Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 105 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 225 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 138 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 260 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 156 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Les crises d'ados ~ [MILEXEI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Les crises d'ados ~ [MILEXEI] Lun 5 Déc - 5:24


Le Rp se déroule le soir du 24 décembre

Au volant de ma riche voiture verte, je ne peux m'empêcher de sourire. Ce réveillon de Noël sera des plus parfaits, c'est moi qui vous le dit. Alexei m'invite à dîner, Maria est partit au bal du lycée avec son CPE à la noix et Jun a fait la même. Ce qui veut signifie une bonne soirée en perspective. Surtout que désormais, j'arrive à contrôler l'acide en moi. Du moins, bien mieux qu'avant. Donc ça promet pour la nuit de Noël. Quel bonheur de se retrouver seul à seul cela va être.

Un petit rire cristallin résonne dans la voiture tandis que je détaille dans mon rétroviseur ma tenue. Cheveux finement tressés sur les côtés, lâches derrière, petite robe à dentelles verte anis avec des froufrous blancs, fin gilet en laine blanc et écharpe grise claire. Des mitaines assorties à mon écharpe, des bottines brunes et un collant en laine gris. Absolument parfait dans le genre petite fille innocente. J'aime jouer sur ce côté-là avec Alexei car tout les deux savons que ce n'est pas le cas. Avec quelques manœuvres je me gare dans le parking souterrain adjacent à l'immeuble de mon chéri et sors, sac en main.

Dans le sas de l'immeuble, j'ai le malheur de croiser la grosse truie de médecin, habillée, pour une fois, d'une tenue "féminine".

- Gad, ma chérie... Dommage que je ne fasse pas dans le bénévolat, je t'aurai appris à arranger ta tenue pour que tu puisses au moins trouver un mâle dans ta vie.

Non parce que honnêtement, sa robe pourrait aller. Si seulement elle allait dans un dîner entre gens coincés. Là, elle va à un bal de lycée, ça ne le fit vraiment pas.

- Tu ferais mieux de ne pas trop l'ouvrir, tu pourrais bien finir par perdre le tien.

Et sur ces charmants mots, elle claque la porte de l'immeuble. En me laissant là, clouée sur place. Attendez. Dites moi que c'est une blague. Elle ne peut pas sortir de chez Alexei maintenant. Pas avant que nous partions au restaurant. C'est impossible. Strictement impossible. En montant dans l'ascenseur, je me ressasse tous les moments où elle aurait pu être avec MON Alexei. Il y en a bien trop. Quelle galère que de pas vivre ensemble. Elle, elle peut le voir quand elle veut. Surtout qu'elle peut prêter son appartement à Jun vu qu'ils sont très amis. Oh, quelle horreur ! Je me retiens de pleurer en me ventilant avec ma main. C'est purement impossible. Je vais demander à Alexei la vérité et tout ira pour le mieux.

- ALEXEI !!! Jure-moi que tu n'as jamais vu seul cette guenon de Kristal autre qu'au lycée et très loin... Et ne t'avises pas de me mentir !

Oups. Ma voix est un chouïa montée dans les aiguës. Un chouïa.
avatar
I ▲ MPD
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 171
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les crises d'ados ~ [MILEXEI] Dim 29 Jan - 1:49

Crises d'ados
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Alexei Wolf Avery
« Tu ne voudrais pas la fermer et courir ?! »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Miranda Walie Malatesta
« La beauté du ciel est dans ses étoiles, celle des femmes est dans leurs chevelure »
Noël, ça n’a jamais été mon délire. Entre la famille que tu ne connais pas, qui vient s’incruster, et qui te dit qu’elle t’aime, alors qu’on s’est pas vu depuis l’année dernière, et que comme tous les ans, on fait tous comme si on s’aimait à la folie. Désolé, tante Marylin, mais je ne te replace pas, et même si tu es une femme, ta barbe me pique. Et toutes ces fois où mes parents m’ont forcé à ramener ma petite amie du moment à faire la fête avec nous, alors que c’était le moment fun, où notre couple se ramassait la gueule contre une vitre, et laissait une traînée de sang dessus. Où tout le monde finissait généralement par se bourrer la gueule, et à dire ce qu’ils avaient sur le cœur. Bref. Je suis en train de rendre la chose triste, alors que cette année, Noël, ça va être le meilleur moment de ma vie. Cette année, ce sera juste Miranda, et moi. Et mon couple ne se ramasse pas, il ne bat pas de l’aile, non. Notre couple, il s’envole, il migre vers un monde meilleur. Jun sera pas là, Maria n’est apparemment pas de la fête non plus, et puis surtout, ma famille m’a lâché la grappe.

Aujourd’hui, c’est le 24 décembre. Alors, j’avoue, je suis un peu comme ces gamins qui couinent pour ouvrir leurs cadeaux avant le lendemain matin. Enfin faudrait que je termine d’emballer les cadeaux de ma douce. Et puis, avec une petite amie pareille, je ne peux pas demander meilleur cadeau. Enfin si, mais bon, ce n’est clairement pas à l’ordre du jour. Je doute très clairement qu’on soit pour le moment très à même de savoir s’occuper d’enfants.

Je m’efforce de finir d’emballer les derniers cadeaux au plus vite, en finissant par une magnifique robe blanche, à froufrou de couleur vert menthe à l’eau, très simple, épurée, mais très jolie, et qui lui ira très certainement bien. De toute manière, tout lui va bien. Le look femme sérieuse, indépendante, qui a sa vie bien en main, ou celui de la petite fille sage, toute timide, en passant par celui de la femme fatale, tout lui va. Très honnêtement, on s’est bien trouvé.

« ALEXEI !!! Jure-moi que tu n’as jamais vu seul cette guenon de Kristal autre part qu’au lycée et très loin… Et ne t’avise pas de me mentir ! »

J’étais tellement absorbé par ma préoccupation première, que je n’avais même pas entendu sa voiture arrivée, où même qu’elle était rentrée dans l’appartement. Même si sa voix vient de monter dans les aiguës, et de me vriller les tympans, je la regarde, et lui réponds très calmement. « Absolument pas, la dernière fois que je l’ai vu, c’était à la Battle School, je ne la vois même pas en sortant de mon appartement le matin, c’est pour te dire. Mais pourquoi cette question…? » J’ai pris une habitude certaine avec elle, c’est que lorsqu’elle est en colère, je prends les choses calmement, je sais, à la vue de mon caractère, que je ne suis pas forcément le plus avenant pour la calmer, alors généralement, je ne dis rien, j’encaisse pour éviter de faire monter cette histoire trop loin. Et l’Unique sait que cela pourrait aller beaucoup plus loin que je ne le souhaiterais. J’inscris le prénom de ma douce sur le paquet, et le lui tend « Surprise. » Ça me vaudra certainement une claque dans la gueule, mais y a peut-être une chance, pour qu’elle prenne le paquet, l’ouvre, et se calme ? Non, je risque de m’en prendre une clairement. Et les guirlandes risquent de lui servir à m’étrangler. Moi qui m’étais promis de ne pas faire de déco, comme ma famille en avait l’habitude, c’est raté. La fête risque de finir de la même manière qu’avec eux. Avec des gens en pleurs, et histérique.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
J'te gueule dessus en Forestgreen

Emploi du temps:
 
avatar
I ▲ Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les crises d'ados ~ [MILEXEI] Lun 20 Fév - 19:46


Alexei est calme. Comme à son habitude en réalité. Il pourrait me cacher quelque chose avec son attitude nonchalante. Par l'Unique, je n'aime pas ça du tout. Devant lui, je garde les lèvres pincées et croise les bras. On va se calmer Miranda, tout va bien se passer. Mais pourquoi est-il toujours ainsi ? Je ne comprends pas. Il ne s'énerve jamais et laisse tout passer. C'est vrai qu'il me donne toujours raison et que c'est plutôt agréable. Mais si il ne s'implique pas dans les disputes, ça ne veut pas dire qu'il ne s'implique pas dans notre couple ? C'est vrai quoi. Si ça se trouve il me trompe avec l'autre truie et n'ose pas me le dire de peur que je ne lui refasse le portrait. Ce qui n'est pas faux.

- Surprise.

Il me tend un paquet que j'attrape sèchement avant de le poser à côté de moi. Il faut qu'on mette les choses au clair maintenant, sinon ça ne pourra pas continuer ainsi. Je garde les bras croisés en déambulant dans l'appartement. Qui sait, je retrouverais peut-être une petite culotte égarée ou un cheveu blanc de cette crétine de Kristal. L'Unique seul sait à quel point je la hais. Vraiment, c'est le genre de femme que je croise dans la rue en ayant une sourde envie de l'étriper. Avec elle c'est ce que je vais vraiment faire. Je me place face à mon "copain", des éclairs dans les yeux.

- Comment puis-je être certaine que c'est la vérité ? Je ne peux pas. Parce qu'avec toi c'est toujours la même chose. Toujours la même attitude bidon. Tu peux pas te réveiller un peu. T'impliquer dans notre relation. À chaque dispute, tu restes les bras ballants à ne rien faire. Tu veux me faire culpabiliser c'est ça ? Me faire passer pour la méchante ?

Je secoue la tête en me ventilant avec ma main. Je ne vais pas pouvoir résister très longtemps là.
avatar
I ▲ MPD
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 171
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les crises d'ados ~ [MILEXEI] Sam 1 Avr - 12:53

Crises d'ados
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Alexei Wolf Avery
« Tu ne voudrais pas la fermer et courir ?! »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Miranda Walie Malatesta
« La beauté du ciel est dans ses étoiles, celle des femmes est dans leurs chevelure »
Retour à l’engueulade, avec ma douce, comme je le pensais, la guerre ne s’arrêtera pas sur une simple robe blanche, en guise de drapeau de paix. Faites l’amour, pas la guerre, qu’ils avaient dit. Je n’ai pas besoin de faire la guerre, on est déjà en train de m’enterrer, à l’heure actuelle. Je la vois faire les cent pas dans l’appartement. Pièce par pièce. Je vais pour la suivre, quand je comprends tout de suite que c’est peine perdue, quand elle a une idée derrière la tête, elle l’a pas autre part. Elle est sûrement en train de faire sa petite inspection, c’est que la deuxième ou troisième fois qu’elle me fait le coup, depuis qu’on s’est mis ensemble, mais ça en devient presque agaçant, ce manque de confiance, qu’elle a en moi. Je suis son petit copain, et jusque-là, j’ai toujours été fidèle, pourquoi, tout d’un coup, je voudrais tout ruiner ? Certes, elle n’apprécie pas Kristal, mais de là à m’accuser de l’avoir trompé avec le médecin du lycée, c’est plus que comique. Elle a plus de chances d’avoir une aventure avec mon colocataire et son air apathique qu’avec moi. Elle me fixe, d’un regard inquisiteur.

« Comment puis-je être certaine que c'est la vérité ? Je ne peux pas. Parce qu'avec toi c'est toujours la même chose. Toujours la même attitude bidon. Tu peux pas te réveiller un peu. T'impliquer dans notre relation. À chaque dispute, tu restes les bras ballants à ne rien faire. Tu veux me faire culpabiliser c'est ça ? Me faire passer pour la méchante ? » Méchante, non, parano, et hystérique, peut-être. Elle se ventile, elle va tomber dans les pommes ? « Ecoute, chérie. » Je vais regretter le "chérie". « Tu sais très bien que j’aime pas les disputes. J’en ai mangé toute mon enfance. Et je veux pas pour autant, te faire passer pour la méchante. Je n’ai rien à me reprocher, je n’ai rien fait avec Kristal, ni même avec personne d’autre que toi. » Je soupire, ça commence déjà à me gonfler. Pourquoi, on s’embrouille ? Pourquoi aujourd’hui ? Parce qu’avec la chance qu’on a, demain, on risque de toujours être un peu en froid, et ça, pour Noël, ce n’est pas le meilleur plan. A croire qu’on n’aura jamais droit à un Noël, cool, sans pépin, etc. Et je ne peux même pas demander de l’aide à Jun, parce que ce con, est partit au bal. Je ne sais d’où lui vient cette idée, mais, ça ne lui ressemble pas. Je me lève, me dirige vers la cuisine, et commence à faire couler du café, si ça continue comme ça, la soirée va être longue, très longue.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
J'te gueule dessus en Forestgreen

Emploi du temps:
 
avatar
I ▲ Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les crises d'ados ~ [MILEXEI] Sam 8 Avr - 11:38


La vitesse de ma main augmente encore. Décidément, je n'arrive toujours pas à croire ce que j'entends. Les mots qu'il emploie, c'est pile poil ce que j'ai lu dans le dernier BermudiMuda. Un article complet pour savoir si, oui ou non, notre mec nous trompe. Alors bon, autant briser les faux-semblants. Je suis cocue et pas qu'un peu. Et en plus, il soupire. Et part faire du café. Ah, là, c'est le comble. Encore, qu'il n'aime pas les disputes, soit. Mais de là à me laisser parler toute seule, c'est vraiment là pour me faire culpabiliser. Il veut me faire passer pour l'ingrate qui se plaint, celle qui voit le mal partout alors qu'il ne s'agit que d'une partie de jambes en l'air. Et bien non, je ne suis pas d'accord. Je refuse de passer pour l'idiote qui doit tout accepter sous prétexte que je n'ai pas de preuve.

- Tu dis ça, mais ça ne t'empêche pas de faire comme si c'était une broutille passagère qui te saoule. Je suis une broutille passagère ? Vraiment Alexei, je ne vois pas d'autres explications que tu as simplement peur de m'avouer que tu ne m'aimes pas, que je te gonfle à longueur de temps. Alors si c'est ça, je t'en prie, épargne toi de la salive, je peux m'en aller sans plus tarder.

Attrapant le paquet qu'il me tendait tout à l'heure, je le lance dans l'appartement.

- Ton cadeau, tu pourras le refiler à la prochaine midinette qui passera tes draps.

Rouge de colère, j'attrape toutes mes affaires et passe le pas de porte.

- J'espère pour toi que Kristal rentrera de son stupide bal pour te tenir chaud ! Parce que tu peux te brosser pour que je le fasse.

Sans un mot de plus, je claque la porte et dévale les escaliers. En talons c'est risqué mais je ne me voyais pas prendre l'ascenseur. J'aurai cassé quelque chose. Lorsque j'atteins ma voiture je suis en larmes. J'ai l'impression d'avoir fait une grosse connerie et pourtant je suis persuadée que j'ai raison. C'est horrible.
avatar
I ▲ MPD
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 171
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les crises d'ados ~ [MILEXEI] Sam 8 Avr - 15:16

Crises d'ados
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Alexei Wolf Avery
« Tu ne voudrais pas la fermer et courir ?! »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Miranda Walie Malatesta
« La beauté du ciel est dans ses étoiles, celle des femmes est dans leurs chevelure »
« Tu dis ça, mais ça ne t'empêche pas de faire comme si c'était une broutille passagère qui te saoule. Je suis une broutille passagère ? Vraiment Alexei, je ne vois pas d'autres explications que tu as simplement peur de m'avouer que tu ne m'aimes pas, que je te gonfle à longueur de temps. Alors si c'est ça, je t'en prie, épargne toi de la salive, je peux m'en aller sans plus tarder. »

Je la fixe, la bouilloire en main, je la jette contre le plan de travail. Putain, je mens, je me fais emmerder, je dis la vérité, je me fais emmerder. Bordel de merde, va-t-on enfin me foutre la paix, et me croire, quand je le demande ? Miranda est trop absorbé à me faire la guerre pour voir les bouts de verres, qui traînent un peu partout dans la pièce. Je fulmine en mon fort intérieur. Elle lance ce que je comptais lui offrir à travers l’appartement.

« Ton cadeau, tu pourras le refiler à la prochaine midinette qui passera tes draps. »

Je me poste dans l’encadrure de la porte, les sourcils froncés, alors qu’elle prend ses affaires à la volée et sort de l’appartement

« J'espère pour toi que Kristal rentrera de son stupide bal pour te tenir chaud ! Parce que tu peux te brosser pour que je le fasse. »

Elle claque la porte, et je la rouvre aussitôt. Elle descend toutes les marches en courant, en talons. Bonne idée, ma belle, tu risques de tomber, de t’écorcher, et là, ça sera pas du tout bon, avec ton hématophobie. « Putain, te barre pas ! Et cours pas, tu va tomber… Je t’assure que j’ai rien fait, sérieux. » A quoi bon, elle ne m’entend plus, elle est déjà arrivée à la portière de sa voiture. Fait chier. Joyeux réveillon. Again. Je retourne à l’intérieur, nettoie les bouts de verres, ramasse le cadeau, et le pose sur la table basse. J’attrape mon téléphone, qui se trouvait encore dans ma chambre, et compose le numéro de celle qui est partit, il y a à peine une quinzaine de minutes. Je bloque quelques secondes. Réfléchis, et appuie sur la case pour les messages.

Reviens, s’il-te-plaît.. Je ne sait pas ce qu’on t’as raconté, mais j’ai rien fait, j’te promets. On peut discuter..
– Alexei

Au bout de vingt minutes, sans réponse, je jette mon portable sur le sol, à quoi bon, elle ne me répondra pas. Et demain, on fait quoi ? Putain.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
J'te gueule dessus en Forestgreen

Emploi du temps:
 
avatar
I ▲ Sport
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 326
Revenir en haut Aller en bas
Les crises d'ados ~ [MILEXEI]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Accueil Cap'Ados.
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise
» Dossier crise alimentaire Haiti (La Presse, Montreal)
» Le président Martelly fait face à trois crises!LAVEZ VOS JUPONS ET MARTELLEZ LES
» Le protecteur de la nature~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: