Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Porte à porte [Narra - Isobel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Porte à porte [Narra - Isobel] Lun 31 Oct - 13:20

Porte à porte [Narra - Isobel]

Les portes cachent toujours ce qu'il y a dans une salle. Et des fois, il vaut mieux ne pas le savoir, surtout dans cette épreuve... Il y a de tout et n'importe quoi. C'est cette épreuve qui a le plus d'ambiances différentes. 

Ce sont deux filles pour ce coup-ci. L'une est en vampire plutôt bien fait. La peau blanche lui va très bien ! L'autre est en chat plutôt glauque. Enfin des gens qui comprennent le véritable esprit d'Halloween ! J'espère qu'elles trouveront leurs pires cauchemars ici, elles garderont des souvenirs de ce jour là comme ça.
Le guide les amène dans la cave. Il les laisse et ferme la porte derrière. Elles n'ont plus qu'à descendre un long escalier.

Tout en bas, elles arrivent dans une petite salle avec seulement deux portes. Elles sont pareilles, de couleurs blanches, très simples simples. Elles n'ont donc rien de particulier. Laquelle des deux vont-elles choisir ? Vont-elles se séparer ? Je me demande bien quels choix elles vont faire...
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Porte à porte [Narra - Isobel] Lun 31 Oct - 14:30

Erk, tellement hideux
T'en a pas marre de faire chier ? Il est très bien mon costume !
Mais une vampire quoi ! T'aurais pas pu prendre plus original qu'une pouffe morte-vivante ?
La flemme. En plus, ça ne me coûte rien à part l'achat de canines parce que les miennes ne sont pas assez pointues.
Même si ça suffisait largement si tu veux mon avis.
Pour parfaire le tout, j'ai passée une paire de collants noire déchiré, un short court violet serré par une ceinture avec une boucle tête de mort et mes bottines habituelles pour le bas. Pour le haut, j'ai passé ce que les gens appellent un top-crop violet ainsi qu'une veste noire en cuir avec une doublure rouge. j'ai d'ailleurs retroussé les manches. La veste à de petites épaulières asse sympa et j'ai mis une paire de mitaines noire et du vernis à ongles violet.
Du vernis à ongles ? Sérieusement ??? Tu sombre tellement profond là...
C'est la seule fois où je met du maquillage alors fout moi la paix.
Attends.....C'est pas l'une de tes tenues de scène ça ?
Si. Pour les cheveux, je les laisse lâché et voila je suis prête pour la soirée Halloween. Pas de combat cette fois, ce sera dans un manoir dans la forêt. C'est donc ça qu'ils trafiquaient depuis deux ans. Il a de la gueule ce manoir, n'importe qui d'un peu émotif aurait peur. J'ai rendez-vous avec Isobel, on a décidé d'y aller ensemble parce qu'ont s'emmerdaient toute les deux ou un truc comme ça. Moi j'avais prévu de passer la nuit au bar pour la soirée spéciale Frayeur Froide, mais finalement j'ai changée d'avis quad j'ai vu la pub pour le manoir.
Vous avez vu ça au bar ?
J'sais plus. Mais je sais que l'une ou l'autre l'a proposée.
Attends t'es en train de me dire que t'a la flemme de t'en souvenir où que tu ne te rappelle vraiment plus de ce qui s'est passé ?
La flemme de m'en rappeler. Puis là ce n'est pas le moment. Nous sommes toutes les deux au manoir, moi en vampire et elle en chat tout droit sortit d'un esprit torturé. Au moins certains respecte la tradition d'Halloween. Pas comme ceux qui confondent cette fête avec un bal costumé et qui n'ont en tête que faire un raid sur toutes les maisons de la ville pour avoir le plus de bonbons possible.
Pff chui même certain qu'ils ont tous oublié les origines de cette fête. Bande de mange merde !
Tout doux Ushu, ils n'y sont pour rien si l'éducation transforme les gens en lobotomisé optimisé pour l'ignorance et l'esclavagisme.
Ben ils pourraient se réveiller....ce serait pas mal
Laisse tomber, ce sont tous des trous du cul. Se réveiller leur demanderait de réfléchir. Chose qu'ils ne sont pas du tout capable de faire.
Et on s'en fout ! Un guide viens nous chercher et nous emmène.......à la cave. Ok.....c'est quoi encore cette embrouille ? Devant nous, un choix de portes blanches parfaitement identique nous est proposée. Ha ! S'ils s'imaginent qu'on va se séparer c'est qu'ils ont trop vu de films d'horreur.
Tandis que toi, tu n'en as vu aucun.
Ouais ça ne me pose pas plus de problèmes que ça.

"Bon Soso ? Gauche ou droite ? Moi je dis gauche"

Gauche parce que je suis gauchère. Nan en fait je suis ambidextre, mais j'aime aller à l'inverse des autres. Donc gauche.

"'J'sais pas ce qu'ils sont aller s'imaginer, mais ça ne sera pas une cave qui va nous faire peur."
Pour ceux qui veulent se faire une idée du costume de Narra:
 

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 431
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Porte à porte [Narra - Isobel] Lun 31 Oct - 22:47

Je suis fin prête ! Enfin d’après le nouveau, Astalée, que je trouve gentil, oui je sais, un compliment de ma part vaut de l’or, mais bon je le trouve vraiment sympas…. D’après lui je suis vraiment dérangeante et effrayante, et oui c’est un compliment. C’est quand même le but d’Halloween quoi ! Je rejoins Narra devant les dortoirs et on se met en route. Pourquoi Narra ? Parce que je crois que c’est la seule personne que j’ai qui se rapproche d’une amie, je ne compte pas le chiffon et l’asperge qui me servent de coloc’. D’après son sifflement admirateur, mon costume ne doit pas être mal. Encore une fois merci Astalée… Mes cheveux sont teints en noir, en laissant quelques une de mes mèches naturellement bleu, et je les ai laissés détachés, à part deux longues couettes sur les côtés retenues par deux rubans noirs en dentelles et velours. Je porte un magnifique corset noir en cuir à lacets sur lesquels on peut trouver quelques perles bleues comme mes lentilles œil de chat, phosphorescentes comme mes dents peintes et mes faux ongles bleus. On dirait des griffes, y a pas à dire ce gars a du talent, je pense je lui offre des salmiakkis ce soir en rentrant. En bas je porte une jupe courte à volant en dentelle noire et des collants noir rayés de bleu, le tout avec des bottes hautes à boucles et semelles compensées, noires. J’ai même pris des mitaines qui me couvrent les avant-bras de la même couleur que mes collants. Génial je vous dis, malheureusement je ne peux pas en dire autant de celui de Narra, Je ne le vois pas ….

Bref. Nous voilà au Manoir et un homme nous guide au travers la demeure vers… La cave ?! Je ne suis pas fan des souterrains moi ….Enfin, je ferais avec. Donc nous voilà devant ce qui semble être deux portes, je claque de la langue pour m’assurer qu’il n’y a rien d’autre. Narra elle semble se décider et, comme d’habitude fonçait tête baissée.

"Bon Soso ? Gauche ou droite ? Moi je dis gauche"

C’est bien la seule à pouvoir m’appeler comme ça, avec mon cousin et ma meilleure amie…. Et peut être Astalée maintenant ? Bref j’hausse les épaules, ce qui équivaut à un accord. Je ne perçois rien de vivant ou de chaud de l’autre côté donc je suppose que c’est bon.

"J'sais pas ce qu'ils sont allés s'imaginer, mais ça ne sera pas une cave qui va nous faire peur."

-Je pense pas que le fait d’être à la cave soit là pour nous faire peur, je pense qu’ils vont essayer de nous faire paniquer en nous faisant tourner en bourrique.

Je pousse la porte et on entre, on marche. Je claque ma langue de temps à autre pour détecter d’éventuels obstacles, on apprend vite l’écholocation quand on est aveugle…
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Porte à porte [Narra - Isobel] Lun 31 Oct - 23:20

Lorsque ils ouvrent la porte il découvrent des toilettes complétement sale avec l'odeur des égouts qui remontent. Il y a aussi ce cadavre pendus  juste devant eux avec des mouches qui vole autour de la tête de l'homme. 

Ils se sont fait avoir dés le début, les pauvre filles. Elle n'ont donc pas le choix de passer par l'autre porte. Un fois derrière il pourront voir une porte sur la gauche qui est munis d'un cadenas à code, celle du milieu est une porte blindé et celle de gauche ressemble à une vieille porte avec ces fameuses poignet qu'on tourne.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Porte à porte [Narra - Isobel] Mar 1 Nov - 0:42

"Je pense pas que le fait d’être à la cave soit là pour nous faire peur, je pense qu’ils vont essayer de nous faire paniquer en nous faisant tourner en bourrique."
"Humph..."

Ouais, je suis très prolixe comme fille. S'ils pensent que c'est une bonne idée, c'est qu'ils sont vraiment cinglés. Parce que me faire tourner en bourrique n'est pas le meilleur moyen pour me faire paniquer. En revanche, me foutre en colère et tout exploser jusqu'à trouver la sortie, ça c'est déjà un scénario plus envisageable.
Pareil. On ne nous met pas en cage sans en payer le prix !
Plusieurs fois, j'entends Isobel faire claquer sa langue. Au début, ça surprend parce qu'on se demande ce qu'elle fait, ce que ça veut dire, si c'est un signe d'ennui ou de provocation. Puis après on s'y faut et ça devient normal. N'empêche ça doit être vachement pratique pour les aveugles d'arriver à se repérer dans l'espace à la manière d'une chauve-souris. En sont-ils tous capables ? J'en doute vu le nombre qui se déplacent à l'aide d'une canne. Mais ça doit offrir une sacrée autonomie quand même.

Elle ouvre la porte et fait un pas en avant, je m’apprête à la suivre puis me prend un mur dans la gueule. Attention, quand je parle d'un mur, je parle d'une chose suffisamment violente pour arriver à me stopper. Et en l’occurrence, il s'agit d'un mur olfactif qui tente de me détruire le nez à grand renfort d'odeurs de cadavre en décomposition qui aurait traîné dans les égouts pendant un temps indéfinissable. Rajoutez à cela une bonne odeur d'égouts des familles et vous toucherez du doigt l'horreur qui est en train de nous tuer. Je plaque une main sur mon nez (peine perdue) et me grouille d'aller attraper Isobel par le col et la tire à ma suite direction la porte pour sortir de cette horreur. Je referme la porte aussi sec. Putain ça me pique les yeux tellement l'odeur était horrible.

"Bordel........mais c'était quoi cette merde !?"

Erf sympa le jeu de mot ! Tu t'améliore.
Aha très drôle. En attendant heureusement que la porte ne s'est pas fermée derrière nous parce que sinon nous serions sans doute morte asphyxiée.
T'a vu le cadavre pendu au plafond ?
Non. Par contre si je l'ai senti ça oui. Cette soirée commence bien, le proprio à des délires scato....nous voilà bien.
Je me frotte les yeux puis, regarde la porte de droite qui nous offre l'autre choix. D'un regard entendu avec ma binôme, nous entrons. Génial, encore plus de portes ! Une à gauche, une à droite et une au centre. Les trois sont différentes, chacune présentant un système de verrouillage allant du moins solide au plus chiant. J'avance et jette un coup d'oeil autour de nous, nous sommes seule avec notre porte à choisir. Ok, mais laquelle ? Le cadenas ? Trop la flemme de chercher le code même s'il est planqué dans la pièce. La porte blindée ? Ouais peut-être. Ou bien l'autre avec les poignets, nan ça me parait trop suspect.

"Cadenas, blindé ou poignets à ton avis ? Faut choisir parmi ces 3 portes."
"Mais ça veut dire que si nous étions aller tout droit en venant nous serions aller plus vites ? Bien sûr, mais les aventuriers ne vont jamais tout droit !"

Je tourne la tête à droite pour regarder Ushu. Qu'est-ce que cet abrutis est en train de dire ?

"Quoi ? J'ai entendu ça dans un de tes trucs pour atrophié du cerveau."
"Y'a mon élémentaire qui dit d'aller tout droit. T'en pense quoi ?"

Cette fois je préfère m'abstenir de choisir. A son tour, comme ça je ne serais pas la seule à faire toute les conneries.
T'a aucuns scrupules à envoyé une aveugle à l'abattoir toi.
Ben nan, car je sais qu'elle est à même de se défendre. Et c'est une aveugle, elle ne peut pas flipper devant quelque chose qu'elle ne peut pas voir. Au moins y'en aura une de nous deux qui arrivera à garder son sang-froid.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 431
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Porte à porte [Narra - Isobel] Mar 1 Nov - 17:10

AH VIITU HÄNEN AITÏ TÄMÄ ON HUORA !!!!! VIIIIIIITUUUUUU !!!!! Non mais c’est quoi ça, je viens de me prendre une claque olfactive. J’arrive plus à respirer, je me sens mourir. Mon odorat d’aveugle est bien trop développé, limite je sens ma peau bruler, je pétrifier, tétaniser, je ne peux plus respirer. Heureusement, Narra me tire d’un coup en arrière, m’éloignant de cette lunta viitu. Je prends une grande inspiration, mes poumon me brûlent, à croire qu’ils avaient oublié ce qu’était ce subtil mélange de dioxygène, d’azote et d’eau qu’est l’air.

"Bordel........mais c'était quoi cette merde !?"

- Non mais il n’est pas bien tämä huoran poika ! Ah mais le vois je lui pête les genoux !

Oh le sac à lunta. Je regarde l’autre porte, je tourne ma tête et jette un regard à Narra. Je soupire et on décide d’ouvrir. Aaallleeeyyyyyy, encore des portes…. Celle de droite en bois me parais louche, elle fait trop simple….

"Cadenas, blindé ou poignets à ton avis ? Faut choisir parmi ces 3 portes. Y'a mon élémentaire qui dit d'aller tout droit. T'en pense quoi ?"

Mais qu’es ce que j’en sais moi ?! J’en pense que quand je vais trouver ce viitu huoran poika, je vais le fourrer à la merde. Je ne rigole pas.

- Poignets ne m’inspire pas confiance, trop simpliste. Je te propose que l’on essaye d’ouvrir les deux autres, mais on n’entre pas. On voit après quel chemin on prend, on ne se sépare pas et on reste prudentes. Et accessoirement je te propose de s’occuper de ce laukka lunta quand on sera sorties.

Donc je me dirige vers Mme Blindée, j’attrape l’énorme cercle d’acier et j’essaie de le tourner. Il force un peu mais la porte fini par se déverrouiller. Je l’ouvre et je m’écarte rapidement. Je me méfie, qui sais ce que ce paskapaa nous réserve….
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Porte à porte [Narra - Isobel] Mar 1 Nov - 18:01

Dès la première porte, ils se trompent j'ai vraiment bien ris. On va voir s'ins vont encore se tromper, ce sera super. Manque juste des cris et des pleurs.

Cette salle vous accueille avec un joli message ensanglanté avec écrit "Les rats ne mentent pas" . En faisant attention on peux voir qu'il y a 4 rats et chacun à un chiffre sur le dos. C'est piles le même nombre que celui du cadenas.

Il y a encore une porte devant eux s'ils souhaitent continuer sur ce chemin. Mais ils peuvent très bien aller en arrière. pour tenter l'autre porte.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Porte à porte [Narra - Isobel] Mar 1 Nov - 21:19

Quelle langue elle parle là, ta nouvelle copine ???
Aucune idée. Sans doute une langue de par chez elle. Je l'ai déjà entendu chantée plusieurs fois dans cette langue quand j'allais à La Forge.
C'est peut-être une langue humaine
Erk mais qu'est-ce qui lui est passée par la tête pour apprendre une langue de ces inutiles ??? Si c'est le cas, elle devait vraiment rien avoir à faire de ses journées.
Je dois cependant reconnaître que c'est une belle langue, elle est mélodieuse comparée à certaines que j'ai déjà entendu.....genre la notre.

"Poignets ne m’inspire pas confiance, trop simpliste. Je te propose que l’on essaye d’ouvrir les deux autres, mais on n’entre pas. On voit après quel chemin on prend, on ne se sépare pas et on reste prudentes. Et accessoirement je te propose de s’occuper de ce laukka lunta quand on sera sorties."

J'approuve en hochant la tête, pas besoin de me le dire, une fois sortit je chope ce taré et je lui plonge sa gueule de rat dans ses chiottes !
Soso se dirige vers la porte blindé et s'évertue à l'ouvrir, ce qu'elle parvint ça faire. De toute façon, c'est soit la porte blindé soit celle avec les verrous vu qu'on a pas le code du cadenas et que chercher parmi 9999 combinaisons possible pour tomber par hasard sur la bonne.....nan y'a des limites à ma patience.
La nouvelle salle nous accueille avec une inscription sur le mur d'en face qui est de très bon gout. Les rats ne mentent pas.....Bah en même temps ce serait difficile ça ne parle pas notre langue ces bestioles donc ça ne peut pas mentir.

"Bah v'la qu'il nous cite des évidences maintenant."

Je soupire en regardant au sol et remarque des trucs qui bougent......C'est une blague ? mon regard alterne entre l'inscription et les quatre formes qui bougent plusieurs fois. Non ce n'est pas une blague. Il y a bien quatre foutus rats qui gambadent dans la pièce. Le pire......LE PIRE, c'est qu'ils ont chacun un chiffre d'inscrit.

"Nan mais il se fout de nous là c'est pas possible !"

Oui parce que quatre rats, quatre chiffres et qu'est-ce qui fonctionne avec une combinaison de quatre ? Un cadenas. Ce putain de cadenas, alors elle je ne sais pas, mais moi il est hors de question que je retourne dans la salle pour tenter d'ouvrir cette porte à l'aide des quatre chiffres trouvé. D'une part parce que j'ai la flemme d'y retourner et d'autre part, parce que ça fait quand même pas mal de combinaison à tenter alors qu'il y a une autre porte dans la salle avec les rats.

"Toi je ne sais pas, mais moi tout vu je tente la porte. La flemme de retourner arrière faire mumuse avec un cadenas. Tentons ici et si c'est un autre piège on test l'autre porte. Mais faire des allers-retour ça va vite me les briser."

Je traverse la salle et ouvre légèrement la porte en face de moi. Voyons voir ce qui se cache là dedans.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 431
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Porte à porte [Narra - Isobel] Mer 2 Nov - 18:30

Des rats. Des putains de rats. VIIIIIITUUUUUU !!! Je maudis ce baron huoran poika, roi des immondices. Non mais sérieux, des rats ?! Y’en a un qui se faufile entre mes jambes pour tenter de sortir de la pièce, sans me déplacer je lève mon talon et l’abats sur sa queue. Il se retrouve immobilisé, couinant de tout son être. Narra m’a suivi, a tout casser elle a eu la flemme de chercher les combis du cadenas….

"Bah v'la qu'il nous cite des évidences maintenant."

Mais de quoi tu parles ? Il a écrit de la merde quelque part c’est ça ?! Avec du sang je paris, c’est trop cliché.

Non mais bon, moi je vois pas si il écrit du caca sur les murs. Ceci dit, je ne vais pas m’en plaindre…

"Toi je ne sais pas, mais moi tout vu je tente la porte. La flemme de retourner arrière faire mumuse avec un cadenas. Tentons ici et si c'est un autre piège on test l'autre porte. Mais faire des allers-retour ça va vite me les briser."

Je disais quoi à propos du cadenas ? Je secoue la tête en souriant légèrement, du Narra tout craché. Je croise mes bras sous ma poitrine et je soupire.

-Fais comme bon te semble, fait juste attention, des fois qu’il aurait un sac à merde de l’autre coté.

Je reste à ma place, ne désirant pas m’approcher plus, le rat toujours coincé sous mon talon et les autres regroupés à l’opposé, histoire de se mettre à l’abri…
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Porte à porte [Narra - Isobel] Mer 2 Nov - 20:02

Quel idiote elle a fait peur à tout les souris. L'une d'elle s'échappe dans un trou.
Du coup l'autre ouvre la porte et découvre : deux balais, une serpillière et un sceau.
La pauvre elle va se sentir tout bête.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Porte à porte [Narra - Isobel] Mer 2 Nov - 21:23

Je referme la porte. Là y'a complot c'est pas possible !
Ouais où t'a la poisse.
J'vais finir par penser que t'a raison. Y'a quelque chose sur cette île qui me hait depuis ma naissance et qui fait tout pour m'emmerder alors que je je ne demande rien à personne.
On appelle pas ça le karma ? Y'a quoi derrière la porte sinon ? Parce que j'ai pas eu le temps de regarder.
Rien du tout à part une vieille référence moisi. Il s'est cru dans un donjon ou quoi ? Du coup je me tourne vers Isobel qui semble vouloir faire amie amie avec les rats. Elle aussi doit manquer de chance parce que je jurerai qu'il y en avait quatre et pas trois.

"Le type se fout de notre gueule. Où il veut vraiment qu'on utilise le cadenas.......sinon un p'ti ratburger ?"


Pas certaine qu'elle comprenne, faut dire que cette référence commence à dater maintenant. Du coup il nous reste les cadenas et la porte avec les poignets. Je réfléchis un instant et opte pour une solution.

"Bon une fois sortit de cette merde on ne s'occupe pas que du proprio. J'vais faire un joli feu de camp de son tas d'allumette ça lui apprendra. J'te laisse le cadenas et je m'occupe de l'autre porte. On va éliminer les probabilités l'une après l'autre."


Traduction ?
Ouvrir TOUTE les portes et choisir le bon chemin. Si il veut jouer, très bien on va jouer. J'ouvre, ushu tu explore et on réduit en miette son délire pour aller lui casser la gueule plus rapidement.
Challenge accepté ! Moi aussi j'ai envie d'aller lui cramer la face à ce dérangé du grenier ! Plus vite on aura torché la zone mieux ce sera !
Parfait alors. On se dirige donc vers la salle précédente. On va lui retourner son épreuve il va rien comprendre.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 431
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Porte à porte [Narra - Isobel] Mer 2 Nov - 22:14

Paska… L’un des rats s’est échappé et Narra vient de tomber sur une voie sans issues… Je soupire fortement, ça commence à me gonfler, j’ai jamais dit que j’étais patiente pour tout…

"Le type se fout de notre gueule. Où il veut vraiment qu'on utilise le cadenas.......sinon un p'ti ratburger ?"

Oui ce peppun reikä se fou de notre gueule. Et il veut vraiment qu’on l’utilise sa putain de porte de lanta... Par contre le ratburger m’a donné une idée…

"Bon une fois sortit de cette merde on ne s'occupe pas que du proprio. J'vais faire un joli feu de camp de son tas d'allumette ça lui apprendra. J'te laisse le cadenas et je m'occupe de l'autre porte. On va éliminer les probabilités l'une après l'autre."

- Et moi je vais lui geler les burnes….

J’ai dit ça doucement, de la manière la plus naturelle qui soit, et j’en suis parfaitement capable. Je laisse une Narra remontée et déterminée sortir de la pièce, et je me baisse doucement vers le rat coincé sous ma chaussure, je le prends délicatement mais fermement dans ma main et je ferme la porte derrière Narra. Je caresse le dos du rat et je sens que sa fourrure est collée à certains endroits, cela forme un chiffre… Je souris légèrement, je mémorise le chiffre et retourne le rat sur dos. Je l’éventre d’un geste gracieux et précis, avec mes faux ongles. Je pose doucement son cadavre encore chaud devant le trou par lequel l’autre s’est échappé. Je n’attends pas longtemps, à peine une minute plus tard les trois rats sont regroupés, en train de dévorer leur ancien camarade. D’un geste vif, j’en bloque deux sous mon talon et j’attrape le dernier avant qu’il se soit rendu compte de ce qu’il s’est passé. Je le caresse et trouve son chiffre, Je le relâche ensuite et je fais de même avec les deux restants. Une fois les chiffres en tête, je sors de la salle et je vais coller mon oreille au cadenas, au toucher je retrouve les chiffres et je fais jouer les mollettes. Clic clic clic clic tic… Je l’ai ! Le cadenas cède facilement et j’ouvre la porte en reculant d’un pas. Je ne suis pas folle, qui sais quel genre de piège se cache là. Je claque ma langue pour sonder l’intérieur.

- C’est ouvert !
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Porte à porte [Narra - Isobel] Jeu 3 Nov - 22:08

La porte de à poignée montre une salle avec encore deux portes en fer. Si jamais la jeune fille fait un pas de plus elle va finir enfermé à l'intérieur. Car une barrière est prête à descendre pour la piéger.

A coté celle qui s’occupe peut découvrir une tête de clown avec un toboggan.

Que vont-elles faire ? Quelqu'un va se retrouver enfermer dans la salle ?
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Porte à porte [Narra - Isobel] Ven 4 Nov - 9:01

Y'a une chose qui m'intrigue avec ce manoir mais j'arrive pas à savoir quoi...
Moi aussi. Ils sont où les autres ?
Oui voila. Tout le monde semble avoir été réparti dans l'ensemble du domaine et nous sommes nombreux, pourtant nous n'avons croisé personne. Je ne sais pas comment est agencé cet endroit mais il doit, sans doute, y avoir plusieurs sous-sol. Ou alors il ne nous reste plus beaucoup de salles à explorer et nous serons bientôt dehors pour faire la chasse à l'autre con.

Bon, je suis aller vérifier. A part deux autres portes la pièce semble vide.
C'est quoi cette épreuve sérieux ? Ça a déjà fait peur à quelqu'un une série de salle vide ? Parce que pour le moment j'ai juste l'impression d'être dans une cave avec quatre rats qui se battent en duel. Isobel m'annonce qu'elle a ouvert sa porte. Je ne rentre pas dans la pièce avec les deux portes, souvenez-vous, on me se sépare pas. Manquerez plus que l'une de nous se retrouve enfermée.
Je sort mon baladeur de musique et lance une [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui rendrait n'importe quelle situations débile puis je décide à rejoindre ma partenaire
T'es sérieuse là ?
Bah écoute au point où on en est, si ce n'est pas eux qui veulent faire un effort pour rendre ça intéressant, autant le faire soit même.

La porte de soso s'ouvrent sur un toboggan.....génial....avec une tête de clown......trop bien.....Ou l'inverse, de toute manière, rien ne m'a vraiment surprise. Appelez la police ! Banalité a kidnappée Originalité ! Manquerait plus qu'une chauve-souris nous survole tiens. Bon on va ajouter un peu plus d'originalité parce que là, cela deviens juste chiant. Je change donc de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour un truc un peu plus à propos.

"Au point oú on en est. On tente ta salle ? Elle semble présenter plus de challenge qu'une salle avec deux autres portes. J'envoie juste mon élémentaire avant. Tomber dans une fausse à purin à l'arrivé, ce n'est pas trop mon truc."

J'attends sa réponse et une chose est certaine : durant la descente je chante ! J'aimerais bien glisser façon surf mais, la pente m'a l'air un peu raid pour ça. Au pire je tente puis si je me rétame je continuerai assise ou allongée. Ushu est déjà partir voir, il ne reste plus qu'à attendre et sauter. On verra demain bien.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 431
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Porte à porte [Narra - Isobel] Dim 6 Nov - 16:00

Narra me rejoint avec de la musique, ça réussi à m’arracher un sourire, non mais Narra sans musique c’est pas Narra… Bref, devant moi il y a apparemment un boyau qui plonge dans les profondeurs. Voilà, c’est tout ce que je sais, avec ma cécité… J’essuie distraitement le sang de rat sur mes sur un petit mouchoir que je sors de ma poche.

"Au point oú on en est. On tente ta salle ? Elle semble présenter plus de challenge qu'une salle avec deux autres portes. J'envoie juste mon élémentaire avant. Tomber dans une fausse à purin à l'arrivé, ce n'est pas trop mon truc."

-Ben pourquoi pas écoute, si ta salle est pas intéressante, on peut se jeter là-dedans, même si je pense que ta salle aurait pu conduire à la sortie.

Dès que l’élèmentaire de Narra lui donne son feu vert, je m’élance en mode boulet de canon. J’espère que le banquet sera à la hauteur, parce que sinon, j’en connais qui vont passer le restant de la soirée en tant que balais a chiotte…
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Porte à porte [Narra - Isobel] Lun 7 Nov - 21:45

Ce qui attends les jeunes filles ne savent ce qui les attendent. En dessous il y a un cave de pierre. Avec des outils de torture. Des anciens outils de médecin ensanglanté. Et un une statue de bourreau qui barre un couloir.

Entre temps , le temps qu'il patientent, une statue d'un enfant avec une tunique verte est apparue juste derrière eux. Avec un sourire plutôt effrayant, on dirait qu'il a le le regard fixer sur celle déguiser en chat.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Porte à porte [Narra - Isobel] Lun 7 Nov - 23:35

Ushu fini par revenir après un petit moment, si le reste de l'épreuve est comme le reste, franchement, ça sera vite bouclé.

"Bon, je suis aller voir ce qu'il y'a là dessous...j'te préviens du va moyennement apprécier. J'avais l'impression d'être à l'Inquisition."

J'hoche la tête avant de me tourner vers Isobel. Je ne suis pas ce qu'on peut qualifié d'émotive, mais si il a raison, il y a de forte chance que je le devienne. Ou pas, on verra ce qui se cache là dessous, si c'est juste ce qu'à dit mon élémentaire ça devrait aller....j'espères.

"Bon....ne faisons pas attendre les Sansons."

Toi et tes référence, sérieux faut que tu arrête, cette histoire en contient déjà trop.
Dit ça au machin vert qui vient d'arriver.
Hein quoi ?......Et meeeeeerde.
Tu crois qu'il est jaloux des bardes ?
J'sais pas, c'est pas Enoriel celui là.
Boarf pour moi ça reste une tafiole elfique imberbe.
USHU ! Ça suffit maintenant tout les deux ! Sinon je.....
Ouais ouais, je me dirige vers la face d'endive en jupette qui semble avoir un penchant pour les cha....Tafiole ET Zoophile ! C-C-C-C-C-C-Combo BREAKER !
Au secours sortez moi de lààààààà.

"Ecoute moi bien l'evadé d'Arkkam ! Si tu crois que tu va nous avoir, tu te goure ! T'a intérêt à etre prêt, parce que dès que nous serons dehors, ton château de carte sera tellement chaud que Pompéi ressemblera à une aire de jeu à coté !"

Je saute dans le toboggan, et chante la chanson comme prévu.

Elle était limite ta tirade là quand même.
Nan c'était bien trouvé, mais c'est vrais que si ça aurait été moi j'aurais parlé des fo....
VOS GUEULES ! Y'en a marre de vos conneries !
Faut bien qu'on puisse rire un peu, t'a bien vu ce qui m'attends en bas.
Tu peux rire, mais attention de quoi tu rit....on ne sait jamais qui pourrai lire cette histoire.
Ho ben si y'a des défenseurs de la bonne parole, qu'ils prennent un ticket et qu'ils fassent la queue comme tout le monde.

J'arrive en bas, comme prévu je ne me sens pas vraiment à mon aise, Isobel arrive peu après, instinctivement j'agrippe l'une de ses manches. Non je n'aime finalement pas l'endroit où je suis même si ce n'est pas à proprement parler, un labo ou une salle d'opération.

"Je............Pour me rassurer....le temps de traverser la salle....."

J'vous jure qu'une fois dehors, lui, son manoir et tous ses larbins je me les fait !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 431
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Porte à porte [Narra - Isobel] Mer 9 Nov - 22:24

Il y a quelque chose derrière moi, quelque chose de volumineux, mais je ne panique pas. Au vu de la température de cette chose, je suis sûr que ce n’est même pas un être vivant, et comme il est immobile, il ne représente aucune menace.

"Bon....ne faisons pas attendre les Sansons."

Je prends ça pour un “la voie est libre” et je m’apprête à m’élancer mais Narra démarre un speech en s’adressant à … Ben je sais pas trop… Elle est tournée vers la statue, mais on dirait qu’elle s’adresse à l’autre bouffon derrière les caméras.

"Ecoute moi bien l'evadé d'Arkkam ! Si tu crois que tu va nous avoir, tu te goure ! T'a intérêt à etre prêt, parce que dès que nous serons dehors, ton château de carte sera tellement chaud que Pompéi ressemblera à une aire de jeu à coté !"

Je secoue doucement la tête en souriant a demi, ceci dit je n’en pense pas moins… elle s’élance dans le tunnel et je la suis, sans broncher. J’atterris juste derrière elle, avec élégance et grâce. Je sonde l’endroit autour de moi, un son métallique me reviens, avec un léger écho. L’odeur me frappe, une odeur d’hopital, de sang, de sueur… Instinctivement je porte ma main à ma tempe.

"Je............Pour me rassurer....le temps de traverser la salle....."

Je n’est jamais vu Narra dans un état de panique pareil, je la sens trembler contre moi, et elle me tient la manche. Et personnellement je n’en mène pas plus large, en fait je suis carrément paralysé… Je ne tremble pas, mais des flashs surgissent dans mon esprit, les sons, les cris, les gémissements, ce bruit du métal frottant contre l’os. La douleur explose soudainement dans mon crâne, comme si je LA revivais… La trépanation… Je tombe à genoux mes mains serrées sur ma tête, je suis contractée sur moi-même, vibrant de tout mon être. La sensation de la vis qui s’enfonce lentement dans mon crane, mon pouvoir qui remonte, qui pulse dans mes veines menacer d’exploser. Je suis en feu, des lames s’enfoncent dans ma tête. Mes ongles s’enfoncent dans mon cuir chevelu, jusqu’au sang, Je retiens mon hurlement d’agonie, sachant que je libérerais mon pouvoir par la même occasion. Je me bats. Je combats. Dans une bataille contre mon esprit. Je pousse sur cette porte, je veux qu’elle se ferme. Des pieux acérés s’enfonce dans mon crane. Je pousse de toutes mes forces, de tous mes espoirs, mes victoires, mes angoisses, mes rêves… La douleur reflue lentement, la porte se ferme…pour le moment… Je me redresse lentement, décrispant petit à petit mes membres. Je reprends possession de mes esprits, une douleur sourde battant à mes tempes. Je respire profondément, et je remarque qu’un peu de sang à couler de mon nez, je l’essuie proprement et je reprends mon air déterminé.

« Viens. Je crois qu’il y a un passage derrière ce bloc. »

Je me dirige droit derrière la statue, faisant abstraction de ce qui m’entoure. Je qui Narra en la tenant par la main, je dois nous faire sortir d’ici. Je vais le buter. Je vais buter ce sac à merde. Voyons voir ce qui se cache au bout de ce passage.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Porte à porte [Narra - Isobel] Dim 13 Nov - 16:19

La statue de bourreau est digne de ceux qu'on retrouve dans les dessin animés. Il a un hache ensanglanté qui est posé par terre. Lorsqu'ils s'approchent de cette fameuse statue, la lumière s'éteint. Le retour de l'enfant à la tunique verte. Il se retrouve cette fois devant eux.

La statue du bourreau s'anime et lève sa hache vers eux prêt à frapper en direction du duo. Mais en réalité la personne qu'il vise est celui en tunique verte. S'ils esquivent, ils seront sans danger. Ils ont le temps vu la vitesse du coup. Je ne prendrai pas la responsabilité s'il y en a une qui est blessée. Quand à cette statue d'enfant, elle fini en mille morceau.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Porte à porte [Narra - Isobel] Mer 16 Nov - 23:19

Lorsqu'un toboggan vous fait glisser tout en bas, la chute est aisée, mais l'honneur s'en ressent. Dans un jardin d'enfant, du sable vous accueil. Dans ce sous-sol étouffant, c'est un bourreau qui vous cueille.
Où est-ce qu'on a atterrit là ?
Ah ben je vous avez prévenu hein.
Autour de moi c'est pierre sale, outil de chirurgie et instruments de torture. De vieux et douloureux souvenirs tentent de se frayer un chemin jusqu'à mes yeux, tentant de se substituer à ma vue. Il se mélangent pour ne vouloir en former qu'un déformant ma réalité. Cet endroit tente de me faire revivre toute les expériences que j'ai subit. Je sens à peine Isobel s'agiter alors qu'à la base c'était moi qui devait paniquer.
Ben c'est ce qui t'arrive je te le fait remarquer.....bon c'est juste très bizarre d'en voir une qui tente de prendre sa tête pour une pelote d'aiguilles. Et toi arrête de trembler comme ça !
Je ne tremble pas, je tremblote, nuance. J'arrive à gagner mon combat mental tandis que ma partenaire ne semble pas en plus bon état que moi. 'Tain le con, je ne sais pas si c'était prévu, mais là chapeau il a réussi à nous faire peur. D'ailleurs pourquoi elle réagit comme ça à la vu d'une pince ou d'un scalpel ? Elle aussi aurait subit des choses moralement douteuse ? Je ne cherche pas à comprendre. Chacun ses problèmes après tous, mais je note ce nouveau commun que nous avons.
Ouais encore un de plus youpiiiii vous allez pouvoir ouvrir un boutique de points commun !

Ho la ferme ! Petit à petit je reprend le contrôle de mon corps et Isobel du sien. Elle se redresse puis, essuie ce qui semble être du sang au niveau de son nez plutôt violente ses crises de panique à elle....en tout cas moins que les tiennes

"Viens. Je crois qu’il y a un passage derrière ce bloc."


Je la suis lentement alors que je n'ai qu'un envie c'est me barrer d'ici...sauf que j'ai du mal à marcher d'ailleurs je me rends compte que je n'ai pas lâchée sa manche depuis que nous sommes ici. Nous traversons la salle et puis, soudain, la lumière s’éteint.
Yeeaaaaaaaah le retour du bouffeur de salade imberbe.....ET tafiole !
Rhaa, va tu finir par te taire élémentaire dénué de tout vocabulaire ?!
Hé Narra, depuis quand il fait son intéressant avec ses vers qui s'adresse à l'air ?
Depuis que vous êtes tout les deux des attardés ! D'ailleurs ne nous attardons pas dans cette salle et dépêchons nous d'aller voir au delà de ce coupeur de jarret !
Erf tu t'y met aussi........n'empêche de son de bien mauvaise rimes que nous faisons.
On s'en fiche et puis d'ailleurs la statue de bourreau se met, elle aussi, à bouger. Sa hache fend lentement les airs, nous laissant le temps de se barrer de cet endroit. Un bruit sourd suivi d'une chute de grava me laisse à penser qu'une des deux statues est en miette. Je ne me retourne pas et me laisse entraîner par Isobel.

"J'espère que c'était la dernière parce que je vais fini par craquer...."


Mes tremblements finissent enfin par s’arrêter.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Invité ? Viens brûler avec moi en firebrick !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Spoiler:
 


Narra Thème:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 431
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Porte à porte [Narra - Isobel] Lun 21 Nov - 19:31

C'est ainsi que leurs épreuves se terminent. Elles se sont pris un quart de mes pièges, elles ont eu bien de la chance les jeunes. Mais je pense qu'elle vont en garder quelques souvenirs de notre manoir. J'ai bien aimé les voir se mettre colère contre moi. Mais c'est elle même qui ont fait le choix de venir. Mais j'avais prévus que certains commencent à faire des crises de ce genre. Elles arrivent donc devant un ascenseur qui les mène enfin à leurs récompenses : le banquet !
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Porte à porte [Narra - Isobel]

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Porte à porte [Narra - Isobel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Achilles - Passerelle - Porte à porte
» Porte étendard orque
» Aucun prisonnier n'a pu s'échapper, d'après le porte-parole de la PNH
» Utilité du bouclier lorsque l'on porte une armure légère
» Une porte...Allez toquer, ne soyez pas timide !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: