Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 105 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 225 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 138 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 260 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 156 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Pourquoi ? [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Pourquoi ? [Libre] Mar 8 Nov - 23:56

 
Pourquoi ?Pourquoi ?

Erwan se sent étrange aujourd’hui, quelque chose cloche. Ça fait maintenant deux jours qu’il a cette étrange impression. Il a un mauvais pressentiment, quelque chose qui ne va pas. Hier, ses deux oiseaux n’étaient pas dans un état normal. Falco reprend normalement son calme une fois à la maison. Mais, plus depuis quelques temps. Quelque chose l’inquiètent, même durant son sommeil. Mais le plus rare dans tout ça, c’est que Lucky est devenu plus silencieux qu’à son habitude. Erwan n’a jamais ressenti un tel poids, quelque chose qui lui est si difficile à supporter.

Et depuis ce matin, ses oiseaux sont partis tous les deux. Cela a eu pour effet automatique de l’inquiéter. Une heure est passée et ils ne sont toujours pas revenus. Il part de chez lui et court partout à leur recherche. Il n’hésite pas à utiliser son pouvoir pour faire pousser ses grandes ailes de perroquet colorées. De base, il en a honte, mais il met de coté ce sentiment pour tenter de les trouver le plus rapidement. Il se met en vol en direction du bar, sans trouver aucune traces. Son inquiétude grimpe et il n'arrive pas à se calmer. Au contraire cela empire ! 
Il décide ensuite de partir au lycée. Il y rentre et cherche partout. Il finit par voir Lucky. L’oiseau est par terre, dans les couloirs, juste devant la porte de la salle de musique. Le perroquet ne dit rien, il se contente de regarder Erwan. Notre professeur se sent rassuré dans un sens. Mais, quelque chose lui dit que ce n'est pas fini… Erwan lui ordonne de monter sur son épaule. Son perroquet hésite un moment puis s’exécute.

Erwan ouvre la porte de la salle de musique et en entrant, il regarde en premier son bureau. Il remarque que quelque chose se trouve dessus. Il s’approche, il ne peut pas croire ce qu’il voit. Son visage devient complètement livide. Son regard est fixé là-dessus. Il sent toutes ses pensées s’entrecroiser. Il se dit que ce n’est pas vrai, que c’est juste un mauvais rêve. Il ferme les yeux et les rouvre. Il est encore là, il laisse donc ses pensées complètement de côté. Son corps se retrouve totalement paralysé sur place. Son perroquet ne dit rien, pas une seule parole. Il est même parti le plus loin possible, il s’est permis de désobéir à Erwan en ne restant pas sur son épaule. Son instinct commence à sentir un énorme danger en approche.

Ce qu’il voit, devant lui, n’est rien d’autre que le cadavre ensanglanté de son second oiseau. Falco est mort. Erwan ressent une incompréhension. Quelqu’un l’a tué de ses propres mains. Celui qui a fait ça n’a, en plus, eu aucun scrupule à rendre cette scène macabre. Une flaque de sang est tout autour du corps inerte du faucon. Son bec est noyé dans son propre sang. Il y a ses yeux inanimés, vides. Il y a une légère goutte sur son œil. Est-ce une larme ? Erwan ressent une tristesse pesante. A-t-il souffert ? Et ses ailes… Il n’a plus d’ailes... Il a été mutilé. La personne qui a osé le tuer les a complètement arrachées de son corps. Il ne ressemble plus à ce qu’il était. L’homme, insensible qu’il est, vient de prendre un énorme choc. Pour cette fois, il décide d’écouter ses sentiment. Il se laisse enivrer par sa tristesse.

Il repense à lui, cet oiseau, ce magnifique faucon qu’il était. Celui dont il a pris le plus grand soin. Il repense à Falco, dans l’appartement, avec son regard rempli de volonté, de protection et de bienveillance. Erwan était touché par sa bravoure et son courage. Lui, qui avait une si grande prestance, se trouve maintenant démuni de ses propres ailes. Le voir comme ça, remplit de chagrin son maître. Faire ça à un si bel oiseau, l’un de ses êtres chers. Celui qu’il a chouchouté, celui qu’il a prit sous son aile, celui qui se trouvait sur son épaule gauche. Il ne pourra plus caresser son plumage, plus jamais le nourrir de ses friandises. Tous les moments heureux ou même tristes, Erwan voulait les passer avec ses oiseaux. Il manquera un poids sur son épaule gauche. Il a du mal à penser que désormais, il doit continuer sans lui. Quelque chose va manquer à la vie de Erwan. Falco va-t-il vraiment disparaître de sa vie ? Tout ces moments avec lui ne seront que du passé ? Pourquoi faut-il qu’on s’acharne sur ce pauvre et innocent faucon ? Pendant des années il avait vécu dans une cage où il pouvait à peine voler. Il avait enfin la liberté dont il rêvait depuis des années. Qu’a-t-il fait pour vivre ça ?

Erwan ne peut pas supporter d’être devant cette scène plus longtemps. Ses poings se serrent, une larme commence à couler sur sa joue droite. Si Falco est mort, c’est à cause de lui. S’il l’avait relâché, il serait encore en vie. Mais le faucon était revenu vers lui. Erwan qui avait été touché par cela, et avait décidé de le garder avec lui. Et voir ce faucon, si heureux d’occuper son épaule gauche, le faisait également  sourire. 
Il commence à s’en vouloir à lui-même, il n'aurait pas du le garder avec lui. Il commence à trembler légèrement et une autre larme vient couler sur sa joue gauche. Mais le pire, dans tout ça, reste le coupable. Celui qui a mutilé son corps sans aucune pitié. S'en prendre à son animal de compagnie ! Quel lâcheté ! Il sent la colère qui commence à monter. Il prend donc la précaution de s’éloigner assez loin de son bureau. Il avance devant une table d’élève juste à sa gauche. Il la regarde un moment, il prend une grande respiration pour arrêter de trembler et jette la table à travers la fenêtre. Il prend ensuite la chaise pour la jeter à l’arrière de la salle. Si personne ne l’arrête, ce ne sont pas juste des chaises et des tables qui vont voler...

HRP:
 
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pourquoi ? [Libre] Jeu 22 Déc - 21:27


Profondément plongée dans une lecture sur les us et coutumes des français, je ne fais pas attention à tous ces profs qui travaillent sur les cours dans la seule petite heure qu'ils ont de pause. Pour moi, c'est la belle vie, le mardi je n'ai que la classe de troisième année de 10h à midi. Pas de quoi s'arracher les cheveux. Et puis, il faut bien que je continue à me documenter puisque je prépare un projet commun avec les profs de langues humaines. À force, je vais devenir la spécialiste des projets et on m'appellera Super Abi. Avec un mince sourire, je referme mon livre et me dirige vers la machine à café. Les cafés c'est la vie, j'adore ça. D'ailleurs, je vais aller en proposer un à Tadi.

J'attrape le deuxième gobelet que j'ai préparé et me dirige vers la vie scolaire. Mon bel homme est à l'intérieur, en train de triller la paperasse. Parfois, je suis sûre qu'il s'ennuie. Mais heureusement, je suis toujours là pour égailler ses journées. Je toque à la porte vitrée en souriant et il m'ouvre aussitôt pour m'enlacer. Tout se passe très brièvement mais c'est adorable. Nous dégustons notre café tranquillement lorsque quelqu'un de l'établissement appelle la vie scolaire. C'est un prof qui annonce que Mr Krivanser, le prof de musique, est en train de tout saccager et qu'il faut de l'aide car personne n'ose l'approcher.

Mon grand cœur m'oblige à me porter volontaire. Je rassure Tadi en lui rappelant qu'avec mon pouvoir, je ne risque rien, et pars immédiatement. La salle de musique se trouve dans l'autre bâtiment et mieux vaut que je cours si je ne veux pas que malheur se passe.

Très vite, j'arrive devant la salle dont la porte est ouverte. Des chaises et des tables volent au fur et à mesure de la colère de l'homme. Qu'est-ce qu'il a bien pu se passer ? En baissant la gravité des meubles pour qu'ils n'aillent rien casser, je m'approche, la main tendue, d'Erwan. Il a l'air complètement défait.

- Erwan... Là, c'est tout, calme toi. Ça va aller... Qu'est-ce qu'il se passe ? Tu veux bien venir contre moi ?

D'une voix douce, je tente de le réconforter pour finir par l'enlacer de mes bras. Là, je lui caresse le dos. Il peut bien se débattre, crier ou pleurer, je suis prête à tout supporter.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pourquoi ? [Libre] Lun 6 Fév - 2:36

 
Pourquoi ?Pourquoi ?

Personne n'ose approcher Erwan, ne serait-ce que d'un seul pas. Il était complètement démangé par sa propre colère. Mais en faisant attention, on peut son visage qui est empli d’une tristesse. Les élèves, et même les professeurs sont complètement obnubiler par cette scène. Tous ces regards d’incompréhension, Erwan n’en voit pas un seul. Il ne fait pas du tout attention à son entourage, il cherche juste a jeter la première chose qui se trouve de devant lui. Et ce n’est pas prêt de s’arranger, loin de là. Et pendant ce temps certains le regardent parce qu’ils n’osent rien, ou encore pire filment cette scène avec leur portable pour en faire un scoop. Ont-ils un minimum conscience de ce qu’ils sont en train de voir ? Pourquoi personne ne vient à son aide ? La salle ne ressemble plus à rien, c’est devenu un véritable capharnaüm. Le bruit de ces mobiliers jetés crée un énorme vacarme. Plus il continue, et plus sa force se décuple. Rien qu’en serrant une des tables, il parvient à la fissurer rien qu’avec la force de ses mains. Son pouvoir commence à prendre le contrôle sur lui, ses jambes se transforment en griffe grise, elles n’ont jamais été aussi lacérées qu’avant. Mais ses larmes n’ont jamais cessé de couler.


Il prit une table prête à la jeter jusqu’à qu’une personne apparaît juste devant lui. Erwan se fige sur le moment. Un calme se met en place, il y avait juste la voix douce de la jeune femme. Ces simples paroles sentent son sentiment passer de la colère à la tristesse. Elle s’approcha de lui doucement pour finir par l'enlacer, il resta avec le mobilier au-dessus de lui qu'il était prêt de jeter. Mais il finit par laisser la table tomber en arrière. Le pauvre professeur se met à genou, réalisant ce qu’il venait de faire. Il se met à faire un cri de désespoir pour finalement finir par pleurer. Il baissa la tête pour se poser sur l'épaule de sa protectrice. C’était il y a bien longtemps qu ce genre de situation ne lui était pas arrivé. Toutes ses larmes qu’il retenait se déversent dans les bras de cette jeune femme.


Ses griffes se sont mis à disparaître pour laisser place à ses jambes. Il finit par reprendre ses esprits. Il relève sa tête pour regarder en direction de son bureau ? Il n'a pas bougé... Le peu qu'il reste de sa dépouille n'a pas été touché. Il pointa du doigt à la jeune femme, pour finir par s'écarter d'elle. Il a plutôt honte de ce qu'il vient de se passer, et encore plus en voyant tout un public amasser de la salle. Le musicien se leva et leur fit un regard noir, ce qui a pour effet de dissuader tout ces stupides de fouineurs de rester.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pourquoi ? [Libre] Sam 11 Fév - 18:04


La douleur d'Erwan est forte. Je ne sais pas ce qui l'a causé mais en tout cas, ça a faut un véritable carnage. Il laisse tomber la table derrière lui et tombe à genoux. Je le suis sans rien dire. Doucement, je lui caresse le dos et les cheveux en lui murmurant des mots rassurants. Alors qu'il pleure de tout son saoul, je l'accueille sur mon épaule. Vraiment, je me demande ce qui peut causer une telle peine dans son cœur. A-t-il perdu quelqu'un de cher ? Je ne peux hélas pas lui demander. Sans son perroquet, cet homme ne peut communiquer avec nous. Du moins, je ne connais pas la langue des signes. C'est assez problématique, je ferais mieux d'y réfléchir.

Finalement, le professeur de musique finit par se calmer et reprendre une certaine contenance. Nous nous relevons tous les deux et je lui adresse le doux sourire que je réserve habituellement pour mes élèves : le sourire de mère. Cependant, il me pointe le bureau du doigt et je m'y dirige. Ce que j'y vois me fige totalement. Il s'agit du cadavre d'un oiseau. Et pas n'importe lequel, l'un des compagnons d'Erwan. Sous le choc, je ne dis d'abord rien. Puis, je touche du doigt le plumage de l'oiseau avant de retourner auprès de l'homme. Là, je pose la main sur son épaule avec compassion.

- Nous allons faire une cérémonie pour lui Erwan. Tu choisiras si tu souhaites l'enterrer ou l'incinérer pour laisser ses cendres au vent.

Je le guide vers la table et attends de voir si il préfère le porter ou me le laisser. Pour la salle, d'autres se chargeront de la ranger.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Pourquoi ? [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Libre] Voilà pourquoi il ne faut pas courir dans les couloirs
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Pourquoi Haiti est-elle si pauvre ?
» Obama en chute libre ...
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: