Heberger image

Bienvenue !

Nous avons tous déjà entendu parler de la légende du Triangle des Bermudes, mais que savons-nous sur ces mystérieuses disparitions ? Les Humains ne peuvent pas y répondre, nous habitants de l'Île du Cœur des Bermudes, nous le pouvons. Les pauvres voyageurs n'ont jamais pu franchir la barrière qui les séparent de notre monde. Comble de leur malheur, seuls les navires et autres objets matériels atteignent l'Île. Les voyageurs sombrant alors dans les profondes abysses de l'Océan. A l'heure d'aujourd'hui nous trouvons encore des manuscrits Humains que nous conservons soigneusement. Beaucoup de nos scientifiques se posent une même question : Avons-nous un lien de parenté avec cette espèce ? Les avis sont mitigés, certains prennent l'exemple des Mentalistes, ressemblant traits pour traits aux Humains et d'autres prennent pour exemple les Hybrides et les Nymphes ne pouvant pas descendre de la race Humaine.Lire la suite ?


Liens Utiles
RèglementAnnexesBottin PartenariatsTumblr


Processus
Les cerveaux.
4 Eleves ▲ 105 Pts ▲ 2 Clefs

Passion
Les curieux.
7 Eleves ▲ 225 Pts ▲ 3 Clefs

Liberté
Les sportifs.
3 Eleves ▲ 138 Pts ▲ 7 Clefs

Evasion
Les artistes.
6 Eleves ▲ 260 Pts ▲ 2 Clef

Origine
Les glandeurs.
5 Eleves ▲ 156 Pts ▲ 5 Clefs

Le Personnel
Les tyrans.
10 Employés ▲ Hors Classement ▲ 4 Jokers

Citoyens
Le peuple bermudien.
9 Citoyens ▲ Hors Classement


Le Staff
 
Eirin Keiko
Modo ▲ MP
 
Charly May
Modo ▲ MP
 
 
Sekai Yoki
Modo ▲ MP
 


Membre du Trimestre


Top Sites


Partenaires


LE COEUR DES BERMUDES



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Kidnapping pour la piscine [JUN]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Kidnapping pour la piscine [JUN] Jeu 25 Aoû - 14:51


Parfois, on trouve son bonheur hyper facilement. Dans les magasins je veux dire. Parce que là, je viens de tomber sur un short de bain absolument parfait pour mon adorable cousin. Mauve avec deux traits bleus sur les côtés. Absolument parfait. Pour ma part, je viens de m'acheter un petit bikini vert pastel à fleurs blanches, j'adore aussi. Bref, j'ai trouvé mon bonheur. J'achète au passage des serviettes de bain et un sac de piscine pour mettre toutes mes affaires pour aller nager. Une fois encaissé, je pars me changer pour enfiler mon maillot avant de recouvrir de ma longue robe fine de lin lilas où des entrelacs de fils argentés font des roses magnifiques. Avec mes petites sandalettes et mes cheveux tressés en couronne, je rajeunie de 6 à 8 ans. J'adore. Oui, j'adore tout aujourd'hui.

En sortant du centre commercial, je m'avance pour retrouver le parking où est garée ma magnifique décapotable verte pomme, et là, je vois Jun. Jun c'est le professeur de littérature et accessoirement, le prof principal des Évasions. C'est un de mes potes et le colocataire d'Alex. En gros, il nous arrive de nous fréquenter hors du travail. Et là, c'est une bonne raison pour le faire. Parce que je veux pas aller me baigner seule. Avec de grands gestes, je cours le rejoindre en souriant.

- Salut Jun ! Comment ça va ? Tu viens avoir moi ? Je vais aller nager à la piscine !

Et sans lui laisser le temps de refuser, je l'attrape par le bras pour le conduire avec moi jusqu'au parking. Hop, on saute dans la voiture direction mon quartier. Le Quartier Sud c'est mon palace vous voyez, je l'adore, l'ambiance est parfaite et j'ai évidement énormément de clients. Ça me permet de garder mon train de vie alors que Maria me dépouille constamment. Bref. Là n'est pas la question, il y a vite peu de voitures allant au Sud, ce qui me laisse le loisir d'accélérer à mon bon vouloir. Les rues défilent sans problème jusqu'à ce qu'on s'arrête devant le complexe sportif. Toujours aussi énergique, j'attrape mon sac et motive mon collègue.

- Allez Jun ! On va s'éclater ! Tiens, prends ça, c'est un maillot de bain, et ça c'est une serviette.

Je lui jette une partie des achats que j'ai fait tout à l'heure et entre à l'intérieur du bâtiment. En tant que VIP j'ai le droit d'inviter parfois un ami, alors j'en profite. De toute manière, le prix exorbitant aurait entraîner le départ forcé de Jun. Donc pas une bonne idée, je lui adresse un petit signe avant de rentrer dans une cabine pour y enfermer mes affaires. Puis je ressors et l'attends pour qu'on entre ensemble dans la piscine. J'aime être accompagné quand je vais nager. Aussi parce que mes nombreux tatouages font que je peux difficilement rester seule sans être juger du regard. Bien qu'ils soient magnifiques. Ma rose entre mes omoplates est splendide, mon ancre sur ma cuisse tout autant, la plume sur mon bras, également, et c'est la même chose pour le tatouage celtique bleu de mon tibia. Mais les vieux riches et ceux qui se croient au dessus de tout de part leur nouvelle richesse trouvent cela dégradant. N'importe quoi.
avatar
I ▲ MPD
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 171
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Kidnapping pour la piscine [JUN] Jeu 13 Oct - 16:54

L'unique sait à qu'elle point j'avais besoin d'être au calme.
Se balader dans la ville n'était pas désagréable par ce temps.
J'étais d'abord retourné à la maison que ma mère m'a laissée faire un peu de ménage puis j'avais décider de profiter d'être loin du lycée pour me détendre.

Dans ma balade j'avais fait un crochet pour m'acheter un canette de Monster. Comment ça c'était pas saint? Et? C'était pas comme si j'avais besoin de faire gaffe.

Je marchais tranquillement en dehors du centre commercial dans mon débardeur gris, bermuda turquoise et mes baskets noire (pour une fois que j'étais à plat) quand une voix m'interpella. J'entendis des pas se rapprocher.

-Salut Jun! Comment ça va? Tu viens avec moi? Je vais aller nager à la piscine!

Miranda? Piscine? Euuuuuh... Bonjour?

Enfin, c'était pas comme si j'avais grand chose à dire. Elle m'avait déjà entraîné dans sa voiture donc...
La voir conduire comme ça me faisait sourire d'ailleurs, c'est vrai quoi : elle avait l'air plutôt innocente d'apparence et la voilà qui accélèrait autant qu'elle le pouvait, la thug. Un démon sous un visage d'ange.

Juste quand je commençais à m'interroger sur comment j'allais pouvoir aller à la piscine sans affaires, nous étions arrivés.
Elle me jeta des trucs dessus tout en me disant :

-Allez Jun! On va s'éclater! Tiens, prends ça, c'est un maillot de bain, et ça c'est une serviette.

Merci captain obvious.

Je lui souris en coin. Elle avait un culot cette fille. C'était merveilleux.

Et puis, problème réglé.
Enfin... Celui là ouais.

Elle m'avais amené au complexe sportif le plus luxueux de la ville. Y avait que des bourges là-bas.
Ca allait être spécial. C'était pas mon univers tout ça.
J'avais beau être sportif, j'allais généralement à des endroits plus... banals?
Parce qu'un type tatoué, avec des boucles d'oreilles -et pas qu'une par oreille en plus-, musclé et avec ma tronche d'antisocial ça allait faire tourner les têtes. Et pas dans le sens attirant du terme
Remarque, elle était tatouée aussi la minette.

On passait, sans pression, comme ça, sans débourser un rond. Tranquille d'être une Malatesta fallait croire.
Vint le moment de se changer.

Ce short était visiblement destiné à Dorofey. Genre complètement. Heureusement qu'il était pas immense. J'ai juste un petit peu modulé ma taille de ~5cm par là.
J'enlevai mes boucles d'oreilles -forcément, on m'embarquait ici LE jour où je portais les 4 de mon oreille droite, hein. Heureusement que j'avais qu'un trou à l'autre- puis je rejoignis Miranda.

-Il est...coloré. Ce short. C'est un concept.

Je lui souris en coin. En vrai, la couleur de ce short changeait rien à ma vie, tant que j'pouvais nager dedans.

-Bon, c'quoi le programme? On traumatise des vioches?

Nous marchions vers les bassins. C'était la première fois en une éternité que j'allais à la piscine accompagné. J'y allais quasi-toujours seul. Même à l'époque du lycée. Kris était pas très axée flotte.

J'espérais pour moi qu'elle n'aille pas raconter à ce cher psy qu'elle m'avais prêté ça. S'en suivrait un scandal et des semaines avec le "phénomène" collé aux basques.

C'était pas une piscine de tapette tout ça. C'était énorme.
J'me sentais pas vraiment à ma place m'enfin bon. J'en avais rien à carer des gens autour de moi. J'en avais jamais eu rien à foutre jusque là en fait donc j'allais pas commencer sous prétexte qu'ils étaient plus friqués ceux-là.

Cette journée était franchement bien partie.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Attention, [color=TealJun[/color] pourrait se foutre de ta gueule en Teal.



DC de Eirin Keiko, Alexander Van Eerte et Owen H. Anderson.
avatar
I ▲ Littérature
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 193
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Kidnapping pour la piscine [JUN] Sam 22 Oct - 10:55


Jun me rejoint, en maillot bien évidemment. Cet homme est plutôt bien fichu et comble de joie, pas si grand que cela. Lui déteste ça, mais je préfère avoir un ami d'à peu près ma taille. Parce que bon, 1m52 c'est mignon mais c'est relou. Surtout avec des gens comme Alexei.

- Il est... Coloré. Ce short. C'est un concept.

Ah ! Lui aussi aime ? Tant mieux. Non mais honnêtement, j'aime beaucoup trop les couleurs. Lorsqu'on les mélange ça fait des trucs jolis et tout. Puis le mauve de ce short est très agréable à l'oeil et ne choque pas le moins du monde.

- Bon, c'quoi le programme ? On traumatise des vioches ?

Tandis que nous marchons vers les bassins, j'éclate d'un rire franc. Ce mec est génial, vraiment. Arrivés à l'endroit de la piscine, je réfléchis au quel des 5 bassins et 3 jacuzzis nous prenons. La piscine olympique me tente bien mais je sais pas si Jun tiendra ou pas. Pour plus de sûreté, je lui présente le grand bassin. Après quelques longueurs, nous irons nous prélasser.

J'entre lentement dans l'eau et esquisse quelques mouvements avant de regarder mon collègue.

- On se fait une petite course ?

N'étant pas une très très grande nageuse non plus, je ne doute pas que niveau temps il me battra mais si on enchaîne plusieurs longueurs, je peux peut-être finir par le doubler. Le désavantage de ma petite taille n'aide pas à aller loin, je l'avoue. Mais avec un peu de chance, il n'a pas fait de natation depuis longtemps et je vais gagner.
avatar
I ▲ MPD
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 171
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Kidnapping pour la piscine [JUN] Dim 23 Oct - 22:34

Nous nous dirigeâmes vers le grand bassin le plus proche.
Tch, j'étais déçu, c'était pas drôle : le bassin olympique m'attirais bien plus.

-On se fait une petite course ?

Un sourire trouva son chemin sur mes lèvres.
C'était un défi?
Elle allait être surprise. J'étais peut-être prof de litté', mais j'avais jamais cessé d'être un Liberté. Le sport faisait parti de mon quotidien depuis des années.
Après, j'étais curieux de voir Miranda à l'oeuvre. Et de toute manière j'avais aucun intérêt à me fatiguer. On était là tranquilles entre potes.

-Ah! Et comment. Combien de longueurs?

En fait, j'avais trop un esprit de competition pour la ménager. Mais qui sait, elle pouvait me surprendre. C'était sa spécialité de surprendre les gens. Cette femme était génial à fréquenter. Enfin, pour ceux comme moi qui s'entendent bien qu'avec les caractères aussi forts que le mien.

Une fois mis d'accords, on démarrâmes directement notre course.
Je partis pleine puissance et pris rapidement de l'avance maiiiiis forcément, il fallut que même absente KRis' réussisse à me pourrir la vie.
Comment?
MES COTES PUTAIN.
J'étais trop con en même temps d'y aller à fond. J'avais oublié sur le coup, qu'à la BS elle m'avait défoncé les côtes, genre violemment.
Mon avance ne me suffit donc pas. A la moitié de la 3 longueur, mes côtes me lâchèrent.
C'était pas franchement agréable. Comme si on rallumait un feu dans mes entrailles supérieures gauches. Enfin bref. Pour éviter de compromettre mon rétablissement, je choisis -à contrecoeur- de ralentir. Miranda gagna donc aisément notre petite compet'. Non sans me regarder bizarrement à mon arrivée.

-Fais pas trop la maline, je me vengerais quand mon corps arrêtera de ma casser les burnes.

Je lui souris, mais cela ressemblais plus à un grimace qu'autre chose.

Je sortis de l'eau et soupirai. Je m'étirais vaguement pour atténuer le blocage dans mes côtes.
Mouais, ça allait le faire, d'ici une petite heure j'allais plus avoir mal, c'était rien.

-C'est quoi la suite de ton programme?

Pas besoin de se prendre la tête pour une vieille côte. J'étais pas un lopette.
Et puis j'étais là pour passer un bon moment avant tout.
Aussi bizarre cela soit-il dans un complexe plein de bourges péteux.


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Attention, [color=TealJun[/color] pourrait se foutre de ta gueule en Teal.



DC de Eirin Keiko, Alexander Van Eerte et Owen H. Anderson.
avatar
I ▲ Littérature
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 193
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Kidnapping pour la piscine [JUN] Mar 25 Oct - 17:08


Ce qu'il y a de sympa avec Jun c'est qu'il ne refuse jamais un défi de ce genre. Nous voilà donc en position pour quatre longueurs. On va s'amuser, moi je le sens. Enfin, Alex m'a dit qu'il était en Liberté avant, donc je sais pas trop si je ne vais pas me foirer mais bon. Tout va bien se passer. On y croit.

Bon. Comment dire que je suis à la traîne ? Il est parti pleine puissance, si bien que je me retrouve encore à ma deuxième longueur qu'il attaque la troisième. Merci de me ramener dans la gueule que je suis nulle. Cependant, je ne démords pas. Encore une fois, je continue mon avancée. Doucement mais sûrement. Par contre, je crois que je n'y comprends plus rien. Il ralentit tellement sur sa troisième longueur que j'arrive à le dépasser à la fin pour finalement gagner aisément. C'est pourquoi, lorsqu'il arrive, je fronce les sourcils en l'observant. Pourquoi, l'Unique soit-il, m'a-t-il laissé gagner ?

- Fais pas trop la maligne, je me vengerai quand mon corps arrêtera de me casser les burnes.

Le Jun Akatsuki est une espèce très rare faisant preuve d'un langage particulièrement poétique et vivant dans les milieux urbains. Moi aussi je t'aime babe. Avec un petit sourire triomphant je le regarde sortir de l'eau et me rejoindre.

- C'est quoi la suite de ton programme ?

Toujours souriante, je l'entraîne vers un des jacuzzis qui se vide à notre arrivée. J'aime être différente dans ces moments-là. On a tellement plus de place. Ni une, ni deux, je m'assois dedans et m'étire de tout mon long.

- Programme : on se prélasse. On va faire des sauts ou des longueurs, ou des toboggans. On se prélasse encore. Et on recommence. C'est absolument divin pour les muscles.

Oui. On est fille de bourge ou on ne l'est pas.
avatar
I ▲ MPD
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 171
Revenir en haut Aller en bas
Kidnapping pour la piscine [JUN]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Horraire prochain jour ( Séries, Draft .. )
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Dans la piscine de GENK
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cœur des Bermudes  :: 
HORS RP
 :: Poubelle :: Rps terminés
-
Sauter vers: