Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Atomes crochus [Elias & Charly]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Atomes crochus [Elias & Charly] Mar 29 Nov - 21:27


1 gramme de sodium, 3 grammes de potassium, 2 g… Heu… Heu… Oh non ! J'ai oublié… Je suis mal. Je voulais tout connaître par cœur et au lieu de ça, je ne me souviens même plus du 3ème ingrédient. Je le savais que j'aurais du relire la formule hier soir, mais…. Disons que j'ai eu plus important à faire. Vraiment plus… J'adore la chimie, je n'ai rien à redire là-dessus, mais Nett passe clairement avant le club. J'ai pas à me sentir coupable. Pas du tout. C'est normal… C'est normal hein ? Oui, c'est normal. On va dire ça…
Mais… Mais… Mais… Maintenant les autres vont croire que je ne suis pas sérieux dans mon travail. Ils vont me juger… Je dois me calmer, me détendre. Respire Charly, ce n'est pas la fin du monde. On va me pardonner. C'est pas important, tout va bien.

Après ce petit moment de doute intense, je me relève du sol. Je m'y suis assis avec mes écouteurs dans les oreilles. Entre deux cours, je fais souvent ça. Je vais devant la salle où se déroulera mon prochain cours et je m'assois pour attendre. Mais je fais ça seulement quand je suis seul. Au club de chimie, je suis seul, donc je le fais. J'ai pas vraiment d'ami proche avec moi et Nett a choisi d'autres clubs. C'est un peu triste mais… Au fond, ça me permet d'être complètement concentré, c'est pas si mal. Parce que je suis facilement… Déconcentrable ? Non… Ce mot n'existe pas. Mais l'idée est là.

Bon, je ne suis pas complètement seul non plus. On est plusieurs Processus dans ce club et j'en connais certains. Enfin, leurs noms et quelques détails… Et puis, il y a aussi le sosie d'Oscar ! Enfin, son jumeau ! Si je ne me trompe pas, il s'appelle Elly. C'est mignon comme prénom, vous trouvez pas ? Je ne lui ai pas encore beaucoup parlé, même presque pas du tout. Mais ce n'est pas ma faute, à part le club de chimie, je ne le vois nulle part. On a juste rien en commun. Je suis certain de ne même pas le voir à la cafétéria. Je pourrais presque croire que des forces maléfiques essayent de nous garder éloignés. Peut-être que l'on a le droit que de côtoyer un seul jumeau Eldredge dans sa vie… C'est tout à fait possible. Moi je dis, c'est une hypothèse à explorer, je ne peux pas la laisser de côté.
Enfin bref. Je vais bien finir par connaître tous les gens du club… Et… J'Y PENSE ! Vu que je connais pas la formule, je vais pouvoir demander à quelqu'un de m'aider. C'est parfait ! J'adore les choses imprévues, surtout quand elles peuvent me permettre de parler avec de nouvelles personnes. Si tout était écrit et tracé, la vie serait beaucoup moins amusante.

J'entre donc dans le laboratoire, avec plein de motivation et d'entrain. J'attends que tout le monde se soit installé et j'observe la salle. Qui est-ce que je vais bien pouvoir déranger ? Mmh… Je ne sais pas… Ah bah ! Bien sûr !
Je pars directement vers ma ''cible''. C'est pas une cible mais… Je trouve pas de joli mot pour parler de lui dans une telle situation… Hum… Le gentil camarade qui va peut-être me sauver la vie ? Mouai… Bof.
Mais en tout cas, c'est l'occasion en or pour parler à Elly. J'ai grave envie de lui parler et en plus je vais pouvoir vérifier si on ne peut, effectivement, seulement côtoyer un jumeau Eldredge. J'ai une excuse là, il ne va pas trouver ça bizarre ! Je me place juste devant sa paillasse et je lui fais un grand sourire.

-Elly ? Hum… Excuse moi, mais…

Comment je formule ça moi ? Mmh… En vrai, c'est tellement gênant. Mais tant que j'en arrive pas au niveau de ma gêne du début d'année, ça devrait aller. Parce que ma première rencontre avec Gwendal c'était clairement pas la folie… Et je ne parle même pas de ma rencontre avec Nett. Dans ma tête, c'était la guerre des sentiments. Mais en vrai, depuis que je suis en couple avec Nett, je ne suis vraiment gêné qu'avec lui. Il… Enfin. Je me comprends. C'est… Voilà.
Avec Elly, c'est une gêne bien plus faible. Et c'est pas parce que c'est lui. C'est juste que je suis gêné de le déranger pour m'aider à régler un problème qui est miens. Parce que si je connais pas cette maudite formule, c'est complètement ma faute en vrai. Mais… Non, je n'ai pas à m'en vouloir, je l'ai déjà dit. Je m'en voudrais seulement s'il refuse de m'aider. Mais, y a pas de raison qu'il fasse ça. On s'entraide d'habitude. Enfin pas nous deux, mais tout le monde. Genre, la communauté.

-En fait… J'ai pas retenu la formule et j'aimerais savoir si tu peux m'aider… Enfin… Si tu es d'accord seulement.

La confiance elle est où ? J'ai dû la jeter quelque part je crois… Je relève les yeux vers lui et regarde les siens. Il est possible que je sois vraiment déçu s'il refuse. En plus, je vais avoir du mal à poursuivre les prochaines expériences.
Du coup, et malgré moi, j'en rajoute une petite couche. Mes oreilles se baissent légèrement et mon sourire perd de l'ampleur.

-Tu veux bien ? S'il te plaît...

Je n'ai plus qu'à espérer.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

¤~----< Charly vient te parler en LimeGreen. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
V ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 212
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Atomes crochus [Elias & Charly] Mar 29 Nov - 22:24


Le visage quelques peu fermé, j'observe les mixtures qui traînent sur ma paillasse. Vraiment, la chimie, ce n'est pas fait pour moi. Mon seul réconfort, c'est de voir l'heure qui tourne. J'adore regarder les aiguilles de mes montres trotter dans leur cadran, mais j'ai la curieuse impression que leur course est considérablement ralentie chaque fois que je passe la porte de cette salle.
Aujourd'hui, j'en porte quatre, que je détache délicatement l'une après l'autre pour les déposer plus délicatement encore sur la table carrelée. Elles restent ainsi bien en vue, mais sans aucun risque d'éclaboussure. J'aurais très mal vécu leur destruction. Ou même de les salir un peu - pas avec tout le mal que je me donne pour les garder comme neuves.

Pourquoi suis-je inscrit au club de chimie si je ne porte aucun intérêt à cette matière ? La question est légitime. Non, ce n'est pas par curiosité, et encore moins par amour de la science. Je n'ai pas non plus de talent particulier dans cette matière - loin de là. Pour me mettre un peu dans la peau d'Oscar ? Non plus.
La raison, elle vient de se poster juste devant moi.
Un peu étonné par cette approche soudaine, je lève les yeux vers lui sans rien dire. Qu'est-ce que ce cher Charly peut bien me vouloir ?

-Elly ? Hum… Excuse-moi, mais…

Elly ? Je hausse un sourcil. On a déjà passé un cap, à ce que je vois. Pourtant, il n'a pas l'air à l'aise du tout. Pour ne rien vous cacher, je trouve cela adorable. Gare aux idées trop rapides ; je ne suis pas amoureux de ce jeune Processus. Disons que j'ai un petit faible, une tendresse particulière pour le jeune hybride. Je ne sais pas, ça m'a pris au début de l'année. C'est pourtant rare. Et j'ai plutôt tendance à aller au bout des choses, alors, je me suis inscrit ici pour pouvoir l'observer - et peut-être même établir un contact.
Bien sûr que je suis au courant, il est en couple. Mais comme le dit un célèbre dicton humain "C'est pas parce qu'il y a un gardien qu'on ne peut pas marquer un but".

Savoir qu'il a conscience de mon existence est plutôt flatteur. Tout comme le fait qu'il vienne s'adresser à moi pour je ne sais quelle raison. Je t'en prie, Charly ; je suis tout ouïe.

-En fait… J'ai pas retenu la formule et j'aimerais savoir si tu peux m'aider… Enfin… Si tu es d'accord seulement.

Ah, ce n'est que ça. C'est déjà un début. Je le confesse, son état de malaise profond a quelque chose d'amusant. Je le regarde se démettre de toute sa joie de vivre apparente pour me sortir le coup du regard de chien battu. Qu'est-ce que je vais faire ? Lui caresser la tête ? Il m'en ferait presque de la peine.

-Tu veux bien ? S'il te plaît...

Ah, si tu y tiens tant. J'attends un petite seconde avant de lui dévoiler un diffus sourire.

- Je suppose que ça ne devrait pas poser problème. Seulement si tu peux m'aider un peu aussi.

Il ne faut pas oublier que c'est moi l'Origine, ici. Je ne vais pas juste lui donner sa formule et le laisser filer. Je ne suis pas stupide, je serais parfaitement capable de m'en sortir seul. Ce sera juste bien plus simple et profitable avec lui. Je jette un oeil désintéressé à ma propre paillasse, avant de relever les yeux vers l'hybride face à moi. Je dois avoir l'air cent fois plus détendu que lui. Ce qui est d'ailleurs le cas.

- On peut aller à ta table, si tu veux, ce sera plus pratique.

Ainsi, en me dirigeant vers son bureau, je m'empare de l'une de mes montres. L'horloge de la salle retarde de deux minutes et treize secondes. Je ne sais plus combien de fois j'ai demandé au gérant qu'on la remette à l'heure exacte.

- Oh, et dis-moi. Si on en est déjà aux surnoms, comment je devrais t'appeler ?

Rire de sa timidité ? Cela ne me ressemble pas. Allons. Qui aime châtie bien, c'est comme qu'ils disent. Et être châtié par Elias - Ashley - Eldredge, c'est un précieux honneur.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Atomes crochus [Elias & Charly] Ven 30 Déc - 17:30


Je n'arrive pas forcément à comprendre ce qu'Elly pense. Son visage a affiché plusieurs expressions bien différentes. Mais il a même souri. Après tout ça, j'ai le droit à une réponse bien rapide.

-Je suppose que ça ne devrait pas poser problème. Seulement si tu peux m'aider un peu aussi.

Il a accepté de m'aider et ça c'est cool ! Bien sûr qu'en échange, j'accepte de l'aider aussi. Il n'y a aucune hésitation à avoir là-dessus. J'affiche don un grand sourire en hochant la tête. S'il m'aide avec cette formule, je ne vois pas pourquoi je refuserais de l'aider également. En plus, il a l'air vraiment gentil.
Donc c'est bon, je vais pouvoir travailler parce qu'il connaît la formule et en plus, je vais pouvoir apprendre à le connaître en bossant un peu avec lui. Je suis vraiment content ! Je sens que ça va être un bon moment finalement. Une partie de ma gêne commence à s'envoler. Je le suis toujours, mais je suis tellement rassuré qu'il ait accepté.

-On peut aller à ta table, si tu veux, ce sera plus pratique.

-Bien sûr.

Il se lève et ne prend aucune affaire. Il prend seulement une de ses montres. C'est particulier. Je suis certain qu'il va devoir à nouveau se lever pour revenir chercher des choses, sinon ça va être dur de bosser. Mais bon, il fait comme il veut.
On marche vers ma table. On n'a pas vraiment de table à proprement parlé, mais on a pris chacun l'habitude de se mettre à un endroit. Avant d'y arriver, Elly rajoute un truc :

-Oh, et dis-moi. Si on en est déjà aux surnoms, comment je devrais t'appeler ?

Sa question me perturbe complètement. Il veut que je lui donne un surnom pour m'appeler ? Je ne savais même pas qu'on en était déjà aux surnoms. Mais je n'ai pas d'idée là. C'est même un peu gênant. Je veux dire, j'ai que les surnoms de ma famille ou les surnoms de Nett qui me viennent à l'esprit. Je rougis un peu à l'idée de lui donner ceux-là. Vraiment, il ne faut pas. Je dois trouver un moyen d'y échapper.

-Hum… T'as qu'à me donner le surnom que tu veux…

Et j'ajoute un sourire qui trahit bien toute ma gêne. Je ne comprends même pas pourquoi il voulait que je lui donne un surnom. Mais si lui m'appelle par un surnom, moi aussi, je devrais lui donner un surnom non ? À moins que je sois complètement à côté de la plaque. Maintenant que je réfléchis un peu, je me dis qu'il n'a pas dit ça sans raison. Je me suis trompé dans son prénom. Ça doit être horrible que quelqu'un se trompe de prénom. Vraiment, je me sens trop mal d'un coup.
Je m'assois devant la table en posant mon sac au pied de ma chaise. Je regarde Elly comme s'y, j'avais fait une énorme bêtise et que je m'en voulais. En même temps, c'est un peu le cas.

-Elly c'est pas ton prénom, c'est ça ? Je suis désolé…

Là, s'il ne me trouve pas complètement ridicule, je ne vois pas ce qu'il peut penser de moi. Pour une première impression, je pense que j'aurais clairement pu faire mieux. Mais j'aurais pu faire pire aussi non ? Il aurait tout à fait pu refuser ma demande et m'envoyer balader parce que je me suis trompé de prénom.
Franchement, je dois me reprendre. Je ne vais pas avancer dans ma vie en faisant n'importe quoi. Non, pas n'importe quoi. Mais je fais des choses qui me mettent mal à l'aide où dans des situations complètement dérangeantes. J'ai de la chance qu'il ne soit pas quelqu'un de peu fréquentable. J'aurais pu me tromper de prénom avec une personne qui me veut du mal. Là, je serais déjà plus en vie.

J'essaye de bien réfléchir à la situation. J'attends juste sa réponse. S'il le prend en rigolant ça pourrait aller. S'il veut, lui aussi, me donner un surnom ridicule, il le peut. Mais en même temps, Elly, ce n'est pas ridicule. C'est trop mignon comme nom. Si j'ai retenu ce nom pour lui, y a bien une raison. J'ai voulu l'associer à quelque chose de bien.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

DCs : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

¤~----< Charly vient te parler en LimeGreen. >----~¤
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
V ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 212
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Atomes crochus [Elias & Charly] Mar 25 Avr - 21:26

C'est d'un adorable qui frôle l'absurde. J'essaye de ne pas regarder trop fort, prend place à côté de lui, et repousse toute question d'un geste léger. En posant, face à moi et bien perpendiculaire à la ligne du bureau, ma très chère montre, je lui souris. Mais pas trop, pour ne pas non plus paraître trop avenant. Il ne faudrait pas que l'on croie que je suis si facile.

- Non. Mais Elly, c'est très bien aussi. Je vais te dire la vérité, je ne suis pas très inventif, donc on va rester sur Charly. Ça sonne déjà un peu comme un surnom, de toute façon.

Je m'aperçois que j'ai négligé quelques détails ; peut-être étais-je trop pressé de me dévouer. Apporter mon aide comme ça, j'espère qu'il voit la fleur que je lui fais. Quoique, pour lui non plus, ce n'est pas totalement gratuit, puisque j'y trouve mon compte. Disons que je lui fais un prix d'ami. Je croise les mains au dessus de la table.

- Dis-moi, ça t'ennuierait de me prêter de quoi écrire ?

Bien sûr que cela ne l'ennuie pas. Ce petit désagrément vite oublié, nous nous mettons au travail - ce n'est pas comme si je me souciais réellement de l'aspect de mon bulletin, mais je ne refuse jamais une occasion d'enrichir mon intellect. Et puis je voudrais bien comprendre ce qu'Oscar trouve aux sciences, peut-être que Charly pourrait m'y intéresser un peu mieux.

Bien installé aux côté du charmant écureuil, je le regarde pendant que mon stylo, dans mes mains, joue les acrobates. Peut-être que je ne l'ai pas décidé, mais je sais que j'ai un sourire en coin. Je ne le retiens pas.

- Eh bien, Charly, et si on démarrait ?

L'Unique sait que de cet exercice de chimie, au final, je n'ai rien à foutre.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Atomes crochus [Elias & Charly]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Charly-croisé caniche 4 ans (60) ADOPTE
» Patrick Elias...
» BE CAREFUL ▬ Declan & Elias & Aubépine & Kathaleen
» From yesterday ▬ Elias & Raf
» [JR] La Diva des Folies![Pv Elias]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: