Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 0 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Mélodies d'un autre temps [wth Erwan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Mélodies d'un autre temps [wth Erwan] Dim 11 Sep - 18:26

Mélodies d’un autre temps
partenaires de rp
Une matinée de cour à mourir d’ennui, mais bon je n’ai pas cour cet après-midi, je vais pouvoir me concentrer sur mon entrainement. J’entre tranquillement dans ma chambre que je partage avec la larve bérmudienne et la perche rouge. Ils ne sont pas là, tant mieux, j’attrape mes patins au pied de mon lit et je m’apprête à ressortir quand ma main effleure mon Nyckelharpa. Ça fait un moment que je n’en n’ai pas joué, en fait depuis mon départ du village. Si j’avais encore des glandes lacrymales mes yeux se seraient embués, mais maintenant seul mon esprit part. Je secoue la tête et décide de le prendre avec moi.

Me voilà donc déambulant dans les couloirs en direction de la salle de musique, mes patins dans une main et mon instrument sous l’autre bras. Je claque la langue de temps en temps pour me localiser et ne pas foncer dans un mur, qui je le rappelle ne dégage aucune sorte de température. J’ai appris l’écholocation lorsque j’ai perdu la vue, maintenant je suis très doué et je peux même progresser dans un espace très encombré. J’entre donc dans la salle de musique et me trouve un tabouret sur lequel m’assoir, et je m’installe confortablement pour jouer. Je caresse doucement le bois de mon instrument, une foule de souvenirs refaisant surface. Mon Nyckelharpa est spécial, plus grand que la moyenne, il me permet de couvrir bien plus d’octave, c’est un peu l’alto des nyckelharpas, mais il peut toujours autant monter dans les aigus. De plus il sa caisse de résonnance n’est pas en bois mais en os de cachalot, augmentant sa puissance, recouvert de pin lambrissé, et décoré de délicates marqueteries. Ses cordes sont en nerf d’Elans et les clés en bois de rennes, enfin la tête est sculptée comme une tête d’ours polaire. C’était l’instrument de mon arrière-arrière-arrière-grand-mère. Bref je me reconcentre et attrape mon archer en crins de cheval. Mon instrument est surement l’objet le plus précieux que je possède, avec mes tapisseries. Je commence à jouer, les premiers accords sont laborieux, mais peu à peu la mélodie se fait plus fluide. Plus magique, épics. Je revois toute mon enfance, les légendes que l’on conte les soirs d’hiver, les fêtes, les danses autour du feu. Sans que je m’en rende compte les paroles me reviennent et je me mets à chanter, ma voix claire et pure résonne dans la pièce. Je revois mes parents, mais surtout ma grand-mère, je la revois m’apprenant à tisser, à pêcher, à chasser. La chanson se termine doucement, les dernières notes s’envolent doucement dans la pièce.

Je soupire et souris tristement, un vrais sourire, pas ceux que je montre aux élève et aux professeurs. Je perçois soudainement une source de chaleur, non, trois sources de chaleur, un homme et deux oiseaux. Je ne tourne pas la tête vers eux, inutile, je ne peux les voir. Je reprends mon visage glacial et inexpressif. De plus, par réflexe, je fais chuter significativement la température. Il ne fallait pas me déranger.

-Tss…


© Kya-chan
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mélodies d'un autre temps [wth Erwan] Lun 12 Sep - 11:58

 
Mélodies d'un autre tempsft. Isobel

Erwan a fait la rencontre du jeune fille hier. Une Processus au nom de Narra. On dirait bien que les Evasion ne sont pas les seuls a aimer. Erwan pourrait lui faire des cours particuliers. Il aime les gens qui aime la musique. Et puis Ewrwan pense que ceci lui fera plaisir.Et puis il est bien curieux de ce club de musique. Il y a peut-être de bons joueurs.

Erwan étais à la cafétéria avec un bon petit café. Enfin il n'a pas le vrai goût d'un café. Mais c'est toujours mieux que rien. Au moins il ne sera pas en manque de sa dose en café. Il adore savourer ce goût amer du bon café noir. Les oiseaux pendant ce temps regardent les passants par la fenêtre. Et Lucky s'amuse à des surnoms aux passants. Il aime bien taquiner les gens mais il devrais savoir que certains n'apprécient pas trop sa plaisanterie. Et un jour il finira par sa faire attraper par l'un. Enfin Erwan est là pour le protêger et heureusement pour lui car sinon il n'aurait pas vécu longtemps.

Mais il est temps d'y aller sa tasse est maintenant vide. Les perroquet se mettent donc sur son épaule pour le trajet. Erwan ne connait qu'un endroit où se diriger. Et ce seul endroit est la salle de musique. Il marche à son rythme, il n'est pas présser il n'as pas cour. Et uis en plus ça a sonné, les couloirs étais complètement vide. Le pauvre perroquet n'a pas son public préférer. Quand au faucon c'est un petit moment de répit.

Enfin dans la salle,  Mais l'ambiance étais différente il y avait une fille complétement inexpressif. Elle semble bien déçu des les voir. Et puis les instincts de animaux et Erwan comprenent qu'ils ne sont pas les bienvenue. Mais la faut que la fille comprenne que ici c'est son territoire. Alors il s'assis sur son siége devant le piano. Il voulait calmer l'ambiance, qu'elle a crée. Alors il décide de jouer une musique douce . Une morceau de Yurima "River flows in you". Et il continue jusqu'à qu'elle réagisse.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mélodies d'un autre temps [wth Erwan] Mar 13 Sep - 20:31

Melodie d’un autre temps
partenaires de rp
Il entre dans la pièce, les 15°C que j’ai créés ne semblant pas le déranger. Il s’assit sur un tabouret, je me reconcentre donc sur mon instrument, gardant mon masque qui ne laisse transparaître aucunes émotions. Alors que je pose mon archer sur les cordes, quelques notes de piano raisonnent. C’est lui, il s’est installé au piano. Il commence à jouer un air calme, sauf que je suis calme, et que là je m’apprêtais à jouer un air de métal symphonique donc pas vraiment « calme ».

Tss…..

Voilà la seul chose qui laisse transparaître mon agacement, mon visage lui reste impassible. J’écoute un moment l’air qu’il joue, et, après l’avoir mémorisé, je l’accompagne avec mon nyckelharpa. La musique prend déjà plus d’attrait à deux, les notes s’envolent et l’alchimie se créée. Mais à l’ instant où les derniers accords résonnent, elle cesse, et je retrouve mon antipathie. Pendant toute la chanson mon masque de glace ne m’a pas quitté et je n’ai pas bougé la tête, regardant toujours droit devant moi. Le tabouret sur lequel je suis assis se couvre de givre, mais je me reprend et il disparait presque aussi vite, et je murmure :

Paska…

Je prie pour ne pas faire de crise, je me concentre et tente de refermer la porte de mon pouvoir, et en même temps je me fais un devoir de resté de marbre, froide et distante, d’un coup c’est comme si des dizaine d’aiguilles pénétraient en même temps dans mon cerveau. On ne peut rien lire dans mes yeux, ce ne sont que deux billes nacrées inutile pour moi. Je gagne peu à peu mon combat interne et parvient à refermer cette porte, du moins en partie, la douleur reflue lentement et disparaît tout à fait. Je sais que du givre à surement recouvert le sol à mes pieds, je le fais donc disparaître en priant pour qu’il n’ait rien remarqué. Je n’ai pas bougé pendant tout mon combat contre mon pouvoir, je suis resté une statue, le dos droit et le port altier, personne ne peut voir ce qui s’est passé à l’intérieur de mon crâne. Je reprends mes esprits et décide de jouer Harjanen, du métal symphonique que j’ai découvert en arrivant ici.
© Kya-chan

avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mélodies d'un autre temps [wth Erwan] Dim 9 Oct - 2:32

 
Mélodies d'un autre tempsAprès la tempête, quand revient le calme ?

L'instinct animal d’Erwan ne s'est pas vraiment calmer. Quelque chose ne va sûrement pas avec cette fille. Erwan n'a aucune idée de quoi faire de elle. Déjà elle se trouve dans sa salle de classe, ça ne lui fais pas vraiment plaisir. Il aurait préféré être tranquille pour jouer ses propres morceaux. Mais apparemment c'est trop demander, il y a toujours un ou deux qui squatte la salle. Et en plus de ça, elle pue le danger à plein nez celle-là. Vaut mieux la laisser dans son coin, elle n'a pas l'air agressive. Elle l'a tout de même suivi dans son morceau de musique.
 


Mais d'autres ne réagissent pas de la même manière. L'instinct prédateurs du faucon se faisait également sentir. Il fait toujours ça pour dissuader le prédateur de passer à l'action. Avec lui on évite les mauvaises intentions; il donne un malaise qui dissuade de passer à l'action. Mais le problème c'est que ça fait également peur aux petites proies toutes innocentes. Erwan suffit de toute façon en général pour les faire peur. Par contre ceci rend Lucky très curieux. Il s'approche dangereusement de la jeune fille. Il la fixe tout en s'amusant de tourner la tête de tout les cotés. C'est un perroquet et même dans situation, il a du mal à garder son excitation. Et puis le moment où il a entendu la fille sortir un mot de la bouche c’étais encore pire qu’avant. Le perroquet s’est mit à s’envoler et à crier à tue tête ce qu’il a entendu :
 
Paska ! Paska ! Paska ! Paska ! Paska !


Normalement quand il fait ça c’est pour répéter le secret quelqu’un à tout le monde, sauf que ce coup-ci c’est quelque chose de complètement incompréhensible. Est-ce une langue étrangère ou encore un code ? Lucky croit qu’Erwan va en comprendre là signification. Mais sur ce coup-ci il n’en sait pas plus que lui. Par contre la fille elle doit en savoir la réponse mais ce n’est pas le moment de lui poser une question. Et puis sa signification semble insignifiante. Mais ce perroquet lui ne comprendra pas. Car il aime apprendre les mots en continueras jusqu’à qu’il est enfin une réponse. Mais notre musicien le fit arrêtez d’un seul et cela juste avec un seul claquement de doigt. Un jour il faudra qu’il nous montre comment il parvient à lui faire ça. Parce c’est quand même énorme, m’enfin dommage que ça ne marche que pour Lucky. Il va encore attendre un peu que la jeune fille se calme. Il reste tout de même vigilant. Surtout Falco qui prends des risques à montrer son instinct de prédateur.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mélodies d'un autre temps [wth Erwan] Sam 29 Oct - 13:59

Melodie d’un autre temps
partenaires de rp
Mon archer se pose sur une corde quand des cris déchirent l’air, une voix de crécelle, particulierement irritante. Ce qui a pour effet de me mettre dans une colère noire.

Paska ! Paska ! Paska ! Paska ! Paska !

Je vais le tuer. Lui arracher les plumes une à une. Je m’apprête à tendre la main pour le congeler quand l’homme aux oiseaux claque des doigts, le faisant s’interrompre immédiatement. Je sens toujours cette rage me consumer. Ce stupide piaf de m*rde répétant mes paroles, je n’ai qu’une seul envie : l’écraser. Et l’autre pianiste qui arrive avec deux sacs emplumés, je me retiens de lui geler la face, parce que 1. C’est un prof et 2. Je sais ce que ça fais d’avoir le visage gelé, et je sais surtout les conséquences, regardez mes yeux. Je respire profondément et je passe mes nerfs en jouant un solo enflammé. C’est mon cousin Aleksi qui m’a enseigné ce type de musique, pour que je l’accompagne dans les gigues des habitants de l’Ile d’Ork. C’est quelque chose de spécifique à leurs clans. Mon cousin est d’ailleurs un excellent danseur, peut être l’un des plus grand champion de gigue…penser à lui me fais du bien, mais je ressens un petit pincement au coeur, il me manque... En pensant à lui je pense aussi a Sähää, l'Héritière, que je ne reverrais que lorsque je remonterai dans le nord. Je pense aussi à mon oncle, à Ihrää, et à tout les autres... Je souhaite tellement les revoir.
© Kya-chan

avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mélodies d'un autre temps [wth Erwan] Lun 26 Déc - 4:31

 
Mélodies d'un autre tempsCette fille est d'un ennui...

 

La jeune fille est encore plus de colère qu'avant,  Erwan comprends que pour ce coup-ci c'est bien compréhensible. C'est le genre de chose qui est insupportable pour un musicien. Qu'on se mette à la déranger en pleine concentration. On dirait que la jeune fille ne semble pas vouloir lui parler. Elle a même attiré un désintérêt complet à notre perroquet.  Il décide donc finalement de la laisser dans son coin. Il avait autre à faire que de s'occuper d'un cas social. Il n'est pas Maria le psychologue, mais Erwan le professeur. En plus celle-ci ne fait même pas partie de sa classe. Alors quel en serait l’intérêt de lui parler. Et pour vouloir donner un réel désintérêt à Lucky, il faut vraiment avoir envie de se faire ignorer. 


Erwan en a suffisamment vu ici. Il va faire un tour au centre commercial. Sa cafetière ne marche plus, il doit la réparer. C'est une affaire importante pour notre chère Erwan. Comment pourrait il vivre sans café. Vous me direz qu'il y a les bars. Mais Erwan n'a pas vraiment les moyens de s'acheter un café tout les soirs, surtout qu'il aime prendre une énorme quantité de café. Et puis ses oiseaux doivent prendre l'air et voir le beau soleil d'automne. Plutôt de se contenter de regarder un jeune recluse. Il quitta la salle de classe laissant la jeune musicienne seule. On dirait bien que ces deux-là ne sont pas fais pour s'entendre.
avatar
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Mélodies d'un autre temps [wth Erwan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retrouvaille d'un autre temps [PV Miloë]
» La brume d'un autre temps
» Il est temps pour moi de voler vers d'autres horizons...
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: