Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Hey m'sieur je tiens pas a ma vie on fait un duel? [Drevia-Sekai-Maria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Hey m'sieur je tiens pas a ma vie on fait un duel? [Drevia-Sekai-Maria] Dim 23 Oct - 1:36

Dur reprise pour se beau Lundi de pluie. J'étais dans les couloirs a regarder la pluie tomber sur la fenêtre car tout comme le feu la pluie me fascine et c'est d'ailleurs mon temps favoris! Je voulais sortir pour marcher dehors jusqu'au soir mais je devais parler de quelque chose d'important à Sekai car aujourd'hui j'allais montrer la force des Evasions (ou bien me faire laminer comme un caca... Un gros caca même). J'attendais Sekai dans les couloirs des dortoirs comme je lui avait dit, j’étais perplexe sur la mission d'aujourd'hui... En étions nous vraiment capable? on pouvait aussi tenter un par un pour réussir et atteindre notre objectif ou bien finir en pls le restant de ma vie si je me fail.

J’étais totalement perdu dans mes pensées quand tout a coup je sentais qu'on me tapotais l'épaule d'un doigts, je tourner ma tête et j'aperçu Sekai qui était enfin arriver. Je continuais de regarder la fenêtre puis un petit instant plus tard je me redressa et lui annonça la pire des nouvelles pour elle surement

T'es fier d’être Evasion? et bah on vas montrer au autres que se sont les Evasion qui on les plus gro- heu qu'on est les plus courageux Et oui.. L’innocence d'une Sekai que personne ne doit choqué Bref... Aujourd'hui on va s'attaquer a quelqu'un, a un prof pour son joker... Notre cible c'est Leowdaeg TADADADAAAAAAAAAAA.

Même si je lui disait ça j'avais pas encore finit le plan d'attaque entièrement. Je t'annonce le début: On vas le chercher puis fais semblant de trébucher et je le touche légèrement pour copier son pouvoir... Suite a cela je lui dit que je suis la pour le défier et si il refuse grâce a la projection d'aura je le ferais culpabiliser puis le tour est joué on n'a plus qu'a gagner

Le plan semblait siiiiii parfait... Mais tout le monde sait que rien ne se passe comme prévu moi le 1er. On pouvait lancer nos défi mais il allait lancer ses défis a coup sur du coup 1 chance sur 2 pour nous deux d'avoir notre defis respective et ça pouvait être problématique de l'affronter dans un terrain ou il a l'avantage... Quoi que avec le pouvoir a Sekai je pouvais toujours m'en sortir si je devais relevais son défi ( avec BEAUCOUP DE CHANCE vu qu'il risque de comprendre et qu'il doit savoir que mon pouvoir et celui de la copie... Le lancé dans un duel ça va surement être facile mais gagné les siens c'est une autre histoire).

Pour ne pas mentir je stressais un peu (BEAUCOUP AU POINT QUE J'ALLAIS TAPER LA TÊTE CONTRE LE MUR POUR MA CALMER) *ahem*. Depuis cette nuit avec Lale j'étais motiver comme pas possible à faire gagner les Evasions.. et bon il ne me restais plus qu'une année donc autant marqué le coup et avec de la chance on aurait moins d'attaque contre nous par peur? (ou bien au contraire on vas encore plus se faire victimiser?). Une fois la route pris pour chercher monsieur Leowdaeg je continuais de réfléchir sur quel terrain on pouvait l'affronter... Moi je savais déjà et c'était un concours de bouffe et je ne pouvais pas perdre mais pour Sekai? La pauvre elle allait pas faire comme moi elle réussirait jamais à suivre sachant qu'elle mange treeees lentement.

D'après ce que j'avais entendu Leowdaeg était surement la pire cible et je l'ai confirmé en voyant la tête de Sekai quand je lui ai annoncé qu'on allait l'attaquer... Sans violence bien sur j'espère qu'elle l'avait compris... De toute façon elle allait le comprendre le moment venu car s'en prendre physiquement a un adulte faut vouloir sa mort et je tiens a ma vie (même si j'allais souffrir psychologiquement et mentalement). On continuait de marcher et je blablaté des cours avec Sekai pour essayer de faire descendre le stress et une fois arrivé dans les couloirs on avait remarqué la cible au loin (ou bien je)... Le moment était venu *préparation mental et appel des dieux pour être surhumain puis plein d'autre truc pour en faites pas stressé même si c'etait l'effet inverse*.

Je courut dans sa direction tandis qu'il était encore dos a moi et ne m'avais (surement) pas remarqué et une fois arrivé a son niveau je cria: HOY M'SIEUR LEOWDAEG Au moment ou il se retourna je fit semblant de trébucher le toucha légèrement et pouf copier du pouvoir c'est magique! je me redressa et avant même de m'excuser comme tout bon élève je recula de deux pas et le pointa du doigt puis:

Aujourd'hui et le jour ou j'vais te prendre ton joker avec Sekai je t'assure!........ Bien Drevia... Bien... Au moins je suis sur que bien me faire *bip*. Non mais pourquoi de 1 je m'excuse pas de 2 je le pointe du doigt puis de 3 je lui parle comme ça... J'imaginais même pas Sekai derrière moi qui devait être désespéré...

Bref je pouvais plus faire marche arrière et le temps m’étais compté avec la copie du pouvoir et vu qu'il n'avait pas l'air de s’intéressait je lui fit sentir un sentiment de culpabilité et continua dire Alors quoi? On a peur de se faire humilier par un petit élève inoffensif des Evasions? Ou bien vous êtes occupé a faire la cour a je ne sais qui MAIS OUI creuse ta tombe c'est bien ça best idée au monde... Bordel j'allais juste le regretter. Bon maintenant on modère ses paroles pour la suite et on espère pas mourir la maintenant...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Take care, je te copie en Gold
avatar
III ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 275
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey m'sieur je tiens pas a ma vie on fait un duel? [Drevia-Sekai-Maria] Dim 23 Oct - 16:23

Drevia. il s'appelait Drevia, bien que je sois encore un peu mal à l'aise avec lui j'essayais du mieux que je pouvais de lui parler normalement. J'avais encore beaucoup de mal mais qui ne tente rien n'a rien! Enfin bref ! Aujourd'hui il m'attendais pour me dire quelque chose  qui d'après lui  était TRÈS important et ça, autant dire que ça me rassurait pas du tout !

Il était bien gentil mais vraiment ça sentait mauvais. En plus j'ai l'impression que quand je ''gagne'' un ami je me fais haïr par quelqu'un d'autre à la place. Car oui Drevia avait beau être devenu un ami, Lalegün lui me haïssait. Et je m'en remettais vraiment pas depuis que j'avais cassé son harmonica je le vivais assez mal. Comme quoi le climat actuel du lycée était vraiment flippant… Même si je comptais bien y remédier !

D'ailleurs, je devais toujours trouver un travail, mais peu importe pour le moment je dois me concentrer sur ce que Drevia va me dire ! En parlant de lui, je le vois plus loin dans le couloir en train d'observer la pluie qui tombe. Je m'approche de lui et touche doucement son épaule. Il était loin visiblement. Très loin même.

- T'es fière d’être Evasion? Hé bah on va montrer aux autres que ce sont les Evasion qui ont les plus gro- heu qu'on est les plus courageux. Bref... Aujourd'hui on va s'attaquer à quelqu'un, à un prof pour son joker... Notre cible c'est Leowdaeg  


Pardon ?! Je me décomposais complètement suite à l'évocation de ce nom. Il est complètement taré ! Dorofey Leowdaeg ?! Mais il tient à mourir ou quoi ?!

- T-T-T-T'es vraiment sur de toi là…...? Parce que moi non.

Je le suivais avec mes petite jambes tandis que lui il continuait sur sa lancée. Pas que j'étais pas motivée à récupérer son joker mais voila quoi je tiens à finir mes jours plus tard genre pas à 17 ans.


- Je t'annonce le début: On va le chercher puis fais semblant de trébucher et je le touche légèrement pour copier son pouvoir... Suite à cela je lui dis que je suis là pour le défier et si il refuse grâce à la projection d'aura je le ferais culpabiliser puis le tour est joué on n'aura plus qu'à gagner.

Il est débile c'est officiel. Il a du se prendre un coup quand je suis tombée sur lui la dernière fois ou je sais pas il a fumer ou bu mais c'est pas possible de vouloir ça comme ça ! Pourtant il continue d'avancer posant des questions sur la pluie, le beau temps, les cours… Il avait pas l'air plus inquiet que ça ! Et moi clairement ça me rassurait pas du tout !

D'ailleurs au loin j'aperçois monsieur Leowdaeg de dos, d'ailleurs je vois aussi…

- Drevia ?!

- HOY M'SIEUR LEOWDAEG  Je le regarde avec de grands yeux, qu'est-ce que-……. Aujourd'hui est le jour où j'vais te prendre ton joker avec Sekai je t'assure!  

Mais qu'est-ce que je fous avec cet inconscient ? J'avais complètement oublié ce trait de caractère chez lui. Mais dans quoi je me suis embarquée….. ? Moi je me contentais de le regarder. Minute il est quand même pas en train de faire ce que je pense qu'il fait si ? Il le pointe du doigt comme ça sans pression ! Mec t'avais déjà prévu depuis le début de pas avoir d'avenir ou quoi ?!

La prochaine fois qu'il compte préparer un coup pareil pour gagner un joker je lui proposerais de s'asseoir autour d'une tasse de thé et de bien réfléchir à ce qu'il fait. Histoire de lui faire comprendre que discuter c'est pas mal surtout contre un adulte. Enfin encore faut-il qu'on ne meurt pas aujourd'hui….

- Alors quoi? On a peur de se faire humilier par un petit élève inoffensif des Evasions? Ou bien vous êtes occupé a faire la cour a je ne sais qui


Alors là..........… Mes yeux s'ouvrent encore plus et ma mâchoire se détache me laissant bouche bée. Il est fou. Que dis-je un fou serait moins fou que LUI ! Je frappe mon visage avec ma main. Il veut se faire enterrer sur place ou quoi ?! Limite j'ai envie d'aller lui serrer la main pour lui dire que les rares instants où je me souvenais pas de lui  ainsi que ce court instant où on a parler de tout et de rien, bah c'était cool et que ça me manquerait mais que je l'oublierai plus. Clairement il se creusait une jolie petite tombe.

D'ailleurs il devait pas connaître le mot délicatesse…. Ou bien subtilité. Je savais quoi lui offrir pour noël… Un joli dictionnaire avec la définition de délicatesse et subtilité ainsi que respect dedans.

Finalement je m'avance doucement, très hésitante et je viens me placer à côté de ce cher Drevia. J'évite tout contact avec lui afin de ne pas gâcher son plan suicide.

- Dis moi tu tiens vraiment à mourir si jeune...? Tu peux pas lui parler comme ça c'est du suicide.....!

Je regarde monsieur Leowdaeg qu'est-ce qui allait encore arriver...?

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Je jette des chaussures sur vous en...


Darkviolet :3
Encore plein de merchi Alexei  <3

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


❤:
 
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey m'sieur je tiens pas a ma vie on fait un duel? [Drevia-Sekai-Maria] Mer 2 Nov - 17:27


Maria gisait dans son canapé, un poste ramené de chez lui diffusant aussi fort que possible les puissantes mélodies d'une symphonie humaine. Il écarta le bras qu'il avait sur les yeux, et relut la petite note que tenait son autre main.

Je suis (Maria) Dorofey Leowdaeg.
31 ans
Psychiatre de profession, travaille au lycée Xényla
Accident mortel
Mère internée
Pouvoir de projection d'aura et d'exploration de la mémoire

S'ensuivaient des tas d'autres informations personnelles, écrites en pattes de mouche sur le papier. Il les relisait pour la énième fois. S'il était passé maître dans l'art de la jovialité, son humeur n'avait rien de bien folichon. Il se sentait mal. Il oubliait des choses, des choses importantes. Cela l'angoissait terriblement. Et il entendait des choses aussi. Il savait que rien ne le prédisposait à souffrir de troubles hallucinatoires ; alors, d'où est-ce que cela pouvait bien venir ? Il était totalement livré à lui-même. Contre lui-même. Il ne se souvenait pas de s'être jamais retrouvé dans une telle position.
Ah, s'il avait cru un jour devenir sa propre énigme. La vie possédait un drôle d'humour. Il ne s'ennuyait plus, maintenant, il avait retrouvé Mikhaïl. Alors nul besoin de le torturer de la sorte. Il laissa retomber son bras, referma les yeux. S'il ne portait pas son masque, l'on aurait pu admirer d'énormes cernes sous ses yeux. Son état s'était dégradé à une vitesse impressionnante. Il dormait mal, avec tous ces bruits qui grouillaient autour de lui. Même la musique ne suffisait pas à les couvrir.
Pour couronner le tout, Astrid lui filait entre les doigts.
Cette simple pensée suffisait à réduire son moral à néant. Il tenta de se concentrer sur la musique pour oublier.

Au bout d'une longue demie heure, après avoir relu la note deux ou trois fois, il se leva et éteignit la musique. Il fallait absolument qu'il bouge d'ici : direction les couloirs. Il ne pouvait pas fuir, soit. Mais il n'en pouvait plus de rester là à admirer le plafond.
Cette promenade n'avait rien en commun avec toutes celles qu'il avait pu s'offrir auparavant. D'habitude, errer dans le lycée était un plaisir. Il croisait des gens, observait, fouinait si l'occasion se présentait, tendait l'oreille en passant devant les salles de classe. C'était un peu son terrain de jeu. Il le connaissait par coeur maintenant. Il savait qui avait cours où et à quelle heure. Il connaissait, sur pas mal de monde, des choses que pas mal de monde ignorait. C'était ça, la puissance. Le pouvoir. Et tout ça s'évaporait pour il ne savait quelle raison. Il reporta de nouveau son attention sur le petit bout de papier. Il semblait que cette chose était la seule qui le rattachait à lui-même. La vie - ou la santé mentale -, ça ne tient jamais à grand-chose.

- HOY M'SIEUR LEOWDAEG

Maria s'était depuis longtemps accordé avec lui-même sur le fait que la violence, ce n'était pas digne de lui. Il était plus subtil que cela. Mais ces foutues hallucinations lui donnaient très envie d'en faire preuve. Il voulait juste un peu de tranquillité. N'était-ce juste pas possible, une seule fois dans sa vie, qu'on...
Diantre ! Qui venait de le toucher ?!

Il eut un geste de recul, sur le visage une grimace presque de dégoût qui s'effaça rapidement. Face à lui, deux élèves. Une toute petite - avait-elle réellement l'âge d'être inscrite au lycée ? La nature ne gâtait pas tout le monde - et un blondinet qui le pointait du doigt. Il ne se souvenait pas d'eux, ni de leur dossier. Comment pouvait-il ne pas se souvenir ? Il les lisait pourtant tous. Une nouvelle pointe d'angoisse lui perça le ventre ; cependant, il n'en montra rien. Hors de question d'afficher ses faiblesses passagères.

- Aujourd'hui est le jour où j'vais te prendre ton joker avec Sekai je t'assure !

Maria avait presque envie de remercier ce gamin. Sa pitoyable tentative d'intimidation lui avait donné envie de rire. Il retrouva, un peu plus faible que d'habitude, son sourire caractéristique. C'était un défi ? Il ne s'y attendait pas. Il ne croyait pas en l'Unique, mais en vint presque à croire qu'il lui envoyait un signe.
Mais cette petite éclaircie dans ses humeurs assombries disparut bien vite. Il ne tarda pas à se sentir... encore plus mal. Au fond du trou. Lui qui tenait absolument à se souvenir, des tas de choses lui revenaient en tête. les choses dont il avait honte - c'est dire - et dont il ne préférait pas parler. Le nom de ce sentiment bien particulier s'imposa bien vite en son esprit : la culpabilité. Qu'il était douloureux de la ressentir à nouveau. Il déglutit, observant le gamin maintenant avec méfiance. Avaient-ils des pouvoirs similaires ? Et comment savait-il pour Astrid ? Ah ! Non ! Ne pas penser à Astrid. C'était un coup à perdre ses moyens. Si son esprit lui échappait, il savait tout de même encore que jamais ça ne devait arriver. Cela ne lui ressemblait pas.
Et là, ses nerfs étaient mis à rude épreuve.
Il observa les deux enfants, par-delà le murmure perpétuel qui hantait son ouïe et ne semblait pas déranger les autres. Des tas de sons, de bruits divers venaient de ça et là, et cela ne semblait ne perturber que lui.
Devenait-il fou ?

Tergiverser ainsi n'était pas sain. Il allait se concentrer sur les enfants et tenter de lutter contre la vague de mauvais sentiments qui inondait son bon sens. Après tout, ils lui offraient un divertissement de premier choix. En d'autres circonstances, la scène l'aurait régalé - et l'audace aveugle du jeune homme avait, chez lui, suscité un intérêt soudain.

- Mhm. Mon Joker, c'est ça que vous voulez ?

Il sortit de sa poche un petit étuis à bijoux, et le leur présenta ouvert. À l'intérieur, la clé. Il sourit, sans que son visage ne présentât trace d'une quelconque bienveillance.

- Je ne pensais pas que des élèves oseraient s'attaquer à moi. Vous me faites plaisir.

Il referma l'étuis et le rangea. En deux pas bien assurés, il était juste face à l'élève, haut perché sur ses talons de bien sept centimètres. Il se pencha vers le gamin, pour lui parler à voix presque basse :

- J'espère que vous savez que je ne joue pas comme tout le monde. Les règles ne sont pas les mêmes avec moi. Et pour répondre à ta question, tu ne devrais pas prendre les choses si négativement. Interroger tout de suite la défaite de son adversaire pourrait être un symptôme de psychose. Disons-nous plutôt que ce serait pour vous un honneur de me prendre votre petit joujou, et pour moi une satisfaction complète de vous écraser.

Son sourire s'agrandit. Reprendre son personnage lui faisait du bien. Maria se prouvait qu'il ne s'était pas encore perdu. Il se redressa et tapa des mains, avant de reculer d'un pas et adresser une révérence toute en exagération aux deux enfants. Il écarta les bras et haussa la voix, rayonnant de sarcasme. Il activa son pouvoir pour se faire sentir plus imposant.

- Je vous laisse la première manche ; surprenez-moi !

Il avait hâte.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey m'sieur je tiens pas a ma vie on fait un duel? [Drevia-Sekai-Maria] Sam 5 Nov - 16:39

Bon voila j'ai creusé ma tombe maintenant je peux mourir... Enfin je crois. Chère professeur veuillez ne pas me tuer je vous en supplie sa serait très gentil de votre part, merci.

Je me demandais pourquoi j'avais fait ça, pourquoi je le provoquais autant. J'aurais pus ne pas utiliser mon pouvoir et l'utiliser SEULEMENT si il refusait. Bien joué Drevia, tu vas officiellement mourir! Très bonne idée d'attaquer un Joker surtout celui de monsieur Leowdaeg. Pauvre Sekai elle n'avait rien demandé et je l'ai entraîné ici. Espérons qu'elle n'ait rien a faire.

Et voila qu'après un moment il sortait son Joker JUSTE DEVANT NOUS! A croire qu'il voulait que je lui pique devant ses yeux (et mourir d'une façon tragique au passage en essayant et en échouant comme un caca). Je fixais son Joker, une clé qui pouvait remonter l'honneur des Evasions, la clé du début de notre victoire. Enfin fallait-il encore réussir a gagner contre lui chose casi impossible!

- Je ne pensais pas que des élèves oseraient s'attaquer à moi. Vous me faites plaisir.

Oui moi aussi ça me fait plaisir de creuser ma tombe tu sais. Attendez... Il avait bien dit qu'il ne pensais pas se faire attaquer par des élèves... DONC PERSONNE DANS SE LYCÉE N'A JAMAIS ESSAYE! Soit je réussit et respect ou bien... Évitons d'imaginer ce qu'il se passait en cas de défaite, bonne idée ouioui

Je fixais le son Joker avec envie, j’étais prêt à donner mon maximum pour l'avoir et battre monsieur Leowdaeg! Je regardais Sekai qui avait surement peur de le défier mais qui allait surement faire aussi de son mieux pour avoir son Joker. Je regardais a nouveau le Psy qui s'approchait de nous après avoir rangé son Joker. Une fois à mon niveau il se pencha juste devant moi pour me dire a voix basse

- J'espère que vous savez que je ne joue pas comme tout le monde. Les règles ne sont pas les mêmes avec moi. Et pour répondre à ta question, tu ne devrais pas prendre les choses si négativement. Interroger tout de suite la défaite de son adversaire pourrait être un symptôme de psychose. Disons-nous plutôt que ce serait pour vous un honneur de me prendre votre petit joujou, et pour moi une satisfaction complète de vous écraser.

Oui bon je pense que je vais tout arrêter, m'excuser et partir en cherchant une nouvelle cible hein. Enfin non mais la il avait détruit mon moral en 1sec même si il avait raison sur tout les points (et que je voulais me cacher dans un placard pour plus le voir). On pouvait voir son sourire, toute ma confiance était entrain de brûler a vrai dire. J'avais ni le courage ni l'envie de l'affronter mais pourtant vous savez quoi? Bah je vais tenter mon coup! Après tout il nous a dit que ça lui faisait plaisir que deux élèves s'attaquent à lui donc espérons en tirer du bon.

Tout un coup je me sentais comme... Écrasé, pas physiquement mais mentalement quand je le regardais, il avait l'air imposant mais ce n'était que son pouvoir et je le savais très bien pour l'avoir copié. Mais même en sachant cela je me sentais comme inférieur et je commençais presque a avoir peur de lui.

- Je vous laisse la première manche ; surprenez-moi !

La 1er manche? Autant gagner dès le début, enfin c'était pas très équitable. J'avais trouvé une nouvelle idée de défi pour corser un peu se duel et pour s'amuser un peu plus. Je levais mon regard sur lui et tout en souriant je lui expliquais les règles (sachant que quand je parle et je suis obligé de bouger mes bras pour me faire comprendre)

Comme vous voulez, mais laissez moi d'abord expliquez les règles. Déjà pour que cela soit équitable il y auras 3 ou 5 round a vous de choisir. Pour gagner le duel il faut faire le meilleur des manches donc soit 2 victoires soit 3. Pour décider qui choisit le défi on peut faire ça en Shifumi une manche pour pas perdre de temps et le gagnant choisit sur quoi il veut affronter l'autre. Simple non? Par contre on alterne avec Sekai a chaque manche si sa dérange pas. Si quelqu'un triche et sa méthode est révélé uniquement durant le duel il a immédiatement perdu la manche en question. Si vous avez des question vous les poserez après si j'ai pas était clair.

Voila j'esperait qu'il avait compris les règles car si on faisait sa en une manche j'avais déjà gagné, je disait un concours de dessins entre lui et Sekai et pouf le Joker est à nous mais c'est pas du tout équitable, y'a pas d'honneur à gagner comme ça et autant perdre dans le beau jeu. Maintenant que tout est dit que faire... Il fallait que je gagne à coup sur la 1er manche qui était gratuite ou faire de mon mieux. Attendez... J'ai jamais dit qui ferait la 1er manche? sa risque d’être beau tout ça

Bon bah Sekai feras la 1er manche dans se cas. Oh et pas de combat car la violence c'est mal.

A ces mots je me retournais vers Sekai et posa mes mains sur ses épaules pour lui dire

Montre nous l'honneur des Evasion ma petite Sekai

Juste après je lui murmurais une idée de duel, je lui dit a voix basse de faire un concours de dessins pour sécuriser cette manche gratuite. Et bon cette manche était gagner d'avance vu que les seuls juge sont les lycéens et que Sekai à un incroyable talents pour dessiner

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Take care, je te copie en Gold
avatar
III ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 275
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey m'sieur je tiens pas a ma vie on fait un duel? [Drevia-Sekai-Maria] Dim 6 Nov - 3:01

Drevia, Drevia, Drevia... Dans quoi est-ce que tu nous as embarqués?! Sérieusement?! Ce professeur est tellement Mais genre TEL-LE-MENT BIZARRE. Ca lui fait plaisir qu'on soit la à lui demandé son joker mais bon sang dans quel univers suivre Drevia est une bonne idée ?! Je vous le demande ! Le seul point positif si j'ose dire, c'est qu'il nous laissait la première manche... Et Drevia me laissait le premier tour. Genre il se doit de ma gueule? Je commence à regretter, très amèrement. Vraiment très amèrement.... Déjà pour commencer, pourquoi je suis venue à Xényla....? Bah je sais pas ! Ensuite pourquoi j'avais accepté ça? AH ! Oui ! Pour me rattraper.... Parce l'Unique je devrais réfléchir deux fois avant de me lancer dans quelque chose...

J'observe monsieur le psychologue avec un sur apeuré j'avais tout sauf confiance en mes capacités....... Drevia se tourne vers moi et pose ses mains sur mes épaules .

- Montre nous l'honneur des Evasion ma petite Sekai.

L'honneur quel honneur... Sérieusement.... Je vais finir en position foetale. Doucement je hoche la tête sans lâcher le propriétaire du joker. Ok une épreuve de dessin.

- P-Po-Pour la première épreuve je propose un concours de dessin. Cela devra être un portrait du bermudien ou de la bermudienne que vous souhaitez, les proportions souvent être respectées, le dessin devra être fait de tête, pour la technique je propose le fusain ou les feutres à l'alcool. Le format doit être sur une feuille correspond à deux fois le format A4. Le tout doit être fait en 15min, 30 au maximum... Je-euh-des questions peut-être?

Je ne savais pas si cette épreuve était convenable ou non... J'avais beau être douée peut-être qu'il l'était lui aussi surement plus que moi d'ailleurs.... Je n'étais pas une artiste non plus ! J'avais tres peu confiance en mes capacités, ce que les autres trouvaient sensationnel, merveilleux je le trouvais peu satisfaisant, repoussant... J'avais vraiment beaucoup de mal je me sous estimée. Je n'avais pas cette vantardise que certains ont, non moi j'étais là avec mon innocence, mon manque de confiance c'était cool. Rien de plus.

Soupirant intérieurement, je désespérais, je voulais retourner dans ma chambre, me cacher sous ma couette et dire que je n'existais plus, que je n'étais pas là et qu'il faudrait repasser plus tard. Mais maintenant que j'étais allée si loin avec Drevia, je ne pouvais me permettre de le laisser tomber alors que nous en étions arrivés là.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Je jette des chaussures sur vous en...


Darkviolet :3
Encore plein de merchi Alexei  <3

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


❤:
 
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey m'sieur je tiens pas a ma vie on fait un duel? [Drevia-Sekai-Maria] Mer 9 Nov - 15:34


- P-Po-Pour la première épreuve je propose un concours de dessin. Cela devra être un portrait du bermudien ou de la bermudienne que vous souhaitez, les proportions souvent être respectées, le dessin devra être fait de tête, pour la technique je propose le fusain ou les feutres à l'alcool. Le format doit être sur une feuille correspond à deux fois le format A4. Le tout doit être fait en 15min, 30 au maximum... Je-euh-des questions peut-être?

Maria fut presque impressionné de toute cette précision. Un peu hagard malgré tout, il doutait d'avoir tout suivi. Il avait par chance capté l'essentiel : en premier lieu, une petite compétition. Et qu'ils avaient les même principe de non-violence - physique. La fatigue n'allait pas le servir dans ces épreuves ; encore moins son talent pour le dessin. Mais soit. Il allait se prêter au jeu comme il se devait, et faire honneur aux efforts évidents fournis par ces deux gamins.
Il fallait dire, il les trouvait tout de même courageux.

- Pas de questions, non. Tu as de quoi faire sur toi ?

La petite acquiesça et leur fournit tous deux de quoi faire. Ils avaient pensé à tout. Maria regarda autour de lui. Bon, vu le temps qu'ils risquaient de passer ici, autant se mettre à l'aise.

- Venez avec moi, nous allons chercher de quoi nous installer avant de commencer.

Ainsi, il se dirigea vers la première salle occupée, toqua brièvement avant d'entrer. Avec l'aide des deux élèves, ils enlevèrent - en toute discrétion, bien entendu - deux bureaux et trois chaises, laissant derrière eux une classe à peine agitée un professeur plus lassé qu'autre chose devant les petits gestes d'au revoir du psy. Eh oui, depuis le temps, ses collègues s'étaient habitués à ses loufoqueries et ses interventions. Un peu dommage, par ailleurs. Mais il n'avait pas le temps de le déplorer. Le jeu des clés l'appelait !
Ils placèrent les bureaux face à face, la troisième chaise au milieu. Le blondinet ferait office de public.

Assis bien à sa place, il s'adonna à une préparation ridiculement longue. Il s'étira, prit le temps de se faire chignon, posa la cravache qui pendait à sa ceinture sur la table, fit craquer ses doigts un par un, puis passer son regard d'un élève à l'autre.

- Je choisis le fusain !

Moins précis que le feutre à alcool. Peut-être qu'il allait lui permettre de simuler quelques effets artistiques recherchés ? Eh, ce n'était pas tout ça, mais Maria n'avait tout de même pas prévu de perdre son Joker. Or, avec une telle épreuve, il ne partait pas gagnant.
C'était le jeu. Ils verraient, quand ce serait à son tour de choisir l'épreuve. Il commençait déjà méditer là-dessus. Sourire aux lèvres, il s'empara délicatement du bâton de charbon et croisa les jambes sous la table.

- Bien. Si personne n'a rien à ajouter, je propose que l'on commence. À toi le coup d'envoi !

D'un grand geste des plus dramatiques, il désigna la fillette. Il était tout de même curieux de savoir ce qu'elle allait produire.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey m'sieur je tiens pas a ma vie on fait un duel? [Drevia-Sekai-Maria] Ven 11 Nov - 15:20

- P-Po-Pour la première épreuve je propose un concours de dessin. Cela devra être un portrait du bermudien ou de la bermudienne que vous souhaitez, les proportions souvent être respectées, le dessin devra être fait de tête, pour la technique je propose le fusain ou les feutres à l'alcool. Le format doit être sur une feuille correspond à deux fois le format A4. Le tout doit être fait en 15min, 30 au maximum... Je-euh-des questions peut-être?

Waaah. En si peu de temps elle a trouvé tout les détails de l'épreuve, elle m’étonnera toujours. Au moins elle écoute mon conseil (enfin je crois) et on a l'avantage sur cette manche, surtout que Sekai et doué pour les dessins. On a presque déjà gagné cette manche! Je dit bien "presque" parce qu'avec monsieur Leowdaeg il vaut mieux s'attendre à tout, et il n'a pas l'air si perturbé par l'épreuve donc on a certes de grande chance de gagner mais pas 100% de chance. Monsieur Leowdaeg n'a pas de question pour cette épreuve, tant mieux, plus vite on commence plus vite on finit en espérant partir avec le Joker.

Sekai comme d'habitude a tout le matériel qu'il faut avec elle, c'est aussi pour cette raison que je lui fait faire la 1er manche au moins pas la peine de se casser la tête sur un petit détails comme ça.

- Venez avec moi, nous allons chercher de quoi nous installer avant de commencer.

Nous suivons avec Sekai notre psychologue préféré (oupa) qui nous emmène vers une salle de... cours? Ah d'accord, le gars il entre comme ça l'air de rien dans le plus grand des calmes. Il nous demanda de l'aide pour enlever deux tables et trois chaises de la salle pour pouvoir faire notre duel dans les meilleurs conditions possibles, et il a raison. J'entre dans la classe tout aussi détendu que Leowdaeg en regardant les élèves avec un petit regard moqueur du genre "ahah vous avez cours vous, et moi je récup un petit Joker au calme". Ouais bon pas sûr de le récup hein. Le professeur nous regardes avec de grands yeux, assez étonné au début de nous voir arriver à l'improviste. Quand monsieur Leowdaeg transporte la dernière table il fait un petit au-revoir au professeur qui lui le regarde d'un air lassé, le pauvre on voyait bien que plus rien ne l’étonne de la part du psy.

Les bureau sont placés face à face et la troisième chaise entre les deux. Je suppose que je vais faire le public, ok pas de problème. Une fois en place monsieur Leowdaeg fait un petite prestation longue -et inutile au passage- en craquant ses doigts, se mettant a l'aise et tout le bordel avec, enfin un truc inutile pour moi.

- Je choisis le fusain !

Pas un mauvais choix, il ne prend pas le risque du feutre à l'alcool en cas d'erreur et ça peut donner un genre, malin le psy dit donc, vous comprenez pourquoi j’arrête pas de dire qu'on a pas 100% de chance de gagner maintenant? Le psy sourit et nous regarde

- Bien. Si personne n'a rien à ajouter, je propose que l'on commence. À toi le coup d'envoi !

Je regard Sekai et affirme qu'elle peut lancer l'épreuve quand elle en aura envie

- Quand tu veux Sekai, je compte sur toi

Je vais pas lui dire un truc du genre "amusons nous avant tout" non pas du tout. Je suis la pour la compétition donc perdre n'est pas une option il faut qu'on gagne à tout prix, car si cette épreuve et presque déjà gagné on ne peut rien savoir des autres épreuves à venir surtout si c'est monsieur Leowdaeg qui doit les choisir. Je crains déjà mon tour alors que le 1er défi n'a même pas commencé

Je pose mes coudes sur la tables et pose ma tête sur mes mains et je regarde leurs feuilles guettant le moment du début de l'épreuve. Il ne faut jamais sous estimer son adversaire.

-Et que le meilleur gagne

Nous attendons le départ de Sekai pour enfin commencer l'épreuve et pour savoir qui remportera cette 1er épreuve

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Take care, je te copie en Gold
avatar
III ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 275
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey m'sieur je tiens pas a ma vie on fait un duel? [Drevia-Sekai-Maria] Sam 3 Déc - 8:37

Le psychologue semblait d'accord avec mes conditions c'était un début ! Néanmoins je sentais que je pourrais le regretter allez savoir comment... Il me demanda si j'avais les outils adéquats et je faisais oui de la tête javais toujours de quoi dessiner sur moi ! Sauf imprévu évidemment !

Avant de commencer on était entré à l'improviste dans une classe où visiblement il y avait cours... Je dois avouer que j'étais quelque peu gênée ce n'est pas tous les jours qu'on débarquait comme Ca pour chercher des tables et des chaises... Sans parler du regard des élèves et du professeur. Je priais pour qu'on sorte de la salle au plus vite !

Ceci étant fait on s'installa chacun à une table et Drevia sur une chaise au milieu. Je regardais monsieur Leowdaeg il fit un chignon... Par l'Unique il avait l'air tellement sérieux ! Si ça se trouve il était largement plus doué que moi en dessin ! Je ne le cacherais pas... Je stressais un peu il faut bien l'avouer...

Bon. Calme toi Sekai. Respire, expire, respire, expire. On se détend. Qu'avais-je à perdre? Absolument rien ! J'allais gagner cette épreuve -je crois- après tout j'étais experte dans l'art de manier les feutres, le crayon, le fusain et tout le reste ! Sans compter que j'avais une bonne mémoire visuelle ce qui n'était peut-être pas le cas de mon adversaire? Aller tout va bien se passer !

Il choisit le fusain, je suis curieuse de savoir comment il l'utilisera ! À mon tour je choisis les feutres à l'alcool. Quand on sait les manier on peut en faire de magnifique dessin ! Dans le pire des cas... J'aurais perdu la première manche. Si ça arrivais je ne toucherais probablement plus un seul outil de dessin avant un moment !

Ceci étant dit le professeur sourire aux lèvres, jambes croisées proposait de commencer. Je peux vous assurer que comme ça il me faisait douter de mes capacités !

Je respire un bon coup, craque mes doigts et je fais un signe de tête. Et vous savez pas tout ! Ce petit con de Drevia il me stresse encore plus ! Au lieu de tenter une phrase de détente du style "Fais de ton mieux" "Amuse toi !" Ou n'importe quoi d'autre, il m'avait sorti JE COMPTE SUR TOI. Non ! Ne compte pas sur moi comme ça ! J'avais envie de pleurer.

- Je suis prête, c'est parti.

J'avais décidé de aire le portrait de ma maman ! Le seul souvenir intacte que j'ai d'elle c'est le pendentif que j'avais perdu l'autre fois et que monsieur Akatsuki -le meilleur professeur au monde- avait gentiment garder dans le fond de son tiroir !

Ce professeur est mon modèle. De tête je dirais qu'il est mon préféré ! Bon parfois j'avoue que j'ai du mal à le suivre... Par exemple, une fois il avait dit qu'il avait une copine. Le jour suivant il n'en avait plus ! Ce que je retiens de ses cors c'est principalement les "Hé tu veux pas fermer ta gueule pour voir? Merci." Généralement c'était dédié aux mégères de la classe Evasion ! D'ailleurs je n'arrive pas à croire qu'il puisse exister ce genre de spécimen !

Enfin bref ! Si je voulais être dans les temps j'allais devoir partager mon temps en deux. Je vais partir sur 20 minutes c'était 5 minutes de plus par rapport aux 15 minutes mais 10 minutes de moins par rapport au temps maximum qui est de 30 minutes !

Ok donc dans 10 minutes je dois avoir terminé mon esquisse avec les détails ! Ah bah non suis-je bête ! Je vais u aller direct au feutre . Jai déjà fait ça auparavant et ma foi, ce n'était pas si mal d'après les autres élèves !

Feutre en main je dessinais. Un sourire resplendissant, des lèvres d'une finesse indéniable, des yeux aux profondes couleurs. Une peau claire et éclatante laissant en imaginer la douceur. Un cou fin, de petites épaules, une poitrine moyenne. Autour de son cou je dessinais le pendentif qu'elle m'avait offert.

Une robe, cette robe. Longue, d'un violet clair presque rose, et de multiples décorations argentées. Les épaules étaient dénudées, maman portait souvent cette robe elle l'adorait et moi aussi . Elle était dans un vieux style, un style venant de nos camarades humains. D'après les quelques livres que j'avais lu là-dessus ce genre de robe était porté à l'époque d'un certain Louis XVI peut-être même avant si je me souviens bien !

Maman avait de longs cheveux d'un magnifique bleu, ils étaient longs et tombaient sur ses frêles épaules. D'ailleurs je n'avais pas coupé mes cheveux depuis un moment, je voulais qu'ils soient aussi longs que ceux de maman ! Et ils avaient bien poussés !

Le temps s'écoulait comme l'eau d'une rivière, 10 minutes c'étaient déjà écoulées et j'en arrivais presque à la fin de mon dessin je terminais avec les ombres, j'ajoutais quelques plis ici et là, quelques détails par là, puis je posais mon matériel et d'une voix claire et immédiate je dis " J'ai fini !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Je jette des chaussures sur vous en...


Darkviolet :3
Encore plein de merchi Alexei  <3

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


❤:
 
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey m'sieur je tiens pas a ma vie on fait un duel? [Drevia-Sekai-Maria] Dim 4 Déc - 18:11


- J'ai fini !

Quoi, déjà ? Maria leva son fusain, admirant son oeuvre avec perplexité. Inachevée et plus que maladroite, il n'y avait pas de quoi être fier. Il avait hésité une bonne minute sur le choix de son sujet, et avait fini par jeter son dévolu sur le portrait de Miranda - il ne lui semblait pas naturel de représenter Mikhaïl en noir et blanc. C'était un échec total ; on reconnaissait à peine la jeune professeure de MPD. Il hésitait entre détruire les preuves de l'existence de cette abomination ou l'afficher dans la chambre de sa cousine pour la taquiner un peu. Ils se voyaient un peu moins ces derniers temps, une petite blague aurait bien pu rétablir un peu de contact entre eux.

Il posa le crayon, les doigts noirs. Il avait l'air calme, et sourit à la jeune fille, détaché.

- Plutôt rapide. Comparons nos oeuvres d'art !

Prestement remis debout, il attrapa la feuille et vint la poser aux côtés de la production de son adversaire. Son oeil fut immédiatement attiré par la somptueuse effigie qui ornait la feuille d'à-côté. Une femme magnifique, des traits d'une précision incroyable, des couleurs tout à fait maîtrisées. Sa défaite ne l'étonnait pas, mais le nom de "raclée" convenait mieux à la situation.
Bien. Jamais il ne s'était vanté d'un quelconque talent pour le dessin. Et heureusement. Il porta son attention à la fillette. La ressemblance avec le dessin était frappante.

- Ta mère devait être une très jolie femme.

C'était lancé innocemment, les yeux dans les yeux, avec pas un brin de pitié. Un peu gratuit, c'est vrai. Il attendait d'observer une réaction, bien qu'il ne doutât guère de sa déduction. Si sa mère avait été vivante, la bleuette aurait représenté son petit ami, quelqu'un de proche, un frère ou une soeur. Une mère, c'est différent. Si on ne l'aime pas, on l'oublie, si on l'aime, on ne la mentionne pas. Dans tous les cas, c'est discret, caché. Eh pourtant, une mère fait des ravages dans un esprit. Les trois-quarts des névroses ordinaires s'y rapportaient. Maria songea subrepticement que lui aussi, aurait pu représenter la sienne. Puis, avec amertume, qu'il risquait bientôt de la rejoindre à l'asile si ses petits soucis du moment ne s'arrangeaient pas vite.

D'un geste, il indiqua au blondinet de se rapprocher.

- Je te laisse abattre le verdict et décider de l'épreuve suivante. Gardons le meilleur pour la fin.

Enigmatique, il recula d'un pas pour permettre au jeune homme de venir se placer devant la table. Le talent révélé de la jeune fille avait attiré son intérêt. Les artistes - les véritables - portaient à l'âme de drôles de couleurs. Il était en revanche bien plus doué pour peindre celles-ci.

Il attendait d'être surpris par la suite.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey m'sieur je tiens pas a ma vie on fait un duel? [Drevia-Sekai-Maria] Mar 6 Déc - 20:38

Et c'est parti, monsieur Leowdaeg et Sekai commencent leurs dessins en y mettant leur âme dedans.  Pendant les 10 minutes données il n'y a plus un seul bruit sauf celui des crayon sur le papier. Je regarde le dessins des deux personnes et je remarque déjà en moins d'une minute que Sekai risque de fortement gagner cette épreuve car quand je vois le dessin de notre chère psy adoré c'est très très mal parti pour lui... Je lève la tête un petit instant pour réfléchir à deux trois truc tout à fait banal du genre est ce que j'ai encore de la bouffe ou autre quand tout à coup :

- J'ai fini!

Hein pardon ?! Déjà ? Je regarde a nouveau la table et effectivement elle avait finit. Soit j'ai réfléchit beaucoup trop longtemps soit elle a tracé pour finir. Je regarde vite fait son dessin. Une femme ressemblant à Sekai donc sûrement sa mère et les traits sont très précis qu'il n'y a rien a dire pour le moment.

- Plutôt rapide ! Comparons nos œuvre d'art!

Il veut dire comparons chef d’œuvre a cette chose non ? Je regarde vite fait mais je ne comprend pas le dessins du Leowdaeg, enfin je vois pas ce qu'il a voulu dessiner entre nous. Je me redresse après qu'il m’ait fait signe et compare les deux dessins. Pour commencer je prend celui de Sekai. Son dessin est juste magnifique, chaque petit détails et parfaitement bien dessiné et les couleurs sont parfaitement maîtrisées. Je peux dire une chose, elle est bien meilleur que moi pour le dessins j'en suis sûr. Après avoir regardé son dessins pendant 2 petites minutes je prend celui de monsieur Leowdaeg. En voyant son dessin j'ouvre grand les yeux comme jamais. Je suis juste stu-pé-fait de son NON TALENT POUR LE DESSIN. Je retourne la feuille dans tout les sens mais je n'arrive toujours pas a savoir ce que son dessin représente. On dirait une sorte de chimère fusionné à  un écureuil qui lui même a fusionné avec la prof de MDP (du moins on dirait)  avec quelques rajout de chose spécial que je ne comprend pas. Bref j'admire son courage quand même mais je crois qu'il ne peut juste pas gagner la 1er manche avec son dessin... Quoi qu'il aurait pus gagner si j'étais assez bourré. Je suis sûr qu'avec une belle cuite son dessin est magnifique ! Bref je repose les deux œuvre d'art comme mentionné précédemment pose mes mains sur ta tables et annonce le gagnant de cette épreuve :

- Après un petit moment de réflexion la victoire revient par votre plus grande surprise à suspense de 15 secondes Sekai ! Bien joué à toi ! Et... A vous aussi monsieur bien évidemment car votre dessin est... Pas mal non plus hein

C'est surtout pour être gentil que je dis ça. Bref je me lève et m'étire de haut en bas et annonce que nous avons gagné la 1er manche, plus qu'un défi a gagner et hop le Joker est a nous, Ou bien c'est deux manches encore à gagner... Mince il a choisit si on le fait en meilleurs sur 3 ou 5 manches ?

- Monsieur Leowdaeg, petite question. Avant de commencer j'ai dis qu'on ferais se « concours » sur 3 ou 5 manches donc 2 ou 3 victoire si vous avez suivis ce que j'avais dit auparavant. Du coup je vous écoute. Quel est votre choix sur le nombre de manches?

Il vaut mieux le rappeler car peut être qu'il nous reste plus qu'une victoire ou bien 2 et ça change tout. S'il vous plaît dites nous 3 manches au moins si je gagne la prochaine on a votre Joker.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Take care, je te copie en Gold
avatar
III ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 275
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey m'sieur je tiens pas a ma vie on fait un duel? [Drevia-Sekai-Maria] Mer 7 Déc - 12:46

Drevia semble aussi surpris que le psychologue, j'aurais peut-être dû prendre mon temps...? Enfin bon maintenant c'était trop tard j'avais terminé j'allais pas recommencer quand même !

- Plutôt rapide ! Comparons nos œuvre d'art!

Je lève les yeux bleus vers le psychologue, il pose le fusain, ses doigts sont noirs mais il n'a pas l'air de s'en soucier plus que nécessaire. Il sourit et m'observe avec un un regard qui me fait clairement peur. Il a l'air absolument calme, complètement détaché, c'était tout simplement fli-ppant et je n'exagère rien du tout ! Rapidement il se met debout et avance jusqu'à ma table. Il pose son œuvre et observe mon dessin. L'Unique soit loué ! Il n'avait pas un talent évident pour le dessin j'étais sau-vée ! Son dessin ressemblait à beaucoup de choses, ça ressemblait presque à de l'art abstrait ! Vraiment très abstrait, il avait un style qui lui était propre mais qu'on ne compte pas sur moi pour en dire plus !

- Ta mère devait être une très jolie femme.

Son regard plante dans le mien il n'avait apparement pas hésité une seule seconde. Mon visage lui, devient complètement blanc, livide même, ça c'était gratuit. Visiblement monsieur Leowdaeg n'appréciait pas trop d'avoir perdu cette première épreuve. Je dois avouer que sa remarque pique un peu, il n'avait absolument aucun scrupule ! Je secoue ma tête, je ne peux pas lui laisser le plaisir de me voir comme ça ! Je me reprends et décide de répondre pour lui montrer que je ne me démonte pas si facilement !

- La plus belle qu'il puisse exister monsieur.

D'un geste de la main il incite Drevia à s'approcher.

- Je te laisse abattre le verdict et décider de l'épreuve suivante. Gardons le meilleur pour la fin.

Il s'écarte et Drevia prend ma feuille et l'observe pendant quelques secondes avant de prendre celle du psychologue. Alors qu'il semblait émerveillé il y a encore un petit instant clairement là, il était encore plus surpris. Et c'est même pas ça le pire ! Lui il n'avait peur de rien, comme pour bien enfoncer le psychologue il tourne le dessin dans tous les sens possibles et imaginables. Osez me dire qu'il ne joue pas avec le feu ! Je sentais que quand ce serait au tour de l'adulte de choisir l'épreuve on allait prendre tellement mais TELLEMENT cher. Il était absolument évident qu'il n'aurait aucune forme de pitié pour nous, il nous fera bien regretter d'avoir OSER nous mesurer à lui ! Il suffisait de voir juste avant avec son petit " Ta mère devait être une très jolie femme." Personne ne me fera croire qu'il a dit ça comme ça au feeling, je n'y crois pas une seconde !

Quoiqu'il en soit Drevia termine de comparer et repose les deux feuilles sur la table.

- Après un petit moment de réflexion la victoire revient par votre plus grande surprise à...

Il stoppe sa phrase comme dans les émissions à la télé. Je pense que je vais renommer l'Evasion en MEC COMPLÈTEMENT INCONSCIENT.

- Sekai ! Bien joué à toi ! Et... A vous aussi monsieur bien évidemment car votre dessin est... Pas mal non plus hein

Je lui lance un regard qui en dit long. Il pourrait limiter les dégâts quand même et ARRÊTER d'enfoncer l'homme plus qu'il ne l'est déjà ! Enfin maintenant c'était peine perdue, ce qui est fait est fait dans tous les cas on allait mourir donc bon... Finalement l'Evasion se lève et s'étire tandis que moi je peux en-fin respirer pleinement. Si on perdait je le vivrais pas bien du tout mais au moins je le vivrais pas aussi mal que si ça avait été ma faute. Normalement. Je crois. Je suis pas sûre.

- Monsieur Leowdaeg, petite question. Avant de commencer j'ai dis qu'on ferait ce « concours » sur 3 ou 5 manches donc 2 ou 3 victoires si vous avez suivis ce que j'ai dit auparavant. Du coup je vous écoute. Quel est votre choix sur le nombre de manches?

J'espérais de tout mon cœur qu'il limitera ça à 3 manches si on les dépassait, clairement Drevia finirait seul ! Enfin surtout dans ma tête, tout le monde sait parfaitement que je ne pourrais pas partir... S'il crevait entre deux round? Je m'en voudrais !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Je jette des chaussures sur vous en...


Darkviolet :3
Encore plein de merchi Alexei  <3

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


❤:
 
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey m'sieur je tiens pas a ma vie on fait un duel? [Drevia-Sekai-Maria] Mer 14 Déc - 14:25

Sa pique avait fait son petit effet, et la petite Evasion refusé d'abandonner sa dignité. Très bien. Maria se retourna pour sonder l'espace vide des couloirs. Les murmures qui lui glissaient au coin de l'oreille produisaient sur lui comme un chatouillis désagréable.

C'est dans ta tête.

Il le savait bien, mais se détacher de cette sensation de certitude demandait bien trop d'efforts à l'homme épuisé qu'il faisait. La voix du blondinet le tira de ses réflexions :

- Après un petit moment de réflexion la victoire revient par votre plus grande surprise à... Sekai ! Bien joué à toi ! Et... A vous aussi monsieur bien évidemment car votre dessin est... Pas mal non plus hein.

Maria lorgnait le gamin, qui en rajoutait bien plus que nécessaire. Peut-être était-il mal placé pour émettre ce genre de remarques. Il pourrait, à l'avenir, lui donner quelques conseils dans ce domaine - pas plus, un magicien ne livre jamais ses secrets. Peut-être en guise de lot de consolation, s'ils perdaient le jeu. Il aurait préféré. Il adressa au vainqueur un petit geste de la tête, bon joueur. Le verdict n'était en rien une surprise. Intéressé, il observait discrètement les deux enfants. Connaître ses adversaires, c'était important. Rien ne lui échappa du regard que la jeune fille adressait à son camarade en cet instant ; ses méthodes n'étaient pas approuvées par tout le monde.
Le psychiatre pensait au bout de papier qui reposait au fond de sa poche. Il fut pris de l'indicible envie de le déplier et de le lire une fois encore.
Pas devant les élèves.

- Monsieur Leowdaeg, petite question. Avant de commencer j'ai dit qu'on ferait ce « concours » sur 3 ou 5 manches donc 2 ou 3 victoires si vous avez suivi ce que j'ai dit auparavant. Du coup je vous écoute. Quel est votre choix sur le nombre de manches ?

Ah, il n'avait bien entendu pas oublié. C'était tout réfléchi. Maria voulait au plus vite pouvoir retourner écoute du Wagner dans son bureau. Il faisait bonne figure, et le jeu lui occupait l'esprit, mais chaque seconde était comme un pas supplémentaire vers ce gouffre ouvert droit devant lui. L'angoisse lui tordait les entrailles, ses barrières mentales tenaient plus du verre que du béton. Son désir tout entier se portait vers le sommeil.

- Je serais d'avis que nous nous en tenions à trois manches seulement. Vous avez à faire, moi aussi. Et pas la peine de reprendre le jeu de Shifumi : je te laisse le choix de la seconde manche. Le meilleur pour la fin.

Il offrit aux enfants l'un de ses fameux sourires, faussement aimables et réellement détestables.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey m'sieur je tiens pas a ma vie on fait un duel? [Drevia-Sekai-Maria] Sam 24 Déc - 14:43

Oh regardez la bas ! Un Drevia mort ! Non mais sérieux si je continue comme ça je suis mort a 8000000% au moins ! Après avoir félicité Sekai une seconde fois (et pour une fois sans me moquer du psy) il nous annonce son verdict, 3 manches, ça c'est cool au moins vite fait bien fait (encore faut il qu'on gagne). A ma grande surprise il annonce par la suite qu'il me laisse le choix du second défi. Alors la monsieur vous aurez du consulter mon dossier, il ne faut oh grand jamais laisser un Drevia choisir. Je me retourne en faisant semblant de réfléchir mais en faites je le fait pour pas qu'il voit ma tête de fourbe a se moment. Il me faut un défi qui peut bien le ridiculiser même si je perd. Non mais au point ou j'en suis autant finir le travail de ma mort bien propre. Qu'est ce qui peut être en ma faveur... Il ne peut refuser sous aucun prétexte mon défi et si il le fait c'est considéré comme une défaite donc son Joker est a nous dans se cas, même si franchement je préfère qu'il refuse pour son honneur plutôt que de relever se défi... Mais bon les chances sont infimes voir nul.

Je me retourne vers lui, j'ai trouvé LE DEFI... Par contre je tiens a m'excuser devant mon porte monnaie pour le défi.

- héhé... Dans se cas sa seras un concours de celui qui explose disons... 7 pastèques -avec sa tête bien sûr- et le plus vite possible a gagné. Vous inquiétez pas pour les pastèques j'ai un un bon pour un endroit ou y'a des pastèques donc j'peux les acheter pour 3x rien

On dit merci qui ? Merci papa pour m'avoir donné son booon. A la suites des ses mots je pris la route pour acheter des pastèques avec Sekai et monsieur Leowdaeg (car porter 14 pastèques seul c'est un peu dur)

Je vous passe la parties pour les pastèques car a pars acheter des pastèques il c'est rien passé. Enfin bref, de retour au lycée avec le matériel nécessaire une seconde fois on c'est incrusté dans des cours pour prendre assez de table pour aligner les pastèques est on c'est installés une fois de plus dans les couloirs. Bon après c'est vrai que niveau discrétion on a vu beaucoup mieux hein. Je peux clairement voir le regard désespérée de Sekai, la pauvre elle doit vraiment se demander pourquoi elle est la, a m'aider moi, l'homme qui ne tiens pas à sa vie et qui vas détruire des pastèques avec sa tête pour un Joker.... Dans quoi je l'ai embarqué, mais bon grâce a elle on a une manche de gagné et plus de chance d'avoir un Joker et je pense qu'elle seul aurait jamais eu le courage de s'en prendre à monsieur Leowdaeg voir personne d'autre dans le lycée en aurait eu le courage, même moi je regrette le choix de l'attaquer. Je vais tellement pas assumer mon mal de crane après tout ça, je compte sur toi Sekai si je perd, au moins elle l'auras l'avantage de l'affronter avec lui aussi un mal de crane horrible. Une fois tout posé et préparé, devant la première pastèque avant de commencer je m'adresse au psy

- Prêt monsieur ? Vous faites pas de fracture au crane j'vais m'en vouloir après

Je dis ça avec sincérité car j'veux pas qu'il se fasse vraiment mal et surtout sur un de mes plans foireux et qui sait les répercutions qui pourrait y avoir après du genre il vas s'acharner sur moi beaucoup beaucoup plus que normalement et je vais me faire défoncer pas l'administration avec un peu de malchance. Enfin non, après tout c'est juste pour un joker donc je m'inquiète pour rien du coté administration... Le vrai problème c'est lui. Je prend une gorgée d'eau juste avant de commencer a faire... Cette connerie que j'ai choisis... Bien sur Sekai seras l'arbitre pour dire qui a finit en 1er car je pense qu'a la fin on auras même pas le cerveau entier pour s'en rendre compte nous même. J'y pense... J'espère qu'il tiens pas trop a son masque et qu'il en a en rechange. Que l'Unique qui doit avoir pitié de moi m'aide pour son joker

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Take care, je te copie en Gold
avatar
III ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 275
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey m'sieur je tiens pas a ma vie on fait un duel? [Drevia-Sekai-Maria] Sam 24 Déc - 17:14

Le psychologue demande 3 rounds et je le remercie intérieurement. En plus de ça il offre le choix à mon cher camarade. Qu'allait-il encore sortir...? Je stressais ce cher Drevia avait le chic pour trouver des défis auxquels personne ne penserait... J'appréhende le choix qu'il allait faire.

Rapidement il creusa sa tombe. Quand je vous disais que ce mec est clairement suicidaire complètement taré, inconscient même... Je n'exagérais rien ! Éclater 7 pastèques avec la seule force de sa tête. On ne me l'avait JA-MAIS faite celle-là. Je me demande bien ce qu'il a dans la tête justement... J'allais finir par croire qu'il avait de la pastèque à la place du cerveau ! Tapant ma main contre mon front je soupire désespérée. J'abandonne je ne cherche plus à comprendre quoique ce soit, il réfléchit d'une façon trop compliquée pour moi.

Quoiqu'il en soit son choix était fait... Il était temps d'aller acheter les pastèques... Quel gâchis mais quel gâchis, qu'est-ce que des pauvres pastèques avaient fait pour mériter de se faire exploser à coup de tête? Je ne sais pas... Bon elles étaient tout de même assez lourdes ! Surtout pour mes petits bras ! La prochaine fois j'emporte un charriot ce sera largement plus simple pour transporter des fruits de ce poids !

Sait-on jamais Drevia pouvait décider de tenter un nouveau joker et l'Unique seul sait ce dont l'Evasion était capable ! Ça ne m'étonnerait même plus ce qui m'étonne en revanche c'est qu'il n'ait pas proposé ce défi dans le magasin lui-même ! Je me demande si l'idée lui a effleuré l'esprit...

De retour au lycée je me retrouvais à être arbitre. Qui aurait cru qu'un jour je ferais ça hé bien clairement je n'y aurais jamais pensé.

- Bin hé bien... Bonne chance à vous

Je pris mon téléphone pour mettre un chronomètre.

- Prêt monsieur ? Vous faites pas de fracture au crane j'vais m'en vouloir après.

Je soupire. Bravo mon cher enfonce toi !

- A vos marque, prêt, partez !

Je lançais au même moment le chrono. J'espérais que malgré cette idée saugrenue, Drevia
gagnerait. Plus on récupéra de joker plus on aura de chance de stopper une bonne fois pour toute ce stupide jeu ! Je croyais en les capacités de Drevia !

Les secondes s'écoulaient une A une, j'avais néanmoins l'impression que cela durait depuis des heures. Je mangerais bien quelque chose quand tout sera terminé... Hm ils auraient peut-être du mettre des assiégés ou n'importe quoi sous les fruits. Au moins ça aurait pu... Ouais nan j'ai rien dit !
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey m'sieur je tiens pas a ma vie on fait un duel? [Drevia-Sekai-Maria] Dim 8 Jan - 15:28

Bien, si on avait dit à Maria, en se levant ce matin, qu'il irait acheter des pastèques avec deux élèves lambdas du lycée Xényla, il aurait probablement ri, et lâché un petit "j'aimerais bien voir ça". Ne vous en déplaise, Mr Leowdaeg. Il vidait son porte-monnaie pour l'achat de cucurbitacées. Dans la vie, il fallait parfois faire quelques folies – leçon fort bien intégrée par ce cher psychiatre.
Bien, le fait est qu'ils revinrent vers le lycée, en firent le tour afin d'emprunter quelques tables supplémentaires, et disposèrent la scène comme prévu. Cela fait, Maria prit quelques secondes pour admirer leur oeuvre – quelques élèves passant dans le couloir aussi. C'est qu'ils devaient offrir un drôle de spectacle. Et ce n'était pas fini. D'un commun accord, lui et son adversaire se mirent en position.

- Prêt, monsieur ? Vous faites pas mal j'vais m'en vouloir après.

C'est cela.
Maria, lui adressant un sourire à mi-chemin entre le sarcasme et le défi, croisa les mains dans le dos.

- Ce serait regrettable.

Il posa de nouveau les yeux sur les fruits. Qu'on ne vienne pas lui parler de gâchis de nourriture. Par ailleurs, il ne savait pas si c'était une activité régulière chez le blondinet, mais pour sa part, il n'avait jamais expérimenté la destruction de pastèque. Tout au plus, en couper. Mais pas avec le front. Il ne savait pas exactement comment il allait s'y prendre, ni si son crâne allait résister à cet affront. Mais enfin, c'était le jeu ; il se faisait un plaisir d'y participer, malgré tout. Et franchement, si plonger sa tête dans la croûte de ces melons lui permettait d'entendre un peu moins fort tous ces murmures qui le hantaient, eh bien. Il recommencerait volontiers à l'avenir.

- À vos marques, prêt, partez !

Le coup d'envoi était lancé ; sans trop savoir comment, ou même s'il faisait les choses bien, Maria se lança dans la bataille. Il aurait presque eu de la pitié pour les pauvres victimes de leur jeu. Quelle mort détestable, ça manquait de grandiose.
[HRP : On se gère un petit lancé de dés, n'est-ce pas ? :')]
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey m'sieur je tiens pas a ma vie on fait un duel? [Drevia-Sekai-Maria] Mer 1 Fév - 15:07

Je me demande parfois pourquoi je fait certaines choses au lieu de faire comme tout le monde et rester tranquille sans me faire remarquer... Et pourquoi des pastèques déjà ? Je pose mes yeux sur les pastèques bien alignées sur la tables et je déprime intérieurement. Il y a plusieurs chose a faire pour un Joker et des choses plus amusantes et plus compétitive. Je place mes mains dans mon dos et regard en l'air en lâchant un loooong soupir. Que quelqu'un me tue, Sekai fait quelque chose je t'en supplie, pourquoi j'ai pas laissé ma stupidité au collège hein ? Voir même dans le dortoir ce matin. Juste après avoir laché un petit « aaaaaaaaaah » de fatigue et qui montre que je regrette mon choix monsieur Leowdaeg s'adresse a moi en me dis(ant

Ce serait regrettable.

Très regrettable même... J'vous jure ce type va me chasser comme un guépard courant après un morceau de viande sur pattes. Ouais j'avais pas d'imagination sur le coup

- Vous allez sûrement pas me croire mais... Même moi je me demande pourquoi j'ai fait le choix des pastèques

Après tout ça j'irais voir Sekai pour me faire pardonner. Bon revenons a nos pastèques, je vais pleurer en voyant toute cette nourriture gâcher, AAAAAAAAH JE SUIS UN MONSTRE. Je vois Sekai, chrono en main et prêt a lancer le top pour détruire ces pauvres pastèques. Je me penche légèrement en avant, les jambes un peu fléchis et écartés prêt à tout détruire.

- A vos marque, prêt, partez !

A son top je donne un grand coup a la 1er pastèques et la détruit. A ce moment j'avais juste envie de crier super fort tellement ça faisait mal, et j'ai dis combien ? 7 ? Bon bah adieu moi, je suis content de m'avoir connu et je voudrais me dire avant de mourir que je m'aime. Blague (nul) à part une fois la 2eme pastèques détruite deux choses, j'avais horriblement mal et je voyais presque plus rien avec la pastèque sur le visage. Nous enchaînons les destructions de pastèques en ignorant ce qu'il y avait autour de nous et une fois la dernière finit je crie

- J'AI GAGNEEEEEEEEEE*30sec après une fois que je suis a terre- Et en vrai Sekai, qui c'est qui a gagné?

Pardonne moi, je respecte ton calme pour me supporter sachant qu'on vas être ensemble l'année prochaine encore. Je prie l'Unique pour avoir gagné cette épreuve pour pas que Sekai soit la seul a avoir attraper le Joker et a avoir fait 90% du travail, au pire je lui sors l'excuse du « sans mon épreuve il aurait été a 100% de sa forme donc grâce a moi t'as pus gagner le Joker » Ouais très mauvaise idée c'est vachement narcissique, au pire je lui exprime juste ma joie envers elle pour avoir réussit a avoir le Joker puis j'irais dormir avec un mal de tête insupportable, ouais bonne idée je suis fier de moi

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Take care, je te copie en Gold
avatar
III ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 275
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey m'sieur je tiens pas a ma vie on fait un duel? [Drevia-Sekai-Maria] Sam 4 Fév - 11:15

(Lancer de dés)
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey m'sieur je tiens pas a ma vie on fait un duel? [Drevia-Sekai-Maria] Sam 4 Fév - 11:15

Le membre 'Maria D. Leowdaeg' a effectué l'action suivante : Le hasard du combat


'Départage 1er Grade' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 160
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey m'sieur je tiens pas a ma vie on fait un duel? [Drevia-Sekai-Maria] Dim 12 Fév - 11:53

Drevia semble un peu trop confiant... Il remonter d'exploser sa dernière pastèque et hurle de joie. Le problème c'est que c'est pas exactement le résultat qu'il attendait... Je prends mon téléphone et observe les temps que j'ai noté dans mon bloc note.

- Hum... Monsieur Leowdaeg remporte cette épreuve 3 secondes avant toi.

Je regarde toutes ces pastèques éclatées. Les pauvres... qu'avaient-elles fait pour mériter un châtiment pareil? Je pourrais presque pleurer leur mort mais ce n'est pas exactement le moment pour pleurer la décédance de ces fruits !

Je m'approche de Drevia et lui donne un coup sur la tête, il me désespère réellement ce gosse... Oui Drevia sent toi agressé ! Je lève un sourcil avant de soupirer. Ce qui est fait est fait on s'adapte du mieux qu'on peut.

- On passe a la dernière manche?

Je me tourne vers l'adulte, c'était à son tour de choisir une épreuve. Pour être tout à fait honnête, j'ai très peu de ce qu'il va proposer... J'en ai des frissons tout le long du dos c'est affreux !

Mais quoiqu'il en soit nous devons gagner ! On avait déjà un joker celui de monsieur Avery maintenant il nous en fallait un autre ! Les Evasions mettront fin au jeu des clés lancé par le Principal ! Nous, Evasions du lycée Xényla allions montrer que nous étions forts et puissants !

Là j'étais super motivée, j'attrape le bras de mon camarade et m'adresse à notre adversaire.

- On est prêt à vous faire mordre la poussière !

J'avais comme une montée soudaine d'adrénaline, c'était super bizarre mais pas plus dérangeant que monsieur Leowdaeg. Par ailleurs il n'y avait sûrement pas plus étrange que lui, enfin je pense? En y réfléchissant, là tout de suite de tête je voyais personne pouvant rivaliser.

Mais bref ! Je mon regard dans celui de l'homme, je lui montre avec mes yeux pétillants de détermination que nous allions gagner quoiqu'il arrive et que son défi ne nous fera pas peur ! Même si en vrai je me sentais absolument pas prête. Genre c'est bizarre je suis prête mais pas trop. J'espère que Drevia lui est réellement prêt...

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Je jette des chaussures sur vous en...


Darkviolet :3
Encore plein de merchi Alexei  <3

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


❤:
 
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey m'sieur je tiens pas a ma vie on fait un duel? [Drevia-Sekai-Maria] Sam 25 Fév - 14:48


Maria avait du mal à croire le résultat. Pas peu fier, il courbait les lèvres en un sourire bien éloquent ; il avait confiance en la suite des événements. Sur sa propre épreuve, impossible de perdre. Eh oui, les jeunes, on ne s'attaque pas à Maria Dorofey Leowdaeg comme cela.
Cela dit, l'épreuve du blondinet lui avait donné du fil à retordre. La tête lui tournait un peu, il lui faudrait du temps pour reprendre ses esprits. Quant aux ravages de la pastèque sur ses cheveux, mieux valait ne pas y penser.

- On est prêts à vous faire mordre la poussière !

Il échappa un petit rire.

- J'ai hâte de voir ça. Mais je propose qu'avant, nous fassions une descente aux toilettes pour nous débarbouiller un peu. Et j'ai besoin d'aller chercher quelques affaires dans mon bureau.

Non, cela n'annonçait rien de bon.
Ainsi, il s'exécutèrent. Maria se sentait toujours vaseux - ô grand jamais on ne l'y reprendra ; éclater des pastèques avec sa tête, mais à quoi pensaient ces gamins ? - mais propre, ce qui était déjà mieux. Il prit le soin de retirer quelques morceaux de ses cheveux, puis abandonna devant l'ampleur de la tâche. Il s'occuperait de cela plus tard.
Dans les couloirs il prêtait une attention toute particulière au son de ses talons, pour oublier tout le reste, les yeux rivés sur le sol devant lui. Il lui sembla que les lignes droites se tordaient, mais cela devait être la faute aux pastèques.
Il faillit passer devant la porte de son bureau, et revint trois pas en arrière, un peu confus. Il leva l'index en l'air, signifiant aux élèves de l'attendre à l'extérieur. Il ne ressortit du bureau qu'un court moment plus tard, avec, au bras, un sac fermé. De toute évidence, il était plein à craquer. Sans plus attendre, ils se pressèrent vers le lieu du défi, déblayèrent un peu les tables et les alignèrent. C'est alors qu'il se tourna vers la jeune fille. Son air joueur était libre d'interprétation.

- Ce sera simple : tu vas te tourner, et quand je te le dirai, tu regarderas ce que ton camarade et moi auront disposé sur la table. Si tu arrives à me nommer aux moins six de ces objets, le joker est à vous !

La dessinatrice retournée, Maria et le blondinet s'attaquèrent au travail. Très régulièrement installés sur les tables, toutes sortes d'instruments. Bien entendu, lorsque l'on connaissait un tant soit peu le personnage du psychiatre, l'on ne se demandait pas à quel domaine ils appartenaient. Ils étaient dix à attendre patiemment qu'on retrouve leur nom. Maria se plaça derrière la table, face à Sekai.

- Tu peux venir par là ! Je t'écoute.

Il lui offrit un grand sourire en guise de bonne chance.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey m'sieur je tiens pas a ma vie on fait un duel? [Drevia-Sekai-Maria] Ven 7 Avr - 22:19

Malheureusement je n'avais pas réussi avec les pastèques et j'avais très très mal à la tête genre violant.  Bon Sekai, je mise tout sur toi car c'est la dernière manche et il faut qu'on gagne. Je me relève après un petit temps en disant

- Rappelles moi de plus faire de truc comme ça

Bon je pense que toute cette semaine va être horrible et je vous explique même pas la difficulté pour suivre les cours. Bref je frottes mes vêtements pour enlever quelques bout de pastèques. Ensuite Sekai enchaîna en disant

On est prêts à vous faire mordre la poussière !

Bien sûr qu'on est prêt à gagner, enfin elle est prête, pas moi. Bon après c'est évident qu'elle gagne le suivant round peu importe ce qu'il va se passer (oui je suis trop optimiste).

J'ai hâte de voir ça. Mais je propose qu'avant, nous fassions une descente aux toilettes pour nous débarbouiller un peu. Et j'ai besoin d'aller chercher quelques affaires dans mon bureau.

Très bonne idée monsieur ! Une fois cela dit je pris la direction de la cour extérieur en passant par les toilettes pour remplir une bouteille et me posa contre le mur une fois dehors.  Je verse l'eau sur mon visage tout en lâchant un « Aaaaaaaaaaaah » grave qui veut aussi dire « bordel j'ai maaaaaal/Je peux enfin me reposer ». Une fois la maximum de bout de pastèques enlever je ferme les yeux non pas par fatigue mais juste car ces 5mins je les utilises pour avoir mon temps calme de la journée.

Et oui même si je suis très agité avoir un petit temps de repos ne peut être que bien. Une fois les 5mins passé je me relève et me dirige vers l'endroit ou nous avons laissé les cadavres des pauvres pastèques. Je m'adresse à Sekai en lui disant

- Je te fais confiance je suis certain que tu vas encore gérer.

A ce moment monsieur Leowdaeg arrive et après avoir débarrassé la table il s'adresse à Sekai

Ce sera simple : tu vas te tourner, et quand je te le dirai, tu regarderas ce que ton camarade et moi auront disposé sur la table. Si tu arrives à me nommer aux moins six de ces objets, le joker est à vous !


Pardon ? C'est quoi ce défi ? Pas grave il faut rester confiant. Je suis sûr qu'elle va en trouver quelque un. Courage Sekai !

Une fois retourné j'aide le psy à placer certains des ces objets. Durant ce laps de temps je pris soin de choisir des objets qu'elle pouvait sûrement connaître mais malgré tout presque tout les objets sont étranges et c'est à ce moment précis que je me suis dit « Franchement Sekai si tu réussis je t'appelle Madame » parce que même moi je ne pense pas que j'aurais pus réussir . Une fois les 10 objets installé Le psy reprit en annonçant

Tu peux venir par là ! Je t'écoute.


J'essaye évidemment de ne pas lui mettre la pression avec un regard terrorisé mais intérieurement je  panique un peu, heureusement que je sais caché ce genre de chose car si elle sais a quel point je panique   au fond elle serait stressé.

- Bonne chance a toi je suis sûr que tu vas le faire

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Take care, je te copie en Gold
avatar
III ▲ Délégué
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 275
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey m'sieur je tiens pas a ma vie on fait un duel? [Drevia-Sekai-Maria] Sam 8 Avr - 9:54

Est-ce que j'avais pas déjà dit que c'était une mauvaise idée? Hé si cher Drevia je l'avais dit mais on ne m'écoute jamais dhdjdldld. Je ne réponds rien et me contente de le regarder avec le regard qui dit "J'avais raison maintenant je te juge"  finalement le psychologue propose de passer au toilette et visiblement mon camarade est complètement d'accord.

Pendant que je patiente alors qu'ils se débarbouillent je pense  à l'épreuve qui approche. J'avais dit à monsieur Leowdeag que nous allions lui faire mordre la poussière mais c'était bien ambitieux ! Ca sentait la merde à plein nez, il n'allait nous laisser aucune chance c'était évident.

De retour dans le couloir, l'adulte nous explique l'épreuve qui est bien moins farfelue que celle de l'Evasion. Trouver le nom des objets, au moins six et on gagne. En soit c'est pas si compliqué que ça après rappelons-nous du Bermudien qui propose cela.  Et puis il y a Drevia qui a toujours bons mots pour éviter de me mettre la pression "Je te fais confiance" oui bah moi à ta place je me ferais pas confiance!» inconscient !

Je me mets de dos et patiente jusqu'à entendre la voix de notre adversaire. Je lance un regard à l'Evasion, va-t-il cesser de me stresser comme ça ? En plus je suis sûre qu'il doit être dans le même état ! Je me tourne donc et m'avance jusqu'au psychologue, ce dernier m'avait fait un sourire je ne saurais dire s'il voulait me souhaiter du courage ou s'il se foutait clairement de moi avec ses objets !

Je regarde chaque objets posés sur la table un à un. Ils étaient bien dignes d'appartenir à monsieur Leowdaeg, c'est la seule chose dont je suis plus ou moins certaine. Quel genre de Bermudien possédait ça dans son bureau?

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Je jette des chaussures sur vous en...


Darkviolet :3
Encore plein de merchi Alexei  <3

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


❤:
 
avatar
II ▲ Elève
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 297
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Hey m'sieur je tiens pas a ma vie on fait un duel? [Drevia-Sekai-Maria] Mer 28 Juin - 15:15

Du fait de la suppression du personnage de Maria D. Leowdaeg, le Joker revient aux Évasions.

Les 50 points de gain de ce Joker seront divisés en deux pour être donnés équitablement aux deux participants de ce combat.
avatar
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 160
Revenir en haut Aller en bas
Hey m'sieur je tiens pas a ma vie on fait un duel? [Drevia-Sekai-Maria]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tiens ça m'aurait étonnée !
» Chrétiens évangéliques atake vodouizant ak kout roch nan Cite Soley
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» [RP ouvert] Insomnie quand tu nous tiens!
» 07. Jalousie, quand tu nous tiens...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: