Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Une revanche bien méritée. [ft. Jun]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Une revanche bien méritée. [ft. Jun] Dim 11 Déc - 15:04


Après son combat avec la petite professeure de Mise en Pratique des Dons, Mikhaïl avait été immédiatement dirigé vers l'espace de l'arène dédié aux soins des participants, non loin des vestiaires. Docile, il n'avait pas dit le moindre mot, suivant ses guides en se tordant nerveusement les doigts.
Chaque parcelle de sa peau touchée par l'acide lui donnait l'impression d'essayer de se détacher de lui, tant la douleur était virulente. Les immondes brûlures à l'acide qui lui avaient été infligées lui faisaient un mal de tous les diables et à chaque pas qu'il faisait, sa jambe droite - méchamment touchée par la première attaque de Mélinda - tremblait, rendant sa démarche plus que bancale.
Mais étrangement, sa souffrance physique n'était pas au centre de ses préoccupations.

Si Dorothée n'avait pas été là, que se serait-il passé ?

Cette question se répétait en boucle dans l'esprit du grand homme rose.

D'après lui, il méritait amplement la douleur qui le lançait actuellement. Si on lui avait laissé le choix, il aurait probablement même refusé qu'on pose les mains sur lui pour soigner ses blessures. Mais le personnel médical ne lui avait pas laissé le choix.
On avait traité ses blessures au possible, et une petite personne aux cheveux blancs l'avait informé qu'elle s'occuperait de faire disparaître de son mieux la douleur et les brûlures après la fin de la Battle School. Mikhaïl ne l'avait écouté que d'une oreille distraite, attendant simplement qu'elle finisse de bander son torse et sa jambe.

Après avoir été traité, on avait demandé à l'hybride de prendre un peu de repos, en lui indiquant un petit lit sur lequel il dut se rouler en boule pour ne pas que ses pieds en dépassent. En vérité, il aurait été parfaitement incapable de fermer l’œil, mais se savoir surveillé par bon nombre de personnes capables de le maîtriser en cas de problème lui apporta un léger sentiment de réconfort.
Car après avoir quitté l'enceinte de l'arène, le CPE avait senti le cœur dans sa poitrine se noircir à nouveau, et ses muscles le presser à retourner vers son adversaire qui s'éloignait en direction des vestiaires. C'était comme s'il ne se reconnaissait plus, comme si un étranger avait pris son contrôle, et qu'une fois que Dorothée n'était plus à portée, il avait décidé de revenir le hanter pour le pousser à refaire du mal.

Mais heureusement, pendant les presque deux heures qui avaient séparé les deux combats de Mikhaïl, rien ne se passa dans la petite infirmerie de l'arène, et à 16h30, son nom résonna à nouveaux dans les hauts-parleurs, le forçant à quitter son petit lit tout froid pour rentrer à nouveau dans l'arène.

Là-bas, quelqu'un l'attendait déjà en son centre.
Quelqu'un qu'il ne mit que quelques secondes à reconnaître : c'était le petit homme de sa première Battle School, celui qui avait abandonné lors de leur finale.

Les mains secouées de légers spasmes qui le firent enfoncer ses ongles dans ses paumes de mains, l'hybride avança péniblement en direction de son nouvel adversaire.
Chacune de ses respirations lui faisait mal, écrasant les brûlures de son torse contre le bandage qui les entouraient, et sa jambe droite peinait à supporter son poids.

Et comme si ses blessures ne lui suffisaient pas, le requin rose avait l'impression de ne rien contrôler de son propre corps. À chaque fois qu'il regardait l'adversaire qu'il était en train de rejoindre, une nouvelle émotion le prenait au ventre : il ne savait s'il avait envie de rire, de pleurer ou de se jeter sauvagement sur lui.
Il n'avait pas envie de le rejoindre, il n'avait pas envie de le regarder : il avait tellement peur d'être à nouveau témoin de sa propre folie qu'il ne demandait qu'à se coucher sur le sol et en terminer avec ces horribles combats pour que ses tourments cessent.
Se battre n'avait pour lui plus aucun sens.

Une fois le CPE arrivé face à l'autre combattant, c'était un homme méconnaissable qui se dressa face au professeur de Littérature. Loin de son personnage habituel, le sourire du gentil requin était totalement absent.
S'il le dominait largement de toute sa hauteur, Mikhaïl n'en menait pas large : sa posture était mal assurée, son visage trahissait son malaise lié au conflit interne qui le tiraillait, et ses vêtements totalement déchirés de part en part dévoilaient un corps totalement meurtri par son combat précédent.

N'osant pas regarder son adversaire dans les yeux, il décida de chercher du regard son ancre dans le public, espérant un soutien de se part. Mais lorsqu'il retrouva son cher Dorothée dans les gradins de l'arène, l'hybride détourna immédiatement les yeux pour fixer le sol à ses pieds.
Il ne comprenait pas.
Pourquoi Mélinda était-elle à ses côtés pour le regarder se battre ? Et pourquoi avait-il senti une montée de colère le prendre en posant les yeux sur le masque violet de son ami ?

Mikhaïl se mit à malaxer ses doigts de plus belle, les yeux rivés sur le sol. Comme s'il en étudiait chaque grain de sable, il ne clignait pratiquement pas des yeux. C'était bien trop dur, d'avoir tant de sentiments incompréhensibles qui le tiraillaient de part en part.

Il faisait face au petit professeur Akatsuki, mais il n'osait pas parler.

Quelque part, il espérait que le petit homme aux cheveux noirs lui fasse assez mal pour qu'il ne puisse plus penser à quoi que ce soit d'autre. Pour que sa douleur remplace tout ça.
Et la simple réalisation qu'il pouvait avoir ce genre de sombres pensées le terrifiait.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


___BROKEN MINDS
________MUST BE FIXED.

Or do they ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Hotpink
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

DC : Kristal Z. Lya - Gwendal Malenkov - Astalée N. Galaght
Anthony G. Kim - Caelan Anderson.
avatar
II ▲ CPE
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 105
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une revanche bien méritée. [ft. Jun] Dim 18 Déc - 15:23

Samedi 3 décembre, 16h30, était mon premier combat.
J'étais bien motivé pour cette nouvelle BS. J'avais encore le goût amer de mon forfait à la dernière finale contre le CPE. Le pire, c'est que cette demi-finale m'opposait encore une fois à lui. Il avait battu Miranda -qui avait bien pris cher-. Avec l'inutilité profonde de mon pouvoir, ça n'allait pas être de tout repos. Honnêtement, ce grand type me faisait flipper. Il était pire que malsain à passer pour une genre de grand enfant débile et innocent pour ensuite déchiqueter les gens en bon psychopathe.

Nos noms résonnèrent dans l'enceinte du bâtiment.

J'ajustai les lacets de mes rangers avant de commencer à me diriger hors des vestiaires, les mains dans les poches de mon treillis. Heureusement que je m'étais échauffé avant, il faisait pas chaud dehors dans mon vieux T-shirt noir.
Bon ok, j'avais une chemise grise ouverte (histoire de pas gêner mes mouvements) par dessus puisque chopper la crève c'était pas mon objectif.

J'attendais au milieu du cercle de sable. C'est un Malenkov bien amoché par l'acide qui arrivait.
Ca n'allait as être un combat très équitable (on avait juste inversé les rôles depuis la dernière fois). Le karma ne voulais décidément pas que nous ayons un combat équitable digne de ce nom. Mais bon, je devais rester sur mes gardes. Tout était possible avec ce type.

Il était visiblement mal à l'aise et fuyait le moindre contact visuel. J'étais méfiant. Ce comportement était juste trop louche.
Un silence pesant s'était installé entre nous. On était pas la pour jaser. En plus, il semblait pas concentré.

Je démarrai les hostilités de moi-même en m'élançant vers mon adversaire à quelques pas de moi dans le but de lui envoyer une bonne droite.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Attention, Jun pourrait se foutre de ta gueule en Teal.




DC de Eirin Keiko, Alexander Van Eerte et Owen H. Anderson.
avatar
I ▲ Littérature
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 195
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une revanche bien méritée. [ft. Jun] Dim 18 Déc - 16:48


Plusieurs secondes passèrent, durant lesquelles aucun mot ne fut prononcé de la part des deux combattants. L'atmosphère était pesante, et le CPE aux cheveux rose n'écoutait plus que le souffle de sa propre respiration, tâchant de son mieux de garder un minimum d'attention à l'égard du petit homme qui lui faisait face.
Ils étaient là pour se battre. Ils étaient là pour s'affronter, et il savait que le scénario de sa dernière victoire face au professeur Akatsuki n'allait certainement pas se répéter. Non, du peu qu'il le regardait, il avait au moins pu constater que cette fois, ils allaient réellement devoir échanger des coups.

Un soupir silencieux s'échappa de ses lèvres, tandis qu'il relevait les yeux vers son adversaire. À nouveau, il sentit quelque chose d'étrange le traverser, comme un éclair fugace d'excitation.
Serrant les poings de plus belles pour se calmer au mieux, Mikhaïl sentit ses ongles s'enfoncer à l'intérieur de ses paumes. Comment pouvait-il faire autrement ? Il n'avait aucune idée de ce qu'il pouvait bien lui arriver, il se contentait donc de rediriger son attention vers autre chose – ici, son propre corps - pour oublier ses pensées malsaines incompréhensibles.

Il était difficile de dire combien de temps se déroula avant que l'adversaire du CPE ne décide de démarrer de lui-même le combat, brisant l'instant éphémère de paix qui s'était installé dans l'arène. Les deux hommes n'étaient pas resté figés face à face si longtemps que cela, mais ce court instant s'était déroulé d'une lenteur exceptionnelle dans l'esprit du requin meurtri.
Sans la moindre forme d'avertissement de la part du petit professeur de Littérature, celui-ci s'était soudainement élancé vers son collègue, visiblement prêt à démarrer le combat de sa revanche bien méritée.

La première action fut d'une rapidité impromptue, forçant Mikhaïl à reporter son attention la plus totale sur le corps en mouvement de son collègue qui fondait sur lui.
Force était d'admettre que malgré sa petite taille, Jun Akatsuki cachait une puissance musculaire des plus inattendues - du moins, pour un homme comme le CPE, qui ne soupçonnait rien de cela chez les personnes de petite taille.

Voyant le poing de son adversaire se diriger vers son ventre à toute vitesse, le requin rose tâcha de son mieux d'éviter l'impact, bien que déstabilisé par la soudaineté de l'attaque. Son esquive bancale était plus instinctive que réellement contrôlée, ne lui permettant que d'éviter que l'impact de l'attaque ne se fasse en plein sur les bandages de son torse brûlé. Le coup atteint toutefois sa cible, s'écrasant sur le bras gauche de l'hybride.
Le choc fut bref, mais provoqua à nouveau une montée de colère en Mikhaïl, terrifiant le grand homme par la même occasion.

Sans se l'expliquer, il serra immédiatement les dents puis fronça les sourcils, avant de se jeter sur son adversaire de manière totalement désordonnée, suivant l'impulsion que lui commandaient ses sens.

Sans que le moindre son ne s'échappe de la bouche du requin, on pouvait entendre le cri de rage qui hurlait en lui.
L'intention de son corps étaient claire : il cherchait à se jeter sur son adversaire et ce, malgré l'esprit torturé du CPE qui sentait chacun de ses muscles le faire souffrir, ne demandant qu'à ce qu'on le fasse tomber lui.

D'un bond puissant, l'homme rose se jeta sur son adversaire, toutes dents dehors.
Restait à voir si l'attaque toucherait sa cible, et comment le professeur de Littérature allait éviter les centaines de petites armes pointues qui fondaient sur lui, attachée à la puissante mâchoire d'un requin agressif.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


___BROKEN MINDS
________MUST BE FIXED.

Or do they ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Hotpink
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

DC : Kristal Z. Lya - Gwendal Malenkov - Astalée N. Galaght
Anthony G. Kim - Caelan Anderson.
avatar
II ▲ CPE
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 105
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une revanche bien méritée. [ft. Jun] Dim 18 Déc - 16:48

Le membre 'Mikhaïl M. Malenkov' a effectué l'action suivante : Le hasard du combat


'Battle School' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 160
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une revanche bien méritée. [ft. Jun] Jeu 29 Déc - 0:34

Le CPE évita tant bien que mal mon attaque.
C'est donc dans son bras gauche que mon coup fini.
Son esquive était très bancale, mais avant que je puisse prendre avantage de ce déséquilibre l'homme en face de moi changea d'attitude brusquement.

Il n'y avait plus d'hésitation, mais plutôt une précipitation féroce.
Je le savais, que ce gars était pas net !
OH FUCK.

Le mec fonçait vers moi, toutes dent dehors. Le pire, c'est qu'il en avait plein ce con.
Je voyais enfin sa vrai personnalité. C'était évident que ce caractère de Cacacup* magique était une façade !

J'avais honnêtement eu peur pour ma vie un instant en voyant ses yeux d'alien me fixer avec un tel regard de meurtre. Il m'avait bondit dessus avec ces jambes immenses. Forcément, je me protégeai comme je pus et la malheureuse partie de mon corps victime de sa gueule de requin fut mon avant-bras gauche. J'encaissai plutôt bien le choc de l'impact. Mieux que ce à quoi je m'imaginais.
Je fis quelques pas en arrière sous son poids écrasant alors qu'une douleur cinglante foudroyais mon bras. J'avais juste l'impression que ses dents avaient traversé mon bras complètement. Mon poing était crispé de douleur.

En guise de contre-attaque, il ne me fallu pas longtemps pour mettre un maximum de ma force dans un coup de poing fulgurant dans une de ses blessures du combat précédent. TU KIFFES MON COUP DANS TA BRÛLURE A L'ACIDE HEIN ?

La douleur lui fit lâcher mon bras. Saloprie.
Ca pissait le sang. Mais en vrai, la douleur insupportable à l'instant avait à présent anesthésié mon bras -puisque j'étais encore dans le chaud de l'action-. J'allais douiller après par contre.

Je tentai de le repousser d'une impulsion de mon pied gauche, tout en tenant mon bras ankylosée et sanglant.




*
Emission pour enfant Bermudienne pleine d'amour, d'amitié, d'arc-en-ciels et de valeurs primordiales pailletées pour un publique entre 3 à 6ans

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Attention, Jun pourrait se foutre de ta gueule en Teal.




DC de Eirin Keiko, Alexander Van Eerte et Owen H. Anderson.
avatar
I ▲ Littérature
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 195
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une revanche bien méritée. [ft. Jun] Jeu 29 Déc - 12:53

Rien ne pouvait arrêter l'élan d'un requin en chasse. Et cette théorie s'était à nouveau vérifiée, alors que Mikhaïl plantait ses dents pointues dans l'avant-bras que son adversaire avait tout juste eu le temps de lever devant son visage pour se protéger de lui.

Au contact de la chaire sanguinolente entre ses crocs, quelque chose en l'hybride rose se délecta du divin liquide chaud qui se propageait lentement dans son palais. C'était si bon de sentir à nouveau l'hémoglobine couler au fond de sa gorge, de tenir sa proie dans sa puissante mâchoire, de voir la douleur dans les yeux de ce petit homme dominé.
Le requin n'avait qu'une envie : celle d'arracher ce bras à sa victime.

Mais tandis que ses yeux commençaient à rouler de bonheur en goûtant au sang bermudien, Mikhaïl sentit soudain quelque chose frapper violemment dans ses cotes meurtries, en plein sur ses affreuses brûlures.

La douleur fut aussi forte qu'immédiate, forçant l'animal à lâcher prestement le bras de son adversaire alors qu'il laissait échapper un long râle de souffrance. Ce faisant, il crut sentir l'une de ses dents se détacher de sa mâchoire mais il ignora cette information secondaire : son esprit ne pouvait se concentrer que sur une chose, celle-ci étant la douleur lancinante de ses brûlures réveillées par ce dernier coup.
Vacillant légèrement en commençant à s'éloigner de son adversaire, Mikhaïl vit celui-ci lancer son pied gauche sur lui, prenant une impulsion sur son ventre pour mettre plus de distance entre eux. Cette fois-ci, des larmes commencèrent à naître aux coin des yeux de l'hybride, alors qu'il pouvait observer le petit professeur de Littérature porter sa main au bras qu'il avait encore dans ses crocs quelques instants plus tôt.

Ce fut comme un déclic pour lui.

La vision de la chaire sanglante de Jun agissait comme une sorte d'aimant auquel il était impossible de résister. L'hybride resta quelques instants à essayer de reprendre un souffle plus contrôler, pour commencer à s'élancer à nouveau vers sa proie.
Mais dans l'esprit du CPE, un Mikhaïl terrifié par sa sauvagerie luttait, si bien qu'arrivé à quelques pas de son opposant, il stoppa sa course.

Il était impossible de décrire le tourbillon qui était en train de se déchaîner dans son esprit à ce moment-là, quelle était la part de cet hybride qui le dominait. À chaque regard qu'il adressait à son adversaire, l'expression sur son visage changeait. Tantôt rage, puis désespoir, c'était une véritable bataille qui se déroulait en lui pour savoir ce qu'il devait faire de cet homme.
L'hybride porta ses mains à sa tête, les larmes coulant à présent à flots sur ses joues, avant d'adresser un regard empli de supplication à l'adresse du professeur Akatsuki.

- Arrêtez ça s'il vous plaît, arrêtez-moi.

Ces mots avaient été articulés avec peine, comme si son corps ne voulait même plus le laisser s'exprimer.

Il n'en pouvait plus.
Il ne voulait plus de ces pulsions atroces, de ses pensées malsaines qui le prenaient sans qu'il ne le veuille : il ne demandait qu'à ce qu'on le maîtrise, qu'on fasse taire cette bête en lui et qu'on le mène enfin aux côtés de son précieux Dorothée.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


___BROKEN MINDS
________MUST BE FIXED.

Or do they ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Hotpink
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

DC : Kristal Z. Lya - Gwendal Malenkov - Astalée N. Galaght
Anthony G. Kim - Caelan Anderson.
avatar
II ▲ CPE
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 105
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une revanche bien méritée. [ft. Jun] Ven 13 Jan - 18:55

La chose en face de moi n'avait plus rien d'un Bermudien. C'était plus un genre de psychopathe/anthropophage/animal qu'autre chose. Par l'Unique, j'étais un peu en panique. Genre j'étais censé faire quoi cotre ça moi ?

Il ne lui fallu pas beaucoup de temps après mon coup pour revenir m'agresser. Il courait vers moi et ressemblait à une furie.

Fuck, je fais quoi ?

D'où il s'arrêtait ?
C'était une feinte ?

J'étais complètement choqué et abasourdi. Son visage était l'opposé de tout à l'heure. Il avait complètement craqué mentalement le gars. Il pleurait à chaudes larmes au milieu de l'arène en se tenant le crâne.

-Arrêtez ça s'il vous plaît, arrêtez-moi.

Huh ?

J'avais décidé de pas réfléchir, hein. Il avait pas à se répéter le grand malade.
Ok. J'te nique si tu veux. C'est si gentiment demandé.
Donc je me précipitai vers lui., une fois à son niveau j'improvisai en tapant ou ça fait mal. Donc j'envoyai un coup de rangers dans sa jambe droite (soigneusement brûlée par Miranda) suivi aussitôt d'un coup de mon coude valide dans ses côtes (elles aussi bien touchées). Je fini en essayant de le précipiter vers derrière moi en le tirant vers le sol par son épaule gauche.

J'avais presque mal pour lui en vrai. En fait.... nan, j'avais plus de pitié pour mon pauvre avant bras que pour l'hybride en face.
Je faisais bien mon petit salaud en frappant là où il souffrirait le plus. Mais ça me dérangeait pas le moins du monde, ça me rappelait le lycée. C'était cool.

Vas-y crève enflure. L'arène est pas faite pour les dégénérés mentaux. Je te fais une fleur en t'arrachant les dents (la dent, pour le coup), c'est un geste de pitié envers un schizophrène fou à lier. Sois reconnaissant.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Attention, Jun pourrait se foutre de ta gueule en Teal.




DC de Eirin Keiko, Alexander Van Eerte et Owen H. Anderson.
avatar
I ▲ Littérature
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 195
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une revanche bien méritée. [ft. Jun] Dim 29 Jan - 15:07


Profitant de l'état de perdition actuelle du CPE tremblant, le petit professeur de Littérature s'élança vers un homme qui ne le regardait même plus, trop occupé à essayer de faire taire les sombres pensées qui souillaient son esprit. Le combat qu'il livrait à présent n'avait plus pour seul adversaire que lui-même.

Toujours légèrement courbé sur lui-même, Mikhaïl sentit soudain quelque chose s'écraser violemment contre sa jambe brûlée, lui arrachant un cri de douleur atrocement aiguë. Ce coup le fit lâcher l'emprise qu'il avait gardé sur sa tête, le faisant même reculer de quelques pas, les yeux brouillés autant par les larmes que la douleur. Jun avait réussi à taper à l'endroit même où Miranda l'avait brûlé un peu plus tôt et le requin ne sentait à présent plus que cette souffrance lancinante dans sa jambe droite.
Mais avant même qu'il n'ait le temps d'essayer de s'en remettre, son adversaire enchaîna un autre coup, enfonçant son coude dans ses cotes - elles aussi précédemment acidifiées par Miranda.

Ce fut le coup de trop.

La respiration durement coupée par ce coup, Mikhaïl se sentit subitement tiré en arrière, jusqu'à enfin sentir son dos se fracasser lourdement contre le sol. Il n'avait pas même eut le temps de comprendre ce qu'il venait de se dérouler, d'analyser les actions de son adversaire, seulement de comprendre que tout était lentement en train de terminer.
Il avait perdu.
Il avait perdu, mais il avait également quelque part gagné.

Mikhaïl, étalé sur le sol, sentait peu à peu son esprit le quitter.

La douleur avait été tellement intense que son corps l'avait finalement abandonné. Il n'y avait plus rien d'autre à présent dans son esprit que les brûlures et la souffrance qui le tiraillaient. Il n'y avait plus de place pour ses tourments, pour son besoin de violence, ou sa colère.
Quelque part, l'homme rose en était presque apaisé.

Tout était enfin fini.
Il ne lui restait maintenant plus qu'à se laisser aller.

Il ferma lentement les yeux, chaque membre endolori de son corps lui donnant l'impression de le pousser au repos. Plus de haine ou de colère à présent : seulement lui, et le sable froid de l'arène. Il n'entendait même plus le public qui criait autour de lui, sa propre respiration résonnant dans ses oreilles.
Son collègue était-il encore à ses côtés ? Il n'en savait rien.

Paresseusement, l'hybride laissa ses paupières se clore, une ultime larme perlant au coin de son œil. Il n'avait plus la force de se lever à présent, mais il se savait enfin libéré de ce calvaire incompréhensible, de cette violence qu'il détestait tant.

Finalement, son souhait avait été exaucé : le CPE avait perdu conscience, et ses problèmes s'étaient tus avec elle.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


___BROKEN MINDS
________MUST BE FIXED.

Or do they ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Hotpink
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

DC : Kristal Z. Lya - Gwendal Malenkov - Astalée N. Galaght
Anthony G. Kim - Caelan Anderson.
avatar
II ▲ CPE
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 105
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Une revanche bien méritée. [ft. Jun] Jeu 2 Fév - 12:57

Mes attaquent firent mouche. La bête était à terre, et c'était pas beau à voir.
Si il avait pas essayé de me buter plus tôt, cette vision m'aurait probablement affectée. Mais là, y avait pas moyen. J'étais certain que si il n'avait pas eu ce petit problème de dédoublement de personnalité, il m'aurait bouffé vivant. Sans déconner. La dent plantée dans mon bras en étant la preuve.

Mon esprit était pas très très clair. J'avais gagné, mais j’espérais juste que le principal se bouge le fion pour faire son discours. De toute manière avec les applaudissements et le manque de réactivité de mon cerveau, j'allais probablement pas comprendre le discours. Même si j'essayais de l'écouter.

J'étais pas médecin, hein, mais j'avais assez de bon sens pour savoir que j'avais déjà perdu beaucoup de sang et que j'allais pas rester conscient très longtemps à ce rythme.

L'adrénaline redescendait et putain, j'étais en train de souffrir sa mère. Le CPE avait une broyeuse à la place de la bouche. Au moins, je ne regrettais pas du tout mon abandon de ma première BS. Jamais j'aurais pu survivre à ça avec des côtes pétées.

Malenkov avait probablement perdu connaissance. Je l'enviais presque. Au moins, il la sentais temporairement plus, la douleur. Du coup, c'était pas la peine de lui dire que c'était un beau combat.J'en avais pas l'envie de toute manière. Ce mec était flippant.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Attention, Jun pourrait se foutre de ta gueule en Teal.




DC de Eirin Keiko, Alexander Van Eerte et Owen H. Anderson.
avatar
I ▲ Littérature
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 195
Revenir en haut Aller en bas
Une revanche bien méritée. [ft. Jun]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un repos bien mérité [NEUTRE]
» Un repos bien mérité
» Du repos bien mérité (13.03 - 13h37)
» Un repas bien mérité ! (PV : Thérésa ♥)[Terminé]
» [Libre] - Un repos bien mérité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: