverse : une longue robe de satin et de tulle d’une couleur rubis et dont l’arrière était en partie dos-nu, en partie lacée en corset. De nombreuses perles étaient incrustées dans les motifs du haut en satin de la robe. Un long morceau de tulle, cousu sur l’avant, couvrait le bas de mes épaules avant d’être noué au niveau de mon dos. La partie basse, quant à elle, était composée de volants eux aussi en tulle. L’allure générale de la robe me rappelait un peu celle de la belle au bois dormant.

Après la robe vint le maquillage, je craignais le résultat en les voyant m’étaler tout un tas de produits sur la figure : rouge à lèvre, mascara et j’en passe… elles semblaient bien s’amuser pour au final donner un résultat plutôt joli et pas trop voyant et en passant, se sont débrouillées pour cacher les cicatrices qui se voyaient sur mon dos. En bijoux, Erina me prêta un collier et des boucles d’oreilles en cristal blanc tout comme elle me passa un bijou perlé dans ma chevelure noire. A mon goût elles en faisaient trop mais elles s’amusaient tellement que je n’avais pas osé les arrêter. Pour finir de me préparer, j’enfilais des escarpins rouges qui, avouons-le, n’étaient pas vraiment pratiques pour se déplacer et, des gants de soie blancs pour masquer les écailles et la misère sur mes bras.

Le soir, en chemin pour le bal, ma belle-mère commença à me poser des questions sur mon cavalier. Ah… c’était donc pour ça qu’elles m’avaient habillées comme ça hein… d’où elles ont cru elles que Drevia était mon petit ami ? Ahah, hilarant, elles ont espéré que j’étais CE type de fille, celles qui courent après les mecs… et bien elles avaient tout faux, j’étais autant attirée amoureusement par Drevia que par un lampadaire qui traînait dans la rue, et c’était ça pour absolument toutes les autres personnes que j’avais rencontrées, en plus, j’étais presque sûr que lui-même n’avait pas de vues sur moi donc elles se faisaient vraiment des idées. Comment pouvais-je être amoureuse de quelqu’un alors que je ne ressentais pas ce futile sentiment et aucun intérêt à ça ? Je tiens trop à la tranquillité de mon célibat pour être en couple. Mais bon, elles pouvaient bien se faire des idées, cela ne risquait pas d’arriver, je passais juste outre de leurs envies.

Arrivée devant le lycée, Erina me souhaitait bonne chance tout en faisant un clin d’œil, elle rêvait trop décidément. Elle me rappela qu’elle viendrait me chercher le lendemain pour passer le reste des vacances en famille et qu’elle me traquera dans toute la ville si je n’étais pas au rendez-vous… flippant…. Bref je prenais le chemin du gymnase, emprunté par un bon nombre de personnes très bien habillés pour rejoindre mon partenaire. Près du bâtiment en question, j’apercevais justement le concerné, assis sur un banc au loin puis qui se lève, s’étire et me fait signe à mon arrivée.

-Salut Erica ! Comment ça va ?

Je l’observais attentivement : chemise noire et rouge, pantalon noir visiblement coûteux, coiffure habituelle, il sentait le parfum à plein nez, pas mal, toujours mieux que certains que j’avais vu en venant. Il semblait être là depuis un petit moment à m’attendre et pourtant j’étais pile à l’heure.

-Salut Drevia, ça peut aller et toi ? Ne fais pas attention, ma belle-mère et ma demi-sœur m’ont prise pour une poupée Barbie, c’est pas grave. Très sympa ta tenue.

Je n’attendais pas grand-chose du bal à vrai dire, ce n’était pas le genre d’endroits où j’allais en général, comme quoi les gens changent…. Je remarquais que certaines personnes rentraient dans le gymnase alors bon, il fallait bien que nous aussi on entre. De la même manière où j’avais invité Drevia à passer la première porte de notre épreuve dans le manoir, je tirais une révérence avec ce fameux sourire narquois tout en lui disant :

-Et bien on entre ? Honneur à vous madame.




Pour ceux qui veulent avoir une idée de la robe d'Eri:
 

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Approche, que je te morde en Darkturquoise
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
IV ▲ Élève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 47
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Ven 23 Déc - 18:33


Tel un pacha, je m'étire de tout mon long. Ely est venu dans ma chambre et on a fini par s'endormir ensemble. Mais je suis content, ça faisait longtemps qu'on avait pas dormi ainsi. Il est blotti contre moi et ne semble pas vouloir me lâcher. Pourtant, si lui ne va pas au bal, moi, c'est une obligation. Je me suis tout de même présenté en tant que roi. Si je ne suis pas élu, je n'y comprendrais rien. À moins que Yuuma gagne et là, même si je serais déçu, ce ne sera pas grave. Après tout, il est charmant et populaire comme moi.

Sekai aussi s'est présentée. J'en suis heureux, elle pourra m'accompagner. Elle, en suis certaine qu'elle va gagner. Après tout, elle est adorable en tous points et les gens l'aiment. Bien plus qu'Evangeline en tout cas. Avec un sourire, je me détache de mon adorable frère pour aller me glisser sous la douche. Ils sont beaucoup à être rentrer chez eux, mais je ne pouvais me permettre de faire la même chose. Elias se serait douté de quelque chose. Et puis, il était hors de question que j'aille chez Sekai. J'imagine sans mal quelle tête aurait fait ses parents. Et mon jumeau par la même occasion.

Lorsque je ressors de la salle de bain, je suis seulement vêtu d'une serviette. Ely est réveillé et me regarde en souriant. Il est vraiment adorable quand il fait ça. Sans aucune gêne -après tout, c'est mon frère-, j'ôte ce qui me couvre pour aller chercher un boxer dans mon armoire. Il ne reste qu'une demi-heure avant l'heure de rendez-vous mais je suis un pro de la préparation.

Une fois habillé dans mon jean noir moulant et ma chemise jade ouverte jusqu'au deuxième bouton, je retourne dans la salle de bain parfaire mon apparence. Il faut que je me brosse les dents et que je me coiffe. Ça, c'est une tâche ardue, je veux faire beau-gosse charmeur mais en même temps soigné pour lui. Finalement, j'opte pour ramener tous mes cheveux en arrière et laisser quelques mèches rebelles. Ça me donne un air de jeune garçon de bonne famille qui aime les plaisirs de la vie. Toujours sourient, j'enfile ma veste de costard ajustée noire et mes baskets de la même couleur. Une simple chaîne en argent et une montre me servent d'accessoires. Ce soir, je vais faire tomber Sekai et toutes les autres filles.

Après un rapide baiser sur le front de mon jumeau, je me rends au point de rendez-vous. Je peux me permettre un certain retard, de toute manière, ma cavalière le sera plus que moi. Patiemment, j'attends puis la vois débarquer en courant. Ça ne rate pas, la voilà qui tombe à la renverse. Elle finit par atterrir non loin de moi par je ne sais quel miracle. Et dire que sa robe est tellement remontée que cela m'en ferait saliver. Je ne peux pas l'emmener ailleurs au moins une bonne demi-heure ?

Ses excuses sont tellement longues qu'elles me font sourire. Elle est si adorable comme demoiselle, vraiment, elle me touche. D'ailleurs, un simple coup d'oeil me fait remarquer qu'elle s'est maquillée. Moi aussi, me diriez-vous, mais chez elle, c'est si rare que cela me marque. C'est joli, ça fait ressortir tous les jolis côtés de son visage, encore plus qu'au naturel. Même lorsqu'elle m'annonce qu'elle a oublié mon cadeau, je la trouve mignonne. Elle a pensé à moi, c'est adorable. Personnellement, je lui ai fait une petite boîte à musique mais je lui ai mise dans son casier. Je veux lui faire peur en lui faisant croire que je l'ai oublié. Ce qui est évidement faux.

Pour la rassurer, je pose mes lèvres sur les siennes en lui souriant. Elle est bien trop stressée. Je lui prends la main et entre dans le gymnase. Après un rapide passage dans le bureau des votes, je me tourne vers Sekai.

- Tu veux faire quoi ma chérie ? Cette soirée est pour toi.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
DC: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Tu sais Invité, je te rends malade en Cyan


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 173
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Ven 23 Déc - 19:50


Aujourd'hui, c'est Noël. Et moi, j'aime cette fête d'amour. Entouré de mes chats adorés, je m'active dans la cuisine à préparer à manger. Il faut que je mange avant d'y aller, sinon, j'aurai faim. Pendant ce temps, je raconte ma journée et mes attentes à la photo d'Èdward posée sur la commode de l'entrée. Après tout, ce n'est pas parce qu'il est parti que je vais l'oublier. Il reste à jamais l'homme de ma vie et j'ai bien le droit de lui raconter ma vie. Alors je continue à papoter avec lui, même en mangeant. Cependant, il faut que je me prépare. Ce serait triste de faire attendre Sharif. Ce jeune homme est devenu un de mes amis et m'a beaucoup aidé lors de mon deuil. Nous nous sommes rencontrés en prison, j'étais son professeur. Au fur et à mesure, nous avons créé une relation et à sa sortie, je l'ai souvent invité à manger à la maison.

Je ne voulais pas aller au bal seul et puis, il m'est toujours de bonne compagnie. Enfin, bref. Je ne dois pas lui faire honte donc je dois me préparer. Comme je suis aussi chargé de surveiller les enfants, je ne m'habille pas chic-chic. Une simple chemine beige avec un pantalon taillé sur-mesure turquoise et une veste de la même couleur. Un petit coup de peigne dans les cheveux et un brossage de dent rapide, me voilà prêt.

Je quitte la maison et me rends à la station de métro la plus proche. Nous nous retrouvons devant le lycée alors je n'ai pas trop à attendre. Très vite, je me trouve devant le bâtiment à regarder passer les invités. Ils sont tous beaux. C'est fabuleux.
avatar
IV ▲ Histoire
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 29
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Ven 23 Déc - 22:02

Chouette on était le 24 ! J'allais rester chez moi tranquillement comme à n'importe quelle autre période de l'année.

J'avais même menti à Miranda sur ma présence au bal pour pas qu'on vienne m'emmerder.
J'aimais pas Noël, pourquoi j'irais?

-ALEXEI !!! Jure-moi que tu n'as jamais vu seul cette guenon de Kristal autre qu'au lycée et très loin... Et ne t'avises pas de me mentir !

Oh merde, qu'est-ce qu'elle fout dans notre appart' ?!
C'était pas prévu ça. Je voulais rester au calme et voilà que les tourtereaux se frittaient la gueule dans mon salon. Yay ! Je pouvais même pas me barrer par la porte, Miranda me croyait parti donc elle allait me niquer en découvrant que je m'étais comme qui dirait foutu de sa gueule.

Bon bah plan B.
C'était armé d'un de mes plus beaux costards, le bleu, que je pris la fuite vers le bal du lycée qui était ma seule option possible. Forcément, je dus sortir par la fenêtre, hein, c'était plus fun. Je descendis à l'improviste balcon par balcon -constatant ainsi l'absence de mes collègues certainement déjà partis-. Par contre, j'avais aucune idée de ce que foutait Kristal là-bas. Je l'imaginais pas comme ça. Bref.

Une fois en bas, je sortis la moto du garage (puisque la voiture un 24, lolnope) et pris la direction du lycée.
J'hésitai plusieurs fois à détourner ma route pour m'arrêter au premier bar venu mais bien sûr, un 24, tout est fermé. Fête de merde.

J'arrivai pas si tard que ça à la fête. 10min de retard c'était pas grand chose. Au moins, j'avais la classe en arrivant à moto.

Une fois au gymnase, je passai une main dans mes cheveux histoire de les recoiffer après le passage du casque. J'observai la salle un instant. J'en avais déjà marre.
Je me dirigeai donc vers les boisson, dans l'espoir de rattraper cette soirée qui n'avait déjà pas très bien démarrée.

Une fois mon verre de punch servit, j'aperçu ce qui semblait être la chevelure de Kris. En m'approchant, quelle fut ma surprise en voyant à quoi elle ressemblait. Sur le coup j'avais même pas de mots (enfin, heureusement qu'elle était prise dans une conversation avec son amie et... le barman du Phoenix?). Elle était féminine putain ! En plus elle était magnifique. Pourquoi elle se montrait pas habillée comme ça plus souvent, hein? Par contre, elle avait des gros talons cette connasse. Tch. Tricheuse.

Je m'incrustai donc auprès du petit groupe, verre en main.

-Bonsoir.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Attention, Jun pourrait se foutre de ta gueule en Teal.


DC de Eirin Keiko, Yuuma Kurotsuki et Owen H. Anderson.


Vous pouvez voir mon cosplay pas trop raté de Levi sur ma page Creepy Bunny Cosplay! Et la Mikasa de ma sœur *^*
avatar
I ▲ Littérature
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 173
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Ven 23 Déc - 22:34


Visiblement, ce soir est mon jour de chance - qui l'eut cru. Parce que personne ne semble avoir envie de venir me déranger pendant mon attente. On devrait fêter Noël plus souvent, ça rend les gens moins chiants faut croire.
Après, faut dire que ça fait seulement quoi... cinq minutes à tout casser que j'attends à côté de la porte ? Il est donc encore temps pour une âme inconsciente de venir me briser les branchies.

Euh...
Minute.


Ça serait pas la Shirayuki que je viens de voir passer là, sur ma droite ?

Mais oui, je suis sûr que c'est elle qui vient d'entrer dans le gymnase, apparemment pressée.
Mais elle était pas censée être avec Eirin ?
Je pensais que quand des filles se préparaient ensemble, elles restaient en troupeau jusqu'au bout. Genre la solidarité féminine, l'esprit d'équipe, un truc du genre.

Faut croire que chez les Passions elles sont pas comme ça.
Ou bien que je suis complètement à côté de la plaque et elles ont jamais eu ce genre de comportement autre part que dans ma tête.

C'est tout à fait plausible aussi, en fait.

Mais si notre ancienne déléguée est là, logiquement, ça devrait vouloir dire que ma cavalière ne devrait pas trop tarder à arriver. À moins que ses amies n'aient décidé de l'abandonner quelque part. Mais non, ça m'étonnerait quand même.

Ah tiens, qu'est-ce que je disais.
Après avoir rapidement parcouru la foule d'élèves arrivant au gymnase du regard, voilà que mon attention se porte sur une tête aux cheveux blancs qui se dirige dans ma direction.
Voilà Eirin qui arrive à ma rencontre.
C'est plutôt intrigué que je l'observe s'avancer vers moi. En fait, je me demande comment elle fait pour savoir exactement où je me trouve. Je sais qu'elle utilise un genre de système de localisation par vibrations pour se repérer sans aide extérieure mais franchement, j'aurais pas cru que ça lui permettait même de reconnaître des silhouettes.

Et pourtant je suppose qu'elle y arrive vraiment, parce qu'elle est maintenant face à moi.

- Bonsoir Gwendal !

Le sourire qu'elle affiche est simplement radieux, j'ai vraiment l'impression qu'elle est ravie à l'idée de passer cette soirée de Noël. En fait, ça a quelque chose de presque chaleureux. Je dois dire que je me fiche pas mal de cette histoire de bal, de rois et reines du lycée et de tout ce bordel, mais bon, on va faire un effort pour une fois.
Après tout, ça pourra pas être si terrible que ça.

Je me décolle du mur et réponds vaguement à son sourire - bien que je doute qu'elle ne puisse le remarquer -, avant de me placer à ses côtés pour m'adresser à elle.

- Bonsoir Eirin. Jolie robe, ça te va plutôt bien.

Je sais pas si ça se fait de complimenter une aveugle sur ses choix de vêtements en vrai. C'est peut-être déplacé, comme elle le voit pas, elle.
On va faire comme si j'avais rien dit et enchaîner sur autre chose hein, c'est peut-être mieux.

Je tends donc mon bras pour l'offrir à ma cavalière, attendant qu'elle le prenne pour qu'on puisse enfin se diriger à l'intérieur du gymnase. Même si j'en ai pas l'air, je sais comment me conduire en tant que bon cavalier, faut pas croire.
Je voudrais quand même pas qu'elle s'éternise dehors, même si elle porte un manteau. Le but de la soirée c'est pas de se regarder dans le blanc des yeux devant le gymnase pendant des heures, ça serait donc judicieux qu'on commence à bouger pour rentrer.

- On y va ?

Tandis qu'elle attrape le bras que je lui offre, on se dirige rapidement à l'intérieur du bâtiment, sans oublier de voter pour cette stupide histoire de roi et reine. Autant dire que je me suis pas cassé la tête : j'ai voté pour mes coéquipiers en voyant leurs noms sur les listes, et j'ai attendu qu'Eirin en finisse avec son propre vote.

Quand je la vois s'éloigner du « bureau de vote », je remarque un porte-manteau sur sa droite.
Ah ouais, pas con ça.

J'avance donc vers elle, avant de lui toucher légèrement le bras, me penchant légèrement pour pouvoir me faire entendre d'elle sans avoir à beugler comme un crevard pour passer au-dessus du bruit de la musique ambiante.

- Laisse-moi te débarrasser de ton manteau, c'est plus pratique si je m'en occupe pour le retrouver après.

C'est vrai quoi, je vais pas laisser une aveugle se battre avec un porte-manteau alors que c'est déjà galère de trouver un crochet de libre quand t'as tes deux yeux pour surveiller la chose. Et si elle garde sa veste sur elle, elle va crever de chaud vu la chaleur de la pièce qui risque de ne faire qu'augmenter au fil de la soirée.

J'ai été vachement malin de ne rien prendre de plus qu'une veste de costume, en fait.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Gwendal Malenkov nage en #660033.
DC : Kristal Z. Lya - Mikhaïl M. Malenkov - Astalée N. Galaght - Anthony G. Kim.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
III ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 81
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Ven 23 Déc - 23:26

C'était Noël! Enfin presque. On était le 24 décembre !
J'allais fêter Noël avec ma copine cette année. Ca faisait bizarre de ne pas rentrer... Mais j'avais promis à maman de revenir du 26 jusqu'à la rentrée du 3 janvier ! Et puis j'allais l'appeler de toute façon.

Une fois ma chemise noire enfilée, mon 3-pièces blanc enfilé (avec le joli mouchoir assorti à mes cheveux dans la petite poche prévu à cet effet) et le nœud papillon rouge autour du cou, j'enfilai mes vans rouges (et ouais, j'étais tendance comme gars -ou pas-) et pris la direction de la chambre à Duvley. J'avais hâte de la voir dans sa jolie robe, elle avait refusé de me la montrer avant la fourbe. Pour me garder la surprise qu'elle disait. J'avais trop hâte ! En plus j'avais même mis un joli nœud pap' rouge à Berus. Il était tout beau.

J'étais presque jaloux de Duv' parfois. Bébert avait l'air si gentil avec elle alors qu'il arrêtait pas de se foutre de ma gueule. Mais je supposais que leur bonne entente étaient due à la gentillesse naturelle de ma princesse.

Je toquai -à ma manière singulière- à la porte. 2 coup rapprochés, un coup, 2 autres coups rapprochés.
J'étais facilement identifiable comme ça.

Je lui demandai à travers la porte :

-Poupeeeette? Tu es prête?

Wouah. Virilité mec. T'fais quoi si y a que le nouvel Origine testostéroné à l'intérieur?
Je souris et je perds pas face devant lui, j'suis plus vieux donc il me respecte.
Ok~

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Yuuma makes you laugh in Crimson!
Merci beaucoup à Alexei <3


Parce que je l'aime et j'en suis fière :3:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
~D.C de Eirin Keiko~ (Et Jun Akatsuki, et Owen H. Anderson)
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 207
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Sam 24 Déc - 0:24


Cela ne faisait que quelques minutes que Kristal se tenait à côté du buffet, son verre de jus de fruit à la main, lorsqu'elle vit la silhouette de sa meilleure amie fendre la foule pour la rejoindre, son cavalier de la soirée à son bras. La voyant avancer dans sa direction, le médecin lui fit signe en levant son verre à son encontre, attendant qu'elle se rapproche pour pouvoir la saluer plus proprement.
Il ne fallut que quelques foulées à la jolie bibliothécaire pour arriver face à son amie, un sourire radieux illuminant son visage. Si l'on ajoutait à cela sa robe vaporeuse, on avait l'impression de voir une véritable petite princesse. Il ne faisait aucun doute qu'Astrid était en train de vivre un rêve.

- Salut Kris ! Tu vois, j'avais complètement raison ! Cette robe te va parfaitement, tu es magnifique !

La nymphe sourit poliment face à l'engouement de son amie, plutôt touchée par ses mots. Elle ne s'en sentait pas plus à l'aise à l'idée de se savoir en robe en public, mais elle trouvait tout de même très gentil de sa part d'essayer de la rassurer. Elle passa rapidement sa main libre dans ses cheveux, avant d'utiliser celle-ci pour pointer Astrid du doigt, la désignant de haut en bas.

- Astrid ! Tu peux parler, on dirait une vraie princesse dans ta robe à volants.

Astrid le savait certainement, mais Kristal ne disait pas cela que pour lui faire plaisir. C'était un compliment sincère qu'elle lui faisait.
Mais celle-ci décida de ne pas relever celui-ci, se tournant plutôt vers le jeune homme qui l'accompagnait pour enfin correctement faire les présentations.

- Kristal, ma meilleure amie. Owen, mon barman charmant… Hum… Un charmant barman ! Voilà...

En voyant la gêne évidente de son amie en laissant échapper ces paroles, Kristal eut le plus grand mal à garder son sérieux, échangeant même un regard taquin à l'adresse du cavalier qu'Astrid lui présentait. C'était tellement évident lorsque son amie regrettait ce qu'elle disait que c'en était véritablement comique. Il était impossible de ne pas sourire en voyant cela.
Mais plutôt que d'embarrasser son amie immédiatement, Kristal tendit plutôt sa main libre vers Owen - qu'il ne tarda d'ailleurs pas à serrer -, avant de s'adresser à l'homme dont on lui parlait maintenant depuis des mois.

- Kris, enchantée. On s'est déjà croisés au Phoenix, mais ravie de te rencontrer plus... officiellement. Astrid m'a beaucoup parlé de toi.

Cette dernière phrase avait bien entendu pour but de secouer un peu cette petite bibliothécaire, pour forcer un peu le destin à rassembler ces deux tourtereaux. Il était tellement évident qu'ils se tournaient autour depuis des semaines que la nymphe se sentait obligée de leur donner un petit coup de pouce - à sa manière.
Astrid ne lui en voudrait pas. Ou du moins pas trop. En tout cas, c'était ce qu'elle espérait.

- Bonsoir.

C'est une voix pour le moins bien connue à l'oreille du médecin qui s'éleva soudain à côté d'elle, alors qu'une silhouette plus petite qu'elle se plaçait à sa gauche. Chose qui lui arrivait plutôt rarement, même en considérant la hauteur des talons à ses pieds actuellement.

Tournant rapidement la tête en direction du nouveau venu, elle détailla celui-ci de la tête aux pieds, découvrant un Jun tout d'un élégant costume bleu vêtu. Il ne lui semblait pas avoir déjà vu celui-là, c'était pourtant une belle pièce. Mais plutôt que de réellement s'attarder sur ce détail pour le moins futile, le médecin ne put cacher sa surprise de voir son ami à ses côtés.

- Junn- ?

La jeune femme s'interrompit rapidement, se souvenant de la dernière fois qu'elle avait osé appeler son collègue par son surnom en public, avant de se reprendre. Refaire la même erreur en présence d'Astrid n'aurait pas été si dramatique que ça, mais quelque chose lui disait que son ami risquait de ne pas apprécier qu'elle le fasse devant un quasi inconnu.
Elle se mordit brièvement l'intérieur de la joue, puis reprit rapidement la parole, plantant un regard pour le moins emprunt d'interrogation à l'adresse de son collègue.

- Jun ? Mais qu'est-ce que tu fous là ?

La question méritait d'être posée. Pas une seule fois son collègue ne lui avait mentionné une quelconque intention de sa part de se rendre au bal organisé par le lycée. C'en était presque vexant, bien qu'elle se rendait compte qu'elle ne l'avait pas non plus informé que lui de sa présence ici.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le Dr. Kristal Z. Lya panse vos plaies en Lightseagreen.
DC : Mikhaïl M. Malenkov - Gwendal Malenkov - Astalée N. Galaght - Anthony G. Kim.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
I ▲ Médecin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 371
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [EVENT]Le bal de Noël. Sam 24 Déc - 0:30

Je regarde Erica, choqué psychologiquement. Elle a fait un effort pour s'habiller ! Enfin c'est ce que je pense avant qu'elle ne me dise

Salut Drevia, ça peut aller et toi ? Ne fais pas attention, ma belle-mère et ma demi-sœur m’ont prise pour une poupée Barbie, c’est pas grave. Très sympa ta tenue.

C’était donc çaaaaa, tout s'explique, pendant un instant j'ai cru qu'elle avait changé j'ai eu peur. En tout cas très sympa la famille qui paye des truc à 300 balles facile, j'aimerais bien avoir le même compte en banque. Enfin bref sinon la tenue lui vas quand même bien mais sa belle mère n'a pas eu de pitié en tout cas (au passage rip ses mèches blondes maintenant devenus noire).

- Je te retourne le compliment, ta robe te vas super bien.

Oui, il est vrai que moi, Drevia Shakudo peut être poli et galant, profitez de cette occasion ça n'arrivera plus jamais.Au lieu de rester planter la on avance vers le gymnase et avant d'entrer cette chère Erica ouvre la porte en me disant

-Et bien on entre ? Honneur à vous madame.

J'ai déjà entendu cette réplique quelque pars... AH OUI, au manoir comme pour le début de l'épreuve, avec le même sourire en plus mais cette fois moi aussi je vais faire le fourbe. Je lui répond avec le même sourire narquois

- Mais voyons, les jeunes filles d'abord, entrez je vous prie

Et oui ma chère pas deux fois. Après grande insistance elle entre la première puis je le suis et rentre a mon tour. Une fois dans le gymnase je remarque dès le premier coup d'oeil UN BUFFET ENOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOORME. Ahem. Un buffet géant avec plein de bouffe de quoi s'éclater la panse et ne plus manger pendant 1 semaines. En faites seul le buffet m’intéressait pour le moment et en regardant un peu plus loin, je l'ai vu, il est la avec Blume, mon pire rival mais aussi mon ami, l'homme que je me dois de battre aujourd'hui et en qui j'ai une haine incommensurable et beaucoup d'amour en son égard, Teiichi. Déjà c'est sûr si y'a nous deux à un buffet ça va partir en concours de bouffe (casi sûr du moins).

Revenons à l'essentiel. Après être entré on doit voter pour le Roi et la Reine du bal... Sur le coup mon visage passe d'un visage illuminé (en voyant le buffet) à un visage qui exprime l'horreur et le dégoût. Non mais me demander de voter c'est trop pour moi, le vote blanc est autorisé ? Non ? Ah... D'accord pas grave. Étant quelqu'un qui peut mettre 50 ans à voter je décide de voter les deux première personne que j'ai vu et étant inscrit pour être Roi et Reine. C'est le meilleur choix à faire pour moi sinon je vais encore mettre trop de temps. Après avoir voté on avance et on papote un peu de ce fameux kidnapping de sa belle mère. On soulignera bien la musique bien nul qu'ils ont mis pour la bal au passage, remarquer que que j'ai dit a mon amie

- Sinon, on en parle pas assez des musiques de bals de nos jours, putain mais c'est nuuuul

Permettez moi de rectifier mes paroles, on dit pas c'est nul mais j'aime pas car mon avis est pas universel JE SAIS , mais voilà je suis obligé de le dire et façon j'pense pas que tout le monde écoute se genre de musique dans le bus, le midi, en ville. Bref de toute façon cette remarque ne doit même pas l’étonner vu qu'elle connaît a peut prêt mes goûts musicaux (merci la baffe durant les séance de club quand je pensais être seul). Cela fait 2min qu'on est rentré et je lâche déjà un soupir en écoutant la musique. Au final on se dirige un peu comme beaucoup de personne vers le buffet pour (BOUFFER UN MAX) prendre a boire et manger un truc.

Miracle pour une fois dans ma vie j'ai réussi a ne pas avoir de blanc dans une conversation avec quelqu'un. Au final en tournant le regard juste gauche je remarque que je suis juste à coté de Teiichi et Blume. Un sourire vicieux se dessine sur mon visage puis je salue Teii en prenant une expression de personne super content.

Teiii, ça fait longtemps dis donc, comment tu te portes?

Sans même attendre sa réponse je lui montre de l’œil le buffet géant et du regard je lui dit qu'on doit absolument faire un concours de celui qui mangera le plus. Pour le moment je ne lui demande pas la raison de son absence d'un long mois il me semble. Je me retourne vers Erica que j'ai laissé 2 petite minutes et lui dit

- Quelque chose que t'as envie de faire en particulier ?

Non parce que bon j'pense pas qu'elle veuille me suivre dans un concours de bouffe, sauf miracle. Qu'elle profite de ma gentillesse qui risque de disparaître dans le néant durant cette soirée, non pas que je vais être désagréable pas du tout, mais je risque d'être lourd pour ne pas dire chiant.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Take care, je te copie en Gold
avatar
III ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 227
Revenir en haut Aller en bas
[EVENT]Le bal de Noël.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» - Event II.2 - La Faiblesse des Jedi
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: